DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DIEU et le big bang ;le visage de DIEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Ven 11 Juin 2010, 22:36



une video qui devrait interresser Arnaud Thumright
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Ven 11 Juin 2010, 23:29

Mouais.

Autant lire directement Platon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Sam 12 Juin 2010, 10:19

SJA a écrit:
Mouais.

Autant lire directement Platon.

Malheureusement,je crois que je n'ai pas le niveau pour lire PLATON Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mer 30 Juin 2010, 23:13

Bonsoir a tous

Je suis en vacances et je me suis acheté le livre des freres bogdanov:"le visage de DIEU"
Ce livre est ahurissant
Un livre a mettre entre toutes les mains,je vous le recommande
Tous ceux qui pensent que notre univers n'est pas l'oeuvre d'un createur devraient lire ce livre

TOBIE sunny




Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mer 30 Juin 2010, 23:25

SJA a écrit:
Mouais.

Autant lire directement Platon.

Ben quoi, il est pas bien, Platon? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 01:17

On peut retenir de la Vidéo:

- Einstein a dit:" Tous ceux qui sont impliqués sérieusement dans la science finiront par comprendre un jour qu'un esprit se manifeste dans les lois de l'univers, un esprit immensément suppérieur à celui de l'Homme."
- que selon ces 2 scientifiques le pape Pie XII a conforté la théorie du bing bang comme la plus compatible avec la croyance religieuse (fiatlux, et existence d'un créateur, l'univers va vers plus d'ordre, donc, plus spiritualisé)


_____________

NB: si, Tobie, T'es cap pour Platon. Il n'est pas dificile à lire, c'et juste une idée que tu te fais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 03:14

Tobie,

As-tu fait un tour sur le site d'Arnaud Vie et Hazard ?

C'est simple, tu vas là, tu comprends tout, et ensuite t'expliques tout et tu gagnes 25000 euros. Cool Very Happy

De quoi finir de payer ta maison !

http://vieethasard.free.fr/index.html

Voir le lien sur les vidéos
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 07:01

Oui, La philosophie peut atteindre par elle-même l'existence de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 08:02

Loup Ecossais a écrit:
SJA a écrit:
Mouais.

Autant lire directement Platon.

Ben quoi, il est pas bien, Platon? Mr.Red

Ce n'est pas plutôt Aristote qui parle du Premier Principe, à l'origine de tout de qui existe?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 11:33

louis74 a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
SJA a écrit:
Mouais.

Autant lire directement Platon.

Ben quoi, il est pas bien, Platon? Mr.Red

Ce n'est pas plutôt Aristote qui parle du Premier Principe, à l'origine de tout de qui existe?

Et avant lui Anaxagore : l'intelligence est la cause de l'Univers.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaxagore

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2677
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 11:34

L'origine de tout c'est le Neant non ? :P
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 11:36

Je n'ai pas vu souvent Arnaud dire beaucoup de bien de Platon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 11:42

joker911 a écrit:
L'origine de tout c'est le Neant non ? :P
Le néant par définition, reste néant...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:06

Wàng a écrit:
Je n'ai pas vu souvent Arnaud dire beaucoup de bien de Platon ?

La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Wàng a écrit:
Je n'ai pas vu souvent Arnaud dire beaucoup de bien de Platon ?

La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

Ca va faire plaisir à SJA. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:11

louis74 a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
SJA a écrit:
Mouais.

Autant lire directement Platon.

Ben quoi, il est pas bien, Platon? Mr.Red

Ce n'est pas plutôt Aristote qui parle du Premier Principe, à l'origine de tout de qui existe?

Cela fait quelques temps déjà que j'ai vu la video des frères alien alien .

Je parlais de Platon parce qu'il disaient, il me semble, que les Lois de l'univers avaient été crées en premier ou sont apparues en premier.

J'ai l'impression que cela sonne comme du Platon. Je me trompe peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:12

Wàng a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Wàng a écrit:
Je n'ai pas vu souvent Arnaud dire beaucoup de bien de Platon ?

La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

Ca va faire plaisir à SJA. thumleft

Cher amis, voici ici EN VIDEOS ces voies modernisées et aidées par les apports des sciences modernes. Il me semble que ces voies marchent et qu'elles montrent la nécessité de l'existence d'un Etre premier :

http://vieethasard.free.fr/fichier/video.htm

Attention : ces voies sont PHILOSOPHIQUES, pas scientifiques, même si la science leur apporte beaucoup de dispositions passionnantes.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:32

J'ai justement regardé les 2 premières vidéos hier. Ca doit être ma vie et le hazard de ma vie Very Happy

Regardez les puis venez débattre sur base de ces vidéos. Idea
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:36

Wàng a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Wàng a écrit:
Je n'ai pas vu souvent Arnaud dire beaucoup de bien de Platon ?

La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

Ca va faire plaisir à SJA. thumleft

Vous savez, je ne connais Platon que par Saint Augustin.

Mais il est remarquable que Saint Augustin ne fasse que de trés rare référence à Aristote alors qu'il connaissait l'un comme l'autre, et surtout, qu'il pouvait lire le traité de Varon sur la philosophie (aujourd'hui disparu).

C'est interressant de voir comment Saint Augustin découpe (probablement sous l'influence de Varon) la philosophie en école ratachée à des régions elles même subdivisées en sous écoles avec des ramifications.

Dans l'esprit de Saint Augustin, la philosophie est organisée comme des Légions Romaines.

Par aileurs, multiplie des références Thales, Pythagore, Epicure, ...

Pourquoi, alors qu'il avait une vision globale de la philosophie meilleure que la notre, Saint Augustin est-il allé discourir avec Platon est non avec Aristote ?




Dernière édition par SJA le Jeu 01 Juil 2010, 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2677
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:39

nilamitp a écrit:
joker911 a écrit:
L'origine de tout c'est le Neant non ? :P
Le néant par définition, reste néant...

Oui mais dans les films qu'on nous montre c'est au debut c'etait le neant puis il y a eu une itencelle -> big bang -> la vie
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos



Messages : 58
Inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:50

louis74 a écrit:

Ce n'est pas plutôt Aristote qui parle du Premier Principe, à l'origine de tout de qui existe?

Je ne suis pas spécialiste d'Aristote, donc je soumet ce que j'écris à de fortes cautions, mais cependant, me semble-t-il :
la notion de premier moteur chez Aristote est fort éloignée de la conception scientifique et Chrétienne que nous en avons aujourd'hui, il ne s'agit pas d'une cause première au sens chronologique, chez Aristote il n'y a pas ce commencement à l'univers, il n'y a pas création, de Big Bang scientifique, ou de créateur. Ce n'est donc pas une cause première qui serait chronologiquement l'origine de tout ce qui existe dans un enchaînement de causalité, mais une sorte finalité universelle, ce qu'il appelle l'acte pur (chez Thomas d'Aquin ce sera Dieu), vers laquelle tend tout être par l'Éros qui anime la nature.
A l'inverse, chez Platon il y a la notion de l'Homme qui est jeté au monde, la monde sensible n'est que le reflet composé et illusoire des Idées éternelles, qui sont la vraie réalité. Il y a une chute de la l'Homme du monde des Idées et qui se retrouve enchaîné au sensible, donc je ne sais pas s'il y a une sorte de création chez Platon (il faudrait vérifier), mais en tout cas il touche à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 12:58

SJA a écrit:

Pourquoi, alors qu'il avait une vision globale de la phiolosophie meilleure que la notre, Saint Augustin est-il allé discourir avec Platon est non avec Aristote ?

Parce que la philosophie de Platon (le divin Platon) semble plus élevée que celle d'Aristote, qui part de l'expérience. Or st Augustin est théologien et ce qui l'intéresse c'est d'aller directement au logos sur Dieu. Dieu est en quelque sorte le couronnement de la philosophie d'Aristote alors que les Idées (interprétées par Augustin comme les Idées de Dieu) sont omniprésentes dans la philosophie de Platon, et à tous les niveaux.

Pour st Augustin, l'essentiel, c'est Dieu. Il y a un texte de lui où il dit qu'il peut très bien se contenter de Platon parce qu'il lui semble que c'est le seul, sinon un de ceux qui ont le mieux parlé de Dieu, et que donc tout le reste est une perte de temps dans la mesure où ils parlent de choses triviales. Notamment Aristote qui ne l'a jamais vraiment emballé (cf quand il raconte dans les Confessions sa lecture des Catégories).

Cela dit, il n'est pas certain qu'Augustin connaissait directement Platon sans la médiation des néo-platoniciens, dont il s'est inspiré en les corrigeant.

Je ne suis pas du tout sûr non plus qu'Augustin connaissait quelque chose d'Aristote en dehors de sa logique.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 13:11

Wang a écrit:

Parce que la philosophie de Platon (le divin Platon) semble plus élevée que celle d'Aristote, qui part de l'expérience. Or st Augustin est théologien et ce qui l'intéresse c'est d'aller directement au logos sur Dieu. Dieu est en quelque sorte le couronnement de la philosophie d'Aristote alors que les Idées (interprétées par Augustin comme les Idées de Dieu) sont omniprésentes dans la philosophie de Platon, et à tous les niveaux.

Pour st Augustin, l'essentiel, c'est Dieu. Il y a un texte de lui où il dit qu'il peut très bien se contenter de Platon parce qu'il lui semble que c'est le seul, sinon un de ceux qui ont le mieux parlé de Dieu, et que donc tout le reste est une perte de temps dans la mesure où ils parlent de choses triviales. Notamment Aristote qui ne l'a jamais vraiment emballé (cf quand il raconte dans les Confessions sa lecture des Catégories).

Cela dit, il n'est pas certain qu'Augustin connaissait directement Platon sans la médiation des néo-platoniciens, dont il s'est inspiré en les corrigeant.


Tout cela est trés vrai.

Pour ma part, je pense que Varon avait beaucoup d'influence sur la perception par les Romains de la Philosophie en général.

Platon, il faut aussi noter qu'il colle trés bien avec la Génèse.

Un démiurge (Dieu) qui crée le ciel et la terre (les idées et la matière).


Quant à Aristote, je me trompe peut être mais j'ai l'impression qu'il a été pris à bras de corps par l'Eglise plus par réaction que par réel apétit.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 13:21

Arnaud Dumouch a écrit:
La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

N'empèche que d'après Saint Augustin, Platon arrive quasiment à découvrir par la seule raison la nature trinitaire de Dieu.

Peut-on en dire autant d'Aristote ?
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 13:35

SJA a écrit:
N'empèche que d'après Saint Augustin, Platon arrive quasiment à découvrir par la seule raison la nature trinitaire de Dieu.

Peut-on en dire autant d'Aristote ?

Je pense que d'après l'Eglise on ne peut pas démontrer la trinité et c'est compréhensible : si l'esprit de l'homme, d'après Aristote, est fait pour connaitre et aimer, rien n'interdit qu'en Dieu il en aille tout autrement. C'est le reproche des musulmans qui nous demandent : pourquoi pas 4, 5, 6 ou 10 hypostases ? Bien sûr on sait que l'homme est créée à l'image de Dieu, mais alors on est déjà dans la révélation divine.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 13:37

Kyliiolos a écrit:
louis74 a écrit:

Ce n'est pas plutôt Aristote qui parle du Premier Principe, à l'origine de tout de qui existe?

Je ne suis pas spécialiste d'Aristote, donc je soumet ce que j'écris à de fortes cautions, mais cependant, me semble-t-il :
la notion de premier moteur chez Aristote est fort éloignée de la conception scientifique et Chrétienne que nous en avons aujourd'hui, il ne s'agit pas d'une cause première au sens chronologique, chez Aristote il n'y a pas ce commencement à l'univers, il n'y a pas création, de Big Bang scientifique, ou de créateur. Ce n'est donc pas une cause première qui serait chronologiquement l'origine de tout ce qui existe dans un enchaînement de causalité, mais une sorte finalité universelle, ce qu'il appelle l'acte pur (chez Thomas d'Aquin ce sera Dieu), vers laquelle tend tout être par l'Éros qui anime la nature.
A l'inverse, chez Platon il y a la notion de l'Homme qui est jeté au monde, la monde sensible n'est que le reflet composé et illusoire des Idées éternelles, qui sont la vraie réalité. Il y a une chute de la l'Homme du monde des Idées et qui se retrouve enchaîné au sensible, donc je ne sais pas s'il y a une sorte de création chez Platon (il faudrait vérifier), mais en tout cas il touche à quelque chose.

Saint Augustin dit qu'on a du mal à croire que Platon ai pu ignorer la Bible.

Chez Platon, il n'y a pas, je crois de création ex-nihilo. Mais une mise en rapport des formes intelligible avec la matière par le Démiurge.

"Or la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l'abîme, un vent de Dieu tournoyait sur les eaux. Dieu dit : Que la lumière soit et la lumière fut "
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 13:50

Wàng a écrit:

Je pense que d'après l'Eglise on ne peut pas démontrer la trinité et c'est compréhensible : si l'esprit de l'homme, d'après Aristote, est fait pour connaitre et aimer, rien n'interdit qu'en Dieu il en aille tout autrement. C'est le reproche des musulmans qui nous demandent : pourquoi pas 4, 5, 6 ou 10 hypostases ? Bien sûr on sait que l'homme est créée à l'image de Dieu, mais alors on est déjà dans la révélation divine.

Je n'arrive pas à être d'accord avec cela.

En raison, ce n'est qu'un étant trine qu'un être se suffit à lui même et est donc singulier.

Pas besoin de révélation pour comprendre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 14:21

SJA a écrit:


En raison, ce n'est qu'un étant trine qu'un être se suffit à lui même et est donc singulier.


Vous pouvez développer cela ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 14:29

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

N'empèche que d'après Saint Augustin, Platon arrive quasiment à découvrir par la seule raison la nature trinitaire de Dieu.

Peut-on en dire autant d'Aristote ?

Aristote ne va pas si loin et ne prolonge pas sa voie de recherche vers l'Etre premier. Il ne pose son existence que parce que, sans lui, le mouvement du monde ne saurait exister; Son Moteur premier immobile n'est pas franchement sexy ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 14:31

Arnaud Dumouch a écrit:


Aristote ne va pas si loin et ne prolonge pas sa voie de recherche vers l'Etre premier. Il ne pose son existence que parce que, sans lui, le mouvement du monde ne saurait exister; Son Moteur premier immobile n'est pas franchement sexy ! Mr.Red

En effet...






_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 14:37

:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 14:58

Arnaud Dumouch a écrit:
SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La voie d'accès à Dieu par Platon ne marche pas comme sa voie pour démontrer notre vie antérieure, dans un autre monde, avant notre naissance.

Au contraire, les voies de saint Thomas, qui montrent qu'il faut nécessairement une Cause première car ce monde lilité ne peut s'être auto-créé et organisé, marchent.

N'empèche que d'après Saint Augustin, Platon arrive quasiment à découvrir par la seule raison la nature trinitaire de Dieu.

Peut-on en dire autant d'Aristote ?

Aristote ne va pas si loin et ne prolonge pas sa voie de recherche vers l'Etre premier. Il ne pose son existence que parce que, sans lui, le mouvement du monde ne saurait exister; Son Moteur premier immobile n'est pas franchement sexy ! Mr.Red

D'où la nécessité des avé entre chaque question. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos



Messages : 58
Inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 15:23

SJA a écrit:


Saint Augustin dit qu'on a du mal à croire que Platon ai pu ignorer la Bible.

Chez Platon, il n'y a pas, je crois de création ex-nihilo. Mais une mise en rapport des formes intelligible avec la matière par le Démiurge.

"Or la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l'abîme, un vent de Dieu tournoyait sur les eaux. Dieu dit : Que la lumière soit et la lumière fut "


Oui, autant pour moi, j'ai bouquiné un peu entre temps pour me remémorer, et effectivement le démiurge se contente d'organiser dans le monde sensible la matière préexistante, donc il n'y a pas de création.


____________________________________________________________


Au sujet Platon, une interprétation personnelle :
Ce qui est intéressant je trouve, ce n'est pas le démiurge, qui n'est d'ailleurs utilisé qu'à titre de mythe dans son modèle explicatif de la dualité sensible/intelligible. Ce qui est intéressant, c'est que par les Idées (ou formes intelligibles immuables et éternelles qui ne sont pas déduites comme les formes Aristotéliciennes d'une métaphysique incertaine -dont toute la légitimité à connaitre de manière certaine le réel s'est par ailleurs écroulée depuis la critique Kantienne- mais de l'acte même de percevoir ces Idées que nous ne pouvons pourtant jamais saisir par les sens ou l'imagination) qu'il saisit intuitivement, Platon conçoit la philosophie en relation directe avec l'intuition qu'il a du Divin. C'est un peu à rapprocher des preuves ontologiques à la Descartes et Saint Anselme. A l'inverse, Aristote spécule selon les limites de son entendement, il façonne lui-même ses catégories et il les met en mouvement dans la réalité concrète de la nature, c'est parfaitement incertain. Platon fonctionne au contraire sur l'intuition même qu'il a du Divin à partir des Idées qu'il ne connait que par réminiscence (par exemple, on ne rencontre jamais le Beau ou le Bien en soi dans la nature, mais nous rapportons les objets du monde sensible à ces Idées, c'est donc nécessairement pour Platon un souvenir de la vraie patrie de l'Homme qu'est le Ciel des Idées), ses démonstrations logiques se basent sur des impossibilités ontologiques et non sur l'articulation de catégories techniques comme le fait Aristote : je ne peux penser le réel sans le divin, je ne saisis pas les Idées sans qu'il y ait une réalité suprasensible, POINT. C'est une philosophie parfaitement simple et limpide, ou le divin n'est pas démontré à partir du monde mais par l'acte même d'exister, de penser le monde à partir des Idées.
Platon le démontre donc mieux que n'importe qui d'autre, ce qui importe ce n'est pas sa théorie foireuse d'organisation de la matière, ce qui importe c'est qu'il est parvenu sans le savoir à penser Dieu de manière nécessaire par ses perfections (l'Idée du Bien qui illumine toutes les autres), alors que chez Aristote il n'est que la conséquence saisie par déduction de son œuvre spéculative. Chez Platon, d'abords on saisit Dieu, et à partir de cette saisie on le déduit. Après, ses délires sur le démiurge, les divinités etc... il faut laisser de côté, pour moi le manière dont Platon saisit Dieu c'est par les Idées, le reste c'est de la spéculation.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 15:50

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:


En raison, ce n'est qu'un étant trine qu'un être se suffit à lui même et est donc singulier.


Vous pouvez développer cela ?

Ben vous prenez l'ensemble de ce qui est, vous retirez tout sauf un être.

Cet être n'aura de rapport qu'avec lui même.

Ainsi donc il est, il sait qu'il est et il aime son être (car c'est cet amour qui le fait être).

Un être qui n'aurait pas cette nature trine ne pourait se suffire à lui même.

Ne pouvant se suffire à lui même il n'est pas singulier.

Car un être singulier est un être qui est seul, qui est à part, qui est unique ou qui est pris isolément, indépendamment des autres éléments du groupe auquel il appartient.


Or le seul êrte qui est sans condition extérieure à lui même, c'est l'être incrée, Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Kyliiolos



Messages : 58
Inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 16:07

Citation :
Un être qui n'aurait pas cette nature trine ne pourait se suffire à lui même.

Ne pouvant se suffire à lui même il n'est pas singulier.

Car un être singulier est un être qui est seul, qui est à part, qui est unique ou qui est pris isolément, indépendamment des autres éléments du groupe auquel il appartient.


Or le seul être qui est sans condition extérieure à lui même, c'est l'être incrée, Dieu.


Je trouve que singulier n'est pas un terme très heureux car il sous-entend qu'il serait le seul être singulier, je pense qu'on devrait plutôt se contenter de dire qu'il est cause de lui-même.
Nous pouvons être à la fois être relatifs et singuliers, singulier veut dire que nous existons indépendamment de notre appartenance à un genre ou une espèce. Si Dieu nous a crée par Amour en nous aimant dès avant notre naissance, il nous a crée singuliers, car il n'a pas pu aimer une catégorie dont nous ne serions que l'individuation ou la réalisation particulière et accidentelle, cette théorie Aristotélicienne va contre notre dignité.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 16:17

TOBIE a écrit:


une video qui devrait interresser Arnaud Thumright


Pour moi qui n'ait guère lu Aristote et Platon, qui n'ait aucune formation en physique nucléaire ou quantique, je dois dire que les Bogdanov, c'est du pain béni pour accéder -dans les grandes lignes!- aux derniers développements scientifiques, de ceux qui confirment ce que disait Einstein, à savoir qu'un scientifique honnête ne peut que constater l'existence d'un Esprit à l'oeuvre dans l'univers.

J'ai lu, avant d'acheter le présent ouvrage, "avant le Big Bang", ainsi que leur livre avec Jean Guitton; c'est passionnant; je suis vraiment heureux que les Bogdanov aient trouvé des cautions de grand renom ds le monde scientifique, pour appuyer leur approche "spiritualisant" de la science actuelle dans leur domaine propre.

D'ailleurs, le public se moque des pisse-froids pinailleurs du monde scientifique étroitement scientiste, qui cherchent des poux à ces jumeaux...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Jeu 01 Juil 2010, 16:18

Kyliiolos a écrit:
Citation :
Un être qui n'aurait pas cette nature trine ne pourait se suffire à lui même.

Ne pouvant se suffire à lui même il n'est pas singulier.

Car un être singulier est un être qui est seul, qui est à part, qui est unique ou qui est pris isolément, indépendamment des autres éléments du groupe auquel il appartient.


Or le seul être qui est sans condition extérieure à lui même, c'est l'être incrée, Dieu.


Je trouve que singulier n'est pas un terme très heureux car il sous-entend qu'il serait le seul être singulier, je pense qu'on devrait plutôt se contenter de dire qu'il est cause de lui-même.
Nous pouvons être à la fois être relatifs et singuliers, singulier veut dire que nous existons indépendamment de notre appartenance à un genre ou une espèce. Si Dieu nous a crée par Amour en nous aimant dès avant notre naissance, il nous a crée singuliers, car il n'a pas pu aimer une catégorie dont nous ne serions que l'individuation ou la réalisation particulière et accidentelle, cette théorie Aristotélicienne va contre notre dignité.

Ce que je veux dire c'est pour être unique, il faut obligatoirement être trine.

Et que Dieu, lorsque qu'il est seul, sans la création, ne peut qu'être trine.

Que cela est accessible par la seule raison.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Dim 04 Juil 2010, 15:38




http://public.planck.fr/histoire_univers.php


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Ven 15 Oct 2010, 21:51


15/10/10 17:22 12 réactions
Le CNRS discrédite les travaux des frères Bogdanoff

Quelques mois après la parution de leur dernier livre "Le visage de Dieu", en tête des gondoles dans les librairies, un rapport déconstruit méticuleusement les travaux des jumeaux.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Ven 15 Oct 2010, 22:21

TOBIE a écrit:

15/10/10 17:22 12 réactions
Le CNRS discrédite les travaux des frères Bogdanoff

Quelques mois après la parution de leur dernier livre "Le visage de Dieu", en tête des gondoles dans les librairies, un rapport déconstruit méticuleusement les travaux des jumeaux.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html

Les travaux des frères Bogdanoff, lorsqu'ils envisagent ce qui est la CAUSE DU BIG BANG (donc, comme ils le disent, ce qui se passait "AVANT" LE BIG BANG), sont des travaux de philosophie réaliste et non de physique en elle-même. Voilà tout.

Mais le CNRS et ce rapport n'a pas assez d'intelligence pour comprendre que la raison humaine a le droit de se poser de telle question, en s'appuyant sur des données de la science (qui elle parle de ce qui se passe APRES le big bang, et très exactement APRES le mur de Planck.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Ven 15 Oct 2010, 22:31

Arnaud Dumouch a écrit:
TOBIE a écrit:

15/10/10 17:22 12 réactions
Le CNRS discrédite les travaux des frères Bogdanoff

Quelques mois après la parution de leur dernier livre "Le visage de Dieu", en tête des gondoles dans les librairies, un rapport déconstruit méticuleusement les travaux des jumeaux.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html

Les travaux des frères Bogdanoff, lorsqu'ils envisagent ce qui est la CAUSE DU BIG BANG (donc, comme ils le disent, ce qui se passait "AVANT" LE BIG BANG), sont des travaux de philosophie réaliste et non de physique en elle-même. Voilà tout.

Mais le CNRS et ce rapport n'a pas assez d'intelligence pour comprendre que la raison humaine a le droit de se poser de telle question, en s'appuyant sur des données de la science (qui elle parle de ce qui se passe APRES le big bang, et très exactement APRES le mur de Planck.



Bonsoir Arnaud

je pense surtout que la communauté scientifique ne veut pas entendre parler d'un createur qui aurait tout

declenché

pour eux c'est impossible

mais croire que le hasard a tout declenché;n'est ce pas aussi un acte de foi?
Revenir en haut Aller en bas
roll



Masculin Messages : 533
Inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Sam 16 Oct 2010, 12:33

Une fois de plus Arnaud le philosophe se prend pour Arnaud le scientifique. Et même si les Bogdanoffs ne font que de la «philosophie réaliste» (ce qu'ils ne prétendent pas faire), ça ne les exemptes pas de faire des erreurs. Si vous doutez du fait que ces erreurs existent je vous invite à lire ces deux messages de Alain Riazuelo sur une discussion sur les forums du site les-mathematiques.net :

http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?2,137154,138545#msg-138545

http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?2,137154,138953#msg-138953

Parce que même si on se mèle de philo, on peut pas écrire n'importe quoi quand on écrit une équation. Il y a des règles fixées pas les mathématiques, par la physique aussi dans ce cas, alors arrêtez d'accuser le cnrs de combat idéologique.
Revenir en haut Aller en bas
http://freesciences.be
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Sam 16 Oct 2010, 15:04

Alain Riazuelo , celui qui est qualifié de lâche par Jean-Pierre Petit , parce qu'il refuse toute joute scientifique publique , conforme aux traditions du monde scientifique ...
Revenir en haut Aller en bas
marc



Masculin Messages : 1523
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 14:11

TOBIE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
TOBIE a écrit:

15/10/10 17:22 12 réactions
Le CNRS discrédite les travaux des frères Bogdanoff

Quelques mois après la parution de leur dernier livre "Le visage de Dieu", en tête des gondoles dans les librairies, un rapport déconstruit méticuleusement les travaux des jumeaux.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html

Les travaux des frères Bogdanoff, lorsqu'ils envisagent ce qui est la CAUSE DU BIG BANG (donc, comme ils le disent, ce qui se passait "AVANT" LE BIG BANG), sont des travaux de philosophie réaliste et non de physique en elle-même. Voilà tout.

Mais le CNRS et ce rapport n'a pas assez d'intelligence pour comprendre que la raison humaine a le droit de se poser de telle question, en s'appuyant sur des données de la science (qui elle parle de ce qui se passe APRES le big bang, et très exactement APRES le mur de Planck.

Bonsoir Arnaud

je pense surtout que la communauté scientifique ne veut pas entendre parler d'un createur qui aurait tout declenché pour eux c'est impossible

mais croire que le hasard a tout declenché;n'est ce pas aussi un acte de foi?

Je tiens à observer que par définition, la science n'a pas à envisager un créateur. Point barre. Vous arrêtez de faire de la science quand vous tenez ce discours. La science se limite au domaine du naturel : ce n'est pas impossible pour un scientifique de parler du créateur c'est - dans le cadre professionnel - une contradiction dans les termes.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 15:13

Citation :
marc a écrit:
TOBIE a écrit:

Bonsoir Arnaud

je pense surtout que la communauté scientifique ne veut pas entendre parler d'un createur qui aurait tout declenché pour eux c'est impossible

mais croire que le hasard a tout declenché;n'est ce pas aussi un acte de foi?

Je tiens à observer que par définition, la science n'a pas à envisager un créateur. Point barre. Vous arrêtez de faire de la science quand vous tenez ce discours. La science se limite au domaine du naturel : ce n'est pas impossible pour un scientifique de parler du créateur c'est - dans le cadre professionnel - une contradiction dans les termes.


J'estime qu'on peut se désoler des oeillères de la plupart des scientifiques devant l'hypothèse d'un Créateur, et de la mauvaise foi de beaucoup qui affectent de considérer comme invalide les théories et recherches, dès qu'elles proviennent de personnes plus ou moins connues pour leur ouverture d'esprit, pour leur foi;

Mais l'argument ci-dessus se défend et peut expliquer certaines réactions négatives, -excessivement "scientistes"- à des recherches toutefois légitimes concernant l'origine de l'Univers; si la science n'a pas à envisager l'existence d'un Créateur, parce qu'elle explique le "comment des choses et non pas le "pourquoi", l'intelligence doit-elle pour autant se contenir dans la science, si une avancée parait possible moyennant un pas à franchir vers la philosophie?
A-ton tort -et si oui, pourquoi, de vouloir explorer l'avant BigBang, si cela est possible, au risque d'approcher de rivages où la seule solution de raison consisterait à changer de science, de passer de la physique aux mathématiques par exemple (c'est ce qu'il me semble que font les Bogdanov, si j'ai bien compris)?
Qu'on me pardonne, le cas échéant, ma grande ignorance, mais n'est-ce pas ce pont établi entre les domaines scientifiques qui scandalise?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 15:30

Karl a écrit:
A-ton tort -et si oui, pourquoi, de vouloir explorer l'avant BigBang, si cela est possible, au risque d'approcher de rivages où la seule solution de raison consisterait à changer de science, de passer de la physique aux mathématiques par exemple (c'est ce qu'il me semble que font les Bogdanov, si j'ai bien compris)?
Ce qui est ennuyant c'est le scientisme. Il faut savoir tracer des frontières, entre la science bien établie, genre le modèle standard en cosmologie (big bang), qui est scientifiquement contestable mais à des fondements plus que solides, et la physico-mathématico-fiction avec toutes les interprétations métaphysiques personnelles.

En général, sur ce genre de question, pour la télé ou la presse de vulgarisation, ils glissent de l'un à l'autre, et je ne vois pas comment un public non-averti, c-à-d 99,9 % des gens, et j'en fait partie, serait capable,de trier sans faute entre ce qui est bien établi et ce qui est encore spéculatif.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 17:24

marc a écrit:
TOBIE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
TOBIE a écrit:

15/10/10 17:22 12 réactions
Le CNRS discrédite les travaux des frères Bogdanoff

Quelques mois après la parution de leur dernier livre "Le visage de Dieu", en tête des gondoles dans les librairies, un rapport déconstruit méticuleusement les travaux des jumeaux.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/culture/20101015.OBS1353/le-cnrs-discredite-les-travaux-des-freres-bogdanoff.html

Les travaux des frères Bogdanoff, lorsqu'ils envisagent ce qui est la CAUSE DU BIG BANG (donc, comme ils le disent, ce qui se passait "AVANT" LE BIG BANG), sont des travaux de philosophie réaliste et non de physique en elle-même. Voilà tout.

Mais le CNRS et ce rapport n'a pas assez d'intelligence pour comprendre que la raison humaine a le droit de se poser de telle question, en s'appuyant sur des données de la science (qui elle parle de ce qui se passe APRES le big bang, et très exactement APRES le mur de Planck.

Bonsoir Arnaud

je pense surtout que la communauté scientifique ne veut pas entendre parler d'un createur qui aurait tout declenché pour eux c'est impossible

mais croire que le hasard a tout declenché;n'est ce pas aussi un acte de foi?

Je tiens à observer que par définition, la science n'a pas à envisager un créateur. Point barre. Vous arrêtez de faire de la science quand vous tenez ce discours. La science se limite au domaine du naturel : ce n'est pas impossible pour un scientifique de parler du créateur c'est - dans le cadre professionnel - une contradiction dans les termes.

Cher Marc, vous et moi avons assez d'épistémologie pour savoir que la question de dieu, créateur du monde, se pose en philosophie.

Cependant, le caractère chatouilleux sur l'épistémologie des scientifiques leur passe tout d'un coup lorsqu'il osent dirent, sans se troubler, et sans aucune début de fondement expérimental, que des lois aveugles peuvent donner un ADN de 100 000 bases et une faculté vitale comme la vision.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 17:40

TOBIE a écrit:


une video qui devrait interresser Arnaud Thumright

Intéressant, en effet ! Very Happy

À mon avis, la science ne peut que mener à Dieu car les interrogations philosophiques naissent des découvertes scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 17:51

Eux aussi sont méprisés par les scientifiques au prétexte que, EPISTEMOLOGIQUEMENT, il quitte la science pour entrer en philosophie.

L'épistémologie est souvent le prétexte pour mépriser ceux qui se posent la question de l'origine du monde en répondant "Créateur" et non "hasard ou néant qui crée". Comme si le néant était une notion scientifique. drunken

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: DIEU et le big bang ;le visage de DIEU   Mar 19 Oct 2010, 17:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Eux aussi sont méprisés par les scientifiques au prétexte que, EPISTEMOLOGIQUEMENT, il quitte la science pour entrer en philosophie.

L'épistémologie est souvent le prétexte pour mépriser ceux qui se posent la question de l'origine du monde en répondant "Créateur" et non "hasard ou néant qui crée". Comme si le néant était une notion scientifique. drunken

Dans le vidéo, un des deux frères cite Einstein, qui croyait, il me semble, qu'une intelligence infiniment supérieure à l'homme était à l'origine de l'univers. S'est-il fait lapider, à l'époque, pour avoir émis cette idée ?

Quand on sait faire la distinction entre science et philosophie (et religion), je ne vois pas d'opposition. Il est plus que normal, il est naturel de se demander s'il y a un créateur ou si le hasard peut créer et engendrer des lois.
Revenir en haut Aller en bas
 
DIEU et le big bang ;le visage de DIEU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DIEU et le big bang ;le visage de DIEU
» Le visage de Dieu
» Temps X et "le visage de Dieu"
» « Le visage de Dieu » Vidéo Père Nicolas
» Le visage de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: