DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Sam 17 Juil 2010, 23:41

Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter

ROME, Vendredi 16 juillet 2010 (ZENIT.org) - Le magazine américain « World Magazine » présente le témoignage de cinq femmes qui ont accueilli leur enfant, diagnostiqué malade ou handicapé, malgré les pressions médicales pour qu’elles avortent, rapporte « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Chaque jour, ces parents ont entendu de terribles nouvelles sur leur enfant, formulées en termes cliniques : "incompatible avec la vie", "pas de qualité de vie", "interruption de grossesse".

Kim Illion est la mère de Cole, un petit garçon de 5 ans, qui a été diagnostiqué hydrocéphale à 20 semaines de grossesse. "J’ai pleuré presque tous les jours" se remémore la jeune maman vivant à Iselin dans le New Jersey. Elle raconte que la plupart des docteurs qu’elle a rencontrés l’ont poussée à avorter, disant que son fils serait "un légume, défiguré, qui ne parlera ni ne marchera jamais, sous respirateur". Le couple Illion fut même traité d’égoïste par certains médecins alors qu’ils exprimaient leur volonté "d’explorer d’autres options". Seul un neurochirurgien leur a affirmé qu’il n’y avait aucune raison pour que leur fils n’ait pas une vie normale. Finalement, "il est né et il était parfait" dit Kim. Cole a été opéré le jour de sa naissance et a eu 12 opérations depuis. C’est aujourd’hui un enfant joyeux et en bonne santé. Le couple Illion a créé une association, "Enfants hydrocéphales" (Hydrocéphalus Kids) pour éveiller les consciences sur cette maladie.

A 18 semaines de grossesse, l’enfant de Mary Mabeus a été diagnostiqué porteur d’une trisomie mosaïque 13. Elle se souvient : "je me rappelle avoir demandé : ’je vais donc avoir un enfant demandant des soins spéciaux ?’, et le docteur a dit ’non, vous ne comprenez pas. Cet enfant est incompatible avec la vie. Il n’y a pas d’espoir". Mettre fin à sa grossesse n’était pas une option pour Mary : "Je l’avais déjà senti bouger. C’était mon bébé". Né en 2006, son fils Samuel a lutté pour respirer puis a passé un mois en soins intensifs. Mais les médecins n’ont pas trouvé de trace de trisomie 13 chez lui. A 18 mois, l’enfant ne présentait toujours aucun signe de la maladie. Il est mort à 19 mois après avoir contracté un virus et une très forte fièvre. "Nous avons vécu avec lui 19 mois et demi. [...] Il était la plus parfaite petite âme que je n’ai jamais connu dans ma vie" dit Mary.

Gabriel, le bébé de JoAnne Cascia a été détecté porteur d’une dysplasie squelettique thanatophorique à 20 semaines, une maladie qui affecte les côtes et empêche les poumons de se développer. Le docteur a conseillé d’avorter. Le conseiller de la clinique d’avortement qu’elle a eu au téléphone l’a avertie qu’étant donné le stade avancé de sa grossesse, son bébé ne pourrait être "intact" après son expulsion. Autrement dit, il serait mis en pièces. "En entendant cela, j’ai lâché le téléphone. j’ai pensé : ’je ne peux pas croire que des gens choisissent de faire ça à un bébé’ [...] je suis sa mère. Mon rôle est de le protéger". Son médecin a alors refusé de continuer à la suivre. "J’ai passé 24 semaines [de grossesse] sans docteur". Cascia a donné naissance à Gabriel, qui a vécu 90 minutes. "C’est étrange [...] ce n’était pas une matinée pleine de chagrin, larmes et lamentations. La tristesse est venue plus tard. Tout le monde était heureux de pouvoir passer juste une heure et demi avec lui".

Monica Rafie, de Chicago, avait lu une discussion déchirante sur internet sur le thème "interruption de grossesse en raison de maladie" alors qu’elle attendait son second enfant. Quelques mois plus tard, son médecin lui apprend que sa fille a un syndrome d’hypoplasie du coeur gauche (ventricule gauche du coeur très peu développé). Plus tard un autre spécialiste voit que le diagnostic est erroné, sa fille étant atteinte d’un syndrome moins important, offrant de meilleures chances de vie. "Même si mon bébé ne devait pas survivre, je voulais passer le temps que je pouvais avec elle et la rencontrer". Monica et son mari ont choisi un traitement intensif pour leur fille Celine à sa naissance. Elle a subi 3 opérations à 6 jours, 9 mois et 18 mois. Agée aujourd’hui de 8 ans, Celine vit sa vie "à fond". Monica a créé le site benotafraid.net pour les parents confrontés à des diagnostics prénataux difficiles.

Lors de sa 26e semaine de grossesse, Liz Ledoux a appris que sa fille était atteinte d’exencéphalie : son cerveau se formait en dehors de son crâne. Le médecin l’a pressé d’avorter lui disant que sa fille ressemblerait à une grenouille. Cynthia est née et a vécu 90 minutes. "Ma fille ne ressemblait pas à une grenouille. [...] Elle était belle... son sourire, ses petits doigts et petits orteils parfaits... Etait-ce difficile ? Absolument. Mais je ne le regrette pas. J’ai eu dans mes bras un des plus beaux bébés pendant une heure et demi".

Source : Worldmag.com (Cody Holt) 19/06/10

http://news.catholique.org/31388-defense-de-la-vie-oui-a-l-enfant-handicape
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Dim 18 Juil 2010, 09:21

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Dim 18 Juil 2010, 10:52


Il me semble qu’il est important de ne pas juger.
Cette question est ambiguë tant qu’elle n’est pas reçue dans son contexte particulier...
De toute façon, les img (interruption médicale de grossesse) sont toujours très mal vécues par les parents...
N'oublions pas qu'ici l'enfant est désiré...

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Dim 18 Juil 2010, 13:32

Jehan a écrit:
Il me semble qu’il est important de ne pas juger.
Vous nous demandez de se taire devant ce qu'on peut appeler l'eugénisme. La disparition progressive des handicapés témoigne clairement d’une tentation vaine, d’éliminer la maladie par l’avortement. Elle témoigne aussi d’un penchant irrationnel de la politique de santé.Par exemple les couples qui attendent un enfant aujourd’hui et qui refusent le dépistage de la trisomie 21 sont considérés pratiquement comme des militants anti-avortement. Les obstétriciens insistent très souvent sur le caractère « utile » du test.Prenons toutes ces personnes qui ont eu le temps de bénéficier d’une vie familiale et professionnelle stimulantes avant de succomber par exemple à un cancer incurable. Dans les conditions actuelles, certaines d’entre elles ne seraient jamais nées. Leurs gènes, détectés au stade embryonnaire, seraient trop invalidants, selon le législateur. Dans ces cas, on ne cherche pas à guérir le cancer. On supprime les embryons qui risquent un jour de développer un cancer. C’est par définition une pratique eugéniste.Et on tend vers là.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Dim 18 Juil 2010, 13:59

cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Dim 18 Juil 2010, 22:58

Cette tentation de l'eugénisme était présente sous le IIIe Reich. Ceci nous montre que, même si on lui inflige des revers, Satan reviendra toujours en force... jusqu'à sa défaite définitive !
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 18:00

fredsinam a écrit:
Jehan a écrit:
Il me semble qu’il est important de ne pas juger.
Vous nous demandez de se taire devant ce qu'on peut appeler l'eugénisme. La disparition progressive des handicapés témoigne clairement d’une tentation vaine, d’éliminer la maladie par l’avortement. Elle témoigne aussi d’un penchant irrationnel de la politique de santé.Par exemple les couples qui attendent un enfant aujourd’hui et qui refusent le dépistage de la trisomie 21 sont considérés pratiquement comme des militants anti-avortement. Les obstétriciens insistent très souvent sur le caractère « utile » du test.Prenons toutes ces personnes qui ont eu le temps de bénéficier d’une vie familiale et professionnelle stimulantes avant de succomber par exemple à un cancer incurable. Dans les conditions actuelles, certaines d’entre elles ne seraient jamais nées. Leurs gènes, détectés au stade embryonnaire, seraient trop invalidants, selon le législateur. Dans ces cas, on ne cherche pas à guérir le cancer. On supprime les embryons qui risquent un jour de développer un cancer. C’est par définition une pratique eugéniste.Et on tend vers là.

Eugénisme .... de suite les grands mots...
Il faut raison garder et apporter un peu d'humanité à ce débat...
C'est là mon propos..

Savez-vous?
Je me méfie de ces jugements de béton armé...
J'ai remarqué qu'un jugement irréprochable peut parfois exhaler une odeur inexprimable de malveillance...
Comme certaines petites vérités additionnées peuvent donner aussi de grands mensonges...
Le diable est irréprochable et un peu puritain...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 18:41

Jehan a écrit:


Eugénisme .... de suite les grands mots...
Il faut raison garder et apporter un peu d'humanité à ce débat...
C'est là mon propos..

Savez-vous?
Je me méfie de ces jugements de béton armé...
J'ai remarqué qu'un jugement irréprochable peut parfois exhaler une odeur inexprimable de malveillance...
Comme certaines petites vérités additionnées peuvent donner aussi de grands mensonges...
Le diable est irréprochable et un peu puritain...

Vous êtes un imbécile de haute futaie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 19:40

Jehan a écrit:

Il me semble qu’il est important de ne pas juger.

De toute façon, les img (interruption médicale de grossesse) sont toujours très mal vécues par les parents...
N'oublions pas qu'ici l'enfant est désiré...


Cher jehan

Vous avez raison,personne ne peut dire ce qu'il fera devant ce drame
Ces exemples sont magnifiques
mais malheureusement tous les parents n'ont pas ce courage et personnes ne peut les juger!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 20:40

fredsinam a écrit:
Par exemple les couples qui attendent un enfant aujourd’hui et qui refusent le dépistage de la trisomie 21 sont considérés pratiquement comme des militants anti-avortement. Les obstétriciens insistent très souvent sur le caractère « utile » du test.
En fait, le test sanguin est quasi-automatique.

le test sanguin se fait dans un certain intervalle de temps, et bien sûr, personne ne vous oblige d'aller au labo.

On vous donne une sorte de probabilité "facteur de risque" qui ne veut pas dire grand chose.

Si la proba est jugé "élevée", 1 sur 250 je crois, on vous propose l'amniocentèse, qui elle, par contre, est un vrai test de dépistage avec une certaine fiabilité.

Si on est Chrétien, on refusera l'amniocentèse, qui crée un risque faible mais non nul de provoquer l'avortement. Ensuite cela suppose que tu risques d'avoir de mauvaises idées sur le bébé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 20:53

Jehan a écrit:
Il me semble qu’il est important de ne pas juger.
Cette question est ambiguë tant qu’elle n’est pas reçue dans son contexte particulier...
(...)
Eugénisme .... de suite les grands mots...
Il faut raison garder et apporter un peu d'humanité à ce débat...
C'est là mon propos..
Jehan, je vous nomme avocat d'Hitler lors le jugement dernier.

Vous êtes vraiment bon, et même les pires criminels ont le droit à un avocat.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 23:45

nilamitp a écrit:
Jehan a écrit:
Il me semble qu’il est important de ne pas juger.
Cette question est ambiguë tant qu’elle n’est pas reçue dans son contexte particulier...
(...)
Eugénisme .... de suite les grands mots...
Il faut raison garder et apporter un peu d'humanité à ce débat...
C'est là mon propos..
Jehan, je vous nomme avocat d'Hitler lors le jugement dernier.

Vous êtes vraiment bon, et même les pires criminels ont le droit à un avocat.

J'essaie simplement de dénoncer la ruse machiavélique au nom d'un rigorisme pharisien.... des spécialistes et professionnels de-la-morale-à-tout-prix..... et les fascistes d'applaudir....
Le suicide du Bien au nom du bien... voilà une aubaine pour les tartufes...
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Lun 19 Juil 2010, 23:49

TOBIE a écrit:
Jehan a écrit:

Il me semble qu’il est important de ne pas juger.

De toute façon, les img (interruption médicale de grossesse) sont toujours très mal vécues par les parents...
N'oublions pas qu'ici l'enfant est désiré...


Cher jehan

Vous avez raison,personne ne peut dire ce qu'il fera devant ce drame
Ces exemples sont magnifiques
mais malheureusement tous les parents n'ont pas ce courage et personnes ne peut les juger!!!!

Merci Tobie.

Rien à ajouter. cheers
Revenir en haut Aller en bas
sev'



Messages : 17
Inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Jeu 29 Juil 2010, 14:48

Crying or Very sad si si si c'est de l'eugenisme!! une forme sournoise d'eugenisme!!

les parents qui attendent un enfant trisomique se sentent OBLIGE de faire l'img(le corps medical nous y oriente sans chercher à savoir si nous on eut ou pas..c'est quasi systematique!)...car si ils ne le font pas apres il y aura toujours des "reproches", indirect bien sur!!! qui seront fait..on leur fera toujours comprendre que leur gamin anormal encombre et gene, que il n'a pas sa place!!...puisque l'img contre ces enfant existe (avec toute l'armada de test prise de sang amniosynthese ETc proposé au parent lors de chaque grossesse), on a tout les possible et imaginable pour detecter et faire "sauter" ce foetus mal venu dans notre monde,alors si on choisi de le garder on doit assumer et seul...faut aps rever en France il y a peu de prise en charge pour le handicap...

rien que moi, mon premier né a eu des soucis neurologique à sa naissance il en garde quelque sequelle, toute petite !! qui font de lui non pas un enfant handicapé..mais il est particulier, on voit bien que il n'est pas comme les autres...et bien il derange!!il a derangé son instit au cp.. il derange il est de trop!! il rentre aps dans le moule!! une honte!!


bien sur que si c'est le l'eugenisme ces affaires de depistage et d'img d'enfant viable mais anormaux!!
les "mongol" comme on les appelle!! ils sont meprisé! affraid car c'est un handicap qui se voit tant!!

soit disant que on fait ça pour eux!! pour ne pas que ils souffrent ces gens!
qui dit que ils souffrent?? je connais des trisomique il ne sont aps malheureux!!

certain disent "mais que vont ils faire de leur vie??" dans le sens que ils ne pourront aps travailler
aah pour avoir le droit de vivre de venir au monde on est etre APTE à travailler!! pas le droit d'avoir une faille, une tare, non il faut etre aprfait et servir à quelque chose , etre rentable

je suis desolé mais à aprt me rapeler els SS qui triaient les juif dans les camps (on garde ceux qui peuvent bosser els autres on les gaze!!)

faut cesser d'etre naif!! pukel
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Jeu 29 Juil 2010, 20:15

sev' a écrit:
servir à quelque chose

C'est le problème du libéralisme économique indûment étendu à la morale : l'application du seul critère d'utilité pour déterminer la valeur, que ce soit celle des choses ou des individus.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
sev'



Messages : 17
Inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter   Jeu 29 Juil 2010, 21:21

Shocked ooh que oui pour les choses je comprend à la limite un animal

mais des etres humains?? affraid
Revenir en haut Aller en bas
 
Défense de la vie : Oui à l’enfant handicapé malgré les pressions pour avorter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» La Tour Generali, tour écologique à la Défense
» Un Mc Do sans Big-Mac ni Royal-Cheese à la Défense
» Une association de défense contre le pillage archéologique
» Un Groenlandais tue un narval à double défense

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: