DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que soy era immaculada counceptiou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:11

Et Bernadette était allée le voir au Louvre en train ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:23

Non : de nombreuses reproductions étaient répandues dans le public.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:26

Et Bernadette en avait acheté une dans un magasin de souvenirs de Lourdes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:26

Ou par correspondance avec La redoute...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:29

Parce qu'à l'époque personne n'avait de gravure chez soi ?

Ca existait depuis le XVème siècle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image_d'%C3%89pinal
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:33

Bernadette n'avait pas entendu parlé de ce dogme proclamer deux ans avant. Elle ne savait pas lire.

Attention aux ANACHRONISMES.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 11:54

Elle n'avait pas entendu parler d'un dogme mais connaissait une gravure qui portait le nom d'un dogme.

Et c'est précisément parce qu'elle ne sait pas que c'était le nom d'un dogme qu'elle croyait que c'était un nom de la Vierge.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 12:21

Zeus a écrit:
Elle n'avait pas entendu parler d'un dogme mais connaissait une gravure qui portait le nom d'un dogme.

Et c'est précisément parce qu'elle ne sait pas que c'était le nom d'un dogme qu'elle croyait que c'était un nom de la Vierge.

Ni l'un, ni l'autre.

Et elle ne savait même pas lire. Elle ne fréquentait pas l'église.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 12:26

Et alors ? C'est précisément pour des gens qui ne savaient pas lire que les représentations étaient codifiées et qu'on reconnaissait une statue de Saint Pierre à sa clé et une de Saint Jean à son aigle.

Et le fait ne pas fréquenter l'église dans la société rurale de l'époque n'empêchait pas de connaître les grands traits de la religion locale.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 12:29

Bernadette n'est pas RURALE. Elle habite en ville, dans une seule pièce en sous-sol.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 12:38

Un bled de 2.300 habitants comportant 40% d'agriculteurs est rural.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 15:23

Je continue a affirmer que Bernadette ne connaissait pas se terme là.
D'autre part, elle n'a jamais dit que la personne qu'elle voyait était la Vierge Marie.

Maintenant, Zeus, si tu veux réécrire l'histoire tu peux le faire, mais c'est pas très correct de lancer des affirmations gratuites. Le fait que des gravures existent depuis 4 ans à cette époque là n'implique nullement que Bernadette en ait eu connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 15:47

4 135 habitants à Lourdes en 1850, et un gros post de Police, comme il convient à un chef lieu de canton.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 15:51

Zeus a écrit:
Le Louvre avait acquis en 1852 l'Assomption de Murillo rebatisée Immaculée conception en 1854 et répandue dans le public sous forme de gravures.

En 1858, Bernadette Soubirous raconte que sa Vierge lui a dit "Je suis l'Immaculée Conception" puisque qu'on lui avait défini le tableau ainsi.


Vos sources svp. Où avez-vous lu que Bernadette connaissait ce tableau de Murillo, ou que sa famille possédait une gravure.

D'autre part, Bernadette n'a jamais dit qu'elle voyait la Sainte Vierge.

De toute façon, tout ce que vous dites, c'est uniquement pour nous faire marcher.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 15:57

Zeus n'a de source que lui-même. Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 16:35

Pourquoi Marie ne se serait-elle pas présentée sous son identité alors que Jésus s'est présenté à Paul sous le nom de Jésus ?

D'autant plus que "Je suis l'Immaculée Conception" a à peu près eutant de sens que "Je suis l'accouchement virginal".
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 16:48

Zeus a écrit:
Pourquoi Marie ne se serait-elle pas présentée sous son identité alors que Jésus s'est présenté à Paul sous le nom de Jésus ?
Bonne question... A poser directement à Marie de préférence...

Zeus a écrit:
D'autant plus que "Je suis l'Immaculée Conception" a à peu près eutant de sens que "Je suis l'accouchement virginal".
Où vois-tu une notion de virginité dans le terme "immaculée conception" ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 17:16

L'immaculée conception est un dogme et non un individu.

La conception virginale est un dogme et non un individu.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 17:52

Zeus a écrit:
L'immaculée conception est un dogme et non un individu.

La conception virginale est un dogme et non un individu.

C'est justement la question de Jean-Yves: comment la Vierge peut-elle identifier son être avec une notion?

Je ne vois qu'une seule raison: Celui qui regarde la Vierge COMPREND 100% de cette notion.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 17:59

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est la phrase que Marie prononce à Lourdes pour se présenter.

Chers amis,
Quelqu'un demande ce qu'apporte de nouveau cette parole surprenante.

Voici en quelques lignes.

Dans cette parole de Marie, il n'y a rien de METAPHYSIQUE comme si Marie se faisait Dieu, puisque cette nouvelle parole doit être interprétée dans la ligne du dogme. Cela veut dire que Marie n'est pas "l'éternelle procession immaculée du Saint esprit".

Mais le sens est ailleurs. Il se résume ainsi: "Qui voit Marie voit le Saint Esprit". Cela concerne donc la notion d'IMAGE de Dieu, dit le Père Kolbe: "CELUI QUI CONTEMPLE MARIE VOIT (sous la forme d'une image créée) LE SAINT ESPRIT." Marie est quasiment "l'incarnation du Saint Esprit (sous-entendu: "tant elle le révèle dans son amour et son "humilité").

Jésus dit à un moment donné:
Citation :
"QUI M'A VU A VU LE PERE".
La différence, c'est que Jésus est Dieu et que Marie n'est qu'une femme (purement humaine).

Mais celui qui contemple Jésus comprend le visage MASCULIN de la Trinité. Celui qui contemple Marie contemple son visage féminin.

En regardant Jésus et Marie ensemble, on a l'image la plus parfaite de Dieu. (La vraie image de Dieu est HOMME ET FEMME, dit le début de la Bible. C'est pourquoi, sur la Médaille de la rue du Bac, les coeur de Jésus et de Marie ont la même taille.
Tu sais je crois que l'histoire de l'immaculée(au jour d'aujourd'hui me semble moins compliquée que ce qu'elle parait selon les présentation faites.
Elle est la seule à ne pas avoir porté de tache et Dieu lui a donné un rang spécial, et dans son coeur et face aux "hommes" après la avoir jugé.
Il n'est sensé faire de préférences pour personne mais elle fait partie des rares exceptions qu'il fait à cette règle.
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 18:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Zeus a écrit:
L'immaculée conception est un dogme et non un individu.

La conception virginale est un dogme et non un individu.

C'est justement la question de Jean-Yves: comment la Vierge peut-elle identifier son être avec une notion?

Je ne vois qu'une seule raison: Celui qui regarde la Vierge COMPREND 100% de cette notion.
Si c'était le cas, c'est Sainte Thérèse d'Avila qui aurait commis ce dogme bien avant le pape.

Il y a une autre explication qui est celle que j'ai donnée : ce nom est une trouvaille de la Soubirous d'après une gravure du tableau de Murillo.

D'ailleurs la Vierge était habillée, selon elle, comme sur le tableau.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 18:20

Citation :
Il y a une autre explication qui est celle que j'ai donnée : ce nom est une trouvaille de la Soubirous d'après une gravure du tableau de Murillo.

Impossible: D'authentiques miracles ont confirmé l'apparition.

Des miracles si nombreux et extraordinaires que Lourdes est devenu le plus grand lieu de pèlerinage chrétien au monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 18:25

Lourdes et l'illusion


Un de ces jours, je mettrai le texte scanné en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 18:32

Illusion peut-être, comme le premier miracle attesté: un enfant aveugle de naissance qui se mit à voir.

Pourtant, le médecin de Lourdes disait: "Il ne voit pas. C'est impossible. Ses globes oculaires sont absolument sans cristallin.

Eh bien IL VOYAIT.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 18:50

http://www.originepyrenees.com/mag/legend/fees2.htm

Ici, nous n'avons qu'un oeil malade :

    A lourdes, Louis Bouviette à perdu son œil droit, à tout hasard il fait rapporter par sa fille un peu de boue de la grotte de Massabielle où Bernadette s’est lavée et s’en fait un cataplasme sur son œil malade qui guérit aussitôt. Ce fut le premier miracle de Lourdes, quelques jours plus tard un mourant ressuscita après avoir été immergé dans la source
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 19:07

Ce sont bien les deux.

Et le second miracle est un nourrisson mourant, atteint d'une grave déformation cardiaque (mélange du sang rouge et du sang non oxygéné) qui guérit complètement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 19:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Ce sont bien les deux. Et le second miracle est un nourrisson mourant, atteint d'une grave déformation cardiaque (mélange du sang rouge et du sang non oxygéné) qui guérit complètement.
Il s'agit là de miracles reconnus par l'Eglise. Les critères en sont sévères. De mémoire, ils sont au nombre de sept. Si quelqu'un s'en souvient, cela m'intéresse (soudaineté, totalité, physique et non psychique, non explicable dans l'état actuel de la science, non imputable à un traitement, ..? ..?)
A Lourdes, il y a donc trois catégories de miracles :
1 - Les miracles patents répondants aux critères de l'Eglise
2 - Les miracles patents ne répondant pas à l'un ou à plusieurs critères de l'Eglise
3 - Les guérisons dûes à une intercession, mais ne pouvant pas être catalogués miraculeux.
-----------------
Dans les trois cas, il y a une relation de cause à effet, mais le degré de reconnaissance n'est pas le même.
Malade, je me contenterais de la 3ème catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 20:16

Citation :
Sur l'aspect plus médical, on constate d'abord une remarquable diminution, pour ne pas dire une extinction, du nombre de guérisons revendiquées par les pèlerins depuis 1858. Si, en 1858, on prétendait observer une guérison pour 200 pèlerins, ce nombre avait chuté d'un facteur 10 en 1900. En 1930, il n'était plus que d'une guérison pour 5000 pèlerins et l'effondrement s'est poursuivi pour descendre catastrophiquement à une guérison pour un million de pèlerins en 1949 ! C'est une illustration éloquente des avancées de la médecine. Comme le dit Thérèse Valot, les guérisons miraculeuses diminuent à mesure que la médecine progresse : "L'étude des cas de tuberculose nous a montré que depuis l'utilisation systématique de la radiographie et le contrôle bactériologique, les tuberculoses pulmonaires ne guérissent plus à Lourdes."
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 21:02

Zeus a écrit:
Citation :
Sur l'aspect plus médical, on constate d'abord une remarquable diminution, pour ne pas dire une extinction, du nombre de guérisons revendiquées par les pèlerins depuis 1858. Si, en 1858, on prétendait observer une guérison pour 200 pèlerins, ce nombre avait chuté d'un facteur 10 en 1900. En 1930, il n'était plus que d'une guérison pour 5000 pèlerins et l'effondrement s'est poursuivi pour descendre catastrophiquement à une guérison pour un million de pèlerins en 1949 ! C'est une illustration éloquente des avancées de la médecine. Comme le dit Thérèse Valot, les guérisons miraculeuses diminuent à mesure que la médecine progresse : "L'étude des cas de tuberculose nous a montré que depuis l'utilisation systématique de la radiographie et le contrôle bactériologique, les tuberculoses pulmonaires ne guérissent plus à Lourdes."
Les critères sont en effet très restrictifs et ne prennent pas en compte le champ couvert par le miracle (notament les guérisons psychiques). Ils excluent aussi les guérisons liées au traitement (c'est en effet de plsu en plus rare).
Les guérisons reconnues n'en ont que plus de mérite.
Voici les critères d'élection à l'officialisation :
------------------------
C'est l'Église, et non les médecins, qui décrète le caractère miraculeux d'une guérison. Pour cela elle s'appuie sur deux discernements : l'un scientifique, l'autre spirituel.
1) Pour être miraculeuse la guérisons doit échapper aux lois habituelles connues de l’évolution de la maladie en question, selon les critères suivants établis au 18ème siècle par le cardinal Lambertini (futur Benoît XIV - 1740 - 1758)
1.1 - La maladie soit grave, de pronostic défavorable.
1.2 - La maladie doit être connue et répertoriée par la médecine
1.3 - La maladie doit être organique, lésionnelle, c’est-à-dire qu’il y ait des critères objectifs, biologiques, radiologiques, (à l'exclusion des maladies psychiques, psychiatriques, fonctionnelles, nerveuses etc.
1.4 - Il ne faut pas qu’il y ait de traitement qui vienne interférer dans la guérison.
1.5 - La guérison doit être subite, soudaine, instantanée, sans convalescence.
1.6 - La guérison doit apporter le retour de toutes les fonctions vitales.
1.7 - La guérison doit être durable et définitive.
2) Mais elle doit aussi amener le bénéficiaire et les témoins à reconnaître une signification spirituelle à cet événement.
Cela n'empêche pas les guérisons ne correspondant pas à la totalité de ces critères ( et elles sont nombreuses) d'être miraculeuses et dues à l'intercession divine. Elles ne seront simplement pas officialisées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mar 04 Sep 2007, 21:10

Valtortiste91 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ce sont bien les deux. Et le second miracle est un nourrisson mourant, atteint d'une grave déformation cardiaque (mélange du sang rouge et du sang non oxygéné) qui guérit complètement.
Il s'agit là de miracles reconnus par l'Eglise. Les critères en sont sévères. De mémoire, ils sont au nombre de sept. Si quelqu'un s'en souvient, cela m'intéresse (soudaineté, totalité, physique et non psychique, non explicable dans l'état actuel de la science, non imputable à un traitement, ..? ..?)
A Lourdes, il y a donc trois catégories de miracles :
1 - Les miracles patents répondants aux critères de l'Eglise
2 - Les miracles patents ne répondant pas à l'un ou à plusieurs critères de l'Eglise
3 - Les guérisons dûes à une intercession, mais ne pouvant pas être catalogués miraculeux.
-----------------
Dans les trois cas, il y a une relation de cause à effet, mais le degré de reconnaissance n'est pas le même.
Malade, je me contenterais de la 3ème catégorie.

Cher Valtortiste, les critères des miraclkes de Lourdes sont ceux d'un évêque du XIX° siècles. Ce ne sont pas des critères canoniques mais SUPERCANONIQUES au point que l'évêque actuel veut les ramener à du raisonnable.

L'un des critères dit que le malade ne doit recevoir AUCUN TRAITEMENT ! Mr.Red Autrement dit, cela supprime 99% des cas.

Les critères canoniques sont les suivants:



Citation :
Les prodiges ont une cause NATURELLE -psychologique, scientifique, angélique-. Le prodige ne s’oppose pas aux lois de la nature.
exemple de prodiges: Un cancer qui guérit en trois mois, progressivement; Sissi impératrice qui, grâce à son bon moral, se remet de la tuberculose. Les phénomènes de télépathie, de télékinésie. Le spiritisme semble un prodige dont la cause est angélique (les anges mauvais).
Le miracle à la différence du prodige, ne peut être attribué qu’à Dieu seul. En effet, Il EST CONTRE NATURE. Il s'oppose aux lois fondamentales de la physique ou de la biologie. Il implique TOUJOURS une puissance infinie qui dépasse la puissance des anges ou du psychisme humain.
Exemples de miracle en fonction de la loi de la nature contredite:
- Premier principe de la nature: "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme": La guérison à Lourdes de Jeanne Frétel qui voit son intestin réapparaître comme cela, d'un coup; Il lui avait été retiré suite à un cancer.
- Principe de l'inertie: "Aucun mouvement physique ne peut être instantané". La guérison à Lourdes de Jeanne Frétel qui voit, INSTANTANEMENT, son intestin réapparaître.
- Second principe de la thermodynamique: "Tout corps isolé perd de l'énergie": Marthe Robin qui reste quarante ans sans se nourrir. C'est physiquement et biologiquement CONTRE NATURE.
La résurrection d'un mort en état de décomposition est le plus grand miracle au plan de la biologie. C'est d'ailleurs pour les théologiens l'exemple typique du miracle au point que Jésus l'utilisa pour prouver aux théologiens juifs sa mission divine. Lazare ne peut avoir été ressuscité par un PRODIGE satanique mais par Dieu seul.

Le signe: série de coïncidences trop frappantes pour être dues au hasard. Le signe est plus subjectif mais il est aussi parfois très personnel. Il peut donc toucher la personne qui se sent soudain entourée d’un autre monde invisible.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 00:11

Franchement, je ne vois pas pourquoi vous continuer à échanger avec Zeus sur ce sujet ! Il n'en a rien à faire des apparitions de Lourdes et des miracles ! Vous perdez vraiment votre temps.

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 07:54

Certes ! Mr.Red

Mais tout n'est-il pas vain sous le soleil, disait Qohélet ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 14:39

Valtortiste91 a écrit:
C'est l'Église, et non les médecins, qui décrète le caractère miraculeux d'une guérison. Pour cela elle s'appuie sur deux discernements : l'un scientifique, l'autre spirituel.
1) Pour être miraculeuse la guérisons doit échapper aux lois habituelles connues de l’évolution de la maladie en question, selon les critères suivants établis au 18ème siècle par le cardinal Lambertini (futur Benoît XIV - 1740 - 1758)
1.1 - La maladie soit grave, de pronostic défavorable.
1.2 - La maladie doit être connue et répertoriée par la médecine
1.3 - La maladie doit être organique, lésionnelle, c’est-à-dire qu’il y ait des critères objectifs, biologiques, radiologiques, (à l'exclusion des maladies psychiques, psychiatriques, fonctionnelles, nerveuses etc.
Ce cardinal n'a sûrement jamais écrit ça puisque la radiologie était inconnue au XVIIIème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 14:41

petero a écrit:
Franchement, je ne vois pas pourquoi vous continuer à échanger avec Zeus sur ce sujet ! Il n'en a rien à faire des apparitions de Lourdes et des miracles ! Vous perdez vraiment votre temps.

Pierre

Ne perdez vous pas votre temps à vous accrocher à des choses tellement invraisemblables que vous ne pouvez les soutenir que devant d'autres croyants ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:07

Zeus a écrit:
petero a écrit:
Franchement, je ne vois pas pourquoi vous continuer à échanger avec Zeus sur ce sujet ! Il n'en a rien à faire des apparitions de Lourdes et des miracles ! Vous perdez vraiment votre temps.

Pierre

Ne perdez vous pas votre temps à vous accrocher à des choses tellement invraisemblables que vous ne pouvez les soutenir que devant d'autres croyants ?

Mon cher Zeus,

Ce n'est pas parce que les apparitions de Lourdes ne vous semblent pas vrai qu'elles ne le sont pas. La vierge à Lourdes ne s'est pas montré pour les incrédules comme vous, mais pour ceux qui ont foi en Christ.

Les chrétiens n'ont absolument pas à justifier les apparitions de Lourdes, auprès des incrédules comme vous ; nous n'avons rien à prouver.

Quant à mon attachement, il est essentiellement attachement au Christ Jésus, vers lequel la vierge Marie m'invite à regarder ; au Christ Jésus que j'accueille comme mon Seigneur et mon Sauveur, comme mon Dieu.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:10

Je suppose que vous croyez aussi aux aterrissages de soupes volantes dans nos champs de lavande ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:29

Zeus a écrit:
Je suppose que vous croyez aussi aux aterrissages de soupes volantes dans nos champs de lavande ?

S'ils sont accompagnés de miracles authentifiés (résurrection, organes qui repoussent etc.), j'y croirai... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:33

Ah bon ? Vous avez un certificat de résurrection pour quelqu'un ?

Et les photos de cet organe, où sont-elles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:40

Bureau médical de Lourdes. 66 miracles reconnus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 15:55

Donc vous n'avez pas d'autres preuves que l'autorité que vous accordez à ce bureau ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 16:03

Si: votre vérification quand vous irez enquêter sur place...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5042
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 16:51

Zeus a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
C'est l'Église, et non les médecins, qui décrète le caractère miraculeux d'une guérison. Pour cela elle s'appuie sur deux discernements : l'un scientifique, l'autre spirituel.
1) Pour être miraculeuse la guérisons doit échapper aux lois habituelles connues de l’évolution de la maladie en question, selon les critères suivants établis au 18ème siècle par le cardinal Lambertini (futur Benoît XIV - 1740 - 1758)
1.1 - La maladie soit grave, de pronostic défavorable.
1.2 - La maladie doit être connue et répertoriée par la médecine
1.3 - La maladie doit être organique, lésionnelle, c’est-à-dire qu’il y ait des critères objectifs, biologiques, radiologiques, (à l'exclusion des maladies psychiques, psychiatriques, fonctionnelles, nerveuses etc.
Ce cardinal n'a sûrement jamais écrit ça puisque la radiologie était inconnue au XVIIIème siècle.
Il y a plus nul(l'adjectif est édulcoré) comme commentaire ! Faites un effort, nom de Zeus !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Mer 05 Sep 2007, 19:32

Chers amis,

La caractéristique de Bernadette est qu'à l'époque des apparitions son milieux familial est très pauvre, en permanence à la recherche d'un travail journalier pour survivre; Bernadette souffrait d'une grande incapacité intellectuelle, ce qui avait amené son retard dans le catéchisme; elle ne savait que très peu lire et n'écrivait pas: "son curé lui avait donné une image pour qu'elle la lui fasse envoyer au moment de sa fin, afin qu'il vienne à son chevet."

Dans le village de Lourdes, il n'y avait guère que le curé et la très petite élite qui ait pu connaître la formulation de ce dogme; qui est en lui-même un concept: Marie le lui formula en patois, ce qui dans ce patos ne figurait pas comme une préoccupation première dans le milieu de Bernadette...

Le curé savait bien que Bernadette n'entendait rien au dogme et était bien incapable de comprendre ce qu'elle lui transmettait.

Zeus qu'en on aborde un tel sujet, on fait preuve d'honnêteté intellectuelle de rigueur...

Cessez de manipuler les faits et de jeter l'opprobe sur un sujet qui fit l'objet de toutes les études et rien ne fut trouver contre Bernadette ni les faits, même pas par ceux qui l'ont combattue...

Franchement, les radicaux d'alors vous botteraient le cul s'ils revenaient aujourd'hui sur ce thème...

Votre discours ne tient ni du point de vue historique, vous ne tenez pas compte des recherches sévères qui furent entreprises au sujet de cette apparition par la hiérarchie; ni des études sociologiques qui s'en suivirent, ni des études de la personnalité de Bernadette, ni son contexte sociologique...
Aborder le sujet comme vous le faites n'est pas digne d'un intellectuel.

Soyez bénis, Charles
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 11:14

Valtortiste91 a écrit:
Zeus a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
C'est l'Église, et non les médecins, qui décrète le caractère miraculeux d'une guérison. Pour cela elle s'appuie sur deux discernements : l'un scientifique, l'autre spirituel.
1) Pour être miraculeuse la guérisons doit échapper aux lois habituelles connues de l’évolution de la maladie en question, selon les critères suivants établis au 18ème siècle par le cardinal Lambertini (futur Benoît XIV - 1740 - 1758)
1.1 - La maladie soit grave, de pronostic défavorable.
1.2 - La maladie doit être connue et répertoriée par la médecine
1.3 - La maladie doit être organique, lésionnelle, c’est-à-dire qu’il y ait des critères objectifs, biologiques, radiologiques, (à l'exclusion des maladies psychiques, psychiatriques, fonctionnelles, nerveuses etc.
Ce cardinal n'a sûrement jamais écrit ça puisque la radiologie était inconnue au XVIIIème siècle.
Il y a plus nul(l'adjectif est édulcoré) comme commentaire ! Faites un effort, nom de Zeus !
Vous êtes d'une bêtise crasse pour ne pas vouloir voir un anachronisme aussi flagrant. On vous dirait que Jeanne d'Arc a été brûlé au butane que vous le croiriez.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 11:24

charles a écrit:
Dans le village de Lourdes, il n'y avait guère que le curé et la très petite élite qui ait pu connaître la formulation de ce dogme; qui est en lui-même un concept: Marie le lui formula en patois, ce qui dans ce patos ne figurait pas comme une préoccupation première dans le milieu de Bernadette...

Le curé savait bien que Bernadette n'entendait rien au dogme et était bien incapable de comprendre ce qu'elle lui transmettait.

Zeus qu'en on aborde un tel sujet, on fait preuve d'honnêteté intellectuelle de rigueur...

Cessez de manipuler les faits et de jeter l'opprobe sur un sujet qui fit l'objet de toutes les études et rien ne fut trouver contre Bernadette ni les faits, même pas par ceux qui l'ont combattue...
Dès qu'on vous met une évidence sous le nez, vous accusez votre contradicteur de malhonnêteté. Ce n'est pas la première fois que des gens qui se targuent de toutes les vertus me font le coup sur ce forum.

Primo, en patois occitan, les terminaisons en -ion sont les mêmes qu'en langue d'oil à ceci près que ça se prononce comme en espagnol.

Secundo, c'est précisément parce que cette gamine ignorait ce que signifiait "immaculée conception" qu'elle croyait que c'était le nom de la Vierge du tableau de Murillo. Et donc elle a raconté selon sa logique que cette dame lui avait dit être l'Immaculée Conception, ce qui est proprement absurde quand on connaît le sens de ce terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 12:23

Zeus a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Zeus a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
C'est l'Église, et non les médecins, qui décrète le caractère miraculeux d'une guérison. Pour cela elle s'appuie sur deux discernements : l'un scientifique, l'autre spirituel.
1) Pour être miraculeuse la guérisons doit échapper aux lois habituelles connues de l’évolution de la maladie en question, selon les critères suivants établis au 18ème siècle par le cardinal Lambertini (futur Benoît XIV - 1740 - 1758)
1.1 - La maladie soit grave, de pronostic défavorable.
1.2 - La maladie doit être connue et répertoriée par la médecine
1.3 - La maladie doit être organique, lésionnelle, c’est-à-dire qu’il y ait des critères objectifs, biologiques, radiologiques, (à l'exclusion des maladies psychiques, psychiatriques, fonctionnelles, nerveuses etc.
Ce cardinal n'a sûrement jamais écrit ça puisque la radiologie était inconnue au XVIIIème siècle.
Il y a plus nul(l'adjectif est édulcoré) comme commentaire ! Faites un effort, nom de Zeus !
Vous êtes d'une bêtise crasse pour ne pas vouloir voir un anachronisme aussi flagrant. On vous dirait que Jeanne d'Arc a été brûlé au butane que vous le croiriez.

Le texte cité par Valtortiste est détaillé en fonction de l'actualité médicale;
pas de quoi prendre les gens pour des idiots...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 13:39

Zeus aime les polémiques.

L'opinion de Zeus est donc pour résumer:

Que Bernadette, ayant reçu une image de l'immaculée conception de Marie par la Redoute, n'a plus eu qu'à inventer ce nom pour être crue.

Bernadette n'était pas, selon lui, une enfant sans accès à la culture et à la paroisse.
Les miracles n'ont pas eu lieu.

Cher Zeus, C'est une opinion. Allez tout de même voir le bureau médical de Lourdes...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean-Louis B



Masculin Messages : 1319
Inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 14:06

Sur le site www.paranormal-info.com (après avoir tapé "bureau médical lourdes" sous google...) :

Citation :
Les guérisons de lourdes


Par Eric Raulet




Il s’agit d’un livre dont la discrète parution (quasi confidentielle, puisqu’il a été édité par le Sanctuaire de Lourdes et qu’il n’est disponible qu’auprès de la Librairie de la Grotte(1)) ne doit pas occulter le travail imposant de son auteur, le Dr Théodore Mangiapan. Il fut d ’abord exclusivement pédiatre dans sa vie professionnelle, avant d’assurer la fonction de Médecin Permanent du Bureau Médical de Lourdes. Cette fonction, réellement unique au monde, lui a donné le privilège de vivre une expérience médicale tout à fait exceptionnelle et une dimension religieuse qu’il ne cherche pas à dissimuler. Des guérisons qui nous livrent des empreintes, là aussi, énigmatiques.

Pendant près de 20 ans (de 1972 à 1990), le Dr Mangiapan va présider le Bureau Médical de Lourdes. De l’anonymat, il va passer en quelques semaines à la notoriété en animant un groupe médical spécifique et rigoureux dans l’étude des dossiers qu’il est chargé d’examiner : les allégations de guérisons de Lourdes.

L’ouvrage du Dr Mangiapan nous invite au cœur d’une expérience hors du commun. Tour à tour historique (de la période des apparitions de Bernadette Soubirous jusqu’à nos jours), médical (descriptions des conditions de ces guérisons inexpliquées), et personnel (comprendre le phénomène de Lourdes), ce livre nous offre une multitude de dimensions sans lesquelles il ne serait pas possible de comprendre « le miracle » de Lourdes.

De la dimension miraculeuse de Lourdes, cet ouvrage n’entend pas en faire d’abord état. Il reste avant tout dans son domaine médical et s’évertue à la distinguer de son analyse plus personnelle. Mais aussi à témoigner de l’extraordinaire vitalité et longévité de ce lieu accueillant chaque année plusieurs millions de pèlerins. Il fait ainsi allusion aux très nombreux dossiers (plus de 2 500...) que possède le Bureau Médical dans ses archives. Ils n’ont pas tous abouti à une conclusion de « guérisons inexplicables »... et encore moins de « guérisons miraculeuses », dont le discernement est réservé au Magistère de l’Eglise qui, seul, peut reconnaître que ces guérisons ont fait l’objet d’une « intervention spéciale de Dieu ».

On pourrait penser que c’est peu ou beaucoup selon l’état d’esprit dans lequel on se trouve. Le Dr Mangiapan nous décrit avec minutie le fonctionnement du Bureau Médical, la rigueur peut-être excessive avec laquelle il travaille, les « guéris » devant se plier à un grand nombre de contrôles pendant de nombreuses années. Un tel examen que l’on pourrait juger impitoyable nous permet néanmoins de mieux saisir la portée des conclusions permettant de juger inexplicables certaines guérisons. Si le Dr Mangiapan reconnaît combien dans le passé certaines analyses manquaient de moyens, il met l’accent toutefois sur les progrès médicaux de ces dernières décennies et sur la pertinence des examens effectués sur les derniers dossiers.

Témoins les dossiers de Serge Perrin et Dilizia Cirolli. Pour le premier, les conclusions du Bureau Médical suffisent à démontrer son caractère extraordinaire (guérison en 1970) :

« Mr Serge Perrin a présenté une hémiplégie récidivante organique, avec lésions oculaires, par troubles circulatoires cérébraux, sans qu’il soit possible d’apporter une précision sur la nature et le niveau des lésions vasculaires. La guérison de cet état, en l’absence de traitement efficace, par son caractère d’instantanéité et l’absence de vraies séquelles, certaine et stable, depuis 6 ans, peut être considérée comme acquise de façon tout à fait inhabituelle, du point de vue médicale » (p.265/266).

Tout comme pour Serge Perrin, le Bureau Médical se prononça en ces termes pour Dilizia Cirolli (guérison en 1976) :

« La guérison, en dehors de tout traitement, vérifiée après six ans d’évolution, de la prolifération maligne de l’extrémité supérieure du tibia droit (...) constitue un phénomène tout à fait exceptionnel, au sens le plus strict du terme, contraire à toute observation et prévision de l’expérience médicale, et, en outre, inexplicable » (p.280).

Parmi les guérisons reconnues officiellement miraculeuses par l’Eglise, l’une d’entre elle est encore plus significative (si besoin est) de l’esprit énigmatique des guérisons de Lourdes. Marie Biré (1908), devenue aveugle à la suite d’une atrophie papillaire bilatérale. Après une messe à Lourdes, Marie recouvre la vue alors même qu’elle conserve « des signes évidents d’atrophie blanche, de cause cérébrale ». Marie voit avant même que les lésions de son fond de l’œil n’aient disparues ! Quelques semaines plus tard, il est constaté que « les traces d’atrophie optique n’existent plus et la guérison est complète » (op. Cité, p.117/118).

Que nous soyons peu sensibles à la pratique religieuse vécue intensément à Lourdes importe peu à la lecture de cet ouvrage. Un médecin, qui ne cache certes pas sa foi, réussit le tour de force d’exposer avec clarté son expérience professionnelle rigoureuse au cœur d’un univers dominé par l’irrationnel. Si le Dr Mangiapan est convaincu que les guérisons alléguées ne pourront plus être reconnues comme inexpliquées à Lourdes (tous les malades atteints d’une maladie grave reçoivent aujourd’hui un traitement), il nous confie néanmoins tout ce que le Mystère à Lourdes a de sens depuis 1858. Il appartient à chacun de se forger une opinion, notamment sur la vie d’un tel Mystère aujourd’hui et demain en ce lieu.

L’ouvrage « Les guérisons de Lourdes » est un incontestable document pour tous ceux qui veulent suivre les détours stupéfiants de l’inconnu et des empreintes insolites qu’il est susceptible de nous livrer, comme l’a vécu pendant près de 20 ans le Dr Mangiapan.

(1) Sanctuaire de Lourdes 65100

Ca pourrait peut-être intéresser Zeus la lecture de ce livre ? A moins qu'il botte en touche en disant que c'est un catholique qui a écrit le livre et que ça ne prouve donc rien... (de toute façon, le livre n'a pas l'air de chercher à prouver quoi que ce soit)
Revenir en haut Aller en bas
charles



Messages : 283
Inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 16:52

Zeus,

Il y avait dans les hospices - hospitales- un lieu où le soleil donnait tout son bien être, on y exposait les malades, les fatigués, ceux qui avaient de l'humeur....

Recherchez ces lieux et n'hésitez pas à vous y relaxer, cela fera du bien à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 17:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Zeus aime les polémiques.

L'opinion de Zeus est donc pour résumer:

Que Bernadette, ayant reçu une image de l'immaculée conception de Marie par la Redoute, n'a plus eu qu'à inventer ce nom pour être crue.

Bernadette n'était pas, selon lui, une enfant sans accès à la culture et à la paroisse.
Les miracles n'ont pas eu lieu.

Cher Zeus, C'est une opinion. Allez tout de même voir le bureau médical de Lourdes...
Vous, à vouloir avaler tout et n'importe quoi; vous fuyez les questions qui vous gênent :

- une bulle papale du XVIIIème siècle ne peut parler de radiologie et de psychiatrie

- la Vierge ne peut se présenter sous une identité qu'elle n'a jamais eu, même pour l'Eglise

Mais vous ne pouvez pas admettre ce second point, aussi évident soit-il, puisque vous obtiendriez alors des miracles sans apparition mariale.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 17:15

Citation :
[quote="Zeus"]

- une bulle papale du XVIIIème siècle ne peut parler de radiologie et de psychiatrie

Désolé: c'est une bulle EPISCOPALE (de l'évêque de Lourdes). Et il faut croire que ce n'est pas la bulle elle-même, mais son commentaire.

Citation :

- la Vierge ne peut se présenter sous une identité qu'elle n'a jamais eu, même pour l'Eglise

Le dogme est proclamé deux ans avant.
Citation :

Mais vous ne pouvez pas admettre ce second point, aussi évident soit-il, puisque vous obtiendriez alors des miracles sans apparition mariale.

Les miracle ne peuvent venir de la Vierge mais de Dieu (par l'intersession de la Vierge). Donc ils confirment.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Zeus



Messages : 2864
Inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 17:43

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Zeus a écrit:


- une bulle papale du XVIIIème siècle ne peut parler de radiologie et de psychiatrie

Désolé: c'est une bulle EPISCOPALE (de l'évêque de Lourdes). Et il faut croire que ce n'est pas la bulle elle-même, mais son commentaire.
Et pourquoi un évêque de Lourdes aurait-il traité de miracles au XVIIIème siècle ? Et cela m'étonnerait qu'il y ait eu un diocèse de Lourdes à l'époque. C'était le diocèse de Tarbes.

Citation :
Citation :
- la Vierge ne peut se présenter sous une identité qu'elle n'a jamais eu, même pour l'Eglise
Le dogme est proclamé deux ans avant.
Cela ne change rien à l'identité de la Vierge. Ni elle ni sa mère ne sont une conception immaculée. Vous ne pouvez pas dire "je suis une conception maculée" car vous n'êtes pas une conception.

Citation :
Citation :
Mais vous ne pouvez pas admettre ce second point, aussi évident soit-il, puisque vous obtiendriez alors des miracles sans apparition mariale.
Les miracle ne peuvent venir de la Vierge mais de Dieu (par l'intersession de la Vierge). Donc ils confirment.
"Par l'intercession de la Vierge". Il vous faut donc une apparition de la Vierge pour avoir des miracles en ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://christouislam.easyforumpro.com/index.htm
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que soy era immaculada counceptiou   Jeu 06 Sep 2007, 19:01

Citation :
[quote="Zeus"]
Et pourquoi un évêque de Lourdes aurait-il traité de miracles au XVIIIème siècle ? Et cela m'étonnerait qu'il y ait eu un diocèse de Lourdes à l'époque. C'était le diocèse de Tarbes.

Le décret de l'évêque date du XIX° siècle. Il a été produit par l'évêque du Diocèse où se trouve Lourdes à cause des apparitions. L'extrait mis ici est probablement sa réécriture au XX° siècle.

Il est BIEN PLUS SEVERE que la bulle pontificale de Grégoire XV (1621-1623) sur la canonisation des saints.



Citation :
Citation :
Citation :
- la Vierge ne peut se présenter sous une identité qu'elle n'a jamais eu, même pour l'Eglise
Le dogme est proclamé deux ans avant.
Cela ne change rien à l'identité de la Vierge. Ni elle ni sa mère ne sont une conception immaculée. Vous ne pouvez pas dire "je suis une conception maculée" car vous n'êtes pas une conception.

Au théologien de comprendre le sens de cette phrase (voir en haut de ce sujet).


Citation :
"Par l'intercession de la Vierge". Il vous faut donc une apparition de la Vierge pour avoir des miracles en ce lieu.

N'importe quel saint obtient de Dieu des miracles s'il les demande.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Que soy era immaculada counceptiou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 11 février Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: