DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dialogue sur l'extrême-droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
RFCD



Messages : 236
Inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Ven 19 Avr 2013, 19:27

Cher Casper,

Citation de Casper:

"je vous rappelle que l'église elle-même a condamnée Jésus
comme elle le condamnerait aujourd'hui".

Pardon, ne m'en veuillez pas mais c'est faux.
Du vivant du Christ, avant sa mort puis à la résurrection l'Eglise n'existait pas.
Elle à commencé à la Pentecôte.
Si du-moins vous parliez de l'Eglise Catholique.
Et elle ne peut pas le condamner aujourd'hui car elle en témoigne de manière sacramentelle.

Cordialement,

RFCD
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Sam 20 Avr 2013, 19:27

Problème : le FN est le seul parti qui soit (un peu) contre ce crime terrible qu'est l'avortement!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 00:28

RenéMatheux a écrit:
Problème : le FN est le seul parti qui soit (un peu) contre ce crime terrible qu'est l'avortement!

Ouais! Comme Pétain, quoi!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 12:32

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Problème : le FN est le seul parti qui soit (un peu) contre ce crime terrible qu'est l'avortement!

Ouais! Comme Pétain, quoi!
Vous n'avez pas fini avec vos raisonnements de bien pensant assez ignoble?
Ce n'est pas parce que Hitler ou Mao ou staline ont un jour penser que 1+1=2 (ou n'importe quoi d'autre) que 1+1 cesse d'etre egal à deux.
Ce genre de raisonnement destiné à culpabiliser l'adversaire est assez gluant car il vise à empécher le raisonnement
.
En plus savez vous où Hitler, staline etc ont été le plus ignoble? c'est quand ils ont tué des enfants. Voire ces petits attendant devant la chambre à gaz me met dans une colère noire et c'est l'abjection de la désolation!
Eh bien, ceux qui élimine les bébés font pareil. Depuis le jour où j'ai vu le coeur de mon tout petit battre dans le ventre de sa mère, l'avortement me met dans une colère noire car c'est ignoble!. Or les avorteurs ce sont tous les partis sauf ceux de la droite catho et certain de l'extreme droite.
En soutenant les tueurs, ce que vous faite est laid!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 13:19

RenéMatheux a écrit:

Ce genre de raisonnement destiné à culpabiliser l'adversaire est assez gluant

En psychologie, l'évocation d'Hitler est ce qu'on appelle le point Godwin !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 13:56

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Problème : le FN est le seul parti qui soit (un peu) contre ce crime terrible qu'est l'avortement!
Ouais! Comme Pétain, quoi!
vous êtes ridicule.

Doit-on vous rappeler qu'au début du siècle tout le monde était contre l'avortement ?

en 1920, quand la loi a été votée, "confirmant" l'interdiction de l'avortement, et prévoyant des sanctions, plus de 90% des députés était contre l'avortement (et très fermement!) !

Donc Ouais ! comme la Gauche de Jean Jaurès quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 14:46

Je demanderais simplement quelle est la position de l'Eglise quant au FN :

"Il y a dans la doctrine du FN des éléments contraires au respect de la dignité de l'homme. Dignité qui ne dépend ni d'une race ni d'une nationalité." Mgr Louis-Marie Billé, Président de la Conférence des Evêques de France, mars 1998.

"Quand un homme public ose affirmer comme une vérité l’inégalité des races, il y a danger pour l’ensemble de la société. Cette affirmation sape les fondements de la solidarité si nécessaire en temps de crise. Elle alimente les comportements racistes, le mépris de l’autre, l’exclusion. Elle est une atteinte à l’identité nationale fondée sur les valeurs acceptées par tous, la liberté, l’égalité et la fraternité. Pour un chrétien, ces propos sont inacceptables. L’Evangile du Christ nous rappelle que toute personne humaine, quelle que soit son origine ou sa condition, est sujet d’une dignité absolue qui ne saurait être violée ou méprisée. Cette égale dignité, fondée sur l’image de Dieu que tout homme porte en lui, constitue la base de toute fraternité." Comité épiscopal des migrations, 18 septembre 1996.

"Je ne peux, en particulier, laisser croire que le Front national serait investi d'une quelconque légitimité morale, sous prétexte qu'il utilise des slogans empruntés au catholicisme ! Son idéologie d'intolérance et de xénophobie, son projet nationaliste de repli sur soi, son refus de la différence sont aux antipodes de l'Évangile. " Que celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende "". Communiqué de Mgr de Berranger à propos des élections de 2002.

Le plus beau, en 2002, à nouveau : Communiqué de la conférence épiscopale - Le résultat du premier tour des présidentielles nous a plongés dans le désarroi :

"Nous sommes choqués de voir que de nombreux électeurs des milieux ouvriers et populaires ont porté leur choix sur les candidats d'extrême droite. [...] Une société démocratique se construit par le dialogue, l'accueil, l'écoute, la tolérance. C'est en mélangeant, au fil des siècles, les cultures de peuples différents que la France est devenue ce pays de liberté et de fraternité auquel nous tenons tant. Les droits sociaux, le droit au travail, à l'éducation, à la santé se gagnent aussi par l'action collective au quotidien. C'est là le vrai combat. Chrétiens, nous ne supportons pas les mensonges du candidat de l'exclusion, du mépris et de la haine, notamment quand il détourne l'Evangile à son profit. Le projet de société qu'il propose n'a rien à voir avec le message d'amour et d'espérance du Christ."

Il se peut que l'on me sorte l'argument du : "rendez à César...", mais celui qui est chrétien écoute ses pasteurs, qui sont bel et bien les minitres du peuple chrétien...

Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 15:21

Pour moi, il est évident que les valeurs du FN ne sont pas chrétiennes. Ce n'est pas parce que le FN n'a pas tort sur tous les sujets que l'on doit oublier tous ses discours xénophobes.
Et pour le moment, le FN n'est pas César !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 15:23

Cécile a écrit:
Pour moi, il est évident que les valeurs du FN ne sont pas chrétiennes. Ce n'est pas parce que le FN n'a pas tort sur tous les sujets que l'on doit oublier tous ses discours xénophobes.
Et pour le moment, le FN n'est pas César !

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:20

Cécile a écrit:
Pour moi, il est évident que les valeurs du FN ne sont pas chrétiennes. Ce n'est pas parce que le FN n'a pas tort sur tous les sujets que l'on doit oublier tous ses discours xénophobes.
Et pour le moment, le FN n'est pas César !
L'avortement est absoluement incompatible avec le christianisme: c'est donc le cas de tous les partis qui l'approuve. Y compris UMP et UDI
Reste seulement le FN et la droite catho!
Ceci dit, on peut voter blanc si on veut!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:25

Ou avez-vous vu que le FN remettait en cause l'IVG ?

http://www.frontnational.com/2012/10/marion-marechal-le-pen-precise-sa-position-sur-livg/

Déremboursement (après plusieurs avortements) ne signifie pas sa remise en cause. Mais s'il vous faut des excuses pour votre liberté de voter pour eux, grand bien vous fasse...

La droite catho ? Citez-moi un parti qui rentrerait dans cette définition.

Le vote blanc est un vote allant à la majorité. Autant ne pas voter.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:37

C'est donc bien le seul qui soit un peu contre.

Je n'ai pas besoin d'excuses. Je hais l'avortement qui est une infamie et ceux qui la permettent. Et c'est ceux là qui ont du souci à se faire pour le jour de leur mort!

Quant à vos jugement à volonté culpabilisante, ils n'ont d'autre but que de forcer les gens à penser contre ce qu'ils veulent. C'est une atteinte à la liberté la plus sacré, la liberté d'opinion. La même que celle que Lebob nous a infligé tout à l'heure

J'ai pas dit qu'il y avait un parti droite catho. Il y a un courant de pensée que ne réprésente évidemment pas les partis traditionnel.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:40

"C'est donc bien le seul qui soit un peu contre."

Il est contre le remboursement... à partir d'un certain nombres d'avortements !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:43

RenéMatheux a écrit:
Quant à vos jugement à volonté culpabilisante, ils n'ont d'autre but que de forcer les gens à penser contre ce qu'ils veulent.

Jugements culpabilisants ? Vous-mêmes.

Voter blanc, c'est de la biperie. Mais votre liberté de voter pour le FN - je ne vous juge pas (publiquement) et jene vous demande même pas de changer - est entière, non ? Si cela vous satisfait de croire que le FN fera quelque chose, grand bien vous fasse, mais vous avouez vous-mêmes qu'ils ne sont pas "totalement" pour, ni contre donc. Est-ce là un jugement de la "bien-pensance" ? ;-) Et merci de ne pas essayer vos ritournelles "ignominie" à mon encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 17:53

Cécile a écrit:
"C'est donc bien le seul qui soit un peu contre."

Il est contre le remboursement... à partir d'un certain nombres d'avortements !
Donc le FN est contre l'avortements des femmes pauvres en fait ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 18:00

Hillel31415 a écrit:
Donc le FN est contre l'avortements des femmes pauvres en fait ... scratch

Non, il ratisse en cherchant à ne choquer ni les catholiques, ni leurs membres païens (odinisants, celtisants, satanistes) : donc un peu de carottes dans le chou.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 21:21

Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Quant à vos jugement à volonté culpabilisante, ils n'ont d'autre but que de forcer les gens à penser contre ce qu'ils veulent.
Jugements culpabilisants ? Vous-mêmes.
Allons Allons, : vous votez Fn, donc vous êtes fascisctes et présumés nazis! C'est connu!

Dragna Din a écrit:

Voter blanc, c'est de la biperie. Mais votre liberté de voter pour le FN - je ne vous juge pas (publiquement) et jene vous demande même pas de changer - est entière, non ? Si cela vous satisfait de croire que le FN fera quelque chose, grand bien vous fasse, mais vous avouez vous-mêmes qu'ils ne sont pas "totalement" pour, ni contre donc. Est-ce là un jugement de la "bien-pensance" ? ;-) e.
D'abord, je n'ai pas dit si je vote ni pour qui je vote, seulement pour qui je ne vote pas

Dragna Din a écrit:

le FN fera quelque chose, grand bien vous fasse, mais vous avouez vous-mêmes qu'ils ne sont pas "totalement" pour, ni contre donc. Est-ce là un jugement de la "bien-pensance" ? ;-) Et merci de ne pas essayer vos ritournelles "ignominie" à mon encontre.
Alors arretez de faire le coup de la bien pensance.
De toutes façons, pour moi, le point le + positif du FN, c'est le plus ou moins refus de l'avortement. Et si il y a des gens qui devraient avoir honte - et grave- c'est bien les autres partis!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 21:22

Dragna Din a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Donc le FN est contre l'avortements des femmes pauvres en fait ... scratch
Non, il ratisse en cherchant à ne choquer ni les catholiques, ni leurs membres païens (odinisants, celtisants, satanistes) : donc un peu de carottes dans le chou.
Qu'ils ratissent, c'est sur. Mais c'est aussi une technique de dédiabolisation
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 21:42

RenéMatheux a écrit:
le point le + positif du FN, c'est le plus ou moins refus de l'avortement.

Et bien non, justement. Relisez attentivement le programme du FN. Ils proposent de réduire les remboursement, pas de revenir sur l'avortement, donc ils sont tout aussi "ignobles" que les autres (mais en outre leurs idées sont refusées par la Conférence des Evêque de France). Il n'y a pas de plus ou moins, ils l'acceptent comme tous les autres partis, je suis désolé de vous le faire découvrir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 23:52

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Ce genre de raisonnement destiné à culpabiliser l'adversaire est assez gluant

En psychologie, l'évocation d'Hitler est ce qu'on appelle le point Godwin !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

Evoquer le point Godwin dans le contexte de ce fil est pour le moins surréaliste. Surtout lorsqu'on sait que le FN rassemble de nombreux nostalgiques du régime de Vichy - et même d'un autre régime non français mais encore pire. Sauf erreur, on parle bien de droite et d'extrême-droite dans ce fil. Y voir surgir le fantôme de Philippe Pétain ne devrait pas vous surprendre outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Lun 22 Avr 2013, 23:55

RenéMatheux a écrit:
C'est donc bien le seul qui soit un peu contre.

Je n'ai pas besoin d'excuses. Je hais l'avortement qui est une infamie et ceux qui la permettent. Et c'est ceux là qui ont du souci à se faire pour le jour de leur mort!

Quant à vos jugement à volonté culpabilisante, ils n'ont d'autre but que de forcer les gens à penser contre ce qu'ils veulent. C'est une atteinte à la liberté la plus sacré, la liberté d'opinion. La même que celle que Lebob nous a infligé tout à l'heure

J'ai pas dit qu'il y avait un parti droite catho. Il y a un courant de pensée que ne réprésente évidemment pas les partis traditionnel.


Personne ne vous empêche de penser. Ni de dire ce que voulez.

Et puisqu'on évoque les "atteintes à la liberté de penser", la pire chose qu'on a pu inventer à dans ce domaine est sans doute l'invention du péché et de la confession...

Parce que question culpabilisation, il me semble qu'on a rarement fait mieux (ou pire, c'est selon)...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 09:07

Lebob a écrit:
Evoquer le point Godwin dans le contexte de ce fil est pour le moins surréaliste. Surtout lorsqu'on sait que le FN rassemble de nombreux nostalgiques du régime de Vichy - et même d'un autre régime non français mais encore pire. Sauf erreur, on parle bien de droite et d'extrême-droite dans ce fil. Y voir surgir le fantôme de Philippe Pétain ne devrait pas vous surprendre outre mesure.

Le point Godwin est aujourd'hui utilisé afin de ridiculiser celui qui fait référence à escient au nazisme. Une manière de retourner le débat.

J'ai souvent remarqué que pour tenter de ridiculiser le contradicteur, les supporteurs du FN aiment à asséner des onomatopées incongrues comme : bien-pensance ; droitdel'hommisme (que l'on se batte pour que l'homme ait des droits j n'aurais jamais pensé que cela devienne une insulte) ; "bobo" (la plus cryptique) ; "gauchiste"... Aujourd'hui l'UMP a décomplexé le discours, voilà bien le résultat.

Je n'ai jamais vu qu'au FN une cohabitation étrange et ouverte de satanistes randiens (adeptes de l'église de satan), d'odinistes (désirant la fin de la chrétienté et le retour au paganisme), d'athées et de chrétiens traditionnalistes ou non.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 16:55

Lebob a écrit:

Et puisqu'on évoque les "atteintes à la liberté de penser", la pire chose qu'on a pu inventer à dans ce domaine est sans doute l'invention du péché et de la confession...

Parce que question culpabilisation, il me semble qu'on a rarement fait mieux (ou pire, c'est selon)...
Z'êtes lassant avec votre pensée à deux sous que l'on vous a inculqué et que vous avez avalé sans vous posez la moindre question. C'est nul

Vous croyez vraiment qu'il 'y pas de péché? Vous croyez vraiment que ce n'est pas une bonne chose que l'on puisse supprimer ce péché.

Eh bien, j'ai rencontré un jour un homme qui avait tué et qui essayait de s'en sortir (après la prison). Comment vivre avec cela? Nous lui avons conseillé le confession, ce qu'il a fait!
Eh bien est ce que vous étiez capable, vous de lui pardonner ce crime? Moi non! Le pretre, oui! Vous n'imaginez pas sa délivrance!
Alors quand vous dites que c'est le la culpabilisation, c'est vraiment une pensée nulle et plus que nulle.

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 16:56

Dragna Din a écrit:

Je n'ai jamais vu qu'au FN une cohabitation étrange et ouverte de satanistes randiens (adeptes de l'église de satan), d'odinistes (désirant la fin de la chrétienté et le retour au paganisme), d'athées et de chrétiens traditionnalistes ou non.
Vous avez fait partie du FN?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 17:16

RenéMatheux a écrit:
Vous avez fait partie du FN?

En infiltré, oui.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 21:05

Je me demande où vous avez été pour voir des choses pareilles des traditionalistes cohabiter avec des suppots de satan!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 22:48

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Et puisqu'on évoque les "atteintes à la liberté de penser", la pire chose qu'on a pu inventer à dans ce domaine est sans doute l'invention du péché et de la confession...

Parce que question culpabilisation, il me semble qu'on a rarement fait mieux (ou pire, c'est selon)...
Z'êtes lassant avec votre pensée à deux sous que l'on vous a inculqué et que vous avez avalé sans vous posez la moindre question. C'est nul

La dernière fois qu'on a essayé de m'inculquer des pensées, c'était dans une école catholique et c'était il y a longtemps. Depuis, je pense de façon autonome, mon cher...

RenéMatheux a écrit:

Vous croyez vraiment qu'il 'y pas de péché?

Oui. Le péché est un concept religieux qui condamne un comportement qui n'est pas socialement accepté.

RenéMatheux a écrit:
Vous croyez vraiment que ce n'est pas une bonne chose que l'on puisse supprimer ce péché.

La confession ne supprime pas le péché, puisqu'à la sortie du confessionnal il vous est possible de commettre exactement le même péché que celui que vous venez de confesser. Je n'appelle pas ça "supprimer le péché"...

RenéMatheux a écrit:
Eh bien, j'ai rencontré un jour un homme qui avait tué et qui essayait de s'en sortir (après la prison). Comment vivre avec cela? Nous lui avons conseillé le confession, ce qu'il a fait!
Eh bien est ce que vous étiez capable, vous de lui pardonner ce crime? Moi non!

Que signifie "pardonner ce crime" dans ce contexte? Quelle signification aurait votre pardon puisque vous ne connaissiez pas la victime (enfin, je le suppose)?


RenéMatheux a écrit:
Le pretre, oui! Vous n'imaginez pas sa délivrance!
Alors quand vous dites que c'est le la culpabilisation, c'est vraiment une pensée nulle et plus que nulle.


Il n'y a pas que le meurtre qui est un péché. Et nous sommes priés de culpabiliser tout pareil pour des péchés bien plus véniels qu'un meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mar 23 Avr 2013, 22:54

Non . Il a toujours été bien enseigné que les péchés véniels ne nous fermaient pas définitivement la porte de la vision béatifique . Le fait même qu'il y ait distinction d'avec le péché mortel signifie que le degré de culpabilisation requis ne soit pas le même .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mer 24 Avr 2013, 00:19

Lelob, vous pensez vraiment de manière autonome ? Les pensées que vous avez viennent de vous seul ? Vous m'en voyez ravi ! Mais quelque chose me turlupine après tout et, comme je ne comprends pas toujours bien mon interlocuteur, j'ai besoin qu'il m'apporte de lui-même les éclairages nécessaires à ma compréhension. Vous êtes autonome lorsque vous pensez. Soit ! Mais que voulez-vous dire ? Que vos pensées viennent de vous seul ? Ce serait donc purement fortuit si d'autres avaient les mêmes pensées que vous ? Pure coïncidence ?

Si je vous dit, par exemple, que l'âme, principe de notre vie spirituelle, paraît être duale. Prenons l'une de ses modalités, la maîtrise de soi. Maîtrise semble signifier l'emprise d'une partie de ma nature, qui est la meilleure, sur une autre, qui est la pire. N'admettrez-vous pas qu'un homme qui se maîtrise est digne d'éloges ? Et qu'il est juste que celui qui est dans une occasion où il devrait être maître de lui-même alors que la maîtrise lui fait à ce moment défaut soit blâmé ? Ici vous pourrez acquiescer à ce que j'avance ou bien le refuser. Je ne vous fait l'éloge ni de l'un ni de l'autre. Mais reconnaissez une chose : vous faites l'expérience de votre liberté.

En ce sens, vous aurez lu mon texte. Vous l'aurez commenté, aurez relevé des insuffisances. Mais vous êtes maître dans le domaine de l'approbation ou de la non approbation de ce que j'ai avancé. Si vous concevez qu'une pensée est autonome, peut-être que vous la concevez comme une pensée libre. Mais ne pensez-vous pas que l'on doit dire la vérité plutôt que l'erreur ? Plutôt que le mensonge ? L'autonomie me fait froid dans le dos. Je veux bien concevoir une autonomie lorsqu'il n'y a plus de dépendance aucune. Or, il est manifeste que nos pensées soient dépendantes de quelque chose. Ne serait-ce que du réel. Qui ne pense pas le réel ? Vous pensez une table. Cette table est une autorité. Votre pensée n'est alors pas autonome. On peut trouver à la pelle des exemples où celle-ci ne l'est pas. Votre enfant a eu un accident. Pendu à votre téléphone, vous êtes autonome donc cette pensée, c'est vous qui la créez ? Celà me paraît confus. A bon entendeur salut ! Bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Mer 24 Avr 2013, 10:53

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Et puisqu'on évoque les "atteintes à la liberté de penser", la pire chose qu'on a pu inventer à dans ce domaine est sans doute l'invention du péché et de la confession...

Parce que question culpabilisation, il me semble qu'on a rarement fait mieux (ou pire, c'est selon)...
Z'êtes lassant avec votre pensée à deux sous que l'on vous a inculqué et que vous avez avalé sans vous posez la moindre question. C'est nul

La dernière fois qu'on a essayé de m'inculquer des pensées, c'était dans une école catholique et c'était il y a longtemps. Depuis, je pense de façon autonome, mon cher...

Et on ne vous inculque rien à la télé etc?


RenéMatheux a écrit:

Vous croyez vraiment qu'il 'y pas de péché?

Oui. Le péché est un concept religieux qui condamne un comportement qui n'est pas socialement accepté.

Ben Tien! Figurez vous qu'un péché , c'est faire une saloperie à un autre. Si vous n'appellez pas cela un péché.....

RenéMatheux a écrit:
Vous croyez vraiment que ce n'est pas une bonne chose que l'on puisse supprimer ce péché.

La confession ne supprime pas le péché, puisqu'à la sortie du confessionnal il vous est possible de commettre exactement le même péché que celui que vous venez de confesser. Je n'appelle pas ça "supprimer le péché"...

Si vous voulez recommencer volontairement, la confession n'est pas valide! Le padre Pio claquait la porte du confessional aux gens de cette sorte. Si c'est de la faiblesse (par exemple se disputer avec sa femme), cela nous aide à combattre notre faiblesse. Je ne vois que du bien là dedans

RenéMatheux a écrit:
Eh bien, j'ai rencontré un jour un homme qui avait tué et qui essayait de s'en sortir (après la prison). Comment vivre avec cela? Nous lui avons conseillé le confession, ce qu'il a fait!
Eh bien est ce que vous étiez capable, vous de lui pardonner ce crime? Moi non!

Que signifie "pardonner ce crime" dans ce contexte? Quelle signification aurait votre pardon puisque vous ne connaissiez pas la victime (enfin, je le suppose)?
Le pardon est celui de Jésus. Le mien, c'est autre chose! Ce n'est pas une signification: c'est un fait! Vous êtes lavé de votre péché. Quant à la fin de votre vie, vous vous trouverez devant Dieu, vous n'aurez pas honte de ce que vous avez fait! Jésus a effacé de péché parcequ'il est mort sur sa crix pour effacer précisément ce péché! C'est une sacré réparation! Ceci dit, Jésus peut effacer même sur terre les conséquences de votre crime. Et c'est une grande grace que Dieu nous donne en lavant nos péchés.


RenéMatheux a écrit:
Le pretre, oui! Vous n'imaginez pas sa délivrance!
Alors quand vous dites que c'est le la culpabilisation, c'est vraiment une pensée nulle et plus que nulle.


Il n'y a pas que le meurtre qui est un péché. Et nous sommes priés de culpabiliser tout pareil pour des péchés bien plus véniels qu'un meurtre.
Z'avez une vision fausse du péché! Si vous par exemple vous engueulez quelqu'un qui ne le mérite pas, vous lui faites du mal : péché véniel! Il faut en demander pardon et si possible le réparer!
Mais, si je comprend bien, vous pensez au péché du sexe conception ancienne. C'était (à mon avis) une déviation. Il y a péché dans le sexe quand on fait du mal à quelqu'un. Exemple, si vous dites à une fille que vous l'aimez alors que c'est faux, c'est une infamie parceque cela peut faire très mal l'amour nonréciproque!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Jeu 25 Avr 2013, 11:17

RenéMatheux a écrit:
Je me demande où vous avez été pour voir des choses pareilles des traditionalistes cohabiter avec des suppots de satan!

Donc vous n'avez jamais participé aux défilés du 1er mai du FN ni même pris le temps de lire, juste un peu, sur le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Dialogue sur l'extrême-droite   Jeu 25 Avr 2013, 19:40

Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Je me demande où vous avez été pour voir des choses pareilles des traditionalistes cohabiter avec des suppots de satan!

Donc vous n'avez jamais participé aux défilés du 1er mai du FN ni même pris le temps de lire, juste un peu, sur le sujet.


Lisez la biographie d'Alain Escada, mon cher René, vous verrez qu'on est en plein dedans. Et je n'évoque que pour mémoire celle de Vincent Reynouard.

Et ne me faites pas croire que vos n'avez jamais entendu parler de Richard Williamson?
Revenir en haut Aller en bas
 
Dialogue sur l'extrême-droite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hongrie : l'extrême-droite trouve "opportun" d'établir une liste des Juifs vivant dans le pays.
» Dialogue sur l'extrême-droite
» Le SNALC n'est pas un "syndicat d'extrême-droite".
» terrorisme d'extrême gauche
» Jean Mabire, Fabrice laroche etc, auteurs d'extrême droite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: