DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 16:09

Tout dépend en quoi exactement vous associez la notion de responsabilité.

Le parallèle que je fais du peuple juif et de Judas en matière d'instrument de l'aboutissement,
se situe uniquement en tant qu'instrument, mais non de même nature.

Que Jésus ait prononcé ce ''Père pardonnes-leur '' fut adressé selon-moi qu'aux participants de cette crucifixion, incluant les sympathisant, depuis la trahison, jusqu'à l'exécution. Les vêtements furent tirés au sort
que par les bourreaux romains.

Pour ce qui est de Matthieu dans 26:24 je serais très tenté de dire que cela fut son interprétation, cela mériterais des recherches et analyses très poussés.

Oui il y a une corrélation à faire entre juger un peuple entier responsable et meurtrier pour le meurtre d'une personne et Jésus.

Je suis très heureux comme vous dites que je sois de nature très terre à terre, car je peux distinguer entre le drame ''magnifique'' survenu et de traditionnellement voir le mal
en un peuple entier, qui est de véhiculer calomnieusement que les juifs ont tué Jésus... nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 17:12

Par exemple, j'appartiens à un peuple Régicide,
cela ne veux pas dire que je suis un assassin,
ni que j'ai voté personnellement la mort de Louis XVI,
mais quelque part, cela fait partie de mon identité.
Voilà, j'espère que c'est plus clair ainsi.

Pour ce qui est de Matthieu dans 26:24 je serais très tenté de dire que cela fut son interprétation, cela mériterais des recherches et analyses très poussés.

Ben, c'est Jésus qui dit ça de Judas. C'est à nous d'interpréter.
Comme toujours, énormément de choses sont dites en quelques mots.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 19:23

Donc dans ce cas nous serions par identité les descendants des ''Gentils'' ayant exécuté le Christ, vu que DES et non LES juifs l'ont désirés... Dans cette optique, cela me semble juste.
Mais comme vous le dites, cela est par un legs d'identité et non responsabilité. A ce compte là, appartenir à un peuple régicide, serait que partiellement exact, car dans l'intégralité de ce point, tous les pays le sont, ce qui fait que le genre humain appartient à un monde régicide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 20:30

ysov a écrit:
Donc dans ce cas nous serions par identité les descendants des ''Gentils'' ayant exécuté le Christ, vu que DES et non LES juifs l'ont désirés... Dans cette optique, cela me semble juste.
Mais comme vous le dites, cela est par un legs d'identité et non responsabilité. A ce compte là, appartenir à un peuple régicide, serait que partiellement exact, car dans l'intégralité de ce point, tous les pays le sont, ce qui fait que le genre humain appartient à un monde régicide.


J'ai une objection monsieur Very Happy


Si nous commençons à considérer que tel ou tel peuple est coupable d'un déicide à travers les actes (direct) purement historiques et factuels on peut dire que les descendants de Sem et Japhet sont responsables,en revanche les descendants de Cham n'ont aucunement participé au déicide... scratch
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 20:56

Alexis232 a écrit:
ysov a écrit:
Donc dans ce cas nous serions par identité les descendants des ''Gentils'' ayant exécuté le Christ, vu que DES et non LES juifs l'ont désirés... Dans cette optique, cela me semble juste.
Mais comme vous le dites, cela est par un legs d'identité et non responsabilité. A ce compte là, appartenir à un peuple régicide, serait que partiellement exact, car dans l'intégralité de ce point, tous les pays le sont, ce qui fait que le genre humain appartient à un monde régicide.


J'ai une objection monsieur Very Happy


Si nous commençons à considérer que tel ou tel peuple est coupable d'un déicide à travers les actes (direct) purement historiques et factuels on peut dire que les descendants de Sem et Japhet sont responsables,en revanche les descendants de Cham n'ont aucunement participé au déicide... scratch

Mon dernier point porte ''uniquement'' à l'identité par legs, mais la ''responsabilité'' ne peut y être. Ce qui veut dire que dans ce que vous distinguez ici, s'applique au même titre
que la distinction en matière de responsabilité est qu'à des individus d'un peuple et non le peuple entier. Je pourrais ajouter qu'Adam et Eve sont ''responsables'' du péché originel
mais l'identité par legs fait que plus exactement nous en sommes les descendants, mais nous la subissons tout en étant aucunement responsable, cette responsabilité incombe uniquement un premier couple de la création.


Dernière édition par ysov le Lun 16 Aoû 2010, 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:04

J'ai constaté que vous êtes vraiment objectif et pondéré dans vos propos j'aime bien vos commentaires!
Vous êtes québécois ou français expatrié sans indiscrétion? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:09

Alexis232 a écrit:
J'ai constaté que vous êtes vraiment objectif et pondéré dans vos propos j'aime bien vos commentaires!
Vous êtes québécois ou français expatrié sans indiscrétion? Very Happy

Malgré le fait qu'un de mes ancêtres fut le gardien de Marie-Antoinette et de Louis XVII à la prison du temple, là s'arrête ma situation française, car je suis québécois de naissance. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:13

Magnifique,un royaliste Français québécois (ou républicain qui sait..) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:20

Alexis232 a écrit:
Magnifique,un royaliste Français québécois (ou républicain qui sait..) Very Happy

Québécois depuis 4 générations, républicain, chrétien catholique, et séparatiste québécois. Voilà.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:25

Je connais un peu Quebec et Montréal cependant est-ce que vous pensez qu'une autonomie ou indépendance soit une bonne chose pour votre région?tout comme l'indépendance de la corse ou le sud ouest en France...une autonomie est peut-être le moins pire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:47

C'est une question complexe et personelle,trop longue et compliquée pour être exprimée sur un forum j'en suis conscient...
Je suis curieux car étant Niçois et Italien a la fois je suis intéressé par ces questions...Nice ou Nikaia est une ville légèrement séparatiste ;)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Lun 16 Aoû 2010, 21:59

En discuter j'en suis aucunement contre, mais pour ce faire, faisons-le par message privé, car élaborer davantage ici, serait hors de l'existence même de ce forum. Donc, en pensant à mon saint patron qui est St-Jean Baptiste, revenons à nos moutons... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mar 17 Aoû 2010, 09:45

ysov a écrit:
Donc dans ce cas nous serions par identité les descendants des ''Gentils'' ayant exécuté le Christ
Non pas les Gentils, mais c'est "Rome et César" en tant que pouvoir politique représenté par Ponce Pilate, qui procède à l'exécution.

César c'est l'État par excellence, et Ponce Pilate est l'homme politique par excellence.

De toute façon, vous ne réagissez non pas pour interpréter l'Évangile, mais uniquement pour tourner autour du thème : ""peuple déicide", c'est vraiment très très méchant". Ben si vous voulez, et comme ça on est d'accord. Mais ce point ne m'intéresse pas du tout.

Citation :
car dans l'intégralité de ce point, tous les pays le sont, ce qui fait que le genre humain appartient à un monde régicide.
Des assassinats de prince, de rois etc... il y en a eu beaucoup.
Mais des régicides tels que celui de la révolution française, non c'est faux. (avec précédemment mise en place d'une république qui veut une constitution démocratique, et vote de la Convention pour la mise à mort, au nom du peuple)

Même pour Nicolas II, il a été tout simplement été massacré avec sa famille par les communistes.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mar 17 Aoû 2010, 19:02

On ne tue Dieu que si on sait que c'est lui,sinon on tue un prophète

Jésus savait:Luc 4:24 Mais, ajouta-t-il, je vous le dis en vérité, aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie.

Là aussi il savait: Matthieu 23:37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés


Pour ce qui Le concerne,comme dit Nilamitp,ce sont les romains qui furent le bras séculier

Mais qui, par Pilate, eurent cet éclair:ce panonceau au sommet de la croix avec écrit:"Jésus, roi des juifs"



Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mar 17 Aoû 2010, 23:58

Crying or Very sad Voyons cela comme le soucis d'appliquer la pure logique afin de situer la totale honnêteté des choses, qui justement fut balayé malgré les Evangiles. Vous fonctionnez
strictement ''by de book''? j'imagine que non.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mer 18 Aoû 2010, 00:00

Enlui a écrit:
On ne tue Dieu que si on sait que c'est lui,sinon on tue un prophète

Jésus savait:Luc 4:24 Mais, ajouta-t-il, je vous le dis en vérité, aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie.

Là aussi il savait: Matthieu 23:37 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés


Pour ce qui Le concerne,comme dit Nilamitp,ce sont les romains qui furent le bras séculier

Mais qui, par Pilate, eurent cet éclair:ce panonceau au sommet de la croix avec écrit:"Jésus, roi des juifs"




Mais la notion de ''Gentil'' est pas la terme employé pour tous les peuples autres que le peuple juif?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mer 18 Aoû 2010, 01:47

http://www.juifspourjesus.org/croyants/bulletin-c.htm
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Sam 21 Aoû 2010, 19:33

Merci Enlui. Votre lien confirmera aux autres qu'effectivement la notion de Gentil est pour toutes nations autres que juif. Ce qui prouve qu'en toute logique, que non seulement par
''identité'' les juifs sont déicides non par le rejet du Messie, mais également pour avoir conspiré à sa condamnation à mort, tout comme les autres nations, les gentils, sont également par identité, ceux l'ayant tué, exécuté. Cela est en étroite relation à l'accomplissement de ce sacrifice, pour notre rédemption, mais ce drame ''fantastique'' devait impliquer toutes les nations: juif et gentils...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu   Mer 25 Aoû 2010, 13:47

Pour revenir au sujet.

Citation :
CHAPITRE XXV.
IL N’Y A POINT DE VRAIES VERTUS OU IL N’Y A POINT DE VRAIE RELIGION.


Quelque heureux empire que l’âme semble avoir sur le corps, et la raison sur les passions, si l’âme et la raison ne sont elles-mêmes soumises à Dieu et ne lui rendent le culte commandé par lui, cet empire n’existe pas dans sa vérité. Comment une âme qui ignore le vrai Dieu et qui, au lieu de lui être assujétie, se prostitue à des démons infâmes, peut-elle être maîtresse de son corps et de ses mauvaises inclinations ? C’est pourquoi les vertus qu’elle pense avoir, si elle ne les rapporte à Dieu , sont plutôt des vices que des vertus. Car, bien que plusieurs s’imaginent qu’elles sont des vertus véritables, quand elles se rapportent à elles-mêmes et n’ont qu’elles-mêmes pour fin, je dis que même alors elles sont pleines d’enflure et de superbe, et ainsi elles ne sont pas des vertus, mais des vices 1 . En effet, comme ce qui fait vivre le corps n’est pas un corps, mais quelque chose au-dessus du corps, de même ce qui rend l’homme bienheureux ne vient pas de l’homme, mais est au-dessus de l’homme; et ce que je dis de l’homme est vrai de tous les esprits célestes

Saint augustin Livre XIX
Revenir en haut Aller en bas
 
Aimer son prochain comme soi-même ou comme son frère, être chrétien sans croire en Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Aimer son prochain comme soit même. ..
» AIMER SON PROCHAIN COMME SOI-MÊME...
» AIMER SON PROCHAIN COMME SOI-MÊME...
» AIMER SON PROCHAIN ET DEVENIR PROCHAIN DES AUTRES !
» Le grand commandement "aimer son prochain comme soi meme" n existe pas dans le coran!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: