DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sacré-Coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Sacré-Coeur   Jeu 10 Juin 2010, 19:01

Se soir je viens de me confesser et vendredi a 7 h45 j'irai a la messe du Sacré-Coeur avec les Péres de Beetharam mes voisins, et je vais faire ma conscécration , cette fete me tient à coeur depuis 1966 et j'y suis fidel, pas a la mode a l'époque, mais mieux maintenant, voila la page de mon site sur cela;

http://www.mandonnaud.net/Sacree%20coeur.php

amitiés et bonne fete
Deo Gracias
paul mandonnaud de LIMOGES
_________________
Jésus est infiniment misericardieux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 11 Juin 2010, 09:03

cheers
Revenir en haut Aller en bas
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 11 Juin 2010, 09:13

Cette fête clôture cette année l'année sacerdotale
Puisse le Sacré Cœur de Jésus transformer le cœur de tous nos pasteurs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 11 Juin 2010, 12:27

Citation :
Psaume 42, 3 Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant; quand irai-je et verrai-je la face de Dieu?


Citation :
Psaume 63, 2 Dieu, c'est toi mon Dieu, je te cherche, mon âme a soif de toi, après toi languit ma chair, terre sèche, altérée, sans eau.

Citation :
Psaume 36, 10 en toi est la source de vie, par ta lumière nous voyons la lumière.
Psaume 36, 11 Garde ton amour à ceux qui te connaissent, et ta justice aux cœurs droits.

Citation :
1 Jean 1, 1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie; -
1 Jean 1, 2 car la Vie s'est manifestée: nous l'avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui nous est apparue -
1 Jean 1, 3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, afin que vous aussi soyez en communion avec nous. Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.
1 Jean 1, 4 Tout ceci, nous vous l'écrivons pour que notre joie soit complète.

Citation :
Jean 4, 13 Jésus lui répondit: "Quiconque boit de cette eau aura soif à nouveau;
Jean 4, 14 mais qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en vie éternelle."

Citation :
Jean 7, 37 Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus, debout, s'écria: "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive,
Jean 7, 38 celui qui croit en moi!" selon le mot de l'Écriture: De son sein couleront des fleuves d'eau vive.
Jean 7, 39 Il parlait de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui avaient cru en lui; car il n'y avait pas encore d'Esprit, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.

Citation :
Jean 19, 32 Les soldats vinrent donc et brisèrent les jambes du premier, puis de l'autre qui avait été crucifié avec lui.
Jean 19, 33 Venus à Jésus, quand ils virent était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes,
Jean 19, 34 mais l'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l'eau.
Jean 19, 35 Celui qui a vu rend témoignage - son témoignage est véritable, et celui-là sait qu'il dit vrai - pour que vous aussi vous croyiez.
Jean 19, 36 Car cela est arrivé afin que l'Écriture fût accomplie: Pas un os ne lui sera brisé.
Jean 19, 37 Et une autre Écriture dit encore: Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé.

Citation :
Apocalypse 21, 6 C'en est fait, me dit-il encore, je suis l'Alpha et l'Oméga, le Principe et la Fin; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement.

Citation :
Apocalypse 22, 17 L'Esprit et l'Epouse disent: "Viens!" Que celui qui entend dise: "Viens!" Et que l'homme assoiffé s'approche, que l'homme de désir reçoive l'eau de la vie, gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 11 Juin 2010, 17:17

« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, [...] jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour, et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes... ».

Jésus, pardonne-nous pour toutes nos offenses envers Ton Sacré-Coeur !

I love you

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 00:41

C'est juste du blasphème, je me demande comment vous êtes même toléré ici
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 00:42

Simon1976 a écrit:
« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, [...] jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour, et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes... ».

Jésus, pardonne-nous pour toutes nos offenses envers Ton Sacré-Coeur !

I love you

Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 00:57

Pour lire les beaux commentaires des textes de ce jour dans l' homélie du Saint Pere pendant la Messe du Sacré Coeur, cliquer ici :

http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/affermis-tes-freres-t10139.htm#327494
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
fredsinam



Messages : 3922
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 02:08

Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 21:52

julia a écrit:
C'est juste du blasphème, je me demande comment vous êtes même toléré ici

Citation :
Pris dans un sens symbolique, le culte du sacré-coeur célèbre l'amour de J-C, ce qui, en rien, n'est condamnable. Pris dans un sens obvie, alors pourquoi par le culte du saint phallus, puisqu'uni au Verbe incarné?

Si ma distinction est blasphématoire, alors est-ce que vous adorez un pompe ou la Personne, divine et ineffable, du Verbe incarné, Jésus-Christ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 21:57

Vous n'êtes pas un chrétien.

Je n'aimerais pas être à votre place, vous êtes bien à plaindre.

A partir de maintenant, je m'abstiendrai de tout échange avec vous, merci de ne pas non plus venir polluer mon post.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 12 Juin 2010, 22:19

Mon frere chrétien, Zibou, puisque la question vous intéresse, c est bien volontiers que je vous offre mon humble réponse.

Vous trouverez surtout réponse dans la priere.

Et dans la méditation de l homélie du Saint-Pere en ce beau jour de la Fete du Coeur de Jésus.

Mais, aussi, dans vos interrogations, légitimes pour quelqu un qui ne connait pas notre sainte religion, sachez respecter le culte rendu á l Humanité Sainte de Jésus, assumée par le Verbe dans l union hypostatique, culte qui s adresse á ce que peut représenter le Coeur comme Source d Amour.

Notre coeur de pierre ( coeur dont sortent toutes les méchancetés) est invité par l Esprit Saint á s abreuver á la source ouverte par la lance du pécheur mais plus encore par l ardent Amour de l Homme-Dieu.

Que celui qui a soif qu il vienne á Moi et qu il boive, celui qui croit en Moi...

Nous avons á mendier d avoir soif de son Amour.

Et nous avons á mendier la Foi et la connaissance de cette Source d Amour.

Que l homme assoiffé s approche ! Que l homme de désir recoive l eau de la Vie : gratuitement.

Mais si vous lisez le passage, au Ch 19 de l Evangile selon l Apotre Jean, vous ne pouvez qu etre frappé par la solennité de la description de ce moment :

Celui qui a vu, rend témoignage...

Ils leveront les yeux vers Celui qu ils ont transpercé...


Et á entendre au fond de notre coeur de pécheur, le murmure du Sauveur : "Voici ce Coeur qui a tant aimé les hommes".

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 10:13

saint Zibou a écrit:

Si ma distinction est blasphématoire, alors est-ce que vous adorez un pompe ou la Personne, divine et ineffable, du Verbe incarné, Jésus-Christ?

Pourriez-vous expliciter "un pompe"
Mon dictionnaire me fait défaut…
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 10:23

Il me semble que Saint Zibou a désigné ainsi le coeur humain en tant qu organe physique : sa définition médicale est celle de la pompe cardiaque.

C est du moins ce que j ai compris. Il vous répondra surement lui-meme.

Visiblement notre frere n a jamais entendu parler du culte véritable du Coeur Sacré de Jésus.

C est toujours le probleme : dans un certain protestantisme, celui dont la foi en Christ n est pas assez développée, les fideles se croient valorisés en dénigrant le catholicisme.

Je vois avec joie que notre frere Saint Zibou, cherche á nous connaitre et c est la raison poru laquelle il nous interroge, je pense.

Que le Seigneur se serve de notre dialogue pour l accomplissement de sa grande priere pour l unité, dans la Vérité.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 20:37

Pas lui, cher Nilamitp, pas lui ! Seulement l erreur, le péché, bref la part que le démon peut encore avoir dans un pauvre homme.

Avoir horreur du péché... aimer le pécheur... pour qu il quitte son péché et devienne saint.

Car l Amour du Coeur de Jésus est INFINI, un Amour inlassable dont personne n est exclu : plus le pécheur est pécheur, et plus il a á se réfugier dans la Miséricorde Divine et ainsi la grace va surabonder en lui !

Amen
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 20:41

Bon, d'accord, c'était pas très malin comme remarque, mais mieux vaut en rester là!
Ne laissons pas une remarque déplacée gâcher l'adoration du Sacré Coeur, qui a su pardonner et aimer les hommes jusqu'à se laisser transpercer! cheers


______________________

Bravo Christophore! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 20:46

nilamitp a écrit:
Saleté de Zibou, obscène et vicieux

Laissons I Cor.12/3 le confondre ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 22:15

Christophore a écrit:
Il me semble que Saint Zibou a désigné ainsi le coeur humain en tant qu organe physique : sa définition médicale est celle de la pompe cardiaque.

C est du moins ce que j ai compris. Il vous répondra surement lui-meme.

Visiblement notre frere n a jamais entendu parler du culte véritable du Coeur Sacré de Jésus.

C est toujours le probleme : dans un certain protestantisme, celui dont la foi en Christ n est pas assez développée, les fideles se croient valorisés en dénigrant le catholicisme.


Ce qui me fait frémir dans ce genre de propos, c'est non seulement les vulgarités (fort heureusement supprimées, merci Arnaud); mais l'utilisation du mot "pompe" pour désigner le coeur humain, en l'occurence, celui de notre Seigneur Jésus-Christ :sts:

Ors, lors des débats et argumentations dans la lutte pour la vie et contre l'avortement, c'est souvent l'argument favori des "pro-mort" (pro ivg); "mais tu parles d'un coeur qui bat, alors que pffff ce n'est qu'une pompe !!!" Shocked Sad

C'est pour ça que je pense vraiment qu'on ne peut pas rire de tout et de n'importe quoi !!

Pourtant, ne dit-on pas quand on a de la peine qu'on en a le "coeur brisé" ??? et le coeur de Notre Seigneur, qui a tant aimé les hommes et d'où s'écoulent le sang et l'eau, sources de sa miséricorde, ferments de l'Eglise ???

Vous voyez jusqu'où peut aller le relativisme, très tendance à notre époque : au blasphème et au meurtre (l'avortement)!!! pukel
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 22:38

Chere Julia, je peux comprendre votre réaction.

En ce qui me concerne, je sais avoir trop besoin de la Miséricorde incessante de Dieu pour m arreter sur le péché des autres, car je pense á la parabole de la paille et de la poutre....
et aussi á celle du pharisien et du publicain... et encore á l Evangile d aujourd hui :

Simon le Pharisien juge que Jésus n est pas prophete parce qu Il se laisse toucher par une pécheresse. Or c est ce pharisien qui n est pas prophete, parce que quand cette femme a touché les pieds de Jésus ELLE N ÉTAIT DÉJÁ PLUS UNE PÉCHERESSE.

Alors, voyez-vous, sauf votre respect, et vous savez que j en ai beaucoup pour vous, j aimerais beaucoup plaider pour ce Coeur brisé et qui PARDONNE, plutot que d houspiller, depuis bientot 24 heures, un pauvre protestant qui, somme toute, connait quoi de notre sainte religion ?

De sorte qu il n est peut etre pas trop nécessaire d y revenir trop...

Je suis certain que vous avez , comme nous tous, pensé a réparer envers le Coeur Sacré de Notre Seigneur Jésus Christ.

Si Dieu nous traitait comme certains ont traité notre frere qui a trébuché... on irait tous en enfer, á mon avis.

Or, "de la mesure dont vous vous servirez, on se servira pour vous" - dit le Seigneur.

Par ailleurs, voyez-vous, chere Julia, pour vous, pompe évoque votre expérience.
Je comprends combien cela peut vous meurtrir ma soeur.

Mais il n en reste pas moins que peut etre Saint Zibou n a pas eu cette expérience et qu il a posé ses questions de bonne foi.

Car, enfin, personnellement j adore Notre Seigneur comme Homme-Dieu et rien n est impur en Lui qui est La Pureté meme.

Si ton oeil - et ton coeur- est pur, tout est pur pour toi.

Enfin : Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi...

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 22:51

Oui, cher Christophore, sur le pardon je suis bien d'accord, et je lui ai déjà pardonné, ne vous en faites pas.

N'oubliez tout de même pas que je me farcis tous les jours que Dieu fait sarcasmes, insultes et quolibets sur le Saint Père, la Sainte Eglise (mais, comme je l'ai dis, mon mari, tout anti-catho qu'il est - n'a jamais osé rien dire sur Notre Seigneur Jésus-Christ) bref sur ma religion en général, et que trop c'est trop.

D'ailleurs, je n'ai pas jugé Zibou en tant que personne, mais son propos, nuance de taille !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 22:58

Oui, chere Julia, vous savez, mon coeur se brise quand je pense á votre souffrance quotidienne... et vraiment je vous remercie de pardonner inlassablement !

En priere avec vous, aupres du Sacré Coeur de Jésus.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 23:03

En tous cas, je suis très touchée par votre sollicitude fraternelle, ça m'a beaucoup aidée et ça m'aide encore !!

Que Dieu vous bénisse !! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 23:40

Christophore a écrit:
Il me semble que Saint Zibou a désigné ainsi le coeur humain en tant qu organe physique : sa définition médicale est celle de la pompe cardiaque.

C est du moins ce que j ai compris. Il vous répondra surement lui-meme.

Visiblement notre frere n a jamais entendu parler du culte véritable du Coeur Sacré de Jésus.

C est toujours le probleme : dans un certain protestantisme, celui dont la foi en Christ n est pas assez développée, les fideles se croient valorisés en dénigrant le catholicisme.

Je vois avec joie que notre frere Saint Zibou, cherche á nous connaitre et c est la raison poru laquelle il nous interroge, je pense.

Que le Seigneur se serve de notre dialogue pour l accomplissement de sa grande priere pour l unité, dans la Vérité.

:sts:

Si il en a entendu parler ....et oui il sait que le culte du sacré-coeur est le culte de la Personne même de Jésus,de son amour palpitant,mais il a fait comme s'il l'ignorait.

Cependant lisez ceci:

Ah, le mois de juin:
Dieu de clémence, Dieu de douceur;
Sauvez, Sauvez la France, au nom du Sacré-Coeur(bis)! cheers

PITIÉ, MON DIEU!

(Refrain)
Dieu de clémence, O Dieu vainqueur!
Pardonnez nos offenses,
Au nom du Sacré Coeur,
Pardonnez nos offenses,
Au nom du Sacré Coeur!

Pitié, mon Dieu! votre Coeur adorable
A nos soupirs ne sera pas fermé;
Il nous convie au mystère ineffable
Qui ravissait l'Apôtre bien-aimé.


Qui a écrit cela ? Saint-Zibou !
http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/consacrons-ce-monde-aux-deux-coeurs-sacre-et-immacule-t1045.htm?highlight=sacr%E9+coeur

Le 2 et 4 Mai 206 à 11h04 et 12h06

Pour finir,le 24 Mai 2006 à 8h19 sur:


http://docteurangelique.forumactif.com/archives-theologie-dogmatique-morale-et-divers-f14/le-caractere-indispensable-de-la-devotion-au-sacre-coeur-t1409.htm?highlight=sacr%e9+coeur

où il conclura le post d'Arnaud par:"Enfin une dévotion avec laquelle je ne suis pas en désaccord! Wink"

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation:
La dévotion au Cœur du Christ non pas « passagère », mais « indispensable »
Lettre du pape au général des Jésuites

ROME, Mardi 23 mai 2006 (ZENIT.org) – La dévotion au Cœur du Christ ne peut pas être « une dévotion passagère », affirme Benoît XVI, car « l'adoration de l'amour de Dieu, dont le Sacré-Cœur est le symbole (…) demeure indispensable pour une relation à Dieu vivante ».

C’est en ces termes que Benoît XVI encourage les Jésuites dans leur vocation, qui leur a été confiée à Paray le Monial, diffuser la dévotion au Cœur du Christ, tout en recommandant cette dévotion à tous.

Benoît XVI a adressé une lettre au Préposé général de la Compagnie de Jésus, le P. Peter Hans Kolvenbach (cf. Jésuites), à l’occasion du 50e anniversaire de l'encyclique de Pie XII « Haurietis Aquas » (« Vous puiserez des eaux ») pour promouvoir le culte et la dévotion au Cœur du Christ. Le titre de l’encyclique vient de l’oracle du prophète Isaïe (ch. 12, 2-6) qui dit : « Ivres de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut » (cf. les fondements scripturaires de la dévotion au Sacré Coeur).

L’encyclique de Pie XII porte en effet la date du 15 mai 1956. Elle marquait l’année du centenaire du jour où le pape Pie IX – béatifié par Jean-Paul II – « condescendant volontiers aux vœux qui affluaient de tout le monde catholique, ordonna de célébrer la fête du Sacré-Cœur de Jésus dans l'Église universelle », écrit Pie XII.

« Contempler le côté transpercé par la lance, où s'exprime la volonté de salut sans limite de Dieu, ne saurait (…) être une dévotion passagère, affirme le pape. L'adoration de l'amour de Dieu, dont le Sacré-Cœur est le symbole et l'expression d'une dévotion historique, demeure indispensable pour une relation à Dieu vivante ».

Benoît XVI s’inscrit donc dans cette tradition, en pleine harmonie avec sa première encyclique « Dieu est Amour », citée plusieurs fois dans sa lettre : dans le culte à l’amour de Dieu, signifié par le culte au Sacré Cœur, il s’agit en effet d’une réponse des baptisés à l’amour premier de Dieu.

Le pape écrit notamment : « Les chrétiens ont le devoir de continuer à approfondir leur rapport au Cœur de Jésus, afin de raviver leur foi dans l'amour salvifique de Dieu ».

La dévotion au Sacré Cœur est centrée sur la contemplation du Cœur du Christ transpercé sur la Croix, après sa mort, selon le récit de l’évangile de Jean (Jean 19). A ce propos, le pape Benoît XVI voit en effet dans « le côté transpercé du Rédempteur » la « source » que les baptisés sont appelés à « rechercher afin d'atteindre la véritable connaissance de Jésus-Christ ».

Le pape soulignait aussi la dimension missionnaire de cette dévotion au Cœur du Christ en invitant les baptisés à « comprendre ce que signifie connaître en Lui l'amour de Dieu, d'en faire l'expérience avec le Christ jusqu'à vivre en plénitude son amour, avant d'en témoigner ».

En des termes proches de sa première encyclique, Benoît XVI ajoutait que « le mystère de l'amour que Dieu nous porte n'est pas seulement le contenu du culte et de la dévotion au Sacré-Cœur, mais aussi celui de toute spiritualité authentique et de toute dévotion chrétienne ».

Et d’expliquer : « On ne peut être chrétien sans être tourné vers la Croix de notre Rédempteur ».

A propos du « sens profond de ce culte rendu à l'amour divin », le pape expliquait encore : « Qui accepte en soi l'amour de Dieu en est rempli. Il est pleinement vécu comme un appel auquel l'homme se doit de répondre ».

Mais ce don n’est pas à garder pour soi mais pour les autres, expliquait encore le pape : « Les dons reçus du côté transpercé, d'où coulèrent du sang et de l’eau, font que notre existence est pour autrui également une source d'eau vive ».

« L'expérience de l'amour qui se dégage du culte au côté transpercé du Rédempteur nous préserve du repli sur nous-mêmes, nous rend plus disponibles à une vie au service d’autrui », insistait le pape.

« La réponse au commandement de l'amour n'est possible, résumait Benoît XVI, qu'en comprenant que cet amour nous a déjà été offert par Dieu. Cet amour, manifesté dans le mystère de la Croix, proposé à nouveau lors de chaque Eucharistie, est donc la condition pour que nous soyons capables d'aimer et donner ».

Il recommandait cette ouverture « à la volonté divine » comme une « attitude de chaque instant » : « l'amour n'est jamais fini ni achevé », déclarait le pape.

Cette lettre est publiée la semaine du voyage du pape en Pologne, et à Cracovie. Or, dans son encyclique, le pape Pie XII rappelle que « la Sacrée Congrégation des Rites », par un décret du 25 janvier 1765, approuvé par le pape Clément XIII, le 6 février 1765, « a autorisé les évêques de Pologne et l'Archiconfrérie romaine, dite du Cœur très sacré de Jésus, à célébrer la fête liturgique ».

Et l’on sait que le pape polonais, Jean-Paul II, qui s’est rendu à Paray Le Monial en 1986, et y a rencontré le père Kolvenbach, a également institué, le jour de la fête du Sacré Cœur, une journée de prière pour la sanctification des prêtres.

Cette année, la fête du Sacré Cœur sera célébrée le vendredi 23 juin, avec un Triduum à Paray-le-Monial et à Paris par exemple.

Pie XII affirme que « ceux qui ont affermi ce culte du Cœur très sacré de Jésus, l'ont fait progressivement se développer et ont, ainsi, bien mérité de lui : saint Bonaventure, saint Albert le Grand, sainte Gertrude, sainte Catherine de Sienne, le bienheureux Henri Suso, saint Pierre Canisius, saint François de Sales ».

Il rappelle que « saint Jean Eudes fut l'auteur du premier office liturgique célébré en l'honneur du Cœur très sacré de Jésus, dont la fête solennelle, avec l'approbation de nombreux évêques de France, fut célébrée pour la première fois le 20 octobre 1672 ».

Pie XII cite également le conseiller spirituel de sainte Marguerite Marie, un jésuite, canonisé par Jean-Paul II, saint Claude la Colombière : « Mais parmi ceux qui ont promu ce mode très noble de religion, il faut assurément faire une place spéciale à sainte Marguerite-Marie Alacoque, qui, avec le bienheureux Claude de la Colombière, son directeur spirituel, réussit, par son zèle remarquable, à ce que soit établit ce culte, qui prit tant d'extension, à la grande admiration des fidèles, et que, à cause de ses propriétés d'amour et de réparation, il soit distingué des autres formes de la piété chrétienne ».
ZF06052301


Enfin une dévotion avec laquelle je ne suis pas en désaccord! Wink
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 13 Juin 2010, 23:48

Bien merci cher Enlui, pour ce partage fort édifiant !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Lun 14 Juin 2010, 00:10

Bien,tout est bien
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Lun 14 Juin 2010, 15:08

Offrande de la Petite Thérese

Mon Dieu, je vous offre toutes les actions que je vais faire aujourd'hui,
dans les intentions et pour la gloire du Coeur Sacré de Jésus;
je veux sanctifier les battements de mon coeur,
mes pensées
et mes oeuvres les plus simples
en les unissant à ses mérites infinis,
et réparer mes fautes en les jetant dans la fournaise de son amour miséricordieux.

O mon Dieu! je vous demande pour moi et pour ceux qui me sont chers la grâce d'accomplir parfaitement votre sainte volonté,
d'accepter pour votre amour les joies et les peines de cette vie passagère
afin que nous soyons un jour réunis dans les Cieux pendant toute l'éternité.
(Mt 6,10)
Ainsi soit-il.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Lun 14 Juin 2010, 20:59

Christophore a écrit:


Mais, aussi, dans vos interrogations, légitimes pour quelqu un qui ne connait pas notre sainte religion, sachez respecter le culte rendu á l Humanité Sainte de Jésus, assumée par le Verbe dans l union hypostatique, culte qui s adresse á ce que peut représenter le Coeur comme Source d Amour.

C'est, à peu de chose près, exactement ce que je disais: le culte du sacré-coeur est un culte spirituel, rendu au coeur, de façon symbolique, comme manifestation de l'amour. Car, la source de l'amour, c'est l'âme, pas la chair...

Je voulais, seulement, vous écarter d'une approche par trop charnelle de ce culte!...
La mention du "saint phallus" était une reductio ad absurdum , pour vous faire réagir.. Hélas, j'y ai trop bien réussi!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Lun 14 Juin 2010, 21:14

Cher Saint Zibou, vous prenez les chrétiens pour quoi ?

Avez vous vu un chrétien faire un culte "charnel", "charcutier" du Coeur de Jésus ?

En parlant ainsi, vous ressemblez à ces contradicteurs de Jésus qui disaient de lui en ricanant :

Citation :
Jean 6, 56 Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.
Jean 6, 59 Tel fut l'enseignement qu'il donna dans une synagogue à Capharnaüm.
Jean 6, 60 Après l'avoir entendu, beaucoup de ses disciples dirent : "Elle est dure, cette parole! Qui peut l'écouter?"
Jean 6, 61 Mais, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce propos, Jésus leur dit : "Cela vous scandalise?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Lun 14 Juin 2010, 22:56

saint Zibou a écrit:
Christophore a écrit:


Mais, aussi, dans vos interrogations, légitimes pour quelqu un qui ne connait pas notre sainte religion, sachez respecter le culte rendu á l Humanité Sainte de Jésus, assumée par le Verbe dans l union hypostatique, culte qui s adresse á ce que peut représenter le Coeur comme Source d Amour.

C'est, à peu de chose près, exactement ce que je disais: le culte du sacré-coeur est un culte spirituel, rendu au coeur, de façon symbolique, comme manifestation de l'amour. Car, la source de l'amour, c'est l'âme, pas la chair...

Je voulais, seulement, vous écarter d'une approche par trop charnelle de ce culte!...
La mention du "saint phallus" était une reductio ad absurdum , pour vous faire réagir.. Hélas, j'y ai trop bien réussi!

Quand on parle du Sacré-Coeur de Jésus, ce n'est pas de l'organe qu'on parle mais de ce que, traditionnellement, c'est le coeur qui aime, donc voilà pourquoi on célèbre ce culte.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 08:58

"reductio ad absurdum",Zibou !
Il en serait besoin à la rencontre d'idolâtres païens,mais comment peux-tu imaginer qu'un catholique soit dans une telle confusion spirituelle!
Aurais-tu d''eux une idée réduite à l'absurde ?

Je comprends que vises sans doute le culte des reliques

Je comprends que tu puisses abhorrer les images pieuses,tout comme les statues,mais comme l'écrit Arnaud "Avez vous vu un chrétien faire un culte "charnel", "charcutier" du Coeur de Jésus ?"

Toi,ne serait-ce que dans ton enfance,n'as-tu jamais dessiné un coeur transpercé d'une flèche à la pensée d'une petite chérie,à l'école,y inscrivant vos initiales ?
Si oui,jamais,jamais tu n'as pensé à une "pompe à sang" que ce coeur représente,mais à l'amour qu'il déclare.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 12:43



Sainte Thérèse de l'enfant Jésus : Au Sacré-Cœur.




Auprès du Tombeau, sainte Madeleine,

Cherchant son Jésus, se baissait en pleurs.

Les Anges voulaient adoucir sa peine,

Mais rien ne pouvait calmer ses douleurs.

Votre doux éclat, lumineux Archanges,

Ne suffisait pas à la contenter;

Elle voulait voir le Seigneur des Anges,

Le prendre en ses bras, bien loin l'emporter.



Au Sépulcre Saint, restant la dernière,

Marie était là, bien avant le jour ;

Son Dieu vint aussi, voilant sa lumière.

Elle ne pouvait le vaincre en amour...

Lui montrant alors sa Face bénie,

Bientôt un seul mot jaillit de son Coeur ;

Murmurant le nom si doux de « Marie »,

Jésus lui rendit la paix, le bonheur.



…………………..



Un jour, ô mon Dieu, comme Madeleine,

J'ai voulu te voir, m'approcher de toi ;

Mon regard plongeait dans l'immense plaine

Dont je recherchais le Maître et le Roi.

Et je m'écriais, voyant l'onde pure,

L'azur étoilé, la fleur et l'oiseau

Si je ne vois Dieu, brillante nature,

Tu n'es rien pour moi qu'un vaste tombeau.



J'ai besoin d'un coeur brûlant de tendresse,

Restant mon appui sans aucun retour ;

Aimant tout en moi, même ma faiblesse,

Ne me quittant pas la nuit et le jour.

Je n'ai pu trouver nulle créature

Qui m'aimât toujours sans jamais mourir;

Il me faut un Dieu prenant ma nature,

Devenant mon frère et pouvant souffrir.



Tu m'as entendue, oh ! l'Epoux que j'aime...

Pour ravir mon coeur, te faisant mortel,

Tu versas ton sang, mystère suprême !

Et tu vis encor pour moi sur l'Autel.

Si je ne puis voir l'éclat de ta l'ace,

Entendre ta voix pleine de douceur,

Je puis, ô mon Dieu, vivre de ta grâce,

Je puis reposer sur ton Sacré-Coeur !



O Cœur de Jésus, trésor de tendresse,

C'est toi mon bonheur, mon unique espoir !

Toi qui sus bénir, charmer ma jeunesse,

Reste auprès de moi jusqu'au dernier soir.

Seigneur, à toi seul j'ai donné ma vie,

Et tous mes désirs te sont bien connus.

C'est en ta bonté toujours infinie

Que je veux me perdre, ô Cœur de Jésus !



Ah ! je le sais bien, toutes nos justices

N'ont, devant tes yeux, aucune valeur;

Pour donner du prix à mes sacrifices,

Je veux les jeter en ton divin Coeur.

Tu n'as pas trouvé tes Anges sans tache ;

Au sein des éclairs tu donnas ta loi;

En ton Cœur Sacré, Jésus, je me cache,

Je ne tremble pas : ma vertu c'est toi !



Afin de pouvoir contempler ta gloire,

Il faut, je le sais, passer par le feu.

Et moi, je choisis pour mon purgatoire

Ton amour brûlant, ô Cœur de mon Dieu !

Mon âme exilée, en quittant la vie,

Voudrait faire un acte de pur amour,

Et puis, s'envolant au ciel, sa patrie,

Entrer dans ton Coeur, sans aucun détour!...



Octobre 1895.




:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 21:08

cheers I love you I love you I love you cheers Thumright :amen:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 22:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Saint Zibou, vous prenez les chrétiens pour quoi ?

Avez vous vu un chrétien faire un culte "charnel", "charcutier" du Coeur de Jésus ?

En parlant ainsi, vous ressemblez à ces contradicteurs de Jésus qui disaient de lui en ricanant :

Citation :
Jean 6, 56 Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.
Jean 6, 59 Tel fut l'enseignement qu'il donna dans une synagogue à Capharnaüm.
Jean 6, 60 Après l'avoir entendu, beaucoup de ses disciples dirent : "Elle est dure, cette parole! Qui peut l'écouter?"
Jean 6, 61 Mais, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce propos, Jésus leur dit : "Cela vous scandalise?

N.S.J.C. a bien répliqué, en ce passage, que ses paroles étaient: "esprit et vie"? Alors, je ne fais qu'appliquer Sa méthode!
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 23:00

Lévitique 17:11 Car l’âme de la chair est dans le sang.
Lévitique 17:14 Car l’âme de toute chair, c’est son sang, qui est en elle.

Luc 24:39 Voyez mes mains et mes pieds; c’est bien moi! Palpez-moi et rendez-vous compte qu’un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai.

Tout n'est pas aussi simple que cela Zibou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 23:09

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 23:28

Marc 14;22

22 Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant : « Prenez, ceci EST mon corps. » 23 Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. 24 Et il leur dit : « Ceci EST mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 23:31

Christophore a écrit:


Sainte Thérèse de l'enfant Jésus : Au Sacré-Cœur.




Auprès du Tombeau, sainte Madeleine,

Cherchant son Jésus, se baissait en pleurs.

Les Anges voulaient adoucir sa peine,

Mais rien ne pouvait calmer ses douleurs.

Votre doux éclat, lumineux Archanges,

Ne suffisait pas à la contenter;

Elle voulait voir le Seigneur des Anges,

Le prendre en ses bras, bien loin l'emporter.



Au Sépulcre Saint, restant la dernière,

Marie était là, bien avant le jour ;

Son Dieu vint aussi, voilant sa lumière.

Elle ne pouvait le vaincre en amour...

Lui montrant alors sa Face bénie,

Bientôt un seul mot jaillit de son Coeur ;

Murmurant le nom si doux de « Marie »,

Jésus lui rendit la paix, le bonheur.



…………………..



Un jour, ô mon Dieu, comme Madeleine,

J'ai voulu te voir, m'approcher de toi ;

Mon regard plongeait dans l'immense plaine

Dont je recherchais le Maître et le Roi.

Et je m'écriais, voyant l'onde pure,

L'azur étoilé, la fleur et l'oiseau

Si je ne vois Dieu, brillante nature,

Tu n'es rien pour moi qu'un vaste tombeau.



J'ai besoin d'un coeur brûlant de tendresse,

Restant mon appui sans aucun retour ;

Aimant tout en moi, même ma faiblesse,

Ne me quittant pas la nuit et le jour.

Je n'ai pu trouver nulle créature

Qui m'aimât toujours sans jamais mourir;

Il me faut un Dieu prenant ma nature,

Devenant mon frère et pouvant souffrir.



Tu m'as entendue, oh ! l'Epoux que j'aime...

Pour ravir mon coeur, te faisant mortel,

Tu versas ton sang, mystère suprême !

Et tu vis encor pour moi sur l'Autel.

Si je ne puis voir l'éclat de ta l'ace,

Entendre ta voix pleine de douceur,

Je puis, ô mon Dieu, vivre de ta grâce,

Je puis reposer sur ton Sacré-Coeur !



O Cœur de Jésus, trésor de tendresse,

C'est toi mon bonheur, mon unique espoir !

Toi qui sus bénir, charmer ma jeunesse,

Reste auprès de moi jusqu'au dernier soir.

Seigneur, à toi seul j'ai donné ma vie,

Et tous mes désirs te sont bien connus.

C'est en ta bonté toujours infinie

Que je veux me perdre, ô Cœur de Jésus !



Ah ! je le sais bien, toutes nos justices

N'ont, devant tes yeux, aucune valeur;

Pour donner du prix à mes sacrifices,

Je veux les jeter en ton divin Coeur.

Tu n'as pas trouvé tes Anges sans tache ;

Au sein des éclairs tu donnas ta loi;

En ton Cœur Sacré, Jésus, je me cache,

Je ne tremble pas : ma vertu c'est toi !



Afin de pouvoir contempler ta gloire,

Il faut, je le sais, passer par le feu.

Et moi, je choisis pour mon purgatoire

Ton amour brûlant, ô Cœur de mon Dieu !

Mon âme exilée, en quittant la vie,

Voudrait faire un acte de pur amour,

Et puis, s'envolant au ciel, sa patrie,

Entrer dans ton Coeur, sans aucun détour!...



Octobre 1895.




:sts:

Merci Cher Christophore de nous offrir ce beau poème de Ste Thérèse au Sacré-Coeur de Jésus !

sunny :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mar 15 Juin 2010, 23:42

Magnifique et je l'ai posté sur un autre fil!!!!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mer 16 Juin 2010, 20:48

Enlui a écrit:
Lévitique 17:11 Car l’âme de la chair est dans le sang.
Lévitique 17:14 Car l’âme de toute chair, c’est son sang, qui est en elle.

Luc 24:39 Voyez mes mains et mes pieds; c’est bien moi! Palpez-moi et rendez-vous compte qu’un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai.

Tout n'est pas aussi simple que cela Zibou

Explicitez! study
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mer 16 Juin 2010, 21:10



Je vous salue, ô Cœur sacré de Jésus,
source vive et vivifiante de la vie éternelle,
trésor infini de la Divinité,
fournaise ardente du divin amour.

Vous êtes mon asile et le lieu de mon repos.

O mon divin Sauveur,
embrasez mon cœur de l'ardent amour dont le vôtre est tout enflammé.
Répandez dans mon cœur les grandes grâces dont le vôtre est la source
et faites que mon cœur soit tellement uni au vôtre que votre volonté soit la mienne
et que la mienne soit éternellement conforme à la vôtre,
puisque je désire désormais que votre sainte volonté soit la règle
de tous mes désirs et de toutes mes actions.

Prière de sainte Gertrude

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Mer 16 Juin 2010, 22:00

-Julienne a écrit:


Merci Cher Christophore de nous offrir ce beau poème de Ste Thérèse au Sacré-Coeur de Jésus !

sunny :sts:

Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Jeu 17 Juin 2010, 22:40

Seigneur bien-aimé,
cachez-moi dans la blessure de votre Cœur très bon,
loin de tout ce qui n'est pas vous.

Bénissez-moi, très doux Jésus,
et ayez pitié de moi,
selon la bonté de votre Cœur très aimant.

Très doux Jésus,
je vous offre toute ma personne en sacrifice,
à vous le seul que j'aime.

En vous je veux vivre sans cesse.
Formez mon cœur à l'image du vôtre,
afin que je mérite de vous être agréable en toutes mes démarches.


Ste Gertrude




:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Jeu 17 Juin 2010, 22:44

A M E N




sunny Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven sunny
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 18 Juin 2010, 17:48

Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 18 Juin 2010, 17:59

O Amour,
ton ardeur digne d'un Dieu m'a ouvert l'entrée du tendre Cœur de mon Jésus.
O Cœur rempli de mansuétude !
O Cœur d'où la compassion déborde !
O Cœur où surabonde la charité !
O Cœur qui distille, comme une rosée, la suavité et la miséricorde,
donnez-moi de mourir de tendresse et d'amour pour vous !

O Cœur bien-aimé,
daignez, je vous en supplie, absorber dans le vôtre mon cœur tout entier.
Daignez m'inviter à votre festin de vie, ô vous, la perle précieuse de mon cœur.
Versez à votre indigne servante le vin de vos consolations,
que votre divine charité comble le vide affreux de mon âme,
et que son opulence généreuse supplée à ma pauvreté misérable !

O Amour,
prenez ce Cœur divin, cet encensoir où brûle un très suave parfum, cette noble hostie ;
offrez-le pour moi sur l'autel d'or où l'humanité est réconciliée ;
qu'il supplée à tout ce qui, jour par jour, fit défaut à la stérilité de ma vie.

O Amour,
plongez mon âme dans les flots qui jaillissent de votre Cœur, doux comme le miel ;
ensevelissez dans les profondeurs de votre divine miséricorde mes lourdes iniquités et ma négligence.

Au contact de Jésus,
que mon intelligence s'illumine,
que mon cœur se purifie,
qu'il se vide de tout ce qui est charnel,
qu'il soit libre et dégagé,
afin que, à l'heure de la mort,
je rende à Dieu mon âme immaculée dans un dernier soupir d'amour !

O Cœur très aimé,
vers vous maintenant monte le cri de mon cœur.
Ne m'oubliez pas, que votre douce charité réconforte mon cœur.
J'ai besoin de l'extrême et comme de la moelle de votre miséricorde, car, hélas !
le mal est partout en moi, et je n'y vois pas le bien…

Donnez-moi, ô mon Jésus aimé,
de vous aimer en tout,
de vous aimer plus que tout,
de vous rester étroitement unie,
d'espérer en vous,
et d'espérer toujours davantage.

Donnez-moi de vivre désormais une vie digne de votre mort,
afin que je mérite, à mon dernier soupir,
de goûter sans retard le fruit très doux de ma rédemption et l'infini mérite de votre mort,
avec toute l'efficacité que vous m'avez souhaitée, au moment où vous rendiez l'esprit,
dévoré de la soif de mon salut, et versant pour mon rachat le prix divin de votre sang.

O Amour,
quand je mourrai,
dites-moi le plus doux des adieux
et que je m'endorme dans la paix de votre suavité.
Ainsi soit-il. »

Sainte Gertrude

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Ven 18 Juin 2010, 18:05

Cette prière est magnifique, Merci Cher Christophore !

sunny :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Sam 19 Juin 2010, 22:12


O très doux Cœur de Jésus,
mélodieux instrument de la Sainte Trinité,
je vous salue.

O Cœur très aimant,
précieux trésor où sont renfermées toutes les richesses des cieux,
je vous salue !

Mille et mille fois je bénis et révère votre bonté,
parce que vous êtes la source de toute grâce et de toute miséricorde.

O divin Cœur de Jésus, soyez béni !
C'est de vous qu'ont jailli et que jailliront les dons du ciel
dans ces âmes pures et saintes que si souvent vous avez arrosées
et enivrées de vos délices.

O Cœur de Jésus,
Cœur si digne d'être aimé,
je veux ensevelir dans les profondeurs de votre miséricorde le lourd fardeau de mes négligences et de mes iniquités !
Je veux offrir mes travaux, mes angoisses et mes misères ;
je vous recommande ma vie et la fin de mes jours.

O Cœur de Jésus,
si suave, si doux et parfaitement aimable,
offrez-vous comme une victime d'agréable odeur,
en holocauste de suavité,
sur l'autel d'or de notre réconciliation ;
et tirez de votre plénitude de quoi suppléer à l'insuffisance de nos actes réparateurs.

Et vous, Trinité adorable,
je vous loue, je vous glorifie et je vous bénis
pour toutes les prérogatives dont vous avez comblé le très Saint Cœur de Jésus ;
je vous l'offre respectueusement avec toutes ses excellences,
et je vous supplie de réparer tout le mal que j'ai commis, tout le bien que j'ai négligé de faire.

Jésus, mon Dieu,
je vous aime par-dessus tout.

Amen.


Sainte Mechtilde

I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 20 Juin 2010, 09:19

Cœur adorable de mon Jésus, Cœur tout pénétré d’amour pour nous, Cœur
formé par Dieu lui-même pour aimer les hommes, comment ces ingrats
osent-ils vous mépriser.
Hélas ! moi-même, pendant les tristes années de ma triste vie, n’ai-je
pas souvent blessé votre Cœur par mes ingratitudes ?
Pardonnez-moi, ô mon Jésus, pardonnez-moi la cruelle peine que je vous
ai causée en vous aimant si peu, vous qui êtes souverainement aimable,
vous qui m’avez tant aimé, vous qui avez tant fait pour conquérir mon cœur.
Le mépris que j’ai fait de votre amour, ô Jésus, me rendrait digne
d’être à jamais privé du bonheur de vous aimer.
Mais, ô mon Sauveur, plutôt souffrir tous les tourments que d’être
condamné à ne pas vous aimer.
Disposez de moi selon votre bon plaisir, mais ne me privez pas de votre
amour.
Du reste, comment puis-je craindre que vous m’imposiez un pareil
châtiment, vous qui continuez à m’imposer le doux précepte de vous aimer
?
Oui, ô mon Seigneur et mon Dieu, vous voulez que je vous aime ; et, de
mon côté, ô Cœur de mon Jésus, je n’ai d’autre désir que d’être uni à
vous par les liens de l’amour.
Allumez donc dans mon pauvre cœur cette sainte flamme de charité que
vous avez apportée du ciel sur la terre.
Détruisez en moi toutes les affections déréglées qui m’empêchent d’être
tout à vous.
De grâce, ô mon bien-aimé Jésus, ne dédaignez pas le don que je vous
fais de mon cœur, de ce cœur qui tant de fois vous a blessé et
affligé.
O vous qui m’avez tant aimé, ne permettez plus qu’à l’avenir je vive, ne
fût-ce qu’un seul instant, sans votre saint amour.
O mon aimable Jésus, vous êtes mon amour, j’espère désormais vous aimer
toujours et toujours être aimé de vous.
O mère du bel amour, tendre Marie, ô vous qui souhaitez si ardemment de
nous voir aimer votre divin fils, attachez mon cœur au Cœur de ce fils
adorable et unissez-moi si étroitement à lui que, selon ses désirs,
j’appartienne toujours et tout entier à son sacré Cœur.

Ainsi soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 20 Juin 2010, 10:40

Vous nous mettez lá une tres belle priere de Saint Alphonse de Ligouri.

Merci Paul. sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Sacré-Coeur   Dim 20 Juin 2010, 13:17

Ha oui, merci !!! magnifique !! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
 
Sacré-Coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Image du Sacré-Coeur
» Garde d'honneur du Sacré Coeur
» 11 juin : Solennité du Sacré-Coeur de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: