DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crainte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Crainte   Ven 31 Déc 2010, 14:22

Que veut dire le mot crainte de Dieu? Crainte du Seigneur? Crainte qui semble si appaisante dans la Bible contrairement à la peur.

Exemple dans Actes 9,31:
"L'Eglise sur toute l'étendue de la Judée, de la Galilée et de la Samarie, vivait donc en paix, elle s'édifiait et marchait dans la crainte du Seigneur et, grâce à l'appui du Saint Esprit, elle s'accroissait."
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Ven 31 Déc 2010, 16:16

Cher Théophile,

Dans l'Ecriture, il y a trois craintes de Dieu:


1° La peur de celui qui est ennemi de Dieu:


Ex de saint Jacques:
Citation :
Le démon croit mais il tremble.

Ou encore:
Citation :


Exode 23, 27 Je sèmerai devant toi ma terreur, je jetterai la confusion chez tous les peuples où tu pénétreras, et je ferai détaler tous tes ennemis.

Cette peur là est une vraie peur dont dieu use avec le méchant de manière à briser son orgueil... On le voit nettement dans des NDE négatives où la personnes, toujours un grand pécheur, est séché de terreur par la vision de son destin en enfer. C'est que cette peur est le commencement de la sagesse... affraid




2° La crainte servile, celle de l'homme juste, qui cherche dieu mais ne connaît pas encore son amour


Ex:
Citation :
2 Samuel 6, 6 Comme on arrivait à l'aire de Nakôn, Uzza étendit la main vers l'arche de Dieu et la retint, car les boeufs la faisaient verser.
2 Samuel 6, 7 Alors la colère de Yahvé s'enflamma contre Uzza: sur place, Dieu le frappa pour cette faute, et il mourut, là, à côté de l'arche de Dieu.
2 Samuel 6, 8 David fut fâché de ce que Yahvé eût foncé sur Uzza et on donna à ce lieu le nom de Pérèç-Uzza, qu'il a gardé jusqu'à maintenant.
2 Samuel 6, 9 Ce jour-là, David eut peur de Yahvé et dit: "Comment l'arche de Yahvé entrerait-elle chez moi?"


C'est de cette peur là que veulent vivre les musulmans qui s'honorent d'être des serviteur humbles de Dieu.





3° La crainte chaste, celle de celui qui aime Dieu et a peur de le blesser par tout acte impur


Ex:
Citation :
Luc 1, 28 Il entra et lui dit: "Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi."
Luc 1, 29 A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.

Ou encore:
Citation :

Psaume 19, 10 La crainte de Yahvé est pure, immuable à jamais; les jugements de Yahvé sont vérité, équitables toujours,
Psaume 19, 11 désirables plus que l'or, que l'or le plus fin; ses paroles sont douces plus que le miel, que le suc des rayons.

C'est la crainte de la fiancée qui prépare pour son amoureux une grande surprise d'amour et craint, par amour, de ne pas faire tout parfaitement. Seul ce don de crainte là est chrétien. Il est un fruit de l'esprit Saint et de l'immense délicatesse de coeur que donne la charité. sunny

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Crainte   Ven 31 Déc 2010, 18:03

Merci Arnaud pour ces explications limpides.

Deux petites anecdotes:

1) Je viens de lire la Sagesse d'un pauvre d'Eloi Leclerc (que je recommande vivement à la lecture) et une parole de ce livre me revient en parlant de limpidité.
Une eau limpide est une eau sans trouble. C'est un signe de vérité: Un frère de François d'Assise lui demandait un jour: "comment reconnait-on la Vérité?"
Saint François lui répondit: "La Vérité est lorsqu'il n'y a pas de trouble".


2) Notre évêque a demandé aux fidèles de lire les Actes des Apôtres au cours de cette année litturgique, c'est une démarche diocésaine.
Or, c'est en lisant la litturgie du jour (lettre de saint Jean) et le chapitre 9 des Actes que me sont venues les deux questions que j'ai posées.
Je me suis ainsi inscrit cet après-midi sur ce forum (qui me paraissait sérieux), et instantanément m'est venu l'idée de prendre le pseudonyme de Théophile puisque j'aime Dieu.

En voyant en réponse: "cher Théophile", je me suis souvenu que c'était le début d'un des textes du nouveau testament, et en cherchant j'ai trouvé que c'était tout simplement le début du texte des actes des apôtres.
D'un seul coup, j'ai presque l'impression que c'est Luc lui-même qui répondait à la question que je lui posais.

Et je vous assure que je n'avais pas fait le lien en m'inscrivant sur le forum entre Théophile et les Actes des Apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Ven 31 Déc 2010, 18:08

Cher Théophile, Bienvenu ! Very Happy

Citation :
1, 1 J'ai consacré mon premier livre, ô Théophile, à tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le commencement
Actes 1, 2 jusqu'au jour où, après avoir donné ses instructions aux apôtres qu'il avait choisis sous l'action de l'Esprit Saint, il fut enlevé au ciel.


Suivez cette page de video. Vous aurez une première approche de l'évangile depuis son début (la Trinité) à sa fin (la vision béatifique).

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crainte   Ven 31 Déc 2010, 18:18

Théophile, l'ami de Dieu, à qui Saint Luc adresse cette lettre n'est autre que tout lecteur de son évangile et des actes.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Crainte   Sam 01 Jan 2011, 14:39

Nous sommes tous et chacun d'entre nous le bien aimé du Seigneur! ... si en plus nous sommes ses disciples, voilà que le Seigneur s'adresse à chacun avec le doux vocable de "disciple bien aimé" heureux
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: La crainte dépassée   Sam 01 Jan 2011, 16:24

Cher Arnaud,
merci de nous avoir montré de façon limpide que l'évolution de la crainte de Dieu dans la Bible relève d'une pédagogie de la parole de Dieu.
On peut penser en effet que la crainte de Marie pour Dieu est celle d'une crainte chaste, celle des psaumes dont elle était pétrie, comme l'était Jésus son fils.
On peut même facilement imaginer Marie, Joseph et Jésus enfant chantant les psaumes dans leur maison de Nazareth le matin et le soir.
Arnaud Dumouch a écrit:
3° La crainte chaste, celle de celui qui aime Dieu et a peur de le blesser par tout acte impur
Ex:
Citation :
Luc 1, 28Il entra et lui dit: "Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi."
Luc 1, 29 A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.
Ou encore:
Citation :

Psaume 19, 10La crainte de Yahvé est pure, immuable à jamais; les jugements de Yahvé sont vérité, équitables toujours,
Psaume 19, 11 désirables plus que l'or, que l'or le plus fin; ses paroles sont douces plus que le miel, que le suc des rayons.
C'est la crainte de la fiancée qui prépare pour son amoureux une grande surprise d'amour et craint, par amour, de ne pas faire tout parfaitement. Seul ce don de crainte là est chrétien. Il est un fruit de l'esprit Saint et de l'immense délicatesse de coeur que donne la charité. sunny

En y réfléchissant cet après-midi, je suis resté quand même troublé par cette "crainte de Dieu".
Or la Vérité ne procure jamais de trouble comme le dit Saint François d'Assise.


J'ai alors pris mon nouveau testament en lisant la réponse de
cébé a écrit:
Nous sommes tous et chacun d'entre nous le bien aimé du Seigneur! ... si en plus nous sommes ses disciples, voilà que le Seigneur s'adresse à chacun avec le doux vocable de "disciple bien aimé" heureux
car j'ai repensé à l'encyclique de Benoit XVI "Dieu est Amour"

Comment peut-on craindre un Dieu qui est Amour?

La réponse de
nilamitp a écrit:
Théophile, l'ami de Dieu, à qui Saint Luc adresse cette lettre n'est autre que tout lecteur de son évangile et des actes.
m'a aussi éclairé, car cette parole s'adresse à tout lecteur qui aime Dieu.
L'exortation apostolique de Benoit XVI sur la Parole du Seigneur nous dit qu'il n'y aura pas d'autre révélation après la venue du Verbe de Dieu. Il est l'Alpha et l'Omega.

Dans cette parole qui s'adresse à tous ceux qui aiment Dieu, il y a substantiellement une parole dans la Bible permettant de résoudre la question de la crainte de Dieu.

Je prends donc ma Bible par la fin, c'est à dire les deux épitres et l'apocalypse de Saint Jean qui sont le point d'orgue de la révélation.


On retrouve dans la première épître:

1 Jean 4.8 a écrit:
"Dieu est Amour"

et dans la même épître, un peu plus loin

1 Jn 4.18 a écrit:
De crainte, il n'y en a pas dans l'amour ;
mais le parfait amour jette dehors la crainte,
car la crainte implique un châtiment ;
et celui qui craint n'est pas accompli dans l'amour.

et le message ultime de la révélation (je crois qu'Apocalypse veut dire révélation) est un acte de confiance prodigieux:

Ap 22.20-21 a écrit:

Celui qui atteste cela dit: "Oui, je viens bientôt".

Amen, viens Seigneur Jésus!

La grâce du Seigneur Jésus soit avec vous tous!

Ainsi celui a reçu la Grâce de demander à celui qui est Amour: "Viens Seigneur Jésus", se trouve dans le parfait Amour de Dieu qui "jette dehors la crainte".



Ainsi, après avoir achevé la lecture de la Bible, je mettrai un 4ème point dans la pédagogie de la crainte de Dieu:

4° La crainte est jettée dehors, car le parfait Amour est accompli dans le coeur des femmes et des hommes de toute nation qui disent: "Jésus, j'ai confiance en toi. Amen, viens Seigneur Jésus".


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Sam 01 Jan 2011, 17:49

Cher Théophile,

Pour savoir si une crainte peut subsister dans le parfait amour, il suffit de comparer avec l'amour le plus fort qui peut exister dans un jeune couple.

On n'a alors pas peur de l'autre mais la seule crainte qu'on a, c'est de ne pas assez aimer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Crainte   Sam 01 Jan 2011, 17:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Théophile,

Pour savoir si une crainte peut subsister dans le parfait amour, il suffit de comparer avec l'amour le plus fort qui peut exister dans un jeune couple.

On n'a alors pas peur de l'autre mais la seule crainte qu'on a, c'est de ne pas assez aimer.

C'est une très bonne définition. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Crainte   Sam 01 Jan 2011, 18:31

Bonne année Theophile

Pr 15:16 Mieux vaut peu avec la crainte de Yahvé qu'un riche trésor avec
l'inquiétude.

Pr 15:33 La crainte de Yahvé est
discipline de sagesse, avant la gloire, il y a l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Crainte   Mer 05 Jan 2011, 13:39

Theophile a écrit:

1 Jn 4.18 a écrit:
Traduction TOB:
De crainte, il n'y en a pas dans l'amour ;
mais le parfait amour jette dehors la crainte,
car la crainte implique un châtiment ;
et celui qui craint n'est pas accompli dans l'amour.

C'est la liturgie de ce jour, mercredi 5 janvier, du temps de Noël après l''Épiphanie
Citation :

Première lettre de saint Jean 4,11-18.
Mes bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.
Dieu, personne ne l'a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour atteint en nous sa perfection.
Nous reconnaissons que nous demeurons en lui, et lui en nous, à ce qu'il nous donne part à son Esprit.
Et nous qui avons vu, nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.
Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.
Et nous, nous avons reconnu et nous avons cru que l'amour de Dieu est parmi nous. Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui.
Voici comment l'amour, parmi nous, atteint sa perfection : il nous donne de l'assurance pour le jour du jugement. Car ce que nous sommes dans ce monde est à l'image de ce que Jésus est lui-même.
Il n'y a pas de crainte dans l'amour, l'amour parfait chasse la crainte ; car la crainte est liée au châtiment, et celui qui reste dans la crainte n'a pas atteint la perfection de l'amour.


Dernière édition par Theophile le Jeu 06 Jan 2011, 09:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Crainte   Mer 05 Jan 2011, 17:28

Je crois qu'il est écrit que le commencement de la sagesse est la crainte de Dieu (celle du châtiment) et la fin de la sagesse est la crainte de Dieu (celle dont parle Arnaud:celle de ne pas blesser Dieu,le décevoir.

C'est passer de l'état de serviteur à celui d'ami.

Il y a un univers entre ces deux termes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Mer 05 Jan 2011, 17:33

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crainte   Mer 05 Jan 2011, 17:56

Jésus est un peu plus direct.

Dieu est Justice. Si Jésus te rend Juste devant Dieu, ça ne se "fait pas comme ça", en mourant dans le Christ, tu as les oreilles qui chauffent.

Citation :
Matthieu 18, 32. Alors celui-ci le fit venir et lui dit : «Serviteur méchant, toute cette somme que tu me devais, je t'en ai fait remise, parce que tu m'as supplié ; 33. ne devais-tu pas, toi aussi, avoir pitié de ton compagnon comme moi j'ai eu pitié de toi ?» 34. Et dans son courroux son maître le livra aux tortionnaires, jusqu'à ce qu'il eût remboursé tout son dû. 35. C'est ainsi que vous traitera aussi mon Père céleste, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

Citation :
Luc 16 29. 27. « Il dit alors : «Je te prie donc, père, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père, 28. car j'ai cinq frères ; qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de la torture. » 29. Et Abraham de dire : «Ils ont Moïse et les Prophètes ; qu'ils les écoutent. » - 30. «Non, père Abraham, dit-il, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront. » 31. Mais il lui dit : «Du moment qu'ils n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les morts, ils ne seront pas convaincus. »
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Crainte   Mer 05 Jan 2011, 18:13

Citation :
Mt 5.17 N’allez pas croire que je sois venu pour abolir la Loi ou les Prophètes; je ne suis pas venu abolir mais accomplir.
Les épîtres et l'apocalypse de Saint Jean sont vraiment l'accomplissement du Verbe.
Quand à nous, il nous faudra toute notre vie sur terre et sans doute au delà pour vivre cet accomplissement.

Notre chemin de vie, qui est propre à chacun dans sa liberté, est à l'image du chemin du peuple hébreux dans la Bible et de sa crainte de Dieu.

Notre crainte est d'abord celle du néant et de la mort, celle d'un Dieu éloigné de nous, celle de ne pas être aimé, celle de ne pas aimer assez.

La crainte c'est aussi notre "rouille" qui brûlera sous les feux de la Lumière de Dieu.

Je pense que les saints, sont ceux qui sont arrivés, tôt ou tard, à cet amour parfait dont parle Saint Jean, où la crainte n'existe plus.

Et par notre baptême nous recevons l'Esprit qui nous conduira tôt ou tard vers cet état amoureux sans crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 09:56

Theophile a écrit:
Je pense que les saints, sont ceux qui sont arrivés, tôt ou tard, à cet amour parfait dont parle Saint Jean, où la crainte n'existe plus. Et par notre baptême nous recevons l'Esprit qui nous conduira tôt ou tard vers cet état amoureux sans crainte.

Evangile selon Saint Marc 5,21-43 a écrit:
Jésus, surprenant ces mots, dit au chef de la synagogue : « Ne crains pas, crois seulement. »

La liturgie d'aujourd'hui illustre bien que Jésus est venu annoncer la Bonne Nouvelle.
Avec la nouvelle alliance Jésus nous dit: "Ne crains pas, crois seulement" [en la guérison de l'âme]. Et il s'adresse à un juif, chef de synagogue, quand il dit cela.
Le conscience de tout homme est d'abord une conscience de "crainte" d'un dieu (ou divinités) ou d'un "hasard et d'une nécessité", avant d'être, avec la révélation, la Foi en l'Amour d'un Dieu unique, trinitaire et redempteur.
Cette conscience peut en chemin s'égarer, douter, refuser ou rester fidèle à une religion qui peut être très belle (Islam, Judaïsme). Je pense qu'il faut avoir un immense respect pour tous ces chemins où l'action de l'Esprit peut agir.

Le parcours du peuple élu dans l'ancien testament est aussi notre parcours à nous chrétiens.


Dernière édition par Theophile le Mar 01 Fév 2011, 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 10:13

Bonjour,
En attendant que la lumière de cette relation d' amour nous soit donné, est-il donc saint de craindre par peur de l' enfer et essayer de suivre les commandement (tout en demandant l' aide de Dieu bien sûr)?
Désolé de parler toujours de moi même mais moi par exemple, je prie pour avoir cette grâce de faire les choses par Dieu et par amour mais n' étant toujours pas exaucé dois-je en attendant continuer à faire à suivre les commandement par peur de l' enfer?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 10:22

[quote]
miki a écrit:
Bonjour,
En attendant que la lumière de cette relation d' amour nous soit donné, est-il donc saint de craindre par peur de l' enfer et essayer de suivre les commandement (tout en demandant l' aide de Dieu bien sûr)?

Il y a trois degrés vers la perfection dans l'usage spirituelle de la peur pour le salut :

La peur de l'enfer est un commencement. Et Marie l'utilise elle-même, à titre de pédagogie, dans son apparition de Fatima, pour que les hommes réfléchissent.

Mais cette peur est égoïste. Elle consiste à craindre des souffrances déplaisantes.

Voilà pourquoi, au fur et à mesure qu'on entre dans le chemin de la grâce, on doit passer peu à peu à une autre étape :

La peur de pécher. En effet, c'est nous-mêmes qui nous mettrons en enfer par notre péché. Et nous devons craindre de péché car, nous habituant ainsi à l'égoïsme, nous risquons vraiment d'être déçu et de mépriser (cet émoticon Mr.Red montre par quel état d'esprit) le Christ lors de sa venue tant son humilité nous paraîtra incongrue.

Enfin, troisième étape (celle de la perfection), on doit entrer dans la crainte d'offenser Dieu, notre amour, par notre péché. Ca c'est vraiment chrétien. Car cela procède vraiment d'un amour de charité.


Citation :

Désolé de parler toujours de moi même mais moi par exemple, je prie pour avoir cette grâce de faire les choses par Dieu et par amour mais n' étant toujours pas exaucé dois-je en attendant continuer à faire à suivre les commandement par peur de l' enfer?
Absolument ! C'est déjà bien ! C'est dit la bible, "le commencement de la sagesse".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 10:54

Merci beaucoup cher Arnaud celà me renforce dans ma détermination à essayer de suivre les commandements!!!
Mais donc, bien que vous avez été très clair dans vôtre réponse, malgré le fait que ce soit une crainte égoïste c' est un bon début est-ce bien cela?
Nous libérer de l' égoïsme par une crainte égoïste est-ce un moyen?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 10:58

miki a écrit:
Merci beaucoup cher Arnaud celà me renforce dans ma détermination à essayer de suivre les commandements!!!
Mais donc, bien que vous avez été très clair dans vôtre réponse, malgré le fait que ce soit une crainte égoïste c' est un bon début est-ce bien cela?
Nous libérer de l' égoïsme par une crainte égoïste est-ce un moyen?

Oui, c'est un bon commencement !

Cher Miki, vous avez le droit de progresser. Et Dieu comprends parfaitement que nous, les hommes, ayons besoin de temps pour progresser. N'allez donc pas plus vite que votre coeur et si la peur de l'enfer est une spiritualité qui vous aide à tenir, eh bien servez-vous en !

Demandez à Dieu de vous faire évoluer. Pour cela, n'hésitez pas à écouter, en même temps que vous pratiquez votre art, cette page de video (qu'on peut mettre facilement en audio :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

Lorsque l'intelligence se forme et comprend, le coeur suit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
miki



Messages : 52
Inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Re: Crainte   Mar 01 Fév 2011, 11:04

Merci beaucoup!!!
Revenir en haut Aller en bas
Theophile



Messages : 103
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Crainte   Dim 16 Déc 2012, 16:22

Bonjour je reprends la discussion sur la crainte de Dieu que j'avais débuté lors de mon inscription sur le forum en 2010.
Ce 3ème dimanche de l'Avent est inscrit sous le signe de la JOIE et la fin de la CRAINTE avec les paroles de Paul dans l'épître aux Philippiens::
Ph 4,4-7 a écrit:
"Frère, soyez toujours dans la joie du Seigneur, soyez dans la joie. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez de faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu gardera votre cœur dans le Christ Jesus."

Le livres de Sophonie rajoute:

So 3,14-18 a écrit:
"Le roi d'Israel, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur"

Et enfin pour couronner le tout, la cantique d'Isaie 12,2-4

Is 12,2-4 a écrit:
"Voici le Dieu qui me sauve: j'ai confiance; je n'ai plus de crainte"

Cela rejoint l'exhortation à la conversion de Jean-Paul II adressée aux jeunes:

"N’ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ !"

Ou encore le très beau cantique Amazing grace:

Twas grace that taught my heart to fear,
And grace, my fears relieved.

Ce qu'on peut traduire par :

C'est la grâce qui m'a enseigné la crainte,
Et la grâce a soulagé mes craintes.

http://youtu.be/iT88jBAoVIM

La CRAINTE est-elle une étape de cette fameuse "pédagogie de Dieu" dont il est question dans la constitution Dei Verbum du concile Vatican II?

Autrement dit, la CRAINTE de Dieu apparaissant dans l'ancien testament, et disparaissant avec la JOIE de l'annonce du Sauveur (annoncée dans Isaïe et Sophonie), est-elle aussi une étape incontournable dans notre vie chrétienne?


Merci à Arnaud et tous les forumeurs de confirmer ou contredire cette intuition que j'avais déjà exprimé avec cette phrase: "Le parcours du peuple élu dans l'ancien testament est aussi notre parcours à nous chrétiens"
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Crainte   Sam 22 Déc 2012, 18:11

Citation :
Proverbes 8
8.12
Moi, la sagesse, j'ai pour demeure le discernement, Et je possède la science de la réflexion.
8.13
La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.
Revenir en haut Aller en bas
 
Crainte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon histoire, Ma crainte, ma peur.
» Prière a L'Esprit Saint & Don de la crainte de Dieu !
» Horace( la crainte)
» Dieu est la Joie de mon coeur, de qui aurais-je crainte ?
» Une petite crainte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: