DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 17:09

Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

J'étais dans les ténèbres et en sûreté
Quand je sortis déguisée par l'escalier secret,
Oh ! l'heureux sort !
J'étais dans les ténèbres et en cachette,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Dans cette heureuse nuit,
Je me tenais dans le secret, personne ne me voyait,
Et je n'apercevais rien
Pour me guider que la lumière
Qui brûlait dans mon cœur.

Elle me guidait
Plus sûrement que la lumière du midi
Au but où m'attendait
Celui que j'aimais,
Là où nul autre ne se voyait.

Ô nuit qui m'avez guidée !
Ô nuit plus aimable que l'aurore !
Ô nuit qui avez uni
L'aimé avec sa bien-aimée
Qui a été transformée en lui !

Sur mon sein orné de fleurs,
Que je gardais tout entier pour lui seul,
Il resta endormi,
Et moi je le caressais
Et avec un éventail de cèdre je le rafraîchissais.

Quand le souffle provenant du fort
Soulevait déjà sa chevelure,
De sa douce main
Posée sur mon cou il me blessait,
Et tous mes sens furent suspendus.

Je restai là et m'oubliai,
Le visage penché sur le Bien-Aimé.
Tout cessa pour moi, et je m'abandonnai à lui,
Je lui confiai tous mes soucis
Et m'oubliai au milieu des lis.

Saint Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 17:12

Enlui a écrit:
trop beau!!!!Tu pourrais ainsi citer la suite Christophore.
Un poème par jour.
Beaucoup ne connaissant pas Saint Jean de la Croix.

Ou encore citer son exégèse du texte qui est renversante.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 17:13

Ainsi sollicité,
je ne puis qu ouvrir un fil...
laissant á Dieu le soin de le conduire,
avec vous tous.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 17:50

Ci-dessus les strophes célèbres composées par le saint
et qui servent de thèmes aux divers développements de son ouvrage
“ La Montée du Carmel ”

Strophes où l'âme chante
l'heureux sort qu'elle a eu
de passer par la nuit obscure de la foi pure
et sa purification pour arriver à l'union de l'Amour.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 18:26

Christophore a écrit:
Ci-dessus les strophes célèbres composées par le saint
et qui servent de thèmes aux divers développements de son ouvrage
“ La Montée du Carmel ”

Strophes où l'âme chante
l'heureux sort qu'elle a eu
de passer par la nuit obscure de la foi pure
et sa purification pour arriver à l'union de l'Amour.

:sts:

La strophe complête:

Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.


Nous attendons le développement.

Je dirai que ce poème va décrire et expliquer pas à pas,le chemin de l'âme qui s'élève à la révélation divine,ou plutôt qui va être saisie par Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 20:38

Le but que je me suis proposé pour ce fil est de voir comment Saint Jean de la Croix peut indiquer un chemin á l âme, chemin qui n est pas le seul mais qui est grand.

En l écoutant lui-même, nous entendrions comment l âme, après la purification active de la Montée, est conviée á se laisser passivement purifier dans une Nuit Obscure, pour parvenir á la bienheureuse union avec la Vive Flamme d Amour.

Parallèlement, nous verrions ce par quoi Jean de la Croix illustre ces évènements intérieurs plutôt indicibles, á travers des phrases glanées ou d autres poèmes.

Tout cela nous permettrait de rencontrer cette Ame de FEU, en entier, avant de lire son livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 22:06

Le programme est merveilleux Christophore
Revenir en haut Aller en bas
franco



Masculin Messages : 74
Inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mar 01 Juin 2010, 22:09

c`est mon saint patron et j`en suis fier Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://communautedelajoieparfaite.ning.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 09:36

Merci Cher Christophore, j'aime beaucoup St Jean de la Croix... et ce poème est mon préféré sunny

Coucou Enlui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 14:39

Les commentaires,les commentaires! :manif:
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 15:21

"Ce n'est point parce que je découvre en moi des aptitudes pour une entreprise si haute et si ardue que je me suis déterminé à traiter ce sujet, mais parce que j'ai confiance que Notre-Seigneur m'aidera à subvenir à l'extrême nécessité où se trouvent un grand nombre d'âmes. Elles ont commencé à marcher dans le chemin de la vertu; Notre-Seigneur voudrait les placer dans la nuit obscure, afin de les amener par là à la divine union; et elles ne vont pas plus loin, soit parce qu'elles ne s'y laissent pas introduire, soit parce qu'elles ne comprennent pas leur état, et qu'elles manquent de guides expérimentés et capables de les conduire au sommet de la perfection.

Aussi est-il vraiment déplorable de voir beaucoup d'âmes à qui Dieu confère des qualités et des faveurs spéciales pour monter plus haut et qui parviendraient au sublime état dont nous parlons, si elles voulaient s'en donner la peine, mais qui restent dans leurs manières vulgaires de traiter avec Dieu; elles manquent de volonté ou de lumière, ou bien il n'y a personne pour les guider et leur enseigner à quitter le sentier des commençants.

Si cependant Notre-Seigneur leur accorde tant de grâces que sans ces moyens et ces secours il les fasse monter, elles arriveront beaucoup plus tard; elles éprouveront plus de difficulté; enfin elles auront moins de mérite, parce qu'elles ne se sont pas remises entre les mains de Dieu et ne l'ont pas laissé les introduire librement dans le chemin pur et véritable qui conduit à l'union.

Sans doute, Dieu, qui les élève, n'a pas besoin de pareils secours. Toutefois, si elles ne se laissent pas porter par lui, elles font moins de chemin parce qu'elles résistent à celui qui les élève; elles méritent moins parce qu'elles ne lui abandonnent pas leur volonté; et par le fait même elles souffrent davantage.

Il y a en effet des âmes qui, au lieu de s'abandonner à Dieu tout en s'aidant elles-mêmes, troublent son action par leur agitation indiscrète ou leur résistance. Elles ressemblent à de petits enfants que leurs mères voudraient porter dans les bras et qui se mettent à trépigner et à pleurer afin de marcher par eux-même, quand ils en sont incapables, ou du moins quand ils ne peuvent faire que des pas d'enfants."

du Prologue (MC = Montée du Carmel)


Dernière édition par Christophore le Mer 02 Juin 2010, 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Stan



Masculin Messages : 1
Inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 15:35

Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

Pour ceux qui aiment bien cette poésie de Saint Jean de la Croix, j'en ai trouvé une édition accompagnée d'une musique que, pour ma part, je trouve priante et reposante; dans le lien ci-dessous:
http://www.youtube.com/watch?v=WigxNAb-acc&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 16:05

C'est gentil stan.

Le texte est en anglais.Bon.Mais la voix de cette femme qui chante et la simplicité musicale:sublime!!!

J'ai grâce à toi découvert cette autre voix et une autre version chantée de "la nuit de l'esprit":

http://www.youtube.com/watch?v=Km3zQkMl0iI&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
nougat-blanc



Féminin Messages : 632
Inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 16:10

Stan a écrit:
Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Saint Jean de la Croix

Pour ceux qui aiment bien cette poésie de Saint Jean de la Croix, j'en ai trouvé une édition accompagnée d'une musique que, pour ma part, je trouve priante et reposante; dans le lien ci-dessous:
http://www.youtube.com/watch?v=WigxNAb-acc&feature=player_embedded

Coucou Stan mon ami , très heureuse de te revoir sur ce site qui est très bien fait . Very Happy ++++ sunny :bisou: :pompom: :amen:
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 16:35

Enlui a écrit:
Les commentaires,les commentaires! :manif:
Voilá, cher Enlui, je vous ai mis un début. A 15h21.
Comme toute lecture spirituelle, il en faut peu á la fois mais accueilli dans le silence de l ame oú Dieu parle.(conseil de S Jean de la Croix).
ET voici une peinture du Saint.


Dernière édition par Christophore le Mer 02 Juin 2010, 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 16:37

Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 17:05

"Le plus petit mouvement de pur amour est plus utile à l’Église que toutes les oeuvres réunies."
(Ct)


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 18:41

Christophore a écrit:
Enlui a écrit:
Les commentaires,les commentaires! :manif:
Voilá, cher Enlui, je vous ai mis un début. A 15h21.
Comme toute lecture spirituelle, il en faut peu á la fois mais accueilli dans le silence de l ame oú Dieu parle.(conseil de S Jean de la Croix).
ET voici une peinture du Saint.

Tu as bien fait et je faisais l'impatient. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 21:03

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Mer 02 Juin 2010, 21:52

Je faisais le groupie....
Alors,vers à vers,les commentaires ....? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 03 Juin 2010, 11:00

STROPHE I

Par une nuit profonde,
Étant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh! l'heureux sort!
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.


L'âme chante dans cette strophe l'heureux sort et la bonne fortune qu'elle a eu de se dégager de toutes les choses du dehors, des tendances et imperfections qui résident dans la partie sensitive de l'homme par suite du désordre où se trouve sa raison.

Pour comprendre cette doctrine, il faut savoir que l'âme, avant d'arriver à l'état de perfection, doit ordinairement passer tout d'abord par deux sortes principales de nuit que les auteurs spirituels appellent voies purgatives ou purifications, et que nous appelons ici des nuits, parce que, dans les deux cas,
l'âme marche pour ainsi dire de nuit et dans l'obscurité.

La première nuit ou purification est celle de la partie sensitive de l'âme dont il est question dans cette strophe et dont il sera parlé dans la première partie de ce livre. La seconde est celle de la partie spirituelle de l'âme dont parle la seconde strophe et dont nous parlerons dans la seconde partie en montrant le rôle actif de l'âme; quant à son rôle passif, il en sera question dans la troisième et dans la quatrième partie.

Cette première partie est celle des commençants et regarde le temps où Dieu commence à les élever à l'état de contemplation auquel l'esprit participe lui aussi, comme nous le dirons en son temps. La seconde nuit ou purification est celle de ceux qui sont déjà dans la voie du progrès et regarde le temps où Dieu veut les élever à l'état d'union avec lui; c'est une nuit plus profonde que la précédente et une terrible purification,
comme nous le dirons plus tard.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 03 Juin 2010, 11:19

Ne commettez pas le péché pour tout l'or du monde.
Ne faites volontairement ni péché véniel, ni imperfection.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 03 Juin 2010, 15:06

Saint Jean de la Croix naquit en 1542 près d'Avila, en Espagne. Jouant un jour au bord d'un étang, il glissa au fond de l'eau; une grande et belle dame vint lui offrir la main pour le sauver: "Non, dit l'enfant, vous êtes trop belle, ma main salirait la vôtre." Alors un vieillard se présenta, marchant aussi dans l'eau, tendit son bâton à l'enfant et le ramena sur le bord. Une autre fois il tomba dans un puits; on croyait l'y retrouver mort; il était assis paisiblement: "Une belle dame, dit-il, m'a reçu dans son manteau et m'a gardé." Ainsi Jean croissait sous le regard de Marie.

Un jour qu'il priait Notre-Seigneur de lui faire connaître sa vocation, une voix intérieure lui dit: "Tu entreras dans un Ordre religieux, dont tu relèveras la ferveur primitive." Il avait vingt et un ans quand il entra au Carmel, et dépassa de beaucoup tous ses frères, tout en cachant ses oeuvres extraordinaires. Il habitait un réduit obscur, mais dont la fenêtre donnait dans la chapelle, en face du Très Saint-Sacrement. Il portait autour du corps une chaîne de fer hérissée de pointes, et par-dessus cette chaîne un vêtement étroit et serré, composé de joncs enlacés par de gros noeuds. Ses disciplines étaient si cruelles, que le sang jaillissait en abondance.

Le sacerdoce ne fit que redoubler son désir de la perfection. Il songeait à s'ensevelir à la Chartreuse, quand sainte Thérèse, éclairée de Dieu sur son mérite, lui confia ses projets de réforme du Carmel et l'engagea à se faire son auxiliaire. Jean se retira dans une maison étroite, pauvre, insuffisante, et commença seul un nouveau genre de vie, conforme aux Règle primitives de l'Ordre du Carmel. Peu de jours après, il avait deux compagnons: la réforme était fondée.

Ce ne fut pas sans tempêtes qu'elle se développa, car l'enfer sembla s'acharner contre elle, et tandis que le peuple vénérait Jean comme un Saint, il eut à souffrir, de la part de ceux qui auraient dû le seconder, d'incroyables persécutions, les injures, les calomnies, jusqu'à la prison. Pour le consoler, Marie lui apparut et lui annonça sa délivrance prochaine; en effet, quelques jours après, il se trouva, sans savoir comment, au milieu de la ville de Tolède. Dieu le récompensa de ses épreuves par des extases fréquentes; sainte Thérèse l'appelait un homme tout divin. Il écrivit des ouvrages spirituels d'une élévation sublime. Une colombe le suivait partout, et une odeur suave s'exhalait de son corps. Au moment de sa mort, en 1591, un globe de feu brillant comme un soleil entoura son corps.

Le Pape Pie XI l'a proclamé Docteur de l'Église, le 24 août 1926.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Jeu 03 Juin 2010, 20:24

"Appliquez-vous constamment à vous tenir en la présence de Dieu,
réelle, imaginaire ou unitive,
autant que vos occupations vous le permettront."


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 15:48

L'introduction était somme toute necessaire.Merci à toi

_____________________

Les commentaires de la première strophe....ligne à ligne !bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 17:21

EXPLICATION DE LA STROPHE

Voici en résumé ce que l'âme veut dire dans cette strophe.
L'âme, aidée de la grâce de Dieu et mue seulement par cet amour pour lui dont elle était tout enflammée, est sortie durant une nuit obscure.
Cette nuit est la privation et la purification de toutes les tendances des sens par rapport à toutes les choses extérieures du monde, comme à celles qui réjouissaient sa chair ou plaisaient à sa volonté.
Ce travail est le résultat de la purification des sens. Aussi l'âme ajoute qu'elle est sortie, lorsque sa maison était déjà en paix; elle désigne la partie sensitive, alors que toutes ses tendances étaient endormies et calmes en elle, et qu'elle-même était en sûreté à leur endroit.
Car elle ne sort pas des peines et des angoisses que fomentent, du fond de leur demeure, les tendances, tant qu'elles ne sont pas elles-mêmes comme mortes et endormies. Voilà pourquoi elle parle de son heureux sort.
Elle est sortie sans être vue, c'est-à-dire sans qu'aucune tendance de la chair ou autre ait pu l'empêcher; elle dit encore qu'elle est sortie de nuit, c'est-à-dire pendant que Dieu la privait de toutes ses tendances, ce qui était pour elle une nuit.

Ce fut une heureuse fortune pour elle que Dieu la plaçât dans cette nuit, d'où lui est venu un si grand bien, et où elle n'aurait jamais pu s'introduire d'elle-même. Il n'y a personne d'ailleurs qui soit capable par ses seules forces de se dégager de toutes ses tendances pour aller à Dieu.

Telle est en résumé l'explication de la strophe.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 18:21

Enlui a écrit:
L'introduction était somme toute necessaire.Merci à toi

_____________________

Les commentaires de la première strophe....ligne à ligne !bounce bounce bounce

a prendre en petite dose
pour bien le méditer
l approfondir
l intégrer
I love you


puis :
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 18:26

Telle est en résumé l'explication de la strophe.
Nous allons maintenant en expliquer chaque verset et exposer ce qui convient à notre but.
Nous ferons de même pour les autres strophes, comme nous l'avons dit dans le prologue:
nous rappellerons d'abord la strophe et son exposé, puis nous parlerons de chaque verset à part.



sunny



Dernière édition par Christophore le Ven 04 Juin 2010, 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 18:27

Aller à la fontaine avec pas mesuré et désiré est souvent plus que d'y boire.....
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 19:53

Ne faites rien, ne dites rien d'important
que ne ferait ou ne dirait pas le Christ,
s'il se trouvait dans la situation où vous êtes,
s'il avait le même âge et la même santé que vous.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:04

Cher Christophore, permettez-moi de vous remercier et de vous féliciter pour ce travail que vous avez entrepris !

Et pour Enlui, oui il faut en prendre à toutes petites doses, bien méditer.....
Revenir en haut Aller en bas
ahmedjebli



Messages : 1314
Inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:05

Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

J'étais dans les ténèbres et en sûreté
Quand je sortis déguisée par l'escalier secret,
Oh ! l'heureux sort !
J'étais dans les ténèbres et en cachette,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Dans cette heureuse nuit,
Je me tenais dans le secret, personne ne me voyait,
Et je n'apercevais rien
Pour me guider que la lumière
Qui brûlait dans mon cœur.

Elle me guidait
Plus sûrement que la lumière du midi
Au but où m'attendait
Celui que j'aimais,
Là où nul autre ne se voyait.

Ô nuit qui m'avez guidée !
Ô nuit plus aimable que l'aurore !
Ô nuit qui avez uni
L'aimé avec sa bien-aimée
Qui a été transformée en lui !

Sur mon sein orné de fleurs,
Que je gardais tout entier pour lui seul,
Il resta endormi,
Et moi je le caressais
Et avec un éventail de cèdre je le rafraîchissais.

Quand le souffle provenant du fort
Soulevait déjà sa chevelure,
De sa douce main
Posée sur mon cou il me blessait,
Et tous mes sens furent suspendus.

Je restai là et m'oubliai,
Le visage penché sur le Bien-Aimé.
Tout cessa pour moi, et je m'abandonnai à lui,
Je lui confiai tous mes soucis
Et m'oubliai au milieu des lis.

Saint Jean de la Croix
ç'a m'etonne qu'un simple pecheur de Galelie peur étre a l'oeuve d'une poesie!!
pourtant paul dit sur lui dans actes:
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
pour info la narateur de Actes est paul de tarse alors que luc son eleve n'est qu'un simple ecrivain!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:08

ahmedjebli a écrit:
Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

J'étais dans les ténèbres et en sûreté
Quand je sortis déguisée par l'escalier secret,
Oh ! l'heureux sort !
J'étais dans les ténèbres et en cachette,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Dans cette heureuse nuit,
Je me tenais dans le secret, personne ne me voyait,
Et je n'apercevais rien
Pour me guider que la lumière
Qui brûlait dans mon cœur.

Elle me guidait
Plus sûrement que la lumière du midi
Au but où m'attendait
Celui que j'aimais,
Là où nul autre ne se voyait.

Ô nuit qui m'avez guidée !
Ô nuit plus aimable que l'aurore !
Ô nuit qui avez uni
L'aimé avec sa bien-aimée
Qui a été transformée en lui !

Sur mon sein orné de fleurs,
Que je gardais tout entier pour lui seul,
Il resta endormi,
Et moi je le caressais
Et avec un éventail de cèdre je le rafraîchissais.

Quand le souffle provenant du fort
Soulevait déjà sa chevelure,
De sa douce main
Posée sur mon cou il me blessait,
Et tous mes sens furent suspendus.

Je restai là et m'oubliai,
Le visage penché sur le Bien-Aimé.
Tout cessa pour moi, et je m'abandonnai à lui,
Je lui confiai tous mes soucis
Et m'oubliai au milieu des lis.

Saint Jean de la Croix
ç'a m'etonne qu'un simple pecheur de Galelie peur étre a l'oeuve d'une poesie!!
pourtant paul dit sur lui dans actes:
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
pour info la narateur de Actes est paul de tarse alors que luc son eleve n'est qu'un simple ecrivain!!

Mon Cher Ahmedjebli, ce n'est pas un texte de Jésus ni d'un de ses disciples c'est Jean de la Croix, sa biographie est écrite dans les posts précédents !
Revenir en haut Aller en bas
ahmedjebli



Messages : 1314
Inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:11

-Julienne a écrit:
ahmedjebli a écrit:
Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

J'étais dans les ténèbres et en sûreté
Quand je sortis déguisée par l'escalier secret,
Oh ! l'heureux sort !
J'étais dans les ténèbres et en cachette,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Dans cette heureuse nuit,
Je me tenais dans le secret, personne ne me voyait,
Et je n'apercevais rien
Pour me guider que la lumière
Qui brûlait dans mon cœur.

Elle me guidait
Plus sûrement que la lumière du midi
Au but où m'attendait
Celui que j'aimais,
Là où nul autre ne se voyait.

Ô nuit qui m'avez guidée !
Ô nuit plus aimable que l'aurore !
Ô nuit qui avez uni
L'aimé avec sa bien-aimée
Qui a été transformée en lui !

Sur mon sein orné de fleurs,
Que je gardais tout entier pour lui seul,
Il resta endormi,
Et moi je le caressais
Et avec un éventail de cèdre je le rafraîchissais.

Quand le souffle provenant du fort
Soulevait déjà sa chevelure,
De sa douce main
Posée sur mon cou il me blessait,
Et tous mes sens furent suspendus.

Je restai là et m'oubliai,
Le visage penché sur le Bien-Aimé.
Tout cessa pour moi, et je m'abandonnai à lui,
Je lui confiai tous mes soucis
Et m'oubliai au milieu des lis.

Saint Jean de la Croix
ç'a m'etonne qu'un simple pecheur de Galelie peur étre a l'oeuve d'une poesie!!
pourtant paul dit sur lui dans actes:
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
pour info la narateur de Actes est paul de tarse alors que luc son eleve n'est qu'un simple ecrivain!!

Mon Cher Ahmedjebli, ce n'est pas un texte de Jésus ni d'un de ses disciples c'est Jean de la Croix, sa biographie est écrite dans les posts précédents !
je m'excuse pour le derangement!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:24

ahmedjebli a écrit:
-Julienne a écrit:
ahmedjebli a écrit:
Christophore a écrit:
Par une nuit profonde,
Etant pleine d'angoisse et enflammée d'amour,
Oh ! l'heureux sort !
Je sortis sans être vue,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

J'étais dans les ténèbres et en sûreté
Quand je sortis déguisée par l'escalier secret,
Oh ! l'heureux sort !
J'étais dans les ténèbres et en cachette,
Tandis que ma demeure était déjà en paix.

Dans cette heureuse nuit,
Je me tenais dans le secret, personne ne me voyait,
Et je n'apercevais rien
Pour me guider que la lumière
Qui brûlait dans mon cœur.

Elle me guidait
Plus sûrement que la lumière du midi
Au but où m'attendait
Celui que j'aimais,
Là où nul autre ne se voyait.

Ô nuit qui m'avez guidée !
Ô nuit plus aimable que l'aurore !
Ô nuit qui avez uni
L'aimé avec sa bien-aimée
Qui a été transformée en lui !

Sur mon sein orné de fleurs,
Que je gardais tout entier pour lui seul,
Il resta endormi,
Et moi je le caressais
Et avec un éventail de cèdre je le rafraîchissais.

Quand le souffle provenant du fort
Soulevait déjà sa chevelure,
De sa douce main
Posée sur mon cou il me blessait,
Et tous mes sens furent suspendus.

Je restai là et m'oubliai,
Le visage penché sur le Bien-Aimé.
Tout cessa pour moi, et je m'abandonnai à lui,
Je lui confiai tous mes soucis
Et m'oubliai au milieu des lis.

Saint Jean de la Croix
ç'a m'etonne qu'un simple pecheur de Galelie peur étre a l'oeuve d'une poesie!!
pourtant paul dit sur lui dans actes:
Lorsqu'ils virent l'assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c'étaient des hommes du peuple sans instruction; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus.
pour info la narateur de Actes est paul de tarse alors que luc son eleve n'est qu'un simple ecrivain!!

Mon Cher Ahmedjebli, ce n'est pas un texte de Jésus ni d'un de ses disciples c'est Jean de la Croix, sa biographie est écrite dans les posts précédents !
je m'excuse pour le derangement!!!

Mais Cher Ahmedjebli tu ne déranges pas voyons !!

Tu n'as pas à t'excuser !

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:24

C'est rien Ahmed,tu n'avais pas lu le titre du fil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Ven 04 Juin 2010, 20:32

-Julienne a écrit:
Cher Christophore, permettez-moi de vous remercier et de vous féliciter pour ce travail que vous avez entrepris !

Et pour Enlui, oui il faut en prendre à toutes petites doses, bien méditer.....

Oui, je crois que ce grand Saint peut etre une aide tres précieuse particulièrement aujourd hui oú la Foi est mise en danger de multiples manieres.

Si Dieu le veut, demain nous commencerons á creuser davantage. Evidemment, nous n allons pas recopier ses livres, mais souligner ce qui me parait vraiment essentiel pour nous aujourd hui.

Merci de votre priere pour moi !

prière
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 05 Juin 2010, 00:34

En toutes choses recherchez la plus grande gloire de Dieu et son honneur.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 05 Juin 2010, 07:52

Amen

flower Like a Star @ heaven :sts: Like a Star @ heaven flower
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 05 Juin 2010, 09:44

"Par une nuit obscure"
 

 Nous pouvons pour trois motifs appeler nuit l'état par lequel passe l'âme pour arriver à l'union divine.
Le premier vient du point de départ de l'âme,
car elle doit priver peu à peu ses tendances du goût qu'elles éprouvaient dans toutes les choses du monde et le leur refuser;
or ce refus, cette absence de toutes jouissances, est comme une nuit pour toutes les tendances et les sens de l'homme.

Le second motif vient du moyen que l'on emploie ou du chemin par lequel l'âme doit passer pour arriver à l'union.
Ce moyen est la foi, qui, obscure elle-aussi, est pour l'entendement comme une nuit.

Le troisième vient du terme où l'âme tend, c'est-à-dire de Dieu :
comme il est incompréhensible et infiniment parfait,
on peut bien l'appeler une nuit obscure pour l'âme en cette vie.

Ces trois nuits doivent passer par l'âme,
ou plutôt l'âme doit passer par ces nuits
avant d'atteindre l'union avec Dieu.


(...) Ces trois parties de la nuit ne sont en somme qu'une nuit,
qui a trois parties comme la nuit naturelle.

La première, celle des sens, correspond à la première partie de la nuit naturelle,
alors que nous finissons par perdre de vue les choses qui nous entourent;

la seconde, celle de la foi, correspond au milieu de la nuit,
alors que tout est profondément obscur;

et la troisième, qui est Dieu, correspond à l'aurore,
qui est déjà proche de la lumière du jour.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Sam 05 Juin 2010, 18:00

Ah ça fait du bien!
Jean de la Croix est lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 11:08

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 11:08

Ne laissez sous aucun prétexte l'oraison mentale: elle est le soutien de l'âme.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 15:49

LA PREMIÈRE CAUSE DE CETTE NUIT OBSCURE
CONSISTE
DANS LA MORTIFICATION DE NOS TENDANCES
SOUS TOUS LES RAPPORTS
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 15:52

Quand l'âme se prive de tout ce qui pourrait satisfaire le sens de l'ouïe, elle reste dans l'obscurité et sans rien par rapport à ce sens.

Si elle se prive de tout ce qui pourrait réjouir le sens de la vue, elle reste également dans l'obscurité et sans rien par rapport à ce sens.

Si elle se prive de toute la suavité des parfums qui peuvent affecter le sens de l'odorat, elle sera aussi forcément dans l'obscurité et sans rien par rapport à ce sens.

Si elle se prive du goût que son palais trouverait dans les aliments, elle mortifie ce sens et se trouve dans l'obscurité et sans rien par rapport à ce sens.

Enfin, en se privant de toute délectation et de tous les plaisirs qu'elle pourrait trouver dans le sens du tact, elle se mortifie par rapport à ce sens dans l'obscurité et sans rien par rapport à ce sens.

Ainsi donc l'âme qui aurait repoussé et rejeté le goût de toutes les choses créées, et mortifié toutes ses tendances,
serait, nous pouvons le dire, comme dans la nuit et dans l'obscurité;
ce ne serait en quelque sorte qu'un vide complet par rapport à tous les objets créés.


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 16:09

Encore que la capacité à tout ressentir demeure et donc l'imagination de ce qui n'est plus.

Il est un ouvrage qui parlait d'un homme amputé mais qui gardait des sensations du membre disparu......(Elsa Triolet)

Le goût expérimental,concret,vécu par le corps, des choses,n'est qu'une petite partie de l'appareil cognitif....Un homme devenu aveugle ne voit plus rien mais a-t-il ce sens totalement mortifié? En son coeur et esprit ? Pour moi il ne voit plus les choses mais voit encore.

Un ami avec moi,tous deux les yeux fermés,me parle,je vois et conçois des choses.

On voit,on sent,on touche,on entend dans le coeur....
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Dim 06 Juin 2010, 16:25

C est la raison pour laquelle, après la nuit des sens (qui est pour les commençants que nous demeurons toujours malgré nos progrès, car rien n est jamais ni gagné ni fini sur cette terre), S Jean de la Croix va nous faire "entrer" dans la nuit de l esprit oú, par la purification passive, Dieu Lui-même prend le relais devant notre incapacité de nous libérer nous-mêmes du créé...

Si nous le voulons.

Aussi, par la purification active de la nuit des sens, nous montrons notre volonté d aller plus loin, et nous nous disposons á accueillir la suite...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 07 Juin 2010, 01:00

Dans cette nuit, je re-médite cette douloureuse et bénéfique obscurité, VIDE de mon Bel Amour. Merci Christophore. I love you
Nous ne naissons que pour mieux mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 07 Juin 2010, 12:49

Arc-en-Ciel a écrit:
Dans cette nuit, je re-médite cette douloureuse et bénéfique obscurité, VIDE de mon Bel Amour. Merci Christophore. I love you
Nous ne naissons que pour mieux mourir.

Et c est vrai, chere Arc-en-Ciel. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix   Lun 07 Juin 2010, 13:19

Christophore a écrit:

S Jean de la Croix va nous faire "entrer" dans la nuit de l esprit oú, par la purification passive, Dieu Lui-même prend le relais devant notre incapacité de nous libérer nous-mêmes du créé...

Puis-je me permettre cher Christophore ? ;)

Je ne crois pas que c'est St-Jean de la Croix qui va nous faire entrer dans la nuit de l'Esprit, mais bien l'Esprit-Saint, à l'heure où Lui décide. Dieu ne prend donc pas le relai de St-jean de la Croix. Cette nuit de l'Esprit se produira si elle doit se produire, que nous ayons lu St-Jean de la Croix ou pas. Le fait de l'avoir lu permet de mieux vivre cette nuit, avec encore plus de foi, de ne pas lui tourner le dos, de ne pas fuir devant l'angoisse et la souffrance que produit la mortification que l'Esprit-Saint y apporte, mais d'y rester ferme, aveugle mais tourné et centré vers le Christ
Revenir en haut Aller en bas
 
Pas à pas, avec Saint Jean de la Croix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Jean de la Croix
» Saint Jean de la Croix, Sainte Odile, commentaire du jour "Jean a rendu témoignage à la vérité...; il était la lampe qui brûle et qui éclaire"
» Saint Jean de la Croix
» 14 décembre : Saint Jean de la Croix
» Parole de Saint Jean de la Croix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: