DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'héritage de la Réforme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
saint Zibou



Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 15:31

Loup Ecossais a écrit:
Sans vouloir entrer dans la polémique, je dis simplement, que ce que nous vivons actuellement avec la montée de l'islamisme, est l'un des nombreux désastres causé par la réforme.
Lorsqu'un pays a une identité religieuse, il ne doit pas laisser s'installer une autre religion. ainsi, l'obéissance a été remplacée par la dispute...

En effet, si Rome ne s'était séparée de Byzance, en 1054, nous n'en serions pas là!...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 19:27

saint Zibou a écrit:
notre perspective permet d'affirmer que nous sommes un seul esprit avec J-C, tandis que vous êtes isolés de Lui, dans votre soi-disant charité...[/code]

Tout dépend de ce que vous entendez par "un seul esprit avec Jésus-Christ". J'ai bien l'impression que le problème est que nous ne parlons pas de "la même union dans l'esprit". J'ai l'impression que pour vous, il s'agit d'une union morale et pas d'une union ontologique, une union dans l'être. Pour vous, ne faire qu'un esprit avec le Christ, c'est penser à Lui, être uni par la volonté avec Lui, par l'intention ; ce n'est pas faire un seul Être avec Lui par son Esprit.

Pour parler de cette union dans l'Esprit, Saint Paul, très expressément, met en contraste, cette union spirituelle du Chrétien avec le Christ, avec l'union physique des corps qui, selon le mot de la Genèse à propos de l'union conjugale, les fait "une seule chair". Bien mieux, veut-il dire, bien plus étroite est l'union avec le Seigneur, puisqu'au lieu de réalier une seule chair, elle réalise "un seul esprit".

Pour Saint Paul, le Christ vit dans les chrétiens comme la tête transmet aux membres l'influx vital (Ephésiens 4, 15-16 ; Colossien 2, 19) ; tout comme la vigne fait couler dans les sarments la sève qui produira le fruit (Jean 15, 4), ainsi le Christ est pour les siens, source de vie, vie tout simplement (Jean 14, 6); il leur donne sa chair à manger comme une nourriture véritable, et alors ils vivent par Lui et pour Lui, comme Lui-même vivait par son Père et pour son Père. (Jean 6, 55-57)

Faire un seul esprit avec le Christ c'est être en coalescense avec Lui. Le Christ Jésus comme Tête de son Corps, et les membres de ce Corps (les sarments), forment ensemble un seul être ; comme le Christ Lui-même unissait sans les confondre, dans un même être, en sa personne, sa nature divine et sa nature humaine.

Dans le Corps du Christ, l'Eglise, Jésus comme tête et nous commes membres, sommes unis sans nous confondre, dans un même Être, le Christ Total, la Vigne, en la personne de l'Esprit Saint qui répand en nous l'influx vital qu'est la Charité (la sève), qui donne Vie éternelle à tout l'Être. C'est donc beaucoup plus qu'une union morale ou juridique ou spirituelle ; c'est une union dans l'Esprit du Christ.

Vous n'êtes peut être, par la Foi (la confiance que vous mettez en Lui) un seul esprit avec le Christ ; mais vous n'êtes pas, par la Charité, un seul Esprit avec Lui, une seule Vie. Par le Foi, vous formez un seul corps comme par exemple des militaires forment ensemble un même corps d'armée ; où comme les fonctionnaires forment un même corps d'Etat. Par la Charité, principe vital transmis par l'Esprit au Corps du Christ, l'Eglise, nous formons une seule corps avec Jésus, comme la Tête et les membres d'une personne, ne sont qu'un seul être.

Par la foi, c'est évident, vous êtes proches de Jésus, vous n'êtes pas isolé. Ayant la Vie de Jésus en nous, comme les membres ont en eux une même vie ; comme la Vigne a en elle une même sève vitale, nous ne pouvons certainement pas dire que nous sommes isolés du Christ, puisque nous sommes ses membres vivants de sa Vie, vivant de son Esprit ; le Christ est notre Vie.

La foi nous incorpore au Christ, elle ne nous fait pas vivre du Christ. Seul la Charité répandu par l'Esprit Saint, devenu notre propre Esprit, l'Esprit du Corps dont nous sommes membres, l'Esprit de l'Être dont nous sommes membres, nous fait vivre du Christ, dans le Christ.

Petero



Dernière édition par petero le Mer 28 Juil 2010, 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 19:40

[quote="petero"]
saint Zibou a écrit:
notre perspective permet d'affirmer que nous sommes un seul esprit avec J-C, tandis que vous êtes isolés de Lui, dans votre soi-disant charité...[/code]

Tout dépend de ce que vous entendez par "un seul esprit avec Jésus-Christ". J'ai bien l'impression que le problème est que nous ne parlons pas de "la même union dans l'esprit". J'ai l'impression que pour vous, il s'agit d'une union morale et pas d'une union ontologique, une union dans l'être. Pour vous, ne faire qu'un esprit avec le Christ, c'est penser à Lui, être uni par la volonté avec Lui, par l'intention ; ce n'est pas faire un seul Être avec Lui par son Esprit.
Code:
Si J-C est la forme de notre Foi, Il constitue un seul objet,vivant, avec et en nous, par le Saint-Esprit, pas seulement une réalité morale, transitoire... Lisez-vous mes messages?

Pour parler de cette union dans l'Esprit, Saint Paul, très expressément, met en contraste, cette union spirituelle du Chrétien avec le Christ, avec l'union physique des corps qui, selon le mot de la Genèse à propos de l'union conjugale, les fait "une seule chair". Bien mieux, veut-il dire, bien plus étroite est l'union avec le Seigneur, puisqu'au lieu de réalier une seule chair, elle réalise "un seul esprit".

Pour Saint Paul, le Christ vit dans les chrétiens comme la tête transmet aux membres l'influx vital (Ephésiens 4, 15-16 ; Colossien 2, 19) ; tout comme la vigne fait couler dans les sarments la sève qui produira le fruit (Jean 15, 4), ainsi le Christ est pour les siens, source de vie, vie tout simplement (Jean 14, 6); il leur donne sa chair à manger comme une nourriture véritable, et alors ils vivent par Lui et pour Lui, comme Lui-même vivait par son Père et pour son Père. (Jean 6, 55-57)

Faire un seul esprit avec le Christ c'est être en coalescense avec Lui. Le Christ Jésus comme Tête de son Corps, et les membres de ce Corps (les sarments), forment ensemble un seul être ; comme le Christ Lui-même unissait sans les confondre, dans un même être, en sa personne, sa nature divine et sa nature humaine.

Dans le Corps du Christ, l'Eglise, Jésus comme tête et nous commes membres, sommes unis sans nous confondre, dans un même Être, le Christ Total, la Vigne, en la personne de l'Esprit Saint qui répand en nous l'influx vital qu'est la Charité (la sève), qui donne Vie éternelle à tout l'Être. C'est donc beaucoup plus qu'une union morale ou juridique ou spirituelle ; c'est une union dans l'Esprit du Christ.

Vous n'êtes peut être, par la Foi (la confiance que vous mettez en Lui) un seul esprit avec le Christ ; mais vous n'êtes pas, par la Charité, un seul Esprit avec Lui, une seule Vie. Par le Foi, vous formez un seul corps comme par exemple des militaires forment ensemble un même corps d'armée ; où comme les fonctionnaires forment un même corps d'Etat. Par la Charité, principe vital transmis par l'Esprit au Corps du Christ, l'Eglise, nous formons une seule corps avec Jésus, comme la Tête et les membres d'une personne, ne sont qu'un seul être.

Par la foi, c'est évident, vous êtes proches de Jésus, vous n'êtes pas isolé. Ayant la Vie de Jésus en nous, comme les membres ont en eux une même vie ; comme la Vigne a en elle une même sève vitale, nous ne pouvons certainement pas dire que nous sommes isolés du Christ, puisque nous sommes ses membres vivants de sa Vie, vivant de son Esprit ; le Christ est notre Vie.

La foi nous incorpore au Christ, elle ne nous fait pas vivre du Christ. Seul la Charité répandu par l'Esprit Saint, devenu notre propre Esprit, l'Esprit du Corps dont nous sommes membres, l'Esprit de l'Être dont nous sommes membres, nous fait vivre du Christ, dans le Christ.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 19:47

Au reste, la Foi est actuée par la personne du Christ, qui est identité et liberté . C'est pourquoi, la foi est un acte de la volonté(confiance/foi fiduciale) et de l'intelligence(croyance/foi théologale). On ne peut mutiler J-C, selon ICor.1/13!...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 20:45

saint Zibou a écrit:
Au reste, la Foi est actuée par la personne du Christ, qui est identité et liberté . C'est pourquoi, la foi est un acte de la volonté(confiance/foi fiduciale) et de l'intelligence(croyance/foi théologale). On ne peut mutiler J-C, selon ICor.1/13!...

Je le répète, la Foi incorpore à Jésus, elle ne fait pas vivre de Jésus. Seul la Charité répandue en nos coeurs par le Saint Esprit, fait vivre de la Vie de Jésus.

Lorsque Jésus nous donne l'exemple de la Vigne pour nous parler de son Corps Mystique, de l'union réalisé en son Être entre l'Esprit Saint et Lui, il est claire que ce qui donne la Vie aux sarments, c'est la Vie qui vient du Cep et qui irrigue tous les sarments ; c'est l'influx vitale, la Charité, que l'Esprit de Jésus communique à ses sarments, afin qu'ils produisent du fruit.

C'est la Foi qui nous rattache à Jésus, qui fait que le serment reste attaché à Jésus. Par contre c'est avec la Charité que Jésus communique à ses membres (la sève), "la Vie divine", que les sarments produisent du fruit. Ors il apparaît, dans cette allégorie que Jésus utilise, qu'il y ait des sarments qui, bien qu'attaché au cep par la Foi, ne produisent pas de fruit, qui se déssèchent parce qu'ils ne peuvent pas recevoir la sève, resusant d'être nettoyés par le Père, le vigneron, d'être émondés ; d'être débarassé de tout ce qui ne sert pas pour le bien de toute la vigne. Ils sont comme "morts" à la Vie de la Charité diffusé dans la Vigne par l'Esprit de le Vigne, l'Esprit Saint.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 20:56

Saint Zibou,

Pourriez-vous nous dire ce que, selon vous, St Paul voulait dire par cette parole : "Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres du Christ?" (1ère aux Corinthiens 6, 15)

Est-ce que cela veut dire pour vous, que "nous devenons les membres de son Corps ressuscité,devenu esprit vivifiant" ? Que nous faisons réellement partie du Corps spirituel qu'est le Corps ressuscité, glorieux du Christ ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 21:42

J'ai été éduquée par le protestantisme mais heureusement la vérité est dans la bible...
"Petits enfants,

n'aimons pas seulement en paroles et avec la langue mais en actions et

avec vérité" 1Jn.3:18.



Jésus a dit: Quand je serai élevé j'attirerai tous

les hommes à moi Jn.12:32, tous, que tu sois l'aggresseur, que tu

sois tenté d'agresser ou que tu sois aggressé, Jésus

t'invite à monter avec lui sur la croix. Ta place est avec Jésus

sur la croix dans la mort et la résurrection, ainsi ce ne sera plus

toi qui vis mais Christ qui vit en toi, ainsi tu ne rejetteras pas la grâce

de Dieu pouvant te consoler et te pardonner, Ga.2:20-21.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 21:49

Pr.28:13 Celui qui avoue ses transgressions et les délaisse obtient

miséricorde.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 22:40

Petiteminuit a écrit:
Pr.28:13 Celui qui avoue ses transgressions et les délaisse obtient

miséricorde.

Cher petit minuit,

Pour nous catholique, Jésus nous accorde plus que son pardon, sa miséricorde. Par le prêtre qui reçoit en son Nom notre confession, nous recevons en son Nom, la grâce sanctifiance (la grâce donnée par le sacrement de réconciliation) qui efface ces péchés, purifie notre coeur de ses péchés avoués pour que notre coeur puisse bien profiter de la Charité qui sera versé en notre coeur, lors de notre prochaine communion au Pain qui donne la Charité, le Pain de Vie ; la Charité avec laquelle nous entrons toujours plus dans la Vie de Jésus ; la Charité avec laquelle Jésus nous unit à Lui, à sa Vie, à la Vie de son Esprit ; cette même Charité avec laquelle nous allons produire les fruits de l'Esprit.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Mer 28 Juil 2010, 23:42

saint Zibou a écrit:
Au reste, la Foi est actuée par la personne du Christ, qui est identité et liberté . C'est pourquoi, la foi est un acte de la volonté(confiance/foi fiduciale) et de l'intelligence(croyance/foi théologale). On ne peut mutiler J-C, selon ICor.1/13!...

Saint Zibou,

Je vais essayer de trouver une autre formule. La Foi est, c'est vrai, le seul moyen prochain et proportionné pour atteindre Dieu. Toute recherche d'union à Dieu devra recourir à son intermédiaire et à son activité. C'est par la Foi que nous rejoignons Dieu, que nous rejoignons le Christ Jésus. Seul la Foi peut nous conduire aux sources divines de la grâce. C'est par la Foi que nous nous unisson à notre Seigneur Jésus qui Lui, nous unit à Lui par la Charité. C'est la Charité qui fait de nous des enfants de Dieu et pas la Foi. C'est la Charité qui rend immaculé et saint et pas la Foi. C'est la Charité qui unie notre volonté à celle de Dieu et pas la Foi. C'est la Charité qui nous fait participer à toutes les opérations de Dieu et c'est par la Charité que s'opère la transformation de l'âme en Dieu, et pas par la Foi.

La transformation de l'âme, réalisée par la Charité, livre l'âme avec toutes ses énergies à la motion de l'Esprit Saint et par conséquent à la réalisation de l'oeuvre qu'il a entreprise. De fait, l'Esprit d'Amour prend comme collaboratrice, les âmes qu'il a conquises. Que fera cette âme ? Ce que l'Esprit d'Amour lui impose : prière, immolation, activité.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 08:57

petero a écrit:
Petiteminuit a écrit:
Pr.28:13 Celui qui avoue ses transgressions et les délaisse obtient

miséricorde.

Cher petit minuit,

Pour nous catholique, Jésus nous accorde plus que son pardon, sa miséricorde. Par le prêtre qui reçoit en son Nom notre confession, nous recevons en son Nom, la grâce sanctifiance (la grâce donnée par le sacrement de réconciliation) qui efface ces péchés, purifie notre coeur de ses péchés avoués pour que notre coeur puisse bien profiter de la Charité qui sera versé en notre coeur, lors de notre prochaine communion au Pain qui donne la Charité, le Pain de Vie ; la Charité avec laquelle nous entrons toujours plus dans la Vie de Jésus ; la Charité avec laquelle Jésus nous unit à Lui, à sa Vie, à la Vie de son Esprit ; cette même Charité avec laquelle nous allons produire les fruits de l'Esprit.

Petero

Merci beaucoup, ça me réchauffe le coeur votre mot! Mais je ne saurais plus communier, je ne mérite pas et surtout je sais que je dois vouloir la volonté de Dieu et non la mienne, or je ne le veux pas, je ne veux pas mourir pour lui ni porter ma croix, non je suis trop dans le péché pour communier...sniff!
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 10:31

Et comme je n'arrive pas à vouloir la volonté de Dieu et non la mienne (qui refuse l'abandon total jusqu'à perdre ma vie pour lui et porter ma croix aussi... Je sais ce qui m'attend, Dieu punira le péché et la rébellion de l'homme en l'envoyant aussi dans cet enfer qui avait été conçu pour les anges rebelles. C'est le lieu d'aboutissement de tous les rebelles, de tous ceux qui résistent à Dieu pour faire leur volonté personnelle, propre. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 11:23

Je désobéit à son commandement qui est la vie éternelle, et je ne l'aurai pas car je crains pour ma vie!
Jean 12:50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites.
Philippiens 3:10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort,
Luc 14:26 Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
Jean 12:25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple. Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 11:34

Matthieu 10:38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi.

Marc 8:34 Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix chaque jour, et qu'il me suive.

Je ne veux pas subir les souffrances du Christ, en plus chaque jour de ma vie, c'est trop dur!!! Crying or Very sad Alors comment me dire Chrétienne, je ne suis pas digne de lui
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 11:44

Certains sont épargnés de devoir le suivre peut-être, mais cela dépend de la volonté de Dieu et pas de la nôtre!:
Jean 21:22 Jésus lui dit: Si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne, que t'importe? Toi, suis-moi.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 14:49

petero a écrit:
saint Zibou a écrit:
Au reste, la Foi est actuée par la personne du Christ, qui est identité et liberté . C'est pourquoi, la foi est un acte de la volonté(confiance/foi fiduciale) et de l'intelligence(croyance/foi théologale). On ne peut mutiler J-C, selon ICor.1/13!...

Je le répète, la Foi incorpore à Jésus, elle ne fait pas vivre de Jésus.
Petero


Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 14:50

petero a écrit:
Saint Zibou,

Pourriez-vous nous dire ce que, selon vous, St Paul voulait dire par cette parole : "Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres du Christ?" (1ère aux Corinthiens 6, 15)

Est-ce que cela veut dire pour vous, que "nous devenons les membres de son Corps ressuscité,devenu esprit vivifiant" ? Que nous faisons réellement partie du Corps spirituel qu'est le Corps ressuscité, glorieux du Christ ?

Petero

Vous en doutiez?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 14:54

petero a écrit:


Saint Zibou,

C'est la Charité qui unie notre volonté à celle de Dieu et pas la Foi.
Code:
Voyons, nous croyons en J-C, de tout notre être, intelligence et volonté. Donc, notre volonté est unie au Christ, et à Dieu, par la foi seule, qui n'est pas qu'un acte intellectuel. L'Esprit Saint, en second lieu, rend habituelle, d'actuelle, cette foi en J-C. C'est alors que nous recevons la charité qui nous purifie.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 14:57

Oui mais Saint Paul,il parlait aux chrétiens qui suivent le Christ avec obéissance à sa volonté jusqu'à la souffrance, le rejet, la croix, l'opprobe, ect... qui suivent son chemin jusqu'au bout avec les horreurs à subir non?


Dernière édition par Petiteminuit le Jeu 29 Juil 2010, 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 14:59

Petiteminuit a écrit:
Oui mais il parlait aux chrétiens qui suivent le Christ avec obéissance jusqu'à la souffrance, le rejet, la croix, l'opprobe, ect... qui suivent son chemin jusqu'au bout avec les horreurs à subir non?

Je regrette mais en J-C, tout est accompli. Nous n'avons plus qu'à nous exercer à l'aimer, pas à le satisfaire. Car, c'est déjà fait!
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 15:01

J'aimerais tellement que ça soit vrai mais je ne trouve pas confirmation dans la bible!!!???Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 15:13

Petiteminuit a écrit:
J'aimerais tellement que ça soit vrai mais je ne trouve pas confirmation dans la bible!!!???Crying or Very sad

Tout est accompli: Jn.19/30!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 15:22

saint Zibou a écrit:

Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?
C'est le mystère du coeur de L'homme . L'homme ne sait pas aimer .Certain tout ayant la foi en Jésus accepte de donner une infime partie d'eux mais refuser de donner l'autre partie et d'autre se consume entièrement dans le Christ sans rien laisse derrière eux (ce sont les saints)

Je voudrais vous donner un exemple d'une âme qui se consume dans le Christ en vous citant l'acte d'offrande de sainte Therese de Lisieux :
Citation :
" O mon Dieu ! Trinité Bienheureuse, je désire vous Aimer et vous faire Aimer, travailler à la glorification de la Sainte Église en sauvant les âmes qui sont sur la terre et [en] délivrant celles qui souffrent dans le purgatoire. Je désire accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de gloire que vous m’avez préparé dans votre royaume, en un mot, je désire être Sainte, mais je sens mon impuissance et je vous demande, ô mon Dieu d’être vous-même ma Sainteté.

Puisque vous m’avez aimée jusqu’à me donner votre Fils unique pour être mon Sauveur et mon Époux, les trésors infinis de ses mérites sont à moi, je vous les offre avec bonheur, vous suppliant de ne me regarder qu’à travers la Face de Jésus et dans son Cœur brûlant d’Amour. Je vous offre encore tous les mérites des Saints (qui sont au Ciel et sur la terre) leurs actes d’Amour et ceux des Saints Anges ; enfin je vous offre, ô Bienheureuse Trinité ! L’Amour et les mérites de la Sainte Vierge, ma Mère chérie, c’est à elle que j’abandonne mon offrande la priant de vous la présenter. Son Divin Fils, mon Époux Bien-Aimé, aux jours de sa vie mortelle, nous a dit : « Tout ce que vous demanderez à mon Père, en mon nom, il vous le donnera ! » (Jn.16,23) Je suis donc certaine que vous exaucerez mes désirs ; je le sais, ô mon Dieu ! (plus vous voulez donner, plus vous faites désirer). Je sens en mon cœur des désirs immenses et c’est avec confiance que je vous demande de venir prendre possession de mon âme. Ah ! je ne puis recevoir la Sainte Communion aussi souvent que je le désire, mais, Seigneur, n’êtes-vous pas Tout-Puissant ?… Restez en moi, comme au tabernacle, ne vous éloignez jamais de votre petite hostie. Je voudrais vous consoler de l’ingratitude des méchants et je vous supplie de m’ôter la liberté de vous déplaire, si par faiblesse je tombe quelquefois qu’aussitôt votre Divin Regard purifie mon âme consumant toutes mes imperfections, comme le feu qui transforme toute chose en lui-même. "

Je vous remercie, ô mon Dieu ! de toutes les grâces que vous m’avez accordées, en particulier de m’avoir fait passer par le creuset de la souffrance. C’est avec joie que je vous contemplerai au dernier jour portant le sceptre de la Croix ; puisque vous [avez] daigné me donner en partage cette Croix si précieuse, j’espère au Ciel vous ressembler et voir briller sur mon corps glorifié les sacrés stigmates de votre Passion …Après l’exil de la terre, j’espère aller jouir de vous dans la Patrie, mais je ne veux pas amasser de mérites pour le Ciel, je veux travailler pour votre seul Amour, dans l’unique but de vous faire plaisir, de consoler votre Cœur Sacré et de sauver des âmes qui vous aimeront éternellement.

Au soir de cette vie, je paraîtrai devant vous les mains vides, car je ne vous demande pas, Seigneur, de compter mes œuvres. Toutes nos justices ont des taches à vos yeux. Je veux donc me revêtir de votre propre Justice et recevoir de votre Amour la possession éternelle de Vous-même. Je ne veux point d’autre Trône et d’autre Couronne que Vous, ô mon Bien-Aimé !……

A vos yeux le temps n’est rien, un seul jour est comme mille ans, vous pouvez donc en un instant me préparer à paraître devant vous…

" Afin de vivre dans un acte de parfait Amour Je m’offre comme victime d’holocauste à votre Amour miséricordieux, vous suppliant de me consumer sans cesse, laissant déborder en mon âme les flots de tendresse infinie qui sont renfermés en vous et qu’ainsi je devienne Martyre de votre Amour, ô mon Dieu !…

Que ce martyre après m’avoir préparée à paraître devant vous me fasse enfin mourir et que mon âme s’élance sans retard dans l’éternel embrassement de Votre Miséricordieux Amour…

Je veux, ô mon Bien-Aimé, à chaque battement de mon cœur vous renouveler cette offrande un nombre infini de fois, jusqu’à ce que les ombres s’étant évanouies je puisse vous redire mon Amour dans un Face à Face Éternel !… "
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 15:22

saint Zibou a écrit:

Je regrette mais en J-C, tout est accompli. Nous n'avons plus qu'à nous exercer à l'aimer, pas à le satisfaire. Car, c'est déjà fait!
Dieu n'est pas conditionné par le temps comme nous .La croix est un mystère divine ,mais aussi humaine , elle est à la foi temporel mais aussi éternelle et c'est pour cette raison qu'elle nous sauve encore maintenant .Si la croix est intemporelle cela veut dire que pour le père, le fils est éternellement sur la croix. Par conséquent de même que la vierge Marie , Jean , et les saintes femmes ont participé à la croix du Christ chacun selon l'amour qu'il porte pour le Christ ,nous aussi nous participons à la croix du Christ selon l'amour qu'on porte pour lui .Dieu a voulu que l'homme participe à sa rédemption et non parce que la rédemption du Christ serait incomplète mais par Amour pour l'homme.Il est bien plus respectueux pour la diginité de l'homme qu'il participe à sa rédemption .Cela nous a voulu une belle maxime de saint Augustin "Dieu qui t'a créé sans toi ne te sauvera pas sans toi." .Mais aussi un bon passage de St Paul dans une lettre aux Colossiens qui a inspiré plusieurs saint et sainte de la tradition catholique "J'achève, dans ma chair, ce qui manque à l'épreuve du Christ pour son corps qui est l'Église."

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 15:55

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:

Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?
C'est le mystère du coeur de L'homme . L'homme ne sait pas aimer .

La foi est grâce et tout ce qui l'accompagne, aussi. Donc, celui qui n'aime pas, ne croit pas!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 16:00

fredsinam a écrit:
"J'achève, dans ma chair, ce qui manque à l'épreuve du Christ pour son corps qui est l'Église."[/i]


Col.1/24 ne saurait remettre en cause le témoignage entier des Épîtres aux Romains et aux Galates.
Citation :
Quel en est donc le sens ? Et d'abord :

1° que signifient ici les afflictions de Christ ? Par ses souffrances, Christ a vaincu le péché, le monde, la mort ; par ses souffrances, "il a été consommé" (Grec : ), il a atteint la perfection (Hébreux 2.10 ; 5.9) pour lui-même, comme homme, et pour tous ses rachetés, auxquels il a frayé le chemin de la gloire.

Maintenant ceux-ci le suivent dans la voie où il a marché ; (Romains 8.17 ; 2Corinthiens 1.5) mais cette "communion de ses souffrances" (Philippiens 3.10) n'est plus une imitation extérieure ; il demeure, et vit en eux ; ils sont son corps, dont il est la tête ; et comme son Esprit lutte, prie, soupire, s'attriste en eux, (Romains 8.25,26 ; Ephésiens 4.30) lui-même souffre en son corps qui est sur la terre, il est persécuté dans ses membres ; (Actes 9.4,5) ceux-ci portent son opprobre ; (Hébreux 11.26) ils sont "participants de l'affliction et de la patience du Christ ;" (Apocalypse 1.9) bien plus, "ils sont faits une même plante avec lui dans sa mort, ils meurent avec lui ;" (Romains 6.5-8 ; 2Corinthiens 5.14,15) ils "portent toujours, partout, en leur corps la mort du Seigneur Jésus." (2Corinthiens 4.10) Ainsi les souffrances des fidèles sont bien les afflictions de Christ, mais ses afflictions dans son corps, qui est l'Eglise.

"Jésus sera en agonie jusqu'à la fin du monde, il ne faut pas dormir pendant ce temps-là." Pascal.

Dans ce sens, mais dans ce sens seul, il reste, il manque aux afflictions de Christ quelque chose qui peut être accompli, achevé ; c'est tout ce que l'Eglise doit souffrir jusqu'à ce qu'elle soit consommée avec son Chef : et voilà les souffrances auxquelles Paul eut, durant tout son ministère, une si large part. (1Corinthiens 4.9 et suivants) Mais :

2° comment un chrétien peut-il souffrir pour l'Eglise ou pour le corps de Christ ? Cela ne signifie point qu'il souffre à sa place, dans un sens d'expiation ; car Christ, et Christ seul a tout accompli ; nul ne peut racheter son frère de la mort. Mais il n'en est pas moins vrai que les souffrances, les renoncements, les victoires de chaque membre de l'Eglise contribuent puissamment au bien de tout le corps, par la communion qui existe entre les membres. Quel affermissement pour la foi de tous dans la constance d'un seul martyr ! Les triomphes que ces généreux confesseurs ont remportés en défendant la vérité profitent encore à l'Eglise après des siècles. Il en est de même de l'influence bénie du membre le plus obscur de l'Eglise, souffrant en vrai chrétien. Combien plus de l'œuvre d'un saint Paul ! (Comparer 2Corinthiens 1.6, note.)

Aussi comprenons-nous qu'il se réjouisse de ses souffrances pour ses frères, d'abord parce qu'il aimait ces frères, et ensuite parce qu'il avait le sentiment qu'il souffrait avec son Sauveur, portant "les afflictions de Christ," lui étant rendu semblable. (Voir sur ce passage un discours de Vinet, dans les Etudes évangéliques.)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 16:08

saint Zibou a écrit:


"Jésus sera en agonie jusqu'à la fin du monde, il ne faut pas dormir pendant ce temps-là." Pascal.

Dans ce sens, mais dans ce sens seul, il reste, il manque aux afflictions de Christ quelque chose qui peut être accompli, achevé ; c'est tout ce que l'Eglise doit souffrir jusqu'à ce qu'elle soit consommée avec son Chef : et voilà les souffrances auxquelles Paul eut, durant tout son ministère, une si large part. (1Corinthiens 4.9 et suivants) Mais :

2° comment un chrétien peut-il souffrir pour l'Eglise ou pour le corps de Christ ? Cela ne signifie point qu'il souffre à sa place, dans un sens d'expiation ; car Christ, et Christ seul a tout accompli ; nul ne peut racheter son frère de la mort. Mais il n'en est pas moins vrai que les souffrances, les renoncements, les victoires de chaque membre de l'Eglise contribuent puissamment au bien de tout le corps, par la communion qui existe entre les membres. Quel affermissement pour la foi de tous dans la constance d'un seul martyr ! Les triomphes que ces généreux confesseurs ont remportés en défendant la vérité profitent encore à l'Eglise après des siècles. Il en est de même de l'influence bénie du membre le plus obscur de l'Eglise, souffrant en vrai chrétien. Combien plus de l'œuvre d'un saint Paul ! (Comparer 2Corinthiens 1.6, note.)

Aussi comprenons-nous qu'il se réjouisse de ses souffrances pour ses frères, d'abord parce qu'il aimait ces frères, et ensuite parce qu'il avait le sentiment qu'il souffrait avec son Sauveur, portant "les afflictions de Christ," lui étant rendu semblable. (Voir sur ce passage un discours de Vinet, dans les Etudes évangéliques.)
[/quote]C'est ce que j'ai dit autrement .
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 16:11

Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 16:49

7.19
Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.
7.20
C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
7.21
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
7.22
Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
7.23
Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.

C'est bien ce que j'ai lu: il faut faire la volonté du père pour ne pas brûler et entrer dans le royaume des cieux!
Or on l'a vu avec le Christ la volonté du père:
"Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! "Boire la coupe!

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 16:59

Jean
13.7
Jésus lui répondit: Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.
13.8
Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.
13.9
Simon Pierre lui dit: Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.
13.10
Jésus lui dit: Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous.
13.14
Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;
13.15
car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

13.16
En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.
14.12
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;


On doit faire comme Jésus et mourir sur la croix pour les péchés des autres, c'est ça la volonté du père! Crying or Very sad


Dernière édition par Petiteminuit le Jeu 29 Juil 2010, 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:06

13.17
Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.
SUPER! Je sait ces choses, et je n'ai aucune envie de les pratiquer, donc je ne serai jamais heureuse! pale
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:17

14.15
Si vous m'aimez, gardez mes commandements.
14.16
Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,
14.17
l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

Je pense que la vérité fait mal!!!! Très mal! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:18

14.21
Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.
14.22
Jude, non pas l'Iscariot, lui dit: Seigneur, d'où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde?
14.23
Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.
14.24
Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.
15.1
Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
15.2
Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche
15.13
Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
15.20
Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi;
On nous demande des choses surhumaines! Divines! Je n'arriverai jamais à l'aimer à ce point! Crying or Very sad


Dernière édition par Petiteminuit le Jeu 29 Juil 2010, 17:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:31

saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:

Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?
C'est le mystère du coeur de L'homme . L'homme ne sait pas aimer .

La foi est grâce et tout ce qui l'accompagne, aussi. Donc, celui qui n'aime pas, ne croit pas!

C'est pas aussi catégorique que cela. Pour entrer dans la Mafia, par exemple, il faut être catholique....
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:32

doris60 a écrit:
saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:

Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?
C'est le mystère du coeur de L'homme . L'homme ne sait pas aimer .

La foi est grâce et tout ce qui l'accompagne, aussi. Donc, celui qui n'aime pas, ne croit pas!

C'est pas aussi catégorique que cela. Pour entrer dans la Mafia, par exemple, il faut être catholique....

:wo
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 17:58

saint Zibou a écrit:
Petiteminuit a écrit:
J'aimerais tellement que ça soit vrai mais je ne trouve pas confirmation dans la bible!!!???Crying or Very sad

Tout est accompli: Jn.19/30!

Jean 17.4 Jésus dit:
Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire.
Uniquement son oeuvre à lui que lui avait demandé le père! Pas notre oeuvre à nous!
14.12
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;
Matth:16.27
Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.


Et j'aimerais beaucoup que je puisse me tromper sur ma compréhension des choses écrites dans la bible, cela me consolerait tellement!!!
I love you :no
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:00

saint Zibou a écrit:
Comment peut-on être incorpré en J-C, par la Foi seule, sans que sa vie, ressuscitée par l'Esprit-Saint, ne nous pénètre?

C'est parce que nous avons foi en Lui, sommes ses disciples (ceux qui lui font confiance), que Jésus-Christ nous baptise, nous incorpore à son Corps Mystique pour nous plonger dans sa Vie, dans la Vie de l'Esprit qui anime ce Corps. Cette Vie de l'Esprit elle ne nous envahit pas brutalement, elle ne nous pénètre pas brutalement. l'Esprit la dépose au plus intime de notre âme sous forme de semence (le grain de sénevé) (le levain dans la pâte) comme la vie humaine est déposée sous forme de semence dans l'ovule de la femme pour donner naissance à un être nouveau.

Ce qui veut dire que cette vie du Christ ressuscité, donné dans cette semence au jour de notre baptême, devra germer, qu'elle devra s'enraciner, grandir, nous envahir en nous transformant, en nous purifiant et nous sanctifiant. Cette en se développant en nous, que doucement cette Charité qui n'est aure que l'Amour de Dieu donné à l'homme, unira l'âme à Dieu et l'unira toujours plus pleinement, au fur et à mesur que l'âme s'ouvrira à son action et se livrera à elle.

La foi c'est l'acquiescement, le consentement, mue par la Charité s'unissant à notre volonté, dans lequel il nous faudra toujours rester pour que l'Esprit Saint, par cette Charité, établisse toujours plus son règne en nous ; pour que l'Amour de Dieu se fiance à nous, puis nous épouse. Sans la foi, sans ce consentement permanent donné au Christ Jésus, l'établissement du règne de l'Amour de Dieu par la Charité en notre coeur, ne pourrait se faire ; notre justification ne pourrait être menée à son therme. Jésus nous a justifié ; encore faut-il que nous accueillons cette justification, et coopérons à sa réalisation en nous.

Quand on est incorporé grâce à notre foi, par le baptême, dans la Vie du Christ ressuscité, la Vie donnée à son Corps Mystique, la Vie du Christ ne nous a pas encore envahie. Elle est là, en germe, attendant de pouvoir se développer pour pouvoir nous épouser et nous revêtir du Christ, nous faire entrer pleinement dans la Vie du Christ.

La Foi, je le répète, nous fait entrer, par le baptême, dans le Corps du Christ ; elle ne nous fait pas entrer dans sa Vie. Nous entrons dans la Vie qui anime ce Corps, quand la Charité semé sous forme de semence germe, et que cette Charité commence à sourdre en nous ; quand cette même Charité commence à nous faire vivre d'Amour, vivre de la Vie dont elle est porteuse.

Ce qui veut dire qu'on peut adhérer par la Foi à Jésus-Christ qui nous incorpore en Lui par le baptême, tout comme le sarment est grêffé sur la vigne, sans pour autant être pénétré par la Vie du Christ ressuscité, qui faute d'avoir été accueillie, entretenue, n'aura pas réussi à germer et à nous pénétrer ; tout comme le sarment qui n'a pas accueilli la sève et s'est dessèché, restant stérile.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:04

Petiteminuit a écrit:
Et j'aimerais beaucoup que je puisse me tromper sur ma compréhension des choses écrites dans la bible, cela me consolerait tellement!!![/color][/b] I love you :no

Avez-vous vraiment envie d'être consolé ? Si oui, alors sachez qu'effectivement, quand je lis tous vos messages, je m'apperçois que vous vous trompez beaucoup dans l'interprétation que vous faites des Paroles que vous tirez de la bible, des Evangiles. Voilà ce qui arrive quand on ne se fait pas aider par ceux qui ont été choisis par le Christ pour nous éclairer, nous guider dans la compréhension des Paroles que Jésus a prononcées.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:34

Embarassed
Oui, vous avez raison, pas facile, je suis entourée dans ma famille depuis toujours d'athées, de protestants qui croient que la résurrection est symbolique et quelques catholiques qui n'ouvrent pas la bible et ne vont à la messe que 2 fois pour la communion ou le mariage des enfants...Et j'ai peur d'ennuyer un prêtre, alors je suis venue sur ce site poser mes questions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:42

Petiteminuit a écrit:
Embarassed
Oui, vous avez raison, pas facile, je suis entourée dans ma famille depuis toujours d'athées, de protestants qui croient que la résurrection est symbolique et quelques catholiques qui n'ouvrent pas la bible et ne vont à la messe que 2 fois pour la communion ou le mariage des enfants...Et j'ai peur d'ennuyer un prêtre, alors je suis venue sur ce site poser mes questions

N'hésite pas à aller voir un prêtre. En cette période, ils sont beaucoup plus disponibles. Ne t'inquiète pas de ton entourage, il est comme il est. L'important c'est qu'ils pensent à Dieu et l aiment.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:43

Voilà ce qui arrive quand on ne se fait pas aider par ceux qui ont été choisis par le Christ pour nous éclairer, nous guider dans la compréhension des Paroles que Jésus a prononcées.

Vous êtes ceux-là
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:46

Ok doris et petero je vais aller voir un prêtre demain je téléphone et voit s'il ne fait pas aussi des études bibliques, des réunions de lecture ou autres, et des confessions!
Merci beaucoup flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:47

C'est pas parce que l'on est 'choisi' par le Christ, que nous avons la science infuse, que l'on ne se trompe jamais, etc. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:51

En parlant de mon entourage, j'aimerais tellement qu'ils vivent éternellement, et qu'on soit heureux et ensemble après la mort...!!! Je m'inquiète beaucoup pour les athées par exemple, et je me dis que le seigneur ne peut pas séparer ceux qui s'aiment si il nous aime!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 20:55

Petiteminuit a écrit:
Embarassed
Oui, vous avez raison, pas facile, je suis entourée dans ma famille depuis toujours d'athées, de protestants qui croient que la résurrection est symbolique et quelques catholiques qui n'ouvrent pas la bible et ne vont à la messe que 2 fois pour la communion ou le mariage des enfants...Et j'ai peur d'ennuyer un prêtre, alors je suis venue sur ce site poser mes questions

Cher petiteminuit,

Pourquoi posez-vous toutes ces questions ? Est-ce parce que vous vous intéressez à Jésus, à ce qu'il a dit, à ce qu'il a fait, à ce qu'il peut faire pour vous, où bien est-ce parce que vous avez peur d'aller en enfer ?

Quand à la volonté de Dieu, elle semble vous effrayé encore plus que d'aller en enfer, et c'est ce qui vous rebute, vous bloque. Si cette volonté vous rebute, c'est parce que vous faites visiblement une fixation sur la croix ; vous avez peur de la croix. Ors, la volonté de Jésus, c'est pas d'abord que nous allions sur la Croix, c'est que nous fassions la volonté de Dieu ; que nous mettions toute notre confiance en son Fils Jésus ; que nous écoutions tout ce qu'il nous dit par sa Parole et par l'Eglise et que nous pratiquions tout ce qu'il a prescrit de faire pour que nous ayons la Vie éternelle en nous. Faites déjà cela, et le regard que vous portez actuellement sur la croix changera, je vous le promet.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:01

Petiteminuit a écrit:
En parlant de mon entourage, j'aimerais tellement qu'ils vivent éternellement, et qu'on soit heureux et ensemble après la mort...!!! Je m'inquiète beaucoup pour les athées par exemple, et je me dis que le seigneur ne peut pas séparer ceux qui s'aiment si il nous aime!

C'est vrai ce que tu dis, mais que peut faire Dieu quand on ne l'aime pas ? Ne croyez-vous pas qu'il rendrait malheureux ceux qui ne l'aiment pas, s'il les obligeait à vivre éternellement auprès de Lui ? Il pourrait, pour vous faire plaisir, les prendre quand même pour qu'il soit auprès de vous ; cela ne les rendraient pas plus heureux d'être avec Dieu. Pour que la Vie avec Dieu soit béatifiante, nous apporte du bonheur, il faut que nous soyons vraiment heureux d'être auprès de Dieu ; il faut vraiment que nous en ayons envie. Dieu veut faire notre bonheur, ors ce bonheur c'est que nous l'aimions ; c'est en aimant Dieu qu'on est heureux avec Dieu. Il ne peut pas faire le bonheur de quelqu'un qui n'aurait pas envie de recevoir son bonheur de Dieu. Comprenez-vous cela ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:05

Petiteminuit a écrit:
En parlant de mon entourage, j'aimerais tellement qu'ils vivent éternellement, et qu'on soit heureux et ensemble après la mort...!!! Je m'inquiète beaucoup pour les athées par exemple, et je me dis que le seigneur ne peut pas séparer ceux qui s'aiment si il nous aime!

Chacun sa route, chacun sa vie, chacun mène sa barque comme il l'entend, et ce n'est pas forcément mauvais. La vie éternelle, ce n'est pas remettre à plus tard, ce que l'on peut faire sur terre, dès à présent. La mort est une rupture définitive d'avec la création, d'avec les autres. Cela, on le sait assez vite, sans avoir besoin du Seigneur, qui le sait aussi et qui 'n'aime pas voir mourir les siens'. La vie éternelle se prépare par une vie de prière, d'amour de soi-même et des autres. C'est simple.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:21

Merci cher Petero,

oui c'est exactement ce que vous avez dit, j'ai très peur de la croix et son chemin!
Quand je dis le notre père je passe le passage "que ta volonté soit faite" tellement j'ai peur!
Je pense souvent à Job, à Jésus et aux Saints, à leurs souffrances, et.........à
ma grand-mère qui était la plus catholique et croyante de la famille, elle allait aux processions, avait toujours des objets et images de saints ou de Marie près de son chevet et aux murs. Elle priait sans cesse et elle était une mère pour moi, c'est elle qui m'a donné le plus d'amour dans ma vie avant que je ne connaisse mon mari, elle m'aimait sans condition, ne disait jamais de mal de personne...Mais elle a souffert depuis sa jeunesse, les médecins ont souvent dit qu'elle devrait être morte, elle a toujours eu des maladies graves et disait qu'elle devait la vie grâce à Dieu à qui elle demandait de rester en vie auprès de ses enfants et petits enfants qu'elle aimait. Je l'ai vue souffrir toute ma vie!
Je ne veux pas de ça!!!
Faites déjà cela, et le regard que vous portez actuellement sur la croix changera, je vous le promet.

Merci je vais essayer de tout coeur I love you


Dernière édition par Petiteminuit le Jeu 29 Juil 2010, 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:25



Chacun sa route, chacun sa vie, chacun mène sa barque comme il l'entend, et ce n'est pas forcément mauvais. La vie éternelle, ce n'est pas remettre à plus tard, ce que l'on peut faire sur terre, dès à présent. La mort est une rupture définitive d'avec la création, d'avec les autres. Cela, on le sait assez vite, sans avoir besoin du Seigneur, qui le sait aussi et qui 'n'aime pas voir mourir les siens'. La vie éternelle se prépare par une vie de prière, d'amour de soi-même et des autres. C'est simple. [/quote]

Merci pour votre expérience et votre douceur
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:33

Oui c'est vrai I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Jeu 29 Juil 2010, 21:35

Petiteminuit a écrit:


Chacun sa route, chacun sa vie, chacun mène sa barque comme il l'entend, et ce n'est pas forcément mauvais. La vie éternelle, ce n'est pas remettre à plus tard, ce que l'on peut faire sur terre, dès à présent. La mort est une rupture définitive d'avec la création, d'avec les autres. Cela, on le sait assez vite, sans avoir besoin du Seigneur, qui le sait aussi et qui 'n'aime pas voir mourir les siens'. La vie éternelle se prépare par une vie de prière, d'amour de soi-même et des autres. C'est simple.

Merci pour votre expérience et votre douceur[/quote]

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Petiteminuit



Féminin Messages : 408
Inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Ven 30 Juil 2010, 12:08

Si tout le monde vivait en Dieu....Il n'y aurait plus de chemin de croix, de croix, et de souffrance, plus que de l'amour parfait! C'est cela que je doit regarder I love you
Je sors du post :hello:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9230
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'héritage de la Réforme   Ven 30 Juil 2010, 14:55

Petiteminuit a écrit:
saint Zibou a écrit:
Petiteminuit a écrit:
J'aimerais tellement que ça soit vrai mais je ne trouve pas confirmation dans la bible!!!???Crying or Very sad

Tout est accompli: Jn.19/30!

Jean 17.4 Jésus dit:
Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire.
Uniquement son oeuvre à lui que lui avait demandé le père! Pas notre oeuvre à nous!
14.12
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;
Matth:16.27
Car le Fils de l'homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.


Et j'aimerais beaucoup que je puisse me tromper sur ma compréhension des choses écrites dans la bible, cela me consolerait tellement!!!
I love you :no

Si tout est accompli, alors pourquoi vouloir encore accomplir? Il ne nous reste qu'à nous exercer, dans le chemin de J-C...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'héritage de la Réforme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'héritage de la Réforme
» Réforme Bac PRO 3 ans? LV2? Affectation de PLC sur postes de PLP?
» Géode en forme de coeur en agate et cristal de roche ???
» Grammaire forme verbale
» Apprendre l'alphabet Arabe sous forme de chant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: