DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les débuts de l'église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 18:52

Je ne sais pas trop dans quelle catégorie poser ma question.

D'après ce que j'en sais, toutes les religions, à leurs débuts, connaissent des déchirements plus ou moins graves.

Les premiers chrétiens, après la mort de Jésus, non seulement se sont trouvé face à deux conceptions différentes de l'évangile (pierre et paul), mais on aussi du faire face à diverses déviances (nicolaïstes, etc...) qui, même venant de bonnes intentions, détournaient et pervertissait le message initial. Plus tard, arianisisme, nestorianisme, docétisme, se font leur "niche" sur des interprétations et des façon de vivre différemment la parole.

Ou les débuts de mouvements comme les témoins de jéhovah, déchirés entre différentes factions, bien qu'il n'en reste plus qu'une.

je pourrais répéter les exemples mais ça ne changerait pas la question que je me pose:

Pourquoi??????

pour reprendre le cas de l'église, la vie de Jésus est encore toute récente, le souffle de l'Esprit et la pentecôte doit être sensible....
est-ce que le bruissement de nombreux nouveaux convertis tout frais réfléchissant sur des questions profondes a pour conséquence une plus grande "mauvaise compréhension" qui s'étend plus facilement?
est-ce parce que, se sentant privé de leur repère en la personne de leur fondateur, les fidèles cherchent à établir trop vite quelque chose de solide et de non-évoluable?
est-ce que le démon de l'orgueil se fait plus pressant auprès des disciples pour essayer dès l'origine de fausser la fondation tout juste établie, en les entraînant dans une querelle de pouvoir?

Après ces premieres décénies échevelées, souvent ça se calme doucement... pourquoi? l'homme a-t-il a ce point tellement besoin de règles qui lui suffit de s'en être crées lui-même pour se calmer?

je voudrais bien comprendre ce phénomène...
la raison est-elle psychologique, sociale ou spirituelle?
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 19:01

Pour commencer dites-nous ce qu'est cette religion paulinienne? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 19:20

Citation :
Pour commencer dites-nous ce qu'est cette religion paulinienne?

Ce n'est pas la question et j'aimerais bien ne pas voir dévier le sujet à la permière intervention Sad

Vous trouverez définitions là

pauliens : http://www.communaute-dame.qc.ca/actualites-royaume/fr/204-que-signifie-etre-paulien-ou-paulienne.html

historique: http://www.communaute-dame.qc.ca/oeuvres/OE_oeuvres-hist_FR.htm

et discussion là

http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/l-armee-de-marie-sacre-le-roi-de-france-t10214-50.htm




quant au sujet, avez-vous un avis?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 19:23

MdB a écrit:

Les premiers chrétiens, après la mort de Jésus, non seulement se sont trouvé face à deux conceptions différentes de l'évangile (pierre et paul),
Ah bon !!!! Expliquez nous les deux conceptions différentes ?? Avez vous déjà lu les actes des apôtres ,les épitres de Paul et de Pierre ou vous avez entendu quelque part qu'à l'origine du christianisme il y avait deux conception différentes de l’Évangile ? Savez vous au moins ce que vous appelez l’évangile ?

Revenir en haut Aller en bas
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 19:27

je veux dire par là que Pierre avait au début une conception de l'évangile beaucoup plus ancrée dans le passé et que Paul en avait une beaucoup plus innovatrice et missionnaire.

Et ici ce que j'appelle l'évangile c'est "simplement" le message et la vie de Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Sam 16 Oct 2010, 19:30

Louis a écrit:
Pour commencer dites-nous ce qu'est cette religion paulinienne? scratch

L'hérésie relative à Marie-Paule Giguère.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Dim 17 Oct 2010, 22:43

MdB a écrit:
je veux dire par là que Pierre avait au début une conception de l'évangile beaucoup plus ancrée dans le passé et que Paul en avait une beaucoup plus innovatrice et missionnaire.

Et ici ce que j'appelle l'évangile c'est "simplement" le message et la vie de Jésus...
Ils ont eu des petits divergence pastorale qu'ils n'ont d'ailleurs pas caché puisque on en parle dans l’évangile mais cette divergence a été réglé au premier concile de Jérusalem .Par ailleurs je te rappelle que Paul appelé apôtre de païens n'est pas le premier qui baptisa des païens mais Pierre lui même .Quant au coeur de la foi chrétienne çàd la profession de foi chrétienne autrement dit le coeur du message évangélique c'était exactement le même , d'ailleurs la première profession de foi a été proclamé par Pierre lui même juste après la pentecôte. Par conséquent c'est grossier de dire qu'il y avait deux conceptions différente de l’évangile .
Revenir en haut Aller en bas
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Lun 18 Oct 2010, 17:58

J'aurais sans doute du employer d'autres mots.

Bien que nulle part je n'aies parlé de choses cachées...
Les divergences existaient. Certains mêmes, dans les lettres, se "réclament de paul, ou d'un tel, ou d'un tel" ce pourquoi ils sont réprimandés car il n'y a qu'un seul Jésus Christ.

Cependant, pour se "réclamer" de l'un ou de l'autre et que ça ait un sens, il faut admettre des divergences qui pouvaient leur sembler importantes à l'époques, même si elles ne touchent évidemment pas au coeur de la foi chrétienne, ce que je n'ai jamais sous entendu.

Ma question était donc:
pourquoi, dans l'aube d'une nouvelle religion, même la mieux fondée sur Jésus, Dieu permet-il des divergences mineures.... et pourquoi y a t-il des divergences majeures dans les premiers temps pouvant conduire certains à bâtir ce que nous appelons des hérésies ?

sont-du à des raisons sociales, psychologiques, spirituelles?

Formulé comme ça, ca va?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Lun 18 Oct 2010, 19:58

MdB a écrit:

Ma question était donc:
pourquoi, dans l'aube d'une nouvelle religion, même la mieux fondée sur Jésus, Dieu permet-il des divergences mineures.... et pourquoi y a t-il des divergences majeures dans les premiers temps pouvant conduire certains à bâtir ce que nous appelons des hérésies ?

sont-du à des raisons sociales, psychologiques, spirituelles?

Formulé comme ça, ca va?
Ta question c'est pourquoi Dieu permet que certains se trompent ? Avant d'y répondre il faut savoir que ce n'est pas Dieu qui est à la cause du mensonge mais Satan mais en effet Dieu consent que certains se trompent et la réponse est simple c'est pour purifier son Eglise et en tirer un bien plus grand.Si vous analysez tous les grand hérésies dans l'Eglise vous constaterez qu'ils ont permit la naissance d'un bien plus grand pour l'Eglise . Par exemple la divergence entre Pierre et Paul a permit la constitution d'une première réunion (qu'on a appelé plus tard " concile") ,qui a été le fondement de basé de la manière dont les chrétiens allaient régler leur problèmes dans les siècles à venir . Grace à l’hérésie de la gnose et de l'Arianisme , l'Eglise a définit au 4eme siècle un crédo commune pour toute l'Eglise et a fixé le canon biblique.Je pourrais continuer ainsi en te montrant que toute crise de l'Eglise permet à l'Eglise de se purifier et de purifier sa foi pour être encore plus témoin du christ
Revenir en haut Aller en bas
MdB



Messages : 66
Inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Les débuts de l'église   Lun 18 Oct 2010, 21:19

merci d'abord de vous intéresser à ma question.

je connais quand même assez l'histoire de l'église, même si je n'ai pas une mémoire extraordinaire j'ai lu beaucoup sur ce sujet.

cependant ma question n'était pas: pourquoi dieu permet que certains se trompent...

mais plus au niveau du phénomène: que ce soit une religion, une secte, une groupe philosophique religieux, de l'islam à la dernière église protestante, on ne peut que constater qu'à chaque nouvel avènement les divergences légères ou majeures apparaissent en plus grand nombre.
On peut même constater dans l'historique de maintes mouvements (sans porter de jugements sur leur validité doctrinale) que souvent le (ou un des) successeur du fondateur modifie les pratiques ou les doctrines.

Si cette multiplication de groupes n'avait touché que l'église, on ne pourrait effectivement que constater que cela dû être permis pour que l'église puisse construire sa doctrine de façon plus solide et l'exprimer au mieux.
Cependant on voit le même phénomène ailleurs: islam, témoins de jéhovha, marianistes, et maintes maintes maintes exemples, dont la multiplications des églises protestantes est peut être le plus curieux exemples.

Il doit donc y avoir un mécanisme social? ou spirituel? ou de groupe? il doit bien y avoir à quelque part un sociologue, un théologien, un anthropologue, un psychologue, que sais-je, qui se soit penché sur le pourquoi de ce "mécanisme"?

J'admets que ce n'est pas une question vitale... cependant ne trouver aucune piste de réflexion m'embête.

En tout cas, ce n'est pas grave, merci d'avoir essayé de m'aider.

study
Revenir en haut Aller en bas
 
Les débuts de l'église
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» Voici l'église que je fréquente...
» "pourquoi aller à l'église "de T. RADCLIFFE
» Défense et illustration de la sainte-Église catholique
» L'Apostolicité de l'Église et l'Abbé Belmont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: