DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Mer 12 Jan 2011 - 17:23

Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?

Le 10 janvier 2011 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - De sources bien informées, la béatification du vénérable Jean Paul II pourrait se dérouler le dimanche 1er mai.

Trois sérieux indices donnent du crédit à cette hypothèse (la divine Miséricorde; la chute du communisme, la Vierge Marie) :

- le deuxième dimanche de Pâques, de la divine Miséricorde, se célébrera en ce même jour. Le message du pardon fut au cœur de son pontificat, avec la proclamation au monde de la limite imposée par Dieu au mal: le pardon, la Miséricorde.

Le Pape est aussi retourné vers le Père le samedi soir 2 avril 2005, veille de cette fête que Sainte Faustine désira, par volonté divine, instaurer dans toute l'Eglise.

- cette date est aussi jour de fête en Pologne, et dans le monde: fête du travail et de Saint Joseph travailleur. Jean Paul II, premier Pape qui connut le travail manuel dans les mines alors qu'il était encore étudiant, restera bel et bien un des grands artisans de la chute du communisme, tragédie mortelle comparable au nazisme et utopie pour la soit disant libération des travailleurs.

- enfin, la dévotion à la Vierge de Karol Wojtilà était visible aux yeux de tous, notamment à Notre Dame de Fatima (13 mai 1917). Le mois de mai est le plus beau mois de l'année, le mois de Marie. Benoît XVI avait d'ailleurs dit que le message (3 secrets: enfer, communisme et souffrance du Pape et de l'Eglise) de la Vierge n'était pas clos, se référant au mal accompli à l'intérieur même de l'institution et à la poussière qui recouvre l'Eglise, appelant à la pénitence, à la conversion, à la justice et au pardon.

L'archevêque de Cracovie, l'ancien secrétaire de Jean Paul II, le Cardinal Stanilsas Dziwizc, a confirmé à Noël avoir écrit une lettre à Benoît XVI lui proposant la date du 1er mai 2011.

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1001112_jp2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Mer 12 Jan 2011 - 21:44

Merci Simon !! Quelle merveilleuse nouvelle sunny cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 17:37

Le décret de béatification de Jean-Paul II bientôt signé

Les préparatifs semblent s'accélérer au Vatican en vue de la béatification de Jean Paul II, dont l'annonce pourrait intervenir dès cette semaine. Des travaux sont en cours à la basilique Saint-Pierre, dans la chapelle Saint-Sébastien, située entre celle de la Pietà de Michel-Ange et celle du Saint-Sacrement, dans le bas-côté droit de la nef. Or la tradition veut qu'après leur béatification, les dépouilles des papes soient transférées de la crypte de la basilique à l'étage principal.

Demain, Benoît XVI reçoit Mgr Angelo Amato, préfet de la congrégation pour la Cause des saints, qui a validé mardi à l'unanimité le miracle requis. Benoît XVI pourrait signer le décret de béatification de son prédécesseur. Deux dates circulent pour la béatification : le dimanche 3 avril, lendemain du sixième anniversaire de la disparition du pape polonais, et le dimanche 16 octobre, jour où il a été élu souverain pontife, date plus probable, étant donné l'importance des préparatifs requis pour cette cérémonie qui se déroulera au Vatican. Certains parlent aussi du 1er mai, dimanche de la Miséricorde, institué par Jean-Paul II.

Il reste à savoir si la cause de Pie XII suivra le même chemin.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 17:41

Je vois que la bonne nouvelle se concrétise pour Jean-Paul II !

Et je serais heureuse que Pie XII soit aussi béatifié, il fut trop calomnié.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 18:00

Il faudra ensuite se battre pour l'appeler saint Jean-Paul le Grand.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 18:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faudra ensuite se battre pour l'appeler saint Jean-Paul le Grand.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 18:04

Bonne idée !

Qu'en pensez-vous, Chris Prols ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 19:55

J'hésite.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 19:59

Chris Prols a écrit:
J'hésite.
Si j'osais, mon cher Chris Prols, je dirais "Faux cul" ! Very Happy
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 20:25

Chris Prols a écrit:
J'hésite.

Pourquoi :wo ? Jean Paul II n'est-il pas un grand pape ? Si je ne me trompe pas, vous étiez de ceux qui réclamaient sa canonisation immédiate. Cela arrivera un jour, si Dieu le veut. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 20:37

Non vraiment. J'hésite.

Je dirais même, je me tâte.

Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 21:04

Chris Prols a écrit:
Non vraiment. J'hésite.
Je dirais même, je me tâte.
À quand la chute ? Laughing
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 21:09

Chris Prols a écrit:
Non vraiment. J'hésite.

Je dirais même, je me tâte.


Passe une bonne soirée à te tâter !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 21:43

Le miracle de Jean-Paul II, il ne manque que la signature de Benoît XVI

Le 12 janvier 2011 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - On en parle à Rome dans les sérails et Marco Tosatti l’a écrit sur son blog de la Repubblica : il ne manque que la signature de Benoît XVI pour le décret reconnaissant le miracle dû à l’intercession de Jean-Paul II, et cela pourrait intervenir avant la fin de la semaine.

La commission médicale, les théologiens et les cardinaux ont donné un avis favorable. Mais la décision de reconnaître la guérison inexpliquée du point de vue scientifique de la Petite Sœur des Maternités catholiques Sr Marie-Simon-Pierre, qui souffrait comme Jean-Paul II de la maladie de Parkinson, comme un « miracle » revient à Benoît XVI.

Si le Pape reconnaissait ce miracle, il pourrait annoncer la béatification de Jean-Paul II et la date de cette célébration. Les deux date auxquelles ont pense en 2011 ce sont celle du 6e anniversaire de la « naissance au Ciel » du serviteur de Dieu, le 2 avril (mais le 3 est un dimanche de carême), ou celle du 33e anniversaire de son élection au Siège de Pierre, le 16 octobre : en 2011 ce sera un dimanche. Aucun déplacement du Pape n’est pour le moment prévu ce dimanche-là.

A moins que Benoît XVI ne préfère une date portant une autre signification, par exemple le Dimanche des Missions, le 23 octobre. Octobre est plus vraisemblable en tous cas étant donné l’organisation que suppose une telle célébration. On se souvient de la foule, universelle, des funérailles, le 23 avril 2005. [Ndlr : Ou alors le 1er mai 2011, comme l'évoque notre ami l'abbé Rimaz sur son blog ].

Le postulateur, Mgr Slawomir Oder, a souligné que différentes guérisons inexplicables étaient attribuées à la prière de Jean-Paul II, mais que la guérison de Sr Marie-Simon-Pierre, petite sœur des Maternités catholiques d’Aix-en-Provence, avait été retenue pour trois raisons principales : il s’agit de la même maladie que celle dont souffrait le pape Wojtyla, la vocation des petites sœurs de maternités catholiques est en harmonie avec l’enseignement de Jean-Paul II sur l’Evangile de la Vie, et enfin, le « sens critique » français. Il avait salué le sérieux de l’enquête diocésaine menée par Mgr Claude Feidt, archevêque d’Aix-en-Provence.

« Le 2 juin 2005 au soir, précisait un communiqué de l’archevêque, une religieuse de l’institut des petites sœurs des maternités catholiques, de la Maternité de l’Etoile, à Puyricard près d’Aix-en-Provence, a été guérie d’une maladie diagnostiquée comme maladie de Parkinson et qui avait atteint un stade avancé ».

« Cette guérison, en lien avec la prière que les sœurs de tout l’institut faisaient monter vers Dieu par l’intercession de Jean-Paul II depuis le décès de celui-ci, survenu exactement deux mois auparavant, s’est produite de manière telle que l’archevêque d’Aix et d’Arles, à la demande du postulateur de la cause de canonisation de Jean-Paul II, a décidé d’ouvrir une enquête approfondie », ajoutait l’archevêque.

Ce ‘procès informatif’, qui a duré un an, a requis la coopération de plusieurs experts. Il s’est conclu, à Aix-en-Provence, le vendredi 23 mars 2007. Les actes de ce procès ont été transmis alors à la Congrégation romaine pour les Causes des Saints apte à juger si le cas doit être proposé au pape Benoît XVI, en vue de la reconnaissance d’un miracle dû à l’intercession de son prédécesseur.

Le témoignage de Sr Marie-Simon-Pierre, publié en 2006, peut être lu, en français, sur le site de la Cause de béatification du vicariat de Rome en cliquant sur ce lien :http://www.vicariatusurbis.org/

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1201114_jp2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 13 Jan 2011 - 21:47

Merci pour ces informations complémentaires Simon et pour le lien sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 14:02

Bienheureux Jean Paul II

Première publication 14 janvier 2011 à 06h12
Mise à jour : 14 janvier 2011 à 06h39

Crédit photo : AFP TVA Nouvelles d'après l'AFP

Jean Paul II sera béatifié le 1er mai 2011, après l'approbation vendredi par Benoît XVI d'un décret officiel validant un miracle attribué à son prédecesseur, a annoncé vendredi le Vatican.

C'est Benoît XVI lui-même qui présidera la cérémonie à la basilique Saint-Pierre, a précisé à la presse le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican.

Le corps de Karol Wojtyla sera transféré directement, sans être exhumé, depuis la crypte jusqu'à la basilique, où une simple plaque de marbre portera l'inscription «Bienheureux Jean Paul II».

Cette rapidité s'explique par «l'imposante réputation de sainteté dont jouissait le pape Jean Paul II pendant sa vie, à sa mort et après sa mort», a indiqué le Vatican dans un communiqué.

Cette semaine, la commission des cardinaux et évêques membres de la Congrégation pour la Cause des saints avait approuvé le miracle nécessaire pour accéder à la béatification.

Elle a reconnu «miraculeuse» la guérison de la soeur française Marie Simon-Pierre de la maladie de Parkinson, dont Jean Paul II, décédé le 2 avril 2005 à l'âge de 84 ans, avait lui-même souffert.

Vendredi, le préfet de la congrégation pour la Cause des saints, Mgr Angelo Amato, reçu en audience, a fait part de cette décision au pape, qui a aussitôt signé le décret reconnaissant le miracle et fixant la date de la cérémonie au Vatican, le second dimanche après Pâques.

La procédure concernant Jean Paul II, pape durant 27 ans, avait été lancée très rapidement après son décès le 2 avril 2005. Lors de ses obsèques, de très nombreux fidèles avaient crié: «Santo subito!» («Saint tout de suite»).

Une fois béatifié, pour que le pape polonais devienne saint, il faudra qu'un second miracle lui soit attribué.

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2011/01/20110114-061211.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 15:54

On a confirmé à la télévision la nouvelle, ce sera le 1er mai la béatification de notre grand Pape Jean-Paul II

sunny cheers cheers cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 17:13

Jean-Paul II sera béatifié à Rome le 1er mai prochain, premier dimanche après Pâques, dimanche de la Miséricorde, une fête très chère au pape polonais. Benoît XVI vient en effet d'approuver un miracle attribué à Jean-Paul II, ouvrant ainsi la voie à la béatification de son prédécesseur. Aux prochaines JMJ de Madrid, Jean-Paul II sera parmi les saints patrons et bienheureux proposés comme modèles de sainteté aux jeunes, nous apprend l'abbé O. Frölich, responsable francophone pour la Belgique, depuis Madrid, où il participe à une réunion de préparation en vue des 26 èmes JMJ.


Le rite de béatification sera présidé par Benoît XVI. Ce vendredi 14 janvier à 11 heures, le Pape a reçu le cardinal Angelo Amato et signé le décret que lui a apporté le Préfet pour la Congrégation pour la cause des saints, celui validant la guérison inexpliquée de soeur Marie Simon-Pierre Normand, la religieuse française de la Congrégation des petites soeurs des maternités catholiques, atteinte comme Jean-Paul II de la maladie de Parkinson et guérie par son intercession.

En béatifiant Jean-Paul II six ans après sa mort, l'Eglise répond dans des délais exceptionnels à l'appel lancé le jour des funérailles du pape polonais. Des fidèles avaient alors demandé qu'il soit proclamé "santo subito" (tout de suite saint).

L'ouverture de la "phase diocésaine" de la cause de béatification et de canonisation de Jean-Paul II avait eu lieu le 28 juin 2005, moins de trois mois après sa mort, dans la basilique Saint-Jean de Latran, la cathédrale de Rome. Le nouveau pape, Benoît XVI, avait alors décidé de déroger à la règle, selon laquelle un procès de ce type ne peut débuter que cinq ans après la mort de la personne concernée.

La phase diocésaine sur la vie, les vertus et la réputation de sainteté de Karol Wojtyla avait ensuite été close lors d'une cérémonie solennelle, dans la basilique Saint-Jean de Latran, le 2 avril 2007. Le dossier de Jean-Paul II avait ensuite été déposé à la Congrégation pour les causes des saints pour la poursuite de l'instruction, dans sa phase dite "romaine".

Ctb/rad.vat./apic/imedia/bl

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 18:40

La soeur guérie par Jean-Paul II raconte :


http://msg101.net/D1/Qeahmcnl-/QvO_v-7TQ/QnbFNt7M5TB.aspx


Entretien exclusif avec

Sœur Marie Simon Pierre,

la miraculée de Jean-Paul II


Le pape Benoît XVI a annoncé ce vendredi matin la béatification de Jean-Paul II qui aura lieu le 1er mai prochain. Le miracle retenu pour cette béatification est la guérison d'une Petite Sœur des Maternités Catholiques, Sœur Marie Simon Pierre, qui était atteinte de la maladie de Parkinson et n'en a plus aucun symptôme depuis le 02 juin 2005.

Au cours de l'entretien exclusif qu'elle a accordé à la chaîne de télévision catholique KTO et à la RAI Vaticano, Sœur Marie Simon Pierre raconte sa proximité avec le Pape Jean-Paul II.

"Quand j’ai appris que j’étais atteinte de la maladie de Parkinson, dit-elle, j’ai bien sûr pensé à Jean-Paul II. Il a été pour moi une force pour avancer et continuer la route". Vers la fin de la maladie du Saint-Père, il devenait difficile pour la Petite sœur de le voir à la télévision, car il "renvoyait l’image de ce que j’aurai à affronter".

A la mort du Pape, en avril 2005, elle suit les événements de Rome en direct via la chaîne KTO, avec toute sa communauté. Quelques jours plus tard, la congrégation toute entière décide une neuvaine à Jean-Paul II pour demander la guérison de Sœur Marie Simon Pierre. Le 02 juin, celle-ci constate sa complète guérison, attestée depuis par le corps médical et considérée comme "inexplicable en l'état actuel des connaissances scientifiques".

Sœur Marie Simon Pierre explique : "Je vous ai dit que j’avais l’impression d’avoir perdu un ami. C’était au début, …cela n’a pas duré très longtemps, parce que je suis sûre qu’il est très proche de moi, très proche de mon Institut. Pourquoi j’ai été choisie ? [Les Maternités Catholiques sont] au service de la vie et de la famille et Jean-Paul II a tout fait pour la vie, pour défendre la vie.
Il a été très proche des plus petits, des plus faibles. Combien de fois l’a-t-on vu s’approcher d’une personne handicapée, d’une personne malade ? La prendre, la toucher, cela ne lui a jamais fait peur. Donc je pense qu’il est très proche de nous …
Mais il est très proche de moi, très présent au fond de mon cœur et c’est vrai que je prie Marie, que je prie le Père par l’intercession de Jean-Paul II. Il ne me quitte pas. Il ne me quittera pas jusqu’à la fin de ma vie".

Cet entretien de 37 minutes sera diffusé sur l'antenne de la TV française "KTO" les jours suivants : vendredi 14 janvier à 21h45, samedi 13 à 11h20, 17h00 et 23h00, et dimanche 15 à 12h20 et 22h40.

Mais cette vidéo est également disponible, dès à présent, sur le site Web de KTO, en suivant ce lien :
http://www.ktotv.com/videos-chretiennes/emissions/du_jour/entretien-entretien-avec-soeur-marie-simon-pierre/00049462


H-J. Buchkremer
14/01/2011

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 20:18

Merci Arnaud pour ce lien, je suis toute émue d'avoir écouté et vu cet entretien. GLOIRE A DIEU !

sunny cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 20:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Le 02 juin, celle-ci constate sa complète guérison, attestée depuis par le corps médical et considérée comme "inexplicable en l'état actuel des connaissances scientifiques".

Ce qui est impossible aux homme est possible à Dieu !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 21:05

Deux raccourcis accélèrent la cause de Jean-Paul II

Mais des enquêtes très rigoureuses

ROME, Vendredi 14 janvier 2011 (ZENIT.org) - Deux raccourcis en quelque sorte ont fait avancer la cause de Jean-Paul II, mais seulement deux, rapporte le préfet de la Congrégation pour les causes des saints. Les enquêtes n'en n'ont pas moins été extrêmement « rigoureuses ».

Le cardinal Angelo Amato, sdb, qui a eu ce matin l'émotion de présenter à l'approbation de Benoît XVI le décret sur le miracle dû à l'intercession de Jean-Paul II, a confié à Radio Vatican comment s'est déroulée la « cause ».

« Cette cause, rappelle-t-il, a été facilitée de deux façons. La première concerne la dispense pontificale d'attendre cinq ans pour son début, et la seconde, le passage par une voie rapide, sans passer par la liste d'attente ».

Pour le reste, insiste le cardinal Amato, « en ce qui concerne la rigueur et l'exactitude des procédures », il n'y a pas eu de raccourcis : « la cause a été traitée comme les autres, en suivant toutes les étapes prévues par la législation de la Congrégation pour les causes des saints. Et même, si je peux avancer une première constatation, justement pour honorer dignement la mémoire de ce grand pontife, la cause a été soumise à un examen particulièrement soigné, pour éliminer tout doute, et surmonter toute difficulté ».

A propos du « miracle » reconnu ce matin, le cardinal Amato rappelle qu'il s'agit de la maladie de Parkinson qui a frappé soeur Marie-Simon-Pierre et qui a été « diagnostiquée en 2001 par le médecin traitant et par d'autres spécialistes ».

La religieuse a reçu des soins « plus pour atténuer les douleurs que pour la guérir », fait observer le cardinal salésien.

Il raconte : « A la nouvelle de la disparition du pape Wojtyla, affecté par la même maladie, Sœur Marie, et ses consoeurs, ont commencé à invoquer le pontife défunt pour sa guérison. Le 2 juin 2005, fatiguée et oppressée par les douleurs, la religieuse a manifesté à sa supérieure l'intention de vouloir être exonérée de son travail professionnel. Mais la supérieure l'a invitée à se confier à l'intercession de Jean-Paul II. La sœur s'est retirée et a passé une nuit tranquille. Au réveil, elle s'est sentie guérie ; Les douleurs avaient disparu et elle ne sentait plus aucune raideur dans ses articulations. C'était le 3 juin 2005, fête du sacré Cœur de Jésus. Elle a tout de suite interrompu son traitement, et elle s'est rendue chez son médecin, lequel n'a pu que constater sa guérison ».

Anita S. Bourdin

http://www.zenit.org/article-26652?l=french
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 21:13

J'ai eu ce bonheur de voir un "saint" car il est déjà saint pour moi ! tout comme le dit Soeur Marie Simon Pierre.

Il est venu deux fois en Belgique, je l'ai vu à la Basilique de Koekelberg du Sacré-Coeur de Jésus, il est passé en papemobile très près de moi la dernière fois, je criais de toutes mes forces " Vive le Pape" et comme j'ai une voix qui porte et vraiment il n'était pas loin, sa fenêtre baissée à moitié il s'est tourné vers moi et m'a regardée , je vois encore cela dans ma mémoire.

Quand il est parti vers le Père .... quand j'ai appris la nouvelle je suivais les événements je priais Notre-Dame de Fatima devant sa statue, je n'ai pu m'empêcher d'éclater en sanglots aussi de soulagement qu'il ne souffrait plus et que Jésus était venu le chercher...... je me sentais orpheline, seule la Sainte Vierge a pu me consoler, j'ai ressenti cette consolation.

Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 22:35

Bonsoir Julienne, je vais de rendre jalouse ce soir.

J'ai eu l'occasion de servir sa messe à St-Pierre de Rome à trois reprises dont une fois pour faire une lecture en français; il faut dire que j'avais des bons contacts.

Voici une photo prise juste avant une des messes en question.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 22:36

Chanceux !

Et ou es-tu sur cette photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 22:41

giacomorocca a écrit:
Bonsoir Julienne, je vais de rendre jalouse ce soir.

J'ai eu l'occasion de servir sa messe à St-Pierre de Rome à trois reprises dont une fois pour faire une lecture en français; il faut dire que j'avais des bons contacts.

Voici une photo prise juste avant une des messes en question.


Bonsoir giacomorocca,

En effet je suis jalouse.. Very Happy ...... quel bonheur !!! en plus à trois reprises !!!

Je suis très heureuse pour vous.

Merci pour la photo c'est à vous que le Saint Père donne la main ????

Mais peut-être est ce indiscret ?????

Quel bonheur !! si je m'attendais à cela sur ce forum Very Happy c'est vraiment une grâce de Dieu que vous avez reçue là !

Je rends grâce à Dieu pour vous.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 22:59

J'ai une question (peut-être bête) quelqu'un sait il si dans l'Histoire de l'Eglise il est arrivé qu'on passe l'étape de béatification pour canoniser directement ????

Il est tellement évident que Jean-Paul II est un saint !
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 23:07

Bonsoir Julienne,
La procédure de canonisation est assez récente. Jusqu'au qu'au Moyen-âge, la sainteté était décrétée par l'acclamation des fidèles, c'était la "Vox populi"
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Ven 14 Jan 2011 - 23:10

Oui c'est moi en 1987 ou 1988.

Effectivement c'est un pape qui m'a beaucoup marqué d'autant plus que j'ai pu participé à la plupart des messes publiques du pape à St-Pierre de Rome durant une année liturgique complète; je faisais parti de la chorale qui servait de guide au public (pas celle de la chapelle sixtine).

Ce pape, lorsqu'il se mettait en attitude de prière et également sa voix, lors de ses sermons, avaient la capacité de nous ammener avec lui dans ce contact avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 0:22

giacomorocca a écrit:
Bonsoir Julienne, je vais de rendre jalouse ce soir.

J'ai eu l'occasion de servir sa messe à St-Pierre de Rome à trois reprises dont une fois pour faire une lecture en français; il faut dire que j'avais des bons contacts.

Voici une photo prise juste avant une des messes en question.



Bonsoir,

Che fortuna ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 8:42

Poisson a écrit:
Bonsoir Julienne,
La procédure de canonisation est assez récente. Jusqu'au qu'au Moyen-âge, la sainteté était décrétée par l'acclamation des fidèles, c'était la "Vox populi"
Bonne soirée

Bonjour Poisson,

Grand Merci pour cette explication.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 8:55

giacomorocca a écrit:
Oui c'est moi en 1987 ou 1988.

Effectivement c'est un pape qui m'a beaucoup marqué d'autant plus que j'ai pu participé à la plupart des messes publiques du pape à St-Pierre de Rome durant une année liturgique complète; je faisais parti de la chorale qui servait de guide au public (pas celle de la chapelle sixtine).

Ce pape, lorsqu'il se mettait en attitude de prière et également sa voix, lors de ses sermons, avaient la capacité de nous ammener avec lui dans ce contact avec Dieu.

Merci giacomorocca, je l'avais deviné que c'était vous !

Je me souviens d'une messe de Pentecôte dans les jardins de la Basilique, il était venu je crois pour l'occasion de la béatification de Damien de Veuster depuis devanu Saint et canonisé à Rome en octobre 2010, il n'arrêtait pas de pleuvoir pendant au moins quatre heures, nous sommes restés là malgré la pluie les gens restaient, on nous donnait des cartons pour y poser les pieds car la terre n'absorbait plus l'eau...

Mais on était tellement heureux de le voir , de l'entendre, en effet il savait nous emmener avec lui vers Dieu,

Il a défendu la Vie, parlé de l'avortement et la foule entière a applaudi.

Il a crié "Vive la Belgique",

Peut-être qu'à l' occasion de sa béatification des DVD vont ressortir !

En 1978 si je me souviens bien, je revenais de mon travail à peine et j' attendais avec impatience le nom du nouveau Pape, on disait qu'enfin le Conclave avait voté et qu'un Pape était élu : je ne comprenais d'abord pas bien son nom Karol Woytyla puis on a dit qu'il était âgé de 58 ans , un Pape jeune c'était formidable !!!!

Je faisais des bonds de joie comme une enfant........ et voilà le temps, les heures s'égrènent si vite.......

Son Pontificat fut si riche en recueillement, en adoration, il savait rassembler les jeunes, comme Paul il est allé dans de nombreux pays en visite pastorale..... il a abattu bien des murs !!!

J'arrête j'en aurais encore à dire.....

Il me manque........ bien que j'aime beaucoup et admire notre Pape Benoît XVI !

Il fait aussi de grandes choses, ce sera une grande joie pour lui que de béatifier celui dont il était le bras droit et qui lui a succédé sur le trône de Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 8:57

Beatification de Jean-PaulII le 1 er mai dimanche de la misèricorde, je rappelle a tous ,que se dimanche de la misèricorde c'est a cette fête qu'il a rejoind le ciel au pre miere vépres, que c'est lui même qui l'avait créé a la demande de saint Faustine, qu'il l'a aussi élévé a la saintetée qu'il avait été en Pologne sur sa basilique pour l'inaugurer ,que quand il était simple prêtre il allait sur sa tombe dans sa chapelle et qu' il a écrit une super encyclique sur la misericorde, pour plus de renseignement aller a cette page ...et les liens;
http://www.mandonnaud.net/faustine.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 9:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faudra ensuite se battre pour l'appeler saint Jean-Paul le Grand.



Et les Jean-Paul ( il y en a dans ma famille) n'auront plus à se demander si leur patron est Jean ou Paul ?


Saint Jean-Paul, libérateur de la Pologne et libérateur des goulags, priez pour nous !


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 9:17

mandonnaud a écrit:
Beatification de Jean-PaulII le 1 er mai dimanche de la misèricorde, je rappelle a tous ,que se dimanche de la misèricorde c'est a cette fête qu'il a rejoind le ciel au pre miere vépres, que c'est lui même qui l'avait créé a la demande de saint Faustine, qu'il l'a aussi élévé a la saintetée qu'il avait été en Pologne sur sa basilique pour l'inaugurer ,que quand il était simple prêtre il allait sur sa tombe dans sa chapelle et qu' il a écrit une super encyclique sur la misericorde, pour plus de renseignement aller a cette page ...et les liens;
http://www.mandonnaud.net/faustine.php

Merci Paul pour ce lien, je vénère le Jésus Miséricordieux de Faustine depuis mes 16 ans..... quand j'ai découvert cette dévotion, les révélations de Faustine... j'attendais avec impatience que sois instituée la Fête de la Miséricorde et Jean-Paul II a réalisé mon espoir.... je mets ce lien dans mes favoris !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 9:19

franc_lazur a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il faudra ensuite se battre pour l'appeler saint Jean-Paul le Grand.



Et les Jean-Paul ( il y en a dans ma famille) n'auront plus à se demander si leur patron est Jean ou Paul ?


Saint Jean-Paul, libérateur de la Pologne et libérateur des goulags, priez pour nous !


Fraternellement.

Cher FRANC,

Je crois que j'en connais un qui va être content ! sunny

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 14:16

Un autre miracle de Jean-Paul II en France ?

On aimerait y croire avec Isabelle de Gaulmyn :

"En France le miracle qui ouvre la béatification de Jean-Paul II? Oui, en France. Il fallait être à Rome, il y a quatre ans, lorsque l’on a commencé à annoncer que le miracle attribué au pape Wojtyla avait eu lieu en France, pour mesurer la déception et l’amertume de beaucoup. Pourquoi pas en Pologne, terre natale et chérie de Jean-Paul II murmuraient les uns. Ou à Rome même, le diocèse dont il fut l’évêque. Ou bien en Amérique latine, voire en Afrique, cette terre de prédilection pour ses grands voyages.

Et bien, non, en France! Pays mauvais élève de l’Europe catholique, bon dernier dans les statistiques de la Curie pour le nombre de prêtres, de baptêmes, de pratiquants… Pays à l’Église indisciplinée, volontiers frondeuse, gallicane, et qui ne s’est rallié que très tard, finalement, au pontificat polonais. Une Eglise qu’il avait durement interpellée, avec sa fameuse apostrophe «France, fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême!» Bref, le pays que l’on attendait le moins.

C’est bien tout l’intérêt. La France, parce qu’au pays de Voltaire, on ne peut soupçonner les équipes médicales de complaisance à l’égard de miracles: si la guérison n’est pas explicable par des raisons scientifiques, c’est vraiment le cas! La France, peut-être aussi, parce que, six ans après sa mort, c’est peut-être l’un des pays où l’héritage de Jean-Paul II est finalement le plus visible. On pense aux JMJ de Paris, en 1997, qui marquèrent un tournant dans l’histoire de l’Église de notre pays: la manifestation que les catholiques pouvaient encore faire nombre, étonner, enthousiasmer même, et qu’ils ne devaient plus rester dans l’ombre. Cet événement, dont les journalistes spécialistes prédisaient par avance l’échec, fut un triomphe, le signe d’une nouvelle manière d’être du catholicisme de notre pays, décomplexée, cette fameuse «génération Jean-Paul II. Un autre miracle?"

Lahire

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 21:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faudra ensuite se battre pour l'appeler saint Jean-Paul le Grand.

Il serait difficile de le surnommer: le petit!...
*
*
*
*
*
:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9446
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 21:47

mandonnaud a écrit:
Beatification de Jean-PaulII le 1 er mai dimanche de la misèricorde, je rappelle a tous ,que se dimanche de la misèricorde c'est a cette fête qu'il a rejoind le ciel au pre miere vépres, que c'est lui même qui l'avait créé a la demande de saint Faustine, qu'il l'a aussi élévé a la saintetée qu'il avait été en Pologne sur sa basilique pour l'inaugurer ,que quand il était simple prêtre il allait sur sa tombe dans sa chapelle et qu' il a écrit une super encyclique sur la misericorde, pour plus de renseignement aller a cette page ...et les liens;
http://www.mandonnaud.net/faustine.php

Le Premier Mai, fête du Travail: est-ce un relent de pélagianisme?...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Sam 15 Jan 2011 - 22:27

Benoît XVI présidera la messe de béatification de Jean Paul II le 1er mai, dimanche de la Divine Miséricorde

Jean Paul II, témoin de la Divine Miséricorde : les impressions de l’Archevêque de Czestochowa

Le 15 janvier 2011 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - « L’annonce de la béatification de Jean Paul II est une nouvelle pleine de joie. C’est une grande chose que la béatification ait lieu à l’occasion de la Fête de la Divine Miséricorde » a déclaré à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Stanislaw Nowak, Archevêque métropolite de Czestochowa, qui a été l’élève et le collaborateur de celui qui était alors le Cardinal Karol Wojtyla avant de l’être du Pape Jean Paul II. Le 14 janvier, le Saint-Père Benoît XVI a autorisé la promulgation du Décret sur le miracle attribué à l’intercession du Vénérable Serviteur de Dieu Jean Paul II (Karol Wojtyła). Cet acte porte à sa conclusion la procédure qui précède le Rite de la béatification qui aura lieu au Vatican le 1er mai 2011, II° Dimanche de Pâques et Fête liturgique de la Divine Miséricorde instituée justement par Jean Paul II.

« Jean Paul II est le grand témoin de la Divine Miséricorde avec Sainte Faustine Kowalska et le Bienheureux Père Michal Sopoćko – a ajouté Mgr Nowak -. Jean Paul II aimait la Divine Providence et a fait beaucoup pour cette Fête au sein de l’Eglise ».

D’après l’Archevêque, « le Pape Benoît XVI a répondu avec sagesse à la demande de l’humanité qui le voulait « Tout de suite Saint ». Mgr Stanislaw Nowak, né en 1935 à Jeziorzany, dans l’Archidiocèse de Cracovie, a été ordonné prêtre en 1958 puis Evêque de Czestochowa en 1984 et nommé Archevêque métropolite de cette même juridiction ecclésiastique élevée au rang d’Archidiocèse en 1992.


Vendredi matin, le Saint-Père Benoît XVI, au cours de l’Audience accordée à S. Em. le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, a autorisé ce même Dicastère à promulguer le Décret sur le miracle attribué à l’intercession du Vénérable Serviteur de Dieu Jean Paul II.

Une Note de la Congrégation pour les causes des saints annonce que Benoît XVI présidera la messe de béatification de son prédécesseur, dimanche 1er mai prochain, dimanche de la Divine Miséricorde:

"Comme on le sait, la Cause fut introduite dès avant le terme requis des cinq années après le décès. La dispense papale résultait de l'immense réputation de sainteté dont Jean-Paul II a joui de son vivant et au moment de sa mort. Par ailleurs, les dispositions canoniques relatives aux procédures en béatification et canonisation ont été scrupuleusement respectées. De juin 2005 à avril 2007, l'enquête diocésaine s'est déroulée à Rome avec requêtes adressées à plusieurs autres diocèses, afin de recueillir des informations sur la vie, les vertus, la réputation de sainteté et d'éventuels miracles.

Le décret du 4 mai 2007 de la Congrégation a reconnu la validité de cette procédure canonique et, en juin 2009 ce dicastère a examiné la Positio de la Cause. Après quoi, ses neuf théologiens ayant émis un jugement positif sur l'héroïcité des vertus de Jean-Paul II, les Cardinaux et autres évêques de la Congrégation ont confirmé l'avis favorable.

Le 19 décembre 2009, Benoît XVI a autorisé la promulgation du décret relatif à l'héroïcité des vertus. En vue de la béatification de Jean-Paul II, la Postulation de la Cause a soumis à la Congrégation le cas d'une guérison de la maladie de Parkinson, celui de Sœur Marie-Simon-Pierre Normand, des Petites Sœurs des Maternités catholiques. Puis, le 21 octobre 2010, les actes de l'enquête canonique et les examens médicaux ont été soumis à la Commission médicale du dicastère. Après un examen scrupuleux des témoignages et de la documentation procédurale, elle s'est prononcée en faveur du caractère scientifiquement inexplicable de cette guérison. Ayant pris connaissance des conclusions médicales, les théologiens ont procédé le 14 décembre 2010 à l'évaluation théologique du dossier, reconnaissant à l'unanimité l'unicité, l'antécédence et la choralité de l'invocation adressée à Jean-Paul II, ainsi que son efficacité aux fins de cette guérison miraculeuse.

Enfin, le 11 janvier 2011, lors de leur session ordinaire, les Membres de la Congrégation ont émis unanimement une sentence confirmatoire, retenant miraculeuse la guérison de la religieuse française, car scientifiquement inexplicable, et accomplie par Dieu à la suite de l'intercession de Jean-Paul II, invoquée par la religieuse malade comme par nombre d'autres fidèles".

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1501111_jp2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 10:39

Simon1976 a écrit:
Benoît XVI présidera la messe de béatification de Jean Paul II le 1er mai, dimanche de la Divine Miséricorde

Jean Paul II, témoin de la Divine Miséricorde : les impressions de l’Archevêque de Czestochowa

Le 15 janvier 2011 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - « L’annonce de la béatification de Jean Paul II est une nouvelle pleine de joie. C’est une grande chose que la béatification ait lieu à l’occasion de la Fête de la Divine Miséricorde » a déclaré à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Stanislaw Nowak, Archevêque métropolite de Czestochowa, qui a été l’élève et le collaborateur de celui qui était alors le Cardinal Karol Wojtyla avant de l’être du Pape Jean Paul II. Le 14 janvier, le Saint-Père Benoît XVI a autorisé la promulgation du Décret sur le miracle attribué à l’intercession du Vénérable Serviteur de Dieu Jean Paul II (Karol Wojtyła). Cet acte porte à sa conclusion la procédure qui précède le Rite de la béatification qui aura lieu au Vatican le 1er mai 2011, II° Dimanche de Pâques et Fête liturgique de la Divine Miséricorde instituée justement par Jean Paul II.

« Jean Paul II est le grand témoin de la Divine Miséricorde avec Sainte Faustine Kowalska et le Bienheureux Père Michal Sopoćko – a ajouté Mgr Nowak -. Jean Paul II aimait la Divine Providence et a fait beaucoup pour cette Fête au sein de l’Eglise ».

D’après l’Archevêque, « le Pape Benoît XVI a répondu avec sagesse à la demande de l’humanité qui le voulait « Tout de suite Saint ». Mgr Stanislaw Nowak, né en 1935 à Jeziorzany, dans l’Archidiocèse de Cracovie, a été ordonné prêtre en 1958 puis Evêque de Czestochowa en 1984 et nommé Archevêque métropolite de cette même juridiction ecclésiastique élevée au rang d’Archidiocèse en 1992.


Vendredi matin, le Saint-Père Benoît XVI, au cours de l’Audience accordée à S. Em. le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, a autorisé ce même Dicastère à promulguer le Décret sur le miracle attribué à l’intercession du Vénérable Serviteur de Dieu Jean Paul II.

Une Note de la Congrégation pour les causes des saints annonce que Benoît XVI présidera la messe de béatification de son prédécesseur, dimanche 1er mai prochain, dimanche de la Divine Miséricorde:

"Comme on le sait, la Cause fut introduite dès avant le terme requis des cinq années après le décès. La dispense papale résultait de l'immense réputation de sainteté dont Jean-Paul II a joui de son vivant et au moment de sa mort. Par ailleurs, les dispositions canoniques relatives aux procédures en béatification et canonisation ont été scrupuleusement respectées. De juin 2005 à avril 2007, l'enquête diocésaine s'est déroulée à Rome avec requêtes adressées à plusieurs autres diocèses, afin de recueillir des informations sur la vie, les vertus, la réputation de sainteté et d'éventuels miracles.

Le décret du 4 mai 2007 de la Congrégation a reconnu la validité de cette procédure canonique et, en juin 2009 ce dicastère a examiné la Positio de la Cause. Après quoi, ses neuf théologiens ayant émis un jugement positif sur l'héroïcité des vertus de Jean-Paul II, les Cardinaux et autres évêques de la Congrégation ont confirmé l'avis favorable.

Le 19 décembre 2009, Benoît XVI a autorisé la promulgation du décret relatif à l'héroïcité des vertus. En vue de la béatification de Jean-Paul II, la Postulation de la Cause a soumis à la Congrégation le cas d'une guérison de la maladie de Parkinson, celui de Sœur Marie-Simon-Pierre Normand, des Petites Sœurs des Maternités catholiques. Puis, le 21 octobre 2010, les actes de l'enquête canonique et les examens médicaux ont été soumis à la Commission médicale du dicastère. Après un examen scrupuleux des témoignages et de la documentation procédurale, elle s'est prononcée en faveur du caractère scientifiquement inexplicable de cette guérison. Ayant pris connaissance des conclusions médicales, les théologiens ont procédé le 14 décembre 2010 à l'évaluation théologique du dossier, reconnaissant à l'unanimité l'unicité, l'antécédence et la choralité de l'invocation adressée à Jean-Paul II, ainsi que son efficacité aux fins de cette guérison miraculeuse.

Enfin, le 11 janvier 2011, lors de leur session ordinaire, les Membres de la Congrégation ont émis unanimement une sentence confirmatoire, retenant miraculeuse la guérison de la religieuse française, car scientifiquement inexplicable, et accomplie par Dieu à la suite de l'intercession de Jean-Paul II, invoquée par la religieuse malade comme par nombre d'autres fidèles".

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1501111_jp2


Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 17:03

MAGNIFIQUE MIRACLE! Vivement le 1er Mai Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 17:06

casanova a écrit:
MAGNIFIQUE MIRACLE! Vivement le 1er Mai Smile Smile

J'ai hâte aussi........ c'est merveilleux de la part du Seigneur : Il nous donne des Témoins pour fortifier notre Foi,

Jean-Paul II est un géant de la Foi ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 20:41

Comment s’est déroulée la cause de béatification de Jean-Paul II ?

par Natalia Bottineau


Citation :
La cause de béatification de Jean-Paul II a-t-elle suivi toutes les étapes de l’itinéraire prévu par les normes ? Oui, répond le préfet de la congrégation pour les Causes des saints, le cardinal Angelo Amato, salésien, et avec une grande « rigueur ». Mais le but de toute cette procédure, c’est d’indiquer à l’humanité un chemin de bonheur.

Le lancement a certes joui de deux « accélérations » voulues par Benoît XVI, notamment du fait de la demande du peuple de Dieu qui a scandé « Santo subito », lors des funérailles - présidées, place Saint-Pierre par le cardinal Joseph Ratzinger, le 8 juin 2005 -, en agitant des calicots portant cette inscription.

Spontanément la foule a scandé de nouveau « Santo subito » en la basilique Saint-Jean-du-Latran, le 2 avril 2007, le jour de la conclusion de la phase diocésaine de la cause. C’est la « puissante réputation de sainteté dont a joui Jean-Paul II de son vivant, à sa mort et après sa mort » qui a motivé ces deux décisions du pape, indique une « Note » de la congrégation pour les Causes des saints.

Première accélaration, la dispense pontificale du 13 mai 2005 : la cause peut être ouverte au niveau diocésain, « subito » - le 28 juin 2005, au Latran -, au lieu d’attendre cinq ans. Seconde accélération : la cause évite la file d’attente et emprunte une « voie préférentielle », sans pour autant brûler les étapes.

Héritage marial

A l’occasion du premier anniversaire de la « naissance au ciel » de Jean-Paul II, une veillée a eu lieu avec les jeunes, place Saint-Pierre. Le lendemain, lors d’une messe, Benoît XVI a médité sur la devise inscrite sur le blason pontifical de Jean-Paul II, « Totus tuus » : il évoque cette « vie totalement orientée vers le Christ au moyen de Marie . »

Deuxième anniversaire, première étape franchie

La conclusion de la phase diocésaine de la cause a été présidée en 2007 par le cardinal Camillo Ruini, alors vicaire du pape pour Rome, en présence, notamment, du cardinal Stanislas Dziwisz, archevêque de Cracovie, ancien secrétaire de l’archevêque Wojtyla puis du pape polonais, du postulateur de la Cause, Mgr Slawomir Oder, des religieuses polonaises qui ont servi l’appartement pontifical de Jean-Paul II jusqu’à ses derniers jours, mais aussi de soeur Marie-Simon-Pierre, guérie deux ans plus tôt, du président polonais Lech Kaczynski, et de personnalités politiques italiennes.

La « Note » de la congrégation rappelle que de juin 2005 à avril 2007, on a donc mené l’enquête diocésaine principale et les enquêtes rogatoires dans différents diocèses – Cracovie notamment - « sur la vie, les vertus et la réputation de sainteté et les miracles » de Jean-Paul II. La validité juridique des procès canoniques a été reconnue par ce dicastère le 4 mai 2007.

Le témoignage du postulateur

« La durée de la phase diocésaine est comparable à celle d’autres procès récents, par exemple, celui de Mère Teresa », a alors fait observer Mgr Oder. Il a aussi fait remarquer que l’enquête a mis en lumière « la personnalité d’un pape proche, d’un pape que beaucoup appellent « notre pape », ou simplement « notre Karol ». »

Des témoignages de continents et de cultures différentes manifestent « l’universalité » du message de Jean-Paul II et de « l’amour » que les gens portent « à ce grand pape qui a accompagné les dernières décennies de notre histoire », un pape « proche, aimé, qui est entré dans nos maisons comme un membre de notre famille ».

Le même jour, Benoît XVI a présidé une messe de requiem. Il a commenté le nouveau titre de Jean-Paul II : « "Serviteur de Dieu" : voilà ce qu’il fut et, à présent, nous l’appelons ainsi dans l’Eglise, alors qu’avance rapidement son procès en béatification, dont ce matin l’enquête sur la vie, les vertus et la réputation de sainteté a précisément été close. "Serviteur de Dieu" : un titre particulièrement approprié pour lui. Le Seigneur l’a appelé à son service sur la route du sacerdoce et il lui a ouvert peu à peu des horizons toujours plus vastes : de son diocèse jusqu’à l’Eglise universelle. Cette dimension d’universalité a atteint son sommet au moment de sa mort, un événement que le monde entier a vécu avec une participation jamais vue dans l’histoire. »

Troisième anniversaire

Le premier congrès mondial sur la miséricorde a eu lieu au Latran du 2 au 6 avril 2008 : il a marqué le troisième anniversaire de la mort de Jean-Paul II : « Puisse l’Eglise, en suivant ses enseignements et ses exemples, poursuivre fidèlement et sans compromis sa mission évangélisatrice, en diffusant sans se lasser l’amour miséricordieux du Christ, source de paix véritable pour le monde entier », a dit Benoît XVI.

Quatrième anniversaire

Le 2 avril 2009, Benoît XVI s’est particulièrement adressé aux jeunes dans son homélie : « Si les paroles du Christ demeurent en nous, nous pouvons diffuser la flamme de l’amour qu’Il a allumée sur terre ; nous pouvons porter haut la flamme de la foi et de l’espérance, avec laquelle nous avançons vers Lui, tandis que nous attendons son retour glorieux à la fin des temps. C’est la flamme que le Pape Jean-Paul II nous a laissée en héritage. Il me l’a remise, en tant que son successeur ; et ce soir, je la remets idéalement, une fois de plus, de façon spéciale à vous, jeunes de Rome, afin que vous continuiez à être des sentinelles du matin, veilleurs vigilants et joyeux en cette aube du troisième millénaire. Répondez généreusement à l’appel du Christ ! »

L’examen de la « Positio » par les théologiens

En juin 2009, une fois examinée la « Positio » rassemblant l’essentiel de la biographie et de la documentation, neuf théologiens consulteurs du dicastère romain ont donné leur avis positif quant à « l’héroïcité des vertus » humaines et chrétiennes de Jean-Paul II.

Le cardinal Amato a suivi la cause depuis sa nomination comme préfet de la congrégation, le 9 juillet 2009 : il succédait au cardinal José Saraiva Martins qui avait suivi la cause dès ses débuts.

L’examen des cardinaux

Puis en novembre, selon la procédure habituelle, la « Positio » a été soumise au jugement des cardinaux et des évêques de la congrégation pour les Causes des Saints : sentence également positive. Et le 19 décembre 2009, Benoît XVI a autorisé la promulgation du Décret sur l’héroïcité des vertus.

La messe du cinquième anniversaire a été présidée par Benoît XVI de façon anticipée, en raison de la semaine sainte, le 29 mars 2010, le pape a souligné : « Ce qui l’animait, c’était l’amour pour le Christ, auquel il avait consacré sa vie, un amour surabondant et inconditionné. Et précisément parce qu’il s’est approché toujours plus de Dieu dans l’amour, il a pu devenir le compagnon de voyage de l’homme d’aujourd’hui, en répandant dans le monde le parfum de l’Amour de Dieu. »

Examen de la guérison par les médecins

La postulation de la cause a pour sa part présenté à l’examen de la congrégation, la guérison de la maladie de Parkinson de Soeur Marie-Simon-Pierre Normand. Une procédure précédée par l’enquête diocésaine à Aix-en-Provence.

« Les abondants Actes de l’enquête canonique, régulièrement instruite, ainsi que les expertises détaillées des médecins légaux ont été soumis à l’examen scientifique de la Commission médicale du dicastère des Causes des Saints le 21 octobre 2010. Après avoir étudié avec la scrupulosité habituelle les témoignages processuels et toute la documentation, ses experts se sont exprimés en faveur du caractère scientifiquement inexplicable de la guérison », explique la même « Note » du dicastère romain.

Examen des théologiens et des cardinaux

Enfin, le 14 décembre 2010, les théologiens consulteurs ont effectué « l’évaluation théologique du cas ». C’est à l’unanimité qu’ils ont affirmé le caractère « unique, antécédent et communautaire » de la prière adressée à Jean-Paul II, « dont l’intercession a été efficace » et a obtenu cette « guérison prodigieuse ».

L’avant dernière étape a eu lieu le 11 janvier 2011 : les cardinaux, et les évêques de la congrégation des Causes des saints, ont émis « une sentence positive unanime » déclarant que la guérison de Sr Marie-Simon-Pierre était « miraculeuse », c’est-à-dire « accomplie par Dieu d’une façon scientifiquement inexplicable », et due à l’intercession de Jean-Paul II, « invoqué avec confiance par la personne guérie elle-même comme par de nombreux autres fidèles ».

Vocation au bonheur

Pour que Jean-Paul II soit déclaré « saint », il faudra maintenant la reconnaissance d’un nouveau miracle, survenu après la béatification.

Le porte parole du saint-Siège, le P. Federico Lombardi a souligné que désormais l’Eglise a indiqué Jean-Paul II comme un « ami » pour chacun et un intercesseur. Pour lui, l’héritage du pape polonais, c’est le message de la miséricorde, comme Jean-Paul II l’a annoncé lors de son pèlerinage à Lagiewnicki le 17 août 2002.

Il a consacré le monde à la miséricorde divine en indiquant ce chemin de bonheur : « Aujourd’hui, dans ce sanctuaire, je veux confier solennellement le monde à la Divine Miséricorde. Je le fais avec le désir que le message de l’amour miséricordieux de Dieu, proclamé ici à travers sainte Faustine, atteigne tous les habitants de la terre et remplisse leur coeur d’espérance. Que ce message se diffuse de ce lieu dans toute notre Patrie bien-aimée et dans le monde. Que s’accomplisse la promesse solide du Seigneur Jésus ; c’est d’ici que doit jaillir "l’étincelle qui préparera le monde à sa venue ultime" (cf. Journal, 1732). Il faut allumer cette étincelle de la grâce de Dieu. Il faut transmettre au monde ce feu de la miséricorde. Dans la miséricorde de Dieu, le monde trouvera la paix, et l’homme trouvera le bonheur ! »

NB

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 21:06

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 21:16

giacomorocca a écrit:


J'ai eu l'occasion de servir sa messe à St-Pierre de Rome à trois reprises dont une fois pour faire une lecture en français; il faut dire que j'avais des bons contacts.

Voici une photo prise juste avant une des messes en question.





J'ai été l'un des servants d'autel de Jean Paul II lors de son dernier passage à Lourdes, un moment magique Very Happy j'ai vécu à moins d'1 mètre du Pontife
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Dim 16 Jan 2011 - 21:47

Vraiment, vous êtes privilégiés d'avoir côtoyé un grand pape ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 20 Jan 2011 - 21:01

Tout sur la béatification de Jean-Paul II

Le cardinal Amato balaie des doutes et éclaire des questions.

Le 19 janvier 2011 - E. S. M. - L’annonce de la béatification de Jean-Paul II a déjà fait couler bien de l’encre parfois très corrosive. Le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints a répondu à trois journaux italiens (Famiglia Cristiana, Avvenire , L’Osservatore Romano).
Le blog espagnol « La buhardilla de Jerónimo » hébergé par infocatolica.com en a fait une intéressante synthèse, traduite par Benoit-et-moi (original ici http://infocatolica.com/blog/buhardilla.php...

***

I. Des facilitations dans la cause de Jean-Paul II

- Q : Cette cause a été conclue presque en un temps record. La rapidité n’a-t-elle pas été au détriment de la rigueur et de la précision, non pas tant en ce qui concerne le procès de béatification que dans le jugement possible d’un personnage complexe ?
- Cardinal Angelo Amato: Il est certain que la cause a été très rapide. Cependant elle a eu deux facilitations. La première a été le fait que Benoît XVI a concédé aussitôt la dispense des cinq ans d’attente prescrits. Par conséquent, la cause a commencé presque immédiatement après la mort de Jean-Paul II. La seconde a été une sorte de voie préférentielle : en disposant d’une dérogation, la cause s’est trouvée sans une liste d’attente la précédant, et de ce fait le traitement a pu avancé sans être ralenti par d’autres procédures en cours.
La diligence, qui a été maximale, a été de pair avec une grande sollicitude, un grand professionnalisme de la part de la postulation, dans la préparation de ce qui est appelé Positio sur l’exercice héroïque des vertus et sur la vie, ainsi que dans la préparation des réponses aux éventuelles objections. Tout cela a été exécuté avec un grand scrupule par la postulation, de sorte que le 19 décembre 2009, le Pape a pu signer le décret sur les vertus héroïques.

Puis a commencé l’examen du miracle, qui avait déjà été porté à la Congrégation, même si l’on ne pouvait procéder à son examen sans avoir l’assurance du décret sur l’héroïcité des vertus. Le miracle a été étudié avec une grande attention, je dirais même avec méticulosité, aussi, parce que à son sujet il y avait une grande pression médiatique. Les médecins, autant français qu’italiens, n’ont accéléré d’aucune façon le temps à consacrer à l’examen et ont tout soumis à un approfondissement particulier. Nous avons laissé la même liberté à notre consultation médicale, pour que les experts puissent procéder selon leur conscience et leur science. De son côté la postulation a répondu toujours opportunément à nos sollicitations. N’ayant pas avant nous d’autres causes, nous avons eu accès tout de suite à la consultation des médecins tout comme à celles des théologiens, et à l’ordinaire des évêques et des cardinaux.

La célérité de la cause n’a pas été au détriment ni de la précision du procès ni du professionnalisme pour présenter le personnage. D’autre part la réputation de sainteté s’était d’une telle manière diffusée et vérifiée que notre tâche s’en est trouvé facilitée.

(Source : entretien avec l’Osservatore Romano)

II. Utilisation de la seconde facilitation
dans d'autres procès.

- Q : En ce qui concerne la seconde facilitation qu’a eu la cause de Jean-Paul II, la Congrégation la réserve t-elle à d’autres procès?
- Cardinal A.A. Je peux dire, bien que, à des degrés divers et selon les cas, cette Congrégation essaie de donner la priorité aux causes qui viennent des Pays de l’Est de l’Europe qui ont été sous la domination communiste, sur celles qui proviennent d’Afrique, d’Asie et des Amériques. Ce n’est pas par hasard que, précisément de ces zones géographiques, vient maintenant la moitié des participants dans les cours pour devenir postulateurs.

III. État actuel des causes d’autres
Souverains Pontifes

- Q : En ce qui concerne les causes des autres Souverains Pontifes, quelle est la situation?
- C.A.A. : Je peux dire que cette Congrégation continue à recevoir des demandes nombreuses et de grande qualité en faveur du vénérable Pie XII; d’ailleurs précisément ces jours-ci je suis en train d’approfondir sa cause. Du serviteur de Dieu Jean-Paul 1er, la Positio doit être encore compilée. Pour les autres Pontifes, le procès suit, en adéquation avec les vertus et les miracles.

(Source : entretien avec l’ Avvenire)

IV. Relation de Jean-Paul II avec Marcial Maciel

- Q : Ces derniers mois, on a dit que la cause risquait de souffrir d’un retard lié au scandale de la pédophilie. Karol Wojtyla aurait protégé le père Maciel, fondateur des Légionnaires du Christ. Avez-vous aussi étudié la relation entre Jean-Paul II et le père Maciel ?
- C.A.A.: Je vous confirme que nous l’avons étudiée à fond et amplement. Jean-Paul II n’était pas au courant de la double personnalité du père Maciel.

(Source : entretien avec Famiglia Cristiana)

Q : Parmi les éventuelles difficultés liées à l’exercice des vertus héroïques, y a-t-il eu aussi la question du père Marcial Maciel, le fondateur des Légionnaires du Christ ?
C.A.A.: La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a réitéré que Jean-Paul II n’était en aucune façon impliqué dans les questions concernant le côté obscur de la figure de la personnalité en question.

V. Éventuelles difficultés pour les lettres
entre Jean-Paul II et Wanda Poltawska

- Q : Son amitié intime avec Wanda Poltawska, la psychiatre de Cracovie, a-t-elle crée des problèmes?
- C.A.A. Aucun. Wojtyla avait une conception sévère, prudente et sage de son sacerdoce.

- Q : Mais quand a été publié le courrier entre lui et Wanda, y-a t-il eu des surprises ?
- C.A.A. Non. Nous connaissions ces lettres avant qu’elles n’aient été publiées et toutes ont été attentivement analysées: il n’y a aucune ombre sur le sacerdoce de Wojtyla.

VI. D’éventuelles difficultés pour le livre
“Pourquoi il est Saint” du postulateur de la cause, Mgr Slawomir Oder

- Q : Durant les derniers mois, on a parlé de problèmes et de retards, par exemple quand a été publié le livre du postulateur, avec des témoignages donnés dans le procès. Est-ce que cela a nui à la cause ?
- C.A.A. Il était nécessaire d’être plus prudent dans la divulgation de nouvelles qui devaient restées en réserve pour ne pas troubler le procès de la cause. Ce livre a gêné, cela je peux le confirmer.

VII. Existence de voix dissonantes
par rapport aux vertus héroïques de Jean-Paul II

- Q : Durant le procès tous les témoins appelés ont-ils fait des déclarations concordantes mettant en évidence les vertus de Karol Wojtyla, ou y a-t-il eu des voix dissonantes ?
- C.A.A. Par rapport au droit, à la praxis et aussi selon à nos règles, le postulateur doit examiner autant des textes en faveur que contre. De ce point de vu, la postulation a fait un bon travail pour dissiper toutes les ombres. Comme je l’ai dit dans mon préambule à l’ouverture du Studium, le travail des postulateurs est extrêmement sérieux et doit être fait d’une manière scrupuleuse, car ils remplissent une forme particulière de collaboration avec le Pape dans son magistère ordinaire.

VIII. Des difficultés avec le miracle
présenté pour la béatification

- Q : Ensuite vous vous êtes occupé du miracle.
- C.A.A.: Oui. C’est une religieuse française, Marie Simon-Pierre, infirmière dans le service pédiatrie de l’hôpital d’Arles. Le 2 juin 2005 elle a annoncé à sa mère supérieure qu’elle ne pourrait plus travailler car la forme aigüe de la maladie de Parkinson qui l’affectait l’empêchait d’utiliser ses mains et il lui coûtait chaque fois plus de rester debout. La mère supérieure lui a dit qu’elle demanderait à Jean-Paul II la grâce pour elle. Les sœurs ont commencé à prier dans l’après-midi de ce 2 juin. Sœur Marie s’est couchée. À 4 heures du matin, entre le 2 et le 3 juin elle a senti quelque chose dans les os, elle s’est senti comme libérée. Le lendemain elle est allée chez son médecin qui a constaté une guérison parfaite.

- Q : Et c’est alors qu’ont commencé les problèmes?
- C.A.A.: Oui. Des médecins en France ont proposé le théorie suivante: la maladie de Parkinson est incurable. Étant donné que la religieuse a guéri, elle ne pouvait être affectée par la maladie de Parkinson. C’est ainsi qu’a commencé pour la sœur Marie, une série d’examens psychiatriques pour vérifier si sa maladie était réelle ou peut-être au contraire une somatisation psychiatrique. Il s’est agi d’examens très pénibles qui, cependant, ont garanti la parfaite santé mentale de la sœur. Ensuite il y a eu énormément d’examens pour certifier la guérison complète de la maladie de Parkinson. Tous les médecins, je dois le confirmer, ont été très prudents.

- Q : Mais les polémiques, cependant, ne se sont pas arrêtées là…
- C.A.A.: C’est sûr. Elles nous ont accompagnés de nombreux mois. Mais nous avons fait les choses avec sérieux: des dizaines de spécialistes au niveau mondial ont été consultés. Précisément parce que la guérison a été fulgurante, après même pas une nuit de prières.

- Q : Et ensuite…
- C.A.A. : La consultation médicale de la Congrégation s’est réunie sous la présidence du professeur Patrizio Polisca (médecin personnel du Pape et directeur des services sanitaires de la Cité du Vatican) et il a certifié que la guérison était inexplicable.

- Q : Pourquoi ce ne sont pas les médecins qui disent qu’il s’agit d’un miracle ?
- C.A.A.: Établir qu’il s’agit d’un miracle est la tâche des théologiens, et des évêques et des cardinaux de la Congrégation, lesquels doivent balayer tout doute et présenter au Pape un dossier très sûr. La proclamation d’un bienheureux fait partie du magistère ordinaire et infaillible du Souverain Pontife, par conséquent, nous devons agir de sorte qu’il n’y ait aucune possibilité d’erreur.

- Q : Quand a été prise la décision finale?
- C.A.A.: Le mardi 11 janvier à la réunion des cardinaux et des évêques de la Congrégation. Il y a eu un magistral et magnifique rapport de Mgr Rino Fisichella, qui a réellement dissipé tout doute. Ensuite on a voté.

- Q : Et le résultat?
- C.A.A. Je ne peux le révéler. C’est sous le secret pontifical.

IX Sensus fidelium et renommée de sainteté

- Q : Le sensus fidelium du peuple de Dieu avait déjà décrété la sainteté de Jean-Paul II. Est-ce que le procès canonique s’est vu affecté par cette pression ?
- C.A.A.: Je ne parlerais pas de pression, mais mieux d’accompagnement. Le sensus fidelium est ce que nous appelons, en termes techniques, la renommée de sainteté et de signes, qui est indispensable pour une cause. Une procédure ne peut être menée à son terme s’il n’existe pas cet accompagnement de la part des fidèles, la renommée de la sainteté de la figure du serviteur de Dieu, et la renommée des signes. En d’autres termes, le peuple a recours au serviteur de Dieu pour obtenir des grâces. Et c’est ce qui s’est passé. « Santo subito » est une bonne chose, mais cela doit être « santo sicuro » (sûr, ndlr), parce que la précipitation n’apporte pas de bons fruits.

X Béatification et recherche historique
sur le Pontificat

- Q : La béatification de Jean-Paul II met-elle fin à la recherche historique sur les actes et sur la portée de son pontificat?
- C.A.A.: Bien sûr que non. Pensons à Grégoire VII, Pie V, Sixte V, Benoît XIV. Leurs pontificats sont soumis à une recherche continue et à un examen historique. L’Histoire n’est jamais conclue. Les actes de gouvernement peuvent toujours être étudiés, enrichis par d’autres interprétations. Les théologiens prennent en compte tous les documents ; mais dans le cas de Jean-Paul II, rien de problématique n’a été rencontré.

XI Béatification d’un Souverain Pontife
réalisée par son successeur immédiat.

- Q : C’est la première fois qu’un Souverain Pontife béatifie son prédécesseur dans ces derniers dix siècles. : Quelle signification a cette circonstance ?
- C.A.A. : C’est une signification de continuité, non seulement dans le magistère mais aussi dans la sanctification personnelle. D’autre part, dans ces deux derniers siècles nous avons une série d’évêques de Rome dont la sainteté a été reconnue quoiqu’à des degrés divers : Pie X, Pie XII, Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul 1er. Des Souverains Pontifes qui ont passé le témoin non seulement du magistère et de la conduite de l’Église mais aussi de l’exemple de la sanctification.

XII Signification de la date de la béatification,
et qu’elle soit présidée par le Souverain

- Q : Quelle signification a le fait que la cérémonie de béatification soit présidée précisément le 1er mai à Saint Pierre par Benoît XVI en personne ?
- C.A.A.: La date n’a pas été décidée par notre Congrégation, et a été publiée en même temps que le décret de forme exceptionnelle. Le choix du 1er mai est d’une interprétation facile: en ce jour, cette année, l’Église célèbre la solennité de la Divine Miséricorde, introduite précisément par Jean-Paul II. J’imagine que le peuple polonais sera particulièrement heureux de ce choix, tant à cause de leur compatriote Sainte Faustina Kowalska, la grande apôtre de la Divine Miséricorde, que parce que, en mai aussi, est célébrée leur fête nationale. Ensuite, que ce soit Benoît XVI en personne qui célèbre la cérémonie ne peut certainement pas surprendre connaissant la grande et profonde estime et affection réciproque que le liait à son prédécesseur.

(Source : entretien avec l’Avvenire)

XIII Existence d’un miracle à l’étude
pour la canonisation de Jean-Paul II?

- Q: Y a t-il un miracle à l’étude pour la canonisation?
- C.A.A. : J’ai recommandé plusieurs fois au postulateur que pour le nouveau miracle, ne se réalise pas la même sur-exposition médiatique qui s’est produite pour la béatification. Il faut que tout soit fait avec la réserve et le calme nécessaire. Ce n’est qu’à la fin, quand l’enquête est complète qu’il est opportun d’en parler. Il faut éviter que les médecins et les experts ne soient l’objet du moindre type de conditionnement.

(Sources : entretien avec L’Osservatore Romano

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1901114_jp2
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Jeu 20 Jan 2011 - 21:10

Citation :
- Q : Durant le procès tous les témoins appelés ont-ils fait des déclarations concordantes mettant en évidence les vertus de Karol Wojtyla, ou y a-t-il eu des voix dissonantes ?
- C.A.A. Par rapport au droit, à la praxis et aussi selon à nos règles, le postulateur doit examiner autant des textes en faveur que contre. De ce point de vu, la postulation a fait un bon travail pour dissiper toutes les ombres.

Elle a fait un tellement bon travail qu'elle n'a tout simplement éliminé tous les contre.

C'est la fable du loup et de la brebis, mais à l'envers.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?   Lun 24 Jan 2011 - 11:35

Il faudrait se calmer un peu.
que Jean Paul II soit un saint et qu'il soit canonisé, entièrement d'accord. Mais un saint reste un saint, et j'allais dire.......Seulement un saint. Nous n'aurions pas du le béatifier si vite, et nous laisser le temps de faire la part des choses.

Un géant, oui car il a renversé le Soviétisme, et il a apporté une intelligence, une manière de penser plus moderne.

- Mais qu'a-t'il fait en Amérique du sud ? Il a condamné la théologie de la libération+ce qu'il fallait faire+mais sans apporter de solution de rechange. Du coup des millions de Catholiques sont devenus Évangélistes.

- Il n'a pas réglé le problème du préservatif.

- Quant à l'Islam il a purement et simplement divagué, nous exposant ainsi à l'hérésie du Coranisme et l'invasion de l'Occident par des gens sans cœur et sans pitié qui ne nous aiment pas.

NON Jean Paul II . Toute les religions ne conduisent pas au salut sinon le Christ seul. Certaines préparent au salut, et d'autres même éloignent du salut.
Revenir en haut Aller en bas
 
Béatification de Jean Paul II le 1er mai 2011 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un site internet pour la béatification de Jean-Paul II
» Béatification de Jean-Paul II présidée par Benoît XVI, communiqué de la Salle de presse
» Neuvaine pour la béatification de Jean-Paul II
» En attendant la Béatification de Jean- Paul II
» Béatification de Jean- Paul II, 1 mai 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: