DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
adamev



Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 20 Nov 2010, 12:54

le compagnonnage dément sa filiation avec la FM

Et il a raison car elle n'existe pas. J'ai parlé d'emprunts pas de filiation.
Pour le reste gardez votre foi et vos croyances. Elles ne sont pas pour moi objet à discuter.

Concernant votre instructive comparaison : 1)spectateur---2)scrutateur-----3)spéculateur
Le dernier étant nécessairement "actif" on a 1)spectateur---2)scrutateur-----3)spéculateur > Lecture---2) Meditation-----3) Oraison-------4)Contemplation.... Pour moi ça ne pose aucune difficulté. Sauf qu'il ne s'agit pas de comparaison entre des termes mais de cheminement de l'un à l'autre (voire de moyens).

Mais le problème c'est l'usage que vous faites du symbolisme et de son intériorisation; le vôtre vous éloigne vraiment des vérités chrétiennes traditionnelles.

Si vous le dites....

nous vous avons démontré

Non vous avez affirmé... comme ci-dessus.
De plus quand vous faites une citation donnez la source. Ainsi nos lecteurs verraient que dans cette citation de Jean 8:44 ci-dessus (dans votre dernier long post) Jésus s'adresse aux scribes et aux pharisiens (généralement la classe des clercs) et non à l'ensemble des peuples (juif notamment qui semble-t-il n'avait pas accès à l'intérieur du temple). Il se trouve que ça change un peu la perspective du discours. Il est en effet à peu près établi que, dans l'ensemble, Jésus ne condamne pas le(s) peuple(s) (qu'il sait maintenu(s) dans l'ignorance) mais bien ses (leurs) dirigeants civils et religieux qui l(es)'aveuglent (qualifiés de sépulcres blanchis, de race de vipères...). Cf :

Sagesse 2:11
11 - Que notre force soit la loi de la justice, car ce qui est faible s'avère inutile.

De plus, sur internet, grossir exagérément le caractère et lui donner une couleur, confère à celui qui utilise ce procédé un caractère de grossièreté qui ne crédibilise pas son discours.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 20 Nov 2010, 22:11

adamev a écrit:

Concernant votre instructive comparaison : 1)spectateur---2)scrutateur-----3)spéculateur
Le dernier étant nécessairement "actif" on a 1)spectateur---2)scrutateur-----3)spéculateur > Lecture---2) Meditation-----3) Oraison-------4)Contemplation.... Pour moi ça ne pose aucune difficulté.
Sauf qu'il ne s'agit pas de comparaison entre des termes mais de cheminement de l'un à l'autre (voire de moyens).
Vous avez raison. Vous m 'avez aussi peut-être mal compris car si vous l'observez bien, j'avais ajouter toujours plus de tirets à chaque étape (------) entre spectateur et spéculateur, pour marquer une progression... Le terme comparaison était par contre, c'est vrai, inadapté.
nous vous avons démontré
Non vous avez affirmé... comme ci-dessus.
De plus quand vous faites une citation donnez la source. Ainsi nos lecteurs verraient que dans cette citation de Jean 8:44 ci-dessus (dans votre dernier long post) Jésus s'adresse aux scribes et aux pharisiens (généralement la classe des clercs) et non à l'ensemble des peuples (juif notamment qui semble-t-il n'avait pas accès à l'intérieur du temple). Il se trouve que ça change un peu la perspective du discours. Il est en effet à peu près établi que, dans l'ensemble, Jésus ne condamne pas le(s) peuple(s) (qu'il sait maintenu(s) dans l'ignorance) mais bien ses (leurs) dirigeants civils et religieux qui l(es)'aveuglent (qualifiés de sépulcres blanchis, de race de vipères...). Cf :
Sagesse 2:11 « Que notre force soit la loi de la justice, car ce qui est faible s'avère inutile. »

Vous mélangez deux contenus dans Jean (8,44).

Le premier : Jésus affirme bien que le diable est menteur et homicide dès l'origine, confirmant le verset en Sagesse (2,24) que c'est par le diable que la mort est entré dans le monde.

Le deuxième : Jésus s'adresse bien, comme vous le rappeler, aux scribes et aux pharisiens et non à l'ensemble du peuple juif.

Mais le deuxième contenu, dont je partage votre analyse, est indépendant du premier. En effet, ce n'est pas parce que Jésus identifie ici la présence de l'influence du diable chez ces chefs religieux que, pour autant, son affirmation générale et prophétique sur l'origine de la mort et du mensonge (le diable est « homicide » et « père du mensonge ») s'en trouve annulée. Comprenez-vous ?

L'interprétation des Écritures nécessitent d'abord une rigueur intellectuelle par laquelle aucun des éléments de l'ensemble des Écritures est, soit négligé soit pris isolément. Et ainsi, par l'illumination du Saint Esprit, tous les éléments qui semblaient parfois disparates des Saintes Écritures, trouvent leur sens ultime et forment un ensemble cohérent et harmonieux. Comme lorsque on assemble des pièces de puzzle...

Ah mais j'oubliais ! Vous croyez plus à votre intelligence et votre raison qu'au Saint-Esprit ! Alors que moi, à la suite de l'Église, je considère que pour interpréter correctement la Parole de Dieu, la raison doit être soutenu des deux ailes de la Foi et de la Grâce de l'Esprit-Saint...

Vous semblez aussi confondre obéissance de la foi et de son intelligence au Magistère, et abdication de son jugement personnelle et de toute créativité intellectuelle...

adamev a écrit:

De plus, sur internet, grossir exagérément le caractère et lui donner une couleur, confère à celui qui utilise ce procédé un caractère de grossièreté qui ne crédibilise pas son discours.

C'est vrai. Mais je voulais faire une synthèse en voulant marquer la vue et l'esprit par ce procédé...


Par ailleurs, comment ne pas dénoncer la technique d'une mauvaise foi ridicule,employée par vos Frères ici : http://lodgamour.blogspirit.com/ , consistant à tordre le raisonnement de leurs adversaires idéologiques en leur attribuant, en se référant à votre post, la croyance implicite et absurde en l'équivalence suivante : Lucifer = diable = satan = Prométhée = Jésus. Et de rajouter triomphalement : « Faut quand même le faire ! ». clown

Il faudrait sur ce point relire mon post plus haut, dans lequel je démontre la fausseté de votre raisonnement.

Cela ressemble à de la pure mauvaise foi, mais cela pourrait être aussi de la distraction voire de la sottise tout simplement ! Il est toujours efficace de tordre, ridiculiser et caricaturer la pensée de son adversaire pour défendre sa cause, n'est-ce pas ?

Ce site en tous cas ne manque pas de parti pris, ni de fiel contre « l'Eglise romaine » (exactement d'ailleurs ce qu'il dénonce chez elle), mais par contre seulement un peu d'honnêteté intellectuelle, même s'il lui arrive de développer des analyses plus objectives...


Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 20 Nov 2010, 22:33

Mon analyse sur la "chaîne d'union maçonnique" et les solidarités fraternelles par serment.

La "chaîne d'union maçonnique" est un rituel, un geste concret, consistant à former un cercle de Frères maçons, unis par une chaîne de serrement de mains, en silence. Elle a lieu en fin de réunion maçonnique. Le serment consiste à jurer solennellement devant ses frères de ne rien révéler des secrets initiatiques personnellement vécus, et aussi de ne jamais dévoiler l'appartenance à la FM d'un autre Frère maçon. Ce serment est acté par un rituel maçonnique spécifique...

En soi, l'union d' hommes dans un esprit de fraternité, de solidarité et de paix est une bonne chose. Mais cette unité, sur quelle base et projet précis se fait-elle ? Quels sont les ressorts profonds de la Franc-Maçonnerie ? Et ses membres en ont-ils d'ailleurs vraiment conscience ?

A ce propos, l'utilisation de la parole de Jésus,« Quand deux ou trois sont réunis en mon Nom, je suis là au milieu d'eux », qu'en font les maçons est galvaudée. C'est une imposture !

En effet, Jésus parle ici d'un rassemblement clairement en son Nom : ce qui n'est pas le cas en loge maçonnique où les Frères .: sont réunis sous le regard du GADL'U, ou d'ailleurs pas selon d'autres loges. Ce qui reste une entité très floue...

Même si des loges ouvrent leur travaux avec la bible ouverte sur le Prologue en St Jean, celui-ci est regardé comme un support maçonnique parmi d'autres traditions écrites, permettant de retrouver la Tradition primordiale, le Verbe originel, dans le processus initiatique et symbolique.

Par ailleurs les valeurs humanistes que cultivent les maçons se rattachent finalement plus à l'antiquité grecque,« d'Hommes Bons et Honnêtes ou Hommes d'Honneur et de Sincérité », qu'aux valeurs proprement chrétiennes.

Car le problème c'est que « Dieu seul est Bon » (Matthieu 19,17) et que les Franc-maçons prenne leur Connaissance initiatique pour la Grâce de Dieu ! Vous noterez : les adjectifs sont toujours avec des majuscules : ils sont Bons, Honnêtes etc. ! De même ils disent dans leur texte pratiquer la Charité avec encore...un « C » majuscule . Esprit d'orgueil quand tu nous tiens... et nous aveugles !!!

C'est donc une union de Frères autour d'un idéal et d'un but, au final, contre la Foi et la Morale prônées par l'Eglise, glorifiant d'abord la Liberté et l'Intelligence de l'Homme au-dessus de toute autre autorité spirituelle. Et comme je le rappelais plus haut, nous en observons les mauvais fruits réels et visibles !

C'est pourquoi, en rejetant ou relativisant l'autorité de l'Église, au départ de son histoire avec l'intention louable de rassembler des hommes différents ou adversaires, la FM flirte plus avec l'esprit Luciférien qui se caractérise par le primat de la liberté, de l'autonomie et de la Connaissance comme valeur en soi, qu'avec l'esprit des Evangiles et du Christ-Jésus.

Jésus n'est pas venu en effet pour apporter la paix sur la terre et l'unité humaine comme si ces biens étaient un but en soi, mais pour nous réconcilier avec le Père dans l'Esprit-Saint, en faisant de nous ses enfants adoptifs, et par sa Force, nous envoyer témoigner de cette vie nouvelle, étrangère à toutes valeurs idolâtres de ce monde « gisant au pouvoir du Mauvais (de Satan)» (1 Jean 5,19).

Et Il nous a prévenu que ce témoignage rencontrerait une hostilité frontale :

Citation :
« Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je suis venu apporter, non la paix, mais le glaive.
Car je suis venu séparer le fils de son père, la fille de sa mère, et la bru de sa belle-mère;
et on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.
Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.
Celui qui cherche à conserver sa vie, la perdra; et celui qui perd sa vie à cause de moi, la retrouvera.
Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. »
( Matthieu 10)

Et le glaive de Jésus, c'est celui de sa Parole et d'une vie de sainteté, qui révèle au monde ses œuvres de Ténèbres et de péché, lequel réagit par la violence et l'animosité...

Voilà bien le piège de Satan dans la FM : réaliser l'unité du genre humain, les aspirations légitimes de paix et de fraternité, contre le Christ Jésus et son Eglise !

Ce centre d'unité maçonnique revêt aussi un aspect malsain et troublant. Celui de devoir prêter serment et d'être lié à ses Frères.: pendant l'initiation et l'ouverture des travaux, sous peine de vengeance et de punitions, lesquelles sont signifiées par des gestes d'un mauvais goût et d'une ambiguïté spirituelle inquiétante, mais avec une efficacité dissuasive inconsciente redoutable !!!

C'est dommage car la vidéo de TF1 sur la FM montrant ces signes de façon indiscutable et transparente a disparu...

Mais bien sûr les FM répondront que les « profanes » ne comprennent rien à leur symbolisme ! N'empêche que par ex. mimer un égorgement avec le côté de sa main avant de se saluer ou de commencer des travaux en loges, n'est pas neutre pour moi, spirituellement parlant.

Nous savons nous chrétiens, que nous pouvons tisser des liens spirituels, des liens « d'âme » entre nous. Ici « lien » est entendu au sens positif de communion spirituel en JC, laquelle ne peut pas nous rendre « prisonnier » les uns des autres.

De même il existe l'opposé spirituel du lien positif de la « communion des saints » (notion théologique de solidarité spirituelle dans l'Église) : celui du « lien d'âme » aliénant, rendant prisonnier, celui tissé dans le cadre d'une situation, d'une relation, d'un projet, étant animés par un esprit et des passions ambigus...

Ceci ne s'adresse pas aux moqueurs FM .: et autres « forts en gueule » : je peux témoigner qu'un Franc-Maçon de mon entourage, après s'être converti et avoir « apostasié » la FM et tous liens avec les Frères .: , a dû recevoir plusieurs prières de délivrance par un prêtre, avant d'être libéré précisément de ces liens d'âmes maçonniques...

Voilà aussi pourquoi je suis intervenu sur ce sujet, parce que je connais les conséquences spirituelles et invisibles provoquées par l'appartenance à ces loges maçonniques. Certes les FM ne sont pas, pour leur immense majorité, des "lucifériens" déclarés (avec la notion d'antichristianisme frontale) comme A. Pike, mais l'ambiguïté des liens et du projet maçonnique aboutit de fait à une connivence avec le monde des Ténèbres !

Et à lire notre cher Adamev, nous ne pouvons être que confirmés dans la conviction que la confusion et l'ambiguïté semblent caractériser l'esprit maçonnique !

Jésus lui nous a au contraire appelé à choisir clairement notre camp pour sortir de cette zone indécise et confuse de notre âme, lui qui déclare nettement :
" Que votre Oui soit Oui, que votre Non soit Non. Tout le reste vient du Mauvais (Satan)." (Mt 5,37) 

Nul n'est sûr de son salut (il ne faut être ni dans la présomption ni dans la désespérance), mais par contre avec Jésus, nous savons quels choix nous devons faire pour éviter un chemin conduisant à la mort spirituelle ! Du reste, la mise en lumière des ténèbres ne s'oppose pas à l'amour dû à son prochain...



En tous cas, ce topic aura servi aussi à informer Arnaud que son affirmation "tous les francs-maçons ne croient ni à Dieu ni à diable" n'était pas exacte; c'est plus complexe que ça ! Pardon Arnaud mais je n'ai pas pu m'empêcher... Mr.Red Laughing Chacun a ses propres lacunes dans ses connaissances...

Fraternellement en Jésus le Seigneur



Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 24 Nov 2010, 06:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Dim 21 Nov 2010, 10:35

A Emmanuel75

Vous aurez beau touiller à l'infini la sauce romaine dans laquelle vous semblez être tombé tout petit il reste :
- que vous avez établi l'égalité générale "Lucifer=Satan=démon=Prométhée=Jésus" et que vous cherchez par des arguties et des citations sorties de leur contexte à vous en dépatouiller.
- que vous ne faites que ressasser sur la maçonnerie les inepties vaticanes depuis Clément XII et autre Léon, Pie.......
- que pour ma part, sauf à montrer que Lucifer, Prométhée, Jésus furent des "porteurs de lumière" qui ont permis le passage de la loi d'airain de l'AT à la loi d'Amour contenue dans les Evangiles, je n'ai pas établi comme vous l'égalité ci-dessus qui est véritablement satanique et insultante pour la foi sincère.
- qu'à aucun moment je n'ai mis en cause la "bonne foi" des croyants sincères alors que vous n'avez cessé, effet de vos conceptions charitables et fraternelles, de mettre en cause celle des membres et de l'institution maçonnique
- bien qu'on ne puisse pas attribuer à la maçonnerie en tant qu'institution l'établissement de lois, considérées par vous comme iniques, il y a lieu de se réjouir de voir que des francs-maçons aient pu participer à leur élaboration.
Ainsi du professeur Simon qui fut collaborateur de madame Veil pour la loi IVG en raison de ses éminentes qualités de médecin internationalement reconnu et non en sa qualité de Grand Maître de la GLDF.
Ainsi de la défense par de nombreux maçons (dont je suis) du Planning Familial, de l'IVG et de la contraception comme moyens de lutte contre les avortements clandestins, le sida et autres MST. De nombreux autres textes de progrès démocratique et social. Sur l'Humanisme en général considéré par vous comme une machine montée par la maçonnerie contre l'église romaine. Comme s'il y avait besoin de nous pour casser cette église qui s'en charge très bien toute seule.

Je note au passage le pas significatif du Pape qui semble, enfin, considérer que le préservatif n'a pas grande utilité quand il est mis à l'index mais qu'il peut être utile comme l'un des moyens de lutte contre la diffusion de nombreuses MST dont le sida.
Il lui reste à considérer que la chasteté et l'abstinence généralisées ne sont que des voeux pieux et que la contraception sous toutes ses formes n'est pas l'instrument d'une sexualité débridée pour une humanité considérée en rut permanent par l'église romaine. Qu'elle est au contraire, avec une juste information et d'autres mesures sociales et économiques, l'un des moyens de remédier par avance à un grand nombre de situations pouvant être dramatiques (pas besoin de dessin). Que l'homosexualité n'est pas une maladie honteuse ou une déviance mais une donnée de nature. Qu'il vaut mieux, plutôt que les cacher, condamner les violeurs et les pédophiles plutôt que leurs victimes et ceux qui les aident. Que les souffrances inhumaines qui nous attendent tous plus ou moins en fin de vie n'ont aucun effet salvateur et donc que le droit de mourir dans la dignité n'est pas l'euthanasie...../... Qu'il n'est pas humain de contraindre des couples qui ne s'entendent plus à rester ensemble toute une vie avec ce que celà engendre de violence, de mépris... Etc...

Je n'irais donc pas plus loin dans cet échange dont on voit bien qu'il n'a pour vous que l'utilité d'un déversoir de haines recuites contre la vérité et même contre la simple objectivité.
Vous tirerez sans doute gloriole de cette mise en retrait. Grand bien vous fasse. Vous ne ferez qu'ajouter un peu de boue aux pieds de gens qui n'ont rien à vous envier ni sur le plan de la morale ni sur celui des moeurs.

Et je ne vous salue pas en ce dimanche où je vais de ce pas célébrer la mémoire de mes camarades morts en Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 22 Nov 2010, 02:18

adamev a écrit:
A Emmanuel75
Vous aurez beau touiller à l'infini la sauce romaine dans laquelle vous semblez être tombé tout petit il reste : que vous avez établi l'égalité générale "Lucifer=Satan=démon=Prométhée=Jésus" et que vous cherchez par des arguties et des citations sorties de leur contexte à vous en dépatouiller.

Vous devez avoir monsieur un problème intellectuel ou bien un orgueil démesuré, pour vous obstiner ainsi. Je rappelle au lecteur mon post ayant relevé votre erreur de jugement. Je cite :

Citation :
(de mon post précédent)
« L'axiome Lucifer=Satan=diable=Prométhée=Jésus, que vous nous attribuez abusivement et de manière polémique, est le fruit d'un raisonnement erroné.

Ce n'est pas parce pour vous Lucifer=Prométhée=Jésus, et que pour nous, avec des arguments scripturaires et de la Tradition largement développés, Lucifer=Satan=diable, que cela doit vous conduire à conclure que pour nous : Lucifer=Satan=diable=Prométhée=Jésus, puisque cette dernière équation résulte de la réunion de deux équations aux conclusions indépendantes et sur le fond opposées.

Parmi vos 7 arts libéraux maçonniques, vous devriez approfondir l'arithmétique (qui développe la logique), sans oublier le noble art de la dialectique qui ne devrait pas en théorie s'abaisser à la fange du sophisme. »

Vous pourrez toujours choisir de croire à votre mensonge ou à votre raisonnement fallacieux, la vérité demeurera.

adamev a écrit:
que vous ne faites que ressasser sur la maçonnerie les inepties vaticanes depuis Clément XII et autre Léon, Pie.......

Libre à vous de mépriser le Magistère et ma modeste analyse qui explique en quoi, avec des arguments sérieux, derrière des apparences séduisantes, la FM est un poison spirituel. Mais êtes-vous ouvert aussi aux vérités bousculant vos préjugés en venant sur ce Forum catholique, ou bien ne cherchez-vous que ce qui vous conforte dans ces préjugés sur l'Eglise, lesquels « sont ressasés par la maçonnerie depuis presque ses origines » Mr.Red ?

adamev a écrit:
que pour ma part, sauf à montrer que Lucifer, Prométhée, Jésus furent des "porteurs de lumière" qui ont permis le passage de la loi d'airain de l'AT à la loi d'Amour contenue dans les Evangiles, je n'ai pas établi comme vous l'égalité ci-dessus qui est véritablement satanique et insultante pour la foi sincère.

Sans commentaire... cyclops


adamev a écrit:
qu'à aucun moment je n'ai mis en cause la "bonne foi" des croyants sincères alors que vous n'avez cessé, effet de vos conceptions charitables et fraternelles, de mettre en cause celle des membres et de l'institution maçonnique

Parce que j'aurais affirmé qu'on entrait en maçonnerie avec « un couteau entre les dents » et que les maçons étaient des hommes en soi pervers et malhonnêtes ? Éviter de tordre mes propos pour vous donner encore plus de raisons de piétiner mes analyses... Ce n'est pas la sincérité des maçons en effet qui est en cause (du moins pour la majorité), mais bien la structure et la philosophie intrinsèque de la Franc-Maçonnerie...

adamev a écrit:
bien qu'on ne puisse pas attribuer à la maçonnerie en tant qu'institution l'établissement de lois, considérées par vous comme iniques, il y a lieu de se réjouir de voir que des francs-maçons aient pu participer à leur élaboration.
Ainsi du professeur Simon qui fut collaborateur de madame Veil pour la loi IVG en raison de ses éminentes qualités de médecin internationalement reconnu et non en sa qualité de Grand Maître de la GLDF.
Ainsi de la défense par de nombreux maçons (dont je suis) du Planning Familial, de l'IVG et de la contraception comme moyens de lutte contre les avortements clandestins, le sida et autres MST. De nombreux autres textes de progrès démocratique et social. Sur l'Humanisme en général considéré par vous comme une machine montée par la maçonnerie contre l'église romaine. Comme s'il y avait besoin de nous pour casser cette église qui s'en charge très bien toute seule.

Vous illustrez parfaitement la logique perverse des hommes, dont les FM, qui ont présidé à l'évolution des lois de la société depuis 40 ans : à partir de situations humaines extrêmes, justifier le bien-fondé d'actes inhumains, et en élargir le droit à l'ensemble de la société !

On est ainsi passé du droit exceptionnel d'avorter dans une situation de détresse objective, au droit pour toutes les femmes d'avorter au nom "du droit à disposer librement de son corps", et cela en accord évidemment avec la logique monstrueuse de P. Simon, de vous-mêmes et de vos amis .: !


Après l'IVG, pourquoi pas, n'est-ce pas, un futur IVVI (Interruption volontaire de vie insupportable), qui au passage ferait l'affaire des caisses de l'État ?

Autrement dit : accepter d'être inhumain, de « se salir les mains », pour faire preuve d'humanité envers son prochain ! Quelle belle empathie ! C'est comme ça que des vies humaines innocentes ont été supprimées sans culpabilité morale de la part d'hommes ayant votre état d'esprit ! Crying or Very sad

Vous qui du reste nous reprochez le conformisme de notre pensée soi-disant dogmatique, comment ne pas être honnêtement surpris par le conformisme des francs-maçons qui, en théorie ont une totale liberté de conscience dans leurs loges, mais qui curieusement au terme de leurs initiations sont presque tous pour l'avortement généralisé et tout le toutim...

Ne pourrait-on pas plutôt inventer d'autres solutions vraiment humaines à ces situations inhumaines ? Aider concrètement son prochain à porter ses grandes difficultés : mères enceintes en détresse en créant davantage d'aides et de structures adaptées pendant leurs grossesses, grands malades incurables et parfois isolés pouvant être soutenus médicalement et surtout affectivement en développant des unités paramédicales etc.

En fait, à la faveur du prétexte « humaniste », ou humanitaire, de supprimer les détresses d'une personne en en supprimant une autre ou elle-même, les Pierre Simon et autres suppôts ont, par une manipulation médiatique habile et régulière, voulu changer les fondements mêmes de la société : remplacer les valeurs références transcendantes à l'homme, avec ses interdits moraux, pour leur substituer les valeurs d'un humanisme matérialiste n'ayant comme horizon que l'épanouissement terrestre des individus et pour religion la liberté ! Il suffit de relire les passages où je le citais à la page1 Pierre Simon : effrayant ! Mais si vous dites que c'était un médecin compétent...

Le résultat est là : la libéralisation du divorce a conduit à sa généralisation, et à l'éclatement des familles et de la société. Le droit exceptionnel à l'avortement conduit aujourd'hui à supprimer 210 000 vies innocentes. A quand les chiffres sur  « l'IVVI » ?

Bref, une société aujourd'hui hyper-individualiste, mal dans sa peau, asphyxée et au bord de l'implosion. Voilà bien les conséquences de la mise en pratique du primat de "la liberté pour la liberté", de l'individualisme libérale, libertaire et athée...


adamev a écrit:
Je note au passage le pas significatif du Pape qui semble, enfin, considérer que le préservatif n'a pas grande utilité quand il est mis à l'index mais qu'il peut être utile comme l'un des moyens de lutte contre la diffusion de nombreuses MST dont le sida.
Il lui reste à considérer que la chasteté et l'abstinence généralisées ne sont que des voeux pieux et que la contraception sous toutes ses formes n'est pas l'instrument d'une sexualité débridée pour une humanité considérée en rut permanent par l'église romaine. Qu'elle est au contraire, avec une juste information et d'autres mesures sociales et économiques, l'un des moyens de remédier par avance à un grand nombre de situations pouvant être dramatiques (pas besoin de dessin). Que l'homosexualité n'est pas une maladie honteuse ou une déviance mais une donnée de nature. Qu'il vaut mieux, plutôt que les cacher, condamner les violeurs et les pédophiles plutôt que leurs victimes et ceux qui les aident. Que les souffrances inhumaines qui nous attendent tous plus ou moins en fin de vie n'ont aucun effet salvateur et donc que le droit de mourir dans la dignité n'est pas l'euthanasie...../... Qu'il n'est pas humain de contraindre des couples qui ne s'entendent plus à rester ensemble toute une vie avec ce que celà engendre de violence, de mépris... Etc...

Je suis moi-même très heureux que le Pape a parlé ainsi de l'utilité du préservatif dans les cas où, au mal du Sida il ne faut pas ajouter le mal d'un crime... Je suis d'ailleurs sincèrement resté perplexe durant cette crise , lors de son voyage au Cameroun... Je ne comprenais pas son propos catégorique dans l'avion , cette mise à l'index (comme vous dites) "à priori" et sans exception du préservatif, comme étant par nature tabou, même si, sur le fond, ce qu'il a avancé reste valable...

C'est là qu'il faut aborder le sujet de l'autorité magistérielle du Pape. Nous croyons, nous catholiques romains, que l'Esprit-Saint inspire ses documents écrits et sa parole solennelle dans le cadre du magistère ordinaire et extraordinaire. ( Matthieu 16 ,19) « Pierre, Je (Jésus) te donnerai les clefs du royaume des cieux; ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux »

Par contre, ce qu'il exprime hors de ce cadre n'a pas le même degré d'autorité spirituelle vis-à-vis des fidèles catholiques. Et c'était précisément le cas pour ses propos dans l'avion...

D'une façon générale je reproche aux papes de ne pas suffisamment préciser que la haute exigence morale humaine qu'ils demandent au Nom de Dieu, s'adresse très prioritairement aux catholiques pratiquants, formés et convaincus plus qu'à l'humanité entière. Car sans la grâce du Seigneur, ces normes morales sont humainement irréalisables ! Un peu comme le serait la réalisation parfaite de l'intégralité des commandements juifs (613 mitzvot) ...

A cet égard, les décisions du Magistère sur la contraception sont incompréhensibles sans tenir compte parallèlement de ses recommandations sur la nécessité d'une formation, d'une vie de prière et sacramentelle intense, pour recevoir l'aide de la Grâce, et pour vivre dans l'amitié de Dieu, dont la maîtrise de la sexualité n'est qu'un aspect...

L'Église devrait tenir compte davantage des situations humaines compliquées, privées de la Grâce par ignorance "invincible" ou par la pesanteur de la société (structures de péché), plutôt que de présenter son message sous une forme d'égale exigence universelle. Elle gagnerait à nuancer son enseignement tout en continuant à défendre les exigences non négociables de la Révélation en matière de Foi et de Morale...

L'homosexualité « donnée naturelle » ? Parce qu'il faudrait évaluer l'échelle de nos normes et idéaux par rapport au monde naturel et animal ? Alors, commençons par les araignées, ah non, plutôt les lions ou bien tiens, les singes, notre plus proche parenté … qui ont tous autant de mœurs différentes qu'il y a d'espèces ! Mais peut-être nous faudrait-il, sur les 365 jours annuels, nous consacrer à l'imitation de nos cousins animaux, en choisissant pour chaque jour les moeurs d'une espèce donnée ? Laughing

adamev a écrit:
Je n'irais donc pas plus loin dans cet échange dont on voit bien qu'il n'a pour vous que l'utilité d'un déversoir de haines recuites contre la vérité et même contre la simple objectivité.
Vous tirerez sans doute gloriole de cette mise en retrait. Grand bien vous fasse. Vous ne ferez qu'ajouter un peu de boue aux pieds de gens qui n'ont rien à vous envier ni sur le plan de la morale ni sur celui des moeurs.

Là, vous versez dans l'amertume... qui n'est toujours pas un argument ! Bien sûr que vous n'avez rien à nous envier puisque vous êtes Honnêtes, Vertueux, Charitables etc., Très Vénérables Hommes, n'est-ce pas ?

N'oubliez pas quand même monsieur que vous avez du sang sur les mains, directement ou par complicité spirituelle, avec toute votre Famille .: , qui a œuvré puissamment pour l'évolution mortifère actuelle de la société... Et ce ne sont pas vos gants blancs de francs-maçons qui changeront cette cruelle réalité !

J'ai lu à ce propos le beau témoignage d'un ex-vénérable de loge « repenti », M. Caillet,(que votre site enragé « l'épée et la truelle » méprise odieusement), qui regrette maintenant amèrement d'avoir pratiqué, en tant que médecin obstétricien, beaucoup d'avortements dans les années 70... Ici : http://www.cailletm.com/

Alors, vous allez me dire, et l'Église au cours de l'Histoire, n'a t-elle pas plus de sang sur les mains ? Les crimes antisémites, de l'Inquisition, des Croisades, des conquistadores etc... Outre le fait qu'il faille différencier ces crimes en raison de leur contexte historique, ce qui leur donne parfois une justification (croisades, conquête du nouveau monde avec des débordements criminels), cela ne blanchirait toujours pas les crimes actuels encouragés par votre "Église FM .: " !

D'ailleurs, ces chrétiens indignes et pécheurs criminels ont dû rendre compte eux-mêmes de leurs mauvaises œuvres à leur mort devant le Souverain Juge, y compris des papes...

Je ne suis pas votre juge : Dieu seul l'est et le sera à l'heure de votre mort. Mais ne croyez pas que les péchés de certains chrétiens, même pape, vous laveront de vos propres œuvres mauvaises !
Ce serait contraire aux principes de responsabilité et de liberté qui, je crois, vous sont très chers !

Examinez votre conscience; voyez ce qu'il peut y avoir comme complicité secrète et hypocrite avec le Mal... Je ne peux pas faire ce travail à votre place bien sûr. Et je n'ai d'ailleurs pas la vérité sur votre âme... Ce que je puis affirmer par contre c'est qu'un acte de complicité avec le mal + un autre + un autre = un endurcissement orgueilleux dans les œuvres mauvaises à la Fin, et peut-être une incapacité finale à se repentir et à demander pardon à Dieu affraid

A vous d'y réfléchir... N'oubliez pas le proverbe latin que je me suis surpris à vous voir citer : "Errare humanum est perseverare diabolicum"... (l'erreur est humaine mais y persévérer est d'essence diabolique !)

adamev a écrit:
Et je ne vous salue pas en ce dimanche où je vais de ce pas célébrer la mémoire de mes camarades morts en Algérie.

De mon côté, j'ai prié sincèrement pour vous ce dimanche, et j'ai fait monté vers le Ciel cette supplique, en communion avec Jésus sur la Croix : « Père pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font ! »

adamev a écrit:
Je n'irais donc pas plus loin […] Vous tirerez sans doute gloriole de cette mise en retrait...

Espérons donc que vous tiendrez parole et que vous laisserez donc le dernier mot à une parole chrétienne et catholique sur ce sujet, puisque la gloriole, d'après votre phrase, n'est pas votre but... A moins de trouver un autre prétexte pour, comme d'habitude, prendre plaisir à casser les vérités les plus claires pour y mettre votre pensée gnostique"toxique".

Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 22 Nov 2010, 19:04


Il me semble que nous avons tous bien avancé dans l'exploration de la question « Les francs-maçons adorent-ils Lucifer ? ». S'il s 'agit de Lucifer au sens où il est compris dans la Tradition de l'Eglise, cad comme le Glorieux Ange déchu devenu chef des anges révoltés contre Dieu, les démons, la réponse peut ainsi se résumer très succintement comme suit :

- Non directement, sauf bien sûr les rares loges ouvertement lucifériennes et antichrétiennes comme celles fondées par Albert Pike aux USA.
- Oui subtilement et inconsciemment par un processus lent et progressif où le franc-maçon, à travers ses initiations et ses travaux intellectuels (les planches), va être amené à adhérer à une conception profondément et subtilement opposée au Christ Jésus et à l'Eglise qu'il a établie et missionnée.

A ce propos, j'ai été sidéré de voir qu'un catholique comme Adamev*, je le cite, « baptisé, confirmé, ancien enfant de choeur, marié (à l'église) depuis 50 ans avec la même, sans accroc, tjrs aux offices de sa paroisse et de certaines activités, ancien scout de France actif, avec des enfants, petits enfants baptisés, compostellant 1997 depuis Vézelay (bon ça, ce n'est pas forcément significatif...), à la suite d'un cheminement personnel, une forme d'appel, une curiosité, des rencontres, un ami », qu'un catholique comme lui disais-je, puisse s'être si nettement égaré, comme en témoignent ses derniers posts, où il s'est lâché et a exprimé sincèrement le fond de sa pensée...
*http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/freres-trois-points-sur-un-mur-t10974.htm#353808

Cher Adamev, ne confondez pas une haine éventuelle avec la condamnation ferme et claire de la Franc-Maçonnerie. Je puis comprendre que cette condamnation vous enrage et vous mette en colère, mais ne projetez pas vos sentiments sur les autres...

Qu'un Pierre Simon, grand Maitre de la GLDF, peut-être non baptisé, puisse défendre une morale humaniste libérale et matérialiste, passe encore... mais vous Adamev ! Cela démontre comme je l'affirmais plus tôt, le subtil formatage maçonnique de la pensée dans les loges, une forme de bourrage de crâne en plus « soft » et intelligent !!!

J'invite d'ailleurs à nouveau solennellement notre frère baptisé Adamev, à envisager de renoncer le plus vite possible à sa pensée maçonnique, et pour en témoigner à rompre tout lien avec les Frères .: ! Je ne le condamne pas mais je lui rappelle qu'on ne peut participer à la communion eucharistique et être franc-maçon... C'est donc plus grave d'être franc-maçon et catholique, que non-baptisé et franc-maçon...

Cher Adamev, vous avez sûrement des raisons objectives de critiquer votre Eglise, mais cela n'excuse pas votre militantisme actuel maçonnique contre ses enseignements en matière de Morale et de Foi. Pensez qu'il vous sera plus facile de commencer un chemin de réconciliation avec le Seigneur dès maintenant, de renoncer à tout engagement et lien maçonnique, que de reporter cette démarche au seuil de votre mort...

Je sais que cela demande beaucoup de courage car c'est de l'ordre d'un intense combat spirituel, croyez-moi... Mais vous pouvez compter sur mes prières et par dessus-tout sur l'Amour infini et prévenant de votre Dieu à votre endroit, qui est toujours prêt à vous accueillir avec grande joie !

Je ne peux pas croire que vous soyez venu sur ce Forum sans le désir secret et inconscient de vous réconcilier avec le Dieu de votre enfance, lorsque vous n'aviez pas encore tous vos préjugés maçonniques ou non, sur l'Eglise catholique...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Concernant le sujet connexe abordé page 3 sur le rôle de la puissante et discrète Franc-Maçonnerie dans la préparation de la venue du dernier antéchrist et de son nouveau culte, il faudrait préciser mon propos.

En effet, la FM reste un des rouages principaux dans cette lente, habile et intense préparation, avec son exaltation d'une morale et spiritualité de l'Homme-Dieu Libre n'ayant comme horizon que Lui-même et son auto-divinisation.

Satan guide la FM sans bien sûr que ses membres en soient conscients... Vous connaissez beaucoup de francs-maçons qui aimeraient apprendre qu'ils ne sont en fait que des pions, des « esclaves » des plans d'un Big Boss des Ténèbres, eux qui s'estiment affranchis, francs(qui en vieux français =libres) ?... Évidemment non !

Mais la FM.: est loin d'être la seule famille spirituelle à être travaillée par les forces antéchristiques de Satan. La mouvance New-Age par ex. regorge de groupes, grand-public ou ésotériques (secrets et initiatiques), partageant le même gnosticisme que la FM. Ces mouvements et leurs émanations futures seront un peu « l'âme » du dernier antéchrist, étant par nature plus spiritualisants, tandis que la FM en sera le cerveau, étant plus intellectualisant et moins porté sur la spiritualité...

Mais en tout Dieu sera vainqueur pour ceux qui l'aiment !

Vive Jésus ! Vive la Sainte Trinité ! Maranatha ! Viens Seigneur Jésus ! (Apocalypse)



Dernière édition par Emmanuel75 le Lun 22 Nov 2010, 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 22 Nov 2010, 20:35


«Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges, mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. On le jeta donc, l'énorme Dragon, l'antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l'appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.» (Apocalypse 12)


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 09:49

Bon je vois que vous en avez rajouté une couche qui ne fait que démontrer votre foi mauvaise (qui n'est pas... encore que... que mauvaise foi).

Contrairement à ce que vous exposez ci-dessus je ne suis pas venu sur ce forum par recherche de je ne sais quelle réconciliation avec un dieu dont je ne me sens nullement séparé. S'il en est un par contre que je renie absolument c'est bien celui que vous prétendez représenter car il est clair que vos propos sont aux antipodes des enseignements de l'Evangile d'Amour porté par Jésus-Christ. J'y suis venu pour apporter témoignage contre les affirmations mensongères et récurentes portées sur ce forum contre la maçonnerie. Et vous remarquerez que j'interviens très peu sur les fils où se débattent des questions de foi pure (et encore moins sur ceux où le ridicule de la question posée ne tue plus son auteur).

De plus je ne me suis pas "lâché" comme vous dites. J'ai simplement rappelé ce qui est ici connu des plus anciens du forum.

Après, les jugements que vous portez sur moi et les admonestations que vous m'adressez permettez que je m'assoie dessus. Tout comme le font d'ailleurs des millions de Chrétiens vis à vis de la prétendue catholicité infaillible de l'église romaine. Chrétiens qui ont largement voté avec leurs pieds, désertant les églises et vous laissant, minoritaires que vous êtes, à vos songes creux et à vos mortifications destinées à acheter un hypothétique salut. Soyez déjà vraiment "honnête homme" en plus d'être homme honnête et ça sera beaucoup pour votre salut et pour le progrès de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 15:34

Et comme je ne peux laisser passer ce que vous écrivez de venimeux sur la FM :

Il me semble que nous avons tous bien avancé dans l'exploration de la question « Les francs-maçons adorent-ils Lucifer ? ». S'il s 'agit de Lucifer au sens où il est compris dans la Tradition de l'Eglise, cad comme le Glorieux Ange déchu devenu chef des anges révoltés contre Dieu, les démons, la réponse peut ainsi se résumer très succintement comme suit :

- Non directement, sauf bien sûr les rares loges ouvertement lucifériennes et antichrétiennes comme celles fondées par Albert Pike aux USA.


Voici sur le sujet la réponse d'Albert Pike lui-même (à interpréter avec les atténuation de style nécessaires pour tenir compte du contexte et de l'époque) :

Instructions du Suprême Conseil de Charleston aux 23 Suprêmes Conseils Confédérés
.../... en Italie et en Espagne, de nombreux Frères, - bien intentionnés, sans doute, - pèchent par l'excès contraire, et leur erreur mérite d'être relevée.
En effet, ces Frères, mûs par une légitime haine contre le Dieu des prêtres, glorifient son adversaire sous le nom de Satan, et en lui conservant la situation et le rôle d'un ange déchu, révolté. Il y a là une hérésie manifeste. Le mot de Satan, ayant été inventé par l'imposture sacerdotale et s'appliquant à un être surnaturel subalterne ou diable, ce mot n'a pas lieu d'être prononcé, ne doit pas être prononcé en Maçon­nerie.
On Nous a signalé une Loge de Gènes qui a poussé l'inconscience jusqu'à arborer dans une manifestation publique une bannière portant : Gloire à Satan! A Milan, des Frères Maçons ont, dans une fête, fait exécuter et ont chanté un Hymne à Satan.../... Certes, ces vers sont animés par un souffle généreux ; mais ils sont en opposition directe à l'orthodoxie maçonnique. Les égarés qui glorifient Satan considèrent, en général, que le Dieu des prêtres a manqué à de prétendues promesses faites par lui à l'humanité, et, en présence de la désertion de ce Dieu, ils font appel au diable. Tel est le système de la goétie, qui est une aberration, qui est la démonomanie.../...
Or, cette légende sacerdotale est un infâme mensonge, et nos Frères qui glorifient Satan n'aboutissent, en réalité, qu'à consacrer l'im­posture et à nous nuire maladroitement dans l'opinion de la multitude ignorante.
C'est pourquoi, Nous condamnons, de la façon la plus formelle, la doctrine du Satanisme, qui est une divagation de nature à faire le jeu des prêtres. Les Francs-Maçons satanistes donnent, sans s'en douter, des armes contre la Franc-Maçonnerie.
Ce que nous devons dire à la foule, c'est : - Nous adorons un Dieu, mais c'est le Dieu que l`on adore sans superstition.
A vous, Souverains Grands Inspecteurs Géné­raux, Nous disons, pour que vous le répétiez aux Frères des 32e, 31e et 30e degrés : - La reli­gion maçonnique doit être, par nous tous, initiés des hauts grades, maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne.
Car le Dieu Lucifer de la théurgie moderne n'est pas le démon Satan de la vieille goétie.../...
Les prêtres, en inventant Satan, ont créé les sorciers, leurs sanglants sacrifices du Moyen-Âge, leurs folles assemblées, leurs criminels et horri­bles conventicules de goules et de striges. Mais il y a deux magies : la magie lumineuse, et la magie des ténèbres. Il est vrai que les prêtres, lorsqu'ils ont eu l'omnipotence, ont persécuté également les mages de la sagesse et les mages de la folie, ont brûlé les Templiers, nos pères, aussi bien que les sorciers, oubliant que ces der­niers, sans eux, n'eussent pas existé.
La magie créatrice du démon, cette magie qui a dicté le Grimoire du pape Honorius, 1'Enchiri­dion de Léon III, les exorcismes de l'église catholique, les réquisitoires des Laubardemont, les sentences de Torquemada, cette magie n'est pas la nôtre ; cette horreur, cette démence, avec son cortège de turpitudes et de cauchemars, c'est la Rome papale qui doit en porter la res­ponsabilité.
.../... Donc, la doctrine du Satanisme est une hérésie; et la vraie et pure religion philosophique, c'est la croyance en Lucifer, égal d'Adonaï, mais Lucifer Dieu de Lumière et Dieu du Bien, luttant pour l'humanité ....
... Donné au Grand Orient de Charleston, le 14 juillet 1889. ALBERT PIKE, 33e.


Ce texte est extrait d'un article de la revue "The Freemason" du 19 janvier 1935 dont un exemplaire se trouve à la BNF et y est donc consultable.

Vous ajoutez :
- Oui subtilement et inconsciemment par un processus lent et progressif où le franc-maçon, à travers ses initiations et ses travaux intellectuels (les planches), va être amené à adhérer à une conception profondément et subtilement opposée au Christ Jésus et à l'Eglise qu'il a établie et missionnée.

Et à cette idiotie de votre part je répond absolument non. Si vous étiez mieux informé vous sauriez que Jésus et son enseignement sont le fondement d'un très important degré maçonnique. Quand au formatage et au bourrage de crâne... Excusez du peu. Tout le monde voit bien d'où vous tirez vos infos réac, fachos et complotistes car il n'y a pas d'autres mots à employer ici.

En effet, la FM reste un des rouages principaux dans cette lente, habile et intense préparation, avec son exaltation d'une morale et spiritualité de l'Homme-Dieu Libre n'ayant comme horizon que Lui-même et son auto-divinisation.

Nous sommes ici dans du Barruel révisé Léon XIII à l'état pur. Pourquoi irions-nous nous faire hommes-dieu puisque nous le sommes selon ce qu'en dit l'Ecriture (à sa semblance) et ce qu'en dit Jésus lui-même "Vous êtes des dieux...". Qu'aurions-nous à faire d'une auto-divinisation?

Satan guide la FM sans bien sûr que ses membres en soient conscients... Vous connaissez beaucoup de francs-maçons qui aimeraient apprendre qu'ils ne sont en fait que des pions, des « esclaves » des plans d'un Big Boss des Ténèbres, eux qui s'estiment affranchis, francs(qui en vieux français =libres) ?... Évidemment non !

Albert Pike ci-dessus vient de vous en apporter un démenti clair. Mais évidement pour qq'un qui met sur le même pied Lucifer, satan, le diable et Jésus.... Vous avez trop écouté le curé Régimbald et sa copine Guerréro. Ou trop lu certain "rayonnant" morceau d'imbécilité.

Je vous rends cependant le point sur la dangerosité des sectes nouillagistes. Vous savez on a beaucoup essayé de nous copier... des mouvement politiques carbonaristes (dénoncés à juste titre par plusieurs papes) aux rosicruciens actuels et autres spirites qui vendent leurs cours sur internet... alors on en a vu d'autres... et comme disait ma grand-mère "la bave du crapeau n'atteint pas la douce colombe".


Dernière édition par adamev le Mar 23 Nov 2010, 17:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 15:37

je comprends vraiment rien à ce sujet
vous faites exprès ou quoi??
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 15:44

romuald1972 a écrit:
je comprends vraiment rien à ce sujet
vous faites exprès ou quoi??

Vous savez, il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile, plutôt que de s'exprimer et ne plus laisser aucun doute à ce sujet.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 15:52

Ici je ne connais "d'imbéciles" que ceux qui parlent sans savoir et/ou qui se complaisent dans l'immondice.

Pour ma part j'ai du respect pour ceux qui se taisent... à défaut d'être sages ils ne font de tort à personne.

J'en ai aussi pour ceux qui ne comprennent pas et je suis disponible pour un dialogue paisible.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 16:06

adamev a écrit:
Ici je ne connais "d'imbéciles" que ceux qui parlent sans savoir et/ou qui se complaisent dans l'immondice.

Pour ma part j'ai du respect pour ceux qui se taisent... à défaut d'être sages ils ne font de tort à personne.

J'en ai aussi pour ceux qui ne comprennent pas et je suis disponible pour un dialogue paisible.

Ah, j'ai hâte de vous voir dialoguer longuement avec notre ami Romuald. Laughing

PS : Je ne sais pas si vous avez noté, mais je ne m'en suis pas pris à vous dans ce fil.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 16:28

Philippe Fabry a écrit:
Ah, j'ai hâte de vous voir dialoguer longuement avec notre ami Romuald.

Ca ne dépend que de lui.

PS : Je ne sais pas si vous avez noté, mais je ne m'en suis pas pris à vous dans ce fil.

Sans vous flatter vous êtes de ceux dont j'apprécie la modération critique... et parfois quelques piques bien ajustées.
Revenir en haut Aller en bas
Felixlechat



Masculin Messages : 101
Inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 23:25

Qui peut se permettre de juger le chemin d'autrui? Les temps de ce monde souhaitent un conformisme qui aboutit à l'anihilation de l'être. Le chemin de tout un chacun se trouve ainsi perturbé. Le titre de ce topic est "Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?" Adamev n'hésite pas. Il pose une question. Les réponses qui suivent sont pour le moins étranges. Parfois violentes car il ne se départit jamais de son calme. La courtoisie est de mise dans son discours, ce que je ne puis constater de la part de certains membres de ce forum. La charité et la tolérance que clament les évangiles ne sont pas toujours observées et le fait de se dire chrétien devrait en premier lieu tenir compte de ces deux aspects fondamentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 23:44

Felixlechat,

Adamev pose une question en sachant déjà où il veut entrainer habilement ses interlocuteurs...

Il présente d'une manière absurde et obstinée, par un sophisme fallacieux, la position de ses opposants de la façon malhonnête suivante:

pour les catholiques : Lucifer=Prométhée=Jésus=Satan=diable !!!

La Franc-Maçonnerie présente trop de danger spirituel pour être traitée en termes de tolérance ou, comme vous dites, de charité !

L'Eglise n'a cessé de la condamner pour de bonnes raisons et non que sur des fables inventées...

Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous ne réussirez pas à m'intimider en me culpabilisant. Ce qui reviendrait, involontairement ou non, à laisser monsieur Adamev développer tranquillement ses thèses empoisonnées sur les Ecritures et la Foi, et peut-être ainsi de le laisser faire chuter des lecteurs catholiques de ce Forum...

Vous devez être de ces hommes qui confondent charité et tolérance. Désolé, c'est sans moi ! Quitte à me faire passer pour un sectaire et un intolérant, je préfère clairement mettre en garde contre la séduction de la FM, laquelle ne peut que conduire à rejeter l'humilité et la charité, la vraie celle-là, du Christ Jésus, et ultimement conduire à la mort éternelle !

Vous ne me ferez pas rougir de mes mots !



Dernière édition par Emmanuel75 le Mar 23 Nov 2010, 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 23 Nov 2010, 23:47

Adamev a écrit :
Citation :
Vous tirerez sans doute gloriole de cette mise en retrait. Grand bien vous fasse. Vous ne ferez qu'ajouter un peu de boue aux pieds de gens qui n'ont rien à vous envier ni sur le plan de la morale ni sur celui des moeurs.

Vous avez donc craqué ! Vous n'avez pas tenu parole.... Votre désir d'avoir le dernier mot et votre zèle maçonnique ont donc été plus fort ! Même si donc je continuais à développer mes arguments, « n'ajoutant qu'un tas de boue à vos pieds d'hommes vertueux », vous aviez pourtant résolu malgré tout « de vous mettre en retrait ». Ceci suffirait à vous discréditer en partie quant à l'intégrité de votre personnalité...

Dans votre dernier long post, vous utilisez A. Pike dans votre défense d'un « lucéférisme » acceptable, argument qui d'ailleurs peut se retourner contre vous puisque Pike dans ce texte défend la notion d'une magie blanche « lumineuse » contre la magie noire des satanistes dont celle de certains francs-maçons de cette époque...

A ce propos, d'après vos posts page 1, Albert PIKE « en vieillissant est tombé dans la folie du palladisme, du satanisme , du racisme en tant que fondateur du KKK ». A vous en croire, ses positions datées du 4 juillet 1889, et prises à votre compte ci-dessus, étaient donc chez lui bien fragiles... puisque qu'il s'est visiblement radicalisé par la suite selon vos propres dires ! Si l'on s'en tiens à son exemple, le lucéférisme est alors peut-être un peu plus poreux au satanisme que vous ne le croyez ...

Je rappelle que même la magie blanche est un poison spirituel pour un chrétien (Cf. A Dumouch )
Et concernant la sorcellerie et le satanisme, c'est pendant les siècles où l'Église a le plus déserté le ministère d'exorcisme et de délivrance spirituelle , qu'on a le plus brûlé sur des bûchers les sorciers et hérétiques comme l'analysent le Père Amorth (célèbre exorciste de Rome) et A. Dumouch ici :
http://fr.gloria.tv/?media=76471

Votre A. Pike n'est d'ailleurs pas à une autre approximation près quand il accuse les prêtres, l'Eglise, d'avoir anéanti l'Ordre du Temple car c'est plutôt le bras séculier de Philippe le Bel qui en est responsable. Passons...


Concernant, le terme « auto-divinisation », vous détournez le sens de « J'ai dit : vous êtes des dieux » que Jésus en a donné en Jean 10,33-35 lorsqu'il citait le Psaume 82,6. Notez ici que « dieux » est en minuscule et qu'il désigne dans la tradition biblique les membres de la Cour céleste, les Anges de Dieu qui sont aussi appelés ailleurs « fils de Dieu ».

Votre tradition gnostique a toujours interprété ce passage, comme je l'ai déjà écrit, comme si l'homme était de nature divine en lui-même et non par adoption ou participation comme l'affirme la Foi chrétienne...


Adamev a écrit :
Citation :
Ici je ne connais "d'imbéciles" que ceux qui parlent sans savoir et/ou qui se complaisent dans l'immondice.
Pour ma part j'ai du respect pour ceux qui se taisent... à défaut d'être sages ils ne font de tort à personne.

J'ai bien reconnu là votre allusion et vous prie de la prendre comme un honneur de votre part ! En effet, se voir traité par vous d'imbécile parce que l'on ose dénoncer, ô sacrilège, non sur la base gratuite et complotiste de documents paranoïaques comme certains, mais sur celle de la Foi chrétienne, du Magistère catholique, des Ecritures Saintes, d'une analyse et d'un discernement personnel longuement réfléchis et argumentés, que l'on ose disais-je, dénoncer les oeuvres d'autant plus ténébreuses de la FM qu'elles sont enveloppées sous une apparence de vertu... revient finalement à un hommage !!!

C'est d'ailleurs curieux cette susceptibilité extrême de la maçonnerie, elle qui ne prend pas de gants pour attaquer l'Eglise et son soi-disant dogmatisme... Apte à la critique moins à l'auto-critique peut-être ?


J'ai bien l'espérance que cela me sera compté comme justice quand je paraitrai devant le Juge Suprême au dernier Jour, de vous avoir mis en garde contre votre suffisance intellectuelle, votre désobéissance à la Foi et la Morale de l'Eglise, votre aveuglement gnostique dont l'origine secrète réside dans un orgueil subtil qui se pare des plus belles vertus surfaites et creuses !!!

Vous pourrez toujours protester contre notre ignorance en matière de FM. Mettons donc à part le volet « rites et initiations secrètes », puisque vous en contestez la dangerosité et accusez notre ignorance en la matière. Parlons donc plutôt de la réalité de vos prises de position maçonniques que j'évoquais plus haut : elles, elles sont très éloquentes ! On reconnait un bon arbre à ses bons fruits et inversement !

Et ça, vous ne pourrez pas l'attribuer à je ne sais quel préjugé ou ignorance... Ces positions maçonniques ne peuvent pas provenir non plus de, ne vous en déplaise, je vous cite, les « enseignements de l'Evangile d'Amour porté par Jésus-Christ ». C'est impressionnant de voir à quel point Satan peut tromper les hommes pour justifier des actes inhumains au nom, quel sacrilège, de l'Évangile d'amour du Christ !

Par conséquent, cessez de jouer avec la Vérité et les paroles du Christ, monsieur, car ce sont elles qui vous jugeront à l'heure de votre mort !



Quant à vous, cela vous sera aussi compté comme étant un avertissement de plus, d'un de vos frères baptisés chrétiens (et non Frères .: qui ne peuvent que vous flatter dans vos errements ! ). Vous pouvez continuer à, je vous cite, « vous assoir dessus », ou bien choisir une remise en question personnelle courageuse et forcément douloureuse...

Et ce ne sont pas vos oeuvres extérieures qui vous sauveront à la Fin, si elles sont le fruit de la pourriture de votre âme... Lisez intégralement les Evangiles et n'en sélectionnez pas que certains passages, en les tordant de surcroît, pour hypocritement justifier vos mauvaises oeuvres par la suite...

Je précise que je vous laisserai donc le dernier mot puisqu'apparemment vous en avez la manie. Je précise que je ne retire rien de mon propos sur ce fil. J'espère qu'il aura contribué à éclairer les chrétiens sur le danger spirituel de la Franc-Maçonnerie. Contrairement à ce que vous affirmiez en les caricaturant , mes analyses n'appartiennent pas à l'esprit complotiste puisqu'elles ont la modeste ambition de trancher sur le fond, au regard de l'esprit de la Foi chrétienne.

Je conclurais ici en citant ce passage édifiant de Ézéchiel 33. à méditer longuement, et par monsieur Adamev, et par les modérateurs de ce Forum qui, peut-être, oublient de temps en temps que les oeuvres des Ténèbres doivent être fermement dénoncées... L'attitude « cool » et conviviale a ses limites quand un danger spirituel grave mine l'âme d'un frère et risque d'en faire chuter d'autres par ricochet ... C'est en tous les cas mon point de vue...

Je trouvais en effet trop molles et vagues les positions de P. Fabry et A. Dumouch sur le sujet. Quand en effet un franc-maçon s'invite sur un Forum catholique pour y développer avec une grande habileté les thèses les plus improbables sur les Écritures, en les tordant à ce point, je me sentais obligé de défendre la Foi chrétienne avec la plus grande fermeté, pour éviter que ce monsieur ne trouble et ne séduise certains lecteurs catholiques.

Du reste, je ne me permettrais pas moi-même d'intervenir sur les sites FM.: pour défendre ma Foi. A croire que les Frères maçons sont plus prosélytes que les frères chrétiens !!! Et si cette position ne me vaut pas un futur bannissement, je continuerai, à la mesure de mon temps disponible, à défendre la Foi chrétienne et catholique contre le venin du gnosticisme maçonnique... Même si je préfère participer à d'autres sujets plus positifs sur Dr angélique; ce n'est en effet jamais agréable de placer fermement un frère devant une vérité chrétienne non négociable...

Cordialement.

Citation :
« 7 Et toi, fils de l'homme, je t'ai établi comme sentinelle sur la maison d'Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part.

8 Quand je dis au méchant: Méchant, tu mourras! si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang.

9 Mais si tu avertis le méchant pour le détourner de sa voie, et qu'il ne s'en détourne pas, il mourra dans son iniquité, et toi tu sauveras ton âme.

[....]
17 Les enfants de ton peuple disent: La voie du Seigneur n'est pas droite. C'est leur voie qui n'est pas droite.

18 Si le juste se détourne de sa justice et commet l'iniquité, il mourra à cause de cela.

19 Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il vivra à cause de cela.


PS : Mais si évidemment les méchants et les pécheurs s'estiment hommes vertueux et justes... il n'y a plus d'espérance !




Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 24 Nov 2010, 05:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 24 Nov 2010, 00:17

pour les catholiques : Lucifer=Prométhée=Jésus=Satan=diable !!!

Non! Du fait des conséquences de la traduction de Jérôme : Lucifer = Prométhée = Satan = Démon = Diable = Jésus.

Alors que pour moi : Lucifer = Prométhée = Jésus en tant que "porteurs de lumière" ce qui est la traduction stricte de Lucifer.

Et à propos de "l'Etoile du matin" j'ai retrouvé que dans les Litanies qui lui sont consacrées la Vierge Marie est qualifiée "d'Etoile du matin" (Stella Matutina) et qu'elle est ornée d'une étoile à cinq branches qui est un symbole commun au Compagnonnage et à la FM. Marie est donc elle aussi un "porteur de lumière".

Si vous en avez l'occasion passez donc à Vitry-le-François (Marne si je ne me trompe pas). Regardez la cathédrale vous y verrez une bien curieuse expression étoilée de la Trinité.
Revenir en haut Aller en bas
Felixlechat



Masculin Messages : 101
Inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 24 Nov 2010, 00:31

Bonsoir Emmanuel, avant toute chose, merci d'avoir répondu à mon post. Vous avez des opinions que je respecte. Quant aux miennes, je constate qu'elles ne sont point de votre goût. Est-ce réèllement important? Ma réponse est négative. Je ne critique en rien votre chemin; il est ce qu'il est. Pas plus que je ne critique celui d'Adamev parce que c'est LE SIEN
Ma pensée s'inscrit dans le respect d'autrui (cf Lévinas, L'altérité) et rien d'autre. N'avez-vous pas le sentiment d'être un juge ou un inquisiteur qui se substitue à la divinité créatrice?
Prenez l'exemple de notre pape bien-aimé Jean-Paul II qui a transmis l'ouverture à toutes les mouvances spirituelles et religieuses de la terre. Il a initié le commencement de ce que je nomme une religion universelle en reconnaissant l'altérité dans la religion et l'ouverture au monde entier de l'Eglise. Et cela vous ne le faites pas, vous rejetez un membre de ce forum pour son appartenance à la maçonnerie. Voulez-vous rester jusques à la fin des temps dans des certitudes qui ont déjà conduit, dans le passé, le monde dans le chaos?
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 24 Nov 2010, 00:42

Bonsoir Félixlechat,

La Vérité du Seigneur Jésus doit s'accueillir en soi-même et ne doit pas être imposée par la force aux autres comme à certaines heures sombres de l'Histoire... Nous sommes ici d'accord !

Par contre, le chemin qu'a tracé Jésus est exigeant, la preuve : il promet à ceux qui lui seront fidèles d'être persécutés parfois jusqu'à la mort, comme leur Maître, à cause des forces de péché qui s'opposent, sous l'influence de Satan, à l'accueil de sa Parole.

Quant à JP II, ne lui faites pas dire ce qu'il n'a jamais dit, à savoir la promotion du commencement d'une religion universelle !!! C'est un contre-sens immense... Relisez donc plus attentivement ses écrits ainsi que le Nouveau Testament...


PS : Je me suis permis de vous répondre, non pas pour avoir le dernier mot par rapport à Adamev mais parce que vous vous adressiez à moi directement. Ceci étant dit, c'est mon dernier message sur ce fil
Revenir en haut Aller en bas
Felixlechat



Masculin Messages : 101
Inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 24 Nov 2010, 01:13

Je respecte votre choix et je vous souhaite une bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mer 24 Nov 2010, 09:21

adamev a écrit:


Et à propos de "l'Etoile du matin" j'ai retrouvé que dans les Litanies qui lui sont consacrées la Vierge Marie est qualifiée "d'Etoile du matin" (Stella Matutina) et qu'elle est ornée d'une étoile à cinq branches qui est un symbole commun au Compagnonnage et à la FM. Marie est donc elle aussi un "porteur de lumière".

Astre béni du marin
Conduis moi vers le rivage;
Garde moi de tout naufrage,
Blanche étoile du marin.

Lorsque les flots en courroux
Viendront menacer ma tête,
Calme, calme la tempête,
Rends pour moi le ciel plus doux.

Combien d'écueils dangereux
Sur cette mer inconnue!
Découvre-les à ma vue,
Phare toujours lumineux.

Mais si jamais, ô douleur!
Sombrait ma barque légère,
Que je puisse, à ta lumière,
Saisir un débris sauveur.

Fait briller un ciel d'azur,
Dissipe tous les nuages,
Et que, malgré les orages,
Mon cœur reste toujours pur.

Quand viendra mon dernier jour,
Éclaire, Étoile chérie,
Mon départ de cette vie
Pour un plus heureux séjour.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 00:20

Ayant fait une recherche sur le site j'ai trouvé

Satan = 30 fils
Diable = 11 fils
Démon = 30 fils
Lucifer = 11 fils

Mais pour quoi et/ou pourquoi attribuer tant de mauvaise part à ce qui n'est qu'une étoile qui ne fait qu'annoncer le matin, le jour, la lumière et ouvre la nuit???? Qui exprime le cycle des naissances et des morts. Qui clôt la carrière de la nuit, de la lune, du temps des maléfices et ouvre la carrière du Soleil....

Lorsqu'on lit la Genèse rien n'indique dans le process de création celui d'entités d'ordre supérieur comme les anges. Tout indique au contraire que Dieu voit que chacun de ses actes est "bon" et donc par conséquent que le paradis n'est peuplé que de créatures également bonnes.

D'où donc tire-t-on l'idée du diable venant tenter l'homme? Est-ce à dire que Dieu aurait d'emblée introduit un germe mauvais dans sa création pourtant considérée bonne à chacune de ses étapes?

Ou bien ne sommes-nous pas là en présence de vestiges de traditions plus anciennes comme la Mazdéisme qui ne concevait pas Dieu autrement que sous deux principes irrémé-diable-ment opposés.

En accréditant cette idée à travers la présence du serpent s'opposant au projet divin les religions (notamment les trois religions du livre) ne font-elles pas la démonstration de leur incapacité à sortir de ce vieux schéma reptilien? De leur incapacité à voir le mal autrement que comme une sorte d'incapacité de Dieu à maintenir le bien?
Ne disent-elles pas en fait que Dieu n'est pas tout puissant? Puisqu'un seul être lui était co-existant? Que seul l'homme peut sauver Dieu en éradiquant progressivement le mal??? Mais le pourra-t-il? Pourra-t-il s'opposer aux grandes forces naturelles destructrices comme les tremblements de terre ou la prolifération microbienne? Et s'il y parvient ne sera-t-il pas Dieu lui-même?

Ce n'était que le point de vue de Sirius Very Happy

Allez bonne nuit... sous la protection de Lucifer qui ne va pas tarder à paraître.

Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 01:24

Emmanuel75 a écrit:
Felixlechat,

Adamev pose une question en sachant déjà où il veut entrainer habilement ses interlocuteurs...

Il présente d'une manière absurde et obstinée, par un sophisme fallacieux, la position de ses opposants de la façon malhonnête suivante:

pour les catholiques : Lucifer=Prométhée=Jésus=Satan=diable !!!

La Franc-Maçonnerie présente trop de danger spirituel pour être traitée en termes de tolérance ou, comme vous dites, de charité !

L'Eglise n'a cessé de la condamner pour de bonnes raisons et non que sur des fables inventées...

Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous ne réussirez pas à m'intimider en me culpabilisant. Ce qui reviendrait, involontairement ou non, à laisser monsieur Adamev développer tranquillement ses thèses empoisonnées sur les Ecritures et la Foi, et peut-être ainsi de le laisser faire chuter des lecteurs catholiques de ce Forum...

Vous devez être de ces hommes qui confondent charité et tolérance. Désolé, c'est sans moi ! Quitte à me faire passer pour un sectaire et un intolérant, je préfère clairement mettre en garde contre la séduction de la FM, laquelle ne peut que conduire à rejeter l'humilité et la charité, la vraie celle-là, du Christ Jésus, et ultimement conduire à la mort éternelle !

Vous ne me ferez pas rougir de mes mots !


Emmanuel, merci pour vos interventions, je les ai trouvé édifiantes.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 08:31

L'Eglise n'a cessé de la condamner pour de bonnes raisons et non que sur des fables inventées...

Lesquelles et avec quelles preuves???

laisser Adamev développer tranquillement ses thèses empoisonnées sur les Ecritures et la Foi, et peut-être ainsi de le laisser faire chuter des lecteurs catholiques de ce Forum...

Faudrait-il alors que la foi des membres de ce forum soit bien fragile!!! Vous devez vous prendre pour St Michel soi-même???


Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 09:13

adamev a écrit:
Ayant fait une recherche sur le site j'ai trouvé

Satan = 30 fils
Diable = 11 fils
Démon = 30 fils
Lucifer = 11 fils

Mais pour quoi et/ou pourquoi attribuer tant de mauvaise part à ce qui n'est qu'une étoile qui ne fait qu'annoncer le matin, le jour, la lumière et ouvre la nuit???? Qui exprime le cycle des naissances et des morts. Qui clôt la carrière de la nuit, de la lune, du temps des maléfices et ouvre la carrière du Soleil....

Lorsqu'on lit la Genèse rien n'indique dans le process de création celui d'entités d'ordre supérieur comme les anges. Tout indique au contraire que Dieu voit que chacun de ses actes est "bon" et donc par conséquent que le paradis n'est peuplé que de créatures également bonnes.


St Augustin voit la création des anges et la chute de Lucifer dans les versets 3 et 4 du premier chapitre de la Genèse :

Dieu dit: " Que la lumière soit! " et la lumière fut.

=> Création des anges

Et Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière et les ténèbres.

=> Seule la lumière est bonne, et il doit la séparer des ténèbres (donc mauvaises), les anges déchus.
Il y a donc bien quelque chose de mauvais qui apparaît, que Dieu sépare mais qui reste là, et reparaît avec le Serpent.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 10:04

D'où tirez-vous que les ténèbres soient mauvaises? Le "jour" serait-il entièrement bon et la "nuit" entièrement mauvaise?

N'êtes-vous pas en train de jouer au petit mazdésiste qui ne peut concevoir Dieu qu'en deux principes opposés?

Que savons-nous de ce qui n'est pas la matière sensible de l'univers? N'est-ce pas dans l'espace infini (abîme) que se forment les mondes. N'est-ce pas dans les secrêtes profondeurs (ténèbres) que se crée la vie????

1 - Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
2 - Il était au commencement auprès de Dieu.
3 - Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
4 - Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
5 - et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie....

Où Jean dit-il que les ténèbres sont l'équivalent de satan? Où évoque-t-il les kyrielles d'anges?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 10:16

adamev a écrit:
D'où tirez-vous que les ténèbres soient mauvaises? Le "jour" serait-il entièrement bon et la "nuit" entièrement mauvaise?

Ce verset :
"Et Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière et les ténèbres" dit explicitement que la lumière, seule, est bonne et que Dieu la sépare des Ténèbres.

N'êtes-vous pas en train de jouer au petit mazdésiste qui ne peut concevoir Dieu qu'en deux principes opposés?

Alors ça, je ne vois même pas d'où ça sort. Quel rapport ?

Que savons-nous de ce qui n'est pas la matière sensible de l'univers? N'est-ce pas dans l'espace infini (abîme) que se forment les mondes. N'est-ce pas dans les secrêtes profondeurs (ténèbres) que se crée la vie????

Vous mélangez un peu tout. Quand on parle de la nuit comme symbole de mort, on ne pense pas à une chaude nuit d'été avec thé glacé et grillons dans la garrigue, mais au froid, à l'obscurité dangereuse et incertaine.
De même que l'abîme évoque la chute, dans l'oubli, le désespoir, pas un beau ciel étoilé vu du Pic du Midi.


1 - Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
2 - Il était au commencement auprès de Dieu.
3 - Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
4 - Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
5 - et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie....

Où Jean dit-il que les ténèbres sont l'équivalent de satan? Où évoque-t-il les kyrielles d'anges?

Pour Jean, les ténèbres ne sont pas l'équivalent de Satan, mais plutôt son repaire. Les ténèbres sont tout ce qui est en dehors de la lumière de Dieu et de la vie. C'est là que vont donc ceux qui se coupent de Dieu, c'est là qu'ils se terrent, embusqués. Mais ils n'ont pas de prise sur la lumière.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 10:54

Les ténèbres sont tout ce qui est en dehors de la lumière de Dieu et de la vie.

Vous concluez donc qu'il y a(aurait) un lieu sur lequel la puissance (amour ) divine ne s'étend pas?
Qui vous parle de chaude nuit d'été...? Je vous parle de création, d'univers, d'expansion infinie... de nature créante... Pas d'évocations +- poétiques.

Si seule la lumière est bonne... les ténèbres (qui ne sont pas lumière) sont donc mauvaises... nous retrouvons là les 2 principes opposés des anciennes religions comme le mazdéisme.... Sacré vieux cerveau reptilien.... difficie de le faire évoluer celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Jeu 25 Nov 2010, 11:15

adamev a écrit:
Les ténèbres sont tout ce qui est en dehors de la lumière de Dieu et de la vie.

Vous concluez donc qu'il y a(aurait) un lieu sur lequel la puissance (amour ) divine ne s'étend pas?

Bien sûr. L'Enfer. Je vous rappelle que le dam, c'est l'absence de Dieu.
Le respect par Dieu de la liberté de ses créatures spirituelles implique que leur soit laissé un espace de liberté, loin de Dieu.


Qui vous parle de chaude nuit d'été...? Je vous parle de création, d'univers, d'expansion infinie... de nature créante... Pas d'évocations +- poétiques.

Créante ? What a Face

Si seule la lumière est bonne... les ténèbres (qui ne sont pas lumière) sont donc mauvaises... nous retrouvons là les 2 principes opposés des anciennes religions comme le mazdéisme.... Sacré vieux cerveau reptilien.... difficie de le faire évoluer celui-là.

Ce que je voulais dire, c'est que je ne dis pas que l'alternance du cycle jour/nuit est mauvais (au contraire, la cessation de la rotation terrestre donnerait : un côté cramé, un côté gelé). Mais il est évident que la nuit éternelle évoque la mort et le néant, pas la bonté divine.

Et les ténèbres ne sont pas présentés comme un autre principe à côté de Dieu, mais comme un corollaire nécessaire de la liberté des créatures. D'où la lecture de Saint Augustin : Dieu crée la lumière (les anges, créatures spirituelles libres) ce qui fait apparaître les ténèbres (certains anges se détournent de Dieu en utilisant leur liberté) ce dont Dieu tient compte en séparant la lumière et les ténèbres (les anges déchus s'éloignent de Dieu, dans l'Enfer où est le dam, l'absence de Dieu).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Dim 28 Nov 2010, 19:11

Chris Prols a écrit:
Oui, les FM adorent Lucifer.

C'est quoi un FM ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 04:12

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
D'où tirez-vous que les ténèbres soient mauvaises? Le "jour" serait-il entièrement bon et la "nuit" entièrement mauvaise?

Ce verset :
"Et Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière et les ténèbres" dit explicitement que la lumière, seule, est bonne et que Dieu la sépare des Ténèbres.

N'êtes-vous pas en train de jouer au petit mazdésiste qui ne peut concevoir Dieu qu'en deux principes opposés?

Alors ça, je ne vois même pas d'où ça sort. Quel rapport ?

Que savons-nous de ce qui n'est pas la matière sensible de l'univers? N'est-ce pas dans l'espace infini (abîme) que se forment les mondes. N'est-ce pas dans les secrêtes profondeurs (ténèbres) que se crée la vie????

Vous mélangez un peu tout. Quand on parle de la nuit comme symbole de mort, on ne pense pas à une chaude nuit d'été avec thé glacé et grillons dans la garrigue, mais au froid, à l'obscurité dangereuse et incertaine.
De même que l'abîme évoque la chute, dans l'oubli, le désespoir, pas un beau ciel étoilé vu du Pic du Midi.


1 - Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu.
2 - Il était au commencement auprès de Dieu.
3 - Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
4 - Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
5 - et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie....

Où Jean dit-il que les ténèbres sont l'équivalent de satan? Où évoque-t-il les kyrielles d'anges?

Pour Jean, les ténèbres ne sont pas l'équivalent de Satan, mais plutôt son repaire. Les ténèbres sont tout ce qui est en dehors de la lumière de Dieu et de la vie. C'est là que vont donc ceux qui se coupent de Dieu, c'est là qu'ils se terrent, embusqués. Mais ils n'ont pas de prise sur la lumière.


à Philippe Fabry : "ET TENEBRAE EAM NON COMPREHENDERUNT"

C'est quoi ce "SATAN" qui vous citez ?

Je trouve votre "Dieu" bien limité : il y aurait donc, en quelque sorte, un endroit, "les ténèbres", qui serait en dehors de la lumière de Dieu ; où Dieu n'aurait point accès ? ... Une espèce zone de non-droit ? ... Mais que fait la Police ? scratch

(Extrait du poème consacré aux « Aspects de Satan »)

"Ton orgueil insensé, tu dois le regretter,
O toi qui à Dieu même as voulu t’égaler !
Ne savais-tu donc pas, quoi qu’il puisse paraître,
Que l’Absolu n’est rien, que l’Être est le Non-Être ?
Quoi ! ignorais-tu donc que le haut, c’est le bas ?
Car Dieu est l’Infini, Il est tout et n’est pas !"

René Guénon
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 09:57

Lephenix a écrit:


à Philippe Fabry : "ET TENEBRAE EAM NON COMPREHENDERUNT"

C'est quoi ce "SATAN" qui vous citez ?

Je trouve votre "Dieu" bien limité : il y aurait donc, en quelque sorte, un endroit, "les ténèbres", qui serait en dehors de la lumière de Dieu ; où Dieu n'aurait point accès ? ... Une espèce zone de non-droit ? ... Mais que fait la Police ? scratch

Ce n'est pas que Dieu n'y a pas accès, c'est qu'il en est absent (sinon il n'y aurait pas de dam). A votre avis, en Enfer, Dieu s'y trouve ?

(Extrait du poème consacré aux « Aspects de Satan »)

"Ton orgueil insensé, tu dois le regretter,
O toi qui à Dieu même as voulu t’égaler !
Ne savais-tu donc pas, quoi qu’il puisse paraître,
Que l’Absolu n’est rien, que l’Être est le Non-Être ?
Quoi ! ignorais-tu donc que le haut, c’est le bas ?
Car Dieu est l’Infini, Il est tout et n’est pas !"

René Guénon


Vous ne me convaincrez jamais de quelque chose en me citant du Guénon.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 13:51

[quote="adamev"]
Citation :
Réjouissons-nous encore de ce que la Franc-Maçonnerie traditionelle proclame, comme à son origine, l'existence d'un Principe Créateur qu'elle laisse à ses membres le soin de définir selon leur coeur, que nos travaux soient ouverts « A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers » en présence de la Bible ouverte au Prologue de l'Évangile de Jean qui commence par ces mots « Au Commencement était le Verbe... qui était avec Dieu... qui était Dieu... qui était la Lumière Véritable… qui éclairait les Hommes... qui ne l'ont pas reconnue ».

Le renégat que je suis de la (même ) francmaquerie (qu'A.) a entendu plusieurs fois d'ex-frères affirmer que le "livre de la loi sacrée pourrait très bien être un coran ou une baghavadgita... C'est dire qu'il n'est pas nécessairement pris dans le sens chrétien.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 15:38

[quote="Karl"]
adamev a écrit:

Citation :
Réjouissons-nous encore de ce que la Franc-Maçonnerie traditionelle proclame, comme à son origine, l'existence d'un Principe Créateur qu'elle laisse à ses membres le soin de définir selon leur coeur, que nos travaux soient ouverts « A la Gloire du Grand Architecte de l'Univers » en présence de la Bible ouverte au Prologue de l'Évangile de Jean qui commence par ces mots « Au Commencement était le Verbe... qui était avec Dieu... qui était Dieu... qui était la Lumière Véritable… qui éclairait les Hommes... qui ne l'ont pas reconnue ».

Le renégat que je suis de la (même ) francmaquerie (qu'A.) a entendu plusieurs fois d'ex-frères affirmer que le "livre de la loi sacrée pourrait très bien être un coran ou une baghavadgita... C'est dire qu'il n'est pas nécessairement pris dans le sens chrétien.

C'est un choix laissé au candidat qui prête serment (et seulement dans ce cas) en fonction de sa religion. En France, sauf dans certaines loges du GO où le livre est un "livre blanc", le livre de la loi sacrée est la Bible ouverte au prologue de Jean. Et tous les candidats en sont informés.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 15:51

[quote]
adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:



Le renégat que je suis de la (même ) francmaquerie (qu'A.) a entendu plusieurs fois d'ex-frères affirmer que le "livre de la loi sacrée pourrait très bien être un coran ou une baghavadgita... C'est dire qu'il n'est pas nécessairement pris dans le sens chrétien.

C'est un choix laissé au candidat qui prête serment (et seulement dans ce cas) en fonction de sa religion. En France, sauf dans certaines loges du GO où le livre est un "livre blanc", le livre de la loi sacrée est la Bible ouverte au prologue de Jean. Et tous les candidats en sont informés.


Mes souvenirs sont pê imprécis... Soit!

Donc on peut avoir prêté serment sur un coran et travailler en présence de la Bible ouverte au Prologue de l'Évangile de Jean...
C'est évidemment tout sauf de l'irreligion.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 16:00

Lephenix a écrit:
Chris Prols a écrit:
Oui, les FM adorent Lucifer.
C'est quoi un FM ??? scratch

Un homme (ou une femme), majeur, plutôt urbain, cultivé (disons niveau Bac), cadre, artisan ou commerçant (mais on rencontre aussi des ouvriers (hélas pas assez) et des grands patrons), de centre gauche à centre droit (mais on trouve aussi des socialistes de gauche et des UMP de droite l'un et l'autre non extrémistes), républicain, démocrate, très attaché à la laïcité, de culture catholique, souvent pratiquant régulier (mais on trouve aussi des israélites, des orthodoxes, des orientaux, des musulmans (en petit nombre il est vrai)), parent et grand parent attentionnés (mais aussi des divorcés assumant leurs responsabilités, des homosexuels (je n'ai jamais entendu parler de pédophiles mais p.e y en a-t-il bien discrets?)), généralement, dans nos contrées, blanc de peau (mais la maçonnerie n'établi pas de distinction racialiste on y trouvera donc des africains, des asiatiques, des amérindiens...), citoyen respectueux des lois, souvent engagé en politique et dans le monde associatif et/ou caritatif (mais malheureusement on trouve aussi, malgré nos filtres de recrutement des affairistes, quelques (rares coquins) pas très faciles à débusquer).

Et tout ce petit monde cohabite harmonieusement au sein des loges dans une saine fraternité même si parfois nous sommes obligés d'activer nos procédures de justice interne, le plus souvent préalables à une déchéance des droits maçonniques et à une exclusion (conséquences d'une conduite contraire à l'honneur et à la probité, aux manquements répétés de la Règle et aux statuts).


Dernière édition par adamev le Lun 29 Nov 2010, 16:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 16:06

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:

C'est un choix laissé au candidat qui prête serment (et seulement dans ce cas) en fonction de sa religion. En France, sauf dans certaines loges du GO où le livre est un "livre blanc", le livre de la loi sacrée est la Bible ouverte au prologue de Jean. Et tous les candidats en sont informés.


Mes souvenirs sont pê imprécis... Soit!

Donc on peut avoir prêté serment sur un coran et travailler en présence de la Bible ouverte au Prologue de l'Évangile de Jean...
C'est évidemment tout sauf de l'irreligion.

J'ai un temps travaillé dans une loge où la Bible était présente, ainsi que le Coran et un livre sacré tibétain puisque la loge réunissait des catholiques, des juifs, des musulmans et deux lamas tibétains. Sans aucun problème car au delà des religions particulières les membres communiaient dans la même foi en un Principe Créateur ayant orienté toutes choses vers le bien.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 16:17

Philippe Fabry a écrit:
Lephenix a écrit:


à Philippe Fabry : "ET TENEBRAE EAM NON COMPREHENDERUNT"

C'est quoi ce "SATAN" qui vous citez ?

? ... Mais que fait la Police ? scratch

Ce n'est pas que Dieu n'y a pas accès, c'est qu'il en est absent (sinon il n'y aurait pas de dam). A votre avis, en Enfer, Dieu s'y trouve ?

(Extrait du poème consacré aux « Aspects de Satan »)

"Ton orgueil insensé, tu dois le regretter,
O toi qui à Dieu même as voulu t’égaler !
Ne savais-tu donc pas, quoi qu’il puisse paraître,
Que l’Absolu n’est rien, que l’Être est le Non-Être ?
Quoi ! ignorais-tu donc que le haut, c’est le bas ?
Car Dieu est l’Infini, Il est tout et n’est pas !"

René Guénon


Vous ne me convaincrez jamais de quelque chose en me citant du Guénon.

Je ne suis pas non plus adepte de Guénon mais je souscris (pour une fois) à ce qu'a écrit Le Phénix : Je trouve votre "Dieu" bien limité : il y aurait donc, en quelque sorte, un endroit, "les ténèbres", qui serait en dehors de la lumière de Dieu ; où Dieu n'aurait point accès ? ... Une espèce zone de non-droit

En effet s'il est au monde un point si minuscule soit-il où Dieu n'est pas présent alors il n'est pas l'infini, l'universel, tout puissant.... puisque qq chose existe qui n'est pas lui (et on ne refait pas le coup du néant). De même s'il existe un lieu où le jugement des hommes (de quel droit?) a expédié ceux qui ne se sont pas repentis... alors il n'est ni totalement bon, misericordieux.... En d'autre termes Dieu dans ces conditions est un Etre fini qui, nécessairement se dispute le ciel avec un autre être qui n'est pas lui mais son opposé. Et on retrouve là le vieux mazdéisme auquel inconsciemment, semble-t-il, vous adhérez.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 29 Nov 2010, 16:43

adamev a écrit:

Je ne suis pas non plus adepte de Guénon mais je souscris (pour une fois) à ce qu'a écrit Le Phénix : Je trouve votre "Dieu" bien limité : il y aurait donc, en quelque sorte, un endroit, "les ténèbres", qui serait en dehors de la lumière de Dieu ; où Dieu n'aurait point accès ? ... Une espèce zone de non-droit

En effet s'il est au monde un point si minuscule soit-il où Dieu n'est pas présent alors il n'est pas l'infini, l'universel, tout puissant....

C'est votre sens logique qui est limité, excusez-moi.
Déjà je n'ai jamais vu Dieu qualifié de "universel". Il est universellement souverain, si vous voulez. Mais un souverain peut souverainement abandonner les brigands sur une île déserte, laquelle ne lui en appartient pas moins.
C'est précisément parce que Dieu est tout-puissant qu'il a puissance pour donner la liberté à ses créatures. Comme tout ce qu'Il fait, l'existence d'un lieu d'où il est absent n'est qu'une expression supplémentaire de sa toute-puissance.


puisque qq chose existe qui n'est pas lui (et on ne refait pas le coup du néant).

Alors vous, qui existez, vous êtes Dieu ? C'est un peu prétentieux.
Tout ce qui existe est relatif à l'Incréé. Mais cette relation peut être assumée (paradis) ou refusée (enfer). Mais le lien de création ne peut pas être rompu, pas plus que mon père ne peut cesser d'être mon père, même si je le veux.


De même s'il existe un lieu où le jugement des hommes (de quel droit?) a expédié ceux qui ne se sont pas repentis...

Vous parlez de quoi ? Ce ne sont pas les hommes qui font le Jugement dernier.

alors il n'est ni totalement bon, misericordieux....

Etre miséricordieux implique de proposer son pardon. Si les gens le refusent, vous pouvez être infiniment miséricordieux, le pardon est impossible : il faut être deux pour se réconcilier.

En d'autre termes Dieu dans ces conditions est un Etre fini qui, nécessairement se dispute le ciel avec un autre être qui n'est pas lui mais son opposé.

Voir ci-dessus, quand je parle de souveraineté.


Et on retrouve là le vieux mazdéisme auquel inconsciemment, semble-t-il, vous adhérez.

Il semble que vous aimiez ce mot, mais il faudra trouver quelqu'un d'autre pour lui offrir un usage judicieux.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Lephenix



Messages : 1308
Inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Mar 30 Nov 2010, 02:58

Lephenix a écrit: à Philippe Fabry : "ET TENEBRAE EAM NON COMPREHENDERUNT"

C'est quoi ce "SATAN" qui vous citez ?

? ... Mais que fait la Police ? scratch



(Extrait du poème consacré aux « Aspects de Satan »)

"Ton orgueil insensé, tu dois le regretter,
O toi qui à Dieu même as voulu t’égaler !
Ne savais-tu donc pas, quoi qu’il puisse paraître,
Que l’Absolu n’est rien, que l’Être est le Non-Être ?
Quoi ! ignorais-tu donc que le haut, c’est le bas ?
Car Dieu est l’Infini, Il est tout et n’est pas !"

René Guénon

"Vous ne me convaincrez jamais de quelque chose en me citant du Guénon. Dites-vous ?

Mais vous rêvez !!! si vous pensez un instant que j'essaye de vous convaincre ? mais ça va pas non ?
J'interviens simplement pour démontrer que les monceaux de sottises que vous commettez sont l'oeuvre d'un marrant totalement ignorant des choses de l'esprit et du sacré.

Il ne suffit pas de s'inspirer d'un ouvrage de vulgarisation tel que "La Bible pour les nuls" pour vous autorisez à croire ou à faire croire que vous avez une quelconque autorité.
Vous affirmez des choses sur des sujets qui vous sont totalement étrangers. Vous parlez de Franc-Maçonnerie alors que vous ignorez manifestement ce dont il s'agit en réalité. Honte à vous.

Quand à votre soi-disant "dieu", cet espèce de démiurge "à l'image de l'homme" que vous idolâtrez manifestement, il ne vous mènera nul part. Tout juste cela vous permettra d'impressionner quelques nanas lors d'une réunion de famille genre témoins de Jéhova ou autre secte.

A ma question sur "Dieu" vous répondez :
"Ce n'est pas que Dieu n'y a pas accès, c'est qu'il en est absent (sinon il n'y aurait pas de dam). A votre avis, en Enfer, Dieu s'y trouve ?"

Mais mon "avis", (terme inexact, car il ne s'agit pas pour moi d'une opinion mais d'une certitude), je l'ai exprimé dans la citation latine que je vous ai soumise. : "ET TENEBRAE EAM NON COMPREHENDERUNT"
Vous ne la trouvez peut-être pas dans votre Bible pour les nuls., elle suffit à réduire à néant vos allégations bébêtes.
Quant au poème de René Guénon, il était censé vous apporter quelques clefs, mais, vous avez raison : laissez tomber, ce n'est pas pour vous, vous ne savez ni lire, ni écrire, encore moins épeler et surtout, vous n'en avez pas le moindre "désir", ce qui est suffisant pour vous disqualifier..

Tiens ! vous n'avez pas répondu à ma question : c'est quoi "SATAN" ? mot que vous avez employé .
Cordialement

:twisted:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 04 Déc 2010, 16:11

Philippe Fabry à Adamev a écrit:
C'est votre sens logique qui est limité, excusez-moi.
Déjà je n'ai jamais vu Dieu qualifié de "universel". Il est universellement souverain, si vous voulez. Mais un souverain peut souverainement abandonner les brigands sur une île déserte, laquelle ne lui en appartient pas moins.

Je Crois en Dieu le père, tout puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible... (Crédo de Nicée). Si ce n'est pas une définition de l'Universel... alors c'est quoi? Quant à l'exemple de l'ile vous semblez ignorer que Jésus quitte le troupeau pour une seule brebis....

C'est précisément parce que Dieu est tout-puissant qu'il a puissance pour donner la liberté à ses créatures.

Et vous croyez qu'il a besoin du subterfuge de la pomme pour ça???

Comme tout ce qu'Il fait, l'existence d'un lieu d'où il est absent n'est qu'une expression supplémentaire de sa toute-puissance.

Whaoouuuuu!!! Celle-là je l'avais encore jamais entendue ou lue!!!! C'est de quel père de l'Eglise (USCA)?

En effet s'il est au monde un point si minuscule soit-il où Dieu n'est pas présent alors il n'est pas l'infini, l'universel, tout puissant.... puisque qq chose existe qui n'est pas lui (et on ne refait pas le coup du néant).

Alors vous, qui existez, vous êtes Dieu ? C'est un peu prétentieux.
Non. Etant DE LUI je ne suis pas hors son champ.

Tout ce qui existe est relatif à l'Incréé. Mais cette relation peut être assumée (paradis) ou refusée (enfer). Mais le lien de création ne peut pas être rompu, pas plus que mon père ne peut cesser d'être mon père, même si je le veux.

Là je ne dirais pas le contraire sauf que Dieu n'est pas l'incréé. Il est Etre et non Etre et c'est pas pareil (sauf à nier la présence)

De même s'il existe un lieu où le jugement des hommes (de quel droit?) a expédié ceux qui ne se sont pas repentis...

Vous parlez de quoi ? Ce ne sont pas les hommes qui font le Jugement dernier.[/color]

En Ts cas certainement pas du jugement dernier mais bien de celui des hommes qui condamnent, déclarent hérétique, bons pour l'enfer... Et si Dieu accepte ça alors...

alors il n'est ni totalement bon, misericordieux....

Etre miséricordieux implique de proposer son pardon. Si les gens le refusent, vous pouvez être infiniment miséricordieux, le pardon est impossible : il faut être deux pour se réconcilier.

Ah bon? Drôle de conception du pardon??? Si je pardonne à Emmanuel75 sa harge anti-maçonnique mon pardon lui est acquis... et je n'attends rien en retour.

En d'autre termes Dieu dans ces conditions est un Etre fini qui, nécessairement se dispute le ciel avec un autre être qui n'est pas lui mais son opposé.

Voir ci-dessus, quand je parle de souveraineté.

Et ma réponse qui se rapporte aussi à la théorie selon laquelle dieu aurait créé à partir de rien, du néant. Dieu qui Etre et Non Etre ne peut être Tout et Néant.

Et on retrouve là le vieux mazdéisme auquel inconsciemment, semble-t-il, vous adhérez.

Il semble que vous aimiez ce mot, mais il faudra trouver quelqu'un d'autre pour lui offrir un usage judicieux.

Manichéisme peut aussi convenir.

Et je vous laisse le soin de répondre à LePhénix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 04 Déc 2010, 16:50

adamev a écrit:
Lephenix a écrit:
Chris Prols a écrit:
Oui, les FM adorent Lucifer.
C'est quoi un FM ??? scratch
Un homme (ou une femme), majeur, plutôt urbain, cultivé (disons niveau Bac), cadre, artisan ou commerçant (mais on rencontre aussi des ouvriers (hélas pas assez) et des grands patrons), de centre gauche à centre droit (mais on trouve aussi des socialistes de gauche et des UMP de droite l'un et l'autre non extrémistes), républicain, démocrate, très attaché à la laïcité, de culture catholique, souvent pratiquant régulier (mais on trouve aussi des israélites, des orthodoxes, des orientaux, des musulmans (en petit nombre il est vrai)), parent et grand parent attentionnés (mais aussi des divorcés assumant leurs responsabilités, des homosexuels (je n'ai jamais entendu parler de pédophiles mais p.e y en a-t-il bien discrets?)), généralement, dans nos contrées, blanc de peau (mais la maçonnerie n'établi pas de distinction racialiste on y trouvera donc des africains, des asiatiques, des amérindiens...), citoyen respectueux des lois, souvent engagé en politique et dans le monde associatif et/ou caritatif (mais malheureusement on trouve aussi, malgré nos filtres de recrutement des affairistes, quelques (rares coquins) pas très faciles à débusquer).
En gros, par un heureux miracle, en franc-maçonnerie il n'y aurait qu'un nombre extrêmement restreints voire quasiment nul d'extrémistes, de pédophiles, irrespectueux des lois, mauvais parents, racistes etc...

Bon, c'est où que je dois me rendre pour candidater à ce paradis sur terre ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Sam 04 Déc 2010, 17:48

Il ne s'agit pas d'heureux miracle mais de procédures de cooptation assez rigoureuses (et pas assez encore selon beaucoup).

Pour savoir où vous rendre consultez les sites des principales obédiences (GO, GLNF, GL, DH...) et selon votre sensibilité choisissez celle qui semble vous convenir. Eventuellement demandez conseil à un maçon connu de vous et vous connaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 09:44

[quote][quote][quote]
adamev a écrit:
Il ne s'agit pas d'heureux miracle mais de procédures de cooptation assez rigoureuses (et pas assez encore selon beaucoup).


Difficile qd on veut recruter!



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 10:39

Faut simplement choisir entre le nombre et la qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 10:55

adamev a écrit:
Lephenix a écrit:
Chris Prols a écrit:
Oui, les FM adorent Lucifer.
C'est quoi un FM ??? scratch

Un homme (ou une femme), majeur, plutôt urbain, cultivé (disons niveau Bac), cadre, artisan ou commerçant (mais on rencontre aussi des ouvriers (hélas pas assez) et des grands patrons), de centre gauche à centre droit (mais on trouve aussi des socialistes de gauche et des UMP de droite l'un et l'autre non extrémistes), républicain, démocrate, très attaché à la laïcité, de culture catholique, souvent pratiquant régulier (mais on trouve aussi des israélites, des orthodoxes, des orientaux, des musulmans (en petit nombre il est vrai)), parent et grand parent attentionnés (mais aussi des divorcés assumant leurs responsabilités, des homosexuels (je n'ai jamais entendu parler de pédophiles mais p.e y en a-t-il bien discrets?)), généralement, dans nos contrées, blanc de peau (mais la maçonnerie n'établi pas de distinction racialiste on y trouvera donc des africains, des asiatiques, des amérindiens...), citoyen respectueux des lois, souvent engagé en politique et dans le monde associatif et/ou caritatif (mais malheureusement on trouve aussi, malgré nos filtres de recrutement des affairistes, quelques (rares coquins) pas très faciles à débusquer).

Et tout ce petit monde cohabite harmonieusement au sein des loges dans une saine fraternité même si parfois nous sommes obligés d'activer nos procédures de justice interne, le plus souvent préalables à une déchéance des droits maçonniques et à une exclusion (conséquences d'une conduite contraire à l'honneur et à la probité, aux manquements répétés de la Règle et aux statuts).
C'est bien ce que je disais dans un autre sujet sur la FM :
"Société secrète" élitiste réservée à des personnes d'un certain niveau d'études.
Les "ignorants", les sans-grades, les analphabètes y sont exclus.

Je maintiens également que la FM reste une société secrète de par ses rites initiatiques, ses signes de reconnaissance entre FM. Ne me ressortez pas mon cher Adamev l'histoire des conclaves et des couvents, aucun secret là dedans, trouvez autre chose de plus sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 11:38

Citation :
Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Lephenix a écrit:

C'est quoi un FM ??? scratch

Un homme (ou une femme), majeur, plutôt urbain, cultivé (disons niveau Bac), cadre, artisan ou commerçant (mais on rencontre aussi des ouvriers (hélas pas assez) et des grands patrons), de centre gauche à centre droit (mais on trouve aussi des socialistes de gauche et des UMP de droite l'un et l'autre non extrémistes), républicain, démocrate, très attaché à la laïcité, de culture catholique, souvent pratiquant régulier (mais on trouve aussi des israélites, des orthodoxes, des orientaux, des musulmans (en petit nombre il est vrai)), parent et grand parent attentionnés (mais aussi des divorcés assumant leurs responsabilités, des homosexuels (je n'ai jamais entendu parler de pédophiles mais p.e y en a-t-il bien discrets?)), généralement, dans nos contrées, blanc de peau (mais la maçonnerie n'établi pas de distinction racialiste on y trouvera donc des africains, des asiatiques, des amérindiens...), citoyen respectueux des lois, souvent engagé en politique et dans le monde associatif et/ou caritatif (mais malheureusement on trouve aussi, malgré nos filtres de recrutement des affairistes, quelques (rares coquins) pas très faciles à débusquer).

Et tout ce petit monde cohabite harmonieusement au sein des loges dans une saine fraternité même si parfois nous sommes obligés d'activer nos procédures de justice interne, le plus souvent préalables à une déchéance des droits maçonniques et à une exclusion (conséquences d'une conduite contraire à l'honneur et à la probité, aux manquements répétés de la Règle et aux statuts).
C'est bien ce que je disais dans un autre sujet sur la FM :
"Société secrète" élitiste réservée à des personnes d'un certain niveau d'études.
Les "ignorants", les sans-grades, les analphabètes y sont exclus.


Je maintiens également que la FM reste une société secrète de par ses rites initiatiques, ses signes de reconnaissance entre FM. Ne me ressortez pas mon cher Adamev l'histoire des conclaves et des couvents, aucun secret là dedans, trouvez autre chose de plus sérieux !


Ajoutez les membres de certain parti politique ne bénéficiant pas de représentation à l'Assemblée...
Les smicards aussi, qui n'auront guère de réserve financière à consacrer aux capitations et agapes fraternelles...
Les femmes... cantonnées dans des obédiences à part, et depuis pas si lgtps.
Les individus qui ne seraient pas de bonnes moeurs, ce qui peut être diversement apprécié!

Il est clair que les ténèbres maçonniques ne sont lumineuses qu'aux intellectuels.
Cela dit, l'élitisme n'est pas en soi condamnable; ce qui l'est c'est de mettre en parallèle la FM et l'Eglise, puisque l'une appelle tout homme, quelque chargé de péché soit-il, et sans lui demander d'où il vient; l'autre exige un pedigree...
Sont-elles complémentaires? A. voudrait le croire puisqu'il tient mordicus à sa double casquette, mais c'est plutôt d'incompatibilité qu'il faut parler, puisque sa foi catholique n'en a plus que le nom.


Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 12:51

Jeb a écrit:
C'est bien ce que je disais dans un autre sujet sur la FM :
"Société secrète" élitiste réservée à des personnes d'un certain niveau d'études.
Les "ignorants", les sans-grades, les analphabètes y sont exclus.
Je maintiens également que la FM reste une société secrète de par ses rites initiatiques, ses signes de reconnaissance entre FM.

Si pourtant vous saviez le nombre de petites gens, ou de petite condition, qui sont sur nos colonnes. Mais à quoi bon vous le dire vous refuserez de me croire.
La FM société secrête non mais société discrête. Encore une fois nos textes sont publics à la FNAC et autres librairies +- spécialisées. suffit de vouloir s'informer.
Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.


Karl a écrit:
[Ajoutez les membres de certain parti politique ne bénéficiant pas de représentation à l'Assemblée...

Si vous parlez des extrêmes... nihilistes et fachos n'ont en effet rien à faire chez nous...

Les smicards aussi, qui n'auront guère de réserve financière à consacrer aux capitations et agapes fraternelles...

C'est malheureusement vrai. Pourtant un peu d'objectivité devrait vous conduire à dire que dans l'obédience qui fut la vôtre existe un fond d'entraide qui contribue à soulager bien des misères... de même qu'un orphelinat.... sans compter les aides personnelles et désintéressées. Que cette même obédience soutient avec diverses ONG plusieurs projets humanitaires (écoles et hopitaux) en zones sinistrées par la nature ou pour la guerre. Et nous ne sommes que 30 000 qu'est-ce que ça pourrait être si nous étions disons... 1 milliard?

Les femmes... cantonnées dans des obédiences à part, et depuis pas si lgtps.

Là le calotin que vous êtes est mal placé.... voir tel évêque qui a viré les filles du choeur et JPII qui a définitivement fermé le sacerdoce aux femmes voire aux hommes mariés. Il existe une obédience féminine et plusieurs obédiences mixtes. Et la question de la mixité est à l'étude dans les grandes obédiences masculines.

Les individus qui ne seraient pas de bonnes moeurs, ce qui peut être diversement apprécié!

Nous n'excluons pas les divorcés remariés, ni les homosexuels, ni même les transexuels (quand ils se déclarent). Mais à ma connaissance il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés (mais il s'en révèle parfois parmi les membres qui font alors l'objet des procèdures statutaires). L'exclusion pour manquement à l'honneur, à la probité et aux bonnes moeurs est prévue dans nos textes.

Il est clair que les ténèbres maçonniques ne sont lumineuses qu'aux intellectuels.

Comme sans doute l'insondable co.nnnerie de certains qui n'est pénétrable que par leurs semblables.

Cela dit, l'élitisme n'est pas en soi condamnable; ce qui l'est c'est de mettre en parallèle la FM et l'Eglise, puisque l'une appelle tout homme, quelque chargé de péché soit-il, et sans lui demander d'où il vient; l'autre exige un pedigree...

Ben oui ça nous évite (pas toujours) d'avoir des membres pédophiles, prévaricateurs...

Sont-elles complémentaires? A. voudrait le croire puisqu'il tient mordicus à sa double casquette, mais c'est plutôt d'incompatibilité qu'il faut parler, puisque sa foi catholique n'en a plus que le nom.

Pour une fois je vais vous faire plaisir... je vous em..... :bisou:


Dernière édition par adamev le Lun 06 Déc 2010, 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 14:13

[quote="adamev"]
Citation :
Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus,

Quelle prétention! Alors que vous prétendez filtrer les candidatures.
En réalité c'est affaire d'appréciation; et on est tjrs le c.on de quelqu'un.



[quote]

Karl a écrit:
[Ajoutez les membres de certain parti politique ne bénéficiant pas de représentation à l'Assemblée...

Si vous parlez des extrêmes... nihilistes et fachos n'ont en effet rien à faire chez nous...

Pas besoin d'être un facho déclaré pour avoir du sang sur les mains...



Citation :
Les smicards aussi, qui n'auront guère de réserve financière à consacrer aux capitations et agapes fraternelles...

C'est malheureusement vrai. Pourtant un peu d'objectivité devrait vous conduie à dire que dans l'obédience qui fut la vôtre existe un fond d'entraide qui contribue à soulager bien des misères... de même qu'un orphelinat.... sans compter les aides personnelles et désintéressées.

Exact! Et toute association doit vivre et entretenir des locaux... Mais vous imaginez un postulant venir vs dire qu'il participerait bien à vos travaux mais à condition que ça soit gratis pour lui? L'aide ne peut être que ponctuelle et vs le savez bien. C'est aussi question de fierté...
Cette barrière n'existe pas ds l'Eglise.



Citation :
Les femmes... cantonnées dans des obédiences à part, et depuis pas si lgtps.

Là le calotin que vous êtes est mal placé.... voir tel évêque qui a viré les filles du choeur et JPII qui a définitivement fermé le sacerdoce aux femmes voire aux hommes mariés. Il existe une obédience féminine et plusieurs obédiences mixtes. Et la question est à l'étude dans les grandes obédiences masculines.

Votre comparaison est inepte! Je parle des membres, et l'Eglise n'exclut certes pas les femmes...


Citation :

Les individus qui ne seraient pas de bonnes moeurs, ce qui peut être diversement apprécié!

Nous n'excluons pas les divorcés remariés, ni les homosexuels, ni même les transexuels (quand ils se déclarent). Mais à ma connaissance il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés

Il ne manquerait plus que ça!



Citation :
Il est clair que les ténèbres maçonniques ne sont lumineuses qu'aux intellectuels.

Comme sans doute l'insondable connnerie de certains n'est pénétrable que par leurs semblables.

C'est un fait que la maçonnerie est un club d'intellectuels-plongeurs en eau trouble qui se cooptent , pas de techniciens de surface...



Citation :
Cela dit, l'élitisme n'est pas en soi condamnable; ce qui l'est c'est de mettre en parallèle la FM et l'Eglise, puisque l'une appelle tout homme, quelque chargé de péché soit-il, et sans lui demander d'où il vient; l'autre exige un pedigree...

Ben oui ça nous évite d'avoir de memebres pédophiles, prévaricateurs...

... Vous en bégayez d'effroi, ma parole!
Vous devriez éviter de parler de "membres pédophiles": ça fait rigoler.



Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 15:11

adamev a écrit:

Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

A quoi bon chercher la lumière si ce n'est pas pour la porter aux cons ?

Réussir tous ensemble : cons, p.utes, faibles, et trouillards, ça c'est beau et noble !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 15:29

Karl m'obligeant à me répéter :

Jeb a écrit:
C'est bien ce que je disais dans un autre sujet sur la FM :
"Société secrète" élitiste réservée à des personnes d'un certain niveau d'études.
Les "ignorants", les sans-grades, les analphabètes y sont exclus.
Je maintiens également que la FM reste une société secrète de par ses rites initiatiques, ses signes de reconnaissance entre FM.

Si pourtant vous saviez le nombre de petites gens, ou de petite condition, qui sont sur nos colonnes. Mais à quoi bon vous le dire vous refuserez de me croire.
La FM société secrête non mais société discrête. Encore une fois nos textes sont publics à la FNAC et autres librairies +- spécialisées. suffit de vouloir s'informer.
Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

De Karl : et on est tjrs le c.on de quelqu'un
C'est vrai il y a des gradations dans la c.onnerie.... et vous devez y être supérieurement gradé pour avoir occulté cette seconde partie de ma phrase :plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

Karl a écrit:
Ajoutez les membres de certain parti politique ne bénéficiant pas de représentation à l'Assemblée...

Si vous parlez des extrêmes... nihilistes et fachos n'ont en effet rien à faire chez nous...
De Karl :Pas besoin d'être un facho déclaré pour avoir du sang sur les mains...
Vous devriez faire attention qu'un jour ce sang vous soit aussi compté. Bon catho que vous êtes pour tout ce que votre église (du moins celle que vous prétendez représenter) n'a pas fait ou pour ce qu'elle a couvert.... et vous avec elle.

Les smicards aussi, qui n'auront guère de réserve financière à consacrer aux capitations et agapes fraternelles...

C'est malheureusement vrai. Pourtant un peu d'objectivité devrait vous conduire à dire que dans l'obédience qui fut la vôtre existe un fond d'entraide qui contribue à soulager bien des misères... de même qu'un orphelinat.... sans compter les aides personnelles et désintéressées. Que cette même obédience soutient avec diverses ONG plusieurs projets humanitaires (écoles et hopitaux) en zones sinistrées par la nature ou pour la guerre. Et nous ne sommes que 30 000 qu'est-ce que ça pourrait être si nous étions disons... 1 milliard?

De Karl :un postulant venir vs dire qu'il participerait bien à vos travaux mais à condition que ça soit gratis pour lui?
Ca existe, ca existe et nous avons deux outils pour ça : Le Tronc de Bienfaisance et l'Entraide Fraternelle. Mais ce n'est évidemment ni la corne d'abondance, ni le tonneau des Dannaïdes.

Les femmes... cantonnées dans des obédiences à part, et depuis pas si lgtps.

Là le calotin que vous êtes est mal placé.... voir tel évêque qui a viré les filles du choeur et JPII qui a définitivement fermé le sacerdoce aux femmes voire aux hommes mariés. Il existe une obédience féminine et plusieurs obédiences mixtes. Et la question de la mixité est à l'étude dans les grandes obédiences masculines.

De Karl :Je parle des membres, et l'Eglise n'exclut certes pas les femmes...
La FM non plus et il y a plusieurs demeures... Et elle ne leur interdit pas d'occuper de hautes fonctions initiatiques car non seulement elle les considère comme initiables mais aussi comme ayant la pleine capacité à "initier" et à diriger.

Les individus qui ne seraient pas de bonnes moeurs, ce qui peut être diversement apprécié!

Nous n'excluons pas les divorcés remariés, ni les homosexuels, ni même les transexuels (quand ils se déclarent). Mais à ma connaissance il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés (mais il s'en révèle parfois parmi les membres qui font alors l'objet des procèdures statutaires). L'exclusion pour manquement à l'honneur, à la probité et aux bonnes moeurs est prévue dans nos textes.

De Karl : il n'y pas de pédophiles ni de maffieux déclarés... Il ne manquerait plus que ça!
Eh oui et on ne pas en dire autant de l'église romaine si l'on prend en considération les nombreuses interrogations des justices italiennes et américianes sur le sujet des finances d'église ou, partout dans le monde, sur celui de la pédophilie du clergé. Ceci étant ça ne fait pas de tous les membres de cette église des malfrats ou des déviants sexuels

Il est clair que les ténèbres maçonniques ne sont lumineuses qu'aux intellectuels.

Comme sans doute l'insondable co.nnnerie de certains qui n'est pénétrable que par leurs semblables.
De Karl : C'est un fait que la maçonnerie est un club d'intellectuels-plongeurs en eau trouble qui se cooptent , pas de techniciens de surface...
Quand on vous parle d'insondable c.onnerie on voit bien à quelle profondeur vous semblez nager.

Cela dit, l'élitisme n'est pas en soi condamnable; ce qui l'est c'est de mettre en parallèle la FM et l'Eglise, puisque l'une appelle tout homme, quelque chargé de péché soit-il, et sans lui demander d'où il vient; l'autre exige un pedigree...

Ben oui ça nous évite (pas toujours) d'avoir des membres pédophiles, prévaricateurs...
De Karl :... Vous en bégayez d'effroi, ma parole! Vous devriez éviter de parler de "membres pédophiles": ça fait rigoler.
Sauf les victmes et l'opinion publique. Du moins celle qui n'a pas qu'un membre à la place du cerveau.

Sont-elles complémentaires? A. voudrait le croire puisqu'il tient mordicus à sa double casquette, mais c'est plutôt d'incompatibilité qu'il faut parler, puisque sa foi catholique n'en a plus que le nom.

Pour une fois je vais vous faire plaisir... je vous em..... :bisou:


Dernière édition par adamev le Lun 06 Déc 2010, 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?   Lun 06 Déc 2010, 15:31

Citation :
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:

Et puis d'une façon générale les c.ons en sont exclus, de quelque niveau qu'ils soient, plus exactement ils s'en excluent eux-mêmes trop occupés qu'ils sont à courir le monde ou après les grâces d'un hypothétique et égoïste salut.

A quoi bon chercher la lumière si ce n'est pas pour la porter aux cons ?

Réussir tous ensemble : cons, p.utes, faibles, et trouillards, ça c'est beau et noble !



Thumright
La grande intelligence englobe, la petite discrimine (je radote, ss doute)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Francs-Maçons adorent-ils Lucifer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LUCIFER (Père Lamy)
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lucifer....
» LUCIFER & LE POUVOIR OCCULTE : EFFRAYANT !
» Lucifer en poèmes, siouplait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: