DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 19:29

L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero crée des remous



Les travailleurs sur le site de Ground Zero le 15 juillet 2010 à New York.
© AFP/Archives Don Emmert
WASHINGTON (AFP) - Le soutien offert par le président Barack Obama à
l'installation d'une mosquée près de Ground Zero créait des remous
samedi aux Etats-Unis, des familles de victimes du 11-Septembre se
disant notamment "abasourdies" par ce geste potentiellement risqué
politiquement.

En défendant ce projet controversé vendredi, "le
président a choisi de déclarer nos souvenirs du 11 septembre obsolètes
et le caractère sacré de Ground Zero dépassé", a dénoncé l'une des
organisations regroupant des familles de victimes des attaques contre
les gratte-ciel du World Trade Center, qui avaient fait quelque 3.000
morts en 2001.


Une femme tient une pancarte pour protester contre la construction d'une mosquée près de Ground Zero à New York, le 3 août 2010
© AFP/Archives Timothy A. Clary
"Nous
sommes abasourdis que le président soit prêt à faire fi de ce dont les
Américains devraient être fiers: notre générosité envers autrui le 11
septembre, un jour où la dignité humaine a triomphé de la perversité", a
indiqué l'organisation des Familles de victimes du 11 septembre pour
des Etats-Unis forts et sûrs dans un communiqué.

"Aucune personne
ayant vécu ce moment et ressenti la douleur des pertes qu'a subies
notre pays ce jour là ne peut croire que faire subir à nos familles un
nouvel arrachement peut être un acte de paix", poursuit le communiqué.

Dans
un plaidoyer passionné pour la liberté de culte, M. Obama, qui s'est
fait fort de restaurer les liens de son pays avec le monde musulman, a
affirmé vendredi à l'occasion d'un repas de ramadan à la Maison Blanche
"que les musulmans ont le même droit de pratiquer leur religion que
quiconque dans ce pays. Cela comprend le droit de construire un lieu de
culte et un centre communautaire dans une propriété privée dans le sud
de Manhattan".


Le président Barack Obama s'exprime le 13 août 2010 à l'occasion d'un repas de ramadan à la Maison Blanche
© AFP Nicholas Kamm
Le
président s'exprimait pour la première fois sur cette affaire qui
provoque une sérieuse polémique depuis que le conseil municipal de New
York a approuvé en mai la construction de cette mosquée.

Cette
intervention est politiquement risquée à l'approche des élections
législatives de novembre, car elle va à l'encontre de l'opinion
publique. En effet, selon un sondage CNN/Opinion Research publié
récemment, 68% des Américains sont hostiles à la construction de cette
mosquée et seuls 29% s'y disent favorables.

L'opposition républicaine s'est aussitôt engouffrée dans cette brèche.

Le
représentant de New York à la Chambre basse du Congrès Peter King a
ainsi accusé le président d'avoir "cédé au politiquement correct" .

Pour
l'élu républicain, la communauté musulmane "abuse" de ses droits et
"offense inutilement" de nombreuses personnes avec ce projet.


Vue prise le 25 mai 2010 de l'endroit projeté pour la construction d'une mosquée près de Ground Zero à New York
© AFP/Getty Images/Archives Chris Hondros
Le
Centre pour les relations islamo-américaines (CAIR), un groupe de
défense des droits civiques des musulmans basé à Washington, a salué
pour sa part l'intervention de M. Obama, jugeant qu'elle devait "servir
d'encouragement à ceux qui combattent l'islamophobie croissante" dans le
pays.

Plusieurs associations de musulmans américains se disent
en effet inquiètes d'un "climat d'islamophobie exacerbé" aux Etats-Unis à
l'approche du 11 septembre, qui coïncide cette année avec la fin du
ramadan, calculé sur le calendrier lunaire.

Les partisans du
projet de New York soutiennent que la "Maison Cordoba" aidera à
surmonter les stéréotypes dont continue à souffrir la communauté
musulmane de la ville depuis le 11 septembre, à l'instar du maire de la
ville, Michael Bloomberg qui a jugé que l'intervention de M. Obama était
une "défense haut et clair de la liberté de culte".

Les
opposants assurent quant à eux que construire une mosquée si près de
Ground Zero est une insulte à la mémoire des victimes. M. Obama a
reconnu vendredi la sensibilité de la question, soulignant que "les
attentats du 11-Septembre ont été un événement profondément traumatisant
pour notre pays".

http://www.romandie.com/afp/francais/journal/mon/100814162003.xsvdqud7.asp

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 19:33

Le simple fait de vouloir construire une mosquée sur le lieu d'une des pires manifestations de l'Islam dans l'Histoire est une faute de goût insensée, même si l'on admet une distinction entre islam et islamisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 20:05

Les accusations des républicains

Peter King, l'élu républicain de New York à la Chambre basse du Congrès,
a déploré que par ce soutien, le président Obama ait "cédé au
politiquement correct".


Selon lui, "la communauté musulmane
fait preuve d'insensibilité et de manque de compassion en voulant
construire une mosquée dans l'ombre de Ground Zero". En bref, il estime
que la communauté musulmane "abuse" de ses droits et "offense
inutilement" les familles des quelque 3.000 personnes décédées dans les
attentats du 11 septembre 2001.


Procès d'intention ? Alors que les
associations de musulmans américains se disent inquiètes du "climat
d'islamophobie exacerbé" dans le pays, pour les promoteurs et les
partisans de la "Maison Cordoba", ce symbole viserait au contraire à
surmonter les stéréotypes dont souffrent les musulmans new-yorkais près
de dix ans après les attentats perpétrés par Al-Qaïda.

http://www.metrofrance.com/info/mosquee-a-ground-zero-le-discours-d-obama-ne-fait-pas-l-unanimite/mjhn!eZHvRS1xZA0wg/

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 22:46

Philippe Fabry a écrit:
Le simple fait de vouloir construire une mosquée sur le lieu d'une des pires manifestations de l'Islam dans l'Histoire est une faute de goût insensée, même si l'on admet une distinction entre islam et islamisme.

salut

Et que le président des USA, pays ciblé par cette attaque, cautionne ce projet est encore plus révoltant !

Vivement le retour des républicains à la Maison-Blanche en 2012 !
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 22:50

Deux choses :

1- Il va falloir faire avaler aux musulmans la pilule de l'Iran.

2- Je finis par me demander si les ricains ne sont pas plus païens que chrétiens. Les nouveaux dieux y sont le bienvenu et on trouve toujours une place pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 22:54

SJA a écrit:
Deux choses :

1- Il va falloir faire avaler aux musulmans la pilule de l'Iran.

Je me le suis dit aussi. Mais si c'est ça, ça reste la politique de la p***.


2- Je finis par me demander si les ricains ne sont pas plus païens que chrétiens. Les nouveaux dieux y sont le bienvenu et on trouve toujours une place pour eux.

Combien de fois devrais-je le répéter ? Les américains sont les nouveaux romains. Et pourquoi étaient connus les Romains, au niveau de la religion ? Pour leur extraordinaire faculté d'assimilation, qui leur a permis de dominer les gens en leur faisant croire qu'ils demeuraient libres.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 14 Aoû 2010, 23:13

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:
Deux choses :

1- Il va falloir faire avaler aux musulmans la pilule de l'Iran.

Je me le suis dit aussi. Mais si c'est ça, ça reste la politique de la p***.


2- Je finis par me demander si les ricains ne sont pas plus païens que chrétiens. Les nouveaux dieux y sont le bienvenu et on trouve toujours une place pour eux.

Combien de fois devrais-je le répéter ? Les américains sont les nouveaux romains. Et pourquoi étaient connus les Romains, au niveau de la religion ? Pour leur extraordinaire faculté d'assimilation, qui leur a permis de dominer les gens en leur faisant croire qu'ils demeuraient libres.

C'est vrai, c'est troublant.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 01:34

Citation :
ce symbole viserait au contraire à
surmonter les stéréotypes dont souffrent les musulmans new-yorkais près
de dix ans après les attentats perpétrés par Al-Qaïda.

Je trouve étrange l'emplacement choisi pour afficher ce symbole.. Ce symbole n'aura peut-être pas le même sens pour les musulmans extrémistes (fanatiques sans nécessairement être terroristes)... Je trouve que c'est effectivement un manque de délicatesse (presqu'une humiliation imposée) envers les familles des victimes et même envers le peuple américain. Et ce symbole ne servira qu'à rappeler ces souffrances (traumatismes), ce qui créera d'avantage de révolte (donc d'avantage d'islamophobie). C'est un manque de discernement... Les musulmans ne sont pas les victimes directes... Je trouve étrange de vouloir toujours tout ramener à la sensibilité des musulmans (supplanter la souffrance des réelles victimes), alors que les familles des victimes souffrent encore aujourd'hui (ce ceux eux les réelles victimes)...

D'ailleurs cela aurait le même impacte spychologique si les musulmans construiraient une mosqué à l'emplacement exact des deux tours... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 12:51

Mosquée-Ground Zero: Obama relativise ses propos


Le président américain a relativisé samedi ses propos de la veille sur la construction d'une mosquée près de Ground Zero

Lors d'un déplacement en Floride, il a déclaré samedi ne soutenir que le droit des musulmans de construire un centre religieux.

"Les musulmans doivent bénéficier du droit de pratiquer leur religion
comme n'importe quel autre ressortissant du pays", avait-il dit vendredi
lors d'une réception à la Maison blanche.










Vidéo









  • Une mosquée à Ground Zero

    Voir cette vidéo




Toutes les vidéos




"Cela inclut le droit de construire un lieu de culte et un
centre communautaire sur une propriété privée dans le sud de Manhattan,
dans le respect de la législation", avait ajouté Barack Obama en
présence de diplomates de pays islamiques et de représentants de la
communauté musulmane américaine.

"Nous sommes aux Etats-Unis, et notre engagement en faveur de la liberté
de religion doit être inaltérable. Le principe, selon lequel les gens
de toutes les croyances sont les bienvenus dans ce pays et ne seront pas
traités différemment par leur gouvernement, est essentiel à ce que nous
sommes", avait poursuivi le président de confession chrétienne, né
d'une mère américaine et d'un père kényan musulman, en citant le premier
amendement de la Constitution des Etats-Unis qui garantit la liberté de
culte.

Barack Obama intervenait pour la première fois dans ce dossier, à
l'occasion d'un repas de rupture du jeûne de ramadan à la Maison
Blanche.

Les protestations des familles de victimes des attentats
Samedi, des familles de victimes des attentats se disaient "abasourdies"
par ces propos, par ailleurs très risqués politiquement pour Barack
Obama dans le contexte très sensible du 9e anniversaire des attentats du
11 septembre 2001 sur le sol américain.

En défendant ce projet controversé, "le président a choisi de déclarer
nos souvenirs du 11-Septembre obsolètes et le caractère sacré de Ground
Zero dépassé", a dénoncé l'une des organisations regroupant des familles
de victimes des attaques contre les gratte-ciel du World Trade Center,
qui avaient fait quelque 3000 morts.

"Nous sommes abasourdis que le président soit prêt à faire fi de ce dont
les Américains devraient être fiers: notre générosité envers autrui le
11 septembre, un jour où la dignité humaine a triomphé de la
perversité", a indiqué "l'organisation des Familles de victimes du 11-Septembre pour des Etats-Unis forts et sûrs", dans un communiqué.

"Aucune personne ayant vécu ce moment et ressenti la douleur des pertes
qu'a subies notre pays ce jour-là ne peut croire que faire subir à nos
familles un nouvel arrachement peut être un acte de paix", poursuit le
communiqué.

Obama s'explique
Ses propos ayant été critiqués, le locataire de la Maison blanche s'est
employé samedi à les clarifier. "Je ne m'exprimais pas, et je ne
m'exprimerai pas, sur le bien-fondé de prendre la décision d'installer
une mosquée là-bas" sur ce site, a expliqué le président aux
journalistes l'accompagnant en Floride. "Je m'exprimais très
spécifiquement sur le droit que les gens ont, et qui date de la
fondation" du pays, a-t-il ajouté, en allusion à la Constitution des
Etats-Unis qui défend la liberté de culte. "C'est ce que notre pays
signifie", a insisté le président.

Il a rappelé que "dans ce pays, nous traitons tout le monde sur le même
pied d'égalité, et conformément à la loi, sans tenir compte de la race
ou de la religion".

Une polémique qui enfle depuis le mois de mai
Le président intervient dans une controverse de grande ampleur qui
remonte à plusieurs semaines. Cette polémique est née après que le
conseil municipal de New York a approuvé en mai la construction d'un
établissement religieux musulman près du lieu symbolique des attentats
du 11 septembre 2001. C'est là que s'élevaient les fameuses Twin Towers
(tours jumelles) du World Trade Center, détruites lors de l'attentat.

Le projet de centre musulman, soutenu par le maire républicain de New York Michael Bloomberg,
suscite une vive opposition des élus conservateurs mais aussi de
nombreux habitants de la ville. L'édifice aurait treize étages et
comprendrait des salles de réunion, un espace de prière, un auditorium
et une piscine. Il se situerait à deux pâtés de maisons du lieu où se
dressaient naguère les "tours jumelles".

Selon un sondage réalisé pour CNN, l'opposition au projet transcende les
clivages politiques partisans dans l'opinion publique américaine. Près
de 70 % des personnes interrogées y sont opposées, dont 54 % des
démocrates et 82 % de républicans et 70 % des indépendants.

Le leader républicain à la chambre des représentants, John Boehner,
a qualifié de gênant le "soutien" d'Obama à la construction du centre
musulman. "Le fait qu'une personne puisse exercer un droit ne signifie
pas que cela soit une bonne chose", a-t-il déclaré dans un communiqué.
"Ce n'est pas un problème de droit, qu'il s'agisse de liberté religieuse
ou de plan d'occupation des sols. C'est une question de respect d'un
moment tragique de notre histoire", a-t-il ajouté.

De son côté, l'association conservatrice American Values
estime que le président des Etats-Unis a perdu le contact avec ses
concitoyens. "Cette dernière décision est la preuve évidente que le
président ne comprend pas les valeurs et les sentiments du peuple
américain, en particulier à un moment où nous sommes toujours en guerre
contre les djihadistes", a-t-elle jugé.

"Climat d'islamophobie exacerbé", selon des associations de musulmans
Les opposants au projet estiment que construire une
mosquée si près de Ground Zero est une insulte à la mémoire des
victimes. De leur côté, les partisans du projet de New York soutiennent
que la "Maison Cordoba" aidera à surmonter les stéréotypes dont
continue de souffrir la communauté musulmane de la ville depuis les
attaques.

Les déclarations du président des Etats-Unis interviennent alors que des
associations de musulmans américains se disent inquiètes d'un "climat
d'islamophobie exacerbé" dans le pays à l'approche du 11
septembre. L'anniversaire des attaques coïncide cette année avec la fin
du ramadan, calculé sur le calendrier lunaire.

Barack Obama reconnaît d'ailleurs la sensibilité de la question. "La
douleur et la souffrance de ceux qui ont perdu leurs proches est
inimaginable. Donc je comprends l'émotion que provoque ce dossier.
Ground Zero est sans nul doute une terre sacrée", a-t-il dit. Mais "la
cause d'Al Qaïda n'est pas l'islam, c'est une déformation caricaturale
de l'islam", avait-il expliqué vendredi à la Maison blanche.

http://info.france2.fr/monde/mosquee-ground-zero-obama-relativise-ses-propos-64416811.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 19:00

je trouve aussi que c'est très maladroit pour les mussulmans new-yorkais de ne pas tenir compte du large rejet que l'implantation d'un nouveau lieu de culte à cet endroit-là suscite .
même si ils ont le maire pour eux et probablement aussi les capitaux ...

Du point de vue d'Obama, je trouve plutôt habile en faisant montre de n'être pas choqué de dénier la représentativité de l'Islam aux perpétrateurs du 9/11 en se faisant passer pour garant des droits civiques de tout citoyen américain , ce qu'il est d'après la constitution américaine .

sans vouloir comparer ce qui ne l'est pas, on peut se souvenir de la levée de boucliers
qu'avait suscité la volonté d'implanter un Carmel à Auschwitz en son temps.
Il faut respecter la sacralité symbolique des cimetières et leur charge émotionnelle , car on manie du feu et de la poudre .
RESPECT , il faut commencer par là, et ça s'applique à tous .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 19:28

La construction d'une mosquée sur ce lieu,est un symbole fort.

Exemple symbolique parmi d'autres:

"Cette mosquée est la pour rappeler aux prochaines générations que "l'ennemie islamiste" a tué des milliers de nos compatriotes à travers un attentat insensée"
"N'oubliez pas qui sont les auteurs de ces attentats,c'est pour cela que nous construisons une mosquée..."



Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 19:32

Mosquée à Manhattan.





Une mosquée à côté de Ground Zero ? Le maire de New York
qui est juif, y est favorable et Barack Obama qui est chrétien l'est
aussi. Les deux se réfèrent au droit et à la tradition des Etats-Unis
qui respectent la liberté des cultes, si elle est reste privée : la
mosquée en question, dénommée Centre Cordoba ( un rare et bref moment de
tolérance dans l'Espagne des Maures ) sera privée .
Mais,
le débat me semble-t-il, devrait être moins primitif qu'il ne l'est
actuellement, pour ou contre la présence de l'Islam aux portes de ce
nouveau lieu saint de l'Amérique qu'est le point d'impact des attentats
du 11 septembre 2001. De quel Islam s'agira-t-il ? On ne sait pas et le
peu que l'on sait n'est pas rassurant . Les promoteurs de cette mosquée
sont introuvables et la source de leurs fonds, mystérieuse. La presse
essaie en vain de joindre l'imam Faisal Abdul Rauf, en charge du projet :
il serait en Malaisie . Pour y lever des fonds? Il refuse de répondre.
Le
débat est le même partout: si le Centre Cordoba était fondé par des
musulmans américains laïcs avec des ressources identifiées , la position
d'Obama serait forte et incontestable. Le risque est grand que cette
mosquée devienne un outil de propagande anti- occidental plutôt que
d'intégration. Même question qu'en France ou ailleurs. Mais comment
distinguer entre Islam laïc et Islam politique ? Aucune autorité
religieuse ne peut en décider. Ni politique. Reste des critères simples :
l'origine des fonds en est un.

http://gsorman.typepad.com/guy_sorman/

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 22:53

Philippe Fabry a écrit:
Mosquée-Ground Zero: Obama relativise ses propos


Le président américain a relativisé samedi ses propos de la veille sur la construction d'une mosquée près de Ground Zero

Lors d'un déplacement en Floride, il a déclaré samedi ne soutenir que le droit des musulmans de construire un centre religieux.

"Les musulmans doivent bénéficier du droit de pratiquer leur religion
comme n'importe quel autre ressortissant du pays", avait-il dit vendredi
lors d'une réception à la Maison blanche.


"Cela inclut le droit de construire un lieu de culte et un
centre communautaire sur une propriété privée dans le sud de Manhattan,
dans le respect de la législation", avait ajouté Barack Obama en
présence de diplomates de pays islamiques et de représentants de la
communauté musulmane américaine.


Il devrait plaider le droit des chrétiens vivant en pays musulman de pratiquer la foi chrétienne et de construire des lieux de culte en toute liberté.

Nous accordons des droits aux musulmans vivant dans nos pays, ils devraient en faire autant pour nos frères catholiques, protestants et orthodoxes vivant chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 15 Aoû 2010, 23:43

Je me demande si quelques Chrétiens voulant prier publiquement ou juste porter visiblement une croix près de l'abri bombardé par l'armée américaine à Bagdad lors de la guerre du Golfe, ça risquerait de faire du .... pétard ...
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 16 Aoû 2010, 07:18

Citation :
Reste des critères simples :
l'origine des fonds en est un.

C'est un bon indice en effet... C'est un peu douteux tout cela (malsain)... Tout dépend des motivations (intentions) d'une telle demande...

je pense qu'il est très possible que cette demande vienne de l'islam radicale (donc politique). Un symbole américain aurait été détruit pour être remplacé par un symbole islamique. C'est une attitude de vainqueur. L'islam radicale (politique islamique) afficherait ainsi sa suprématie (supériorité politique) sur le peuple américain (politique américaine)..

S'ils n'ont pas d'intentions cachées, ils accepteront de construire leur mosquée dans un autre secteur du territoire américain et cela par respect pour les familles des victimes et pour le peuple américain. De cette façon, leur liberté de culte sera tout autant respectée. S'ils ont des intentions cachés (islam politique), ils crieront au racisme même si leur liberté de culte est en réalité respectée... Ce qui serait un peu étrange (de plus en plus douteux)...



Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Ven 20 Aoû 2010, 15:32

PETITION CONTRE LA MOSQUEE DU GROUND ZERO


http://www.mesopinions.com/Petition-pour-proteger-le-Ground-Zero--petition-petitions-ad555f0e19200000d59a149e655cfd2b.html

-On se souviendra qu'en Andalousie, il y a eu de nombreux martyrs, dont Sainte Nathalie décapitée pour avoir refusé de porter le voile. Martyrisée avec cinq autres Chrétiens. L'Andalousie était une invasion; un acte impérialiste contre l'Espagne. Et après leur défaite les Maures ont juré de revenir. D'où la fondation Cordoba (cordou) de l'Imam Rauf. C'est donc un acte impérialiste. Merci de nous prévenir; Et l'on comprend mieux pourquoi il tient tant à infliger cette violence morale au symbole de l'Occident.
-On se souviendra de même que Jean Paul II a immédiatement demandé aux religieuses Du Carmel de Dachau de se retirer; Afin de ne pas blesser ni scandaliser les Juifs. Et pourtant c'était un Carmel voué au repentir et la demande de pardon.........Ce qui n'est pas le cas de l'Imam Rauf qui refuse de demander pardon au nom de la Ouma (l'Islam). On appréciera les deux modes de comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Ven 20 Aoû 2010, 18:55

La mosquée de Ground Zero divise jusqu'aux musulmans américains


NEW YORK (AP) — Le projet de construction d'une mosquée non loin
de Ground Zero, à New York, fait polémique jusque dans les rangs des
musulmans américains. Certains le jugent inutilement provocateur à
l'heure où l'islam cherche à se faire accepter aux Etats-Unis ou qu'il
méprise la douleur des victimes des attentats du 11-Septembre.

La construction de ce qui devait être, au départ, une simple mosquée
locale s'est transformée en une véritable confrontation nationale, qui
divise également les communautés musulmanes dans tous les Etats-Unis. Le
projet a relancé le débat sur la tolérance religieuse et les valeurs de
la société américaine, et ravivé la douleur des attentats.
"Pour la plupart des Américains, le 11-Septembre reste une plaie
ouverte et tout ce qui est associé à l'islam, même pour les Américains
qui comprennent l'islam -comme avoir autant de publicité autour d'un
centre islamique-, c'est comme remuer le couteau dans la plaie", estime
Akbar Ahmed, professeur d'études islamiques à l'Université américaine.
Tel qu'il est actuellement présenté, le projet Park51, d'un montant
de 100 millions de dollars (78 millions d'euros), comportera une
mosquée, une piscine, une salle de sports, un auditorium de 500 places
et un monument à la mémoire des victimes du 11 septembre 2001. Le tout à
deux rues du site du World Trade Center. Pour Akbar Ahmed, ancien
ambassadeur du Pakistan en Grande-Bretagne, il devrait également inclure
une synagogue et une église, afin de prouver son caractère oecuménique.

Abdul Cader Asmal, ancien président du Conseil islamique de
Nouvelle-Angleterre, une organisation regroupant une petite vingtaine de
centres islamiques, pense pour sa part que les promoteurs devraient
réduire l'ampleur du projet et construire seulement une mosquée, même si
la loi leur permet de bâtir ce qu'ils souhaitent. "Gagner devant un
tribunal ne va pas aider à améliorer l'image des musulmans dans le
pays", estime-t-il. "Il faut gagner le coeur et l'esprit des Américains
ordinaires".
Asra Nomani, avocate des droits de la femme dans le monde musulman,
soutient la construction d'une mosquée, mais pense que le projet devrait
être délocalisé par respect de la douleur des familles de victimes du
11-Septembre. "Je ne peux pas soutenir la construction d'une mosquée à
l'endroit qu'ils ont choisi", dit-elle.
Le projet Park51 est porté par l'imam Feisal Abdul Rauf et son épouse
Daisy Khan, connus pour leur volonté de dialogue avec les autres
religions à New York. Mais la stratégie de communication choisie par le
couple fait également grincer quelques dents: actuellement à l'étranger
pour une série de conférences, Rauf ne s'est pas publiquement exprimé
face aux Américains, laissant l'espace médiatique à sa femme et au
promoteur Sharif el-Gamal de la société SoHo Properties, propriétaire de
l'immeuble.
"L'absence de Feisal Rauf est énervante", souligne ainsi l'écrivain
américain musulman Aziz Poonawalla, favorable à Park51, sur le blog
ordinary-gentlement.com. "Je suis capable de défendre Rauf contre
certaines des accusations portées contre lui, mais je n'ai pas envie de
faire son porteur d'eau pendant qu'il se ballade autour du monde".
Autre crainte de certains musulmans américains, la possibilité que le
centre tombe entre des mains plus radicales quand Feisal Abdul Rauf et
Daisy Khan se retireront. Pour Asra Nomani, les musulmans américains
doivent ainsi accepter l'existence d'un courant extrémiste dans l'islam,
et donc la possibilité que des imams radicaux prennent un jour le
contrôle de Park51. "Oui, il y a un a priori contre les musulmans
aujourd'hui, mais les musulmans ont aussi aujourd'hui un problème
extrémiste", confie-t-elle.
A ce titre, les promoteurs du centre ne doivent pas seulement se
revendiquer modérés, estime Tawfik Hamid, universitaire égyptien en
poste à l'Institut d'études politiques Potomac. Ils doivent rejeter "de
manière claire et sans ambiguïté" certaines pratiques radicales telles
que le meurtre d'apostats, la lapidation des femmes adultère ou encore
la guerre sainte contre les non-musulmans. "A mon avis, cela serait
perçu par les radicaux de l'islam comme une défaite de leur idéologie",
souligne-t-il. AP
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100820.FAP7036/la-mosquee-de-ground-zero-divise-jusqu-aux-musulmans-americains.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Ven 20 Aoû 2010, 21:06

Citation :
Merci de nous prévenir; Et l'on comprend mieux pourquoi il tient tant à infliger cette violence morale au symbole de l'Occident.

Je ne sais pas ce qu'est l'impérialisme... Je suis désolée mais je ne connais pas la politique ni le "langage politique"... Je veux bien analyser un peu la situation, mais mon analyse risque d'être terrible... J'espère que vous saurez être indulgents et que vous saurez relativiser mon analyse... Évidement je compte beaucoup sur les personnes qui ont d'avantage de connaissance que moi (la réalité est que je suis vraiment ignorante en certains domaines)...


Il s'agit vraiment d'une guerre de symboles. Cette idée de guerre de symboles (symboles de pouvoir politique) trouve sa source, non pas en occident, mais étrangement dans l'esprit de certains musulmans radicaux se situant dans des pays arabe (islamistes)... C'est mon impression (ce que j'en perçois)... En réalité, on ne voit que la pointe de iceberg, qui bien souvent est cachée (subtile)... Je dirais qu'il s'agit d'un plan d'action qui aurait été importé. Évidement un plan importé suppose des porteurs (personnes spirituelles ayant un pouvoir "d'autorité" ou de persuasion). Certains d'entre eux sont probablement des imams radicaux vivant en occident. Ceux-ci apportent le plan et les finances dont la provenance n'est pas occidental, à mon avis... Il y a déjà plusieurs symboles islamique qui ont été importés dans le but d'imposer un pouvoir politique islamique sous prétexte de spiritualité... C'est pour cette raison que l'islam est devenue si visible (imposante) en occident depuis quelques années effectivement. Certains de ces symboles sont des symboles spirituels de l'islam (innocents) mais transformer en symboles politiques... Évidement la construction d'une mosquée à proximité (vraiment très proche) de l'ancien emplacement d'un symbole politique américain, fera de ce symbole spirituel, un symbole politique très puissant (puisqu'il supplantera un ancien symbole politique américain (détruit par des terroristes islamiste). Se serait un peu comme planter un drapeau islamique à l'emplacement d'un ancien drapeau américain qui aurait été violemment arracher par des islamiste.

Mais je constate que l'ancien emplacement des deux tours (terrain) est un symbole tout aussi puissant que les tours elle-même... Les américains devraient y construire un monument (mais vraiment très imposant. Le terrain lui-même pourrait être un parc qui porterait un nom qui rapperait l'évènement donc en mémoire des victimes). De cette façon, le symbole serait conservé et impossible à supplanter (peut importe le nombre de moqués qui y construirait autour dans l'avenir)... Cela mettra fin à ce combat de symboles.

salut

Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Ven 20 Aoû 2010, 23:59

Citation :
Pour Asra Nomani, les musulmans américains
doivent ainsi accepter l'existence d'un courant extrémiste dans l'islam,
et donc la possibilité que des imams radicaux prennent un jour le
contrôle de Park51

Effectivement, très intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 21 Aoû 2010, 00:02

donc plus de doute. Il faut signer la pétition :pape:
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Sam 21 Aoû 2010, 00:19

Citation :
donc plus de doute. Il faut signer la pétition

Se serait préférable effectivement (sage prudence)...

:sage:

Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 01:33

Simon1976 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Le simple fait de vouloir construire une mosquée sur le lieu d'une des pires manifestations de l'Islam dans l'Histoire est une faute de goût insensée, même si l'on admet une distinction entre islam et islamisme.

salut

Et que le président des USA, pays ciblé par cette attaque, cautionne ce projet est encore plus révoltant !

Vivement le retour des républicains à la Maison-Blanche en 2012 !

Ce qui est plus révoltant, ce sont vos messages.

Je ne vois pas en quoi autoriser la construction d'une mosquée est gênant. Et puis ne soyez pas hypocrite, ce n'est pas le lieu qui vous dérange mais bien la mosquée.

Et arrêter les raccourcie qui ne fait que montrer votre intolérance. Un musulman n'est pas forcément un poseur de bombe.


De plus, arrêter de regarder de la terre et des cailloux. Ceux qui sont mort sont en haut avec Jésus, pas dans les cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 06:08

parmi les 57 pays musulmans, cite m'en un seul qui respecte la liberté religieuse et les droits de l'homme, et où il n'y a pas eu récemment des meurtres de Chrétiens ou de Juifs à cause de leur religion. Cite moi un seul pays d'Occident où l'on refuse les mosquées et où il y a eu au moins 1 meurtre d'un musulman parce qu'il était musulman? alors, où est l'intolérance? En Occident ils ne sont pas (encore ) les plus forts; donc forcément ils sont très très gentil. ben voyons!

Pour la mosquée du Ground Zero, super appel d'air du terrorisme. les méchants musulmans massacrent et les gentils musulman récoltent. Prochaine étape : Une bombe H sur Jérusalem ou le Vatican, et on imposera une mosquée de réconciliation à la place. Et pourquoi pas un khalifat mondiale au Vatican en signe de bonne volonté? Mais il y aura encore des gentils bobos politiquement correcte pour dire qu'on est raciste et intolérant.

Ouvre les yeux car c'est navrant. Et puis lis le coran et la sharia. Apprend l'histoire, et ensuite utilise simplement ton esprit critique. Tu n'as RIEN lu....RIEN. Et c'est pas du mépris que de mépriser à ce point un peuple de ne rien lire à son sujet?

PS;
Tu sais que le Coran dis qu'il faut tuer tous les juifs, et que pour le "brave" musulman c'est la parole de Dieu?
Mais ya pas que ça.......C'est un détail? Si tu me sors cela je ne te répond même pas.


Dernière édition par philippe le Dim 22 Aoû 2010, 09:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 06:12

Doublon. sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 12:21

Seb a écrit:
Simon1976 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Le simple fait de vouloir construire une mosquée sur le lieu d'une des pires manifestations de l'Islam dans l'Histoire est une faute de goût insensée, même si l'on admet une distinction entre islam et islamisme.

salut

Et que le président des USA, pays ciblé par cette attaque, cautionne ce projet est encore plus révoltant !

Vivement le retour des républicains à la Maison-Blanche en 2012 !

Ce qui est plus révoltant, ce sont vos messages.

Je ne vois pas en quoi autoriser la construction d'une mosquée est gênant. Et puis ne soyez pas hypocrite, ce n'est pas le lieu qui vous dérange mais bien la mosquée.

Ce sont dans ces mosquées, que des imams ont formé et semé des "graines" du terrorisme, cela même qui se sont "plantés" dans les tours. Boulet

Autoriser, à cet emplacement, une mosquée, de grande envergure, où il n'y aura plus de place pour rebâtir les églises qui ont été détruites, serait une injure, offense faite à toutes les victimes et à leur mémoire. Shocked

Construire une mosquée, sur ce lieu, surtout d'une telle ampleur, n'est pas innocent.
A ceux qui veulent nous le faire croire, je réponds : "mon oeil" cyclops


Et arrêter les raccourcie qui ne fait que montrer votre intolérance. Un musulman n'est pas forcément un poseur de bombe.


De plus, arrêter de regarder de la terre et des cailloux. Ceux qui sont mort sont en haut avec Jésus, pas dans les cailloux.

Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 14:06

Citation :
Ce sont dans ces mosquées, que des imams ont formé et semé des "graines" du terrorisme, cela même qui se sont "plantés" dans les tours. Boulet

Autoriser, à cet emplacement, une mosquée, de grande envergure, où il n'y aura plus de place pour rebâtir les églises qui ont été détruites, serait une injure, offense faite à toutes les victimes et à leur mémoire. Shocked

Construire une mosquée, sur ce lieu, [b]surtout d'une telle ampleur, n'est pas innocent.
A ceux qui veulent nous le faire croire, je réponds : "mon oeil" cyclops

Oui et pourquoi ne pas raser les églises dans les villes ou l'inquisition à eu lieu? Comment peut peut ont laisser sur pied des édifices ou il y a eu des actes horrible en son nom?

De plus, avez vous si peu confiance en dieu? Vous croyez qu'il laissera tombé son église?
Jesus était un homme tolérant, qui ne tombait pas dans les raccourcis simplistes comme vous et il avait un profond respect pour tout les gens. Un musulman mérite le respect et pas le raccourci de l'hypocrite chrétien qui ne fait qu'accuser et rabaisser une communauté de gens en les insultants de terroriste.
Alors pourquoi une mosquée? Parce qu'une mosquée est un lieu qui honore dieu. Alors effectivement, la doctrine de l'Islam est dans l'erreur pour un chrétien mais qu'elle soit dans l'erreur ou non, ce lieu est un lieu ou on honore dieu.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 15:58

Je ne suis pas contre les mosquées et les musulmans qui souhaitent sincèrement Vivre avec nous, et s'intégrer à notre culture.
Mais je suis contre les musulmans qui veulent TOUT foutre en l'air pour installer QUE leur culture. L'exemple s'est malheureusement produit dans les Balkans et le proche-Orient, à l'origine majoritairement Chrétiens; Et les chrétiens trop tolérants les ont accueilli, jusqu'au moment où il se sont aperçu qu'il était trop tard, les musulmans utilisant la violence quand les chrétiens, encore majoritaires, répugnaient à l'utiliser pour défendre un droit légitime.
Mais l'ennui est qu'il faut trier l'agneau du loup; surtout quand le loup utilise l'agneau pour avancer.
Donc ne soyons pas naïf, et soyons accueillant mais prudent.
Pour exemple je te donne la déclaration officielle de Boumédiène à l'ONU :

« Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ».
Houari Boumediene, ancien président algérien lors d'un discours à l'ONU en 1974.


que passerait il si un président Français faisait cette déclaration officielle à l'ONU ? Et il n'a jamais été désavoué en Algérie. Donc, soyons prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 16:38

Citation :
« Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans l'hémisphère nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ».
Houari Boumediene, ancien président algérien lors d'un discours à l'ONU en 1974.

Ce ne sont que des propos d'un gros con et pas besoin d'aller en Algérie voir des discours du même niveau.

Le gros problème de l'Islam ne sont pas les musulmans mais les intégristes qui sont malheureusement en surnombre et qui manipule beaucoup de gens.

Je fais confiance à Dieu, un jour ils tomberont tous et l'Islam aura un autre visage.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 17:12

Tout à fait d'accord. salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 22:47

Seb a écrit:
Simon1976 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Le simple fait de vouloir construire une mosquée sur le lieu d'une des pires manifestations de l'Islam dans l'Histoire est une faute de goût insensée, même si l'on admet une distinction entre islam et islamisme.

salut

Et que le président des USA, pays ciblé par cette attaque, cautionne ce projet est encore plus révoltant !

Vivement le retour des républicains à la Maison-Blanche en 2012 !

Ce qui est plus révoltant, ce sont vos messages.

Je ne vois pas en quoi autoriser la construction d'une mosquée est gênant. Et puis ne soyez pas hypocrite, ce n'est pas le lieu qui vous dérange mais bien la mosquée.

Et arrêter les raccourcie qui ne fait que montrer votre intolérance. Un musulman n'est pas forcément un poseur de bombe.


De plus, arrêter de regarder de la terre et des cailloux. Ceux qui sont mort sont en haut avec Jésus, pas dans les cailloux.

Va donc dire aux familles des victimes du 11/9 qu'il n'y a rien de gênant à construire une mosquée près de Ground Zero.

Les musulmans permettraient-ils que des chrétiens construisent une église à La Mecque, près de la mosquée contenant la Kaaba ? Ils sont tolérants, eux ?

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Dim 22 Aoû 2010, 22:50

Seb a écrit:
Citation :
Ce sont dans ces mosquées, que des imams ont formé et semé des "graines" du terrorisme, cela même qui se sont "plantés" dans les tours. Boulet

Autoriser, à cet emplacement, une mosquée, de grande envergure, où il n'y aura plus de place pour rebâtir les églises qui ont été détruites, serait une injure, offense faite à toutes les victimes et à leur mémoire. Shocked

Construire une mosquée, sur ce lieu, [b]surtout d'une telle ampleur, n'est pas innocent.
A ceux qui veulent nous le faire croire, je réponds : "mon oeil" cyclops

Oui et pourquoi ne pas raser les églises dans les villes ou l'inquisition à eu lieu? Comment peut peut ont laisser sur pied des édifices ou il y a eu des actes horrible en son nom?

De plus, avez vous si peu confiance en dieu? Vous croyez qu'il laissera tombé son église?
Jesus était un homme tolérant, qui ne tombait pas dans les raccourcis simplistes comme vous et il avait un profond respect pour tout les gens. Un musulman mérite le respect et pas le raccourci de l'hypocrite chrétien qui ne fait qu'accuser et rabaisser une communauté de gens en les insultants de terroriste.
Alors pourquoi une mosquée? Parce qu'une mosquée est un lieu qui honore dieu. Alors effectivement, la doctrine de l'Islam est dans l'erreur pour un chrétien mais qu'elle soit dans l'erreur ou non, ce lieu est un lieu ou on honore dieu.

Les chrétiens aussi méritent le respect. Sont-ils respectés dans les pays musulmans ? On parle des coptes qui sont persécutés en Égypte... Et que dire ailleurs !

Si les musulmans veulent honorer Dieu, ce n'est pas un prétexte pour construire une mosquée près du lieu ou périrent 3000 innocents du fait de "bons musulmans" endoctrinés dans des mosquées en Arabie ou ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 00:02

Citation :
Sont-ils respectés dans les pays musulmans ? On parle des coptes qui sont persécutés en Égypte... Et que dire ailleurs !

Jesus tend son autre joue, il ne se rabaisse pas au même niveau que la médiocrité.

Vous savez, ma mère m'a raconter qu'une de ces collègues avaient été harcelé par sa tutrice jusqu'à en pleurer. Vous savez ce qu'à fait sa collègue après? Elle c'est elle aussi mise à harceler les jeunes filles qui venaient se former et elle les harcelait parce qu'elle avait subie ça.

Ne tombons pas au même niveau qu'eux.

Citation :
a donc dire aux familles des victimes du 11/9 qu'il n'y a rien de gênant à construire une mosquée près de Ground Zero.

Il n'y a aucun doute que des musulmans ont aussi été des victimes de se massacre. On n'accuse pas une communauté entière a cause des actes d'une minorité qui ont été manipulé par des gens méchants qui n'ont aucun respect de la vie humaine. Faut il fermer les églises parce qu'il y a eu des actes pédophiles commis par quelques prêtes? Faut il s'abaisser au même niveau que la presse qui a cracher sur l'église entière a cause d'une minorité?

Et bien non, je ne vais pas faire comme ceux qui ont attaqué l'église a cause des quelques prêtes qui ne méritaient pas leurs titres mais je ne vais en aucun cas accuser la communauté des musulmans pour un acte qu'ils n'ont pas fait.

Ce n'est pas avec votre attitude qu'on s'entendra avec nos frère musulman. Au contraire vous ne faite que montrer votre intolérance et cette intolérance, les hypocrites s'en serviront pour faire souffrir nos frères chrétiens.

Après pour les familles..... Qu'est ce que la mort? Pour moi, ces gens sont avec dieu. Groundzero fait parti de ce monde provisoire qui disparaitra à la fin. De plus je préfère avancé que de regarder derrière avec un discourt haineux comme le votre.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 00:35

Cher Seb,
Si je dis "bien ce qui est mal et mal ce qui est bien", là, je serais une chrétienne hypocrite.

Une mosquée à cet endroit précis, où des terroristes ont manifesté leur haine en tuant des milliers de gens, serait une injure et insulte, une profonde blessure posée là, sous les yeux des personnes qui ont perdu des êtres qui leur était cher.

Quand à ressortir, comme argument, que nous sommes haineux, parce que nous ne sommes pas d'accord, c'est vous qui faite preuve de malhonnêteté.

Que je n'adhère pas à la religion de l'Islam, c'est un fait. Cela ne m'empêche pas d'avoir des amis musulmans, mais pas du genre qui menacent que nous allons payer si nous n'adhérons pas à leur religion. Voir les interventions sur ce forum et leurs spécimens.

Que ce soit clair.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 00:45

Souvenons-nous que des religieuses avaient monté un Carmel à Dachau. Et c'était un Carmel voué au repentir et la demande de pardon pour la Shoa. Ce qui n'est pas le cas de l'Iman Rauf QUI NE DEMANDE PAS PARDON POUR L'ISLAM. Et bien devant l'émoi des Juifs, Jean Paul II a immédiatement ordonné le retrait de ce Carmel.

Et puis L'Imam Rauf veut que ce soit la mosquée de la réconciliation. Mais il faut être deux pour se réconcilier; Et elle ne s'impose pas à coup de juridiction. Et si les familles des victimes ne veulent pas de réconciliation; Elle ont peut être moralement tord, mais c'est leur droit. et personne, personne, personne, n'a le droit de les blesser d'avantage, ou leur confisquer un pardon qu'elle ne veulent pas donner.

L'Imam Rauf est très entaché d'Islamisme radicale. Et je ne donne pas quinze ans pour qu'une bombe H explose sur le Vatican si cette mosquée se construit.......pour ensuite IMPOSER une grande mosquée de réconciliation à la place du Vatican...promu par une Imam aussi bon et aussi sincère que l'Imam Rauf.

Tu connais la doctrine de la Takyia ?

Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 00:49

Cher Philippe thumleft
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 00:59

Seb je vais être très violent.

Imaginons que par un très grand malheur, tes parents ou même ta fiancée perdent la vie dans un attentat Islamiste. Serais-tu d'accord pour qu'un "bon Imam modéré" aillent construire sans ton autorisation une mausolée musulmane sur la tombe de ta fiancée. Et devant ton refus qu'il aille se faire appuyer par la justice pour se faire ? Et qu'en plus il aillent dans des pays ISLAMISTES RADICAUX récolter des fondS pour la construction.

Et bien moi je dis tout simplement que cet Imam serait un bel enfoiré. Et qu'il mérite même le prix Nobel de l'enfoirade et de la saloperie. Mais que nous on mérite le prix Nobel de la con-ne-rie, car on prend des vessies pour des lanternes. C'est même métaphysique tellement c'est ignoble.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 01:06

Seb a écrit:
Citation :
Sont-ils respectés dans les pays musulmans ? On parle des coptes qui sont persécutés en Égypte... Et que dire ailleurs !

Jesus tend son autre joue, il ne se rabaisse pas au même niveau que la médiocrité.

Vous savez, ma mère m'a raconter qu'une de ces collègues avaient été harcelé par sa tutrice jusqu'à en pleurer. Vous savez ce qu'à fait sa collègue après? Elle c'est elle aussi mise à harceler les jeunes filles qui venaient se former et elle les harcelait parce qu'elle avait subie ça.

Ne tombons pas au même niveau qu'eux.

Citation :
a donc dire aux familles des victimes du 11/9 qu'il n'y a rien de gênant à construire une mosquée près de Ground Zero.

Il n'y a aucun doute que des musulmans ont aussi été des victimes de se massacre. On n'accuse pas une communauté entière a cause des actes d'une minorité qui ont été manipulé par des gens méchants qui n'ont aucun respect de la vie humaine. Faut il fermer les églises parce qu'il y a eu des actes pédophiles commis par quelques prêtes? Faut il s'abaisser au même niveau que la presse qui a cracher sur l'église entière a cause d'une minorité?

Et bien non, je ne vais pas faire comme ceux qui ont attaqué l'église a cause des quelques prêtes qui ne méritaient pas leurs titres mais je ne vais en aucun cas accuser la communauté des musulmans pour un acte qu'ils n'ont pas fait.

Ce n'est pas avec votre attitude qu'on s'entendra avec nos frère musulman. Au contraire vous ne faite que montrer votre intolérance et cette intolérance, les hypocrites s'en serviront pour faire souffrir nos frères chrétiens.

Après pour les familles..... Qu'est ce que la mort? Pour moi, ces gens sont avec dieu. Groundzero fait parti de ce monde provisoire qui disparaitra à la fin. De plus je préfère avancé que de regarder derrière avec un discourt haineux comme le votre.

La tolérance doit venir des deux côtés, pas seulement de nous. Si on a un minimum de bon sens, on ne doit pas laisser continuer ce projet qui ne fera qu'alimenter l'intolérance dont tu m'accuses.
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 01:43

Faites vous si peu confiance à dieu?

Citation :
Imaginons que par un très grand malheur, tes parents ou même ta fiancée perdent la vie dans un attentat Islamiste.

Je sais ou tu veux en venir. La réponse je ne l'ai pas, je suis de nature a trop pardonné et à avoir trop confiance et j'ai eu souvent des retours de bâton. Maintenant je n'ai jamais été confronté a la mort d'un proche d'une façon aussi horrible.

Mais bon si un jour j'en voudrais du mal à mes frères musulmans au point de rejeter cette communauté, c'est que mon cœur ce sera noirci.


Comme le dit la vierge Marie, la plus grande arme d'un chrétien, ce n'est pas le rejet d'une communauté mais la prière. Ne faite vous donc pas confiance au message de la vierge Marie?

Connaissez vous l'histoire de Pontmain?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 06:46

Arc-en-Ciel a écrit:
Cher Seb,

Une mosquée à cet endroit précis, où des terroristes ont manifesté leur haine en tuant des milliers de gens, serait une injure et insulte, une profonde blessure posée là, sous les yeux des personnes qui ont perdu des êtres qui leur était cher.

Heu, j'ai entendu que la mosquée serait pas sur le site mais à quelque patée de maisons. A Combien de distance pensez vous qu'il ne doit pas avoir de mosquée de Ground Zero?

Toutefois, vu la polémique, la communauté musulmane ferait bien de renoncer à ce projet et la construire ailleurs, tout en condamnant ces attentats .
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 10:55

Philippe Fabry a écrit:
Mosquée à Manhattan.





Une mosquée à côté de Ground Zero ? Le maire de New York
qui est juif, y est favorable et Barack Obama qui est chrétien l'est
aussi. Les deux se réfèrent au droit et à la tradition des Etats-Unis
qui respectent la liberté des cultes, si elle est reste privée : la
mosquée en question, dénommée Centre Cordoba ( un rare et bref moment de
tolérance dans l'Espagne des Maures ) sera privée .
Mais,
le débat me semble-t-il, devrait être moins primitif qu'il ne l'est
actuellement, pour ou contre la présence de l'Islam aux portes de ce
nouveau lieu saint de l'Amérique qu'est le point d'impact des attentats
du 11 septembre 2001. De quel Islam s'agira-t-il ? On ne sait pas et le
peu que l'on sait n'est pas rassurant . Les promoteurs de cette mosquée
sont introuvables et la source de leurs fonds, mystérieuse. La presse
essaie en vain de joindre l'imam Faisal Abdul Rauf, en charge du projet :
il serait en Malaisie . Pour y lever des fonds? Il refuse de répondre.
Le
débat est le même partout: si le Centre Cordoba était fondé par des
musulmans américains laïcs avec des ressources identifiées , la position
d'Obama serait forte et incontestable. Le risque est grand que cette
mosquée devienne un outil de propagande anti- occidental plutôt que
d'intégration. Même question qu'en France ou ailleurs. Mais comment
distinguer entre Islam laïc et Islam politique ?
Aucune autorité
religieuse ne peut en décider. Ni politique. Reste des critères simples :
l'origine des fonds en est un.

http://gsorman.typepad.com/guy_sorman/

"Le projet de centre musulman, soutenu par le maire républicain de New York Michael Bloomberg,
suscite une vive opposition des élus conservateurs mais aussi de
nombreux habitants de la ville. L'édifice aurait treize étages et
comprendrait des salles de réunion, un espace de prière, un auditorium
et une piscine. Il se situerait à deux pâtés de maisons du lieu où se
dressaient naguère les "tours jumelles".


Cher Louis74, crois-tu, qu'avec une telle construction, d'une telle ampleur, à proximité du lieu de ce drame, financée par des fonds dont on ignore l'origine, n'est pas inquiétant sur les "vraies" intentions.?
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 11:41

Seb tu confonds tout. On peut pardonner, et même aimer son ennemi ou celui qui nous a fait du mal, et en même temps vouloir garder ce qui nous est propre, face à ce qui se présente comme un totalitarisme cherchant à tout subjuguer. Et je ne pense pas, par exemple que Marie serait d'accord pour qu'une grande mosquée s'installe dans l'enceinte de Lourde ou de Fatima. Et avec un bon maire laïque fondamentaliste ( franc-maçon) faisant autorité sur sa ville, c'est ce qui va finir par arriver. Le synode des Évêques a récemment conclu que l'Eglise avait été bien naïve avec les musulmans, et qu'elle allait payer très cher cette erreur à leur égard.
Tu sais comment ils nous appellent entre eux ?
Les belos.
En arabe= Les pigeons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 14:21

Citation :

"Le projet de centre musulman, soutenu par le maire républicain de New York Michael Bloomberg,
suscite une vive opposition des élus conservateurs mais aussi de
nombreux habitants de la ville. L'édifice aurait treize étages et
comprendrait des salles de réunion, un espace de prière, un auditorium
et une piscine. Il se situerait à deux pâtés de maisons du lieu où se
dressaient naguère les "tours jumelles".

La évidement, avec un édifice pareil, je change d'avis, et cela me fait penser à une volonté de concurrencer le site de Ground Zero.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28513
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 17:18

Tempête déchaînée par Barack Obama :une mosquée à quelques pas des Twin Towers

Il y a un étrange prophète à la Maison-Blanche par Sandro Magister

Le 23 août 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - La tempête déchaînée ces jours-ci par les déclarations de Barack H. Obama à propos du projet du Cordoba Institute de New-York – construire une mosquée à quelques pas des Twin Towers détruites le 11 septembre 2001 par des terroristes musulmans – a ramené au premier plan une question : quelle est la vision d’ensemble de l'actuel président des États-Unis d’Amérique ?

Dans un premier temps, le 13 août, Obama avait déclaré à la centaine de musulmans qu’il avait invités à la Maison-Blanche pour célébrer le début du Ramadan :

"En tant que citoyen et président, je crois que les musulmans ont le droit de pratiquer leur religion autant que n’importe qui d’autre dans ce pays. Cela comprend le droit de construire un lieu de culte et un centre communautaire sur un terrain privé dans la partie sud de Manhattan, en accord avec les lois et les règlementations locales. C’est cela, l’Amérique, et notre engagement en faveur de la liberté religieuse doit être indéfectible".

Mais le lendemain, sous le feu des réactions, il s’est senti obligé de faire marche arrière, pas sur le principe mais sur le cas particulier :

"Je n’ai pas fait de commentaire – et je n’en ferai pas – à propos de la sagesse de la décision de construire une mosquée à cet endroit ; j’ai fait un commentaire très spécifique à propos d’un droit qui remonte à la fondation de notre pays. Et je pense qu’il est très important, même si c’est difficile, que nous ne perdions pas de vue qui nous sommes en tant que peuple et quelles sont nos valeurs".

Ceux qui critiquent Obama ont eu beau jeu de mettre en évidence cette oscillation du jugement qu’il a manifestée. Ce n’est d’ailleurs que la dernière d’une longue série et elle rend incertain le jugement que l’on porte sur lui.

*

Obama est aussi une énigme pour l’Église catholique. Il a fait l’objet de jugements enthousiastes et de condamnations impitoyables, dont www.chiesa a rendu compte à l’occasion. Parmi les éloges, celui qui a été formulé par le cardinal Georges Cottier, il y a un an, a fait beaucoup de bruit au Vatican. Parmi les anathèmes, on peut citer ceux de Mgr Michel Schooyans et de l’archevêque Roland Minnerath. D’après le premier, Obama est un nouveau Constantin, chef d’un empire moderne utile pour l’Église. Pour les deux autres, c’est un faux messie qu’il faut démasquer.

Des divergences à son sujet divisent également l'épiscopat catholique américain – dont les leaders sont très critiques quant à certains choix d’Obama dans les domaines de la vie et de la famille – ainsi que la secrétairerie d’état du Vatican, qui se montre plus compréhensive, de même que "L'Osservatore Romano".

Deux livres récemment publiés en Italie étudient la personnalité d’Obama en s’attachant particulièrement à sa vision générale du monde, ce qui est la question la plus intéressante pour l’Église.

Le premier a été écrit par un journaliste de Radio Vatican, Alessandro Gisotti, qui a une connaissance approfondie de l’Amérique.

Le second a pour auteurs Martino Cervo, rédacteur en chef du quotidien "Libero", et Mattia Ferraresi, correspondant à Washington du quotidien "il Foglio".

Ces deux livres montrent, à travers une documentation riche et précise, que la vision d’Obama est en effet pétrie de contradictions.

*

Un exemple très clair de contradiction apparaît quand Obama cite le théologien protestant Reinhold Niebuhr comme l’un de ses inspirateurs.

Niebuhr (1892-1971), grand admirateur et interprète de saint Augustin, a été l’un des maîtres du "réalisme" en politique internationale. Il affirmait en effet la primauté de l'intérêt national et de l'équilibre entre les puissances dans une humanité profondément marquée par le mal.

Niebuhr définissait la démocratie comme "une recherche de solutions provisoires à des problèmes insolubles". Et dans une prière célèbre il disait : "Que Dieu me donne la sérénité d’accepter ce que je ne peux pas changer". Tout l'opposé, donc, de la rhétorique messianique qui imprègne les discours d’Obama, tout l'opposé de son annonce permanente de l'avènement d’une "ère nouvelle", d’un "nouveau début", d’un "âge de paix", d’un monde racheté parce que "Yes, we can".

Dans son livre, Gisotti rappelle que le catholique George Weigel, célèbre biographe de Jean-Paul II, a montré que la vision d’Obama est vraiment "l'exemple parfait de ce genre d’utopisme contre lequel Niebuhr, avec son sens profond de la fragilité de l’histoire et des capacités d’autodestruction des être humains, s’est battu pendant trois décennies".

*

Les discours d’Obama paraissent liés, plutôt qu’à Niebuhr, à l'utopie d’un célèbre moine et théologien médiéval : Joachim de Flore, qui prophétisait un "âge de l’Esprit" après ceux, révolus, du Père et du Fils, un troisième et définitif âge de paix et de justice, où l’humanité ne connaîtrait plus de divisions, pas même entre les religions.

La parenté d’idées entre Obama et Joachim de Flore apparaît tellement forte que, en 2008, les médias du monde entier affirmèrent que le futur président des États-Unis s’était référé trois fois à lui dans des discours-clés de sa campagne électorale.

Cette information parut si crédible que, le 27 mars 2009, le franciscain Raniero Cantalamessa, prédicateur officiel de la maison pontificale, la reprit dans l’une de ses prédications de Carême devant le pape Benoît XVI et la curie romaine.

En réalité la nouvelle était fausse. Obama n’a jamais cité Joachim de Flore dans aucun de ses discours. Dans leur livre, Cervo et Ferraresi reconstruisent avec précision la genèse et l’histoire de ce faux journalistique, auquel le prédicateur du Vatican s’est lui aussi laissé prendre.

Le père Cantalamessa fut interpellé par l'agence en ligne de la conférence des évêques des États-Unis, "Catholic News Service", parce qu’il avait rappelé dans son sermon que Joachim de Flore était un hérétique. Il lui répondit :

"Quelqu’un a utilisé mes propos pour insinuer que je pense qu’Obama est un hérétique, comme Joachim, alors que j’ai une profonde estime pour le nouveau président des États-Unis".

Donc, bien qu’Obama n’ait pas cité Joachim de Flore, il y a bien une ressemblance entre la rhétorique du premier et la vision du second. Le théologien et cardinal Henri de Lubac aurait sans peine ajouté Obama à la troupe nombreuse de la "Postérité spirituelle de Joachim de Flore", titre d’un volumineux essai qu’il consacra, il y a trente ans, à l’influence exercée jusqu’à nos jours par l'utopie de ce moine au sein et en dehors du catholicisme.

Mais la contradiction réapparaît de nouveau lorsque l’on compare les discours d’Obama avec ses décisions concrètes.

Les troupes qui sont en Afghanistan y restent, Guantanamo ne ferme pas ses portes, des fonds fédéraux sont affectés à l’avortement... Jour après jour, les décisions opérationnelles du président s’opposent à ce qui a été annoncé. Elles renvoient toujours à un "demain" imprécis la concrétisation de l'utopie messianique que ses discours continuent à proposer.

La "nouvelle ère" de Joachim de Flore n’a pas commencé en 1260 comme il l’avait annoncé. Mais le rêve a survécu. Et Obama le propose de nouveau aujourd’hui dans le cadre de ses fonctions d’homme le plus puissant du monde.

Cervo et Ferraresi écrivent :

"Le fait que des propos de Joachim aient été mis dans la bouche d’Obama est une touche d'ironie qui a tout l’air d’être un signe du destin. L'inspiration millénariste, joachimite, totalitaire au fond, annule le caractère inexorablement limité de la nature humaine pour confier le salut de l'homme à l’homme lui-même, ou tout au moins à celui qui se montre capable d’incarner le désir de changement. Que ce soit un roi, un philosophe, un demi-saint ou le président des Etats-Unis, cela ne change pas grand-chose".

***

Lors de l’audience générale du mercredi 10 mars 2010, consacrée à saint Bonaventure, Benoît XVI a parlé de la réapparition de l'utopie de Joachim de Flore dans certaines tendances progressistes postconciliaires ► M Comment piloter l'Église dans la tempête. Une leçon

A propos du lien intellectuel avec Niebuhr affirmé par le président des Etats-Unis ► Obama a un grand maître à penser- le théologien luthérien Reinhold ... (6.2.2009)

L'acte d’accusation contre le "faux messie" Obama, lu au Vatican par Mgr Michel Schooyans et l’archevêque Roland Minnerath le 1er mai 2009, peu de temps après la parution dans "L'Osservatore Romano" d’un éditorial qui faisait l’éloge de ses cent premiers jours de présidence ► Ange ou démon- Au Vatican, Obama est l'un et l'autre (8.5.2009)

Et l'éloge encore plus enthousiaste d’Obama écrit par le cardinal Georges Cottier, théologien émérite de la maison pontificale, peu de temps avant la visite du président des États-Unis au Vatican Bienvenue à Obama. Le Vatican lui joue un prélude de fête (5.7.2009)

Traduction française par Charles de Pechpeyrou, Paris, France.

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2308101_magister
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Lun 23 Aoû 2010, 17:49

Intéressant ! donc Obama est tri-théiste et millénariste à la fois Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 00:11

Bonsoir,

bah comme c'est pas les islamistes seul qui ont fait péter les tours (eux ils ont juste étaient manipulés pour que ça leurs retombe sur le dos) , le pauvre Obama il veut pas leurs faire porter le chapeau !!

quelle tête vous allez faire quand Ben Laden va venir l'inaugurer, il aura une dispense pour la bonne cause ensuite ou re-joue aux gendarmes et aux voleurs !!

ce qui est a craindre c'est que par la suite il y ai un fervent Américain pour balancer son avion ou son camion d'essence dans la mosquée !!

mais allez soyons optimiste d'ici quelques années l'Amérique sera passée a l'Islam et alors , La Paix et le Bonheur régnera dans le pays !
Obama sera un saint islamique , et la douce charia sera appliquée !!
le grand canyon sera comblé des os et têtes des mécréants , d'où la paix qui règne (paix des cimetières) !

un type qui rêvait debout (Luther King) disant " j'ai fait un rêve !!"
aujourd'hui 95% des Américains doivent se dire " j'ai fait un cauchemar , Obama voulait faire une mosquée aux tours jumelles !" rambo

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 01:17

"Les Belges de souche ne peuvent pas s'adapter à la réalité multiculturelle . Voilà ce qui se passe. Alors ils n'ont qu'à émigrer. Celui qui ne se plaît pas ici n'a qu'à s'en aller"

DYAB ABOU JAHJAH
président de la ligue arabe européenne (LAE)
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 03:20

Citation :
L'édifice aurait treize étages et
comprendrait des salles de réunion, un espace de prière, un auditorium
et une piscine. Il se situerait à deux pâtés de maisons du lieu où se
dressaient naguère les "tours jumelles".

Cela est un second indice... On ne peut pas dire que cette mosquée serait très humble (discrète)... Se n'est pas ce qu'on pourrait appeler une humble réconciliation (attitude d'humilité et de compassion)... Avec de telle proportion, il est difficile ne pas heurter les familles des victimes (et le peuple américain). Cela ressemble d'avantage à une mosquée triomphante (8)) (aspect politique de l'islam, orgueil de l'islam), donc rien à avoir avec la réconciliation (aspect spirituel humble et charitable)... C'est très clair (ça se voit comme le nez au milieu du visage). Je suis désolée. J'aimerais bien avoir une analyse plus modérée de la situation mais cela m'es impossible (malgré tout mes efforts, je n'y arrive pas). La situation est finalement à la mesure de la mosquée (immodérée). L'esprit qui est à la source de ce projet de grande ampleur, n'est absolument pas celui d'un esprit modéré. Cette mosquée, n'aura rien de modérée (dans tout les sens du mot) et encore moins de charitable...

Je te remercie pour ton opinion (très romantique d'ailleur...), Seb.

salut



Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 11:28

Tu viens de donner le meilleur argument Tourterelle. Smile avec ton autorisation si tu le veux bien, je viens de changer le texte de la pétition en m'inspirant du tien. Il vaut mieux des mots simples, mais qui portent. La modification du texte passera dans 48 heure.

http://www.mesopinions.com/Petition-pour-proteger-le-Ground-Zero--petition-petitions-ad555f0e19200000d59a149e655cfd2b.html


Dernière édition par philippe le Mar 24 Aoû 2010, 12:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 11:55

philippe a écrit:
Tu viens de donner le meilleur argument Tourterelle. Smile

a Philippe "Fayot !!"

c'est normal qu'elle soit a l'aise sur ce sujet car elle a les "tour-ter-elle !!" clown

je me demande si ils construisent une église ou Cathédrale aussi prés des tours ?

l'Amérique se convertie et devient musulmane , ben woui puisqu'is-lam-antent ! l'islam-hante le pays en plus !

bon je sort , soyez pas raciste ni fan a tique !!
soyez bon , allez donnez a la quête de financement de la mosquée , votre dimitude n'en sera que plus douce !! (enfin si ça ce passe bien !)
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero   Mar 24 Aoû 2010, 12:05

Théodoric.
Alors t KO ou OK ? bref c'est le KOOK pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'intervention d'Obama en faveur d'une mosquée à Ground Zero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Communiqué de Barack Obama, président des Etats-Unis, le jour des attentats de Paris
» Ce qu'ils ont dit sur le conflit en faveur des palestiniens
» Obama souffre il d'un trouble de personnalité narcissique?
» Intervention auteur de romans policiers college
» Pétition à signer en faveur d'Asia Bibi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: