DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la querelle de Noel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeandemarie



Masculin Messages : 7
Inscription : 11/12/2010

MessageSujet: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:02

En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa
Revenir en haut Aller en bas
http://toutatous.skyrock.com
jeandemarie



Masculin Messages : 7
Inscription : 11/12/2010

MessageSujet: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:17

En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa
Revenir en haut Aller en bas
http://toutatous.skyrock.com
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:19

jeandemarie a écrit:
En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa

Boff!!! laisser dire ces c(h)réti(e)ns. :jevole:
Noël, c'est la fête de la NATIVITE de notre Seigneur, tout comme les premiers chrétiens l'ont fêtée, et fêtaient la Pâque de notre Seigneur, cheers et non les cloches et les oeufs en chocolat.

CHANTONS TOUS SON AVENEMENT king
Like a Star @ heaven Saint et Joyeux NOËL Jeandemarie Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:27

Les catholiques qui vous ont dit cela désire probablement être affermis dans leur foi.

C'est peut être un appel en votre direction.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:29

SJA a écrit:
Les catholiques qui vous ont dit cela désire probablement être affermis dans leur foi.

C'est peut être un appel en votre direction.


Peut-être ne sont-ce pas des catholiques qui ont dit cela. Les Témoins de Jéhovah ne fêtent pas Noël, je crois...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:40

Simon1976 a écrit:
Peut-être ne sont-ce pas des catholiques qui ont dit cela. Les Témoins de Jéhovah ne fêtent pas Noël, je crois...

Dans ce cas, c'est plus grave et il faut répondre à jeandemarie.


"ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter"

Qu'en savent-ils ? Ils sont les gardiens de la tradition mieux que l'eglise ?


"Noel serait une fête payenne car ..."

Même si Noêl n'était pas fété par les premiers chrétiens cela n'en ferait pas une fête payenne pour un catholique puisqu'on ne fête pas une idole mais l'incarnation du verbe éternel.


"Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu"

Mr.Red Comment Dieu pourrait trouver abominable la fête de la naissance de l'incarnation de son Verbe ? C'est stupide.



Ce que Dieu pourait trouver abominable, c'est la récupération de nôël par l'industrie de consommation.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:43

SJA a écrit:
Simon1976 a écrit:
Peut-être ne sont-ce pas des catholiques qui ont dit cela. Les Témoins de Jéhovah ne fêtent pas Noël, je crois...

Dans ce cas, c'est plus grave et il faut répondre à jeandemarie.


"ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter"

Qu'en savent-ils ? Ils sont les gardiens de la tradition mieux que l'eglise ?


"Noel serait une fête payenne car ..."

Même si Noêl n'était pas fété par les premiers chrétiens cela n'en ferait pas une fête payenne pour un catholique puisqu'on ne fête pas une idole mais l'incarnation du verbe éternel.


"Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu"

Mr.Red Comment Dieu pourrait trouver abominable la fête de la naissance de l'incarnation de son Verbe ? C'est stupide.



Ce que Dieu pourait trouver abominable, c'est la récupération de nôël par l'industrie de consommation.


Lu sur Wikipédia:

La célébration de Noël

Les premiers chrétiens ne fêtaient donc pas la naissance de Jésus-Christ comme le font les chrétiens d'aujourd'hui. Théologiquement, la royauté du Christ n'étant pas de ce monde, certains comme Origène (milieu du IIIe siècle) refusent de célébrer cette naissance ainsi qu'on le faisait à l'époque pour un souverain temporel (roi, empereur, pharaon, reine).

Il aura fallu attendre plus de trois siècles et demi pour que Noël devienne une fête religieuse officielle et encore deux siècles pour que cette fête soit généralisée.

Le début de l'ère chrétienne

Pendant près de trois siècles, les chrétiens ne semblent pas avoir célébré d'autre fête annuelle que Pâques. Progressivement va apparaitre le désir d'historiciser la naissance de Jésus-Christ. C'est à partir du IVe siècle, une fête de la conception et de la naissance de Jésus-Christ, traduites par l'Épiphanie et Noël, va prendre place à côté des fêtes plus anciennes de Pâques et de la Pentecôte dans le calendrier liturgique chrétien en composition[45].

Attestée à Rome, sous le pontificat de l'évêque Libère, une fête de l'incarnation du Sauveur se déroule le 25 décembre[46] à l'occasion de laquelle l'évêque rassemble les chrétiens dans la basilique nouvellement construite au Vatican, achevée en 354, dans un cadre plus général qui apparaît comme celui de la constitution d'un calendrier liturgique destiné à concurrencer, à Rome, les réjouissances païennes[47].

Le 25 décembre devient ainsi la date où l'on commémore la naissance de Jésus-Christ puis les célébrations du temps de la nativité vont progressivement s'étendre, à l'instar du cycle pascal, avec une période de préparation de deux à quatre semaines — l'Avent —, puis une période qui se poursuit jusqu'à la conclusion du cycle avec la célébration de la présentation de Jésus au Temple qui prend place le 2 février à la Chandeleur.

N'ayant pas de correspondance avec le calendrier hébraïque, à la différence des deux autres fêtes qui suivent ainsi le calendrier lunaire, la célébration de la naissance de Jésus-Christ suivra le calendrier solaire, ce qui ne sera pas sans poser de problèmes dans la détermination de l'année liturgique[48].

Cette commémoration se répand progressivement en Gaule et en Orient[49].

http://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl#La_c.C3.A9l.C3.A9bration_de_No.C3.ABl
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:49

jeandemarie a écrit:
En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa

J'en pense que c'est une question de témoin de Jéhovah. L'êtes-vous ? Si oui, inutile de vous faire passer pour catholique.

Si vous êtes un vrai catholique, alors voici : Noël fête l'Incarnation. Il fallait bien mettre cette fête quelque part, alors autant faire d'une pierre deux coups en effaçant une fête païenne, d'où la fixation fin décembre. Pas plus compliqué que cela.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 17:58

Philippe Fabry a écrit:
J'en pense que c'est une question de témoin de Jéhovah. L'êtes-vous ? Si oui, inutile de vous faire passer pour catholique.

Si vous êtes un vrai catholique, alors voici : Noël fête l'Incarnation. Il fallait bien mettre cette fête quelque part, alors autant faire d'une pierre deux coups en effaçant une fête païenne, d'où la fixation fin décembre. Pas plus compliqué que cela.

Je dis toujours que Dieu faisant bien les choses, il a préparé l'Evangélisation par l'institution de fêtes payennes qui préparait la place pour les fêtes catholiques.

Comme l'Evangelisation a été préparé par Platon et Aristote.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 18:01

Jeandemarie a déjà posté ça :

Citation :
sur mon blog j'ai envoyé une demande d'amitié a quelqu'un qui a aussi son blog et voila ce qu'il m'a repondu :" les catholiques ne peuvent pas faire partie de mes amis parce que ce sont des idolâtres qui ne veulent pas se laisser enseigner."
je precise qu'on eu a discuter tout les deux plusieurs fois sur les pratiques catholique. Il pretend ne faire partir d'aucune eglise car elle sont toutes corrompues donc elle suit seulement Jésus et elle me cité cet passage pour se justifier: 1 Corinthiens 5.11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.


What the fuck ?!?


Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 20:59

Bonjour Jean Marie,
Que vous soyez TJ ou non n’a pas une grande importance, car tout peut se discuter, à condition d’avoir la vérité comme objectif. Dans cet esprit, il serait opportun de nous signaler votre éventuelle appartenance à cette mouvance: cela nous évitera de nous disperser inutilement.
Noël était effectivement, à l’origine, une fête païenne. Le génie des premiers chrétiens fut de la « récupérer » pour en faire une fête chrétienne. De plus, la symbolique de cette date était (et est toujours) très intéressante : le solstice d’hiver (21 ou 22 décembre) correspond d’une façon visible avec l’année chrétienne. À partir de cette date, les ténèbres (la nuit) ne vont cesser de régresser. C’est donc un renouveau, comme le fut la vie « terrestre » du Christ et, qui, est-il besoin de le rappeler, s’achèvera par l’Ascension (vers fin mai début juin, c'est-à-dire très proche du solstice d’été)
De plus, cette fête n’est absolument pas honnie de Dieu. C’est un peu comme la nourriture : tout comme il n’y a pas d’aliments impurs, il n’y a pas de fêtes impures ! C’est ce qu’en fait l’homme qui est impur. Si pour vous, Noël est une occasion particulière de célébrer le Christ, où est le mal ? Si, par contre, Noël se résume, toujours pour vous, à un réveillon trop arrosé et à un échange de cadeaux somptueux, ce n’est pas vraiment la même chose.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 22:09


thumleft
Revenir en haut Aller en bas
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 22:35

Symbolique d'autant plus merveilleuse que st Jean Baptiste qui a dit : "Il faut qu'il croisse, et que je diminue !" voit sa fête placée au solstice d'été, date à laquelle les jours commencent à rapetisser.... jusqu'à Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 21 Déc 2010, 22:40

PaxetBonum a écrit:
Symbolique d'autant plus merveilleuse que st Jean Baptiste qui a dit : "Il faut qu'il croisse, et que je diminue !" voit sa fête placée au solstice d'été, date à laquelle les jours commencent à rapetisser.... jusqu'à Noël !
salut
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 01:45

Simon1976 a écrit:
Pendant près de trois siècles, les chrétiens ne semblent pas avoir célébré d'autre fête annuelle que Pâques.

D'autant plus que la naissance du Christ était fixée à Pâques car Jésus étant un être parfait il ne pouvait avoirt vécu qu'un nombre entier d'années.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 05:41

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pendant près de trois siècles, les chrétiens ne semblent pas avoir célébré d'autre fête annuelle que Pâques.

D'autant plus que la naissance du Christ était fixée à Pâques car Jésus étant un être parfait il ne pouvait avoirt vécu qu'un nombre entier d'années.


La naissance aussi était fêtée mais était appelée "EPIPHANIE" et avait lieu début janvier.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 11:12

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pendant près de trois siècles, les chrétiens ne semblent pas avoir célébré d'autre fête annuelle que Pâques.

D'autant plus que la naissance du Christ était fixée à Pâques car Jésus étant un être parfait il ne pouvait avoirt vécu qu'un nombre entier d'années.


:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 11:13

SJA a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pendant près de trois siècles, les chrétiens ne semblent pas avoir célébré d'autre fête annuelle que Pâques.
D'autant plus que la naissance du Christ était fixée à Pâques car Jésus étant un être parfait il ne pouvait avoirt vécu qu'un nombre entier d'années.
:mdr:
et ça cç veut dire quoi?? confused confused confused
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 11:18

La naissance de Jésus (la Nativité) est traditionnellement fêtée le 25 décembre, à Noël, mais cette date est entièrement conventionnelle, et n'a rien d'un « anniversaire ». Elle aurait été fixée dans l'Occident latin au ive siècle, possiblement en 354, pour coïncider avec la fête romaine du Sol Invictus, célébrée à cette date à l'instar de la naissance du dieu Mithra, né un 25 décembre; le choix de cette fête permettait une assimilation de la venue du Christ - « Soleil de justice » - à la remontée du soleil après le solstice d'hiver. Avant cette date, la Nativité était fêtée le 6 janvier et l'est encore par la seule Église apostolique arménienne, alors que l’Église catholique romaine y fête aujourd’hui l’Épiphanie ou Théophanie.

DONC : bel et bien une origine païenne d'un dieu romain né à cette date; et l'eglise a fait ce choix pour mieux convertir les païens.
La date du 6 semble quand même plus appropriée et + traditionnelle ! L'eglise arménienne a + raison (d'autant plus que l'arménie je crois que c'est le 1er pays a avoir reconnu officiellement le christianisme )
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 16:16

Il y a tout de même une raison théologique de choisir le solstice d'hiver pour la naissance du Christ et cette raison est de compter les neuf mois de gestation dans le nombre entier d'années qu'a vécu le Christ, ayant donc été conçu et étant mort un vendredi avant Pâques.
Revenir en haut Aller en bas
jeandemarie



Masculin Messages : 7
Inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 17:19

Arc-en-Ciel a écrit:
jeandemarie a écrit:
En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa

Boff!!! laisser dire ces c(h)réti(e)ns. :jevole:
Noël, c'est la fête de la NATIVITE de notre Seigneur, tout comme les premiers chrétiens l'ont fêtée, et fêtaient la Pâque de notre Seigneur, cheers et non les cloches et les oeufs en chocolat.

CHANTONS TOUS SON AVENEMENT king
Like a Star @ heaven Saint et Joyeux NOËL Jeandemarie Like a Star @ heaven
merci beaucoup
joyeux Noél à toi aussi "Arc-en-Ciel" dans la lumière de notre Christ santa
Revenir en haut Aller en bas
http://toutatous.skyrock.com
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 22 Déc 2010, 17:42

jeandemarie a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
jeandemarie a écrit:
En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa

Boff!!! laisser dire ces c(h)réti(e)ns. :jevole:
Noël, c'est la fête de la NATIVITE de notre Seigneur, tout comme les premiers chrétiens l'ont fêtée, et fêtaient la Pâque de notre Seigneur, cheers et non les cloches et les oeufs en chocolat.

CHANTONS TOUS SON AVENEMENT king
Like a Star @ heaven Saint et Joyeux NOËL Jeandemarie Like a Star @ heaven
merci beaucoup
joyeux Noél à toi aussi "Arc-en-Ciel" dans la lumière de notre Christ santa

Merci Jeandemarie. sunny
En union avec tous les premiers chrétiens qui ont fêté l'Incarnation de notre Seigneur, avec la Vierge Marie, avant son Assomption et ceux d'aujourd'hui. Et qu'importe la date.
PAIX à TOUS
ET GLOIRE AU CIEL!
Revenir en haut Aller en bas
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Jeu 23 Déc 2010, 11:20

Personnellement je n'ai jamais trouvé d'ouvrage digne de ce nom indiquant la naissance de Mithra un 25 décembre
Par contre de nombreux cultes païens fêtaient le solstice
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Jeu 23 Déc 2010, 11:29

PaxetBonum a écrit:
Personnellement je n'ai jamais trouvé d'ouvrage digne de ce nom indiquant la naissance de Mithra un 25 décembre
Par contre de nombreux cultes païens fêtaient le solstice
Exact.

A mon avis, cette info est strictement invérifiable, pour la bonne raison que l'on ne connait pratiquement rien du culte de Mithra. Ce que "l'on connait" du culte de Mithra ce sont justement les interprétations et les rapprochements qu'en ont fait les historiens avec le Christianisme.

De plus le solstice d'hiver est les 21-22 décembre, jamais le 25.

Le 25 décembre pour Noël est probablement un choix arbitraire et symbolique.

Le 25 décembre pour Noël est probablement un choix arbitraire et symbolique. Si une des raisons étaient de "sabrer" les fêtes païennes du solstice alors à mon avis ça a été volontairement décalé pour ne pas coïncider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Jeu 23 Déc 2010, 11:57

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il y a tout de même une raison théologique de choisir le solstice d'hiver pour la naissance du Christ et cette raison est de compter les neuf mois de gestation dans le nombre entier d'années qu'a vécu le Christ, ayant donc été conçu et étant mort un vendredi avant Pâques.
la raison théologique serait plutôt le rapprochement entre :
- le fait qu'au solstice d'hiver, la "lumière revient" puisque les jours vont commencer à se rallonger.

- le fait qu'à la naissance, la Lumière est enfin visible par le monde, Jean 1,9
Citation :
Le Verbe était la Lumière véritable, qui éclaire tout homme ; Il venait dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Ven 24 Déc 2010, 09:20

nilamitp a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il y a tout de même une raison théologique de choisir le solstice d'hiver pour la naissance du Christ et cette raison est de compter les neuf mois de gestation dans le nombre entier d'années qu'a vécu le Christ, ayant donc été conçu et étant mort un vendredi avant Pâques.
la raison théologique serait plutôt le rapprochement entre :
- le fait qu'au solstice d'hiver, la "lumière revient" puisque les jours vont commencer à se rallonger.

- le fait qu'à la naissance, la Lumière est enfin visible par le monde, Jean 1,9
Citation :
Le Verbe était la Lumière véritable, qui éclaire tout homme ; Il venait dans le monde.
Tout à fait d'accord avec vous. Surtout que d'autres religions ont des célébrations un peu similaires. Il n'y a qu'à regarder la fête de l'Hanouka (Hanoucca) chez les Juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Ven 24 Déc 2010, 12:11

http://www.dominicains.be/praedicatio/imprim-article.php3?id_article=295

Cette hypothèse postule la valeur symbolique des nombres, considérant que seuls des nombres entiers, et non pas des fractions, peuvent représenter la perfection de l’agir divin. Ainsi, les grands personnages ne peuvent vivre qu’un nombre entier d’années, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent mourir que le jour anniversaire de leur naissance. Jésus ne pouvait donc mourir que le jour de sa conception, trente ans plus tard, le quatrième jour suivant l’équinoxe de printemps, le 25 mars. Remarquant que la date du 25 mars était considérée comme la date de la passion, Louis Duchesne suggéra que l’association de la même date avec la fête de l’Annonciation était basée sur la date pascale et non sur le calcul de la conception qui fait dériver l’Annonciation de la date de la naissance le 25 décembre. Autrement dit, ce ne serait pas la date du 25 décembre qui commanderait, neuf mois plus tôt, la fête de l’Annonciation, mais bien cette fête qui aurait déterminé la date du 25 décembre.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mar 28 Déc 2010, 18:04

jeandemarie a écrit:
En ce temps de l'avent il est très frequent d'attendre certains ( chretiens) dire et enseigner que la Fêt de Noel serait une fête payenne car ni les apotrres ni les premiers chretiens ne l'ont fêter. Donc cette fête serait une abomination aux yeux de Dieu

qu'en pensez vous santa

bonjour Jeandemarie,



on peut se réjouir de fêter la Naissance de Notre Seigneur et Sauveur Jésus sans que cela soit abominable c'est certain , on fête bien notre propre anniversaire pourquoi pas Celui du Christ !?
reste qu'il est vrai que la date du 25 décembre fut choisi plus pour une cause religieuse = afin d'enterrer les fêtes païennes des solstices et de la religiosité liée que par pru soucie de fêter Jésus ! du coup en y regardant on constate une ambiguïté !

mais cela a aussi été un piege pour ceux qui ont voulu cette forme de syncrétisme en espérant imposer ça ! car les gens ont gardé la religiosité d'un certain paganisme !
Jésus Lui n'a jamais fait état de sa naissance ni de Sa date de naissance !!

a mon avis les dérives religieuses de ce genre n'apporte pas beaucoup au spirituel ni a la lucidité ; on en est au pti Jésus a l'âne au bœuf et tout et le défilé des rois mages, mais le réel message spirituel du Christ passe par dessus la tête de beaucoup , le soucis du Christ c'est que l'Homme Vive Dieu et désirant le Baptême et s'applique a la fidélité au Saint Esprit , Noel apporte-t-il cela au cœur des chrétiens ?
qui jeun et prie avec Marie pour vivre l'incarnation de Dieu (noel) ?
qui réalise que pour cette femme et Joseph (homme comme nous tous) vivre la naissance de cet enfant qu'ils n'avaient pas conçu ensemble a dû être préparé avec une humilité et une forme de mort a soi qu'implique la Sainteté quand elle agit clairement dans ta vie ?
le mot noel devrait plutot s'appeler Incarnation au moins cela nous éviterait de l'employer pour couvrir les excés en tout genre d'un Dieu qui nait pauvre parmi les plus pauvre, sans toit, sans chauffage, sans festin sans luxe !!

nos fête de l'incarnation (naissance) sont elles cela ?

on est là avec du sentimentalisme des émotions, mais a voir le résultat place st Pierre où le systéme religieux bénit la foule que l'on tient bien loin du systéme pontife on est loin du Dieu fait proche et vulnérable couché dans une mangeoire on est bien loin de la Joyeuse annonce au le peuple des petits bergers a qui les Anges ont annoncé la bonne Nouvel d'un Sauveur vous est né !

alors peut être n'est-ce pas faux non plus de voir quelque part une abomination car si le pierre actuel ne trouve rien d'étonnant a mettre 200m entre lui et le peuple que Dieu lui confit pour l'instruire en actes et parole de la proximité de Son seigneur, c'est vraiment que les vierges folles n'ont plus d'huile !

si le jour où Jésus se fait proche de nous en naissant d'une femme et que les Anges appellent les hommes a venir le voir, ils sont capable de vouloir agrandir encore la distance par sécurité, où est la foi ? où est l'Esprit qui brise la crainte , où est l'élan missionnaire qui faisait qu'a 9heure du matin leurs Joie était telle que l'on les pensé ivre !?
l'ivresse de la joie de l'esprit c'est aussi l'huile de la lampe !

alors noël est a revoir quelque part car déja l'an dernier la pauvre femme qui a espéré voir Jésus en touchant le pierre de l'heure a été mise a l'écart comme étant une menace et une folle ?
peut on faire pire affront a Noel , au Christ si proche si vulnérable ?
si le monde ne fête plus un noel pour Jésus comment s'en étonné ? puisque même a rome on se protège on fuit a l'inverse de ce que l'on fête !
la religion c'est devenu les morts qui enterrent les mort !
la Vie Spirituelle ne craint pas de se livrer d'être bafouée et humilié puisqu'elle sait qu'elle vient du Sauveur qu'elle l'a pour être mangé et nourrir comme l'enfant dans la mangeoire de la crèche !

a rome on se contente des cérémonies mais on pratique l'inverse alors oui c'est une abomination d'agir ainsi alors que l'on est là pour affermir ses fréres pour leurs dire " Vous aussi vous êtes le corps du Christ vous aussi vous êtes enfant de Marie, vous aussi vous êtes couché dans la mangeoire car votre Destin c'est d'être un pain pour le monde une nouriture proche pour les affamées de Dieu, vous êtes vulnérable puisque vous une part de l'Incarnation !"

mais dire cela en ayant mis la femme au fou au noel 2009 puis célébré en ayant les gardes du corps pour empêcher d'approcher pierre , et ce noel en bénissant les croyants en les éloignant encore plus que jamais comme on vient de la voir c'est totaleùent contradictoire avec l'Esprit Saint !!

peut être alors fêtent ils noel mais ils sont entrain de perdre le Christ !

nous n'avons pas besoin de religion mais de Jésus , l'ont ils encore ? si oui , pourquoi ne Le manifeste-t-ils pas avec plus de chaleur et vulnérabilité ? est-ce aussi un vestige que l'on va nous promener sous cloche vitrée parce que Dieu craint de mourir ?

de tels noëls ne peuvent mener a la Joie puisqu'ils ne sont plus témoignage du Dieu Simple comme un enfant Proche comme un frére et Vulnérable comme Jésus c'est là le grand dommage de la religion, la cendre pas le Feu !




Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 12:29

Petite info:

L'Union Européenne a sorti un calendrier avec toutes les fêtes religieuses (musulmane, Bouddhiste, Juive etc...) et AUCUNE fête Chrétienne.

Et bien c'est très simple: Je ne vote plus pour l'UE. Je suis contre.

Non mais je ne suis pas con. Je ne vais quand même pas voter pour un ramassis de Francs-Maçons bouffe curé.

Mais rassurez-vous, une autre Europe se lève. LA VRAIE.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 12:34

J'ai trouvé la nouvelle incroyable, mais elle s'avère vraie :

Selon ce site

Si c'est confirmé, c'est profondément choquant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 15:53

philippe a écrit:
Petite info:

L'Union Européenne a sorti un calendrier avec toutes les fêtes religieuses (musulmane, Bouddhiste, Juive etc...) et AUCUNE fête Chrétienne.

Et bien c'est très simple: Je ne vote plus pour l'UE. Je suis contre.

Non mais je ne suis pas con. Je ne vais quand même pas voter pour un ramassis de Francs-Maçons bouffe curé.

Mais rassurez-vous, une autre Europe se lève. LA VRAIE.

Donc c'est L'HEURE HOP !!!

c'est pas chez nous que l'on trouve le sang des Saints ? et que dit l'Apocalypse a ce propos de la grande prostituée ? Notre Père Divin nous abondamment Bénit depuis le commencement et quel crime n'avons nous pas commis même au Nom de Jésus ? quelle compromission ne trouve-t-on pas , les acoquinements coupable qui sont des prostitutions spirituelles, il faudra bien un jour reconnaître la faute !

le démon se bat mais combien de fois on a passé des accords avec lui pour sauver la pierre mais pas l'Esprit , on va donc ramasser le coup de pieds au derrière qui va avec de telles complaisances !

cette Europe a encore besoin d'un vrai témoignage Chrétien comme l'ont fait les 1ers Apôtres et pas de trucs religieux ; sommes nous en état d'y aller ?
il ne sert a rien de reprocher au monde d'être esclave du péché puisque Jésus nous a dit que le monde est mort et au mains du prince des ténèbres ; il nous faut être des TÉMOINS prés au martyr afin de réensemencer encore une fois !

honnétement si on avait pas fuit la Croix que Dieu nous tenait en 1940 pour protéger lâchement le systéme religieux, on ne serait pas face a ce desert spirituel !
regardez les fruits qu'a porté un prétre comme Maximilien Kolbe en étant présent dans un camp de concentration en allant au devant du martyr !
certains ont laissé périr les Juifs pour soit disant préserver le systéme religieux catholique (afin que hitler n'assassine pas les prêtres et autres catho ! pour quel résultats ?? on a un désert et des scandales désastreux et qui discrédite la foi !

alors de Grâce cessons de pleurnicher l'état du monde , si nous fuyons encore la Croix que nous tend Le Seigneur Aujourd'hui sous prétexte de sauver l'establishment religieux, nous sommes les pires des fous (pour ne pas dire des apostats !).

si l'eglise n'est plus la Lumière et le Sel de ce monde c'est a cause de nous pas a cause du monde , car ce que nous avons a Manifester au milieu des hommes Est toujours Là disponible personne ne peut nous en séparer sur la terre ni au Ciel, Jésus est en nous, c'est LUI qu'il faut donner , mais ça a un Prix élever , le même qu'il y a 2010 ans !

alors on sauve notre peau comme en 40 au détriment de l'âme ou on devient réellement Chrétien comme Maximilien kolbe et quelques autres fous ?
si on avait fait cela en 40 au lieu des calculs de sages prudents (et lâche chrétiennement) les fruits seraient là, on a refuser de semer on a récolté le désert !
Le Ciel et la terre attendent après nous puisque nous sommes le Corps du Christ ; a chacun sa goute de sang a donner pour ensemencer , ou ce cacher ???

QUI VEUT SAUVER SA VIE LA PERD QUI LA PERD A CAUSE DE MOI LA SAUVE POUR LA VIE ETERNELLE :sts: :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 16:07

Combien de fois Marie et Joseph ont-ils eu à rougir du Sanhédrin avant la venue de Jésus ? Leur réponse ? Ils lui ont obéit. Et ceux qui ont quitté le Judaïsme à cause de l'hypocrisie des Pharisiens n'ont pas trouvé le Christ.

Deuxième mystère terrible :

Ce n'est pas le peuple Juif qui a tué et renié le Christ. C'est le Sanhédrin. La seule faute du peuple Juif ? Avoir obéi au Sanhédrin qui leur ordonnait de renier le Christ. Il a été perdu par son obéissance; devenu désobéissant par son obéissance.

Devant de tels mystères, je me fais tout petit en tremblant entre les mains de Marie. Et oui, il faut se préparer au martyr.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 17:19

philippe a écrit:
Petite info:

L'Union Européenne a sorti un calendrier avec toutes les fêtes religieuses (musulmane, Bouddhiste, Juive etc...) et AUCUNE fête Chrétienne.

Et bien c'est très simple: Je ne vote plus pour l'UE. Je suis contre.

Non mais je ne suis pas con. Je ne vais quand même pas voter pour un ramassis de Francs-Maçons bouffe curé.

Mais rassurez-vous, une autre Europe se lève. LA VRAIE.

Il me semble que le drapeau de l'UE est d'inspiration chrétienne, à savoir les 12 étoiles qui couronnent la tête de la Femme citée dans Apocalypse 12, 1.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 17:48

Oui, tel fut ce drapeau. Mais l'idée européenne, Démocrate chrétienne au départ, a depuis longtemps été récupérée par l'humanisme sans Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 17:51

Oui. Je ne suis pas contre l'Europe(qui se lève), mais contre cette bande de zygotos qui s'est emparée d'elle et qui méprise les peuples nous traitant de populistes, encourage l'ultralibéralisme, et ose refuser de dire que nos racines sont judéos-Chrétiennes.


Dernière édition par philippe le Mer 29 Déc 2010, 20:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Mer 29 Déc 2010, 17:52

Noël : la fête anti-bling-bling par excellence !

Extrait de l'entretien accordé par Mgr Rey au Parisien :

"La société de consommation, du virtuel, du gadget et de la réussite ne satisfait pas l’homme dans ce qu’il a de plus profond, c’est-à-dire dans sa quête de sens. Cette question du sens de la vie, de la mort, de l’amour taraude tout le monde. Le succès populaire du film Des hommes et des dieux nous l’a rappelé. Le sens de Noël est celui d’une joie simple mais immense, celle de trois bergers réunis autour d’une famille dans une étable en Palestine, et l’amour qui déborde devant un nouveau-né. C’est donc la fête anti-bling-bling par excellence !"

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/12/no%C3%ABl-la-f%C3%AAte-anti-bling-bling-par-excellence-.html#comments
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: la querelle de Noel   Jeu 30 Déc 2010, 14:29

philippe a écrit:
Combien de fois Marie et Joseph ont-ils eu à rougir du Sanhédrin avant la venue de Jésus ? Leur réponse ? Ils lui ont obéit. Et ceux qui ont quitté le Judaïsme à cause de l'hypocrisie des Pharisiens n'ont pas trouvé le Christ.

Deuxième mystère terrible :

Ce n'est pas le peuple Juif qui a tué et renié le Christ. C'est le Sanhédrin. La seule faute du peuple Juif ? Avoir obéi au Sanhédrin qui leur ordonnait de renier le Christ. Il a été perdu par son obéissance; devenu désobéissant par son obéissance.

Devant de tels mystères, je me fais tout petit en tremblant entre les mains de Marie. Et oui, il faut se préparer au martyr.

1) La question n'est pas celle de rougir ou non. Mais d'être à l écoute du Saint-Esprit.
Non, cher Philippe, Joseph et Marie n'ont ni l un ni l 'autre obéi au Sanhédrin : Marie a consacré sa virginité à Dieu sans l 'avis du Grand Prêtre, alors que toute femme était poussée à avoir beaucoup d 'enfants afin d'avoir plus de chance de devenir la Mère du Messie. Marie, pour l'Amour de DIeu et ne consultant que Sa Voix, s'est offert à Dieu en acceptant ipso facto d'apparaître devant tous comme punie de Dieu par la stérilité.

Quant à Joseph, selon la Loi du Deutéronome, il aurait dû dénoncer et faire lapider Marie. Non seulement il n' a pas fait cela, mais il ne l'a même pas répudiée comme il avait l'intention de le faire. Car il était à l'écoute de Dieu, en dialogue invisible mais profond.

2) Pour ne pas être perdu par son obéissance il faut avoir l'obéissance de dialogue intérieur au lieu de se fixer sur la rationalité ou sur le virtuel qui finit par remplacer la lectio, l'oraison et même le directeur spirituel.


Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
la querelle de Noel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théodore de Banville - Querelle
» Divorces le lendemain de Noel...
» Noel détourné
» Trois noel
» temoignage de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: