DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 12:36

Bonjour,
en lisant l'évangile proposé par l'Eglise ce jour, je ne comprends pas comment tant de signes extraordinaires accompagnent les croyants:
Saint Marc 16,15-18 a écrit:
Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ;
ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. »

Comment comprendre ces paroles qui s'adressent à ceux qui deviendront croyants?


Dernière édition par Theophile le Mar 25 Jan 2011, 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 18:32

En cherchant, je n'ai pas trouvé de commentaire de ce passage de Saint Marc.
Il correspond au final de l'Evangile (Chapitre 16,9-20) qui ne serait pas de Marc.
Selon les exégètes l'évangile de Marc se termine au verset 8 du chapitre 16 avec l'annonce dans le tombeau par l'ange du Christ ressuscité à Marie de Magdala, Marie mère de Jacques et Salomé.
Evangile selon Saint Marc Epilogue 16,6-8 a écrit:
Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ; vous cherchez Jésus de Nazareth, celui qu'on a cloué sur la croix ; il est revenu de la mort à la vie, il n'est pas ici. Regardez, voici l'endroit où on l'avait déposé.
Allez maintenant dire ceci à ses disciples, y compris à Pierre : “Il va vous attendre en Galilée ; c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit.” »
Elles sortirent alors et s'enfuirent loin du tombeau, car elles étaient toutes tremblantes de crainte. Et elles ne dirent rien à personne, parce qu'elles avaient peur.
D'après l'article de Wikipédia (assez bien fait sur l'Evangile de Marc), voici ce qui est écrit sur le final de l'Evangile de Marc:
Citation :
Il est reconnu que la finale de Marc (16,9-20) ne fut pas écrite par l'évangéliste. Elle ne figure pas dans maints manuscrits importants, par exemple le Vaticanus et le Sinaïticus. Elle n'est pas de son style, mais semble plutôt résumer les autres évangiles : Luc et peut-être Jean, dans leurs conclusions.
Elle n'en est pas moins canonique, et très ancienne. Peut-être de la main de Luc, qui aurait réédité l'évangile de Marc ?
On a souvent supposé que la finale actuelle (qui connaît d'ailleurs une forme plus brève dans certains manuscrits) était là pour suppléer une finale accidentellement perdue.
Mais, outre le peu de vraisemblance d'un tel scénario (pour un manuscrit si souvent recopié !), une fin brusque de l'évangile au verset 16,8 pourrait s'expliquer dans cette hypothèse. Pour le narrateur de la veillée de Pâques, devant l'assemblée chrétienne, elle serait là comme des points de suspension déférents, pour laisser la parole au président de la synaxe eucharistique, c'est-à-dire à l'évêque : « À vous, père vénéré, de conclure la séance en évoquant la résurrection du Christ ».
Mais pour la lecture privée, et pour la publication, on aura voulu combler la lacune par un bref récit des apparitions du Christ à ses disciples.
Est-ce que cette présentation des dons extraordinaires des croyants ne serait pas une métaphore telle que celle utilisée aujourd'hui: "La Foi permet de déplacer les montagnes"?
C'est en tout cas ce que je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 18:48

Theophile a écrit:
Bonjour,
en lisant l'évangile proposé par l'Eglise ce jour, je ne comprends pas comment tant de signes extraordinaires accompagnent les croyants:
Saint Marc 16,15-18 a écrit:
Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ;
ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. »

Comment comprendre ces paroles qui s'adressent à ceux qui deviendront croyants?

Leur sens premier est spirituel : Si vous êtes confronté à des doctrines perverses comme de nos jours, qui vous imbibent tout l'espace, vous ne serez absolument pas affecté, gardant entièrement votre fidélité et lucidité à l'Evangile.

Exceptionnellement et pour le signifier, Dieu a réalisé matériellement cette prophétie comme dans ce passage :

Citation :

Actes 28, 3 Comme Paul ramassait une brassée de bois sec et la jetait dans le feu, une vipère, que la chaleur en fit sortir, s'accrocha à sa main.
Actes 28, 4 Quand les indigènes virent la bête suspendue à sa main, ils se dirent entre eux : "Pour sûr, c'est un assassin que cet homme : il vient d'échapper à la mer, et la vengeance divine ne lui permet pas de vivre."
Actes 28, 5 Mais lui secoua la bête dans le feu et n'en ressentit aucun mal.
Actes 28, 6 Ils s'attendaient à le voir enfler ou tomber raide mort. Après avoir attendu longtemps, voyant qu'il ne lui arrivait rien d'anormal, ils changèrent d'avis et se mirent à dire que c'était un dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 19:24

Cher Théophile, il y a un outil bien plus adapté que Wikipédia pour répondre aux question de ce type: la Chaine d'or, de S. Thomas. C'est une compilation, verset par verset de l'Evangile, de toutes les interprétations des Pères et Saints Docteurs de l'Eglise. Elle doit se trouver sur ce site

http://docteurangelique.free.fr/ (Commentaires de l'Ecriture)

Voilà ce qu'elle dit sur ce passage de S. Marc:

" Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : ils chasseront les démons en mon nom, " etc.

Citation :
— théophyl. C'est-à-dire, ils dissiperont les puissances visibles aussi bien que les puissances spirituelles, et on peut entendre dans le même sens cette prédiction : " Vous marcherez sur les serpents et sur les scorpions. " On peut aussi l'entendre des serpents matériels, et c'est ainsi que saint Paul, mordu par une vipère, n'en reçut aucun mal : " Et s'ils boivent un breuvage mortel, il ne leur nuira point. " Nous voyons dans l'histoire une multitude de faits de ce genre ; et un grand nombre de saints qui, par la vertu du signe de la croix, ont échappé à l'influence mortelle de breuvages empoisonnés.

— S. Grég. (hom. 29.) Notre foi est-elle donc moins vive, parce que nous ne sommes pas témoins de semblables prodiges ? Non, mais ils étaient nécessaires à l'Eglise naissante. La foi des chrétiens a du, pour se développer, être nourrie par des miracles. Ainsi, lorsque nous plantons des arbustes, nous les arrosons jusqu'à ce qu'ils se soient incorporés à la terre, et nous cessons de les arroser lorsqu'ils ont pris racine. Mais ces miracles et ces prodiges ont une signification mystérieuse qui ne doit pas nous échapper; car la sainte Eglise accomplit tous les jours dans les âmes ce qu'elle faisait alors par les Apôtres pour les corps. Lorsque les prêtres, en vertu du pouvoir qu'ils ont reçu d'exorciser, imposent les mains sur les chrétiens, et qu'ils défendent aux esprits mauvais d'habiter dans leur âme, que font-ils autre chose que de chasser les démons ? Ainsi les fidèles qui renoncent au langage du siècle pour consacrer leur parole à la prédication des saints mystères, parlent de nouvelles langues ; et ils prennent les serpents comme avec la main, lorsque par leurs sages exhortations ils arrachent le mal du cœur de leurs frères. Ceux qui résistent aux pernicieux conseils qui voudraient les entraîner dans ses actions criminelles, boivent un breuvage empoisonné sans en recevoir de mal ; ceux qui, tontes les fois qu'ils voient leur prochain chanceler dans la voie du bien, le fortifient par l'exemple de leurs vertus, imposent les mains sur les malades et les guérissent. Or, ces miracles sont d'autant plus grands, qu'ils appartiennent au monde spirituel, et qu'ils ont pour objet de rendre la vie non aux corps, mais aux âmes.


Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 21:35

Merci Arnaud pour le commentaire et Chris pour la référence du commentaire de l'Evangile de Marc de Saint Thomas d'Aquin à partir des Pères de l'Eglise.
Les notes ajoutées par le père Guillaume de Menthière à sa traduction sont également très intéressantes:
Père Guillaume de Menthière - Note de traduction de commentaire de l'Evangile de Marc a écrit:
[620] La foi est nécessaire mais pas suffisante. Sans les œuvres elle n’est qu’une foi morte (cf Jacques 2, 17.26). La foi opère par la charité (cf Galates 5, 6). « …quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.» (1 Corinthiens 13, 2)

[621] cf Luc 10, 19 : « Voici que je vous ai donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents, scorpions, et toute la puissance de l'Ennemi, et rien ne pourra vous nuire ». Allusion au psaume 91, 13 : « tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon »

[622] cf Actes 28, 3-5 : « Comme Paul ramassait une brassée de bois sec et la jetait dans le feu, une vipère, que la chaleur en fit sortir, s'accrocha à sa main. Quand les indigènes virent la bête suspendue à sa main, ils se dirent entre eux : "Pour sûr, c'est un assassin que cet homme : il vient d'échapper à la mer, et la vengeance divine ne lui permet pas de vivre." Mais lui secoua la bête dans le feu et n'en ressentit aucun mal. »


[624] A l’économie du miracle succède l’économie sacramentelle. Le sacrements sont les chef-d’œuvre de Dieu. Par eux se réalisent la promesse que Jésus avait faite à ses disciples : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les oeuvres que je fais ; et il en fera même de plus grandes… » (Jean 14, 12)

Je retiendrai de ce passage final de l'Evangile de Saint Marc qui a d'abord heurté ma pensée cartésienne, qu'à l'économie du miracle succède l'économie sacramentelle: "celui qui croit en moi fera auss les oeuvres que je fais et en fera même de plus grande".
Or l'oeuvre la plus grande est l'Amour.
Citation :
quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.» (1 Corinthiens 13, 2)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal   Mar 25 Jan 2011, 22:45

1 Cor 10 (nos pères dans le désert) 3 tous ont mangé le même aliment spirituel
4 et tous ont bu le même breuvage spirituel - ils buvaient en effet à un rocher spirituel qui les accompagnait, et ce rocher c'était le Christ.

He 5:13 Effectivement, quiconque en est encore au lait ne peut goûter la doctrine de justice, car c'est un tout petit enfant .

De ces versets,et comme le dit Arnaud,st. Grégoire,on comprends ce que seraient les breuvages funestes.

Revenir en haut Aller en bas
 
S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'ils boivent des boissons mortelles, il ne leur sera pas fait de mal
» Mail pour les jus de fruits et boissons sucrées
» des canettes de boissons vous pouvez faire un tas de choses
» LES BOISSONS GAZEUSES
» Boissons gazeuses bio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: