DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 10 Aoû 2010, 19:48

Une bonne moitié voire presque 2/3 des libanais est un peu prise en otage par l'Iran et ses forces. Israël n'hésitera pas à frapper au Liban s'il l'estime nécessaire.

Une entrée en guerre du hezbollah dans un conflit, cette fois moins local que celui de 2006,
pourrait faire exploser le Liban en deux ou trois parties.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 10 Aoû 2010, 19:51

nilamitp a écrit:
Une bonne moitié voire presque 2/3 des libanais est un peu prise en otage par l'Iran et ses forces. Israël n'hésitera pas à frapper au Liban s'il l'estime nécessaire.

Une entrée en guerre du hezbollah dans un conflit, cette fois moins local que celui de 2006,
pourrait faire exploser le Liban en deux ou trois parties.

Vue l'évolution globale de tout le Moyen-Orient, il se pourrait bien que le Liban ne soit que le départ du conflit d'ampleur qui couve entre USA et Iran. Le Hezbollah ne peut pas être cassé sans toucher à l'Iran.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 10 Aoû 2010, 19:54

Alexis232 a écrit:
Ca me fait penser a un livre... beaucoup de gens on filé du mauvais coton après l'avoir lu.
Ils ont filer un mauvais coton !?
Confused

Ils sont devenus délinquants !?

Communistes !?

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 10 Aoû 2010, 22:19

nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
Ca me fait penser a un livre... beaucoup de gens on filé du mauvais coton après l'avoir lu.
Ils ont filer un mauvais coton !?
Confused

Ils sont devenus délinquants !?

Communistes !?

:mdr:


Non pas vraiment communistes plutôt conservateurs de droite dure. pirat
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 11 Aoû 2010, 00:45

L'avertissement de Nétanyahou à l'ONU

Israël ne veut pas laisser ses soldats témoigner devant la commission d'enquête de l'ONU. Benyamin Nétanyahou a averti mardi que son pays refuserait de coopérer avec les experts chargés d'enquêter sur le raid meurtrier lancé le 31 mai dernier par les commandos israéliens contre la flottille turque à destination de Gaza, si des militaires ayant pris part à l'abordage devaient être interrogés. Les autorités israéliennes ont accusé l'ONU d'être revenue sur des garanties préalables . «Avant qu'Israël annonce sa participation à cette commission, nous nous sommes assurés lors de négociations intensives en coulisse que son mandat serait équitable, responsable et ne porterait pas atteinte aux intérêts vitaux et de sécurité de l'État d'Israël», a dit Nir Hefetz, le porte-parole du premier ministre.
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait démenti la veille tout accord de ce genre. Soumis à une forte pression internationale, et notamment américaine, Nétanyahou avait accepté de coopérer avec l'ONU. Israël préfère éviter le boycott pur et simple de la commission d'enquête. Mais les Israéliens ne veulent pas non plus que leurs soldats soient entendus par des enquêteurs internationaux, au risque de créer un dangereux précédent. Ehoud Barak, le ministre israélien de la Défense, s'est lui aussi opposé à ce que des militaires témoignent devant des commissions d'enquête civiles. Il a comparé les soldats à des chirurgiens, qui ne peuvent pas accomplir leur mission en ayant à l'esprit d'éventuelles poursuites judiciaires. «Je ne veux pas voir des soldats engagés dans une opération devoir penser à un procureur», a déclaré Barak, qui témoignait mardi devant une autre commission, formée par le gouvernement israélien.

Barak a affirmé que la justice militaire israélienne disposait de tous les moyens nécessaires pour sanctionner des soldats. Alors que Netanyahou s'était montré la veille embarrassé devant la commission Turkel, Ehoud Barak a noyé ses interrogateurs sous un flot de détails concernant la préparation de l'opération.


«Provocation planifiée»

Au cours d'un long témoignage manifestement parfaitement préparé, il a défendu la décision du gouvernement d'intercepter la flottille avant qu'elle ne force le blocus, accusant ses organisateurs de «provocation planifiée». Il a aussi affirmé que l'abordage avait été décidé après l'échec de tous les «efforts diplomatiques». Le ministre de la Défense a indiqué que les services de renseignements l'avaient mis en garde contre de possibles «collisions et frictions» pendant l'assaut, mais pas d'un comité d'accueil décidé à en découdre.

Le mandat de la commission Turkel, à laquelle participent deux observateurs étrangers, dont l'ancien premier ministre d'Irlande du Nord David Trimble, ne lui permet que d'examiner les aspects juridiques de l'assaut au regard du droit international puis soumettre ses conclusions au groupe d'experts de l'ONU.


----------------

Mouarf, mouarf, mouarf...



Vous pouvez faire votre enquête mais vous n'interrogez aucun témoin direct des opérations, OK???....



Vous interrogez les dauphins et les méduses qui se trouvaient sur zone, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 14 Aoû 2010, 22:57

La Russie vient d'anoncer la mise en service de la centrale nucléaire iranienne le 21/08.

Sait-on jamais le bombardement pourrait avoir d'ici là. cela ne laisse plus que quelques jours.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 14 Aoû 2010, 23:00

SJA a écrit:
La Russie vient d'anoncer la mise en service de la centrale nucléaire iranienne le 21/08.

Sait-on jamais le bombardement pourrait avoir d'ici là. cela ne laisse plus que quelques jours.


Le problème de la mise en route de cette centrale avec le combustible livré par la Russie démontre que les Iraniens veulent plus que le nucléaire civil : sans cela ils ne chercheraient pas à enrichir leur propre combustible de leur côté.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 14 Aoû 2010, 23:11

Moi je vois bien les Israeliens attaquer quelques heures avant la mise en service.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 00:01

S'ils ratent leur coup , les conséquences géopolitiques seront terribles .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 00:15

boudo a écrit:
S'ils ratent leur coup , les conséquences géopolitiques seront terribles .




Cette fois c'est pas un choc petrolier qu'on va subir...ça va pénaliser tout le monde mais peut-être plus que tout le monde la Chine vue le nombre énorme de manufactures.
Même si US et UE seront touchés par ce "mega" choc pétrolier,in fine le futur Leader ship chinois sera remis en cause par cette crise pétrolière.
Ça va sûrement faire grimper le prix de ses produits...d'autant plus que si l'occident écrase l'Iran les chinois seront considérées comme faisant partie du camps perdants un peu comme le Japon à la fin de la WWII.
Vous en pensez quoi de cette approche?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 00:18

Les Russes on retourné leur veste au dernier moment pour faire partie du camp des vainqueurs :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 00:19

A peu près d'accord avec votre message de 0h15 mais l'inconnue reste la réaction des mondes musulmans et leur recomposition probable . Tout peut alors survenir .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 00:41

boudo a écrit:
A peu près d'accord avec votre message de 0h15 mais l'inconnue reste la réaction des mondes musulmans et leur recomposition probable . Tout peut alors survenir .


Demain si je croise "La reponse" sur le forum,je lui poserai la question concernant le plan B en cas de défaite qui sera sans aucun doute cinglante mais pas souhaitable pour les populations environnantes, espérons que ça sera des frappes chirurgicales comme disent les Américains...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 10:02

Alexis232 a écrit:
Les Russes on retourné leur veste au dernier moment pour faire partie du camp des vainqueurs :mdr:

???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 15:32

joker911 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les Russes on retourné leur veste au dernier moment pour faire partie du camp des vainqueurs :mdr:

???

Salut Joker si jamais ça peut te donner une idée d'un probable rapprochement Russie/Washington:


mardi 13 juillet 2010
Iran-Russie, la crise
L’Iran est proche d’avoir le potentiel de construire une bombe atomique, a déclaré en substance, le 12 juillet, le président russe Dmitri Medvedev. Cette déclaration, saluée par l’administration américaine, survient après le vote, le mois dernier, d’une nouvelle résolution du Conseil de sécurité des Nations unies renforçant les sanctions contre l’Iran. Elle confirme le rapprochement sensible entre le Kremlin et Washington, à l’œuvre depuis l’élection du président Barack Obama, mais aussi la « valse confuse entre Moscou et Téhéran » analysée par Jacques Lévesque dans le numéro du Monde diplomatique de juillet(en kiosques). La Russie mettra-t-elle en péril les importantes relations économiques et politiques qu’elle entretient avec le régime iranien ?

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010-07-13-Iran-Russie
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 20:13

Alexis232 a écrit:
joker911 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les Russes on retourné leur veste au dernier moment pour faire partie du camp des vainqueurs :mdr:

???

Salut Joker si jamais ça peut te donner une idée d'un probable rapprochement Russie/Washington:


mardi 13 juillet 2010
Iran-Russie, la crise
L’Iran est proche d’avoir le potentiel de construire une bombe atomique, a déclaré en substance, le 12 juillet, le président russe Dmitri Medvedev. Cette déclaration, saluée par l’administration américaine, survient après le vote, le mois dernier, d’une nouvelle résolution du Conseil de sécurité des Nations unies renforçant les sanctions contre l’Iran. Elle confirme le rapprochement sensible entre le Kremlin et Washington, à l’œuvre depuis l’élection du président Barack Obama, mais aussi la « valse confuse entre Moscou et Téhéran » analysée par Jacques Lévesque dans le numéro du Monde diplomatique de juillet(en kiosques). La Russie mettra-t-elle en péril les importantes relations économiques et politiques qu’elle entretient avec le régime iranien ?

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2010-07-13-Iran-Russie

Elle change pas de camp elle fournit toujours ce qu'on achete a la russie. et ce la russie qui demare l'usine le 28.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Dim 15 Aoû 2010, 20:19

Oui c'est normal buisness is buisness pas vrai,c'est un peu comme les Us avec l'Allemagne en 40/45...

Regarde le Patriarche de la famille Bush:

Prescott Bush (1895 - 1972) était un homme d'affaires et un homme politique américain, membre du Parti républicain et sénateur américain du Connecticut de 1953 à 1963.

Il est considéré comme le patriarche de la famille Bush : son fils George H. W. Bush et son petit-fils George W. Bush seront tous deux élus présidents des États-Unis, un autre de ses petit-fils Jeb Bush sera élu gouverneur de Floride.

L'origine de sa fortune est controversée car acquise en partie en faisant des affaires avec l'Allemagne nazie, avant la Seconde Guerre mondiale et l'entrée en guerre des États-Unis.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prescott_Bush
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:20

SJA a écrit:
Moi je vois bien les Israeliens attaquer quelques heures avant la mise en service.


L'Iran met en garde contre toute attaque de Bouchehr




L'Iran a mis en garde mardi contre toute
attaque militaire de sa première centrale nucléaire à Bouchehr, qui doit
commencer à être chargée en combustible à partir de samedi, ont rapporté les
médias iraniens.
"Toute agression contre la centrale recevra une riposte sérieuse de la part
de l'Iran", a affirmé mardi le porte-parole du ministère iranien des Affaires
étrangères, Ramin Mehmanparast, interrogé sur les risques d'une attaque par
Israël lors d'un point de presse.
"Une attaque contre une centrale nucléaire serait un crime international,
car ses conséquences ne toucheraient pas seulement le pays visé mais auraient
une portée mondiale", a déclaré pour sa part Ali Akbar Salehi, le chef de
l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) cité par l'agence
officielle IRNA.
Les Etats-Unis et Israël affirment régulièrement ne pas exclure une attaque
contre l'Iran pour stopper son programme nucléaire controversé. Les Occidentaux
soupçonnent l'Iran, malgré ses démentis répétés, de chercher à fabriquer l'arme
atomique sous couvert de son programme nucléaire civil.
"Jusque-là Bouchehr était une simple installation (...) mais lorsque le
combustible y sera introduit, elle deviendra une centrale nucléaire et nous
entrerons dans une nouvelle phase", a souligné M. Salehi.
M. Mehmanparast a rappelé à cet égard que "selon les lois internationales,
les installations contenant des combustibles nucléaires ne peuvent pas être
attaquées à cause des conséquences humanitaires".
Il a toutefois jugé "peu probable un tel acte dangereux", estimant que les
menaces israéliennes contre les installations nucléaires iraniennes "sont
répétitives et ont perdu de leur signification".
L'éventualité d'une frappe israélienne contre Bouchehr a été évoquée lundi
par l'ancien représentant américain à l'ONU John Bolton, qui a estimé qu'Israël
"doit agir dans les huit jours", avant le chargement effectif du réacteur, s'il
veut frapper la centrale iranienne, construite par la Russie.
Les autorités iraniennes ont indiqué récemment avoir renforcé les mesures de
protection militaire autour de la centrale par crainte d'une telle attaque.
Un chasseur iranien F4 s'est écrasé mardi sans faire de victimes près de
Bouchehr, à une quarantaine de kilomètres de la centrale.

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/08/17/l-iran-met-en-garde-contre-toute-attaque-de-bouchehr_3244_108_43187019.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:22

Iran/Bolton: Israël a "8 jours" pour agir


L'ancien ambassadeur américain à l'ONU John Bolton estime qu'Israël a "huit jours" pour lancer une frappe militaire contre la centrale nucléaire de Bouchehr au sud de l'Iran, et empêcher Téhéran de disposer d'une centrale nucléaire en état de marche.

Le lancement de la centrale, en construction avec l'aide de la Russie
depuis près de 15 ans, est prévu le 21 août. A cette date, la Russie a
annoncé qu'elle allait procéder au lancement technique de la première
centrale nucléaire iranienne avec le chargement du combustible dans le
réacteur. Il sera alors trop tard, a averti hier John Bolton, pour
Israël pour lancer une attaque militaire contre l'installation, qui
provoquerait des radiations qui toucheraient la population civile. "Une
fois que l'uranium, une fois que le combustible est très proche du
réacteur, et sans nul doute lorsqu'il est dans le réacteur, une frappe
signifie l'émanation de radiations", a-t-il dit à la télévision Fox
Business Network. "Alors, si Israël doit entreprendre quelque chose
contre Bouchehr, il doit le faire dans les huit prochains jours", a-t-il
ajouté, tout en se montrant sceptique à propos de cette éventualité.

Interrogé sur la possibilité de cette attaque israélienne, John Bolton a
répondu: "je ne le pense pas, je pense qu'ils ont raté l'occasion". En
l'absence de frappe israélienne, "l'Iran disposera de quelque chose
qu'aucun autre ennemi d'Israël ou des Etats-Unis au Moyen-Orient ne
possède, à savoir un réacteur nucléaire en état de fonctionnement".

L'ancien ambassadeur, un personnage controversé, a critiqué le rôle de
la Russie dans la construction de cette centrale. "Moscou a toujours
dans l'idée de pouvoir mettre un doigt dans l'oeil de l'Amérique".
L'Iran a annoncé hier la construction d'un nouveau site d'enrichissement
d'uranium en 2011 et promulgué une loi contraignant notamment le
gouvernement à poursuivre l'enrichissement d'uranium et à limiter la
coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Le 9 juin, le Conseil de sécurité de l'ONU avait adopté une nouvelle
résolution assortie de sanctions, réaffirmant que Téhéran devait
suspendre toute activité d'enrichissement et ne pas construire de
nouveau site.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/08/17/97001-20100817FILWWW00358-iranbolton-israel-a-8-jours-pour-agir.php

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:32

c'est un fou, jamais l'Iran n'userait offensivement d'une bombe nucléaire, si l'etat d'Israël dispose de l'arme nucléaire, un état raciste, pratiquant l'apartheid, un état foulant aux pieds toutes les résolutions de l'Onu, ayant epxulsé des centaines de milliers de personnes pour s'approprier leurs biens a le droit de disposer l'arme nucléaire je ne vois pas pourquoi l'Iran ne pourrait pas.

les mondialistes croient être dans la dernière ligne droite, encore quelques catastrophes parfaitement orchestré et le chaos régnera d'où ils pourront tirer l'ordre nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:36

julieng a écrit:
c'est un fou, jamais l'Iran n'userait offensivement d'une bombe nucléaire, si l'etat d'Israël dispose de l'arme nucléaire, un état raciste, pratiquant l'apartheid, un état foulant aux pieds toutes les résolutions de l'Onu, ayant epxulsé des centaines de milliers de personnes pour s'approprier leurs biens a le droit de disposer l'arme nucléaire je ne vois pas pourquoi l'Iran ne pourrait pas.

les mondialistes croient être dans la dernière ligne droite, encore quelques catastrophes parfaitement orchestré et le chaos régnera d'où ils pourront tirer l'ordre nouveau.

Pour l'Israel je suis d'accord pour le reste ..
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:38

julieng a écrit:
c'est un fou, jamais l'Iran n'userait offensivement d'une bombe nucléaire

Dès lors que la bombe est contrôlée par des fous millénaristes qui pensent qu'une guerre déclenchée par eux les mènerait à la victoire par intervention divine, si, c'est envisageable.

si l'etat d'Israël dispose de l'arme nucléaire, un état raciste, pratiquant l'apartheid, un état foulant aux pieds toutes les résolutions de l'Onu, ayant epxulsé des centaines de milliers de personnes pour s'approprier leurs biens a le droit de disposer l'arme nucléaire je ne vois pas pourquoi l'Iran ne pourrait pas.

Parce qu'Israël la possède pour les mêmes raisons que n'importe quel pays occidental : la dissuasion.

les mondialistes croient être dans la dernière ligne droite, encore quelques catastrophes parfaitement orchestré et le chaos régnera d'où ils pourront tirer l'ordre nouveau.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:47

Citation :

Dès lors que la bombe est contrôlée par des fous millénaristes qui pensent qu'une guerre déclenchée par eux les mènerait à la victoire par intervention divine, si, c'est envisageable.

sauf que cela ne correspond en rien au profit des mollah... tout juste celle de certains talmudistes et des wahhabistes. réflchissez un peu, si l'iran avait voulu déclancher une guerre totale elle peut très bien le faire sans bombe atomique.
il lui aurait suffi il y a quelques mois encore ( avant que la Russie n'entre dans une certaine confusion au niveau de sa politique étrangère) de chatouiller un peu Israël via le Hezbollah pour qu'Israël envoie une escadrille et que l'Iran riposte par quelques missiles et entraîne la Russie dans la mêlée.
Ahmadinejad est un bouseux qui a bien les pieds sur terre, rien à voir avec un millénariste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 14:54

julieng a écrit:
Citation :

Dès lors que la bombe est contrôlée par des fous millénaristes qui pensent qu'une guerre déclenchée par eux les mènerait à la victoire par intervention divine, si, c'est envisageable.

sauf que cela ne correspond en rien au profit des mollah... tout juste celle de certains talmudistes et des wahhabistes. réflchissez un peu, si l'iran avait voulu déclancher une guerre totale elle peut très bien le faire sans bombe atomique.

Pas si le but est l'extermination primordiale d'Israël. Une sorte de prouesse initiale rendant digne de l'aide divine. Qui sait comment fonctionnent ces mecs ?

il lui aurait suffi il y a quelques mois encore ( avant que la Russie n'entre dans une certaine confusion au niveau de sa politique étrangère) de chatouiller un peu Israël via le Hezbollah pour qu'Israël envoie une escadrille et que l'Iran riposte par quelques missiles et entraîne la Russie dans la mêlée.

La Russie n'entrerait dans aucune mêlée. Contre la Géorgie, ils ont fait demi-tour dès que la flotte américaine de Méditerranée a fait route vers la Mer Noire.

Ahmadinejad est un bouseux qui a bien les pieds sur terre, rien à voir avec un millénariste.

Un bouseux qui arrose, avec la République Islamique, la plupart des pires terroristes de la planète, dont le régime fait torturer les femmes pour en obtenir des aveux afin de pouvoir les exécuter sauvagement sans que personne ne puisse les accuser d'injustice.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 18:30

La France vient aujourd'hui de placer le plan Vigipirate au niveau rouge (avant dernier).

La justification officielle est "les risques liés à Al Qaida suite à la récente intervention des comandos Français en Mauritanie".

Peut-être. Mais si les évènement devaient se précipiter du côté de l'Iran le dispositif serait déjà en place.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 18:41

Iran / Russie - Article publié le : samedi 24 juillet 2010 - Dernière modification le : samedi 24 juillet 2010

Coup de froid entre l'Iran et la Russie
Le président iranien Mahmoud Ahmedinejad
(Photo : AFP)Par RFI
Les relations russo-iraniennes étaient pourtant bonnes jusqu'à il y a quelques mois, jusquà ce que Dmitri Medvedev durcisse le ton sur le programme nucléaire iranien. Depuis, les autorités iraniennes ne décolèrent pas. Vendredi, 23 juillet 2010, le président Ahmadinejad dans un discours dont il a l'habitude, a accusé son homologue russe d'être devenu le « porte-parole des ennemis de la République islamique ». Ces derniers jours, le leader russe s'est inquiété avec la chancelière allemande Angela Merkel d'une menace nucléaire iranienne.


Le climat s'est rafraîchi à l'automne dernier entre Moscou et Téhéran. La Russie n'a pas apprécié de découvrir (comme le reste du monde) que l'Iran avait bâti une installation nucléaire clandestine près de la ville de Qom. Et quelques semaines plus tard Moscou n'a pas caché sa déception face à l'échec des négociations sur un échange d'uranium à l'étranger. Un scénario qui aurait permis d'apaiser la crise du nucléaire qui dure depuis plusieurs années.

Alors, d'un côté, la Russie vote les sanctions contre l'Iran à l'ONU (ce fut le cas encore le 9 juin dernier avec la résolution 1929) et elle prend aussi des mesures unilatérales très concrètes, en bloquant la livraison des missiles S-300 que l'Iran a achetés dans le but évident de protéger ses installations nucléaires contre d'éventuels bombardements. Et puis il y a les déclarations du président Medvedev qui déplaisent beaucoup à Téhéran. Par exemple lorsque le dirigeant russe assure que l'Iran est proche du potentiel nécessaire à la bombe atomique.

Mais la réalité de la relation Moscou-Téhéran c'est aussi une intense coopération économique, notamment dans le domaine de l'energie. En témoigne un vaste accord signé ce mois-ci entre les deux pays. La Russie rappelant au passage qu'elle est prête à fournir l'Iran en produits pétroliers raffinés alors que les Européens et les Américains sont en train d'accroître la pression sur Téhéran avec de nouvelles sanctions dans ce domaine.

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 20:49

SJA a écrit:
Iran / Russie - Article publié le : samedi 24 juillet 2010 - Dernière modification le : samedi 24 juillet 2010

Coup de froid entre l'Iran et la Russie
Le président iranien Mahmoud Ahmedinejad
(Photo : AFP)Par RFI
Les relations russo-iraniennes étaient pourtant bonnes jusqu'à il y a quelques mois, jusquà ce que Dmitri Medvedev durcisse le ton sur le programme nucléaire iranien. Depuis, les autorités iraniennes ne décolèrent pas. Vendredi, 23 juillet 2010, le président Ahmadinejad dans un discours dont il a l'habitude, a accusé son homologue russe d'être devenu le « porte-parole des ennemis de la République islamique ». Ces derniers jours, le leader russe s'est inquiété avec la chancelière allemande Angela Merkel d'une menace nucléaire iranienne.


Le climat s'est rafraîchi à l'automne dernier entre Moscou et Téhéran. La Russie n'a pas apprécié de découvrir (comme le reste du monde) que l'Iran avait bâti une installation nucléaire clandestine près de la ville de Qom. Et quelques semaines plus tard Moscou n'a pas caché sa déception face à l'échec des négociations sur un échange d'uranium à l'étranger. Un scénario qui aurait permis d'apaiser la crise du nucléaire qui dure depuis plusieurs années.

Alors, d'un côté, la Russie vote les sanctions contre l'Iran à l'ONU (ce fut le cas encore le 9 juin dernier avec la résolution 1929) et elle prend aussi des mesures unilatérales très concrètes, en bloquant la livraison des missiles S-300 que l'Iran a achetés dans le but évident de protéger ses installations nucléaires contre d'éventuels bombardements. Et puis il y a les déclarations du président Medvedev qui déplaisent beaucoup à Téhéran. Par exemple lorsque le dirigeant russe assure que l'Iran est proche du potentiel nécessaire à la bombe atomique.

Mais la réalité de la relation Moscou-Téhéran c'est aussi une intense coopération économique, notamment dans le domaine de l'energie. En témoigne un vaste accord signé ce mois-ci entre les deux pays. La Russie rappelant au passage qu'elle est prête à fournir l'Iran en produits pétroliers raffinés alors que les Européens et les Américains sont en train d'accroître la pression sur Téhéran avec de nouvelles sanctions dans ce domaine.


Ce n'est que du bla-bla La russie se trouve le cul entre deux chaises ..
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 22:49

joker911 a écrit:

Ce n'est que du bla-bla La russie se trouve le cul entre deux chaises ..


Non elle monnaye sa position.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 22:52

SJA a écrit:
joker911 a écrit:

Ce n'est que du bla-bla La russie se trouve le cul entre deux chaises ..


Non elle monnaye sa position.

Elle ne fait que prolonger son agonie.

La Russie est dans la même position depuis la fin de la Guerre Froide que Carthage après la Deuxième guerre punique : elle tente de faire bonne figure mais se fait perpétuellement couillonner par Rome, qui ne manque jamais une occasion de la saper au profit de ses voisins, d'une manière assez sadique.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mar 17 Aoû 2010, 22:56

Citation :
Obama à Lisbonne en novembre pour les sommets de l'Otan et UE-USA



Le président des Etats-Unis Barack Obama, le 16 août 2010 à Milwaukee.
© AFP Jewel Samad
WASHINGTON (AFP) - Le président américain Barack Obama va enchaîner un
sommet de l'Otan et une réunion avec les dirigeants européens en
novembre à Lisbonne, après avoir semé le désarroi sur le vieux continent
au printemps dernier en renonçant à participer au rendez-vous USA-UE.

M.
Obama va participer au sommet de l'Alliance atlantique les 19 et 20
novembre dans la capitale portugaise, puis à un autre sommet avec ses
partenaires de l'Union européenne le 20 dans la même ville, a annoncé
mardi la Maison Blanche.

"Le président Obama va prendre part à un
sommet avec les dirigeants de l'Union européenne, le président de l'UE
Herman Van Rompuy, le président de la Commission européenne José Manuel
Barroso, à Lisbonne au Portugal le 20 novembre" prochain, selon la
présidence.

"Le président (Obama) se réjouit de cette occasion de
rencontrer une nouvelle fois ses partenaires de l'UE, pour à nouveau
insister sur notre programme transatlantique et faire progresser notre
coopération sur des sujets d'intérêt commun", a poursuivi la Maison
Blanche.

L'annonce de ce sommet intervient alors qu'une
précédente réunion, programmée les 24 et 25 mai à Madrid, avait été
annulée après que la Maison Blanche eut annoncé que M. Obama ne s'y
rendrait pas. Des raisons de calendrier avaient alors été avancées, mais
ce faux bond avait été interprété comme un camouflet pour l'UE et sa
présidence tournante, alors assurée par l'Espagne.

Les sommets entre les Etats-Unis et l'Union européenne se tiennent, sauf exception, une fois par an et au plus haut niveau.

"Les
Etats-Unis n'ont pas de partenaire plus solide que l'Europe pour faire
progresser la sécurité et la prospérité dans le monde", a affirmé mardi
la Maison Blanche.

MM. Van Rompuy et Barroso "se réjouissent" de
rencontrer M. Obama à cette occasion, ont de leur côté déclaré les deux
dirigeants européens dans un communiqué.

Les Européens se sont
inquiétés d'une marginalisation de la relation transatlantique, au
profit de celle que M. Obama veut entretenir avec la zone
Asie-Pacifique.

Dernière manifestation en date de la
hiérachisation apparente des priorités de l'administration américaine,
lors du G20 de Toronto (Canada) fin juin, M. Obama avait participé à
huit rencontres bilatérales avec des dirigeants, dont sept asiatiques et
un européen: le Premier ministre britannique David Cameron, avec qui il
avait trinqué à la "relation particulière" entre les deux pays.

La
Maison Blanche avait rappelé début 2010 que M. Obama s'était rendu "à
six reprises en Europe" en 2009. Mobilisé par son programme de politique
intérieure, le président américain n'a effectué qu'un tel voyage cette
année: à Prague début avril.

Après avoir signé un nouveau traité
de désarmement nucléaire avec son homologue russe Dmitri Medvedev, il
avait rencontré les dirigeants de 11 pays d'Europe centrale dans la
capitale tchèque.

La Maison Blanche a par ailleurs indiqué mardi
que lors du sommet de l'alliance atlantique de Lisbonne, "les alliés
vont se concentrer sur les progrès de l'Otan en Afghanistan et sur les
moyens de revitaliser l'Alliance pour répondre aux difficultés et
dangers du XXIe" siècle.

"Le président se réjouit de discuter de
ces sujets, et d'autres, avec ses 27 collègues alliés et le secrétaire
général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen", a conclu la présidence
américaine.

http://www.romandie.com/afp/francais/journal/mon/100817170703.y6shdew6.asp

Y en a un qui semble avoir besoin de nous, tout d'un coup...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 12:22

Six raisons pour interdire à l'Iran l'arme atomique

La question de l'arme nucléaire iranienne va
bien au-delà de celle de la sécurité d'Israël. Elle pose un problème
majeur de crédibilité aux pays occidentaux.

Si l’on ajoute la politique toujours complaisante de la
Russie, consistant à aider l’Iran à accélérer son accession à l’arme
atomique, aux progrès millimétriques des sanctions à l’égard du régime
d’Ahmadinejad et à l’état de plus en plus désespéré des négociations avec les
Palestiniens, la possibilité d’une «frappe préventive» d’Israël à l’égard des
installations nucléaire militaires iraniennes va en se précisant. Je ne compte
plus les colonnes et autres articles publiés sur ce seul sujet au cours du mois
venant de s’écouler. La contribution la plus détaillée et la plus frappante est
celle de mon ami et collègue Jeffrey Goldberg dans son reportage
pour Atlantic
. Une lecture
attentive de cet article ne laisse aucun doute sur au moins un point: le
gouvernement de Benjamin Netanyahu ne cache pas qu’en cas d’absence d’attaque
américaine, Israël est en mesure de monter une telle attaque et la montera dans
un futur très proche. L’existence même d’Israël est considérée par l’écrasante
majorité des décideurs politiques et militaires israéliens comme étant en jeu.
À leurs yeux, une bombe iranienne est incompatible avec la survie à long terme
d’Israël et même du peuple juif.

Il serait pourtant regrettable que les réflexions ne soient
menées qu’à partir de ces considérations plutôt étroites. Une phrase tirée du
reportage de Goldberg illustre mon propos: Israël, me dit Netanyahou, est
préoccupé par un ensemble de problèmes qui ne se limitent pas à l’éventualité
que l’Iran ou que l’un de ses alliés détruise Tel-Aviv.

Pourquoi Tel-Aviv? La ville est assurément la plus juive de
toutes les villes d’Israël et a été construite au cours du siècle dernier. Elle
est également la ville la plus séculaire, la plus moderne et la plus libre
d’Israël, ce qui la désignerait naturellement comme cible de la colère
apocalyptique des mollahs. Mais de nombreux Arabes et musulmans y vivent, comme
dans les villes côtières qui la bordent. Et, comme je ne me lasserai jamais de
le rappeler, aucune arme de destruction massive n’est actuellement en mesure de
faire la moindre discrimination sur des bases religieuses ou ethniques.

Pourquoi Netanyahu ne mentionne-t-il pas Jérusalem,
considérée par lui et les membres de son parti comme la véritable capitale
d’Israël? Sans doute parce que cela reviendrait à poser la question de savoir
si la théocratie iranienne peut sérieusement envisager d’immoler le Dôme du
Rocher et d’autres lieux saints musulmans afin d’en finir avec la venimeuse
«entité sioniste»? Sans parler du grand nombre de Palestiniens qui périraient
dans une telle attaque. Il y a quelque chose de sectaire, presque de raciste,
dans la façon dont cet aspect des choses est toujours ignoré.

J’ai tenté de soulever la même question lorsque Menachem
Begin ordonna le bombardement du réacteur irakien Osirak en 1981. En cette
occasion, tout ce qu’il avait trouvé à reprocher aux ambitions génocidaires de
Saddam Hussein était qu’elles constituaient également une menace à l’encontre
du peuple juif. Pourtant, toute personne un tant soit peu informée sait que si
Saddam Hussein s’était trouvé en possession d’une telle arme, il l’aurait en
premier utilisée contre ceux que sa propagande désignait sous le vocable de
«racistes persans». (Voilà d’ailleurs pourquoi les forces aériennes iraniennes
avaient tenté vainement de détruire ce réacteur peu de temps auparavant.) Dans
son discours le plus agressif à l’encontre de l’ennemi sioniste, Saddam Hussein
promettait qu’à l’aide de ses armes conventionnelles et chimiques, il
«anéantirait la moitié d’Israël». Feu le dictateur mégalomane n’était pas
particulièrement connu pour faire dans la demi-mesure. Il est possible que,
quelque part au tréfonds de son cerveau reptilien, Saddam Hussein se soit
souvenu que la Palestine n’est pas uniquement peuplée par des Juifs.

L’accent aujourd’hui placé sur le discours israélien et la possibilité
d’une frappe israélienne est une tentative nauséabonde d’esquiver les
responsabilités internationales. Si la dictature iranienne parvient à faire son
entrée dans le club des puissances nucléaires, voilà ce qui arrivera:

1-Les
lois internationales et la crédibilité des Nation Unies seront réduites en
miettes
. Les Mollahs auront rompu tous les serments solennellement prêtés:
au Commissariat International à l’Energie Atomique; à l’Union Européenne,
leur principal interlocuteur jusqu’ici; et aux Nations Unies. (Téhéran
réfute l’autorité du Conseil de Sécurité de l’ONU en la matière). Les
thuriféraires patentés des Nations Unies et des inspecteurs nucléaires
internationaux devront officiellement en prendre acte.

2-Les
Gardiens de la Révolution seront victorieux.
Ils se sont hissés l’an dernier, par les armes
et la violence, jusqu’à un pouvoir quasi-absolu en Iran. Ils sont également
les gardiens du programme clandestin d’armement. Ce programme complété
renforcerait considérablement la faction la plus agressive de la dictature
en place.

3-Les
Gardes disposeront également de moyens bien plus importants pour porter le
fer en dehors des frontières de l’Iran.
Les tentatives de déstabilisation
du Liban par le Hezbollah et ses tirs de rockets vers Israël, les
collusions iraniennes avec les talibans ou les forces nihilistes en action
en Irak s’en trouveront plus difficiles à contrer, car ils impliqueront
une confrontation avec une puissance détentrice de l’arme atomique.4-Le
même problème massif se trouvera également posé au cas où l’Iran
entreprendrait un mouvement quelconque à l’encontre de tout Etat sunnite
du Golfe
, comme Bahreïn. Les journaux les plus extrémistes de la
théocratie iranienne jubilent par avance à cette idée, ce qui explique que
de nombreux régimes arabes espèrent –parfois publiquement– que cette
menace «existentielle» à laquelle ils seraient eux aussi soumis soit
écartée.

5-Aucun
règlement du conflit israélo-palestinien ne sera plus possible
, car les
partisans palestiniens du rejet se rapprocheront encore d’un régime appelant
à la destruction d’Israël et les opposants israéliens à toute solution
négociée se verront renforcés dans leur croyance que les concessions ne
sont qu’une perte de temps, dans le meilleur des cas.

6-Le
concept de non-prolifération
, si cher aux bien-pensants, rejoindra les
livres d’histoires au côté de la Société des Nations.

Voilà quel serait le prix à payer pour ne pas désarmer
l’Iran. Comment ne pas voir que les intérêts de toutes les nations à affronter
la question frontalement, en considérant la question comme «existentielle» pour
la civilisation, devraient prendre le pas sur les calculs ayant aujourd’hui
cours dans le bureau de Netanyahou?


Christopher Hitchens

Traduit par Antoine Bourguilleau
http://www.slate.fr/story/26227/interdire-iran-arme-atomique

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 12:33

Moi je dit qu'on doit justement laisser la bombe ou alors la retirer a l'Israel.
Car pour le moment ce n'est que la que l'occident laisse faire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 12:37

joker911 a écrit:
Moi je dit qu'on doit justement laisser la bombe ou alors la retirer a l'Israel.
Car pour le moment ce n'est que la que l'occident laisse faire n'importe quoi.

Parce qu'Israël fait partie de l'Occident. C'est un avant-poste occidental au Moyen-Orient, et un avant-poste vital.
L'Occident n'a rien à craindre d'Israël, qui fait partie de lui.
En revanche l'Iran ne fait pas partie de l'Occident. Donc il ne doit pas avoir la bombe.

Parce qu'on dira ce qu'on voudra, mais la civilisation, c'est l'Occident.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 13:00

Oui mais justement si l'israe fait partie de l'occident pourquoi il ne respecte pas les lois de l'occident ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 13:56

joker911 a écrit:
Oui mais justement si l'israe fait partie de l'occident pourquoi il ne respecte pas les lois de l'occident ? Very Happy

Les lois de l'Occident ne valent que pour l'Occident et entre occidentaux.

Etes-vous assez naïf pour croire le contraire ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 20:30

Philippe Fabry a écrit:
joker911 a écrit:
Oui mais justement si l'israe fait partie de l'occident pourquoi il ne respecte pas les lois de l'occident ? Very Happy

Les lois de l'Occident ne valent que pour l'Occident et entre occidentaux.

Etes-vous assez naïf pour croire le contraire ?

"Parce qu'Israël fait partie de l'Occident. "
donc ???
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Mer 18 Aoû 2010, 22:37

joker911 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
joker911 a écrit:
Oui mais justement si l'israe fait partie de l'occident pourquoi il ne respecte pas les lois de l'occident ? Very Happy

Les lois de l'Occident ne valent que pour l'Occident et entre occidentaux.

Etes-vous assez naïf pour croire le contraire ?

"Parce qu'Israël fait partie de l'Occident. "
donc ???

Donc l'Occident s'autorise à bombarder, coloniser ou dominer n'importe quel peuple extérieur, considéré comme non-civilisé. Ca marche comme ça depuis 4000 ans, vous n'êtes pas au courant ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2679
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Jeu 19 Aoû 2010, 19:46

Wayne Madsen évoque sur Russia Today les bruits de bottes de plus en plus pressants pour attaquer l’Iran. En effet, John Bolton, un « dur » ex ambassadeur des USA à l’ONU préconise une attaque israélienne contre l’Iran avant le 21 août.

LA VIDEO
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 20 Aoû 2010, 10:59

Washington a persuadé Israël que l'Iran n'aurait pas la Bombe avant un an



(AFP)

Il y a 4 heures
WASHINGTON — Les Etats-Unis ont persuadé Israël qu'il faudrait un an
ou plus à l'Iran pour construire une arme nucléaire, atténuant
l'éventualité d'une frappe préventive contre les installations
nucléaires iraniennes, rapporte le New York Times jeudi soir, citant des
responsables."Nous pensons qu'ils en ont environ pour un an" au
mieux, a estimé le principal conseiller du président Barack Obama sur
les questions nucléaires, Gary Samore, cité par le quotidien.Selon
ce conseiller, il s'agit du temps minimum nécessaire à l'Iran pour
construire une arme nucléaire, sur la base des installations existantes
et de sa capacité à transformer ses réserves d'uranium faiblement
enrichi en matériau de qualité militaire.M. Samore a indiqué que
les Etats-Unis pensent que les inspecteurs internationaux détecteraient
en quelques semaines toute action iranienne en ce sens, laissant
largement assez de temps aux Etats-Unis et à Israël pour élaborer une
réaction.Israël a laissé entendre dans le passé qu'il était
probable qu'il attaquerait les installations nucléaires iraniennes si le
régime de Téhéran tentait de fabriquer une bombe atomique qui serait
considérée comme une menace directe contre le territoire israélien.L'Etat
hébreu estime que l'Iran n'est qu'à quelques mois d'y parvenir, alors
que les services de renseignement américains pensent désormais que cela
prendra plus de temps.Les nouvelles estimations américaines,
basées sur des renseignements collectés aux cours de l'année écoulée,
n'expliquent pas clairement à quels problèmes est confronté le programme
iranien d'enrichissement d'uranium, que Téhéran affirme destiner à des
fins pacifiques.Le quotidien avance que le ralentissement du
programme pourrait être dû à une mauvaise conception des centrifugeuses,
aux difficultés à obtenir des composants ou à l'accélération des
efforts occidentaux pour saboter le programme nucléaire iranien.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gDCjg1iuSh4LNRfdKCqs44VIamNQ

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 20 Aoû 2010, 18:10

La centrale iranienne de Bouchehr sans risque de prolifération



La première centrale nucléaire
iranienne, qui s'ouvre samedi près du port de Bouchehr, ne présente pas
de risque majeur de prolifération atomique, selon des experts à Vienne,
malgré les inquiétudes internationales persistantes sur la nature du
programme nucléaire de Téhéran.Cette
centrale, construite avec l'aide de la Russie, sera utilisée uniquement à
des fins civiles et cela est «garanti à 100%», a déclaré vendredi le
vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov à Moscou.Selon lui, le fait que la Russie ait délivré le combustible pour la
centrale (...) montre que toutes les règles de non-prolifération sont
appliquées à la centrale.Moscou a obtenu de l'ONU que Bouchehr échappe à l'embargo international
contre tout transfert d'équipements ou technologies nucléaires vers
l'Iran, en s'engageant à fournir le combustible nécessaire à la
centrale.Les pays occidentaux, en particulier les États-Unis, sont persuadés
depuis des années que la république islamique cherche à se doter de
l'arme nucléaire sous couvert de son programme atomique civile, ce que
Téhéran a toujours nié. Et certains observateurs craignent que le
combustible utilisé à Bouchehr puisse être détourné pour servir à la
fabrication d'une bombe atomique.Toutefois, selon des experts du dossier interrogés vendredi, les autres
activités nucléaires de l'Iran comme l'enrichissement de l'uranium
malgré quatre séries de sanctions décrétées par le Conseil de Sécurité
de l'Onu, présentent bien plus de risques de prolifération.Selon Mark Fitzpatrick, expert de l'International Institute for
Strategic Studies à Londres, «la centrale représenterait un risque si
l'Iran s'en servait pour d'autres fins», par exemple pour fabriquer du
plutonium susceptible d'entrer dans la production d'armement nucléaire.
«Mais dans ce cas précis l'Agence internationale de l'énergie atomique
(AIEA) le saurait», a-t-il ajouté.Des inspecteurs de l'AIEA, qui surveillent déjà les activités nucléaires
déclarées du régime islamique, seront présents sur le terrain pour
assister à l'introduction du combustible dans le réacteur. De plus, la
centrale est placée sous le régime de sauvegardes de l'AIEA, ce qui
signifie que ses inspecteurs surveilleront de près la phase de mise en
place de la production d'énergie.Ils s'assureront aussi que tout le combustible utilisé à Bouchehr sera bien acheminé vers la Russie et non réutilisé par l'Iran.Ainsi on le saurait «si l'Iran tentait de détourner le combustible
utilisé pour le transformer en plutonium ou de se servir du combustible
d'origine pour le ré-enrichir à des niveaux plus élevés», selon M.
Fitzpatrick.Il a relevé, en revanche, que la multiplication des déclarations sur les
dangers de Bouchehr «risquent de détourner l'attention des véritables
risques de prolifération présentés par les centres d'enrichissement
iraniens et le réacteur de recherche d'Arak, susceptible, lui, de servir
à la production de plutonium».«L'énergie nucléaire ne pose pas de problème, contrairement aux
technologies nucléaires sensibles qui peuvent être utilisées comme des
armes», a-t-il averti.Pour Mark Hibbs, du centre de recherches Carnegie Endowment
«théoriquement chaque réacteur nucléaire est une menace de prolifération
dans le sens où le combustible utilisé peut être détourné et réutilisé
pour en faire du plutonium pour des bombes.»Mais lors du dernier demi-siècle «aucun proliférateur n'a détourné du
combustible d'une centrale nucléaire sous surveillance de l'AIEA pour
faire des bombes à la va-vite», selon lui.
http://www.cyberpresse.ca/international/moyen-orient/201008/20/01-4308303-la-centrale-iranienne-de-bouchehr-sans-risque-de-proliferation.php

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Ven 20 Aoû 2010, 23:50

je ne comprends pas que tout le monde marche dans cette propagande: l'Iran aurait un programme secret de bombe nucléaire, c'est de la même eau que les armes de destrcuction massive en Irak. le pire c'est la logique perverse dans laquelle l'Iran est entraîné, c'est à lui de prouver qu'il n'a pas de programme secret, et non aux accusateurs de l'établir. or si ce programme est secret aucune preuve iranienne ne convaincra jamais ceux qui ont décidé de lui faire la peau. ils prétexteront tj que l'Iran cache quelque chose. quand ouvrira-t-on les yeux sur cette logique de mort que les mondialistes ne peuvent sécrètent pour accoucher de leurs rêves? logique de mort qui ensanglante le monde depuis que les mondialistes ont détruit les systèmes immunitaires des nations à partir de la révolution française, leur permettant de prendre toujours plus les commandes des Etats.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 12:20

julieng a écrit:
...blablabla...komplot...blablabla...

Qu'il y ait autant de propagande du côté américain qu'iranien, d'accord.

Mais arrêtez avec votre histoire de complot depuis la Révolution française, qui ne tient pas debout.


On ne peut pas affirmer avec une certitude absolue que les Iraniens développent la bombe. Ce qui est sûr, c'est qu'ils développent la technologie qui y mène, et qu'ils ont régime de tarés qui torture les femmes pour pouvoir les lapider sur aveux et qui pendant les jeunes homosexuels.

Alors si la question est : a-t-on le droit d'interdire à un pays l'accès à une certaine technologie ? Je répondrai : pensez-vous que l'on ait le droit d'enfermer les fous dangereux ?
Il y a des régimes fous comme il y a des hommes fous. C'est le rôle du gendarme du monde de les circonscrire.

En outre, les Américains font preuve de mesure en dissuadant Israël d'attaquer dans l'immédiat.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 14:45

Citation :
Mais arrêtez avec votre histoire de complot depuis la Révolution française, qui ne tient pas debout.

vous n'y comprenez rien cher Philippe, bien normal vous vous êtres enfermé intellectuellement dans une bulle étanche à tout ce qui n'est pas réductible à votre algorithme. la Contre-Eglise est bien réelle, elle mène ses actions de subversion depuis longtemps...l'apostasie des nations obtenue lors de la révolution était le premier jalon à poser, suivirent d'autres jalons qui font partie du plan...

vos œillères académiques vous empêchent d'être libre et de comprendre, personnellement je n'ai pas ce problème, étant un chercheur totalement indépendant...

tant que vous n'aurez pas compris l'épaisseur du mal, sur quels principes il prospère, vous ne ferez jamais que construire des châteaux de sable théorique...j'aurai beau aligner toutes les références qui prouvent l'existence de ce complot, vous continuerez à tourner en rond...certaines époques demandent à l'intellectuel non pas de l'inventivité, mais du courage.

étant particulièrement tenace et soucieux de votre éveil je ne renonce cependant pas à vous voir un jour vous convertir. notre cause a besoin de tous les talents, et vous en êtes un, à coup sûr...

D’abord, pour vous déniaisez sur l’origine et la portée de la Révolution française, quelques propos de Lamartine « J’en sais assez de l’histoire de la Franc-maçonnerie pour être convaincu que c’est du fond de vos loges que sont émanés, d’abord dans l’ombre, puis dans le demi-jour, et enfin en pleine lumière, les sentiments qui ont fini par faire la sublime explosion dont nous avons été témoins en 1790 et dont le peuple de Paris vient de donner, il y a peu de jours, la seconde et j’espère la dernière représentation ». Ce que confirme Albert Pike, 33° degré, Grand Commandeur du Rite Ecossais Ancien et Accepté, dans Morals and Dogma : « Quand Louis XVI fut exécuté, la moitié du travail était faite et
donc, à partir de ce moment, l’Armée du Temple devait diriger tous ses efforts contre la Papauté
».


Les preuves de l’existence du complot

l'objectif:

Strobe Talbot, secrétaire d’Etat adjoint du président Clinton, exposa lors d’une interview accordée au Time le 20 juillet 1992 « Dans le siècle à venir, les nations comme nous les connaissons seront désuètes ; tous les Etats reconnaîtront une seule autorité globale. La souveraineté nationale n’était pas une si grande idée après tout ».


en 1976, Larry P. McDonald, membre du Congrès américain, confiait : « La conduite des Rockefeller et de leurs alliés doit aboutir à la création d’un gouvernement mondial combinant le supercapitalisme et le communisme sous le même toit, tous sous leur contrôle... Suis-je en train de parler de conspiration ? Oui, je suis convaincu de l’existence d’un tel complot international ; les vieilles générations l’ont planifié, incroyablement mauvaises dans leur intention ». Il fera partie des victimes du vol 747 coréen, abattu par les Soviétiques.


En février 1953, Paul Warburg, membre du Comité des Relations Etrangères du Sénat déclarait : « Nous aurons un gouvernement mondial, que cela nous plaise ou non. La seule question est de savoir s’il sera créé par conquête ou par consentement ».


les agents:
En 1913, juste avant la Première Guerre mondiale, le président américain Woodrow Wilson confiait au journal La Nouvelle Liberté : « Depuis que je suis entré en politique, j’ai eu surtout les vues des hommes qui se confiaient à moi en privé. Certains des plus grands hommes aux Etats-Unis, dans le domaine du commerce et de la fabrication, ont peur de quelque chose. Ils savent qu’il y a un pouvoir quelque part aussi organisé, aussi subtil, aussi attentif, aussi emboîté, aussi complet, aussi dominant, que le mieux est de ne pas parler trop fort quand ils s’expriment en le condamnant ».
Commentant un ensemble de confidences relatives à un complot organisé au sein de sociétés secrètes, l’éditorial du Christian Science Monitor, du 19 juin 1920, disait : « Ce qui est important, c’est d’insister sur les preuves croissantes de l’existence d’une conspiration secrète dans le monde entier pour la destruction du gouvernement organisé et l’abandon au mal ».

Deux ans plus tard, John F. Hylan, maire de New York affirme : « La vraie menace de notre république est ce gouvernement invisible qui, comme une pieuvre géante, étale ses longues tentacules sur les villes, les Etats et les nations. Comme le poulpe dans
la vraie vie, il opère sous le couvert d’un écran créé par lui... A la tête de ce poulpe sont les intérêts de Standard Oil de Rockefeller et un petit groupe d’établissements bancaires puissants généralement désignés sous le nom de banquiers internationaux. La petite coterie de banquiers internationaux puissants court virtuellement après le gouvernement des Etats- Unis dans leurs propres buts égoïstes. Ils commandent pratiquement les deux partis politiques
».

La même année, Winston Churchill, déclarait à la presse de Londres : « Depuis les jours du groupe Spartakus, Karl Marx, Trotsky, Rosa Luxemburg et Emma Goldman, cette conspiration mondiale a été soutenue dans sa croissance. Cette conspiration a joué un rôle reconnaissable défini dans la tragédie de la Révolution française. Elle a été le moteur de chaque mouvement subversif au XIXème siècle. Et maintenant enfin, cette bande de personnalités extraordinaires des enfers, des grandes villes de l’Europe et de l’Amérique, ont saisi le peuple russe par les cheveux de leur tête et sont devenues les maîtres incontestés de cet énorme empire ».

Même constat de Sir Stanley Baldwin, en 1935 : « Les Etats, colonnes de la couronne d’Angleterre, ne sont plus les arbitres de leur destin. Des puissances qui se dérobent font jouer dans mon pays comme ailleurs des intérêts particuliers et un idéalisme aberrant ».

Le président Theodore Roosevelt partageait leurs vues: « Derrière le gouvernement visible siège un gouvernement invisible qui ne doit pas fidélité aux peuples et ne se reconnaît aucune responsabilité. Anéantir ce gouvernement invisible, détruire le lien impie qui relie les affaires corrompues avec la politique, elle-même corrompue, tel est le devoir de l’homme d’Etat ».

En 1844 Benjamin Disraeli (1804-1881), Premier ministre d’Angleterre, écrivait : « Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l’imaginent ceux dont l’oeil ne plonge pas dans les coulisses ». Puis, lors d’un discours prononcé à Aylesbury le 20 novembre 1876, le même Benjamin Disraeli récidive : « Les gouvernements de ce siècle ne sont pas en relation avec seulement les gouvernements, empereurs, rois et ministres, mais aussi avec les sociétés secrètes, éléments dont on doit tenir compte et qui au dernier moment peuvent annuler n’importe quel accord, qui possèdent des agents partout – agents sans scrupule qui poussent à l’assassinat, capables, si nécessaire, de provoquer un massacre »


Il est évident à toute personne ayant l’âge de raison qu’un COMPLOT existe depuis des décennies et que les banquiers internationaux en sont les principaux exécuteurs. C’est ce que confiait d’ailleurs F.D. Roosevelt au Colonel House, le 21 novembre 1933 dans une correspondance privée : « La vraie vérité en la matière est, comme vous et moi le savons, qu’un petit nombre de banquiers, dans les plus grands centres, a obtenu le contrôle du gouvernement des Etats-Unis depuis les jours d’Andrew Jackson ».


Le Pr. Stuart Crane, cité par Gary Allen, The Bankers in American Opinion, mars 1970, écrit : « Si vous étudiez toutes les guerres en Europe au cours du XIXème siècle, vous apercevrez qu’elles prennent toujours fin sur un équilibre de forces. Chaque fois qu’on a remêlé les cartes, il s’est produit un équilibre de forces dans une nouvelle combinaison autour de la maison des Rothschild d’Angleterre, de France ou d’Autriche. Ils ont réparti les nations de telle manière que si l’un des monarques sortait de la ligne, une guerre éclatait, et la guerre était décidée dans le sens du financement. L’examen de l’état d’endettement des belligérants indiquera généralement la nation à châtier ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 14:54

Vous vous rendez compte que tout ce que vous qualifiez de preuves n'est qu'un ramassis de pures assertions ?

Les choses sont extrêmement complexes, les réduire en complot est d'un simplisme inégalable.

Et arrêtez de vomir citations sur citations : j'en connais beaucoup et dans l'ensemble se sont toujours les quatre ou cinq mêmes idées simplistes qui se répètent sans cesse.

Et arrêtez aussi de dire que je suis enfermé dans mon idée d'algorithme : ma théorie n'existerait pas que je jugerais toujours profondément fausses et ineptes toutes les théories conspirationnistes.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 15:24

Personellement je connais assez bien toutes ces citations et ces théories.

Voici ma synthèse personnelle: une contre église et complot existe bien entendu...c'est tout simplement Lucifer qui tire les ficelles bien évidement...ces oligarques ou banquiers à travers leur idéologie mêlée a un ésotérisme déovoyé forment la contre église.

(Sans cette contre église Lucifer n'aurai aucun moyen concret pour aboutir à ses fins:instaurer sa religion à l'échelle planétaire.Donc oui cette contre église existe nécessairement comme la notre)

Cependant ces gens la sont loin d'avoir un contrôle complet sur tous les évènement politiques et surtout géopolitiques,ensuite cette "contre église" est divisée par plusieurs courants ou points de vue,c'est loin d'être une organisation unie et homogène.
(un peu comme les églises chrétiennes)

On associe souvent la Franc-maçonnerie a cette contre église,c'est une erreur car la franc-maçonnerie est divisée en une infinité de "courants"cependant certains d'entre eux constituent en effet le socle d'un certain ésoterisme qu'on peut qualifier de Luciferien.
Comme vous le dites voir ces personnages Albert Pike Moral and dogma ou Adam Weishaupt avec les illuminatis de Baviere ou encore Madame Blavatsky avec la Lucis Trust entre autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 15:42

Kennedy fût un homme courageux.



Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 15:58

ramassis qui émanent de qui? de Philippe Farby? non des personnes qui ont fait l'histoire. tout ce que j'écris est référencé, vous pouvez vérifier. sur quoi se basent vos travaux en histoire? sur des témoignages du même ordre... vous êtes mat Philippe! de toute façon, au fond de vous je suis sûr que vous sentez bien que votre position est bancale, vous vous y cramponnez contre les faits .

les citations que je fais valoir ne constituent pas des preuves à proprement parler, en effet...pour se convaincre de l'existence d'un complot il faut les coupler à des événements, en dégager les causes...le nerf de tout c'est le fric Philippe. si vous êtes chercheur vous savez bien que les moyens que l'on vous donne sont relatifs aux visées de l'institution, on vous laissera creuser là où on est sûr que vous ne trouverez rien qui ne puisse compromettre les intérêts et l'idéologie que l'insitution doit servir. c'est ainsi que Chauprade c'est fait virer en deux temps trois mouvements.

le nerf de tout c'est le pognon, or quelle institution domine la production du pognon depuis 1913 cher Philippe?

je me permettrai de considérer que vous êtes aveugle tant que vous comprendrez pas que le projet de Satan ( et vous ne le pourrez tant que vous ne serez pas revenu de cette histoire d'algorithme) passait par l'apostasie des nations ( révolution), la diffusion du libéralisme pour détacher les cathos eux -mêmes de la royauté sociale du Christ, la libération des forces de l'argent pour sapant les souverainetés nationales et la loi naturelle... tout cela a été conceptualisé, et certains se sont assez félicités d'être inspirés par des puissances supérieures, de recueillir leurs instructions pour ne pas douter qu'il y a un centre de coordination.

si quelqu'un comme moi comprend parfaitement qu'en poussant telle idéologie ( métissage) et en organisant la stigmatisation de ceux qui n'y adhèrent cela va permettre de détruire les traditions ancestrales qui sont des obstacles au nouvel ordre mondial; si quelqu'un comme moi comprend que lorsque les Etats renoncent d'emprunter au trésor public pour lui remboruser à taux zéro pour ses investissements productifs c'est le jetter entre les griffes de la finance mondiale; si quelqu'un comme moi comprend qu'en favorisant les cocos et la chasse aux "fascistes" c'est le meilleur moyen pour se débarasser des esprits classiques et catholiques; si quelqu'un comme moi le comprend, je vous prie de croire que les promoteurs du nouvel ordre mondial l'ont bien compris également, et qu'ils se sont organisés, ont fait pression pour favoriser ces 30 dernières années ces options. c'est cela le complot.

chaque étape permet à une autre de prendre le relai. la station terminus c'est le fascisme final: la société des dominants et celle des tâcherons, une société qui est entièrement ordonnée à une idéologie de mort, au mensonge érigé en vérité.

et vous vous sautez à pieds joints dans toute cette propagande de m..... splaff ! vous voilà tout éclaboussé.
L'iran est bien moins dangereux que les usa et Israël. l'Irak était -elle dangereuse en 2003? l'afghanistan était-elle dangereuse en 2001? la Serbie était-elle dangereuse en 1999, l'Irak en 1991...

l'Iran est un pays fou furieux, des millénaristes prêts à déclencher l'apocalypse. c'est ce que dit Arnaud des Whaabytes, je vois que cela se déplace maintenant sur les chiites.
le seul hic dans ce genre de propagande c'est que le talmudisme de l'aveu même de ces plus grands penseurs est un messianisme pressé pour lequel hâter le choas fait partie aussi de sa mission.

la littérature juive insiste sur deux points « celle de la guerre finale, de l’effondrement ultime de l’histoire qui doit provoquer la venue de la rédemption, et celle de la libération nationale. La rédemption apparaît ici comme le couronnement d’un mythe national et populaire, profondément enraciné dans la conscience nationale »

« nous ne savons rien sur la manière dont se produira ce jour du >Seigneur qui clôt l’histoire et au cours duquel le monde sera secoué jusque dans ses fondements, » la lumière du Messie qui doit briller sur le monde « n’est pas toujours conçue comme éclatant avec une absolue soudaineté. Elle peut se manifester par degré et par étapes » (le messianisme juif) dans « l’aggada talmudique » « l’apparition de la lumière messianique qui doit briller sur le monde ne devait pas arriver subitement, comme le pensent les rêveurs et les visionnaires, mais progressivement. » cette idée de progression s’impose au MA. Scholem cite la Kabbale « car la gurérison ne vient pas pour un malade en un instant mais lentement pour qu’il se fortifie peu à peu »Les peuples étrangers ( Esaü et Edom) auront une destinée inverse : ayant reçu leur lumière d’un seul coup, ils la perdront lentement pour permettre à Israël de se fortifier et des les vaincre. Et, lorsque l’esprit d’impureté sera exlcu du monde et que la lumière du tout-puissant éclairera Israël sans écran ni obstacle, toutes les choses retrouveront leur état parfait et redeviendront sans défaut comme elles étaient dans le paradis avant le péché d’Adam »(Ibidem) Israël doit vaincre les nations.


« l’ère messianique telle qu’elle a été décrite par l’ensemble des prophètes consiste en la suppression de la violence politique et de l’injustice sociale ». les temps messianiques marquent la fin de la violence politique et de toutes les aliénations, mais l’avènement de cette ère n’ira pas sans grandes catastrophes. « à l’approche des temps messianiques, les disciples des Sages ne seront plus qu’une minorité. Quant aux autres, leurs yeux seront usés par les chargins et les tourments. Les souffrances et les cataclysmes se succéderont : une calamité n’aura pas plutôt cessé qu’une autre surviendra. » ( sanhédrin 97 a) « cette époque explique David Banon, est redoutée non seulement à cause des guerres impitoyables dans lesquelles périra le Messie, mais à cause de la dégradation des mœurs et des croyances qui se termine dans une régression vers la bestialité. »

Ne cherchez pas plus loin pourquoi de nombreuses personnes influentes poussent à la bestialité, pornographie…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:25

Vous incluez Israel dans ce complot?vous n'avez pas compris que le But de Satan est de détruire Israel et l'église catholique a la fois...pourquoi vouloir inclure Israel dans vos diatribes...La mystique Juive tel la Kabbale est une mystique authentique et saine cependant elle est manipulée et dévoyée par certains illuminés...
Pourquoi vouloir soutenir L'iran plus qu'Israel même si je suis bien conscient des "combinazione" d'Israel qui sont selon moi compréhensible étant donné leur situation géopolitique.
Malheureusement la plupart du temps,les personnes qui tentent d'analyser les rapports de forces et par conséquent les réseaux politiques ou sociétés "discrètes" tombent dans la critique irrationnelle au sujet D'Israel et les juifs en général,critique qui doit avoir lieu mais pas de façon "unipolaire" et exclusive.
Les juifs on un projet politique différent du notre étant donné qu'ils sont passés à côté du Messie pas vrai,donc ils ont une grille de lecture certainement anticatholique c'est vrai,mais Dieu est fidèle à sa parole pourquoi vouloir entraver les promesses de Dieu faites à son peuple malgré toutes ses rebellions?
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:27

merci Alexis, je connaissais ce discours. Philippe va certainement dire que tout cela est un canular, que jamais kennedy n'a tenu ce discours.

pas plus que le 4 juin 1963, après Abraham Lincoln, il décida de transformer la
FED en édictant un décret présidentiel (Executive Order 11110) par lequel le gouvernement américain retrouvait un pouvoir inscrit dans la Constitution, celui de créer sa monnaie sans passer par la Réserve Fédérale.(il faut savoir que le système actuel est anticonstitutionnel: article 1, section 8, § 5, que « c’est au Congrès qu’appartiendra le droit de frapper l’argent et d’en régler la valeur ») Le 12 novembre 1963, John F. Kennedy s’exprimait
dans un discours prononcé à l’Université de Columbia en ces termes : « Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d’anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état
critique
». Dix jours après, John F. Kennedy était assassiné à Dallas.

mais tout cela est négligeable pour un Farby qui dispose de la clé de compréhension ultime de l'histoire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:28

ouvrez un autre fil sur le talmudisme et je vous répondrai

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:43

julieng a écrit:


transformer la
FED en édictant un décret présidentiel (Executive Order 11110) par lequel le gouvernement américain retrouvait un pouvoir inscrit dans la Constitution, celui de créer sa monnaie sans passer par la Réserve Fédérale.(il faut savoir que le système actuel est anticonstitutionnel: article 1, section 8, § 5, que « c’est au Congrès qu’appartiendra le .


C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 16:54

Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"   Sam 21 Aoû 2010, 17:04

nilamitp a écrit:
Alexis232 a écrit:
C'est vrai... ça c'est le point essentiel pour comprendre l'assujettissement des nations aux puissances de l'argent,faire emprunter les états à des "organismes" privés a un taux d'intérêt +ou- élevé ce qui a pour conséquence de museler les nations...
Pourquoi ?
Tu préfères que l'état fasse marcher la planche à billet de sa propre banque, et te retrouver un beau jour avec de la monnaie de singe dans ton portefeuille ?

NB: les états n'empruntent pas à des "organismes privés", ce qu'ils font revient à écrire sur un bout de papier : "ce bout de papier vaut 100 balles dans 20 ans ; chaque année je donne 5 balles au détenteur de ce papier ; qui crois en moi, me l'achète"



C'est le contraire...l'émission d'argent contrôlée par les états permettait de stabiliser la valeur d'une devise à travers l'étalon or.
suite aux accord de Accords de Bretton Woods qu'il faut bien étudier...les devises se sont ajustées à un'autre étalon:le dollar et non plus l'or.
Vue que la fed émet des quantités massives d'argent sur le marché avec une reserve d'or ridicule...le dollar devient de facto une monnaie de singe...

A méditer:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Iran: "Il faut rayer Israël de la carte"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Article de Michel Guillou : "Il faut supprimer les Tice des formations disciplinaires".
» Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)
» Viviane Youx, présidente de l'AFEF : "Il faut revoir les programmes de français"
» "Il faut que vienne d'abord l'apostasie" St Paul Apôtre aux Thessaloniciens
» La guerre Iran-Israël est-elle imminente ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: