DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie selon les TJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde
Invité



MessageSujet: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 02:01

Bonjour Arnaud,

j'espère que vous êtes bien assis..? Mr. Green
J'ai fait une drôle de découverte ce soir en visitant un autre forum où je participe occasionnellement. Un témoin de jéhovah a utilisé un de vos écrits, le lien uniquement, en l'occurance celui-ci:
http://www.mariedenazareth.com/1826.0.html?L=0
pour étayer la thèse comme quoi les catholiques reconnaîtraient que Marie est une déesse païenne et que son culte vient donc du paganisme...!! Oui, oui...vous avez bien lu... drunken

@+
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 03:54

C'est bien la difficulté à laquelle se trouve confronté le christiannisme, hier comme aujourd'hui, et encore demain. Le christiannisme, en effet, ne fait rien d'autre que d'accomplir le paganisme en se modelant sur lui. Le christiannisme utilise le paganisme, il en épouse toutes les formes, mais c'est pour mieux le détruire en le démystifiant par cette même ressemblance.

Mais il est bien plus facile de s'arrêter à cette seule ressemblance... Mais tant qu'à aller sur ce chemin, les témoins de Jéhova feraient mieux d'apostasier tout de suite et de se réfugier dans un non-théisme quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 12:55

Cher Olivier,

Vous dites :

Citation :
Le christiannisme utilise le paganisme, il en épouse toutes les formes, mais c'est pour mieux le détruire en le démystifiant par cette même ressemblance.

Je constate que votre lecture de Girard vous éclaire bien...


Cordialement,



Manuel
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 14:47

;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 16:36

Chère Clotilde,

Voilà la réponse que vous pouvez lui poster Vous chagez juste le titre et vous mettez :

Les Témoins de Jéhovah préfigurés dans l'Egypte antique ?


Citation :
"Jésus enfant resta en Egypte jusqu'à la mort d'Hérode; ainsi s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur: « D'Egypte j'ai appelé mon fils ».


(Mt 2, 15)

La phrase est en apparence anodine. Son sens est pourtant profond et spirituel, comme toutes les paroles de Dieu...

La religion de l'Egypte antique : "comme la religion des TJ en enfantin"

Pourtant elle est décrite dans le livre de la Sagesse de manière peu flatteuse : « Ils adorent même les bêtes les plus odieuses ; car en fait de stupidité, elles sont pires que les autres.» (Sagesse 15, 18 ). Au-delà des superstitions populaires qui divinisaient les bêtes, la religion de l’Egypte antique se révèle aujourd’hui étonnamment belle, et proche de celle des TJ. « Elle est comme un christianisme enfantin, raconté sous forme de personnages animaux ». Elle est à tel point apte à être mise en parallèle qu’on peut dire que nous tenons du judaïsme la foi dans le Dieu unique et de l’Egypte antique … presque tout le reste.

On pourrait reconstituer un Credo égyptien à l’image du Credo des TJ :

- Dieu unique : dès 3000 avant Jésus Christ, les Egyptiens croyaient en la création du monde par un principe unique, l’Esprit Absolu Rê.

- L’imitation du Messie-Sauveur, sa plus grande créature : comme les Témoins de Jéhovah croient que Jésus est l'ange suprême de Dieu venu sur terre, ils croyaient qu’une récompense éternelle leur serait accordée s’ils imitaient fidèlement la droiture d'Osiris face au démon Seth.

- La vie éternelle : à la fin du monde, ils croyaient en la résurrection de leur corps.

- Le salut par la droiture du cœur : là, leurs actions passées étaient pesées sur la balance et leur cœur devait être trouvé plus léger qu’une plume de la déesse Maat, « La Droiture ». Comme les TJ, seuls les justes et les fidèle du nom d'Osiris réssuscitaient pour la vie.

- Le paradis et l’enfer, l'anéantissement des méchants : l’homme juste entrait dans le paradis, les “champs de Ialous”, où elle retrouvait ses proches. Le pervers était livré à la « Dévorante », dieu de l’enfer et du malheur.

Osiris, préfiguration évidente de Jésus

Le support de toute la pensée religieuse et la droiture morale du peuple d'Egypte tient dans l’histoire d'Osiris dans son combat contre Seth (le démon) et dans son contenu de haute spiritualité. Avec la succession des siècles, elle s'est obscurcie de plus en plus sous l'accumulation d'épisodes fragmentaires et contradictoires. On peut la synthétiser en quelques événements clairs :


Citation :
« Lorsque le Dieu Rê eut engendré de nombreux dieux et déesses, tous frères et sœurs, il discerna parmi eux avec fierté le dieu Osiris et sa pureté, souce de toute vie. Il faisait verdir et fleurir la terre. (Osiris est donc le dieu « vert », à l’image de l’herbe printanière). Seth, leur frère, habitait dans les déserts arides. Son visage était rouge comme le vent brûlant.

Il était le plus rusé des dieux. Avec sa compagne Nephtis, il se morfondait dans une amère jalousie devant la beauté et la réussite d’Osiris. Il médita une ruse. Il fabriqua un magnifique sarcophage d’or à la taille d’Osiris. Il invita tous ses frères les dieux à une grande fête et promit d’offrir en cadeau le cercueil au dieu à qui il conviendrait le mieux par la taille. Confiant, Osiris, s’allongea.

Seth referma le couvercle, le scella puis le noya dans les eaux du fleuve Nil. Après trois jours, il l’en sortit, le découpa en 12 morceaux qu’il dispersa aux confins du monde, dans toute l’Egypte. Mais grâce à la prière d'Isis, Osiris reprit vie et de sa résurrection sortit Pharaon et toute l’humanité. »


Une allégorie de Jésus et du salut des Témoins de Jéhovah.

Cette histoire marqua les générations successives d’Egyptiens. Ils en tirèrent la certitude de la renaissance à la vie éternelle grâce à l'imitation de sa droiture. C’est pourquoi, à sa mort, le corps de l’égyptien était momifié dans la position d’Osiris avant sa résurrection. Inutile d’insister sur le fait que cette histoire constitue une allégorie de Jésus, ange venu sur terre. Sur bien des points, elle fait comprendre intimement des mystères spécifiquement témoins de Jéhovah, comme la résurrection.

Puis vous lui dites: Cher ami TJ: il semble que votre religion, où Jésus-Isis va revenir sur terre et créer bientôt un paradis où ses fidèles vivront en compagnie d'un monde animal pacifié (serpents et agneaux), n'est rien d'autre que la religion Osirienne de l'Egypte antique.
Ils se sont même préparé des tombeaux pour se préparer à cette résurrection sur terre et à leur vie future.

En quoi trouvez-vous cela gênant? Pensez-vous que ces hommes du passé étaient abandonnés de Dieu?

Comme quoi, il y a plusieurs lecture de l'antiquité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 19:47

Et qu'y aurait-il de scandaleux à reconnaître que le christianisme, et tout particulièrement le catholicisme, a repris des thèmes des religions anciennes dites "païennes" dont celui de
la déesse-vierge-mère ? C'est même en cela, à mon avis, que réside le "génie du christianisme".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Mer 22 Mar 2006, 20:26

Absolument. Et même les TJ peuvent le reconnaître pour eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 04:07

Bonjour Arnaud,

j'ai transmis votre réponse, et s'il y en a une en retour, je ferai suivre jusqu'ici également.. ;)

J'ajouterai simplement qu'il est évident, que le culte à Marie ne prend pas son origine dans un culte païen mais dans la Parole de Dieu et la tradition de l'Église. Je ne pense pas faire d'erreur en affirmant cela, n'est-ce pas.. Laughing Mais c'est justement bien le contraire que les TJ veulent faire croire. De plus, il ne leur est pas possible de reconnaître qu'il y a eu reprise de thèmes des religions anciennes païennes pour les sacraliser, même si paralèllement à cela, ils croient en l'existence de plusieurs dieux parmis lesquels un seul doit être adoré.....j'ai nommé "jéhovah".... What a Face

@+
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 08:12

Chère Clotilde,

Que Dieu ait préfiguré Marie dans les "mères" du monde entier et dans les déesses mères, qu'il ait préfiguré Jésus dans les "pères" du monde entier et danzs les dieux-pères, cela signifie qu'il s'est occupé de nos lointains ancètres. C'est logique. Ils n'auraient pas droit au salut, eux?

Mais les témoins de Jéhovah comme beaucoup de courants issus de la réforme fonctionnent de manière dialectique:

- Avant le Christ, tout est du démon.
- Le Christ vient et renverse tout le passé.

C'est une lecture inexacte. Quand Jésus paraît, il annonce sa venue à des magiciens païens, des astrologues superstitieux en leur parlant leur langage: il crée une étoile qui bouge.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 08:39

Peux pas être témoin, j'ai pas vu l'accident. :DD
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 20:45

Question con:
C'est quoi le paganisme?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 20:49

Le paganisme concerne les croyances païennes (celtes, germaniques...) préchrétiennes en Europe (principalement).

Bref, toutes les croyances qui ne relèvent pas de la Bible (juifs compris), l'islam étant un cas à part.


Dernière édition par le Jeu 23 Mar 2006, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 20:49

C'est aussi le polythéisme ancien qui règnait dans le monde entier.

On y adorait de tout: le soleil, l'Amour (Vénus), une statue, des fantômes, des animaux sacrés.

Actuellement, l'Inde est païenne (hindouisme), et une partie de l'Afrique (animisme).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Jeu 23 Mar 2006, 20:53

J'ai rectifié en mm tps que toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marie selon les TJ   Ven 24 Mar 2006, 02:34

Bon je suis un tout jeune en apprentissage (21 ans), ce ci dit je trouve que ce forum a bcp de sujet intéréssant.

J'ai noté aussi la petite remarque sur René Girard, dont j'ai fait la promesse à mon père de m'attarder sur ses bouquins.

Sa thèse même si je suis encore loin d'en avoir saisi toutes les ficelles (j'ai lu que des resumés de bouquins) me semble plus qu'intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
Marie selon les TJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Prédestination de Marie selon Maria d'Agreda (III)
» la consécration au Christ par Marie selon Louis-Marie Grignion de Montfort
» UN PASTEUR PROTESTANT RESPECTE LA VIERGE MARIE DANS SON SERMON : VIDÉO...
» La Prédestination de Marie selon Maria d'Agreda (I)
» La virginité de Marie selon le Catéchisme de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: