DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 01 Nov 2010, 12:52

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 02 Nov 2010, 13:32

magnifique choix
encore des images!!
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 07 Nov 2010, 18:44




Que l'on est heureux

quand on vit dans l'intimité avec le bon Dieu,

quand on fait de sa vie un coeur à coeur,

un échange d'amour,

quand on sait trouver le Maître

au fond de son âme.
Bse Elisabeth de la Trinité
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 08 Déc 2010, 14:01

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 08 Déc 2010, 22:32

Christophore a écrit:
Merci Christophore. Rendez-vous, en pensée, en ce jour, aux pieds de Notre-Dame de Lourdes. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 09 Déc 2010, 16:14


" L'âme unie à son Dieu, le démon la craint comme Dieu même."


Maximes
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 09 Déc 2010, 17:48

Arc-en-Ciel a écrit:
Christophore a écrit:
Merci Christophore. Rendez-vous, en pensée, en ce jour, aux pieds de Notre-Dame de Lourdes. I love you

I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 13 Déc 2010, 21:28





"Celui qui aime discrètement
ne se met pas en peine de demander ce qui lui manque et ce qu'il désire
mais de représenter seulement sa nécessité,
afin que l'Aimé fasse ce qu'Il trouvera bon,
comme lorsque la Vierge bénie,
aux noces de Cana en Galilée,
dit à son Fils bien-aimé,
sans Lui demander directement du vin :
'Ils n'ont plus de vin' (Jn 2,3)"
( Cantique A et B 2,8 )


Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 17 Déc 2010, 13:41

Je sais une source qui jaillit et s'écoule,
Mais c'est au profond de la nuit.

Cette source éternelle, elle reste cachée ;
Mais je n'ignore pas d'où elle prend naissance,
Et c'est au profond de la nuit.

En la nuit obscure qu'on appelle la vie,
Je connais par la foi sa veine fraîche et pure,
Mais c'est au profond de la nuit.

Je sais, à dire vrai, qu'elle est sans origine,
tout en elle pourtant va plonger sa racine,
Mais c'est au profond de la nuit. (…)

Or il est un courant qui naît de cette source,
Aussi large et puissant que la source elle-même,
Mais c'est au profond de la nuit.

Des deux premiers courants un troisième procède ;
Il n'est pas moins ancien que ceux qui l'ont produit,
Mais c'est au profond de la nuit. (…)

Cette source éternelle est toute rassemblée
En notre pain vivant pour nous donner la vie,
Mais c'est au profond de la nuit. (…)

Cette source d'eau vive, objet de mes désirs,
En ce vrai pain de vie je la vois, la contemple,
Mais c'est au profond de la nuit.

Chant de l'âme qui connaît Dieu par la foi (extraits)
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 28 Déc 2010, 18:50

La FOI

obscurcit l'entendement, le dépouille de toute son intelligence naturelle...

L'ESPERANCE

dépouille et sépare la mémoire de toute possession créée...

La CHARITE

dépouille les affections et les appétits de la volonté de tout ce qui n'est pas Dieu...

Ces vertus ont la propriété d'unir l'âme à Dieu.
Nuit obscure


:sts:


Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 31 Déc 2010, 19:21


Le Père Eternel appela alors un archange

Qui s'appelait saint Gabriel

Et il l'envoya à une jeune vierge

Qui s'appelait Marie.



C'est du consentement de cette vierge

Que dépendait le mystère

Où l'adorable Trinité

Devait revêtir le Verbe d'une chair mortelle.



Les trois Personnes ont concouru à cette œuvre,

En une seule le mystère s'est accompli.

Et le Verbe s'est incarné

Dans le sein de Marie.



Et celui qui ne venait que du Père Eternel

Voulut avoir aussi une Mère

Qui néanmoins ne le conçut pas

Comme les autres mères d'ici-bas.



C'est de ses entrailles

qu'Il reçut sa chair,

Aussi le Fils de Dieu

S'est-il appelé aussi le Fils de l'homme.


Saint Jean de la Croix, poésie XVIII
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 03 Jan 2011, 13:11






Le Saint Nom de Jésus

C’est au jour de Sa Circoncision,
selon la Loi de Moïse,
que le divin Enfant de Bethléem reçut le Nom de Jésus,
le huitième jour après sa naissance.

L’Ange Gabriel le lui avait assigné à l’avance au jour de l’Annonciation :
"Vous l’appellerez Jésus, car il délivrera son peuple de l’esclavage du péché."

Qui dira la grandeur de sa signification, puisqu’il signifie Sauveur ;
la grandeur de son origine, puisqu’il fut apporté du Ciel ;
sa grandeur sur la terre, où il a opéré et opère toujours tant de merveilles ;
sa grandeur jusque dans les enfers où il fait trembler les démons ?

Qui dira sa puissance, puisque c’est par ce nom que l’Église prie,
qu’elle administre les sacrements et donne ses bénédictions,
et que les apôtres et les Saints ont opéré des multitudes de miracles ?

Qui dira sa douceur, ses charmes, son amabilité,
puisque les Saints l’ont si bien chanté
et que les chrétiens l’ont invoqué et l’invoquent toujours
avec tant de confiance, de fruits et d’amour ?

Puisse donc le Nom de Jésus être souvent sur nos lèvres,
et toujours dans notre cœur pendant la vie !

Puisse-t-il être notre espérance et notre dernière parole
à l'heure de la mort,

notre joie et notre chant éternel
dans les Cieux.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 03 Jan 2011, 15:25



"...et comme Jeanne d'Arc,

ma soeur chérie,

je voudrais

sur le bûcher murmurer ton nom,

ô JÉSUS..."


ste Thérèse de l'Enfant Jésus

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 03 Jan 2011, 15:28

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 05 Jan 2011, 20:19




...Jamais il ne sera de beauté qui l'égale,
Le ciel, l'univers vont s'y désaltérer,
Mais c'est au profond de la nuit.

Elle est, je le sais bien, tout à fait insondable,
Et, je le sais aussi, elle n'est pas guéable,
Pas même au profond de la nuit.

Jamais son bel éclat ne pourra s'obscurcir ;
Toute lumière aussi d'elle seule jaillit,
Mais c'est au profond de la nuit.

Je sais bien que ses flots sans cesse débordants
Arrosent l'abîme, la terre et tous les peuples,
Mais c'est au profond de la nuit...

Chant de l'âme qui connaît Dieu par la foi (extraits)

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 07 Jan 2011, 14:29




Seigneur Dieu,
mon Bien Aimé,
si Tu Te souviens encore de mes péchés pour ne pas accomplir ce que je Te demande,
fais en eux Ta Volonté, c'est ce que je désire le plus:
exerce ta bonté et ta miséricorde,
et Tu seras connu en eux.

Et si ce sont mes oeuvres que Tu attends pour exaucer ma prière par ce moyen,
donne-les-moi, Toi, et fais-les-moi,
et aussi les peines que Tu veux que j'accepte,
et que cela se fasse!

Si ce ne sont pas mes oeuvres que Tu attends,
qu'attends-Tu donc, très clément Seigneur?
Pourquoi tardes-Tu?

Car enfin, si ce que je Te demande au nom de ton Fils doit être grâce et miséricorde,
prends mon obole puisque Tu la désires
et donne moi ce bien puisque Toi aussi Tu le veux.

Prière der l'âme énamourée

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 08 Jan 2011, 11:21

Qui pourra se libérer de ses pauvres manières et de ses pauvres limites,
si Toi-même ne l'élèves à Toi en pureté d'amour,
mon Dieu?

Comment s'élèvera jusqu'à Toi
l'homme engendré et créé dans la bassesse,
si Toi-même ne l'élèves, Seigneur, de Ta main qui l'a fait?
ibid

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 09 Jan 2011, 11:29

Tu ne m'ôteras pas, mon Dieu, ce qu'une fois Tu m'as donné
en ton Fils...
ibid





"...Jean le laisse faire..."
Mt3,15
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 11 Jan 2011, 09:25


Ravi d’un transport d’amour,
(Pauvre d’espoir point n’étais !)
Si haut, si haut je volai
Que j’atteignis ce que je chassais.

Pour qu’atteindre ainsi je puisse
Jusqu’à ce transport divin,
Tant voler il me fallut
Que me perdisse de vue.

Et pourtant en cette transe
Mon vol demeura trop court.
Mais l’amour si haut vola
Que j’atteignis ce que je chassais.

Tant plus haut je m’élevais,
Tant plus ébloui j’étais
Et la plus forte conquête
Dedans la nuit se faisait.

Mais l’amour me transportant
Yeux clos, je fis un saut noir,
Et si haut, si haut j’allai
Que j’atteignis ce que je chassais.

Tant plus, montant, je m’approchais
De ce sublime transport,
Tant plus bas je me trouvais,
Rendu et anéanti.

Je dis : « Nul n’y atteindra ! »
Et tant, tant je m’abaissai
Que si haut, si haut j’allai
Que j’atteignis ce que je chassais.

D’un seul vol j’en passai mille,
Oh ! quelle étrange manière !
Car l’espérance du ciel
Autant obtient qu’elle espère.

J’espérai ce seul transport,
Et déçu ne fut l’espoir
Car si haut, si haut j’allai
Que j’atteignis ce que je chassais.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 12 Jan 2011, 20:54

« Du Christ et de l'âme »

Un Pastoureau, esseulé, s'en va peiné.
Il n'est plus pour lui, ni plaisir, ni liesse.
Car il songe à sa pastourelle, sans cesse,
Le coeur d'amour tout navré.

Il ne pleure pas que l'amour l'ait blessé.
D'être ainsi dolent, là n'est point sa douleur,
bien que sa douleur lui poigne le coeur.
Mais il pleure en pensant qu'il est oublié.

Or, à ce seul penser qu'il est oublié
de sa belle pastourelle, en grande peine
Il se laisse outrager, en terre lointaine,
Le coeur d'amour tout navré.

Las! dit le Pasteur, à celui malchance
qui loin de son coeur mon amour a chassé,
À qui ne veut plus jouir de ma présence.
Et m'a laissé le coeur d'amour tout navré!

Puis, longtemps après, lentement il monta
sur un arbre, où il étendit ses beaux bras;
Et il mourut, par eux toujours attaché,
le coeur d'amour tout navré.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 13 Jan 2011, 09:14


Merci cher Christophore pour ces si nombreuses pépites spirituelles ! cheers


J' I love you tant mon bien-aimé frère Jean de la Croix, et l'Espagne, et la chaleur de la

langue espagnole...


Mais c'est de nuit... ;)

Solo Dios Basta !






Voici la traduction du texte de la chanson "Solo Dios basta" de la vidéo ci-dessus. Ce texte-testament aurait été retrouvé sur elle au moment de sa mort :


Nada te turbe, (Que rien ne te trouble)(ô mon âme)
nada te espante (Que rien ne t'épouvante)
todo se pasa, (Tout passe)

Dios no se muda, (Dieu ne change pas)
la paciencia todo lo alcanza, (La patience tout obtient)
quien a Dios tiene nada le falta (Qui a Dieu ne manque de rien)
sólo Dios basta. (Dieu seul suffit)





P.S. Clin d'oeil du Bon Dieu ou de l'ami Jean, je viens de me rendre compte que c'était mon 300ème post... statut : "passionné" ! sunny
Puissent Ste Thérèse d'Avila et St Jean de La Croix nous communiquer leur feu spirituel, leur amour passionné de Dieu et de sa Vérité...

Alléluia ! :sts:





Dernière édition par Emmanuel75 le Dim 16 Jan 2011, 09:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 14 Jan 2011, 10:58

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 14 Jan 2011, 20:20


Beau tableau cher Christophore...


Le grand coeur enflammé de la Sainte fut en effet à l'origine des deux branches

carmélitaines réformées (le Carmel déchaussé), féminine et masculine...


Elle a trouvé en la personne de saint Jean de la Croix, l'homme que le Bon Dieu

voulait pour initier cette réforme chez les carmes, après qu'elle l'eut fait

elle-même chez les carmélites...


Grande sainte que Thérèse d'Avila...

.... et grand saint que notre ami Jean de la Croix !



Quelle belle fécondité spirituelle à travers les siècles, non seulement pour le

Carmel, mais aussi pour la formation à la vie spirituelle de tous les chrétiens !







Dernière édition par Emmanuel75 le Ven 14 Jan 2011, 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 14 Jan 2011, 22:25

Oui, cette image souligne la profonde unité qu'il y a, dans le coeur de la fondatrice, entre les deux branches d'un même arbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 15 Jan 2011, 19:27


Pardon pour ce "bis"... à cause d'un oubli sur le premier post concerné ci-dessus, que j'ai donc dû rééditer pour le compléter avec cette traduction ...

Je donne la traduction du texte de la chanson "Solo dios basta" de la vidéo ci-dessus. Ce texte-testament aurait été retrouvé sur elle au moment de sa mort :


Nada te turbe, (Que rien ne te trouble)(ô mon âme)
nada te espante (Que rien ne t'épouvante)
todo se pasa, (Tout passe)

Dios no se muda, (Dieu ne change pas)
la paciencia todo lo alcanza, (La patience tout obtient)
quien a Dios tiene nada le falta (Qui a Dieu ne manque de rien)
sólo Dios basta. (Dieu seul suffit)





Dernière édition par Emmanuel75 le Dim 16 Jan 2011, 09:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 15 Jan 2011, 20:02

Merci pour cette traduction. Et pour la vidéo aussi.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 16 Jan 2011, 14:31

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 17 Jan 2011, 16:58



Qui pourra se libérer
de ses pauvres manières
et de ses pauvres limites,
si Toi-même ne l'élèves à Toi
en pureté d'amour,
mon Dieu?

Prière de l'âme énamourée



Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 18 Jan 2011, 09:57


Comment s'élèvera jusqu'à Toi
l'homme engendré et créé dans la bassesse,
si Toi-même ne l'élèves,
Seigneur,
de Ta main qui l'a fait?
ibid


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 20 Jan 2011, 14:17

Tu ne m'ôteras pas,
mon Dieu,
ce qu'une fois Tu m'as donné en ton Fils unique
Jésus-Christ.

En Lui, Tu m'as donné tout ce que je désire (Rm 8,32).

C'est pourquoi
je me réjouirai
de ce que Tu ne tarderas plus,
si, moi, j'attends.

ibid
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 21 Jan 2011, 14:16

Pourquoi tardes-tu ?

pourquoi diffères-tu ?

vu que tu peux dès ce moment

aimer Dieu en ton coeur ?

ibid
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 23 Jan 2011, 15:06

A moi sont les cieux
et à moi est la terre,
et à moi sont les peuples;

les justes sont à moi
et à moi les pécheurs;

les anges sont à moi
et la Mère de Dieu est à moi

et toutes les choses sont à moi,
et Dieu même est à moi et pour moi,

parce que

le Christ est à moi et tout entier pour moi.
ibid

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 24 Jan 2011, 16:45


Que demandes-tu et que cherches-tu donc, mon âme?

A toi est tout ceci et tout ceci est pour toi.

Ne t'estime pas moindre.

Ne prête pas attention aux miettes qui tombent de la table de ton Père.

ibid

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 25 Jan 2011, 14:45


Sors au dehors et glorifie-toi en ta gloire.
Cache-toi en elle
et sois dans la joie

ibid

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 26 Jan 2011, 11:53



et tu obtiendras

ce que ton coeur demande".

ibid
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 29 Jan 2011, 23:17



Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Fév 2011, 19:10



Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 11 Fév 2011, 16:00


Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 17 Fév 2011, 22:27

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 17 Fév 2011, 22:31

Christophore a écrit:

Cher petit frère Christophore, je vous souhaite une bonne fête pour demain en l'honneur de Sainte Bernadette et de Notre-Dame de Lourdes,

Union de prières

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 17 Fév 2011, 22:36

Un très grand MERCI, chère petite soeur Julienne, oui, j'aime beaucoup cette fête et je souhaite que vous soyez exaucée !
A vous aussi très bonne fête, et en grande union de prière surtout demain !
votre tout petit frère

I love you :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 18 Fév 2011, 23:20

Audience générale du 16 février 2011 : Saint Jean de la Croix
Texte intégral

ROME, Mercredi 16 février 2011 (ZENIT.org) - Nous publions ci-dessous le texte intégral de la catéchèse prononcée par le pape Benoît XVI, ce mercredi, au cours de l'audience générale, dans la salle Paul VI, au Vatican.

Chers frères et sœurs,

Il y a deux semaines, j'ai présenté la figure de la grande mystique espagnole Thérèse de Jésus. Je voudrais aujourd'hui parler d'un autre saint important de ces régions, ami spirituel de sainte Thérèse, réformateur, avec elle, de la famille religieuse carmélitaine : saint Jean de la Croix, proclamé Docteur de l'Eglise par le Pape Pie XI, en 1926, et surnommé dans la tradition Doctor mysticus, « Docteur mystique ».

Jean de la Croix naquit en 1542 dans le petit village de Fontiveros, proche d'Avila, en Vieille Castille, de Gonzalo de Yepes et Catalina Alvarez. Sa famille était très pauvre, car son père, d'une famille noble de Tolède, avait été chassé de chez lui et déshérité pour avoir épousé Catalina, une humble tisseuse de soie. Orphelin de père dans son jeune âge, Jean, à neuf ans, partit, avec sa mère et son frère Francisco, pour Medina del Campo, non loin de Valladolid, un centre commercial et culturel. Il y fréquenta le Colegio de los Doctrinos, en assurant également d'humbles travaux pour les sœurs de l'église-couvent de la Madeleine. Par la suite, vues ses qualités humaines et ses résultats dans les études, il fut admis d'abord comme infirmier dans l'Hôpital de la Conception, puis au Collège des jésuites, qui venait d'être fondé à Medina del Campo : Jean y entra à dix-huit ans et étudia pendant trois ans les sciences humaines, la rhétorique et les langues classiques. A la fin de sa formation, sa vocation lui était très claire : la vie religieuse et, parmi tous les ordres présents à Medina, il se sentit appelé au carmel.

Au cours de l'été 1563, il débuta le noviciat chez les carmes de la ville, en prenant le nom religieux de Mattia. L'année suivante il fut destiné à la prestigieuse université de Salamanque, où il étudia pendant trois ans les arts et la philosophie. En 1567, il fut ordonné prêtre et retourna à Medina del Campo pour célébrer sa première Messe entouré de l'affection de sa famille. C'est là qu'eut lieu la première rencontre entre Jean et Thérèse de Jésus. La rencontre fut décisive pour tous les deux : Thérèse lui exposa son programme de réforme du carmel l'appliquant également à la branche masculine de l'ordre et proposa à Jean d'y adhérer « pour la plus grande gloire de Dieu » ; le jeune prêtre fut fasciné par les idées de Thérèse, au point de devenir un grand défenseur du projet. Ils travaillèrent ensemble quelques mois, partageant les idéaux et les propositions pour inaugurer le plus rapidement possible la première maison des carmes déchaux : l'ouverture eut lieu le 28 décembre 1568 à Duruelo, un lieu isolé de la province d'Avila. Avec Jean, trois autres compagnons formaient cette première communauté masculine réformée. En renouvelant leur profession de foi selon la Règle primitive, tous les quatre adoptèrent un nouveau nom : Jean s'appela dès lors « de la Croix », nom sous lequel il sera universellement connu. A la fin de 1572, à la demande de sainte Thérèse, il devint confesseur et vicaire du monastère de l'Incarnation d'Avila, où la sainte était prieure. Ce furent des années d'étroite collaboration et d'amitié spirituelle, qui les enrichit tous deux. C'est à cette période que remontent aussi les plus importantes œuvres de Thérèse et les premiers écrits de Jean.

L'adhésion à la réforme du carmel ne fut pas facile et valut également de graves souffrances à Jean. L'épisode le plus traumatisant fut, en 1577, son enlèvement et son incarcération dans le couvent des carmes de l'antique observance de Tolède, à la suite d'une accusation injuste. Le saint fut emprisonné pendant des mois, soumis à des privations et des contraintes physiques et morales. En ce lieu, il composa, avec d'autres poésies, le célèbre Cantique spirituel. Finalement, dans la nuit du 16 au 17 août 1578, il réussit à fuir de façon aventureuse, se réfugiant dans le monastère des carmélites déchaussées de la ville. Sainte Thérèse et ses compagnons réformés célébrèrent avec une immense joie sa libération et, après une brève période pour retrouver ses forces, Jean fut destiné à l'Andalousie, où il passa dix ans dans divers couvents, en particulier à Grenade. Il assuma des charges toujours plus importantes dans l'ordre, jusqu'à devenir vicaire provincial, et il compléta la rédaction de ses traités spirituels. Il revint ensuite dans sa terre natale, comme membre du gouvernement général de la famille religieuse thérésienne, qui jouissait désormais d'une pleine autonomie juridique. Il habita au carmel de Ségovie, exerçant la charge de supérieur de cette communauté. En 1591, il fut relevé de toute responsabilité et destiné à la nouvelle province religieuse du Mexique. Alors qu'il se préparait pour ce long voyage avec dix autres compagnons, il se retira dans un couvent solitaire près de Jaén, où il tomba gravement malade. Jean affronta avec une sérénité et une patience exemplaires d'immenses souffrances. Il mourut dans la nuit du 13 au 14 décembre 1591, alors que ses confrères récitaient l'office de matines. Il les quitta en disant : « Aujourd'hui je vais chanter l'Office au ciel ». Sa dépouille mortelle fut transférée à Ségovie. Il fut béatifié par Clément X en 1675 et canonisé par Benoît XIII en 1726.

Jean est considéré comme l'un des plus importants poètes lyriques de la littérature espagnole. Ses plus grandes œuvres sont au nombre de quatre : « La montée du Mont Carmel », « La nuit obscure », « Les cantiques spirituels » et « La vive flamme d'amour ».

Dans les « Cantiques spirituels », saint Jean présente le chemin de purification de l'âme, c'est-à-dire la possession progressive et joyeuse de Dieu, jusqu'à ce que l'âme parvienne à sentir qu'elle aime Dieu avec le même amour dont Il l'aime. La vive flamme d'amour poursuit dans cette perspective, en décrivant plus en détail l'état de l'union transformante avec Dieu. Le parallèle utilisé par Jean est toujours celui du feu : de même que le feu, plus il brûle et consume le bois, plus il devient incandescent jusqu'à devenir flamme, ainsi l'Esprit Saint, qui au cours de la nuit obscure purifie et « nettoie » l'âme, avec le temps l'illumine et la réchauffe comme si elle était une flamme. La vie de l'âme est une incessante fête de l'Esprit Saint, qui laisse entrevoir la gloire de l'union avec Dieu dans l'éternité.

« La montée du Mont Carmel » présente l'itinéraire spirituel du point de vue de la purification progressive de l'âme, nécessaire pour gravir le sommet de la perfection chrétienne, symbolisée par le sommet du Mont Carmel. Cette purification est proposée comme un chemin que l'homme entreprend, en collaborant avec l'action divine, pour libérer l'âme de tout attachement ou lien d'affection contraire à la volonté de Dieu. La purification, qui pour parvenir à l'union d'amour avec Dieu doit être totale, commence par celle de la vie des sens et se poursuit par celle que l'on obtient au moyen des trois vertus théologales : la foi, l'espérance et la charité, qui purifient l'intention, la mémoire et la volonté. « La nuit obscure » décrit l'aspect « passif », c'est-à-dire l'intervention de Dieu dans ce processus de « purification » de l'âme. L'effort humain, en effet, est incapable tout seul d'arriver jusqu'aux racines profondes des inclinations et des mauvaises habitudes de la personne : il peut seulement les freiner, mais non les déraciner complètement. Pour cela, l'action spéciale de Dieu est nécessaire, qui purifie radicalement l'esprit et le dispose à l'union d'amour avec Lui. Saint Jean définit cette purification comme « passive », précisément parce que, bien qu'acceptée par l'âme, elle est réalisée par l'action mystérieuse de l'Esprit Saint qui, comme la flamme du feu, consume toute impureté. Dans cet état, l'âme est soumise à tous types d'épreuves, comme si elle se trouvait dans une nuit obscure.

Ces indications sur les œuvres principales du saint nous aident à nous familiariser avec les points principaux de sa vaste et profonde doctrine mystique, dont l'objectif est de décrire un chemin sûr pour parvenir à la sainteté, l'état de perfection auquel Dieu nous appelle tous. Selon Jean de la Croix, tout ce qui existe, créé par Dieu, est bon. A travers les créatures, nous pouvons parvenir à la découverte de Celui qui a laissé en elles une trace de lui. La foi, quoi qu'il en soit, est l'unique source donnée à l'homme pour connaître Dieu tel qu'il est en soi, comme Dieu Un et Trine. Tout ce que Dieu voulait communiquer à l'homme, il l'a dit en Jésus Christ, sa Parole faite chair. Jésus Christ est le chemin unique et définitif vers le Père (cf. Jn 14, 6). Toute chose créée n'est rien par rapport à Dieu et ne vaut rien en dehors de Lui : par conséquent, pour atteindre l'amour parfait de Dieu, tout autre amour doit se conformer dans le Christ à l'amour divin. C'est de là que découle l'insistance de saint Jean de la Croix sur la nécessité de la purification et de la libération intérieure pour se transformer en Dieu, qui est l'objectif unique de la perfection. Cette « purification » ne consiste pas dans la simple absence physique des choses ou de leur utilisation ; ce qui rend l'âme pure et libre, en revanche, est éliminer toute dépendance désordonnée des choses. Tout doit être placé en Dieu comme centre et fin de la vie. Le processus long et fatigant de purification exige certainement un effort personnel, mais le véritable protagoniste est Dieu : tout ce que l'homme peut faire est « être disposé », être ouvert à l'action divine et ne pas lui opposer d'obstacle. En vivant les vertus théologales, l'homme s'élève et donne une valeur à son engagement. Le rythme de croissance de la foi, de l'espérance et de la charité va de pair avec l'œuvre de purification et avec l'union progressive avec Dieu jusqu'à se transformer en Lui. Lorsque l'on parvient à cet objectif, l'âme est plongée dans la vie trinitaire elle-même, de sorte que saint Jean affirme qu'elle parvient à aimer Dieu avec le même amour que celui avec lequel il l'aime, car il l'aime dans l'Esprit Saint. Voilà pourquoi le Docteur mystique soutient qu'il n'existe pas de véritable union d'amour avec Dieu si elle ne culmine pas dans l'union trinitaire. Dans cet état suprême, l'âme sainte connaît tout en Dieu et ne doit plus passer à travers les créatures pour arriver à Lui. L'âme se sent désormais inondée par l'amour divin et se réjouit entièrement en lui.

Chers frères et sœurs, à la fin nous pouvons nous demander : ce saint, avec sa mystique élevée, avec ce chemin difficile vers le sommet de la perfection, a-t-il quelque chose à nous dire à nous également, au chrétien normal qui vit dans les circonstances de cette vie actuelle, ou est-il un exemple, un modèle uniquement pour quelques âmes élues, qui peuvent réellement entreprendre ce chemin de la purification, de l'ascèse mystique ? Pour trouver la réponse, nous devons avant tout tenir compte du fait que la vie de saint Jean de la Croix n'a pas été un « envol sur les nuages mystiques », mais a été une vie très dure, très pratique et concrète, tant comme réformateur de l'ordre, où il rencontra de nombreuses oppositions, que comme supérieur provincial, ou dans les prisons de ses confrères, où il était exposé à des insultes incroyables et à de mauvais traitements physiques. Cela a été une vie dure, mais c'est justement au cours des mois passés en prison qu'il a écrit l'une de ses œuvres les plus belles. Et ainsi, nous pouvons comprendre que le chemin avec le Christ, aller avec le Christ, « le Chemin », n'est pas un poids ajouté au fardeau déjà assez difficile de notre vie, ce n'est pas quelque chose qui rendrait ce fardeau encore plus lourd, mais il s'agit d'une chose totalement différente, c'est une lumière, une force, qui nous aide à porter ce fardeau. Si un homme porte en lui un grand amour, cet amour lui donne presque des ailes, et il supporte plus facilement toutes les épreuves de la vie, car il porte en lui cette grande lumière ; telle est la foi : être aimé par Dieu et se laisser aimer par Dieu en Jésus Christ. La lumière qui nous aide à porter le fardeau de chaque jour c'est nous laisser aimer. Et la sainteté n'est pas notre œuvre, très difficile, mais elle est justement cette « ouverture » : ouvrir les fenêtres de notre âme pour que la lumière de Dieu puisse entrer, ne pas oublier Dieu car c'est précisément dans l'ouverture à sa lumière que se trouve la force, la joie des rachetés. Prions le Seigneur afin qu'il nous aide à trouver cette sainteté, à nous laisser aimer par Dieu, qui est notre vocation à tous et la véritable rédemption. Merci.

A l'issue de l'Audience générale le pape a résumé sa catéchèse en différentes langues et salué les pèlerins. Voici ce qu'il a dit en français :

Chers frères et sœurs, né en 1542, saint Jean de la Croix est ordonné prêtre dans l'ordre carmélitain. Il adhère immédiatement au projet de réforme du carmel entrepris par sainte Thérèse d'Avila, « pour la plus grande gloire de Dieu ». Surnommé le « Docteur mystique ou de la théologie spirituelle », il est l'un des plus importants poètes lyriques espagnols. Ses œuvres sont : La montée du Mont Carmel, La Nuit obscure, Le Cantique spirituel et La Vive Flamme d'amour. Elles proposent un chemin de purification de l'âme par l'action mystérieuse de l'Esprit Saint jusqu'à l'union d'amour avec Dieu. La purification commence par celle des sens et se poursuit avec celle de l'intention, de la mémoire et de la volonté, qui s'obtient par la foi, seule mesure de Dieu, l'espérance pure et la charité qui relève l'âme vers Dieu. C'est Dieu seul qui purifie ! L'homme doit collaborer en se libérant de ce qui est contraire à la volonté de Dieu, et en se disposant à son action avec générosité. Chers frères et sœurs, saint Jean de la Croix, chantre de l'Amour divin, nous exhorte à emprunter résolument le chemin de purification de notre cœur et de notre vie pour rencontrer la lumière du Christ par delà nos obscurités humaines. La sainteté n'est pas le privilège de quelques-uns, elle est la vocation à laquelle chaque chrétien est appelé !

Je salue cordialement les pèlerins francophones, en particulier les jeunes et les formateurs du séminaire de Bayonne, accompagnés de leur évêque, Mgr Marc Aillet ! Recueillant le message de saint Jean de la Croix, je vous invite à approfondir votre vie chrétienne et à expérimenter les vertus théologales, source d'une vraie transformation de vos vies et d'une progressive union avec Dieu. Avec ma Bénédiction !

Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 19 Fév 2011, 19:45

SAINT JEAN DE LA CROIX - (en résumé plus bref)

CITE DU VATICAN, 16 FEV 2011 (VIS). Au cours de l'audience générale tenue Salle Paul VI, le Saint-Père a tracé le portrait de saint Jean de la Croix, "ami spirituel de sainte Thérèse d'Avila, qui réforma avec elle le Carmel, et qui a été proclamé par Pie XI en 1926 Docteur de l'Eglise". Le Doctor Mysticus est né en 1542 près d'Avila (Espagne) dans une famille pauvre. Devenu carme, il fut ordonné prêtre en 1567 puis pris le nom de Jean de la Croix lors de ses voeux définitifs. C'est lors de sa première messe qu'il rencontra Thérèse, laquelle lui exposa son projet de réforme de leur ordre religieux. Son étroite collaboration à la réforme fut pour lui source de souffrances, y compris une incarcération injuste. Alors qu'il se préparait à gagner le Mexique, il tomba malade et mourut en décembre 1591. Clément X le béatifia en 1675 et Benoît XIII le canonisa en 1726.

Benoît XVI a rappelé que saint Jean de la Croix est "considéré comme l'un des poètes lyriques majeurs de la littérature espagnole. Ses oeuvres principales sont Montée au Mont Carmel, Nuit obscure, Le cantique spirituel, La vive flamme de l'amour. Dans le cantique, il présente un chemin de purification de l'âme... Dans la flamme il poursuit ce projet, décrivant en détail l'état de l'union transformatrice avec Dieu... La Montée au Mont Carmel est un itinéraire spirituel centré sur la purification progressive de l'âme, nécessaire pour atteindre le sommet de la perfection chrétienne que le Mont Carmel symbolise". Puis il a indiqué que "Nuit obscure décrit l'aspect passif de l'intervention divine dans le processus de purification de l'âme. L'effort humain est de fait incapable de parvenir seul à la racine des mauvaises inclinations et habitudes. Il ne peut que les freiner, sans pouvoir les déraciner car pour ce la personne a besoin de l'action de Dieu qui, seul, peut purifier radicalement l'esprit en le disposant à s'unir à lui".

"Le rythme croissant de la foi, de l'espérance et de la charité, va de pair avec l'action purificatrice et la progressive union à Dieu, jusqu'à s'y conformer totalement. Parvenu à ce but, l'âme est immergée dans la vie trinitaire... C'est pourquoi Jean de la Croix soutient que qu'il n'y a pas de véritable union avec Dieu qui ne culmine dans la fusion trinitaire". Le Saint-Père a conclu en se demandant si la vie du Docteur mystique pouvait servir de modèle au chrétien d'aujourd'hui, ou bien si elle est réservée à des âmes choisies pour suivre la voie de la purification et de l'ascèse. "Cheminer avec le Christ -a dit Benoît XVI- n'est pas un poids supplémentaire à celui déjà pesant de notre vie... C'est une chose totalement distincte, une lumière et une force qui nous aide à porter le poids de l'existence. Se laisser aimer par le Christ est la lumière qui nous soutient dans l'avancée quotidienne vers la sainteté, qui est un processus personnel ardu... Demandons à Dieu de nous aider à être saints, à nous laisser aimer, car c'est la vocation même de chacun de nous".

Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 20 Fév 2011, 22:03


Cette âme
agit très souvent pour Dieu,
s'occupe de Dieu et de sa gloire
sans y penser et sans s'en souvenir ;
elle en a tellement l'habitude
qu'elle n'a plus besoin de cette attention
et de cette diligence
ou de ces actes fervents
dont elle faisait autrefois précéder ses actions...

Remarquons-le,
quand l'âme est arrivée à cet état,
tout ce qu'elle accomplit
par sa partie spirituelle ou sa partie sensitive,
ses actions comme ses souffrances
de quelque façon que ce soit,
tout en un mot
cause sans cesse en elle
plus d'amour pour Dieu
et plus de délices en lui...

Qu'elle s'occupe
du temporel ou du spirituel,
elle peut toujours dire
que désormais
son unique occupation
est
d'aimer.

Le cantique spirituel, Strophe XIX

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 24 Fév 2011, 16:55




Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 26 Fév 2011, 21:12


Où T'es-Tu caché, Ami,

Toi qui me laissas dans les gémissements ?

Pareil au cerf, Tu as fui,

M'ayant navrée ; après Toi

]e sortis, criant, et Tu étais parti !
Cantique spirituel
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 27 Fév 2011, 21:37

Pâtres, qui vous en irez

Là-bas, jusqu'au sommet, par les bergeries,

Si vous voyez d'aventure

Le Mieux-Aimé, dites-Lui

Que dolente suis, et peineuse, et mourante.
ibid
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Mar 2011, 12:35


En quête de mes amours,

]e m'en irai par ces monts et ces rivages.

Point ne cueillerai de fleurs,

Les fauves point ne craindrai

Et je passerai les forts et les frontières.


:sts:
ibid
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Mar 2011, 14:35

O forêts, sombres bosquets,

Qui fûtes plantés par la main de l'Ami,

Pâturage verdoyant,

O pré de fleurs émaillé,

Dites-moi s'Il passa au milieu de vous.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 05 Mar 2011, 21:16


Les créatures :
En répandant mille grâces,

Il a passé par ces bois en grande hâte;

Posant sur eux son regard,

D'un reflet de son visage

Il les laissa tout revêtus de beauté.

ibid
:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 08 Mar 2011, 16:57

L'épouse
Las, qui pourra me guérir?

Achève de Te livrer sans feinte aucune.

Ne veuille plus désormais

M'envoyer de messagers

Qui ne savent me dire ce que je veux.

ibid

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 25 Mar 2011, 15:50







... Elle se demandait ce que pouvait signifier...






Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 25 Mar 2011, 16:25

Merci Christophore pour cette belle image de Marie, si douce, si pure. I love you
Bonne fête de l'Annonciation, bonne fête à notre Maman du Ciel et Maman de notre Sauveur. flower :sts: flower

"Mon âme exalte le Seigneur...."
Revenir en haut Aller en bas
 
Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Jean de la Croix
» Saint Jean de la Croix, Sainte Odile, commentaire du jour "Jean a rendu témoignage à la vérité...; il était la lampe qui brûle et qui éclaire"
» Saint Jean de la Croix
» Parole de Saint Jean de la Croix
» Saint Jean de la Croix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: