DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Arche de Noé et le Mont Ararat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 11:11

La découverte de l'arche sera forcément une preuve irréfutable de l'authenticité des récits biblique.
"Un véritable tsunami chez les sceptiques", après de multiples expéditions sur le mont Ararat la Turquie a interdit a plusieurs reprises son ascension...

Par le passé certains explorateurs disent avoir ramené des morceaux de bois ayant appartenu à l'arche...si la fonte des glaciers s'accélère l'arche sera peut-être visible ou du moins son armature ou débris.
Je pense aller en Armenie bientôt pour ensuite voir le mont Ararat,pas pour retrouver l'arche Very Happy mais juste pour voir les paysages.

Alors vous pensez que l'arche est toujours la haut enfermée dans les glaces?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 11:20

Cher Alexis, on a retrouvé en Irak les traces d'un immense déluge venant du Golf persique et qui a recouvert ce pays plat jusqu'aux monts Ararat, tuant un ancien peuplement néolithique.

Mais jamais les vagues de ce déluge local n'ont été jusqu'à atteindre les sommets de cette montagne. Ainsi, si l'arche existe, il faut plutôt chercher au bas de cette montagne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 11:23

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/26/97001-20100426FILWWW00469-l-arche-de-noe-retrouvee-en-turquie-.php

L'arche de Noé retrouvée en Turquie ?

AFP 26/04/2010

Un groupe d'explorateurs évangéliques chinois et turcs ont annoncé aujourd'hui qu'ils pensaient avoir découvert l'arche de Noé sur un sommet de quelque 4000 mètres du mont Ararat en Turquie. Ils affirment avoir retrouvé des restes en bois de la structure de l'arche dont la datation au carbone quatorze remonterait à 4.800 ans, époque présumée où l'arche aurait navigué.

"Nous ne sommes pas sûrs à 100% qu'il s'agit de l'arche mais nous le sommes à 99,9%", a déclaré Yeung Wing-cheung, réalisateur chinois de films documentaires à Hong Kong et l'un des quinze membres de l'équipe baptisée Noah's Ark Ministries International. La structure de l'arche comporte plusieurs compartiments, certains dotés de poutrelles en bois, qui devaient abriter des animaux, a-t-il ajouté.

L'équipe a exclu que l'emplacement de la découverte ait été habité puisqu'on n'a jamais trouvé, dans la région, de traces de présence humaine au-delà de 3.500 mètres d'altitude. Les responsables turcs locaux vont demander au gouvernement de demander à l'UNESCO d'accorder à la région le statut de "patrimoine mondial" afin que le site soit protégé pendant toute la durée des fouilles, a indiqué Yeung.

Selon la Bible, Dieu aurait déclenché le déluge pour laver la terre de sa corruption et demandé à Noé de construire une arche et d'y placer un spécimen de chacune des espèces vivantes. Toujours selon la Bible, lorsque les eaux de l'inondation provoquée par le déluge se sont retirées, l'arche s'est posée à sec sur l'une des hauteurs d'une chaîne montagneuse que certains chercheurs pensent être le mont Ararat.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 11:25

Un dénommé Wyatt a affirmé avoir trouvé en cette formation géologique le reste fossilisé de l'Arche de Noé, au pied des mots d'Ararat.
Apparemment des relevés effectués avec des sondes montreraient des traces de charpente, de membrures, comme pour un navire. Plus intrigant, on a aussi retrouvé une grande ancre de pierre, comme on en usait dans l'antiquité, non loin et en plein milieu de la plaine, sur terre :




Cette découverte remonte à quelques décennies et n'a pas fait l'unanimité.

Je ne suis pas convaincu, mais c'est la pseudo-découverte qui m'interpelle le plus.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 11:28

Philippe Fabry a écrit:
Un dénommé Wyatt a affirmé avoir trouvé en cette formation géologique le reste fossilisé de l'Arche de Noé, au pied des mots d'Ararat.
Apparemment des relevés effectués avec des sondes montreraient des traces de charpente, de membrures, comme pour un navire. Plus intrigant, on a aussi retrouvé une grande ancre de pierre, comme on en usait dans l'antiquité, non loin et en plein milieu de la plaine, sur terre :




Cette découverte remonte à quelques décennies et n'a pas fait l'unanimité.

Je ne suis pas convaincu, mais c'est la pseudo-découverte qui m'interpelle le plus.

Oui ! C'est là qu'il faut fouiller.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 15:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alexis, on a retrouvé en Irak les traces d'un immense déluge venant du Golf persique et qui a recouvert ce pays plat jusqu'aux monts Ararat, tuant un ancien peuplement néolithique.

Mais jamais les vagues de ce déluge local n'ont été jusqu'à atteindre les sommets de cette montagne. Ainsi, si l'arche existe, il faut plutôt chercher au bas de cette montagne.


Bonjour Arnaud,

L'arche a touché terre sur le sommet du mont Ararat n'est-ce pas ,si les vagues de ce déluge local n'ont jamais atteint le sommet comment se fait-il que l'arche se retrouve en aval du mont?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 01 Sep 2010, 15:45

Cher Alexis, le texte biblique est tiré de l'épopée de Gilgamesh qui en est le texte original. Les écrivains bibliques ont simplement transformés les dieux en "Yahvé" et ont amplifié à échelle mondiale la catastrophe. Peu importe pour dieu, le sens du texte étant d'abord lié à la religion.

C'est donc aux historiens de chercher ce qui s'est réellement passé au plan historique. Le déluge est trouvé. Reste la question de l'arche dont l'épopée de Gilgamesh parle aussi.

Je vous met le texte trouvé à Babylone et traduit du cunéiforme :




Citation :
" Utnapishtim dit à Gilgamesh - Je vais te révéler un mystère, je vais te dire un secret des dieux. - Tu connais Shurrupak, la cité qui se trouve sur les bords de l'Euphrate? Cette ville était ancienne et les dieux qui l'habitaient étaient vieux. Il y avait là Anu, maître du firmament, leur père, et le guerrier Enlil, leur conseiller, Ninurta le secourable, et Ennugi qui surveille les canaux; et avec eux aussi était Ea.

En ce temps-là le monde regorgeait de tout; les gens se multipliaient, le monde mugissait comme un taureau sauvage et le grand dieu fut réveillé par la clameur. Enlil entendit la clameur et il dit aux dieux assemblés : - Le vacarme de l'humanité est intolérable, et la confusion est telle qu'on ne peut plus dormir. Ainsi les dieux furent-ils d'accord pour exterminer l'humanité.

Enlil le fit, mais Ea, en raison de son serment, m'avertit en songe. Il murmura leurs mots à ma maison de roseaux: - Maison de roseaux, maison de roseaux! Mur, O mur, prête l'oreille, maison de roseaux, mur, réfléchis; O homme de Shurrupak, fils d'Ubara-Tutu; détruis ta maison et construis un bateau, abandonne tes biens et cherche la vie, méprise les biens du monde et sauve la vie de ton âme. Détruis ta maison, te dis-je, et construis un bateau. Voici les mesures du navire que tu dois construire : que son bau soit égal à sa longueur, que son pont ait un toit comme la voûte qui couvre l'abîme; alors rassemble à l'intérieur du bateau la semence de tous les êtres vivants. (...).

Le temps était écoulé, le soir venait, le cavalier de l'orage lançait la pluie. Je regardai au-dehors le temps qu'il faisait; c'était effrayant, alors moi aussi j'embarquai et voligeai le bateau. Tout était maintenant terminé, le voligeage et le calfatage; aussi donnai-je la barre du gouvernail à Puzur-Amurri, le timonier, responsable de la navigation et de tout le bateau. A la première lueur de l'aube, un nuage noir vint de l'horizon; il tonna là où Adad, le maître de l'orage, chevauchait. En face, au-dessus de la colline et de la plaine, Shullat et Hanish, hérauts de l'orage avançaient toujours.

Alors les dieux de l'abîme surgirent; Nergal retira les digues des eaux inférieures, Ninurta, le seigneur de la guerre, jeta à bas les barrages, et les sept juges de l'enfer, les Annunaki, élevèrent leurs torches, éclairant la terre de leur flamme livide. Un cri de désespoir monta au ciel quand le dieu de l'orage changea la lumière du jour en obscurité, quand il mit la terre en miettes comme une simple coupe. Tout un jour la tempête fit rage, augmentant encore en furie; elle fondait sur le peuple, comme les marées de la bataille; un homme ne pouvait pas voir son frère, et du ciel on ne voyait pas les hommes. Même les dieux étaient terrifiés par l'inondation; ils fuirent jusqu'au plus haut du ciel, le firmament d'Anu; ils rampaient le long des murs, courbés comme des chiens. Alors, Ishtar, la Reine du Ciel à la voix douce, hurla comme une femme dans les douleurs : - Hélas, les anciens jours sont changés en poussière parce que j'ai ordonné le mal; pourquoi ai-je ordonné ce mal dans le conseil de tous les dieux? J'ai ordonné des guerres pour détruire le peuple, mais les hommes ne sont-ils pas mon peuple puisque je les ai mis au monde? Maintenant, comme le frai du poisson, ils flottent sur l'océan. Les grands dieux du ciel et de l'enfer pleuraient. Ils se couvrirent la bouche. Pendant six jours et six nuits les vents soufflèrent, le torrent, la tempête et l'inondation accablèrent le monde, la tempête et l'inondation firent rage ensemble comme des armées en bataille.

Quand l'aube du septième jour se leva, l'orage qui venait du sud s'apaisa, la mer devint calme, l'inondation était apaisée; je regardai la face du monde, et c'était le silence, toute l'humanité était changée en argile. La surface de la mer s'étendait aussi plate que le sommet d'un toit; j'ouvris une écoutille et la lumière tomba sur mon visage. Alors, je m'inclinai profondément, je m'assis et pleurai; les larmes ruisselaient sur mon visage car de tous les côtés c'était le désert de l'eau.

Je cherchai des yeux la terre en vain, mais à quatorze lieues apparut une montagne où le bateau s'échoua. Sur la montagne de Nisir, le bateau tint bon, il tint bon et ne remua pas. Un jour, il tint et un second jour sur la montagne de Nisir, il tint bon et ne bougea pas. Un troisième jour et un quatrième jour, il tint bon sur la montagne et ne bougea pas; un cinquième jour et un sixième jour, il tint bon sur la montagne. Quand l'aube du septième jour se leva, je lâchai une colombe et la laissai partir. Elle s'envola, mais ne trouvant pas d'endroit où se poser, revint. Puis je lâchai une hirondelle. Elle s'envola, mais ne trouvant pas d'endroit où se poser, revint : je lâchai un corbeau, il vit que les eaux s'étaient retirées, il mangea, il vola alentour, il croassa et ne revint pas. Alors, j'ouvris tout aux quatre vents, j'offris un sacrifice et versai une libation au sommet de la montagne. (...) "

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Ven 03 Sep 2010, 13:40

Salut Arnaud,

Si je comprends bien le déluge fut local et non pas mondial,est-ce que d'autres hommes ont vécu au temps de Noé après le déluge mise à part sa famille?


Autrement le texte babylonien parle de deux montagnes...celle qui apparut à quatorze lieues et celle ou l'arche toucha terre,le mont Ararat est laquelle des deux ?

Merci d'avance pour la réponse !

Citation:

Je cherchai des yeux la terre en vain, mais à quatorze lieues apparut une montagne où le bateau s'échoua. Sur la montagne de Nisir, le bateau tint bon, il tint bon et ne remua pas. Un jour, il tint et un second jour sur la montagne de Nisir, il tint bon et ne bougea pas. Un troisième jour et un quatrième jour, il tint bon sur la montagne et ne bougea pas
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Ven 03 Sep 2010, 14:06

Cher Alexis, oui, sans aucun doute : d'autres hommes vécurent ailleurs et ne connurent pas le déluge local qui ravagea la Mésopotamie.

Pour trouver ce déluge et l'espace qu'il détruisit, il faut faire appelle à l'archéologie. De nombreux sites parlent de ces découvertes archéologiques sur Internet.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Ven 03 Sep 2010, 14:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alexis, oui, sans aucun doute : d'autres hommes vécurent ailleurs et ne connurent pas le déluge local qui ravagea la Mésopotamie.

Pour trouver ce déluge et l'espace qu'il détruisit, il faut faire appelle à l'archéologie. De nombreux sites parlent de ces découvertes archéologiques sur Internet.


salut
Revenir en haut Aller en bas
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 27 Oct 2010, 10:18

La suite en vidéo. la 2eme est fantastique, s'il s'agit bien de l'arche. J'ai aussi vu un plusieurs documentaire sur la forme fossilisé au pied du mont, mais d'après les chercheurs des doutes subsistes.
Espérons que cette fois ce soit la bonne.

En revisionnant la 2eme je suis tout de même perplexe, 4800 ans et le bois sonne encore comme du bois, je m'étonne un peu.
Mais si c'est bien l'arche,ce que j'espère, rien est impossible à DIEU, et la conservation à du suivre un processus idéal.



Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 27 Oct 2010, 18:18

J'avais apprécié le livre " L'arche de Noé retrouvée " par Charles Berlitz , Editions du Rocher , copyright 1987 . L'auteur pensait qu'il y avait des vestiges de plusieurs bateaux sur le mont Ararat .
Il avait fait le recensement de la plupart des découvertes de bois sur le mont .

" Bien que des morceaux de bois aient été retrouvés sur des pentes couvertes de neige où il ne pousse jamais d'arbre , certains d'entre eux ont indubitablement été emportés dans les hauteurs par des grimpeurs , pour servir de bois de chauffage . Mais des petits bouts de bois dans ou sous la neige ne sont pas comparables aux grosses poutres ouvragées qui conviennent à la construction navale . Ces poutres ont été découvertes à des altitudes très proches du sommet par des alpinistes kurdes ou turcs . Ces alpinistes ne prennent généralement pas la peine de mentionner ces découvertes ( sauf Resit qui déclara avoir trouvé un bateau entier ) puisque , pour eux , ce n'est qu'une preuve de plus de ce qu'ils savent déjà : la présence d'un grand bateau sur Ararat . " . ( page 98 ) .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Mer 27 Oct 2010, 19:12

Si un jour l'on retrouve l'arche,le libre arbitre de croire ou ne pas croire sera amoindri...cette decouverte est liberticide,je suis contre.

Bon je sors Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Mont Ararat.   Jeu 28 Oct 2010, 17:08

" La publicité mondiale qui entoure l'arche de Noé attire chaque année à Dogubayazit un nombre croissant de chercheurs , d'explorateurs , d'alpinistes , de membres de groupes religieux , d'archéologues , de représentants de la presse internationale , d'équipes de télévision , et de touristes , qui , tous , à des degrés variables , rêvent de découvrir l'arche , de la voir , ou d'en réfuter l'existence . Ils viennent chaque année à Dogubayazit pendant les derniers mois de l'été , à l'époque où la fonte des glaciers et des champs de glace est la plus forte , phénomène qui contribue à la prospérité de Dogubayazit et à la surpopulation de ses quelques hôtels . Si les autres villes qui se trouvent dans le voisinage de la montagne étaient rouvertes au public , on peut supposer qu'il en irait de même à Igdir , Aralik et Ahora " . (Ch. Berlitz L'arche de Noé retrouvée éditions du Rocher 1987
p.106 ) .

Berlitz pensait qu'il existait au moins deux vestiges de bateau sur Ararat . Il attribuait ces
échouages à un gigantesque raz-de-marée à la suite de la chute d'une énorme météorite .
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Arche de Noé et le Mont Ararat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La découverte de L'Arche de Noé sur le mont Ararat
» L'Arche de Noé et le Mont Ararat.
» L'anomalie du mont Ararat
» L'arche de Noé
» L'arche de Noé en taille réelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: