DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:21

Au fait, vous qui êtes anti-avortement et soucieux du respect de la vie des innocents, que pensez-vous du massacre d'enfants égyptiens par l'ange de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:31

Dieu emmène TOUT LE MONDE SANS EXCEPTION dans l'autre monde.

Mais Dieu n'est pas un homme. Lui seul nous met sur terre puis nous en enlève.
Un jour, Dieu vous prendra et cela ne donne pas le droit à un homme de vous tuer.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:38

Et donc Dieu a le droit de tuer n'importe qui selon son caprice ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:41

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et donc Dieu a le droit de tuer n'importe qui selon son caprice ?

Ce n'est pas un caprice.

Dieu est contraint par lui même, l'Amour, la Vérité.

Il n'y a pas de caprice chez Dieu mais une Volonté parfaitement ordonnée contrairement aux notres.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:45

Philippe Fabry a écrit:
Simon1976 a écrit:
Philippe Isnard est révoqué officiellement

Communiqué du Secrétaire générale de ProVie France

"Philippe Isnard se rend actuellement à une conférence à Aix-en-Provence, il m’a donc chargé d’annoncer qu’il a reçu la révocation officielle du Ministère de l’Education Nationale, la pire envisageable. En effet il est révoqué sans aucune indemnité d’aucune sorte et n’a plus droit à rien. Il est clair que sa révocation est si brutale qu’elle a pour objet de servir d’exemple a tous les enseignants qui auraient l’audace de discuter encore de l’avortement. C’est désormais un dogme d’Etat."

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/03/philippe-isnard-est-r%C3%A9voqu%C3%A9-officiellement.html#comments

C'est une honte !

Je suis profondément attristé et inquiet, cette censure est digne d'un système totalitaire.
Une petition doit être faite! Le débat doit avoir lieu!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 14:56

Simon1976 a écrit:
Philippe Isnard est révoqué officiellement

Communiqué du Secrétaire générale de ProVie France

"Philippe Isnard se rend actuellement à une conférence à Aix-en-Provence, il m’a donc chargé d’annoncer qu’il a reçu la révocation officielle du Ministère de l’Education Nationale, la pire envisageable. En effet il est révoqué sans aucune indemnité d’aucune sorte et n’a plus droit à rien. Il est clair que sa révocation est si brutale qu’elle a pour objet de servir d’exemple a tous les enseignants qui auraient l’audace de discuter encore de l’avortement. C’est désormais un dogme d’Etat."

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/03/philippe-isnard-est-r%C3%A9voqu%C3%A9-officiellement.html#comments

C'est scandaleux !!

Je découvre cela à l'instant.

J'imagine qu'il y a des recours possibles en annulation.

Il faut allez jusqu'au bout et participer financièrement aux frais de la procédure contentieuse devant les juridictions administratives.

Sans oubliez d'allez bruler des pneux devant le conseil d'Etat le jour de l'audience.

:manif:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 16:36

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et donc Dieu a le droit de tuer n'importe qui selon son caprice ?

Il ne tue pas "n'importe qui selon son caprice". Il emmène TOUT LE MONDE SANS EXCEPTION dans l'autre monde, au moment qu'il trouve sage. Et sa sagesse se manifestera en toute clarté lorsque ce sera notre tour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:21

Donc la vie sur terre ne vaut rien puisque seul compte l'autre monde ?

Alors pourquoi le Décalogue interdit-il le meurtre ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:30

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Donc la vie sur terre ne vaut rien puisque seul compte l'autre monde ?

Alors pourquoi le Décalogue interdit-il le meurtre ?

Parce que l'homme n'est pas maître de la vie.

Dieu peut la donner, il peut la reprendre, et la donner à nouveau en nous ressuscitant.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:36

Mais Dieu n'est pas tenu d'être juste en zigouillant l'un plutôt que l'autre, c'est bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:48

SJA a écrit:
Simon1976 a écrit:
Philippe Isnard est révoqué officiellement

Communiqué du Secrétaire générale de ProVie France

"Philippe Isnard se rend actuellement à une conférence à Aix-en-Provence, il m’a donc chargé d’annoncer qu’il a reçu la révocation officielle du Ministère de l’Education Nationale, la pire envisageable. En effet il est révoqué sans aucune indemnité d’aucune sorte et n’a plus droit à rien. Il est clair que sa révocation est si brutale qu’elle a pour objet de servir d’exemple a tous les enseignants qui auraient l’audace de discuter encore de l’avortement. C’est désormais un dogme d’Etat."

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/03/philippe-isnard-est-r%C3%A9voqu%C3%A9-officiellement.html#comments

C'est scandaleux !!

Je découvre cela à l'instant.

J'imagine qu'il y a des recours possibles en annulation.

Il faut allez jusqu'au bout et participer financièrement aux frais de la procédure contentieuse devant les juridictions administratives.

Sans oubliez d'allez bruler des pneux devant le conseil d'Etat le jour de l'audience.

:manif:

J'ai renvoyé au professeur un message de soutien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:50

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Mais Dieu n'est pas tenu d'être juste en zigouillant l'un plutôt que l'autre, c'est bien cela ?

Les voies du Seigneur...

On peut l'estimer injuste parce qu'on ne comprend pas, ou espérer simplement connaître un jour le fin mot.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 17:53

Philippe Fabry a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Mais Dieu n'est pas tenu d'être juste en zigouillant l'un plutôt que l'autre, c'est bien cela ?

Les voies du Seigneur...

On peut l'estimer injuste parce qu'on ne comprend pas, ou espérer simplement connaître un jour le fin mot.

C'est l'attitude de Job je crois...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 19:57

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Mais Dieu n'est pas tenu d'être juste en zigouillant l'un plutôt que l'autre, c'est bien cela ?

Dieu forme le coeur de TOUT HOMME, en vue de salut, par la croix. Son but est de façonner A TOUT HOMME, y compris à Marie la toute pure, une coeur tout humble préparé à la Vision béatifique.

Voilà pourquoi le Golgotha est le symbole de l'humanité entière puisque le méchant, le juste et le saint sont frappés à l'identique, pas pour être détruits, mais pour être introduit dans la gloire.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 21:02

Très bien. Et en quoi cela s'applique-t-il à l'assassinat des premiers-nés égyptiens et au génocide des Cananéens ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 21:04

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Très bien. Et en quoi cela s'applique-t-il à l'assassinat des premiers-nés égyptiens et au génocide des Cananéens ?

Ils sont passés, fragiles, par la vie terrestre Comme des millions d'enfants, ils sont morts. Ils ont été accueillis par l'ange dans l'autre monde. Leur âme a été purifiée par la croix. Ils voient Dieu face à face aujourd'hui, sauf pour ceux qui auront volontairement refusé l'Evangile.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 21:19

Pire que le crime ! La contestation de l’avortement

Philippe Isnard a été révoqué de son poste de professeur titulaire pour avoir organisé, en classe de seconde, un débat sur la loi Veil, et montré des images de « produits » d’avortement. La décision est tombée jeudi. Elle marque un pas terrible dans la progression de la dictature de la culture de mort.

Sachez-le donc : l’avortement est un droit ; l’avortement est un « dogme » laïc. Sa contestation, même dans le cadre d’un débat, est interdite dans le cadre du service public français. Celui de l’Education nationale, en particulier.

Philippe Isnard enseignait donc l’histoire au lycée des Iscles à Manosque. Et il était chargé d’organiser les rituels « débats citoyens » en classe de seconde où – débat oblige – les élèves sont censés argumenter le pour et le contre autour d’un thème « de société ». Comme il l’avait déjà fait il y a plusieurs années, il a voulu les faire réfléchir sur la loi autorisant l’IVG, le discours de Simone Veil à l’Assemblée pour promouvoir son texte en 1974. Et il a apporté, parce que ses élèves n’avaient pas de matériel allant en sens inverse, un film montrant une jeune fille décidant de garder son enfant, un tract pro-vie, et une autre vidéo comportant des images – très dures – de fœtus avortés. Les élèves étaient prévenus et avaient été invités à ne pas assister au débat s’ils craignaient d’en être incommodés.

On sait que la cabale contre Philippe Isnard est partie de parents d’élèves proches du Planning familial et soutenus par Prochoix.

Lorsque l’information est tombée, tous les gros médias ont participé à la curée contre le professeur – 15 ans d’expérience, apprécié de ses élèves – qui a été immédiatement soumis à une suspension provisoire. Luc Chatel s’était exprimé. Le ministre avait même fini par lui écrire qu’il était interdit – même et surtout dans le cadre d’un débat citoyen ? – de contester une loi de la République comme celle autorisant l’avortement.

Contacté au téléphone, Philippe Isnard m’a raconté la manière dont il a appris sa sanction. Il s’était présenté au lycée dès la fin de sa suspension provisoire, arrivée à son terme le 25 mars, pour reprendre son poste. Il en a été empêché.

Mieux : à l’entrée du lycée, jeudi, il a été accueilli par quatre ou cinq personnes qui l’ont « accompagné » jusqu’au bureau du proviseur, surveillant chacun de ses gestes, l’empêchant de communiquer avec quiconque. Et c’est le proviseur qui lui a signifié la sanction, sèchement, sans un mot pour l’homme dont la carrière professionnelle a été brisée d’un trait de plume.

Philippe Isnard a donc été révoqué. Purement et simplement. Sans indemnités, sans droits, sans rien. Jeté à la rue. C’est la pire sanction qui puisse frapper un enseignant ou un fonctionnaire.

S’il avait volé dans la caisse, frappé un élève, manqué des cours sans raison, il n’aurait pas été puni plus durement. Et même beaucoup, beaucoup moins.

S’il avait imposé la lecture d’un livre comportant des scènes pornographiques, il ne se serait absolument rien passé et les parents qui auraient osé s’en plaindre se seraient vu renvoyer comme des ringards et des esprits étroits.

D’ailleurs ses collègues du collège qui enseignent les « sciences de la vie et de la terre » à leurs élèves doivent leur expliquer le comment et le pourquoi de la contraception, le comment et le pourquoi du « droit » à l’avortement. C’est au programme. C’est obligatoire. O combien. Pas question, même, pour les établissements catholiques sous contrat, de refuser les manuels qui diffusent cette pourriture.

La sanction prise contre Philippe Isnard, la plus lourde qui existe dans l’Education nationale, est une sanction de « niveau 4 ». Seul le ministre est habilité à la prendre. C’est donc Luc Chatel en personne qui a décidé que l’avortement est, dans les classes des écoles de la République, un tabou.

A titre de comparaison : Philippe Isnard lui-même a fait partie il y a quelque temps d’une commission paritaire chargée de juger deux enseignants poursuivis et condamnés pour des faits de pédophilie. L’homme, convaincu de viols sur plusieurs collégiens devant la justice pénale, avait été révoqué par le fait même de sa peine de prison ferme. Mais la femme, condamnée à une peine avec sursis pour complicité pour avoir photographié ces actes immondes, a été simplement suspendue pour trois mois, et elle a depuis réintégré son poste.

Il y a, et il y aura beaucoup à dire sur l’affaire Isnard. Des irrégularités dans la procédure. De la manière dont ses deux témoins devant la commission disciplinaire au rectorat d’Aix-en-Provence ont été harcelés au cours de l’audience : on demandait à Grégor Puppinck, directeur du Centre européen pour la justice et le droit, et à Florence Allard, médecin à Marseille qui connaît bien le traumatisme post-avortement, d’avouer qu’ils étaient catholiques. Cela les aurait-il disqualifiés ? Poser la question, c’est montrer jusqu’où va la discrimination. Déjà.

Philippe Isnard fera appel devant le tribunal administratif.

La mobilisation est urgente. Il y va de la vérité et de la justice.

• On peut suivre l’affaire Isnard et les actions du mouvement pro-vie qu’il a créé à titre privé sur proviefrance.blogvie.com.

JEANNE SMITS


Article extrait du n° 7320
du Samedi 2 avril 2011

http://www.present.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 21:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Très bien. Et en quoi cela s'applique-t-il à l'assassinat des premiers-nés égyptiens et au génocide des Cananéens ?

Ils sont passés, fragiles, par la vie terrestre Comme des millions d'enfants, ils sont morts. Ils ont été accueillis par l'ange dans l'autre monde. Leur âme a été purifiée par la croix. Ils voient Dieu face à face aujourd'hui, sauf pour ceux qui auront volontairement refusé l'Evangile.

Donc ils sont morts selon les taux de mortalité infantile de l'époque et n'ont pas été zigouillés pour épater le pharaon ?

Et pour les Cananéens exterminés, quelle est votre trouvaille ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 01 Avr 2011, 21:34

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Très bien. Et en quoi cela s'applique-t-il à l'assassinat des premiers-nés égyptiens et au génocide des Cananéens ?

Ils sont passés, fragiles, par la vie terrestre Comme des millions d'enfants, ils sont morts. Ils ont été accueillis par l'ange dans l'autre monde. Leur âme a été purifiée par la croix. Ils voient Dieu face à face aujourd'hui, sauf pour ceux qui auront volontairement refusé l'Evangile.

Donc ils sont morts selon les taux de mortalité infantile de l'époque et n'ont pas été zigouillés pour épater le pharaon ?

Et pour les Cananéens exterminés, quelle est votre trouvaille ?

Ils ont été enlevés par Dieu et ce n'est pas la première fois que Dieu agit directement par son ange :

Citation :

1 Chroniques 21, 13 David répondit à Gad : "Je suis dans une grande anxiété... Ah! que je tombe entre les mains de Yahvé, car sa miséricorde est immense, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes!"
1 Chroniques 21, 14 Yahvé envoya donc la peste en Israël et, parmi les Israélites, 70.000 hommes tombèrent.
1 Chroniques 21, 15 Puis Dieu envoya l'ange vers Jérusalem pour l'exterminer ; mais au moment de l'exterminer, Yahvé regarda et se repentit de ce mal ; et il dit à l'ange exterminateur : "Assez! Retire ta main." L'ange de Yahvé se tenait alors près de l'aire d'Ornân le Jébuséen.
1 Chroniques 21, 16 Levant les yeux, David vit l'ange de Yahvé qui se tenait entre terre et ciel, l'épée dégainée à la main, tendue vers Jérusalem. Revêtus de sacs, David et les anciens tombèrent alors face contre terre,
1 Chroniques 21, 17 et David dit à Dieu : "N'est-ce pas moi qui ai ordonné de recenser le peuple? N'est-ce pas moi qui ai péché et qui ai commis le mal? Mais ceux-là, c'est le troupeau, qu'ont-ils fait? Yahvé, mon Dieu, que ta main s'appesantisse donc sur moi et sur ma famille, mais que ton peuple échappe au fléau!"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Dim 03 Avr 2011, 13:51

Citation :
Communiqué de Philippe Isnard suite à sa révocation

A lire sur pro-vie France :

"Je viens d’apprendre ma révocation par le Ministre de l’Education nationale, Luc Chatel. Cette décision fait suite à mon lynchage par les médias “étatiques” le 24 nov. 2011 alors que j’étais au chevet de mon fils gravement blessé dans un accident de la route.

Mon crime? Avoir organisé comme nous l’ordonne les textes, un débat contradictoire en cours d’Education civique sur l’avortement. J’ai mené ce débat dans un souci constant d’objectivité, de tolérance, de respect pour les données scientifiques. Les élèves qui ne souhaitaient pas voir le document “No need to argue” étaient libres de quitter la classe. Deux professeurs extrémistes, partisans de l’organisation Prochoix, m’ont dénoncé à cette officine de culture de mort. Une classe, à l’initiative d’une élève musulmane, m’a signé une pétition unanime de soutien. Des documents “prochoix” ont été fournis aux élèves, tels que le texte de la loi Veil et le discours de Simone Veil en faveur de l’avortement en 1975. Les élèves concernés par mes débats sur l’IVG, sont ceux que l’Education nationale considère comme majeurs sexuellement au point de leurs distribuer des pilules abortives sans l’accord de leurs parents. Dans mon ex-lycée, le Planning se livre à un endoctrinement et un bourrage de crânes massif. Ainsi avait-il fait supprimer certains de mes cours pour prendre les élèves par petits groupes de cinq en suite du débat sur l’avortement.

La pseudo-procédure de poursuite a été conduite au mépris des principes fondateurs du Droit. Je n’ai jamais été entendu. Les pièces en ma faveur n’ont pas été jointes au dossier (pétition des élèves, lettres de soutien des élèves etc.) “La cellule de soutien psychologique” (Sic!), soi-disant indispensable n’a été consultée que par…. ZERO élève!! L’acte d’accusation du rectorat, qui me reproche mes positions (scientifiquement fondées) trop proches de celles de l’Eglise catholique est purement discriminatoire. Ainsi, répondant aux questions des élèves sur le stérilet et la pilule abortive, j’ai précisé dans quelle mesure en cas de conception ces procédés sont abortifs, voilà mon crime! Avoir dit le contraire des mensonges de l’Education nationale et du Planning, qui présentent aux jeunes ces procédés abortifs comme des contraceptifs. Etre neutre, c’est pourtant servir la vérité!

Au cours du Conseil de discipline mes témoins ont été violemment pris à parti et sommés de décliner leur croyance religieuse. La gynécologue présente comme experte scientifique, a été sommée de dire en plus si “elle pratique des avortements comme l’y oblige la loi” (re Sic !!!) Ce conseil s’est déroulé dans un climat de haine et d’obscurantisme, les membres refusant de reconnaître le caractère abortif du stérilet et le fait qu’il n’y a aucun témoignage direct attestant que j’aurais attenté à la neutralité. On me reproche d’avoir contesté un mensonge (de plus!) du Planning en disant aux élèves que le préservatif, compte-tenu des cas de rupture, n’était pas fiable à 100/%. Là encore, en dépit de témoignages scientifiques, le Conseil de discipline, muré dans son idéologie obscurantiste, a refusé la réalité.

C’est la pensée unique totalitaire qui règne dans l’Education nationale qui a conduit à cette discrimination. Pour sauver son dogme de l’avortement, l’Etat est prêt à briser la vie d’un homme et de sa famille…. Mais est-ce si étonnant dans un Etat prêt à massacrer 200 000 innocents chaque année? Ni la science, ni le Droit, n’existe plus, seul compte pour l’Etat, l’idéologie, une idéologie mortifère, imposée, sans respect pour les consciences des jeunes ou les droits éducatifs des parents. Seules les officines de mort que sont les Plannings peuvent intervenir auprès des jeunes. Luc Chatel l’a écrit: discuter de l’avortement c’est attenter à la loi! Tout est dit! l’IVG est le dogme auquel tout professeur, élève, citoyen doit se soumettre. On peut faire un débat sur l’avortement mais on a l’obligation d’être pour! Tous les régimes totalitaires s’effondrent un jour car ils sont fondés sur l’intolérance et le mensonge, comme France 3 interviewant des élèves que je n’ai jamais eu en classe! Nous devons nous opposer à un gouvernement qui massacre les plus faibles et les plus innocents, qui renforce la police de la pensée, qui supprime toute liberté d’expression au mépris des données scientifiques, qui Licencie un professeur qui a osé décrire les techniques d’avortement, montrer ce que personne ne veut ni voir ni montrer: les bébés en gestation démantelés sans même une anesthésie! Nous devons tous nous élever contre cet Etat totalitaire et lutter pour notre liberté de penser et d’expression!"

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

Si j'était Français, j'aurais honte d'habiter dans un pays aussi intolérant et qui se prétend "démocratique" ! :x
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Dim 03 Avr 2011, 14:19

Simon1976 a écrit:


Si j'était Français, j'aurais honte d'habiter dans un pays aussi intolérant et qui se prétend "démocratique" ! :x


Voici une preuve flagrante de ce qu'est le sectarisme d'une génération et d'un gouvernement (de Droite comme de Gauche) face à l'avortement que cette génération appelle "le plus grand acquis d'après guerre".

Y a-t-il un endroit où se mobiliser? Comment faire pour que ce scandale et ce martyre "soft", "social" s'étale sur Internet si fortement qu'il finisse par atteindre les médias généralistes ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 11:38

Questions (aux fonctionnaires? Very Happy) :
ça implique quoi une "révocation" ? (à mon avis pas grand chose)
Y a-t-il plusieurs sortes de "révocation" ?

--

C'est un SCANDALE, quand j'étais gamin au collège dès la CINQUIÈME, et ce, jusqu'en seconde au Lycée, fille ET garçon, on nous passait des diaporamas, des films et des plaquettes tous plus PRO-avortement les unes que les autres, et qui faisait de nous des experts en matière de contraception, et surtout de pilules abortives, sans qu'aucune réflexion critique, ou une quelconque forme de modération dans le discours ne soit proposé vis-à-vis de ces "pilules" (RU486...). Les professeurs, notamment de SVT étaient impliquées ; et tous les élèves devaient suivre ces programmes.

La sensibilité et le sens moral des élèves n'a JAMAIS été respecté.

La tolérance et l'ouverture d'esprit (face aux discours qui ne nous plaisent pas) doit être dans les deux sens ! On n'est plus au Moyen-Âge !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 13:57

Tout ceci est effectivement honteux.
Cela dépasse même la problématique pour ou contre l'avortement. On est ici dans l'interdiction de discuter une loi et ses conséquences dans le cours "d'éducation civique" d'un régime démocratique. Si contester la loi n'est plus possible, où est la démocratie ?
J'espère -mais j'en doute, hélas - que cela va faire du bruit.

PS : et ce cher professeur, de quoi va-t-il vivre ? Y a-t-il un comité de soutien, ou quelque chose ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 13:58

nilamitp a écrit:
Questions (aux fonctionnaires? Very Happy) :
ça implique quoi une "révocation" ? (à mon avis pas grand chose)
Y a-t-il plusieurs sortes de "révocation" ?

En fait c'est un licenciement.
En l'occurrence, c'est une révocation pour faute lourde, pareil qu'un licenciement pour faute lourde : vous partez une main devant, une main derrière, sous les crachats.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 14:01

L’Etat français fait preuve d’une dérive totalitaire caractérisée

Communiqué du collectif qui organise la Marche annuelle pour la vie à Paris :

"Le Collectif « En Marche pour la vie ! » proteste vigoureusement contre la révocation de Philippe Isnard, professeur d’histoire à Manosque.

En janvier dernier, le Collectif « En Marche pour la vie » a réuni plus de 40000 personnes pour réclamer des lois en faveur de la vie prouvant ainsi, si cela était nécessaire, l’actualité du débat sur l’avortement. De plus, en mars dernier, les professionnels de la santé s’inquiétaient de la constante augmentation de la pratique de l’avortement chez les mineures et les jeunes femmes de 18 à 25 ans.

Il était donc tout à fait légitime que Philippe Isnard, professeur d’histoire et d’éducation civique, choisisse ce thème pour son cours d’éducation civique, juridique et social. Il était également tout à fait légitime que Philippe Isnard, pour ce débat comme pour tous les autres, présente les points de vue des parties en présence. Que penserait-on en effet d’un débat sur les OGM qui ne présenterait que le point de vue des partisans des OGM ? Ou d’un débat sur l’énergie nucléaire sans présenter les thèses de ceux qui s’y opposent ? L’argument selon lequel, il existerait une loi et qu’on ne pourrait pas la contester est tout simplement un déni de démocratie.

Il est donc inacceptable que Philippe Isnard soit révoqué pour avoir organisé un vrai débat où ont été exposés les arguments des pro-vie mais aussi ceux des partisans de l’avortement. Il y a là plus qu’un délit d’opinion parce qu’en somme Philippe Isnard n’a fait qu’exercer correctement son métier en initiant ses élèves aux grands débats de société. Ceci prouve qu’en matière de droit à la vie, l’Etat français fait preuve d’une dérive totalitaire caractérisée que le « Collectif En Marche pour la vie » continuera de dénoncer."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 14:11

Citation :
Philippe Isnard a répondu à Anne Zélenski. Comme nous le lui avons promis, nous publions sa réponse en intégralité. Vous pouvez retrouver l’activité de Philippe Isnard sur son blog Franc Parler. Il interviendra notamment à la marche pour la vie à Bruxelles le 27 mars prochain.
«Je regrette la
décision d’Anne Zélenski de refuser de débattre avec moi de la question
de l’avortement. Par intolérance, haine ou lâcheté ?

Je
comptais préciser les avancées de la science, et utiliser des arguments
rationnels au lieu, comme elle, de me laisser envahir par la haine et
une idéologie obscurantiste.
Zélenski ne sait visiblement rien de la situation dramatique des
femmes enceintes en détresse, souvent contraintes par leurs compagnons,
leurs parents et la pression sociale à avorter. A cette détresse, je
propose de répondre en utilisant une partie au moins des 70 millions
d’euros utilisés pour l’avortement en aidant ces mamans à accueillir la
vie. La réponse du planning et de Zélenski, c’est “débarrassez vous-en”!
Elle ignore sans doute aussi que davantage de femmes sont mortes
chaque année des suites d’un avortement après la loi qu’avant la loi.
Tout simplement parce que la dépénalisation a entraîné une explosion du
nombre d’avortements.
Contrairement à ce qu’elle prétend, les 220 000 avortements annuels
(1 pour 4 naissances) rapportent gros. Outre les millions d’euros
attribués au Planning Familial, le forfait payé aux avorteurs
vient d’être doublé, démanteler un fœtus, en quelques minutes, est deux
fois mieux payé qu’un accouchement qui peut durer plusieurs heures!
Aveuglée par la culture de mort, Zélenski, avec le débat, refuse la
science. Cette science qui nous apprend que le fœtus est un être humain à
part entière, qui a dès la première cellule un patrimoine
génétique propre et unique. Dont on peut écouter le cœur dès la
troisième semaine… Qui au moment d’un avortement à douze semaines, a des
mains, des pieds, des empreintes digitales. Qui ressent des émotions et
la peur, et cherche lors d’un avortement à échapper à la mort. Qui à
l’évidence, lorsqu’il est démantelé, ressent une douleur extrême…
Lors d’un avortement, ce qui devrait être un sanctuaire inviolable, le corps de sa maman, devient le lieu de sa mise à mort.
Et Zélenski se moque et de la science et de la raison en cachant
l’évidence: en pratiquant un avortement, un médecin commet un meurtre.
Avec cette barbarie, on régresse de 2 500 ans en arrière, en donnant aux
parents le droit de vie et de mort sur leurs enfants comme à Sparte.
Et, grâce à l’avortement sélectif et eugéniste, les parents ont, avec la
nouvelle loi génétique, le “droit” d’éliminer celui qui n’est pas
conforme. “D’autres l’ont fait avant” comme l’affirme le jeune qui a
réalisé “no need to argue”. Notre société élimine les plus faibles,
comme l’avaient fait les nazis lors de l’opération T4. Allons-nous
laisser faire ces criminels?
Souvent, l’homme contraint la femme à avorter, en n’assumant pas ses
actes, d’où l’intérêt du documentaire “Sois un homme”, réalisé par des
jeunes, que j’ai projeté aux élèves. A quand une éducation au sens des
responsabilités?
J’ai été traîné dans la boue par les médias, qui ne m’ont accordé
aucun droit de réponse et ont été comme France Télévisions jusqu’à
interroger des élèves que je n’avais pas en classe. Comment approuver la
dérive totalitaire du régime?
Au contraire, venons en au débat. J’ai respecté tous mes élèves, tous
ont pu parler librement. Et je n’ai fait qu’appliquer les textes qui
régissent l’ECJS, qui nous demandent d’éveiller les élèves, à l’esprit
critique, y compris face à la loi.
Je n’ai pas bafoué la loi mais appliqué les textes qui m’ordonnent
d’organiser des débats contradictoires et critiques sur des grands
sujets de société. Et je n’ai jamais cherché à imposer mes idées.
D’ailleurs, les arguments pro-avortement ont été présentés, et j’ai
distribué le discours de Mme Veil ainsi que le texte de la loi.
Contrairement au Planning, qui a pris mes élèves par petits groupes de
5, avec comme résultat une pétition unanime des élèves de cette classe
en ma faveur, au nom de la liberté d’expression !
S’agissant de “no need to argue”, seuls les élèves qui le
souhaitaient l’ont visionné. Puisque les élèves ont le droit d’avorter,
et que le fœtus n’est pas un être humain, pourquoi ne pas leur montrer
la réalité? Voici Tartuffe réincarné: “cachez ces restes de fœtus que je
ne saurais voir”.
Quant aux Musulmanes, dont Zélenski semble tant avoir peur, elles au
moins ne tuent pas leurs propres enfants. Et c’est une élève musulmane
qui, avec une autre, a lancé la pétition des élèves en ma faveur. Et je
leur rends hommage à toutes les deux. Aucun élève ne s’est présenté à la
“cellule de soutien psychologique” ! Il faut en finir avec la pensée
unique qui empoisonne notre jeunesse, surtout dans l’Education
Nationale.

Et sans cette loi criminelle, et les 7 millions d’enfants tués à
cause de la loi Veil, nous n’aurions sans doute pas connu le triple
déclin démographique, culturel et moral de notre civilisation. Une
société qui tue ses enfants n’a pas d’avenir.

Philippe ISNARD

http://www.enquete-debat.fr/archives/reponse-de-philippe-isnard-a-anne-zelenski-refusez-vous-de-debattre-avec-moi-par-intolerance-haine-ou-lachete

Remercions, sur ce sujets nos amis musulmans.

Puisse Dieu leur faire connaître Son Fils, dont ils font d'ores et déjà la volonté.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 16:39

Philippe Fabry a écrit:
nilamitp a écrit:
Questions (aux fonctionnaires? Very Happy) :
ça implique quoi une "révocation" ? (à mon avis pas grand chose)
Y a-t-il plusieurs sortes de "révocation" ?

En fait c'est un licenciement.
En l'occurrence, c'est une révocation pour faute lourde, pareil qu'un licenciement pour faute lourde : vous partez une main devant, une main derrière, sous les crachats.

QUOI ?

c'est pas temporaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 16:41

nilamitp a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
nilamitp a écrit:
Questions (aux fonctionnaires? Very Happy) :
ça implique quoi une "révocation" ? (à mon avis pas grand chose)
Y a-t-il plusieurs sortes de "révocation" ?

En fait c'est un licenciement.
En l'occurrence, c'est une révocation pour faute lourde, pareil qu'un licenciement pour faute lourde : vous partez une main devant, une main derrière, sous les crachats.

QUOI ?

c'est pas temporaire ?

Licencier, c'est synonyme de congédier.

Espérons qu'il se trouvera un emploi ailleurs dans l'enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 16:42

nilamitp a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
nilamitp a écrit:
Questions (aux fonctionnaires? Very Happy) :
ça implique quoi une "révocation" ? (à mon avis pas grand chose)
Y a-t-il plusieurs sortes de "révocation" ?

En fait c'est un licenciement.
En l'occurrence, c'est une révocation pour faute lourde, pareil qu'un licenciement pour faute lourde : vous partez une main devant, une main derrière, sous les crachats.

QUOI ?

c'est pas temporaire ?

Ah, il me semblait bien que ta première réaction était curieusement mesurée.
Non, en effet, c'est définitif. Sinon ce serait une suspension.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 16:54

Philippe Fabry a écrit:

PS : et ce cher professeur, de quoi va-t-il vivre ? Y a-t-il un comité de soutien, ou quelque chose ?

Suite à un message de soutien que je lui ai adressé voici ce que le professeur m'a répondu:
"
"Merci François.
Mais, dans ce combat, nous avons aussi besoin de militants et de dons, pour les actions de Provie France comme pour les recours judiciaires.
Aussi pouvez vous diffuser cette demande.
En union de prières
Philippe"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 16:57

Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

PS : et ce cher professeur, de quoi va-t-il vivre ? Y a-t-il un comité de soutien, ou quelque chose ?

Suite à un message de soutien que je lui ai adressé voici ce que le professeur m'a répondu:
"
"Merci François.
Mais, dans ce combat, nous avons aussi besoin de militants et de dons, pour les actions de Provie France comme pour les recours judiciaires.
Aussi pouvez vous diffuser cette demande.
En union de prières
Philippe"

Il vous a dit si tout cela était géré par une association (plus facile, j'imagine, pour les dons) ? Est-il aidé par Provie-France ? Ou par son diocèse ? J'ai lu quelque part qu'il se disait ainsi soutenu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 17:02

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

PS : et ce cher professeur, de quoi va-t-il vivre ? Y a-t-il un comité de soutien, ou quelque chose ?

Suite à un message de soutien que je lui ai adressé voici ce que le professeur m'a répondu:
"
"Merci François.
Mais, dans ce combat, nous avons aussi besoin de militants et de dons, pour les actions de Provie France comme pour les recours judiciaires.
Aussi pouvez vous diffuser cette demande.
En union de prières
Philippe"

Il vous a dit si tout cela était géré par une association (plus facile, j'imagine, pour les dons) ? Est-il aidé par Provie-France ? Ou par son diocèse ? J'ai lu quelque part qu'il se disait ainsi soutenu.

Je n'ai pas eu plus de détails je l'ai invité à m'ajouter à ses contacts facebook, à défaut de pouvoir faire un don je vais tout faire pour diffuser son appel et le rendre audible...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 17:23

Il y a eu une intervention ce matin sur France Culture. Une femme qui fait une intervention tous les jours vers 8 h 45.

Elle a dit que les élèves avaient été "obligés de regarder" et que le professeur refusait qu'ils quittent la classe avant la fin du film.

Elle a ajouté que le fil était insupportable, qu'elle n'avait pu le voir jusqu'à la fin et qu'il montrait "des foetus issus d'avortements spontanés de fin de grossesse".

Qu'Isnar était soutenu par les catholiques intégristes et Bruno Gollnisch. Que le FN qui n'avait que le mot laïcité à la bouche n'avait fait aucun commentaire.

Qu'il fallait préserver les enfants des thèses des fanatiques religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 17:25

SJA a écrit:
Il y a eu une intervention ce matin sur France Culture. Une femme qui fait une intervention tous les jours vers 8 h 45.

Elle a dit que les élèves avaient été "obligés de regarder" et que le professeur refusait qu'ils quittent la classe avant la fin du film.

Elle a ajouté que le fil était insupportable, qu'elle n'avait pu le voir jusqu'à la fin et qu'il montrait "des foetus issus d'avortements spontanés de fin de grossesse".

Qu'Isnar était soutenu par les catholiques intégristes et Bruno Gollnisch. Que le FN qui n'avait que le mot laïcité à la bouche n'avait fait aucun commentaire.

Qu'il fallait préserver les enfants des thèses des fanatiques religieux.

C'est sans doute une "pro-choix" pour qui endoctriner les enfants à la culture de mort est aussi naturel que dormir... Rolling Eyes I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 17:32

SJA a écrit:
Il y a eu une intervention ce matin sur France Culture. Une femme qui fait une intervention tous les jours vers 8 h 45.

Elle a dit que les élèves avaient été "obligés de regarder" et que le professeur refusait qu'ils quittent la classe avant la fin du film.

Elle a ajouté que le fil était insupportable, qu'elle n'avait pu le voir jusqu'à la fin et qu'il montrait "des foetus issus d'avortements spontanés de fin de grossesse".

Qu'Isnar était soutenu par les catholiques intégristes et Bruno Gollnisch. Que le FN qui n'avait que le mot laïcité à la bouche n'avait fait aucun commentaire.

Qu'il fallait préserver les enfants des thèses des fanatiques religieux.

Bien sûr, c'est Caroline Fourest.

Chronique puante là :

http://www.franceculture.com/emission-la-chronique-de-caroline-fourest-chronique-de-caroline-fourest-2011-04-04.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 17:54

Je ne sais pas si elle a déjà été postée, voici une interview de 25 minutes du professeur sur Gloria TV.

http://www.gloria.tv/?media=119774

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 19:13

Argh !

Est-ce que ça veut dire qu'il ne pourra plus, en France, que postuler que dans le privé HORS-contrat ?

Et Christine Boutin qui n'est plus ministre, elle aurait pu plaider sa cause auprès de son collègue à l'éducation national !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 19:18

Non. Les écoles catholiques sous contrat peuvent l’embaucher ! Il a le diplôme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 20:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Non. Les écoles catholiques sous contrat peuvent l’embaucher ! Il a le diplôme.

Il ne me semble pas. Dans les écoles sous contrat les professeurs appartiennent à l'Education nationale et sont payés par elle.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 20:45

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Non. Les écoles catholiques sous contrat peuvent l’embaucher ! Il a le diplôme.

Il ne me semble pas. Dans les écoles sous contrat les professeurs appartiennent à l'Education nationale et sont payés par elle.

C'est vrai. Mais les directeurs sont libres de choisir les professeurs DIPLÔMES qu'ils veulent. Et il est diplômé./

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 21:17

elle est horrible cette vidéo n'empêche.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 21:18

Parfois, il ne faut pas faire dans la dentelle pour éveiller les consciences. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Lun 04 Avr 2011, 21:18

avec le privé sous-contrat, il pourra retrouver du travail plus facilement quand même
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Jeu 07 Avr 2011, 14:10

Luc Chatel est personnellement responsable de la révocation de Philippe Isnard

Lu dans Daoudal Hebdo :

"Philippe Isnard a été révoqué de l’Education nationale. C’est-à-dire jeté dehors, sans indemnités, sans rien. La révocation est une sanction très rare. Elle est prononcée par le ministre en personne. C’est donc Luc Chatel qui est personnellement responsable de cette infamie. La révocation est généralement une sanction qui fait suite à une condamnation pénale. En l’occurrence, Philippe Isnard n’a pas été condamné, et ne peut pas l’être. La justice n’a rien à reprocher à Philippe Isnard, mais le ministre Chatel, en révoquant ce professeur, fait un exemple: chacun sait désormais qu’il est strictement interdit de critiquer la loi Veil. Et qu’il est obligatoire, lors d’un débat sur l’avortement dans le cadre scolaire, de professer que l’avortement est un droit des femmes. Un droit absolu et incontestable. Tout débat sur l’avortement ne peut être qu’une apologie de l’avortement. La culture de mort est un dogme qui ne souffre aucune contestation. Philippe Isnard va faire appel devant le tribunal administratif. Si celui-ci fait son travail au lieu de sacrifier à l’idéologie, il aura du pain sur la planche, vu la façon dont la sanction a été prise, digne des régimes totalitaires."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée   Ven 08 Avr 2011, 22:39

Affaire Isnard : un professeur de philosophie envoie une lettre ouverte au ministre

A lire sur Provie France. Extraits :

"j’ai remarqué que vos parents — qui, soit dit en passant, ne vous ont pas avorté, autrement vous n’auriez pas révoqué mon collègue — que vos parents, disais-je, vous ont donné, avec la vie, le prénom d’un apôtre. Mais j’ai bien conscience que cela ne prouve rien. Un prénom chrétien, cela n’empêche pas d’être franc-maçon, démocrate ou Dieu sait quoi d’autre.

Du reste, j’ai plusieurs fois constaté qu’on pouvait être à la fois chrétien et démocrate. Je n’ai jamais trop compris comment, mais il y a des gens qui m’ont assuré que c’est possible. Pour moi, un chrétien démocrate, c’est quelqu’un qui voudrait bien que Pilate relâche le Christ plutôt que Barabbas, si tout le monde était d’accord ; mais qui n’a pas le courage de s’opposer à la populace et qui se cherche des raisons pour couvrir sa honte.

Car l’un des deux seulement peut être gracié : ou Jésus-Christ ou Barabbas. Pilate ne veut en relâcher qu’un, de sorte qu’on est obligé de choisir ou l’un ou l’autre. De même, il est clair qu’on ne peut pas à la fois promouvoir dans les écoles de France le dévergondage et l’infanticide qui en est la suite naturelle, et permettre qu’on cherche à éclairer les consciences. Il faut nécessairement choisir entre dépraver et éduquer. Quel choix, Monsieur le Ministre, voulez-vous que nous fassions ?"

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
 
Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Scandale : un professeur montre une vidéo anti-avortement au lycée
» Un prof diffuse une vidéo anti-avortement à ses élèves : il est suspendu
» Vidéo anti-avortements : Le Prix du sang !
» Article de Nathalie Bulle sur l'anti-intellectualisme du lycée, à l'occasion de la suppression de l'HG en TS.
» Vidéo d'avortement, épouvantablement triste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: