DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 9:11

adamev a écrit:

Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

A quoi bon chercher la lumière si ce n'est pas pour la porter aux cons ?

Réussir tous ensemble : cons, p.utes, faibles, et trouillards, ça c'est beau et noble !
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 9:29

Karl m'obligeant à me répéter :

Jeb a écrit:
C'est bien ce que je disais dans un autre sujet sur la FM :
"Société secrète" élitiste réservée à des personnes d'un certain niveau d'études.
Les "ignorants", les sans-grades, les analphabètes y sont exclus.
Je maintiens également que la FM reste une société secrète de par ses rites initiatiques, ses signes de reconnaissance entre FM.

Si pourtant vous saviez le nombre de petites gens, ou de petite condition, qui sont sur nos colonnes. Mais à quoi bon vous le dire vous refuserez de me croire.
La FM société secrête non mais société discrête. Encore une fois nos textes sont publics à la FNAC et autres librairies +- spécialisées. suffit de vouloir s'informer.
Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

De Karl : et on est tjrs le c.on de quelqu'un
C'est vrai il y a des gradations dans la c.onnerie.... et vous devez y être supérieurement gradé pour avoir occulté cette seconde partie de ma phrase :plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

Karl a écrit:
Ajoutez les membres de certain parti politique ne bénéficiant pas de représentation à l'Assemblée...

Si vous parlez des extrêmes... nihilistes et fachos n'ont en effet rien à faire chez nous...
De Karl :Pas besoin d'être un facho déclaré pour avoir du sang sur les mains...
Vous devriez faire attention qu'un jour ce sang vous soit aussi compté. Bon catho que vous êtes pour tout ce que votre église (du moins celle que vous prétendez représenter) n'a pas fait ou pour ce qu'elle a couvert.... et vous avec elle.

Les smicards aussi, qui n'auront guère de réserve financière à consacrer aux capitations et agapes fraternelles...

C'est malheureusement vrai. Pourtant un peu d'objectivité devrait vous conduire à dire que dans l'obédience qui fut la vôtre existe un fond d'entraide qui contribue à soulager bien des misères... de même qu'un orphelinat.... sans compter les aides personnelles et désintéressées. Que cette même obédience soutient avec diverses ONG plusieurs projets humanitaires (écoles et hopitaux) en zones sinistrées par la nature ou pour la guerre. Et nous ne sommes que 30 000 qu'est-ce que ça pourrait être si nous étions disons... 1 milliard?

De Karl :un postulant venir vs dire qu'il participerait bien à vos travaux mais à condition que ça soit gratis pour lui?
Ca existe, ca existe et nous avons deux outils pour ça : Le Tronc de Bienfaisance et l'Entraide Fraternelle. Mais ce n'est évidemment ni la corne d'abondance, ni le tonneau des Dannaïdes.

Les femmes... cantonnées dans des obédiences à part, et depuis pas si lgtps.

Là le calotin que vous êtes est mal placé.... voir tel évêque qui a viré les filles du choeur et JPII qui a définitivement fermé le sacerdoce aux femmes voire aux hommes mariés. Il existe une obédience féminine et plusieurs obédiences mixtes. Et la question de la mixité est à l'étude dans les grandes obédiences masculines.

De Karl :Je parle des membres, et l'Eglise n'exclut certes pas les femmes...
La FM non plus et il y a plusieurs demeures... Et elle ne leur interdit pas d'occuper de hautes fonctions initiatiques car non seulement elle les considère comme initiables mais aussi comme ayant la pleine capacité à "initier" et à diriger.

Les individus qui ne seraient pas de bonnes moeurs, ce qui peut être diversement apprécié!

Nous n'excluons pas les divorcés remariés, ni les homosexuels, ni même les transexuels (quand ils se déclarent). Mais à ma connaissance il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés (mais il s'en révèle parfois parmi les membres qui font alors l'objet des procèdures statutaires). L'exclusion pour manquement à l'honneur, à la probité et aux bonnes moeurs est prévue dans nos textes.

De Karl : il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés... Il ne manquerait plus que ça!
Eh oui et on ne pas en dire autant de l'église romaine si l'on prend en considération les nombreuses interrogations des justices italiennes et américianes sur le sujet des finances d'église ou, partout dans le monde, sur celui de la pédophilie du clergé. Ceci étant ça ne fait pas de tous les membres de cette église des malfrats ou des déviants sexuels

Il est clair que les ténèbres maçonniques ne sont lumineuses qu'aux intellectuels.

Comme sans doute l'insondable co.nnnerie de certains qui n'est pénétrable que par leurs semblables.
De Karl : C'est un fait que la maçonnerie est un club d'intellectuels-plongeurs en eau trouble qui se cooptent , pas de techniciens de surface...
Quand on vous parle d'insondable c.onnerie on voit bien à quelle profondeur vous semblez nager.

Cela dit, l'élitisme n'est pas en soi condamnable; ce qui l'est c'est de mettre en parallèle la FM et l'Eglise, puisque l'une appelle tout homme, quelque chargé de péché soit-il, et sans lui demander d'où il vient; l'autre exige un pedigree...

Ben oui ça nous évite (pas toujours) d'avoir des membres pédophiles, prévaricateurs...
De Karl :... Vous en bégayez d'effroi, ma parole! Vous devriez éviter de parler de "membres pédophiles": ça fait rigoler.
Sauf les victmes et l'opinion publique. Du moins celle qui n'a pas qu'un membre à la place du cerveau.

Sont-elles complémentaires? A. voudrait le croire puisqu'il tient mordicus à sa double casquette, mais c'est plutôt d'incompatibilité qu'il faut parler, puisque sa foi catholique n'en a plus que le nom.

Pour une fois je vais vous faire plaisir... je vous em..... :bisou:


Dernière édition par adamev le Lun 6 Déc 2010 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 9:31

Citation :
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:

Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

A quoi bon chercher la lumière si ce n'est pas pour la porter aux cons ?

Réussir tous ensemble : cons, p.utes, faibles, et trouillards, ça c'est beau et noble !



Thumright
La grande intelligence englobe, la petite discrimine (je radote, ss doute)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 9:31

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:

Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

A quoi bon chercher la lumière si ce n'est pas pour la porter aux cons ?

Réussir tous ensemble : cons, p.utes, faibles, et trouillards, ça c'est beau et noble !

Je crois que vous ne m'avez pas bien lu : ils (les c.ons) s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 9:51

[quote]
adamev a écrit:
Karl m'obligeant à me répéter :

Ca marche à ts les coups avec A.



Citation :
Vous devriez faire attention qu'un jour ce sang vous soit aussi compté. Bon catho que vous êtes pour tout ce que votre église (du moins celle que vous prétendez représenter) n'a pas fait ou pour ce qu'elle a couvert.... et vous avec elle.

Je ne représente que moi-même... Sans prétention autre que de défendre mon église contre la calomnie et l'amalgame des anti-cléricaux endurcis.




Citation :
De Karl :Je parle des membres, et l'Eglise n'exclut certes pas les femmes...
La FM non plus mais elle l'a fait et il y a plusieurs demeures... Et elle ne leur interdit pas d'occuper de hautes fonctions initiatiques car non seulement elle les considère comme initiables mais aussi comme ayant la pleine capacité à "initier" et à diriger.



Citation :

De Karl : il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés... Il ne manquerait plus que ça!
[color=blue]Eh oui et on ne pas en dire autant de l'église romaine

Minable tour de manège que vous avez soin de ne jamais éviter.




Citation :
Ben oui ça nous évite (pas toujours) d'avoir des membres pédophiles, prévaricateurs...
De Karl :... Vous en bégayez d'effroi, ma parole! Vous devriez éviter de parler de "membres pédophiles": ça fait rigoler.
Sauf les victmes et l'opinion publique. Du moins [b]celle qui n'a pas qu'un membre à la place du cerveau.

Celle-là vous la chercherez lgtps; et ce sont vos amis franccmacs qui l'ont promue.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 10:05

adamev a écrit:


Citation :
Je crois que vous ne m'avez pas bien lu : ils (les c.ons) s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

Vous vous félicitez de l'auto-exclusion desdits cons, et c'est le propre d'une intelligence discriminatoire.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 10:20

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Karl m'obligeant à me répéter :

Ca marche à ts les coups avec A.

On est là pour ça non? Et avec vous ça va prendre du temps... avant de trouver les voies d'un dialogue normal.


Citation :
Vous devriez faire attention qu'un jour ce sang vous soit aussi compté. Bon catho que vous êtes pour tout ce que votre église (du moins celle que vous prétendez représenter) n'a pas fait ou pour ce qu'elle a couvert.... et vous avec elle.

Je ne représente que moi-même... Sans prétention autre que de défendre mon église contre la calomnie et l'amalgame des anti-cléricaux endurcis.

vous avez raison mais étudiez quand même la notion de "complicité objective". Et moi de même.

Citation :
De Karl :Je parle des membres, et l'Eglise n'exclut certes pas les femmes...
La FM non plus et il y a plusieurs demeures... Et elle ne leur interdit pas d'occuper de hautes fonctions initiatiques car non seulement elle les considère comme initiables mais aussi comme ayant la pleine capacité à "initier" et à diriger.
De Karl : mais elle l'a fait
C'est vrai. Autres temps autres moeurs. Et il n'y a que les c.ons qui ne changent pas d'avis (sagesse populaire). Voyez BXVI à propos du préso... on peut encore espérer de cet homme là.


Citation :

De Karl me citant : il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés... (en ajoutant) Il ne manquerait plus que ça!
[color=blue]Eh oui et on ne pas en dire autant de l'église romaine si l'on prend en considération les nombreuses interrogations des justices italiennes et américianes sur le sujet des finances d'église ou, partout dans le monde, sur celui de la pédophilie du clergé. Ceci étant ça ne fait pas de tous les membres de cette église des malfrats ou des déviants sexuels
Minable tour de manège que vous avez soin de ne jamais éviter.
Evitez vous-même de me tendre la manivelle. Les outils c'est fait pour s'en servir.


Citation :
Ben oui ça nous évite (pas toujours) d'avoir des membres pédophiles, prévaricateurs...
De Karl :... Vous en bégayez d'effroi, ma parole! Vous devriez éviter de parler de "membres pédophiles": ça fait rigoler.
Sauf les victmes et l'opinion publique. Du moins celle qui n'a pas qu'un membre à la place du cerveau.

Celle-là vous la chercherez lgtps; et ce sont vos amis franccmacs qui l'ont promue.
Et tous vos amis cathos républicains qui ont facilité cette promotion par des lois de liberté publique et de progrès économique, social. Libertés publiques rétablies est-il nécessaire de le rappeler par un bon catholique nommé De Gaulle (qui a aussi rétabli les associations maçonniques). Et pourtant on ne peux pas dire qu'il allait chercher ses ordres au Vatican lui qui s'abstenait par respect républicain de communier lors des cérémonies religieuses publiques.


Dernière édition par adamev le Lun 6 Déc 2010 - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 6 Déc 2010 - 10:21

Karl a écrit:
adamev a écrit:


Citation :
Je crois que vous ne m'avez pas bien lu : ils (les c.ons) s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

Vous vous félicitez de l'auto-exclusion desdits cons, et c'est le propre d'une intelligence discriminatoire.

J'assume
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 9 Déc 2010 - 8:41

Emmanuel75 a écrit:
Mon analyse sur la différence entre esprit catholique et esprit maçonnique :

Le chrétien catholique ne reconnaitra jamais le « primat de la Connaissance, de l'Intelligence sur celui de l'Amour; ce serait incompatible avec sa Foi et son esprit. C'est avant tout parce qu'on aime qu'on connaît la Vérité, qui est Lumière en même temps qu'Amour, tous deux révélés en Jésus le Christ.

« Vous connaîtrez l’Amour du Christ qui surpasse toute connaissance », dit S. Paul. Tous les grands mystiques chrétiens comme St Jean de la Croix, Ste Thérèse d'Avila ont vécu et expérimenté cette Vérité, cette connaissance intime et extatique du Dieu-Trinité, dans une union d'amour qui dépasse toutes connaissances. Ils étaient loin d'être des sots pour autant; il suffit de lire leurs oeuvres pour s'en convaincre... La Vérité ne se laisse pas possédée par une succession d'initiations ésotériques. Elle s'accueille progressivement par un processus de purifications qui exige de la part de l'homme la CONFIANCE EN DIEU ET L'HUMILITE DEVANT SA SAINTETE. Une grande mystique chrétienne M. Robin, affirmait « Toute sainteté est dans l'Humilité, toute perfection est dans l 'Amour »

D'une certaine façon, on pourrait se risquer à affirmer que la voie mystique chrétienne, la vie d'union à Dieu -ce qu'elle devrait finalement être à divers degrés pour tous- , est aussi un chemin de Gnose (Gnôsis=connaissance en grec), de Connaissance et d'initiations. Mais évidemment pas, chacun l'aura compris, avec l'acception répandue, celle des ordres initiatiques gnostiques classiques (FM, Rose-Croix etc.). En effet, la vie chrétienne est à la fois Co-naissance (naissance avec) et initiation. Aussi bien dans l'ordre exotérique, celui de la vie de foi sacramentelle et liturgique publique, qu'ésotérique, celui de la connaissance intime, secrète, grâce à la nouvelle naissance dans l'Esprit, et ineffable expérience de la divinité en soi.



Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 1:20


Alexis a dit :
Citation :
En effet, la vie chrétienne est à la fois Co-naissance (naissance avec) et initiation. Aussi bien dans l'ordre exotérique, celui de la vie de foi sacramentelle et liturgique publique, qu'ésotérique, celui de la connaissance intime, secrète, grâce à la nouvelle naissance dans l'Esprit, et ineffable expérience de la divinité en soi.


Bonjour Alexis,


Voici pour toi un hommage à ton travail chrétien sur la Science des Nombres et le Symbolisme...

« La pierre éliminée par les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle,
une pierre sur laquelle on bute,
un rocher qui fait tomber »

(Épitre de Pierre 2)



~~~
Comprenne qui voudra !
~~~



:sts:
+
IHS
/..\
/....\
/.....\
/.......\
/.........\
/...........\
/.............\
/...............\
/..................\
/.....................\
______________/........................\______________
:. LE TEMPLE CHRISTIQUE .:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Laissons l'Esprit de Dieu être le GADL'U de notre Temple intérieur,

Laissons le modeler notre âme dans ses profondeurs,

Et nous initier à ses secrets préliminaires,

A ceux du Verbe éternel fait chair,

Et par Lui, aller vers ABBA !

Amen ! Alleluia !

. 232 .
.

|
I.N.R.I
:jesus:

------- I love you -------

|
|
|
|


cheers

.
. 1 .

Le

Dieu-Un

Est le Centre

D'Unité De notre Être

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~





Bonne journée ! Very Happy




P.S. Le 232, je n'ai pas à expliquer ! ;) ------- Les 3 points ce ne sont pas les :. maçonniques mais les trois hypostases Père, Fils et Saint-Esprit habitant notre âme depuis notre baptême !






Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 11 Déc 2010 - 0:22, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 4:52

« La pierre éliminée par les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle, une pierre sur laquelle on bute, un rocher qui fait tomber »

Heureusement pour nos cathédrales et grandes églises que les batisseurs ont fait preuve d'une plus grande intelligence des textes que vous!!!
Qu'ils n'ont pas confondu la pierre avec des angles et la pierre de l'angle... qui fut portée au faîte après avoir sué sang et eau...
Qu'ils savaient que même la pierre avec des angles peut parfaitement s'ajuster pour e^tre pierre de fondation... que la Pierre Coignet peut devenir Philosophale.

Quant aux :. si vous les disposiez correctement....
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 7:07


C'est bien ce que je pensais : l'initiation maçonnique, en fait,

ça rend c.on, abscons, tatillon et ronchon !

Et pire ... ça donne le Melon !


:mdr: :mdr: :mdr:
. .
.


Parole ni de cornichon, ni de cochon, ni de fion,

mais de... MAÇON !!! (pas les ".:" bien sûr...)


clown

Spécilale dédicace à Karl...


P.S. Et ne me dites surtout pas que j'ai manqué d'INSPIRATION, que c'est de l'humour BIDON, parce que moi là, je le trouve BÉTON !!!

Ah! J'me suis bien poilon ! Alors maintenon : allons ! Faut du pognon, donc travaillons !!!

~~~








Dernière édition par Emmanuel75 le Ven 10 Déc 2010 - 11:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 8:04

2 000 ans d'évangélisation pour en arriver là!!!
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 8:32



adamev a écrit:
2 000 ans d'évangélisation pour en arriver là!!!

Ah ! J'avais oublié : l'esprit de sérion... pardon, de sérieux !

Merci Adamev ! Cette partie de rigolade m'a réconcilié avec vous !!!

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 8:56

Citation :
adamev a écrit:
2 000 ans d'évangélisation pour en arriver là!!!

(dédié à Emmanuel:)

tout le monde n'est pas comme Adamev! de même qu'il est des eunuques raides (de la pensée), il est des nuques qui se laissent caresser.


Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 9:05



:bravo: Karl !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 9:21

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 11:03


Le rire de l'enfant

Ne me dis pas, ô toi maçon,
Que tu n'as pas à l'unisson,
Ri avec moi rien qu'un soupçon...

Qu'en toi l'enfant soit éclosion
Et que la vie danse en son don,
Éblouissante, à pleins poumons !

Voici venu la belle moisson,
De l'âge tendre et des bonbons !
Fini les peurs et les maçons .:

~~~

Evangélisation et Pardon

Pardon, maçon, si nous vous offensons,
L'évangélisation, vous avez raison,
N'a pas besoin de ces canons,
Mais des bourdons et des chansons,
Qui résonneront à l'horizon.

Et que demain, en paix, nous priions :
Ah, comme mon Dieu vous êtes Bon !
Puisque sans fin votre pardon,
Que nous indignes recevons...

Ainsi les hommes que nous croiserons,
A Jésus-Christ les conduirons,
Afin qu'au Ciel, nous le louions,
Toi le maçon, moi le larron :
Alléluia ! Louez son Saint Nom !






Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 11 Déc 2010 - 0:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 11:17

Emmanuel75 a écrit:

Le rire de l'enfant

Ne me dis pas, ô toi maçon,
Que tu n'as pas à l'unisson,
Ris avec moi rien qu'un soupçon...

Qu'en toi l'enfant soit éclosion
Et que la vie danse en son don,
Éblouissante, à pleins poumons !

Voici venu la belle moisson,
De l'âge tendre et des bonbons !
Finies les peurs et les maçons .:

~~~

Evangélisation et Pardon

Pardon, maçon, si nous vous offensons,
L'évangélisation, vous avez raison,
N'a pas besoin de canons,
Mais des bourdons et des chansons,
Qui résonneront à l'horizon.

Et que demain, en paix, nous priions :
Ah, comme mon Dieu vous êtes Bon !
Puisque sans fin votre pardon,
Que nous indignes recevons.

Ainsi les hommes que nous croiserons,
A Jésus-Christ les conduirons,
Afin qu'au Ciel, nous le louions,
Toi le maçon, moi le larron :
Alléluia ! Louez son Saint Nom !





;)
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 11:25


;)

Ces poèmes me sont venus presque d'un trait !

Il y a des jours comme ça ! sunny

Poétiquement et cordialement, cher Alexis ...

_________________________________

Emmanuel



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 12:30

Si savait Mirliton qu'envers missel
Compas mirent scel pour curetons.

Jamais pastenotres
Pour mettre ciel
Pierre de scel
Ne furent nôtres

Dabolicum disent en coeur
Et moinillons et curetons
Qui vilipendent les maçons
Par qui s'en vont en choeur.

Sous nos porches relevés
Par nuques raides sacagés
Ils passent coulpes battues
Cantiques braire oreilles rabattues

S'ils levaient les yeux de leurs godasses
Que plaise à Dieu ne leur conchiassent
A pleines images et belles pages
Verraient maçons comme sages.

Plutôt que braire devraient se taire
Pour écouter musique de la pierre
Par Règle maçons céleste prière
Levée en lumière droite vers le Père

Par le Compas et par l'Equerre
De l'église avons fait la croix
L'avons dressée de terre
Pour qu Il se voie et qu'on croie.

Notre pierre n'est pas Pierre
Et pourtant elle est pierre
Double par 2PiR comme doit
Carrée et même Cubique
Le Point n'est pas de ta rubrique
Car de la lune regardent le doigt
Moinillons, curetons et mirlitons
Sans voir là haut le Grand Maçon
Qu'humblement nous vénérons
Sans ors ni flonflons.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 12:42



:bravo:

Je parle évidemment de la forme et non du fond !


Dommage que vous rejetiez la Pierre d'Angle,
et qu'en conséquence...
vous chutiez vers l'abîme,
à la LUCIFER !

affraid




Dernière édition par Emmanuel75 le Ven 10 Déc 2010 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 12:46

1/2 heure
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 12:53



Joli challenge !

Thumright

Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 13:01


Spéciale dédicace à Alexis 232,

:sts:
+
IHS
/..\
/....\
/.....\
/.......\
/.........\
/...........\
/.............\
/...............\
/..................\
/.....................\
______________/........................\______________
:. LE TEMPLE CHRISTIQUE .:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Laissons l'Esprit de Dieu être le GADL'U de notre Temple intérieur,

Laissons le modeler notre âme dans ses profondeurs,

Et nous initier à ses secrets préliminaires,

A ceux du Verbe éternel fait chair,

Et par Lui, aller vers ABBA !

Amen ! Alleluia !

. 232 .
.

|
I.N.R.I
:jesus:

------- I love you -------

|
|
|
|


cheers

.
. 1 .

Le

Dieu-Un

Est le Centre

D'Unité De notre Être

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 11 Déc 2010 - 0:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 14:00

Symétrique,symbolique et pyramidal...



salut



Etude scientifique d'académiciens français.


[img][/img][img][/img][img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 14:21



Merci Alexis ! Tu m'informes en fait sur un sujet que je maîtrise mal...

C'est magnifique cette structure numérique de CHEOPS !

Merci pour ton fil sur la science des nombres. Ce faisant tu peux glorifier notre Dieu en ses oeuvres puisqu'Il : "a tout disposé avec mesure, nombre et poids" (Sagesse 9,20) Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 14:37

Emmanuel75 a écrit:


M

Merci pour ton fil sur la science des nombres. Ce faisant tu peux glorifier notre Dieu en ses oeuvres puisqu'Il : "a tout disposé avec mesure, nombre et poids" (Sagesse 9,20) Very Happy


Oui en effet ! c'est d'ailleurs pour cela que j'ai posté au début de mon "étude" un superbe portrait du Christ!
Ce travail de recherche et de regroupement d'informations n'a aucune utilité si ce n'est d'étayer notre foi en Jésus-Christ,Seigneur et sauveur, alléluia !!

Very Happy
Bonne soirée,je dois aller sur Nice.
+++

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 17:03

Et c'est moi qu'on traite de gnostique....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 17:46

Alexis232 a écrit:
Emmanuel75 a écrit:

Merci pour ton fil sur la science des nombres. Ce faisant tu peux glorifier notre Dieu en ses oeuvres puisqu'Il : "a tout disposé avec mesure, nombre et poids" (Sagesse 9,20) Very Happy

Oui en effet ! c'est d'ailleurs pour cela que j'ai posté au début de mon "étude" un superbe portrait du Christ!
Ce travail de recherche et de regroupement d'informations n'a aucune utilité si ce n'est d'étayer notre foi en Jésus-Christ,Seigneur et sauveur, alléluia !!

Vous savez Alexis232 à votre place je me méfierais des interprétations kabbalistico....
Il suffit en effet d'écrire 2,3,2 (=BGB valeur 7) ou 200,30,2 (RLB valeur 7) en 2,100,30,2 (valeur 134=8= ) pour rendre ce nombre (qui a pour sens "ce qui est en germe dans le principe") totalement négatif (dispersion (au sens de perte) du germe dans la matière), très matériel et péché. Et celà fait penser au dieu égyptien Atoum qui crée le monde par masturbation.



ATOUM, dieu des eaux abyssales

Avant d'être considéré comme le protecteur de la monarchie et de la pyramide royale, Atoum est le dieu primitif à qui incombe la tache de faire surgir du néant l'humanité entière. Muni de la croix Ankh, il est représenté comme un homme portant la double couronne, le Pschent, emblème des souverains égyptiens symbolisant l'union de la Haute et de la Basse-Egypte.

A l'origine, il y a l'Océan primitif, le Noun, que les égyptiens décrivent comme une masse d'eau inerte et illimitée, baignant dans l'obscurité la plus complète. Cette étendue aqueuse contient l'ensemble des éléments vivants à venir. La Création débute par le surgissement du démiurge, nommé Atoum. Ce dernier n'apparaît pas ex-nihilo ; être virtuel, il flotte dans le Noun depuis toujours. Un jour, il s'éveille et prend conscience de lui-même, effectuant ainsi, le premier acte de la Création. D'abord, surgit un tertre, une sorte de banc de sable que découvre le Nil lors de ses décrues. Sur ce monticule se dresse le Benben, "celui qui donne du volume", désignant un pyramidion au sommet duquel culmine le disque solaire.

"Atoum, "celui qui mène à terme" et "qui vient de l'existence de lui-même", émerge alors des eaux profondes de l'Océan primitif ; Atoum, le démiurge surgit du néant. Une fois jailli de l'obscurité des eaux, Atoum envisage de poursuivre son acte créateur. Le second stade de son action se caractérise par le passage de l'unique au multiple. Etant seul, il ne peut créer d'autres êtres qu'à partir de sa propre substance qui contient l'humanité à venir, tout comme le Noun renfermait Atoum avant qu'il n'en émerge. Décidé à rompre sa pesante solitude, Atoum utilise sa main, seule compagne féminine, pour se masturber. Puis il crache et donne naissance au dieu Shou, l'Atmosphère, et à la déesse Tefnout, l'humidité. C'est à partir de cette triade originelle que naît le reste de l'humanité."

N'oubliez pas que les Hébreux vécurent longtemps en Egypte....
Ce que je vous en dit....


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Ven 10 Déc 2010 - 19:13

adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
Emmanuel75 a écrit:

Merci pour ton fil sur la science des nombres. Ce faisant tu peux glorifier notre Dieu en ses oeuvres puisqu'Il : "a tout disposé avec mesure, nombre et poids" (Sagesse 9,20) Very Happy

Oui en effet ! c'est d'ailleurs pour cela que j'ai posté au début de mon "étude" un superbe portrait du Christ!
Ce travail de recherche et de regroupement d'informations n'a aucune utilité si ce n'est d'étayer notre foi en Jésus-Christ,Seigneur et sauveur, alléluia !!

Vous savez Alexis232 à votre place je me méfierais des interprétations kabbalistico.
Les documents que j'utilise ne sont pas "listico" mais issues d'auteurs respectables.(Reconnus par leurs paires)
Il suffit en effet d'écrire 2,3,2 (=BGB valeur 7) ou 200,30,2 (RLB valeur 7) en 2,100,30,2 ,en effet(valeur 134=8= ) pour rendre ce nombre (qui a pour sens "ce qui est en germe dans le principe") totalement négatif (dispersion (au sens de perte) du germe dans la matière), très matériel et péché. Et celà fait penser au dieu égyptien Atoum qui crée le monde par masturbation.



ATOUM, dieu des eaux abyssales

Avant d'être considéré comme le protecteur de la monarchie et de la pyramide royale, Atoum est le dieu primitif à qui incombe la tache de faire surgir du néant l'humanité entière. Muni de la croix Ankh, il est représenté comme un homme portant la double couronne, le Pschent, emblème des souverains égyptiens symbolisant l'union de la Haute et de la Basse-Egypte.

A l'origine, il y a l'Océan primitif, le Noun, que les égyptiens décrivent comme une masse d'eau inerte et illimitée, baignant dans l'obscurité la plus complète. Cette étendue aqueuse contient l'ensemble des éléments vivants à venir. La Création débute par le surgissement du démiurge, nommé Atoum. Ce dernier n'apparaît pas ex-nihilo ; être virtuel, il flotte dans le Noun depuis toujours. Un jour, il s'éveille et prend conscience de lui-même, effectuant ainsi, le premier acte de la Création. D'abord, surgit un tertre, une sorte de banc de sable que découvre le Nil lors de ses décrues. Sur ce monticule se dresse le Benben, "celui qui donne du volume", désignant un pyramidion au sommet duquel culmine le disque solaire.

"Atoum, "celui qui mène à terme" et "qui vient de l'existence de lui-même", émerge alors des eaux profondes de l'Océan primitif ; Atoum, le démiurge surgit du néant. Une fois jailli de l'obscurité des eaux, Atoum envisage de poursuivre son acte créateur. Le second stade de son action se caractérise par le passage de l'unique au multiple. Etant seul, il ne peut créer d'autres êtres qu'à partir de sa propre substance qui contient l'humanité à venir, tout comme le Noun renfermait Atoum avant qu'il n'en émerge. Décidé à rompre sa pesante solitude, Atoum utilise sa main, seule compagne féminine, pour se masturber. Puis il crache et donne naissance au dieu Shou, l'Atmosphère, et à la déesse Tefnout, l'humidité. C'est à partir de cette triade originelle que naît le reste de l'humanité."

N'oubliez pas que les Hébreux vécurent longtemps en Egypte....
Ce que je vous en dit....



Oui les Hébreux sont héritiers de la sagesse Égyptienne (Joseph,Moise)mais aussi les Grecques via (Pythagore),je vous le répète je ne joue pas avec les nombres et les mots,je donne des documents et les analogie/concordances respectives...rien de plus,si vous trouvez des anomalies dites le moi je corrigerai.
Le nombre 232 n'est pas à mettre en relation avec ce mythe(cosmogonie héliopolitaine,mouais..je voie pas du tout la correspondance ),le rapport avec la croix Ankh est intéressant.
Votre" idée" de "(qui a pour sens "ce qui est en germe dans le principe") totalement négatif (dispersion (au sens de perte) du germe dans la matière), très matériel et péché" me semble être proche du Catharisme,pensée manichéenne,un dualisme qui oppose matière (mauvaise) et esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Lemaire



Masculin Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 2:23

Que signifie
Citation :
Oui les Hébreux sont héritiers de la sagesse Égyptienne
?

Si c'est pour dire que les Hébreux ont vécus au contact de peuples païens, ou animistes, adorant plusieurs 'dieux', c'est 'évidemment' vrai.

si c'est pour dire qu'ils ont gardé une partie de leurs croyances en des faux dieux, c'est 'évidemment' absurde.

Dans l'ancien testament, la ligne directrice a toujours été la foi (intelligente) en un seul Dieu - le tétragramme sacré - Celui qui était, qui est et qui sera. Certains hébreux - c'est aussi écrit dans l'ancien testament - se sont parfois égarés en adorant des idoles, cet égarement a été noté: ce n'est donc sûrement pas en ce sens un 'héritage'.

Quand à la science des nombres, souvent évoquée par les kabbalistes, elle est condamnée, au moins implicitement, par l'Eglise (catholique), comme tout ce qui touche à l'occultisme.

Bien à vous, Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 3:28


@ Bruno Lemaire,

Il faudrait sans doute distinguer entre l' approche ésotérique et l' autre, occultiste, du Symbolisme et de la Science des nombres ?

Alexis232 se situe dans la première. Et il faut rappeler qu'il relativise cette passion à la seule Science des vérités chrétiennes de sa foi, en estimant même que cette science des nombres et du symbolisme est inutile pour un catholique ...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Lemaire



Masculin Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 3:38

Emmanuel75 a écrit:

@ Bruno Lemaire,

Il faudrait sans doute distinguer entre l' approche ésotérique et l' autre, occultiste, du Symbolisme et de la Science des nombres ?

Alexis232 se situe dans la première. Et il faut rappeler qu'il relativise cette passion à la seule Science des vérités chrétiennes de sa foi, en estimant même que cette science des nombres et du symbolisme est inutile pour un catholique ...

Cordialement.

Pas de problème, une fois ces précisions apportées. Mais je préfère creuser Aristote , Thomas d'Aqui, Bergson, Fernadez et Tresmontant.

Cela étant, mon commentaire portait principalement sur le fait que, d'après moi, la foi hébraique n'était nullement héritière des croyances égyptiennes.

Fraternellement dans le Christ, Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 4:01

Bruno Lemaire a écrit:

Pas de problème, une fois ces précisions apportées. Mais je préfère creuser Aristote , Thomas d'Aqui, Bergson, Fernadez et Tresmontant.

Cela étant, mon commentaire portait principalement sur le fait que, d'après moi, la foi hébraique n'était nullement héritière des croyances égyptiennes.

Fraternellement dans le Christ, Bruno

Cher Bruno,

Votre choix me semble judicieux... Ce serait d'ailleurs le mien car je n'ai pas de passion spontanée pour la science ésotérique !

Fraternellement en Christ. Emmanuel

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 7:57

Bruno Lemaire a écrit:
Que signifie
Citation :
Oui les Hébreux sont héritiers de la sagesse Égyptienne
?

Si c'est pour dire que les Hébreux ont vécus au contact de peuples païens, ou animistes, adorant plusieurs 'dieux', c'est 'évidemment' vrai.

si c'est pour dire qu'ils ont gardé une partie de leurs croyances en des faux dieux, c'est 'évidemment' absurde.

Dans l'ancien testament, la ligne directrice a toujours été la foi (intelligente) en un seul Dieu - le tétragramme sacré - Celui qui était, qui est et qui sera. Certains hébreux - c'est aussi écrit dans l'ancien testament - se sont parfois égarés en adorant des idoles, cet égarement a été noté: ce n'est donc sûrement pas en ce sens un 'héritage'.

Quand à la science des nombres, souvent évoquée par les kabbalistes, elle est condamnée, au moins implicitement, par l'Eglise (catholique), comme tout ce qui touche à l'occultisme.

Bien à vous, Bruno.

Salut,

Quand je parle de sagesse Égyptienne je fais référence aux connaissances mathématiques, géométriques et architecturales mais aussi à la Tradition symbolique.
L'alphabet Hébreux et Grecque dérivent de l’écriture égyptienne...
Il existe une science des nombres,celle-ci nous importe peu dans la mesure ou l'on est catholique cependant cette connaissance que l'on peut nommer Pythagoricienne existe.


Joseph de Maistre:


L’existence du nombre dans l’univers prouverait à elle seule celle de l’intelligence suprême, car « l’intelligence ne se prouve à l’intelligence que par le nombre », par l’ordre qui « n’est que le nombre ordonné », et par la symétrie qui « n’est que l’ordre aperçu et comparé ». Dieu nous a donné le nombre pour nous séparer de l’animalité dans l’ordre immatériel, comme l’usage du feu nous en sépare dans l’ordre physique ; « et c’est par le nombre qu’il se prouve à nous, comme c’est par le nombre que l’homme se prouve à son semblable ». Sans nombre il n’y a ni science, ni art, ni parole. Grâce à lui « le cri devient chant, le bruit reçoit le rythme, le saut est danse, la force s’appelle dynamique et les traces sont des figures ». « Tous les êtres sont des lettres dont la réunion forme un discours qui prouve Dieu... »



http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9breu
De l’écriture égyptienne en hiéroglyphes dériva l’écriture protosinaïtique, suivie de l’écriture protocananéenne. Cette écriture évolua ensuite en écriture phénicienne considérée comme la mère des écritures grecque, paléo-hébraïque, samaritaine et araméenne.


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 8:46

Il existe une science des nombres,celle-ci nous importe peu dans la mesure ou l'on est catholique cependant cette connaissance que l'on peut nommer Pythagoricienne existe.
Quand à la science des nombres, souvent évoquée par les kabbalistes, elle est condamnée, au moins implicitement, par l'Eglise (catholique), comme tout ce qui touche à l'occultisme.
estimant même que cette science des nombres et du symbolisme est inutile pour un catholique ...

Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Mais bon là encore ce que j'en dis....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 10:50

adamev a écrit:
Il existe une science des nombres,celle-ci nous importe peu dans la mesure ou l'on est catholique cependant cette connaissance que l'on peut nommer Pythagoricienne existe.
Quand à la science des nombres, souvent évoquée par les kabbalistes, elle est condamnée, au moins implicitement, par l'Eglise (catholique), comme tout ce qui touche à l'occultisme.
estimant même que cette science des nombres et du symbolisme est inutile pour un catholique ...

Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Exact.

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Tout à fait...

Revenir en haut Aller en bas
Bruno Lemaire



Masculin Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 14:52

Citation :
...
Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Mais bon là encore ce que j'en dis....

Je suis moi-même toujours sidéré par la mauvaise foi.

Nous parlions de la tradition religieuse hébraïque, que je maintiens ne pas être héritière des religions païennes, égyptiennes ou babyloniennes.

Sur les nombres et la géométrie, ayant fait quelques études mathématiques, je pense que l'astronomie babylonienne est effectivement très importante, et que le théorème de Thalès n'a pas été inventé par David ou Salomon.

Ai-je dit le contraire, non.

Au sujet de l'alphabet, ce n'est pas parce que vous écrivez avec les mêmes lettres que moi que je suis votre héritier (au niveau religieux en particulier) ou inversement.

Je continue à dire que vouloir interpréter l'ancien testament en y faisant jouer un rôle particulier aux nombres qui y sont éventuellement disséminés est une absurdité 'religieuse', et sans doute même une absurdité tout court.



Mais libre à vous de déformer mes propos, bien sûr, même si cela est 'déraisonnable'

Cordialement, Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 15:22

Bruno Lemaire a écrit:
Citation :
...
Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Mais bon là encore ce que j'en dis....

Je suis moi-même toujours sidéré par la mauvaise foi.

Nous parlions de la tradition religieuse hébraïque, que je maintiens ne pas être héritière des religions païennes, égyptiennes ou babyloniennes.

Il n'est pas question d'affirmer que Moise est en réalité Akhenaton mais de dire que en effet la sagesse/mythes/religion Égyptienne ou Babylonienne préfigure & confirme la révélation,tout l’intérêt est la!voir une préfigurations de la Trinité dans les traditions antiques.(et non pas de dire: "le christianisme est inspiré des religions anciennes ..."c'est exactement le contraire si j'ose dire)

Revenir en haut Aller en bas
Bruno Lemaire



Masculin Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 17:21

Alexis232 a écrit:
Bruno Lemaire a écrit:
Citation :
...
Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Mais bon là encore ce que j'en dis....

Je suis moi-même toujours sidéré par la mauvaise foi.

Nous parlions de la tradition religieuse hébraïque, que je maintiens ne pas être héritière des religions païennes, égyptiennes ou babyloniennes.

Il n'est pas question d'affirmer que Moise est en réalité Akhenaton mais de dire que en effet la sagesse/mythes/religion Égyptienne ou Babylonienne préfigure & confirme la révélation,tout l’intérêt est de voir une préfiguration de la Trinité dans les traditions antiques.(et non pas de dire: "le christianisme est inspiré des religions anciennes ..."c'est exactement le contraire si j'ose dire)



OK Comme disait mon grand père, ce doit être un horrible malentendu.

Maintenant, au sujet de la Trinité - grand mystère au cœur de la foi chrétienne (quel catholique peut vraiment dire qu'il a tout compris: Dieu , le Dieu d'amour, le Dieu de Jésus-Christ, est inconnaissable, on ne peut que l'approcher, et la Trinité fait partie de ce mystère) - je ne suis pas compétent, mais il me semble, effectivement, que d'autres religions de l'antiquité ont abordé ce point.

Je n'en sais pas plus.

Mais ce que l'on peut penser c'est qu'une certaine appétence religieuse a toujours existé chez l'homme, et que si le petit peuple hébreu, dans une toute petite région, a reçu peu à peu une révélation, d'autres peuples ont sans aucun doute, eux aussi, cherché à comprendre l'univers et sa finalité.

D'ailleurs, au désert, lorsque le peuple hébreu se croyait abandonné par Dieu - qui est pourtant le Dieu fidèle - il retournait très vite à des croyances en de multiples divinités.

C'est sans doute ce que fait encore l'homme moderne, avec ses idoles modernes, argent, sexe, pouvoir, jeu, ...


Cordialement, Bruno.
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 11 Déc 2010 - 18:37

Bruno Lemaire a écrit:
Alexis232 a écrit:
Bruno Lemaire a écrit:
Citation :
...
Je suis pour ma part toujours sidéré de voir que des gens instruits, voire intelligents, puissent au prétexte d'une foi, d'une pratique religieuse, rejeter sans examen ce qui relève de la culture, du savoir.... et qu'on réduise l'étude des connaissances anciennes à de l'occultisme alors qu'il est dit que "Dieu créa par nombres, poids et mesures"???

Ainsi par ex de la radiesthésie au prétexte d'invocation des esprits... c'est vrai pour les sorciers qui cherchent à "deviner". C'est totalement inexact pour les sourciers. Ouvrez un ouvrage tel que le "De Natura" de Cornélius Agrippa et vous y verrez des moines bagettes et pendules en main affairés à chercher l'eau et les minéraux pendant que d'autres s'activent à trouver le bon emplacment pour poser la pierre de fondation d'un futur monastère.

Si vous preniez la peine d'étudier un peu les sciences qui ont présidé à l'implantation, à l'orientation et à l'édification des grandes temples chrétiens et autres vous comprendriez p.e un peu mieux les sources de la religion que vous pratiquez. Qui en démontrent, au delà des simples affirmations de foi, ce qui en fait toute l'universalité (j'allais écrire catholicité).

Mais bon là encore ce que j'en dis....

Je suis moi-même toujours sidéré par la mauvaise foi.

Nous parlions de la tradition religieuse hébraïque, que je maintiens ne pas être héritière des religions païennes, égyptiennes ou babyloniennes.

Il n'est pas question d'affirmer que Moise est en réalité Akhenaton mais de dire que en effet la sagesse/mythes/religion Égyptienne ou Babylonienne préfigure & confirme la révélation,tout l’intérêt est de voir une préfiguration de la Trinité dans les traditions antiques.(et non pas de dire: "le christianisme est inspiré des religions anciennes ..."c'est exactement le contraire si j'ose dire)



OK Comme disait mon grand père, ce doit être un horrible malentendu.

Maintenant, au sujet de la Trinité - grand mystère au cœur de la foi chrétienne (quel catholique peut vraiment dire qu'il a tout compris: Dieu , le Dieu d'amour, le Dieu de Jésus-Christ, est inconnaissable, on ne peut que l'approcher, et la Trinité fait partie de ce mystère) - je ne suis pas compétent, mais il me semble, effectivement, que d'autres religions de l'antiquité ont abordé ce point.

Je n'en sais pas plus.

Mais ce que l'on peut penser c'est qu'une certaine appétence religieuse a toujours existé chez l'homme, et que si le petit peuple hébreu, dans une toute petite région, a reçu peu à peu une révélation, d'autres peuples ont sans aucun doute, eux aussi, cherché à comprendre l'univers et sa finalité.

D'ailleurs, au désert, lorsque le peuple hébreu se croyait abandonné par Dieu - qui est pourtant le Dieu fidèle - il retournait très vite à des croyances en de multiples divinités.

C'est sans doute ce que fait encore l'homme moderne, avec ses idoles modernes, argent, sexe, pouvoir, jeu, ...


Cordialement, Bruno.

Salut cher Bruno,

Il est évident que si l'on "extrapole" les mythes de l'antiquité notamment sumériens et égyptiens (sans parler de l’extrême orient) l'on s'aperçoit qu'il existe des similitudes étonnantes avec le christianisme.
Il est important de remarquer ces ressemblances car beaucoup de détracteurs du christianisme utilisent ces "préfigurations" antiques pour discréditer notre foi...en disant "regardez votre religion n'est qu'une réplique des croyances anciennes".
Nous devons au contraire "utiliser" et comprendre ces mythes & civilisations pour étayer notre foi à travers leurs "sagesses" qui de tout évidence préparent le "terrain" au christianisme...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Dim 12 Déc 2010 - 5:21

Mis par moi sur un autre forum "Il me semble qu'on peut voir dans cette fresque sommitale de la chapelle Sixtine, où les doigts de Dieu et ceux de l'homme sont près de se joindre, un résumé saisissant de la Bible qui va du récit de la Création (AT) à la descente de l'Esprit (NT, sous forme de la Jérusalem Céleste). Histoire qui est celle de la Révélation progressive de Dieu à l'(H)humanité (représentée par le peuple Juif). H(h)umanité qui se conduit de la bestialité des temps premiers à une H(h)umanité parfaite encore à réaliser (et sans doute à renouveler sans cesse). J'écris H(h)umanité avec le H majuscule et le h minuscule car cette révélation concerne la communauté humaine aussi bien que chacun de nous. Et cette histoire est aussi bien exposé de ce que nous sommes (grandeurs et faiblesses) que de ce que nous pouvons devenir, semblables (ce qui ne veut pas dire identiques) à Dieu quand enfin les doigts se toucheront. Et le NT enseigne ce qui doit être fait pour y parvenir."

L'idée "Dieu", transcendance, a sans doute surgi dans l'humanité il y a de ça 50 à 100 000 ans quand les hommes ont inventé les rites funéraires. Il y a sans doute eu en effet de multiples divinités (mais même chez les animistes existe l'idée d'un Principe unique). Le monothéisme s'est progressivement formé jusqu'à sa formulation il y a 5 à 10 000 ans pour finalement arriver au Christianisme il a 2 000 ans et au catholiscisme il y a 1 500 ans. Nos religions actuelles ne sont donc que les lointaines descendantes de cette idée première (sauf évidemment à croire dur comme fer contre toute raison scientifique que l'homme est né tout armé de ses facultés physiques, intellectuelles et autres au paradis). D'où l'intérêt d'étudier ces traditions et cultures anciennes pour comprendre d'où viennent les nôtres et leur sens.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Lemaire



Masculin Messages : 176
Inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Dim 12 Déc 2010 - 6:26

adamev a écrit:
Mis par moi sur un autre forum "Il me semble qu'on peut voir dans cette fresque sommitale de la chapelle Sixtine, où les doigts de Dieu et ceux de l'homme sont près de se joindre, un résumé saisissant de la Bible qui va du récit de la Création (AT) à la descente de l'Esprit (NT, sous forme de la Jérusalem Céleste). Histoire qui est celle de la Révélation progressive de Dieu à l'(H)humanité (représentée par le peuple Juif). H(h)umanité qui se conduit de la bestialité des temps premiers à une H(h)umanité parfaite encore à réaliser (et sans doute à renouveler sans cesse). J'écris H(h)umanité avec le H majuscule et le h minuscule car cette révélation concerne la communauté humaine aussi bien que chacun de nous. Et cette histoire est aussi bien exposé de ce que nous sommes (grandeurs et faiblesses) que de ce que nous pouvons devenir, semblables (ce qui ne veut pas dire identiques) à Dieu quand enfin les doigts se toucheront. Et le NT enseigne ce qui doit être fait pour y parvenir."

L'idée "Dieu", transcendance, a sans doute surgi dans l'humanité il y a de ça 50 à 100 000 ans quand les hommes ont inventé les rites funéraires. Il y a sans doute eu en effet de multiples divinités (mais même chez les animistes existe l'idée d'un Principe unique). Le monothéisme s'est progressivement formé jusqu'à sa formulation il y a 5 à 10 000 ans pour finalement arriver au Christianisme il a 2 000 ans et au catholicisme il y a 1 500 ans. Nos religions actuelles ne sont donc que les lointaines descendantes de cette idée première (sauf évidemment à croire dur comme fer contre toute raison scientifique que l'homme est né tout armé de ses facultés physiques, intellectuelles et autres au paradis). D'où l'intérêt d'étudier ces traditions et cultures anciennes pour comprendre d'où viennent les nôtres et leur sens.


J'aurais presque été d'accord (puisque, effectivement, l'idée de Dieu, ou du moins du ou d'un Créateur, est au fond de l'âme humaine depuis un certain temps: 6000 ans 10 000 ans, qui le SAIT vraiment).

Mais je conteste la phrase "Nos religions actuelles ne sont donc que les lointaines descendantes de cette idée première ", c'est le mot "descendance" qui n'a pas de vérité ou de sens pour moi.

La Révélation hébraïque ne descend pas d'autres religions, même si le peuple hébreux a pu mieux entendre la parole de Dieu parce qu'il était déjà en recherche. Le peuple hébreu a eu la chance, ou la grâce - parfois galvaudée - d'être le Sel de la terre, non pur garder leur dieu, Dieu, pour eux, mais pour en parler aux extrémités du monde. Le judaïsme s'est arrêté en chemin. Le christianisme, avec toutes ses vicissitudes, et en suivant le Christ "Je Suis le Chemin, la Vérité et la Vie" a repris cette mission: l'Eglise du Christ, peuple de prophètes, de prêtres et de roi - et aussi de pauvres types, de pauvres humains, bien sûr.

Cordialement, Bruno.

Ce matin, à la chorale de la messe dominicale, nous avons chanté "Voyez! les hommes au cœur pur : ils trouvent Dieu en toute chose".

Voilà un beau programme, c'est vrai pour les chrétiens comme pour les autres. Les chrétiens ont la chance - ou la grâce - de savoir qui suivre: mais c'est aussi une redoutable mission.
Revenir en haut Aller en bas
http://blemaire.org
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 13 Déc 2010 - 4:39

Mais je conteste la phrase "Nos religions actuelles ne sont donc que les lointaines descendantes de cette idée première ", c'est le mot "descendance" qui n'a pas de vérité ou de sens pour moi.

Et c'est votre droit absolu. Il reste cependant qu'on trouve dans les anciennes religions des prémices de ce que sera le monothéïsme hébraïque. Ca ne veut pas dire que les religions modernes soient en relation de parenté avec les anciennes. Dans ses prises de conscience l'homme semble plus progesser par sauts que par raisonnement continu.

A titre d'exemple lorsqu'on examine les anciennes croyances ont voit très bien que Jésus devenant Christ par la Passion n'est pas le premier des prophètes de vérité à avoir subi un châtiment de cet ordre. Les modalités sont certes différentes mais les motivations sont les mêmes : mise à mort pour avoir dévoilé les mystères rendus intelligibles au plus grand nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 13 Déc 2010 - 11:59

Voici qui les FM adorent: Mr. Green

Les lettres de François Stifani (GLNF) à Sarkozy


http://www.lexpress.fr/pub/pdf/courrier-stifani-sarkozy.pdf
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 13 Déc 2010 - 17:05

Alexis232 a écrit:
Voici qui les FM adorent: Mr. Green Les lettres de François Stifani (GLNF) à Sarkozy http://www.lexpress.fr/pub/pdf/courrier-stifani-sarkozy.pdf

Vous auriez pu ajouter par simple souci d'objectivité que ces lettres et qq autres pas de travers du GM ont assez largement contribués aux remous qui secouent cette obédience et on provoqué sa mise ne minorité lors du dernier convent. Avec une réaction du dit GM digne du Bakbo de côte d'Ivoire. Nul n'est parfait.

Mais il est vrai que ces attitudes très peu maçonniques nous nuisent encore plus que les petites méchancetés dont la catholicité est coutumière à notre endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 14 Déc 2010 - 7:04

Alexis232 a écrit:
Voici qui les FM adorent: Mr. Green

Les lettres de François Stifani (GLNF) à Sarkozy


http://www.lexpress.fr/pub/pdf/courrier-stifani-sarkozy.pdf

;)

La FM, c'est aussi l'auberge espagnole...

J'ai même découvert sur ce Forum qu'il y avait même des FM à la fois complotistes, guénoniens et réactionnaires (Le Phoenix) !!!

Faites attention cher Alexis de ne pas suivre son exemple !!! :mdr:

Mais ce qui les rassemble tous, c'est leur lecture ésotérique des Traditions spirituelles et la croyance en la divinité intrinsèque de l'Homme...







Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 14 Déc 2010 - 7:45

[quote="Emmanuel75"]

Citation :
La FM, c'est aussi l'auberge espagnole...

J'ai même découvert sur ce Forum qu'il y avait même des FM à la fois complotistes, guénoniens et réactionnaires (Le Phoenix) !!!

Faites attention cher Alexis de ne pas suivre son exemple !!! :mdr:

Mais ce qui les rassemble tous, c'est leur lecture ésotérique des Traditions spirituelles et la croyance en la divinité intrinsèque de l'Homme...



Auberge espagnole par excellence, dans le domaine spirituel puisque comme A. le répète urbi et orbi, le GADLU est ce que voudra chacun de ses membres. L'idée en soi est intéressante, si seulement elle n'aboutissait pas dans les faits à mettre toutes les religions et croyances sur le même plan et fait de certaines obédiences des pépinières de l'anti-cléricalisme.
Les maçons "laissent leurs métaux à la porte du temple"; c'est bien, mais ils feraient pê bien d'y laisser aussi leurs traditions religieuses. La FM apparaitrait alors ce qu'elle est effectivement, mais sans le faux-semblant de religiosité dont elle se pare... pour mieux évacuer le christianisme, tout spécialement, puisque, quoiqu'en dise A. la FM dans sa globalité est et demeure largement occidentale et composée d'individus de tradition judéo-chrétienne.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 15 Déc 2010 - 5:55

En ts cas le chritianisme que vous prétendez représenter.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 15 Déc 2010 - 6:00

adamev a écrit:
En ts cas le chritianisme que vous prétendez représenter.

Le christianisme de ce site est celui de la fidélité à Pierre.

Et nul ne peut nier que le problème premier des FM est Pierre puisqu'il DIT de manière VIVANTE comment il faut comprendre la foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 15 Déc 2010 - 7:45

Citation :
adamev a écrit:
En ts cas le chritianisme que vous prétendez représenter.

Je ne prétends rien ni représenter quoique ce soit. J'expose mon opinion.
Et qd la FM aurait réussi à évacuer le christianisme "que je prétend représenter" (celui de Pierre, comme dit Arnaud) -ce qu'à Dieu ne plaise-, c'est tout le christianisme, -celui dont vous vous réclamez, dédogmatisé, dévaticanisé, protestantisé, aseptisé, relativisé, gnosticisé, etc. -avec l'Eglise-Communauté des chrétiens (sans son appareil écclésiastique) qui vous est si chère, qui disparaitrait.


Dernière édition par Karl le Mer 15 Déc 2010 - 8:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 15 Déc 2010 - 8:18

Mais non. Il y a des millions de gens qui sont en train de l'inventer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LUCIFER (Père Lamy)
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lucifer....
» LUCIFER & LE POUVOIR OCCULTE : EFFRAYANT !
» Lucifer en poèmes, siouplait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: