DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 00:04

CHERS TOUTES ET TOUS,

A la suite de la déclaration de Krystyna (le sexe est le moteur du couple), ma douce Clotilde a suggéré d'ouvrir un fil sur ce sujet. Voilà qui est fait. Epistolaires de tous poils, à vos claviers.
:DD
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 00:26

Sexualité dans le couple - Approche chrétienne
Feu et Lumière / Le mensuel de la vie spirituelle - Juillet-Aout 2005

Aujourd'hui, nous sommes pris entre une saturation d'images qui la banalisent et finalement la défigurent, et un enseignement moral de l'Église souvent perçu comme dépassé et impossible à vivre. Qu'en est-il ?

Découvrons dans ce dossier comment, en disciple du Christ, notre couple peut vivre une vie sexuelle avec plus de vérité et de plaisir. N'hésitez pas à diffuser largement ce numéro. Il permettra à de nombreux jeunes (et moins jeunes !) de trouver un regard neuf sur la beauté d'une vie sexuelle vécue comme chemin de sainteté et de bonheur.

Dossier réalisé par Frédéric et Odile

Faire durer le plaisir

« Trouve la joie dans la femme de ta jeunesse » (Proverbes)
Eprouver du plaisir avec son conjoint est un bonheur, qui peut durer dans le temps ! Etre icône de la tendresse de Dieu ne passe-t-il pas, pour les couples chrétiens, par une relation sexuelle épanouie ?

Prononcer les mots »plaisir » ou « jouir » dans certains milieux catholiques provoque souvent une réaction de gêne…Ils semblent déranger. Cela n’est pas nouveau : « Un jour que saint Chrysostome était en train de prêcher sur le sexe, il remarqua que les auditeurs rougissaient, ce qui le remplit d’indignation : Pourquoi rougissez-vous ? N’est-ce pas pur ? Vous vous comportez en hérétiques ? ! » (cité par Timothy Radcliffe, in Affectivité et Eucharistie).

Les joies sexuelles ont été si longtemps perçues comme répréhensibles. Il n’est pas si loin le temps où certains manuels – tel L’Amour en toutes lettres de l’abbé Violet au début XX° s. – considéraient l’acte sexuel comme un « péché permis », parce qu’il fallait bien avoir des enfants.

Puritanisme et jansénisme des siècles derniers ont assumé une conception réductrice du mariage, envisagé uniquement comme de moyen de procréer et « remède à la concupiscence ».1
Si l’on pousse plus loin, le péché originel était même parfois perçu comme équivalent à l’acte sexuel et Eve, archétype féminin, regardée comme tentatrice, cause de tous les maux. On comprend mieux la culpabilité qui hante encore certains chrétiens vis-à-vis de la sexualité. La fameuse libération sexuelle de 1968 et les mouvements de libération de la femme ne sont-ils pas d’ailleurs une réaction, un retour de balancier après tant de rigueur puritaine ?


Retrouver le sens de la sexualité

Aujourd’hui, le sexe est banalisé et très envahissant. Pas de publicité sans suggestion, pas de film sans scène…Quant au Web, on y trouve pléthore de sites pornographiques en tous genres.
Cette banalisation confine à la vulgarisation et à comme conséquence une désacralisation. Nous pourrions nous lamenter, nous décourager devant tout cela, et renforcer nos croyances négatives sur le monde d’aujourd’hui, que nous qualifierons de nul, pourri et pervers…Cela nous aiderait-il à annoncer la Bonne Nouvelle de la véritable libération de l’homme que Jésus est venu proclamer ? Nous gagnerons plutôt à considérer cette situation comme une invitation à rechercher le sens profond de la sexualité.

Jean-Paul II a été un véritable prophète. Par le nouveauté de sa « théologie du corps », il montre que la finalité de la sexualité est de permettre à l’homme uni à sa femme d’être icône de la Trinité ! Pas moins de cela ! Dès lors, la sexualité est un cadeau divin, au service de la communion des personnes. Ma sexualité est un moyen extraordinaire que Dieu m’a confié pour exprimer l’amour, pour entrer en relation avec un être aimé, quelqu’un de différent, un AUTRE ! Le Tout-Autre me donne l’occasion de Le connaître de façon intime chaque fois que je m’unis à mon époux (se).


Le plaisir comme émotion du bonheur

Avoir des relations sexuelles épanouies n’est pas une option mais un témoignage rendu au Créateur ! Qui dit relations sexuelles épanouies dit « plaisir » et « plaisir partagé » !
Le plaisir (en hébreu hefets) est une chose bonne voulue par le Créateur, dans la mesure où il s’inscrit dans la recherche plus large du bonheur. C’est sa recherche effrénée par tout moyen allant jusqu’au mépris de l’autre qui pose problème. Cet hédonisme peut conduire à la chosification des personnes, à l’aliénation voire à l’abus. Le plaisir peut se définir comme l’émotion du bonheur, le fait de savourer, de goûter le bonheur.


Quand le moteur « plaisir » tourne au ralenti…

Dans la formation d’un couple, en règle générale, c’est d’abord autour des plaisirs partagés que se construit l’amour conjugal. L’attirance réciproque, les premiers câlins, les attentes, les centres d’intérêts et les activités communes sont autant de plaisirs constructeurs. Il n’est pas rare qu’au début, l’un et l’autre accepte d’aller au match de foot accompagner son amoureux et que l’autre n’hésite pas à l’idée d’aller faire du shopping…Petit à petit, avec le temps, un tri va se faire. L’accueil des enfants, les habitudes, les divergences…tout cela va mettre l’amour conjugal au banc de l’épreuve de la durée.

Si la part de déplaisir devient trop importante, le couple se met alors en crise. Les frustrations dominent et les difficultés relationnelles se multiplient ! Cela peut même durer quarante ans jusqu’au jour où l’un des conjoints (ou les deux) se dit Stop ! Nous n’avons plus de plaisir à être ensemble et cela peut mener à la séparation.
Il est donc important de veiller à ce que les occasions de plaisir ensemble (au moins en intensité) soient supérieures aux contraintes quotidiennes.


Un lien pour durer !

Notre sexualité est un bon thermomètre pour savoir où en est notre relation. Peut être que certains sont déçus, découragés, révoltés et se sont résignés à ne pas jouir d’une sexualité épanouissante. Quel dommage de se priver d’une telle ressource ! En effet, dans la vie de couple, la relation sexuelle est primordiale ! Elle tisse un véritable lien qui permet de durer, car elle le lieu concret et par excellence d’un langage de vérité et d’amour, de l’accueil de l’autre dans sa différence.

L’épreuve de la durée est une chance offerte pour trouver une profondeur plus grande, pour se connaître davantage. Etre fidèle n’est alors plus vécu comme une contrainte morale mais comme un choix de vie, un choix pour plus de bonheur partagé, un chemin de sanctification menant à l’humanisation : « Deviens ce que tu es ».
Construire implique de tirer parti des difficultés, des échecs pour se remettre en question et avancer. La construction d’une relation sexuelle épanouissante prend du temps et au bout du chemin se trouve la ressemblance à Dieu ! Et ça c’est « géant » !


Stop à la culpabilité catho

« Je pense à un homme qui se sentait profondément troublé quand Dieu et le sexe étaient mentionnés dans la même discussion. Pour lui, le sexe était complètement séparé de sa vie chrétienne.Son opinion était que la relation sexuelle était une activité impie, il la pratiquait avec de profonds sentiments de culpabilité, ce qui ternissait l’expérience pour lui et sa femme.
Sa fausse conception du regard de Dieu sur le sexe résultait en un acte physique à la va-vite, sans tendresse ni plaisir.
Certaines personnes se sentent mal à l’aise par rapport au sexe parce que, d’une façon ou d’une autre, ils associent le désir sexuel des hommes à la pulsion sexuelle animale. Ils devraient se rappeler que les animaux s’accouplent selon l’instinct poussé par des motivations biologiques, alors que l’homme le fait en tant que personne entière. Il est la seule créature entre toutes à utiliser la raison dans le choix d’avoir des relations sexuelles.
Le mari et la femme sont les seules créatures capables d’atteindre l’unité spirituelle et une connaissance mutuelle profonde à travers la relation sexuelle. Voyons comment nos corps sont formés : même l’acte sexuel en lui-même nous rappelle qu’il s’agit d’une relation entre personnes, pas seulement entre des corps, car ce n’est pas une coïncidence que l’être humain est la seule créature de Dieu au monde qui entre en relation face à face ». ( D’après un témoignage rapporté par Ed. Wheat)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 00:32

Chère Clotilde,

Ton dossier est intéressant certes. Mais quelle est ta propre position sur le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 01:40

Et bien, assez simplement je dirais que pour moi le moteur du couple c'est l'Amour. La sexualité est un des pistons mais elle n'est pas le moteur à elle toute seule. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 07:44

Clotilde a écrit:
Et bien, assez simplement je dirais que pour moi le moteur du couple c'est l'Amour. La sexualité est un des pistons mais elle n'est pas le moteur à elle toute seule. Smile

Chère Clotilde,

Je partage votre avis et l'expérience le montre.

Sans l'amour, il apparaît que la sexualité se développe selon une loi de corruption. Le couple qui cherche le plaisir pour le plaisir le voit fuir. Pour le retrouver, il est obligé (comme pour la drogue) de trouver des pratiques sexuelles nouvelles car le plaisir coupé de l'amour et recherché pour lui même lasse.


Mais il reste à définir ce qu'est l'amour.

Certes, c'est un amour sentimental. MAIS LE SENTIMENT SEUL NE SUFFIT QU'UN TEMPS. Le sentiment produit un plaisir et ce plaisir aussi passe. Une étude montre que, étant chimique, la passion sentimentale intense ne peut durer pls de trois ans.

C'est pourquoi, selon moi, l'amour qui le fonde est l'amour d'amitié, c'est-à-dire une volonté d'aimer l'autre tel qu'il est, un projet commun, une seule volonté structurée sur la confiance. Cet amour là est durable. Il peut affronter les épreuves sentimentales et la baisse, avec l'âge, de la sexualité.

Mais cet amour d'amitié vient se confronter tôt ou tard à l'approche et à la pensée de la mort qui sépare les amants. C'est pourquoi, il me semble qu'il doit être fondé sur une espérance religieuse: "Dieu réunira ceux qui s'aiment". C'est un amour mystique, déjà présent chez les anciens Egyptiens, mais que Jésus a renouvelé dans le sacrement de mariage: "L'amour est plus fort que la mort".

Voilà mon avis concret...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 13:48

Ecossais a écrit:
CHERS TOUTES ET TOUS,

A la suite de la déclaration de Krystyna (le sexe est le moteur du couple), ma douce Clotilde a suggéré d'ouvrir un fil sur ce sujet. Voilà qui est fait. Epistolaires de tous poils, à vos claviers.
:DD

Je pense que beaucoup d'hommes, dans leurs pensées secrètes, aimeraient bien que les femmes aient cette conception de l'amour.

Mais non, Dieu a voulu que les femmes aient (la plupart du temps Mr. Green ) un rôle d'affinage sur l'animal domestique qui sommeille dans le grand mâle qui fait la sieste devant le foot... pig

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 18:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Clotilde a écrit:
Et bien, assez simplement je dirais que pour moi le moteur du couple c'est l'Amour. La sexualité est un des pistons mais elle n'est pas le moteur à elle toute seule. Smile

Chère Clotilde,

Je partage votre avis et l'expérience le montre.

Sans l'amour, il apparaît que la sexualité se développe selon une loi de corruption. Le couple qui cherche le plaisir pour le plaisir le voit fuir. Pour le retrouver, il est obligé (comme pour la drogue) de trouver des pratiques sexuelles nouvelles car le plaisir coupé de l'amour et recherché pour lui même lasse.


Mais il reste à définir ce qu'est l'amour.

Certes, c'est un amour sentimental. MAIS LE SENTIMENT SEUL NE SUFFIT QU'UN TEMPS. Le sentiment produit un plaisir et ce plaisir aussi passe. Une étude montre que, étant chimique, la passion sentimentale intense ne peut durer pls de trois ans.

C'est pourquoi, selon moi, l'amour qui le fonde est l'amour d'amitié, c'est-à-dire une volonté d'aimer l'autre tel qu'il est, un projet commun, une seule volonté structurée sur la confiance. Cet amour là est durable. Il peut affronter les épreuves sentimentales et la baisse, avec l'âge, de la sexualité.

Mais cet amour d'amitié vient se confronter tôt ou tard à l'approche et à la pensée de la mort qui sépare les amants. C'est pourquoi, il me semble qu'il doit être fondé sur une espérance religieuse: "Dieu réunira ceux qui s'aiment". C'est un amour mystique, déjà présent chez les anciens Egyptiens, mais que Jésus a renouvelé dans le sacrement de mariage: "L'amour est plus fort que la mort".

Voilà mon avis concret...

C'est également une progression que j'ai faite dans mon "observation" de ce que peut être l'amour. A la différence que je pense sérieusement que la seule chose qui est appelé Amour et en fait ce dernier amour, mystique, que j'ai soif de mieux découvrir encore, et que je conseille à tous de découvrir.
Ainsi, on comprend que le sentiment, est insuffisant (car il s'essoufle) mais également l'amour d'amitié (car on meurt)

Ce que tu appelle l'amour mystique ouvre la perspective chrétienne qui fait son caractère exceptionnel (et je ne sais pas comment on peut y parvenir sans connaître le Christ). Ainsi, l'amour humain, porté à l'amour d'amitié, est en chemin de plenitude à partir du moment où Dieu y est présent. La compréhension du mystère de l'Amour que Jésus nous enseigne nous éclaire encore plus à ce sujet.

C'est à la "communion mystique" si je puis dire que sont appelés les époux, car elle préfigure la communion éternelle en Dieu. Cette communion mystique ne peut se faire qu'en Dieu, et se comprend à la lumière de son très saint Sacrement. Car de quel ordre peut se faire notre communion à Dieu si ce n'est de cette manière. Appelé à la communion avec tous en Dieu, la communion entre les deux époux par le Christ devient alors en partie reflet de ce que sera la vie en Dieu.

Ouah ! Quel programme ! On est loin d'un petit flirt pour essayer...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 18:18

Citation :
C'est à la "communion mystique" si je puis dire que sont appelés les époux, car elle préfigure la communion éternelle en Dieu. Cette communion mystique ne peut se faire qu'en Dieu, et se comprend à la lumière de son très saint Sacrement. Car de quel ordre peut se faire notre communion à Dieu si ce n'est de cette manière. Appelé à la communion avec tous en Dieu, la communion entre les deux époux par le Christ devient alors en partie reflet de ce que sera la vie en Dieu.

Cher Spiddle33,

La communion eucharistique et, encore plus fort la prière du coeur

(dans le même rapport analogique que, dans le mariage, le don des corps des époux et l'amour).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 18:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
C'est à la "communion mystique" si je puis dire que sont appelés les époux, car elle préfigure la communion éternelle en Dieu. Cette communion mystique ne peut se faire qu'en Dieu, et se comprend à la lumière de son très saint Sacrement. Car de quel ordre peut se faire notre communion à Dieu si ce n'est de cette manière. Appelé à la communion avec tous en Dieu, la communion entre les deux époux par le Christ devient alors en partie reflet de ce que sera la vie en Dieu.

Cher Spiddle33,

La communion eucharistique et, encore plus fort la prière du coeur

(dans le même rapport analogique que, dans le mariage, le don des corps des époux et l'amour).

Parce que c'est pas lié ? ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 18:44

Citation :
Parce que c'est pas lié ?

Dans le même rapport analogique que, dans le mariage, le don des corps des époux et l'amour.
Smile

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 22:16

Vraiment, je n'arrive pas vous suivre dans cette façon de créer des tiroirs dans l'amour. Quand on aime son mari, on est porté sexuellement vers lui, et l'homme qui aime sa femme est attiré par elle. Où est le problème ? Et ça n'empêche pas l'amour d'être mystique, amitié, fraternité ou je ne sais quoi. Et l'homme n'est pas un pig parce qu'il est attiré par sa femme, enfin ! Comment avez-vous fait vos enfants, vous tous ? Alors tous les pères sont forcément des cochons ? Et les femmes ne sont pas des créatures angéliques qui élèvent l'homme au-dessus de la chair ! Regardez l'épouse du Cantique des Cantiques. Elle ne le vit pas dans son corps, son amour, par hasard ? C'est normal, c'est beau, c'est bon, et notre corps est prévu pour être le siège de nos émotions. Voilà. Quand vous avez une émotion, si pure soit-elle, Mesdames, Mesdemoiselles, vous ne la ressentez pas dans votre corps ? La femme ne tire pas l'homme hors de son désir, elle mène son désir vers une réalisation supérieure, son désir à elle étant davantage lié au psychisme et au spirituel, me semble-t-il. Ou plutôt, l'insticnt devient désir. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 22:18

Krystyna a écrit:
Vraiment, je n'arrive pas vous suivre dans cette façon de créer des tiroirs dans l'amour. Quand on aime son mari, on est porté sexuellement vers lui, et l'homme qui aime sa femme est attiré par elle. Où est le problème ? Et ça n'empêche pas l'amour d'être mystique, amitié, fraternité ou je ne sais quoi. Et l'homme n'est pas un pig parce qu'il est attiré par sa femme, enfin ! Comment avez-vous fait vos enfants, vous tous ? Alors tous les pères sont forcément des cochons ? Et les femmes ne sont pas des créatures angéliques qui élèvent l'homme au-dessus de la chair ! Regardez l'épouse du Cantique des Cantiques. Elle ne le vit pas dans son corps, son amour, par hasard ? C'est normal, c'est beau, c'est bon, et notre corps est prévu pour être le siège de nos émotions. Voilà. Quand vous avez une émotion, si pure soit-elle, Mesdames, Mesdemoiselles, vous ne la ressentez pas dans votre corps ? La femme ne tire pas l'homme hors de son désir, elle mène son désir vers une réalisation supérieure, son désir à elle étant davantage lié au psychisme et au spirituel, me semble-t-il. Ou plutôt, l'insticnt devient désir. Qu'en pensez-vous ?

Ca c'est aussi ma position, chère Krystyna !

Super ! salut

Et c'est bien dit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 22:29

Et c'est maintenant que tu le dis ? Après avoir répété que la sexualité, ça va un temps, mais après faut la mettre au garage ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 28 Mar 2006, 22:35

Krystyna a écrit:
Et c'est maintenant que tu le dis ? Après avoir répété que la sexualité, ça va un temps, mais après faut la mettre au garage ?

J'ai pas dis ça. Very Happy

J'ai dit qu'elle se met toute seule au garage.

Et que le pépé, quoique fidèle et aimant pour Mémée, a son oeil qui se tourne vers le beau corps de la jeune infirmière, plutôt que vers celui de son épouse chérie de 87 ans. Mr. Green

Mais c'est toi qui as dit au début que le fondement du mariage, c'est le sexe (on quelquechose du genre). Il fallait bien débattre !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 02:27

Citation :
Et c'est maintenant que tu le dis ? Après avoir répété que la sexualité, ça va un temps, mais après faut la mettre au garage ?

C'est pas ca, Krystyna, en fait il est malade quand il tombe sur qq ch de simple Very Happy

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 06:52

Krystyna a écrit:
Vraiment, je n'arrive pas vous suivre dans cette façon de créer des tiroirs dans l'amour.
Je pense que c'est typique d'une différence psychologique homme-femme. Les femmes sont beaucoup plus unies, beaucoup entières que les hommes. Les hommes sont plus cloisonnés. Par exemple ma femme quand ça va pas dans son boulot, ça la touche personnellement et elle besoin d'en parler à la maison. Moi quand je rentre à la maison, le travail est oublié et j'ai pas envie d'en parler. Et je pense que c'est pareil pour l'affectivité, ou la sexualité peut être moins impliquée pour l'homme. Un homme sera capable de faire l'amour après une engueulade, ou plutôt sans être en paix avec sa femme sur un sujet de fond, alors que la femme ne le voudra pas, et voudra résoudre le problème de fond avant. Et c'est d'ailleurs un rôle de l'épouse que d'aider son époux à s'unifier.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 10:40

marvel a écrit:
Un homme sera capable de faire l'amour après une engueulade, ou plutôt sans être en paix avec sa femme sur un sujet de fond, alors que la femme ne le voudra pas, et voudra résoudre le problème de fond avant.

Ca, ce n'est pas une loi universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 14:24

Krystyna a écrit:
marvel a écrit:
Un homme sera capable de faire l'amour après une engueulade, ou plutôt sans être en paix avec sa femme sur un sujet de fond, alors que la femme ne le voudra pas, et voudra résoudre le problème de fond avant.

Ca, ce n'est pas une loi universelle.

Chère Ktystyna,

Pas de lois universelles en psychologie (100%, comme un caillou tombe à 100% vers le basl quand on le lache) mais des lois générales (vers 80% en + et en -). C'est pour cela que les savants de science dures rigolent des sciences humaines. Ils ont tort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 15:29

Arnaud Dumouch a écrit:

Pas de lois universelles en psychologie (100%, comme un caillou tombe à 100% vers le basl quand on le lache) mais des lois générales (vers 80% en + et en -). C'est pour cela que les savants de science dures rigolent des sciences humaines. Ils ont tort.

Exemple, ma tartine tombe presque toujours du côté de la confiture. Ca c'est des sciences humaines non ?

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mer 29 Mar 2006, 15:45

Citation :
Exemple, ma tartine tombe presque toujours du côté de la confiture. Ca c'est des sciences humaines non ?

Non, ça c'est le troisième niveau de la connaissance, celle des cas particuliers (une tarnine lâchée de hauteur différente. Mais vous avez l'impression qu'elle tombe presque toujours du côté confiture pour une raison simple: affraid )


C'est le domaine du hasard, de la liberté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 13:58

Noel a écrit:
44 ans de mariage aujourd'hui.

Bonne fête Noël, à vous et votre épouse thumleft
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 15:06

Pour répondre à la question, je ne dirais pas que la sexualité est le moteur du couple, mais qu'il en est le carburant.

Ceci est le carburant du couple, qui fait tourner un moteur. Dans ce moteur, il y a deux pistons : unité et fécondité.

Unité : "Ils seront une seule chair". Unité de corps, d'âme et d'esprit.
Fécondité : c'est l'ouverture du couple vers l'extérieur, sa dimension "missionnaire". Lieu où l'Amour est présent, le couple doit être une source d'Amour pour son entourage. Il doit porter du fruit.

Rechercher l'unité et la fécondité, c'est l'application de "Cherchez le Royaume et tout vous sera donné par surcroît".

Citation :
Sans l'amour, il apparaît que la sexualité se développe selon une loi de corruption. Le couple qui cherche le plaisir pour le plaisir le voit fuir. Pour le retrouver, il est obligé (comme pour la drogue) de trouver des pratiques sexuelles nouvelles car le plaisir coupé de l'amour et recherché pour lui même lasse.

C'est pourquoi le désir ne dure que s'il vise, non pas le plaisir, mais quelque chose de plus haut. A savoir l'unité et la fécondité. Oubliez-en un, cela appauvrit le couple. On ne délie pas impunément ce qu'il a plu à Dieu de lier.
Et ce qui est bien, c'est que le jour où, l'âge n'aidant pas, l'appareillage ne fonctionne plus, cela ne pose pas de problème, puisque la sexualité n'est qu'un carburant, et que le moteur, lui, fonctionne avec plusieurs carburants...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 20:28

Noel a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Exemple, ma tartine tombe presque toujours du côté de la confiture. Ca c'est des sciences humaines non ?
Non, ça c'est le troisième niveau de la connaissance, celle des cas particuliers (une tarnine lâchée de hauteur différente. Mais vous avez l'impression qu'elle tombe presque toujours du côté confiture pour une raison simple: affraid )
C'est le domaine du hasard, de la liberté.

Non c'est mécanique. Elle s'oriente naturellement vers son côté le plus lourd.
Sur couple et sexualité. Je ne sais pas si c'est un moteur... en ts cas ça aide.
44 ans de mariage aujourd'hui. Envisageons toujours de continuer.

Noel

Toutes mes félicitations. Moi j'ai échoué. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 20:58

Citation :
Pour répondre à la question, je ne dirais pas que la sexualité est le moteur du couple, mais qu'il en est le carburant.

L'un des carburants, alors... ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:03

Olivier JC a écrit:

Ceci est le carburant du couple, qui fait tourner un moteur. Dans ce moteur, il y a deux pistons : unité et fécondité.

Mon cher Olivier,

Vous avez une conception très singulière de la "mécanique" libidineuse. Voulez-vous couler une bielle?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:08

Ecossais a écrit:
Olivier JC a écrit:

Ceci est le carburant du couple, qui fait tourner un moteur. Dans ce moteur, il y a deux pistons : unité et fécondité.

Mon cher Olivier,

Vous avez une conception très singulière de la "mécanique" libidineuse. Voulez-vous couler une bielle?

Mais je vous signale, cher Ecossais, que l'analogie douteuse qui illumine de sa grâce ce fil a été lancé par deux jeunes femmes, à savoir notre Krystyna et notre Clotilde !

Ah, on aurait pu utiliser l'analogie de la flower de l'amour, ou de la clown de l'amour...

Mais non. Le mot utilisé une fois était moteur à deux temps, pistons ... :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:16

Aaaahhh, les vertus du célibat !!!




Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:21

Laurent a écrit:
Aaaahhh, les vertus du célibat !!!




Mr. Green

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:28

Effectivement, je ne fais que me soumettre à l'élégante métaphore de ces dames.

D'autre part, la sexualité est l'un des langages, effectivement. D'autant que par sexualité, je pense aux gestes charnels d'une façon générale, et non la seule union.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Ven 21 Avr 2006, 21:39

Olivier JC a écrit:
Effectivement, je ne fais que me soumettre à l'élégante métaphore de ces dames.

D'autre part, la sexualité est l'un des langages, effectivement. D'autant que par sexualité, je pense aux gestes charnels d'une façon générale, et non la seule union.



Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 16:39

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais je vous signale, cher Ecossais, que l'analogie douteuse qui illumine de sa grâce ce fil a été lancé par deux jeunes femmes, à savoir notre Krystyna et notre Clotilde !

Ah, on aurait pu utiliser l'analogie de la flower de l'amour, ou de la clown de l'amour...

Mais non. Le mot utilisé une fois était moteur à deux temps, pistons ... :DD

OK. La sexualité est la sève du couple. C'est mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 16:59

Citation :
OK. La sexualité est la sève du couple. C'est mieux ?

Moui. C'est mieux... elephant


Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 18:10

Krystyna a écrit:

OK. La sexualité est la sève du couple. C'est mieux ?

J'opterai plutôt pour "l'huile" du "couple" (voir boîte de vitesse). La sève c'est.... Enfin bref. :DD
Revenir en haut Aller en bas
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 18:46

sans sexe ya pas de couple enfin c'est ma vision de la chose Shocked il faut du sexe et de l'amour voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 19:07

Yann a écrit:
sans sexe ya pas de couple enfin c'est ma vision de la chose Shocked il faut du sexe et de l'amour voilà Very Happy

Very Happy

Oui Yann. Mais que du sexe, ce n'est pas suffisant. Le sexe, ou plutôt le rapport, est l'aboutissement de la séduction. Ce qui veut dire qu'il faut préparer le terrain. Ne jamais contraindre sa partenaire à un plaisir égoïstement masculin. On ne se jette pas sur sa femme ou sa copine comme Arnaud sur un tonneau de pop-corn. Tout est dans la douceur. :DD
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 19:16

:DD

Oui mais cher Lagaillette, à 95 ans (monsieur) et 92 ans (madame), le couple à d'autres choses en tête !!

Bref, y a des couples sans sexe. Si si... :rabbit:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 19:20

Laurent a écrit:
Citation :
Et c'est maintenant que tu le dis ? Après avoir répété que la sexualité, ça va un temps, mais après faut la mettre au garage ?

C'est pas ca, Krystyna, en fait il est malade quand il tombe sur qq ch de simple Very Happy

Mr. Green

Very Happy Very Happy

T'as raison Laurent. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? C'est pour ça qu'on arrive à rien en France. On sait toujours mieux que les autres. Mr. Green

Laurent, Arnaud est capable de nous pondre une thèse de doctorat sur les vertus du pop-corn dans l'entretien de la paresse et de l'esclavagisme des femmes.
:DD
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 23:11

Ecossais a écrit:
Krystyna a écrit:

OK. La sexualité est la sève du couple. C'est mieux ?

J'opterai plutôt pour "l'huile" du "couple" (voir boîte de vitesse). La sève c'est.... Enfin bref. :DD

Ben oui, c'était bien trouvé, non ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 23:23

Bon l'huile... :DD

Et pourquoi pas la vaseline... On pourrait lancer une étude sur les oléagineux dans le mariage... ;)

J'ai une idée: et si la sexualité était le SACREMENT du couple.

Ah là, c'est pas mal du tout:

Sacrement = (en théologie), ce qui signifie et aide à réaliser... (ici le couple).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Sam 22 Avr 2006, 23:40

Décidément ca te tracasse Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Lun 24 Avr 2006, 15:07

Ce qui semble favoriser la "consolidation" du couple (de la conjugalité), c'est le don de soi réciproque mais pas simultané : l'homme et la femme réussissent rarement à atteindre un orgasme simultanément, leurs différences physiologiques et psychologiques ne le permettent pas. Cela implique, à mon avis, un effort dans le don de soi, puisqu'il y a désir du bonheur pour son ou sa partenaire, une volonté désintéressée qui est source de joie. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Lun 24 Avr 2006, 18:02

Cher Noël, sans entrer dans le détail des pratiques amoureuses - ce qui n'est pas le but de ce sujet -, je constate quand même que la vie sexuelle du couple exige une attention (amoureuse) et un effort constant en vue du plaisir et du bonheur de l'autre : c'est l'anti-égoïsme, et c'est en cela que cet effort nous fait grandir...

J'ai dit "rarement", nous nous sommes certainement mal compris. Tranquillisez-vous, l'harmonie règne dans notre couple. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Lun 24 Avr 2006, 18:18

Fanny a écrit:
Cher Noël, sans entrer dans le détail des pratiques amoureuses - ce qui n'est pas le but de ce sujet -, je constate quand même que la vie sexuelle du couple exige une attention (amoureuse) et un effort constant en vue du plaisir et du bonheur de l'autre : c'est l'anti-égoïsme, et c'est en cela que cet effort nous fait grandir...

J'ai dit "rarement", nous nous sommes certainement mal compris. Tranquillisez-vous, l'harmonie règne dans notre couple. Smile

Et chère Fanny, en comparant votre message et celui de Noel, je vois une fois de plus le mystère de la complémentarité:

La femme est celle qui aprend à l'homme ce qu'il y a de sensible, chaste et plein de délicatesse dans la sexualité.

Ecossais disait souvent que la nature de l'homme, dans ce doimaine, était souvent plus charnelle, voire triviale.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Lun 24 Avr 2006, 18:32

La découverte incessante de l'autre fait cet enrichissement, au fil des années : on amasse un trésor. Cela ne va pas sans combats, surtout contre soi-même, mais l'Esprit Saint aidant, les obstacles en apparence les plus infranchissables sont (miraculeusement!) levés...

On ne saurait porter la femme aux nues, en l'occurrence, mais on peut lui reconnaître un rôle de complémentarité, l'échange est assurément fécond (sans mauvais esprit)... Merci, cher Arnaud! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 27 Mar 2007, 10:47

Alors où placer tous ces couples "malades" de ne pouvoir avoir de relations sexuelles?

Ces handicapés, aujourd'hui, on en parle très peu et pourtant ils sont plus nombreux qu'on le pense. Si la sexualité est "sève", "moteur" ou "essence" de la relation à deux alors ces couples sont voués à la mort?

Non, la Vérité me semble être ailleurs car elle est censée unir, alors qu'ici la sexualité comme principe de base peut désunir (attention je ne dis pas désunit).

Je pense bien que la sexualité est un attribut de l'Amour, qu'il est bon mais pas nécessaire. Mais elle ne peut pas être le principe de base, le fondement d'un couple, que celui-ci repose sur quelque chose de bien plus solide.

Amicalement

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?   Mar 27 Mar 2007, 11:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Ecossais a écrit:
CHERS TOUTES ET TOUS,

A la suite de la déclaration de Krystyna (le sexe est le moteur du couple), ma douce Clotilde a suggéré d'ouvrir un fil sur ce sujet. Voilà qui est fait. Epistolaires de tous poils, à vos claviers.
:DD

Je pense que beaucoup d'hommes, dans leurs pensées secrètes, aimeraient bien que les femmes aient cette conception de l'amour.

Mais non, Dieu a voulu que les femmes aient (la plupart du temps Mr. Green ) un rôle d'affinage sur l'animal domestique qui sommeille dans le grand mâle qui fait la sieste devant le foot... pig

Mais les femmes aiment le sexe, elle sont parfois plus perverses que les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
 
LA SEXUALITE EST-ELLE LE MOTEUR DU COUPLE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mesure sur un couple variateur de vitesse-moteur CC
» Couple mixte et Ramadan
» Mise en charge d'un moteur
» prière pour mon couple
» Mon 103/14 mange un peu d'huile moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Société, Politique-
Sauter vers: