DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Discernement sur Alain Soral et sa pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mar 29 Mar 2011, 22:49

Le vrai visage de la FED.

Tous les documents et citations de cette vidéo sont officiels.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mar 29 Mar 2011, 23:38

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mar 29 Mar 2011, 23:54

Cela est confirmé par Jacques Attali...votre ignorance et votre insolence est inutile dans ce domaine car l'on ne peut lutter contre la réalité...


La crise, chacun le sait, est largement de la faute des banques américaines, qui ont trop prêté et développé des produits spéculatifs. Pour les sauver, le Trésor américain leur a prêté de l'argent sans intérêt. Celles de ces banques qui n'ont pas fait faillite continuent à agir comme avant, inventant de nouveaux produits spéculatifs et ne prêtant, très chers, qu'à celles des entreprises qui n'ont pas vraiment besoin de leur argent.

Elles ont, en plus, aujourd'hui, une raison supplémentaire d'agir ainsi: tous les régulateurs leur enjoignant de reconstituer leurs fonds propres, elles le font, non seulement en utilisant tous les artifices comptables rendus possibles par les réformes d'avril, mais aussi en refusant de prêter aux particuliers et en exigeant des intérêts énormes des grandes entreprises désespérément à la recherche de liquidités.

Comme les intérêts que ces banques versent aux déposants sont proches de zéro, leurs bénéfices sont énormes. Et avec eux, elles peuvent recommencer à développer des produits spéculatifs, avec lesquelles elles comptent refaire les mêmes profits que par le passé, sans que personne ne vienne même, cette fois, leur opposer des réglementations. Et nul ne peut protester: qui pourrait se mettre mal avec son banquier ?

Alors qu'après 1929, des réglementations très strictes ont été imposées aux banques américaines, aujourd'hui, rien n'est imposé à personne. Le G20 n'aura été qu'une jolie comédie. De plus, Wall Street continue à disposer de considérables moyens d'influence. Des lobbys bancaires, fort bien dotés, arrosent le Congrès. Et les banquiers, devenus ministres ou superviseurs, réussissent à écarter toutes les législations qui pourraient gêner leurs ex et futurs employeurs.

En particulier, une seule banque tient tout: Goldman Sachs. Elle est l'objet aujourd'hui d'innombrables analyses critiques, dont la plus acérée est venue récemment du magazine Rolling Stones. Après avoir éliminé ses principaux concurrents, (dont Lehman) , après avoir profité de ces faillites et reçu de l'Etat d'énormes prêts sans intérêt, cette institution plus que centenaire fait aujourd'hui fortune grâce à des décisions prises par Geithner, Summers et les autres, dont chacun sait qu'ils rejoindront un jour la firme , après avoir quitté leurs fonctions, comme le firent avant eux les ministres des précédents présidents, Rubin, Paulson, et autres...

Au total, les entreprises industrielles, qui créent les vraies richesses, financent les erreurs et les bonus des banquiers, avec la bénédiction des hommes politiques. Et en bout de chaine, les salariés en sont les ultimes victimes: les banques américaines enfoncent dans la dépression ceux qu'elles ont déjà largement ruinés.

Ces lobbys sont si puissants qu'on n'en sortira que par une révolution politique. Elle devrait conduire, au moins, à interdire aux responsables publics du secteur financier de travailler ensuite dans les établissements qu'ils contrôlent. Et au plus, à nationaliser ce secteur. Une révolution, vous dis je.

Jacques Attali


http://www.slate.fr/story/8747/banques-le-triomphe-des-coupables-par-jacques-attali
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 00:06

Jacques Attali situe Venise dans la mer Tyrrhénienne. Alors ce qu'il raconte, pensez...

Quant à mon ignorance et mon insolence, elles me laissent assez de bon sens pour hausser les épaules quand s'achève votre vidéo sur l'idée que les guerres mondiales furent le fait de méchants banquiers.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 01:17

Philippe Fabry a écrit:
Jacques Attali situe Venise dans la mer Tyrrhénienne. Alors ce qu'il raconte, pensez...


Très bien Attali,Maurice Allais des ignorants... sans parler des autres personnalités de haut niveau que vous avez dénigré...
Voici le tour de : Louis Thomas McFadden



Louis Thomas McFadden (25 juillet 1876 - 1er octobre 1936) était un banquier et un homme politique américain. Il fut un représentant républicain de la Pennsylvanie (4 mars 1915 - 3 janvier 1935), président de la Pennsylvania Bankers' Association (1914-15), président de la First National Bank of Canton (1916-25) et président du United States House Committee on Banking and Currency (1920-1931).

McFadden fit un discours de 25 minutes devant la Chambre des représentants, durant lequel il accusa la Réserve fédérale d'avoir délibérément provoqué la Grande dépression.


Monsieur le président, notre pays comporte l'une des institutions les plus corrompue qui ait jamais existé nulle part ailleurs dans le monde. Je veux parler du bureau de la réserve fédérale ainsi que des banques de la réserve fédérale. Le bureau de la réserve fédérale, bureau gouvernemental, a trompé le gouvernement des États-Unis d'Amérique sur des montants plusieurs fois supérieurs à la dette nationale. Cette institution diabolique a appauvri et ruiné le peuple des États-Unis d'Amérique; s'est elle-même mis en faillite et a pour ainsi dire mis en faillite notre gouvernement. Elle a réalisé cela par des biais légaux par lesquels elle opère, par la gestion frauduleuse des lois par le bureau de la réserve fédérale et par les pratiques de corruption des cupides vautours qui la contrôlent.

Ce dont nous avons besoin, c'est d'un retour à la constitution des États-Unis d'Amérique. Il nous faut un divorce complet entre la banque et l'État. La vieille lutte qui fut menée ici lors du jour de Jackson doit être menée à nouveau... L'acte fondateur de la Réserve fédérale doit être annulé et les banques de la réserve fédérale, ayant manqué à leurs obligations, doivent être immédiatement liquidées. Des fonctionnaires sans foi ni loi ont violé leurs serments et doivent être destitués puis trainés en justice. Si nous ne le faisons pas, je prédis que le peuple Américain, outragé, volé, pillé, insulté et trahi dans son propre pays, se soulèvera et exprimera sa colère en installant ici un président qui expulsera les fabricants de monnaie hors du temple.


En 1932, McFadden initia une procédure d'impeachment contre le président Herbert Hoover, et introduisit devant la Chambre une résolution accusant de conspiration le Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale.

En 1933, McFadden introduisit la résolution no 158 de la Chambre, initiant une procédure d'impeachment contre le Secrétaire du Trésor, deux assistants du secrétaire du Trésor, le Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale et des directeurs et fonctionnaires de ses 12 banques régionales.

McFadden a été la cible de plusieurs tentatives de meurtres[3]. On lui tira deux fois dessus à Washington, D.C. alors qu'il descendait d'un taxi devant l'un des hôtels de la capitale, les deux balles s'encastrèrent dans le taxi. Il survécut à un violent malaise lors d'un banquet politique à Washington, D.C. grâce à la présence d'un médecin qui lui fournit un traitement d'urgence. Ce médecin annonça ultérieurement qu'il s'agissait d'un empoisonnement.[4]

En 1936, la mort soudaine de McFadden est attribuée à une crise cardiaque[5], lors d'une visite à New York[6]; l'hypothèse d'un empoisonnement a rapidement été émise.[7]. Il est enterré dans le East Canton Cemetery de Canon en Pennsylvanie.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Thomas_McFadden



En bonus...






Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 10:05

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Jacques Attali situe Venise dans la mer Tyrrhénienne. Alors ce qu'il raconte, pensez...


Très bien Attali,Maurice Allais des ignorants...

Je n'ai jamais dit que Maurice Allais était un ignorant, et loin de moi l'idée de l'abaisser au niveau d'Attali. J'ai seulement dit que les dernières positions de Maurice Allais étaient très contestées par les économistes.

sans parler des autres personnalités de haut niveau que vous avez dénigré...

Jean-Luc Mélenchon, Dupont-Aignan, Marine Le Pen ne sont pas des "personnalités de haut niveau", ce sont des politiciens.

Voici le tour de : Louis Thomas McFadden

Un destin curieux, certainement, mais ce n'est pas parce qu'un banquier et homme politique a accusé d'autres banquiers d'avoir comploté que cela est vrai.


En bonus...




Je commence à les connaître toutes ces vidéos. Elles ont toutes les mêmes standards qui viennent généralement de l'extrême-droite américaine laquelle, au contraire de la nôtre qui est étatiste, est libertarienne, et ne supporte pas l'Etat, ni les impôts, et voit des complots européens partout depuis la guerre d'Indépendance.

Et puisque vos messages sombrent de plus en plus dans le conspirationnisme (et franchement, ne me dites pas que c'est moi qui amène ça sur la table, le Komplot c'est vous qui le faites revenir sans cesse avec ces vidéos) ne vous attendez pas à ce que je perde du temps à vous répondre.



_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 14:00

Arrêtez de jeter l’anathème en utilisant le mot complot,je n'ai jamais demandé à ce que vous me répondiez...c'est vous qui intervenez sans jamais apporter aucun argument à part le mot complot pour disqualifier des personnalités ayant des compétences et l’expérience nécessaire que vous n'avez pas...alors restez humble.
Pour ma part je ne fais que rapporter ces informations sérieuses,pas spécialement pour vous qui faites tout pour nier cette réalité concernant le véritable processus de la création/contrôle monétaire. (on est pas dans des délires la...toutes ces informations proviennent de personnes importantes et documents sans appel sur cette question...arrêtez avec votre mot complot pour discréditer)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 14:50

Alexis232 a écrit:
Arrêtez de jeter l’anathème en utilisant le mot complot,je n'ai jamais demandé à ce que vous me répondiez...c'est vous qui intervenez sans jamais apporter aucun argument à part le mot complot pour disqualifier des personnalités ayant des compétences et l’expérience nécessaire que vous n'avez pas...alors restez humble.
Pour ma part je ne fais que rapporter ces informations sérieuses,pas spécialement pour vous qui faites tout pour nier cette réalité concernant le véritable processus de la création/contrôle monétaire. (on est pas dans des délires la...toutes ces informations proviennent de personnes importantes et documents sans appel sur cette question...arrêtez avec votre mot complot pour discréditer)

Ce n'est pas pour discréditer. C'est le discours lui-même qui n'est pas crédible, expliquer que les guerres mondiales furent le fait de banquiers, que la Grande Dépression était volontaire.

Vous voulez parler de compétence ?

Expliquez-moi, ici, comment se crée la monnaie. Quels sont les mécanismes en jeu, sur quoi repose la monnaie, qu'est-ce que la monnaie. Ne me citez pas wikipedia. Expliquez-moi, avec vos mots, comment on crée la monnaie.

Histoire de voir si vous êtes capable, puisque vous parlez de discernement, de comprendre ce dont vous parlez, et donc de discerner le plausible de l'absurde dans toutes les références que vous postez en vrac.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 15:05

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Arrêtez de jeter l’anathème en utilisant le mot complot,je n'ai jamais demandé à ce que vous me répondiez...c'est vous qui intervenez sans jamais apporter aucun argument à part le mot complot pour disqualifier des personnalités ayant des compétences et l’expérience nécessaire que vous n'avez pas...alors restez humble.
Pour ma part je ne fais que rapporter ces informations sérieuses,pas spécialement pour vous qui faites tout pour nier cette réalité concernant le véritable processus de la création/contrôle monétaire. (on est pas dans des délires la...toutes ces informations proviennent de personnes importantes et documents sans appel sur cette question...arrêtez avec votre mot complot pour discréditer)

Ce n'est pas pour discréditer. C'est le discours lui-même qui n'est pas crédible, expliquer que les guerres mondiales furent le fait de banquiers, que la Grande Dépression était volontaire.

Vous voulez parler de compétence ?

Expliquez-moi, ici, comment se crée la monnaie. Quels sont les mécanismes en jeu, sur quoi repose la monnaie, qu'est-ce que la monnaie. Ne me citez pas wikipedia. Expliquez-moi, avec vos mots, comment on crée la monnaie.

Histoire de voir si vous êtes capable, puisque vous parlez de discernement, de comprendre ce dont vous parlez, et donc de discerner le plausible de l'absurde dans toutes les références que vous postez en vrac.


C'est tout ?comme d'habitude aucun argument aucune référence pour désarçonner un Maurice Allais un Attali un Étienne Chouard n Charles August Lindbergh ,Louis Thomas McFaddenetc etc..je ne vais vous expliquer ce qui a déjà été expliqué à plusieurs reprises...achetez le livre de Eustace Mullins documenté et sourcé de façon méticuleuse, 40 ans de recherches
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 15:07

Alexis232 a écrit:
je ne vais vous expliquer ce qui a déjà été expliqué à plusieurs reprises

Non, vous n'avez fait que répéter des thèses sans jamais montrer que vous comprenez les mécanismes de base de la création monétaire.
Cela revient à se lancer dans la lecture d'une thèse de mathématiques sans connaître ses tables de multiplication ni savoir ce qu'est une racine carrée.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 15:10

Pour ceux qui veulent avoir une approche rapide sur cette question sans lire tous le livres nécessaires pour pouvoir entrer dans les détails techniques etc...voici la rubrique fortune du site fdesousche,le dossier est assez bien fait.

http://fortune.fdesouche.com/3970-les-secrets-de-la-reserve-federale-institut-d%E2%80%99emission-monetaire-des-etats-unis
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mer 30 Mar 2011, 15:20

Et sinon la monnaie, la création monétaire, quid ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Jeu 31 Mar 2011, 22:04

Philippe Fabry a écrit:
Et sinon la monnaie, la création monétaire, quid ?

On en a parlé sur un sujet spécifique:

http://docteurangelique.forumactif.com/t10490-pour-comprendre-la-creation-monetaire-loi-pompidou-du-3-janvier-1973?highlight=creation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Lun 18 Avr 2016, 22:34

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_troisi%C3%A8me_vague http://streamcomplet.com/la-vague/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Lun 18 Avr 2016, 22:36

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-a-propos-du-pape-Francois-38941.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Discernement sur Alain Soral et sa pensée   Mar 05 Juil 2016, 10:58

philippe bis a écrit:
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_troisi%C3%A8me_vague  http://streamcomplet.com/la-vague/
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Reedition-Kontre-Kulture-Mein-Kampf-Mon-combat-d-Adolf-Hitler-40167.html Qui s'assemble se ressemble, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas!
Revenir en haut Aller en bas
 
Discernement sur Alain Soral et sa pensée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Vidéo-Vérité : "Dieudonné et Alain Soral sont des agents de la Révolution iranienne et du Hezbollah"
» MBTI Alain Soral, Dieudonné et Zemmour
» Vidéo-témoignage : "Alain Soral, un contre-témoignage ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: