DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:41

fiatlux56 a écrit:


Libre à vous de caricaturer mon propos et de les faire passer pour de la condescendance envers la foi musulmane. C'est un procédé facile que vous semblez beaucoup aimer...

Ce n'est pas ma faute si vous vous sentez visé. Je sais que vous, vous êtes un "chrétien catholique et frère universel". Vos propos le montrent très bien. :angebig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:43

fiatlux56 a écrit:
Psychoactif a écrit:
Luc 6, 45 : L'homme bon, du bon trésor de son cœur, tire ce qui est bon, et celui qui est mauvais, de son mauvais fond, tire ce qui est mauvais.

Y'a des messages ici qui sentent mauvais! Mr. Green

PS : non, je ne citerai pas de pseudos pukel

Vous êtes bien mesquin et hypocrite ce soir cher Psycho ! Si vous estimez que certains propos sont puants, mieux vaudrait que vous le disiez directement à son auteur sans insinuation !

A la belle parole évangélique que vous avez proposé à notre méditation, je vous en proposerais aussi une autre, à votre intention :

Matthieu 7,1-5

« Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous ; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous.

Qu'as-tu à regarder la paille dans l'œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?

Comment vas-tu dire à ton frère : 'Laisse moi retirer la paille de ton œil', alors qu'il y a une poutre dans ton œil à toi ?"

Sans dire que Psychoactif est mesquin etc......

Cher fiatlux, je suis de l'avis que les insinuations ne sont pas bonnes, mieux vaut un message clair !!!!!!!!!!!

alien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:44

Psychoactif a écrit:
fiatlux56 a écrit:


Libre à vous de caricaturer mon propos et de les faire passer pour de la condescendance envers la foi musulmane. C'est un procédé facile que vous semblez beaucoup aimer...

Ce n'est pas ma faute si vous vous sentez visé. Je sais que vous, vous êtes un "chrétien catholique et frère universel". Vos propos le montrent très bien. :angebig:

Quand un message n'est pas clair cher ami, n'importe qui peut se sentir visé et ceci dit en toute fraternité !!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:52

-Julienne a écrit:


Quand un message n'est pas clair cher ami, n'importe qui peut se sentir visé et ceci dit en toute fraternité !!! sunny

Celui qui n'a rien à se reprocher ne se "scandalise" pas pour un petit rien....


Dernière édition par Psychoactif le Mar 29 Juin 2010, 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:55

Psychoactif a écrit:
-Julienne a écrit:


Quand un message n'est pas clair cher ami, n'importe qui peut se sentir visé et ceci dit en toute fraternité !!! sunny

Celui qui n'a rien à se reprocher ne se "scandalise" pas pour un petit rien....

Je ne suis pas scandalisée...... ce tu écris là provoque..... pourquoi ne pas être clair moi c'est cela qui me déplait ce manque de transparence, ne t'en déplaise ..... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:55


Je suis désolé de lire que vous transformez les vérités qui vous blessent en offenses personnelles. Allah est "l'Orgueilleux". Ce n'est pas moi qui le dis, c'est bien la Tradition musulmane. Que le fait de l'avoir relevé vous a blessé m'indiffère. Je ne viens pas sur le Forum pour plaire aux uns et aux autres. J'y viens en chercheur de Vérité et je ne dissimulerai donc pas des vérités possiblement dérangeantes sous prétexte que des "Psychoactifs" y verraient des atteintes à la "fraternité", n'est-ce-pas ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 22:59

Bonsoir Julienne,

Je suis heureux de voir que vous préférez comme moi la franchise...

Comme vous le dites aussi , essayons quand même d'échanger dans un esprit fraternel... ;) I love you

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:01

fiatlux56 a écrit:
Bonsoir Julienne,

Je suis heureux de voir que vous préférez comme moi la franchise...

Comme vous le dites aussi , essayons quand même d'échanger avec un esprit fraternel... ;) I love you


Bonsoir Cher Fiatlux,

Je suis tout-à-fait d'accord avec vous oui FRATERNITE ET FRANCHISE !!!!!!!!!!!! Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:01

-Julienne a écrit:
Psychoactif a écrit:
-Julienne a écrit:


Quand un message n'est pas clair cher ami, n'importe qui peut se sentir visé et ceci dit en toute fraternité !!! sunny

Celui qui n'a rien à se reprocher ne se "scandalise" pas pour un petit rien....

Je ne suis pas scandalisée...... ce tu écris là provoque..... pourquoi ne pas être clair moi c'est cela qui me déplait ce manque de transparence, ne t'en déplaise ..... Mr. Green

Je ne parlais pas de toi! Je voulais simplement dire qu'une personne qui n'a rien à se reprocher ne sent pas pas obligée de se justifier.... Se Justifier, c'est se considérer fautif ou coupable de quelque chose....

N'est-ce pas fiatlux? Very Happy




Dernière édition par Psychoactif le Mar 29 Juin 2010, 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:04

Psychoactif a écrit:
-Julienne a écrit:
Psychoactif a écrit:
-Julienne a écrit:


Quand un message n'est pas clair cher ami, n'importe qui peut se sentir visé et ceci dit en toute fraternité !!! sunny

Celui qui n'a rien à se reprocher ne se "scandalise" pas pour un petit rien....

Je ne suis pas scandalisée...... ce tu écris là provoque..... pourquoi ne pas être clair moi c'est cela qui me déplait ce manque de transparence, ne t'en déplaise ..... Mr. Green

Je ne parlais pas de toi! Je voulais simplement dire qu'une personne qui n'a rien à se reprocher ne sent pas pas obligée de se justifier.... Se Justifier, c'est se considérer fautif ou coupable de quelque chose....non?



Mais je ne crois pas que tu parlais de moi, je ne suis pas encore parano rassure toi ! Very Happy

Je viens de répondre à fiatlux message précédent oui FRATERNITE ET FRANCHISE,

En général c'est ma règle de conduite,

Sauf quand j'ai un coup de gueule ainsi je suis tout-à-fait sincère !!!!

Merci quand même de me préciser I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:14

fiatlux56 a écrit:

Je suis désolé de lire que vous transformez les vérités qui vous blessent en offenses personnelles. Allah est "l'Orgueilleux". Ce n'est pas moi qui le dis, c'est bien la Tradition musulmane. Que le fait de l'avoir relevé vous a blessé m'indiffère. Je ne viens pas sur le Forum pour plaire aux uns et aux autres. J'y viens en chercheur de Vérité et je ne dissimulerai donc pas des vérités possiblement dérangeantes sous prétexte que des "Psychoactifs" y verraient des atteintes à la "fraternité", n'est-ce-pas ? Mr. Green

Citation :
Se soumettre à un Dieu orgueilleux et fier, comme un esclave devant son Maître, ne peut qu'avoir, quoique vous en dites, des conséquences spirituelles et psychologiques profondes...

Amen! :pape:

:angebig:

Paix sur toi, fiatlux, frère universel.




Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:17

Psychoactif a écrit:

Celui qui n'a rien à se reprocher ne se "scandalise" pas pour un petit rien....


Je ne parlais pas de toi ! Je voulais simplement dire qu'une personne qui n'a rien à se reprocher ne sent pas pas obligée de se justifier.... Se Justifier, c'est se considérer fautif ou coupable de quelque chose....

N'est-ce pas fiatlux? Very Happy

Je ne vois pas où vous voulez en venir cher Psycho. Je ne me suis pas justifié mais je vous ai demandé simplement de bien vouloir ne pas procéder par allusion, et cela envers tous les membres du Forum... Pour le reste, puisque vous avez répondu personnellement et avec un esprit polémique à mes derniers mails, j'ai donc voulu vous répondre à mon tour... Rien de plus.


Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:19

fiatlux56 a écrit:
Pour le reste, puisque vous avez répondu personnellement et avec un esprit polémique à mes derniers mails, j'ai donc voulu vous répondre à mon tour... Rien de plus.

Smile

Ok.... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:30

Psychoactif a écrit:
fiatlux56 a écrit:

Je suis désolé de lire que vous transformez les vérités qui vous blessent en offenses personnelles. Allah est "l'Orgueilleux". Ce n'est pas moi qui le dis, c'est bien la Tradition musulmane. Que le fait de l'avoir relevé vous a blessé m'indiffère. Je ne viens pas sur le Forum pour plaire aux uns et aux autres. J'y viens en chercheur de Vérité et je ne dissimulerai donc pas des vérités possiblement dérangeantes sous prétexte que des "Psychoactifs" y verraient des atteintes à la "fraternité", n'est-ce-pas ? Mr. Green

Citation :
Se soumettre à un Dieu orgueilleux et fier, comme un esclave devant son Maître, ne peut qu'avoir, quoique vous en dites, des conséquences spirituelles et psychologiques profondes...

Amen! :pape:

:angebig:

Paix sur toi, fiatlux, frère universel.


Qu'est-ce qui vous gêne dans cela ? Ce "quoique vous en dites" est selon moi justifié et s'adressait à LdB puisqu'il soutenait que chrétiens et musulmans avions le même Dieu. Or, ce n'est pas ma conviction. Je défend que croire en un Dieu qui se révèle comme Père (entre autre), n'a pas les mêmes effets dans la vie psychologique et spirituelle que de croire en un Dieu Suprême à qui on doit une obéissance aveugle de serviteur. J'ai quand même le droit de le défendre non ?

Paix sur toi aussi Psychoactif, mon petit ange :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:42

-Julienne a écrit:


Je viens de répondre à fiatlux message précédent oui FRATERNITE ET FRANCHISE,

En général c'est ma règle de conduite,


C'est vrai. Mais brandir la pancarte de la franchise comme une morale de référence absolue à laquelle chacun doit se référer. Là, je dis évidemment NON.

Mais user de la franchise pour mettre une personne devant ses fautes. Là, je suis d'accord. C'est ce que j'aurai du faire. Mais la franchise à tout bout de champ : là, c'est clairement NON.

Voilà ma règle de conduite, Julienne.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:47

Psychoactif a écrit:
-Julienne a écrit:


Je viens de répondre à fiatlux message précédent oui FRATERNITE ET FRANCHISE,

En général c'est ma règle de conduite,


C'est vrai. Mais brandir la pancarte de la franchise comme une morale de référence absolue à laquelle chacun doit se référer. Là, je dis évidemment NON.

Mais user de la franchise pour mettre une personne devant ses fautes. Là, je suis d'accord. C'est ce que j'aurai du faire. Mais la franchise à tout bout de champ : là, c'est clairement NON.

Very Happy

Je suppose que tu veux dire il faut ménager les gens..... nos amis...... excuse moi je ne comprends pas bien ton message car ici sur ce forum je me suis toujours exprimée en toute clarté depuis plus longtemps que tu imagines, car suite à des problèmes "internet" j'ai du me réinscrire donc ce forum je le connais bien, il est mon premier "amour" !!!

Je crois aussi que chacun a sa propre notion de la franchise cher ami ! sunny

Si tu veux dire être délicat je suis d'accord !!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mar 29 Juin 2010, 23:51

fiatlux56 a écrit:


Qu'est-ce qui vous gêne dans cela ? Ce "quoique vous en dites" est selon moi justifié et s'adressait à LdB puisqu'il soutenait que chrétiens et musulmans avions le même Dieu. Or, ce n'est pas ma conviction. Je défend que croire en un Dieu qui se révèle comme Père (entre autre), n'a pas les mêmes effets dans la vie psychologique et spirituelle que de croire en un Dieu Suprême à qui on doit une obéissance aveugle de serviteur. J'ai quand même le droit de le défendre non ?

Paix sur toi aussi Psychoactif, mon petit ange :greenange:

Allez, oublions cela. Je ne veux pas me disputer avec un gentil petit frère catholique. :bisou:

:sts: :hello:


Dernière édition par Psychoactif le Mer 30 Juin 2010, 00:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:21

Psychoactif a écrit:
fiatlux56 a écrit:


Qu'est-ce qui vous gêne dans cela ? Ce "quoique vous en dites" est selon moi justifié et s'adressait à LdB puisqu'il soutenait que chrétiens et musulmans avions le même Dieu. Or, ce n'est pas ma conviction. Je défend que croire en un Dieu qui se révèle comme Père (entre autre), n'a pas les mêmes effets dans la vie psychologique et spirituelle que de croire en un Dieu Suprême à qui on doit une obéissance aveugle de serviteur. J'ai quand même le droit de le défendre non ?

Paix sur toi aussi Psychoactif, mon petit ange :greenange:

Allez, oublions cela. Je ne veux pas me disputer avec un gentil petit frère catholique. :bisou:

:sts: :hello:

Cher Psychoactif,

Je n'ai jamais dit que l'expérience musulmane, en particulier telle que tu la présentes sur le Forum, n'est pas digne de respect et d'intérêt. J'ai avancé toutefois que nous n'avions pas la même expérience du divin et que notre Dieu ne peut donc pas être présenté comme semblable au vôtre... Même s'il est vrai aussi que des similitudes existent, en particulier avec la tradition spiritualiste musulmane que tu connais très bien.

L'amitié islamo-chrétienne, par-delà les incompréhensions réciproques, reste pour moi un défi actuel majeur, et nos différences ne devraient pas dégénérer en conflits meurtriers... La franchise dans le dialogue théologique et intellectuel n'est pas selon moi ennemie de l'esprit de "fraternité universelle"... ;)

N'est-ce-pas mon cher petit frère musulman alévite, mon polémiste et mon poil-à-gratter préféré, à l'âme si éprise de dialogue et de vérité ? Oublions en effet cela... Smile

Fraternellement :bisou: :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:26

fiatlux56 a écrit:


Je n'ai jamais dit que l'expérience musulmane, en particulier telle que tu la présentes sur le Forum, n'est pas digne de respect et d'intérêt. J'ai avancé toutefois que nous n'avions pas la même expérience du divin et que notre Dieu ne peut donc pas être présenté comme semblable au vôtre... Même s'il est vrai aussi que des similitudes existent, en particulier avec la tradition spiritualiste musulmane que tu connais très bien.


Mais reconnaissez que votre message était ambigu. A mes yeux, l'expression "conséquences psychologique" a une petite vibration péjorative....Confused
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:28

fiatlux56 a écrit:



Ce "quoique vous en dites" est selon moi justifié et s'adressait à LdB puisqu'il soutenait que chrétiens et musulmans avions le même Dieu. Or, ce n'est pas ma conviction. Je défend que croire en un Dieu qui se révèle comme Père (entre autre), n'a pas les mêmes effets dans la vie psychologique et spirituelle que de croire en un Dieu Suprême à qui on doit une obéissance aveugle de serviteur. J'ai quand même le droit de le défendre non ?

Oui, bien sûr on a le droit d'exprimer nos vues différentes Very Happy

Mon regard est celui çi: il n'y a qu'un seul Dieu, mais nous n'avons pas la même relation avec ce Dieu Unique. Je crois bien, puisque vous le dites, que vous convertir à l'Islam vous serait néfaste tant sur le plan spirituel que psychologique, comme pour moi-même du reste. Si vous reconnaissez cela, reconnaissez l'inverse aussi, des musulmans qui se doivent de rester musulmans. Si vous vous sentiriez agresser si un musulamn essayait de vous convraincre et convertir, reconnaissez que eux sont dans la même situation que nous en sens opposé.

Notre religion est toute basée sur le mourir et le renaitre grâce à l'influence de la trinité et de sa kénose. Savez-vous ce que l'âme doit endurer lorsqu'elle est invitée [par l'Esprit-saint !] à se laisser mourir, écraser, kénoser ? Tout le parcours du Chrétien est une préparation à celà. Cela est demandé par Dieu et cela ce fait si cela doit se faire.

S'il y a un autre groupe d'âme, les musulmans, qui n'y sont pas destinés, et ce n'est pas moi qui le prétend, Fiatlux, c'est simplement les faits qui le montrent et le démontrent, par la naissance et la persistence de l'ISlam d'une révélation/guidance stricte et difficile mi divine et mi humaine où totu est fait pour maintenir une distance respectueuse entre l'homme et Dieu, c'est que l'âme de ces musulmans ne peut vivre la kénose comme le chrétien. Sinon, depuis lurette, ces musulmans, aurait été atteint par l'Esprit-Saint leur imposant par sa pression de se kénoser. Or, cela ne s'est pas fait depuis 1500 ans et a fait durer et maintenir une religion où toute barrière est placée pour se protéger de la kénose et de la mort et réssurection. Rien n'y est dit, et plus, tout ce qui fait allusion à la trinité dont le but est de nous ramener vers Dieu en nous redressant et retournant vers Dieu, et ce virage de retournement sur terre, tout y est mal interprété, pour qu'on ait pas envie de s'y interesser. Cela, FiatLux, est monté exprès et accepté par Dieu pour protéger le musulman de ce qu'il ne pourrait souffrir. L'Esprit-Saint n'ira jamais descendre dans son âme pour la kénoser. Donc pourquoi donner au musulman un enseignement qui l'explique et donc un enseignement qui ne correspond pas à sa voie à lui et le mène à l'erreur et l'embrouille en ce qui le concerne ? Notez, vous pouvez essayer, vous n'aurez que le retour de flamme, la sortie des démons, des haines, des guerres, et c'est votre attitude alors qui l'aura provoqué, alors que votre intention était l'Amour du Christ à répandre.

I lfaut certes parler du Christ et de l'Evangile, mais aux personnes qui en sont la cible, et à la juste dose, et respecter les autres pour ce qu'ils sont. Et là est la véritable difficulté. Si vous essayez par vous même de trouver ce dosage, vous n'y parviendrez jamais, car c'est votre égo qui le décide. Par contre, si vous vous abaisser en Christ dans l'Esprit-Saint, entrer dans le chemin de la kénose, tout devient simple ensuite. LEs âmes autour de vous résonnent naturellement au son de l'Esprit-Saint qui vous transperce. Mais vous, vous ne faites rien, juste à laisser faire. Tant qu'on cherche à avoir raison, on est dans la conflictuaille, dans la vie compliquée de la bataille, et qui épuise, et fatigue, encore, et encore. En s'abaissant, certes c'est dur, mais progressivement, il n'y a plus qu'à laisser faire [L'Esprit-Saint]. Le Musulman qui résonne au son de cloche, vient, interloqué, questionnant, à son rythme. Ceux qui n'y résonnent pas, la plupart probablement, restent dans l'ISlam, et font le bon choix. Ca, cher Fiatlux, c'est la justesse de l'Esprit-Saint, qui fait le choix juste. Nous, on n'en est bien incapable, va.

Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:41

Psychoactif a écrit:
fiatlux56 a écrit:


Je n'ai jamais dit que l'expérience musulmane, en particulier telle que tu la présentes sur le Forum, n'est pas digne de respect et d'intérêt. J'ai avancé toutefois que nous n'avions pas la même expérience du divin et que notre Dieu ne peut donc pas être présenté comme semblable au vôtre... Même s'il est vrai aussi que des similitudes existent, en particulier avec la tradition spiritualiste musulmane que tu connais très bien.


Mais reconnaissez que votre message était ambigu. A mes yeux, l'expression "conséquences psychologique" a une petite vibration péjorative....Confused

Il l'était en effet... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:50

Quel mystique, ce LdB! C'est un vrai plaisir de le lire.. Very Happy

Je suis globalement d'accord avec le dernier post de Ldb (et aussi celui de 21:16). :hello:

Citation :
le musulman qui résonne au son de cloche

Non, ça, c'est le chrétien....:pape:
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:53

J'ai parlé de l'Islam que vous appelez, à juste titre, exotérique, Psycho. LE soufisme, sensiblement, c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:54

Psychoactif a écrit:
Quel mystique, ce LdB! C'est un vrai plaisir de le lire.. Very Happy

Je suis globalement d'accord avec le dernier post de Ldb (et aussi celui de 21:16). :hello:

Citation :
le musulman qui résonne au son de cloche

Non, ça, c'est le chrétien....:pape:

Oui, c'est un chrétien né par erreur dans la culture musulmane, une brebis égarée. La communauté chrétienne doit intervenir, évidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 00:57

lion-des-bois a écrit:
Psychoactif a écrit:
Quel mystique, ce LdB! C'est un vrai plaisir de le lire.. Very Happy

Je suis globalement d'accord avec le dernier post de Ldb (et aussi celui de 21:16). :hello:

Citation :
le musulman qui résonne au son de cloche

Non, ça, c'est le chrétien....:pape:

Oui, c'est un chrétien né par erreur dans la culture musulmane, une brebis égarée. La communauté chrétienne doit intervenir, évidement.

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 01:00

Shocked

Raconte moi tout Very Happy

J'adore rigoler aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 01:05

Psychoactif a écrit:
Quel mystique, ce LdB! C'est un vrai plaisir de le lire.. Very Happy

Je suis globalement d'accord avec le dernier post de Ldb (et aussi celui de 21:16). :hello:

Citation :
le musulman qui résonne au son de cloche

Non, ça, c'est le chrétien....:pape:

D'accord avec toi Psycho ! Très fine analyse du travail de la grâce divine pour chaque peuple, dans un plan divin providentiel... Moi aussi j'ajouterais "globalement "même si j'imagine que ce n'est pas pour les mêmes raisons que toi ! J'ai en effet des objections à opposer même si je partage l'esprit de son propos. Mais il est tard et je me dois de reporter ma réponse...

Merci LdB et bonne nuit à vous deux ! :hello:

J'ai l'impression que vous êtes partis pour quelques blagues ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 01:07

lion-des-bois a écrit:
Shocked

Raconte moi tout Very Happy

J'adore rigoler aussi Very Happy

Oui, le chrétien qui s'ignore, quoi. Le musulman, lui, résonne à la voix dans le minaret. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 01:10

Bon, on va aller dormir. Le marchand de sable est passé I don't want that

En plus je viens de casser ma tirelire pour m'offrir un Leica. Je suis en pleine lecture du mode d'emploi. Un bijou d'appareil photo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 01:12

Bonne nuit. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
fiatlux56



Masculin Messages : 186
Inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Mer 30 Juin 2010, 17:35

lion-des-bois a écrit:
fiatlux56 a écrit:



Ce "quoique vous en dites" est selon moi justifié et s'adressait à LdB puisqu'il soutenait que chrétiens et musulmans avions le même Dieu. Or, ce n'est pas ma conviction. Je défend que croire en un Dieu qui se révèle comme Père (entre autre), n'a pas les mêmes effets dans la vie psychologique et spirituelle que de croire en un Dieu Suprême à qui on doit une obéissance aveugle de serviteur. J'ai quand même le droit de le défendre non ?

Oui, bien sûr on a le droit d'exprimer nos vues différentes Very Happy

Mon regard est celui çi: il n'y a qu'un seul Dieu, mais nous n'avons pas la même relation avec ce Dieu Unique. Je crois bien, puisque vous le dites, que vous convertir à l'Islam vous serait néfaste tant sur le plan spirituel que psychologique, comme pour moi-même du reste. Si vous reconnaissez cela, reconnaissez l'inverse aussi, des musulmans qui se doivent de rester musulmans. Si vous vous sentiriez agresser si un musulamn essayait de vous convraincre et convertir, reconnaissez que eux sont dans la même situation que nous en sens opposé.

Notre religion est toute basée sur le mourir et le renaitre grâce à l'influence de la trinité et de sa kénose. Savez-vous ce que l'âme doit endurer lorsqu'elle est invitée [par l'Esprit-saint !] à se laisser mourir, écraser, kénoser ? Tout le parcours du Chrétien est une préparation à celà. Cela est demandé par Dieu et cela ce fait si cela doit se faire.

S'il y a un autre groupe d'âme, les musulmans, qui n'y sont pas destinés, et ce n'est pas moi qui le prétend, Fiatlux, c'est simplement les faits qui le montrent et le démontrent, par la naissance et la persistence de l'ISlam d'une révélation/guidance stricte et difficile mi divine et mi humaine où totu est fait pour maintenir une distance respectueuse entre l'homme et Dieu, c'est que l'âme de ces musulmans ne peut vivre la kénose comme le chrétien. Sinon, depuis lurette, ces musulmans, aurait été atteint par l'Esprit-Saint leur imposant par sa pression de se kénoser. Or, cela ne s'est pas fait depuis 1500 ans et a fait durer et maintenir une religion où toute barrière est placée pour se protéger de la kénose et de la mort et réssurection. Rien n'y est dit, et plus, tout ce qui fait allusion à la trinité dont le but est de nous ramener vers Dieu en nous redressant et retournant vers Dieu, et ce virage de retournement sur terre, tout y est mal interprété, pour qu'on ait pas envie de s'y interesser. Cela, FiatLux, est monté exprès et accepté par Dieu pour protéger le musulman de ce qu'il ne pourrait souffrir. L'Esprit-Saint n'ira jamais descendre dans son âme pour la kénoser. Donc pourquoi donner au musulman un enseignement qui l'explique et donc un enseignement qui ne correspond pas à sa voie à lui et le mène à l'erreur et l'embrouille en ce qui le concerne ? Notez, vous pouvez essayer, vous n'aurez que le retour de flamme, la sortie des démons, des haines, des guerres, et c'est votre attitude alors qui l'aura provoqué, alors que votre intention était l'Amour du Christ à répandre.

I lfaut certes parler du Christ et de l'Evangile, mais aux personnes qui en sont la cible, et à la juste dose, et respecter les autres pour ce qu'ils sont. Et là est la véritable difficulté. Si vous essayez par vous même de trouver ce dosage, vous n'y parviendrez jamais, car c'est votre égo qui le décide. Par contre, si vous vous abaisser en Christ dans l'Esprit-Saint, entrer dans le chemin de la kénose, tout devient simple ensuite. LEs âmes autour de vous résonnent naturellement au son de l'Esprit-Saint qui vous transperce. Mais vous, vous ne faites rien, juste à laisser faire. Tant qu'on cherche à avoir raison, on est dans la conflictuaille, dans la vie compliquée de la bataille, et qui épuise, et fatigue, encore, et encore. En s'abaissant, certes c'est dur, mais progressivement, il n'y a plus qu'à laisser faire [L'Esprit-Saint]. Le Musulman qui résonne au son de cloche, vient, interloqué, questionnant, à son rythme. Ceux qui n'y résonnent pas, la plupart probablement, restent dans l'ISlam, et font le bon choix. Ca, cher Fiatlux, c'est la justesse de l'Esprit-Saint, qui fait le choix juste. Nous, on n'en est bien incapable, va.

Cher Lion-des-Bois,

L'annonce du Salut en Jésus-Christ aux hommes doit éviter plusieurs écueils : le prosélytisme, le désir de domination religieuse et terrestre, la condescendance qui empêche de voir toutes les semences de l'Esprit dans les autres traditions religieuses et donc aussi « l'inculturation » de la foi chrétienne, etc.

Ceci étant dit, vous semblez trop insister sur la prise en compte du « temps de Dieu » (facteur que je ne conteste pas non plus), dans l'annonce de l'Evangile aux musulmans, en oubliant la dimension du combat spirituel dans la diffusion de l'Evangile. Il y aurait en quelque sorte pour vous une espèce d'exception musulmane comme il y aurait une exception juive en ce qui concerne les peuples pouvant recevoir la foi chrétienne... Ce point mérite d'ailleurs un approfondissement sérieux, que je ne peux entreprendre pour l'instant faute de temps. La « clé théologique »   consistant dans la juste compréhension du sens de l'héritage de la foi d'Abraham  en sa postérité, que sont les juifs, les chrétiens et les musulmans, en Genèse. Du sens qu'on lui donnera dépendra notre façon de concevoir l'évangélisation des juifs et des musulmans...

De mon point de vue, la pérennité de l'Islam et sa propagation depuis quatorze siècles (avec toutefois des freins à sa propagation), n'est pas due seulement à une forme de bénédiction divine dont la Bible parle en Genèse, comme le défend l'auteur de ce Forum. Mais elle doit autant à d'autres facteurs comme la situation géopolitique à l'époque de la naissance de cette religion, et surtout à la nature de l'Islam. Lequel est une religion totalement verrouillée de l'intérieur dans ses sources comme dans ses lois. Comme chacun le sait, l'apostasie est punie de mort (même si certains savants minoritaires nuancent timidement depuis quelques temps), les mariages mixtes sont permis à condition que le père (par qui la religion se transmet en Islam) se convertisse à l'Islam, etc. La glorification du Djihad et de la terreur que ses conquêtes militaires impliquent, ont joué aussi dans la soumission à l'Islam de bien des peuples. La pression de l'Oumma sur les consciences et la menace de l'enfer ressassée continuellement est aussi un facteur important dans le verrouillage de cette religion.

Je suis conscient bien sûr que ces causalités historiques (militaires, menaces de l'enfer, pression sociale, discrimination etc.), ont joué aussi dans le développement et le « verrouillage » du christianisme comme plus largement dans les autres cultures religieuses. Mais le christianisme a par contre connu dans ses premiers siècles un développement que l'on peut attribuer essentiellement à son rayonnement spirituel et sa nature propre, alors que l'Islam a été ambigue dès l'origine dans sa relation à la violence, la terreur et la menace... Toujours est-il qu'aujourd'hui le christianisme dans son essence et ses lois ne fait plus pression sur les consciences et n'est pas une forteresse idéologique et religieuse comme l'Islam.

Pour moi, l'Islam est dans le plan de Dieu un moindre mal ou du moins un bien très imparfait - il demeure en effet un mal relativement au bien supérieur qu'est la rencontre avec le Christ Sauveur-, à certaines époques historiques (par exemple il représentait un progrès pour la péninsule arabique païenne pré-islamique), ou bien une punition de l'orgueil d'un certain christianisme, mais il ne doit pas être considéré comme une religion que le Seigneur désirerait voir s'installer encore plus largement et durablement, contrairement à ce que certains responsables de l'amitié islamo-chrétienne auraient tendance à croire.

La diffusion de l’Évangile ne peut se faire que dans un contexte de guerre spirituelle, car mystérieusement le Diable et ses démons s'opposent à ce que la foi en Jésus et sa Parole prenne racine dans le cœur des hommes et chez les peuples, et cela jusqu'à la fin des temps.
Citation :
« Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Ephésiens 6, 12)
Ne l'oublions pas ! Relisez aussi, cher LdB, la Parabole du semeur en Matthieu 13,18-23. Certes les mauvaises herbes fleurissent dans le coeur de tout homme et des chrétiens en particulier, mais il me semble que le diable a réussi quand même un "coup de maître" en arrachant du Coran tout ce qui aurait pu tourner le coeur des croyants vers leur Sauveur Jésus...

Citation :
Jésus disait à ses disciples : « Vous donc, écoutez ce que veut dire la parabole du semeur. Quand l’homme entend la parole du Royaume sans la comprendre, le Mauvais (le diable) survient et s’empare de ce qui est semé dans son coeur : cet homme, c’est le terrain ensemencé au bord du chemin. Celui qui a reçu la semence sur un sol pierreux, c’est l’homme qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui, il est l’homme d’un moment : quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, il tombe aussitôt. Celui qui a reçu la semence dans les ronces, c’est l’homme qui entend la Parole ; mais les soucis du monde, les plaisirs de la vie et les séductions de la richesse étouffent la Parole, et il ne donne pas de fruit. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est l’homme qui entend la Parole et la comprend ; il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. »

Dans l'Islam, il y a certes une voie pour préparer les âmes au salut (aumône, jeûne, prière humble, rejet de l'idolâtrie...), mais il y a aussi beaucoup d'ivraie semée par le diable, et qui enferme des millions d'hommes dans une forteresse religieuse qui les empêche de s'ouvrir à la libération dans le Christ Jésus. Mais faisons confiance en notre Dieu et en sa Providence qui saura bien, en temps voulu, réaliser l'impossible, et déverrouiller cette forteresse qu'est l'Islam, comme on peut lui demander de le faire aussi à propos de nos coeurs durs et fermés pour en faire des coeurs "de chair"...

Mais au fait le topic n'est-il-pas «  Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ? ». :offtopic: Pardon donc aux forumeurs pour cette digression dont Psychoactif, LdB et moi-même, nous sommes rendus coupables ! Embarassed

______________________________________
Fiatlux
Revenir en haut Aller en bas
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?    Jeu 01 Juil 2010, 08:58

lion-des-bois a écrit:
Mon devoir est d'être au service de l'Esprit-Saint, qui lui, initie, décide. Et il décide de nos devoirs différement pour chacun. IL faut laissait transfluer l'Esprit-Saint à travers soi, et lui agit à ma place, à travers moi, en m'utilisant.

Je préfère cette attitude, à celle-ci :
lion-des-bois a écrit:

Il est vrai que je suis effayé lorsque je vois des chrétiens qui voudraient absolument que toute la planète soient comme eux, chrétiens, alors que DIeu lui même en a voulu autrement.

Qui allait contre l'annonce de l'évangile demandée par Jésus

lion-des-bois a écrit:

PaxetBonum !!! Imaginez un peu ! Si c'est moi qui dit et décide: Je décide par moi-même que l'Esprit-Saint a dit que je dois faire ceci ou cela !!!!!!

Mais nous sommes d'accord il ne s'agit pas d'ego mais d'être un serviteur inutile
Revenir en haut Aller en bas
 
Nos souffrances seront-elles proportionnelles à notre besoin de purification ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les lois de l'évolution nous condamnent-elles à perdre notre plus petit orteil ?
» Notre besoin d’hiberner
» Les 3 religions monthéistes sont-elles révélées
» Les Aides au Logement seront-elles supprimées pour les étudiants non-boursiers ?
» Allemagne : les routes seront désormais payantes à partir du 1er janvier 2016 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: