DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gaza, une crise humanitaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 10:47

J'ai trouvé cet article intéressant. Je ne sais pas où vérifier les chiffres.

Gaza, quelle drôle de crise humanitaire !

Quand on parle de crise humanitaire, il faut savoir de quoi on parle. Certains chiffres ne mentent pas. On dit, en français, que les chiffres sont têtus.
Têtus peut être, mais ils parlent.

La mortalité de Gaza est de 3.4 morts par 1000 habitants. L’Algérie a un taux plus élevé : 4.6 morts par 1000 habitants.
Il y a 37 naissances pour 1000 habitants, ce qui place Gaza au sixième rang mondial.
Avec plus de 1000 tunnels de contrebande, les habitants de Gaza pourraient fuir cet enfer à ciel ouvert, ce camp de la mort. Huit Ougandais sur mille fuient leur pays. Cinq Maliens sur mille, douze Cap Verdiens sur mille. Gaza : zéro, comme en Argentine, comme à Taiwan.
Le taux de moralité infantile de Gaza est de 18 pour 1000. C’est beaucoup. Moins que dans l’enfer Tunisien (22 morts pour 1000 naissances), beaucoup moins qu’en Algérie (27 morts pour 1000 naissances), et, l’horreur absolue, le Maroc, 29 morts pour 1000 naissances.De tous les indicateurs, l’espérance de vie est probablement celui qui rend le mieux compte des conditions inhumaines que les israéliens imposent à la population de Gaza. Elle est de 73 ans. Disons le tout de suite, il vaut mieux être né et vivre dans l’enfer de Gaza qu’en Angola ou l’espérance de vie est 38 ans, ou qu’en Afrique du Sud 49 ans.

En juin Les livraisons à Gaza ont augmenté de 60% sous la pressions de la communauté internationale. Ce surplus a plongé les commerçants dans un état de panique, et ils sont allés se plaindre auprès des dirigeants du Hamas.« Il y avait déjà trop de biens de consommation à Gaza, à cause des tunnels de contrebande et des livraisons depuis Israël, expliquent les commerçants, et maintenant le marché déborde de produits»D’après le journal palestinien Al Ayyam, les boutiques ne savent plus ou mettre la marchandise.

Les marques locales de boisson, les fabricants de meubles, se plaignent également.Ils ont demandé au Hamas de bloquer d’urgence l’entrée des produits venant d’Israël, en expliquant qu’ils subviennent déjà largement, seuls, aux besoins de la population, et craignent que la levée du blocus les oblige à fermer certaines usines et à licencier une partie de leurs salariés.

En réaction, Sami Abu Zuhri, un des portes parole du Hamas, a déclaré au journal que « l’augmentation des livraisons fait partie d’une machination de l’état Hébreu, des Arabes et des Européens pour restaurer l’autorité du Fatah à Gaza »Dans le même temps, le quotidien Jordan Times dénonce : le 13 juin dernier, l’Egypte a bloqué, pour la seconde fois, un convoi humanitaire composé de militants, d’universitaires, d’académiciens, de journalistes, et de syndicalistes jordaniens qui voulaient apporter de l’aide à Gaza. L’AFP a relayé. Les médias resteront silencieux.

Les Juifs, les Arméniens, les Cambodgiens, les Tutsis ont subi un génocide. Les Palestiniens et beaucoup dans le monde disent qu’ils ont eu aussi subi un génocide.
Avant le génocide, les Juifs étaient douze millions, après, ils n’étaient plus que six millions.Les Arméniens étaient trois millions, après, un million et demi.Les Cambodgiens, quatre millions et demi. Après, trois millions. Quand aux Tutsis, ils étaient un million et demi avant le génocide, il ne restait plus qu’un demi-million de Tutsis.Les Palestiniens étaient un million deux cent mille avant leur « génocide ».Aujourd’hui ils sont dix millions, dont deux millions et demi en Judée et Samarie, un million et demi à Gaza, un million et demi en Israël, et cinq millions dans le reste du monde.

Jean-Patrick Grumberg

http://jean-patrick-grumberg.com/

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mar 09 Nov 2010, 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 10:53

Voici les chiffres donnés sur Wikipedia pour la bande de Gaza:


  • Taux de natalité : 41,85 naissances /1 000 habitants (au lieu de 37 dans l'article)
  • Taux de mortalité : 4,12 morts /1 000 habitants (au lieu de 3.4. Celui de l'Algérie est bien de 4,61))
  • Solde migratoire : 1,73 migrant(s) /1 000 habitants
  • Mortalité infantile : 24,76 morts /1 000 naissances (au lieu de 18. Mais c'est 33 et non 27 en Algérie, donc le rapport demeure)
  • Indice synthétique de fécondité : 6,29 enfants/femme
  • Taux de croissance : environ 4 % par an.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 11:01

C'est à la fois un peu vrai et faux.

Il n'y a pas de crise humanitaire à gaza (et la cisjordanie peut payer ses fonctionnaires) UNIQUEMENT grâce aux aides massives des nations unis, Europe, dons venant des pays musulmans etc... Sinon Gaza serait intenable en quelques mois.

Sinon, il est vrai que si tu tapes "Gaza IDH", tu verras que c'est loin d'être la population la plus misérable du monde... (en fonction des années dans les 110e sur 180).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 11:33

En même temps l'auteur est Israélien...

Patrick Grumberg


Je suis né à Paris, et j’ai vécu à Los Angeles et Paris. Puis je suis parti vivre à Tel Aviv.

Profession : photographe de rue, blogger, responsable de la communication à la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël France.

Je suis également lobbyiste en France, ou j’ai fait changer la loi qui interdisait le travail du dimanche.

J’étais jeune quand mai 68 m’est tombé dessus. J’avais 15 ans. Mais j’avais commencé ma révolution l’année précédente dans mon petit lycée de Nogent sur Marne, une banlieue bien bourgeoise et bien endormie. Place de l’Odéon, à la Sorbonne, j’ai lancé des pavés, dormi sur les escaliers en pierre et j’ai écouté sans rien comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 12:15

Alexis232 a écrit:
En même temps l'auteur est Israélien...

Et alors ? Cela ne change rien aux chiffres.

Et "lobbyiste" ne signifie pas nécessairement "sioniste apatride comploteur".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 13:47

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
En même temps l'auteur est Israélien...

Et alors ? Cela ne change rien aux chiffres.

Et "lobbyiste" ne signifie pas nécessairement "sioniste apatride comploteur".


Euh je n'ai jamais parlé de comploteurs Rolling Eyes je suis sympathisant d’Israël...je n'ai pas le profil que vous imaginez. Very Happy

Je disais simplement que l'article est partial.Les chifrres? eh bien les chiffres on peut leur faire dire ce que l'on veut,je ne mange pas de ce pain...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 16:20

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
En même temps l'auteur est Israélien...

Et alors ? Cela ne change rien aux chiffres.

Et "lobbyiste" ne signifie pas nécessairement "sioniste apatride comploteur".


Euh je n'ai jamais parlé de comploteurs Rolling Eyes je suis sympathisant d’Israël...je n'ai pas le profil que vous imaginez. Very Happy

Je sais, je me souviens de votre reportage photo. Mais vous aviez mis "lobbyiste" en rouge, comme si cela avait un sens précis. Or on peut être lobbyiste des boulangers qui font le poirier.


Je disais simplement que l'article est partial.Les chifrres? eh bien les chiffres on peut leur faire dire ce que l'on veut,je ne mange pas de ce pain...

Certes, tout dépend à quoi on les compare, et le propos est mieux servi si l'on compare à des chiffres pires que meilleurs, en l'occurrence.
Mais, au-delà de la polémique, j'ai trouvé intéressant la présentation sous un aspect différent du misérabilisme habituel.
Parce que, si aujourd'hui beaucoup critiquent Israël et le fait qu'on ne puisse pas en dire du mal sans être taxé d'antisémitisme, il faut voir que les pro-palestiniens tombent dans l'excès inverse en faisant de Gaza le pire endroit sur terre, et en faisant passer le sort de ce petit lopin au premier plan, alors qu'il y a beaucoup d'endroit plus déshérités, comme l'indique le classement évoqué par Ptimalin.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gaza, une crise humanitaire ?   Mar 09 Nov 2010, 16:45

[quote="Philippe Fabry"]
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
En même temps l'auteur est Israélien...



Certes, tout dépend à quoi on les compare, et le propos est mieux servi si l'on compare à des chiffres pires que meilleurs, en l'occurrence.
Mais, au-delà de la polémique, j'ai trouvé intéressant la présentation sous un aspect différent du misérabilisme habituel.
Parce que, si aujourd'hui beaucoup critiquent Israël et le fait qu'on ne puisse pas en dire du mal sans être taxé d'antisémitisme, il faut voir que les pro-palestiniens tombent dans l'excès inverse en faisant de Gaza le pire endroit sur terre, et en faisant passer le sort de ce petit lopin au premier plan, alors qu'il y a beaucoup d'endroit plus déshérités, comme l'indique le classement évoqué par Ptimalin.

Oui vous êtes pondéré,vous avez voulu rééquilibrer le débat sur la question suivante:qui est vraiment le "méchant" entre Israéliens et palestiniens,qui est victime de l'autre?
Le problème est que nous sommes submergés en permanence de deux propagandes qui s'affrontent,la propagande est tout sauf objective car elle vise à conquerir les coeurs et non pas à établir la vérité ...pour caricaturer nous avons deux versions celle de BHL et celle de Diuedonné...
Personnellement même si j'ai une sympathie pour Israël je tente toujours de chercher la vérité,je faisais simplement remarquer que l'article en question est comparable à un article que l'on pourra facilement retrouver sur le site ER lequel nous expliquera exactement le contraire avec des chiffres à l'appuis...
Je pense donc que notre avis sur la question est fortement biaisé par toutes ces informations contradictoires(concernant le moyen orient) après bien entendu en tant que catholique je n'oublie pas le "destin" eschatologique d’Israël et donc de son rôle clef dans l'histoire...c'est aussi pour cela que j'ai de la sympathie pour cette nation tout en restant très critique ,pour ainsi être crédible.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Gaza, une crise humanitaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gaza, une crise humanitaire ?
» Crise nucléaire et humanitaire au Japon. Témoignage d'un prêtre français.
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Je suis en crise depuis 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: