DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:43

julieng a écrit:


transformer la
FED en édictant un décret présidentiel (Executive Order 11110) par lequel le gouvernement américain retrouvait un pouvoir inscrit dans la Constitution, celui de créer sa monnaie sans passer par la Réserve Fédérale.(il faut savoir que le système actuel est anticonstitutionnel: article 1, section 8, § 5, que « c’est au Congrès qu’appartiendra le .


C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:54

Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 17:04

nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"



C'est le contraire...l'émission d'argent contrôlée par les états permettait de stabiliser la valeur d'une devise à travers l'étalon or.
suite aux accord de Accords de Bretton Woods qu'il faut bien étudier...les devises se sont ajustées à un'autre étalon:le dollar et non plus l'or.
Vue que la fed émet des quantités massives d'argent sur le marché avec une reserve d'or ridicule...le dollar devient de facto une monnaie de singe...

A méditer:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 20:08

nilamitp tout comme Arnaud ou Philippe est un adepte de l'argument le nucléaire ou la bougie, le capitalisme ou la bougie, l'emprunt sur les marchés financiers ou la bougie. il ne comprend pas qu'une inflation maîtrisée de 10% est toujours mieux qu'une monnaie forte pour satisfaire les rentiers et le capital apatride, il ne comprend pas que l'interdiction que les Etats se sont eux-mêmes imposés d'emprunter au trésor public a constitué la première étape nécessaire à la dérégulation financière qui triomphe aujourd'hui et qui fait que nos monnaies actuelles ne valent plus rien: à commencer par le dollar et l'euro.

quelques stats sur le dollar et la situation aux usa:

- En 2010, le gouvernement des États-Unis a prévu d’émettre presque autant de dettes que le reste des gouvernements du monde réunis.

- Le gouvernement américain prévoit un déficit budgétaire d’environ 1600 milliards de dollars en 2010.

- Si vous dépensez un dollar chaque seconde, cela prendrait plus de 31 000 ans pour dépenser mille milliards de dollars.

- En fait, si vous aviez dépensé un million de dollars chaque jour depuis la naissance du Christ, vous n’auriez toujours pas dépensé mille milliards de dollars.

- Le total de la dette du gouvernement américain atteint maintenant 90% du PIB.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 22:35

julieng a écrit:
nilamitp tout comme Arnaud ou Philippe est un adepte de l'argument le nucléaire ou la bougie, le capitalisme ou la bougie, l'emprunt sur les marchés financiers ou la bougie. il ne comprend pas qu'une inflation maîtrisée de 10% est toujours mieux qu'une monnaie forte pour satisfaire les rentiers et le capital apatride, il ne comprend pas que l'interdiction que les Etats se sont eux-mêmes imposés d'emprunter au trésor public a constitué la première étape nécessaire à la dérégulation financière qui triomphe aujourd'hui et qui fait que nos monnaies actuelles ne valent plus rien: à commencer par le dollar et l'euro.

quelques stats sur le dollar et la situation aux usa:

- En 2010, le gouvernement des États-Unis a prévu d’émettre presque autant de dettes que le reste des gouvernements du monde réunis.

- Le gouvernement américain prévoit un déficit budgétaire d’environ 1600 milliards de dollars en 2010.

- Si vous dépensez un dollar chaque seconde, cela prendrait plus de 31 000 ans pour dépenser mille milliards de dollars.

- En fait, si vous aviez dépensé un million de dollars chaque jour depuis la naissance du Christ, vous n’auriez toujours pas dépensé mille milliards de dollars.

- Le total de la dette du gouvernement américain atteint maintenant 90% du PIB.

Alors là on est dans le café du commerce de l'économie le plus total. La monnaie pour les débiles profond : "ouais, vous avez vu, il y a tellement de milliards de dollar, ça vaut rien".

Si vous ramenez mille milliards de dollars à 300 millions de personnes, ça fait 3000 dollars par personnes. Alors vos calculs sur un dollar par jour, etc...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 22:43

julieng a écrit:
ramassis qui émanent de qui? de Philippe Farby? non des personnes qui ont fait l'histoire. tout ce que j'écris est référencé, vous pouvez vérifier. sur quoi se basent vos travaux en histoire? sur des témoignages du même ordre... vous êtes mat Philippe! de toute façon, au fond de vous je suis sûr que vous sentez bien que votre position est bancale, vous vous y cramponnez contre les faits .

Ce ne sont pas des faits que vous présentez, mais des points de vue d'individus. Des analyses, des déclarations soumis et influencés par un millier de facteurs : faire impression sur un public, polémiquer, stigmatiser, mettre en garde, fanfaronner, promouvoir...
C'est utile, les points de vue d'individu, et effectivement on les utilise pour reconstituer la vérité.
Mais on ne trouve pas la vérité en triant ce qui infirme votre théorie. C'est le contraire de la démarche scientifique de l'historien et, sur ce point, vous êtes historien comme je suis professeur de tennis.

les citations que je fais valoir ne constituent pas des preuves à proprement parler, en effet...pour se convaincre de l'existence d'un complot il faut les coupler à des événements, en dégager les causes...

Pour se convaincre de l'existence d'un complot, il suffit d'une chose unique : vouloir croire à l'existence d'un complot. Après, comme le disait Wittgenstein des suites mathématiques, il est toujours possible de trouver une règle qui justifie n'importe quelle solution d'une suite logique.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 23:30

Bonsoir,

Ce n'est pas une question de complot ou pas,c'est une question de posture:soit on a le coeur disposé aux enseignement de Jésus-Christ fondé sur la charité et l'amour des autres soit on est enclin a aimer le monde et soi même à des fins strictement égoïstes et illusoires.
Les gens qui "constituent ce complot" par volonté de dominer ou par simple égoïsme sont tout simplement les instruments du Diable,consciemment pour ceux qui coïncidèrent Lucifer comme étant un principe positif ou inconsciemment pour le commun des mortels soumis au péchés et ses "effets collatéraux".
On peut considérer que plus on a du pouvoir et de l'argent...plus on est enclin à considérer la force,l'intelligence,la beauté,la gloire comme étant les fins ultimes.
Voila pourquoi les puissants se fourvoient dans ces erreurs "théologiques et morales".
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 00:07

Citation :
Alors là on est dans le café du commerce de l'économie le plus total. La monnaie pour les débiles profond : "ouais, vous avez vu, il y a tellement de milliards de dollar, ça vaut rien".

Si vous ramenez mille milliards de dollars à 300 millions de personnes, ça fait 3000 dollars par personnes. Alors vos calculs sur un dollar par jour, etc..


ces stats viennent de Marianne. l'économie us patine dans le vide, mais allez y achetez des bons du trésor us si vous croyez encore en la valeur du dollar...désormais sa valeur atteint le zéro absolu...la dette cumulé des us est de l'ordre de plus de 90% du PIB, je prévois pour le fin analyste Philippe des années fastes...
Citation :

C'est le contraire de la démarche scientifique de l'historien et, sur ce point, vous êtes historien comme je suis professeur de tennis.

qu'est-ce qui fait la valeur d'un historien monsieur l'académicien? en ce qui me concerne je me place sous le patronage de Henri-Irénée Marrou, pour qui les faits et les documents ne livraient leur substance qu’à proportion des questions auxquelles les soumettait l’historien. Loin d’être une simple collection de faits, le travail de l’historien opère, pour Marrou, un maillage de ceux-ci à partir d’une grille de lecture relevant ultimement de sa vision du monde. La fécondité du travail de l’historien dépend donc de la constellation culturelle où il s’inscrit. il écrivait "« La richesse de la connaissance historique est directement proportionnelle à celle de la culture personnelle de l’historien. »(de la connaissance historique)l’histoire est une matière vivante, qui sollicite de celui qui l’interroge la mise en œuvre de l’ensemble de ses ressources culturelles et spirituelles. or d'un point de vue théologique et d'un point de vue métaphysique le complot est avéré. pour vous ces dimensions ne relèvent peut-être pas de la science historique et n'ont rien à faire dans une démonstration de cet ordre, normal vous mettez les disciplines dans des petites boîtes étanches. enfin vous croyez le faire. dans les faits c'est impossible, car vous etes un homme même quand vous faites de la science historique. tout travail historique est la mise en oeuvre de tels présupposés métaphysique ou théologiques. tout travail sur la matière historique a forcément pour toile de fond ce type de préalables. S’ils ne sont pas toujours explicites c’est soit par ignorance, de la part de l’auteur, des composants fondateurs que son travail a mobilisés, soit à dessein de sa part, pour favoriser leur réception par le lecteur qui aura, à son insu, été sensible au montage des faits historiques et à leur interprétation.

vous avez raison que sur un point, en tennis vous sortiriez également d'un match contre moi avec deux boules.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 00:41

Citation:

en ce qui me concerne je me place sous le patronage de Henri-Irénée Marrou



Perso je me place sous le patronage de Émile Flourens à ne pas confondre avec Gustave Flourens. Very Happy



Malgré le fait qu'il soit un homme respectable et considérable, pour être plus universel je préfère me considérer comme étant sous le patronage de :De Gaulle. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Helwor



Messages : 1
Inscription : 22/08/2010

MessageSujet: mensonge et propagande   Dim 22 Aoû 2010, 07:18

Salut les gens,
voici 2 articles du réseau Voltaire montrant la déformation des textes de l'IRNA par AP AFP et Reuteurs sur les propos d'Ahmadinejad. y compris la transcription des 2 discours d'Ahmadinejad non manipulé pour constater la différence et la volonté évidente de trouver tout les prétexte possible pour frapper l'Iran comme il l'a fait pour l'Irak et l'Afghanistan. Cette attaque a été autorisée par le dernier Bilderberg, donc il ne faut pas s'étonner de la propagande contre Ahmadinejad.

Comment Reuters a participé à une campagne de propagande contre l’Iran
http://www.voltairenet.org/article130818.html

Iran : nouvelle confusion volontaire des agences de presse atlantistes
http://www.voltairenet.org/article150903.html


Les US ont toujours procédé de la même manière avant d'attaquer un pays :
- Lusitania en 14-18
- Pearl Harbor en 40-45
- Golfe de Tonkin pour la guerre au Vietnam
- bébé couveuse pour la guerre koweit
- 11Sept pour Afghanistan
- arme de destruction massive pour la guerre d'Irak
et maintenant propos d'Ahmadinejad pour la guerre contre l'Iran.

Je ne sais pas ce qu'il faut pour que les gens finissent par comprendre, j'éspère qu'il ne leur faudra pas une 3ème GM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 08:53

Alexis232 a écrit:
nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"

C'est le contraire...l'émission d'argent contrôlée par les états permettait de stabiliser la valeur d'une devise à travers l'étalon or.

suite aux accord de Accords de Bretton Woods qu'il faut bien étudier...les devises se sont ajustées à un'autre étalon:le dollar et non plus l'or.
Vue que la fed émet des quantités massives d'argent sur le marché avec une reserve d'or ridicule...le dollar devient de facto une monnaie de singe...

A méditer:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods

Very Happy
Ah mais tu n'avais pas dit que la monnaie de la banque centrale devrait aussi être strictement corrélé à l'or ! Dans ce cas pas de problème : le billet = de l'or-papier. Mais ton billet va suivre le cours de l'or, et ensuite et tu n'auras plus l'effet de levier de l'investissement grâce à la dette, c'est-à-dire en gros de l'argent que tu as créé et que tu dois rembourser par le sueur.

Ainsi la Fed n'émet pas des quantités massives d'argent sur le marché qui ne correspond à rien ; elle est tout sauf une monnaie de singe car pratiquement tout est coté en or.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 09:22

Citation :
Les US ont toujours procédé de la même manière avant d'attaquer un pays :
- Lusitania en 14-18
- Pearl Harbor en 40-45
- Golfe de Tonkin pour la guerre au Vietnam
- bébé couveuse pour la guerre koweit
- 11Sept pour Afghanistan
- arme de destruction massive pour la guerre d'Irak
et maintenant propos d'Ahmadinejad pour la guerre contre l'Iran.

Je ne sais pas ce qu'il faut pour que les gens finissent par comprendre, j'éspère qu'il ne leur faudra pas une 3ème GM


il faut croire que les gens aiment vivre dans le confort ouaté de leur petite bulle intellectuelle, étanche au réel...le déni de certains sur ce forum est total, malgré tous les faits, les citations, les témoignages, les enseignements théologiques et métaphysiques...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 10:58

pour que la liste soit complète il faut encore ajouter le sabordage de l'USS Maine, coulé dans le port de La Havane, prétexte au déclenchement des hostilités contre l'espagne et le prétendu génocide perpétré par les Serbe au Kosovo en 99...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 13:15

julieng a écrit:
nilamitp tout comme Arnaud ou Philippe est un adepte de l'argument le nucléaire ou la bougie
rectification : le nucléaire... ou une bougie solaire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 22 Aoû 2010, 20:45

nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"

C'est le contraire...l'émission d'argent contrôlée par les états permettait de stabiliser la valeur d'une devise à travers l'étalon or.

suite aux accord de Accords de Bretton Woods qu'il faut bien étudier...les devises se sont ajustées à un'autre étalon:le dollar et non plus l'or.
Vue que la fed émet des quantités massives d'argent sur le marché avec une reserve d'or ridicule...le dollar devient de facto une monnaie de singe...

A méditer:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods

Very Happy
Ah mais tu n'avais pas dit que la monnaie de la banque centrale devrait aussi être strictement corrélé à l'or ! Dans ce cas pas de problème : le billet = de l'or-papier. Mais ton billet va suivre le cours de l'or, et ensuite et tu n'auras plus l'effet de levier de l'investissement grâce à la dette, c'est-à-dire en gros de l'argent que tu as créé et que tu dois rembourser par le sueur.

Ainsi la Fed n'émet pas des quantités massives d'argent sur le marché qui ne correspond à rien ; elle est tout sauf une monnaie de singe car pratiquement tout est coté en or.


Oui la Feds émet de l'argent dont la valeur est corrélée à l'or,le mot corrélation est très subjectif dans ce cas de figure...renseigne toi sur les achats d'or de la Chine en remplacement des bons du trésor Américain,ça en dis long sur la la valeur fictive du dollars et son incohérence relative à sa "valeur or".
Il ne faut pas oublier la notion "petrol is dollars and dollars is as gold because petrol is dollars"

Voici un site qui ma beaucoup appris sur ce notions quand je m'intéressais à ces choses:

http://argent-or.blogspot.com/2007/09/relation-entre-petrole-dollar-et-or.html
Il existe bien un lieu direct entre le cours des mines d'or et le pétrole. L' exploitation minière nécessité l'usage d'énergie et l'énergie (quelque soit son type) est toujours plus ou moins indexée au cours du pétrole.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 23 Aoû 2010, 11:23

pardon : je voulais écrire :
"car pratiquement tout est coté en DOLLAR, (et (corollaire) que l'économie américaine et la plus puissante du monde)"

et non :
"car pratiquement tout est coté enOR"

Sinon, bien sûr qu'il y a des corrélations cours pétrole/or/taux, mais comme tu l'as bien vu dans ton lien wiki, l'or n'est plus un étalon (mais peut faire office de valeur refuge) mais le système des changes est flottant (mais beaucoup de pays ont une monnaie dont le taux de change est volontairement corrélé au dollar).

Certaines de tes remarques sont bizarres : qu'est-ce que tu n'aimes pas ? Le processus de création monétaire lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 23 Aoû 2010, 11:34

julieng a écrit:
nilamitp tout comme Arnaud ou Philippe est un adepte de l'argument le nucléaire ou la bougie, le capitalisme ou la bougie, l'emprunt sur les marchés financiers ou la bougie. il ne comprend pas qu'une inflation maîtrisée de 10% est toujours mieux qu'une monnaie forte pour satisfaire les rentiers et le capital apatride
Salut.

une inflation maîtrisée de 10%

ça dépend, ça ne veut rien dire "inflation 10%".

Il faut d'autres chiffres, par exemple dans le même temps :
- évolution du pouvoir d'achat
- évolution PIB
- évolution de la dette publique

Citation :
il ne comprend pas que l'interdiction que les Etats se sont eux-mêmes imposés d'emprunter au trésor public a constitué la première étape nécessaire à la dérégulation financière
pour moi les "théories monétaires" sont des sciences expérimentales.
tu comprends "après-coup" et jamais "avant".

Citation :
qui triomphe aujourd'hui et qui fait que nos monnaies actuelles ne valent plus rien: à commencer par le dollar et l'euro.
J'aimerais affirmer : ce sont au contraire les monnaies les plus solides du monde,
mais qui me dit qu'il n'y aura pas le plus gros krach monétaire de tous les temps demain ?

Imagine que tu tu sois assis sur 10 000 lingots d'or.

Et l'or ça vaut quelque chose ?
Ben pas forcément : si tu es dans une situation où chacun cherche une miche de pain pour tenir jusqu'au lendemain, ton or, tu pourras pas le bouffer. Et ça m'étonnerai que quelqu'un t'échange un lingot contre une miche de pain.

Maintenant, un paysan céréalier qui aura auparavant "emprunté" des dollars ou des euros pour investir dans des moyens de production pour ses champs, sera au contraire très riche, sans aucun lingot dans sa cave.
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 23 Aoû 2010, 13:09


Citation :
pour moi les "théories monétaires" sont des sciences expérimentales. tu comprends "après-coup" et jamais "avant".


parlez pour vous, ceux qui tiennent les leviers n'ont pas une intelligence à retardement. Meyer Amschel Rothschild, le fondateur de la plus grande dynastie bancaire en Europe,
«Permettez-moi d’émettre la monnaie d’une nation, et je me fiche de qui fait ses lois.»
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 23 Aoû 2010, 14:05

julieng a écrit:

Citation :
pour moi les "théories monétaires" sont des sciences expérimentales. tu comprends "après-coup" et jamais "avant".
parlez pour vous, ceux qui tiennent les leviers n'ont pas une intelligence à retardement. Meyer Amschel Rothschild, le fondateur de la plus grande dynastie bancaire en Europe,
«Permettez-moi d’émettre la monnaie d’une nation, et je me fiche de qui fait ses lois.»
On connait tous cette "punchline".

Tu peux toujours faire une loi qui nationalise toutes les banques...

Le pouvoir, c'est l'argent ET les armes, pas l'argent tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 25 Aoû 2010, 19:02

julieng a écrit:
Citation :
Alors là on est dans le café du commerce de l'économie le plus total. La monnaie pour les débiles profond : "ouais, vous avez vu, il y a tellement de milliards de dollar, ça vaut rien".

Si vous ramenez mille milliards de dollars à 300 millions de personnes, ça fait 3000 dollars par personnes. Alors vos calculs sur un dollar par jour, etc..


ces stats viennent de Marianne. l'économie us patine dans le vide, mais allez y achetez des bons du trésor us si vous croyez encore en la valeur du dollar...désormais sa valeur atteint le zéro absolu...la dette cumulé des us est de l'ordre de plus de 90% du PIB, je prévois pour le fin analyste Philippe des années fastes...

Précision : je n'ai pas dit que la dette américaine se limitait à 300 dollars par individus, j'ai dit que c'était le cas de la dette de mille milliards contractée rapportée à la population.
Pour la dette totale américaine, je ne la connais pas, je n'ai pas cherché.


Citation :

C'est le contraire de la démarche scientifique de l'historien et, sur ce point, vous êtes historien comme je suis professeur de tennis.

qu'est-ce qui fait la valeur d'un historien monsieur l'académicien? en ce qui me concerne je me place sous le patronage de Henri-Irénée Marrou, pour qui les faits et les documents ne livraient leur substance qu’à proportion des questions auxquelles les soumettait l’historien. Loin d’être une simple collection de faits, le travail de l’historien opère, pour Marrou, un maillage de ceux-ci à partir d’une grille de lecture relevant ultimement de sa vision du monde.

J'ai un problème avec la préexistence d'une grille de lecture, ce qui est le contraire de l'honnêteté intellectuelle. L'historien doit d'abord regarder les faits, et ensuite, se faisant philosophe, observer le maillage qu'ils forment, et tenter de schématiser ce maillage de façon pertinente, en écartant certains éléments considérés comme négligeables pour trouver une explication cohérente, et approcher au maximum de la vérité.
A l'inverse, le plus flagrant exemple de grille de lecture de l'Histoire préexistant à l'étude des faits est le marxisme. On voit ce que ça donne, l'idéologie expliquant l'Histoire.
A vrai dire, l'historien honnête, puisque vous voulez une définition, est celui qui peut se libérer de toute idéologie, de toute idée préconçue afin de rendre son esprit libre de lire les faits objectivement. Parce que l'on atteint pas la vérité en partant de préjugés.

La fécondité du travail de l’historien dépend donc de la constellation culturelle où il s’inscrit. il écrivait "« La richesse de la connaissance historique est directement proportionnelle à celle de la culture personnelle de l’historien. »(de la connaissance historique)l’histoire est une matière vivante, qui sollicite de celui qui l’interroge la mise en œuvre de l’ensemble de ses ressources culturelles et spirituelles. or d'un point de vue théologique et d'un point de vue métaphysique le complot est avéré.

D'un point de vue théologique la création ex nihilo est avérée. Doit-on pour cela admettre l'idée de génération spontanée en biologie ? On ne peut pas mélanger sans danger les concepts d'un domaine de connaissance à l'autre.

pour vous ces dimensions ne relèvent peut-être pas de la science historique et n'ont rien à faire dans une démonstration de cet ordre, normal vous mettez les disciplines dans des petites boîtes étanches.

Pas étanches, mais il y a une différence entre comparer, croiser, rapprocher et faire du gloubi-boulga.

enfin vous croyez le faire. dans les faits c'est impossible, car vous etes un homme même quand vous faites de la science historique. tout travail historique est la mise en oeuvre de tels présupposés métaphysique ou théologiques. tout travail sur la matière historique a forcément pour toile de fond ce type de préalables. S’ils ne sont pas toujours explicites c’est soit par ignorance, de la part de l’auteur, des composants fondateurs que son travail a mobilisés, soit à dessein de sa part, pour favoriser leur réception par le lecteur qui aura, à son insu, été sensible au montage des faits historiques et à leur interprétation.

Je vais vous faire râler : il y a sept ans, j'étais un royaliste légitimiste anti-américain partisan de l'Europe de l'Atlantique à l'Oural contre l'hégémonie anglo-saxonne. Puis le soir du 10 juin 2003, j'ai découvert l'idée de l'Algorithme (pas encore formulée ainsi). Et tout à coup j'ai réalisé la vanité des mes espérances terrestres, d'un certain nationalisme recuit et la réalité du sens de l'Histoire. Je suis devenu beaucoup plus neutre dans ma vision des choses.
Aucun background, aucune grille de lecture préalable. Simplement une révélation intellectuelle qui a pris le pas sur les préjugés qui jusque-là orientaient ma vision de l'Histoire.

Vous voyez, c'est possible. Je l'ai vécu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 25 Aoû 2010, 22:58

Helwor a écrit:

Les US ont toujours procédé de la même manière avant d'attaquer un pays :
- Lusitania en 14-18
- Pearl Harbor en 40-45
- Golfe de Tonkin pour la guerre au Vietnam
- bébé couveuse pour la guerre koweit
- 11Sept pour Afghanistan
- arme de destruction massive pour la guerre d'Irak
et maintenant propos d'Ahmadinejad pour la guerre contre l'Iran.

Je ne sais pas ce qu'il faut pour que les gens finissent par comprendre, j'éspère qu'il ne leur faudra pas une 3ème GM

Plusieurs remarques :
1/ Tout conflit démarre par un casus belli. Ce casus belli peut être subi de bonne ou de mauvaise foi : il peut être l'indignation justifiée suite à une agression illégitime, alors qu'on se serait bien passé d'une guerre, tout comme il peut être une minuscule faute diplomatique volontairement montée en épingle parce que l'on a envie d'en découdre. Parfois, le casus belli est même monté de toutes pièces pour donner une apparence de légitimité à une agression.

2/ L'existence d'un casus belli n'implique pas nécessairement qu'il soit provoqué par celui qui, in fine, bénéficie du conflit.
Le problème de tous les conspirationnistes est de faire un usage biaisé du qui bono ? Parce qu'ils vont directement aux conséquences finales sans se soucier des intermédiaires. Exemple : Pearl Harbor a entraîné les USA dans la guerre. Les USA sont sortis de la guerre plus puissants qu'ils n'y sont rentrés. Donc, Pearl Harbor était volontaire. Voit-on jugement plus sommaire ?

3/ La liste que vous présentez ne présente qu'un cas avéré de mensonge : les ADM en Irak, encore que le mensonge soit partiellement atténué par l'attitude précédente de Saddam, se vantant de chercher à se doter de telles armes, et la persistance du doute quand il affirmait qu'il n'en avait pas.
Tous les autres cas : le Lusitania, le 11 septembre comme complots pour créer un casus belli sont des interprétations conspirationnistes. Dès lors, les mettre dans une liste de soi-disant complots est une tentative tautologique de prouver l'existence d'un complot par l'affirmation du complot. Ridicule et malhonnête.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 23 Sep 2010, 18:15

AFP/URIEL SINAI
Des soldats israéliens interceptent la "flottille pour Gaza", le 31 mai 2010.




L'abordage fin mai par la marine israélienne d'une flottille en route pour Gaza constitue une "violation grave des droits de l'homme" et une utilisation "inacceptable de la brutalité", estime la mission d'enquête du Conseil des droits de l'homme de l'ONU dans un rapport publié mercredi 22 septembre. Selon ce document, des "preuves claires" existent permettant d'"appuyer des poursuites" contre Israël.



suite: http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2010/09/22/flottille-il-existe-des-preuves-claires-pour-poursuivre-israel-selon-l-onu_1414892_3208.html#xtor=AL-32280184
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 10:42

11 Septembre – A l’ONU, le Président Iranien met en cause les Etats-Unis tandis que les délégations pro-NWO quittent la salle


Nous avions déjà assisté par le passé à des épisodes mémorables à l’ONU, et nous y reviendrons à la fin de cet article.

La nuit dernière, le Président Iranien Mahmoud Ahmadinejad a publiquement mis en cause le gouvernement Bush concernant les attentats du 11 Septembre 2001, provoquant le départ instantané des élites pro-NWO, Etats-Unis en tête, et la réprobation générale des médias alignés, groupe Dassault en tête, parlant de « propos délirants » récupérés sur internet, ou de théories de la conspirations « détestables », et ce qui ne manque pas de sel, d’ « affront à la vérité » !

Il faut se rappeler que l’ONU est régulièrement le lieu de joutes particulièrement violentes entre partisans du Nouvel Ordre Mondial et forces alternatives.



Ainsi, nous avions assisté à plusieurs épisodes mémorables par le passé, où les mensonges éhontés des forces pro-NWO avaient souvent obtenu le soutien et les applaudissements des délégations les plus néo-mondialistes :

Ce fut le cas par exemple lorsqu’une jeune fille se présentant comme kowetienne, en vérité la fille manipulée et manipulatrice d’un ambassadeur pro-US, une fieffée menteuse et comédienne, avait témoigné devant le Congrès Etasunien de soit-disant massacres perpétrés par les soldats irakiens qui auraient massacrés des bébés soignés dans des incubateurs au Koweit :

Ce témoignage mensonger à portée mondiale, savamment orchestré par les manipulateurs de l’ombre, avait été repris à l’ONU par les forces pro-NWO pour déclencher la guerre contre l’Irak
, sans qu’aucune délégation ne quitte la salle bien au contraire. Et sans qu’aucun média aligné ne fasse par la suite amende honorable..

Pire encore, et cette fois directement à l’ONU, ce fut la fameuse mystification pro-NWO des pseudo-fioles d’anthrax et d’armes de Destructions Massives Irakiennes (rappelez-vous les attaques mortelles et pseudo-islamistes et pseudo-antisémites à l’anthrax le 18 Septembre 2001, qui préparaient médiatiquement l’opinion public à ce théâtre onusien) :

On y voyait le sinistre Colin Powell agiter à l’ONU une fiole censée contenir une arme biologique mortelle prétendument récupérée en Irak, provoquant le soutien unanime des délégations pro-NWO, sauf la France…

Bref, on le voit avec ces différentes affaires et bien d’autres : l’ONU est un lieu central dans l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, et les joutes qui s’y produisent sont le plus souvent en lien direct avec les manipulations les plus diaboliques des forces pro-NWO.

Et surtout, comme ces 2 affaires de bébés kowetiens et de la fiole d’anthrax irakienne en attestent, la Vérité n’est pas forcément là où les délégations acquises aux plans du Nouvel Ordre Mondial et les médias alignés veulent le faire accroire…

La pressions monte, et plus que jamais, l’Iran est désormais dans la collimateur des faucons pro-NWO qui l’avaient dès le début inclus dans l’ « Axe du Mal », et les bruits de botte vers une nouvelle guerre meurtrière se font de plus en plus audibles : la machine à tuer des forces pro-NWO continue ses ravages et l’Iran sera sans doute l’une des prochaines étapes.http://911nwo.info/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 12:01


Teresa Lewis, déficiente mentale,a été exécutée jeudi aux Etats-Unis. Sakinah est elle toujours en vie....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 12:30

julieng a écrit:

Teresa Lewis, déficiente mentale,a été exécutée jeudi aux Etats-Unis. Sakinah est elle toujours en vie....

Les responsables de la campagne de Mc Cain se sont réveillés chez eux ce matin.

Ceux de la campagne de Moussavi se sont réveillés en prison.

Citation :
Iran: six ans de prison pour un responsable réformateur 17.01.2010 Un responsable réformateur iranien, Mohsen Safaie Farahani, arrêté après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin, a été condamné à six ans de prison, a annoncé dimanche son avocat, confirmant des informations des sites internet de l'opposition.Safaie Farahani a été condamné à six ans de prison pour "atteinte à la sécurité nationale et propagande contre le régime", a dit l'avocat, Hooshang Pour-Babai, à des médias d'Etat.Deux accusations, insultes envers des responsables et diffusion de mensonges, n'ont pas été retenues par le juge, selon l'avocat qui a déclaré qu'il allait interjeter appel."La nuit dernière, il a été informé qu'il avait été condamné à six ans de prison après avoir passé 200 jours en détention", avaient auparavant rapporté les sites Kaleme.org et Parlemannews.ir.Proche de l'ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi, M. Safaie Farahani, 61 ans, fait partie des dizaines de responsables réformateurs et journalistes arrêtés après la présidentielle du 12 juin, dont une partie de l'opposition ne reconnaît pas la validité.La justice a déjà condamné plusieurs responsables réformateurs à de lourdes peines de prison pour "atteinte à la sécurité nationale", "propagande contre le régime", et pour avoir joué un rôle dans les manifestations contre le pouvoir après le scrutin de juin.M. Farahani fait partie du Front de la participation, un parti proche de l'ancien président réformateur Mohammad Khatami qui avait soutenu M. Moussavi lors de l'élection.Il a été député entre 2000 et 2004 avant de devenir vice-ministre de l'Economie et président de la Fédération nationale de football sous le mandat du président Khatami, qui a cédé la place à M. Ahmadinejad en 2005.Par ailleurs, un étudiant reconnu coupable d'appartenance aux Moudjahidine du peuple (opposition en exil) et de participation à des "rassemblements illégaux" a également été condamné à de la prison ferme, selon le site internet d'opposition Rahesabz. D'après cette source, Majid Dorri a écopé de 11 ans de prison ferme au total, 10 pour la première accusation et une pour la seconde.


AFP
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 15:15

les responsables de la campagne de Mc Cain ont accepté le choix de urnes, ils n'ont pas tenté de déstabiliser Obama, avec l'aide de plusieurs puissances étrangères...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 16:07

julieng a écrit:
les responsables de la campagne de Mc Cain ont accepté le choix de urnes, ils n'ont pas tenté de déstabiliser Obama, avec l'aide de plusieurs puissances étrangères...

Citation :
Le “père des blogueurs” risque la mort



Chers blogueurs du Monde.fr, un de nos illustres pères risque la mort.Hossein Derakhshan, plus connu sous le nom de “Blogfather”, pourrait être condamné à mort par la justice iranienne après près de deux ans de prison en confinement solitaire (c’est à dire au “trou”).C’est en 1999, à l’âge de 24 ans, que Hossein Derakhshan (aujourd’hui 35 ans), s’est fait connaître du public en tant que journaliste dans le quotidien réformateur Asre Azadegan, où il tenait une rubrique sur Internet et la culture numérique, à l’époque en vogue en Iran. Après la fermeture du quotidien par les autorités judiciaires iraniennes, il a travaillé pour le grand quotidien réformateur Hayeteh No. Sa chronique, intitulée Fenêtre sur cour (en Référence à l’oeuvre d’Hitchcock), devient vite une page entière hebdomadaire consacrée à la culture numérique, au Net et aux jeux vidéos.Exemple du talent et de l’ouverture de la jeunesse d’Iran sur le monde, mais victime chaque jour davantage de la censure et des pressions gouvernementales, Hossein se résigne en 2000 à quitter l’Iran pour s’installer à Toronto, donnant raison à un Régime qui table sur l’exil de ses meilleurs journalistes, activistes des droits de l’homme, et plus généralement cerveaux, pour continuer à abrutir en toute liberté son propre peuple. Mais c’était mal connaître Hossein…C’est depuis le Canada qu’il lance le 25 septembre 2001, à 26 ans, son blog en persan “Sardabir: khodam” ou “Rédac chef: moi-même”, utilisant le pseudo “Hoder” (pour HOssein DErakhshan) sur Blogger.com, la plate-forme de blogs de Google. Son chef d’oeuvre, un guide de création de blog en persan, en direction de ses compatriotes en Iran, pour les encourager à s’exprimer en persan sur la toile.Ce manuel connaît un tel succès qu’en un mois, plus de 100 blogs en persan sont créés. Il existe aujourd’hui des dizaines de milliers de blogs en persan, faisant de l’Iran un des grand pays au monde en nombre de blogs.
Parallèlement, il contribue à la version persane de l’encyclopédie en ligne Wikipedia et collabore avec de prestigieux journaux et sites tels que le Guardian , le Whashington Post, Newsweek, le New-York Times , la BBC Persian ou la télévision Voice of America Persian où il tient diverses chroniques où il s’adonne à de sévères critiques du Régime iranien. Au cours de plusieurs conférences, il met en avant l’utilisation des blogs, mais aussi de Wikipédia, comme moyens d’aider aux réformes politiques et à l’augmentation de la démocratie en Iran. La participation à une conférence sur Wikipédia à Francfort en 2005 lui vaudra lors d’un voyage en Iran une arrestation par les services de Renseignement iraniens le forçant à signer une lettre d’excuse, ce qu’il dénoncera dès son retour au Canada.Très attaché à la culture française, aux valeurs des Lumières, Hossein Derakhshan s’installe à Paris en 2007 pour y exercer son métier de journaliste et de blogueur. Il se prend de passion pour les philosophes post-modernistes tels Foucault, Derrida et Deleuze.Mais le tournant de la vie du “Blogfather” iranien s’est sûrement joué en janvier 2006, lorsqu’il décide de se rendre en Israël muni de son passeport canadien, dans une “tentative personnelle de mener un dialogue entre les peuples iraniens et israéliens”. Problème, la République islamique d’Iran ne reconnaissant pas l’État d’Israël, tout ressortissant iranien se rendant dans ce pays, même muni d’un autre passeport, compromet sérieusement son retour en Iran, ainsi que la sécurité de sa famille.Étrangement, à partir de ce voyage, c’est à un tout autre Hossein Derakhshan que nous allons avoir affaire. L’un des plus farouches critiques du président iranien Ahmadinejad, va peu à peu devenir son plus grand défenseur.Fustigeant l’impérialisme américain au Moyen-Orient, il affirme désormais que la presse iranienne est l’une des plus libres du Moyen-Orient, défend les positions d’Ahmadinejad et même le droit de l’Iran à se doter de l’arme nucléaire. Il commence également à critiquer de nombreux opposants au Régime iranien, ainsi que les ONG dénonçant les violations répétées des droits de l’homme en Iran, s’attirant la fureur de ses ex-amis activistes et journalistes, qui affirment reconnaître dans les propos de Derakhshan la rhétorique de Téhéran.
Certains y voient alors une tentative de Derakhshan de se racheter une bonne conduite auprès du Régime iranien, pour pouvoir favoriser son retour au pays. C’est ce qu’il fera en 2008 afin de travailler dans la chaîne iranienne gouvernementale en anglais “Press TV”, après avoir reçu, selon sa mère, l’assurance du Conseil des Iraniens de l’étranger qu’il ne courrait aucun risque de la part des autorités du pays.Mais la République islamique a la mémoire longue…Novembre 2008, Hossein Derakhshan est arrêté en pleine maison familiale à Téhéran. La suite? Près de deux ans d’emprisonnement en confinement solitaire sans aucune nouvelle ni charge précise.Or pendant ce temps, la République islamique connaît la plus grave crise de son histoire, avec les manifestations et la répression suivant la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence. Certaines rumeurs (légion en Iran) lancés par des blogueurs iraniens annoncent alors que les autorités iraniennes ont utilisé les talents du Blogfather dans la Cyber-guerre qu’elles mènent contre les jeunes opposants iraniens, qui n’ont plus que Facebook, leurs blogs, et Twitter pour communiquer entre eux et se faire entendre du monde entier. Selon certains blogueurs, les techniques aperçues dans les sites internet gouvernementaux qui s’en prennent à MirHossein Moussavi, le leader de l’opposition, ressemblent étrangement à celles employées par Hossein Derakhshan.En octobre 2009, l’ONG des activistes des droits de l’homme en Iran, affirme avoir reçu des informations indiquant que Hossein Derakhshan, qui a passé ses huit premiers mois de détention en confinement solitaire dans différents quartiers de la prison politique d’Evin de Téhéran, a été soumis à de multiples pressions physiques et psychologiques. Selon l’ONG, le blogueur a été battu de manière répétée et a été forcé d’effectuer des “squats” sous l’eau froide. Ses interrogateurs l’auraient menacé d’arrêter son père et sa soeur à moins qu’il accepte de confesser qu’il a été un espion.
Le procès de Hossein Derakhshan a débuté le 23 juin 2010 et s’est achevé en juillet dernier. Le Blogfather est accusé de “coopération avec des États-ennemis, propagande contre le Régime islamique, promotion de groupe anti-révolutionnaires, insulte de personnages saints et lancement de sites vulgaires et obscènes”.Le 19 septembre dernier, le site d’infos iranien Kamtarin a annoncé que la branche n°15 de la Cour révolutionnaire, présidée par le Juge Abolqasem Salavati, avait requis la peine de mort contre Derakhshan. Dans une interview au site, la mère demande la clémence des autorités iraniennes en évoquant le passé de son fils :” Au sujet du jugement du juge, il n’y a rien que nous puissions faire à part prier, car personne ne connaît le futur hormis Dieu. Le procureur a requis la peine maximum tant pour punir Hossein que pour servir d’exemple vis-à-vis des autres. Je vous demande, en tant que sa mère, pas en tant que quelqu’un dont la famille a payé très cher pour cette Révolution (islamique) : pourquoi ne pas hisser Hossein en exemple, celui de quelqu’un qui a changé ses positions, qui est retourné dans son pays, et qui est prêt à détailler ses actions et pensées passées. Voulez-vous vraiment montrer au peuple que la repentance ne sert à rien? Toute cette famille, durant toutes ces années difficiles, a soutenu ce Régime. Hossein est aussi un des nôtres. Ce ne serait pas juste de le soumettre à une peine si sévère, au regard du récit de sa vie”.Si la condamnation à mort de Hossein Derakhshan était confirmée, elle représenterait un fait sans précédent dans la répression s’abattant sur les journalistes iraniens, qui étaient jusque-là “uniquement” condamnés à de lourdes peines de prison. La semaine dernière, l’illustre journaliste iranien Emadeddin Baghi a été condamné à six ans d’emprisonnement pour le simple fait d’avoir interviewé l’année dernière sur la BBC persane le Grand Ayatollah dissident Hosein-Ali Montazeri, décédé en décembre dernier.Un autre blogueur iranien, Vahid Asghari, 24 ans, lui-aussi emprisonné depuis 2008, risque également la peine de mort pour les mêmes accusations que Derakhshan.Les sites français Reporters-sans-frontières et Internet-sans-frontières ont lancé des appels à la mobilisation en faveur de Hossein Derakhshan et Vahid Asghari. Une pétition internationale a également été créé ici.Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a exprimé, vendredi 24 septembre, sa “consternation” et demandé aux autorités de Téhéran de ne pas condamner Hossein Derakhshan, un célèbre blogueur irano-canadien emprisonné depuis 2008 en Iran sous diverses accusations et menacé de la peine de mort.“J’apprends avec consternation et avec la plus vive inquiétude que la peine de mort a été requise, mercredi 22 septembre, par le procureur de Téhéran, à l’encontre du jeune blogueur Hossein Derakhshan”, s’est indigné aujourd’hui le maire de Paris. Bertrand Delanoë a rappelé qu’il “est une haute figure de la culture et de la liberté d’expression en Iran. Le blog d’Hossein Derakhshan, rédigé en persan et en anglais, est l’un des plus visités au monde, parmi tous les sites où s’exprime la voix de l’Iran libre”. Le maire de Paris a entre autres appelé “solennellement les autorités judiciaires de Téhéran à ne pas condamner Hossein Derakhshan”.Chers blogueurs et lecteurs du Monde.fr, en sachant qu’une mobilisation internationale pour sauver une personne emprisonnée en Iran porte ses fruits (vous l’avez vu avec les cas Sakineh et Jafar Panahi), vous savez ce qu’il vous reste à faire pour sauver notre père à tous…

http://iran.blog.lemonde.fr/2010/09/24/le-pere-des-blogueurs-risque-la-mort/

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 24 Sep 2010, 16:10

J'imagine que lui aussi, il mérite son sort ?

Des fois, julieng, votre argumentation me fait penser au sketch des inconnus sur le JT de Marseille :

"Le gérant d'un bar a abattu une bande de maghrébins, qui soi-disant parlaient trop fort.
La police s'est immédiatement rendue sur les lieux, et son enquête a établi qu'effectivement... les maghrébins parlaient trop fort.
"

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 26 Sep 2010, 05:22

Bonsoir JulienG,

j'ai du mal à entrer dans les nombreux détails et les preuves que vous accumulez. Mais un point me laisse assez dubitatif dans vos propos :

- en gros, si l'on vous croit, Ahmadinedjad, Castro, les auteurs du Protocole des Sages de Sion, les staliniens, avaient raison et c'est
- les USA, la presse libre "occidentale", les "sionistes", qui ont toujours tout faux?

Il me semble que les sources des propos à la Soral, Meyssan, Dieudonné, ont une genèse assez lisible, ces théories s'inspirent de deux courants principaux :

- les anciens staliniens reconvertis en tiers-mondistes et qui finissent par devenir des islamo-compatibles (extrême gauche), par haine de leur vieil ennemi le Capitalisme "cosmopolite".
Vous voyez, vous devriez simplement suivre la genèse précise et historique des courants auxquels vous accordez foi, pour voir qu'il ne s'agit que de la continuité stalinienne, toujours prête à inventer des mensonges (par ex. sur Pie XII, comme il a été montré ici même).
- Ou, bien pire, cela sera la continuité des courants réactionnaires qui vont de l'Abbé Barruel dénonçant les complots "judéo-maçonniques" aux courants nazis puis au New Age occultisant qui dénonce les Illuminatis. (Voir Taguieff qui décrit cela très bien).

En gros, de telles sources, qu'elles soient de type I ou de type II, semblent particulièrement douteuses, et leurs affirmations sont a priori non crédibles. Enfin moins crédibles que les sources "officielles", certes douteuses elles aussi, mais moins compromises avec les pires totalitarismes du XXème siècle malgré tout!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 26 Sep 2010, 08:52

julieng a écrit:

Teresa Lewis, déficiente mentale,a été exécutée jeudi aux Etats-Unis. Sakinah est elle toujours en vie....

Oui Sakinah est toujours en vie, sa peine a été suspendu (mais pas encore annulé)
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 26 Sep 2010, 14:42

Citation :
- en gros, si l'on vous croit, Ahmadinedjad, Castro, les auteurs du Protocole des Sages de Sion, les staliniens, avaient raison et c'est
- les USA, la presse libre "occidentale", les "sionistes", qui ont toujours tout faux?

non pas, Staline, Castro, Ahmadinedjad ont une partie de la vérité: le libéralisme est bien porteur de le mort de l'homme, mais le communisme en s'attaquant aux symptômes seulement ( l'exploitation économique) ne fait qu'entretenir le foyer d'infection... par rapport au communisme le libéralisme est dans une situation comparable, mais il n'a de quoi mettre en lumière une partie seulement de ses dommages...seul le christianisme permet de comprendre quelles sont les racines de l'infection sur le plan docrtrinal et par quels moyens les agents infectieux ont réussi à propager le mal.

les communistes n'ont jamais que reproduit les méthodes mêmes des libéraux ( une bonne grosse révolution, puis la subversion culturelle), si bien que chacun est outillé pour s'accuser de comploter, dénoncer chez l'autre la manip etc...mais les deux participent ultimement d'un même projet, c'est pourquoi dans le mondialisme ils opèrent désormais leur jonction.

Ce n'est qu'à la lumière du christianisme que tout devient claire, autant sur le plan doctrinal ( quelle est la nature du complot, sa finalité) que sur le plan méthodologique et historique.



« il est une force ennemie qui, sous l’isntigation et l’impulsion de l’esprit du mal, n’a cessé de combattre le nom chrétien, et s’est toujours associé certains hommes pour réunir et diriger leurs efforts destructeurs contre les vérités révélées de Dieu, et, au moyen de funestes discordes, contre l’unité de la société chrétienne. Ce sont là comme des cohortes disposées pour l’attaque, et personne n’inigore combien, dans tous les temps, l’Eglise a eu à souffrir de leurs assauts.
Or l’esprit commun à toutes les sectes antérieures, qui se sont insurgées contre les institutions catholiques, a repris vie dans la secte que l’on nomme maçonnique, et qui, fière de puissance et de richesse, ne craint pas d’attiser avec une violence inouïe le feu de la guerre, et de le porter dans tous les domaines les plus sacrés
»(Léon XIII, Inimica vis, 8 déc 1892)


« la simultanéité des assauts dans la persécution qui a soudainement éclaté en ces derniers temps, comme un orage dans un ciel serein, c'est-à-dire sans cause proportionnée à l’effet ; l’uniformité des moyens mis en œuvre pour préparer, cette persécution, campagne de presse, réunions publiques productions théâtrales ; l’emploi dans tous les pays des mêmes armes, calomnies et soulèvements populaires, tout cela trahit bien vraiment l’identité des desseins et le mot d’ordre parti d’un seul et même centre de direction. Simple épisode du reste qui se rattache à un plan arrêté d’avance, et qui se traduit en actes sur un théâtre de plus en plus large afin de multiplier les ruines que nous avons énumérées précédemment. » lettre apostolique, Parvenu à la vingt-cinquième année.


"Mais Vous connaissez encore aussi bien, Vénérables Frères, les autres monstruosités de fraudes et d'erreurs par lesquelles les enfants de ce siècle s'efforcent chaque jour de combattre avec acharnement la religion catholique et la divine autorité de l'Eglise, ses lois non moins vénérables ; comment ils voudraient fouler également aux pieds les droits de la puissance sacrée et de l'autorité civile. C'est à ce but que tendent ces criminels complots, contre cette Eglise romaine, siège du bienheureux Pierre, et dans laquelle Jésus-Christ a placé l'indestructible fondement de toute son Eglise. Là tendent toutes ces sociétés secrètes sorties du fond des ténèbres pour ne faire régner partout, dans l'ordre sacré et profane, que les ravages et la mort ; sociétés clandestines si souvent foudroyées par l'anathème des Pontifes romains nos prédécesseurs dans leurs Lettres apostoliques, lesquelles Nous voulons en ce moment même confirmer et très exactement recommander à l'observation par la plénitude de Notre puissance apostolique
. "»(Pie Ix, qui pluribus, 9 nov 1846)

" quand le jour fut venu, les juifs tinrent une réunion et jurèrent avec anathème contre eux-mêmes de ne manger ni boire jusqu’à ce qu’ils eussent tué Paul. Ils étaient plus de quarante qui avaient fait cette conjuration. Ils allèrent trouver les grands prêtres et les anciens et ils dirent « nous avons juré avec anathème contre nous-mêmes de ne prendre aucune nourriture que n’ayons tué Paul »(ac 23, 12-14)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 27 Sep 2010, 17:31

L'Iran affirme avoir tué des "mercenaires américains"
LEMONDE.FR avec AFP | 27.09.10 | 17h04 • Mis à jour le 27.09.10 | 17h22 Réagissez Classez Imprimez Envoyez Partagez
Partagez :



REUTERS/MORTEZA NIKOUBAZL
Douze personnes avaient été tuées et 81 autres blessées par l'explosion d'une bombe, le 22 septembre, à Mahabad, une ville à forte population kurde de la province iranienne d'Azerbaïdjan occidental.

Trente "terroristes", dont des "mercenaires américains", impliqués dans l'attentat qui a fait douze morts le 22 septembre à Mahabad, ont été tués samedi dans une opération des Gardiens de la révolution, en territoire irakien, annoncent, lundi 27 septembre, des responsables militaires iraniens. "Ces terroristes, parmi lesquels d'anciens officiers du régime baassiste irakien et des mercenaires américains, ont été tués lors d'une opération menée par les Gardiens de la révolution et le bassidj" (milice islamiste), a déclaré Abdolrassoul Mahmoudabadi, commandant militaire local iranien cité par le site de la télévision d'Etat.



Il n'a fourni aucun détail sur les "mercenaires américains" qui auraient été tués lors de cette opération, apparemment intervenue en territoire irakien à proximité de la frontière iranienne selon un autre responsable militaire. "Dès que les terroristes et d'autres contre-révolutionnaires se sont rassemblés dans un secteur de l'autre côté de la frontière, les Gardiens ont lancé une opération d'encerclement (...) et ont déclenché une offensive samedi", a expliqué Mohammad Pakpour, chef des forces terrestres des Gardiens de la révolution, sur le site de la télévision d'Etat. "Cette offensive a entraîné la mort de nombreux mercenaires de l''arrogance globale' [appellation désignant généralement les Etats-Unis] incluant les principaux éléments du crime terroriste de Mahabad", a-t-il ajouté.

ZONE FRONTALIÈRE INSTABLE

Douze personnes avaient été tuées et quatre-vingt-une autres blessées par l'explosion d'une bombe, le 22 septembre, à Mahabad, une ville à forte population kurde de la province iranienne d'Azerbaïdjan occidental (nord-ouest), frontalière de l'Irak et de la Turquie. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants qui assistaient à un défilé militaire à l'occasion du trentième anniversaire du déclenchement de la guerre entre l'Iran et l'Irak. "Les informations obtenues, en particulier le type d'explosif utilisé, montrent que les services de renseignement américains et israéliens sont les principaux responsables de cet attentat", a affirmé lundi Abdolrassoul Mahmoudabadi.

Les régions frontalières de l'Irak et la Turquie, où vit une importante minorité kurde, sont le théâtre d'affrontements périodiques entre les forces iraniennes et des mouvements rebelles armés kurdes, notamment le PJAK (Parti pour une vie libre du Kurdistan), implanté dans le nord-est de l'Irak. L'Iran accuse les Etats-Unis de soutenir le PJAK ainsi que d'autres organisations ethniques aux frontières de l'Iran, ce que Washington a toujours démenti.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Lun 27 Sep 2010, 20:13

SJA a écrit:
L'Iran affirme avoir tué des "mercenaires américains"
LEMONDE.FR avec AFP | 27.09.10 | 17h04 • Mis à jour le 27.09.10 | 17h22 Réagissez Classez Imprimez Envoyez Partagez
Partagez :



REUTERS/MORTEZA NIKOUBAZL
Douze personnes avaient été tuées et 81 autres blessées par l'explosion d'une bombe, le 22 septembre, à Mahabad, une ville à forte population kurde de la province iranienne d'Azerbaïdjan occidental.

Trente "terroristes", dont des "mercenaires américains", impliqués dans l'attentat qui a fait douze morts le 22 septembre à Mahabad, ont été tués samedi dans une opération des Gardiens de la révolution, en territoire irakien, annoncent, lundi 27 septembre, des responsables militaires iraniens. "Ces terroristes, parmi lesquels d'anciens officiers du régime baassiste irakien et des mercenaires américains, ont été tués lors d'une opération menée par les Gardiens de la révolution et le bassidj" (milice islamiste), a déclaré Abdolrassoul Mahmoudabadi, commandant militaire local iranien cité par le site de la télévision d'Etat.



Il n'a fourni aucun détail sur les "mercenaires américains" qui auraient été tués lors de cette opération, apparemment intervenue en territoire irakien à proximité de la frontière iranienne selon un autre responsable militaire. "Dès que les terroristes et d'autres contre-révolutionnaires se sont rassemblés dans un secteur de l'autre côté de la frontière, les Gardiens ont lancé une opération d'encerclement (...) et ont déclenché une offensive samedi", a expliqué Mohammad Pakpour, chef des forces terrestres des Gardiens de la révolution, sur le site de la télévision d'Etat. "Cette offensive a entraîné la mort de nombreux mercenaires de l''arrogance globale' [appellation désignant généralement les Etats-Unis] incluant les principaux éléments du crime terroriste de Mahabad", a-t-il ajouté.

ZONE FRONTALIÈRE INSTABLE

Douze personnes avaient été tuées et quatre-vingt-une autres blessées par l'explosion d'une bombe, le 22 septembre, à Mahabad, une ville à forte population kurde de la province iranienne d'Azerbaïdjan occidental (nord-ouest), frontalière de l'Irak et de la Turquie. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants qui assistaient à un défilé militaire à l'occasion du trentième anniversaire du déclenchement de la guerre entre l'Iran et l'Irak. "Les informations obtenues, en particulier le type d'explosif utilisé, montrent que les services de renseignement américains et israéliens sont les principaux responsables de cet attentat", a affirmé lundi Abdolrassoul Mahmoudabadi.

Les régions frontalières de l'Irak et la Turquie, où vit une importante minorité kurde, sont le théâtre d'affrontements périodiques entre les forces iraniennes et des mouvements rebelles armés kurdes, notamment le PJAK (Parti pour une vie libre du Kurdistan), implanté dans le nord-est de l'Irak. L'Iran accuse les Etats-Unis de soutenir le PJAK ainsi que d'autres organisations ethniques aux frontières de l'Iran, ce que Washington a toujours démenti.

mercenaires américains ce vieux comme le monde ...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 29 Sep 2010, 20:56

Le président de l’Union européenne des associations de football (UEFA), Michel Platini, vient d’affirmer que les mesures israéliennes vis-à-vis du sport palestinien constituaient une violation des réglementations et lois internationales en vigueur, susceptible de le pousser à reconsidérer la qualité de membre de l’UEFA pour Israël.

Michel Platini vient de rencontrer Jibril Rajoub, président de la Fédération palestinienne de football. Celui-ci a mis en avant les pratiques israéliennes qui ont pour effet d’isoler le sport palestinien évoquant les restrictions imposées pour les allers et venues des sportifs palestiniens et les difficultés à pouvoir importer des équipements sportifs. Israël a interdit par ailleurs l’entrée de matériels destinés à favoriser le développement du sport en Palestine, octroyés en juillet 2009 par Platini, et qui sont toujours bloqués au niveau des ports israéliens. Jibril Rajoub a fourni un rapport détaillé au président de l’UEFA sur les difficultés des sportifs palestiniens, et notamment des footballeurs, à pouvoir se réunir, s’entraîner et se déplacer.
Michel Platini a alors déclaré qu’Israël avait été accepté en Europe et qu’ils doivent respecter les messages des lois et réglementations sportives internationales, faute de quoi leur présence en Europe n’aura pas lieu d’être : « Je vais peser de tout mon poids pour mettre un terme à la souffrance du joueur palestinien notamment au football et je présenterai cet état de fait au bureau exécutif lors de la prochaine réunion prévue en automne 2010 d’autant plus qu’Israël est membre du bureau exécutif. » C’est un message particulièrement ferme et tout à fait inhabituel qu’Israël reçoit de la part d’un organisme international.

Israël avait quitté la confédération asiatique du fait du boycott des pays arabes et avait été accepté dans les instances européennes de football. C’est pour cela que les équipes de clubs israéliens disputent la Champion’s League et la Ligue Europa, tandis que l’équipe nationale dispute sa qualification pour la Coupe du monde au sein de la zone Europe et participe aux qualifications pour le championnat d’Europe des Nations. En 2002, l’UEFA avait empêché provisoirement des matchs internationaux de se dérouler en Israël mais pour des considérations liées à la sécurité et du fait de la menace d’attentats. Ce n’était en rien une condamnation politique d’Israël.

Si Platini maintient sa menace, le coût serait particulièrement lourd pour Israël. La menace de suspension de la participation des équipes nationales ou de clubs israéliens à des compétitions européennes serait un coup très dur porté à Israël. On se rappelle ainsi qu’en 1992, l’équipe de Yougoslavie avait été écartée du fait du début des guerres balkaniques. Contrairement à l’ONU avec l’Assemblée générale qui multiplie les résolutions sans aucune valeur juridique contraignante et où le Conseil de sécurité est bloqué par le veto des Etats-Unis, l’UEFA peut prendre de vraies décisions. La visibilité du sport, son impact quotidien profondément ancré dans les sociétés, donneraient au débat sur la participation d’Israël à l’UEFA, une importance politique et symbolique énorme.

On peut penser qu’Israël ne se méprendra pas sur le message envoyé par Platini en sachant que, pour de simples raisons d’attachement au sport, il ne cédera pas et que les moyens traditionnels de pression qui fonctionnent très bien pour les Etats européens n’auront pas d’effets sur l’instance suprême européenne sportive. Il est donc très probable qu’Israël revoit assez rapidement sa politique de restriction des déplacements des sportifs palestiniens et de la fourniture d’équipements sportifs à la Palestine. Les dirigeants israéliens sont suffisamment perspicaces pour savoir quelles pressions sont réelles ou purement verbales. Et Platini et l’UEFA auront probablement plus d’impact et d’influence sur leur décision que les différentes protestations verbales sans consistance des dirigeants politiques occidentaux.

http://pascalbonifaceaffairesstrategiques.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/09/27/netanyahou-doit-plus-craindre-platini-qu-obama.html

Trouvé sur Bellaciao
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 12 Oct 2010, 17:26

Un rapport confidentiel pronostique l'effondrement de l'économie iranienne

Selon un rapport confidentiel adressé au guide suprême, auquel « Les Echos » ont eu accès, l'économie iranienne pourrait « s'effondrer d'ici à un an » en raison des sanctions occidentales si de sévères mesures ne sont pas prises.

Ecrit par

Yves BOURDILLON
Journaliste

Ses 3 derniers articles

  • 12/10 | 01:00
    IRAN : un RAPPORT secret PRédit un désastre économique page 7
  • 11/10 | 17:40
    Un rapport confidentiel pronostique l'effondrement de l'économie iranienne
  • 11/10 | 01:00
    Emploi stable au Canada
Tous ses articles



Un rapport confidentiel adressé fin septembre au guide suprême du régime iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, souligne les risques « substantiels d'un effondrement économique d'ici à moins d'un an » en raison des sanctions internationales prises pour obliger le pays à abandonner son programme nucléaire. De source généralement bien informée à Téhéran, ce rapport, auquel ont eu accès « Les Echos », rédigé par des économistes de la Banque centrale et des ministères de l'Economie et du Pétrole, indique que les sanctions de l'ONU et celles ajoutées, en juillet dernier, par les Etats-Unis et l'Union européenne pèsent considérablement sur les secteurs du commerce, de la finance et du pétrole.
Le pétrole qui rapporte les deux tiers des recettes de l'Etat, souffre du retrait des entreprises occidentales, contraintes de choisir entre leurs intérêts aux Etats-Unis et en Iran. Alors que le français Total, l'anglo-néerlendais Shell, le norvégien Statoil et l'italien ENI ont suspendu (« Les Echos » du 1 er octobre) tout investissement, peut-être suivis bientôt par le japonais Inpex, le manque de maintenance étrangère et de pièces détachées influe sur la production de pétrole, passée de 4,2 millions de barils par jour mi-2009 à 3,5 millions cet été.
Pénuries de carburant

L'approvisionnement en essence devient problématique (faute d'investissements dans le raffinage, Téhéran, quoique détenteur des troisièmes réserves mondiales d'or noir, doit importer le tiers de sa consommation). Fournissant la moitié de ces importations, Tupras, compagnie basée en Turquie, pays pourtant allié, a suspendu ses opérations fin août, après les suisses Vitol et Glencore, l'indien Reliance et le russe Lukoil. Le carburant provient désormais du Turkménistan, de la Chine, du Venezuela, ou encore, en contrebande, d'Irak. Dans l'industrie, le coréen Kia et l'allemand Thyssen ont emboîté le pas fin septembre à Caterpillar, Toyota, Daimler et Hewlett-Packard en suspendant leurs activités. Allianz, Munich Ré ou Lloyds refusent à présent d'assurer des cargos et avions approvisionnant l'Iran, tandis que le financement du commerce extérieur devient très compliqué, la totalité des banques occidentales évitant tout contact avec l'Iran. Les banques des Emirats arabes unis, par où transite la moitié des importations iraniennes, ont coupé les ponts avec le pays, il y a deux semaines, ce qui s'y est traduit par une carence de billets verts (et une brusque hausse du dollar, à 10.900 rials). Le régime a aussi averti, samedi, qu'il réprimerait les manifestations et les grèves de commerçants qui suivront vraisemblablement la suppression, à partir du 23 octobre, des coûteuses subventions à la consommation de produits alimentaires et de carburants (10 % du PIB).
Chiffrant l'impact potentiel des sanctions à plusieurs dizaines de milliards de dollars en année pleine, le rapport confidentiel recommande à l'ayatollah Khamenei, numéro un du régime devant le président Mahmoud Ahmadinejad, de prendre des « mesures drastiques pour éviter une crise grave », qui, sans paralyser le pays serait marquée par des pénuries et faillites innombrables d'ici à douze, voire huit mois selon certains des auteurs. Il s'agirait de « reconvertir d'urgence le commerce extérieur » vers la Chine, la Russie et l'Inde, « d'augmenter les réserves en produits alimentaires et carburant » et, en dépit des obstacles techniques, de « convertir dans d'autres monnaies », par exemple en yuans, les réserves de la banque centrale placées en dollars et euros.
YVES BOURDILLON, Les Echos


http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/020853265161.htm

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Article de Michel Guillou : "Il faut supprimer les Tice des formations disciplinaires".
» Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)
» Viviane Youx, présidente de l'AFEF : "Il faut revoir les programmes de français"
» "Il faut que vienne d'abord l'apostasie" St Paul Apôtre aux Thessaloniciens
» La guerre Iran-Israël est-elle imminente ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: