DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jésus dans l'islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 08:18

Que les musulmans attendent peut être un frère jumeau de mahomet et que les juifs l'attendent eux aussi d'une autre façon ne veux pas absolument dire que Jésus Lui même ne l'a pas indiqué dans la Sainte Bible comme l'indique abdoul


;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Bruno Lemaire



Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 08:42

Le moine a écrit:
Que les musulmans attendent peut être un frère jumeau de mahomet et que les juifs l'attendent eux aussi d'une autre façon ne veux pas absolument dire que Jésus Lui même ne l'a pas indiqué dans la Sainte Bible comme l'indique abdoul


;)


Cela me semble évident, et indiscutable: Jésus EST le Messie, et c'est évidemment indiqué dans les évangiles.

Je voulais simplement, sans traiter nécessairement nos frères juifs et musulmans d'illetttrisme ou, pire, de 'mauvaise foi' (au sens banal du terme - sachant que leur foi n'est pas la nôtre) , élargir le propos, en suggérant que ni les juifs ni les musulmans n'attendaient un iel Sauveur dont le royaume ne serait pas (au moins directement) de ce monde. Le Messie Jésus, fils de Dieu, n'était pas conforme à l'image du sauveur temporel, voire guerrier, qu'attendaient le peuple juif, occupé par les romains, non plus que le peuple arabe - pour d'autres raisons.

On en reparlera sans doute, mais efforçons nous de mieux comprendre les arguments des uns et des autres.

Certains peuvent nous éclairer sur d'éventuels malentendus, et permettre aux chrétiens de continuer à remplir leur mission, à savoir évangéliser, sans violence - même verbale - jusqu'aux extrémités de la terre, en étant donc le sel de cette terre, sel bien affadi de nos jours dans un monde de plus en plus violent.

Ne gardons pas pour nous la Bonne Nouvelle annoncée par le Christ, ne nous replions pas sur nous-mêmes. Ce n'est pas de la candeur, c'est notre vocation, dans l'Espérance du retour du Christ et de la Jerusalem Céleste.
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 09:45

Bruno Lemaire a écrit:
Le moine a écrit:
Que les musulmans attendent peut être un frère jumeau de mahomet et que les juifs l'attendent eux aussi d'une autre façon ne veux pas absolument dire que Jésus Lui même ne l'a pas indiqué dans la Sainte Bible comme l'indique abdoul


;)


Cela me semble évident, et indiscutable: Jésus EST le Messie, et c'est évidemment indiqué dans les évangiles.

Je voulais simplement, sans traiter nécessairement nos frères juifs et musulmans d'illetttrisme ou, pire, de 'mauvaise foi' (au sens banal du terme - sachant que leur foi n'est pas la nôtre) , élargir le propos, en suggérant que ni les juifs ni les musulmans n'attendaient un iel Sauveur dont le royaume ne serait pas (au moins directement) de ce monde. Le Messie Jésus, fils de Dieu, n'était pas conforme à l'image du sauveur temporel, voire guerrier, qu'attendaient le peuple juif, occupé par les romains, non plus que le peuple arabe - pour d'autres raisons.

On en reparlera sans doute, mais efforçons nous de mieux comprendre les arguments des uns et des autres.

Certains peuvent nous éclairer sur d'éventuels malentendus, et permettre aux chrétiens de continuer à remplir leur mission, à savoir évangéliser, sans violence - même verbale - jusqu'aux extrémités de la terre, en étant donc le sel de cette terre, sel bien affadi de nos jours dans un monde de plus en plus violent.

Ne gardons pas pour nous la Bonne Nouvelle annoncée par le Christ, ne nous replions pas sur nous-mêmes. Ce n'est pas de la candeur, c'est notre vocation, dans l'Espérance du retour du Christ et de la Jerusalem Céleste.


BIEN parlé, mon cher Bruno !
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 12:59


Bonjour Humble avis,


Vous m'aviez dit que vous ne répondriez plus à mes messages ? Vous avez donc craqué... Vous avez en vous une âme de prosélyte qui voudrait avoir continuellement le dernier mot, peut-être au fond pour faire taire vos propres doutes sur votre foi ?

Par ailleurs pour qui vous prenez-vous en insinuant et même en affirmant, sans aucun fondement, que je n'aurais pas lu le Coran ? Cela confine à l'insulte !!!
Je vous cite : "Effectivement, pour celui n'ayant pas lu le Coran.. la supposition et l'imagination.. est une échappatoire..!"


Citation :
Emmanuel75: Mohamed « digne de louange », « loué de Dieu » , sens de son nom en arabe ?
Je crois cela largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !
Citation :
Humble avis :
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!

Puisque vous me le demandez, je ne vais pas me faire prier, en postant tout à l'heure des documents qui attesteront de la supposée haute vie morale de votre Beau Modèle. Et cela, en citant des passages des hadiths reconnus comme faisant autorité, et aussi de la Sira, biographie officielle et reconnue de votre prophète...

Citation :
Emmanuel75:
Et même pourrions-nous ajouter, comme vous le faites, la formule de respect "psl" (paix sur lui), même mieux : "paix et bénédiction sur lui" (pbsl). Car nous sommes chrétiens et notre Maitre Jésus nous a commandé : "Bénissez ceux qui vous maudissent ! Faites du bien à ceux qui vous haissent. Priez pour ceux qui vous persécutent !" (Matthieu 5,44)
Citation :
Humble avis :
Donc, il fallait que je me pointe devant vous.. pour que vous mettiez en pratique ce passage..!!
Certainement.. vous lui trouverez autre chose encore.. vous pointant Dieu.. et non sa personne..!
Il vaut mieux tard que jamais..!

Citation :
Emmanuel75:
Ce serait toutefois ennuyeux d'adjoindre par écrit et verbalement à tous hommes cette belle formule "paix et bénédiction sur lui (toi)" (pbsl(t)).
Humble avis :
Effectivement, c'est ennuyeux pour ceux qui se sont habitués aux insultes, les gratuités, les smileys, l'hypocrisie..!
Et ceux.. pour revenir à votre citation selon Matthieu.. qui ne sont pas chrétiens..!
Citation :
Emmanuel75:
Ainsi pourrions-nous dire : "Cher papa (pbst), je t'écris cette lettre... ! ; Abraham (pbsl), Elie (pbsl) etc... et pourquoi pas aussi De Gaulle (pbsl), Napoléon (pbsl), et même jusqu'à Hitler (pbsl) !!! Car nous chrétiens, croyons que ce dernier a pu regretter amèrement ses crimes dans ses dernières heures, même si cela est peu probable...
Citation :
Humble avis :
Notez, comment même des bonnes choses.. cherchant des alibis futiles.. vous vous grattez..!
N'oubliez surtout pas qu'honorer ses père et mère est dans les commandements..! Pour les restant.. à vous de voir si vous faites d'eux des égaux de Jésus (psl)..!

Votre esprit manque visiblement de subtilité et d'humour. En tant que chrétien, la formule de respect « paix et bénédiction sur lui(toi) », pourrait être donnée à tous les hommes, pas seulement aux prophètes bibliques, puisque l'amour de notre Dieu désire la paix et la bénédiction sur tous, y compris sur les méchants !

Donc je ne vois pas, en tant que chrétien, pourquoi j'adjoindrais ce "pbsl" à votre prophète Mohamed, plus qu'à Napoléon ou même Hitler. C'est un peu comme quand nous disons à propos d'un mort par respect, y compris de son pire ennemi : paix à son âme  !

Rassurez-vous, j'ai un grand amour pour mes parents qui, Dieu merci, sont encore de ce monde, je les honore, mais cependant jamais au-dessus de mon Dieu, que j'essaie d'aimer de tout mon coeur, et plus que tout, parce qu'infiniment Bon et Aimable; et j'essaie d'aimer mon prochain comme moi-même pour son amour.

La formule de saint respect religieux pour un catholique, consisterait plutôt à ajouter « saint » avec un « s » minuscule, à une personne reconnue comme admirable durant sa vie, par le rayonnement de sa charité, de sa sainteté. Or, je suis désolé mais on ne me fera jamais ajouter cet adjectif à Mohamed, y compris sous la torture, ce qu'à Dieu ne plaise...

Si nous n'ajoutons pas (pbsl) à Jésus, c'est parce que ce saint Nom contient déjà en Lui toute la plénitude de la sainteté et de la divinité. Si nous ajoutons « Saint » à Esprit c'est en raison de l'ambiguité du sens que ce terme peut recouvrir. Quant au Père Eternel, notre Père, ce Nom contient aussi en Lui toute la plénitude de la Gloire divine et de la Sainteté, bien au-delà de toutes images et références paternelles terrestres. Nous avons donc un Dieu Unique et Uni, 3 fois Saint !

Mais peut-être, devrions-nous plus souvent marquer une pause de respect, en parole et par écrit, lorsque l'on évoque notre Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, pour lui exprimer davantage notre amour et adoration. Cependant, pas pour toutes personnes en dehors de Dieu, car nous n'en finirions plus, et c'est cela que je voulais dire en employant le terme « ennuyeux ».

A ce propos, j'ai noté que vous nous accusez de céder aux insultes, gratuités, smileys, et à l'hypocrisie..!

Certes, les chrétiens de ce Forum, dont je suis, ne sont pas encore tous des saints. Beaucoup d'entre-nous cédons à la peur et aux passions quand on aborde l'Islam. Et humainement, en prenant connaissance des passages de haine et de violence envers nous, cela se comprend très facilement !!!

Car même si l'Ancien Testament comporte des passages d'appel à la guerre et la violence pour le peuple juif, ceux-ci sont circonscrits à une époque donnée, contre des peuples voisins aujourd'hui disparus (du moins leur identité en tant que telle)... et sur une toute petite surface terrestre, Israël...

Tandis que l'appel à la violence prônée par l'Islam est valable aujourd'hui et jusqu'à la Fin des temps. Et cela, à la fois contre des ENNEMIS PRECIS ET EXISTANTS (juifs, chrétiens, polythéistes, en gros tous les non musulmans !) et aussi SUR LA TERRE ENTIERE !!! Cette nuance est immense !

De surcroit, votre mauvaise foi ou votre aveuglement sont établis, quand vous dites que Jésus appelait ses disciples à la guerre militaire, en isolant deux passages hors contexte et en oubliant de rappeler tous les commandements d'amour des ennemis et de non violence !!!

Citation :
Emmanuel75:
C'est bien connu que le Coran, n'affichaient pas une grande sympathie pour les juifs et les chrétiens !!!
Mais nous ne devons pas en tant que chrétiens, même si c'est humainement difficile (mais pas surnaturellemnt !), l'imiter ... Des preuves ?
Citation :
[9:30] Les Chrétiens disent: «Le Christ est fils de Dieu». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse!

[2:191] Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association(le christianisme) est plus grave que le meurtre.

[9:5] Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs (chrétiens) où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.

[33:61] Ce sont des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement.

Muslim, Livre 37, Numéro 6666 : Récit d’Abu Burda : « Aucun musulman ne mourra sans qu’Allah n’admette à sa place un juif ou un chrétien dans le feu de l’enfer. »

Muslim, Livre 37, Numéro 6668 : Récit d’Abu Burda : « Il viendra des gens parmi les musulmans le jour de la résurrection avec des péchés aussi lourds qu’une montagne, Allah les pardonnera et il mettra à leur place les juifs et les chrétiens. »

Je précise que les Hadiths Muslim ci-dessus sont considérés par la Sunna (Tradition Sainte islamique) comme étant hautement authentiques...

Citation :
Humble avis :
Mettez vos citations dans un fil à part.. développez les.. je vous y suiverez..!

Parce que vous avez une exégèse métaphorique de ces passages ??? Partout où l'Islam dispose d'un rapport de force favorable, cette violence frappe aveuglément, et donne une preuve par les faits de l'exégèse que font vos savants de ces passages !!!

Oui, malheureusement, le rapport ambigu de l'Islam à la violence n'est plus à démontrer. Imaginez un seul instant que nos Livres Saints appellent à tuer nommément des ennemis, dont des musulmans (ce qui en fait n'est pas possible car anachronique...)... Comment réagiriez-vous ??? Je l'imagine très bien...

Donc arrêtez de jouer les pleureuses orientales et les victimes. Acceptez honnêtement les critiques et les passions que votre Religion suscite contre elle ! C'est pour cela que je resterais toujours compréhensif devant des réactions d'islamophobie (peur de l'Islam), même si je crois qu'elles doivent être dépassées surnaturellement avec la Grâce de Dieu, par la charité et l'espérance envers les musulmans, qui valent mieux que leur prison religieuse...





Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 15 Déc 2010, 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Humble avis



Masculin Messages : 112
Inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 13:10

boudo a écrit:
Jeb a écrit:
Cher Humble avis bonjour,

Puisqu'il est question de Jésus dans l'Islam dans ce sujet je me permets de vous soumettre ma question que j'ai postée dans un autre sujet et que peut-être vous n'avez pas vu :
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/appel-aux-musulmans-ou-est-le-texte-de-l-injil-cite-par-le-coran-t11139.htm#358708

Merci pour votre réponse.

Puisque Humble avis ( le mal nommé ) ne veut pas donner sa réponse entière , la controverse au sujet de l'Injil est bien résumée ici :

http://www.dialogueislam-chretien.com/forum-de-discussions-islamo-chretien-f7/l-injil-un-livre-en-grec-pour-les-enfants-d-israel-t166.htm

Salam,

Vous convenez certes.. qu'avec (un mal éduqué).. nous ne pouvons discuter..!
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 13:15

Citation :
Emmanuel75: Mohamed « digne de louange », « loué de Dieu » , sens de son nom en arabe ?
Je crois cela largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !

Humble avis :
Citation :
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!

C'est avec tristesse que je réponds à votre sollicitation, car je ne prends pas plaisir aux querelles blessantes ... Ce qui suit est tiré d'un article de ce site http://verite-valeurs-democratie.over-blog.com/article-36010806.html J'en ai vérifié moi-même l'exactitude des sources islamiques... Le nom de Mahomet est employé ici volontairement car on ne peut pas dire que cette partie de sa vie soit digne de louanges !!!


Mahomet un saint homme, un Beau Modèle ?


Quand on veut se faire une idée de qui était Mahomet, plusieurs méthodes sont possibles:

* La première méthode consiste à demander à un musulman de nous parler du fondateur de sa religion.

A peu de choses près, nous allons avoir la description d'un saint homme, parangon de toutes les vertus humaines, dont la moindre des actions et paroles, directement inspirée de dieu, doit être considérée avec révérence comme l'exemple abouti et parfait de ce qui, pour l'éternité, est un modèle à imiter par tous les vrais croyants.

Citez une qualité au hasard, Mahomet l'aura, évoquez un quelconque défaut, il ne peut qu'être étranger à la nature même de Mahomet: admirable, exemplaire, sublime, archétype éternel du musulman parfait.

Faites l'expérience et revenez lire le texte ci-dessus, c'est édifiant...

Mais d'où les musulmans tirent-ils donc la connaissance si précise d'un personnage ayant vécu il y a 1400 ans dans des contrées reculées situées aux confins de l'Empire Byzantin?

Cette connaissance est presque exclusivement tirée des "hadith"

Ces petits récits, généralement courts décrivent la vie, les paroles et les décisions du prophète.
(ex: Raconté par Mahmud bib Rabi'a: "alors que j'avais cinq ans, je me rappelle, le Prophète pris de l'eau d'un seau (utilisé pour tirer l'eau d'un puit ) avec sa bouche et la projeta sur mon visage." Bukhari, vol 1, livre 3, n° 77)

Ces anecdotes parfois très pittoresques, ont été transmises de bouche à oreille au cours des générations avant d'êtres rassemblées et consignées par écrit, plusieurs centaines d'années après la mort de Mahomet.

La matière même de ces récits (des souvenirs de gens morts depuis des générations) ainsi que le mode de transmission ( x m'a dit que y lui avait dit que z avait vu le prophète faire ceci...) explique que l'authenticité d'un grand nombre de hadith soit douteuse et qu'une part importante de ceux-ci ne sont que pures affabulations.

Toutefois certains compilateurs (Muslim et Bukhari en particulier) sont tenus pour sérieux dans le monde de l'islam et passent pour n'avoir rassemblé que des "vrais" hadith.

Ces compilateurs sont qualifiés de "sahih" (authentiques) et leurs écrits sont la base de la "sunna" (les actes, les paroles et les approbations du prophète).

Une autre source sur la vie de Mahomet est la sira (biographie de Mahomet)

Les auteurs les plus importants de ces biographies sont Ibn Ishaq (mort vers 768), Tabarî (mort en 923) et Ibn Kathir (mort en 1327).

Les hadith et la sira forment la Sunna (les dires, les actes et les jugements de Mahomet).

La sunna est le deuxième pilier de l'islam avec le coran, avec lui elle forme la source de la loi islamique.

Sans "sunna" le coran est majoritairement incompréhensible, le droit islamique n'existe pas et les musulmans ne sauraient même pas comment prier.

Un musulman quelconque a-t-il lu ces compilations de "hadith"?

Non, tout simplement parce qu'il y a des centaines de milliers de "hadith" (sahih et autres) et que pour l'immense majorité d'entre eux ils ne sont même pas traduits en français.


Le musulman de base ne connait donc du prophète que ce que les gens qui lui ont enseigné l'islam ont bien voulu lui en dire. Exemple de propos musulman naïfs :

« ... je connais une personne qui extérieurement porte le vetement du Prophete (sws) et a coté de cela il a fait la misere a sa mere parce qu'elle ne portait pas le hijab, il l'a meme contrainte a le porter en disant si tu ne le portes pas tu n'es plus ma mere , je trouve cette attitude inadmissible et ne refletant en aucun cas le comportement du Prophete (sws) loin de là,
lui qui a ete envoyé (comme nous le dis le Coran) comme misericorde pour les mondes , il a toujours chercher à gagner les coeurs par son noble caractere, sa gentillesse, sa douceur, ses bonnes paroles et jamais par la violence, et c'est pour cela qu'il a toujours ete aimé et apprecié ... »
(Source: Forum Doctissimo)

Si cette naïve croyante avait pris la peine de se renseigner elle même sur Mahomet peut être aurait elle eu la chance de lire ceci:

Le messager (de Dieu) dit: "J’ai reçu l’ordre de combattre les hommes jusqu’à ce qu’ils disent : point de dieu sinon Allah". (Muslim, Sahih 1/200)

Le messager (de Dieu) dit: "J’ai reçu ordre de mener la guerre contre les hommes jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’est pas d’autre dieu qu’Allah, que Muhammad est l’envoyé d'Allah, qu’ils accomplissent la prière et qu’ils versent l’aumône. S’ils le font ils sont quittes de leur sang et de leurs biens, sauf en ce qui revient de droit à l’islam. Ils en rendront compte à Allah". (Bukhari, Sahih 2/17)

Cela lui aurai évité d'écrire des absurdités sur internet.

* L'autre méthode, plus sérieuse, pour avoir un portrait de Mahomet est donc d'aller à la source. D'aller chercher dans les hadith et les textes historiques ce que le prophète a laissé derrière lui comme trace dans la mémoire des hommes.

Véridique ou pas, cette trace, la sunna, est celle qui est aujourd'hui acceptée par les musulmans comme "authentique" elle est, avec le coran le fondement de l'islam.



Portrait de Mahomet selon la sunna:


Mahomet ami des juifs et des chrétiens ?


Abu Huraira rapporte que l'Apôtre d'Allah a dit : "L'Heure ne viendra pas avant que vous vous battiez contre les Juifs. Un rocher derrière lequel un Juif sera caché dira : 'Ô Musulman ! Un Juif se cache derrière moi, tue-le.'(Sahih Bukhari)

Les dernières paroles du Prophète

'Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l'ota de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes." (Sahih Bukhari)



Mahomet, un menteur ?

Hadith: Sahih, Al-Bukhari 7: 67:427
Le Prophète a dit « Par Allah et s’il plaît à Allah ! Quand je fais un serment et plus tard trouve quelque chose de mieux, je fais ce qui est mieux et expie mon serment».

Mahomet commandite des assassinats et incite ses compagnons au mensonge :

Alors l’Envoyé d’Allah dit : « Qui medébarrasserait d’Ibn Al-Ashraf ? (un poète, opposant politique)». Muhammad b. Maslamah répondit : « Moi, ô Envoyé d’Allah, je m’en chargerai, je le tuerai. » L’Envoyé de Dieu lui dit : « Fais-le si tu peux. » Ibn Maslamah dit : « Ô Envoyé d’Allah ! Nous serons obligés de dire des paroles trompeuses. »

L’Envoyé d’Allah répondit : « Dites ce que vous voulez : cela est permis. »
Ibn Ishâq, sira


Mohamed un hypocrite ?

'Aisha rapporte qu'un homme demanda au Prophète la permission d'entrer. Quand le Prophète le vit, il dit : "Quel frère malfaisant de sa tribu ! Quel fils malfaisant de sa tribu !" Quand l'homme fut assis, le Prophète se comporta avec lui de manière polie, et fut totalement à l'aise avec lui. Une fois cette personne partie, 'Aisha dit (au Prophète) : "Ô Apôtre d'Allah ! Quand tu as vu cet homme, tu as dit ceci et cela sur lui, puis tu t'es comporté de manière polie avec lui, et tu as apprécié sa compagnie ?" L'Apôtre d'Allah dit : "Ô 'Aisha ! M'as tu déjà vu utiliser un langage grossier ? (Souviens-toi) que les pires personnes à la vue d'Allah le Jour de la Résurrection seront celles que les gens laissent (tranquilles) alors qu'elles font de mauvaises (actions)." (Sahih Bukhari)


Mahomet un pédophile ?


Hadith, Sahih Bukhari 7:62:64
"Le prophète (Mahomet) l'a épousé (Aisha) quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans, et alors elle est restée avec lui pendant neuf années (c'est à-dire, jusqu'à sa mort)."


Hadith: Sahih Bukhari 8: 73: 151
"Aisha relaté : J'avais l'habitude de jouer à la poupée en présence du prophète (Mahomet), et mes amies (des petites filles de l'âge d'Aisha) avaient l'habitude également de jouer avec moi. Quand l'apôtre d'Allah entrait, elles avaient l'habitude de se cacher, mais le prophète les appelais à le rejoindre et jouer avec moi"


Hadith, Sahih Bukhari 1:4:229
"Aisha a relaté : J'avais l'habitude de laver les traces de Janaba (sperme) des vêtements du prophète (Mahomet) et il avait l'habitude d'aller à la prière avec de l'eau encore dessus. (les traces d'eau étaient encore visibles)."

Hadith: Sahih Bukhari Volume 7: 62: 17
"Jabir bin 'Abdullah a relaté : Quand je me suis marié, l'apôtre d'Allah (Mahomet) m'a dit : A quel type de dame t'es tu marié? J'ai répondu : J'ai épousé une matrone. Il a dit : Pourquoi, tu n'as pas de penchant pour les jeunes vierges et pour les caresser? Jabir a également indiqué : L'apôtre d'Allah a dit : Pourquoi tu n'as pas épousé une jeune fille de sorte que tu pourrais jouer avec elle et elle avec toi ?

Pour ceux qui avanceront l'argument éculé que les hadith sont peu fiables et que seul le coran est une base véridique, nous rappelons que Sahih signifie "authentique" (reconnu par les savants de l'islam) et que si les hadith ne sont pas une source fiable (les hadith douteux sont toujours ceux qui montrent les aspects gênants de Mahomet, les autres sont toujours véridiques... un peu facile!) alors il faut aussi douter de l'existence de Mahomet et de ses compagnons car c'est par les hadith que nous avons connaissance d'eux.

Douter des hadith "authentiques" c'est douter de la sunna et donc, de facto, cesser d'être un musulman. "Le Coran et la Sunna sont deux sources inséparables. Quiconque nie l'une d'entre-elles a nié et démenti l'autre. Un tel acte est considéré comme de la mécréance et de l'égarement. La personne qui nie la Sunna est considérée comme étant sorti de l'islam selon le consensus des savants et des croyants." ( Abdul Aziz ibn Abdullah Ibn Baz, Président général de l'Administration des Recherches Islamiques et de l'Ifta (Arabie Saoudite)



Mahomet un pillard et un racketteur ?

Hadith, Dawud 19:2993
Nous étions à Mirbad. Un homme avec une chevelure désordonnée est venu tenant un morceau de cuir rouge à la main.
Nous avons dit:
-Tu sembles être un bédouin.
-Oui.
-Donne nous ce morceau de cuir.
Il nous le donna et nous l’avons lu. Il contenait le texte suivant:
De Muhammad l’envoyé d'Allah à au Banu Zuhayr ibn Uqaysh. Si vous témoignez qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Muhammad est l’envoyé d'Allah, que vous faites la prière, que vous payez la zakat, que vous payez le quint (le cinquième) dans le butin, plus la part du prophète et sa part spéciale, vous serez sous la protection d’Allah et de son apôtre.

(Sahih Muslim 19, 4294) Il a été rapporté de Sulaiman ibn Buraid de la part de son père que lorsque le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) plaçait quelqu'un à la tête d'une armée ou d'un détachement, il l'exhortait à craindre Allah et à être bon avec les Musulmans qui étaient avec lui. Le Prophète disait : "Combattez au nom d'Allah et dans le chemin d'Allah. Combattez contre ceux qui ne croient pas en Allah. Faites la Guerre Sainte, et ne détournez pas le butin ; ne renoncez pas à votre engagement ; et ne mutilez pas les cadavres ; ne tuez pas les enfants. Quand vous rencontrez vos ennemis polythéistes, donnez leur le choix entre trois possibilités. S'ils acceptent n'importe laquelle de celles-ci, acceptez vous aussi et abstenez vous de leur faire du mal. Invitez les (à se convertir) à l'Islam ; s'ils répondent favorablement, acceptez et cessez de les combattre. Sinon invitez les à migrer hors de leurs terres vers la terre de Muhajirs, et informez les que s'ils font ainsi, ils auront tous les privilèges et les devoirs du Muhajirs. S'ils refusent de migrer, dites leur qu'ils auront le statut de bédouins et qu'ils seront exposés aux Ordres d'Allah comme les Musulmans, mais qu'ils n'obtiendront aucune part du butin de guerre, sauf s'ils combattent de fait avec les Musulmans (contre les mécréants). S'ils refusent d'embrasser l'Islam, demandez leur la Jizya (taxe pour les non musulmans). S'ils acceptent de payer, acceptez et cessez de les combattre. S'ils refusent de payer l'impôt, cherchez l'aide d'Allah et combattez les.

Lorsque vous assiégez un fort et que les assiégés vous demandent protection au nom d'Allah et Son Prophète, ne leur donnez pas la garantie d'Allah et Son Prophète, mais accordez leur votre propre garantie et celle de vos compagnons car le fait que la sécurité donnée par vous ou vos compagnons soit trahie est un moindre péché par rapport à violer la sécurité accordée au nom d'Allah et Son Prophète. Quand vous assaillez un fort et que les assaillis demandent à sortir conformément à l'Ordre d'Allah, ne les laissez pas sortir conformément à Son Ordre, mais faites le conformément à votre propre ordre, car vous ne savez pas si vous pourrez respecter votre parole envers eux



ibn Sad, Tabaqat II 106
L’apôtre d'Allah envoya Abu Ubayda avec 40 musulmans. Ils accomplirent la prière du couchant et marchèrent contre eux. Ils ont atteint Dhu al Qassah, alors qu’il faisait encore nuit, avant le matin. Ils les attaquèrent et les forcèrent à se réfugier dans les montagnes. Il captura un homme qui se soumit à l’islam, et qu’il libéra donc. Il captura aussi certains de leurs chameaux et leurs biens, et les amena jusqu’à Médine. L’apôtre d'Allah, après s’être réservé sa part, fit le partage entre eux.



Waqidi, Livre des expéditions 29
... les hommes prisonniers, on les ligota et on les mit sous la surveillance de Burayd ibn al Khusayb, leurs ustensiles, leurs biens, et les armes, on les recueillit, le bétail, on le rassembla et on le mit sous la surveillance de l’affranchi de Muhammad Shuqran, les femmes et les enfants formèrent un troisième ensemble...
Le butin, les bénéfices sur la revente et les objets, ont été distribués... il s’agissait de 2000 chameaux, 5000 moutons et 200 femmes.

ibn Sad, Tabaqat II 107
L’apôtre d'Allah apprit qu’une caravane des Quraysh venait de Syrie. Donc, l’apôtre d'Allah envoya Zayd ibn Haritha avec 170 cavaliers pour l’intercepter. Ils s’en emparèrent avec tout ce qui était dedans, comme une grande quantité d’argent appartenant à Safwan ibn Umayya et capturèrent tous ceux qui étaient dans la caravane, dont Abu al As ibn al Rafi.


Waqidi, Livre des expéditions 40
Zayd attaqua avec 15 hommes les Banu Thalaba à al Tharaf et captura 20 chameaux et moutons, avec lesquels ils revinrent contents après une absence de 4 jours. Les
arabes s’étaient enfuis en croyant qu’ils avaient été attaqués par Muhammad lui-même ; ensuite, ils poursuivirent Zayd, mais sans le rattraper.


ibn Sad, Tabaqat II 108
L’apôtre d'Allah envoya Zayd ibn Haritha avec 500 hommes et renvoya Dihyah avec eux. Zayd voyagea de nuit et resta caché le jour. Il avait comme guide un homme des Banu Udhrah qui les conduisit jusqu’à les mener à bon port le matin. Les hommes de Zayd les pillèrent et en tuèrent quelques uns, leur apportant la panique, et tuant aussi al Hunayd et son fils. Ils ont capturé leurs troupeaux et les chameaux, et leurs femmes ; 1000 chameaux, 5000 chèvres, et 100 femmes et enfants comme prisonniers.



ibn Hisham, Conduite de l'envoyé d'Allah 776
Quand l’apôtre en eut fini avec Khaybar, Allah frappa de terreur les coeurs des hommes de Fadak, dès qu’ils surent ce que l’apôtre avait fait aux hommes de Khaybar. Ils envoyèrent une offre de paix à condition qu’ils puissent garder la moitié de leur production. Leur messagers vinrent auprès de lui à Khaybar, ou sur la route, ou à Médine, et il accepta leurs conditions. Ainsi, Fadak devint sa propriété privée, parce qu’elle n’avait pas été prise par cheval ou chameau.



Mahomet un meurtrier ?

Tout au long de sa carrière de prophète Mahomet a tué ou fait tuer. Opposants politique, contradicteur, marchand ou simple non croyant, de l'individu jusqu'à la tribu entière, nul n'est à l'abri tant qu'il ne s'est pas soumis au "plus parfait des hommes".

Ceci n'est qu'une minuscule sélection des "exploits" de Mahomet, les hadith et les récits de sa vie sont remplis de massacres et de violences infligées aux non musulmans.

Le Prophète autorisait le meurtre de femmes et d'enfants.

Sa'b bin Jaththama rapporte que le Prophète d'Allah (que la paix soit sur lui), quand on lui demandait si les femmes et les enfants polythéistes pouvaient être tués durant les raids nocturnes, disait : "Ils en font partie." (Sahih Muslim)

La torture du juif Kinana.

ibn Hisham, Conduite de l'envoyé d'Allah 764-5
Kinana ibn al Rabi, qui était le gardien du trésor des Banu al Nadir, fut amené devant l’apôtre qui l’interrogea à ce sujet. Il nia savoir où il était. Un juif arriva devant l’apôtre et dit qu’il avait vu Kinana autour d’une ruine chaque matin très tôt. L’apôtre demanda à Kinana:
-Sais-tu que si nous découvrons que tu l’as caché, nous te tuerons?
Il répondit que oui.
L’apôtre donna des ordres pour que la ruine fut fouillée et le trésor fut trouvé.
On l’interrogea alors sur le reste du trésor mais il refusa de le livrer, alors l’apôtre ordonna à al Zubayr ibn al Awwan:
-Torture-le jusqu’à ce qu’il livre ce qu’il a.
Alors il alluma un feu avec un silex et lui brûla la poitrine jusqu’à ce qu’il soit presque mort. Alors l’apôtre le livra à Muhammad ibn Maslama qui lui trancha la tête, pour venger son frère Mahmud.

Baladuri, Livre des conquêtes 27
A eux, le prophète dit:
-Je suis conscient de la haine que vous avez contre Allah et son prophète, mais cela ne m’empêche pas de vous accorder ce que j’ai accordé à vos compagnons. Cependant, vous avez promis que si vous me cachiez quelque chose, verser votre sang me sera permis. Qu’est devenue votre vaisselle?
Ils répondirent:
-Elle a été perdue pendant le combat.
Le prophète donna des ordres à ses compagnons d’aller où était enterrée la vaisselle. La vaisselle fut déterrée, et le prophète leur trancha la tête.


Baladuri, Livre des conquêtes 27
...dans un fort de Khaybar, il y avait une famille fortement opposée au prophète... Le prophète leur trancha la tête.


ibn Hisham, Conduite de l'envoyé d'Allah 763.
Quand l’apôtre a conquis al Qamus, le fort des Banu Abul, Huqayq bint Huyayy ibn Akhtab fut amenée devant lui avec une autre femme. Bilal qui les amenait les fit passer par l’endroit où les juifs avaient été massacrés ; et quand la femme qui était avec Safiya les découvrit, elle hurla, se gifla la figure et jeta de la poussière sur son visage. L’apôtre vit cela et il dit:
-Eloigne cette diablesse de moi!


Hadith: Sahih, Muslim 19:4437:4438
... le messager d’Allah a attaqué Khaybar... Quand il est entré dans la ville, il a dit:
-Allah est grand. Khaybar va subir la destruction!



Hadith: Sahih, Muslim 19: 4467

Le messager d’Allah a conduit dix-neuf campagnes militaires et a combattu dans huit d’entre elles.

Le Prophète engendrait la terreur.

Abu Huraira rapporte que l'Apôtre d'Allah a dit : "J'ai été envoyé avec les expressions les plus courtes portant les sens les plus larges, et j'ai été fait victorieux avec la terreur (semée dans les coeurs ennemis) (...)" (Sahih Bukhari)



Mahomet un esclavagiste ?

L'esclavagisme fait partie intégrante du fonctionnement de l'islam dès que les premiers musulmans ont la possibilité de s'en emparer. Alors que les hommes sont tués, les femmes et les enfants sont asservis et deviennent source de richesse et de plaisirs. Le coran fait explicitement mention de l'esclavagisme et de l'usage sexuel des esclaves; cela n'a jamais été ni condamné ni abrogé.


ibn Hisham, Conduite de l'envoyé d'Allah, notes.
Zayd était accompagné par Dumayra, un client d’Ali, et un de ses frères. Ils firent plusieurs prisonniers dans le peuple de Mina, qui est sur le rivage, un lot assez mélangé. Ils furent vendus comme esclaves et les familles furent séparées. L’apôtre arriva à cause des pleurs et demanda leur cause. Quand on lui dit, il ordonna:
-Vendez-les seulement par lots!
Cela voulait dire: les mères avec les enfants.
 

Hadith: Sahih, Bukhari 46/ 717
... le prophète avait brusquement attaqué les Banu Mustaliq sans avertissement alors qu’ils étaient sans crainte et que leur bétail s’abreuvait aux points d’eau. Les hommes combattants ont été tués et les femmes et enfants pris comme captifs...


Hadith: Sahih, Bukhari 64/38, 18
Le prophète resta trois jours entre Khaybar et Médine pour célébrer son mariage avec Safiya. Comme on n’avait ni pain ni viande, le prophète se contenta de dire à Bilal d’apporter des nappes. On les étendit, on mit dessus des dattes, du fromage et du beurre. Les musulmans ayant demandé si Safiya était une des mères des croyants ou une esclave concubine, on leur répondit:
-Si elle porte le voile, c’est qu’elle est mère des croyants; si elle n’en porte pas, c’est qu’elle est une esclave concubine.


Mahomet un violeur qui autorise clairement la pratique du viol ?


La technique de séduction du prophète

Hadith: Sahih, Muslim 8:3432 & 3433
D'après Abu Sa'id al-Khudri: Après la bataille de Hanain le Messager d'Allah envoya une armée à Autas... Les ayant vaincus et les ayant capturés, les Compagnons du Messager d'Allah semblèrent se restreindre d'avoir des relation sexuelles avec leurs captives parce que leurs époux étaient polythéistes (note: les musulmans considèrent les chrétiens comme polythéistes).

Alors Allah le Très Haut révéla (note: Par l'intermédiaire de Mahomet bien évidemment) à ce sujet: "Et les femmes mariées, exeptées celles que votre main droite possède (note: captives et esclaves)" (sourate 4, v 24).


N.B. le verset 24 de la sourate 4 décrit avec quelles catégories de femmes le musulman ne peut avoir de relations sexuelles, cet "ajout" permet donc aux musulmans de violer leurs esclaves et captives car leur capture annule leur état de femme mariée. Cette règle est toujours présente dans la Charia.


ibn Sad, Tabaqat II 111-2

Un matin, Zayd et ses compagnons firent leur takbir, les cernèrent et capturèrent Fatima bint Rabia ibn Badr, et sa fille al Jariya bint Malik ibn Hudahyada ibn Badr. Celui qui a capturé al Jariyah était Maslama ibn al Akwa. Il l’offrit à l’apôtre d'Allah. Ensuite, l’apôtre d'Allah l’offrit à Hazn ibn Abu Wahb.


Hadith: Sahih, Bukhari 7:12: 1
D'après Anas ibn Malik, lorsque l'envoyé d'Allah fit l'expédition de Khaybar, nous fîmes la prière du matin devant cette ville avant qu'il fit grand jour. Le prophète monta ensuite sur sa monture ; Abu Talha et moi, qui étais en croupe de ce dernier, nous eu fîmes autant. Le prophète lanca sa monture dans la rue de Khaybar et mon genou touchait la cuisse de l'envoyé d'Allah. Comme il relevait le voile qui couvrait sa cuisse, je pus apercevoir la blancheur de sa cuisse.
Une fois entré dans le bourg, l'envoyé d'Allah s'écria :
-Allah est grand! Khaybar sera détruite! Chaque fois que nous descendrons sur le territoire d'un peuple, sinistre sera le matin de ceux qui ont été avertis de nos menaces!
Par trois. fois il répéta ces paroles. A ce moment les habitants de Khaybar, qui sortaient pour se livrer à leurs occupations habituelles, s'écrièrent:
-C'est Muhammad!
Abdelaziz fait remarquer que quelques-uns de nos compagnons assurent que les habitants ajoutèrent:
- Avec la khemis, c'est-à-dire l'armée.
La ville ayant été prise de force, ajoute Anas, on rassembla les captifs. Dihya se présenta alors et dit:
-Ô prophète d'Allah, donne-moi une des femmes captives.
- Va prendre une femme, lui répondit le prophète. Et Dihya prit Safiyya ibn Hoyayy. Alors un homme vint trouver le prophète et lui dit :
-Tu viens de donner à Dihya Safiyya bint Hoyayy, la princesse des Qurayza et des Banu Nadir ; or cette femme ne convient qu'à toi seul.
-Qu'on les amène tous deux, répliqua le prophète. Quand on les eut fait venir tous deux et que le prophète eut vu Safiyya, il dit à Dihya:
-reprends une autre femme parmi les captives. Le prophète, ayant alors affranchi Safiyya de sa captivité, la prit pour femme.

N.B. Safiyya était d’une très grande beauté, elle était l’épouse de Kinana trésorier des Banu al Nadir que Mahomet venait de faire torturer et tuer le jour même. On imagine aisément l'état d'esprit de la "jeune mariée" lors de la "nuit de noce".


Baladuri, Livre des conquêtes 24.
Safiyya ajouta:
-De tous les hommes, le prophète est celui que je déteste le plus, parce qu’il a tué mon époux, mon père, mon frère.

Hadith: Sahih, Bukhari 34:109
...étant assis auprès du prophète, un homme dit:
-Ô envoyé d'Allah, nous avons eu des rapports avec nos captives et nous voudrions ne pas en perdre de la valeur. Que penses tu du retrait de la verge au moment de l’éjaculation?
-Pratiquez vous donc ce procédé? s’écria le prophète, Eh bien, il n’y a aucun mal à ce que vous agissiez ainsi, car il n’est pas une seule ame pour laquelle Allah a décidé qu’elle sortirait du néant qui n’en sorte effecivement.


N.B : On remarque que le principal souci des compagnons de Mahomet est d'éviter de faire perdre de la valeur à leur captives au cas où elles tombent enceintes suite aux viols qu'elles ont subi. Mahomet les rassure en leur affirmant que toute précaution est inutile, les enfants ne naissent que par la volonté d'Allah.

Pour ceux qui pensent que le prophète ne peut avoir ainsi encouragé ses hommes à violer ainsi les captives:

Hadith: Sahih, Muslim 8: 3371
Abu Sayd a dit: nous sommes allés avec l’apôtre d’Allah en Expédition contre les Banu Al Mustaliq, et nous avons pris des captives parmi les captives d'excellentes femmes Arabes, nous avons désirés ces femmes parce que l’abstinence devenait difficile à supporter mais nous voulions aussi en tirer rançon. Alors nous avons décidé d'avoir des relations sexuelles avec elles mais en pratiquant le coït interrompu (note: si une femme tombe enceinte le prix de la rançon exigeable diminue). Mais nous nous dîmes: Nous faisons un acte alors que le prophète est avec nous; pourquoi ne pas lui demander?

Nous lui avons demandé, et il a dit:
-"Cela n'a pas d'importance , parce que si une âme est destinée à naître, elle naîtra."

Et il y en a de nombreux autres...


Comme on peut le voir par ces quelques extraits, pris parmi une profusion d'écrits provenant de multiples sources d'origine musulmane, le portrait du prophète est conforme à ce qu'on pouvait s'attendre d'un dictateur médiéval illettré: cruauté, brutalité, prédation sexuelle débridée, autoritarisme sans bornes, aucun respect des valeurs humanistes.

Mahomet n'est dans tout cela guère différent de tous les chefs de brigands qui ont pullulés au long de l'histoire de l'humanité. Dans un contexte moyenâgeux, la violence et la barbarie du personnage sont compréhensibles (bien que tout le monde à cette époque ne se conduisait pas d'une telle manière), mais le monde a aujourd'hui évolué, rendant de tels comportements obsolètes voir criminels.

Dresser le portrait de Mahomet à partir des textes anciens qui le décrivent ne sert pas ici à insulter le personnage dans une volonté d'humilier les musulmans, mais plutôt à montrer que le personnage appartient à une époque révolue où les critères de comportements n'étaient pas ceux d'aujourd'hui.

Vouloir enseigner qu'au nom d'une croyance il faut imiter les actes et adopter les jugements d'un homme aussi violent ayant vécu il y a 1400 ans dans une société différente de la nôtre est non seulement absurde mais tout simplement criminel et tombe sous le coup de la Loi française.

Incitation à la haine.
Incitation au meurtre.
Incitation au viol.
Incitation à la discrimination.
Etc...


En annexe :

La vie sexuelle de Mohamed... sans viagra !

Des relations sexuelles avec 9 femmes différentes le même soir.

"Anas rapporte que le Prophète avait l'habitude de rendre visite (pour des relations sexuelles) à toutes ses femmes la même nuit, et il avait neuf femmes." (Sahih Bukhari)

La peine de mort pour apostasie en Islam.

Abdullah (ibn Masûd) rapporte que le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) a dit : "Il n'est pas permis de prendre la vie d'un musulman ayant attesté (qu'il n'y a d'autre dieu que Dieu et que Mohamed est son messager) sauf dans trois cas : l'adultère, une vie pour une vie, et pour celui qui quitte sa religion (l'Islam) et abandonne la Communauté." ( Sahih Muslim)

Le verset de la lapidation est-il dans le livre d'Allah ?

'Abdullah bin 'Abbas rapporte que Omar bin Khattab s'assit sur le siège du Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) et dit : "Allah a envoyé Muhammad (que la paix soit sur lui) avec la vérité et Il lui a révélé le Livre (le Coran) et le verset sur la lapidation qui en faisait partie lui a aussi été révélé. Nous l'avons récité, retenu et compris. Le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) a fait appliquer la lapidation à mort (comme punition de l'adultère) et après lui, nous avons aussi appliqué la lapidation. J'ai bien peur qu'avec le temps, les gens (oublient et) disent : Nous ne trouvons pas la peine de la lapidation dans le Livre d'Allah, et ainsi s'égarent et abandonnent ce châtiment prescrit par Allah. La lapidation est la peine prévue dans le Livre d'Allah pour les hommes et femmes mariés qui commettent un adultère, quand la preuve est établie, ou s'il y a une grossesse, ou un aveu." (Sahih Muslim)

Un véritable casse-tête, car ce hadith est parfaitement authentique, pourtant le verset sur la lapidation n'est pas dans le Coran. La lapidation est appliquée encore aujourd'hui dans de nombreux pays musulmans...







Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 15 Déc 2010, 16:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Humble avis



Masculin Messages : 112
Inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 13:48

Salam,

Citation :
Emmanuel75:
Bonjour Humble avis,

Vous m'aviez dit que vous ne répondriez plus à mes messages ? Vous avez donc craqué... Vous avez en vous une âme de prosélyte qui voudrait avoir continuellement le dernier mot, peut-être au fond pour faire taire vos propres doutes sur votre foi ?
...

Ne vous lancez pas aveuglement dans les gratuités..!
Non je n'ai pas craqué.. !
Vite vous auriez pu remarquer.. que depuis que je vous ai dit.. ne plus vous répondre.. à cause de votre fausse écriture du nom de Mohammed (psl).. vous ne l'avez plus repris après..!


Citation :
Emmanuel75: Mohamed « digne de louange », « loué de Dieu » , sens de son nom en arabe ?
Je crois cela largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !
Citation :
Humble avis :
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!
Pourquoi procédez vous à des montages non conformes..!
Est ce pour justifier plus de gratuités..!?
Ma réponse dans votre citation.. ne fut qu'à cette seule phrase.. la votre.. que je reprend dans ce qui suit:


Citation :
Citation:
Emmanuel75:
ce que je crois largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !

Humble avis:
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!
Revenir en haut Aller en bas
Humble avis



Masculin Messages : 112
Inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 13:55

Salam,

Notant que vous n'avez pas pu vous maintenir.. longtemps.. dans la civilité.. de par votre réemploi.. faussement.. du nom du Prophète de l'Islam Mohammed (psl)..!!
Je vous redis que je ne vous répondrai plus..!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 14:08

boudo a écrit:
Jeb a écrit:
Cher Humble avis bonjour,

Puisqu'il est question de Jésus dans l'Islam dans ce sujet je me permets de vous soumettre ma question que j'ai postée dans un autre sujet et que peut-être vous n'avez pas vu :
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/appel-aux-musulmans-ou-est-le-texte-de-l-injil-cite-par-le-coran-t11139.htm#358708

Merci pour votre réponse.

.................;la controverse au sujet de l'Injil est bien résumée ici :

http://www.dialogueislam-chretien.com/forum-de-discussions-islamo-chretien-f7/l-injil-un-livre-en-grec-pour-les-enfants-d-israel-t166.htm



MERCI, mon cher BOUDO, de faire une publicité gratuite pour notre forum à Julienne et à moi, mais cette page mériterait en effet d'être complétée, car elle n'a reçu, je dois le dire avec humilité, qu'une seule reponse !!!


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
ALBATROS_liberté



Féminin Messages : 17
Inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 14:15

Cher Emmanuel,

Je me permet d'intevenir sur un point :

et je vous cite :

Citation :

Mahomet un pédophile ?


Hadith, Sahih Bukhari 7:62:64
"Le prophète (Mahomet) l'a épousé (Aisha) quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans, et alors elle est restée avec lui pendant neuf années (c'est à-dire, jusqu'à sa mort)."

Le Prophète Mohammed d'accord a épouse Aisha, très jeune j'en conviens il a consommé son mariage vers 9 ans de son âge même plus tard d'autres versions sont avancées actuellement.

Mais au fait il faut se remettre dans le contexte de cette époque, de plus les femmes à cet âge étaient beaucoup plus vite transformée et déjà à 9 ans à cette époque et dans cette culture une femme est complètement femme.

Que je sache Mohammed n'a pas violé Aisha !

Et donc l'aurait elle tant aimé si il avait usé avec elle de violence ???????? serait elle devenue la Mère des Croyants ??????????

Si il l'a "déflorée" même à neuf ans il a du être très doux et affectueux car une femme n'oublie jamais cela sa première fois !!!!

Elle l'aimait tant à sa mort d'ailleurs elle a voulu qu'on lave le corps de son aimé à travers ses vêtements !

Moi , je n'ai jamais vu une femme aimer tellement "son pédophile" !!!!!!!!! sachant que ces femmes sont très vite matures en Orient et encore plus à cette époque !

Qu'en pensez vous ??????????????
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 14:27

Humble avis a écrit:


Ne vous lancez pas aveuglement dans les gratuités..!
Non je n'ai pas craqué.. !
Vite vous auriez pu remarquer.. que depuis que je vous ai dit.. ne plus vous répondre.. à cause de votre fausse écriture du nom de Mohammed (psl).. vous ne l'avez plus repris après..!

Vous voulez que je vous recite votre post ? Il n'était pas au conditionnel en me disant "si vous redites Mahomet, je ne vous répondrai plus..." mais bien :

Citation :
En marge, dites ce que vous voulez après... Je ne répondrai plus à vos messages..!

Ce à quoi je vous avais répondu :
Citation :
"Je vous prend au mot ! "

Car j'avais pressenti en vous la fièvre du prosélytisme et je pressentais que vous n'alliez pas pouvoir vous empêcher de me répondre !!!

Vous êtes décidément peu humble, Humble avis, mais très fier, et vous ne voulez pas reconnaître la réalité !


Humble avis a écrit:
Citation :
Emmanuel75: Mohamed « digne de louange », « loué de Dieu » , sens de son nom en arabe ?
Je crois cela largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !
Citation :
Humble avis :
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!
Pourquoi procédez vous à des montages non conformes..!
Est ce pour justifier plus de gratuités..!?
Ma réponse dans votre citation.. ne fut qu'à cette seule phrase.. la votre.. que je reprend dans ce qui suit:


Citation :
Citation:
Emmanuel75:
ce que je crois largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !

Humble avis:
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!

C'est tout ce que vous avez trouvé comme argument ??? Vous plaisantez...

Si j'ai explicité ma citation, c'est parce qu'isolément elle était imprécise. Ainsi la première :

Citation :
Emmanuel75:
ce que je crois largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !


Et est devenue :
Citation :
Emmanuel75: Mohamed « digne de louange », « loué de Dieu » , sens de son nom en arabe ?
Je crois cela largement injustifié si l'on regarde certains épisodes de sa vie, très peu "digne de louanges" !

La deuxième permet de mieux comprendre le sens, non ? Et c'est bien à cette citation que vous avez répondu :

Citation :
Humble avis:
Une paraphrase ne voulant rien dire..!
C'est ce que vous croyez.. allez le confirmer d'abords..!

D'où mon post suivant donnant des preuves sur la duplicité morale de votre Beau Modèle , peu "digne de louanges" !!!

Vraiment, vous devenez ridicule quand vous êtes à court d'argument, et que vous en venez à enfiler des perles !





Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 15 Déc 2010, 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 14:34

Humble avis a écrit:
Salam,

Notant que vous n'avez pas pu vous maintenir.. longtemps.. dans la civilité.. de par votre réemploi.. faussement.. du nom du Prophète de l'Islam Mohammed (psl)..!!
Je vous redis que je ne vous répondrai plus..!


Je vous avais prévenu, sans que j'en sois forcément conscient, j'emploie indistinctement soit Mahomet, soit Mohamed ! A vous ensuite de me faire un procès d'intention...

Le dialogue avec vous ne me manquera pas trop, car il est stérile en raison de votre esprit obtu, de votre rigidité intellectuelle et de votre esprit prosélyte...

Je vous reconnais quand même, cher monsieur, d'être un assoiffé de Vérité !

Puisse Dieu vous conduire vers les eaux rafraichissantes du Salut...




Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 14:59

ALBATROS_liberté a écrit:

Le Prophète Mohammed d'accord a épouse Aisha, très jeune j'en conviens il a consommé son mariage vers 9 ans de son âge même plus tard d'autres versions sont avancées actuellement.

Mais au fait il faut se remettre dans le contexte de cette époque, de plus les femmes à cet âge étaient beaucoup plus vite transformée et déjà à 9 ans à cette époque et dans cette culture une femme est complètement femme.

Que je sache Mohammed n'a pas violé Aisha !

Et donc l'aurait elle tant aimé si il avait usé avec elle de violence ???????? serait elle devenue la Mère des Croyants ??????????

Si il l'a "déflorée" même à neuf ans il a du être très doux et affectueux car une femme n'oublie jamais cela sa première fois !!!!

Elle l'aimait tant à sa mort d'ailleurs elle a voulu qu'on lave le corps de son aimé à travers ses vêtements !

Moi , je n'ai jamais vu une femme aimer tellement "son pédophile" !!!!!!!!! sachant que ces femmes sont très vite matures en Orient et encore plus à cette époque !

Qu'en pensez vous ??????????????

Bonjour chère Albatros.

Je pense que c'est de la propagande musulmane pour justifier un acte de pédophilie de la part de leur prophète Mahomed.
Ce n'est pas parce qu'une gamine de 9 ans, une encore enfant à ses règles, qu'elle est femme.
D'ailleurs Aïsha jouait encore à la poupée.

Que ce soit en Orient ou en Occident, n'y change rien. Cet acte là, criminel, s'appelle pédophilie.

Par contre cela reflète bien la mentalité et culture islamiste ou musulmane, aujourd'hui, pour défendre ce genre d'actes. puker

Elle l'aimait?

Le syndrome de Stockholm (avril 2007)

Ces derniers mois, les médias du monde entier ont relaté à de nombreuses reprises, "l'affaire Natascha Kampusch", cette jeune fille née en 1988, kidnappée à l'âge de 10 ans et qui s'est évadée après 8 ans de séquestration.

Le syndrome de Stockholm , c'est quoi ?

Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à adopter un peu ou tous les points de vue de ceux-ci.

Ce comportement paradoxal des victimes de prise d'otage, a été décrit pour la première fois en 1978 par le psychiatre américain F. Ochberg qui lui donne ce nom syndrome de Stockholm, en relation avec un fait divers ayant eu lieu dans cette même ville.


Cette pauvre Aïsha a été l'otage et victime de ce prophète pédophile et qui s'est attachée à son bourreau. C'est bien un viol qu'elle a subi en tant qu'enfant.

Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 15:10

ALBATROS_liberté a écrit:
Cher Emmanuel,

Je me permet d'intevenir sur un point :

et je vous cite :

Citation :

Mahomet un pédophile ?


Hadith, Sahih Bukhari 7:62:64
"Le prophète (Mahomet) l'a épousé (Aisha) quand elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans, et alors elle est restée avec lui pendant neuf années (c'est à-dire, jusqu'à sa mort)."

Le Prophète Mohammed d'accord a épouse Aisha, très jeune j'en conviens il a consommé son mariage vers 9 ans de son âge même plus tard d'autres versions sont avancées actuellement.

Mais au fait il faut se remettre dans le contexte de cette époque, de plus les femmes à cet âge étaient beaucoup plus vite transformée et déjà à 9 ans à cette époque et dans cette culture une femme est complètement femme.

Que je sache Mohammed n'a pas violé Aisha !

Et donc l'aurait elle tant aimé si il avait usé avec elle de violence ???????? serait elle devenue la Mère des Croyants ??????????

Si il l'a "déflorée" même à neuf ans il a du être très doux et affectueux car une femme n'oublie jamais cela sa première fois !!!!

Elle l'aimait tant à sa mort d'ailleurs elle a voulu qu'on lave le corps de son aimé à travers ses vêtements !

Moi , je n'ai jamais vu une femme aimer tellement "son pédophile" !!!!!!!!! sachant que ces femmes sont très vite matures en Orient et encore plus à cette époque !

Qu'en pensez vous ??????????????


Chère Albatros_liberté,

Je rejoindrais assez ce que vient de dire Arc-en-Ciel...

Je vois que vous connaissez une partie de la vie du prophète de l'Islam...

Pour ma part, après des lectures sur le sujet, je pense que la Sunna a exagéré les moeurs arriérées et criminelles des tribus arabes polythéistes de l'époque, pour justifier leur remplacement par celles de leur nouvelle religion...

N'oublions pas qu'à cette époque en Arabie, 6 siècles après la naissance du Christ, vivaient de nombreuses tribus juives dont les moeurs étaient calquées sur la Thora, ce qui n'est déjà pas si mal...

Je crois en effet que quelques tribus arabes pouvaient parfois à cette époque avoir des moeurs consistant à enterrer les filles à la naissance etc. Mais l'Islam a eu intérêt à exagérer les choses, pourensuite faire mieux passer la pillule de ses propres préceptes parfois inhumains !

Comme ici consommer sexuellement une enfant de 9 ans... Même si certains théologiens, tellement dérangés par ce fait, tentent aujourd'hui de démentir cette réalité par de savants calculs lunaires qui démontreraient soi disant que la petite n'avait que 18 ans à l'époque. Ce qui est peu probable, puisqu'il est précisé dans les hadiths sahih, très fiables, qu'elle jouait à la poupée quand elle l'a rencontré...

Cela dit, je vous accorde que, en dehors de cet aspect sexuel, il ne devait pas la maltraiter...

Donc le prophète Mohamed n'était certes pas le diable, mais pour autant est-il un Beau modèle comme l'affirme le Coran lui-même ?


Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 15:56

Cher Humble avis bonjour,

Dans le flot des messages de ce fil vous n'avez peut-être pas vu le mien, je vous le remets donc ci-dessous.

Jeb a écrit:
Humble avis a écrit:
Jeb a écrit:
Cher Humble avis bonjour,

Puisqu'il est question de Jésus dans l'Islam dans ce sujet je me permets de vous soumettre ma question que j'ai postée dans un autre sujet et que peut-être vous n'avez pas vu :
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/appel-aux-musulmans-ou-est-le-texte-de-l-injil-cite-par-le-coran-t11139.htm#358708

Merci pour votre réponse.

Salam,

Désolé, je viens juste de voir..!

Maintes fois, j'ai reçu des questions semblables à la votre.. concernant l'Injil ou l'Evangile de Jésus (psl)..
Même que dans des buts autres qu'informatifs.. on me demandait le quand, le par qui, le comment, le but...!!
J'y ai répondu.. avec argumentations à l'appui.. ailleurs..!
Juste vous dire.. pour le moment.. que l'Injil ou l'Evangile de Jésus (psl).. n'est plus.. tout comme la Torah de Moise (psl)..!

Je suis conscient que je suis dans un forum chrétien.. ma réponse risquerait de choquer..
Je ne sais si je serai autorisé par ses administrateurs à vous soumettre toute ma réponse..!?
Cher Humble avis bonjour,

Je constate que depuis que je vous lis sur ce forum vous êtes un homme aux écrits sages et modérés.

Vous saurez donc me répondre au sujet de l'Injil sans choquer.

Les administrateurs ne peuvent vous censurer que s'ils peuvent lire le contenu de votre réponse dont je suis sûr qu'elle sera des plus correctes.

Donc vous n'avez rien à craindre.

Si vous le souhaitez, vous pourrez la poster sur le sujet que j'ai ouvert :
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/appel-aux-musulmans-ou-est-le-texte-de-l-injil-cite-par-le-coran-t11139.htm#358708
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus dans l'islam   Mer 15 Déc 2010, 16:35

Je ferme ces sujet. On est un peu en saturation.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Jésus dans l'islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les femmes dans l'Islam
» La pédophilie dans l'Islam
» Le divorces dans l'islam
» la symbolique du porc dans l'islam
» la valeur des parents dans l'islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: