DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Neandertal, notre nouvel encetre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joker911



Messages : 2669
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Neandertal, notre nouvel encetre.   Dim 25 Juil 2010, 16:09

http://www.pluzz.fr/c-dans-l-air-2010-07-23.html

Selon un article publié en mai dans Science, 2 % de gènes d’Homo neanderthalensis se trouveraient dans le génome de l’homme moderne en Europe et Asie. Une découverte qui remet en cause les théories jusqu’alors avancées sur la mystérieuse disparition de Neandertal.


Jusqu’à présent, il était entendu que Neandertal s’était éteint il y a 30 000 à 35 000 ans sans laisser descendance. Une certitude remise en cause en 2006, après la découverte d’outils taillés par cette branche d’hominidés dans des couches de terre datant de 24 000 à 28 000 ans, rendant possible la rencontre avec Cro-Magnon, notre ancêtre directe.

Une hypothèse d’autant plus vraisemblable qu’elle confirmait les constatations faites au Portugal qui avaient laissé perplexe le monde scientifique, en 1998, devant ce qui semblait être le squelette d’un enfant présentant les caractères des deux espèces.

En mai 2010, une équipe internationale de chercheurs de l’institut Max-Planck, sous la direction du professeur suédois Svante Paabö, a mis fin au doute, en publiant les résultats de ses recherches sur l’ADN de Neandertal. Ces scientifiques ont réussi à décrypter 60 % de son génome, à partir du séquençage d’os fossilisés venant d’une grotte de Croatie.

Et surtout, à cet exploit technique, ils ont pu comparer le génome fossile à ceux de cinq hommes modernes issus d’Afrique du Sud, Afrique de l’ouest, Europe, Chine et Nouvelle-Guinée. Les résultats prouvent que Neandertal et Cro-Magnon se sont mélangés, du moins en Europe et en Asie, lors de la colonisation de ces territoires, après la sortie du second d’Afrique (ce qui expliquerait l’absence de traces génétiques néandertaliennes sur ce continent). Et les populations issues de ces croisements partageraient aujourd’hui 1 à 4 % de leur patrimoine génétique avec l’homme de Neandertal, répartis de manière aléatoire sur leur ADN.

Si longtemps, Neandertal a été considéré comme une brute stupide, aujourd’hui, on sait qu’il était capable d’empathie. De morphologie plus rustres et trapue que Sapiens, beaucoup de mystères persistent autour de lui, notamment concernant ses relations sociales. Et si son espèce est véritablement éteinte, sa longévité (300 000 ans) n’en reste pas moins bien supérieure à la nôtre (170 000 ans), comme le souligne Marylène Patou-Mathis, directeur de recherche au CNRS, dont le travail a servi de base à Aô, l’homme ancien, le prochain film de Jacques Malaterre, projeté en salles à partir de septembre 2010.

( je sais qu'il y a deja un topic sur le sujet donc si on peut le placer )
Revenir en haut Aller en bas
 
Neandertal, notre nouvel encetre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des bruits dans notre nouvel appartement
» Notre nouvel évêque
» Notre nouvel estomac et ses limites...
» Nouvel Accord d'entreprise
» Notre Père!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: