DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krystyna
Invité



MessageSujet: Le mariage   Ven 10 Mar 2006, 21:19

Quel est le but du mariage ?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 10 Mar 2006, 22:31

Krystyna a écrit:
Quel est le but du mariage ?

D'officialiser, devant la communauté civile et/ou religieuse, l'union de deux êtres qui entendent mener ensemble leur vie.

:pr: :pl: Mr. Green :DD
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 10 Mar 2006, 22:46

Il y a trois sortes de mariage:

1° Le mariage moral, institué par Dieu en Adam et Eve: "Il ne feront qu'une seule chair". Il a lieu dès que deux personnes (un homme et une femme), calmement (non portés par un moment de passion), après un temps qui leur a permis de se connaître, s'échangent un serment. Ce serment porte en lui un désir de perpétuité uni à un désir d'enfant en commun. C'est donc un grand amour qui le crée.

2° Le mariage civil, qui est une institution politique (devant les autres), en vue de protéger ce mariage moral et surtout de protéger les faibles à savoir la femme de la répudiation, et l'enfant des malheurs de la vie.

3° Le mariage chrétien: qui est la reprise par la Trinité (le Christ) de ce qu'elle souhaitait dans le mariage naturel (1°) s'ouvrant à une fidélité qui dépasse l'infidélité et la mort (comme Dieu qui nous est fidèle au delà de nos infidélités). L'enfant y est accueilli comme l'Esprit Saint l'est dans la Trinité.

Mais le mariage sacramentel chrétien n'est autre que la recréation du mariage naturel, tel que Dieu le voulait au commencement.

Dans les trois cas, il me semble que le but du mariage est double et ne fait pourtant qu'un (comme les deux commandements de la charité) :

L'amour des époux et l'enfant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 10:54

lagaillette a écrit:
Krystyna a écrit:
Quel est le but du mariage ?

D'officialiser, devant la communauté civile et/ou religieuse, l'union de deux êtres qui entendent mener ensemble leur vie.

:pr: :pl: Mr. Green :DD

Ca c'est seulement un aspect. Parce que, comme idéal, c'est assez glauque.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 10:57

Arnaud Dumouch a écrit:

calmement (non portés par un moment de passion), après un temps qui leur a permis de se connaître, s'échangent un serment.
Mr. Green Antithèse.

Citation :
L'enfant y est accueilli comme l'Esprit Saint l'est dans la Trinité.
Ca y est, il me ressort son histoire d'enfant-esprit saint à laquelle j'ai toujours rien compris.


Citation :

L'amour des époux et l'enfant.

Et quand y a pas d'enfant ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:04

Citation :
Et quand y a pas d'enfant ?

Euh... L'amour des époux et de la TV? :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:08

Selon moi, l'amour des époux est premier dans le couple. Le ou les enfants sont une surabondance qui n'est pas nécessaire. C'est un surplus, magnifique, mais pas premier. Il y a des couples qui ne vivent plus que pour leurs enfants et qui oublient qu'à la base ils sont tous les deux, et je pense qu'ils ont une vision faussée du couple.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:12

Krystyna a écrit:
Selon moi, l'amour des époux est premier dans le couple. Le ou les enfants sont une surabondance qui n'est pas nécessaire. C'est un surplus, magnifique, mais pas premier. Il y a des couples qui ne vivent plus que pour leurs enfants et qui oublient qu'à la base ils sont tous les deux, et je pense qu'ils ont une vision faussée du couple.

C'est certain.

D'ailleurs, sans amour entre époux, pas d'accueil responsable de l'enfant.

Mais à l'inverse, un couple sans enfant doit trouver une oeuvre commune. Souvent, l'absence de but commun extérieur aux deux fait moisir la vie.

C'est là qu'il y a une image de la Trinité: Ils sont deux et cela produit un troisième.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:18

C'est pas vrai. L'infertilité est un moteur pour aller toujours de l'avant et approfondir les liens. Je ne vois pas comment ça pourrait moisir. C'est simple ; ça passe ou ça casse. Une situation moisit quand elle est installée. Un couple sans enfant n'est jamais installé.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:22

Krystyna a écrit:
lagaillette a écrit:
Krystyna a écrit:
Quel est le but du mariage ?

D'officialiser, devant la communauté civile et/ou religieuse, l'union de deux êtres qui entendent mener ensemble leur vie.

:pr: :pl: Mr. Green :DD

Ca c'est seulement un aspect. Parce que, comme idéal, c'est assez glauque.

Le mariage et l'amour, c'est deux choses.

Code:
Selon moi, l'amour des époux est premier dans le couple. Le ou les enfants sont une surabondance qui n'est pas nécessaire. C'est un surplus, magnifique, mais pas premier. Il y a des couples qui ne vivent plus que pour leurs enfants et qui oublient qu'à la base ils sont tous les deux, et je pense qu'ils ont une vision faussée du couple.


Code:
Mais à l'inverse, un couple sans enfant doit trouver une oeuvre commune. Souvent, l'absence de but commun extérieur aux deux fait moisir la vie.

C'est là qu'il y a une image de la Trinité: Ils sont deux et cela produit un troisième

Ce "troisième", c'est le fruit de l'amour, que ce soit un enfant ou autre chose. Mais ce troisième ne détruit pas les deux qui l'ont produit. Et quand il y a des enfants, un jour, les oiseaux s'envolent du nid, et l'amour des deux est toujours là, continuant à inventer toujours du nouveau. Et même quand l'un des deux s'en est allé.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:36

sunny

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:51

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est là qu'il y a une image de la Trinité: Ils sont deux et cela produit un troisième.
Mais le troisième n'est pas toujours un enfant. Ce peut-être un autre être humain, et même un animal pourquoi pas?
L'essentiel est que l'amour porte des fruits. Cet amour se tourne naturellement vers l'autre, vers un troisième, un quatrième,...
Le don de soi est le véritable fruit de l'amour qu'on le tourne vers un enfant, un adulte, une cause juste,... Qu'importe

Il y a des millions d'êtres qui souffrent sur terre. Les aider (si on en a les moyens) est peut-être plus important que le désir égoiste d'avoir un enfant, non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 11:53

Cher Louis, c'est vrai.

Il faut trouver la bonne façon de se donner à deux, une façon qui fasse sortir, je pense, du regard réciproque.

On dit que s'aimer, ce n'est pas se regarder mutuellement mais c'est regarder dans la même direction.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 12:01

Pour en revenir à la finalité du mariage, je dirais donc que c'est une finalité qui est une personne (le conjoint et l'enfant s'il y en a).

Mais une troisième personne, Dieu, fait du mariage une vraie vocation, un chemin de sainteté vers la vie éternelle, à mettre au niveau d'autres vocations à la sainteté comme le monachisme. Ca lui donne une autre dimension: ON se retrouvera là haut.

Le bonheur, qui est visé, ne se trouve, ma semble-t-il, non comme un but direct mais comme conséquence, selon cette parole de Jésus: "
Citation :
Cherchez le Royaume de Dieu et sa justice. Le reste vous sera donné par surcroit."

Le plaisir, l'argent, la gloire que représente un conjoint dont on est fier me paraissent être des MOYENS et non des FINALITES du mariage. Qu'en pensez-ous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 12:02

Le troisième, ce n'est pas forcément une seule et même chose. Ce peut être celui qui se présente au moment où il se présente. Et l'heure suivant, ce sera quelqu'un d'autre. Je ne pense pas qu'il faille chercher à tout prix une fécondité, trouver une vocation de couple ou je ne sais quoi. Il faut juste que l'amour mutuel soit tourné vers l'extérieur, et dieu donnera la fécondité, dont le couple lui-même n'aura peut-être même pas conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 12:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour en revenir à la finalité du mariage, je dirais donc que c'est une finalité qui est une personne (le conjoint et l'enfant s'il y en a).

Je ne pense pas que le conjoint soit une finalité.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 11 Mar 2006, 12:54

Krystyna a écrit:
Le troisième, ce n'est pas forcément une seule et même chose. Ce peut être celui qui se présente au moment où il se présente. Et l'heure suivant, ce sera quelqu'un d'autre. Je ne pense pas qu'il faille chercher à tout prix une fécondité, trouver une vocation de couple ou je ne sais quoi. Il faut juste que l'amour mutuel soit tourné vers l'extérieur, et dieu donnera la fécondité, dont le couple lui-même n'aura peut-être même pas conscience.
Tout à fait!
Il n'y a rien à rechercher. Il faut accepter tout ce qui vient à nous, bonheur comme souffrance, et l'accueillir dans l'instant avec amour. C'est déjà énorme! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Dim 12 Mar 2006, 16:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Il y a trois sortes de mariage:

1° Le mariage moral, institué par Dieu en Adam et Eve: "Il ne feront qu'une seule chair". Il a lieu dès que deux personnes (un homme et une femme), calmement (non portés par un moment de passion), après un temps qui leur a permis de se connaître, s'échangent un serment. Ce serment porte en lui un désir de perpétuité uni à un désir d'enfant en commun. C'est donc un grand amour qui le crée.

2° Le mariage civil, qui est une institution politique (devant les autres), en vue de protéger ce mariage moral et surtout de protéger les faibles à savoir la femme de la répudiation, et l'enfant des malheurs de la vie.

3° Le mariage chrétien: qui est la reprise par la Trinité (le Christ) de ce qu'elle souhaitait dans le mariage naturel (1°) s'ouvrant à une fidélité qui dépasse l'infidélité et la mort (comme Dieu qui nous est fidèle au delà de nos infidélités). L'enfant y est accueilli comme l'Esprit Saint l'est dans la Trinité.

Mais le mariage sacramentel chrétien n'est autre que la recréation du mariage naturel, tel que Dieu le voulait au commencement.

Dans les trois cas, il me semble que le but du mariage est double et ne fait pourtant qu'un (comme les deux commandements de la charité) :

L'amour des époux et l'enfant.

T'as oublié le mariage blanc. Très en vogue à notre époque. Et jadis, le mariage d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Dim 12 Mar 2006, 16:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Et quand y a pas d'enfant ?

Euh... L'amour des époux et de la TV? :DD

Et le pop-corn. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Dim 12 Mar 2006, 17:37

Le but du mariage, la vie consacrée peut l'éclairer. Et cela n'a rien, on va le voir, d'un paradoxe.

Dans la vie consacrée, la personne et Dieu se donnent l'un à l'autre. Il en résulte une fécondité auprès des autres. En se donnant à Dieu, le consacré est inévitablement, nécessairement, amené à se donner aux autres. C'est le mouvement même de la mission.

Dans le mariage, les deux époux se donnent l'un à l'autre, ce qui revient sensiblement au même que ci-dessus. Il en résulte également une fécondité. Cette fécondité ne se résume pas à la procréation, même si celle-ci demeure le "bien le plus excellent" du mariage pour reprendre l'expression conciliaire.

Dans les deux cas, l'union est source de Vie pour l'Eglise et pour le monde. C'est très vaste, comme champ de fécondité. Et on voit immédiatement que si donner la vie est la plus haute expression de cette fécondité, elle n'est, en quelque sorte, que le sommet d'une immense pyramide dont la base, toujours, s'enracine dans l'Amour divin.

Bref, l'Amour, la Vie, c'est comme la flotte : ça coule de partout. Et parfois, ça fait un lac.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Dim 12 Mar 2006, 20:04

Olivier JC a écrit:


Cette fécondité ne se résume pas à la procréation, même si celle-ci demeure le "bien le plus excellent" du mariage pour reprendre l'expression conciliaire.

Dans les deux cas, l'union est source de Vie pour l'Eglise et pour le monde. C'est très vaste, comme champ de fécondité. Et on voit immédiatement que si donner la vie est la plus haute expression de cette fécondité, elle n'est, en quelque sorte, que le sommet d'une immense pyramide dont la base, toujours, s'enracine dans l'Amour divin.

Je ne suis pas du tout sûre que toute autre fécondité que l'enfant soit inférieure à cette dernière. Dans ce cas, il faudrait dire aussi que le mariage est supérieur à la vie consacrée. Or, il n'y a pas de comparaison possible. Je pense que si Dieu prive un couple de fécondité physique, c'est pour lui donner une autre fécondité, et je ne vois pas pourquoi il lui donnerait une fécondité moindre. Ca ne colle pas. Au contraire, s'il ne satisfait pas un désir, c'est afin de faire croître et grandir ce désir vers une fécondité que le couple n'aurait sans doute pas pu avoir s'il avait tout de suite été satisfait et accaparé par des enfants. C'est comme un poisson au bout d'un hameçon, Dieu attire le couple par la plaie pour élargir son désir au-delà de la cellule familiale.
D'autre part, on considère généralement l'adoption comme un substitut logique et obligatoire à la stérilité. Je pense qu'il s'agit d'une erreur. L'adoption est une vocation particulière, non obligatoire lorsque la procréation n'a pas pu avoir lieu, et pour être réussie cette aventure doit être désirée, choisie à deux, librement et non pour sastisfaire à la pression sociale, et enfin, surtout pas vue comme un pis aller, car ce n'est pas comme ça qu'on aime un enfant adopté.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Dim 12 Mar 2006, 21:07

Arnaud Dumouch a écrit:

On dit que s'aimer, ce n'est pas se regarder mutuellement mais c'est regarder dans la même direction.

oui mais attention, parce qu'à force de regarder ensemble dans la même direction, on risque de perdre son conjoint de vue, et ça c'est grave.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Lun 13 Mar 2006, 11:38

L'enfant n'est pas un aboutissement supérieur, c'est un aboutissement naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Lun 13 Mar 2006, 13:32

Dominique a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

On dit que s'aimer, ce n'est pas se regarder mutuellement mais c'est regarder dans la même direction.

oui mais attention, parce qu'à force de regarder ensemble dans la même direction, on risque de perdre son conjoint de vue, et ça c'est grave.

C'est TRES vrai.

Chaque pas d'un couple possède en lui une possibilité de corruption. Il suffit de se reposer sur une façon de vivre (ne plus jamais se regarder mutuellement, ou encore ne jamais regarder dans la même direction.

encore une fois, saint Thomas aurait dit:

Citation :
"La vertu est dans le juste milieu".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 14 Mar 2006, 16:26

oui, il faut un équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 02:50

Dominique a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

On dit que s'aimer, ce n'est pas se regarder mutuellement mais c'est regarder dans la même direction.

oui mais attention, parce qu'à force de regarder ensemble dans la même direction, on risque de perdre son conjoint de vue, et ça c'est grave.

Et n'est-ce pas le plus beau quand la même direction est Dieu ? C'est-à-dire que l'union de l'un et l'autre n'est que le reflet croissant d'une union toujours plus grande à Dieu, où l'un et l'autre se pousse vers la sainteté. Et n'est-ce pas la la grandeur du mariage, quand on dit qu'il préfigure l'union de l'Eglise à son Dieu ? Et dans ce cas, perdre de vue son époux, c'est perdre sa jambe gauche, son poumon droit, ou tout autre membre vital.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 07:29

Cher spidle33,

C'est vrai.

Ce regard sur Dieu n'a pas besoin d'être perpétuele et à chaque seconde (ce qui serait impossible) mais HABITUEL.
Cela change alors tout. La vie entière est se centre sur la joie à venir. La venue des enfants a un sens car rien, pas même la mort, ne pourra mettre fin à cette famille (puisqu'on se retrouvera de l'autre côté).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 09:34

"La vertu est dans le juste milieu".

Shocked Shocked Shocked

Bien entendu que la "vertu" se trouve dans le juste milieu. Il était pas un peu vicieux le Thomas? :DD

o h ! Je ne serais pas étonné qu'il y ait un sens caché sous cette remarque... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 10:58

Ecossais a écrit:
"La vertu est dans le juste milieu".

Shocked Shocked Shocked

Bien entendu que la "vertu" se trouve dans le juste milieu. Il était pas un peu vicieux le Thomas? :DD

o h ! Je ne serais pas étonné qu'il y ait un sens caché sous cette remarque... Very Happy

Cher Ecossais,

Vous allez rire: Je m'aperçois que j'ai cliquer sur le bouton EDITER au lieu de CITER.

Bref, j'écris sur votre message.

Mais du coup, j'ai censuré sans le vouloir votre remarque sur "se reposer". C'est dommage. Il faut la remettre. Elle était super....

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 11:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Ecossais a écrit:
"La vertu est dans le juste milieu".

Shocked Shocked Shocked

Bien entendu que la "vertu" se trouve dans le juste milieu. Il était pas un peu vicieux le Thomas? :DD

o h ! Je ne serais pas étonné qu'il y ait un sens caché sous cette remarque... Very Happy

Cher Ecossais,

Vous allez rire: Je m'aperçois que j'ai cliquer sur le bouton EDITER au lieu de CITER.

Bref, j'écris sur votre message.

Mais du coup, j'ai censuré sans le vouloir votre remarque sur "se reposer". C'est dommage. Il faut la remettre. Elle était super....

Satisfaction à votre demande cher ami.

Cher Arnaud, n'êtes-vous pas fatigué à force de vous REPOSER? :DD
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 11:32

Laughing

Dans le fond, le mieux, c'est ceux qui sont affectés de "strabisme" : un oeil vers l'horizon, et l'autre sur le conjoint.

rambo
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 11:38

lagaillette a écrit:
Laughing

Dans le fond, le mieux, c'est ceux qui sont affectés de "strabisme" : un oeil vers l'horizon, et l'autre sur le conjoint.

rambo

Dans ce cas, il y a suspicion. C'est "louche" non? :DD
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 12:00

Franchement, dans mon couple, je ne pose pas toutes ces questions. Je ne sais pas si nous regardons dans la même direction et si cette direction est Dieu. Tout ce que je sais, c'est qu'en aimant son conjoint et en le regardant, on trouve Dieu qui est amour.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 12:17

Je pense que l'union de deux être est sans cesse à creuser, et elle peut atteindre des sommets spirituels en Dieu qui dépasse l'entendement, ou qu'on ne peut pas réaliser pleinement. Pour ma part je ne sui pas marié, mais ce que j'ai découvert dans l'amitié me laisse envisager la grandeur de l'union possible pour deux êtres qui se choisissent en Dieu pour la vie.

Et l'Eucharistie est là pour nous faire comprendre la grandeur de cette union.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 13:25

Ecossais a écrit:
lagaillette a écrit:
Laughing

Dans le fond, le mieux, c'est ceux qui sont affectés de "strabisme" : un oeil vers l'horizon, et l'autre sur le conjoint.

rambo

Dans ce cas, il y a suspicion. C'est "louche" non? :DD

Oui, c'est louche.

Krystyna, c'est vrai ce que tu dis : rappeler que pour voir Dieu, il suffit de regarder son prochain, et, pourquoi pas ? son prochain le plus proche.
Mais ce n'est toujours pas avoir un oeil sur l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 14:21

Pourquoi avoir l'oeil sur l'horizon, quand le ciel est en nous et dans le prochain ? "Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ? "(Christiane Singer)
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 18:38

Krystyna a écrit:
Pourquoi avoir l'oeil sur l'horizon, quand le ciel est en nous et dans le prochain ? "Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ? "(Christiane Singer)

je pense qu'il faut vraiment les deux.
Être attentif à son prochain et à la vie ordinaire ;
et regarder l'horizon de temps en temps, pour respirer. On ne peut pas avoir toujours le nez dans le guidon. J'aime les grands espaces.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Ven 24 Mar 2006, 18:48

Moi, j'ai vue sur la mer depuis notre studio, alors je peux jouer les blasés !
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 10:57

Arnaud Dumouch a écrit:

C'est là qu'il y a une image de la Trinité: Ils sont deux et cela produit un troisième.

J'ai compris pourquoi cette histoire de Trinité appliquée au couple me pose problème : un enfant peut être conçu même sans amour entre les "partenaires" ; un couple amoureux peut ne pas concevoir d'enfants. Conclusion : cette image est bidon.


Dernière édition par le Sam 25 Mar 2006, 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 11:18

Cette image n'est pas bidon.

L'union des deux êtres aboutit à un enfant : c'est le don de son corps qu'il faut regarder. Les deux acceptant de se donner leur corps l'un et l'autre, alors Dieu en extrait le fruit de cette union consentie, en "soumission" à la liberté de l'homme, à sa faiblesse, et à la loi naturelle qu'il a instauré. Sans quoi la fécondité de l'Homme serait pas possible pour qui n'a pas compris l'amour, ce qui serait contraindre l'homme à être avec Dieu pour survivre, ce qui est en soi une atteinte à sa liberté... me semble-t-il du moins.

L'union des deux personnes de la Trinité, père et Fils, "donne naisance" a la troisième, l'Esprit, et les trois sont dans une union parfaite, une communion, à lquelle tous les hommes sont appelés, et dont l'amour humain, à la lumière du Christ, nous laisse préfiguré la grandeur ici-bas.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 11:21

Krystyna a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

C'est là qu'il y a une image de la Trinité: Ils sont deux et cela produit un troisième.

J'ai compris pourquoi cette histoire de Trinité appliquée au couple me pose problème : un enfnat peut être conçu même sans amour entre les "partenaires" ; un couple amoureux peut ne pas concevoir d'enfants. Conclusion : cette image est bidon.
Chère Krystyna

Je suis d'accord. La plupart des enfants ne sont pas conçus dans l'amour mais dans le désir. Et quand on parle d'amour dans le couple cela a peu de rapport avec l'amour de Dieu. Je crois que c'est un façon d'essayer de convaincre que le mariage est une "vocation" et que faire des enfants en est le but principal. Ce modèle est dépassé, il faut le reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 11:28

spidle33 a écrit:
Cette image n'est pas bidon.

L'union des deux êtres aboutit à un enfant : c'est le don de son corps qu'il faut regarder. Les deux acceptant de se donner leur corps l'un et l'autre, alors Dieu en extrait le fruit de cette union consentie, en "soumission" à la liberté de l'homme, à sa faiblesse, et à la loi naturelle qu'il a instauré. Sans quoi la fécondité de l'Homme serait pas possible pour qui n'a pas compris l'amour, ce qui serait contraindre l'homme à être avec Dieu pour survivre, ce qui est en soi une atteinte à sa liberté... me semble-t-il du moins.

L'union des deux personnes de la Trinité, père et Fils, "donne naisance" a la troisième, l'Esprit, et les trois sont dans une union parfaite, une communion, à lquelle tous les hommes sont appelés, et dont l'amour humain, à la lumière du Christ, nous laisse préfiguré la grandeur ici-bas.

Voilà qui ne me convainc absolument pas. L'amour du Père et du !fils engendre le Saint Esprit.
Or :
1) L'amour de l'homme et de la femme n'engendre pas toujours un enfant ;
2) Une enfant n'est pas toujours engendré dans l'amour.

CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 14:50

CQFD rien du tout, chère Krystyna Very Happy

Comme le montre spidle33, tout cela est de l'ordre de l'image symbolique.
Mais la Trinité est tout autre, bien sûr.

Disons que l'amour des jeunes gens, même porté par le désir affectif et physique, sa fraicheur, sa nouveauté, sont un vestige lointain qui évoque cette Vie, ce jaillissement, cette spontanéité de la ie trinitaire.

Et opposer à cela qu'un gros type poilu et aviné qui se vautre dans le stupre avec une mère maquerelle n’est pas l’image de la Trinité n’y enlèvera rien…

D’ailleurs, vous le savez bien : la preuve (je vous trahis) :


http://krystynaetsesdadas.free.fr/poesie/Cantique.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 17:31

Parce que tu crois qu'il n'y a que chez les mères maquerelles que ça arrive ? Et combien de "bons bourgeois poussifs" (expression d'Arthur Rimbaud) procréent sans amour, par devoir conjugal ?
Autrement, c'est rare que je sois contente de ce que je fais, mais là, ce poème, je l'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mariage   Sam 25 Mar 2006, 19:05

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage
» Nullité de mariage
» Mon mariage...
» Demande de prières pour un mariage heureux et uni en Christ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: