DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Racisme et pensée unique (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 12:25

Bonjour Aroll,
je lis vos arguments avec intérêt.
Si j'ai bien compris, vous déplorez que l'on applique pas avec rigueur la loi. Ceci conduit la délinquance à augmenter, les tensions à s'exacerber et à dévier vers du racisme etc. Sur ces points, ok.
Maintenant, la question est :
- comment obtenir que la loi soit appliquée avec rigueur en France (et sans doute en Belgique...) ?
- L'état psychologique de culpabilité post-coloniale et culpabilité due au racisme, conduit les autorités à ne pas appliquer véritablement les lois, ou à faire des lois visiblement trop peu dissuasives vu le nombre de multirécidivistes.
Quand on lit que 10 voitures sont brûlées ou que des dizaines de gens sont tabassés et que ces faits ne sont pas suivis d'arrestations ni de lourdes peines de prison, que faire? Telle me semble la question urgente.
Le débat s'envenime et dérive sur "l'immigration", "l'islamisme" etc. mais ces dérives ne sont que des conséquences d'une sorte d'apathie coupable des Etats, qui laissent leurs concitoyens absolument désarmés face à une délinquance virulente. On sort clairement de l'idée d'un Etat moderne et organisé quand les pompiers, les infirmières et médecins, les policiers, deviennent les cibles de petits délinquants. Cette entrée en barbarie, et surtout la passivité qui l'accompagne, aboutira à des demandes de fascisme d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 13:12

Bonjour.
nilamitp a écrit:
aroll a écrit:
Bonjour.
Bonjour.

aroll a écrit:
Ton problème, c'est que tu lies systématiquement, dans la même affirmation, un fait réel et indiscutable (par exemple la délinquance accompagnée de violence extrême) avec la cause ou le remède que tu as choisi. et dont je nie la validité.
Ah ok, ici la cause de la tension intellectuelle me semble plus claire.

aroll a écrit:
tu n'as aucune idée de mes positions RÉELLES.
Je ne sais pas, je te placerais bien du côté « Manuel Valls », un homme PS dont je respecte a peu près les positions.

aroll a écrit:
que je n'étais pas favorable à une immigration sans limite, que je n'étais pas l'ami des islamistes, que je ne niais pas les problèmes gravissimes de délinquance.
Cela me rassure.

aroll a écrit:
En fait, vous VOULEZ que la solution soit celle de l'extrême droite, vous VOULEZ que tout le monde accepte ces clichés imbéciles sur l'immigration et les immigrés; c'est le plus bel exemple de pensée unique.
En fait, je pense que les « clichés imbéciles » sur les immigrés type militant de base FN, sont extrêmement nuisibles à mes développements par exemple sur l’immigration, car ceci justifie le carcan intellectuel dit « anti-raciste » que l’on nous impose. Donc cela nuit au débat démocratique et à la souveraineté citoyenne.

-NB : dans un autre genre (contraception/avortement)-
De la même façon que les positions très catholiques du type « Pierre Aubrit St Pol » ou « Arnaud Dumouch », sont – d’après moi- nuisibles dans la lutte pour plus de morale dans notre société.

aroll a écrit:
Bon, ok, alors dis moi par qui la France est colonisée, je veux dire par quel pays?
Je n’ai jamais dit que la France était colonisée par un pays en particulier, mais à travers deux processus distincts qui se rejoignent dans la mondialisation voulue multi-culturelle :
- le libéralisme de type anglo-saxon.
- les flux migratoires massifs de type Sud-Nord.

aroll a écrit:
Pour t'aider, voici quelques chiffres, selon Wikipédia:
Cesse de me sortir tes chiffres sur l’immigration. Ils ne veulent rien dire du tout.

Imagine qu’au temps « t » il y ait 60 millions de Français, et que sur 20 ans je fais venir 30 millions d’Indiens en France, qui eux-mêmes ont 30 millions d’enfants en France, et que je naturalise dans le même temps les parents.
Combien y aura-t-il d’immigrés indiens en France selon l’INSEE au temps « t + 20 ans » ?
Réponse : zéro.

Absolument aucun. Pourtant la francité réelle de chacun de ces franco-chinois pris de façon individuel va varier du tout au tout.

aroll a écrit:
Ces cas sont majoritaires selon toutes les études, je ne fais pas de propagande mensongère,
Le truc, c’est que « l’islamoterrorisme » se développe sur le substrat islamiste (NB : en fait, mahomet était le premier islamiste), et que « l’islamisme » (politico-législatif) se développe sur le substrat « islam ».

aroll a écrit:
je n'ai jamais dit qu'il n'y avait jamais aucun islamiste "importé".
Ouf !
Mais je déduis de ta précédente intervention, que selon vous, il ne faudrait donner strictement aucun visa à des étudiants de culture musulmane, puisque c’est-là -selon vous- la principale source de la création de l’islamisme.

nilamitp a écrit:
L'islam de mahomet, qui à l'image de son premier fondateur, mahomet, est intellectuellement simple et politiquement rusé, utilise aussi et surtout les gens simples d'esprit, les paumés, en particulier parmi les autochtones pour retourner leur haine, leur frustration leur désœuvrement contre leur culture, leur propre société. C'est ainsi que parmi les niqabés et les soldats des islamistes, il y a pas mal de français de souche.
aroll a écrit:
Ben oui, mais ça rejoint un peu ce que je dis, non?

Oui peut-être, mais j’ai l’impression que c’est beaucoup plus clair ainsi.

Ben oui, les musulmans de culture (je veux dire les non-racistes) sont naturellement plus « laxistes » vis-à-vis des dérives islamistes, mais d’un autre côté plus méfiants et immunisés (pour eux-mêmes). Ce n'est pas au vieux singe que tu vas apprendre à faire la grimace.
Par contre, les égarés de notre société peuvent être des proies faciles.

aroll a écrit:
Interdire les autres religions n'est pas indispensable pour empêcher le développement de l'intégrisme, et est contraire au message de l'évangile, d'où la position de Vatican II sur le sujet
Oui c’était un petit développement nostalgique. Je suis pour la liberté de conscience.

aroll a écrit:
Je suis d'accord avec ça. Ça t'étonne?
Ça me rassure.

---

Développement sur les « camouflages ».

aroll a écrit:
Dire que tout est lié est à la fois gratuit et fourre tout, il importe peu de savoir si vous pouvez trouver des liens entre certains individus et certains faits, il faut encore que ces liens soient pertinents et apportent quelque chose en vue de trouver la solution.

Je peux très bien trouver un lien entre prêtrise et pédophilie (pas difficile aujourd'hui), et pourtant dès l'instant où je ferai ce lien je m'éloignerai de la vérité et donc de la solution.
Oui, en fait j’ai déjà donné mon point de vue sur la pédophilie chez certains prêtres de l’Eglise sur ce forum.

En plus du biais médiatique, les médias se défoulant sur l’Eglise à chaque scandale, et du fait que les mécréants ne comprennent pas que la confession à Dieu ne peut pas être instrumentalisée au profit de la délation à la justice des hommes,

en fait, il y a un peu une analogie que l’on peut faire. Effectivement le fait que l’on sache à l’avance que l’on doive faire « des vœux d’eunuques » pour être prêtre crée un biais statistique. Car parmi les jeunes hommes de famille catholique se sentant appelés, il y aura d’authentiques futurs prêtres, MAIS AUSSI, des gens qui sont sexuellement introvertis (peur ou timidité excessive avec les vraies femmes) et/ou invertis (homosexuels).
A mon avis, c’est cela qui augmente statistiquement les éventuels pédophiles et les éphébophiles homosexuels (les homosexuels ne cachent pas leur attirance pour les très jeunes hommes ; le problème est qu’en France les jeunes de 15-18 ans -au grand dam de ses parents- peuvent être légalement corrompu par un adulte malintentionné).
Bref, c’est pour cela qu’il faut ordonner des prêtres marié (à une femme qui travaille pour l’Europe, car les prêtres vivent dans la pauvreté).
Donc ce n’est pas, le célibat qui rend pédophilie, mais le fait qu’il y ait une règle célibat imposée (règle sur laquelle l’Eglise peut revenir car non imposée par la Religion).


aroll a écrit:
Il y a 40 ou 50 ans, les gens redoutaient de croiser des loubards, des blousons noirs, des étudiants ivres.

Ah bon. Je ne sais pas, je n’étais pas né.
Est-ce que ces loubards, ces blousons noirs et ces étudiants ivres faisaient des émeutes urbaines en brûlant des écoles de la république ? Et est-ce qu’ils se référaient ponctuellement à une religion d’ampleur mondiale lors de leurs actions (par exemple en beuglant des « Shiva est le plus grand ») ?
Et est-ce que leurs jeunes frères s’amusaient à brûler tous les véhicules de leurs voisins, à appeler les véhicules de pompiers pour les caillasser.


aroll a écrit:
De nos jour, le phénomène intégriste vient se greffer la dessus et aggrave profondément le problème, mais l'intégrisme n'est que très partiellement lié à l'immigration, si partiellement que je pense que ne pas faire le lien aide grandement à trouver une bonne solution.

Ben si.
Le truc, c’est que « l’islamoterrorisme » se développe sur le substrat islamiste (NB : en fait, mahomet était le premier islamiste), et que « l’islamisme » (politico-législatif) se développe sur le substrat « islam ».
Tout est intriqué.
Or comme l’immigration, et ses descendants, sont de culture musulmane, c’est donc un facteur favorable.
Ainsi, aux « pays des purs » (Pakistan), il y a plus d’islamistes, qu’au Royaume-Uni, qui a plus d’islamistes qu’en France (car culturellement le RU est tolérant avec le communautarisme).

aroll a écrit:
Faux! Tu fais forcément allusion au comportement délinquant de beaucoup de fils ou petits fils d'immigré, eh bien, à y regarder d'un peu plus près, le niveau de délinquance de ces jeunes n'est pas différent de celui de leur copains d'origine "locale" et dont la famille à vit dans des conditions sociales semblables.

La source de votre erreur, est que les différents types d'incivilité et de délinquances viennent du fait que la nature humaine est blessée, et non -contrairement à ce que pensent les socialistes- du contexte social, ou des inégalités sociales.

En revanche (ce point est important), le contexte social est un puissant révélateur et catalyseur, qui va influer sur le type de délinquance ou d'incivilité, ainsi que sur sa quantité et sa nature.

Cet "oubli" de la faute originelle et de la corruption de la nature humaine est une première source d'erreur.
Ainsi, et là, les explications sociales coulent à pic, car si elles expliquent les « blousons noirs », elles n’expliqueront jamais les « blousons dorés ». : il y a de l'incivilité et de la délinquance, aussi bien chez les riches, que chez les classes moyennes, que chez les pauvres ;
MAIS elles seront toutes seront de natures et d'amplitudes différentes.
Par exemple : un Madoff n'est pas un voleur de mobylettes ; et le fils Kadhafi n'aborde pas les gens en disant : ouech ouech, walla, la mecque, nique ta mère,
même si humainement ces deux-là sont des délinquants à leur niveau.
Mais leur délinquance et leur incivilité à la couleur du milieu dans lesquels ils ont évolués.

Tu comprends ?
1) nature humaine blessée
2) contexte social

le 2) sans le 1) > erreur grave


Solution :
C'est la civilisation (dans son cadre culturel) et l'éducation, qui va permettre de diminuer ses maux, de créer des freins sociaux, et bien entendu, au final c’est la grâce surnaturelle de N.S.J.C. qui permet de s'affranchir définitivement et parfaitement du péché.
Ainsi pour le type de délinquance dont on parle ici, est renforcé par l'immigration à court,
moyen et long terme, car celle-ci vient renforcer les couches sociales les plus basses.
Ceci est inconstestable, même pour les socialiestes.

De plus, ce type de délinquance va révéler le milieu social et les idées odieuses qui le parcoure ; comme c’est le cas avec le barbare youssouf fofana.

Effectivement, il se peut que certains « français dit de souche (ou des précédentes vague migratoire) » se soient du même milieu se sont assimilés à ce contexte social (), ces « ghettos-colonies » qui ont été créés naturellement par l’immigration massive.

Et donc ils vont être à l’origine du même type de délinquance.

Mais sans la création naturelle de ces « ghettos-colonies » par l’immigration massive, toute cette délinquance n’existerait pas.

Il y aurait bien entendu de la délinquance, mais :
1) elle n'aurait pas tout à fait cette nature.
2) elle ne serait pas multiplié socialement par effet de levier.

Et c'est ce que, il me semble, résume à sa manière par "un cliché imbécile" le militant de base FN.

Pierre75 a écrit:
Bonjour Aroll,
je lis vos arguments avec intérêt.
Si j'ai bien compris, vous déplorez que l'on applique pas avec rigueur la loi. Ceci conduit la délinquance à augmenter, les tensions à s'exacerber et à dévier vers du racisme etc. Sur ces points, ok.
Maintenant, la question est :
- comment obtenir que la loi soit appliquée avec rigueur en France (et sans doute en Belgique...) ?
- L'état psychologique de culpabilité post-coloniale et culpabilité due au racisme, conduit les autorités à ne pas appliquer véritablement les lois, ou à faire des lois visiblement trop peu dissuasives vu le nombre de multirécidivistes.
Quand on lit que 10 voitures sont brûlées ou que des dizaines de gens sont tabassés et que ces faits ne sont pas suivis d'arrestations ni de lourdes peines de prison, que faire? Telle me semble la question urgente.
Le débat s'envenime et dérive sur "l'immigration", "l'islamisme" etc. mais ces dérives ne sont que des conséquences d'une sorte d'apathie coupable des Etats, qui laissent leurs concitoyens absolument désarmés face à une délinquance virulente. On sort clairement de l'idée d'un Etat moderne et organisé quand les pompiers, les infirmières et médecins, les policiers, deviennent les cibles de petits délinquants. Cette entrée en barbarie, et surtout la passivité qui l'accompagne, aboutira à des demandes de fascisme d'ici peu.

Trop peu de temps pour répondre aussi complètement que ces deux messages le méritent, alors un peu de patience, j'y reviendrai, promis.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 13:50

Pierre75 a écrit:
Cette entrée en barbarie, et surtout la passivité qui l'accompagne, aboutira à des demandes de fascisme d'ici peu.
Des "barbaries", il y en a eu partout et de tous temps. Mais nous sommes clairement dans un processus dé-civilisationnel comme le décrit si bien Alain Finkielkraut. J'ajouterais simplement, que ceci est lié à notre apostasie.

Il n'y a pas de danger fasciste en France au jour d'aujourd'hui.

Pour qu'il y ait des pulsions fascistes, il faut ajouter quelques ingrédients : instabilité politique et/ou grave crise économique et/ou des soutiens dans l'armée/police/milices etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 18:46

aroll a écrit:
Trop peu de temps pour répondre aussi complètement que ces deux messages le méritent, alors un peu de patience, j'y reviendrai, promis.

Amicalement, Alain
Ah mais, la "garden party" a été annulée. On ne vous a pas prévenu ?
:mdr:

N'oubliez pas aussi :
[Mer 30 Juin 2010 - 8]
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/qu-est-ce-que-la-democratie-t10250.htm?highlight=d%e9mocratie

ainsi que le cultissime :
[Sam 26 Juin 2010 - 15]
http://docteurangelique.forumactif.com/philosophie-realiste-discussions-diverses-f2/racisme-et-pensee-unique-t10178-50.htm#331224

Comme ça vous aurez une très belle brochette de mes "affirmations gratuites", de mes "amalgames dangereux", de mes "procès d'intention" ainsi que mes "présupposés racistes" !

Very Happy

Vous pourrez faire d'une pierre trois coups, et je ne sais pas si je pourrai faire mieux !
:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 19:35

Paco a écrit:
Cher Philippe,

J'entends que l'urbanisation est un phénomène historique. Mais cependant celle-ci à l'heure actuelle n'a pas la même teneur. C'est une urbanisation dans la mondialisation cela étant dû à cette révolution sans précédent qu'est la communication, avec internet, le téléphone, les distances géographiques ce sont retrécies (virtuellement). Le champ de la comparaison est légitime mais peut être limité pour comprendre au mieux notre époque, ce qui fait notre identité. Il y a des faits radicalement nouveaux qui sont apparus dans les comportements humains avec les trois révolutions industrielles, de communication et de consommation.
*

Au temps de Rome aussi l'urbanisation s'est faite dans la mondialisation. Une mondialisation qui a touché tout le pourtour méditerranéen. Du temps de Rome aussi le monde avait rétréci, en ce sens que les voyages de longue distance n'étaient pas menacés par le brigandage. Je l'explique sur mon site.
Ce qui fait que le monde rétrécit, c'est l'apparition de réseaux de voies de communication. L'Empire romain en posséda un extraordinaire, pas aussi rapide que les nôtres, mais déjà révolutionnaires en son temps.

Non, je le répète : fondamentalement, nihil novi sub sole.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Mer 14 Juil 2010, 19:47

Citation :
Ce qui fait que le monde rétrécit, c'est l'apparition de réseaux de voies de communication. L'Empire romain en posséda un extraordinaire, pas aussi rapide que les nôtres, mais déjà révolutionnaires en son temps.
Et c'est le fabuleux réseau routier romain qui fut aussi à l'origine de la chute de Rome :
lorsque les barbares l'utilisèrent pour venir piller les cités...

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Sam 17 Juil 2010, 20:15

Bonjour.
nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
tu n'as aucune idée de mes positions RÉELLES.
Je ne sais pas, je te placerais bien du côté « Manuel Valls », un homme PS dont je respecte a peu près les positions.
Il est très intéressant sur bien des points, mais a de mauvaises fréquentations (les autres socialistes).
Il n'y a pas de parti qui représente vraiment ma position, le moins éloigné est peut-être le Modem.

nilamitp a écrit:

-NB : dans un autre genre (contraception/avortement)-
De la même façon que les positions très catholiques du type « Pierre Aubrit St Pol » ou « Arnaud Dumouch », sont – d’après moi- nuisibles dans la lutte pour plus de morale dans notre société.
Je ne connais pas bien les positions de Pierre Aubrit St Pol et d'Arnaud Dumouch, mais je présume quelles sont très tranchées, et du style: ça doit être interdit, point barre. Si tel est le cas, je te rejoins tout à fait, ce genre de position est nuisible, il bien mieux à faire.

nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
Bon, ok, alors dis moi par qui la France est colonisée, je veux dire par quel pays?
Je n’ai jamais dit que la France était colonisée par un pays en particulier, mais à travers deux processus distincts qui se rejoignent dans la mondialisation voulue multi-culturelle :
- le libéralisme de type anglo-saxon.
- les flux migratoires massifs de type Sud-Nord.
Ça, ce n'est pas une colonisation, c'est un mutation libéralo-mondialiste (que je ne cautionne pas) et qui nécessite une certaine immigration (que je ne considère pas comme une bonne chose, mais dont je continue à nier le caractère massifs, ce qui est d'ailleurs parfaitement subjectif).


nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
Pour t'aider, voici quelques chiffres, selon Wikipédia:
Cesse de me sortir tes chiffres sur l’immigration. Ils ne veulent rien dire du tout.

Imagine qu’au temps « t » il y ait 60 millions de Français, et que sur 20 ans je fais venir 30 millions d’Indiens en France, qui eux-mêmes ont 30 millions d’enfants en France, et que je naturalise dans le même temps les parents.
Combien y aura-t-il d’immigrés indiens en France selon l’INSEE au temps « t + 20 ans » ?
Réponse : zéro.

Absolument aucun. Pourtant la francité réelle de chacun de ces franco-chinois pris de façon individuel va varier du tout au tout.
Tu n'as donc pas lu le lien, car il tient compte des naturalisations.
Dans l'article dont je te donnait le lien, les immigrés naturalisés, restaient des immigrés, et donc continuaient d'être repris dans les chiffres de l'immigration, par contre ils n'étaient plus comptabilisés comme étrangers (ils font une différence entre étranger et immigré).
Ces chiffres sont donc valables, je te remets les liens.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France
Un passage intéressant:
À la mi-2004, la France métropolitaine comptait 4,9 millions d’immigrés d’après l’INSEE, soit 760 000 de plus qu’en 1999 et 8,1 % de la population totale. 40 % d’entre eux avaient la nationalité française, qu’ils ont pu acquérir par naturalisation ou par mariage.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Donn%C3%A9es_statistiques_sur_l%27immigration_en_France


nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
Ces cas sont majoritaires selon toutes les études, je ne fais pas de propagande mensongère,
Le truc, c’est que « l’islamoterrorisme » se développe sur le substrat islamiste (NB : en fait, mahomet était le premier islamiste), et que « l’islamisme » (politico-législatif) se développe sur le substrat « islam ».
Ben ouais, mais ça ne contredit en rien ce que j'ai dit...

nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
je n'ai jamais dit qu'il n'y avait jamais aucun islamiste "importé".

Ouf !
Mais je déduis de ta précédente intervention, que selon vous, il ne faudrait donner strictement aucun visa à des étudiants de culture musulmane, puisque c’est-là -selon vous- la principale source de la création de l’islamisme.
Ce problème ne se solutionne pas par l'arrêt d'attribution de visas....

nilamitp a écrit:

Développement sur les « camouflages ».

aroll a écrit:
Dire que tout est lié est à la fois gratuit et fourre tout, il importe peu de savoir si vous pouvez trouver des liens entre certains individus et certains faits, il faut encore que ces liens soient pertinents et apportent quelque chose en vue de trouver la solution.

Je peux très bien trouver un lien entre prêtrise et pédophilie (pas difficile aujourd'hui), et pourtant dès l'instant où je ferai ce lien je m'éloignerai de la vérité et donc de la solution.
Et où y a-t-il camouflages dans ce que j'ai écrit?


nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
Il y a 40 ou 50 ans, les gens redoutaient de croiser des loubards, des blousons noirs, des étudiants ivres.

Ah bon. Je ne sais pas, je n’étais pas né.
Est-ce que ces loubards, ces blousons noirs et ces étudiants ivres faisaient des émeutes urbaines en brûlant des écoles de la république ?
Non, mais je n'ai pas nié non plus la dégradation de la situation, sauf que je la lie à l'évolution globale de notre société, de ses moeurs, de ses choix éthiques et philosophiques, pas à l'immigration.



nilamitp a écrit:
Et est-ce qu’ils se référaient ponctuellement à une religion d’ampleur mondiale lors de leurs actions (par exemple en beuglant des « Shiva est le plus grand ») ?
J'ai déjà dit, si mes souvenirs sont bon, que l'islam est venu entre temps aggraver fortement le problème, mais je ne fait pas de lien avec l'immigration parce que c''est au moins en grande partie faux et de toute façon contre-productif.

nilamitp a écrit:
Et est-ce que leurs jeunes frères s’amusaient à brûler tous les véhicules de leurs voisins, à appeler les véhicules de pompiers pour les caillasser.
Ce qui plaide d'avantage pour une délinquance pure plutôt que "raciste anti-blanc", les véhicules brûlés étant le plus souvent ceux des parents de leurs copains...

nilamitp a écrit:

aroll a écrit:
De nos jour, le phénomène intégriste vient se greffer la dessus et aggrave profondément le problème, mais l'intégrisme n'est que très partiellement lié à l'immigration, si partiellement que je pense que ne pas faire le lien aide grandement à trouver une bonne solution.

Ben si.
Le truc, c’est que « l’islamoterrorisme » se développe sur le substrat islamiste (NB : en fait, mahomet était le premier islamiste), et que « l’islamisme » (politico-législatif) se développe sur le substrat « islam ».
Tout est intriqué.
Or comme l’immigration, et ses descendants, sont de culture musulmane, c’est donc un facteur favorable.
Ainsi, aux « pays des purs » (Pakistan), il y a plus d’islamistes, qu’au Royaume-Uni, qui a plus d’islamistes qu’en France (car culturellement le RU est tolérant avec le communautarisme).
Si le délinquant est défini comme un délinquant, il faut combattre la délinquance, si l'activiste islamique est défini comme un activiste islamique, il faut combattre l'activisme islamistes.
En revanche, si le délinquant ou l'islamiste sont définis comme immigrés, alors les gens s'opposeront aux immigrés, en général, et donc pas seulement aux immigrés délinquants et/ou islamistes (ça se voit déjà, au moins au niveau du discours).
Un immigré est d'abord un être humain, avec une famille, des projets, des rêves, des peines, des déchirures, et ce n'est pas forcément un délinquant, ce n'est pas forcément un islamiste, c'est bien plus souvent une victime et il ne mérite pas de payer pour les fautes, même gravissimes des autres.


Admettons deux minutes que l'on fasse officiellement le lien directe entre immigration et intégrisme islamique, quels en seraient les conséquences? Quels en seraient les avantages et les inconvénients?
Avantage:
Une poignée d'islamistes radicaux de moins, quelques dizaines de milliers de musulmans (non radicaux) par ans de moins**, dont on ne sait pas s'ils sont vraiment susceptibles de devenir des intégristes, hors préjugés.
** (il y en a déjà plusieurs millions en France, donc ces quelque milliers ne changent pas grand choses).
Les avantages sont donc faibles

Désavantages:

Problèmes diplomatiques graves avec les pays auxquels on refuse de donner des visas (mesure vécue comme une discrimination à caractère raciste ou xénophobe), débouchant sur des problèmes politiques et économiques.

Très faible efficacité parce que l'immigration clandestine (donc sans visas) augmentera et favorisera les plus dangereux, parce que mieux préparés, mieux aidés, plus futés, plus riches.

Radicalisation raciste et xénophobe des nationaux du fait de la frustration découlant de l'inefficacité du système.

En France, amalgame inévitable et stigmatisation des immigrés, en particulier ceux qui ressemblent aux musulmans, avec agressions racistes en conséquences.

Repli identitaire et radicalisation des immigrés.

Donc beaucoup de désavantages, alors que la strict application de la loi suffit à régler le problème sans avaoir besoin de faire référence à l'origine des délinquants et islamistes, dont beaucoup sont de toute façon Français de souche.

Il y a beaucoup de prêtres pédophiles, penses tu pour autant qu'il soit judicieux d'interdire les prêtres, pour qu'il y ait moins de pédophiles?

Le mensonge du FN, c'est justement de lier ces faits au caractère immigrés de CERTAINS de leurs auteurs (seulement certains).
Ce n'est pas parce que l'on est immigré que l'on est délinquant, comme ce n'est pas parce que l'on est prêtre que l'on est pédophile.

Ce n'est pas parce que l'on est immigré (même musulman) que l'on est islamiste, comme ce n'est pas parce que l'on est prêtre que l'on est pédophile.

Ce n'est pas parce que l'on est délinquant, ou islamiste que l'on est immigré comme ce n'est pas parce que l'on est pédophile que l'on est prêtre.

Le mensonge du FN, c'est aussi de dire que c'est parce qu'ils sont immigrés qu'ils ne sont pas punis.
Lorsque l'on assiste à des actes de violences graves ou de déprédations de la part de groupes d'autochtones de souches (hooligans, étudiants, pêcheurs ou agriculteurs en colères, entre autres), il n'y a pas non plus beaucoup de réaction des forces de l'ordre, c'est juste un calcul de prudence, une peur de la dérive. On peut regretter cette politique, on peut espérer plus de rigueur, mais on ne peut pas l'attribuer à une sorte de "préférence étrangère".


nilamitp a écrit:
La source de votre erreur, est que les différents types d'incivilité et de délinquances viennent du fait que la nature humaine est blessée, et non -contrairement à ce que pensent les socialistes- du contexte social, ou des inégalités sociales.

En revanche (ce point est important), le contexte social est un puissant révélateur et catalyseur, qui va influer sur le type de délinquance ou d'incivilité, ainsi que sur sa quantité et sa nature.

Cet "oubli" de la faute originelle et de la corruption de la nature humaine est une première source d'erreur.
Ainsi, et là, les explications sociales coulent à pic, car si elles expliquent les « blousons noirs », elles n’expliqueront jamais les « blousons dorés ». : il y a de l'incivilité et de la délinquance, aussi bien chez les riches, que chez les classes moyennes, que chez les pauvres ;
MAIS elles seront toutes seront de natures et d'amplitudes différentes.
Par exemple : un Madoff n'est pas un voleur de mobylettes ; et le fils Kadhafi n'aborde pas les gens en disant : ouech ouech, walla, la mecque, nique ta mère,
même si humainement ces deux-là sont des délinquants à leur niveau.
Mais leur délinquance et leur incivilité à la couleur du milieu dans lesquels ils ont évolués.

Tu comprends ?
1) nature humaine blessée
2) contexte social

le 2) sans le 1) > erreur grave


Solution :
C'est la civilisation (dans son cadre culturel) et l'éducation, qui va permettre de diminuer ses maux, de créer des freins sociaux, et bien entendu, au final c’est la grâce surnaturelle de N.S.J.C. qui permet de s'affranchir définitivement et parfaitement du péché.
Ben oui, mais je n'ai jamais dit que le contexte social était la cause de toute délinquance, ta remarque est tout à fait pertinente, mais elle ne change rien à ce que je dis.


nilamitp a écrit:
Ainsi pour le type de délinquance dont on parle ici, est renforcé par l'immigration à court,
moyen et long terme, car celle-ci vient renforcer les couches sociales les plus basses.
Ceci est inconstestable, même pour les socialiestes.
Cela présuppose une délinquance liée à la classe sociale qui serait en quelque sorte inévitable, et qui serait directement proportionnelle aux nombre absolus de gens de cette classe.
C'est hallucinant!!

nilamitp a écrit:
De plus, ce type de délinquance va révéler le milieu social et les idées odieuses qui le parcoure ; comme c’est le cas avec le barbare youssouf fofana.
Ouch!! Voilà maintenant que tu fais un lien entre un milieu SOCIAL et des idées odieuses qui lui serait SPÉCIFIQUE. Explique moi cela.

nilamitp a écrit:
Effectivement, il se peut que certains « français dit de souche (ou des précédentes vague migratoire) » se soient du même milieu se sont assimilés à ce contexte social (), ces « ghettos-colonies » qui ont été créés naturellement par l’immigration massive.
Ce n'est pas l'immigration qui a créé ces quartiers, c'est l'interaction entre une politique de développement urbain débile et l'ostracisme, qui est lui-même le résultat de la politique économique et sociale de ces dernières décennies.

nilamitp a écrit:
Et donc ils vont être à l’origine du même type de délinquance.

Mais sans la création naturelle de ces « ghettos-colonies » par l’immigration massive, toute cette délinquance n’existerait pas.

Il y aurait bien entendu de la délinquance, mais :
1) elle n'aurait pas tout à fait cette nature.
2) elle ne serait pas multiplié socialement par effet de levier.
Je corrige 3 erreurs
1)Ces ghettos ne se sont pas créés naturellement.
2)Ces ghettos ne sont pas des colonies.
3)L'immigration n'est pas massive.

Beaucoup d'études (même sur des rats) ont prouvés que le fait même de vivre continuellement dans des logements comme ceux que l'on rencontre dans ces quartiers, peut produire de la délinquance, il faut donc modifier profondément les conditions de vie dans ces quartiers ou donner à ses habitants un vrai espoir d'en sortir.


nilamitp a écrit:
Et c'est ce que, il me semble, résume à sa manière par "un cliché imbécile" le militant de base FN.
Je confirme, c'est un cliché imbécile....

Pierre75 a écrit:
Bonjour Aroll,
je lis vos arguments avec intérêt.
Si j'ai bien compris, vous déplorez que l'on applique pas avec rigueur la loi. Ceci conduit la délinquance à augmenter, les tensions à s'exacerber et à dévier vers du racisme etc. Sur ces points, ok.
Maintenant, la question est :
- comment obtenir que la loi soit appliquée avec rigueur en France (et sans doute en Belgique...) ?
- L'état psychologique de culpabilité post-coloniale et culpabilité due au racisme, conduit les autorités à ne pas appliquer véritablement les lois, ou à faire des lois visiblement trop peu dissuasives vu le nombre de multirécidivistes.
Avant d'attribuer la délinquance, non suffisamment punie, à une prétendue culpabilité post-coloniale ou anti-raciste, il faudrait d'abord le prouver, au moins un peu. Ce genre d'affirmation gratuite fait très certainement plaisir aux militants du FN (tu penses, faire d'une pierre deux coups, c'est avantageux), mais elle ne tient pas la route. (Pays non ex-coloniaux connaissant exactement les même problèmes, gouvernements insensibles à cet argument (Sarko) et agissant de la même façon, violence d'origine autochtone traitée de la même manière).



Pierre75 a écrit:
Quand on lit que 10 voitures sont brûlées ou que des dizaines de gens sont tabassés et que ces faits ne sont pas suivis d'arrestations ni de lourdes peines de prison, que faire? Telle me semble la question urgente.
Oui, en n'oubliant pas de bien réfléchir à la cause réelle de tout ça.

Pierre75 a écrit:
Le débat s'envenime et dérive sur "l'immigration", "l'islamisme" etc. mais ces dérives ne sont que des conséquences d'une sorte d'apathie coupable des Etats, qui laissent leurs concitoyens absolument désarmés face à une délinquance virulente. On sort clairement de l'idée d'un Etat moderne et organisé quand les pompiers, les infirmières et médecins, les policiers, deviennent les cibles de petits délinquants. Cette entrée en barbarie, et surtout la passivité qui l'accompagne, aboutira à des demandes de fascisme d'ici peu.
Non, l'extrême droite fait dériver le débat sur l'immigration, et l'extrême droite instrumentalise les faits divers et la passivité pour progresser.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Sam 17 Juil 2010, 20:23

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Cher Philippe,

J'entends que l'urbanisation est un phénomène historique. Mais cependant celle-ci à l'heure actuelle n'a pas la même teneur. C'est une urbanisation dans la mondialisation cela étant dû à cette révolution sans précédent qu'est la communication, avec internet, le téléphone, les distances géographiques ce sont retrécies (virtuellement). Le champ de la comparaison est légitime mais peut être limité pour comprendre au mieux notre époque, ce qui fait notre identité. Il y a des faits radicalement nouveaux qui sont apparus dans les comportements humains avec les trois révolutions industrielles, de communication et de consommation.
*

Au temps de Rome aussi l'urbanisation s'est faite dans la mondialisation. Une mondialisation qui a touché tout le pourtour méditerranéen. Du temps de Rome aussi le monde avait rétréci, en ce sens que les voyages de longue distance n'étaient pas menacés par le brigandage. Je l'explique sur mon site.
Ce qui fait que le monde rétrécit, c'est l'apparition de réseaux de voies de communication. L'Empire romain en posséda un extraordinaire, pas aussi rapide que les nôtres, mais déjà révolutionnaires en son temps.

Non, je le répète : fondamentalement, nihil novi sub sole.

Je prendrai le temps de me rendre sur votre site.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Dim 18 Juil 2010, 18:52

-
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Dim 18 Juil 2010, 19:27

Romuald, arrête de faire ch... ici, c'est un forum de discussion, et pas une cour de récré Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Dim 18 Juil 2010, 19:30

reelaax max!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Dim 18 Juil 2010, 19:35

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Lun 19 Juil 2010, 15:14

Bon, en tout cas, je t'ai bien lu en entier.

aroll a écrit:
Il est très intéressant sur bien des points,
Ah! Tu vois, je tombe pas si faux.

aroll a écrit:
mais a de mauvaises fréquentations (les autres socialistes).
:mdr:

aroll a écrit:
Il n'y a pas de parti qui représente vraiment ma position, le moins éloigné est peut-être le Modem.
ça n'existe plus, tu n'es pas au courant ?
:mdr:
...depuis que François a refusé d'être le 1er ministre de Ségolène.
Je l'aime beaucoup, il avait apporté pas mal d'air frais aux dernières élections,
très sympathique ce François... mais c'est un loser politique.

---

Tu vois, il y a incompatibilité :
Quand je fais des constatations qui me semblent d'une banalité absolue et totalement évidente,
toi tu dis:
Citation :
Ouch!!
ou encore
Citation :
C'est hallucinant!!

Bon, mais ceci est un bon résumé de nos divergences :
Citation :
Je corrige 3 erreurs
1)Ces ghettos ne se sont pas créés naturellement.
2)Ces ghettos ne sont pas des colonies.
3)L'immigration n'est pas massive.

Je vais quand même relever cette horreur dans ton discours :
Citation :
Il y a beaucoup de prêtres pédophiles, penses tu pour autant qu'il soit judicieux d'interdire les prêtres, pour qu'il y ait moins de pédophiles?
Et après tu m'accuses de faire des amalgames ?

Non, il n'y a pas "beaucoup" de prêtres pédophiles.

Et j'ai déjà traité de cette question dans mon commentaire précédent, de la façon qui -selon moi- serait très efficace pour faire que statistiquement il y ait très peu de prêtres, "pédophiles", par rapport à la moyenne du reste de l'humanité !

C'est le "biais" qu'il faut interdire. Le biais est créé par le fait que les jeunes SAVENT qu'il s'agira d'une vie de célibataire.

Et puis de toute façon, ça n'a rien à voir, la pédophilie est une perversion grave. Tu auras beau bien éduqué (parents) dans les meilleurs conditions (société, civilisation) ton gamin, s'il veut faire sortir ce péché de lui..., il le fera.

Au bout du chemin, c'est le repentir ou la damnation.

Écoute bien le Christ :
Citation :
Matthieu 18, 7 Malheur au monde à cause des scandales! Il est fatal, certes, qu'il arrive des scandales, mais malheur à l'homme par qui le scandale arrive!

"fatal"

---

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Jeu 22 Juil 2010, 20:25

Plus le mensonge est gros…

Mattheus balaye quelques idées reçues tirées de la logorrhée de nos élites.


"It is a beautiful thing, the destruction of words", faisait dire Orwell à l'un des personnages de son célèbre roman 1984. L'écrivain britannique avait bien compris que le langage était l'enjeu principal de la propagande. Or, l'un des principaux ressorts de cette dernière, c'est la répétition.


La perversité de la langue croisée au matraquage médiatique utilisé par le pouvoir, voilà qui n'appartient pas, hélas, au noir et blanc du national-socialisme, ou au sépia rougeâtre du communisme. L'idéologie, aujourd'hui, n'a plus à revêtir le gant de fer de la dictature totalitaire pour marteler son message. Elle trouve bien plus commode d'abêtir le citoyen par le contrôle quotidien de sa pensée. Un mensonge mille fois répété devient vérité, dit-on. Or, pour aller contre la vérité dominante, dont le seul but est la manipulation politique de la masse, il convient d'éclater son discours et de démonter les mensonges un à un. Et Dieu sait qu'il y en a !

Les événements de Grenoble, faisant suite à ceux de 2005 et 2007, et n'étant que le prélude de troubles futurs encore plus graves, font que la question centrale de l'immigration est dans toutes les têtes, à tel point que, çà et là, les médias eux-mêmes ont du mal à faire respecter la chape de coton plombé construite depuis trente ans pas nos élites pour mettre sous le boisseau une réalité plus que gênante.

Je présente ici une courte série de vérités établies et autres idées reçues, répétées quotidiennement par nos hommes politiques et intellectuels, et dont le seul but est d'établir une certaine vision des choses qui soit en mesure de justifier la terrible incurie avec laquelle ils gouvernent notre pays et régentent notre pensée dominante depuis trop longtemps.

Suite : http://www.libertyvox.com/article.php?id=433
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 00:05

Bonsoir Mécréant-LV je suppose que c'est toi Laurent ??


Alors pourquoi autant de haine ??? Et si les maghrébins étaient catholiques est ce que vous les auriez accepté ??



Comme certains le savent ici je suis noir d'origine antillaise j'habite aux Antilles (Martinique) et je suis catholique comme 90 % des personnes ici mais il me semble que t'es athée non ??



Donc, votre plus gros problème avec les immigrés c'est l'islam ??



Est ce que moi qui est noir et catholique et avec un casier judiciaire vierge j'ai droit de vivre en France ??




Merci
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 00:19

Citation :
pourquoi autant de haine

drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 00:27

Voilà maintenant un Français qui me demande s'il peut vivre...en France drunken

Vais aller dormir, vite, avant qu'ils aient ma peau Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 10:59

Ce qu'il faut comprendre, c'est le fondement de l'Islam dont l'icône qui est la plus représentative est le combattant guerrier.

Depuis que ça existe, l'Islam ne cesse de faire des dégâts sur toute la surface de la terre pour s'étendre et s'imposer,

ça continue.

Le bilan virtuel de l'Islam est de 500 millions de morts, rien qu'en Inde l'Islam a déjà fait 60 millions de victimes, ce bilan pourrait s'alourdir très vite et dans des proportions considérables en cas de conflit nucléaire.

Il n'est pas question de racisme ou quoi que ce soit d'autre.

Je suis anti-nazi, non parce que je serais raciste contre les allemands, je suis simplement anti-nazi parce que c'est idéologie barbare.

C'est la même chose pour l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 12:24

L'outrage au drapeau désormais passible d'une amende de 1.500 euros



L'outrage au drapeau français est désormais passible d'une amende de 1.500 euros sur l'ensemble du territoire, selon un décret du ministère de la Justice paru vendredi au journal officiel.


La Garde de Sceaux, Michèle Alliot-Marie, travaillait depuis avril à un ajout réglementaire permettant de punir l'outrage au drapeau tricolore après la polémique sur une photographie, primée lors d'un concours à Nice, montrant un homme s'essuyant le postérieur avec le drapeau français.

Le décret institue une amende prévue pour les contraventions de la 5e classe soit 1.500 euros, qui sanctionnera le fait, "lorsqu'il est commis dans des conditions de nature à troubler l'ordre public et dans l'intention d'outrager le drapeau tricolore", de "détruire, détériorer ou utiliser de manière dégradante" le drapeau "dans un lieu public ou ouvert au public".

Le texte précise qu'est également puni, "pour l'auteur de tels faits, même commis dans un lieu privé, le fait de diffuser ou faire diffuser l'enregistrement d'images relatives" à ces faits.







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Racisme et pensée unique (2)   Ven 23 Juil 2010, 12:28

AFP - 22/07/2010 à 20:06
Violences dans la vallée du Cher: 10 mois ferme et sursis pour deux gitans
Le tribunal correctionnel de Blois a condamné jeudi deux gitans, l'un à dix mois de prison ferme, l'autre à quatre mois avec sursis, pour des dégradations commises au village de Saint Aignan, après la mort de Luigi, tué par balle par un gendarme dans la vallée du Cher.
partagez

Un troisième a été relaxé des accusations d'outrage et de menaces de mort au terme de l'audience de comparution immédiate.

"Surtout dites-bien que la famille Duquenet lance un appel au calme", a dit le prévenu relaxé à la sortie du tribunal. Michel Duquenet, 39 ans, est le cousin de Luigi, le jeune gitan tué d'une balle dans le flanc et le frère de Miguel, le conducteur présent au moment du tir du gendarme.

Moïse Poupeau, 23 ans, père de trois très jeunes enfants, a été condamné à dix mois de prison avec mandat de dépôt suivis d'une interdiction de séjour de 2 ans à Saint Aignan.

Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés : avoir porté une cagoule, avoir descellé des lettres sur le fronton de la gendarmerie et avoir volé des croissants à la boulangerie locale. Il avait déjà été condamné pour conduite sans permis et vol.
Revenir en haut Aller en bas
 
Racisme et pensée unique (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» La "pensée unique", c'est quoi ?
» La pensée unique
» Réchauffement climatique et Pensée Unique
» LA DICTATURE DE LA PENSEE UNIQUE : L'HUMANISME ATHEE ET L'HEDONISME
» Pensée collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: