DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 11:07

lagaillette a écrit:

Le désir, lui, ne nous asservit pas ; c'est un élan de l'être vers un épanouissement, un accomplissement de notre destinée humaine, un élan vers l'infini. Et le désir se nourrit de lui-même : d'un désir satisfait nait un désir plus grand encore, encore et encore, à l'infini.
Mais pourquoi "renoncer" à nos désirs ? Le "chemin du désir" n'est-il pas plutôt un escalier dont les marches représentent tous nos désirs dépassés au fur et à mesure de notre ascension vers l'infini.

Et, nous qui "croyons en Jésus-Christ", nous savons que, dans notre condition humaine, nous sommes appelés à entrer dans la condition divine.

En fait, je trouve qu'il est bon parfois de différer notre désir immédiat pour trouver le vrai désir qui se cache derrière. D'ailleurs, cela ne fait-il pas partie du jeu amoureux ? Mais je suis d'accord que le désir se nourrit de lui-même. Le désir engendre le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 11:14

Citation :
En fait, je trouve qu'il est bon parfois de différer notre désir immédiat pour trouver le vrai désir qui se cache derrière. D'ailleurs, cela ne fait-il pas partie du jeu amoureux ? Mais je suis d'accord que le désir se nourrit de lui-même. Le désir engendre le désir.

Chère Krystyna,

Le problème vient à mon avis de cette distinction, à la mode dans les écoles de psychologie, entre besoins (vie végétative) et désirs (vie psychologique).

La psychlogie moderne a connu une vraie décadance par rapport à Aristote qui distinguait:

- Besoins
- Désirs
- volontés (désirs de l'intelligence spirituelle)
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 11:39

Arnaud Dumouch a écrit:

Chère Krystyna,

Le problème vient à mon avis de cette distinction, à la mode dans les écoles de psychologie, entre besoins (vie végétative) et désirs (vie psychologique).

La psychlogie moderne a connu une vraie décadance par rapport à Aristote qui distinguait:

- Besoins
- Désirs
- volontés (désirs de l'intelligence spirituelle)

Cher Arnaud,

Outre le fait que Aristote est une référence dans une certaine forme de philo, je ne vois pas comment ce "pédophile" notoire était capable de discernement quant aux arguments que vous citez.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 11:47

Citation :
Le problème vient à mon avis de cette distinction, à la mode dans les écoles de psychologie, entre besoins (vie végétative) et désirs (vie psychologique).

C'est vrai que la différence est ténue. En fait, on pourrait dire qu'il y a la désir etles désirs. Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 11:49

Ecossais a écrit:


Cher Arnaud,

Outre le fait que Aristote est une référence dans une certaine forme de philo, je ne vois pas comment ce "pédophile" notoire était capable de discernement quant aux arguments que vous citez.

Le grand retour d'Ecossais ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 12:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Le problème vient à mon avis de cette distinction, à la mode dans les écoles de psychologie, entre besoins (vie végétative) et désirs (vie psychologique).
La psychlogie moderne a connu une vraie décadance par rapport à Aristote qui distinguait:
Cher Arnaud

Il n'y a pas de mode en psychologie moderne. Elle essaie d'apporter des preuves à ce qu'elle avance à travers des expérimentations sur un grand nombre. Ce n'est sûrement pas le cas d'Aristote.

Ceci dit, concernant le désir et le fonctionnement de l'esprit humain, je conseillerai la psychologie ancestrale bouddhiste. Des maîtres inégalés en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 12:09

Citation :
ce "pédophile" notoire était capable de discernement quant aux arguments que vous citez.

Vous confondez avec Platon et ses mignons.

Aristote est marié et fidèle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 12:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
ce "pédophile" notoire était capable de discernement quant aux arguments que vous citez.

Vous confondez avec Platon et ses mignons.

Aristote est marié et fidèle.

Je ne confonds pas Arnaud. Aristote, au même titre que Platon aimait les petits garçons. Qu'il ait été marié ne prouve rien. Quant à sa fidélité, elle repose probablement sur quelque explication philosophique dont ils avaient le secret et qui les dédouanait de leurs turpitudes. C'est bien Aristote qui enseignait aux petits garçons en arpentant les trotoirs de l'époque. Il a fait des émules d'ailleurs. Ah! Sacré Aristote va.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 07 Avr 2006, 18:05

8)

Code:
il est bon parfois de différer notre désir immédiat pour trouver le vrai désir qui se cache derrière. D'ailleurs, cela ne fait-il pas partie du jeu amoureux ?

Tout à fait.

Code:
Aristote, au même titre que Platon aimait les petits garçons.

Les petits garçons ? ou les jeunes gens ?

Il n’y avait là rien de choquant à l’époque.

Autres temps, autres moeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL   Ven 25 Mai 2007, 15:19

Attention ! Copernic sera tout nu !!!
Vous êtes prévenus !!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
 
LA THEOLOGIE DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» commande dendrogramme sous R
» KANT... décanté ?
» plan exposé droit adm responsabilité pour faute lourde
» RITUEL POUR ETRE UNE FAMILLE HEUREUSE
» Réinventer la splendeur du simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: