DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 07:24

Rex Tremendae a écrit:


Oui,mais va et ne pèche plus.

salut

J'aime Dieu déséquilibre ici dans sa lettre la pensée de Jésus, faisant croire que sa miséricorde invite la jeune fille à prendre sans souci la voie destructrice du péché.

Voici la vraie pensée de Jésus, équilibre et telle qu'il la donne à la femme adultère :

Citation :

Jean 8, 9 et il fut laissé seul, avec la femme toujours là au milieu.
Jean 8, 10 Alors, se redressant, Jésus lui dit : "Femme, où sont-ils? Personne ne t'a condamnée?"
Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, 1) je ne te condamne pas. 2) Va, désormais ne pèche plus."

Il faut remarquer les DEUX membres de sa phrase. Il faut remarquer que Jésus n'a cette attitude que face aux péchés de FAIBLESSE. Face à l’orgueil, il est au contraire extraordinairement dur.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 09:02

ON ne sais pas si par la suite la femme adultère a continuée à pécher, mais si réellement le repentir est sincère la Grâce de Jésus est aussi au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 09:08

J'aime Dieu a écrit:
Je vous partage le mail que je viens d’envoyé à ma meilleur amis.

Coucou Marie,

C’est formidable !!! Quelle cadeau de Noel !! Voilà j’ai enfin compris !: Une gentille lesbienne comme tout hétéro peux hérité du royaume de Dieu, sans même avoir besoin de se renié elle-même parce que:

Mt 19.16« Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus : Bon Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ?

Jésus lui répond (écoute bien Marie): Voici les point de la loi à suivre si tu veut avoir la vie éternelle:

1 Tu ne tueras point

2 Tu ne commettras point d'adultère

3 Tu ne déroberas point

4. Tu ne diras point de faux témoignage

5 honore ton père et ta mère;

6 Et tu aimeras ton prochain comme toi-même.


Et voilà marie ! Youppie ! Jésus a-t-il dit ? :

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

Réponse: rien de cela !

Cela signifie une chose extraordinaire !!! marie ! C’est qu’une lesbienne a TOUT autant de chance qu’un hétéro de gagniez la vie éternel. Ce n’est pas moi qui le dit mais Jésus. Dieu soit loué Amen, parce qu’il t’aime comme tu est et comme il t‘a crée.


Bi Bisoooouuuuuu

Ton amis qui t’aime

Olivier


Personne ne peux ce mettre à la place de DIEU pour juger le péché et donc le pécheur, mais ne pas non plus dire que l'entrée au Paradis est automatique pour tout pécheurs.

Nous avons tous notre vécu qui est différent l'un de l'autre...mais là ou le péché abonde la Grâce sur-abonde, donc il faut saisir cette Grâce et être en règle avec DIEU.

Il ni a pas de passeport pour l'éternité pré-payé, le Ciel ce m'hérite au moins avec des efforts et porter sa croix dans l'Esprit de DIEU, pas en ce roulant les pousses et continuer à vivre dans le péchés. Il existe des sacrements qui aident le chrétien...et non pas la passivité
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 09:27

Ce que je voulais faire remarquer à mon amie, et la bonne nouvelle pour la quelle je m’écrie, c’est que ces 6 points lui permette d’entrer de sûre au royaume de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:00

Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

N’a donc aucune espèce d’importance pour entré ou ne pas entré au Royaume.
Revenir en haut Aller en bas
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:14

Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

Ne peut donc faire, qu’une lesbienne entre ou n’entre pas au Royaume. L’essentiel maintenant est de suivre les 6 commandement de Jésus qui sont les clefs, pour entré dans le Royaume et ceci, que l’on soit hétéro ou lesbienne.
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:36

« Tu aimera (au future) ton prochain comme toi-même »

Est le plus beau commandement que nous a laissé Jésus. Il n’est plus question pour nous chrétien de suivre la loi de la lettre du lévitique, car celui qui aime son prochain comme soi même qu‘il soit lesbienne ou hétéro est celui qui à garder le commandement, de son Papa céleste. Cette loi est tant applicable, pour une lesbienne que pour un hétéro. Celui qui est sous la nouvelle alliance n’est non plus la loi de la lettre mais celle de l’Esprit.

Viendra une époque ou l’eunuque de naissance qui s’appliquera, à la vertu de l’amour de son prochain, serra accueil de la même façon, que l’hétéro dans la maison du Père.

Es56.1 Ainsi parle l'Éternel :

Observez le droit

Et pratiquez la justice ;

Car mon salut est sur le point d'arriver

Et ma justice de se révéler.

2 Heureux l'homme qui fait cela,

Et le fils d'Adam qui y demeure ferme,

Gardant le sabbat,

Pour ne pas le profaner,

Et gardant sa main de toute œuvre mauvaise !

3Que l'étranger qui s'attache à l'Éternel ne dise pas :

L'Éternel me séparera sûrement de son peuple !

Et que L'EUNUQUE ne dise pas :

Je ne suis qu'un arbre sec !

4Car ainsi parle l'Éternel

Aux EUNUQUES qui garderont mes sabbats,

Qui choisiront ce qui m'est agréable

Et qui demeureront fermes dans mon alliance,

5Je leur donnerai dans ma maison

Et dans mes murs un monument et un renom

Préférables à des fils et à des filles. »
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:46

Le moine a écrit:
ON ne sais pas si par la suite la femme adultère a continuée à pécher, mais si réellement le repentir est sincère la Grâce de Jésus est aussi au rendez-vous.

Sa faiblesse n'a certainement pas disparu. Mais tant qu'elle a vécu cette faiblesse dans un esprit de confusion et de repentir, alors il y a TOUJOURS eu un pardon céleste pour elle.

Cela veut-il dire qu'il ne faut pas lutter contre son péché pour recevoir la miséricorde de Dieu ? Certes non !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:54

Précisons que si Jésus condamne toutes les entorses au mariage -d'un homme & d'une femme- (fornication) ; il ne surajoute pas une condamnation spécifique pour les homosexuels pratiquants ; contrairement par exemple aux pédophiles qui ont le droit à une menace particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 10:56

J'aime Dieu a écrit:
Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

N’a donc aucune espèce d’importance pour entré ou ne pas entré au Royaume.

Si cela était périmé, les 10 commandements seraient périmés.
La Création homme et femme, serait périmée?

Suivre le Christ, Dieu fait Homme, c'est l'aimer.

C'est convertir son coeur et sa vie en aimant le Christ, "tu aimeras Notre Seigneur et notre Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme" pour aimer en vérité ton prochain.

Par Amour pour notre Dieu, tu reconnais ton péché, tu prends ta croix et tu changes de vie, jusqu'au sacrifice de ta propre vie pour le royaume à venir.

VA, je ne te condamne pas........VA et ne pèche plus.

"Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renie lui-même, qu'il se charge de sa croix chaque jour, et qu'il me suive" Jésus
Luc 9, 23.

Les grâces, pour LE suivre, nous sont données, dans les sacrements de notre Mère l'Eglise.
L'Amour de notre Dieu est exigeant et IL se donne et IL se reçoit.

Le sang versé par notre Dieu, pour nos péchés et notre Rédemption, exige de toutes ses créatures de voir les clous de nos péchés qui l'ont rivé sur une croix et de LUI demander pardon pour nos amours terrestres et contre nature que nous faisons passer en premier.

JOYEUX NOËL en CHRIST, notre DIEU! cheers et PARDONNE-NOUS seigneur! Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 11:01

nilamitp a écrit:
Précisons que si Jésus condamne toutes les entorses au mariage -d'un homme & d'une femme- (fornication) ; il ne surajoute pas une condamnation spécifique pour les homosexuels pratiquants ; contrairement par exemple aux pédophiles qui ont le droit à une menace particulière.

salut

Citation :

Matthieu 18, 5 "Quiconque accueille un petit enfant tel que lui à cause de mon nom, c'est moi qu'il accueille.
Matthieu 18, 6 Mais si quelqu'un doit scandaliser l'un de ces petits qui croient en moi, il serait préférable pour lui de se voir suspendre autour du cou une de ces meules que tournent les ânes et d'être englouti en pleine mer.
Matthieu 18, 7 Malheur au monde à cause des scandales! Il est fatal, certes, qu'il arrive des scandales, mais malheur à l'homme par qui le scandale arrive!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 11:42

Cher Arnaud,

C’était Olivier le chercheur… Je pense que vous l’avez compris.

Je comprend que je ne suis ici pas chez moi aussi si vous me censurez, sachez que je ne vous en veut pas. Je comprend que votre bute est de défendre la position traditionnel de l’église, et non de permettre à Olivier de faire de la propagande.

Je conçois aussi que toute mes sujet ont été souvent des sujets à polémique et de controverse.

Aussi je m’était juré que si vous me censuriez encore une fois je partirait du forum pour de bon… Cette foi je suis obligé à moins que vous me réintégré. Si mon compte Olivier le chercheur se réactive je vous serrait très reconnaissance, mais ne vous sentez pas obligé, vous êtes ici chez vous et moi je ne suis pas chez moi.

J’aime votre forum et tout ce que vous faite pour Dieu. J’ai beaucoup appris avec vous tous.
Frère et sœur, si je ne reviens plus c’est que mon compte est bloquer. Je vous fait mes adieu, et vous souhaite de progressé, indéfiniment vers la connaissance grâce, avec ce formidable forum d’Arnaud.

Je vous remercie Arnaud de m’avoir laisser si longtemps libre de m’exprimé. Je vous dis Adieu et que Dieu vous garde. Amen

Olivier le chercheur
Revenir en haut Aller en bas
J'aime Dieu



Messages : 12
Inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 12:14

Arc-en-Ciel a écrit:
J'aime Dieu a écrit:
Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

N’a donc aucune espèce d’importance pour entré ou ne pas entré au Royaume.


Si cela était périmé, les 10 commandements seraient périmés.

Merci Arnaud de me laisser encore m’exprimer.

Les 10 commandement reste valable. Mais Jésus à réformé la loi de Moïse du toute au toute voir le forum « suivre Moïse ou Jésus » Ainsi une multitude de loi en dehors des 10 commandement sont périmé comme l’interdiction de manger du porc ou le besoin de faire des ablation de purification, ou encore la fameuse loi Œil pour œil dent pour dent. Bref Jésus est venus pour nous donner un nouveau commandement, dans le quelle réside le toute. « Tu aimera ton prochain comme toi-même » Ce commandement, appartiens à la loi de L’Esprit et non plus de la lois périmé de la lettre. Pour se rendre compte à quelle point Jésus à chambouler, les loi, il sufis de lire lévitique. Pour nous chrétien l’important n’est pas de suivre Lévitique, mais d’aimer son prochain, car celui qui s’évertue à l’amour est le vrai de Dieu, et celui-ci est le vrai qui suit la loi non de la lettre mais de l’Esprit.

La loi de l’Esprit est dans le cœur, la loi de la lettre du lévitique est la loi morte de la lettre. Paul dira que ceux qui espère en cette loi sont sous une malédiction. Jésus disait « Ne pensez pas que ce soit moi qui vous condamnera le jour du jugement mais Moïse en qui vous avez espéré » Or combien est-il difficile à venir à Dieu par la loi ! Et combien il est facile par la grâce et la repentances.

Celui qui se repend est juste parce qu’il a reconnue, avec amertume ses fautes et qu’il ferra tout pour ne pas les refaire. Dieu regarde son cœur et ce qui le justifie n’est pas le faite qu’il est forcément jamais péché, mais le faite qu’il a reconnue sa faute.

C’est par la reconnaissance de nos fautes que l’homme voit sa vieille nature mourir. Et c’est par cette reconnaissance, qu’il fait naître christ, en lui et qu’il laisse Dieu dirigé sa vie.

Le vent souffle où il veux on sait d’où il viens mais on ne sait jamais où il va il en est de même de la personne qui né de nouveau et qui meurt au péché par la repentance.

C’est ainsi que le nouvelle homme né.

Olivier

Merci Arnaud de me laissez dire encore cela.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 13:35

J'aime Dieu a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
J'aime Dieu a écrit:
Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

N’a donc aucune espèce d’importance pour entré ou ne pas entré au Royaume.


Si cela était périmé, les 10 commandements seraient périmés.

Merci Arnaud de me laisser encore m’exprimer.

Les 10 commandement reste valable. Mais Jésus à réformé la loi de Moïse du toute au toute voir le forum « suivre Moïse ou Jésus » Ainsi une multitude de loi en dehors des 10 commandement sont périmé comme l’interdiction de manger du porc ou le besoin de faire des ablation de purification, ou encore la fameuse loi Œil pour œil dent pour dent. Bref Jésus est venus pour nous donner un nouveau commandement, dans le quelle réside le toute. « Tu aimera ton prochain comme toi-même » Ce commandement, appartiens à la loi de L’Esprit et non plus de la lois périmé de la lettre. Pour se rendre compte à quelle point Jésus à chambouler, les loi, il sufis de lire lévitique. Pour nous chrétien l’important n’est pas de suivre Lévitique, mais d’aimer son prochain, car celui qui s’évertue à l’amour est le vrai de Dieu, et celui-ci est le vrai qui suit la loi non de la lettre mais de l’Esprit.

La loi de l’Esprit est dans le cœur, la loi de la lettre du lévitique est la loi morte de la lettre. Paul dira que ceux qui espère en cette loi sont sous une malédiction. Jésus disait « Ne pensez pas que ce soit moi qui vous condamnera le jour du jugement mais Moïse en qui vous avez espéré » Or combien est-il difficile à venir à Dieu par la loi ! Et combien il est facile par la grâce et la repentances.

Celui qui se repend est juste parce qu’il a reconnue, avec amertume ses fautes et qu’il ferra tout pour ne pas les refaire. Dieu regarde son cœur et ce qui le justifie n’est pas le faite qu’il est forcément jamais péché, mais le faite qu’il a reconnue sa faute.

C’est par la reconnaissance de nos fautes que l’homme voit sa vieille nature mourir. Et c’est par cette reconnaissance, qu’il fait naître christ, en lui et qu’il laisse Dieu dirigé sa vie.


Le vent souffle où il veux on sait d’où il viens mais on ne sait jamais où il va il en est de même de la personne qui né de nouveau et qui meurt au péché par la repentance.

C’est ainsi que le nouvelle homme né.

Olivier

Merci Arnaud de me laissez dire encore cela.

Bonjour cher Olivier.
Que penses-tu de la phrase que tu n'as pas relevé, puisqu'ici, nous parlons de l'homosexualité :
Création homme et femme est-il périmé?

L'homosexualité, sans condamner ou juger l'homosexuel, reste pour celui qui la pratique, une déviance et un handicap qui touche à la vie, à son identité.

Ce n'est pas Jésus qui a aboli mais c'est le monde aujourd'hui, qui a gommée la différence entre homme et femme, l'a dé-personnalisée.

Je suis bien en accord avec cette phrase que tu as écrite :

]i]"Celui qui se repend est juste parce qu’il a reconnue, avec amertume ses fautes et qu’il ferra tout pour ne pas les refaire. Dieu regarde son cœur et ce qui le justifie n’est pas le faite qu’il est forcément jamais péché, mais le faite qu’il a reconnue sa faute.

C’est par la reconnaissance de nos fautes que l’homme voit sa vieille nature mourir. Et c’est par cette reconnaissance, qu’il fait naître christ, en lui et qu’il laisse Dieu dirigé sa vie."[/i]


"Va et ne pèche plus", demande et exige de nous une conversion radicale, un changement de notre vie, sachant que nous tomberons et chuterons dans nos péchés et faiblesses et que Dieu, voyant le coeur, nous relèvera.

Nous n'avons à rire, ni à applaudir celui qui est homosexuel, mais à l'accueillir afin que le Christ Lui seul le guérisse de sa déviance.

Je remet ton amie sous le regard de Marie.

Je lui propose un livre écrit par le Père Daniel-Ange "Ton corps fait pour l'amour"
Dans la collection lumière vérité.

Encore Joyeux Noêl à toi et à ton amie, cher Olivier.

ps: il serait bien, cher Olivier, que tu reprennent les citations des uns et des autres, en entier; au lieu de quelques mots ou phrases, en omettant les autres. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 14:04

J'aime Dieu a écrit:
Cher Arnaud,

C’était Olivier le chercheur… Je pense que vous l’avez compris.

Je comprend que je ne suis ici pas chez moi aussi si vous me censurez, sachez que je ne vous en veut pas. Je comprend que votre bute est de défendre la position traditionnel de l’église, et non de permettre à Olivier de faire de la propagande.

Je conçois aussi que toute mes sujet ont été souvent des sujets à polémique et de controverse.

Aussi je m’était juré que si vous me censuriez encore une fois je partirait du forum pour de bon… Cette foi je suis obligé à moins que vous me réintégré. Si mon compte Olivier le chercheur se réactive je vous serrait très reconnaissance, mais ne vous sentez pas obligé, vous êtes ici chez vous et moi je ne suis pas chez moi.

J’aime votre forum et tout ce que vous faite pour Dieu. J’ai beaucoup appris avec vous tous.
Frère et sœur, si je ne reviens plus c’est que mon compte est bloquer. Je vous fait mes adieu, et vous souhaite de progressé, indéfiniment vers la connaissance grâce, avec ce formidable forum d’Arnaud.

Je vous remercie Arnaud de m’avoir laisser si longtemps libre de m’exprimé. Je vous dis Adieu et que Dieu vous garde. Amen

Olivier le chercheur

Cher Olivier, je ne vous ai pas censuré; Mais nous sommes plusieurs modérateurs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 14:14

Olivier,tu dois donc considérer le fait d'être censuré avec modération.... Very Happy
Et ne pas faire grise mine outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 18:00

J'aime Dieu a écrit:
Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

Ne peut donc faire, qu’une lesbienne entre ou n’entre pas au Royaume. L’essentiel maintenant est de suivre les 6 commandement de Jésus qui sont les clefs, pour entré dans le Royaume et ceci, que l’on soit hétéro ou lesbienne.
Olivier

Cher Olivier,

Vous êtes tout simplement confus. La Parole de Dieu n'est pas périmée et les actes d'homosexualité sont des dépravations graves. Pourquoi ? Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l'acte sexuel au don de la vie, ils ne procèdent pas d'une complémentarité affective et sexuelle véritable, ils ne sauraient recevoir d'approbation en aucun cas. Bref, ils sont intrinsèquement désordonnées.


Citation :


CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI
DÉCLARATION PERSONA HUMANA
SUR CERTAINES QUESTIONS D'ÉTHIQUE SEXUELLE

8. De nos jours, à l’encontre de l’enseignement constant du Magistère et du sens moral du peuple chrétien, quelques-uns en sont venus, en se fondant sur des observations d’ordre psychologique, à juger avec indulgence, voire même à excuser complètement, les relations homosexuelles chez certains sujets.

Ils font une distinction — et, semble-t-il, avec raison — entre les homosexuels dont la tendance provenant d’une éducation faussée, d’un manque d’évolution sexuelle normale, d’une habitude prise, de mauvais exemples ou d’autres causes analogues est transitoire ou du moins non incurable, et les homosexuels qui sont définitivement tels par une sorte d’instinct inné ou de constitution pathologique jugée incurable. Or, quant à cette seconde catégorie de sujets, certains concluent que leur tendance est à tel point naturelle qu’elle doit être considérée comme justifiant, pour eux, des relations homosexuelles dans une sincère communion de vie et d’amour analogue au mariage en tant qu’ils se sentent incapables de supporter une vie solitaire.

Certes, dans l’action pastorale, ces homosexuels doivent être accueillis avec compréhension et soutenus dans l’espoir de surmonter leurs difficultés personnelles et leur inadaptation sociale. Leur culpabilité sera jugée avec prudence. Mais nulle méthode pastorale ne peut être employée qui, parce que ces actes seraient estimés conformes à la condition de ces personnes, leur accorderait une justification morale. Selon l’ordre moral objectif, les relations homosexuelles sont des actes dépourvus de leur règle essentielle et indispensable. Elles sont condamnées dans la Sainte Ecriture comme de graves dépravations et présentées même comme la triste conséquence d’un refus de Dieu.(13) Ce jugement de l’Ecriture ne permet pas de conclure que tous ceux qui souffrent de cette anomalie en sont personnellement responsables, mais il atteste que les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés et qu’ils ne peuvent en aucun cas recevoir quelque approbation.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 20:16

Il est surtout malvenu de presser la Parole pour légitimer l'homosexualité au point d'en avorter sa Vérité.C'est là surtout que tu te mets à dos des membres,Olivier.

Que tu dises que tu acceptes son homosexualité c'est une chose, mais c'est autre chose que de s'évertuer à faire dire à Jésus qu'il ne la condamne pas.Car tu es obligé de forcer la Parole.

C'est un débordement de ton amitié et de ton souci pour elle j'en conviens.Pour l'aimer il n'est pas utile de faire de l'origami avec la Bible et de jongler sur une corde raide.Aimes-là et fais-lui découvrir l'amour de Jésus tout au long de sa vie.

Réfléchis à Mat 11:23 Et toi, Capharnaüm, crois-tu que tu seras élevée jusqu'au ciel ? Jusqu'à
l'Hadès tu descendras. Car si les miracles qui ont eu lieu chez toi
avaient eu lieu à Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Dim 26 Déc 2010, 22:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Olivier, je ne vous ai pas censuré; Mais nous sommes plusieurs modérateurs.


Cher Arnaud, c'est gentil de ne pas m'avoir censuré, remercier de ma part vos collègues d'avoir réactivé mon compte entre temps et de me permettre à nouveau de lire et d'écrire. C'est un réel plaisir.

Olivier



Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Lun 27 Déc 2010, 08:29

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
Restez donc sur le sujet, et lorsque vous me citez, ayez donc la gentillesse de le faire au complet.
Mais je suis dans le sujet : vous me dites que le christianisme n'a pas aboli la Loi et je vous demande donc en quoi vous êtes Juif.

Philippe Fabry a écrit:
Citation :
Car au fond, l'évêché de Rome a commencé sa brillante carrière en trahissant une monarchie chrétienne.
Rolling Eyes
C'est faux, peut-être ?

Faux, peut-être, selon ce que vous entendez derrière cette phrase.

Simpliste, à tout le moins.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mar 28 Déc 2010, 22:43

Arc-en-Ciel a écrit:
Bonjour cher Olivier.
Que penses-tu de la phrase que tu n'as pas relevé, puisqu'ici, nous parlons de l'homosexualité :
Création homme et femme est-il périmé?

Salut Arc-en-ciel,
Je pense que tu fais allusion au faite que Jésus dit à Mt19.5 « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Pour moi faire une seul chaire, cela signifie plus que certainement; faire un enfant, or si ce model de famille est le model normal et qu’il ne pourra jamais être périmé, puisque c’est la nature de l’homme et de la femme « dit normal » Cela n’empêche nullement, le faite que Dieu a crée des eunuque de naissance, des être différent. Or comme je le crois; quand Jésus parle d’eunuque de naissance il parle ici plus que très certainement d’un gènes que les scientifique vont mettre à jour d’ici peut de temps. Ce gènes serra celui de l’homosexualité.

Ce jour là on ne pourra plus dire que Jésus ne l’avait pas prophétisé 2000 ans plus tôt:

« Car il y a des eunuque qui le sont dès le ventre de leur mère »

Ce qui est encore à l’heur actuel contestable ne le serra bientôt plus. Je ne peut m’empêché de pensé que nous somme déjà dans la période de la révélation et que beaucoup de fausse idée sur Dieu vont tomber.

C’Est-ce que je pense…


Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mar 28 Déc 2010, 22:53

Olivier le chercheur a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Bonjour cher Olivier.
Que penses-tu de la phrase que tu n'as pas relevé, puisqu'ici, nous parlons de l'homosexualité :
Création homme et femme est-il périmé?

Salut Arc-en-ciel,
Je pense que tu fais allusion au faite que Jésus dit à Mt19.5 « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Pour moi faire une seul chaire, cela signifie plus que certainement; faire un enfant,

Une seule chair signifie qu'ils ne font plus qu'un seul être, comme le Christ et l'Église sont un seul corps. D'ailleurs, saint Paul fait un parallèle entre le mariage et cette union mystique du Christ et de l'Église:

"Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ. Que les femmes le soient à leurs maris comme au Seigneur : en effet, le mari est chef de sa femme, comme le Christ est chef de l'Eglise, lui le sauveur du Corps ; or l'Eglise se soumet au Christ ; les femmes doivent donc, et de la même manière, se soumettre en tout à leurs maris. Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l'Eglise : il s'est livré pour elle, afin de la sanctifier en la purifiant par le bain d'eau qu'une parole accompagne ; car il voulait se la présenter à lui-même toute resplendissante, sans tache ni ride ni rien de tel, mais sainte et immaculée. De la même façon les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Aimer sa femme, c'est s'aimer soi-même. Car nul n'a jamais haï sa propre chair ; on la nourrit au contraire et on en prend bien soin. C'est justement ce que le Christ fait pour l'Eglise : ne sommes-nous pas les membres de son Corps ? Voici donc que l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair : ce mystère est de grande portée ; je veux dire qu'il s'applique au Christ et à l'Eglise." - Éphésiens 5, 21-32
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mar 28 Déc 2010, 23:23

Olivier le chercheur a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Bonjour cher Olivier.
Que penses-tu de la phrase que tu n'as pas relevé, puisqu'ici, nous parlons de l'homosexualité :
Création homme et femme est-il périmé?

Salut Arc-en-ciel,
Je pense que tu fais allusion au faite que Jésus dit à Mt19.5 « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Pour moi faire une seul chaire, cela signifie plus que certainement; faire un enfant, or si ce model de famille est le model normal et qu’il ne pourra jamais être périmé, puisque c’est la nature de l’homme et de la femme « dit normal »

Voir réponse de Simon

Cela n’empêche nullement, le faite que Dieu a crée des eunuque de naissance, des être différent. Or comme je le crois; quand Jésus parle d’eunuque de naissance il parle ici plus que très certainement d’un gènes que les scientifique vont mettre à jour d’ici peut de temps. Ce gènes serra celui de l’homosexualité.

Ce jour là on ne pourra plus dire que Jésus ne l’avait pas prophétisé 2000 ans plus tôt:

« Car il y a des eunuque qui le sont dès le ventre de leur mère »

Ce qui est encore à l’heur actuel contestable ne le serra bientôt plus. Je ne peut m’empêché de pensé que nous somme déjà dans la période de la révélation et que beaucoup de fausse idée sur Dieu vont tomber.

C’Est-ce que je pense…


Olivier

Pour le reste, nous t'avons déjà répondu.
C'est du n'importe quoi.

Un eunuque, par définition est un castré, un châtré.
Celui de naissance, c'est l'homme qui n'a aucun goût pour "la chose", pour les relations sexuelles. Il est en quelque sorte castré .
Rien à voir avec l'homosexualité, et l'homosexuel qui pratique ces relations sexuelles contre nature et qui n'est pas castré. C'est une déviance.
Mais les homosexuels peuvent vivre chastement, dans l'abstinence, comme une castration, sans relations sexuelles.

Jésus n'a jamais dit que les eunuques, c'étaient des homosexuels. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 00:40

« Un eunuque, de naissance, c'est l'homme qui n'a aucun goût pour "la chose", pour les relations sexuelles. Il est en quelque sorte castré. »

- En quelque sorte dis tu ? Je suis plus que sceptique ! Un homme qui n’as pas de désir dès sa naissance !!! Comment cela existerait-il ?

« Jésus n'a jamais dit que les eunuques, c'étaient des homosexuels. »

-Prouve le moi, s’il te plait.

Comment est tu si certaine que les eunuques de naissance sont des gens sans gout !!!? Et comment par ailleurs peut tu être si certaine que Jésus ne parle pas là JUSTEMENT d’homosexuel puisque ces eunuque peuvent justement pas se marier peut tu me le dire.

Merci d’argumenter.

Je te souhaite une bonne nuit.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 00:54

Olivier le chercheur a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Bonjour cher Olivier.
Que penses-tu de la phrase que tu n'as pas relevé, puisqu'ici, nous parlons de l'homosexualité :
Création homme et femme est-il périmé?

Salut Arc-en-ciel,
Je pense que tu fais allusion au faite que Jésus dit à Mt19.5 « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Pour moi faire une seul chaire, cela signifie plus que certainement; faire un enfant, or si ce model de famille est le model normal et qu’il ne pourra jamais être périmé, puisque c’est la nature de l’homme et de la femme « dit normal » Cela n’empêche nullement, le faite que Dieu a crée des eunuque de naissance, des être différent. Or comme je le crois; quand Jésus parle d’eunuque de naissance il parle ici plus que très certainement d’un gènes que les scientifique vont mettre à jour d’ici peut de temps. Ce gènes serra celui de l’homosexualité.

Ce jour là on ne pourra plus dire que Jésus ne l’avait pas prophétisé 2000 ans plus tôt:

« Car il y a des eunuque qui le sont dès le ventre de leur mère »

Ce qui est encore à l’heur actuel contestable ne le serra bientôt plus. Je ne peut m’empêché de pensé que nous somme déjà dans la période de la révélation et que beaucoup de fausse idée sur Dieu vont tomber.

C’Est-ce que je pense…


Olivier
Pourriez-vous nous donner quelques références scientifiques qui confirme vos dires sur un gène de l'homosexualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 01:09

Olivier le chercheur a écrit:
« Un eunuque, de naissance, c'est l'homme qui n'a aucun goût pour "la chose", pour les relations sexuelles. Il est en quelque sorte castré. »

- En quelque sorte dis tu ? Je suis plus que sceptique ! Un homme qui n’as pas de désir dès sa naissance !!! Comment cela existerait-il ?

« Jésus n'a jamais dit que les eunuques, c'étaient des homosexuels. »

-Prouve le moi, s’il te plait.

Comment est tu si certaine que les eunuques de naissance sont des gens sans gout !!!? Et comment par ailleurs peut tu être si certaine que Jésus ne parle pas là JUSTEMENT d’homosexuel puisque ces eunuque peuvent justement pas se marier peut tu me le dire.

Merci d’argumenter.

Je te souhaite une bonne nuit.

Olivier

A toi de me citer Jésus qui aurait dit que les eunuques sont des homosexuels?
Je préfère ne plus argumenter et te laisser pédaler dans ta semoule.
Bonne nuit cher Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 10:09

Arc-en-Ciel a écrit:
A toi de me citer Jésus qui aurait dit que les eunuques sont des homosexuels?

Je l’ai déjà argumenté: Les eunuque de naissance, ne sont ni des infécond, ni des mal formé génital:

J'aime Dieu a écrit:
Oculus a écrit:

Ils ne pouvaient pas se marier
Tout simplement parceque le déficit en testostérone quasi-total entraine une impuissance érectile totale.

Vous résonnez comme un homme d’aujourd’hui, qui ne peut concevoir d’avoir une femme sans avoir le bonheur de la pénétration. Comme je vous comprend ! Cependant, vous oubliez, qu’à l’époque de Jésus la pénétration n’était pratiquer, qu’extrêmement rarement c’est-à-dire que si on voulait
Faire un enfant. N’oubliez pas qu’à cette époque les préservatifs étaient inexistants.

Or le sexe peut se pratiquer de multiple façon, je ne vous fait pas de dessin et cela sans pénétration on peut se donner malgré tout, beaucoup de plaisir.

Voilà pourquoi un déficit en testostérone, ne peut être la cause de l’impossibilité à un homme de se marier et d’aimer une femme qui l’aime de toutes ses forces a son tour malgré ses faiblesses.

Jésus ne parlais donc évidement pas de ça, il nous faut être objectif.

Qui était donc ces eunuques de naissances ? Qui étaient-ils pour ne pas pouvoir se marier et faire exceptions, au model hétéro du mariage car ils vivaient une vie différentes ? Des infécond ? Des né sans sexe?

Réponse: Rien de tout cela

Pourquoi ? Car aucunes de ces spécificités, empêche un homme de se marier et d‘aimer une femme.

Vous voyez donc que j’ai raison: Si un eunuque de naissance est un homosexuel né homosexuel tout s’explique. Ces hommes sont si désintéressé, par les femmes qu’ils ressente une répulsion, un dégout tel que l’idée même de s’accoupler avec l’une d’entre elles, leur est simplement insupportable.

On comprend dès lors que parmi les infécond les malformation et les né sans sexe, seul les homosexuel, répondent au critère de l’impossibilité de se marier avec une femme devant les paroles de Jésus. J’avais donc raison

« Vous confondez eunuques et homosexuels ! Un eunuque n'est pas homosexuel. Cherchez la définition de "eunuque »

- Jésus nous parle d’homme qui sont devenues eunuques pour le Royaume des cieux (les chastes) il est claire que ces hommes ont un corps tout à fait complet. Cela prouve que Jésus utilisait donc ce mot de façon autre qu’au sens purement latéral comme beaucoup se trompent en le pensant.

Bonne nuit et bon Noël

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 10:10

giacomorocca a écrit:
Pourriez-vous nous donner quelques références scientifiques qui confirme vos dires sur un gène de l'homosexualité ?


http://www.evolutionhumaine.fr/michel/publis/pdf/raymond_pichot_technology_review__72_77.pdf


Je n’ai pas fait une longue recherche approfondit sur le sujet, mai il suffit de faire une recherche sur le web pour se rendre compte, que des recherches sérieuse sont en cours et que pour l’instant, la communauté scientifique est encore divisé sur la question. C’est pourquoi je disais ce qui est encore improuvable, et contestable aujourd’hui le serra très certainement plus demain.

Evidement si j’ai raison et que Jésus parlais bien d’homosexuel en désignant les eunuque de naissance, cela signifie que tôt ou tard que ce gène, serra effectivement découvert, qu’on le veuille ou non, a mon avis ce n’est plus qu’une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 10:49

Olivier le chercheur a écrit:
..L’homme regarde et juge à l’apparence Dieu regarde au cœur.
Cela est vrai, mais l'erreur consiste à ne pas regarder la vérité en face. Les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés et sont contraires à la loi naturelle : nul ne peut le nier.

C'est cela qui pose problème et non la tendance homosexuelle dont on ne connaît pas vraiment la genèse et qui reste tabou dans notre société.

La tendance homosexuelle n'est - en aucun cas - condamnable et dans l'Eglise nul ne peut être rejeté à ce motif.

C'est l'attitude devant cette tendance qui fait prendre le bon chemin ou non. Nous le savons tous, car tous nous avons hérité de tendances qui nous faut combattre ou maîtriser.

Quand à vouloir faire l'exégèse de Jésus contre Paul, cela est vain : Jésus n'a pas fait la liste de tous les maux de notre époque, au premier rang desquels la pédophilie ou le viol : chercher où Jésus emploie ces mots, vous ne les trouverez pas.

La perversité commence quand, ne trouvant pas ces mots dans la bouche de Jésus, on les pense licites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 11:25

Valtortiste91 a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
..L’homme regarde et juge à l’apparence Dieu regarde au cœur.
Cela est vrai, mais l'erreur consiste à ne pas regarder la vérité en face. Les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés et sont contraires à la loi naturelle : nul ne peut le nier.
C'est cela qui pose problème et non la tendance homosexuelle dont on ne connaît pas vraiment la genèse et qui reste tabou dans notre société.
La tendance homosexuelle n'est - en aucun cas - condamnable et dans l'Eglise nul ne peut être rejeté à ce motif.
C'est l'attitude devant cette tendance qui fait prendre le bon chemin ou non. Nous le savons tous, car tous nous avons hérité de tendances qui nous faut combattre ou maîtriser.
Quand à vouloir faire l'exégèse de Jésus contre Paul, cela est vain : Jésus n'a pas fait la liste de tous les maux de notre époque, au premier rang desquels la pédophilie ou le viol : chercher où Jésus emploie ces mots, vous ne les trouverez pas.
La perversité commence quand, ne trouvant pas ces mots dans la bouche de Jésus, on les pense licites.
encore une fois j'ai bien fait la distinction entre les victimes qui sont des personnes
et un mouvement de la société qu'il faut dénoncer à tous prix
car que les comportements individuels portent préjudice au dessein de dieu est une chose dont j'ai parlé et qui sont des faits avérrées puisque ça m'est arrivé
et la pensée sociale sur laquelle je dis qu'il faut travailler pour endiguer ce mouvement catastrophique
on dirait que vous ne sortez pas de chez vous et que vous ne voyez pas l'ampleur des dégâts des conséquences de ces phénomènes que je décris chez les nouvelles générations
avec vous j'ai l'impression qu'on est en 1990
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 12:12

Olivier le chercheur a écrit:
giacomorocca a écrit:
Pourriez-vous nous donner quelques références scientifiques qui confirme vos dires sur un gène de l'homosexualité ?


http://www.evolutionhumaine.fr/michel/publis/pdf/raymond_pichot_technology_review__72_77.pdf


Je n’ai pas fait une longue recherche approfondit sur le sujet, mai il suffit de faire une recherche sur le web pour se rendre compte, que des recherches sérieuse sont en cours et que pour l’instant, la communauté scientifique est encore divisé sur la question. C’est pourquoi je disais ce qui est encore improuvable, et contestable aujourd’hui le serra très certainement plus demain.

Evidement si j’ai raison et que Jésus parlais bien d’homosexuel en désignant les eunuque de naissance, cela signifie que tôt ou tard que ce gène, serra effectivement découvert, qu’on le veuille ou non, a mon avis ce n’est plus qu’une question de temps.

Je vous invite à faire la recherche sur le web et vous constaterai que ce sont les médias qui ont fait leur choux gras avec cette affaire de gène lié à l'homosexualité.

Je cite un article de radio-canada:

Mise au point
Le gène de l'homosexualité

L'homosexualité est-elle causée par un gène ?

Cette question est l'objet d'un débat entre scientifiques.

Juillet 1993: les médias font leurs manchettes avec la découverte d'un gène responsable de l'homosexualité masculine.

" Nos résultats suggèrent que la sexualité n'est pas uniquement un choix, une décision des gens ", déclare l'auteur de l'étude : Dean Hamer, un généticien du réputé National Cancer Institute à Washington. A priori, un chercheur très crédible.

Qu'a fait ce chercheur américain ? En étudiant des familles dans lesquels il y avait des homosexuels, il a d'abord conclu que l'homosexualité masculine est probablement héritée de la mère. En effet, dans ces familles, il y avait plus d'homosexuels dans les lignées maternelles que paternelles. La suite logique, c'était de s'intéresser au chromosome X.

Pourquoi le X ? Parce qu'au moment de la conception, les garçons reçoivent un chromosome X de leur mère et un chromosome Y de leur père. Donc, chez les garçons, le chromosome X est un révélateur de la lignée maternelle. Les filles, elles, reçoivent deux chromosomes X, un de leur mère, l'autre de leur père.

Pour étudier le rôle du chromosome X, Dean Hamer a recruté 40 paires de frères homosexuels dont l'homosexualité était bien établie. Au moins deux par famille étudiée. Une simple prise de sang lui a permis d'étudier de près l'ADN de ces frères gays. Et c'est alors qu'il a fait une étonnante découverte : chez les frères homosexuels, les chromosomes X avaient des choses en commun.

Le chomosome X est le plus grand de nos chromosomes. Il est formé de plusieurs régions, plus ou moins denses en ADN. Située à une extrémité, la région Xq 28 est encore largement inconnue.

Pour se repérer sur l'interminable fil d'ADN, tout entortillé sur lui-même, on identifie des balises, qu'on appelle des marqueurs. Ce sont des petits morceaux d'ADN, qui correspondent à des points précis sur le chromosome. Dans l'expérience de Dean Hamer, 33 des 40 paires de frères homosexuels possédaient 5 marqueurs en commun dans la région Xq 28.

Or, les marqueurs sont tellement variables parmi la population que lorsqu'on retrouve le même groupe de marqueurs chez 66 individus, on peut conclure que ces personnes ont probablement un gène en commun dans cette région. Et cela, même si on ne sait pas exactement où il se trouve.

A l'extrémité du chromosome X, il y aurait donc un gène lié à l'homosexualité. C'est ce que Dean Hamer a conclu, et c'est ce que les médias ont rapporté.

Mais jamais le chercheur américain n'a démontré que ce gène causait à lui seul l'homosexualité. Il s'est contenté de dire qu'il était lié à l'homosexualité. C'est une corrélation, ce n'est pas une cause. Et pourtant, de nombreux médias se sont mis à parler du gène de l'homosexualité, comme si son existence était prouvée.

Tout cela, jusqu'au jour où, au printemps 1999, des chercheurs de l'Université Western Ontario à London, relancent le débat. L'équipe, dirigée par George Rice, a voulu tester formellement les conclusions de Dean Hamer.

Les chercheurs canadiens ont suivi à la lettre la méthode de Hamer, en y appliquant beaucoup plus de rigueur. Ils ont recruté un groupe plus important, 104 frères gays. Ils ont aussi sélectionné un deuxième groupe, formé d'hétérosexuels, servant de contrôle. Toutes leurs analyses d'ADN ont été faites à l'aveugle, le chercheur ignorant à quel échantillon il avait affaire. Enfin, au plan statistique leur étude est beaucoup plus poussée que celle de Hamer.

Leur conclusion mérite d'être citée mot à mot : " Chez ces sujets, il n'y a pas plus de marqueurs en commun que ne le laisse prévoir le hasard ". Autrement dit : pas de marqueurs en commun, pas de gène gay à l'horizon !

Quelles leçons tirer de cette polémique sur un sujet qui reste, par ailleurs, très controversé sur le plan social ? D'abord, un rappel essentiel. En sciences, tant qu'un résultat n'est pas reproduit par une équipe indépendante, il ne devrait pas être tenu pour certain. Ensuite, lorsqu'une hypothèse initiale est formellement réfutée, elle devrait être abandonnée. Pourtant, on continue de spéculer sur l'existence d'un gène de l'homosexualité.

En fait, tout ce qu'on peut dire, sur le plan scientifique, c'est qu'il n'y a pas de base génétique de l'homosexualité sur le chromosome X, en Xq 28.


Journaliste : Jean-Pierre Rogel
Réalisateur : Yves Lévesque
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 13:52

Valtortiste91 a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
..L’homme regarde et juge à l’apparence Dieu regarde au cœur.
Cela est vrai, mais l'erreur consiste à ne pas regarder la vérité en face. Les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés et sont contraires à la loi naturelle : nul ne peut le nier.

Cette pensé est certes valable en ce qui concerne un hétéro, mais l‘est-elle pour tous ? En effet je confirme pour quelqu’un qui est né hétéro, et qui as une nature hétéro, cela est fortement contre nature. Cela me serrait à moi-même qui suit un hétéro, tout a fait contre nature de m’accoupler à un homme, l’idée même me répugne totalement.

Cependant si d’autre que moi son homo, c’est qu’ils sont de toute évidence né différent et qu’ils ont une autres nature que moi.

Ma meilleur amie est lesbienne et elle souffre énormément de ce qu’elle est différente et pas dans la normalité.

Je sais pertinemment, que si elle avait le choix elle changerais sa sexualité, mais le faite est que malgré toute ses bonne attention et les prières elle ne parvient, pas à se forcer d’aimer les hommes.

Pour cette raison je suis tout à fait convaincu que l’homosexualité n’est pas un choix. On ne décide pas un beau jour de devenir homosexuel parce que cela nous plait.

C’est comme si un jour, je me réveillais dans un corps de femme, avec mon cerveau d’homme hétéro. Il est claire que ce jour là je ne pourrait choisir, d’un coup d’aimer les homme ! Il est claire que ce jour je serrait alors une lesbienne et ceci indépendamment de ma volonté, même si je ne le voudrait pas. Mon péché, consisterait ce jour d’avoir un cerveau d’homme dans le corps d’une femme! Cela ne peut évidement pas être un péché, sexuel, contrairement, au viole, à l’inceste et à la pédophilie, qui sont des péché sexuel très grave !


Voilà pourquoi je n’ai jamais compris en quoi l’homosexualité est un péché, non vraiment je suis hétéro et je ne vois vraiment pas en quoi on peut accusé l’homosexualité de péché, cela m’échappe complètement.

Vous dites que l’homosexualité est contre nature, mais pour moi rien n’est moins sûre que cela

Car Jésus dis : Mt19.12 « Il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère » Il n’y a ici donc aucune preuve que Jésus n’avait pas eu la connaissance du gène de l’homosexualité plus de 2000 millénaire, avant sa découvert. Si ce que je dis ici, risque de s’avéré exacte puisque personne ne semble pouvoir contredire mon postulat, alors le gène de l’homosexualité finira un jour par être découvert de sûre, qu‘on le veuille ou non. On ne pourra plus dire ce jour comme Paul et comme beaucoup d’entre vous que l’homosexualité est contre nature.

Je ne crois donc pas comme le disait Paul que l’homosexualité est contre nature. On ne choisis pas d’être homo, si on l’est, c’est que soit nous le somme devenue, par des grande souffrances, et donc, on ne l’a pas choisis soit on l’est, dès sa naissance. Dans les deux cas être homo, ne se choisis pas non plus.

J’ai beaucoup de compassion pour les homo, et je suis sûre que ma compassion et ma compréhension, devant leurs difficulté n’est rien à côté, de la compassion de notre Père.

Valtortiste91 a écrit:

Quand à vouloir faire l'exégèse de Jésus contre Paul, cela est vain : Jésus n'a pas fait la liste de tous les maux de notre époque, au premier rang desquels la pédophilie ou le viol : chercher où Jésus emploie ces mots, vous ne les trouverez pas.

Je ne suis pas d’accord avec cela; Jésus nous a dis « Tu aimera ton prochain comme toi-même » Tout acte qui ne respecte pas la volonté de son prochain, viole adultère, ne peut respecté le « Tu aimera ton prochain comme toi-même » Aussi le viole la pédophilie, l’adultère, l’inceste, ne procède pas de l’amour de son prochain et viole largement ce commandement qui est le commandement le plus important de tout les commandement. Au contraire l’homosexualité sait respecté le « Tu aimera ton prochain comme toi-même »

Si deux homme ou deux femmes, eunuques de naissance, s’aiment et se respectent; où se trouve le mal qu’il font !? Ma réponse; nulle part.
Pour moi il est complètement grotesque de comparé l’homosexualité, qui n’est pas un choix, à la pédophile au viole, qui eux sont des agression plus que grave à la lois « tu aimera ton prochain comme toi même » Toute personne qui agit ainsi va contre le commandement du « tu aimera ton prochain » Au contraire deux femme qui s’aiment n’enfreignent pas cette loi en s‘aiment.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 14:23

Vous avez raison giacomorocca il n’y a pour l’instant aucune preuve scientifique, qui prouve qu’il existe un gène homosexuel. La communauté scientifique est en grand débat. Mais si il s’avère exacte que Jésus parlais d’homosexuel en parlant d’eunuques de naissance, il est fort probable que d’ici peut de temps le gène dont parlait Jésus il y a 2000 ans serra découvert, un jour ou l’autre.

Je ne vous l’ai pas dit, mai ma petite sœur est également lesbienne… Or dès sa plus petite enfance elle était attiré par des jeux de garçon et elle jouait avec nous, les trois autres frère exactement comme un petite garçon. Jamais elle ne voulais porté une robe, et pourtant elle a reçut la même éducation que nous, et elle n’as jamais été abusé par un pédophile… Pour moi il est claire avec du recule que sa nature était lesbienne dès le départ ! Cela m’est difficilement contestable.


Si donc Jésus parle d’eunuque de naissance, comme des gens qui ne peuvent se marier avec une femme (Mt19.12) si donc naître avec une malformation génital ou un quelconque, autre problème n’empêche aucunement le mariage de ces homme, mis à par l’homosexualité. Me voilà devant un faite. Pour moi seul un homosexuel explique qu’un eunuque de naissance ne peut pas se marier. Jésus parle ici du gène homosexuel qui n’a pas encore été découvert.

A cela Jésus avertis que « TOUS NE COMPRENDRONT PAS CETTE PAROLE » alors avons-nous réellement compris ?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:02

Olivier le chercheur a écrit:
... Mais si il s’avère exacte que Jésus parlais d’homosexuel en parlant d’eunuques de naissance, ...

Un eunuque est un homme qui a été castré : il ne s'agit pas de femme, contrairement à ce que vous dites.

Si l'eunuque veut dire "homosexuel" selon ce que vous dites : comment expliquez-vous qu'on puisse devenir "homosexuel" par le fait des hommes ?

Comment peut-on se faire homosexuel soi-même ? C'est donc qu'il ne s'agit pas de prédestination comme vous le dites, mais d'acte volontaire.

Voici la VRAIE phrase de Jésus :

"Car il y a des eunuques qui sont venus tels du sein de leur mère; il y a aussi des eunuques qui le sont devenus par le fait des hommes; et il y a des eunuques qui se sont faits eunuques eux-mêmes à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne!" Matthieu 19,12

Votre raisonnement est complètement contradictoire.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:28

J'aime Dieu a écrit:
Suivre ou ne pas suivre, la loi périmé de la lettre du lévitique

Lv18.22 « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une horrible pratique. »

Ne peut donc faire, qu’une lesbienne entre ou n’entre pas au Royaume. L’essentiel maintenant est de suivre les 6 commandement de Jésus qui sont les clefs, pour entré dans le Royaume et ceci, que l’on soit hétéro ou lesbienne.
Olivier

Bonjour James Dieu,

tu m'excuses mais là tu te met en défaut et opposition a l'affirmation du Christ qui a dit " jusqu'a Mon retour pas un trait de la loi pas un point sur le I ne passera !"
et IL dit bien " celui qui aura appris a appliquer la loi le plus parfaitement sera nommé Grand dans le Royaume, mais celui qui aura appris au autres a abandonné la loi sera nommé petit !"
il ne s'agit pas d'une bête appliquation a la lettre , mais avec l'Esprit et rectitude de compassion Spirituelle , mais dans les actes recherche de l'application, car être un exemple manifeste de ce qu'il ne faut pas faire attire aussi une sanction !

donc l'homosexualité qui est un désordre comme les autres que signale la loi nous ferme au moins momentanément l'accès au Royaume si nous le pratiquons !

si nous sommes Baptisé recherchons dans l'amour Divin en nous ce qui Est le plus conforme a l'amour de Jésus et pour Jésus !

je crois que Jésus n'a pas parlé de homosexualité parce que c'est souvent une forme de souffrance qu'une perversion et donc il faut avoir de la compassion envers ceux qui sont pris a cela, rien ne sert de les accuser ou condamner, mais il faut rappeler que c'est un désordre et qu'il faut essayer de ne pas pactiser avec ce qui n'est pas conforme a la Volonté de Dieu comme au commencement ( Jésus le rappel sans concession pour la valeur du Mariage !) !

mais aujourd'hui on promeut l'homosexualité au nom de la liberté sexuelle et on engage un tas de personne a s'y essayer en leurs faisant croire quelles sont des attardées de ne pas se pervertir en cela aussi ! de ce fait ce genre d'homosexualité perverse et recherchée par pur égarement volontaire attire une sanction ferme et une condamnation spirituelle qui aura des conséquences après cette vie !

Jésus est venu Sauver ce qui était perdu et Justifier la multitude ; donc les homoséxuels comme tous les autres moi y compris, mais IL ne peut être complaisant si on refuse de reconnaître que notre souffrance engendre en réalité un désordre que l'on arrive pas a résoudre même en se battant contre ; mais vouloir dire " non mon erreure ma faute est bonne " c'est une forme de refus de repentir et Jésus donne Sa vie a la seule condition de reconnaître notre péché et de Lui demander sa Grace !

si tu refuse les soins du dr comment pourra-t-il te guérir ? en te tabassant pour te donner le traitement ?

Il nous Aime Il prend sur LUi toutes notre fange , mais IL nous demande simplement de la reconnaître , est-ce tant d'humiliation de dire " oui je suis sale !"
ou est-ce notre orgueil complice du mal qui refuse d'appeler le mal mal !?

que peut faire de plus Jésus IL nous a tout donné jusqu'au pardon sur La Croix jusqu'à être crucifié sous les yeux de Sa Mère qu'Il nous aussi donné comme Mère ?

il ne nous manque que d'ouvrir la bouche est dire " OUI Je Veux t'Aimer !"
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:37

Valtortiste91 a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
... Mais si il s’avère exacte que Jésus parlais d’homosexuel en parlant d’eunuques de naissance, ...

Un eunuque est un homme qui a été castré : il ne s'agit pas de femme, contrairement à ce que vous dites.

Si l'eunuque veut dire "homosexuel" selon ce que vous dites : comment expliquez-vous qu'on puisse devenir "homosexuel" par le fait des hommes ?

Comment peut-on se faire homosexuel soi-même ? C'est donc qu'il ne s'agit pas de prédestination comme vous le dites, mais d'acte volontaire.

Voici la VRAIE phrase de Jésus :

"Car il y a des eunuques qui sont venus tels du sein de leur mère; il y a aussi des eunuques qui le sont devenus par le fait des hommes; et il y a des eunuques qui se sont faits eunuques eux-mêmes à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne!" Matthieu 19,12

Votre raisonnement est complètement contradictoire.


Jésus dis Mt19.9 Mais je vous dis : Quiconque répudie sa femme, sauf pour infidélité et en épouse une autre, commet un adultère.

10Ses disciples lui dirent : Si telle est la responsabilité de l'homme à l'égard de la femme, il n'est pas avantageux de se marier. 11Il leur répondit : TOUS NE COMPRENNENT PAS CETTE PAROLE, MAIS SEULEMENT CEUX À QUI CELA EST DONNÉ. 12Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.

- Si c’est illogique et que vous avez compris le sens de cette énigme car comme le dis Jésus « TOUS NE COMPRENNENT PAS CETTE PAROLE, MAIS SEULEMENT CEUX À QUI CELA EST DONNÉ. » pouvez vous m’expliquer pourquoi Jésus parle d’un coup d’eunuque ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:48

Olivier le chercheur a écrit:
....
Là, ce n'est plus illogique ou contradictoire avec vos propres paroles, c'est carrément de la salade : Quel rapport avec les eunuques dont vous nous parlez ?
Je vous ai déjà cité la phrase de Jésus.
C'est elle qui vous contredit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:54

Pourquoi Jésus parle d'eunuque ?

Parce que ce terme désigne des HOMMES qui ne peuvent plus physiquement avoir de relations sexuelles (sont exclues les femmes contrairement à ce que vous soutenez).

Certains sont castrés de naissance (malformation congénitale)
Certains sont castrés par la malignité des hommes (gardiens de harem par exemple)
D'autres choisissent la castration psychique pour se rendre disponible pour le royaume des cieux.

Cela s'appelle le célibat consacré (vois le naziréat dans certaines de ses formes).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 15:58

L'homosexuel (homme ou femme) au contraire des eunuques, disposent d'une sexualité qu'ils peuvent exercer, mais ne pouvant avoir des "relations sexuelles" qui ne marchent pas avec des partenaires de même sexe, ils doivent avoir recours à des pratiques "contre nature", car la nature a prévu (c'est comme çà) des relations uniquement entre un sexe mâle et un sexe femelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 16:43

Valtortiste91 a écrit:
Pourquoi Jésus parle d'eunuque ?

Parce que ce terme désigne des HOMMES qui ne peuvent plus physiquement avoir de relations sexuelles (sont exclues les femmes contrairement à ce que vous soutenez).

Certains sont castrés de naissance (malformation congénitale)

Comme je vous l’ai déjà démontré, une mal formation ne peut empêché, un homme d’aimer les femme contrairement à une homosexualité de naissance, une malformation ne peut donc l’empêcher de prendre une femme.

jésus parle de toute évidence ici d’autre chose qu’un handicape physique, car ni l’infécondité, ni une mal formation ne peut être un argument de l’impossibilité pour ses homme de se marier. Reste donc plus que l’homosexualité qui est la seul explication plausible et la seul qui soit à mon avis valable de tout les hypothèse apporté sur ce file jusqu‘ici: Seul l’homosexualité de naissance est capable d’expliquer, pourquoi ces eunuque de naissance ne peuvent pas se marier, il ne peuvent pas car les femmes les dégoute… Es vraiment si illogique que cela ?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:00

Si la castration, qu'elle soit de naissance ou consécutive à une opération des hommes n'est pas - selon vous - une impossibilité de se marier, il ne vous reste plus qu'à reprendre les cours d'éducation sexuelle (puisque l'expérience de la vie ne vous a semble-t-il rendu apte à comprendre cela).

Vous pourrez ensuite reprendre la lecture de la Bible qui parle plusieurs fois des eunuques : toujours dans le même sens.

Je vous répète aussi : l'eunuque ne désigne que les hommes, pas les femmes.

Trouvez d'autres explications, plus crédibles pour défendre un point de vue qui reste toujours respectable en soi, même s'il n'est pas le mien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:14

Cette discussion me fait penser à celle avec un membre, "amourforce", je crois, qui cherchait des justifications à l'homosexualité dans des passages bibliques qui ne justifiaient pas l'homosexualité. Olivier me semble faire de même en laissant croire que les eunuques dont parle Jésus sont des homosexuels. Est-ce que je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:30

Valtortiste91 a écrit:
Trouvez d'autres explications, plus crédibles pour défendre un point de vue qui reste toujours respectable en soi, même s'il n'est pas le mien.

On ne peut pas être toujours d’accord sur tout. Au moins vous reconnaissez que mon point de vue est respectable, et cela me fait plaisir, même si vous n’êtes pas de mon avis.


Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:39

Simon1976 a écrit:
Cette discussion me fait penser à celle avec un membre, "amourforce", je crois, qui cherchait des justifications à l'homosexualité dans des passages bibliques qui ne justifiaient pas l'homosexualité. Olivier me semble faire de même en laissant croire que les eunuques dont parle Jésus sont des homosexuels. Est-ce que je me trompe ?

Cher Simon, êtes vous d’accord qu’un inféconds, ou même un sans sexe de naissance peut tomber amoureux d’une femme et peut vouloir l’épousé ? Si cependant les eunuque de naissance sont des homosexuel, il devient claire que seul ce type d’eunuque est incapable de vouloir se marier avec une femme. N’ai-je pas raisons de supposer que Jésus parle ici d’homosexuel de naissance ? Es si illogique que ça ? Comment cela pourrait être un autre type d’eunuque ? Pouvez vous me l’expliquer ?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:46

Olivier le chercheur a écrit:

Si cependant les eunuque de naissance sont des homosexuel, il devient claire que seul ce type d’eunuque est incapable de vouloir se marier avec une femme. N’ai-je pas raisons de supposer que Jésus parle ici d’homosexuel de naissance ? Es si illogique que ça ? Comment cela pourrait être un autre type d’eunuque ? Pouvez vous me l’expliquer ?

Olivier

:nawak:

Des tas de gens ne désirent pas tomber amoureux et s’intéressent à des tas de choses (sauf une relation avec une femme) sans être homosexuels.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 17:59

« Des tas de gens ne désirent pas tomber amoureux et s’intéressent à des tas de choses (sauf une relation avec une femme) sans être homosexuels. »



Arnaud, vous me faite rire !
Voilà un argument au quelle ont ne peut rien y ajouté ni enlever vous êtes trop drôle, que vous avez un bon sens de l’humour.

Ps: j’ai envie de mettre un gros simili mais cette fonction est boquer chez moi Arnaud, es pour m’empêché de mettre mes texte en gros ? Si vous réactivé cette fonction je vous promet d’être sage et de ne plus mettre mes texte en grand merci

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:12

Cher Olivier, le monde n'est pas divisé en homo et hétéro !

Le monde contient aussi des indifférents..

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Olivier, le monde n'est pas divisé en homo et hétéro !

Le monde contient aussi des indifférents..

Il y a aussi des bi et des trans. Je crois qu'il y a aussi des métro et des über...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:20

« Des tas de gens ne désirent pas tomber amoureux et s’intéressent à des tas de choses (sauf une relation avec une femme) sans être homosexuels. »

Oui oui, je suis d’accord il existe un TAS d’hommes hétéro, qui ne se sont JAMAIS intéresser au femmes ! Hihi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:22

Oulla ! Qu’es qu’ils sont nombreux !!!hihi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:35

Olivier le chercheur a écrit:
...Oui oui, je suis d’accord il existe un TAS d’hommes hétéro, qui ne se sont JAMAIS intéresser au femmes !

Ou l'inverse !

La société occidentale est prompte à dénigrer les civilisations qui contraignent les filles ou les hommes au mariage, mais elle pratique la même discrimination : une religieuse ou un religieux doit être marié (ou en couple). Ne pas l'être est, selon ces censeurs, une anormalité qu'ils dénoncent chez les autres.

C'est l'illustration de la paille et de la poutre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:45

Valtortiste91 a écrit:
Ou l'inverse !

La société occidentale est prompte à dénigrer les civilisations qui contraignent les filles ou les hommes au mariage, mais elle pratique la même discrimination : une religieuse ou un religieux doit être marié (ou en couple). Ne pas l'être est, selon ces censeurs, une anormalité qu'ils dénoncent chez les autres.

C'est l'illustration de la paille et de la poutre.
Il ne critique pas leur célibat, il critique le fait qu'ils ne couchent pas.

Moi par contre, je critique le célibat, plus précisément ce que j'appelle l'institution des "serments d'eunuques". Je peux expliquer pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?    Mer 29 Déc 2010, 18:51

Simon1976 a écrit:
Cette discussion me fait penser à celle avec un membre, "amourforce", je crois, qui cherchait des justifications à l'homosexualité dans des passages bibliques qui ne justifiaient pas l'homosexualité. Olivier me semble faire de même en laissant croire que les eunuques dont parle Jésus sont des homosexuels. Est-ce que je me trompe ?

Non,tu ne te trompes pas.
Je suis stupéfait de constater les incidences qu'impliquent ces versets si on poursuit les raisonnements d'Olivier.

Puisque Jésus ne parle que du mariage entre homme et femme et de la fidélité entre eux, on pourrait donc conclure ,avec ce raisonnement ,qu'il n'interdit pas les séparations ni les expériences multiples entre homosexuels par voie de conséquence.
Pour eux pas d'adultère,ni de fornication...

Olivier nous le dira:échappent-ils aux autres condamnations,et il y en a...!!!?

Leur faut-il être fidèle ? Et s'ils se quittent iront-ils aux sacrements où ne peuvent aller les divorcés ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus condamne-t-il l’homosexualité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Nicolas de Flüe Ermite en Suisse et commentaire du jour "Moi non plus, je ne te condamne pas"
» Benoit XVI condamne le relativisme de la foi de certains croyants.....
» Jésus condamne l’hypocrisie des maîtres de la loi et des Pharisiens.é Père Doucette
» LE NOUVEL AGE CONDAMNE PAR LE VATICAN
» La loi condamne ceux qui ne la pratiquent pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: