DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 inégalité de Salut islam/catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 22:48

Je mets ici en lumière une sorte d'injustice (mot très maladroit ici^^) ou plutôt une sorte d'inégalité dans la facon d'appréhender l'autre, dans le Salut chretiens - musulmans :

Vision de vatican II concernant le salut des musulmans :

"Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui professent avoir la foi d'Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. "
et aussi =>

"L'Eglise regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de ta terre (5), qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.
Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté. "

Maintenant la vision de l'islam sur le salut des chretiens en général :

“Et quant à CEUX qui NE CROIENT PAS et qui traitent de mensonges Nos versets (du Coran), ce sont les gens de la FOURNAISE.”


Autrement dit : un bon musulman pour l'islam a toutes ses chances d'être sauvé, et un bon musulman pour vatican II a aussi toutes ses chances d'être sauvé.
Mais : un chretien a + la possibilité d'être damné pour l'islam.
(et bien sûr a toutes ses chances d'être sauvé pour l'eglise^^)

Ma déduction : on risquerait moins la damnation en devenant serviteur humble dans la maison de l'islam, alors qu'on risque + l'enfer dans les bras de l'église.
C'est le raisonnement que peuvent avoir ceux qui doutent, qui hésitent et ne savent pas où est la vraie religion... et je trouve cela risqué non ? Risqué parce que à la fin du compte, l'islam en ressort plus fort et comme la vrais voie du salut pour ceux qui doutent.
Comment y remédier ? Que pensez-vous de cette reflexion ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 22:53

Le salut n'est nulle part ailleurs que dans le nom du Seigneur Jésus et dans la sainte Église catholique. L'islam ne sauve pas, ni les autres religions d'ailleurs, mais il peut préparer le coeur au salut.

"Car il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés." - Actes 4, 12
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 23:00

Certes seul le christ sauve, lui la Vérité et l'amour de Dieu révélé.
Mais vatican II précise bien que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans", et ici l'inégalité dont je fais allusion est encore bien présente. (l'islam n'en dit pas autant des chretiens, sauf des anciens chrétiens converti à l'islam, donc ce ne sont plus des chretiens).
Et ceux qui doutent et qui cherchent peuvent tomber dans ce piège ...vous voyez ce que je veux dire?
Il faudrait preciser que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans" A CONDITION qu'ils croient en la redemption en christ, ou un truc de ce genre...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 23:05

casanova a écrit:
Certes seul le christ sauve, lui la Vérité et l'amour de Dieu révélé.
Mais vatican II précise bien que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans", et ici l'inégalité dont je fais allusion est encore bien présente. (l'islam n'en dit pas autant des chretiens, sauf des anciens chrétiens converti à l'islam, donc ce ne sont plus des chretiens).
Et ceux qui doutent et qui cherchent peuvent tomber dans ce piège ...vous voyez ce que je veux dire?
Il faudrait preciser que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans" A CONDITION qu'ils croient en la redemption en christ, ou un truc de ce genre...

Je crois qu'il faut comprendre de ce passage que Dieu veut sauver tous les hommes, y compris les musulmans. Et que Dieu leur proposera le salut par un moyen connu de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 23:20

casanova a écrit:


Ma déduction : on risquerait moins la damnation en devenant serviteur humble dans la maison de l'islam, alors qu'on risque + l'enfer dans les bras de l'église.
C'est le raisonnement que peuvent avoir ceux qui doutent, qui hésitent et ne savent pas où est la vraie religion... et je trouve cela risqué non ? Risqué parce que à la fin du compte, l'islam en ressort plus fort et comme la vrais voie du salut pour ceux qui doutent.
Comment y remédier ? Que pensez-vous de cette reflexion ?
Merci

C'est au contraire une des contradictions LOURDES de la théologie musulmane.

Voici qu'un Dieu, qui se dit MISERICORDIEUX et qui damnerait sans pitié des hommes sincères qui ont cru en sa venue sur terre à travers son incarnation en Jésus.

Même un juge humain ne condamnerait personne pour une erreur sincère !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Lun 13 Déc 2010, 23:21

Simon1976 a écrit:
casanova a écrit:
Certes seul le christ sauve, lui la Vérité et l'amour de Dieu révélé.
Mais vatican II précise bien que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans", et ici l'inégalité dont je fais allusion est encore bien présente. (l'islam n'en dit pas autant des chretiens, sauf des anciens chrétiens converti à l'islam, donc ce ne sont plus des chretiens).
Et ceux qui doutent et qui cherchent peuvent tomber dans ce piège ...vous voyez ce que je veux dire?
Il faudrait preciser que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans" A CONDITION qu'ils croient en la redemption en christ, ou un truc de ce genre...

Je crois qu'il faut comprendre de ce passage que Dieu veut sauver tous les hommes, y compris les musulmans. Et que Dieu leur proposera le salut par un moyen connu de lui.

Je partage ton avis Simon !
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 06:18

Simon1976 a écrit:
casanova a écrit:
Certes seul le christ sauve, lui la Vérité et l'amour de Dieu révélé.
Mais vatican II précise bien que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans", et ici l'inégalité dont je fais allusion est encore bien présente. (l'islam n'en dit pas autant des chretiens, sauf des anciens chrétiens converti à l'islam, donc ce ne sont plus des chretiens).
Et ceux qui doutent et qui cherchent peuvent tomber dans ce piège ...vous voyez ce que je veux dire?
Il faudrait preciser que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans" A CONDITION qu'ils croient en la redemption en christ, ou un truc de ce genre...

Je crois qu'il faut comprendre de ce passage que Dieu veut sauver tous les hommes, y compris les musulmans. Et que Dieu leur proposera le salut par un moyen connu de lui.

Sauf si certains ont rejetés Jésus ( de la Bible ) pour poursuivre dans leur idéologie, quoique Jésus est toute Miséricorde et Amour
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 09:22

Arnaud Dumouch a écrit:
casanova a écrit:


Ma déduction : on risquerait moins la damnation en devenant serviteur humble dans la maison de l'islam, alors qu'on risque + l'enfer dans les bras de l'église.
C'est le raisonnement que peuvent avoir ceux qui doutent, qui hésitent et ne savent pas où est la vraie religion... et je trouve cela risqué non ? Risqué parce que à la fin du compte, l'islam en ressort plus fort et comme la vrais voie du salut pour ceux qui doutent.
Comment y remédier ? Que pensez-vous de cette reflexion ?
Merci

C'est au contraire une des contradictions LOURDES de la théologie musulmane.

Voici qu'un Dieu, qui se dit MISERICORDIEUX et qui damnerait sans pitié des hommes sincères qui ont cru en sa venue sur terre à travers son incarnation en Jésus.

Même un juge humain ne condamnerait personne pour une erreur sincère !

Je suis tout à fait d'accord avc cela; merci ! En effet c'est une lourde contradiction par rapport à la misericorde divine. I love you

Mais j'ai une question : pour nous chretiens, le blasphème contre l'esprit saint est impardonnable car il est fait en toute lucidité face à la vérité indubitable (exemple : les pretres du temple qui voient lazare ressuscité).
Est-ce que justement les musulmans ne considéreraient-ils pas que le vrai "blasphème impardonnable" réside dans la croyance en "Dieu le Fils" même après avoir recu l'avertissement du coran ? Autrement dit après "l'eclairage" coranique (il faudrait plutot dire l'assombrissement^^) que les musulmans considèrent comme clair et limpide pour tous, le croyant n'a plus d'excuses s'il continue à croire en la divinité du messie. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 10:45

Mais où est la preuve que Mahomet est envoyé de Dieu, ou bien que Raël est l'envoyé des extraterrestres, ou je ne sais quel témoin encore ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 13:23

Quelle est cette curieuse et soudaine fascination pour l'Islam sur le forum, alors que nous sommes en plein dans les temps sacrés de l'Avent ????

De plus, nous avons vu que cela incite des musulmans à venir polémiquer et provoquer sur le forum...

Notre Sainte Tradition Chrétienne est si riche, nous pourrions avantageusement nous y consacrer plutôt que de réfléchir à l'économie du Salut dans l'Islam ! Smile

http://www.dailymotion.com/video/x7rf6p_encore-un-peu-de-temps_people

Encore un peu de temps et Jésus sera là !!





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 13:27

casanova a écrit:

Mais j'ai une question : pour nous chretiens, le blasphème contre l'esprit saint est impardonnable car il est fait en toute lucidité face à la vérité indubitable (exemple : les pretres du temple qui voient lazare ressuscité).
Est-ce que justement les musulmans ne considéreraient-ils pas que le vrai "blasphème impardonnable" réside dans la croyance en "Dieu le Fils" même après avoir recu l'avertissement du coran ? Autrement dit après "l'eclairage" coranique (il faudrait plutot dire l'assombrissement^^) que les musulmans considèrent comme clair et limpide pour tous, le croyant n'a plus d'excuses s'il continue à croire en la divinité du messie. What the fuck ?!?

Oui, c'est systématiquement à la conclusion théologique à laquelle arrivent les musulmans avec qui je discute. Il estime que leur religion est si logique que celui qui n'y croit pas ne peut être qu'un pervers et un hypocrite ! Ils justifient ainsi la justice de Dieu qui nous damnera !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: inégalité de Salut islam/catholicisme   Mar 14 Déc 2010, 17:03

Le moine a écrit:
Simon1976 a écrit:
casanova a écrit:
Certes seul le christ sauve, lui la Vérité et l'amour de Dieu révélé.
Mais vatican II précise bien que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans", et ici l'inégalité dont je fais allusion est encore bien présente. (l'islam n'en dit pas autant des chretiens, sauf des anciens chrétiens converti à l'islam, donc ce ne sont plus des chretiens).
Et ceux qui doutent et qui cherchent peuvent tomber dans ce piège ...vous voyez ce que je veux dire?
Il faudrait preciser que "le dessein de salut enveloppe également les musulmans" A CONDITION qu'ils croient en la redemption en christ, ou un truc de ce genre...

Je crois qu'il faut comprendre de ce passage que Dieu veut sauver tous les hommes, y compris les musulmans. Et que Dieu leur proposera le salut par un moyen connu de lui.

Sauf si certains ont rejetés Jésus ( de la Bible ) pour poursuivre dans leur idéologie, quoique Jésus est toute Miséricorde et Amour

Mais il y a toujours espoir à l' HEURE DE LA MORT ! Jésus qui vient et nous laisse libre de choisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
inégalité de Salut islam/catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Islam et catholicisme
» conversion de l'Islam au Catholicisme
» les tresors de l islam " le salut"
» Le salut des Musulman?
» Lettre ouverte au Pape sur la situation de l`islam actuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: