DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Christ et les eunuques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 00:26

Les paroles caché du Christ


Chère amis voici les parole codé du Christ les comprenez vous ?


Mt19.8 Il leur dit : C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n'en était pas ainsi. 9Mais je vous dis : Quiconque répudie sa femme, sauf pour infidélité et en épouse une autre, commet un adultère.

10 Alors ses disciples lui dirent : Si telle est la responsabilité de l'homme à l'égard de la femme, il vaut mieux ne pas se marier.

(Et voici l’énigme)
11 Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. »

(ce n’est pas donné à tout le monde)

« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dal ! Shocked

Olivier











Dernière édition par Olivier le chercheur le Ven 10 Déc 2010, 17:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 00:34

Je dirais que ceux qui n'ont pas la foi ne peuvent pas comprendre le mystère de l'union entre l'homme et la femme, qui symbolise le plus grand mystère de l'union du Christ et de l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 00:38

Olivier le chercheur a écrit:
Les paroles caché du Christ


« et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dal ! Shocked

Olivier




Le prêtre catholique "est eunuque"à cause du royaume des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 01:22

Ha oui c’est une interprétation… merci Alexis, …à mettre de côté.

Mais au faite... Qu’es un eunuque ? Ce n’est donc pas forcément un homme sans zizi ! N’es pas ? Alors qu’es que cela peut être ? Encore ? Qu’es un eunuque à l’époque de Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 08:51

Olivier le chercheur a écrit:


« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dal ! Shocked

Olivier

Bonjour Olivier,

Des trois cas d'eunuques dont Jésus parle, c'est le Ier cas qui semble entouré le plus de mystère en effet.

Car, comme l'a dit Alexis ceux qui se font eunuques pour le Royaume des cieux sont les célibataires volontaires pour le Royaume.

Le 2ème cas ce sont évidemment les eunuques au sens classique du terme, i.e ceux ayant subi une castration de la part des hommes.

Le 3ème cas a un sens plus incertain. Dans tous les cas, un eunuque est un homme qui par définition ne peut pas avoir d'enfants naturels. Il s'agirait alors des cas de stérilité inné, ou d'anomalie génétique des parties génitales...




Dernière édition par Emmanuel75 le Ven 10 Déc 2010, 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 10:30

Des trois cas d'eunuques dont Jésus parle, c'est le Ier cas qui semble entouré le plus de mystère en effet.

Pourtant assez simple : Il y a les eunuques au sens physique (réduit) et les eunuques au sens du coeur (large). Ceux qui sont nés "comme ça"... autrement dit les homosexuels et autres (physiques)... à qui de se faire eunuques à cause du Royaume n'est pas plus interdit qu'à d'autres.
Encore une fois le Maître se montre infiniment plus charitable que beaucoup se réclamant de lui. Et l'image n'exclue pas non plus les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 10:36

Olivier le chercheur a écrit:
Ha oui c’est une interprétation… merci Alexis, …à mettre de côté.

Mais au faite... Qu’es un eunuque ? Ce n’est donc pas forcément un homme sans zizi ! N’es pas ? Alors qu’es que cela peut être ? Encore ? Qu’es un eunuque à l’époque de Jésus ?

Un eunuque signifie ici un célibataire et cette parole vise ceux qui se consacrent à Dieu dans la chasteté. C'est lié à un appel de Dieu, à une vocation. Cela fait référence, comprendront les moines dès le second siècle, à la vie consacrée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 10:51

Eunuques = homosexuels ? ... Même pour l'époque de Jésus, la distinction devait se faire, il me semble.

Pour ma part, je vois plutôt cette catégorie d'eunuques comme celle des asexués.
Ce n'est ni "accidentel", ni volontaire, ni par l'effet de la vieillesse ou la maladie ou que sais-je encore, que cette catégorie d'êtres humains est "sans sexe" ...




Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 10:54

Olivier le chercheur a écrit:
Ha oui c’est une interprétation… merci Alexis, …à mettre de côté.

Mais au faite... Qu’es un eunuque ? Ce n’est donc pas forcément un homme sans zizi !

Techniquement, il ne manque pas le zizi à un eunuque, mais simplement l'usage des petits témoins.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 11:06

C'est Origène qui, dans sa jeunesse, interpréta mal ce texte de se castra !

Il reconnut sur le tard que, parfois, une erreur d'exégèse a des conséquences idiotes !

Il est en tout cas devenu l'un des plus grands commentateurs de l'Ecriture, y compris et surtout pour ce qui est de son sens allégorique ! elephant

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 11:21

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est Origène qui, dans sa jeunesse, interpréta mal ce texte de se castra !

Il reconnut sur le tard que, parfois, une erreur d'exégèse a des conséquences idiotes !

Il est en tout cas devenu l'un des plus grands commentateurs de l'Ecriture, y compris et surtout pour ce qui est de son sens allégorique ! elephant


:mdr: :mdr: :mdr:

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 11:40

Olivier le chercheur a écrit:


« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Il peut s'agir en effet des moines ,moniales ,prêtres , vierge consacré,...tous les hommes et femmes qui font voeu de célibat .Mais les exégètes aujourd'hui font remarquer que ce verset peut signifier aussi des divorcés ;les hommes et les femmes qui ont connu un échec de mariage et qui renoncent à contracter un second mariage pour rester fidèle au parole du Christ ainsi on dira d'eux aussi qu' ils se sont rendus eunuques à cause du royaume des cieux
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 11:51

adamev a écrit:
Des trois cas d'eunuques dont Jésus parle, c'est le Ier cas qui semble entouré le plus de mystère en effet.
Pourtant assez simple : Il y a les eunuques au sens physique (réduit) et les eunuques au sens du coeur (large). Ceux qui sont nés "comme ça"... autrement dit les homosexuels et autres (physiques)... à qui de se faire eunuques à cause du Royaume n'est pas plus interdit qu'à d'autres.
Encore une fois le Maître se montre infiniment plus charitable que beaucoup se réclamant de lui. Et l'image n'exclue pas non plus les femmes.

Votre interpétation est intéressante...

Je crois qu'il ne faut pas exclure effectivement tous ceux, hommes ou femmes, qui sont nés avec un fond psychologique soit d'asexualité, soit d'homosexualité. Jésus qui "connaissait ce qu'il y a dans le coeur de l'homme", a peut-être ? identifié prophétiquement, à travers cette parole sur "les eunuques nés ainsi dans le ventre de leur mère", la réalité de tendances innées de certains, à ne pas pouvoir vivre une vie hétérosexuelle normale, à cause d'une éventuelle homosexualité, asexualité ou anomalie génétique...

La Science est encore assez muette sur l'origine de ces exceptions sexuelles... Mais Jésus avait lui la science infuse et prophétique du Saint-Esprit !!! Je crois pour ma part plus à une origine intra-utérine, pendant la gestation, qu'à une origine génétique. La Science commence tout juste à découvrir à quel point les émotions d'une mère pendant sa grossesse se répercutent sur celles de son enfant !

L'inné incluant donc le génétique et l'expérience de la grossesse...

Je pense donc ainsi comme vous que Jésus pensait également aux femmes en parlant des eunuques. Les femmes seraient ainsi eunuques au sens où certaines naîtraient aussi avec une asexualité, homosexualité ou une anomalie génitales innées, et où certaines renonceraient à procréer et même à toute vie sexuelle, pour une fécondité spirituelle dans une vie consacrée.

Le sens générique du terme eunuque que je donnais dans mon premier post, comme étant l'incapacité à engendrer, me semble la plus juste. Car, au temps de Jésus, dans l'Empire Romain, il y avait une catégorie d'eunuques qui pouvaient se marier, contrairement à celle des "castrés"... Philippe F. a rappelé que certains (pas tous Philippe), pouvaient avoir des relations sexuelles avec le pénis qui leur restait, contrairement à ceux à qui on avait enlevé les testicules + le pénis...









Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 11 Déc 2010, 05:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 12:39

Olivier le chercheur a écrit:
« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dal ! Shocked
Il parle de la chasteté tout simplement. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 14:29

adamev a écrit:
Des trois cas d'eunuques dont Jésus parle, c'est le Ier cas qui semble entouré le plus de mystère en effet.

Pourtant assez simple : Il y a les eunuques au sens physique (réduit) et les eunuques au sens du coeur (large). Ceux qui sont nés "comme ça"... autrement dit les homosexuels et autres (physiques)... à qui de se faire eunuques à cause du Royaume n'est pas plus interdit qu'à d'autres.
Encore une fois le Maître se montre infiniment plus charitable que beaucoup se réclamant de lui. Et l'image n'exclue pas non plus les femmes.

Intéressant… voilà qui fait réfléchir…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 20:28

fredsinam a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:


« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Il peut s'agir en effet des moines ,moniales ,prêtres , vierge consacré,...tous les hommes et femmes qui font voeu de célibat .Mais les exégètes aujourd'hui font remarquer que ce verset peut signifier aussi des divorcés ;les hommes et les femmes qui ont connu un échec de mariage et qui renoncent à contracter un second mariage pour rester fidèle au parole du Christ ainsi on dira d'eux aussi qu' ils se sont rendus eunuques à cause du royaume des cieux

Voilà un éclairage nouveau Fredsinam et je le trouve très pertinent car en effet les divorcés qui renoncent à contracter un second mariage..... je pense aussi à une autre catégorie de personnes, celles dont le conjoint est devenu impuissant pour une raison ou l'autre et qui lui gardent fidélité à jamais !

Merci pour cette lumière Idea
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2457
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Ven 10 Déc 2010, 21:53

Chère amis voici les parole codé du Christ les comprenez vous ?


Citation :
Mt19.8 Il leur dit : C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n'en était pas ainsi. 9Mais je vous dis : Quiconque répudie sa femme, sauf pour infidélité et en épouse une autre, commet un adultère
.

Ce commentaire de Jésus est d'un féminisme révolutionnaire pour l'époque : il met en effet sur un pied d'égalité la femme et l'homme : Aucun des deux ne peut répudier son conjoint !!
Alors qu'à l'époque de Jésus , les homme pouvaient prendre de mauvais prétextes pour répudier leur femme , leur désir réel étant en réalité de retrouver une attirance sexuelle
envers une femme plus jeune . le terme grec de Porneia est traduit ici par infidélité .
d'autres ont traduit par débauche ou prostitution . C'est à dire qu'il est permis de répudier sa femme , si celle-ci s'est rendue coupable d'infidélité répétée assimilable à l'époque à de la débauche . Alors que la loi commandait de lapider les femmes adultères, Jésus , une fois de plus ne condamne la femme délibérément et irréversiblement adultère qu'à la répudiation .

Citation :
10 Alors ses disciples lui dirent : Si telle est la responsabilité de l'homme à l'égard de la femme, il vaut mieux ne pas se marier
.

Ben voyons ! ils ne sont pas d'accord du tout ! Comment , Seigneur : plus le droit à la chair fraiche ? Very Happy ou alors ils sont pris de vertige à la perspective de passer leur vie avec une unique femme ! pourtant à l'époque l'espérance de vie est de 35 ans !!!

Citation :
11 Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. »
Comprendre une parole, c'est la faire sienne dans son coeur .
c'est y adhérer , pas seulement par peur ou conviction , mais par vocation profonde .
ce que jésus dit est : si vous voulez adhérer à cela ne le faites pas seulement par peur ou par intérêt mais de tout votre coeur !
Il s'agit donc d'un Charisme de célibat qu'il est impossible d'imposer , car on ne contraint pas l'Esprit Saint , même si c'est écrit dans le droit canonique :

Citation :
Can. 277 - § 1. Les clercs sont tenus par l'obligation de garder la continence parfaite et perpétuelle à cause du Royaume des Cieux, et sont donc astreints au célibat, don particulier de Dieu par lequel les ministres sacrés peuvent s'unir plus facilement au Christ avec un coeur sans partage et s'adonner plus librement au service de Dieu et des hommes.

le canon 277 écrit que le Don du charisme suit l'Obligation de l'état , il n'en est rien . Et c'est pourquoi cette obligation ne fonctionne pas dans l'Eglise catholique qui n'a pas encore compris la nature " charismatique " d'un charisme qui est fait "pour seulement ceux à qui c'est donné "

Citation :
« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Dès le sein de sa mère , veut dire probablement , toutes les ambiguités sexuelles, où on ne sait pas trop le sexe de l'enfant qui nait . C'est pour ces cas qu'a été inventée la médecine des ambiguités séxuelles qui peut mieux donner l'aspect du sexe choisi à ceux qui réalisent leur identité à l'adolescence ou l'age adulte .

Il y a les castrats, ceux qui ont été castrés par la main des hommes .
Dans le monde Romain , ils étaient assez répandus . Si la castration est effectuée avant la puberté , elle rend l'homme définitivement impuissant par déficit en hormone male : la testostérone . Par contre après la puberté , la sexualité d'un castrat peut être tout à fait normale , y compris au niveau sperme, avec l'avantage d'une stérilité garantie ( vasectomie élargie Shocked )et d'une absence totale de risque de grossesse. Les matrones romaines adoraient donc leurs esclaves eunuques ! le deficit en testostérone peut être compensé par la consommation de testicules animaux , dont les romains raffolaient ...
Donc comme les trains et arrière-trains , un eunuque peut en cacher un autre ! Smile


Et enfin , il y a ceux qui se sont rendus eunuques à cause du royaume des cieux .
Il peut s'agir évidemment d'une virginité masculine ou féminine à vie .
d'une continence permanente ou même intermittente , et cela même au sein d'un couple marié . Le Prêtre lévitique marié devait s'abstenir de toute relation sexuelle 10 jours avant son tour de service au temple . Il était donc astreint à une continence périodique .
la continence peut parfaitement être choisie ou subie par un couple marié , par exemple en cas de longue maladie d'un conjoint .(en aparté : beaucoup de jeunes homme ne comprennent pas qu'une femme ayant accouché récemment ne puisse pas reprendre immédiatement des relations sexuelles normales , pas plus qu'ils ne comprennent que la femme puisse avoir un orgasme par sécrétion d'ocytocine ,en allaitant son enfant ...) La continence n'est pas faite pour quelques uns seulement , elle est faite pour tous , à certains moments de la vie , car elle signifie maitrise de soi, ascèse et respect de l'autre au plus haut niveau et en cela , elle est pleinement évangélique , car elle met l'amour et la tendresse au delà de tout et en premier .

bref cet évangile nous parle de gérer l'amour humain , le désir humain, la vocation humaine , avec l'aide de l'esprit Saint !







[/size] [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Sam 11 Déc 2010, 05:41

Merci à tous .

J'ajouterai qu'il faut éclairer le trop fameux " Que celui qui peut comprendre , comprenne " , qui , pour moi , est une erreur de traduction .
Dans la Vulgate , c'est : " Qui potest capere , capiat " , que je traduirais plutôt par " Attrape qui
pourra . " .
Dans le texte grec original , c'est : " ho dunamenos chôrein , chôreitô " , que je traduirais
par " que celui qui a reçu la puissance nécessaire pour pénétrer , qu'il pénètre " [ le royaume des cieux ] .

A mon humble avis , c'est un cas d'humour parmi les paroles recueillies de Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Sam 11 Déc 2010, 09:03

Ton post Oculus est exhaustif.

" il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux"

Toute l'énergie vitale de la sexualité,si elle est sortie de ses voies naturelles et change de but (la pratique sexuelle,la vie amoureuse et familiale) si alors elle est associée ,intégrée à l'élan spirituel ceci fait de l'homme ou de la femme considéré un eunuque.

Je dirai que si la vraie circoncision est celle du coeur et non pas celle faite de main d'homme,le vrai eunuque (au plan spirituel) sera celui qui s'est rendu ainsi par consécration à Dieu.
Car c'est vrai qu'un eunuque fait de main d'homme peut tout à fait, ne serait-ce que fantasmatiquement ,utiliser une grande énergie mentale et imaginaire.

Les disciples reculent à l'idée d'envisager l'adultère en épousant un jour une autre femme et semblent préférer de ne pas se marier et de vivre dans la fornication....
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2457
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Dim 12 Déc 2010, 19:56

Limite hors sujet , mais Un peu de détente ne nuit pas :

Un évêque, un curé et une religieuse reviennent des JMJ de Cologne.
Dans le train, ils lisent tous les trois le dernier numéro du Pèlerin.
L'évêque leur dit:
- Et si on faisait un concours de mots croisés, puisqu'on lit tous le même journal ?
Ils s'y mettent dare-dare et au bout de 15 mn, l'évêque s'écrie :
- Ca y est, j'ai fini, c'était vraiment facile.
La bonne soeur, 5 mn plus tard :
- J'ai fini aussi !

Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.
L'évêque vient à son secours :
- Mais qu'est ce qui vous embête ?
Le curé :
- Ben, le 3 horizontal... J'ai bien la 2ème lettre le O, la 3ème le U, la 4ème le I, ensuite L, L, E et S, mais je ne vois pas du tout.
Est-ce que c'est houilles, ou fouilles, ou bouilles, je ne vois pas du tout..."
L'évêque :
- Voyons... la définition: Se vident quand le coup est tiré. Ce sont les douilles bien sûr !

Et la soeur, d'une petite voix :
- Vous n'auriez pas une gomme ? ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Dim 12 Déc 2010, 20:36

Oui, légèrement hors sujet ! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Dim 12 Déc 2010, 22:46

Mais excellente .
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Dim 12 Déc 2010, 22:55

:beret: Vous n'auriez pas une gomme? clown
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6491
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 13 Déc 2010, 00:35

Olivier le chercheur a écrit:
Les paroles caché du Christ


Chère amis voici les parole codé du Christ les comprenez vous ?


Mt19.8 Il leur dit : C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n'en était pas ainsi. 9Mais je vous dis : Quiconque répudie sa femme, sauf pour infidélité et en épouse une autre, commet un adultère.

10 Alors ses disciples lui dirent : Si telle est la responsabilité de l'homme à l'égard de la femme, il vaut mieux ne pas se marier.

(Et voici l’énigme)
11 Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. »

(ce n’est pas donné à tout le monde)

« 12 Car il y a des eunuques qui le sont dès le sein de leur mère ; il y en a qui le sont devenus par (la main) des hommes, et il y en a qui se sont rendus eunuques, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre, comprenne. »

Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dal ! Shocked

Olivier










Bonjour Olivier,

eunuque c'est ne pas pouvoir vivre une vie sexuelle authentique a cause de divers problèmes de santé ou de choix humains, mais a cette époque eunuque c'est surtout ceux que l'on castre pour en faire des serviteurs (si tu castre un âne il devient beaucoup plus doux puisque qu'il a moins de testostérone dans le sang il est moins viril dans tous c'est mouvement et d'un caractère plus malléable) donc pour garder un harem c'est assez pratique en fait ça n'empêche pas une pénétration d'être eunuque, ça la rend pas forcement facile , mais au moins y aura pas de descendant d'un autre et puis les eunuques ont moins gout a cela !
donc un eunuque c'est plus facile a diriger ça a tendance a être passif.

mais être eunnuque volontaire cela veut dire faire un choix radicale et pesé , de tirer un traît sur sa vie d'homme sexué et de vivre de l'esprit Saint avant tout pour Servir Le Père Divin comme l'a dit et Montré Jésus !
pour moi être eunuque comme Jésus en parle cela veut dire , que l'on a la volonté de servir, donc d'abandonné son statut pour se mettre a disposition d'un autre = eunuque pour le Royaume choisir le Célibat pour se soucier exclusivement de la Réalité Spirituelle de La Charité avec le Don que le Seigneur donnera.
la Vie Spirituelle si tu t'y implique bouffera toujours ta vie physique et tes droits en ce monde, donc quelqu'un qui veut se mettre a disposition du Christ c'est pas la peine de rêver, " on ne peut servir 2 Maîtres a la fois , ou l'on en aimera un ou on oubliera l'autre !"
si tu te maris et veut être authentiquement prêtre disponible aux besoins spirituels de ceux qui t'entoure , tu le fera au détriment de ton épouse et ta famille et si tu préfère ta famille (ou prêtant a un équilibre) il faudra souvent dire au Saint Esprit " non je vais pas parler a untel je vais voir ma femme " mais alors ça devient vite intenable car tu dois choisir entre l'Amour et l'Amour, entre ce qui est ton droit naturel et le Droit Surnaturel de Dieu en Son Fils Serviteur, ainsi tu crée en toi un conflit d'intérêt entre le Ciel et la Terre .
c'est où tu es Adam et Ève ou tu es au Christ ; Jésus c'est fait Eunuque volontairement pour nous tracer le chemin !!
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mar 14 Déc 2010, 11:46

Merci pour vos réponse, il semble maintenant évident  qu’effectivement les eunuque pour le royaume de Dieu sont ceux qui on fait vœux de chasteté. 

Pour ce qui est des autre type d’eunuques Jésus dit qu’il n’est pas concevable pour eux non plus de prendre une femme. Certain d’entre vous ont fait allusion qu’en terme d’eunuque de naissance, il pouvait s’agir également d’homosexuelle.


Cela m’a parut fort intéressant « que celui qui peut le comprendre le comprenne » Je ne suis pas homo, pourtant qui est plus efféminé qu’un eunuque ? Jésus prend une image forte, pour son époque. L’ais-je compris ? Jésus parlait-il d’homosexuel ?


Et si non arrêtons nous un instant pour réfléchir ! Qui pourrait être les eunuque de naissance ? Il est évident qu’au-delà d’une mal formation génital, Jésus s’adresse ici a tout ceux qui de façon inné n’ont aucune attraction pour les femmes et ceci dès leur naissance. « que celui qui attrape, attrape ou comprenne. Je ne suis pas homo, mais lorsque Jésus dit « qui peut comprendre comprenne » je me doute bien que cette parole codé risque fort de surprendre et qu’elle ne serra pas accepté par de nombreux chrétien homophobe.


Cette dernière semaine j’ai fait une recherche plus approfondit sur qui était les eunuque à l’époque de Jésus, et j‘ai été fort surpris:

Voici mes notes; Selon Wikipédia:

Le mot eunuque vient du grec ancien : εὐνή eunê (« lit ») et ἔχω ekhô (« garder »), soit « gardien du lit » (en latin cubicularius) — ce qui atteste le rôle traditionnel de l'eunuque comme gardien du harem.


Le mot grec utilisé dans Mt19, est le même, "gardien de la couche" (ou du lit). Ce qui est entre autre une référence au gardien qui se tenaient près de la couche royale ou du "divan" où se tenait l'autorité royal (un intime).

L'un de leur rôle était de servir les épouses et de les garder ils étaient aussi gardien d‘harem. Mais à cause de leur proximité du "divan", Étant donné la garde qu'ils forment autour des femmes du souverain ou du maître, il fallait que ces hommes soient au-dessus de tout soupçon, que l'on soit sûr qu'ils ne touchaient pas ces femmes, car cela aurait jeté le doute sur les lignes de succession au trône et sur les droits d'héritage.

Il ne faut donc pas être un génie pour deviner que l'homme idéal pour ce genre de poste devait être celui qui avait montré un désintérêt total par rapport aux femmes. Et bien que l'Antiquité ne connaisse pas les mots "homosexuel" et "hétérosexuel" que nous utilisons aujourd'hui, on classait les eunuques plus ou moins de la même manière. Il y avait des hommes réputés pour n'être pas du tout intéressés par les femmes en termes de relations sexuelles. Des hommes qui faisaient de parfaits eunuques.

Bien sûr, il n'était pas toujours possible de trouver un homme pareil. Et dans certains cas, le maître devait se contenter d'hommes castrés, c'est-à-dire dont les testicules étaient amputés et qui étaient dans l'incapacité de procréer. Mais si on en crois la littérature antique, il est historiquement inexact d'imaginer les eunuques comme une foule d'hétéro castrés. Tout comme Jésus, la littérature de l'Antiquité reconnaît plusieurs types d'eunuques: ceux qui ont été castrés (des eunuques "faits de main d'homme") et les eunuques "naturels" ou "innés". Cette dernière catégorie comprenait les hommes qui, depuis l'enfance, s'étaient montrés incapable d'approcher les femmes sexuellement.

Par exemple, dans le Talmud de Babylone, qui remonte à quelques siècles après le Christ mais qui est basé sur une tradition orale bien antérieure, Rabbi Eliezer mentionne des "eunuques de nature", en contraste avec des "eunuques de main d'homme". Il affirme que les eunuques "naturels" peuvent être "soignés", CE QUI N'AURAIT AUCUN SENS S'IL S'AGISSAIT DE PERSONNES QUI AURAIENT PERDU LEURS ORGANES GÉNITAUX.

Toujours dans le Talmud, d'autres rabbins discutent pour savoir comment identifier un eunuque de naissance ou "naturel".

Cela nous montre une fois de plus que ces eunuque n’était pas castré.

Ils en arrivent à dire, que les signes qui permettent de reconnaître les eunuques de naissance, sont l'absence de poils pubiens, le fait que ces hommes n’urine pas en formant un arc, qu'ils n'ont pas de barbe, qu'ils ont des cheveux très doux, une peau douce, une voix haut perchée. En gros, on le voit bien, c'est le stéréotype du gay en tant que "tapiole" ou d'effémminé qui "doit" être soigné parce qu'il y a un truc qui ne va pas chez eux.

Et qu'est-ce qui ne va pas chez eux? Il est clair que la littérature ancienne pensait que les eunuques étaient une classe d'hommes anormal, attirés sexuellement par d'autres hommes, plutôt que par les femmes. Par exemple, dans un ancien mythe sumérien sur la création des eunuques, il est dit qu'ils n'arrivaient pas à satisfaire le "ventre des femmes". Ils ont été créés, dit cette histoire, précisément pour résister à la séduction des femmes. Le livre biblique du Siracide, qui est conservé parmi les livres canoniques dans l'Église Catholique, il est question de ces eunuques qui gémissent de dégoût quand une fille les embrasse (Sirac 30,20). L'auteur romain Juvénal (qui vivait plus ou moins aux temps de Jésus) écrivait: "quand on apprend qu'un eunuque se marie, c'est presqu'impossible de ne pas écrire une satire". Lucien, un satiriste grec qui a vécu au 2ème siècle, compare un eunuque avec une concubine à un sourd avec une flûte, à un chauve avec un peigne ou à un aveugle avec un miroir. Pour le dire avec des mots d'aujourd'hui, un eunuque a autant l'usage d'une femme qu'un poisson a l'usage d'une bicyclette.

Tout cela ne signifie évidement pas que tout eunuque était forcément homosexuel, car beaucoup on été castré par punition (une coutume barbare utilisé à l’époque en orient)


mais il devient évident que dans l’opinons publique, les eunuques étaient largement associés à l’homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mar 14 Déc 2010, 23:20

Je me souviens d'un texte je ne sais où et je ne sais plus de qui,
qui parlait des vierges

en disant que la virginité non-acceptée (la personne désire la perdre, fantasme, mais les circonstances ne le permettent pas) ne vaut rien,

que la virginité non-choisie mais acceptée vaut quelque chose (circonstances ne permettant pas le mariage, fiancé au loin, homosexualité, problèmes de santé, pression familiale...)

mais que la virginité qui a le plus de prix c'est celle que l'on choisit d'offrir à Dieu

Le Choix d'être eunuque (ou de se conduire en eunuque) malgré la possibilité et les puissance de vie, est donc regardé comme un cadeau de choix par le créateur.

Chez les juifs, si le nazireat existait , il n'était pas à l'honneur et impensable de le garder à vie pour une femme... Jésus pose la pierre de base d'une vraie révolution en mettant ainsi à l'honneur un état de fait qui, entraînant la stérilité de fait, était plutôt vu comme une punition divine...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 15 Déc 2010, 00:25

L'évocation du nazireat par MdB m'a fait quelque peu chercher sur internet.

Olivier,ici un passage d'un des sites parcourus

Le Naziréat. Ce mot veut dire "s'abstenir". Sous l'ancienne alliance, le voeu fait par un naziréen était l'acte suprême de consécration. Dans la loi israélite, le naziréat correspondait à une consécration volontaire et temporaire (Nom 6.13). Voici en quels termes le NT exprime le même principe, avec la différence qu'il s'agit ici d'un don de soi permanent: Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. (Rom 12. 1). Le voeu de naziréat comportait trois exigences (cf Nom 6.1-8) ; elles symbolisent la somme du renoncement pour l'homme qui se consacre à Dieu. Voici les trois exigences : 1. Laisser pousser les cheveux sans les couper. Cela équivaut à l'abandon du signe extérieur de la virilité, car c'est une honte pour l'homme de porter de longs cheveux (1 Cor 11. 14), quoi qu'en pensent nos contemporains. Peut-on y voir l'abstinence des activités conjugales pendant le temps du naziréat ? Nombres 6 n'en fait pas mention. A nous d'en tirer l'enseignement que le Seigneur nous montrera, sans toutefois oublier l'avertissement donné par Paul dans 1 Cor 7.5. 2. S'abstenir de vin et de toute boisson alcoolique ; ne pas manger de raisins. Il s'agit du renoncement librement consenti à certains plaisirs ou certaines joies autrement tout à fait légitimes, joies que chante le psalmiste quand il parle du vin qui réjouit le coeur de l'homme (Ps 104.15). 3. N'avoir aucun contact avec la mort. Dans une culture qui attachait grande importance à l'honneur dû aux défunts et à leur enterrement honorable, cette exigence devait être ressentie comme particulièrement frustrante. L'explication se trouve dans le fait que la mort est le salaire du péché (Rom 6.23), de sorte que le naziréen qui touchait un mort se rendait impur. Cette exigence signifie donc l'éloignement de tout ce qui est impur.
http://www.regard.eu.org/Edification/TXT.complet.edification/LJAUJOURDHUI.html
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:31

Olivier le chercheur a écrit:
Avez-vous compris ? Ou es que cela ne vous est pas donné ? Moi je vous dis honnêtement je ne pige que dalle ! Shocked

Olivier

C'est tout simple : le christianisme est une doctrine apocalyptique qui condamne tout ce qui rattache l'homme à ce bas monde.

Donc plus de procréation, plus de liens familiaux, plus de travail, plus de curiosité intellectuelle, etc

C'est dans les Evangiles.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:33

[quote]
Jésus Christ est mon pote a écrit:

C'est tout simple : le christianisme est une doctrine apocalyptique qui condamne tout ce qui rattache l'homme à ce bas monde.

Non, ça c'est l'hérésie cathare. Et les cathares, effectivement, disaient que toute sexualité venait du dieu du mal, en vue de noyer l'esprit dans la chair.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:34

Jésus Christ est mon pote a écrit:

Donc plus de procréation, plus de liens familiaux, plus de travail, plus de curiosité intellectuelle, etc

C'est dans les Evangiles.

Non, ça c'est dans le catharisme (et autres hérésies).

La famille, le travail, la curiosité intellectuelle ont été de forte valeurs chrétiennes pendant des siècles.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:35

Ah, mon cher Arnaud ! Les beaux esprits...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:35

On s'est croisés ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:35

Les cathares n'avaient pas d'Evangile propre. Ils se sont contentés de lire le canon et de vouloir l'appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:36

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Les cathares n'avaient pas d'Evangile propre. Ils se sont contentés de lire le canon et de vouloir l'appliquer.

En disant qu'il y avait un gentil Dieu et un méchant Dieu qui se faisaient la guerre, et que le gentil ne pouvait pas tuer le méchant parce qu'il était trop gentil ?

Vous allez nous expliquer que c'est plus proche du texte que le Credo ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:38

Le texte du Credo n'est pas l'Evangile et il ne parle même pas de Satan.

Philippe Fabry a écrit:
La famille, le travail, la curiosité intellectuelle ont été de forte valeurs chrétiennes pendant des siècles.

Non : ce sont des valeurs occidentales d'origine païenne et non des valeurs chrétiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:42

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le texte du Credo n'est pas l'Evangile et il ne parle même pas de Satan.

Philippe Fabry a écrit:
La famille, le travail, la curiosité intellectuelle ont été de forte valeurs chrétiennes pendant des siècles.

Non : ce sont des valeurs occidentales d'origine païenne et non des valeurs chrétiennes.

Il va vous falloir lire saint Paul !
Citation :

2 Théssaloniciens 3, 10 Et puis, quand nous étions près de vous, nous vous donnions cette règle : si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 15:50

Et qui a osé dire Les oiseaux du ciel ne sèment ni ne récoltent et Dieu pourvoit à leur subsistance ?

A-t-il été excommunié par Saint Paul ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 16:03

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le texte du Credo n'est pas l'Evangile et il ne parle même pas de Satan.

Philippe Fabry a écrit:
La famille, le travail, la curiosité intellectuelle ont été de forte valeurs chrétiennes pendant des siècles.

Non : ce sont des valeurs occidentales d'origine païenne et non des valeurs chrétiennes.

Puisque vous avez une "bonne connaissance des Ecritures", il ne vous aura pas échappé qu'elles sont aussi judaïques.
Les chrétiens en ont fait preuve dès les premiers temps, et cela ne s'est jamais démenti.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Lun 20 Déc 2010, 17:31

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et qui a osé dire Les oiseaux du ciel ne sèment ni ne récoltent et Dieu pourvoit à leur subsistance ?

A-t-il été excommunié par Saint Paul ?

L'Ecriture se lit EN EGLISE.

Ne pas s'angoisser ne veut pas dire passer sa journée vautré sur son canapé en attendant que le poulet tombe tout cuit dans votre bec !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 02:16

Arnaud Dumouch a écrit:
L'Ecriture se lit EN EGLISE.
Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.
Mt 18.20

Citation :
Ne pas s'angoisser ne veut pas dire passer sa journée vautré sur son canapé en attendant que le poulet tombe tout cuit dans votre bec !

Lc 12.16 Et il leur dit cette parabole: Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté.
12.17 Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte.
12.18 Voici, dit-il, ce que je ferai: j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens;
12.19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi.
12.20 Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?
12.21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu.
12.22 Jésus dit ensuite à ses disciples: C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus.
12.23 La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.
12.24 Considérez les corbeaux: ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'ont ni cellier ni grenier; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux!
12.25 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
12.26 Si donc vous ne pouvez pas même la moindre chose, pourquoi vous inquiétez-vous du reste?
12.27 Considérez comment croissent les lis: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
12.28 Si Dieu revêt ainsi l'herbe qui est aujourd'hui dans les champs et qui demain sera jetée au four, à combien plus forte raison ne vous vêtira-t-il pas, gens de peu de foi?
12.29 Et vous, ne cherchez pas ce que vous mangerez et ce que vous boirez, et ne soyez pas inquiets.
12.30 Car toutes ces choses, ce sont les païens du monde qui les recherchent. Votre Père sait que vous en avez besoin.
12.31 Cherchez plutôt le royaume de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
12.32 Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.
12.33 Vendez ce que vous possédez, et donnez-le en aumônes. Faites-vous des bourses qui ne s'usent point, un trésor inépuisable dans les cieux, où le voleur n'approche point, et où la teigne ne détruit point.
12.34 Car là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 05:24

Cette parabole vise ceux qui sont centrés sur le seul espoir MATERIEL.

Voici pour résumer l'attitude du chrétien:

Les biens matériels sont un MOYEN et non UNE FIN.

Il faut s'en procurer PAR SON TRAVAIL, sans cependant centrer la totalité de son activité et de sa vie sur eux. Son espoir, il faut le mettre en Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 16:45

Mt 6. 25 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre âme de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. L'âme n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
26 Regardez les oiseaux du ciel, qui ne sèment ni ne moissonnent et n'amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 17:23

Celui qui piaillent pour la nourriture de son âme, sera rassasié, le reste lui sera donné par des dons (providence) ou le fruit de son travail.
Celui qui piaillent pour la nourriture de son corps, en amassant par peur de manquer, celui là aura toujours faim.

Revue et corrigée par mes soins. geek
Bientôt Noël. santa
En attendant, je vais donner quelques graines aux petits oiseaux, qui piaillent et qui n'attendront pas le bec ouvert mais qui devront faire l'effort de venir les chercher. Basketball


Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 19:35

Bravo "carquois chamarré"

Cherchez d'abord le royaume de Dieu,le reste vous sera donné de surcroit....le verset parle de ceux qui s'engagent corps et âme dans le chemin en suivant le Seigneur et en oeuvrant pour son royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 19:39

Mais je suis bien d'accord.

Et donc il est plus facile d'être chrétien quand on est celibataire que quand on est chargé de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 19:48

Paul l'a dit mais en parlant de ceux qui s'engagent à fond pour Dieu.Pour ceux-ci mieux leur vaut d'être sans charge autre que celles du Seigneur et l'amour du prochain,
ceux-ci ont la grâce ,et le coeur ,de renoncer à la vie sexuelle.

Mais il est des chrétiens mariés engagés même dans l'oeuvre de famille qui est église.


Dernière édition par Enlui le Mer 22 Déc 2010, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 20:02

Il y aurait donc un christianisme à deux vitesses avec un clergé qui peut suivre les commandements de L'Evangile et des fidèles qui ne le peuvent pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 21:24

Tu connais le passage qui finit par
Bien plus, les membres du corps qui
sont tenus pour plus faibles sont nécessaires
. et ceux que nous tenons pour les
moins honorables du corps sont ceux-là mêmes que nous entourons de plus
d'honneur, et ce que nous avons d'indécent, on le traite avec le plus de
décence
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Mer 22 Déc 2010, 23:23

Et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le Christ et les eunuques    Jeu 23 Déc 2010, 00:01

Pas de "vitesses"
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Christ et les eunuques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le symbole du bois chez le Christ
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"
» LE SUAIRE DU CHRIST
» La prière enseignée par Jésus-Christ : LE NOTRE PERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: