DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 clôture de l'année sacerdotale : aimez !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: clôture de l'année sacerdotale : aimez !!   Jeu 24 Juin 2010, 19:43

Clôture de l'année sacerdotale : aimez !
par l'abbé Guillaume de Tanoüarn

Aujourd'hui, 11 juin, c'est la clôture solennelle de l'année sacerdotale.

Devant des milliers de prêtres réunis Place Saint Pierre, Benoît XVI a fait repentance pour les fautes présentes de l'Eglise.

Parlant des "abus à l'égard des petits" et des scandales pédophiles qui ont secoué l'Eglise un peu partout dans le monde, le pape a regretté.

Il a promis. «Nous demandons avec insistance pardon à Dieu et aux personnes impliquées, alors que nous entendons promettre de faire tout ce qui est possible pour que de tels abus ne puissent jamais plus survenir», a ajouté Benoît XVI.

C'est une repentance en bonne et due forme, en présence de ces prêtres si souvent mis en cause.

Les traditionalistes pourront regretter que saint Jean Marie Vianney n'ait pas été solennellement déclaré patron de tous les prêtres du monde. mais cela se trouvait déjà dans le document d'indiction de l'année sacerdotale. A quoi bon le redire ? La repentance en revanche est quelque chose de très important..

Je me souviens qu'en 1999, en "réponse" modeste à la grande mode des repentance, l'association 496 avait organisé une grande réunion à la Mutualité sur le thème : "Une vraie repentance : les excès du concile Vatican II".

A l'époque, je m'étais entendu dire : vous rêvez, ;l'Eglise, comme toutes les Institutions, ne se repentira jamais de son présent. Eh bien ! Benoît XVI vient de démontrer que l'Eglise n'est pas une institution comme les autres et qu'elle est capable de ce dont les autres sont réputés incapables.

Quel rapport avec Vatican II ? me direz-vous.

Dans sa Lettre aux catholiques irlandais, Benoît XVI lui-même a indiqué ce rapport.

Pour lui, la pédophilie renvoie à cette tendance triomphante après le Concile, selon laquelle toute loi était considérée comme pouvant être enfreinte et tout interdit pouvant être brisé.

Eric Zemmour n'a-t-il pas dit lui-même un de ces matins sur RTL que "Vatican II est l'acte de naissance de Mai 68". Il ne parlait pas là, bien sûr, du Concile oecuménique comme réalité théologique, mais plutôt du trop fameux "esprit du Concile" au nom duquel c'est bien dans l'Eglise que l'on a commencé à dire : "Interdit d'interdire".

De la même façon que plusieurs leaders du mouvement soixante-huitard ont été aux avant postes du mouvement pour une libre sexualité, y compris avec les jeunes voire les très jeunes, dont Freud, le premier, avait dit qu'il s'agissait de "pervers polymorphes" (René Scerer, frère d'Eric Rohmer et bien sûr Dany le Rouge, même s'il a publiquement regretté plus tard certains de ses écrits).

De la même façon des hommes d'Eglise ont pu se permettre des crimes contre les enfants au nom de l'esprit libéralo-libertaire qui est "l'esprit de Vatican II".

La mention du concile dans la lettre du pape aux catholiques irlandais est extrêmement courageuse et significative... Ce pâssé récent qui ne passe pas, il va bien falloir le solder et la lutte contre la pédophilie peut être une occasion de régler son compte à un libertaro-christianisme mortifère aussi bien en liturgie [les laïcs peuvent et doivent tout faire] qu'en morale [comme disait un certain abbé Bissey pour sa défense devant le Tribunal de Caen : j'ai enseigné à des enfants à épanouir leur sexualité, ce n'est pas un crime. Tout juste si ce n'est pas un devoir...].

Quelle tristesse de voir des prêtres mêlés à ces scandales. De quoi faire perdre à l'Eglise plusieurs siècles n'hésitait pas à écrire le même Benoît XVI aux catholiques d'Irlande. La Vierge de La Salette n'avait-elle pas dit à Mélanie : "Les prêtres sont des cloaques d'impureté". Crying or Very sad

Et pourtant quelle beauté dans le sacerdoce ! Quelle grandeur dans le célibat sacerdotal, dans la liberté qu'il donne et dans la perfection auquel il contraint !

L'état sacerdotal doit être vécu de manière surnaturelle pour ne pas être vécu de façon monstrueuse.

Voilà me semble-t-il la grande leçon de l'année sacerdotale. En latin cela se dit : corruptio optimi pessima.

La corruption du meilleur est la pire.

Est-ce parce que c'est aujourd'hui la fête du Sacré Coeur de Jésus ?

Ce "surnaturel" ne doit pas être une doctrine en contre plaqué que l'on professe à toutes occasions mais du bout des lèvres. "C'est le coeur qui sent Dieu et non la raison" disait Pascal.

C'est l'intelligence du coeur qui nous rapproche de Dieu et non les froids calculs de la raison.

C'est le coeur qui nous rapproche de Dieu, parce qu'il nous rapproche du coeur de Dieu. Mais qu'est-ce que le coeur de Dieu ? "Philippe qui m'a vu a vu le Père" (Jean 14, 5).

Le coeur de Dieu se montre dans le coeur humain de Notre Seigneur Jésus Christ.

Il n'y a pas de sacerdoce viable sans un coeur à coeur avec Dieu.

On pourrait dire aux futurs prêtres ce que Félix Ravaisson donne comme le fin mot de sa "philosophie héroïque" : "Aimez et la grâce vous sera donnée par surcroît".

Aimez ? Non pas désirez pour vous même mais cherchez pour les autres... Aimez !

Benoît XVI a merveilleusement dit cela dans son homélie de ce matin : "La liturgie interprète pour nous le langage du cœur de Jésus, qui parle surtout de Dieu en tant que pasteur des hommes et nous présente de cette façon le sacerdoce de Jésus, qui est enraciné dans les profondeurs de son cœur ; elle nous indique ainsi le fondement durable, tout autant que le critère valable, de tout ministère sacerdotal, qui doit être ancré dans le cœur de Jésus et être vécu à partir de lui."

:pape: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: clôture de l'année sacerdotale : aimez !!   Ven 25 Juin 2010, 22:11



L3ANNEE SACERDOTALE UNE OPPORTUNITE POUR EN FINIR AVEC LA CRISE

http://www.journaldelalliance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=116&Itemid=124
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: clôture de l'année sacerdotale : aimez !!   Sam 26 Juin 2010, 17:22


L'évangélisation par la beauté...

Le Chœur des Petits Chanteurs de Saint Jean le Baptiste du diocèse de Perpignan-Elne


Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: clôture de l'année sacerdotale : aimez !!   Lun 12 Juil 2010, 21:29

Tres beau, en effet !

Merci, Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
 
clôture de l'année sacerdotale : aimez !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» année sacerdotale
» Neuvaine à Notre Dame du Sacerdoce
» L'année sacerdotale
» année sacerdotale
» 600 prêtres à Pontmain pour clore l'Année sacerdotale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: