DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Sam 06 Nov 2010, 18:18

http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/les-maisons-closes-encerclent-la-france-et-relancent-le-debat.47575

“Nos voisins se trompent…”

Christine Boutin est la présidente du Parti chrétien-démocrate.

France-Soir. Vous avez pris position en faveur de l’ouverture des maisons closes, avant de nuancer votre propos. Aujourd’hui, qu’en pensez-vous ?
Christine Boutin. J’ai évolué. Je suis toujours guidée par la même préoccupation : protéger les femmes. Mais en travaillant sur la question, j’ai compris que les maisons closes sont un leurre. Elles n’ont jamais réussi à combattre la prostitution, ni la propagation de maladies. Au-delà de l’achat de l’acte sexuel, qui est une violence faite aux femmes, il existe un deuxième esclavage : le « rendement », puisqu’on les oblige à faire des passes en grand nombre.

F.-S. Pourtant, nos voisins européens ont décidé de légaliser les maisons closes…
C. B. Les initiatives étrangères ne sont pas toutes bonnes à suivre. Voyez les Pays-Bas, qui reviennent sur la dépénalisation des drogues ! La réouverture de maisons closes en France serait un aveu d’échec de la société.
Revenir en haut Aller en bas
le plombier



Masculin Messages : 439
Inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Sam 06 Nov 2010, 20:39

L'Espagne est devenu le bordel de l'europe .
Citation :
Bordel de La Junquera : Une certaine idée du « Paradis »
novembre 2010, par Claudine Legardinier
Un établissement de marchand de femmes implanté à côté d’un marchand de pneus. C’est à la frontière espagnole, à La Junquera, symbole d’une Europe décomplexée qui, pour le loisir masculin et les profits des proxénètes et des Etats, met le corps des femmes en boutique.
Le manque d’imagination est décidément de mise chez les propriétaires de bordel. Au Paradis de Maison close, la série de Canal Plus, que l’on nous a infligé jusqu’à saturation, succède donc le Paradise qui vient de s’ouvrir à la Junquera, à la frontière franco espagnole. Comme un seul homme, la presse a abondamment relayé cet "événement" créé de toutes pièces, offrant une campagne de pub inespérée au propriétaire Jose Moreno Gomez, proxénète contemporain expert en marketing. Il fallait un slogan, notre homme l’a forgé pour l’occasion : en présentant son établissement comme le « plus grand bordel d’Europe », il était sûr de faire les manchettes. Gagné. La presse a suivi, ne nous épargnant rien des atouts de ce bordel prétendument new look : nombre de chambres, prix de la passe, taille du complexe, effectifs… Au passage, une dénomination branchée, « night club hôtel », est entrée dans les têtes, nouveau concept incolore et inodore désormais appelé à désigner le bordel-usine contemporain.
Comme d’habitude, pas une ligne d’analyse de fond, au plus une déception des journalistes jugeant les néons mauves de mauvais goût et l’ambiance sordide ; aucune mise en perspective sur l’essor exponentiel des industries du sexe en Europe, aucune réflexion sur la part du commerce des femmes dans les revenus du capitalisme contemporain.
Le proxénète a eu la parole, c’est tout ce qui compte. Fort de sa victoire obtenue au Tribunal Supérieur de justice de Catalogne face à la mairie de La Junquera, qui s’opposait au projet, il a pu vanter à longueur de colonnes son apport à la lutte contre la précarité grâce à cette “alternative au chômage des femmes non qualifiées” ; garantir, la main sur le cœur, que ses pensionnaires travailleraient en toute liberté. Qui aujourd’hui songerait à mettre en doute la parole d’un homme tellement décidé à relancer l’économie d’une région sinistrée ? Jose Moreno est donc présenté comme un entrepreneur lambda. Juste un peu plus culotté que les autres. On sait qu’il a investi 3 millions d’euros dans le Paradise, somme dont personne ne connaît l’origine ; qu’il a déjà été inquiété pour soupçons de trafics et de blanchiment d’argent et qu’une plainte pour "traite des femmes" est en cours d’instruction. Peccadilles. Le petit frisson sulfureux fonctionne à plein, les envoyés spéciaux (grassement invités par le patron) sont trop occupés à plonger dans les décolletés pour songer à se montrer critiques.
En 2010, en Europe, s’ouvrent ainsi, sans que personne ne bronche, des supermarchés où les femmes les plus vulnérables, les plus exclues, en majorité étrangères, sont sexuellement mises à disposition. La seule inquiétude, ou à peu près, porte sur l’hygiène, bref sur la qualité de la cellophane qui va envelopper les produits. Qui se soucie du fait qu’à La Junquera, 80 % des "clients" prostitueurs sont des Français qui n’ont pas le moindre scrupule à passer la frontière pour aller "consommer" des jeunes femmes dont la nationalité dit assez l’étendue de la liberté ? Des Roumaines, des Ukrainiennes, des Hongroises, des Tchèques, des Colombiennes, des Brésiliennes, des Polonaises, qui assurément sont venues de gaité de coeur se vendre aux plus salaces. Qui songe à dénoncer, avec nous, cette entreprise machiste aux relents fortement colonisateurs ? Pas grand monde, hélas. La violence contre les femmes s’institutionnalise au moment même où l’on prétend la combattre.
http://www.prostitutionetsociete.fr/actualites/actualites-europe/bordel-de-la-junquera-une-certaine
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Sam 06 Nov 2010, 21:08

le plombier a écrit:
L'Espagne est devenu le bordel de l'europe .
Citation :
Bordel de La Junquera : Une certaine idée du « Paradis »
novembre 2010, par Claudine Legardinier
Un établissement de marchand de femmes implanté à côté d’un marchand de pneus. C’est à la frontière espagnole, à La Junquera, symbole d’une Europe décomplexée qui, pour le loisir masculin et les profits des proxénètes et des Etats, met le corps des femmes en boutique.
Le manque d’imagination est décidément de mise chez les propriétaires de bordel. Au Paradis de Maison close, la série de Canal Plus, que l’on nous a infligé jusqu’à saturation, succède donc le Paradise qui vient de s’ouvrir à la Junquera, à la frontière franco espagnole. Comme un seul homme, la presse a abondamment relayé cet "événement" créé de toutes pièces, offrant une campagne de pub inespérée au propriétaire Jose Moreno Gomez, proxénète contemporain expert en marketing. Il fallait un slogan, notre homme l’a forgé pour l’occasion : en présentant son établissement comme le « plus grand bordel d’Europe », il était sûr de faire les manchettes. Gagné. La presse a suivi, ne nous épargnant rien des atouts de ce bordel prétendument new look : nombre de chambres, prix de la passe, taille du complexe, effectifs… Au passage, une dénomination branchée, « night club hôtel », est entrée dans les têtes, nouveau concept incolore et inodore désormais appelé à désigner le bordel-usine contemporain.
Comme d’habitude, pas une ligne d’analyse de fond, au plus une déception des journalistes jugeant les néons mauves de mauvais goût et l’ambiance sordide ; aucune mise en perspective sur l’essor exponentiel des industries du sexe en Europe, aucune réflexion sur la part du commerce des femmes dans les revenus du capitalisme contemporain.
Le proxénète a eu la parole, c’est tout ce qui compte. Fort de sa victoire obtenue au Tribunal Supérieur de justice de Catalogne face à la mairie de La Junquera, qui s’opposait au projet, il a pu vanter à longueur de colonnes son apport à la lutte contre la précarité grâce à cette “alternative au chômage des femmes non qualifiées” ; garantir, la main sur le cœur, que ses pensionnaires travailleraient en toute liberté. Qui aujourd’hui songerait à mettre en doute la parole d’un homme tellement décidé à relancer l’économie d’une région sinistrée ? Jose Moreno est donc présenté comme un entrepreneur lambda. Juste un peu plus culotté que les autres. On sait qu’il a investi 3 millions d’euros dans le Paradise, somme dont personne ne connaît l’origine ; qu’il a déjà été inquiété pour soupçons de trafics et de blanchiment d’argent et qu’une plainte pour "traite des femmes" est en cours d’instruction. Peccadilles. Le petit frisson sulfureux fonctionne à plein, les envoyés spéciaux (grassement invités par le patron) sont trop occupés à plonger dans les décolletés pour songer à se montrer critiques.
En 2010, en Europe, s’ouvrent ainsi, sans que personne ne bronche, des supermarchés où les femmes les plus vulnérables, les plus exclues, en majorité étrangères, sont sexuellement mises à disposition. La seule inquiétude, ou à peu près, porte sur l’hygiène, bref sur la qualité de la cellophane qui va envelopper les produits. Qui se soucie du fait qu’à La Junquera, 80 % des "clients" prostitueurs sont des Français qui n’ont pas le moindre scrupule à passer la frontière pour aller "consommer" des jeunes femmes dont la nationalité dit assez l’étendue de la liberté ? Des Roumaines, des Ukrainiennes, des Hongroises, des Tchèques, des Colombiennes, des Brésiliennes, des Polonaises, qui assurément sont venues de gaité de coeur se vendre aux plus salaces. Qui songe à dénoncer, avec nous, cette entreprise machiste aux relents fortement colonisateurs ? Pas grand monde, hélas. La violence contre les femmes s’institutionnalise au moment même où l’on prétend la combattre.
http://www.prostitutionetsociete.fr/actualites/actualites-europe/bordel-de-la-junquera-une-certaine

salut

Et avec ça j'ai encore vu, aux infos, des femmes françaises manifester pour ce qui est devenu leur droit sacré : le droit à l'avortement.
On dira ce qu'on veut, le principal adversaire du féminisme, c'est le féminisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Sam 06 Nov 2010, 23:11

vous voulez dire que ce sont des prostituées volontaires????
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Sam 06 Nov 2010, 23:17

adamev a écrit:
vous voulez dire que ce sont des prostituées volontaires????

Si la question s'adressait à moi et ma remarque sur les militantes pro-avortement : non.

Ce que je dis c'est que si elles veulent vraiment défendre les femmes, qu'elles s'attaquent aux vrais problèmes.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Dim 07 Nov 2010, 11:44

C'est quoi les vrais problèmes?

Les violeurs, les pédophiles et pédocrates, les maris, frères, copains machos, les familles bien pensantes, les lois de paupérisations qui poussent les femmes à se faire avorter ou à se prostituer, la montée des intégrismes qui les poussent à la désespérance, qui leur interdisent la contraception... qui les obligent à s'expatrier ou à recourir aux aiguilles.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Dim 07 Nov 2010, 14:56

adamev a écrit:
C'est quoi les vrais problèmes?

Les violeurs, les pédophiles et pédocrates, les maris, frères, copains machos, les familles bien pensantes, les lois de paupérisations qui poussent les femmes à se faire avorter ou à se prostituer, la montée des intégrismes qui les poussent à la désespérance, qui leur interdisent la contraception... qui les obligent à s'expatrier ou à recourir aux aiguilles.....
De deux choses l'une :
1) soit vous ne vivez pas en France
2) soit vous possédez une De Lorean préparée le Doc

Si c'est 2),

pouvez-vous m'emmener faire un tour dans votre caisse ?

stp, stp, stp, stp... :panda:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Dim 07 Nov 2010, 16:26

réouverture des maisons closes !!!! vi, ça va les aérer une peu Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Dim 07 Nov 2010, 16:32

[quote="adamev"]C'est quoi les vrais problèmes?

Ré-humaniser la sexualité. D'abord comprendre que la sexualité humaine ne s'exprime pas uniquement par le mode génital. Un homme ou une femme qui usent des pulsions sexuelles dans le seul but d'en tirer un profit personnel en reste au stade de la pulsion primaire (Freud). Ainsi nous savons sur le plan psychologique, que les pulsions sexuelles doivent être finaliséés dans un sens intégralement humain.


quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Dim 07 Nov 2010, 22:33

Et à part ça Paco fait beau chez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 11:38

adamev a écrit:
Et à part ça Paco fait beau chez vous?

Ne vous cachez pas derrière cet humour moqueur. Dites clairement ce que vous pensez suite à mon poste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 15:56

C'est un vieux pneu. La nature humaine est ce qu'elle est il faut l'accepter comme telle. Ne dit-on pas que la prostitution est le plus vieux métier du monde (cf : Marie Madeleine).
Alors maisons closes ou la semi clandestinité de la rue??? Même si je condamne... le réalisme me conduit à préférer la première solution. On peut au moins avoir un environnement sanitaire convenable.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 16:05

adamev a écrit:
C'est un vieux pneu. La nature humaine est ce qu'elle est il faut l'accepter comme telle. Ne dit-on pas que la prostitution est le plus vieux métier du monde (cf : Marie Madeleine).
Alors maisons closes ou la semi clandestinité de la rue??? Même si je condamne... le réalisme me conduit à préférer la première solution. On peut au moins avoir un environnement sanitaire convenable.

Quel merveilleux état d'esprit.

Quand je vous vois présenter les maisons closes comme une amélioration du sort des prostituées et l'avortement légal comme secours aux femmes ne pouvant assumer leur grossesse, je repense à cette imitation de Juppé par Laurent Gerra où il faisait dire au très technocratique premier ministre que désormais on parlerait en "nouveaux chômeurs", passant ainsi de 3 millions de chômeurs à 30 000 "nouveaux chômeurs", ce qui était tout de suite moins dramatique...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 16:11

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
C'est un vieux pneu. La nature humaine est ce qu'elle est il faut l'accepter comme telle. Ne dit-on pas que la prostitution est le plus vieux métier du monde (cf : Marie Madeleine).
Alors maisons closes ou la semi clandestinité de la rue??? Même si je condamne... le réalisme me conduit à préférer la première solution. On peut au moins avoir un environnement sanitaire convenable.

Quel merveilleux état d'esprit.

Quand je vous vois présenter les maisons closes comme une amélioration du sort des prostituées et l'avortement légal comme secours aux femmes ne pouvant assumer leur grossesse, je repense à cette imitation de Juppé par Laurent Gerra où il faisait dire au très technocratique premier ministre que désormais on parlerait en "nouveaux chômeurs", passant ainsi de 3 millions de chômeurs à 30 000 "nouveaux chômeurs", ce qui était tout de suite moins dramatique...
Ben oui, c'est cela le problème,
c'est que dans le fond, ce n'est pas toujours faux,
la légalité peut améliorer des choses, sans qu'elle deviennent "en-soi" bonne,
le problème, c'est qu'à chaque fois, on se fait attraper,
légaliser une chose revient 30 ans plus tard à l'applaudir...

On ne voit pas pourquoi le "schéma" décadent ne se reproduirait pas,
et pourquoi légaliser AUJOURD'HUI à contre-cœur des choses considérées comme dégradantes et immorales comme la prostitution et le proxénétisme, l'usage de drogue etc...
ne sera pas considérer comme une magnifique avancée humaine dans 30 ans...

Je suis convaincu que la pire des décadences civilisationnelles arrivent toujours quand on la nomme Progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 16:41

Les prostituées vont pouvoir payer des impôts,nous allons enfin pouvoir résorber la dette et diminuer le taux de chômage car ces personnes seront de facto considérées comme étant actives.

J'utiliserai ça comme argument (bidon mais qui peut politiquement fonctionner)...l'autre jour j'étais sur Paris et je me suis baladé dans les alentours de mont martre et de Clichy... apparemment les maisons closes sont déjà légalisées dans ce quartier Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 16:50

Alexis232 a écrit:
Les prostituées vont pouvoir payer des impôts

C'est déjà le cas.

Un prof à moi nous expliquait, dans le temps, que tous les juristes n'ont pas les mêmes lunettes en fonction du droit qu'ils pratiquent.

Il disait "Le civiliste, il ne voit pas la p***. Elle est invisible parce que sa profession n'existe pas en droit civil : le corps est hors commerce.
Par contre, le fiscaliste, il a des lunettes spéciales, et il voit la p*** parce qu'elle a du pognon, et qu'en droit fiscal l'argent n'a pas d'odeur : l'Etat se sert
".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 17:01

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les prostituées vont pouvoir payer des impôts

C'est déjà le cas.

Un prof à moi nous expliquait, dans le temps, que tous les juristes n'ont pas les mêmes lunettes en fonction du droit qu'ils pratiquent.

Il disait "Le civiliste, il ne voit pas la p***. Elle est invisible parce que sa profession n'existe pas en droit civil : le corps est hors commerce.
Par contre, le fiscaliste, il a des lunettes spéciales, et il voit la p*** parce qu'elle a du pognon, et qu'en droit fiscal l'argent n'a pas d'odeur : l'Etat se sert
".


Le fait que des prostituées soient imposées sur leur prestation pose un problème étique/moral...sommes nous prêts à financer des crèches avec de l'argent en partie issue de ce genre de services?On en revient à la parabole du sujet "Luc 16:1-9 ??? La parabole de l'argent malhonnête"...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 17:16

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les prostituées vont pouvoir payer des impôts

C'est déjà le cas.

Un prof à moi nous expliquait, dans le temps, que tous les juristes n'ont pas les mêmes lunettes en fonction du droit qu'ils pratiquent.

Il disait "Le civiliste, il ne voit pas la p***. Elle est invisible parce que sa profession n'existe pas en droit civil : le corps est hors commerce.
Par contre, le fiscaliste, il a des lunettes spéciales, et il voit la p*** parce qu'elle a du pognon, et qu'en droit fiscal l'argent n'a pas d'odeur : l'Etat se sert
".


Le fait que des prostituées soient imposées sur leur prestation pose un problème étique/moral...sommes nous prêts à financer des crèches avec de l'argent en partie issue de ce genre de services?On en revient à la parabole du sujet "Luc 16:1-9 ??? La parabole de l'argent malhonnête"...

L'Etat se moque de l'activité. Ce qu'il voit, c'est qu'il y a des rentrées d'argent, donc cet argent doit être déclaré, et s'il est déclaré il est imposé.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 17:23

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les prostituées vont pouvoir payer des impôts

C'est déjà le cas.

Un prof à moi nous expliquait, dans le temps, que tous les juristes n'ont pas les mêmes lunettes en fonction du droit qu'ils pratiquent.

Il disait "Le civiliste, il ne voit pas la p***. Elle est invisible parce que sa profession n'existe pas en droit civil : le corps est hors commerce.
Par contre, le fiscaliste, il a des lunettes spéciales, et il voit la p*** parce qu'elle a du pognon, et qu'en droit fiscal l'argent n'a pas d'odeur : l'Etat se sert
".


Le fait que des prostituées soient imposées sur leur prestation pose un problème étique/moral...sommes nous prêts à financer des crèches avec de l'argent en partie issue de ce genre de services?On en revient à la parabole du sujet "Luc 16:1-9 ??? La parabole de l'argent malhonnête"...

L'Etat se moque de l'activité. Ce qu'il voit, c'est qu'il y a des rentrées d'argent, donc cet argent doit être déclaré, et s'il est déclaré il est imposé.

Nous sommes d'accord que la différence va se jouer sur la possibilité d'imposer les prostituées alors qu'avant c'était une "activité" clandestine non imposée,cependant ce n'est pas vrai que l’État se moque de l'activité,par exemple un producteur de cocaïne ou de marijuana n'est pas imposé vue que l'Etat a décidé de l’illégalité de ce commerce...l'Etat juge donc si telle ou telle activité est légale ou pas suivant l'époque et ses meurs....il y a donc une étique bien en amont.(du fiscaliste)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 17:30

Alexis232 a écrit:


Nous sommes d'accord que la différence va se jouer sur la possibilité d'imposer les prostituées alors qu'avant c'était une "activité" clandestine non imposée,cependant ce n'est pas vrai que l’État se moque de l'activité,par exemple un producteur de cocaïne ou de marijuana n'est pas imposé vue que l'Etat a décidé de l’illégalité de ce commerce...

Il y a un principe de droit, qui est que "nul ne peut invoquer ses propres turpitudes" pour se défendre d'acquitter une obligation. L'imposition s'applique à tous les revenus. Vous ne pouvez pas échapper à l'imposition au prétexte que vos activités sont illicites. L'illicéité de votre activité, c'est votre problème, pas celui de l'Etat. Lui, une fois qu'il vous aura coincé, il se contentera de vous écraser sous les amendes en plus de ce qu'il estime que vous lui devez légitimement.

Capone a été coincé pour fraude fiscale. Il n'a pas échappé au redressement sous prétexte que ses activités étaient illégales.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 17:48

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Nous sommes d'accord que la différence va se jouer sur la possibilité d'imposer les prostituées alors qu'avant c'était une "activité" clandestine non imposée,cependant ce n'est pas vrai que l’État se moque de l'activité,par exemple un producteur de cocaïne ou de marijuana n'est pas imposé vue que l'Etat a décidé de l’illégalité de ce commerce...

Il y a un principe de droit, qui est que "nul ne peut invoquer ses propres turpitudes" pour se défendre d'acquitter une obligation. L'imposition s'applique à tous les revenus. Vous ne pouvez pas échapper à l'imposition au prétexte que vos activités sont illicites. L'illicéité de votre activité, c'est votre problème, pas celui de l'Etat. Lui, une fois qu'il vous aura coincé, il se contentera de vous écraser sous les amendes en plus de ce qu'il estime que vous lui devez légitimement.

Capone a été coincé pour fraude fiscale. Il n'a pas échappé au redressement sous prétexte que ses activités étaient illégales.


Ces personnes ne sont pas imposables car elle n'ont aucun revenu déclaré,c'est de l'argent liquide qui ne va pas sur des comptes bancaires...comment voulez vous qu'ils soient imposés?
Avec les maisons close et la légalisation de la marijuana en Hollande par exemple et bien l’état a pu imposer ces deux économies souterraines qui représentent des milliards en chiffre d'affaire,ceci dis je ne suis pas forcément favorable je dis juste que c'est "un peu" ce que veut faire Schwarzenegger en Californie pour renflouer les caisses de l’état...ce qui n'est pas possible si ces activités sont prohibés.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 18:05

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Nous sommes d'accord que la différence va se jouer sur la possibilité d'imposer les prostituées alors qu'avant c'était une "activité" clandestine non imposée,cependant ce n'est pas vrai que l’État se moque de l'activité,par exemple un producteur de cocaïne ou de marijuana n'est pas imposé vue que l'Etat a décidé de l’illégalité de ce commerce...

Il y a un principe de droit, qui est que "nul ne peut invoquer ses propres turpitudes" pour se défendre d'acquitter une obligation. L'imposition s'applique à tous les revenus. Vous ne pouvez pas échapper à l'imposition au prétexte que vos activités sont illicites. L'illicéité de votre activité, c'est votre problème, pas celui de l'Etat. Lui, une fois qu'il vous aura coincé, il se contentera de vous écraser sous les amendes en plus de ce qu'il estime que vous lui devez légitimement.

Capone a été coincé pour fraude fiscale. Il n'a pas échappé au redressement sous prétexte que ses activités étaient illégales.


Ces personnes ne sont pas imposables car elle n'ont aucun revenu déclaré,c'est de l'argent liquide qui ne va pas sur des comptes bancaires...comment voulez vous qu'ils soient imposés?

Imposées et imposables, ce n'est pas la même chose.
Elles sont imposables. Si elles ne sont pas imposées, c'est parce qu'elles fraudent !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 18:18

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Nous sommes d'accord que la différence va se jouer sur la possibilité d'imposer les prostituées alors qu'avant c'était une "activité" clandestine non imposée,cependant ce n'est pas vrai que l’État se moque de l'activité,par exemple un producteur de cocaïne ou de marijuana n'est pas imposé vue que l'Etat a décidé de l’illégalité de ce commerce...

Il y a un principe de droit, qui est que "nul ne peut invoquer ses propres turpitudes" pour se défendre d'acquitter une obligation. L'imposition s'applique à tous les revenus. Vous ne pouvez pas échapper à l'imposition au prétexte que vos activités sont illicites. L'illicéité de votre activité, c'est votre problème, pas celui de l'Etat. Lui, une fois qu'il vous aura coincé, il se contentera de vous écraser sous les amendes en plus de ce qu'il estime que vous lui devez légitimement.

Capone a été coincé pour fraude fiscale. Il n'a pas échappé au redressement sous prétexte que ses activités étaient illégales.


Ces personnes ne sont pas imposables car elle n'ont aucun revenu déclaré,c'est de l'argent liquide qui ne va pas sur des comptes bancaires...comment voulez vous qu'ils soient imposés?

Imposées et imposables, ce n'est pas la même chose.
Elles sont imposables. Si elles ne sont pas imposées, c'est parce qu'elles fraudent !

Donc selon votre logique une prostituée et un Dealer de Cocaïne doivent déclarer leur revenus pour ensuite être imposés...ils sont techniquement imposables car ils ont une activité qui rapporte de l'argent mais c'est impossible car leur activité est illégale...la seule solution pour ces personnes et aussi pour l'Etat c'est la légalisation.
(le même principe a été appliqué pour le jeu,pari en ligne etc..)
Je suis contre car c'est un recul civilisationnelle c'est évident...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 18:29

J'ai écrit " même si je condamne..." votre procès est donc ridicule.
J'ai aussi écrit entre la maison close et la clandestinité (dangereuse à tous points de vues) je préfère la maison close. Désolé si ça vous choque mais c'est ainsi et en plus je m'en tamponne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 18:47

Alexis a écrit:
Donc selon votre logique une prostituée et un Dealer de Cocaïne doivent déclarer leur revenus pour ensuite être imposés...ils sont techniquement imposables car ils ont une activité qui rapporte de l'argent mais c'est impossible car leur activité est illégale...la seule solution pour ces personnes et aussi pour l'Etat c'est la légalisation.
(le même principe a été appliqué pour le jeu,pari en ligne etc..)
Je suis contre car c'est un recul civilisationnelle c'est évident...
La prostitution (des adultes) n'est pas illégale, le racolage l'est, tout comme :
- le proxénétisme
- la vente de stupéfiant

Donc tu DOIS déclarer tes revenus de la prostitution,
mais tu NE DOIS PAS avoir de revenus du proxénétisme et de la vente de stupéfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 20:24

adamev a écrit:
J'ai écrit " même si je condamne..." votre procès est donc ridicule.
J'ai aussi écrit entre la maison close et la clandestinité (dangereuse à tous points de vues) je préfère la maison close. Désolé si ça vous choque mais c'est ainsi et en plus je m'en tamponne.

Adamev, un jour un de mes collègues a dit que malheureusement la prostitution était un mal nécessaire pour éviter qu'il y est encore plus de viol et autres atrocité. Rejoignez vous ce point de vue?

Moi non, ce n'est pas dit que les "clients" de la prostitution soient prêt à violer si il ne peuvent satisfaire leur besoin primaire. Dans certains coins de France ou il y a peu de prostitué, il n'y a pas plus de viol.

DE plus pensez qu'il faut que certaines femmes servent d'exutoires à certains.:x

Cette personnes aurait elle accepter qu'une femme de sa famille servent au mal nécessaire (je n'y ait penser que plus tard et ne lui pas dit cet argument, avec mon esprit lent... Confused )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 20:31

Cher Louis,
La prostitution est nécessaire non seulement à cause de la misère sexuelle de certains hommes, mais à cause de leur misère affective.

Elle n'a pas de rapport avec le viol qui est lié à une forme particulière de perversion.

Elle a aussi un rapport avec la sexualité mal contrôlée et humanisée à l'adolescence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 21:01

Ces hommes avec leur misère sexuelle et affective, lorsqu'il ne peuvent recourir à la prostitution, se contentent'il alors de la masturbation?

En tous cas, une chose est sur, les enquêtes ont démontré que le recours à la prostitution ne rendait jamais heureux les hommes qui y ont recours.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 21:17

[quote]
louis74 a écrit:
Ces hommes avec leur misère sexuelle et affective, lorsqu'il ne peuvent recourir à la prostitution, se contentent'il alors de la masturbation?

C'est évident !

Citation :
En tous cas, une chose est sur, les enquêtes ont démontré que le recours à la prostitution ne rendait jamais heureux les hommes qui y ont recours.

C'est certain.

Tout cela est contre le projet initial de Dieu qui créa la sexualité comme un moyen de l'amour total et donné.

Mais l'affinement viendra en son temps. Dieu accepte de livrer un temps les hommes à leur misère afin de faire jaillir sa miséricorde à l'heure de son retour.

Puis, au purgatoire, Dieu purifiera ces hommes;

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 08 Nov 2010, 21:28

louis74 a écrit:
Adamev, un jour un de mes collègues a dit que malheureusement la prostitution était un mal nécessaire pour éviter qu'il y est encore plus de viol et autres atrocité. Rejoignez vous ce point de vue?

Moi non, ce n'est pas dit que les "clients" de la prostitution soient prêt à violer si il ne peuvent satisfaire leur besoin primaire.
C'est pas impossible pour une partie effectivement.

Citation :
Dans certains coins de France ou il y a peu de prostitué, il n'y a pas plus de viol.
Ces statistiques n'existent pas.
Et il y a des prostitués dans toutes les moyennes et grandes villes,
et les clients des prostitués ont des voitures.

Citation :
DE plus pensez qu'il faut que certaines femmes servent d'exutoires à certains. :x
Je ne pense pas que votre collègue voulait dire ça, puisqu'il a dit "malheureusement" et non "heureusement".

Citation :
Cette personnes aurait elle accepter qu'une femme de sa famille servent au mal nécessaire (je n'y ait penser que plus tard et ne lui pas dit cet argument, avec mon esprit lent... Confused )
A partir du moment où quelqu'un parle de "mal nécessaire" vous pouvez l'accuser de cynisme.

Citation :
Ces hommes avec leur misère sexuelle et affective, lorsqu'il ne peuvent recourir à la prostitution, se contentent'il alors de la masturbation?
Avec l'industrie de la pornographie OMNIPRÉSENTE aujourd'hui, je pense qu'ils ont le choix, même en l'absence de prostituées dans leur région.

Citation :
En tous cas, une chose est sur, les enquêtes ont démontré que le recours à la prostitution ne rendait jamais heureux les hommes qui y ont recours.
ça c'est certain.

Quoique il me semble avoir entendu un Thierry ROLAND nostalgique de "la belle époque des maisons close".
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 09 Nov 2010, 06:29

Peut-on concilier cette antinomie : d’un côté, il y a la raison et la foi qui nous font tous (à part leurs clients assidus) condamner la prostitution et son environnement immédiat : proxénètes, argent sale etc. et de l’autre le fait que la prostitution constitue indubitablement « le plus vieux métier du monde », c’est-à-dire que personne, au cours des siècles qui nous contemplent, n’a jamais réussi à l’éradiquer, y compris lorsque l’Église était toute puissante.
Personnellement, j’ai tendance à croire que le vieux débat entre les partisans des maisons closes et ceux qui sont pour un laisser-aller est stérile, car aucun ne prend en compte les raisons de l'essor de la prostitution. Les prostituées que nous croisons dans nos rues viennent en grande majorité de l'étranger. Soit elles sont venues de leur plein gré, attirées par un hypothétique eldorado français, soit, et c'est malheureusement le cas le plus fréquent, elles ont été amenées par des réseaux mafieux. Dans les deux cas, c'est la misère qui explique leur venue. Les plus à plaindre sont donc ces femmes exploitées et je suis persuadé que, le moment venu, le Christ saura faire preuve de mansuétude à leur égard.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 09 Nov 2010, 07:57

Cher Poisson, vous vous trompez. Il n'y a pas que les prostituées de la misère.

Il y a aussi, les prostituées du luxe qui prennent un client de temps en temps à des prix exorbitants.
Il y a les prostituées de la paresse, qui préfèrent cela à un travail de caissière.
Et puis il y a même des mères au foyer qui se prostituent de temps en temps, histoire de mettre un peu de sel dans leur vie ennuyeuse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 09 Nov 2010, 10:33

adamev a écrit:
C'est un vieux pneu. La nature humaine est ce qu'elle est il faut l'accepter comme telle.

Evidemment nous savons tous que nos passions, nos pulsions qui sont anarchiques, sont à éduquer, à humaniser. La passion sexuelle est la faiblesse de l'homme nous le savons bien.
Cependant adopter une posture de resignation est risquée je pense. On tomberait dans une certaine morale de situation, çà serait de dire : "bon ben voilà je vais ou je me suis me taper une prostituée, j'en suis pas fier mais bon c'est comme çà nous les hommes on est tous failés à ce niveau, c'est de la gestion personnelle du moindre mal". On peut demeurer toute une vie dans cette dynamique, mais quand même reconnaissons que dans pas mal de cas se servir de la prostitution ou de la masturbation pour assouvir le désir sexuel, cela engendre une frustration, un mal être.


Ne dit-on pas que la prostitution est le plus vieux métier du monde (cf : Marie Madeleine).
Alors maisons closes ou la semi clandestinité de la rue??? Même si je condamne... le réalisme me conduit à préférer la première solution. On peut au moins avoir un environnement sanitaire convenable.

Oui gestion du moindre mal oblige. Cependant si il y a des prostituées c'est parce qu'elles ont des clients. Moins on éduquera les adolescents à l'amour, plus il y aura de futur clients.
On se place trop je trouve du côté des prostituées.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 09 Nov 2010, 13:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Poisson, vous vous trompez. Il n'y a pas que les prostituées de la misère.

Il y a aussi, les prostituées du luxe qui prennent un client de temps en temps à des prix exorbitants.
Il y a les prostituées de la paresse, qui préfèrent cela à un travail de caissière.
Et puis il y a même des mères au foyer qui se prostituent de temps en temps, histoire de mettre un peu de sel dans leur vie ennuyeuse.

Tout à fait d'accord avec vous, monsieur Dumouch, ces types de prostitution existent et je ne les nie pas. Cependant, permettez-moi de douter qu'ils forment le gros des bataillons de la prostitution. C'est à ces exploitées que je pensais et non à celles qui s'adonnent à la prostitution de "confort", de luxe ou encore "de piment".
Bonne Journée
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 09 Nov 2010, 13:41

Jésus, quant à lui, visait aussi Marie Madeleine qui, loin d'être une prostituée de la misère, était si riche qu'elle pu verser un parfum équivalent à un an de salaire à ses pieds.

Jésus dit d'elle qu'elle avait "7 démons", autrement dit qu'elle aimait l'argent, le sexe, la gloire etc.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 15 Nov 2010, 02:34

bonjour ,

Houai bof, les argument sur l'hygiéne de Adamev ou l'acceptation de Dieu par Arnaud, j'avoue que c'est loin d eme convaincre !

car derrière tous ces beaux mot quasi technocratique , il y a des femmes qui sont bafouées et c'est pas l'histoire de la bonne hygiène qui va les consoler !

et dire que Dieu accepte c'est mal employer la pensé et parole ; Dieu acceptant la prostitution alors le mot prostitution n'a plus lieu d'être pas plus que la morale ni le mariage ni la fidélité !
Dieu n'accepte pas la prostitution, IL nous a créé a Son image et IL ne varie pas !

soit l'homme est enfant de Dieu soit il est seul en ce monde fait ce qu'il veut car rien n'a de sens , Adamev dit croire en quelque chose mais pouvoir se permettre n'importe quoi au nom de sa liberté de son emprise sur lui , alors que Notre Père ne cesse de Se donner a nous comme Il le fait Connaître en Jésus !

quand Dieu Est une idée la vie est n'importe quoi !

a ceux qui ont des beaux discours de société et des solutions en vrac , je propose d'aller faire une semaine de ces charmantes maison closes où tout y est si bien, de subir ce qu e subissent ces femmes ensuite on en reparlera !

brasser de bonnes idées quand c'est les autres qui subissent c'est facile, mais y aller et le vivre y a déjà moins foule !

sur le même genre il existe un dicton (soi-disant Chinois ) " quand le viole devient inévitable autant y prendre du plaisir !" c'est certainement un violeur qui a sorti ce baratin !

et les beaux arguments sociaux sont assez légers car fait par des mecs , Madame Bouttin après s'être laissée embarquée par les baratineurs , comme elle est une femme elle a bien réalisé l'inacceptable !

je trouve vraiment bas que des hommes puissent trouver les maisons closes ou la prostitution acceptable comme un moindre mal !
on est encore dans la société des mâles dominants ;je vais être grossier mais clair, si c'était votre c,l que l'on mettait sur le trottoir même avec des produits adaptés vous tiendriez un autre discourt !

Jésus n'a jamais banalisé de tels actes et comportement , même s'IL a dit " va et ne pêche plus" a la femme adultère ce n'est pas un chèque en blanc pour la société !

si au lieu de laisser aller avec le genre " c'est le plus vieux métier du monde " on y travaillait avec un peu de volonté et désir on résoudrait 90% du probléme !
je passe régulièrement en voiture sur la route qui traverse les bois du coté Giens et Montargis , c'est toujours une terrible souffrance de voir les camionnettes dans lesquelles les femmes se prostituent il y en a pleins partout.
les flics le savent et on voit des gars douteux qui montent la garde , et rien n'est fait parce que voila " c'est le plus vieux métier du monde !"
nous filer des radars et des flics pour nous enquiquiner ça sa va , mais s'impliquer réellement contre la mafia et autres on sait pas faire , preuve du mépris qu'on a des femmes !
alors ce n'est pas a des chrétiens de tenir des propos presque justificatifs de ces situations, ça fait drôlement macho !!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 15 Nov 2010, 07:27

Cher Théodéric, Dieu ne veut pas de la prostitution.

Mais, étant donné l'état de misère sexuelle et affective de certains hommes, c'est un moindre mal parfois.

Souvent, en cette vie, nous ne choisissons pas entre le bien et le mal mais entre un moindre mal et un mal pire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 16 Nov 2010, 03:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Théodéric, Dieu ne veut pas de la prostitution.

Mais, étant donné l'état de misère sexuelle et affective de certains hommes, c'est un moindre mal parfois.

Souvent, en cette vie, nous ne choisissons pas entre le bien et le mal mais entre un moindre mal et un mal pire.

Arnaud bonsoir,

si j'ai écris ce qui est plus haut d'un air faché et provoquant c'est parce que tu as écris, que Dieu accepte cela !

Non et NOn notre Père n'accepte pas du tout cela ni l'ombre de cela ; Jésus sur La croix ne prend pas l'air !

si jésus Est venu murir sur une Croix pour nous c'est bien parce que notre Père Divin refuse absolument cela , vous rendez vous compte que si une pauvre fille lis que dieu accepte cela elle peut penser que Le Père Divin peut trouver que son cas est normal (banal !) , mais pouvoir laisser entendre cela penser cela , c'est tout l'inverse de la venue du Christ !

nos misères affectives nos errances sont les raisons qui l'ont pousser a venir et a marcher Fidèlement Vers La Croix plus nos noirceur devenez vives a ses yeux plus IL n'avait de Désir que de nos sauver , plus IL entendait Clairement le Père dire " NON pas leur mort !".

Dieu EST IL NE VARIE PAS, ce qu'IL a Manifester a nos Yeux et Cœur sur La Croix , c'est l'Eternité de SON AMOUR LA Passion Divine du Père au Cœur du Verbe n'a pas changée , jamais IL n'acceptera que nous soyons dans la mort !
Puisque Son Amour Est Éternel donc Actuel c'est l'Amour que le Père éprouve pour Le Fils et Le Fisl pour le Père qui retombe sur nous, car en nous Le Père voit le tord fais a Son fils en qui IL nous a voulu de toute Eternité IL Voit et Vit la souffrance et jésus Lui aussi vit cela mais en voyant la Peine faite au Père !

il ne peut être question de penser que Le Père ou le fils accepte la question de la prostitution !
si on laisse entendre cela une pauvre fille méprisé qui subit ce mal, peut y trouver une occasion de chute !
elles sont les plus aimé de la famille et elles ont besoin de savoir que Notre Père n'accepte pas et que sur La croix dans le sang du Christ ce sont les larmes du Père qui coule pour elles en premiers lieu !!

" SI JE T'OUBLIE MON ENFANT, MA FILLE PERDUE QUE MA DROITE SE DESSÈCHE "
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 16 Nov 2010, 06:32

[quote]
Théodéric a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Théodéric, Dieu ne veut pas de la prostitution.

Mais, étant donné l'état de misère sexuelle et affective de certains hommes, c'est un moindre mal parfois.

Souvent, en cette vie, nous ne choisissons pas entre le bien et le mal mais entre un moindre mal et un mal pire.

Arnaud bonsoir,

si j'ai écris ce qui est plus haut d'un air faché et provoquant c'est parce que tu as écris, que Dieu accepte cela !

Non et NOn notre Père n'accepte pas du tout cela ni l'ombre de cela ; Jésus sur La croix ne prend pas l'air !

Cher Theodéric, il est évident que Jésus n'accepte pas cela. Mais nous parlons ici dans un sujet POLITIQUE, et no RELIGIEUX. Nous parlons de ce qu'un homme politique doit refuser ou accepter.
La prostitution ne peut être interdite complètement. Elle doit être cependant organisée pour ne pas provoquer sa mise en esclavage par des souteneurs.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 16 Nov 2010, 18:45

Arnaud Dumouch a écrit:

Cher Theodéric, il est évident que Jésus n'accepte pas cela. Mais nous parlons ici dans un sujet POLITIQUE, et no RELIGIEUX. Nous parlons de ce qu'un homme politique doit refuser ou accepter.
La prostitution ne peut être interdite complètement. Elle doit être cependant organisée pour ne pas provoquer sa mise en esclavage par des souteneurs.


Cher Arnaud,

N'avez vous pas l'impression de raisonner à la façon de ceux qui disent : "il est impossible d'empécher l'avortement, il veut mieux le légaliser pour éviter plus d'horreur encore".?

Je suis pour une interdiction de principe et de la souplesse dans l'application de ce principe.


Mais cela est surtout un problème d'éducation. Dans la pluspart des cas, des enfants bien éduqués n'iront pas voir de prostituées à l'age adulte.


Plusieurs arguments massues (autre que relevant du salut) :

- Risque de maladie
- Illégalité
- Pourquoi payer un service qui peut s'obtenir gratuitement avec un peu de persévérance ?


Au fait, il y a-t-il des statistiques sur la fréquentation ?

Combien d'hommes vont au moins une fois voir une prostituée ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 16 Nov 2010, 18:55

[quote]
SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Cher Theodéric, il est évident que Jésus n'accepte pas cela. Mais nous parlons ici dans un sujet POLITIQUE, et no RELIGIEUX. Nous parlons de ce qu'un homme politique doit refuser ou accepter.
La prostitution ne peut être interdite complètement. Elle doit être cependant organisée pour ne pas provoquer sa mise en esclavage par des souteneurs.


Cher Arnaud,

N'avez vous pas l'impression de raisonner à la façon de ceux qui disent : "il est impossible d'empécher l'avortement, il veut mieux le légaliser pour éviter plus d'horreur encore".?

Jamais je ne le ferais pour l'avortement car rien n'est plus grave que de tuer un innocent.

Par contre, le moindre mal peut servir au plan pastoral quand il y a VRAIMENT un moindre mal.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Mar 16 Nov 2010, 23:08

Si on rouvre les maisons closes, elles ne seront plus closes ! Laughing

Légaliser la prostitution ne la rend pas morale pour autant (pareil pour l'avortement). Mais le monde ne tient plus compte de la morale divine; il a renouvellé le péché originel, se prenant pour Dieu et décidant pour lui-même de ce qui est bien ou mal.

Avez-vous déjà entendu l'expression: "travailleuses du sexe" ? Un euphémisme pour désigner les prostituées... comme si la prostitution était un travail ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 19:15

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Cher Theodéric, il est évident que Jésus n'accepte pas cela. Mais nous parlons ici dans un sujet POLITIQUE, et no RELIGIEUX. Nous parlons de ce qu'un homme politique doit refuser ou accepter.
La prostitution ne peut être interdite complètement. Elle doit être cependant organisée pour ne pas provoquer sa mise en esclavage par des souteneurs.


Cher Arnaud,

N'avez vous pas l'impression de raisonner à la façon de ceux qui disent : "il est impossible d'empêcher l'avortement, il veut mieux le légaliser pour éviter plus d'horreur encore".?

Jamais je ne le ferais pour l'avortement car rien n'est plus grave que de tuer un innocent.

Par contre, le moindre mal peut servir au plan pastoral quand il y a VRAIMENT un moindre mal.


Bonjour Arnaud,

pouvons nous être Chrétien c'est a dire par Vocation Divine l'Eglise Chair et Sang du Christ et donc un seul Cœur par l'Esprit Saint , et entrer dans la complicité d'une réflexion comme le fait le monde qui ignore ou refuse Dieu Le Père en Jésus-Christ ,
Car commencer a entrer dans le moindre mal , c'est commencer a dire qu'il y a des petits péchés presque autorisé voir acceptable !
entrer dans ce jeu c'est quitter notre Vocation de Témoins du Christ , notre Vie ne peut être Oui et NON a la fois ! c'est laisser croire a ceux a qui Jésus a dit " Vous êtes en ce monde mais pas de ce monde , qu'ils peuvent utiliser leur pensé (donc âme) pour jouer avec des sujets scabreux en totale contradiction avec l'Unité que nous avons par l'Esprit du Christ !

crois tu sincèrement que Jésus aurait dit " BON c'est totalement hors de La Volonté de Mon Père et de Sa Nature , mais comme ici on est entre hommes bon allez J'accorde des petits péchés de la chair puisque c'est un moindre mal et puis après tout Je Suis là pour Gracier donc faut bien que vous péchiez !"
Jésus nous a dit Être le Bon Berger qui donne Sa Vie pour Ses Brebis , en contradiction avec les mercenaire qui se moque du troupeau en danger , IL explique clairement que pour Le Père Divin La Vie Est un homme une femme , et que si Moïse a permis la séparation c'est a cause de la dureté de cœur des humains, mais Dieu Lui n'a jamais varié !
donc prétendre au moindre mal c'est en revenir a ce Moïse faisait pour avoir la paix ; Jésus n'a pas cédé un pouce (pas un point sur le i) , sommes nous revenu sous la loi mosaïque ou sommes nous L'Eglise du Christ ?
nous ne pouvons pas tergiverser voir pactiser une paix avec le péché, nous sommes Le Royaume de Dieu en ce monde nous n'avons pas d'autre Parole et Lumière que Le Soleil d'en Haut, si nous ne LUi rendons pas un témoignage Lumineux , alors le jugement est celui de l'Eglise de Laodicée " puisque tu n'es ni froid ni bouillant, mais que tu es tiède Je te vomirais de Ma Bouche !"

on se permet de traiter des sujets de ce monde et de dire" bon OK le moindre mal " mais agir ainsi ce n'est pas le moindre mal , pour nous Hommes Sauvés par Le Sacrifice du Christ c'est le mal absolu , c'est laisser croire et enseigner autre chose que Jésus , alors où est le témoignage a La Vérité qui EST ou OUI ou NON mais pas autre chose qui viens du démon !

Paul a mis l'Église en garde " ai je donc a jugé ceux de l'extérieure ?"
et Jésus dit " Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël !"
si nous avons 2 langages , un pour le monde , un pour l'Église , nous sommes incohérent car nous paraissons divisé FACE au Christ qui n'a jamais dis la femme adultère sous prétexte de moindre mal " ne pèche pas trop car c'est pas bon pour la société et ta santé !" non Jésus Est témoins du Père car c'Est La Seule réalité et vie qui Soit ! "désormais va et ne pèche plus !"

méfions des sagesses philosophiques qui ne rendent pas témoignage clairement au Christ, c'est de la tiédeur , je sais bien que le monde se bat l'œil de la Vérité du Christ, mais c'Est pourtant Notre Seul et Unique parole LE VERBE !

Jésus le dit " ENTENDE QUI A DES OREILLES POUR ENTENDRE , ENTENDE QUI POURRAS !"
en Dieu il n'y a qu'Une Parole pour accéder au Ciel pas 2 !

et honnêtement pouvez vous pensez une seconde qu'une maison close puisse être mieux que la prostitution autre ?
si vous le croyez faite un stage en tant qu'employé vous changerez vite d'avis !

les hommes politiques doivent aussi entendre radicalement ce que Jésus dit, comme Jésus l'a fait entendre a plusieurs d'entre eux, si vous composez avec le monde c'est de la fadeur , Jésus n'a jamais composé avec le monde puisqu'IL nous dit " Le prince de ce monde de ténèbres n'a rien a Moi !"

pour un Chrétien il n'est pas possible de raisonner et de proposer des choix moindre que ceux de Jésus, sinon on perdra l'Union au Christ !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 20:54

Cher Théodéric, le péché c'est le péché. Mais dans certaines circonstances et sur terre, le choix n'est pas entre le bien et le mal mais entre le mal et le moindre mal.

Prenons l'exemple de l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Chacun sait que la guerre est un mal. Et pourtant, face au Reich, le pacifisme eut été un mal pire. Les soldats chrétiens et athées le surent vraiment en arrivant dans les camps de la mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 21:26

Un moindre mal ne sera jamais un bien
Ca serait une hérésie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 22:44

credo a écrit:
Un moindre mal ne sera jamais un bien
Ca serait une hérésie

Absolument. Et pourtant, il peut arriver qu'on soit contraint par la vie au moindre mal.

Voilà pourquoi l'Eglise comme MAGISTERE dit que la fidélité est le remède au SIDA.
Mais comme PASTEUR, face à des gens incapables de chasteté et livrés à leurs passions, elle ajoute : "N'ajoutez pas à votre luxure (le mal) le meurtre (un autre mal pire) et utilisez le préservatif".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 23:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Théodéric, le péché c'est le péché. Mais dans certaines circonstances et sur terre, le choix n'est pas entre le bien et le mal mais entre le mal et le moindre mal.

Prenons l'exemple de l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Chacun sait que la guerre est un mal. Et pourtant, face au Reich, le pacifisme eut été un mal pire. Les soldats chrétiens et athées le surent vraiment en arrivant dans les camps de la mort.

C'est pourquoi l'Allemagne honore les généraux qui ont tramé le complot du 20 juillet 1944 et qui ont payé de leurs vies en grand nombre pour hâter la fin de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Ven 19 Nov 2010, 23:11

Excellent exemple.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 22 Nov 2010, 15:36

Il me semble que je commence à comprendre le raisonnement :

L'europe, qui a, vieille revendication romaine, des racines chrétiennes, s'apprête à légaliser et réouvrir les maisons closes, donc à légaliser la prostitution. Dans le même temps, au nom de ces mêmes racines, on condamne le divorce comme contraire à la loi divine, ce qui conduit à forcer les couples à rester ensemble quoi qu'il arrive, notamment dans la violence et/ou l'indifférence (dans le meilleur des cas) conjugale.

Avec la réouverture des maisons closes on amènera donc les gens, n'ayant pas la volonté ou la capacité à rester chastes et abstinents, à fréquenter en toute légalité les maisons closes pour, soit s'y prostituer, soit pour y consommer des hommes ou des femmes.

Ainsi l'europe, aux racines chrétiennes, aura-t-elle trouvé une source de revenus conséquents puisqu'elle pourra et taxer les maisons closes sur leur chiffre d'affaire et les prostitué(e)s sur les revenus.

Dans le même temps, en raisons des mesures prophylactiques prises dans ces établissements, on ne risquera pas de voir les épidémies de MST se répandre, elles devraient même se réduire. De même les avortements puisqu'il ne sera plus nécessaire d'avoir des amours clandestines avec tous les risques que ça comporte. Il suffira même que les "amants" encouragent leur(s) partenaire(s) à se prostituer dans les maisons closes pour voir le risque reproductif supprimé et donc la pratique de l'avortement réduite. D'où la récente avancée papale.

Il en sera de même pour tous les hommes et femmes aux revenus insuffisants pour assurer leur propre subsistance et/ou celle de leur famille. On aura les enfants à l'école et papa/maman qui seront des travailleurs du sexe au bordel mais rayés des listes de demandeurs d'emploi.

On pourra donc envisager la suppression de toutes ces associations et services sociaux comme les Restos du Coeur qui dépensent inutilement de l'argent à nourrir des bouches inutiles. Argent procuré par la charité individuelle. Charité qui n'ayant plus nécessité d'être procurera par sa suppression une hausse généralisée du pouvoir d'achat. Très bon pour le marché ça.

Kolo sale finesse...... :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin    Lun 22 Nov 2010, 19:37

Au-delà de vos exemples absurdes ou délirants, vous préférez cet Ordre actuel des choses, avec l'esclavagisation de millions de femmes et 210 000 vies innocentes supprimées annuellement en France, sans compter les statistiques des divorces qui avoisinent aujourd'hui 1/3 des mariages ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Reouverture des maisons closes: l'avis de Christine Boutin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Christine Boutin et l'Eglise intensifient leur campagne contre l'enseignement des gender studies
» Christine Boutin fonde le Parti Chrétien Démocrate
» Quand Christine Boutin ironise sur le suicide d'un jeune gay !
» Prière pour la fermeture d'une maison close
» Quelqu'un aurait il accès aux archives de l'Histoire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: