DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Sam 08 Jan 2011, 05:06

Salut le Phenix,

Je sais que tu apprécies Guénon ,lui aussi assimile la symbolique du cœur au vase et à la coupe...
Ce texte est magnifique merci Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Sam 08 Jan 2011, 10:03

Pas très compliqué les égyptiens faisaient déjà de même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Sam 08 Jan 2011, 17:39

adamev a écrit:
Pas très compliqué les égyptiens faisaient déjà de même.



Je sais que tu n'aime pas Guénon Adam+Ève ...je suis très loin d'être un de ses disciples j'ai même posté plusieurs fois des articles décelant certaines erreurs majeures chez lui...
Ceci dit on ne lui arrive même pas à la cheville en métaphysique.(explicitée)

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Sam 08 Jan 2011, 23:23

Pas une question d'aimer ou pas... simplement j'ai jamais réussi à savoir où réellement il a mis sa physique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 08:25

adamev a écrit:
Emmanuel75 a dit : C'est d'ailleurs étonnant qu'Adamev ne soit pas un maçon du RER, vu son nom, "AdamEv(e)" , et cette croyance du RER en la chute originelle, entrainant l'incarnation et la scission de l'originelle nature androgyne de l'humanité, en deux entités déchues, masculines et féminines...


Comme quoi suffit pas de se la péter pour comprendre l'autre.
Eh non! Ces notions sont étrangères à la maçonnerie qui est la mienne (et qui n'est pas à dominante socialo-humaniste). Pas besoin de chute, de po, de nature androgyne, d'entités déchues...



Pas une question de "se la péter" ou pas (voir post précédent... ;) ) , juste de constater que le choix de votre pseudo Adam&Ev, s'harmonise à merveille avec "la croyance gnostique et des FM du RER en la chute originelle, entrainant l'incarnation et la scission de l'originelle nature androgyne de l'humanité, en deux entités déchues, masculines et féminines..." :P


Je vois que vous n'avez pas dû prendre l'éventuelle bonne résolution de début d'année, d'être par exemple courtois, agréable et humble dans votre relation aux autres... Mr.Red


Dommage !


Ce qui ne m'empêche pas de vous souhaiter un bel An de grâce 2011... et cela, sans me la péter ! :mdr:





Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 10:25

Nouvelle année ou pas c'est encore la preuve que vous n'avez toujours rien compris au principe adamique et à la mission confiée par Dieu à l'homme.

Mais vous avez le droit de croire qu'A&E sont nos parents et qu'ils se sont pris les pieds dans les tapis du paradis placés là par ce satané "bon dieu" qui les crée à sa semblance pour mieux les ridiculiser, asseoir sa puissance à bon compte et en faire des soumis tremblants de ne pas être rachetés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 10:30

chers emmanuel75 et adamev je voulais vous posez une question
est-ce que c'est bien ici le repère des serpents??
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 11:10

adamev a écrit:
Nouvelle année ou pas c'est encore la preuve que vous n'avez toujours rien compris au principe adamique et à la mission confiée par Dieu à l'homme.

Mais vous avez le droit de croire qu'A&E sont nos parents et qu'ils se sont pris les pieds dans les tapis du paradis placés là par ce satané "bon dieu" qui les crée à sa semblance pour mieux les ridiculiser, asseoir sa puissance à bon compte et en faire des soumis tremblants de ne pas être rachetés.

Tout le Monde peut constater que ce n'est pas l'humilité qui caractérise votre pensée sur ce forum mais l'orgueil (de celui qui se prend pour dieu).

Dans le principe, vous n'êtes pas catholique.

Vous ne croyez pas au péché originel, ni à la kénose, ni que le seul véritable bien est le salut, ni que les successeurs de Pierre sont les vicaires du Christ, ... et j'en passe.

Que vous reste-t-il pour continuer à arborer le qualificatif de "Catholique" ?

Ne nous parlez pas de votre baptême que vous avez renié et trahi !

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 11:12

[quote="Emmanuel75"]

Citation :
Pas une question de "se la péter" ou pas (voir post précédent... ;) ) , juste de constater que le choix de votre pseudo Adam&Ev, s'harmonise à merveille avec "la croyance gnostique et des FM du RER en la chute originelle, entrainant l'incarnation et la scission de l'originelle nature androgyne de l'humanité, en deux entités déchues, masculines et féminines..." :P


Excusez-moi, je débarque... C'est quoi cette histoire d'androgyne originel? Et il ne me semble pas qu'Adamev ait jamais cru au PO...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 11:13

c'est facile de parler sur les gens sans vous confronter
bande de lâches
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 11:21

[quote][quote="SJA"]

Citation :
Dans le principe, vous n'êtes pas catholique.




Adamev a une compréhension étymologique, du mot "catholique"...
Comme il proclame urbi et orbi que cela signifie "universel", et que monsieur Adamev sait tout ça mieux que le troupeau, il en déduit qu'il est "catholique" (au sens d'universel)...

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 15:09

Au cas où vous n'auriez pas lu :

Déclaration – 6 janvier 2011

« Nul ne peut se prévaloir des religions pour légitimer des violences »

Les membres de la Conférence des responsables de culte en France, d’une seule voix, condamnent avec la plus grande vigueur les attentats perpétrés dernièrement à Bagdad et à Alexandrie endeuillant la communauté chrétienne. Ces violences faites « au nom de Dieu » contre d’autres croyants sont insupportables, elles ne blessent pas seulement une religion mais l’humanité tout entière. Nous voyons de plus en plus monter une violence dont nous récusons l’argumentation religieuse. Cette intolérance est déjà à l’œuvre dans notre propre société, elle se manifeste dans les dégradations de lieux de cultes et les menaces envers des croyants. En tant que responsables religieux nous déclarons fermement que nul ne peut se prévaloir des religions que nous représentons pour légitimer des violences, des ségrégations et même du mépris à l’égard d’un être humain. Nous encourageons les fidèles de nos communautés à résister au repli et à la peur; nous sommes convaincus qu’ils sauront prendre la mesure de cette responsabilité. Nous ne voulons pas que la religion soit instrumentalisée à quelque fin que ce soit. Nous désirons être artisans de paix dans notre pays et dans le monde. Hommes et femmes de bonne volonté, croyants et non-croyants, il nous faut sans cesse travailler à la réconciliation, sachant que la haine de l’autre est une maladie mortelle pour l’ensemble de la société. La fraternité est un défi que nous sommes appelés à relever, tous ensemble. Paris, 6 janvier 2011

Pasteur Claude BATY, président de la Fédération protestante de France Avec le pasteur Laurent SCHLUMBERGER, membre du Conseil de la Fédération protestante deFrance, président du Conseil national de l’Église réformée de France

Rabbin Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France Avec le rabbin Moshé LEWIN, porte-parole du Grand Rabbin de France

Métropolite EMMANUEL, président de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France Avec M. Carol SABA, porte-parole de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France

M. Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman Avec M. Anouar KBIBECH, secrétaire général du Conseil français du culte musulman

Cardinal André VINGT-TROIS, président de la Conférence des Évêques de France Avec Mgr Laurent ULRICH, vice-président de la Conférence des Évêques de France

Révérend Olivier WANG-GENH, président de l’Union bouddhiste de France

Voir aussi :
http://lodgamour.blogspirit.com/archive/2011/01/09/contre-la-violence-religieuse.html

http://lodgamour.blogspirit.com/archive/2011/01/10/un-temple-maconnique-vandalise.html


Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 18:37

[quote="Karl"]
Emmanuel75 a écrit:


Citation :
Pas une question de "se la péter" ou pas (voir post précédent... ;) ) , juste de constater que le choix de votre pseudo Adam&Ev, s'harmonise à merveille avec "la croyance gnostique et des FM du RER en la chute originelle, entrainant l'incarnation et la scission de l'originelle nature androgyne de l'humanité, en deux entités déchues, masculines et féminines..." :P

Excusez-moi, je débarque... C'est quoi cette histoire d'androgyne originel? Et il ne me semble pas qu'Adamev ait jamais cru au PO...

Cher Karl, monsieur Adamev ne voulait pas voir l'évidence, que je lui rappelais, que son pseudo correspond parfaitement à l'idée de l'androgénie. En effet, nous pouvons sans en forcer le sens, voir dans « Adam&ev(e) » , donc Adam et Ève, les 2 entités distinctes masculines et féminines, fusionnées en son pseudo dans la nature androgyne de l'humanité primordiale, avant la Chute...

Je savais très bien, pour avoir longuement ferraillé avec lui par le passé, qu'Adamev ne croyait pas à la chute originelle, ni d'ailleurs à la Rédemption sur la Croix etc.

Mais je faisais remarquer à Alexis, puisque le sujet portait sur la FM du R.E.R, que son pseudo exprimait bien cette hérésie gnostique de l'androgénie primordiale avant la Chute... En effet les FM du Rite Ecossais Rectifié, croient majoritairement à ce mythe.

Loup écossais, le bien nommé, aurait pu ainsi choisir aussi comme pseudo Adamev, lui qui est FM du R.écossais.R et croit en ce mythe !

Le problème avec Adamev, c'est qu'à chaque fois que l'on fait un bon mot ou que l'on exprime une pensée juste et originale, ça a l'air de le mettre en pétard : toute pensée judicieuse ne doit-elle pas en effet passer le filtre de son très très brillant esprit ?

Que l'année 2011 te soit favorable, grâce à Dieu, cher Karl !




Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 18:42

adamev a écrit:


Nouvelle année ou pas c'est encore la preuve que vous n'avez toujours rien compris au principe adamique et à la mission confiée par Dieu à l'homme.

Mais vous avez le droit de croire qu'A&E sont nos parents et qu'ils se sont pris les pieds dans les tapis du paradis placés là par ce satané "bon dieu" qui les crée à sa semblance pour mieux les ridiculiser, asseoir sa puissance à bon compte et en faire des soumis tremblants de ne pas être rachetés.

Rien, je dis bien rien, dans mon message, ne développait quelque conception personnelle sur le péché originel, le principe adamique ou la mission de l'homme ??? Donc pourquoi cette remarque complètement hors sujet ?

Mon post se bornait simplement à rappeler ce que je viens d'exprimer à Karl, à savoir la pensée gnostique sur le mythe de l'androgénie primordiale...

Est-ce votre envie d'en découdre avec moi, votre hargne, ou simplement votre sens systématique de la contradiction, qui vous a poussé ici, à mauvais escient, à vous en prendre à ma conception personnelle sur l'origine et le but de l'humanité ?

Pour connaître cette dernière, vous n'avez qu'à vous reporter au CEC, dans sa version complète. Je fais en effet mienne la pensée de l'Église catholique sur cette question et sur toutes les autres quant aux vérités de la Foi et du Salut.

Vous ne m'en voudrez pas de repousser votre folie, consistant à prendre vos splendides hérésies maçonniques pour de l'intelligence et de la créativité intellectuelle...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 19:00

Salut Emmanuel,

En effet le RER s'inspire très largement de la doctrine de Louis Claude de Saint Martin & Matinez de Pasqually.
Doctrine de la réintégration,...l’androgénie primordiale est un des élément de cette pensée mais aussi la chute originelle et pre-originelle celle de Lucifer.
En ce qui concerne l’androgénie primordiale je me demande si cette "idée" n'est pas acceptable dans la mesure ou l'on parle de l'Adam avant Ève comme le suggère l'article Wiki.

L'article Wikipédia parle d'androgénie:

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve


P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 22:41

P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel

Plutôt que faire référence à des concepts tordus...
Essayez donc une seule fois de faire d'Adam & Eve des principes d'humanité... vous verrez ça vous simplifiera beaucoup la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 22:48

adamev a écrit:
P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel

Plutôt que faire référence à des concepts tordus...
Essayez donc une seule fois de faire d'Adam & Eve des principes d'humanité... vous verrez ça vous simplifiera beaucoup la vie.

Salut Adam,

Je vous signale que je fais référence non pas à ma doctrine mais à celle de vos frères maçons. ;)

P.S. tordue selon Adamev Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 23:09

Pas sûr que ce soit la même chose que ce dont vous glosez...

En tous cas je vois que les uns et les autres êtes plus empressés à baver de tout et sur tout ce qui n'est pas votre pensée plutôt que de suivre le sage conseil du président de la conférence des évêques de France et autres religieux :

Hommes et femmes de bonne volonté, croyants et non-croyants, il nous faut sans cesse travailler à la réconciliation, sachant que la haine de l’autre est une maladie mortelle pour l’ensemble de la société. La fraternité est un défi que nous sommes appelés à relever, tous ensemble.

Même si je ne partage pas leurs vues religieuses voilà au moins un thème sur lequel je suis en accord et avec eux et moi avec moi.


Dernière édition par adamev le Mar 11 Jan 2011, 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 10 Jan 2011, 23:17

adamev a écrit:
Pas sûr que ce soit la même chose que ce dont vous glosez...

.

Cher Adamev je ne voulais te froisser,

Louis Claude de Saint Martin est au coeur du RER et sa doctrine est exposée sur ce site qui lui est dédié :

http://www.philosophe-inconnu.com/


Source Wikipedia:

Pour Saint-Martin comme pour ses maîtres, Dieu, avant le temps, produisit par émanation des êtres spirituels. Une partie de ces anges tomba dans le péché d’insubordination. Alors Dieu créa un univers pour circonscrire le mal ainsi introduit et pour servir de prison aux anges déchus. En même temps, il émana l’Homme primordial, l’Adam Qadmon, androgyne au corps glorieux, vice-roi de l’univers, pour servir de geôlier à ces démons, les amener à résipiscence :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Claude_de_Saint-Martin


Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 01:45

Alexis232 a écrit:
Salut Emmanuel,

En effet le RER s'inspire très largement de la doctrine de Louis Claude de Saint Martin & Matinez de Pasqually.
Doctrine de la réintégration,...l’androgénie primordiale est un des élément de cette pensée mais aussi la chute originelle et pre-originelle celle de Lucifer.
En ce qui concerne l’androgénie primordiale je me demande si cette "idée" n'est pas acceptable dans la mesure ou l'on parle de l'Adam avant Ève comme le suggère l'article Wiki.

L'article Wikipédia parle d'androgénie:

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve

P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel



Salut Alexis,


La consubstantialité de la femme avec l'homme, le fait que son existence s' origine dans la même nature et dignité que l'homme mâle , est conforme à la pensée théologique catholique.

Cependant, le passage de l'Adam originel, à partir de la côte duquel est tiré la femme, a été interprété par les gnostiques dans le sens de l'androgénie primordiale.

Ainsi, selon la pensée gnostique et kabbaliste, l'incarnation dans la chair, et en celle-ci de deux genres distinctes masculins et féminins, résulterait d'une Chute originelle de la nature humaine androgyne primordiale, l'Adam Kadmon pour la Kabbale.

Je pense comme l'Église que ce passage de la Genèse exprime simplement et fortement l'égalité de nature et la complémentarité de l'homme et la femme... Et non l'idée d'une androgénie primordiale, bien que je reconnaisse objectivement que ce passage prête aussi à cette interprétation. Mais, l'Église, sous l'inspiration de l'Esprit-Saint, a rejeté cette dernière possibilité...

L'existence de deux natures distinctes masculines et féminines de l'homme, ne résultent donc pas de la Chute originelle. Elle est voulu dans le projet de Dieu, qui depuis l'origine, trouve" très bon" que la femme et l'homme vivent leur vocation glorieuse d'enfants de Dieu à travers une union d'amour dans l'Esprit divin, où leurs différences respectives s'harmonisent joyeusement...

La Chute originelle a au contraire brisé cette harmonie masculin-féminin, comme le décrit la suite des versets en Genèse.

Dans l'éternité, « il n'y aura plus ni homme ni femme mais nous serons comme des anges dans le Ciel » affirme Jésus en (Mathieu 22,28). Les anges étant asexués par nature, cela veut dire que la vie sexuelle et la vocation pour l'homme de « croitre et multiplié », la reproduction de l'espèce humaine, ne seront plus dans l'autre monde...

Nous ne serons pas non plus androgyne au Ciel, parce que nous conserverons éternellement dans notre corps glorieux ressuscité, notre identité propre, notre personnalité sexué de notre vie sur terre...

Concernant la partie féminine et masculine, comprises soi-disant en chacun d'entre-nous en des proportions différentes à la naissance, l'anima et l'animus selon Jung, je n'y crois pas beaucoup...

En effet, la féminisation ou la masculinisation contre-nature, aboutissant par exemple à l'homosexualité, est dû selon moi à des blessures psycho-relationnelles, souvent très précoces, mais rarement génétiques...

Pour moi par exemple, il y a une manière distincte, masculine et féminine, d'être doux. La douceur ne devrait ainsi pas être en soi le propre de la femme, même s'il faut reconnaître que dans la nature humaine blessée par le péché originel, c'est souvent le cas. Jésus ne dit-il pas lui-même « Apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur »... ?

Ainsi de suite pour chaque qualité humaine qui à cause de la blessure originelle, se retrouve davantage chez les hommes que chez les femmes, et inversement...

Ainsi, je ne m'exprimerais jamais en disant par exemple d'une femme : "c'est sa partie masculine qui la pousse à être autoritaire !" etc.








Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 12 Jan 2011, 01:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 02:13

romuald1972 a écrit:

chers emmanuel75 et adamev je voulais vous posez une question
est-ce que c'est bien ici le repère des serpents??


Cher Romuald,

Pas mal le jeu de mots ! Thumright

Nous parlons en effet indirectement sur ce fil du passage de la Genèse, où Adam et Ève se sont laissés séduire par le serpent tentateur...

Adamev étant selon moi sur ce Forum un serpent persifleur pour la Foi catholique... :snake: :snake: :snake:

Mais bon, lui vous dira que je le suis pour la Franc-Maçonnerie, ce qui n'est pas très faux... :beret:

Apparemment le serpent Adamev est devenu inoffensif depuis que les modérateurs l'ont apprivoisé.

Et puis, comme il arrive à peine au talon de René Guénon en méta(physique), ce dernier ne peut que lui écraser la tête... A moins que ce soit "la femme", Marie elle-même, qui le fasse en piétinant ses hérésies et autres séductions prétentieuses !



P.S. Pour comprendre ma dernière phrase il faut lire la Bible en Genèse 3, 15 et aussi le post précédent d'Alexis, en-haut, daté de samedi, à 17:39


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 05:04

Emmanuel75 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Salut Emmanuel,

En effet le RER s'inspire très largement de la doctrine de Louis Claude de Saint Martin & Matinez de Pasqually.
Doctrine de la réintégration,...l’androgénie primordiale est un des élément de cette pensée mais aussi la chute originelle et pre-originelle celle de Lucifer.
En ce qui concerne l’androgénie primordiale je me demande si cette "idée" n'est pas acceptable dans la mesure ou l'on parle de l'Adam avant Ève comme le suggère l'article Wiki.

L'article Wikipédia parle d'androgénie:

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve

P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel



Salut Alexis,

La consubstantialité de la femme avec l'homme, le fait que son existence s' origine dans la même nature et dignité que l'homme mâle ,est conforme à la pensée théologique catholique.

Cependant, l'interprétation du passage de l'Adam originel, à partir de la côte duquel est tiré la femme, a été interprété par les gnostiques dans le sens de l'androgénie primordiale.



Je ne veux pas faire de "prosélytisme" à propos d'une doctrine qui n'est pas la mienne...cependant j'aimerai comprendre et simplement dire & constater que si l'on suit la chronologie de la genèse il est dit noir sur blanc qu'il y a bien un seul Homme mâle et femelle,pourtant Ève n'est pas encore la...pour le moment si je devais trancher de façon logique,les arguments convaincants sont plus du côté des Gnostiques maçons et de l'encyclopédie Wikipédia.
Je demeure toujours Catholique Romain malgré tout Mr. Green car je sais qu'Arnaud va nous donner une réponse décisive 8)

Voici la chronologie des "grandes étapes".

G.1:27 Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle.

G 2:15 L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
(Ève n'est pas encore la pourtant l'homme a été crée mâle et femelle...)

G 2:18 L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux ETC.

G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
(la nous constatons que Ève sort d'Adam,elle n'est pas une création ex-nihilo mais plutôt une partie consubstantielle à Adam)

G 2:23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
(L'expression "os de mes os et chair de ma chair" est très significative,elle va dans le sens d'une fusion totale...qui existait au préalable )




"L'idée" n'est pas de dire qu'il existait un Adam androgyne avant la chute et que cette chute a engendré la dualité Homme/Femme mais plutôt de dire: chronologiquement parlant, juste avant l'arrivée d'Ève,Adam & Ève ne font qu'UN .

Pour mémoire voici les versions Gnosticowikipidesques Mr.Red

Wikipédia

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve

Rite écossais rectifié FM

Pour Saint-Martin comme pour ses maîtres, Dieu, avant le temps, produisit par émanation des êtres spirituels. Une partie de ces anges tomba dans le péché d’insubordination. Alors Dieu créa un univers pour circonscrire le mal ainsi introduit et pour servir de prison aux anges déchus. En même temps, il émana l’Homme primordial, l’Adam Qadmon, androgyne au corps glorieux,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Claude_de_Saint-Martin
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 11:09

Quand donc comprendrez-vous que ce n'est pas en lisant les blablas d'internet que vous comprendrez quoi que ce soit à tel ou tel système maçonnique?

Qu'il ne suffit pas non plus de lire tel ou tel rituel pour en comprendre le sens. Que, mis à part les trois premiers grades qui ont de nombreux points communs, même une longue pratique dans un système ne permet pas forcément de saisir le sens des grades et degrés équivalents dans d'autres systèmes.

Que l'essentiel réside dans le vécu à partir des bases fondamentales que sont les cérémonies initiatiques. Cet essentiel là vous ne le trouverez nulle part ailleurs que dans le coeur des maçons...

C'est bien pour ça qu'un de nos détracteurs a dit "pour le profane (vous) le maçon restera toujours un mystère qu'il (le profane) ne pourra résoudre qu'en devenant maçon lui-même."

Pour le reste vous pouvez toujours gloser... Il n'y a pas besoin d'être grand clerc en théologie pour savoir que Dieu (sous réserve de croire qu'Il Est (et à tout le moins de le dire)), étant tout, à l'origine de tout... est nécessairement androgyne dans son Principe et que l'homme étant "à sa semblance".... Il (Dieu) l'exprime d'ailleurs clairement par la bouche du prophète Isaïe. N'importe quelle personne un peu "intelligente" peut comprendre ça. Il n' y a que les dogmatiques de tous poils, calottes, et turbans qui ne raisonnent qu'à partir du "commencement" pour passer à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 11:21

adamev a écrit:
est nécessairement androgyne dans son Principe et que l'homme étant "à sa semblance"
!?

Pas compris.

Dieu n'est pas "androgyne dans son principe", et ce n'est pas pour cela que l'homme est "créé à sa semblance".

Par rapport à nous, "dans son principe", Dieu est plutôt parfaitement transcendant et ineffable.

Maintenant, la révélation c'est la Trinité, et les 3 noms sont Père Fils et St-Esprit. Les mots sont très importants. Ce n'est pas :
- mère, fille, copine
- pierre, paul, jacques
- brahma, vichnou, shiva
- khépri, rê, atoum

S'il est Père, c'est qu'il n'est pas Mère. il y a une différence, et c'est une information. S'il l'humain est dit être créé à son image, c'est que dans l'image du couple, il y a aussi une information. etc...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 11:38

nilamitp a écrit:
adamev a écrit:
est nécessairement androgyne dans son Principe et que l'homme étant "à sa semblance"
!?

Pas compris.

Dieu n'est pas "androgyne dans son principe", et ce n'est pas pour cela que l'homme est "créé à sa semblance".
Moi aussi je n'ai pas compris... Confused

D'accord avec toi cher Nilamitp.

Quand cessera-t-on de faire de l'anthropomorphisme quand on parle de Dieu dans son Essence-même ?

Dieu a voulu "partager" avec l'homme son pouvoir de création, débordement de son Amour Agapè. Mystère insondable !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 13:20

[quote="adamev"]
Citation :

Que l'essentiel réside dans le vécu à partir des bases fondamentales que sont les cérémonies initiatiques. Cet essentiel là vous ne le trouverez nulle part ailleurs que dans le coeur des maçons...


Que peut-on trouver de si précieux et désirable dans le coeur des maçons qui ne se trouverait pas chez les "profanes" (et chez personne d'ailleurs, avant 1717)?




Citation :
C'est bien pour ça qu'un de nos détracteurs a dit "pour le profane (vous) le maçon restera toujours un mystère qu'il (le profane) ne pourra résoudre qu'en devenant maçon lui-même."


La vraie foi catholique suffit à se passer des prétendus mystères qu'on ne peut résoudre qu'en s'y perdant. C'est même sa raison d'être.
Tout mystère ajouté au mystère divin n'est-il pas suspect? "Dieu seul suffit"
D'ailleurs, je ne vois pas comment on pourrait résoudre un mystère en devenant ledit mystère... Ou alors le mystère n'en était pas un et il est donc vain de le résoudre...
"En rond tournent les impies" Arrow , comme l'a inscrit quelqu'un d'entre nous sur ses messages...



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 18:50

adamev a écrit:


Pour le reste vous pouvez toujours gloser... Il n'y a pas besoin d'être grand clerc en théologie pour savoir que Dieu (sous réserve de croire qu'Il Est (et à tout le moins de le dire)), étant tout, à l'origine de tout... est nécessairement androgyne dans son Principe et que l'homme étant "à sa semblance".... Il (Dieu) l'exprime d'ailleurs clairement par la bouche du prophète Isaïe.


Salut Adam&ve,

Si nous lisons la Genèse d'une façon textuelle & logique on peut difficilement dire le contraire.

G.1:27 Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle.

G 2:15 L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
(Ève n'est pas encore la pourtant l'homme a été crée mâle et femelle...)

G 2:18 L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux ETC.

G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
(la nous constatons que Ève sort d'Adam,elle n'est pas une création ex-nihilo mais plutôt une partie consubstantielle à Adam)

G 2:23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
(L'expression "os de mes os et chair de ma chair" est très significative,elle va dans le sens d'une fusion totale...qui existait au préalable )


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 19:03

Et c'est bien mon cher Alexis ce qui prouve qu'A&E sont des principes d'humanité et non des êtres de chair et d'os.

A Nilamipt... comme vous ne lisez qu'un bout de la phrase et que comme l'enseigne l'église romaine vous ne raisonnez que dans le "commencement"... il est évident que vous ne pouvez pas comprendre. Où ais-je et ce n'est pas pour cela que l'homme est "créé à sa semblance".??? Quand à antropomorphiser.... relisez vous mon cher.

A Karl on peut tjrs trouver dans le coeur de n'importe qui n'importe quoi... d'autre que maçonnique. Pour la suite relisez ce qui est écrit et pas ce que vous croyez qui aurait pu l'être.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mar 11 Jan 2011, 20:51

Adamev vue que tu es Maçon j'en profite pour avoir ton avis (si possible) sur cette phrase de Saint Martin,sur la signification de la lettre SHIN mais aussi sur la dernière phrase issue du site Hauts grades maçonniques.
Merci. !


Louis-Claude de Saint-Martin précise sa pensée sur ce Nom en sa Correspondance : « Lorsque le Christ est venu, il a rendu encore la prononciation de ce mot (le Tétragramme) plus centrale ou intérieure, puisque le Grand Nom que ces quatre lettres exprimaient, est l’explosion quaternaire, ou le signal crucial de toute vie. Au lieu que Jésus Christ, en apportant d’en haut le shin des hébreux ou la lettre S, a joint le Saint Ternaire lui-même au Grand Nom Quaternaire dont les trois unités en sont le principe.

Extrait du site Hauts grades maçonniques:

Mais nous avons vu, dans les Degrés précédents, que la Volonté humaine est
puissante, même contre la Providence. Aussi, pour effectuer sa rédemption.
Était-il nécessaire que la Volonté libre et le Consentement de l´Homme
s´unissent aux desseins de la Providence. Cette Alliance, cette Communion, eut
lieu quand la Divinité s´incarna dans le Corps de l´Homme, quand le Verbe
fut fait Chair. L´Homme avait offense son Créateur, profané le Nom Sacré de
Dieu, en d´autres termes, détruit l´harmonie de la relation entre les Cieux
et la Terre, - idée exprimée kabbalistiquement par la mutilation du Nom Sacré
divisé en deux parties ; le sublime Quaternaire avait été violemment séparé
en deux Binaires
, c´est-à-dire en deux termes d´opposition : Un tel antagonisme ne pouvait pas continuer. Le TeTragrammaTon désirait la
Régénération de l´Homme. Ce désir est exprimé en Kabbale par le triple
Tau hébreu (ternaire)
, la lettre , qui, affectant la forme de langues, représente aussi
le Verbe, c´est-à-dire la Divinité elle-même en tant que manifestée par la
Parole. la lettre , (Schin), deux fois l´emblème de Dieu, fut donc
introduite dans le Nom Sacré mutilé, de manière à réunir les deux fragments
(Les deux binaires)

http://hautsgrades.over-blog.com/article-21898929.html


La lettre Schin,le ternaire qui va réunir les deux binaires comme indiqué plus haut.








Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 00:06

Suffit de se reporter au deux noms de Dieu et de Jésus YHWH YHSWH sachant que le S évoque le mouvement, la spiration... et bien sûr le Serpent (initiateur Very Happy ).

C'est à la portée de toute personne réfléchissant un peu. Pas besoin d'être "grand supérieur inconnu" pour ça.

Pour le reste laissons à chacun son opinion. Mais sauf erreur de ma part (parce que la théorie des ensembles c'est un peu loin pour moi) "joindre" deux ensemble c'est additionner leurs nombres. Ainsi si je joins deux sacs de 10 billes j'aurais 20 billes (dans lequel j'aurais p.e un sous ensemble de 5 billes bleues appartenant pour 3 à un sac et pour 2 à l'autre. Ce sous ensemble de 5 billes bleues constituera l'intersection des deux sacs... juste pour ne pas confondre les deux notions).

Dans le cas présent joindre les deux noms sacrés par le S c'est joindre un des noms de Dieu "YH" avec une racine vide WH qui ne prend sens que par le S en devenant SWH qui a pour sens "égaler". D'où que Jésus = Dieu.

Mais ce n'est que MTHA Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 01:13

Merci pour ta contribution.

CQFD !

Dans le cas présent joindre les deux noms sacrés par le S c'est joindre un des noms de Dieu "YH" avec une racine vide WH qui ne prend sens que par le S en devenant SWH qui a pour sens "égaler". D'où que Jésus = Dieu.

La même interprétation est donnée par les grands génies de la renaissances qui ont réconcilié mystique Juive & tradition catholique.

La kabbale chrétienne, fondée par Pic de la Mirandole en 1486, a médité sur le rapport entre le Tétragramme et le nom « Jésus ». Johannes Reuchlin, dans le De verbo mirifico (Du verbe admirable, 1494), soutient que le nom de Jésus, traduit en hébreu, que l'on transcrit avec les cinq lettres du Pentagramme en YHSVH ou IHSUH, équivaut aux quatre lettres du nom sacré de Yahvéh, le Tétragramme, YHVH ou IHUH, au cœur duquel a été inséré un s : ש (shin) Une consonne s'introduit entre les quatre voyelles et rend le nom prononçable




Dernière édition par Alexis232 le Mer 12 Jan 2011, 01:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 01:27

Je pense que tu peux aisément envisager une synthèse symbolique qui forme un coeur afin d'imager le "processus" exprimé plus haut et ici bas:

Extrait du site Hauts grades maçonniques:

Mais nous avons vu, dans les Degrés précédents, que la Volonté humaine est
puissante, même contre la Providence. Aussi, pour effectuer sa rédemption.
Était-il nécessaire que la Volonté libre et le Consentement de l´Homme
s´unissent aux desseins de la Providence. Cette Alliance, cette Communion, eut
lieu quand la Divinité s´incarna dans le Corps de l´Homme, quand le Verbe
fut fait Chair. L´Homme avait offense son Créateur, profané le Nom Sacré de
Dieu, en d´autres termes, détruit l´harmonie de la relation entre les Cieux
et la Terre, - idée exprimée kabbalistiquement par la mutilation du Nom Sacré
divisé en deux parties ; le sublime Quaternaire avait été violemment séparé
en deux Binaires
, c´est-à-dire en deux termes d´opposition : Un tel antagonisme ne pouvait pas continuer. Le TeTragrammaTon désirait la
Régénération de l´Homme. Ce désir est exprimé en Kabbale par le triple
Tau hébreu (ternaire)
, la lettre , qui, affectant la forme de langues, représente aussi
le Verbe, c´est-à-dire la Divinité elle-même en tant que manifestée par la
Parole. la lettre , (Schin), deux fois l´emblème de Dieu, fut donc
introduite dans le Nom Sacré mutilé, de manière à réunir les deux fragments
(Les deux binaires)

http://hautsgrades.over-blog.com/article-21898929.html

Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 04:36

Alexis232 a écrit:
Emmanuel75 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Salut Emmanuel,

En effet le RER s'inspire très largement de la doctrine de Louis Claude de Saint Martin & Matinez de Pasqually.
Doctrine de la réintégration,...l’androgénie primordiale est un des élément de cette pensée mais aussi la chute originelle et pre-originelle celle de Lucifer.
En ce qui concerne l’androgénie primordiale je me demande si cette "idée" n'est pas acceptable dans la mesure ou l'on parle de l'Adam avant Ève comme le suggère l'article Wiki.

L'article Wikipédia parle d'androgénie:

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve

P.S il est bien évidement entendu que nous parlons d'androgénie au sens strictement spirituel



Salut Alexis,

La consubstantialité de la femme avec l'homme, le fait que son existence s' origine dans la même nature et dignité que l'homme mâle ,est conforme à la pensée théologique catholique.

Cependant, l'interprétation du passage de l'Adam originel, à partir de la côte duquel est tiré la femme, a été interprété par les gnostiques dans le sens de l'androgénie primordiale.



Je ne veux pas faire de "prosélytisme" à propos d'une doctrine qui n'est pas la mienne...cependant j'aimerai comprendre et simplement dire & constater que si l'on suit la chronologie de la genèse il est dit noir sur blanc qu'il y a bien un seul Homme mâle et femelle,pourtant Ève n'est pas encore la...pour le moment si je devais trancher de façon logique,les arguments convaincants sont plus du côté des Gnostiques maçons et de l'encyclopédie Wikipédia.
Je demeure toujours Catholique Romain malgré tout Mr. Green car je sais qu'Arnaud va nous donner une réponse décisive 8)

Voici la chronologie des "grandes étapes".

G.1:27 Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle.

G 2:15 L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
(Ève n'est pas encore la pourtant l'homme a été crée mâle et femelle...)

G 2:18 L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux ETC.

G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
(la nous constatons que Ève sort d'Adam,elle n'est pas une création ex-nihilo mais plutôt une partie consubstantielle à Adam)

G 2:23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
(L'expression "os de mes os et chair de ma chair" est très significative,elle va dans le sens d'une fusion totale...qui existait au préalable )




"L'idée" n'est pas de dire qu'il existait un Adam androgyne avant la chute et que cette chute a engendré la dualité Homme/Femme mais plutôt de dire: chronologiquement parlant, juste avant l'arrivée d'Ève,Adam & Ève ne font qu'UN .

Pour mémoire voici les versions Gnosticowikipidesques Mr.Red

Wikipédia

Eve fut tirée d'un côté de l'Adam primitif androgyne (Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle (Génèse 1:27)). Selon certaines traductions, il ne s'agit pas d'un côté mais d'une côte (le mot pleura étant polysémique). Il ne s'agit pas d'une naissance et la femme est consubstantielle à l'homme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve

Rite écossais rectifié FM

Pour Saint-Martin comme pour ses maîtres, Dieu, avant le temps, produisit par émanation des êtres spirituels. Une partie de ces anges tomba dans le péché d’insubordination. Alors Dieu créa un univers pour circonscrire le mal ainsi introduit et pour servir de prison aux anges déchus. En même temps, il émana l’Homme primordial, l’Adam Qadmon, androgyne au corps glorieux,
http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Claude_de_Saint-Martin

Il y a 2 récits de la création et il me semble qu'ici vous n'en faite qu'un seul à moins que je ne comprenne pas exactement vos propos. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 07:22

Salut Giacomo,

Je posais la question à savoir si l'article concernant Ève sur wikipédia est valable
Apparemment oui l'Adam primitif est androgyne si l'on suit le récit de la création.
Je me suis aperçu que Loup écossais avait ouvert un sujet entier sur cette question en 2008.


http://docteurangelique.forumactif.com/t6574-adam-et-eve-sont-il-un-symbole-androgyne?highlight=androgyne
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 08:55

adamev a écrit:


Mais ce n'est que MTHA Very Happy



Ah non !!! Encore des doutes sur l'historicité du Christ Jésus ?

Adamev, encore le fossoyeur de la Foi et du Credo catholique !

M(I)TH(R)A, oui, cette divinité indo-européenne pastichée par les chrétiens pour inventer le mythe christique !!!

Mais non, que dis-je ? S'il ne s'agissait finalement que de : Mon Très Humble Avis ! ;)

Ouf ! Mais que voulez-vous mes chers, c'est bien la faute des Maçons :. qui, par déformation symbolique et initiatique, tendent à vraiment tout crypter !


Mais au fait, le "I" et le "R" interposés ne pourrait-ils pas préciser et transformer la valeur de l'acronyme ?

Mon Information Très Hermétique Racontée à Alexis ...



JVSUEJAT !



P.S. Tant pis pour vous si vous ne comprenez pas mon cher : c'est ma vengeance personnelle ! :beret:



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 10:11

Alexis232 a écrit:
Merci pour ta contribution.

CQFD !

Dans le cas présent joindre les deux noms sacrés par le S c'est joindre un des noms de Dieu "YH" avec une racine vide WH qui ne prend sens que par le S en devenant SWH qui a pour sens "égaler". D'où que Jésus = Dieu.

La même interprétation est donnée par les grands génies de la renaissances qui ont réconcilié mystique Juive & tradition catholique.

Ca satisfait pleinement mon égo de savoir que même les plus grands génies de la Renaissance.... :twisted: lol! :beret: :mdr: :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 10:21

Il arrive aux grands génies de se planter. Voyez Marx...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 13:55

Karl a écrit:
Il arrive aux grands génies de se planter. Voyez Marx...

Ca risque pas de vous arriver lol!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 14:09

[quote="Karl"]
adamev a écrit:


Citation :
C'est bien pour ça qu'un de nos détracteurs a dit "pour le profane (vous) le maçon restera toujours un mystère qu'il (le profane) ne pourra résoudre qu'en devenant maçon lui-même."


Karl a écrit:
[La vraie foi catholique suffit à se passer des prétendus mystères qu'on ne peut résoudre qu'en s'y perdant. C'est même sa raison d'être.
Tout mystère ajouté au mystère divin n'est-il pas suspect? "Dieu seul suffit"
D'ailleurs, je ne vois pas comment on pourrait résoudre un mystère en devenant ledit mystère... Ou alors le mystère n'en était pas un et il est donc vain de le résoudre...
"En rond tournent les impies" Arrow , comme l'a inscrit quelqu'un d'entre nous sur ses messages...

Mais comme vous avez lu la phrase en exergue de travers vous répondez à côté. Dans cette phrase il ne sagit pas des mystères de la FM (d'ailleurs largement exposés dans les plus 100 000 ouvrages sur le sujet) et qui ne sont pas forcément résolus par les maçon eux-mêmes... la preuve vous en êtes.

Mais il s'agit ici du mystère que constitue aux yeux des profanes l'homme maçon lui-même et qui ne peut en effet se résoudre (et encore) par le profane qu'en devenant lui-même maçon.

Quant à votre slogan " Dieu seul suffit" on dirait une réclame immobilière du genre "Sam suffit".

Si vous ne voyez pas comment le fait de tendre à devenir Christ soi-même (même un peu seulement) permet de résoudre le "mystère" chrétien... quel drôle de croyant êtes-vous???? Et on pourrait vous dire "en rond tournent les crédulus".
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 14:14

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Il arrive aux grands génies de se planter. Voyez Marx...

Ca risque pas de vous arriver lol!

Vous êtes trop bon! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 14:53

[quote="adamev"]

Citation :
Mais comme vous avez lu la phrase en exergue de travers vous répondez à côté. Dans cette phrase il ne sagit pas des mystères de la FM (d'ailleurs largement exposés dans les plus 100 000 ouvrages sur le sujet) et qui ne sont pas forcément résolus par les maçon eux-mêmes... la preuve vous en êtes.
Mais il s'agit ici du mystère que constitue aux yeux des profanes l'homme maçon lui-même et qui ne peut en effet se résoudre (et encore) par le profane qu'en devenant lui-même maçon.


Vous avez raison: le mystère de l'Homme est distinct du pseudo-mystère de la franmaquerie; comme la vérité l'est du mensonge.
D'où mon commentaire sur ce qui dans votre message, relève du vrai et non du faux...
Il n'y a pas de mystère dans la franmaquerie, il n'y a que des hommes qui en font mystère, comme vous, lorsque vous êtes à bout d'argument et que l'esquive devient une question de survie.



Citation :
Quant à votre slogan " Dieu seul suffit" on dirait une réclame immobilière du genre "Sam suffit".


Sainte Thérèse d'Avila, qui n'avait pas d'obligations chez Bouygues, et qui, pour avoir la tête au ciel, n'en avait pas moins les pieds sur terre, et pour outils aratoires, se contentait de la Croix et des Ecritures.
Elle disait aussi: "Que rien ne te trouble, que rien ne t'effraie, Dieu ne change pas"; avis à tous ceux qui, ne le comprenant pas tel que révélé, prétendent le révéler tels qu'ils croient le comprendre.




Citation :
Si vous ne voyez pas comment le fait de tendre à devenir Christ soi-même (même un peu seulement) permet de résoudre le "mystère" chrétien... quel drôle de croyant êtes-vous???? Et on pourrait vous dire "en rond tournent les crédulus".


Vous êtes vous-même le drôle de croyant, vous qui voulez connaitre afin de n'avoir plus rien à croire!

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 16:01

Vous ne pouvez pas vous empêcher de faire dans le mépris (voir franmaquerie...)

Rappel : Hommes et femmes de bonne volonté, croyants et non-croyants, il nous faut sans cesse travailler à la réconciliation, sachant que la haine de l’autre est une maladie mortelle pour l’ensemble de la société. La fraternité est un défi que nous sommes appelés à relever, tous ensemble. Signé par le Cardinal Vingt-Trois.

S'il n'y a pas de mystère en FM pourquoi n'en révélez-vous pas ce que vous en savez? Vous fûtes élevé à la maîtrise n'est-il pas? Et ne vous cachez pas derrière le fait que j'ai écrit que tout est publié (sauf of course ce qui est dans le secret du coeur).

Biens malins ceux qui peuvent prétendre savoir comment, sous quelle forme.... Dieu s'est révélé. En tous cas moi j'sais pas même si j'aimerais bien savoir. Et je parle bien de Dieu le Père... à l'origine.

C'est marrant ce que vous écrivez car c'est exactement l'inverse de ce que je vis... plus (mieux) je connais plus je crois. Certes pas totalement à la sauce romaine je vous l'accorde.

Devriez aller lire : http://docteurangelique.forumactif.com/t9241-l-eglise-a-t-elle-usurpee-la-parole-du-christ
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 16:28

Alexis232 a écrit:
Voici la chronologie des "grandes étapes".

G.1:27 Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle.

G 2:15 L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
(Ève n'est pas encore la pourtant l'homme a été crée mâle et femelle...)

G 2:18 L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux ETC.

G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
(la nous constatons que Ève sort d'Adam,elle n'est pas une création ex-nihilo mais plutôt une partie consubstantielle à Adam)

G 2:23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
(L'expression "os de mes os et chair de ma chair" est très significative,elle va dans le sens d'une fusion totale...qui existait au préalable )





Cher Alexis,

La génèse n'est pas un récit chronologique.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 16:36

[quote]
adamev a écrit:
Vous ne pouvez pas vous empêcher de faire dans le mépris (voir franmaquerie...)

je fais comme vous: "crédudlus", "gugusse crucifié", "enmitrés", etc.
Ce que j'ai appris par ma propre expérience ne m'autorise pas à dégoiser sur la FM; c'est ce que vous -et les sites que vous proposez aux forumeurs- dites de la Sainte Eglise qui m'y induit.



Citation :
S'il n'y a pas de mystère en FM pourquoi n'en révélez-vous pas ce que vous en savez?

Parce qu'il n'y a pas de mystère, justement, il n'y a donc rien à révéler... ;)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 16:41

adamev a écrit:
Et c'est bien mon cher Alexis ce qui prouve qu'A&E sont des principes d'humanité et non des êtres de chair et d'os.


Dans ce cas, pourquoi le magistère les a singularisés déclarant qu'ils furent deux personnes physiques ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 17:36

SJA a écrit:
adamev a écrit:
Et c'est bien mon cher Alexis ce qui prouve qu'A&E sont des principes d'humanité et non des êtres de chair et d'os.


Dans ce cas, pourquoi le magistère les a singularisés déclarant qu'ils furent deux personnes physiques ?

Pour justifier le péché originel et ce qui vient à sa suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 17:41

Message retiré par mes soins. Finalement pas envie de polémiquer avec qui n'en mérite pas tant.



Dernière édition par adamev le Mer 12 Jan 2011, 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 20:00

SJA a écrit:
Alexis232 a écrit:
Voici la chronologie des "grandes étapes".

G.1:27 Dieu créa l'homme à son image, mâle et femelle.

G 2:15 L'Eternel Dieu prit l'homme, et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder.
(Ève n'est pas encore la pourtant l'homme a été crée mâle et femelle...)

G 2:18 L'Eternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. 19 L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux ETC.

G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
(la nous constatons que Ève sort d'Adam,elle n'est pas une création ex-nihilo mais plutôt une partie consubstantielle à Adam)

G 2:23 Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
(L'expression "os de mes os et chair de ma chair" est très significative,elle va dans le sens d'une fusion totale...qui existait au préalable )





Cher Alexis,

La génèse n'est pas un récit chronologique.

Salut SJA,

Ève est tirée d'Adam,l'Adam primitif contient les deux "racines".
Je ne voie pas ou est le problème cher SJA
Shocked Very Happy
G 2:22 L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Mer 12 Jan 2011, 23:50

Il me semble quand même Alexis que la Bible traduit Adam, adamas, par "terre rouge, limon..." et l'homme est tiré de la terre.... de même la femme aussi puisque tiré de la matière. Ils sont de même nature, de même matière (poussière) ce qui n'implique nulle androgynie dans ce que la Bible appelle dès le début "homme" et plus tardivement "Adam"....
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Jeu 13 Jan 2011, 01:14

Excellent morceau d'architecture, comme on dit au rite écossais rectifié :sage:

PRINCIPES ET PROBLEMES SPIRITUELS DU RITE ECOSSAIS RECTIFIE
Et de sa chevalerie templière
par
Jean TOURNIAC Editions DERVY-LIVRES


"O compagnie élue à la grande Cène de l’Agneau béni"…
(Paradis XXIV.)

Comme une Rose candide, se montrait donc à moi
La sainte Milice que le Christ épousa dans son sang.
(Paradis XXXI.)

TROISIEME PARTIE - CONCLUSION ET
ANNEXES -V-

CONCLUSION : « Qui supra pectus… »

Dans la seconde partie de ce livre nous nous sommes attachés à définir les caractères de la vraie gnose, ou connaissance, en la distinguant des hérésies du gnosticisme et en reproduisant le conseil de Richard de Saint-Victor tiré du "De Trinitate" : "Dans la foi est le commencement de tout bien mais dans la connaissance est la consommation de tout bien ; hâtons-nous donc de passer par tous les degrés possibles de la foi à la connaissance".

Nous n’avons pas affirmé que les croisés avaient reçu une gnose chrétienne originelle en Terre Sainte, mais nous n’en avons pas non plus rejeté la possibilité. Encore une fois citons Guénon, qui constatait, non pas à propos des Templiers, mais de la Maçonnerie :

Sans vouloir traiter ici la question si complexe des origines de la Maçonnerie, nous rappellerons que la Maçonnerie moderne, sous la forme que nous lui connaissons actuellement, est résultée d’une fusion partielle des Rose-Croix, qui avaient conservé la doctrine gnostique depuis le Moyen Âge, avec les anciennes corporations de maçons-constructeurs, dont les outils avaient déjà été employés d’ailleurs comme symboles par les philosophes hermétiques ainsi qu’on le voit dans une figure de Basile Valentin.

Mais en laissant de côté pour le moment, le point de vue restreint du gnosticisme, nous insisterons sur le fait que l’initiation maçonnique, comme d’ailleurs toute initiation, a pour but l’obtention de la connaissance intégrale, qui est la gnose au sens véritable de ce mot.
Nous pouvons dire que c’est cette Connaissance même qui, à proprement parler constitue réellement le secret maçonnique, et c’est pourquoi ce secret est incommunicable… (idem, article "La gnose et la Franc-Maçonnerie".) ."

Toutefois, en acceptant l’hypothèse d’une survivance de la gnose judéo-chrétienne en Terre Sainte, au XIIème siècle, il importe à nos yeux de ne pas tomber dans les généralisations ou confusions simplistes.

Il est hors de doute que le judéo-christianisme a recélé les éléments d’un ésotérisme hébraïque antérieur, qui n’a rien à voir avec le néo-platonisme sur le plan des emprunts et des filiations.

Il est très vraisemblable que cette première communauté chrétienne comprenait des juifs issus de l’essénisme.

Mais elle n’était ni l’essénisme, en tant que tel, ni le produit d’un milieu kabbaliste, ce dernier terme n’existant du reste à cette époque.



Ceci ne signifie pourtant pas que certains éléments de l’ésotérisme hébraïque soient étrangers au judéo-christianisme, à l’essénisme et à la kabbale, comme nous l’avons montré.

Ainsi les esséniens disposaient-ils d’une doctrine secrète comportant l’interdiction de révéler les noms des anges, et cette connaissance angélique se retrouve dans le judéo-christianisme.

De là à prétendre que le christianisme originel n’est pas autre chose que l’essénisme, c’est vouloir passer à côté du fait essentiel, divin et salvateur de la Rédemption, ou pour reprendre une remarque d’Albert Réville, cité par P. Vulliaud, adopter une thèse à placer dans "les bas-fonds de la littérature anti-chrétienne" (Albert REVILLE : "Jésus et l’Essénisme", in "Revue de Théologie de Strasbourg", 1867.) .

De même imaginer que l’Essénisme était la seule voie à forme initiatique et réservée, au début du christianisme, c’est oublier qu’il pouvait en exister d’autres dans le milieu palestinien, et même chez les samaritains, tels ces "dosithéens" qui admettaient, outre la "séparation », ou "perischut", l’initiation de leurs "haberim", l’élection et la connaissance amoureuse de Dieu, le respect du tétragramme appelé "Elohim", et qui avaient la certitude de l’Agnosie essentielle de Dieu ainsi qu’il ressort de cet extrait des "Carmina Samaritana" ( "Carmina Samaritana", trad. Genesius ; Leipzig 1824 et "La Kabbale Juive", de Paul VULLIAUD. Noury, edit., o. cité.) : "Tu es au-delà de tout ce qui peut être senti ; nous Te connaissons autant que cela nous est possible. Personne ne connaît Dieu si ce n’est Dieu lui-même."

Ou bien encore établir une identité formelle entre la Kabbale et l’Essénisme, c’est méconnaître qu’en dehors de certaines "techniques" exégétiques analogues, il y a de grandes différences entre ces deux voies mystiques, puisque, pour ne prendre que ce seul exemple, les docteurs de la Kabbale déclarent l’homme non marié comme incomplet et dépourvu de part au monde futur !…

Ceci posé, la gnose judéo-chrétienne, héritière de l’ésotérisme hébraïque, du judaïsme palestinien et de l’essénisme, a trouvé dans ce "fond" nombre de thèmes qui non seulement prennent leur sens vivant dans le christianisme, mais vont de plus, en préfigurer la formulation dogmatique, l’éclosion doctrinale, et la révélation ouverte.

Citons : le dogme de la Trinité (Mgr GINOULHIAC : "Histoires du dogme catholique", tome II.), la création par le Verbe, la spécification cosmique de la Parole, le péché originel – que certains croient étranger à la théologie juive, en vertu d’une pseudo-science faite d’ignorance triomphante ! - ; l’Union des deux Mondes séparés par le péché originel et la "coupure des racines" que réalise la grâce du Médiateur unissant le "Nom Sacré" ; la notion d’élection ; l’incarnation du Messie issu de Joseph selon la chair et de David selon l’Esprit ; le Messie de Galilée monté sur un ânon ; l’affranchissement apporté par le Messie, le travail d’enfantement du monde avant la venue glorieuse du Libérateur ; la résurrection de la chair ; la Vierge d’Israël, épouse mystique du Roi, et Cité Sainte justifiant l’application liturgique ultérieure à Marie des passages bibliques : "Habite en Jacob, qu’Israël soit ton héritage et prends racine parmi mes élus… J’ai été affermie en Sion… ma puissance est établie dans Jérusalem… (Sagesse. Eccles. 24, 11-13 et 15-20. Ancienne liturgie de l’Assomption.)" ; les rapports de correspondance symbolique entre les mondes célestes et terrestre, etc.

Pour nous résumer, cette gnose judéo-chrétienne est avant tout une intellection mystique des dogmes par l’identification de la Connaissance à la foi.

Elle n’est donc nullement une "philosophie religieuse", mais elle tient dans une saisie intellectuelle des mystères exprimés par la foi, transmis par la tradition et véhiculés par les rites.

Elle use naturellement du symbolisme qui, dans l’Unicité universelle, établit la correspondance du microcosme et du macrocosme, et relie le cosmique au divin.

C’est donc à partir de la gnose que se trouve fondée la valeur opérante et sacrale du culte, de la liturgie.

C’est par elle que la doctrine se traduit en actes corporels, psychiques et spirituels.

Réceptacle des principes, elle se situe en haut de cette triplicité, au niveau de la métaphysique et de la pneumatologie.

Et c’est bien pour cela que sa transmission est aussi de nature pneumatologique et non pas livresque ou documentaire.

La gnose… n’a jamais été un "charte", mais une "charte" peut contenir des indications symboliques à déchiffrer ce qui est tout autre chose.

Ce que nous avons dit de la "gnose" fait comprendre que la disparition de cette science s’accompagne de la perte du sacré, du sens des rites liturgiques –qu’il s’agisse des modulations incantatoires grégoriennes, des gestes de la prière… ou de la tonsure ecclésiastique ! – pour ne pas évoquer la perte de tout sens allégorique de l’Ecriture !…

Seule cette gnose des origines préserve l’Eglise de toute tentation mondaine.

Elle est garante de la foi, et permet d’éviter aux pasteurs de vaticiner dans des domaines étrangers au sacerdoce et à la papauté, de tomber dans les agitations du siècle, de succomber aux aspirations modernistes et scientistes, d’accorder audience à l’extériorité et à ce "monde qui passe", de dissoudre la tradition, les dogmes et l’Ecriture dans la teinture corrosive de la science et de la philosophie profanes.
Encore une fois, nous n’entendons pas inclure dans ce vocable de gnose les déformations gnosticistes, et nous nous sommes longuement expliqués sur la distinction à faire entre gnose et gnosticisme.

Nous croyons seulement que cette connaissance doctrinale, mystique et symbolique, ajoute à la surface de la Foi une dimension de hauteur et de profondeur, et confère ainsi à la tradition une plénitude d’universalité tridimensionnelle, à la mesure de l’Amour du Christ.

Par là, il apparaît bien que la gnose n’est pas séparable de l’Amour, qu’elle aboutit à l’Amour et identifie l’homme à la Présence divine dans la charité.

Elle précède l’Amour parce que Dieu doit d’abord être connu pour être aimé.

L’Amour est une conséquence de la Vision divine contemplative ou béatitude "et tu dois savoir que tous ont d’autant plus de joie que leur vue pénètre plus profondément dans le Vrai, où toute intelligence trouve son repos (Paradis, ch. 23.)".

On peut même ajouter que c’est le support de 'Connaissance" qui, d’une part permet la garde du dépôt doctrinal : "… garde le dépôt. Evite les discours creux des novateurs et les contestations d’une fausse science. Pour s’y être rangés, certains se sont écartés de la foi (Paul I Tim. 6, 20-21.)", et d’autre part, donne sa densité doctrinale, intellectuelle et déificatrice à la notion d’Amour.

Dans cette perspective d’union de la "Gnôsis" et de la "Pistis", on peut dire que Dieu "… EST CELUI QUI EST, comme l’a montré Moïse" (Ex. 3, 14).

"IL EST AMOUR comme l’apôtre Jean nous l’a appris (1 Jn, 4, 8) en sorte que ces deux noms, Être et Amour, expriment mieux que toute autre parole la divine Vérité de Celui qui s’est manifesté à nous, et qui "habitant une lumière inaccessible" (1 Tm, 6, 16) est en lui-même au-dessus de tout nom, de toutes les réalités, comme de toutes les intelligences créées ("Profession de foi", donnée par S.S. Paul VI, le 30 juin 1968.)".

Ce souffle mystique anime encore la patrologie médiévale et justement au siècle de Saint Bernard. Ce n’est que plus tard qu’il s’éteindra devant la scolastique et la dialectique aristotélicienne desséchantes.

Pourtant cette dernière, privée des secours vivifiants de la gnose chrétienne, ne risquait-elle pas de se détruire elle-même à l’instar du scorpion son emblème ? On peut se le demander.

Ce fut peut-être l’angoisse des contemplatifs qui vécurent l’époque des croisades et du Temple, et qui n’acceptèrent pas sans lutter l’envahissement étouffant de la scolastique.

Prenons au hasard. Voici Gilbert de Nogent qui ne ménage pas ses critiques à la dialectique aristotélicienne.

Mais ce théologien bénédictin, évêque de Tournai, est un défenseur d’Origène qu’il définit comme le "Grand Maître de la doctrine après les apôtres" - à l’imitation de Didyme l’Aveugle ; il rapproche les quatre sens de l’Ecriture du mystère de la Cité Sainte de Jérusalem et voit dans la dispensation des mystères, l’intériorité spirituelle de l’Ecriture.

S’il est versé dans le symbolisme, il est aussi l’historien des Croisades, avec la "Gesta Dei per Francos" dont il est l’auteur.

Voici Pierre de Celles qui adopte une attitude analogue à l’égard de la scolastique, alors qu’il considère l’Ancien Testament comme un "banquet préparé pour nous", qu’il rapproche les sept sceaux de l’Apocalypse des sept raisons qui tiennent clos le cœur et les lèvres du moine ("De disc. Claustr. CXVIII". P. L. CCII. 1125 A. B.) et loue, lui aussi, la "si suave éloquence" du docteur alexandrin (P. L. CCII 610 B.) .

Quant à Hélinand de Froidmont, célèbre dans la lignée origènienne de Cîteau, il perçoit dans le "Consommatum est", la consommation de toute l’Ecriture, des vingt-deux lettres de l’alphabet hébraïque, et la révélation du mystère rédempteur de l’homme jusqu’alors caché dans l’autre mystère, celui des vingt-deux Livres de l’Ancien Testament.

Défenseur de la gnose symbolique, il observe la même réticence que ses contemporains à l’égard de la dialectique.

Faut-il enfin citer Pierre le Chantre, doyen de chapitre, prédicateur de la quatrième croisade, et en relation avec les prieurs de l’Ordre du Temple ?

Pierre le Chantre n’apprécie guère plus que Jean de Salisbury la "disputation scholastica".

Il se moque des théologiens modernes de son temps et n’hésite pas à comparer les aspérités de la scolastique aux arêtes de poissons qui piquent mais ne nourrissent pas !…

Mais alors, cette fameuse gnose, confondue par les uns avec la Kabbale, par les autres avec l’idéalisme néo-platonicien, et par certains – on se demande bien pourquoi – avec le catharisme accommodé à tous les goûts, ne serait-elle pas finalement la chair de l’Ichtus ?

En imputer la garde aux Templiers, amis des théologiens mystiques des XIIème et XIIIème siècle, serait alors leur rendre le plus bel hommage qu’on puisse imaginer.

Resterait à savoir s’ils furent effectivement des intermédiaires entre l’Orient et l’Occident, destinés à conserver, par leur mise en acte rituelle et chevaleresque un legs symbolique, qu’interprétaient les exégètes monastiques de l’époque ?

Ce n’est pas à nous de répondre. D’autres prendront notre relève. De meilleurs et de mieux armés.

Pour terminer, n’avons-nous pas donné une richesse excessive au Régime Rectifié en nous penchant sur son berceau originel avec quelque attrait pour la féérie ?

Si oui, nous nous en réjouissons car, après tout, cette richesse vient de l’interprétation de l’Ecriture, vétéro et néo-testamentaire, et de la foi au Christ, le Verbe Illuminateur :

L’Agneau de la Sainte Sion, qui décore le tableau des Maîtres Ecossais de Saint-André, ouvre le Livre scellé aux sept sceaux, mais Il rompt aussi la lettre et l’Ecriture dans la fraction du pain et enflamme le cœur des pèlerins d’Emmaüs "Notre cœur ne brûlait-il pas quand Il nous ouvrait l’Ecriture ?".

Par son sacrifice, et en rendant le Souffle, Il libère l’Esprit (Il y aurait des rapprochements à faire, entre les mots Livre, "liber", et "libérer" ou "délivrer", comme aussi entre l’Esprit et le Souffle, l’Expir, la Spire et le Soupir, le "dernier souffle" du mourant.
L’Esprit, devient ici la seule réalité éternelle qui utilise le corps comme un vêtement abandonné après avoir fait son usage.
Les états multiples sont alors autant de vêtements différents.
Dans cette perspective, le Corps vaut mieux que le vêtement, et plus encore l’esprit habitant dans le Corps – pour reprendre une comparaison paulinienne – étant entendu que la "chair", chez les hébreux est corporelle et animique.
On conçoit donc qu’il est nécessaire de "Vivre selon l’Esprit", de transférer er résorber le "moi" dans l’Esprit, le mental dans l’intellect, par un déplacement des valeurs d’entendement, et qu’enfin l’important n’est pas d’évier la mort… mais bien plutôt de ressusciter !!!…) . Telle est la vraie "Liberté d’Esprit".

C’est donc à l’ouverture de ce cœur, là où s’épanouit la Rose rouge de l’Amour du Christ "qui dépasse toute connaissance" que nous avons voulu recueillir le sang vivifiant de l’entendement.

Et c’est avec ce sang que nous avons tracé les contours spirituels d’une Institution traditionnelle, déviante au cours des siècles.

Nos continuateurs trouverons dans l’approfondissement de la chevalerie du Régime "un vaste champ ouvert au Zèle et à la persévérance des Grands Profès", comme l’écrivait en 1782 le Grand Profès Joseph de Maistre, Eques a Floribus, dans mémoire au Duc de Brunswick.

Qu’ils restent fidèles à l’exemple de Jean, "élu au grand office" lors de la crucifixion, et qui prit sur tous ses biens la Rose mystique "en qui le Verbe divin se fit chair", conformément aux paroles du Maître en Croix « Femme voici ton fils, Jean voici ta Mère".

Qu’ils se souviennent aussi de ce disciple Bien-Aimé, au soir de la Cène"qui supra pectus…"

Le 20 août 1968
en la fête de Saint-Bernard
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 17 Jan 2011, 10:02

Alexis232 a écrit:
Le Régime Ecossais Rectifié est fort intéressant car il se veut exclusivement chrétien.

Il y a tout de même un MAIS !?

Ce rite s'inspire LARGEMENT de la doctrine de la RÉINTÉGRATION de Matinès de Pasqually.(voir Jean-Marc Vivenza entre autres,"ce que étonnamment Guenon réfutait à tort...)

Est-ce que certaines personnes sur ce forum sont en mesure de nous donner les grandes lignes de cette doctrine dite "de la réintégration" développée plus tard par Louis-claude de Saint-Martin et "injectée" dans le R.E.R. par Jean-Baptiste Willermoz ?

Cher Alexis,

Je possède l'intégralité du texte, dans sa version originale, avec en parallèle celle de 1899. Je peux vous las communiquer par courriel, si vous le souhaitez...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 17 Jan 2011, 10:41

adamev a écrit:


Suffit de demander à monsieur Google sous les requêtes : Réintégration des Etres, théurgie, théosophie... pour comprendre les raisons des condamnations papales de ce type de maçonnerie aussi (à noter que la FM de tradition dont je suis membre est étrangère à ces pratiques).

Là n'est pas la raison principale de la condamnation. Ce n'est qu'un avenant. La véritable raison, fut la déchristianisation de la maçonnerie spéculative, par le protestant Anderson, dont les Constitutions, tirées des "Old Charges", étaient expurgées de toute référence au christianisme, ainsi que la suppression des prières, ce qui est une monstruosité. On ne peut pas revendiquer la pratique de l'Art Royal, et en rejeter les fondements...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)   Lun 17 Jan 2011, 10:47

adamev a écrit:
Source GLNF.
"Ordre initiatique chrétien, s'inscrivant dans le cadre de la franc-maçonnerie régulière universelle, le Régime Ecossais Rectifié permet à chacun, quelle que soit sa confession, selon ses moyens et sa volonté, et s'il le souhaite sincèrement, de suivre, sous ses formes rituelles spécifiquement chrétiennes, la Parole du Christ qui s'adresse, sans exclusive, à tous ceux qui viennent à lui ; il propose ainsi une authentique voie initiatique de réalisation spirituelle, permettant à ses adeptes d'atteindre en vérité, par la mise en oeuvre des vertus théologales de foi, d'espérance et de charité, avec l'aide de la grâce divine et par l'intercession du Verbe de Dieu, l'état de réintégration, c'est-à-dire la restauration de l'état d'unité primordiale de l'Homme avec Dieu, but réel de toute voie initiatique traditionnelle."


Mon commentaire : Bien que s'affirmant chrétien ce rite reçoit tout homme quelle que soit sa confession (relativisme selon l'église romaine)... permet d'atteindre en vérité... l'état de réintégration (contraire au magistère de l'église romaine... qui détient seule...), restauration de l'état primordial... (se faire dieu par ses propres moyens en dehors de l'église...)....
Ce Rite, qui est également un Régime, ne reçoit pas des personnes de toute confession. Ce Rite n'est ouvert qu'aux Chrétiens, exclusivement, et surtout catholiques...

Voilà en ts cas les raisons qui font que ce rite est aussi bien condamné que les autres par l'église romaine. Mais libre à vous d'y voir "(une) branche de la maçonnerie fort intéressante d'un point de vue catholique & chrétien.".

Pour le reste il n'est pas dans ma pratique de juger les autres systèmes maçonniques. L'essentiel étant que chacun trouve sa voie et s'en trouve bien. J'ai de nombreux frères qui sont du RER et nous nous reconnaissons comme maçons même si je ne suis pas de cette orientation.





Revenir en haut Aller en bas
 
Le Régime Écossais Rectifié expliqué en 4 minutes (franc-maçonnerie chrétienne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui peut m'expliquer le régime des plus values?
» régime de neutre TN-C et les harmoniques
» L'échouage des baleines expliqué ?
» opéré dan7jour régime yaourt fruit ou nature rep rapide svp
» Maigrir avec un régime végétalien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: