DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 00:58

Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »

ROME, Mardi 21 décembre 2010 (ZENIT.org) - Le mot « laïcité » est « étrange », il est utilisé « pour dire tout et son contraire », a affirmé le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, interrogé le 19 décembre par le quotidien régional français Le Progrès.

Et de donner sa définition de la laïcité : « La loi dit que l’Etat ne finance aucun culte et reconnaît à chacun le droit de vivre sa religion ».

Mais en 1906, a rappelé le cardinal Barbarin, Le Progrès écrivait en substance : « Maintenant que la loi est votée, d’ici à dix ans, nous en aurons fini avec les catholiques ».

« Veut-on que les catholiques soient respectés ou qu’ils meurent ? », a lancé le cardinal. « Cette ambiguïté demeure, par exemple, quand j’entends parler de la ‘laïcisation’ ou des progrès de la laïcité. S’agit-il d’un progrès dans le respect de la foi des croyants ? ».

Dans cette interview, l’archevêque de Lyon appelle au respect en évoquant cette anecdote : « Le maire du 7 e arrondissement de Lyon m’a reçu un jour dans sa mairie pour une journée sur les prisons. Et il m’a donné la parole, car les chrétiens sont très engagés dans les prisons. Lui n’est pas croyant. Mais il m’a dit : ‘J’ai grandi dans une famille où l’on critiquait souvent l’Eglise, mais j’ai vu, en arrivant ici, qu’il ne resterait pas grand-chose si on enlevait Notre-Dame des Sans-Abri ou Habitat et Humanisme’ créés par des catholiques ».

« Il n’a pas envie de devenir chrétien, mais au moins, il est décidé à ne plus critiquer les chrétiens. C’est ce que j’appelle être respectueux », a-t-il ajouté. « Il n’est pas contraire à la laïcité de dire : ‘Je connais des chrétiens qui font du bien’ ».

A quelques jours de Noël, le cardinal Barbarin a enfin invité croyants et non-croyants à donner place aux pauvres. « Quand Celui auquel nous croyons est venu au monde, il est arrivé comme un pauvre. Beaucoup font comme s’ils ne voyaient pas les réfugiés et les sans-abri qui dorment dehors », a-t-il affirmé.

« Accordons-leur une place ! ». « Le message essentiel de Noël est avant tout un message de paix. Si les hommes se décident à rendre gloire à Dieu, la paix viendra sur terre, mais s’ils restent obsédés par l’argent, le pouvoir ou leur gloriole, les conflits croîtront sans cesse, et nous ne serons jamais en paix... ».

http://news.catholique.org/33756-laicite-un-mot-utilise-pour-dire-tout-et-son
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 05:05

Citation :
Mais en 1906, a rappelé le cardinal Barbarin, Le Progrès écrivait en substance : « Maintenant que la loi est votée, d’ici à dix ans, nous en aurons fini avec les catholiques ».

Comme je l'ai déjà mentionnée, la laïcité a toujours eu une faille (faiblesse, elle a toujours dit son contraire depuis sa création)... Cela peu surprendre, mais cette faille a toujours existée. Il est possible qu'elle ait été créée avec cette intention d'exclure la religion catholique (ou toutes autres religions) de la société qui deviendrait par ce fait même une société athée. Il est même possible que l'idée (en occident) de la laïcité est surgit d'un esprit athée...

Je ne connaissais pas bien la laïcité, alors j'ai fais une petite recherche. il y a quelques années de cela. Et ce j'y ai découvert cette faille. Elle se voyait comme le nez au milieu du visage. Et finalement, cette faille est tout ce que j'ai retenue de la laïcité... Il était clair que nos sociétés occidentales tomberaient dans cette faille (exclure la religion catholique de la sphère publique de la société, pour finalement l'exclure totalement de la société, loin de la respectée)... La laïcité pouvait devenir une forme de dictature... Ce risque existait depuis sa création..

Probablement que certaines personnes à l'époque, ont tentées d'avertir l'église catholique de ce risque (faille) qui était pourtant bien présent et évident... Mais personne ne les a écoutés, j'imagine... Il aurait fallut prévenir ce risque (faille) depuis le début de la création de la laïcité. Maintenant que les sociétés occidentales sont d'avantages athées, il sera difficile pour l'église catholique de faire respecter ses droits. En fait, les sociétés occidentales s'y opposeront très fortement. il y a eu un aveuglement (bien naïf) dès le début... Et je n'arrive pas à m'expliquer cette aveuglement (ignorer la faille, faut le faire)... Peut-être que cela fait partie de la destiné de l'église tout simplement...

En ce moment la laïcité protège les droits de la religion de l'islam (religion venue d'ailleurs, but mondialisation), mais cela est temporaire...
Soyez-en certain.


Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 07:04

Bonjour,
En fait selon moi, on confond laïcité avec laïcisme. On est ainsi passé d'une séparation de l'État et de l'Église à une exclusion de la religion. La France, et bien d'autres pays, n'est plus laïque, elle est « laïciste ».
La laïcité peut tout à fait se comprendre, sinon comment peut-on, nous autres Chrétiens, proclamer que Dieu nous à fait libre et comment doit-on interpréter les paroles du Christ lui même : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » ?
Par contre, il en va tout autrement du laïcisme, car ses chers promoteurs oublient un peu vite ce qu'ont produit les idéologies athées au XX° siècle, à savoir le nazisme et le communisme.
Quant à la progression de l'Islam, il ne faut pas non plus s'en étonner. L'homme est un être naturellement spirituel et la nature a horreur du vide. Ce n'est bien évidemment pas la seule explication, mais, toujours selon moi, elle en constitue le socle.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 09:04

Citation :
En fait selon moi, on confond laïcité avec laïcisme. On est ainsi passé d'une séparation de l'État et de l'Église à une exclusion de la religion.

C'est très juste. Je dirais, un genre de glissement de la laïcité vers le laïcisme...


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 17:18

La laïcité semble être un système à deux vitesses: on met le catholicisme de côté mais on protège l'islam et les autres religions. Vu comme ça, ça semble être une sorte d'anti-catholicisme. Je remarque cela surtout en France mais ici, au Québec, il y a aussi une volonté de faire table rase du catholicisme. Et on s'y prend en laïcisant le système d'éducation et en remplaçant les cours de cathéchèse par un cours de plusieurs religions pour ainsi montrer aux jeunes que toutes les religions se valent...

Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 18:13

En France, le catholicisme s'est beaucoup plus sabordé lui-même qu'il n'a été abattu par les anticléricaux.

Prenez par exemple la condamnation de l'Action Française bien avant le naufrage de Vatican II...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 18:16

Jésus Christ est mon pote a écrit:
En France, le catholicisme s'est beaucoup plus sabordé lui-même qu'il n'a été abattu par les anticléricaux.

Prenez par exemple la condamnation de l'Action Française bien avant le naufrage de Vatican II...

La vraie cause du sabordage est le don de toute la population européenne à une série d'idoles dont le Nationalisme, l'hédonisme etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 18:27

Allons donc !

Par exemple, ce sont au contraire les nationalismes polonais, irlandais et québécois qui ont soutenu le catholicisme de ces pays face à des maîtres étrangers d'autres religions.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 22:52

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Allons donc !

Par exemple, ce sont au contraire les nationalismes polonais, irlandais et québécois qui ont soutenu le catholicisme de ces pays face à des maîtres étrangers d'autres religions.


Mais les nationalistes québécois de gauche d'aujourd'hui sont plutôt pour la laïcité.

C'était même un objectif des Patriotes du Bas-Canada (Québec) dans la déclaration d'indépendance de 1838:

4. Que toute union entre l'Église et l'État est par la présente déclarée être dissoute, et toute personne aura le droit d'exercer librement telle religion ou croyance qui lui sera dictée par sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 23:36

Avant de raconter n'importe quoi prenez donc la peine de vous informer :

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/eglise-etat/chronologie.asp#jalons

Vous verrez ainsi que le combat de la laïcité ne date pas d'hier.

Rappel : LOI
Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat.
Le Sénat et la chambre des députés ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Titre Ier : Principes.
Article 1
La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public.

Article 2 La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l'Etat, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes.

Pourront toutefois être inscrites auxdits budgets les dépenses relatives à des services d'aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.

Les établissements publics du culte sont supprimés, sous réserve des dispositions énoncées à l'article 3.
.../...

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/laicite/fondements-juridiques-laicite.shtml


Dernière édition par adamev le Jeu 23 Déc 2010, 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 23:50

Simon1976 a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Allons donc !

Par exemple, ce sont au contraire les nationalismes polonais, irlandais et québécois qui ont soutenu le catholicisme de ces pays face à des maîtres étrangers d'autres religions.

Mais les nationalistes québécois de gauche d'aujourd'hui sont plutôt pour la laïcité.
Et même pour l'immigration ! Il ne va plus rester grand chose de cette nation dans quelques années.

Citation :
C'était même un objectif des Patriotes du Bas-Canada (Québec) dans la déclaration d'indépendance de 1838:

4. Que toute union entre l'Église et l'État est par la présente déclarée être dissoute, et toute personne aura le droit d'exercer librement telle religion ou croyance qui lui sera dictée par sa conscience.
Je suppose qu'on voulait alors obliger les Québécois à être anglicans.... Est-ce cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 23 Déc 2010, 23:55

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Simon1976 a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Allons donc !

Par exemple, ce sont au contraire les nationalismes polonais, irlandais et québécois qui ont soutenu le catholicisme de ces pays face à des maîtres étrangers d'autres religions.

Mais les nationalistes québécois de gauche d'aujourd'hui sont plutôt pour la laïcité.
Et même pour l'immigration ! Il ne va plus rester grand chose de cette nation dans quelques années.

Taux de natalité en baisse, population vieillissante et immigration croissante... non, ça ne regarde pas bien !

Citation :
C'était même un objectif des Patriotes du Bas-Canada (Québec) dans la déclaration d'indépendance de 1838:

4. Que toute union entre l'Église et l'État est par la présente déclarée être dissoute, et toute personne aura le droit d'exercer librement telle religion ou croyance qui lui sera dictée par sa conscience.
Je suppose qu'on voulait alors obliger les Québécois à être anglicans.... Est-ce cela ?

Les Anglais souhaitaient nous assimiler, et donc aussi nous convertir, mais nous sommes restés bien catholiques et francophones (le premier est moins vrai aujourd'hui que le deuxième, quoique la langue anglaise semble en progression à Montréal et Laval).
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 03:05

Il me semblait donc bien que des Québécois de 1838 n'allaient pas s'en prendre à un pilier de leur résistance culturelle.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 10:02

La laïcité, c'est le paganisme.

Alors que le catholique soumet son esprit à la Vérité, le païen soumet la vérité à son esprit.

La laïcité a pour but de "libérer" l'esprit de la Vérité.

Chacun adore alors sa vérité comme une cité antique adorait son Dieu.


Certain comme adamev s'adorent eux même puisque qu'il découvre au fil de son initiation que dieu c'est lui. On est jamais mieux servi que par dieu soi-même comme il dit le si bien.

Chacun suit sa propre personne, que d'orgueil, que d'egocentrisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 10:49

tiens, ça me rappelle une phrase de notre Président : 'ceux qui ne croient pas, ont le droit d'être protégés'............


Je te rassure, SJA, il y a, chez les catholiques, beaucoup 'd'adamev' !
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 12:31

SJA a écrit:
La laïcité, c'est le paganisme.

Mon pauvre ami... Où avez-vous trouvé qu'à Rome la religion était séparée de l'Etat ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 12:40

SJA a écrit:
La laïcité, c'est le paganisme.
Idiot!!! La laïcité moderne (française) c'est le droit et le devoir de vivre ensemble dans le respect de l'autre quelles que soient ses croyances et opinions.

Alors que le catholique soumet son esprit à la Vérité, le païen soumet la vérité à son esprit.
Seconde idiotie!!! La vérité qu'on vout dit être la Vérité n'est pas la Vérité mais la vérité de celui qui vous la dit.

La laïcité a pour but de "libérer" l'esprit de la Vérité.
Troisième idiotie!!! La Laïcité c'est le respect de l'autre, la neutralité de l'état dans les affaires des églises et celle des églises et religions dans les affaires d'état. C'est aussi le droit pour chaque citoyen d'être traité à égalité de droits et de devoirs sans considération de ses opinions et croyances.

Chacun adore alors sa vérité comme une cité antique adorait son Dieu.
Ca fait joli dans un salon mais ça ne veut rien dire.

Certain comme adamev s'adorent eux même puisque qu'il découvre au fil de son initiation que dieu c'est lui. On est jamais mieux servi que par dieu soi-même comme il dit le si bien.
Quatrième idiotie!!! Pas besoin de le découvrir dans l'initiation... c'est dans la Bible et dans les Evangiles.

Chacun suit sa propre personne, que d'orgueil, que d'egocentrisme.
Vous parlez pour vous je suppose?

Décidément même à Noël vous ne pouvez pas vous empêcher de dire une c.onnerie.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 12:53

La laïcité est extrêmement précieuse et garantit la liberté de conscience, d'expression et de croyance.

C'est aussi la séparation entre la religion et l'état, et c'est une très bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 12:57

Louis a écrit:
La laïcité est extrêmement précieuse et garantit la liberté de conscience, d'expression et de croyance.

C'est aussi la séparation entre la religion et l'état, et c'est une très bonne chose.

Voilà qui est plein de sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 13:30

quand la laïcité respectera la laïcité, on pourra en reparler sereinement !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 13:49

SJA a écrit:
La laïcité, c'est le paganisme.

Cher SJA,

Je ne suis pas d'accord. Le rejet de la foi en Dieu ou en son Fils Jésus n'a rien à voir avec la laïcité. La laïcité ne nous empêche pas de croire en Dieu et de pratiquer notre foi. La laïcité encadre la pratique de la foi en ce sens où elle permet à chacun de pratiquer sa foi sans porter à la pratique de la foi de l'autre. La laïcité protège "la liberté religieuse" qui fait partie des libertés fondamentales que la République Française reconnaît. Dans les pays où ce sont des religieux musulmans qui gouvernent, cette liberté religieuse n'existe pas vraiment puisqu'un tas de pression sont exercé pour décourager les chrétiens de pratiquer, dans ces pays, une religion différente de la religion d'état.

Maintenant, dans les républiques "laïcs", certains ont fait de la laïcité une véritable "idéologie" ; une norme idéologique. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour que les religions ou les religieux n'aient plus leur mot à dire ; ils font tout pour faire taire l'Esprit de Dieu qui continu, par les églises et plus particulièrement par l'Eglise catholique, à confondre l'homme sur son péché. Le laïcart, c'est celui qui ne supporte plus d'entendre ce qu'il ne veut pas entendre de sa conscience et que l'Esprit de Jésus continu à faire raisonner via son église.

SJA a écrit:
La laïcité a pour but de "libérer" l'esprit de la Vérité.

Le laïcisme, pas la "laïcité".

SJA a écrit:
Certain comme adamev s'adorent eux même puisque qu'il découvre au fil de son initiation que dieu c'est lui. On est jamais mieux servi que par dieu soi-même comme il dit le si bien.

Adamev fait partie de tous ceux qui pensent pouvoir rejoindre Dieu hors de toute église ou institution ; hors de tout rite ou culte. Il fait partie de ceux qui croient qu'ils n'ont pas besoin de Jésus-Christ, de Dieu Lui-même nous faisant don de son Esprit, pour retrouver Dieu et s'unir à Lui. Ils pensent qu'ils possèdent naturellement en eux, tout ce qu'il faut pour s'unir à Dieu et qu'il suffit de retrouver ces moyens. Alors que les catholiques compte sur le Christ agissant en eux par les sacrements pour les unir à Dieu ; les croyants comme Adamev pensent qu'ils sont eux-mêmes Christ, qu'ils possèdent en eux l'esprit du Christ, qu'ils sont l'Esprit du Christ et qu'il suffit que leur esprit retrouve ses esprits, redécouvre qu'il est du Christ, de l'Esprit du Christ pour retourner vers leur source, Dieu Lui-même.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 13:55

doris60 a écrit:
quand la laïcité respectera la laïcité, on pourra en reparler sereinement !

Les laïcarts, ceux qui s'affranchissent de Dieu, ils essaient de s'infiltrer partout et jusqu'au plus haut sommet de l'état pour imposer leur idéologie à toute la société. Les laïcarts que l'on retrouvent essentiellement dans les parties d'extrème gauche, ils essaient de prendre le pouvoir en France notamment, pour faire taire toutes religions.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 15:29

petero a écrit:
SJA a écrit:
La laïcité, c'est le paganisme.

Cher SJA,

Je ne suis pas d'accord. Le rejet de la foi en Dieu ou en son Fils Jésus n'a rien à voir avec la laïcité. La laïcité ne nous empêche pas de croire en Dieu et de pratiquer notre foi. La laïcité encadre la pratique de la foi en ce sens où elle permet à chacun de pratiquer sa foi sans porter à la pratique de la foi de l'autre. La laïcité protège "la liberté religieuse" qui fait partie des libertés fondamentales que la République Française reconnaît. Dans les pays où ce sont des religieux musulmans qui gouvernent, cette liberté religieuse n'existe pas vraiment puisqu'un tas de pression sont exercé pour décourager les chrétiens de pratiquer, dans ces pays, une religion différente de la religion d'état.

Maintenant, dans les républiques "laïcs", certains ont fait de la laïcité une véritable "idéologie" ; une norme idéologique. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour que les religions ou les religieux n'aient plus leur mot à dire ; ils font tout pour faire taire l'Esprit de Dieu qui continu, par les églises et plus particulièrement par l'Eglise catholique, à confondre l'homme sur son péché. Le laïcart, c'est celui qui ne supporte plus d'entendre ce qu'il ne veut pas entendre de sa conscience et que l'Esprit de Jésus continu à faire raisonner via son église.


SJA a écrit:
La laïcité a pour but de "libérer" l'esprit de la Vérité.

Le laïcisme, pas la "laïcité".

Jusque là rien à redire nous sommes absolument en accord.

SJA a écrit:
Certain comme adamev s'adorent eux même puisque qu'il découvre au fil de son initiation que dieu c'est lui. On est jamais mieux servi que par dieu soi-même comme il dit le si bien.

Adamev fait partie de tous ceux qui pensent pouvoir rejoindre Dieu hors de toute église ou institution ; hors de tout rite ou culte. Il fait partie de ceux qui croient qu'ils n'ont pas besoin de Jésus-Christ, de Dieu Lui-même nous faisant don de son Esprit, pour retrouver Dieu et s'unir à Lui. Ils pensent qu'ils possèdent naturellement en eux, tout ce qu'il faut pour s'unir à Dieu et qu'il suffit de retrouver ces moyens. Alors que les catholiques compte sur le Christ agissant en eux par les sacrements pour les unir à Dieu ; les croyants comme Adamev pensent qu'ils sont eux-mêmes Christ, qu'ils possèdent en eux l'esprit du Christ, qu'ils sont l'Esprit du Christ et qu'il suffit que leur esprit retrouve ses esprits, redécouvre qu'il est du Christ, de l'Esprit du Christ pour retourner vers leur source, Dieu Lui-même.

Merci d'avoir pensé que je pense que ce que vous pensez pourrait être ce que je pense.

Je pense que c'était là votre dernier numéro de clown clown clown pour cette année. Bon Noël quand même. Et n'écourtez pas la petite messe!!!


Dernière édition par adamev le Ven 24 Déc 2010, 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Ven 24 Déc 2010, 23:41

petero a écrit:
Maintenant, dans les républiques "laïcs", certains ont fait de la laïcité une véritable "idéologie" ; une norme idéologique. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour que les religions ou les religieux n'aient plus leur mot à dire ; ils font tout pour faire taire l'Esprit de Dieu qui continu, par les églises et plus particulièrement par l'Eglise catholique, à confondre l'homme sur son péché. Le laïcart, c'est celui qui ne supporte plus d'entendre ce qu'il ne veut pas entendre de sa conscience et que l'Esprit de Jésus continu à faire raisonner via son église.

Où mettez-vous les croyants non-catholiques dans ce discours ?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Sam 25 Déc 2010, 01:56

adamev a écrit:
petero a écrit:
SJA a écrit:
La laïcité, c'est le paganisme.

Cher SJA,

Je ne suis pas d'accord. Le rejet de la foi en Dieu ou en son Fils Jésus n'a rien à voir avec la laïcité. La laïcité ne nous empêche pas de croire en Dieu et de pratiquer notre foi. La laïcité encadre la pratique de la foi en ce sens où elle permet à chacun de pratiquer sa foi sans porter à la pratique de la foi de l'autre. La laïcité protège "la liberté religieuse" qui fait partie des libertés fondamentales que la République Française reconnaît. Dans les pays où ce sont des religieux musulmans qui gouvernent, cette liberté religieuse n'existe pas vraiment puisqu'un tas de pression sont exercé pour décourager les chrétiens de pratiquer, dans ces pays, une religion différente de la religion d'état.

Maintenant, dans les républiques "laïcs", certains ont fait de la laïcité une véritable "idéologie" ; une norme idéologique. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour que les religions ou les religieux n'aient plus leur mot à dire ; ils font tout pour faire taire l'Esprit de Dieu qui continu, par les églises et plus particulièrement par l'Eglise catholique, à confondre l'homme sur son péché. Le laïcart, c'est celui qui ne supporte plus d'entendre ce qu'il ne veut pas entendre de sa conscience et que l'Esprit de Jésus continu à faire raisonner via son église.


SJA a écrit:
La laïcité a pour but de "libérer" l'esprit de la Vérité.

Le laïcisme, pas la "laïcité".

Jusque là rien à redire nous sommes absolument en accord.

SJA a écrit:
Certain comme adamev s'adorent eux même puisque qu'il découvre au fil de son initiation que dieu c'est lui. On est jamais mieux servi que par dieu soi-même comme il dit le si bien.

Adamev fait partie de tous ceux qui pensent pouvoir rejoindre Dieu hors de toute église ou institution ; hors de tout rite ou culte. Il fait partie de ceux qui croient qu'ils n'ont pas besoin de Jésus-Christ, de Dieu Lui-même nous faisant don de son Esprit, pour retrouver Dieu et s'unir à Lui. Ils pensent qu'ils possèdent naturellement en eux, tout ce qu'il faut pour s'unir à Dieu et qu'il suffit de retrouver ces moyens. Alors que les catholiques compte sur le Christ agissant en eux par les sacrements pour les unir à Dieu ; les croyants comme Adamev pensent qu'ils sont eux-mêmes Christ, qu'ils possèdent en eux l'esprit du Christ, qu'ils sont l'Esprit du Christ et qu'il suffit que leur esprit retrouve ses esprits, redécouvre qu'il est du Christ, de l'Esprit du Christ pour retourner vers leur source, Dieu Lui-même.

Merci d'avoir pensé que je pense que ce que vous pensez pourrait être ce que je pense.

Je pense que c'était là votre dernier numéro de clown clown clown pour cette année. Bon Noël quand même. Et n'écourtez pas la petite messe!!!
Joyeux et saint Noël, cher Adamev.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Lun 27 Déc 2010, 19:33

À propos de la laïcité, il est « amusant » de constater qu’avec la loi de 1905, la République a perdu son traditionnel et principal faire-valoir, à savoir l’Église catholique. De plus, assez rapidement, les idéaux collectifs vont laisser la place aux droits des individus, qui vont eux-mêmes se transformer en un individualisme exacerbé.
Cette anomie républicaine était, à mon avis, prévisible. En effet, dans une société laïque, le lien social ne coule pas de source, alors que dans des sociétés religieuses, ce lien existe presque à l’état naturel, car tous les hommes de ces sociétés ont un dénominateur commun : Dieu.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mar 28 Déc 2010, 15:01

Tourterelle a écrit:
Citation :
En fait selon moi, on confond laïcité avec laïcisme. On est ainsi passé d'une séparation de l'État et de l'Église à une exclusion de la religion.

C'est très juste. Je dirais, un genre de glissement de la laïcité vers le laïcisme...



bonjour Tourterelle,

je crois qu'il y aura beaucoup de laïcs qui entreront au Royaume de Dieu quand Jésus dira " venez a Moi les Bénits de Mon père, car j'avais faim et vous m'avez donné a mangé, j'étais nu et vous m'avez vétu, j'étais en prison et vous êtes venu me visiter ect etc et eux seront étonné en disant quand donc t'avons nous vu aisni Seigneur ?" donc la laïcité peut Aimer Dieu et Faire Sa Volonté sans le savoir, ce qui est dangereux tant des laïcs que des croyants, c'est quand au nom de ce que l'on voudra et qui on voudra (même au nom du Christ) nos convictions sont prets a tuer l'amour a renier l'amour la vérité de ce que nos consciences ont compris sur le vrai le bon le bien, alors là aucun ne verra le pardon car lutter a l'inverse de la vérité qui se révèle en nous, c'est devenir un complice conscient de l'enfer !

la laïcité est un crime quand elle renie la vérité du bien qu'elle comprend , le croyant de même est sencé Aimer même les incroyant, car jésus Lui se réjouis de tout homme de bonne volonté et de paix, alors si nous sommes baptisé il ne s'agit pas de voir des ennemis en ceux qui ne croient pas, mais plutôt des amis qui sont appelé au bien et qui ne verront peut être qu'aprés ce monde qui ils ont aimé sans le savoir !

il est vrai que certains utilise le mot laïc pour haïr la religion voir Dieu mais c'est souvent juste idiot pas nécéssairement profondément méchant !
a nous de manifester Jésus a et rien d'autres trop de fois on est des défenseurs de croyance et pas des manifestation de l'Amour Divin !
Mère Thérésa a été Aimée et comprise parce qu'elle ne faisait qu'aimer au Nom de l'Amour !

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mar 28 Déc 2010, 16:17

Tourterelle a écrit:
Citation :
En fait selon moi, on confond laïcité avec laïcisme. On est ainsi passé d'une séparation de l'État et de l'Église à une exclusion de la religion.

C'est très juste. Je dirais, un genre de glissement de la laïcité vers le laïcisme...

J'l'avais pas vu celle-là! Et ben non c'est très faux.
D'abord on dit "séparation des églises et de l'Etat". Le législateur n'as pas oublié que là où est l'évêque là est l'Eglise. Et sous le terme "les églises" il faut entendre "les religions" (simplement se rappeler qu'à l'époque l'église catholique était très largement prédominante).
Ensuite le "laïcisme" c'est le respect des droits et devoirs impliqué par la laïcité (qui n'est pas que la séparation mais est aussi le vivre ensemble). Ainsi étant à la fois pour la séparation et le respect je suis un laïciste (et non un laïc que je suis aussi puisque n'étant pas religieux consacré). Quant à la République, l'école... elles sont laïques.
Enfin le passage de la séparation à l'exclusion est le fait de la "laïcardité" (laïcisme exacerbé en réponse à la religiosité de même).

Et à la forme près ce qu'écrit Théodéric me paraît juste. Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mar 28 Déc 2010, 17:24

adamev a écrit:
Et sous le terme "les églises" il faut entendre "les religions"

Les juifs se considèrent-ils comme une église ? Et les musulmans ? Et les autres ?

Le terme "Église" est spécifique aux chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mer 29 Déc 2010, 00:13

Savez lire????
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mer 29 Déc 2010, 19:24

Citation :
Enfin le passage de la séparation à l'exclusion est le fait de la "laïcardité" (laïcisme exacerbé en réponse à la religiosité de même).

Ah bon, d'accord... Ça manquait à ma connaissance...

Merci pour la précision adamev. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mer 29 Déc 2010, 23:23

De rien. Heureux d'avoir contribué à ton éducation républicaine. :P
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Mer 29 Déc 2010, 23:29

adamev a écrit:
Savez lire????

Oui. Quand je lis "les Églises", je comprends: "les Églises chrétiennes". Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 30 Déc 2010, 00:00



Et qu'est-ce que j'ai écrit ?

D'abord on dit "séparation des églises et de l'Etat". Le législateur n'as pas oublié que là où est l'évêque là est l'Eglise. Et sous le terme "les églises" il faut entendre "les religions" (simplement se rappeler qu'à l'époque l'église catholique était très largement prédominante).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »   Jeu 30 Déc 2010, 00:05

adamev a écrit:


Et qu'est-ce que j'ai écrit ?

D'abord on dit "séparation des églises et de l'Etat". Le législateur n'as pas oublié que là où est l'évêque là est l'Eglise. Et sous le terme "les églises" il faut entendre "les religions" (simplement se rappeler qu'à l'époque l'église catholique était très largement prédominante).

Et moi, j'ai dit:

"Les juifs se considèrent-ils comme une église ? Et les musulmans ? Et les autres ?

Le terme "Église" est spécifique aux chrétiens."


Jamais entendu parler des églises bouddhistes ou confucéennes...
Revenir en haut Aller en bas
 
Laïcité : « Un mot utilisé pour dire tout et son contraire »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapelet pour dire: me voici
» juste pour dire quelques mots au sujet des réveillons en ce qui me conserne!!
» Une petite M45 pour dire bonjour
» marchedescereales.over-blog
» Texte pour dire son refus de participer à la validation du socle commun, des idées?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: