DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Christainisme et universalisme..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jehan



Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 10 Juil 2010, 13:36

Tourterelle a écrit:
Citation :
Je commence à en avoir assez de vos attaques personnelles.
Je suis patient et tolérant, mais il y a des limites que la bienséance interdit en soi de dépasser…



Et bien voilà! Tu aime ton prochain mais tu lui met tout de même une limite à ne pas franchir (respect de ta personne)... Est-ce que cette attitude est une exclusion de l'autre (racisme, haine de ton prochain)? Bien sûre que non... C'est simplement reconnaître la réalité (respect de soi, respect de ton identité nationale). Le fait de vouloir être respecté dans son propre pays, n'a rien à avoir avec le racisme. Mais cela a certainement tout à voir avec le respect de "soi" ("pleuple")...


Bonjour Touterelle,

Je ne déteste pas les débats musclés lorsqu’on s’en tient aux débats d’idées ;….
Mais contrairement à ces échanges parfois turbulent, l'agression à l’ « omne individuum » cherche à atteindre l’ineffable intimité de la personne, son « en-dedans….
Au delà des adjectifs grossiers, l’insulteur cherche à atteindre nos points faibles et vulnérables ou « susceptibles »….
Il va droit à ce qui est humiliable en nous….
La méchanceté vise juste…. Tous ses coups blessent…. Toutes ses paroles frappent au point sensible….
Mais en même temps elle trahit son impuissance désespérée…., Elle n’atteint jamais, quoi qu’elle fasse, le saint des saints de la dignité de la personne ;…..
Décidément les insulteurs n’arriveront jamais à la hauteur du mépris….


Dernière édition par Jehan le Sam 10 Juil 2010, 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 10 Juil 2010, 13:45


Citation :
Le pardon.
Ce n'est pas du courage, mais c'est aimer 77 fois 7 fois ;)

Il est vrai, mais mais parfois l'amour ne suffit plus: il faut alors beaucoup de courage pour pardonner à l'irréductible et inconcevable méchanceté...
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 10 Juil 2010, 14:23

Citation :

Il faut en finir avec le mot racisme, ça ne veut plus rien dire.

Tu as parfaitement raison Atomic,

Aussi, je préfère au "racisme"....... la "Mixophobie" qui me semble aujourd'hui beaucoup plus appropriée....
Elle se substitue logiquement à la notion biologique de race..... à celle de culture.....
C'est là une phobie du mélange, du croisement interethnique ou du métissage interculturel.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1375
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 10 Juil 2010, 14:40

Jehan a écrit:
Citation :

Il faut en finir avec le mot racisme, ça ne veut plus rien dire.

Tu as parfaitement raison Atomic,

Aussi, je préfère au "racisme"....... la "Mixophobie" qui me semble aujourd'hui beaucoup plus appropriée....
Elle se substitue logiquement à la notion biologique de race..... à celle de culture.....
C'est là une phobie du mélange, du croisement interethnique ou du métissage interculturel.


En effet, il y a une peur du mélange, mais là aussi, je trouve tout ça très complexe, je m'aperçois que les gosses des campagnes rurales, ce qu'on appelle les français de souches ont tendance à refuser ce mélange, et en même temps ils adoptent tous les standards des gens qu'ils refusent, ils empruntent les mêmes fringues (survêtement de sport de marques, lacoste, nike) écoutent les mêmes rappeurs et parlent pareil ! Jusqu'à l'accent, le bougnat d'auvergne parle comme le gars de la banlieue, vraiment curieux.

Je ne suis pas un spécialiste, juste un observateur, je suis surpris de voir ces choses là, c'est très bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Dim 11 Juil 2010, 10:02

Jehan a écrit:
C'est là une phobie du mélange, du croisement interethnique ou du métissage interculturel.
Non tu devrais dire : la pro-immigrationnisto-phobie.

Car comme je te l'ai montré, pour être parfaitement logique avec moi-même je suis pour une pause migratoire, l'assimilation, contre le communatarisme et l'ethnicisation ce qui implique d'être à fond pour le métissage et la mixité.


Tu as vu comme je fous par terre tous les faux-discours qu'on essaie de nous inculquer ?

---

Pour bien t'expliquer :

si tu me dis : est-ce que le chocolat est bon pour les petits enfants ?
Je vais te dire "OUI, bien sûr".

mais si je sais que tu donne à bouffer 5 tablettes de chocolat par jour à tes enfants,
Je vais te dire "t'es complètement c... ou quoi ?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Dim 11 Juil 2010, 12:12

Le métissage et la mixité....De bien jolis mots, mais chacun sait que la réalité est tout autre : on ouvre les vannes quand ça arrange, puis quand on n'en a plus besoin, eh bien on jette, ou on ferme les vannes. C'est ça, la logique de l'utilitarisme migratoire. Une logique d'ailleurs universelle : l'utilitarisme maximum. Une logique que l'on retrouve partout, et une logique bien cruelle : les plus faibles se font toujours écraser. Mais les excuses alambiquées ne manquent jamais. Quel monde d'hypocrisie.

On ne peut pas accueillir toute la misère du monde!

Sous entendu : circulez, y'a rien à voir ici, on n'a pas besoin de vous. Si vous voulez vous en sortir, ben.... allez voir ailleurs. Y'a plus de places ici.

Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Dim 11 Juil 2010, 20:26

nilamitp a écrit:
Jehan a écrit:
C'est là une phobie du mélange, du croisement interethnique ou du métissage interculturel.
Non tu devrais dire : la pro-immigrationnisto-phobie.

Car comme je te l'ai montré, pour être parfaitement logique avec moi-même je suis pour une pause migratoire, l'assimilation, contre le communatarisme et l'ethnicisation ce qui implique d'être à fond pour le métissage et la mixité.


Tu as vu comme je fous par terre tous les faux-discours qu'on essaie de nous inculquer ?

---

Pour bien t'expliquer :

si tu me dis : est-ce que le chocolat est bon pour les petits enfants ?
Je vais te dire "OUI, bien sûr".

mais si je sais que tu donne à bouffer 5 tablettes de chocolat par jour à tes enfants,
Je vais te dire "t'es complètement c... ou quoi ?".



Sachant qu'au 1er janvier 2010, la population(UE) etait de 499,7 millions d'habitants.
Dans un futur proche la population va décliner à cause de la chute des taux de naissance.

Première hypothèse
Absence totale de migration externe.
Il en résulterait, à l’horizon 2050, une perte de 64millions (par rapport à 2004)

Seconde hypothèse :
Pas de changement de politique (filtrage depuis 1974).
La perte serait alors évaluée à 44 millions.

Troisième hypothèse
On veut un maintien de la constance entre actifs et personnes de plus de 67 ans.
Les projections font apparaître un besoin de migrants supérieur à 700.millions

Alors évitons donc les trop longues pauses....Laughing

Belle soirée mon ami.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Lun 12 Juil 2010, 10:27

Absolument, il faut une vraie politique familiale.

avortement : 220 000 bébés de plus chaque année rien qu'en France.

Il faut faire prendre conscience de ce fléau au concitoyens. Avec des spots publicitaires et une politique d'accueil de l'enfant, on pourrait ainsi diminuer le nombre de mort chaque année en se fixant des objectifs comme on fait pour les accidents de la route.

Je pense que l'on peut diminuer par dix rapidement ce chiffre. Il faut surtout revenir vers l'esprit original de la loi Veil : insister sur le fait que l'avortement est simplement toléré pour éviter l'horreur des avortements clandestins, mais qu'en aucun cas il n'est à "utiliser" et les enfants ne doivent pas être "programmés" par les parents, mais qu'ils sont un cadeau, un don.

Le mieux comme toujours est d'utiliser leur égoïsme : faites des enfants pour payer votre retraite ! faites des enfants pour payer moins d'impôts etc...

NB: il faut que tu discutes de tous ces chiffres avec AROLL, car il répète sans arrêt que les flux migratoires sont RIDICULEMENT FAIBLES, et absolument pas massif du tout. Et là tu me dis que la composante de peuplement de l'immigration est essentielle pour le maintient de la population européenne.

J'y vois là une contradiction flagrante entre vos deux positions. Je serais intéressé par un débat entre vous sur ces projections migratoires futures.


---

De plus, je propose de rebaptiser la file :

libéralisme et universalisme

car ton "christianisme" est si libéral qu'il n'a plus rien de Chrétien,
c'est de l'ultra-libéralisme tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Lun 12 Juil 2010, 10:47

Psychoactif, comme je te l'avais expliqué l'immigration massive n'a pas été voulue par les populations, mais par les industriels et les hommes politiques pour des raisons strictement libérale.

Puis, elle a été accélérée par les socialistes.

Ce n'est pas une question d'hypocrisie ou d'égoïsme, c'est simplement du bon sens : il faut stopper les flux migratoires. Déjà pour pouvoir avoir une réelle politique anti-ultralibérale.

Ensuite, parce que tu comprends bien que les populations européennes -comme les palestiniens- on le droit de ne pas se faire coloniser.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Mar 13 Juil 2010, 17:43

spirit a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
...Si un mariage n'est fondé que sur ces choses, il est destiné à craquer.
En revanche, s'il est vraiment basé sur un choix, une détermination de la volonté libre, il aura vraiment un sens.
...

Une "détermination de la volonté libre" ça n'existe pas!

Si, cela existe. La preuve : de toute la ribambelle de qualificatifs peu avantageux qui me sont venus en lisant un nouveau post inepte de ta part, j'ai décidé de n'en pas écrire un seul. Grâce à quoi ? A ma volonté libre. J'ai décidé de rester poli. Je me suis auto-déterminé à la patience.

C'est l'Amour spirituel qui tient un couple. On dit la même chose mais on n'est pas dans le même paradigme: Pour acquérir une volonté libre l'esprit doit évoluer et se purifier, sinon il est esclave des sens.

Je ne suis pas sûr que tu aies jamais défini ce que tu appelles "Amour spirituel".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 09:56

Raphaël a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Jehan a écrit:
Citation :
'amour comme sentiment, en revanche, est un phénomène qui implique une cause susceptible de disparaître, car il s'inscrit dans le cadre des sens.

De tels raisonnement justifient malheureusement beaucoup de divorces...



Cela ne les justifie pas, ça les explique du moment que les mariés ne sont pas formés à l'idée que l'amour est surtout une volonté : comme le disait le prêtre qui m'a marié dans son homélie, et comme l'Eglise le répète aux futurs mariés, on ne se marie pas parce que l'on s'aime, mais pour s'aimer.

Un jour, c'est prouvé scientifiquement, le désir sexuel diminue fortement. (en gros après 3 ans).
Pour ce qui est de l'amour passionné, le besoin de l'autre, qui va au-delà du désir sexuel seul, cela dure environ 7 -10 ans.

Si un mariage n'est fondé que sur ces choses, il est destiné à craquer.
En revanche, s'il est vraiment basé sur un choix, une détermination de la volonté libre, il aura vraiment un sens.
Et d'ailleurs, c'est là seulement qu'il sera en effet un cheminement chrétien de don de soi, et non de possession de l'autre et de satisfaction d'une pulsion.
Intéressante remarque, cher Phillippe! thumleft
Je suis entièrement d'accord avec ceci!

Entièrement d'accord aussi par expérience encore petite! C'est avec la volonté d'aimer l'autre pour toujours ( c'est même dans ma prière quotidienne de demander à Dieu d'entretenir notre amour et notre couple éternellement) et de rester pour toujours avec lui qu'on y arrive même dans les moments difficiles. C'est un choix auquel on doit tenir! Et quand les deux le veulent c'est merveilleux je trouve! I love you
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 12:32

Philippe Fabry a écrit:
Jehan a écrit:
Citation :
'amour comme sentiment, en revanche, est un phénomène qui implique une cause susceptible de disparaître, car il s'inscrit dans le cadre des sens.

De tels raisonnement justifient malheureusement beaucoup de divorces...



Cela ne les justifie pas, ça les explique du moment que les mariés ne sont pas formés à l'idée que l'amour est surtout une volonté : comme le disait le prêtre qui m'a marié dans son homélie, et comme l'Eglise le répète aux futurs mariés, on ne se marie pas parce que l'on s'aime, mais pour s'aimer.

Un jour, c'est prouvé scientifiquement, le désir sexuel diminue fortement. (en gros après 3 ans).
Pour ce qui est de l'amour passionné, le besoin de l'autre, qui va au-delà du désir sexuel seul, cela dure environ 7 -10 ans.

Si un mariage n'est fondé que sur ces choses, il est destiné à craquer.
En revanche, s'il est vraiment basé sur un choix, une détermination de la volonté libre, il aura vraiment un sens.
Et d'ailleurs, c'est là seulement qu'il sera en effet un cheminement chrétien de don de soi, et non de possession de l'autre et de satisfaction d'une pulsion.

Bravo Philippe.

Tout est dit en quelques lignes.

Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 13:54

Citation :
Lorsque tu aimes d'un tel Amour c'est que tu as relativement purifié ton âme. Ton choix est donc la conséquence directe de ta purification mais tu as l'illusion qu'il est le produit de ta volonté libre.

démonstration de la bêtise de la philosophie de Spirit :

lorsque tu aimes d'un tel Amour c'est que tu as relativement purifié ton âme... c'est donc dire que pour aimer d'un tel amour il faut se purifier, et se purifie-t-on parce que l'on pose certains actes , parce que l'on faut usage de son libre arbitre dans un un certain sens ou c'est tout à fait indépendant, si bien que le gros débile qui m'a pété les dents parce qu'en laissant passé un piéton devant moi je l'ai retardé a très bien pu être purifié par son geste?

même analyse pour l'affirmation suivante "Ta volonté s'est exercée non pas librement mais selon ton degré d'évolution spirituelle atteint à ce jour." l'évolution de Philippe s'est-elle faite parce que certains actes précis ont été posée par Philippe ou aurait-il pu obtenir le même résultat en passant sa vie sur les gogs en se contentant de bouffer et déféquer?


la chose est entendue spirit fait du bruit avec sa bouche, aligne des lettres sur son clavier à la façon d'un singe dactylographe. mais rassurez-vous Spirit vous n'êtes pas le seul, parvenir à raisonner réellement sur les grandes questions n'est pas à la portée de tous, tout comme il n'est pas à la portée de tous de fabriquer un fauteuil louis XIV
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 17:19

Citation :
Pourquoi autant d'agressivité? Si c'est le résultat des enseignements de l'église je comprends pourquoi l'apostasie générale catholique est proche...

ce n'est pas contre vous, mais contre l'esprit d'une époque qui fait croire à chacun qu'en se regardant le nombril on se met en orbite autour de la vérité. je hais notre époque entièrement entre les mains des sophistes en votre genre. vous, vous êtes plutôt sympathique, vous n'êtes qu'un petit maillon de la chaîne sophistique. ceux que j'ai en horreur ce sont ceux qui ont accès aux grands médias, qui donnent le ton, qui publient, plastronnent, qui propagent l'esprit sophistique, font tomber dans leurs rets des types comme vous. j'ajoute à l'engeance des grands intellectuels qui me fond dégoût celle des gourous...
mon ton avec vous est charitable, car il ne sert à rien de caresser dans le sens du poil des personnes inviscérées dans l'erreur. il faut leur clouer le bec pour qu'elles daignent enfin écouter et interrompre leur flot intérieurs de suffisance et d'orgueil. l


Citation :
On ne se purifie pas par les actes que l'on pose, mais par LE RETOUR DES ACTES QUE L'ON A POSÉS!

vous ne comprenez pas que vous êtes pris dans un noeud coulant, plus vous vous agitez plus je vous serrerai. le retour des actes que l'on pose est encore un acte cher spirit. et le retour de cet acte qui est un acte relève-t-il de notre volonté ou du hasard?

l'évolution qui procède de votre retour sur acte n'a lieu que si votre volonté le décide...votre volonté peut très bien se dérober à l'appel de la raison : vous vous faites casser la gueule par un type plus balaise que vous et plutôt que de vous dire qu'il faut peut-être que vous entraîner avant de vouloir à nveau l'affronter, vous le refédiez à peine sorti de l'hosto.

Citation :
Oui, voilà la seule vérité écrite dans votre post que je vous suggère de bien méditer. Ce n'est pas le tout de raisonner, ensuite il faut expérimenter, et c'est là que les dents volent en éclat.

vous allez bientot me proposer une voie d'initiation à votre sagesse mon grand expérimentateur?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 23:00

Citation :
Pauvre Julieng, à vous lire sur ce forum, ce que j'ai compris c'est que tout le monde a tort sauf vous. Franchement, en guise de suffisance et d'orgueil, j'ai trouvé en vous mon maître. Smile Quand vous aurez compris que c'est vous qui tournez autour du soleil et pas le contraire, vous aurez fait un sérieux pas en avant...

depuis quand la vérité fait-elle nombre? j'en peux rien moi si pour accéder à certaines vérités naturelles il faut y consacrer de nombreuses années d'étude et si beaucoup de catholiques ont été totalement submergés, dans le contenu de leur foi, par les 3 vagues modernistes...j'ai pour moi la tradition constante des docteurs, des saints et des papes et contre moi les papolâtres, ceux qui voient dans chaque parole de JPII ou paul VI la vérité dans sa pureté, ceux qui ont absolument besoin de se construire des certitudes humaines pour ne pas voir la crise vertigineuse que traverse l'Eglise et qui entraîne tout notre monde au bord de l'abîme. aucun orgueil dans mon attitude, ou pas plus que chez tout autre pécheur lambda, juste le résultat d'un passage de l'autre côté du miroir. j'ai compris tout l'endoctrinement mortifère que j'ai subi pendant les 3/4 de mon existence, j'en ai compris la racines profondes et suis décidé à mener une traque sans fin aux principes sophistiques qui constituent les nouvelles tables de loi.
le premier d'entre eux c'est : l'homme est une parcelle du divin, dans son versant religieux ça donne la gnose, ce bric à brac qui vous sert de spiritualité, mais qui a chaque phrase est rempli d'incohérence, d'arbitraire, dans son versant athée ça donne la religion des droits de l'homme. mais c'est naturellement le versant religieux explicite qui domine l'autre, tout autant religieux mais qui ne peut le reconnaître. et le fond de la gnose c'est le mensonge de satan, croire qu'en se passant de la révélation on peut plaire à Dieu, devenir soi-même Dieu. je ne vais pas vous lâchez Spirit, car vous êtes tombé dans le piège de satan au suprême degré. je vais vous en sortir...



Citation :
l'âme commence à assimiler où est l'erreur et se transforme



Citation :
Le point qui vous échappe c'est que la volonté OBÉIT AUX SENTIMENTS ET à L'ÉTAT D'ÂME. Ainsi, vous inversez le processus évolutif (c'est classique, c'est le problème de compréhension de tous les catholiques): c'est en modifiant l'état d'âme qu'on oriente la volonté. Pour modifier l'état d'âme il n'y a pas d'autres choix que de passer par l'expérience. Ce que vous croyez être ensuite le fruit de la raison n'est rien d'autre que le fruit de vos expériences.

attention, le noeud va se resserrer! décortiquons: la volonté obéit aux sentiments et à l'état d'âme. mais c'est quoi l'état d'âme? vous dites ensuite que pour modifier l'état d'âme il faut passer par l'expérience. certes on apprend de l'expérience, puisque l'homme n'est pas un ange et doit passer, pour accéder à la connaissance, par le témoignage des sens autrement dit, par l'expérience. mais à vous suivre, les expériences modifient l'état d'âme sans passer par la raison. si bien qu'encore une fois tout relève d'une règle sur laquelle on a aucune prise, qui nous dépasse, déterminisme absolu de l'expérience. vous utilisez des concepts de façon parfaitement fumeues, ils n'ont rien de défini, ce ne sont que des formules incantatoires: mon état d'âme, mon état d'âââââme évolue, je le sens, Bernadette sentez-vous aussi combien mon état d'âââme devient plus pénétrant???

Citation :
Ce que vous croyez être ensuite le fruit de la raison n'est rien d'autre que le fruit de vos expériences
: c'est à mourir de rire, vous ne comprenez pas même ce que vous écrivez.
votre profonde sagacité ne serait donc que le fait de vos expériences? mais bon sang de bonsoir, mais c'est bien sûr, les expériences décident de tout !!! relâchez donc l'accusé monsieur le juge! il vient d'être prouvé par spirit qu'il est totalement innocent des dix petits garçons dont il a abusé.
ce que vous dites n'est que du vent...et détrompez-vous je ne crois pas tout savoir, mais le peu que je sais suffit largement à confondre les rigolos comme vous. mettez - vous à l'école de l'humilité en commençant par apprendre le contenu et le maniement des concepts que vous utilisez.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Jeu 05 Aoû 2010, 23:05

Salut julieng !
Je me permet de mettre ce passage de Lion des bois,je trouve sa remarque assez juste concernant la connaissance-foi-révélation:


J'aime beaucoup Guénon, car il y a beaucoup d'intelligence dans ce qu'il raconte.

Cependant, il se plante royalement ici:

Citation:

« Il n’y a aucun autre moyen d’obtenir la délivrance complète et finale que la Connaissance ; c’est le seul instrument qui détache les liens des passions ; sans la Connaissance, la Béatitude ne peut être obtenue. »


Notre ami est un gnostique qui croit que le salut vient de la connaissance seule. Or non. On peut avoir accès à une connaissance, par révélation, mais en aucune manière la révélation de cette connaissance ne sauve. Elle éclaire pour mieux avancer vers le salut, mais c'est pas pour cela qu'on va forcément comprendre et interpréter correctement le pourquoi de cette révélation de connaissance, et avec cette connaissance "éclairante", s'avancer mieux vers le salut et la libération. C'est qu'après la vision, il faut aller se laver (voir chapitre 9 de Jean de l'avaeugle-né, chpitre concernant la "vision" et l'oeil au milieu du triangle). Cette compréhension et interprétation reste du domaine du libre arbitre tant qu'on reste attaché au démiurge pour reprendre la terminologie Guénonienne, et aussi du fait que l'âme soit prête ou non pour s'avancer vers le salut. L'Eglise est le meilleure garde fou, car ces lustucrus sont très dangereux, pour eux-même et pour autrui, car lors de telle révélation, on doit affronter la fragmentation et destruction de l'égo, ce qui était comme mur dur autour de l'âme fond et tombe comme boue. Ce qui n'est pas une mince affaire, cela crée trouble de la personnalité, déstabilisation, angoisse, dépression, souffrance, etc. Que dire de l'orgueil d'un égo partiellement détruit dans cet état et non reconstruit en ne prenant pas le temps de cette reconstruction. C'est pour cela que l'initiation est un parcours, et que le temps de la révélation n'est qu'une étape de l'initiation. L'accès à la connaissance n'est que le 9ème chapitre de l'évangile de Jean (sur 21 chapitres !!!)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Ven 06 Aoû 2010, 01:22

Citation :
Lorsque je parle d'état d'âme il s'agit de la qualité de l'être (qualité de ses vertus, de son humilité et de sa capacité à aimer). L'expression juste est "niveau d'évolution spirituelle", mais j'essaye parfois de me faire comprendre par des expressions différentes, moins ésotériques.Lorsque je lis les posts de Julieng j'ai le désagréable sentiment de donner des perles à des..

le problème c'est que j'ai démontré que vos perles sont de la pacotille...rien de ce que vous dites n'a de cohérence, vous êtes obligé sans cesse de passer d'un terme incantatoire à un autre ( ce que vous appelez votre langage ésotérique). vous avez renié au départ la libre volonté et vous courrez derrière vos grandes formules ésotériques ( creuses) chaque fois que l'on vous met le nez dans la preuve que vous y recourez bel et bien. vous cherchez à court-circuitez le travail en vous de la raison et de la volonté en les recouvrant des concepts fumeux d'état d'âme, de qualité d'être, qualité de ses vertus ( la vertu est précisément un agir juste discipliné par la volonté). tout dans vos explications montrent que vous posez que l'homme apprend de ses expériences ( comment pourrait-il apprendre sans la faculté rationnelle) et peut agir en conséquence. or comment peux-t-on dire qu'il peut agir conformément aux enseignements que lui livre sa raison de ses expériences s'il n'avait pas la possibilité de s'y dérober. s'il peut agir conformément c'est qu'il peut aussi ne pas agir conformément...si vous refusez la libre volonté vous êtes alors obligé de dire qu'il agit toujours conformément à sa raison ( fût-elle erronée), et que les erreurs et les fautes qu'ils posent il en est innocent, puisqu'il ne peut pas ne pas les poser. si bien que votre "sagesse" rend impossible l'idée de toute hiérarchie des actes, puisque personne ne peut être responsable des fautes qu'il comment. en conséquence aucun acte ne peut avoir de valeur, ... c'est l'idée de bien et de mal qui est balayée et voilà tout idée d'évolution sabordée. bravo mon général vous avez flingué d'une balle dans le dos jusqu'à votre dernier homme!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Ven 06 Aoû 2010, 08:40

Citation :
Pour que l'acte soit naturel il faut que l'âme ait atteint un bon niveau d'évolution

atteint-t-elle a)librement ce bon "niveau d'évolution" ou b) ne peut-t-elle s'y dérober?
si b) alors comme dans mon message précédent l'idée même d'évolution est stupide.
si a) alors tout ce que vous écrivez est du blabla.
la volonté est toujours libre, qu'elle ne soit pas suffisante "sub ratione pecatti" on est bien d'accord, c'est même à la base du christianisme.

la volonté est libre mais pas forcément obéissante à ce que lui désigne la raison, c'est là tout le mystère du mal, elle est sous la domination du péché, mais cela ne change rien au fait qu'elle soit libre et opte librement pour le mal.

Citation :
La transformation de l'âme s'opère grâce à la souffrance. La raison, l'intelligence et la réflexion n'ont rien à voir, ce serait beaucoup trop facile.

Pour en revenir à l'intervention de Philippe, ce que je refuse ce n'est pas la volonté mais l'idée de la "libre" volonté. La volonté ne devient libre que lorsqu'il n'y a plus de conditionnement.


voilà une nouvelle affirmation totalement gratuite qui ne peut rationnellement pas se fonder. si l'homme ne peut devenir bon que par la souffrance, qu'attend-t-on pour infliger de la souffrance à notre prochain? ne voyez-vous pas où mène vos formules toutes faites et toutes creuses? l'amour, les expériences heureuses sont bien plus à même que les expériences de souffrance pour donner à l'homme les moyens de s'orienter de façon morale dans la vie. c'est tellement évident. ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a rien à tirer de la souffrance. et puis encore une fois pas moyen de tirer profit des expériences sans la raison, sans la possibilité d'en dégager du sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Ven 06 Aoû 2010, 10:49

julieng a écrit:
Citation :
Pour que l'acte soit naturel il faut que l'âme ait atteint un bon niveau d'évolution

atteint-t-elle a)librement ce bon "niveau d'évolution" ou b) ne peut-t-elle s'y dérober?
si b) alors comme dans mon message précédent l'idée même d'évolution est stupide.
si a) alors tout ce que vous écrivez est du blabla.
la volonté est toujours libre, qu'elle ne soit pas suffisante "sub ratione pecatti" on est bien d'accord, c'est même à la base du christianisme.

Laissez tomber, cher Julieng. J'ai essayé d'expliquer le principe de la volonté libre à Spirit, il y est imperméable.

A Spirit : qu'est-ce que tu fais encore là ? Je croyais que tu devais te casser de notre foutu forum sectaire ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Ven 06 Aoû 2010, 11:19

Citation :
Non, la volonté EST TOUJOURS CONDITIONNéE (influence de l'héritage génétique et animique)! Elle ne devient libre que lorsqu'on est saint, et ce n'est même pas sûr, encore faut-il se savoir suffisamment saint.

vous ne faites pas la distinction entre liberté radicale et liberté opérative.

La liberté radicale de l’homme est liée à sa nature humaine. Elle consiste en ce qu’il a une âme spirituelle et qu’il est doué par conséquent de raison et de volonté libre. Elle consiste aussi dans le fait qu’il est appelé par Dieu à une fin surnaturelle : la vision béatifique.

cette liberté radicale est la racine des actes volontaires par lesquels l’homme peut augmenter, diminuer ou perdre sa dignité.

la liberté opérative est relative à l'adhésion de l'homme au bien et au vrai, dans la mesure où il y adhère il se perfectionne et acquiert une liberté opérative ou terminale.

vous, vous sautez à la liberté opérative sans tenir compte de la liberté radicale. mais sans la première la seconde n'existe tout simplement cher Spirit. votre évolution est impossible à concevoir en dehors de ces principes qui sont de philosophie naturelle. sans la reconnaissance de la liberté radicale ( ou de nature) tout sombre dans le déterminisme, dans la dissolution de tout critère de jugement de valeur...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 11:00

C'est faux, tout est vérité et complémentaire: expérience, raison et volonté. Le point qui vous échappe est qu'au début de l'évolution de l'âme seule l'expérience lui permet de s'éveiller. La raison d'une âme sous l'emprise de la matière (conditionnement) lui dictera de profiter au maximum de cette matière. La souffrance et le temps opèreront inéluctablement. Vous ne comprenez pas que ce qui vous parait être du déterminisme s'étale sur une éternité.


arrêtez d'utiliser des termes non définis, vous ne savez pas que vous dites: qu'est-ce que la matière, qu'est-ce que la raison, qu'est-ce que l'expérience. dire qu'au début seul l'expérience permet à l'homme de s'éveiller c'est un non sens total. si dès le début l'homme ne disposait pas d'une faculté spirituelle opérante que les animaux n'ont pas il ne se distinguerait jamais de l'animal. des expériences ont prouvé, je vous citerai les scientifiques sous peu, que le petit d'homme est, contrairement à l'animal, animé d'une soif de comprendre et que dès le début était à l'oeuvre ses facultés cognitives ( la dimension spirituelle de son âme en philosopie naturelle) le fait avoir un tout autre comportement à l'égard de ce qu'il vit qu'un animal.

vous jouez ici le rôle d'un de ces sages qui cachent sous une rhétorique purement incantatoire ( l'Ame, l'Esprit, la Matière, l'Expérience) le vide sidéral objectif de leur pensée, elle n'est que pacotille, rien ne tient. mettez-vous à l'étude sérieuse, il faut de la rigueur, il faut de la discipline, bref de l'humilité...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 11:36

julieng a écrit:

arrêtez d'utiliser des termes non définis, vous ne savez pas que vous dites: qu'est-ce que la matière, qu'est-ce que la raison, qu'est-ce que l'expérience.

Oh, Julieng. Oh mon cher Julieng. Si vous saviez combien de fois je lui ai répété tout ça. Mais il n'écoute rien, rien de rien de rien de rien de rien de rien.

Vous perdez votre temps : Spirit, c'est à la fois Bouvard et Pécuchet, en une déprimante union hypostatique de cuistrerie.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 12:12

la preuve que vous ne comprenez rien à ce que vous dites:

pour vous émaner et créer c'est bonnet blanc et blanc bonnet...

Citation :
émané (ou créé)


tous vos propos sont à l'image de cette confusion, il n'en reste rien.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 13:11

julieng a écrit:
la preuve que vous ne comprenez rien à ce que vous dites:

pour vous émaner et créer c'est bonnet blanc et blanc bonnet...

Citation :
émané (ou créé)


tous vos propos sont à l'image de cette confusion, il n'en reste rien.


Déjà dit aussi. Rendez-vous compte que pendant que vous débattiez avec moi sur des pages et des pages, je devais aussi me taper d'interminables et stériles discussions avec Spirit.

Vous me plaignez, hein ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 14:58

Salut Spirit je me permet moi aussi de m'immiscer dans cette conversation...


La science de la Kabbale nous enseigne que Dieu a placé des Anges pour gouverner sur la plupart des forces agissantes dans l'univers,l'homme peut interagir avec ces forces par l'intermédiaire de ces anges.(ça s'appel de la magie)
Le "gros problème" est qu'il existe des anges déchus qui eux aussi on gardé certaines de leurs prérogatives....
Dieu aime deleguer aux anges la gouvernance de ces forces(principe de subsidiarité) ,mais je ne suis pas sûre qu'il apprécie l'intervention de l'homme dans ce domaine réservé aux être angeliques.
C'est leur job Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 15:06

spirit a écrit:
Excusez-moi d'être dans le sujet et d'apporter de l'eau au moulin de l'universalisme... Rolling Eyes

L'univers entier est une émanation (esprit compris), croire le contraire c'est croire à un Dieu barbu assis sur un nuage en train de faire mumuse avec une baguette magique. En ce qui me concerne j'ai passé l'âge de croire à ces sornettes. Les miracles sont des phénomènes à part permis aux esprits évolués (action de l'esprit sur la matière) et n'ont rien à voir avec un Dieu créateur, même si indirectement il en est la cause première. Il faut bien sûr pour cela admettre que Jésus n'est pas Dieu...

Spirit sunny

Merci pour ces raisonnements de grosse truffe.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 15:14

Jésus est bien Dieu(tri-unité),ses miracles ont prouvé qu'a ce moment la il avait une prise totales sur les élément et les êtres.
Ressusciter les morts,marcher sur les eaux etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 15:18

spirit a écrit:
L'univers entier est une émanation (esprit compris)
Mouais.... ça fait un peu "pet", ton émanation.

mais si tu veux dire par là que la création apparaît presque comme découlant de sa nature et de sa vie intime (son amour qui le déborde), ok.

mais le mot "émanation" ne va pas et il faut préférer "création ex-nihilo" car la création n'est pas strictement une nécessité pour Dieu qui est parfaitement bienheureux en lui-même.

spirit a écrit:
Les miracles sont des phénomènes à part permis aux esprits évolué
Bon ben, tu pourras me faire signe quand le tien aura suffisamment évolué pour en faire un ?

sarcasme
:twisted:

spirit a écrit:
Il faut bien sûr pour cela admettre que Jésus n'est pas Dieu...
Ben non, ça marche toujours avec les "bêtises" que t'as dit avant.
Il suffit que tu penses que Jésus est l'esprit évolué par excellence premier-émané de la cause première, destiné à être le modèle de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 15:52

nilamitp a écrit:
spirit a écrit:
L'univers entier est une émanation (esprit compris)
Mouais.... ça fait un peu "pet", ton émanation.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 15:55

spirit a écrit:
nilamitp a écrit:
...mais le mot "émanation" ne va pas et il faut préférer "création ex-nihilo" car la création n'est pas strictement une nécessité pour Dieu qui est parfaitement bienheureux en lui-même.
...

Heu... qu'en sais-tu, c'est lui qui te l'a dit? Qui te dit que Dieu n'est pas parfaitement bienheureux en lui-même en englobant un univers qui fait partie intégrante de lui-même? Personne ne peut savoir si l'univers fut indispensable, pensé, créé ou émané et s'il aurait pu être autrement. Si l'univers est en soi parfait on peut considérer qu'il fait parti intégrante de Dieu.

Dès qu'on parle de création ex-nihilo on anthropomorphise Dieu. Un "type" qui décide de créer un univers, moi ça me dérange, à chacun sa sensibilité.

Spirit sunny


Peut-être vous connaissez leTsimtsoum.

La théorie du Tsimtsoum dérive des enseignements de Isaac Louria et peut se résumer comme étant le phénomène de contraction divine dans le but de permettre à la Création de prendre place.


Sache qu'avant que ne soient émanés les émanés et que les créatures ne soient créées, une lumière supérieure simple remplissait toute la réalité. Il n'y avait aucune place libre, sous l'aspect d'un air vide et d'un creux, mais tout était rempli de cette lumière infinie simple; elle n'avait ni début ni fin; tout était lumière, une, simple, homogène d'une homogénéité une, et c'est ce que l'on appelle la Lumière de l'Infini (Or En Sof). Lorsque ``monta à sa volonté simple" de créer les mondes et d' émaner les émanés pour manifester la perfection de ses actions, de ses noms et de ses attributs, ce qui était la cause de la création des mondes, alors, il se contracta lui-même, l'Infini, en son point central, vraiment au milieu; et il contracta cette lumière, qui s'éloigna sur les côtés, autour du point central. Il resta alors : une place vide, de l'air, un creux vide, de ce point central vraiment...

http://ghansel.free.fr/ashlag6.html
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 16:06

mais bien sûr, bien sûr Spirit... vous ne comprenez pas ce que vous dites, chacune de vos affirmation peut être mise en contradiction avec une autre et vous traitez de haut le catholicisme dont vous avec une compréhension digne d'un enfant de 6 ans non cathéchisé...

je félicite Philippe d'avoir soutenu avec vous de longs échanges, l'exercice est tout simplement désespérant puisque vous vous jouez des règles les plus élémentaires de l'échange rationnel: anguille fuyante entre nos mains parce se fuyant elle-même, capable de dire tout et son contraire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 17:48

La perfection de ses actions se manifeste aussi par l'intermédiaire des émanés que sont les anges.

Ensuite les créatures... pas vrai si on suit le texte?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christainisme et universalisme..   Sam 07 Aoû 2010, 18:49

spirit a écrit:
Alexis232 a écrit:
La perfection de ses actions se manifeste aussi par l'intermédiaire des émanés que sont les anges.

Ensuite les créatures... pas vrai si on suit le texte?

Au départ nous sommes tous des anges émanés, Alexis, et c'est cela qui échappe à l'église.


Dire cela correspond à remettre en cause les trois monothéismes avec leur savant,c'est pas rien....je ne vais pas argumenter pour te (vous) contredire...4000 ans de spiritualité, révélations, prophètes ne sont pas en accord avec ce point de vue.
Remettre tout en cause d'un trait de plume... c'est toujours faisable mais alors la il faut avoir les reins solides...
Bonne chance
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Christainisme et universalisme..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Christainisme et universalisme..
» L'agonie de l'universalisme, par Caroline Fourest, sort le 12 novembre
» l'arabité est-elle un frein à l'universalisme ?
» Présentation -Grégoire, Unitarien - Universaliste
» La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: