DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Islam et catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 16:59

romuald1972 a écrit:
nilamitp a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez vos mensonges
il n'y a qu'un dieu donc qu'une religion
l'islam c'est terminé depuis longtemps
et c'est pas l'exploitation sectaire de la misère humaine par lequel l'islam cherche des adeptes aujourd'hui qui changera cela
Il y a une contradiction dans ta phrase,
tu dis "c'est terminé depuis longtemps" puis tu en parles au présent.
soit c'est terminé soit ça ne l'est pas,
il faut savoir !
Laughing
je dis c'est terminé en vérité
dans les faits l'islam s'est transformé en secte
al-qaeda pale
Ben heureusement non.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 17:04

romuald1972 a écrit:
nilamitp a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez vos mensonges
il n'y a qu'un dieu donc qu'une religion
l'islam c'est terminé depuis longtemps
et c'est pas l'exploitation sectaire de la misère humaine par lequel l'islam cherche des adeptes aujourd'hui qui changera cela
Il y a une contradiction dans ta phrase,
tu dis "c'est terminé depuis longtemps" puis tu en parles au présent.
soit c'est terminé soit ça ne l'est pas,
il faut savoir !
Laughing
je dis c'est terminé en vérité
dans les faits l'islam s'est transformé en secte
al-qaeda pale

Tous les musulmans ne sont pas pour Al-Qaïda. Ben Laden a même fait l'objet d'une fatwa contre lui:

Fatwa contre Oussama ben Laden, Al Qaida et ceux qui cherchent à justifier le terrorisme en se basant sur le Coran sacré

Commission Islamique d’Espagne

Au nom de Dieu, le Clément et Miséricordieux

Fatwa contre Oussama ben Laden, Al Qaida et ceux qui cherchent à justifier le terrorisme en se basant sur le Coran sacré ou sur la Sunna du prophète Muhammad, Dieu le bénisse et le sauve.

Fondement doctrinal

Dans le Coran, le Livre révélé à l’Humanité comme guide, Dieu ordonne au musulman d’acquérir une excellence dans son comportement éthique et moral. La morale islamique repose sur des valeurs telles que la paix, la tolérance, la miséricorde ou la compassion.

Le Coran rappelle au musulman qu’il est responsable devant Dieu de son comportement envers toutes les personnes de son entourage et de la société en général.

« Fais le bien aux autres comme Dieu a fait le bien avec toi ; et ne cherche pas à semer la corruption sur la terre, car, certainement, Dieu n’aime pas ceux qui sèment la corruption ». (28:77)

Le terme « corruption » comprend ici toutes formes d’anarchie et de terrorisme, qui sapent ou détruisent la paix et la sécurité.

Le musulman, par conséquent, non seulement ne peut pas commettre de crimes contre des personnes innocentes, mais qu’il est responsable devant Dieu d’arrêter les personnes ayant l’intention de le faire, car elles « sèment la corruption sur la terre ».

En ce qui concerne le comportement envers les non musulmans, dans l’aleya 60:8 il est dit :

« Quant à ceux qui ne vous combattent pas en raison de votre religion ni vous expulsent de vos foyers, il ne vous est pas interdit de les traiter avec la plus grande déférence (birr) ou justice, car, certainement, Dieu aime les justes ».

Le concept de « birr » dans cette aleya fait référence à la façon dont une personne doit traiter ses parents et sa famille. C’est un concept qui apparaît également dans les deux collections principales de hadices (Bujari et Muslim) que le Prophète a dit :

« Par Dieu que celui qui est redouté par ses voisins en raison de sa malice n’est pas un véritable croyant ».

Le Prophète encouragea les croyants à être gentils même avec les animaux, et il leur interdit de leur faire du mal ou les surcharger de travail. Un gardien signale que le Prophète a dit d’un homme qui a donné à boire à un chien qui avait soif que tous ses péchés lui ont été pardonnés en raison seulement de cette action.

On lui a posé alors cette question :

« Oh, Messager de Dieu, serons-nous alors récompensés en raison de notre bonté envers les animaux ? ». Le Prophète a répondu : « Il y a une récompense pour la bonté envers tout animal ou tout être humain ». (Sahih Muslim, 2244, et Sahih Al-Bujari, 2466).

Le Coran n’encourage pas les musulmans à rendre le mal pour le mal mais, tout au contraire, fait un appel aux croyants à répondre au mal avec de bonnes actions.

« Mais (étant donné que) le bien et le mal ne peuvent pas être comparables, repousse le mal avec quelque chose de meilleur. Et, voilà que celui avec lequel il y avait une inimitié deviendra alors un véritable ami » (41:34).

Dieu signale également dans le Coran que le Jardin (Paradis) a été préparé pour ceux qui œuvrent pour Sa Cause, en temps de prospérité et en temps de pauvreté, qui refrènent leur colère et pardonnent à leur prochain, car Dieu aime ceux qui font le bien (3:135).

« A ceux qui persévèrent à faire le bien, les attend le bien suprême. Leurs visages ne seront pas assombris par l’obscurité ni par l’humiliation (dans le Jour du Jugement). Ils sont destinés au Paradis, où ils résideront (éternellement) ». (10:26).

« Rappelez-vous qu’une tentative de se venger d’un mal peut devenir, à son tour, un mal. Ainsi, celui qui pardonne à son ennemi et fait la paix avec lui, recevra sa récompense de Dieu, car certainement Il n’aime pas les malfaiteurs » (42:40).

L’abomination de Dieu pour l’assassinat est mise en exergue dans les aleyas qui parlent d’Abel dans la surah de la Table Servie.

« Et Caïn a dit : « Soit certain que je te tuerai ! » (5:27), Abel a répondu :

« Même si tu levais la main pour me tuer, je ne lèverais pas la main pour te tuer : en vérité, je crains Dieu, Celui qui soutient tous les mondes ».

Après l’assassinat d’Abel, Dieu dit :

« Nous décrétons pour les enfants d’Israël que celui qui tue un être humain –si ce n’est pas comme châtiment pour avoir assassiné ou pour avoir semé la corruption sur la terre- sera considéré comme s’il avait tué toute l’humanité ; et celui qui sauve une vie, sera considéré comme s’il avait sauvé la vie de toute l’humanité ».

Il est à constater que la référence aux enfants d’Israël n’affecte pas la validité universelle du message.

Le Prophète a également rappelé que l’assassinat était le deuxième des plus grands péchés pouvant être commis (Sahih Al-Bujari : 6871, et Sahih Muslim : 88), et a averti que le Jour du Jugement, les premiers cas à être jugés seront ceux qui auront à voir avec l’effusion de sang (Sahih Muslim : 1678, et Sahih Al-Bujari : 6533).

Le propre concept de guerre établi dans le Coran a une nuance exclusivement défensive :

« Et combattez pour la cause de Dieu contre ceux qui vous combattent, mais ne commettez pas d’agressions, car, certainement, Dieu n’aime pas les agresseurs » (2:190).

Comme Muhammad Asad dit dans son tafsir (interprétation du Coran) : « La plupart des commentateurs sont d’accord sur le fait que l’expression « la taatadu » signifie, dans ce contexte, « ne commettez pas d’agression ». Le caractère défensif du combat « pour la cause de Dieu » -c’est-à-dire, en raison des principes éthiques ordonnés par Dieu- s’avère évident étant donné l’allusion à « ceux qui vous combattent »… et il est encore plus précisé dans l’aleya 22:39 : « Il est permis (de lutter) à ceux qui ont été combattus injustement » allusion qui, d’après toutes les traditions dont nous disposons, est la première (et, donc, la fondamentale) allusion coranique à la question du djihad ».

Dans le contexte de la guerre défensive, le Prophète a imposé des limites strictes destinées à la sauvegarde des vies et des propriétés. Ainsi, le Prophète Muhammad a interdit de tuer, en cas de conflit de guerre, les femmes et les enfants et les civils en général (Sahih Muslim : 1744, et Sahih Al-Bujari : 3015).

Il a également dit que celui qui tuerait une personne ayant souscrit un traité ou un accord avec les musulmans ne sentirait pas le parfum du Paradis (Sahih Al-Bujari : 3166, et Ibn Mayah :2686).

À la lumière de ces textes islamiques et d’autres, les actes terroristes d’Oussama ben Laden et de son organisation al-Qaida, qui cherchent à semer la terreur dans les cœurs des personnes sans défense, qui entraînent la destruction de bâtiments ou des propriétés, ceux qui entraînent la mort de civils, comme les femmes et les enfants ou d’autres semblables, sont totalement interdits et font l’objet d’une condamnation ferme au sein de l’Islam.

Ainsi, la réalisation d’actes terroristes sous le prétexte de « défendre les nations opprimées du monde ou les droits des musulmans » n’a pas de justification au sein de l’Islam.

Il n’y a aucun doute que les musulmans ont un droit légitime à réagir contre une agression ou contre une situation d’oppression. Néanmoins, une telle réaction ne doit pas donner lieu à une haine aveugle ou irrationnelle :

« Ne permettez pas que votre haine envers ceux qui vous empêchent l’accès à la Maison Inviolable d’Adoration (c’est-à-dire, la réalisation des obligations religieuses) vous mène à transgresser (les limites), mais tout au contraire, collaborez à encourager la vertu et la conscience de Dieu, et ne collaborez pas à encourager la méchanceté et l’inimitié » (5 :2)

De même, le Coran signale, en référence à ceux qui disent hypocritement qu’ils suivent la Bible, qu’à chaque fois qu’ils allument le feu de la guerre, Dieu l’éteint (5 :64). Dieu condamne également les nations qui violent les traités internationaux et déclenchent les guerres (8 :60), mais s’ils veulent la paix, les musulmans devront également le faire (8 :61).

Pour cette raison, il faut signaler que le terrorisme et l’extrémisme contredisent la propre nature humaine ainsi que les enseignements de l’Islam.

Les musulmans doivent être conscients que le terrorisme est une menace contre l’Islam et qu’il nuit à notre religion et aux musulmans. Une formation islamique correcte dans les madrasses et dans les universités islamiques permettra de faire comprendre à tous que l’Islam est une religion de paix qui rejette tout acte de terrorisme et de mort aveugle.

La présence de signes comme l’arrogance, le fanatisme, l’extrémisme ou l’intolérance religieuse chez une personne ou au sein d’un groupe permet de savoir que ceux-ci ont coupé les liens avec l’Islam et avec la tradition du Prophète Muhammad.

La commission d’actes terroristes suppose une rupture avec les enseignements de l’Islam d’une telle envergure qu’il nous est permis d’affirmer que les personnes ou les groupes qui les ont commis ne sont plus des musulmans et qu’ils se sont placés en dehors de la sphère de l’Islam. De tels groupes dénaturent et manipulent les concepts islamiques de base, comme celui du djihad, les soumettant à leur interprétation et à leur critère particuliers.

Ces groupes, qui utilisent des noms et des langages relatifs à l’Islam, discréditent, en réalité, avec leur action, l’image de l’Islam et servent les intérêts de leurs ennemis. Leur action encourage l’islamophobie dans les pays où les musulmans sont une minorité et détruisent les relations de coopération et de bon voisinage entre les musulmans et les non musulmans. Leur action fournit une image fausse de l’Islam, qui est justement l’image que les ennemis de l’Islam veulent donner dans le monde.

Ces groupes extrémistes causent la mort d’une façon aveugle, y compris celle d’autres musulmans. Nous devons rappeler ici que le Prophète a manifesté que le musulman qui tue un autre musulman devient kafir (incrédule).

Dans ce même sens, si un musulman ou un groupe de musulmans commet un acte de terrorisme, cette personne ou ce groupe violerait les lois de l’Islam et aurait abandonné la guide de Dieu et la voie du Din.

« Dieu n’octroie pas Son flambeau aux gens qui font délibérément le mal » (9 :109).



Pour cette raison, nous avons jugé bon de déclarer la résolution suivante :

1. Que l’Islam rejette le terrorisme dans toutes ses manifestations, soit la mort soit le dommage à des êtres humains innocents ou à leurs propriétés.

2. Que l’Islam est la principale victime des attentats terroristes réalisés par certains groupes qui faussement se dénomment eux-mêmes « islamiques », car de tels attentats non seulement causent la mort de nombreux musulmans, mais ils nuisent également à l’image de l’Islam, font augmenter les sentiments d’islamophobie et servent les intérêts de ses ennemis.

3. Que ces groupes essayent de cacher leur égarement à travers des interprétations faussées et manipulées des textes sacrés, dans une tentative d’obtenir des soutiens parmi les musulmans ou de nouveaux adeptes. Cette fraude doit être dénoncée fermement par les sages et les leaders islamiques du monde entier.

4. Que ceux qui commettent des actes terroristes violent les enseignements coraniques les plus fondamentaux et deviennent ainsi des apostates qui ont abandonné l’Islam.

5. Qu’il est le devoir de tout musulman de lutter activement contre le terrorisme, conformément au mandat coranique qui établit l’obligation d’empêcher que la corruption se répande sur toute la terre.



Sur la base de tout ce qui vient d’être exposé, il convient d’édicter:

Que conformément à la Charia, celui qui déclare halal ou permis ce que Dieu a déclaré haram ou interdit, tel que le fait de tuer des personnes innocentes lors d’attentats terroristes, devient Kafir Murtadd Mustahil, c’est-à-dire apostate, pour avoir essayé de rendre halal (istihlal) l’assassinat d’innocents, crime interdit expressément par le Coran Sacré et par la Sunna du Prophète Muhammad, Dieu le bénisse et le sauve.

Tant qu’Oussama ben Laden et son organisation défendront la légalité du terrorisme et prétendront la fonder sur le Coran sacré et sur la Sunna, ils commettront un délit d’istihlal et deviendront ipso facto apostates (kafir murtadd), qui ne doivent pas être considérés musulmans ni être traités en tant que tels.

Nous déclarons, par conséquent, qu’Oussama ben Laden et son organisation al-Qaida, responsable des crimes horribles contre les innocents qui ont été vilement assassinés lors de l’attentat terroriste du 11 mars à Madrid, se situent en dehors de tous les paramètres de l’Islam, de même que tous ceux qui affichent le Coran sacré et la Sunna du Prophète pour commettre d’actes terroristes.

Nous déclarons également que les soi-disant revendications politiques d’Oussama ben Laden et de son organisation concernant la récupération d’Al Andalus rendues publiques et, par conséquent, notoires et connues de tous, contredisent totalement la volonté divine, exprimée clairement à travers l’histoire, quant au fait que Dieu est le Seigneur de l’Histoire et que tout ce qui arrive, est arrivé ou arrivera est le Dessin et la Faveur divine et c’est ainsi que tout événement devra être toujours considéré par les musulmans pour qui Dieu est le donneur des Biens et le meilleur des conspirateurs, car l’homme n’a pas la capacité de juger ni de remettre en question ce que la Volonté divine a décrété.

La tragédie d’Al Andalus, le génocide des musulmans et leur expulsion de l’Espagne, patrie naturelle de tous, ne doit être jugé que par Dieu et le serviteur doit respecter le Décret divin et doit être reconnaissant.

Concernant le non-respect des Capitulations de Santa Fe signées par les Rois Catholiques et par le Roi du Royaume Islamique de Grenade, nous déclarons que la signature des Accords de Coopération de 1992 entre l’Etat espagnol et les représentants légaux des musulmans espagnols, à savoir la Commission Islamique d’Espagne, a mis fin à toute revendication de type légal ou politique car l’Accord reconnaît dans son préambule que « l’Islam fait partie de l’identité de l’Espagne ». Cette reconnaissance ainsi que ce qui est stipulé dans les Accords, tranche définitivement la question d’un point de vue juridique ou politique.

L’Accord de Coopération de 1992 est le nouveau cadre que nous nous sommes octroyé, l’Etat espagnol et les musulmans espagnols, pour nous mettre en rapport les uns avec les autres et il n’y a pas d’autre initiative que ce qui a été déjà signé par les deux parties et approuvé par le Parlement espagnol. L’Accord représente la volonté explicite des musulmans espagnols et aucune personne étrangère à cette communauté, soit sous le nom de Ben Laden soit sous le nom d’al-Qaida ou tout autre nom, a le droit de s’immiscer dans les affaires propres à notre communauté islamique.

Sur la base de cette fatwa, nous prions le gouvernement de la nation ainsi que les médias espagnols de ne plus utiliser le mot Islam ou islamiste au moment de qualifier ces malfaiteurs, car ils ne sont pas des musulmans et n’ont pas de relation quelconque avec notre Umma ou Communauté islamique. Ils doivent être qualifiés de terroristes d’al-Qaida ou de façon similaire, mais l’adjectif islamique ne doit pas être employé, car, tel qu’il a été déclaré plus haut, ceci n’est pas conforme à la loi.

De même, nous demandons aux responsables des médias de certifier ce qui a été ici exposé et de procéder désormais avec le critère ci-dessus exposé, c’est-à-dire de ne pas lier l’Islam ou les musulmans à tout acte terroriste et notamment si cet acte est revêtu d’apparence ou de langage islamique.


Mansur Escudero Bedate
Secrétaire Général de la Commission Islamique d’Espagne
A Cordoue, le 11 mars 2005

http://www.webislam.com/?idn=811
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 17:13

Personnellement, je ne suis absolument pas d'accord avec ce "texte",

lire bien la fin :
Citation :
Sur la base de cette fatwa, nous prions le gouvernement de la nation ainsi que les médias espagnols de ne plus utiliser le mot Islam ou islamiste au moment de qualifier ces malfaiteurs
Il faut toujours être très vigilant mon cher Simon !

car pour moi, Oussama et ses acolytes sont des islamo-terroristes, qui font partie d'une nébuleuse plus grande encore, à savoir l'islamisme, lui-même dérive ultra-politisée à l'intérieur de l'islam.

(NB: en fait, de manière orthodoxe, c'est plutôt l'islam modéré qui est une dérive de l'islamisme, car le beau modèle était un islamiste pratiquant.)

Bref, ce texte, bien que non complaisant à l'égard de l'islamisme radical, est SCIEMMENT négationniste. Ce sont des musulmans que ça leur plaisent ou non.

Mais bon, les gens ne sont pas des crétins. Ils n'arriveront pas à empêcher les gens de parler des très graves problèmes qui minent notre civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 17:52

Mohamed a écrit:
Je crois en un seul Dieu "Allah" qu'on soit Musulmans, Juifs ou Chrétiens nous prions tous et toutes le même Dieu,

Est-ce que vous priez la Sainte Trinité?

Est-ce que pour vous "Allah" est la Sainte Trinité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 18:03

Mohamed75 a écrit:
Romuald: j'aurais aimer qu'il n'y ait qu'une seule et unique religion mais malheureusement ce n'est pas le cas, vous savez je ne partage pas les valeurs de al-qaeda qui sont pour moi des inconscients, je suis très respectueux comme la majorité des musulmans de tout les êtres-humains et croyez-moi je condamne tout les malheurs qui sont causé par ces islamistes radicalisés!
Je ne chercherais jamais à dire que la religion musulmane est meilleure que les autres...
------------------------------------------------------------------------------------
Phillipe: d'après ce que j'ai appris et ce que j'ai vu, je n'ai jamais lu sur le Coran que les chrétiens avaient tort ou raison, il explique seulement les différences qu'il y a.
je ne veux pas vous choquer
mais pour moi dans la logique pure
s'il n'y a qu'un dieu il n'y a qu'une religion
je sais que ça paraît idiot d'insister sur ce point
mais si vous réfléchissez sur le plan théologique
quelque part ça paraît évident
c'est pour ça que je cherche à réhabiliter la théologie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 19:00

romuald1972 a écrit:
je ne veux pas vous choquer
mais pour moi dans la logique pure
s'il n'y a qu'un dieu il n'y a qu'une religion
Tu ne choqueras personne avec ça :
tant du point de vue chrétien
Jésus : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. »

que du point de vue musulman
"quiconque désire une religion autre que la soumission [comprenez "l'islam"], ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les réprouvés."

Ce qui pour moi est OK, selon ma définition de la Soumission :
Citation :
Alors Jésus leur dit : « Mon âme est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi. » Étant allé un peu plus loin, il tomba face contre terre en faisant cette prière : « Mon Père, s'il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux. »
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 21:37

Chris Prols a écrit:
Poisson a écrit:
Non, ni les Musulmans ni les Juifs ne reconnaissent la Trinité.

Alors, c'est qu'ils n'adorent pas le seul vrai Dieu...puisque le seul vrai Dieu est la Trinité.

Chris Prols bonjour,

il est facile de dire que Dieu est dans l'islam , Dieu eST Il Est partout donc ça ne mène nul part une t-elle affirmation !

ce qui tiens la route c'est Jésus et ce qu'Il a dit dans La Vérité Eternel de l'Esprit!

il est certain que l'islam ignore Dieu en Vérité , Jésus et les Apôtres sont clairs sur le sujet et on croit en ce qu'a dit JÉSUS et les 12 Apôtres si on est apostolique !
"celui qui n'a pas le Fils n'a pas le Père " "nul ne peut venir au Père sans passer par Moi !" "celui qui Me rejette rejette Celui qui M'a envoyé " " ils vous traiteront ainsi parce qu'ils n'ont connu ni Le Père ni Moi !" " celui qui croit en Moi a la Vie Eternel , celui qui ne croit pas est déjà jugé par La Parole que Je vous ai donnée "

Paul dit " celui qui n'a pas l'Esprit du Christ ne Lui appartient pas !" !

donc l'islam remplie toutes ces conditions en refusant de comprendre et voir que Jésus Est Le Verbe Divin , l'Unique Principe de toute vie nommé Fils car de même nature que le Père !

mais bon justement , nous aussi nous étions comme eux (voir pire) et IL nous a fait Grace , donc notre foi ne dois pas nous servir a les accuser mais si nous Vivons réellement Le Christ notre foi doit nous donner soif de les Aimer comme Christ nous Aime et d'aller leur manifester la bonne Nouvelle pas que par des mots mais part une attitude d'homme Vivant Dieu En Jésus Christ et renouvelé par son Esprit !

il ne faut pas se faire prendre au piége de la religion sinon on opposera religion contre religion et cela ne méne a rien , on ne voit jamais jésus parler religion au contraire IL ne cesse de faire sauter les chaines que les hommes se croient obliger de se tresser au nom de la religion ; comment fait-IL , IL vit a La Lumière du père et Il nous amène et ramène sans cesse au royaume de Dieu et pas a une religion coincé dans le monde mort qui attendrait , mais EN et Par LUI nous Sommes passé de la mort a La Vie Éternelle , donc au Royaume de Dieu.
Veillons a Vivre en Fils et non en esclave d'une loi et le Royaume sera toujours là , ainsi pas besoin d'accuser les autres de ne pas vivre conformément a la religion, mais de redire la Lierté de La présence de dieu a ceux qui vivent avec LUI !!

Jésus nous a tout donné et tout dit sur comment Vivre le royaume comment ne pas s'en écarter , Jésus parle toujours du père et du Royaume et des relations Fraternels Spirituelles dans le royaume , la simplicité des enfants de Dieu !

la religion ne peut s'émanciper de tout un tas de rituels de principe du type demi sociale ou de "a genoux voila le che"f ect ect . Jésus ne condamne pas mais nous propose d'aller au-delà de ne pas rester dans la chambre basse alors que les portes ont étés ouvertes pour manger avec Lui dans la chambre haute " entende qui a des oreilles pour entendre" , notre liberté , notre lumière ne sert pas a accuser ceux qui sont prisonniers de leur nuit !
toute fois il est bien normal de dire "non " quand on en arrive a dire autre chose que Jésus !
Jésus était très patient et doux, mais quand certains abusés IL n'a pas mâché ses mots !

mais dans notre foi ce qui doit nous motiver c'est La Sainteté du Christ et donc Son Amour qui fait Miséricorde et pas la Justice qui veut aplatir tout sous prétexte de dominer , sinon les faibles seront écrasés sans discernement au nom du droit !

constater le crime et l'incohérence de l'islam pour l'en accuser, ne sert a rien, il faut laisser parler Jésus en nous , ensuite s'ils rejettent jésus , ils auront leurs jugements comme les pharisiens ont eu le leur et il n'est pas resté pierre sur pierre !

le monde a l'heure actuel a besoin d'entendre l'Evangile portée par l'Amour et pas du christianisme qui revendique son bout de terrain historique en tant que religion , car l'Évangile Est Eternel et l'Humanité entière (chaque personne une a une) a besoin de savoir ce que Le père Divin a fait pour elle et cela c'est pas de la religion, c'est dieu remis aux mains des hommes !
ou IL Est pour nous Vie et Sang amitié de chaque jour, ou revendication de nos droits au nom d'une idéologie du christianisme (une religion de plus) !

Jésus n'a reconnu comme Droit devant Le Père que d'offrir Sa vie pour racheté nos crimes et notre mort !

qui sommes nous ? prière
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 19 Nov 2010, 22:16

Mécréant-LV a écrit:
Laughing Laughing Laughing

Retour au point de départ Mr. Green

C'est le chat qui se mord la queue, on ne s'en sortira pas drunken

Il n'y a QUE le Coran pour affirmer cela, Philippe ;)

...je sais ce que tu vas me répondre, à savoir le passage de la Genèse relatif à la descendance d'Ismaël (dont le nom, ô surprise, contient, en anagramme, le mot...Islam) ...je te pose une simple question, à ce sujet :

Il ne te vient pas à l'idée que Mahomet (point de vue rationnel), ou l'Ange Lucifer Djibril (point de vue spirituel), eux aussi, aient lu ce passage, et en aient fait le point de départ de leur (fausse) doctrine ???


Salut mécréantLV

sans vouloir aller dans le sens de frapper l'islam ou autre,

il serait très déformateur de lire que Dieu bénit Ismaël dans le même genre qu'Il bénit Isaac !
mais ce n'est pas une raison pour rejeter les descendants d'Ismael car ce qu'a fait Le père en Jésus Est en faveur de tous !
toutefois l'élection spirituelle au commencement est donnée aux Juifs, Jésus le confirme lui-Même . Mais l'Apôtre Paul que l'on sait avoir été radicalement pro Juifs, reconnait qu'ils ont toujours foiré (y a qu'a lire le livre des Juges d'Israël ce n'est qu'une succession de chutes et redressements et de rechutes ) !

mais Mahomet et certains dans l'islam sont toujours jaloux et blessé , remarque que dés le début la naissance d'Ismael est une blessure pour lui-même .
ismael étant né d'une volonté de chair et pas de la volonté de Dieu comme présenté dans l'écriture !
mais de toutes façons ni l'un ni l'autre ne peuvent se venter d'avoir fait la volonté de Dieu !

et Ismael a juste reçu la promesse d'être 1°) un bagareur contre ses fréres humain (là on voit bien !)
2°) le père d'un grand peuple (là aussi c'est fait)

mais nul part il est promis que dieu lui donne une bénédiction spirituelle pour la foi , ce qui est évidant et normal , si Le seigneur a prévu de s'incarner en Israel pour être l'Unique Sauveur de l'homme Il ne peut être question d'une 2eme promesse spirituelle sinon c'est la division !

donc lucifer a manipuler Mahomet ? ça y ressemble plus que fortement et c'est bêtement logique !
tan pis si ça plait pas, mais quand on lis les affirmations de Jésus sur Lui-Même et sur Sa mère a La Croix (donnée comme mère des croyants en Jésus) et ce qu'affirme mahomet soit disant révéler par les anges , hé bien c'est plus que contradictoire , s'ils ne reconnaissent pas la Divinité du Christ ils se coupent de ce que Le Père Divin tend comme Unique moyen de revenir a LUI !

quel va êtr ele rsultat de cela ?

soit les Chrétiens payent le prix plein et entier d'être Fils avec jésus et donc acceptent comme Jésus d'être des agneaux ;
soit l'enfer arrive grâce a la folie sanguinaire qu'il inculque par le coran et l'islam , a faire peur aux homme qui se croient Chrétiens mais ne mènent pas une vie unie au Christ et alors on va avoir le droit au carnage et au contre témoignage d'une boucherie bien pire que les croisades et autres !

ce que propose jésus c'est de Vivre pour une raison Spirituelle et donc de ne pas craindre d'y laisser sa peau, l'important étant de laisser entre voir Le Royaume de Paix et d'Amour sans se soucier du monde !

la pression monte sur l'Eglise , va-t-on avoir la lucidité et le courage d'être ce que nous sommes en Christ " Sa chair Son Sang offert pour les pécheurs !"
ou alors va -t-on se trouver de bonne excuses religieuses pour s'entretuer au nom de l'Amour Divin qui LUi a accepter de mourir renié en Croix !? !

beaucoup d'appeler peu d'élus ! "hors de Moi vous ne pouvez rien faire !"

on veut souvent de l'ordre dans le monde , mais mourir sans que cela change apparement l'ordre c'est pas motivant !

Aimer a Perdre la raison , Aimer pour de Vrai pour de BON !
Lui :jesus: IL a su le faire ! "tout ce que J'ai fait vous pouvez le faire !" :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 10:01

Théodéric a écrit:
Chris Prols bonjour,

Bonjour mon cher Théo.

je suis d'accord sur tout ce que vous avez dit.

Je ne sais pourquoi mes propos vous ont donné l'impression que je haïssait les musulmans. Car ce n'est pas, mais pas du tout le cas... Je souhaite de tout coeur qu'ils acceptent Jésus et qu'ils entrent par Lui et en Lui dans la Vérité et l'Amour du Père qui nous aime tant qu'Il donne son Fils pour racheter nos péchés. Et en tant que catholique, j'aime mon prochain comme moi-même pour l'amour de Dieu.

Simplement, il y a une Vérité, et il y a l'erreur.

Ce n'est pas en gardant la Vérité (Jésus est le Fils, la Trinité, etc.) que l'on aide ces frères, mais bien en la leur donnant, comme elle nous a été donnée! Il faut évangéliser, apporter la Bonne Nouvelle, et pas se voiler la face et surtout voiler la face des musulmans en leur disant "c'est pas grave, on aime tous le même Dieu, Dieu nous aime, alors tout va bien...". Non!

Imaginez-vous un malade, à qui l'on dirait "ta maladie aussi a le droit de vivre, il faut la respecter, après tout les virus sont eux-aussi des êtres vivants". Ce n'est pas ça la Charité que nous demande le Bon Dieu. Ce qu'il faut, c'est identifier la maladie, la traiter, et faire son possible pour que le malade recouvre la santé.

Là c'est pareil, l'erreur remplaçant la maladie.

Je l'ai dit: les musulmans sur bien des points sont un exemple pour l'occident. Les terres aujourd'hui musulmanes étaient les terres des premiers chrétiens; en Irak, les chrétiens y parlent encore la langue que parlait Jésus. Alors la braise est là! Faison repartir le feu de l'Amour du Christ plutôt que de la laisser s'éteindre.

Je ne condamne pas ni aucun musulman. Je condamne l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 15:49

Il est fort étonnant de n'avoir pas eu de réponse, conformément à l'enseignement de NS-JC ("Est,est. Non,non"), à la question suivante:

Les musulmans adorent-ils la Trinité, (vous notez, Philippe?) OUI ou NON?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:10

Chris Prols a écrit:
Il est fort étonnant de n'avoir pas eu de réponse, conformément à l'enseignement de NS-JC ("Est,est. Non,non"), à la question suivante:

Les musulmans adorent-ils la Trinité, (vous notez, Philippe?) OUI ou NON?

Ils n'adorent pas Dieu en tant que Trinité. Mais c'est bien vers Dieu-Trinité que va leur prière.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:12

D'accord.

Alors si moi je me mets à adorer Brahma, et à le prier, est-ce vers Dieu-Trinité que va ma prière?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:16

Chris Prols a écrit:
D'accord.

Alors si moi je me mets à adorer Brahma, et à le prier, est-ce vers Dieu-Trinité que va ma prière?

Les Musulmans comme les Chrétiens adorent un Dieu Unique, ils sont monothéistes !

Même si ils ne comprennent pas encore ce qu'est la Trinité.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:20

Non mon amie, ils La nient! Et expréssement, qui plus est.

Quant à adorer un dieu unique, j'ai déjà montré que les adorateurs de Mazda, d'Aton, et même de Satan adorent eux aussi un dieu unique.

Mais ça ne change rien au fait qu'ils n'adorent pas la Trinité.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:31

Chris Prols a écrit:
D'accord.

Alors si moi je me mets à adorer Brahma, et à le prier, est-ce vers Dieu-Trinité que va ma prière?

Non, mais Brahma n'a aucune espèce de parenté avec la tradition judéo-chrétienne.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:36

Ah.

Et Allah, qui dit: "Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un fils", c'est qui, un cousin?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 16:38

Chris Prols a écrit:
Ah.

Et Allah, qui dit: "Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un fils", c'est qui, un cousin?

Cela, c'est parce que Mahomet n'avait rien compris à la Trinité, qu'il considérait comme un polythéisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 17:20

Il faut corriger ce verset et le remplacer par: "Ne dites pas "trois", dites "Un en trois". Cessez ! Ce sera meilleur pour vous !" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 17:32

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Ah.

Et Allah, qui dit: "Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un fils", c'est qui, un cousin?

Cela, c'est parce que Mahomet n'avait rien compris à la Trinité, qu'il considérait comme un polythéisme.

Alors Mahomet est un faux prophète, et ce qu'il dit est faux.

Mais comme Mahomet est en quelque sorte la pierre sur laquelle est bâti l'islam, cette pierre est du vent, et tout l'édifice s'écroule.
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 17:50

Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Ah.

Et Allah, qui dit: "Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un fils", c'est qui, un cousin?

Cela, c'est parce que Mahomet n'avait rien compris à la Trinité, qu'il considérait comme un polythéisme.

Alors Mahomet est un faux prophète, et ce qu'il dit est faux.

Mais comme Mahomet est en quelque sorte la pierre sur laquelle est bâti l'islam, cette pierre est du vent, et tout l'édifice s'écroule.
Je suis toujours surpris par les raccourci que vous faites.

Mahomet un un faux prophète, donc tout ce qu'il dit est faux.
Vous, mon cher qui est un vrai chrétien, est-ce que tout ce que vous dites est vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 18:33

Quand je parle de mon propre fonds, je dis trè très souvent des grosses erreurs.

Mais quand je dis ce que dit l'Eglise, je dis la vérité.

De plus, je ne suis nullement le fondateur d'une religion comme le fut Mahomet.

J'aime juste les biscottes croquantes...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Sam 20 Nov 2010, 20:45

Chris Prols a écrit:
Quand je parle de mon propre fonds, je dis trè très souvent des grosses erreurs.

Mais quand je dis ce que dit l'Eglise, je dis la vérité.

Voilà.

Eh bien Mahomet a fait pareil : quand il reprenait des morceaux judaïques et chrétiens, il mettait de la vérité dans son discours, et quand il les choses venaient de lui-même, c'était de l'erreur.
Les deux mélangés ont perduré dans l'Islam.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 01:04

Après avoir pris connaissance, avec stupéfaction, des réactions consécutives au message de Mohamed75, et en ayant tiré toutes les conclusions qui s'imposent, toute l'équipe de Libertyvox vous souhaite une bonne dhimmitude Idea

Nous remercions néanmoins Mr Arnaud Dumouch, concernant son aide apportée au Père Samuel.

Nous ne menons pas le même combat.

Adieu.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 01:20

Dommage cher Mécréant. Sad
j'apprécie tes interventions, un peu hard parfois, qui reflètent ce que je pense et que je n'ose écrire.
J'irais et continuerais à te et vous lire sur LV. I love you
Que Marie veille toujours sur toi. flower
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 10:21

Mécréant-LV a écrit:
Après avoir pris connaissance, avec stupéfaction, des réactions consécutives au message de Mohamed75, et en ayant tiré toutes les conclusions qui s'imposent, toute l'équipe de Libertyvox vous souhaite une bonne dhimmitude Idea


Ne pas mépriser son voisin ne signifie pas que l'on souhaite se soumettre à lui, ni que l'on a perdu toute lucidité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 11:53

Chris Prols a écrit:
Non mon amie, ils La nient! Et expréssement, qui plus est.

Quant à adorer un dieu unique, j'ai déjà montré que les adorateurs de Mazda, d'Aton, et même de Satan adorent eux aussi un dieu unique.

Mais ça ne change rien au fait qu'ils n'adorent pas la Trinité.
Reprenons la Vulgate, Actes chapitre 10, tu verras que l'on peut adorer le vrai Dieu sans confesser la Trinité,
à la manière de Corneille et de toute sa maison,
avant qu'ils soient évangélisés par Saint Pierre.

Tu comprends bien que si Corneille a déjà reçu la Révélation et Ses Mystères,
Saint Pierre n'as plus rien à évangéliser...

Ou bien traiterais-tu Saint Luc de menteur ?

Actes des Apôtres chapitre 10, verset 1 et 2.
Citation :
Vir autem quidam in Cae sarea nomine Cornelius, cen turio cohortis, quae dicitur Italica,
religiosus et timens Deum cum omni domo sua, faciens eleemosynas multas plebi et deprecans Deum semper,

Remarque : Corneille et tous ceux de sa maison prient le vrai Dieu (la Bible les appelle pieux et craignant Dieu) sans rien connaître du Nom de Jésus.
Dieu fait apparaître une vision à Corneille, pour qu'il envoie ses gens chercher Pierre, dans le but de le convertir ainsi que l'ensemble de ses gens.

Et la fin, verset 48, après un discours de Saint Pierre, où il explique Qui est Jésus :
Citation :
“ Numquid aquam quis prohibere potest, ut non baptizentur hi, qui Spiritum Sanctum acceperunt sicut et nos? ”.
Et iussit eos in nomine Iesu Christi baptizari. Tunc rogaverunt eum, ut maneret aliquot diebus.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 15:54

Mais mon ptimalin, je ne vous parle pas de quelqu'un qui, adorant Dieu sans le connaître en tant que Trinité, se met à l'adorer en plénitude de vérité lorsqu'Il lui est révélé, là, le vous parle de musulmans qui NIENT la Trinité...après L'avoir connue.

Corneille nie-t-il la Trinité après L'avoir connue? Niet.

Citation :
tu verras que l'on peut adorer le vrai Dieu sans confesser la Trinité,
à la manière de Corneille et de toute sa maison,
avant qu'ils soient évangélisés par Saint Pierre.

Pour le cas qui nous occupe, il s'agit d'un après.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 16:29

Chris Prols a écrit:
Mais mon ptimalin, je ne vous parle pas de quelqu'un qui, adorant Dieu sans le connaître en tant que Trinité, se met à l'adorer en plénitude de vérité lorsqu'Il lui est révélé, là, le vous parle de musulmans qui NIENT la Trinité...après L'avoir connue.


Ils la nient sans l'avoir jamais connue, parce qu'ils ne l'ont jamais comprise.

C'est un respect excessif pour l'Unicité de Dieu qui leur a fait rejeter la Trinité, tout comme votre respect excessif pour le passé de l'Eglise vous fait rejeter Vatican II.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 16:59

Citation :
Ils la nient sans l'avoir jamais connue, parce qu'ils ne l'ont jamais comprise.

Comment dès lors peuvent-ils adorer ce qu'ils n'ont jamais connu?

Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 17:07

Chris Prols a écrit:
Citation :
Ils la nient sans l'avoir jamais connue, parce qu'ils ne l'ont jamais comprise.

Comment dès lors peuvent-ils adorer ce qu'ils n'ont jamais connu?


Cher Chris,

Ce texte réfute votre position:

Citation :
Actes 17:21-23
Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: " Athéniens, en tout je vous vois éminemment religieux.
Car, passant et regardant ce qui est de votre culte, j'ai trouvé même un autel avec cette inscription: " Au dieu inconnu. " Ce que vous adorez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.

Placez donc la conversion des non-croyants (en la Sainte Trinité) dans une perspective eschatologique de la mission de l'Église sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 17:16

Ce texte, loin de réfuter ma position, la conforte!

Allah n'est pas un dieu inconnu en attente d'être révélé.

Allah est le dieu des musulmans, qui a parlé par Mahomet, et qui se définit lui-même comme non-Trinité.

Mais encore une fois, encore et encore, je ne vous soutiens pas qu'aucun musulmans ne pourra jamais se convertir, ou même qu'il ne sera pas sauvé!

Je vous dis que le dieu des musulmans n'est pas la Trinité, et que par conséquent, catholique et musulmans n'adorent pas le même Dieu. Est-ce enfin clair? Non, parce que là, ça fait 4 pages que tout le monde tortille du fondement pour trouver une échappatoire à ce qui n'en a pas, à savoir le dieu des musulmans n'est pas la Trinité, ils n'adorent pas la Trinité, nous n'avons pas le même Dieu.

Le pire, c'est que tout le monde est d'accord avec moi...

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 20:32

Chris Prols a écrit:
Le pire, c'est que tout le monde est d'accord avec moi...

Pas moi. Les musulman adorent le même Dieu que les chrétiens. C'est le regard qu'ils portent sur Lui, à cause de ce que leur enseigne le Coran, qui est différent. Ils ne le voient pas comme nous le voyons grâce à la Révélation de Jésus.

C'est le Coran qu'ils accueillent comme la révélation de Dieu, qui fausse leur regard, leur compréhension de Dieu, qui les ferme totalement à la Révélation du Dieu Trinité.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 20:48

Chris Prolls,

1ère remarque :
Déjà, il ne faut pas que tu dises "Allah" (surtour avec une majuscule), car tu risques de blasphémer.
Allah est la stricte traduction de Dieu, en arabe plus précisément Le Dieu, exactement comme c'est écrit en grec dans la Bible, la plupart du temps pour désigner plus précisément Dieu le Père (dans l'épître aux Hébreux le Fils est désigné aussi ainsi "Le Dieu" par l'Apôtre).
Dans la Bible traduite en arabe, tu écris "Allah", en maltais "Alla"... l'arabe est une langue sémitique, et Allah est le dérivé de la prononciation de Dieu en hébreux et en araméen.

Il vaut mieux, par précaution, dire "allah de muhammad" ou "l'idole de mahomet et des califes" ou encore "le dieu du coran" etc...


Dernière édition par nilamitp le Dim 21 Nov 2010, 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 20:54

2ème remarque :
Cette discussion porte sur Matthieu 26, 63-65,

là se situe le schisme entre les partisans de Caïphe et ceux de Jésus :

Matthieu 26
Citation :
63. Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : « Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. »
64. « Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel. »
65. Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : « Il a blasphémé ! qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème ! »

qui refuse la Filiation, refuse la Paternité, refuse la communion dans l'Esprit-Saint, refuse que Dieu soit relation (de vie, d'amour, en lui-même), donc refuse la très Sainte Trinité révélée dans l'économie du Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Dim 21 Nov 2010, 21:02

PS : Caïphe a très bien compris le sens de "Fils de Dieu" tel qu'il devait le comprendre, c'est-à-dire la divinité de Jésus-Christ (c'est-à-dire que lui, homme, il soit l'expres​sion(le Verbe) de Dieu), d'où l'accusation (parfaitement exacte et valable) de "blasphème" au yeux de Caïphe qui refuse cela.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Lun 22 Nov 2010, 14:39

nilamitp a écrit:
Chris Prolls,

1ère remarque :
Déjà, il ne faut pas que tu dises "Allah" (surtour avec une majuscule), car tu risques de blasphémer.
Allah est la stricte traduction de Dieu, en arabe plus précisément Le Dieu, exactement comme c'est écrit en grec dans la Bible, la plupart du temps pour désigner plus précisément Dieu le Père (dans l'épître aux Hébreux le Fils est désigné aussi ainsi "Le Dieu" par l'Apôtre).
Dans la Bible traduite en arabe, tu écris "Allah", en maltais "Alla"... l'arabe est une langue sémitique, et Allah est le dérivé de la prononciation de Dieu en hébreux et en araméen.

Il vaut mieux, par précaution, dire "allah de muhammad" ou "l'idole de mahomet et des califes" ou encore "le dieu du coran" etc...

Cher Ptimalin, je vous remercie pour ces précisions. Vous avez totalement raison. Et je vous remercie encore plus pour votre mise en garde sur le risque de blasphème.



Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Lun 22 Nov 2010, 15:13

nilamitp a écrit:
PS : Caïphe a très bien compris le sens de "Fils de Dieu" tel qu'il devait le comprendre, c'est-à-dire la divinité de Jésus-Christ (c'est-à-dire que lui, homme, il soit l'expres​sion(le Verbe) de Dieu), d'où l'accusation (parfaitement exacte et valable) de "blasphème" au yeux de Caïphe qui refuse cela.

Très juste. Et très bien vu. Cela va m'aider à répondre a Petero.

C'est là, on peut dire, tout le noeud du problème.

On a Caïhe, et on a Nicodème. Tous deux sont contemporains.

On peut dire que tous deux ont la même révélation de la Trinité: pas grand chose.

Donc, ils ne connaissent pas Dieu, mais ils L'adorent tous deux.

Arrive Jésus et Il prêche la Vérité, et la Trinité.

Caïphe a très bien compris, et il refuse cela.

Nicodème n'a pas encore tout bien compris, mais il accepte.

On peut dire que les musulmans sont comme Nicodème: ils ne connaissent pas la Trinité. Mais ils sont aussi comme Caïphe: ils La nient.

Au moment où Caïphe nie que Jésus soit le Dieu le Fils, il cesse d'adorer Le Seul Vrai Dieu (la Trinité), et adore l'image qu'il veut de Dieu, à savoir un dieu non trinitaire, certes unique, mais non Un et Trine. Il adore donc un dieu non trinitaire, et un dieu non trinitaire, c'est une idole.

Ce n'est pas une question de connaissance, mais une question d'acceptation ou de rejet. Si on rejette Dieu mais qu'on dit qu'on l'adore tout de même, de deux choses l'une: soit on ne l'adore pas, soit ce n'est pas Dieu que l'on adore. Mais dans ces deux cas, il est faux de dire que les catholiques et les musulmans adorent le même Dieu

Et je le dis à mes frêres en humanité musulmans: abandonnez le Caïphe qui est en vous, et qui étouffe le Nicodème! Votre foi, certes ardente, est obscurcie et vous voile la beauté de la Vérité! Acceptez-là, et votre foi convertie sera dans votre coeur un feu qui dévore tout. Ah si les occidentaux avaient la même ferveur pour prier les trois Angélus comme le font les musulmans leurs cinq prières quotidiennes... Et si vous, musulmans priiez avec cette ferveur qui est vôtre les prières que nous a directement donnés Dieu, Allah, le Seul, le Seul Vrai, le Juge suprême, le Miséricordieux,La Très Sainte et Très Auguste Trinité! Quelle gloire pour le Bon Dieu ce serait!

Dans les pays arabes où je me suis promené, j'ai vu sur maints fronts une marque ronde qui est dû au frotement de la peau sur le tapis de prières. Mais dans les pays orientaux,vautrefois chrétiens, que je parcours bien plus et où je réside, je n'ai jamais vu une seul marque de la Croix sur aucun front. Et je ne retire pas du lot, non: je suis pareil.

Je prie pour que sur le front de tout l'occident, le signe de la Croix, notre rachat et notre Salut, soit imprimé aussi visiblement que sur le front de tout l'orient l'est le signe des cinq prières journalières, mais que ce signe se transforme en signe de la Croix.

J'ai dit tout ce que j'avais à dire sur ce sujet. Que chacun tire ses conclusion, et que la Vérité dans la Charité triomphe en nos coeurs.





Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Lun 06 Déc 2010, 01:53

bonsoir ,

désolé a ceux que cela contrarie, mais NON les musulmans n'adorent pas la même personne qu'un Chrétien Adore !

tout simplement que si c'était le cas alors jésus n'avait pas besoin de venir nous dire " Père J'ai révélé Ton Nom aux hommes " !

de même il serait un peu filialement Gentil envers Notre Père que l'on cesse de le traiter de Dieu, car un Père être Appelé "Papa " Jésus a 34 ans l'Appelait "ABBA" et pas par enfantillages mais par cette Union d'Esprit d'on Il dit Lui-Même " Dieu Est Esprit et Il veut être Connu en Esprit et V2rité " et pour ce faire Il nous Donne l'Esprit Saint afin non pas de nous créer mais de nous ENGENDRER en Jésus Christ qui Est Fils DIVIN, aussi vous faite UN avec LUI et En LUI !

ceux qui ignorent qui ESt LE Père l'Ignore parce qu'ils ne Connaissent pas le Fils du fait qu'ils rejettent l'Esprit Saint !

tout cela est dû a travail de sape du démon qui l'a fait écrire dans le coran qui affirme tout l'inverse de la révélation du CHRIST en rejetant la Divinité de Jésus !

donc il est
certain que mais cela n'est possible qu'En et Par Jésus et Son Esprit !
l'on ne prie pas la même personne car sinon ils l'appellerait PAPA !

PAul nous met en garde "qui y-t-il de commun entre le péché et la Sainteté !?"
entre le démon et le Christ !?

relisez ce qu'affirme la foi islamique et ce qu'affirme Jésus sur Lui-Même et sur la Volonté du père Divin !
tant sur la morale que sur le spirituel c'est l'opposition !

si il priez la même personne , ils aspireraient aux même valeurs que celles enseignée et surtout présente en Christ, amis c'est pas le cas !

on va me réponde qu'ils croient a marie !

mais désolé la foi n'est pas fondée sur Marie mais Sur et En LA Personne de Jésus VERBE de Dieu=Fils Unique de Dieu de même nature que Le Père !


Une Personne c'est une réalité pas une idée ,
Notre Père Divin EST et les principes enseigné par jésus en plus de nous mettre en Voie nous donne la Vie et révèle Le Père , donc LE combattre même en s'agenouillant ne fait pas le prier mais simplement s'y opposer !

PAul en est la parfaite illustration !

il est aussi l'espérance qu'un jour on est renversé et se convertit !

Paul Priait mais pas pour faire ce que Le Père voulait mas sa volonté ! lorsque l'on fait ainsi le dieu que l'on prie c'est soi-même " que ma volonté soit faite partout !"

certes il n'y a qu'une Vérité , mais on peut aller en sens inverse !

Jésus nous l'a dit " si Je ne leurs avaient pas parler ils n'auraient pas de méchés, maintenant que Je leurs ai parlé ils pèchent !" !

l'Eglise et l'évangile est accessible aux musulman et Mahomet leurs a prêché des mensonges qui occulte Jésus !

" Nul ne vient au Père que par MOI !"



Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Lun 06 Déc 2010, 08:02

Tu sais, Théo, par souci de LIBERTE, Dieu a permis que le Coran issu de la méditation personnelle d'un homme fasse son chemin dans le monde.

Pour Lui, que des hommes se trompent sur ses qualités trinitaires, de père ou autres, ce n'est pas le plus important — même si ça l'est du point de vue humain — .... Car le plus important c'est qu'il désire notre SALUT à TOUS.

Il se peut que à cause de cette LIBERTE donnée aux hommes, satan ait suscité le coran.
Il se peut!
Personnellement, je m'en balance parce que DIEU dans son infinie sagesse a pu dévier le message trompeur de satan à Mohammad pour le faire entrer dans le cadre du SALUT qu'il a promis à TOUS.








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Lun 06 Déc 2010, 17:07

cébé a écrit:
Tu sais, Théo, par souci de LIBERTE, Dieu a permis que le Coran issu de la méditation personnelle d'un homme fasse son chemin dans le monde.

Pour Lui, que des hommes se trompent sur ses qualités trinitaires, de père ou autres, ce n'est pas le plus important — même si ça l'est du point de vue humain — .... Car le plus important c'est qu'il désire notre SALUT à TOUS.

Il se peut que à cause de cette LIBERTE donnée aux hommes, satan ait suscité le coran.
Il se peut!
Personnellement, je m'en balance parce que DIEU dans son infinie sagesse a pu dévier le message trompeur de satan à Mohammad pour le faire entrer dans le cadre du SALUT qu'il a promis à TOUS.

Je trouve ton raisonnement, Cébé, assez tordu, dans ce sens que rien ne montre que le Coran fut d'abord diabolique et que, ensuite, DIEU l'aurait infléchi dans le bon sens, celui du Salut universel .

Pour moi ce serait plutôt le contraire qui se serait produit :

Toute la p&riode mecquoise a été une période de véritable vie spirituelle entre le Créateur et Mouhammad, qui proclamait sa toute nouvelle foi en un seul DIEU et la nécessité de l'humilité devant ce DIEU . Rien de satanique là dedans !!!

Par contre, la période médinoise fut, --je le sens ainsi -- , une période où Satan chercha et finit par réussir à dévier la spiritualité coranique dans un sens guerrier anti polythéiste, anti juif et anti chrétien ...


Ce n'est évidemment que mon avis !


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 20:37

TetSpider a écrit:
Chris Prols a écrit:
Ceci vaut également pour les juifs.

Les juifs adorent-ils la Sainte Trinité, le seul vrai Dieu?
Tiens donc, voila une bonne question... et pourquoi ils le font pas ?



Parce qu'ils n'ont pas voulu reconnaître Jésus, c'est clair !!!


Alors que pour toi, cher TetSpiser, Jésus est un prophète ; pour les Juifs Jésus est un escroc !


Fraternellement .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 20:54

Il s'écrivait au pluriel mais la Trinité n'était pas enseignée comme telle , sauf peut-être implicitement dans le tétragramme sacré YHVH , qui ne pouvait pas être prononcé . Les témoins de Jehovah et quelques autres pensent que Jésus , entre autres provocations , a prononcé le tétragramme .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 21:17

TetSpider a écrit:
franc_lazur a écrit:
Parce qu'ils n'ont pas voulu reconnaître Jésus, c'est clair !!!


Oui mais le dieu était pas Trinité au temps des juifs, pendant l'AT ?


DIEU, selon les Chrétiens, est évidemment TRINITE depuis toute Eternité .

Mais ,en effet, sur ça tu as raison, les Juifs ne savaient pas que YHWH était TRINE !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 21:25

TetSpider a écrit:
franc_lazur a écrit:
Mais ,en effet, sur ça tu as raison, les Juifs ne savaient pas que YHWH était TRINE !
Ils avaient raison ou ils avaient tord ?

Je te laisse déduire selon ces versets de la Genèse :

Genèse, chapitre 18
Gn 18:1- Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour.
Gn 18:2- Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.
Gn 18:3- Il dit : Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter.

Gn 18:4- Qu'on apporte un peu d'eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l'arbre.
Gn 18:5- Que j'aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le cœur avant d'aller plus loin; c'est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur ! Ils répondirent : Fais donc comme tu as dit.
Gn 18:6- Abraham se hâta vers la tente auprès de Sara et dit : Prends vite trois boisseaux de farine, de fleur de farine, pétris et fais des galettes.

Gn 18:7- Puis Abraham courut au troupeau et prit un veau tendre et bon; il le donna au serviteur qui se hâta de le préparer.
Gn 18:8- Il prit du caillé, du lait, le veau qu'il avait apprêté et plaça le tout devant eux; il se tenait debout près d'eux, sous l'arbre, et ils mangèrent.
Gn 18:9- Ils lui demandèrent : Où est Sara, ta femme ? Il répondit : Elle est dans la tente.
Gn 18:10- L'hôte dit : Je reviendrai vers toi l'an prochain; alors, ta femme Sara aura un fils. Sara écoutait, à l'entrée de la tente, qui se trouvait derrière lui.
Gn 18:11- Or Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge, et Sara avait cessé d'avoir ce qu'ont les femmes.
Gn 18:12- Donc, Sara rit en elle-même, se disant : Maintenant que je suis usée, je connaîtrais le plaisir ! Et mon mari qui est un vieillard !
Gn 18:13- Mais Yahvé dit à Abraham : Pourquoi Sara a-t-elle ri, se disant : Vraiment, vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille ?
Gn 18:14- Y a-t-il rien de trop merveilleux pour Yahvé ? A la même saison l'an prochain, je reviendrai chez toi et Sara aura un fils.
Gn 18:15- Sara démentit : Je n'ai pas ri, dit-elle, car elle avait peur, mais il répliqua : Si, tu as ri.
Gn 18:16- S'étant levés, les hommes partirent de là et arrivèrent en vue de Sodome. Abraham marchait avec eux pour les reconduire.
Gn 18:17- Yahvé s'était dit : Vais-je cacher à Abraham ce que je vais faire,
Gn 18:18- alors qu'Abraham deviendra une nation grande et puissante et que par lui se béniront toutes les nations de la terre ?
Gn 18:19- Car je l'ai distingué, pour qu'il prescrive à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de Yahvé en accomplissant la justice et le droit; de la sorte, Yahvé réalisera pour Abraham ce qu'il lui a promis.
Gn 18:20- Donc, Yahvé dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe est bien grand ! Leur péché est bien grave !
Gn 18:21- Je veux descendre et voir s'ils ont fait ou non tout ce qu'indique le cri qui, contre eux, est monté vers moi; alors je saurai.
Gn 18:22- Les hommes partirent de là et allèrent à Sodome. Yahvé se tenait encore devant Abraham.
Gn 18:23- Celui-ci s'approcha et dit : Vas-tu vraiment supprimer le juste avec le pécheur ?
Gn 18:24- Peut-être y a-t-il cinquante justes dans la ville. Vas-tu vraiment les supprimer et ne pardonneras-tu pas à la cité pour les cinquante justes qui sont dans son sein ?
Gn 18:25- Loin de toi de faire cette chose-là ! de faire mourir le juste avec le pécheur, en sorte que le juste soit traité comme le pécheur. Loin de toi ! Est-ce que le juge de toute la terre ne rendra pas justice ?
Gn 18:26- Yahvé répondit : Si je trouve à Sodome cinquante justes dans la ville, je pardonnerai à toute la cité à cause d'eux.
Gn 18:27- Abraham reprit : Je suis bien hardi de parler à mon Seigneur, moi qui suis poussière et cendre.
Gn 18:28- Mais peut-être, des cinquante justes en manquera-t-il cinq : feras-tu, pour cinq, périr toute la ville ? Il répondit : Non, si j'y trouve quarante-cinq justes.
Gn 18:29- Abraham reprit encore la parole et dit : Peut-être n'y en aura-t-il que quarante, et il répondit : Je ne le ferai pas, à cause des quarante.
Gn 18:30- Abraham dit : Que mon Seigneur ne s'irrite pas et que je puisse parler : peut-être s'en trouvera-t-il trente, et il répondit : Je ne le ferai pas, si j'en trouve trente.
Gn 18:31- Il dit : Je suis bien hardi de parler à mon Seigneur : peut-être s'en trouvera-t-il vingt, et il répondit : Je ne détruirai pas, à cause des vingt.
Gn 18:32- Il dit : Que mon Seigneur ne s'irrite pas et je parlerai une dernière fois : peut-être s'en trouvera-t-il dix, et il répondit : Je ne détruirai pas, à cause des dix.
Gn 18:33- Yahvé, ayant achevé de parler à Abraham, s'en alla, et Abraham retourna chez lui.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 21:46

TetSpider a écrit:
Donc les juifs avait bien tord de ne pas le déduire avant dans l'AT c'est cela ?
ndrée

En quelque sorte oui, puisqu'ils savaient que YHWH créait par son Souffle et par Sa parole !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 21:52

franc_lazur a écrit:
TetSpider a écrit:
Donc les juifs avait bien tord de ne pas le déduire avant dans l'AT c'est cela ?
ndrée

En quelque sorte oui, puisqu'ils savaient que YHWH créait par son Souffle et par Sa parole !

Le Souffle : l'Esprit

Sa Parole : le Verbe incarné

C'est bien cela n'est ce pas FRANC ????

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islam et catholicisme   Ven 10 Déc 2010, 22:06

TetSpider a écrit:
franc_lazur a écrit:
En quelque sorte oui, puisqu'ils savaient que YHWH créait par son Souffle et par Sa parole !
Et tous les prophètes qu'ils ont reçu, il y avait pas un seul qui a eu la brillante idée de leur mettre les choses en ordre ?


Julienne vient de citer l'épisode du chêne de Mambré.

Je vais te citer quelques autres versets de l'Ancien Testament :

Livre d'Isaïe :

Is 6:3- Ils se criaient l'un à l'autre ces paroles : " Saint, saint, saint est Yahvé Sabaot, sa gloire emplit toute la terre.... DIEU trois fois saint. "


Livre des Proverbes :
Pr 8:22- " Yahvé m'a engendrée, prémices de son œuvre, avant ses œuvres les plus anciennes.
Pr 8:23- Dès l'éternité je fus établie, dès le principe, avant l'origine de la terre.
Pr 8:24- Quand les abîmes n'étaient pas, je fus enfantée, quand n'étaient pas les sources aux eaux abondantes.
Pr 8:25- Avant que fussent implantées les montagnes, avant les collines, je fus enfantée;
Pr 8:26- avant qu'il eût fait la terre et la campagne et les premiers éléments du monde.
Pr 8:27- Quand il affermit les cieux, j'étais là, quand il traça un cercle à la surface de l'abîme,....


Livre de Siracide :

Si 24:1- La Sagesse fait son propre éloge, au milieu de son peuple elle montre sa fierté.
Si 24:2- Dans l'assemblée du Très-Haut elle ouvre la bouche, devant la Puissance elle montre sa fierté.
Si 24:3- "Je suis issue de la bouche du Très-Haut et comme une vapeur j'ai couvert la terre.
Si 24:4- J'ai habité dans les cieux et mon trône était une colonne de nuée.


(n'est-ce pas une bonne définition de la Parole de DIEU, "kalimatu" ?)


Livre de Siracide :

Si 24:17- Je ( = la sagesse issue de la Bouche de YaHwéH) suis comme une vigne aux pampres gracieux, et mes fleurs sont des produits de gloire et de richesse


(n'est-ce pas Jésus qui disait :
Jn 15:5- Je suis la vigne ; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; car hors de moi vous ne pouvez rien faire
. ?

WA ALLÂHou `ALLEM...
Revenir en haut Aller en bas
 
Islam et catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Islam et catholicisme
» conversion de l'Islam au Catholicisme
» Lettre ouverte au Pape sur la situation de l`islam actuel
» L'islam vu par Mgr Gaume
» l'islam pas si intolérant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: