DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 13 Sep 2010, 17:27

Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon

par Sandro Magister

Le 13 septembre 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - On peut voir ci-dessus une vue panoramique partielle de l'immense mosaïque qui constitue le pavement de la cathédrale d’Otrante, sur la côte sud-est de l'Italie.

Les fidèles, en le parcourant depuis l’entrée de la cathédrale jusqu’à l’autel, ont comme guide l'arbre de l’histoire du salut, une histoire à la fois sacrée et profane, avec des épisodes de l'Ancien Testament, des Évangiles, du roman d’Alexandre le Grand et du cycle du Roi Arthur.

La mosaïque est du XIIe siècle, époque où il n’y avait dans les églises ni sièges ni bancs et où les fidèles pouvaient voir le pavement dans son intégralité. Même quand il ne comportait pas de figures, le pavement des églises était rendu précieux par ses matériaux et ses dessins. On y marchait. On y priait. On s’y agenouillait pour adorer.

Aujourd’hui l'agenouillement – en particulier sur un pavement nu – est tombé en désuétude. À tel point que la volonté de Benoît XVI de donner la communion aux fidèles dans la bouche et agenouillés provoque l’étonnement.

Cette communion reçue à genoux est l’une des nouveautés que le pape Joseph Ratzinger a introduites quand il célèbre l'eucharistie.

Mais, plutôt que de nouveautés, il s’agit de retours à la tradition. Les autres sont le crucifix au centre de l'autel, "pour que, à la messe, nous regardions tous vers le Christ et pas les uns vers les autres", et l'utilisation fréquente du latin, "pour souligner l'universalité de la foi et la continuité de l’Église".

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire anglais "Catholic Herald", le maître des cérémonies pontificales, Guido Marini, a confirmé que, même pour les messes de son prochain voyage au Royaume-Uni, le pape gardera ce style de célébration.

Marini a en particulier annoncé que Benoît XVI réciterait la préface et le canon entièrement en latin mais que, pour les autres textes de la messe, il utiliserait la nouvelle traduction en anglais qui entrera en vigueur dans tout le monde anglophone le premier dimanche de l’Avent de 2011 : cela parce que la nouvelle traduction "est plus proche de l'original latin et d’un style plus élevé" que les textes couramment utilisés.

L'attrait que l’Église de Rome a exercé sur beaucoup d’illustres convertis anglais du XIXe siècle et du début du XXe – de Newman à Chesterton et à Benson – tenait aussi à l'universalisme de la liturgie latine. Un attrait pour une foi solide et ancienne qui incite aujourd’hui de nombreuses communautés anglicanes à demander à rejoindre le catholicisme.

La "réforme de la réforme" attribuée au pape Ratzinger dans le domaine liturgique se réalise aussi de cette façon : simplement par l’exemple qu’il donne quand il célèbre.

Mais parmi les gestes exemplaires de Benoît XVI, le moins bien compris – jusqu’à présent – est peut-être le fait de donner la communion aux fidèles agenouillés.

Dans les églises du monde entier, cela ne se fait presque plus. Notamment parce que les balustrades contre lesquelles on s’agenouillait pour recevoir la communion ont été presque partout délaissées ou démontées.

Mais on a également perdu de vue le sens des pavements des églises. Traditionnellement ils étaient très ornés, justement pour servir de base et de guide à la grandeur et à la profondeur des mystères célébrés.

Aujourd’hui peu de gens se rendent compte que des pavements si beaux et si précieux sont aussi faits pour les genoux des fidèles : un tapis de pierre sur lequel on peut se prosterner devant la splendeur de l'épiphanie divine.

Le texte ci-dessous a été écrit justement pour réveiller cette sensibilité.

Il a pour auteur Mgr Marco Agostini, prélat appartenant à la deuxième section de la secrétairerie d’état, cérémoniaire pontifical et passionné de liturgie et d’art sacré, que les lecteurs de www.chiesa connaissent déjà pour avoir lu son commentaire très éclairant de la "Transfiguration" de Raphaël.

L'article est paru dans "L'Osservatore Romano" du 20 août 2010.

DES PRIE-DIEU EN PIERRE

par Marco Agostini

Le soin apporté par l'architecture ancienne et moderne, jusqu’au milieu du XXe siècle, au pavement des églises est impressionnant. En plus des mosaïques et des fresques pour les murs, on trouve aussi, pour les pavements, de la peinture en pierre, des marqueteries, des tapis de marbre.

Je pense par exemple au "tessellatum" multicolore de la basilique Saint-Zénon à Vérone ou de l'hypogée de Santa-Maria-in-Stelle près de cette ville, ou à celui, vaste et raffiné, des basiliques de Théodore à Aquilée, de Sainte-Marie à Grado, de Saint-Marc à Venise, ou à celui, mystérieux, de la cathédrale d’Otrante. À l'"opus tessulare" cosmatesque brillant d'or des basiliques romaines Sainte-Marie-Majeure, Saint-Jean-de-Latran, Saint-Clément, Saint-Laurent-hors-les-Murs, Sainte-Marie-d’Aracoeli, Sainte-Marie-in-Cosmedin, Sainte-Marie-du-Transtévère, de l’ensemble épiscopal de Tuscania ou de la Chapelle Sixtine au Vatican.

Et aussi aux marqueteries de marbre de Saint-Etienne-le-Rond, de Saint-Georges-au-Vélabre, de Sainte-Constance, de Sainte-Agnès, à Rome, à celles de la basilique Saint-Marc à Venise, du baptistère de Saint-Jean et de l’église San-Miniato-al-Monte à Florence, ou à l'incomparable "opus sectile" de la cathédrale de Sienne, ou aux panneaux de marbre blanc, noir et rouge de Sainte-Anastasie à Vérone, ou encore aux pavements de la grande chapelle de l’évêque Giberti ou des chapelles (XVIIIe siècle) de la Vierge du Peuple et du Saint-Sacrement, toujours à la cathédrale de Vérone, et, surtout, à l’étonnant et précieux tapis de pierre de la basilique Saint-Pierre au Vatican.

À vrai dire il n’y a pas que les chrétiens à s’être intéressés au pavement : on est impressionné par les sols en mosaïque des villas grecques d’Olynthe ou de Pella en Macédoine, par ceux de la villa impériale romaine du Casale à Piazza Armerina en Sicile, ceux des villas d’Ostie ou de la maison du Faune à Pompéi, ou par la somptuosité des scènes du Nil au sanctuaire de la Fortuna Primigenia à Palestrina. Mais aussi par les pavements en "opus sectile" de la curie sénatoriale du Forum à Rome, par les fragments provenant de la basilique de Junius Bassus, toujours à Rome, ou par les incrustations de marbre de la "domus" d’Amour et Psyché à Ostie.

L’intérêt des Grecs et des Romains pour le pavement n’apparaît pas de manière évidente dans les temples, mais dans les villas, les thermes et les autres lieux publics où la famille ou la société civile se réunissait. Même la mosaïque de Palestrina ne se trouvait pas dans un lieu de culte au sens strict. La cella du temple païen n’était occupée que par la statue du dieu et le culte avait lieu à l'extérieur, devant le temple, autour de l'aire sacrificielle. C’est pourquoi les intérieurs n’étaient presque jamais décorés.

Le culte chrétien est au contraire un culte intérieur. Institué dans la belle pièce du cénacle, ornée de tapis, à l’étage supérieur d’une maison d’amis et propagé initialement dans l’intimité du foyer domestique puis dans la "domus ecclesiæ", le culte chrétien a transformé la maison en église quand il a pris une dimension publique. La basilique Saint-Martin-des-Monts est construite sur une "domus ecclesiæ" et elle n’est pas la seule dans ce cas. Les églises n’ont jamais été le lieu d’un simulacre, mais la maison de Dieu chez les hommes, le tabernacle de la présence réelle du Christ dans le très saint sacrement, la maison commune de la famille chrétienne. Même le plus humble des chrétiens, le plus pauvre, était maître et seigneur dans l’église en tant que membre du corps mystique du Christ qu’est l’Église : il marchait sur des pavements précieux, il profitait des mosaïques et des fresques des murs, des peintures sur les autels, il sentait le parfum de l’encens, il était réjoui par la musique et le chant, il voyait la splendeur des ornements portés pour la gloire de Dieu, il goûtait le don ineffable de l'eucharistie qui lui était donnée dans des calices d’or, il marchait en procession en ayant la sensation de faire partie de l'ordre qui est l’âme du monde.

Loin d’être un étalage de luxe, les pavements des églises étaient l’endroit où l’on marche mais ils avaient aussi d’autres fonctions. Ils n’étaient sûrement pas faits pour être recouverts par des bancs : ces derniers ont été introduits à une époque relativement récente, quand on a voulu aménager les nefs des églises pour permettre d’écouter commodément de longs sermons. Les pavements des églises devaient être bien visibles : dans les figures, les entrelacs géométriques, la symbolique des couleurs, ils conservent la mystagogie chrétienne, les indications processionnelles de la liturgie. Ils constituent un monument à la base, aux racines.

Ces pavements sont principalement destinés à ceux qui vivent la liturgie et y évoluent, à ceux qui s’agenouillent devant l’épiphanie du Christ. S’agenouiller c’est répondre à l’épiphanie donnée par grâce à une seule personne. Celui qui est touché par l’éclat de la vision se prosterne à terre et, de là, il voit davantage que tous ceux qui sont restés debout autour de lui. Ceux-ci, en adorant, ou en reconnaissant qu’ils sont pécheurs, voient des reflets dans les pierres précieuses, dans les tesselles d'or dont sont parfois composés les pavements anciens, la lumière du mystère qui rayonne depuis l’autel et la grandeur de la miséricorde divine.

Il est émouvant de penser que ces pavements si beaux sont faits pour les genoux des fidèles : un tapis de pierre durable pour la prière chrétienne, pour l'humilité ; un tapis aussi bien pour les riches que pour les pauvres, un tapis pour les pharisiens et pour les publicains, mais qui est surtout apprécié par ces derniers.

Aujourd’hui les prie-Dieu ont disparu de beaucoup d’églises et on tend à retirer les balustrades auxquelles on pouvait s’appuyer pour la communion à genoux. Or, dans le Nouveau Testament, le geste de s’agenouiller est fait à chaque fois que la divinité du Christ apparaît à un homme : on pense aux Mages, à l’aveugle-né, à l'onction de Béthanie, à Marie-Madeleine dans le jardin au matin de Pâques.

Jésus lui-même dit à Satan, qui voulait lui imposer une génuflexion mal à propos, que l’on ne doit fléchir le genou que pour Dieu. Satan nous demande encore aujourd’hui de choisir entre Dieu et le pouvoir, entre Dieu et la richesse, et il nous tente encore plus en profondeur. Mais ainsi on ne rendra gloire à Dieu pour rien ; ceux qui ont favorisé le pouvoir, ceux dont le cœur a été lié par un acte, ceux-là s’agenouilleront.

Un bon entraînement pour vaincre l'idolâtrie dans la vie est de recommencer à s’agenouiller à la messe, ce qui est d’ailleurs l’une des formes d’"actuosa participatio" dont parle le dernier Concile. Cela permet aussi de se rendre compte de la beauté des pavements (au moins ceux qui sont anciens) de nos églises. Devant certains d’entre eux, on est tenté de se déchausser, comme le fit Moïse devant Dieu qui lui parlait depuis le buisson ardent.

***

Le journal du Saint-Siège dont est tiré l’article : L'Osservatore Romano

Le programme du prochain voyage de Benoît XVI :

Traduction française par Charles de Pechpeyrou, Paris, France.

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1309102_magister
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 13 Sep 2010, 21:30

Cette vidéo répondra à votre question :
http://fr.gloria.tv/?media=94714

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 13 Sep 2010, 22:50

Je l'ai vue l'autre jour. Very Happy

Rien que dans ma paroisse, je ne vois pas beaucoup de fidèles communier de cette façon. Je dois être le seul ou un des seuls ! Pourtant, je considère que communier à genoux et sur la langue est un signe d'humilité, de respect et d'adoration envers Jésus Eucharistie. Si on croit que le Christ est réellement présent dans l'Eucharistie, on devrait le démontrer par un signe manifeste...

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 14 Sep 2010, 10:31

Bonjour,

Je suis l'un de ceux qui ne ne s'agenouille pas ( mais je fais une inclinaison bien prononcé quand on me présente la Sainte Eucharistie) et je l'a reçoit dans la main. Je ne trouve pas que je manque de respect.

Dans ma paroisse certains font une génuflexion, mais cela fait un peu machinal (je peut me tromper car je ne suis pas dans la tête de ces personnes), car elles la font quand la personne devant est en train de recevoir la communion. Elle ne se rend pas compte qu'elle font une génuflexion devant les fesses d'une personne. Un de nos prêtre a bien préciser d'attendre d'être devant l'Eucharistie pour faire sa génuflexion.
Il est vrai que ceux qui s'agenouillent et reçoivent l'Eucharistie dans la bouche , font tout bien ( toujours d'après l'apparence extérieure).
Je suis déjà aller dans un pays très croyant, priant et même ayant gardé des gestes de piété comme le signe de croix devant les cimetières, un calvaire, une statue de Marie, ou en passant devant une église, et ils prenaient l'Eucharistie dans la main, pourtant on ne pouvait leur reprocher un manque de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 14 Sep 2010, 12:28

Cher Louis, les gestes de respect ne font pas le respect et l'amour mais ils y contribuent.

Et l'absence de gestes de respect contribue à faire disparaître respect puis amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 14 Sep 2010, 13:18


Oui Arnaud, mais n'est ce pas d'abord l'amour/respect qui "apparait" le premier, et s'exprime par un geste de respect.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 14 Sep 2010, 17:19

Oui. Le commencement est le respect. Mais ce qui est spécifiquement chrétien est l'amour de charité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6485
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 03:00

Simon1976 a écrit:
Je l'ai vue l'autre jour. Very Happy

Rien que dans ma paroisse, je ne vois pas beaucoup de fidèles communier de cette façon. Je dois être le seul ou un des seuls ! Pourtant, je considère que communier à genoux et sur la langue est un signe d'humilité, de respect et d'adoration envers Jésus Eucharistie. Si on croit que le Christ est réellement présent dans l'Eucharistie, on devrait le démontrer par un signe manifeste...

:sts:

bonjour Simon1976,

donc ce que tu juge bon pour exprimer et vivre ton amour du Christ les autres devraient le faire , voir le subir ??
dis ce serait pas un peu cela l'attitude du Pharisien qui dans sa prière au temple plutôt que de s'occuper d'aimer Dieu pour Dieu s'occupe de se comparer interieurement avec le publicain !
" Seigneur je te rend grâce car je ne suis pas comme cette homme, moi je jeune 2 fosi la semaine et je paye la dime sur tout mes biens !"
" le publicain lui n'ose même pas lever les yeux vers Dieu , mais se frapper la poitrine !"
lequel est ressortit Jusitifié aux Yeux de Jésus et du Père Divin !?



donc si tu fais le bien réjouis toi en pour Jésus , mais après ne va pas regarder a l'attitude de tes frères pour en juger quoi que ce soit !
si on aime Jésus et fréquenter l'Eucharistie et qu'on le vit dans l'Amour notre piété ne nous mènera pas a juger les actes de piéter des autres au contraire elle nous dégage de nous même et développe une clémence pour eux.


Notre piété l'esprit Saint ne l'accroit pas pour quelle soit un jugement contre les autres, mais bien plutôt un appel a Aimer plus si on se compare un t'en soit peu a qui que ce soit on produit l'inverse du désir de l'Esprit Saint car la Vie avec le christ c'Est S'oublier pour ne Vivre que Jésus !

c'est pas en multipliant les règles de piétés que les autres deviendront plus Chrétiens (car ils subiront) mais si on manifeste un vrai Amour suite a nos rencontre avec le Christ si notre cœur est vraiment un Lieu de Présence et de repos pour Jésus alors ils seront attirés par Jésus et se mettront a genoux d'eux même !
sinon ce sera encore de la ritualisation subie ;

met toi a genoux et Aime Aime Vraiment et cela parlera au cœur de certains c'est cela épandre l'Esprit.
mais si tu contraint les autres a te singer parce que c'est bien ils ne verront rien, comme beaucoup font le signe de Croix sans que leur âme s'en trouve instruite ni même émue !

ce mettre a genoux fait suite a l'Amour , mais ne l'a fait pas naître !
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 515
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 11:36

Personnellement je pense que se mettre à genoux ou au moins faire une inclinaison profonde (ou petite, ou d'intention pour ceux qui sont empêchés par un problème physique) est un signe supplémentaire de respect envers le Seigneur.

Cependant le plus important, selon moi, est, après la disposition intérieure initiale et primordiale de non attachement au péché et d'amour réel, le plus sincère et le plus fort possible pour Jésus notre Sauveur, de recevoir la communion dans la bouche qui non seulement exprime le plus le respect et l'amour, mais nous est aussi donné comme exemple préférentiel par l'Eglise et réduit considérablement la possibilités des sacrilèges extérieurs - et dont nous ne savons que trop la terrible existence.

A remarquer aussi qu'une génuflexion ou inclinaison est rarement suivie d'une communion dans la main; est-ce que je me trompe ou avez-vous déjà constaté l'inverse dans vos paroisses ou ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 11:56

Si moi je m'incline et je reçois la communion dans la main,.

Bien sur si je participe à une messe au Vatican ou la communion à genoux et dans la bouche, je m'y plierais.

Voici les propos d'un frère carme dans un livre destiné aux jeunes:
Citation :

Il existe plusieurs façons de communier. C'est l'esprit avec lequel on communie qui donne à l'acte sa valeur de piété. C'est l'état de ton cœur, ta foi et ton respect profond pour la présence réelle qui donneront sa noblesse à ta communion.Mais ces dispositions intérieures doivent aussi s'exprimer au dehors
Tout d'abord, au moment de communier, tu poses un geste d'adoration, soit par une génuflexion, soit par une inclination.
Ensuite, tu peux choisir de communier sur la langue, le geste est beau. C'est une manière pour toi de dire à Jésus que tu es indigne de le toucher. Et cela l'honore. Mais n'oublie pas que tu es dans l'ordre du symbole. Sur la langue, tu le touches. Ce muscle vaut bien ceux de la main.
Tu peux aussi communier en présentant tes mains comme un plateau. Ce sera une façon pour toi de dire à Jésus que tes mains sont grandes ouvertes pour l'accueillir. Et cela l'honore...Et veille à ne pas prendre l'Hostie comme une vulgaire nourriture

Je sais que c'est idiot, mais si je ne prends pas la Communion à la bouche, c'est que j'ai l'impression de tirer la langue au Seigneur. Confused


Dernière édition par louis74 le Mer 15 Sep 2010, 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 18:26

Citation :
Je sais que c'est idiot, mais si je ne prends pas la Communion à la bouche, c'est que j'ai l'impression de tirer la langue au Seigneur. Confused
:beret: Jésus est un Dieu personnel, à chacun sa façon de s'unir à lui selon son envie! Comme l'a souligné Théodoric, rien ne sert de le faire de façon rituelle, bien au contraire.



Simon1976 a écrit:
Je l'ai vue l'autre jour. Very Happy

Rien que dans ma paroisse, je ne vois pas beaucoup de fidèles communier de cette façon. Je dois être le seul ou un des seuls ! Pourtant, je considère que communier à genoux et sur la langue est un signe d'humilité, de respect et d'adoration envers Jésus Eucharistie. Si on croit que le Christ est réellement présent dans l'Eucharistie, on devrait le démontrer par un signe manifeste...

:sts:
Moi je suis content d'avoir trouvé ce sujet, car il me rassure un peu. J'étais émerveillé par la foi de deux hommes qui s'agenouillaient avant de recevoir la communion. Du coup, j'ai voulu le faire aussi. Mais je me suis fais attraper par deux amis qui m'ont traité d'extrémiste . Et par mon directeur spi qui m'a conseillé de vivre ma foi dans la discrétion. Il m'a même dit que le prêtre était en droit de refuser a communion à "celui qui en faisait trop".
Je suis d'accord avec ce dernier, bien que j'admet volontier que Jésus mérie tout le respect du monde avant la comunion, et que l'agenouillement n'est pas de trop, au contraire. Dieu à toujours agit et changé le monde dans la discrétion, et par des personnes discrètes.
Personellement je m'en tiendrais au conseil de mon prêtre, et je m'agenouillais lorsque toute la comunauté le fera, afin de ne pas attirer l'attention.
Ce n'est que mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 20:13


Comment communier ?
envoyé par abbepages. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


Bonsoir a tous

La communion dans la main est elle valide Confused

Je n'ai jamais communié sur la langue;d'ailleurs notre pretre est assez retissant

Lors de ma confirmation ,c'est notre eveque qui nous a pourtant fait communier dans la main

un peu perdu Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 20:42

Je ne suis pas d'accord avec tout ce que dit l'Abbé Pagès.
Et si l'évêque autorise la communion à la main, c'est qu'elle est valide. N'oublions pas que les évêques sont en communion avec Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 22:54

L'Église laisse le choix entre recevoir la communion dans la main ou sur la langue.

"- 92 - Tout fidèle a toujours le droit de recevoir, selon son choix, la sainte communion dans la bouche." - Instruction Redemptionis Sacramentum
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 15 Sep 2010, 23:52

TOBIE a écrit:

Comment communier ?
envoyé par abbepages. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


Bonsoir a tous

La communion dans la main est elle valide Confused

Je n'ai jamais communié sur la langue;d'ailleurs notre pretre est assez retissant

Lors de ma confirmation ,c'est notre eveque qui nous a pourtant fait communier dans la main

un peu perdu Embarassed
Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 12:56

Arc-en-Ciel a écrit:

Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny

Bonjour Arc-en-Ciel

merci pour ton temoignage

Cet abbé pages me donne la chair de poule

Pourquoi creer une polemique sur la communion!!!!!

Pendant mon catéchuménat le pretre qui nous accompagnait etait assez critique envers les personnes qui communiaient a genoux

il disait que LE CHRIST voulait des hommes debout!!!!

De même il disait qu'il fallait regarder l'hostie pendant l'elevation et baisser la tête ensuite
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 13:07

TOBIE a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny

Bonjour Arc-en-Ciel

merci pour ton temoignage

Cet abbé pages me donne la chair de poule

Pourquoi creer une polemique sur la communion!!!!!

Pendant mon catéchuménat le pretre qui nous accompagnait etait assez critique envers les personnes qui communiaient a genoux

il disait que LE CHRIST voulait des hommes debout!!!!

De même il disait qu'il fallait regarder l'hostie pendant l'elevation et baisser la tête ensuite
Oui, je sais bien, j'ai connu.
Ces prêtres progressistes, qui ont perdu le sens du mot "adoration".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 13:19

TOBIE a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny

Bonjour Arc-en-Ciel

merci pour ton temoignage

Cet abbé pages me donne la chair de poule

Pourquoi creer une polemique sur la communion!!!!!

Pendant mon catéchuménat le pretre qui nous accompagnait etait assez critique envers les personnes qui communiaient a genoux

il disait que LE CHRIST voulait des hommes debout!!!!

De même il disait qu'il fallait regarder l'hostie pendant l'elevation et baisser la tête ensuite

Tous les gestes sont valables du moment qu'ils proviennent de l'amour et de l'humilité.

Agenouillement orgueilleux >>> C'est NUL !

Position debout sans amour >>> C'est NUL.

Et, comme tout vient d'abord du coeur, autant obéir à l'Eglise qui permet ces deux gestes ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:13

TOBIE a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny

Bonjour Arc-en-Ciel

merci pour ton temoignage

Cet abbé pages me donne la chair de poule

Pourquoi creer une polemique sur la communion!!!!!

Pendant mon catéchuménat le pretre qui nous accompagnait etait assez critique envers les personnes qui communiaient a genoux

il disait que LE CHRIST voulait des hommes debout!!!!

De même il disait qu'il fallait regarder l'hostie pendant l'elevation et baisser la tête ensuite

Le Christ ne veut-Il pas plutôt des hommes humbles, Lui qui s'est abaissé jusqu'à laver les pieds de Ses disciples ?

C'est Lucifer qui veut des hommes debout, droits, fiers !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:22

Simon1976 a écrit:


Le Christ ne veut-Il pas plutôt des hommes humbles, Lui qui s'est abaissé jusqu'à laver les pieds de Ses disciples ?

C'est Lucifer qui veut des hommes debout, droits, fiers !

Oui, mais Jésus veut des hommes ADULTES ! Donc ... :jevole:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:29

louis74 a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que dit l'Abbé Pagès.
Et si l'évêque autorise la communion à la main, c'est qu'elle est valide. N'oublions pas que les évêques sont en communion avec Rome.

Je te dirai Cher Louis que l'abbé Pagès, ne m'est pas tant sympathique......

Désolée, je le trouve sectaire ,

Bref, la communion dans la main est valide car c'était de cette façon que communiaient les premiers chrétiens, main gauche couvrant la main droite !

Je me trompe ????? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:31

Arnaud Dumouch a écrit:
TOBIE a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

Bonsoir petit Tobie, :bisou:

Bien sûr que recevoir Jésus, déposé au creux de notre main, cette communion est valide.
Le prêtre se doit, si tu ne lui présente par ta main, mais ta bouche, de te donner la communion sur la langue.
J'aime bien recevoir le Corps du Christ, au creux de ma main.
Je peux lui donner un baiser juste avant de communier sans le prendre avec mes doigts de l'autre main. I love you Et je n'ai jamais demandé à qui que ce soit si c'était bien ou mal. sunny

Bonjour Arc-en-Ciel

merci pour ton temoignage

Cet abbé pages me donne la chair de poule

Pourquoi creer une polemique sur la communion!!!!!

Pendant mon catéchuménat le pretre qui nous accompagnait etait assez critique envers les personnes qui communiaient a genoux

il disait que LE CHRIST voulait des hommes debout!!!!

De même il disait qu'il fallait regarder l'hostie pendant l'elevation et baisser la tête ensuite

Tous les gestes sont valables du moment qu'ils proviennent de l'amour et de l'humilité.

Agenouillement orgueilleux >>> C'est NUL !

Position debout sans amour >>> C'est NUL.

Et, comme tout vient d'abord du coeur, autant obéir à l'Eglise qui permet ces deux gestes ! Very Happy

Ben voilà je suis tout-à-fait d'accord avec Arnaud ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:32

-Julienne a écrit:
louis74 a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que dit l'Abbé Pagès.
Et si l'évêque autorise la communion à la main, c'est qu'elle est valide. N'oublions pas que les évêques sont en communion avec Rome.

Je te dirai Cher Louis que l'abbé Pagès, ne m'est pas tant sympathique......

Désolée, je le trouve sectaire ,

Bref, la communion dans la main est valide car c'était de cette façon que communiaient les premiers chrétiens, main gauche couvrant la main droite !

Je me trompe ????? Very Happy

Personne n'a dit que la communion dans la main n'était pas valide puisque l'Église permet les deux. Je l'ai fait longtemps selon la façon habituelle, c'est-à-dire recevoir le corps du Seigneur dans la main mais, par humilité et respect, je le fais à genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Jeu 16 Sep 2010, 17:35

Simon1976 a écrit:
-Julienne a écrit:
louis74 a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que dit l'Abbé Pagès.
Et si l'évêque autorise la communion à la main, c'est qu'elle est valide. N'oublions pas que les évêques sont en communion avec Rome.

Je te dirai Cher Louis que l'abbé Pagès, ne m'est pas tant sympathique......

Désolée, je le trouve sectaire ,

Bref, la communion dans la main est valide car c'était de cette façon que communiaient les premiers chrétiens, main gauche couvrant la main droite !

Je me trompe ????? Very Happy

Personne n'a dit que la communion dans la main n'était pas valide puisque l'Église permet les deux. Je l'ai fait longtemps selon la façon habituelle, c'est-à-dire recevoir le corps du Seigneur dans la main mais, par humilité et respect, je le fais à genoux.

Oui Simon comme Arnaud le dit plus haut...... cela vient de ton coeur et cela est bon ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Dim 06 Mai 2012, 18:23

Bonsoir,

Julia, dans le sujet "Chapelet efficace pour la conversion des musulmans" a écrit :
Citation :
Et c’est là qu’ils auront un besoin extrême de vous voir à genoux dans Mes églises car ayant l’habitude depuis longtemps de se prosterner pour prier un Dieu lointain, ils ne pourront rencontrer le Saint des Saints présent dans tous les Tabernacles du monde sans se prosterner encore davantage !

(Les révélations faites ici par Notre Seigneur à Monique Marie ne sont pas encore authentifiées par l'Eglise, mais elle les publie avec l'autorisation de son directeur spirituel, théologien )

Ensuite Raphaël a écrit :
Citation :
"Mais je me suis fais attraper par deux amis qui m'ont traité d'extrémiste . Et par mon directeur spi qui m'a conseillé de vivre ma foi dans la discrétion. Il m'a même dit que le prêtre était en droit de refuser a communion à "celui qui en faisait trop".
Je suis d'accord avec ce dernier, bien que j'admets volontiers que Jésus mérite tout le respect du monde avant la communion, et que l'agenouillement n'est pas de trop, au contraire. Dieu à toujours agit et changé le monde dans la discrétion, et par des personnes discrètes.
Personnellement je m'en tiendrais au conseil de mon prêtre, et je m'agenouillais lorsque toute la communauté le fera, afin de ne pas attirer l'attention.
Ce n'est que mon humble avis."

J'ai commencé à me mettre à genoux pendant la consécration du pain de vie en le faisant d'abord surtout pour faire un peu comme tout le monde à la célébration de l'eucharistie de la Chapelle de la médaille miraculeuse de la rue du Bac.
Ça m'a posé question, "agenouille toi d'abord dans ton coeur me suis-je dit."

Quand Jésus nous demande de fermer la porte de notre chambre pour prier il ne nous interdit pas de prier dans la rue, il nous interdit de prier aux yeux de tous pour se mettre en valeur aux yeux des autres.
Dans Son église, c'est différent c'est recommandé par le pape, mais le principe demeure, il faut refermer la porte de son cœur en se mettant à genoux pour ne pas être un tartuffe qui cherche à se montrer.
Petit combat intérieur qu'on est bien content de gagner de plus en plus facilement avec la pratique.

Personnellement, je préfère communier dans la bouche, un genou à terre, à la façon d'un salut d'art martial ou du chevalier qui reçoit l'adoubement, pour ne pas oublier que la foi se vit dans une pratique active.

Maintenant, ça me démange de me mettre à genoux lors des bénédictions, que je contrôle pour l'instant ...

Simon 1976 a écrit
Citation :

l'utilisation fréquente du latin, "pour souligner l'universalité de la foi et la continuité de l’Église".

Quelle ... Hum auto-censure.
"L'universalité de la foi" par le latin ...
On a pu voir les bienfaits du latin en occidents sur la compréhension de cette foi, creusant un large fossé, et les extrêmes difficultés de créer un clergé local dans les terres de missions par l'obligation de la messe latinisante.

Autant se mettre à genoux me semble une excellente chose autant le latin me semble un moyen de pouvoir et de contrôle du clergé sur les fidèles dépassé, d'un autre âge, du même ordre que d'interdire aux personnes non consacrées de lire la Sainte Bible.

La continuité de l'église à l'aide du latin !
Il est de ces choses que l'église ferait bien de ne pas continuer à mon avis de poids microscopique ...

Le saint curé d'Ars est devenu prêtre malgré son latin plus que médiocre et est devenu le patron mondial des prêtres par les hauteurs de sa compréhension des mystères divins le rendant incomparable pour les confessions !

De plus :

"Le Christ ne m'a pas envoyé baptiser mais annoncer l’Évangile, et sans recourir à la sagesse du langage pour que ne soit pas réduite à néant la croix du Christ."
1 Co 1, 17





Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Dim 06 Mai 2012, 19:01

À genoux ou dans la main, l'important c'est de recevoir le corps du Christ avec son coeur. I love you
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Dim 06 Mai 2012, 19:48

Bonsoir,

Simon 1976 a écrit :
Citation :
À genoux ou dans la main, l'important c'est de recevoir le corps du Christ avec son cœur. I love you


Quelle est la demande de Dieu pour notre cœur ?
De le briser pour que la petite graine de notre foi à l'intérieur puisse germer, pousser et donner du fruit.

Comment face au Fils de Dieu, au Messie qui s'humilie à guérir les malades, à nettoyer les pieds de Ses apôtres et à mourir innocent sur la Croix pour nos péchés, ne pas s'approcher de du mystère de Sa présence dans le pain de vie en Le recevant à genoux, suivant Son exemple d'humilité ?

Lui-même, le Fils Unique se mettait à genoux ou face contre terre pour prier Son Père.

A notre époque où le sens du sacré disparaît dangereusement, il semble bon de chercher à s'humilier au moment du rassemblement en un seul Corps et un seul Esprit, dans l'espoir de pouvoir s'approcher ainsi de notre Dieu qui est (entre autre) humilité.

"Qui me voit, voit le Père".
Jean 14, 1

On aime bien que ce que l'on connait vraiment.
On arrive enfin à la compréhension par l'expérimentation.
Saisissons cette chance de s'humilier pour faire grandir notre amour de Dieu et de notre prochain !

Si l'on ne peut qu'aimer Dieu dans l'éternité à la mesure de notre capacité d'amour développé pendant notre vie sur terre, ne ratons pas chaque occasion de faire grandir notre cœur !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Dim 06 Mai 2012, 20:08

Saint Cyrille de Jérusalem a écrit:
« Lorsque tu t'avances, ne t'approche pas les mains grandes ouvertes, ni les doigts écartés ; mais avec ta main gauche, fait un trône pour la droite qui va recevoir le Roi. Reçois le corps du Christ dans le creux de ta main et répond « amen ».

Avec soin, sanctifie alors que les yeux par le contact du corps sacré. Prends-le, veille à n'en rien perdre. En effet si tu en perdais une parcelle, ce serait comme si tu perdais l'un de tes membres ! Dis-moi, si on te donnait des paillettes d'or, est-ce que tu ne les garderais pas avec le plus grand soin, en veillant bien à ne pas en perdre, pour ne pas subi de dommage ! Ne dois-tu pas être plus attentif encore à ce qui est bien plus précieux que l'or et les pierres précieuses pour ne pas en laisser tomber une miette ?

Puis après avoir communié au corps du Christ, approches toi aussi de la coupe de son sang. Ne tends pas les mains, mais incline toi en attitude d'adoration et de respect et dis « amen ». Sanctifies toi aussi par la participation au sang du Christ. Et tandis que tes lèvres sont encore humide, effleure-les de tes doigts et sanctifies tes yeux, ton front de tes autres sens. Puis, en entendant la prière rends grâce à Dieu qui t'a jugé digne de si grands mystères. »
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Dim 06 Mai 2012, 22:30

Bonsoir,

Pour prendre une comparaison TRèS déraisonnable et volontairement provocatrice:

"communier dans la main, c'est du même ordre que Napoléon qui se couronne lui-même empereur !"

FFKK dans le texte ...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 07 Mai 2012, 01:36



Gardons néanmoins à l'esprit que la communion dans la main reste légitime tant qu'elle est autorisée par le pape. Ce qui est à déplorer, c'est surtout que son souhait est très largement passé sous silence, et qu'aucune paroisse à ma connaissance n'a changé ses habitudes pour le souhait du Vicaire du Christ, même s'il y en a probablement.
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 07 Mai 2012, 10:46

Bonjour,

Raphaël a écrit :
Citation :
Gardons néanmoins à l'esprit que la communion dans la main reste légitime tant qu'elle est autorisée par le pape. Ce qui est à déplorer, c'est surtout que son souhait est très largement passé sous silence, et qu'aucune paroisse à ma connaissance n'a changé ses habitudes pour le souhait du Vicaire du Christ, même s'il y en a probablement.


J'ai cherché à savoir quels étaient les mots exacts de notre pape concernant la communion.
La presse française donne encore une fois un exemple de son manque de sérieux ...
(pour rester poli)

Citation :

A genoux, debout... quelques mises au point
samedi 21 juin 2008

Lors de la messe que Benoît XVI a célébrée le dimanche 15 juin à Brindisi, les fidèles qui ont reçu la communion de ses mains ont été invités à s’agenouiller. Les autres prêtres distribuant la communion ce jour-là le faisaient aux fidèles debout.

Depuis la nomination, en octobre dernier, du nouveau maître des cérémonies pontificales, Mgr Guido Marini, les liturgies présidées par Benoît XVI ont pris un tour plus traditionnel, avec la réapparition d’ornements liturgiques du XIXème et du début du XXème siècle.

Ce retour de Benoît XVI à un style liturgique qui est moins en usage depuis la rénovation liturgique impulsée par Vatican II, provoque des réactions inquiètes de la part de la majorité des fidèles. D’autant que ce rite liturgique "à genoux" n’est pas dans la tradition. Les Pères de l’Église recommandent la communion debout, en signe de la Résurrection et l’ensemble des Églises orientales, qu’elles soient catholiques, orthodoxes ou pré-chalcédonniennes y sont très attachées en raison même de son sens théologique.

Au Saint-Siège, on tient à minimiser cet événement de Brindisi, en soulignant que les autres prêtres distribuant la communion ce jour-là le faisaient aux fidèles debout. "Il y a différentes façons de recevoir la communion", rappelle-t-on. C’est ce que précise la Présentation générale du Missel romain latin : "Les fidèles communient à genoux ou debout, selon ce qu’aura établi la Conférence des évêques."

Mgr Guido Marini devrait prochainement faire une mise au point sur ce sujet.

En fait, pour commenter ce geste de Benoît XVI, la presse "générale", peu au courant de la liturgie, a repris une déclaration faite en février par Mgr Malcolm Ranjith, secrétaire de la Congrégation pour le culte divin, sur le site Internet traditionaliste Petrus : "Je suis convaincu de l’urgence du réexamen de la pratique de la communion donnée dans la main, du retour de la distribution de l’hostie aux fidèles directement dans la bouche, sans qu’ils la touchent."

Le point de vue de celui qui est le numéro deux de la liturgie au Vatican a été attribué un peu rapidement par certaines agences comme étant le point de vue du Pape.

Mgr Ranjith parlait en son nom personnel, commentant les paroles du Pape le 22 mai : "Nous, chrétiens, avait-il expliqué dans son homélie consacrée à l’adoration eucharistique, nous nous agenouillons seulement devant le Saint Sacrement parce que, en lui, nous savons et croyons être en présence de l’unique et vrai Dieu."

Le Pape n’avait alors absolument rien dit, ni ce jour-là ni à quelque autre moment, quant au mode de communion (dans la bouche ou dans la main, debout ou à genoux). On tient à le souligner au Vatican.

Source : Service de presse du Vatican
http://www.pasaj.ch/a-genoux-debout...-quelques-mises-au-point-article1414.html

Alors déformation intentionnelle des propos de notre pape pour creuser un peu plus le fossé entre les non pratiquants et les pratiquants, et entre les pratiquants entre eux ?

Au secours !
Les théories du complot me reprennent !

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 07 Mai 2012, 11:07

Tiens, moi c'est d'un autre refrain, et ça sort tout droit de la bouche du Saint Père Smile :

Citation :

Benoît XVI remet en vigueur la communion à genoux
15 juin 2008





Après la réhabilitation de la messe "tridentine" en
latin et la réapparition des aubes en dentelle, Benoît XVI a fait
dimanche un pas supplémentaire dans le retour aux usages liturgiques
anciens en distribuant la communion aux fidèles agenouillés sur un
prie-dieu.
Ce retour à une pratique tombée en désuétude depuis une
quarantaine d'années s'est fait durant une messe en plein air célébrée
par le pape à Brindisi devant quelque 60.000 personnes.
Benoît XVI
avait déjà procédé ainsi le 22 mai à la basilique St-Jean de Latran à
Rome à l'occasion de sa précédente messe publique, mais l'événement
avait eu moins de retentissement car le public était moins nombreux.
Les
fidèles choisis pour recevoir la communion des mains du pape doivent
donc désormais s'agenouiller devant lui sur un prie-dieu et accueillir
l'hostie dans la bouche.
Depuis la réforme liturgique qui a suivi
le concile Vatican II (1962-65), l'usage courant, moins intimidant, veut
que les fidèles reçoivent l'hostie (un morceau de pain sans levain
censé être "le corps du Christ") debout et dans les mains, avant de la
porter eux-mêmes à la bouche.
Ils pouvaient cependant toujours opter pour la réception de l'hostie dans la bouche, mais debout.
L'agenouillement, qui n'a jamais été interdit, restait cantonné aux paroisses traditionalistes.
En y recourant lui-même, Benoît XVI entend donner l'exemple à toute l'Eglise et surtout à son clergé.
"Nous,
chrétiens, nous nous agenouillons seulement devant le Saint-Sacrement
(l'hostie) parce que, en lui, nous savons et croyons être en présence de
l'unique et vrai Dieu"
, avait-il dit le 22 mai.
"Je suis
convaincu de l'urgence de donner à nouveau l'hostie aux fidèles
directement dans la bouche, sans qu'ils la touchent" et "de revenir à la
génuflexion au moment de la communion en signe de respect"
, avait-il
ajouté.
Les modifications liturgiques introduites par Benoît XVI
depuis plusieurs mois vont toutes dans le sens d'un retour à des usages
que l'on croyait tombés en désuétude après le grand vent de réformes de
Vatican II.
Par ailleurs, le pape Benoît XVI a lancé de Brindisi
un "message de paix et de coopération à tous les peuples" et
particulièrement "à ceux du Proche et du Moyen-Orient".
"De ce
lieu aussi évocateur, je désire renouveler le message chrétien de
coopération et de paix entre tous les peuples, particulièrement entre
ceux qui bordent cette mer, antique berceau de civilisation, et ceux du
Moyen et du Proche-Orient", a-t-il dit.
Brindisi, sur la côte
adriatique, accueille un dépôt d'aide humanitaire d'urgence de l'ONU
(UNHRD) géré par le Programme alimentaire mondial.
Ce site a été
choisi à la suite de l'arrivée massive d'Albanais attirés par le rêve de
l'eldorado occidental et de réfugiés fuyant les guerres dans
l'ex-Yougoslavie dans les années 1990.
Il a rendu hommage au travail du dispositif de l'ONU à Brindisi "qui joue un rôle important sur le plan humanitaire".
Benoît
XVI renouvelé sa conviction exprimée en avril devant l'assemblée
générale de l'ONU à New York, de la légitimité de l'intervention de la
communauté internationale en cas de crise, soulignant que "c'est
l'indifférence ou la non-intervention qui causent de réels dommages".
Durant
la prière de l'angelus dimanche, il s'est adressé à "tous les peuples
du monde" depuis "ce morceau d'Europe en Méditerranée, promontoire entre
l'Orient et l'Occident", sans cependant s'attarder sur aucune situation
particulière.
Au premier jour de sa visite samedi, le pape avait
déjà loué la "générosité" du peuple de Brindisi où ont débarqué des
dizaines de milliers de réfugiés "de Croatie et du Monténégro, d'Albanie
et de la Macédoine".
Brindisi a déployé une débauche de mesures de sécurité pour accueillir le pape.
Les
rues du centre ville nettoyées de frais avaient été fermées à toute
circulation dès samedi matin et des vedettes des garde-côtes ont
patrouillé face à l'esplanade donnant sur le port où le pape a célébré
la messe dimanche matin devant quelque 60.000 fidèles.
Dans son
homélie, Benoît XVI a insisté sur l'engagement social de l'Eglise
catholique, au nom de "l'amour du Christ pour les petits et les
pauvres".
"La compassion chrétienne n'a rien à voir avec le
piétisme ou l'assistanat, elle est synonyme de solidarité et de partage
et elle est animée par l'espérance", a-t-il dit.


Source : http://afp.google.com/article/ALeqM5jWIQnKESuQOutgdg7huUCW4UKylA
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Lun 07 Mai 2012, 11:19

Citation :

"Je suis
convaincu de l'urgence de donner à nouveau l'hostie aux fidèles
directement dans la bouche, sans qu'ils la touchent" et "de revenir à la
génuflexion au moment de la communion en signe de respect"


Reste à déterminer si ce sont bien les mots de notre pape ou les mots de Mgr Malcolm Ranjith.

En terme de discernement, je suis plus disposé à croire le service de presse du Vatican que l'AFP.

♫♪

"L'AFP MENT !

L'AFP MENT !

L'AFP est vendu au pouvoir de l'argent !!!"
♪♫
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Théodéric



Messages : 6485
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 00:58

Simon1976 a écrit:
Je l'ai vue l'autre jour. Very Happy

Rien que dans ma paroisse, je ne vois pas beaucoup de fidèles communier de cette façon. Je dois être le seul ou un des seuls ! Pourtant, je considère que communier à genoux et sur la langue est un signe d'humilité, de respect et d'adoration envers Jésus Eucharistie. Si on croit que le Christ est réellement présent dans l'Eucharistie, on devrait le démontrer par un signe manifeste...

:sts:

Moralité, soyez humble comme oi !! :vexe: ???????????


la bonne manière c'est celle du cœur pas celle de la forme des apparence et des coutumes qui deviennent vite vide de sens !

Jésus préfère le 20 ronds d'une veuve pauvre dans le tronc de son temple que les 10000 euros du superflue du riche ! a chacun de faire ses choix et actes en présence du Christ pour les raisons de l'Esprit, les protocoles et traditions deviennent toujours des plats froids et fades !

a la Communion Jésus te Veux TOI et pas vos belles courbettes et belle manières ! LUI sur la Croix Il était nu mais tout a Son Père a la Redemption et au Pardon !

le Vrai Bien il faut le faire sans le regarder le temps que l'on prétend a un retour sur soi, on ne se détache pas !



Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 14:01

Bonjour,

Simon1976 a écrit:
À genoux ou dans la main, l'important c'est de recevoir le corps du Christ avec son coeur. I love you

100% d'accord avec vous Simon1976, mais me permettrez-vous de rajouter : "et d'être en état de le recevoir".

Quand on voit la foule s'approcher de la Sainte Communion et les confessionnaux désespérément vides, on peut se poser des interrogations (même si des célébrations de lavage collectifs existent ou que de nombreux prêtres confessent hors des confessionnaux)

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 15:10

Encore un truc complètement farfelu, dites au personne en fauteuil roulant de se mettre à genoux
Il est fou papounnet
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 15:12

Dr house a écrit:
Encore un truc complètement farfelu, dites au personne en fauteuil roulant de se mettre à genoux
Il est fou papounnet

Les personnes en fauteuil roulant ne se mettent pas à genoux. Rolling Eyes Laughing

Le prêtre leur donne la communion directement dans la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 15:56

Citation :
Les personnes en fauteuil roulant ne se mettent pas à genoux. Rolling Eyes Laughing

Le prêtre leur donne la communion directement dans la bouche.

ou dans la main, ce n'est pas parce qu'ils sont en fauteuril roulant qu'ils sont tétraplégiques pour autant ! Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 16:39

J'ai vu le prêtre donner la communion dans la bouche à une dame en fauteuil roulant. Je ne sais pas si elle est tétraplégique ou si c'est sa manière de communier...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 18:18

benedictus a écrit:
Bonjour,

Simon1976 a écrit:
À genoux ou dans la main, l'important c'est de recevoir le corps du Christ avec son coeur. I love you

100% d'accord avec vous Simon1976, mais me permettrez-vous de rajouter : "et d'être en état de le recevoir".

Quand on voit la foule s'approcher de la Sainte Communion et les confessionnaux désespérément vides, on peut se poser des interrogations (même si des célébrations de lavage collectifs existent ou que de nombreux prêtres confessent hors des confessionnaux)

Salutations,

Tout-à-fait d’accord sur l’importance de se réconcilier avec Dieu avant de communier avec lui. Un jour alors que je ne m’étais pas confessé depuis trop longtemps je ressentais pourtant un grand besoin de communier. Or je savais que recevoir le corps du Christ sans avoir reçu l’absolution auparavant n’est vraiment pas lui rendre grâce, ce n’est même pas bien du tout, c’est mal car c’est faire très peu de cas du sacrifice de Jésus. J’avais pourtant un grand désir de communion. Pendant que mes frères communiaient au Corps du Christ, je me suis imaginé la douleur qu’aurait le Christ en croix si j’allais recevoir ce sacrement sans avoir reçu son pardon auparavant. De chaudes larmes coulèrent alors sur mon visage. Je n’ai pas regretté d’avoir résisté à mon impulsion.

Dans mon église les prêtres dispensent ce sacrement en dehors du confessionnal et ça ne me gêne pas. Nos prêtres sont d’ailleurs beaucoup plus psychologues que ne l’étaient naguère certains d’entre eux. D’autre part si on a des péchés graves à confesser, il est inutile de donner tous les détails de nos fautes, il faut aussi veiller à ne pas gêner le prêtre, il faut le respecter.

Pour la communion, je préfère recevoir l’hostie directement dans la bouche, je trouve que c’est plus respectueux.
Je communie debout, je ne savais pas que notre pape préférerait que l’on s’agenouille, ce que je fais parfois non loin de l’autel avant de rejoindre ma place. Mais ce que je lis ici me donne des idées. Je crois que je vais lancer la mode dans mon église. Peut-être qu’un jour les bancs de communion toujours en place dans certaines églises seront à nouveau utilisés ? Ca inciterait les fidèles à accorder aux sacrements toute l’importance qu’ils méritent.
Il y a une très belle formule à se dire mentalement en avalant l’hostie : « Que le monde entier s’embrase de Ton amour. »
Merci à toi Simon d’avoir initié ce fil, et à toi Arnaud pour la vidéo de mise au point Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 18:41

Sinon, dans la liturgie traditionnelle, tout le monde communie à genoux et sur la langue. Et les messe généralement y sont très belles.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 18:49

Petit messager a écrit:
benedictus a écrit:
Bonjour,

Simon1976 a écrit:
À genoux ou dans la main, l'important c'est de recevoir le corps du Christ avec son coeur. I love you

100% d'accord avec vous Simon1976, mais me permettrez-vous de rajouter : "et d'être en état de le recevoir".

Quand on voit la foule s'approcher de la Sainte Communion et les confessionnaux désespérément vides, on peut se poser des interrogations (même si des célébrations de lavage collectifs existent ou que de nombreux prêtres confessent hors des confessionnaux)

Salutations,

Tout-à-fait d’accord sur l’importance de se réconcilier avec Dieu avant de communier avec lui. Un jour alors que je ne m’étais pas confessé depuis trop longtemps je ressentais pourtant un grand besoin de communier. Or je savais que recevoir le corps du Christ sans avoir reçu l’absolution auparavant n’est vraiment pas lui rendre grâce, ce n’est même pas bien du tout, c’est mal car c’est faire très peu de cas du sacrifice de Jésus. J’avais pourtant un grand désir de communion. Pendant que mes frères communiaient au Corps du Christ, je me suis imaginé la douleur qu’aurait le Christ en croix si j’allais recevoir ce sacrement sans avoir reçu son pardon auparavant. De chaudes larmes coulèrent alors sur mon visage. Je n’ai pas regretté d’avoir résisté à mon impulsion.

Dans mon église les prêtres dispensent ce sacrement en dehors du confessionnal et ça ne me gêne pas. Nos prêtres sont d’ailleurs beaucoup plus psychologues que ne l’étaient naguère certains d’entre eux. D’autre part si on a des péchés graves à confesser, il est inutile de donner tous les détails de nos fautes, il faut aussi veiller à ne pas gêner le prêtre, il faut le respecter.

Pour la communion, je préfère recevoir l’hostie directement dans la bouche, je trouve que c’est plus respectueux.
Je communie debout, je ne savais pas que notre pape préférerait que l’on s’agenouille, ce que je fais parfois non loin de l’autel avant de rejoindre ma place. Mais ce que je lis ici me donne des idées. Je crois que je vais lancer la mode dans mon église. Peut-être qu’un jour les bancs de communion toujours en place dans certaines églises seront à nouveau utilisés ? Ca inciterait les fidèles à accorder aux sacrements toute l’importance qu’ils méritent.
Il y a une très belle formule à se dire mentalement en avalant l’hostie : « Que le monde entier s’embrase de Ton amour. »
Merci à toi Simon d’avoir initié ce fil, et à toi Arnaud pour la vidéo de mise au point Very Happy

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
tobie



Masculin Messages : 185
Inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 19:05

ce fil est surrealiste
Jesus a-t-il demandé a ses apotres de se mettre a genoux le soir de la cene ?
communiez en vérité ce sera deja pas mal !
moi je communie comme cela;moi je communie comme ceci;lalalere

:croco:

pas etonnant que beaucoup de Chretien deserte l'Eglise avec des raisonnements aussi debiles
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 19:13

Merci à Frodon pour ce partage très chrétien.

Sinon, pour en revenir à la formule de Petit Messager, connaissez-vous celle de "Mon Seigneur et Mon Dieu ! " lors de l'élèvation de l'Hostie ?

Ce qui est drôle, c'est qu'à Madagascar, je la disais spontanément. Ce n'est que récemment que j'ai appris que dans la liturgie traditionnelle, cette formule à ce moment précis attire les indulgences.
Un petit exemple de ce pourquoi je suis si attaché aux messes tridentines ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 19:19

frodon a écrit:
ce fil est surrealiste
Jesus a-t-il demandé a ses apotres de se mettre a genoux le soir de la cene ?
communiez en vérité ce sera deja pas mal !
moi je communie comme cela;moi je communie comme ceci;lalalere

:croco:

pas etonnant que beaucoup de Chretien deserte l'Eglise avec des raisonnements aussi debiles

salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 19:55

Raphaël a écrit:
Merci à Frodon pour ce partage très chrétien.

Sinon, pour en revenir à la formule de Petit Messager, connaissez-vous celle de "Mon Seigneur et Mon Dieu ! " lors de l'élèvation de l'Hostie ?

Ce qui est drôle, c'est qu'à Madagascar, je la disais spontanément. Ce n'est que récemment que j'ai appris que dans la liturgie traditionnelle, cette formule à ce moment précis attire les indulgences.
Un petit exemple de ce pourquoi je suis si attaché aux messes tridentines ! Smile
Mecri de l'info - la formule "Mon Seigneur et Mon Dieu ! " Je prends ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 22:50

Bonsoir,

Petite digression :

L’un des Douze, Thomas (dont le nom signifie : Jumeau) n’était pas avec les disciples quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à l’endroit des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! » Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Thomas lui dit alors : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Saint Jean 20, 24-29


J'apprécie aussi cette très courte et magnifique profession de foi où le doute et l'incrédulité s'effacent laissant place uniquement à l'adoration.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Chrysostome



Masculin Messages : 28033
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mar 08 Mai 2012, 23:32

I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9091
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon    Mer 09 Mai 2012, 06:30

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Encore un truc complètement farfelu, dites au personne en fauteuil roulant de se mettre à genoux
Il est fou papounnet

Les personnes en fauteuil roulant ne se mettent pas à genoux. Rolling Eyes Laughing

Le prêtre leur donne la communion directement dans la bouche.

Je transmets la communion aux résidents d'un home , qui ne peuvent plus se déplacer . La souplesse dans le rituel est inévitable .
Chaque personne a un handicap personnel et une histoire des rites différente .

Quand certains demandent un peu d'eau après avoir communié , il ne me viendrait pas à l'idée de leur refuser .

Une formule est imposée et acceptée par tous : " Seigneur , je ne suis pas digne de Te recevoir mais dis seulement une parole et je serai guéri " . Il y a une variante parfois dans la formulation .

[ Les tout plus vieux disent : " Seigneur , je ne suis pas digne de Vous recevoir mais dites seulement une
Parole et mon âme sera guérie " . ]


Dernière édition par boulo le Jeu 10 Mai 2012, 06:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi la communion à genoux: Benoît XVI veut qu'elle soit reçue de cette façon
» La Communion a genoux et Benoit XVI en Angleterre
» la communion à genoux et dans la bouche
» DIEU se laisse trouver ?
» Pourquoi ma NEUF box est-elle si lente ce soir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: