DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les limbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde
Invité



MessageSujet: Les limbes   Ven 10 Mar 2006, 02:22

Et bien, Arnaud, votre livre suscite déjà des réactions..!! Un des participants de mon forum en latence, a écrit ceci en réponse à mon post d'annonce du livre où j'avais aussi publié la table des matières:

Citation :
Ces écrits me posent questions, tiennent t-elles comptent de l'enseignement de l'Église d'aujourd'hui ? car je ne peux trouver dans le nouveau cathéchiste la mention des limbes ??

Vous avez d'autres informations ?

CHAPITRE 5

LES ENFANTS MORTS SANS BAPTÊME

L’existence des Limbes des enfants fait partie de la foi de l’Église, mais pas leur éternité
Que deviennent les enfants morts sans baptême ?

study
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: hep, hep, monsieur...!..;o)   Dim 12 Mar 2006, 04:07

cheers ....voilà je lève les deux mains, comme ça le professeur me verra mieux... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 09:52

Chère Clotilde,
Dites lui ceci:


En théologie, le dogme est une affirmation de l'Eglise qui est protégée de manière infaillible par le Saint Esprit. Il faut leur être fidèle.

Or l'existence des limbes des enfants EST un dogme.

Dans Certains conciles œcuméniques, la doctrine sur la destinée des enfants morts sans baptême a été reprise. On peut citer la profession de foi de Michel Paléologue, au Concile de Lyon, en 1274. Il est confessé que "Les âmes de ceux qui meurent avec le seul péché originel, descendent aussitôt en enfer, mais cependant pour y être punies par des peines diverses". Cette même formulation est répétée au Concile de Florence . Le pape Pie VI affirme que ces enfants sont privés de la vision de Dieu (peine du dam) sans pourtant être soumis à la souffrance (peine du feu). Décret sur le baptême, Denzinger, 2626.

Mais regardez bien: JAMAIS le dogme n'affirme l'ETERNITE des limbes.

Bien au contraire, le concile Vatican II dit que l'Eglise
Citation :
"espère le salut des enfants morts sans baptême".

Voilà la pensée actuelle de l'Eglise. Et les théologiens n'ont plus qu'à s'y appuyer pour reconstituer ce qui se passe.

Donc d'où vient l'ETERNITE des limbes, C'est juste une opinion des grands Docteurs latin depuis saint augustin, saint Thomas d'Aquin etc.


Dites lui ceci:
Le théologien s'appuie sur ces dogmes et eessaye de reconstituer la vérité.

1° il est CERTAIN que ces enfants se voient proposés le salut. Un dogme solennel de Vatican II le rappelle: "Tout homme se verra associé au mystère pascale du Christ."

2° Les Limbes sont certainement pour eux un temps où ces enfants, étant morts trop petits, apprennent deux choses:
- ils grandissent et apprennent à poser leur premier acte libre.
- Ils se voient proposé les deux choix par le Christ glorieux et par Lucifer.

EDt comme dit sainte Thérèse,
Citation :
"un petit enfant, cela ne se damne pas".

Cela veut dire qu'ils ne choisissent jamais l'enfer, il n'y ont aucun goût. Ils aiment aimer.


Conclusion: Pourquoi, depuis 1500 ans, les grands docteurs latins mettent-ils dans les Limbes éternels les enfants?

Sans doute pour réaliser, sans le savoir, ce qui était annoncé dans ce texte qui devait être une prophétie:
Citation :

Matthieu 19, 13 Alors des petits enfants lui furent présentés, pour qu'il leur imposât les mains en priant; mais les disciples les rabrouèrent.
Matthieu 19, 14 Jésus dit alors: "Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi; car c'est à leurs pareils qu'appartient le Royaume des Cieux."
Matthieu 19, 15 Puis il leur imposa les mains et poursuivit sa route.

Très amusant, n'est ce pas? Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 16:59

Merci Arnaud, j'ai transmis votre réponse à l'intéressé.. Smile

J'aurai aimé avoir quelques petites précisions sur votre conclusion, ci-dessous:


Arnaud Dumouch a écrit:

Conclusion: Pourquoi, depuis 1500 ans, les grands docteurs latins mettent-ils dans les Limbes éternels les enfants?

Sans doute pour réaliser, sans le savoir, ce qui était annoncé dans ce texte qui devait être une prophétie:
Citation :

Matthieu 19, 13 Alors des petits enfants lui furent présentés, pour qu'il leur imposât les mains en priant; mais les disciples les rabrouèrent.
Matthieu 19, 14 Jésus dit alors: "Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi; car c'est à leurs pareils qu'appartient le Royaume des Cieux."
Matthieu 19, 15 Puis il leur imposa les mains et poursuivit sa route.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 18:15

Chère Clotilde,
Plus l'histoire de l'Eglise avance, plus en se rend compte que la vie de Jésus en était une sorte de parabole.

Les Apôtres symbolisent et agissent un peu comme les clercs de l'Eglise au cours de l'histoire.

Et il est très amusant de voir qu'ils se comportèrent avec les enfants EXACTEMENT comme le firent les Doctes et saints thologiens depuis saint Augustin.

Ca promet pour l'avenir: il y aura parmis les clercs des Judas (les progressistes?), des Simon Pierre (les intégristes?), des Jean (L'Eglise de Marie?)...

Voir les contes sur la fin du monde:

http://eschatologie.free.fr/fichiers/histoires.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jean pierre



Messages : 176
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 21:34

Arnaud Dumouch a écrit:

Ca promet pour l'avenir: il y aura parmis les clercs des Judas (les progressistes?), des Simon Pierre (les intégristes?), des Jean (L'Eglise de Marie?)...

et aussi des jean pierre ...........intégriste marial...........????
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 22:11

Citation :
Mais regardez bien: JAMAIS le dogme n'affirme l'ETERNITE des limbes.

Bien au contraire, le concile Vatican II dit que l'Eglise Citation:
"espère le salut des enfants morts sans baptême".

Il n'empêche que pour l'instant, les enfants morts avant le baptême sont bien dans les limbes. Mais peut-être que leur "innocence" fait qu'ils ne sont pas conscients de l'état de confusion dans lequel ils se trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 22:14

Arnaud Dumouch a écrit:
des Jean (L'Eglise de Marie)

Arnaud, voulez-vous SVP fiche la paix à mon ami Jean (l'évangéliste) ?
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 22:26

Au sujet des enfant morts sans baptême, j'ai trouvé ceci:

Arrow http://www.salve-regina.com/Theologie/Bapteme_petits_enfants.htm

Qu'en pensez-vous? :?:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 22:44

Clotilde a écrit:
Au sujet des enfant morts sans baptême, j'ai trouvé ceci:

Arrow http://www.salve-regina.com/Theologie/Bapteme_petits_enfants.htm

Qu'en pensez-vous? :?:

Fort intéressant chère cousine. Mais pour être objectif sur ce sujet, il faudrait d'autres interprétations, afin de pouvoir comparer, recouper et en faire une synthèse. Dans le cas d'espèce, il ne s'agit que d'une thèse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 12 Mar 2006, 23:19

Cette opinion de saint Augustin (les limbes étant liés à une connaissance naturelle de Dieu, source d'un certain bonheur) sans aucun désir de voir Dieu, me paraît impossible pour plein de raisons:

1° Dogmatiques: Dieu ne proposerait donc PAS son salut aux plus innocentes et abandonnées de ses créatures.

2° Philosophique: Si les enfants sont capable de contempler de loin un Dieu qu'ils ne voient pas, alors ils désireront voir Dieu. Donc ils ne comprendront pas pourquoi ils sont seuls à jamais.


C'est pourquoi, la solution est simple: lorsqu'un petit enfant meurt, les habitants du Ciel demandent pour lui lre baptême si personne sur terre n'en n'a eu l'idée.

Ce n'est pas compliqué. Cela s'appelle un baptême de désir et la communion des saints le peu, de même qu'une infirmière peu baptiser un enfant avorté si ses parents l'ont volontairement avorté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 02:41

Bonjour Arnaud,

j'ai demandé à ce participant qui a réagit sur mon forum si votre réponse, que je lui ai faite suivre, répondait à sa question. Voici ce qu'il me répond:

Citation :
Je ne saurais le dire avec certitude si cela répond à mon questionnement car je n'ai pas lu le livre.

Mais l'explication me semble un peu tordu Mr. Green car le titre du chapître semble réaffirmer un dogme qui n'aurait peut-être jamais dû existé :?:

bonne journée
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 07:37

Clotilde a écrit:

Mais l'explication me semble un peu tordu Mr. Green car le titre du chapître semble réaffirmer un dogme qui n'aurait peut-être jamais dû existé :?:


Arf !

Citation :
Un dogme qui n'aurait jamais dû exister.

La question est : est-il vrai? est-il faux?

S'il est vrai, alors il ne parle que d'amour. Et il s'explique simplement.

Que manque-t-il a un bébé mort avant d'avoir grandi ?

S'il est baptisé, il lui manque juste la capaité à choisir Dieu, car on n'entre au Ciel que comme on entre dans un mariage libre. Il faut donc bien que cet enfant soit éduqué quelque temps.

S'il n'est pas baptisé, il lui manque juste la présence de Dieu. Il faut donc bien que la Trinité vienne habité son coeur, lui donne sa grâce, et que le Christ lui apparaisse.

C'est tout. Les limbes sont le lieu idéal pour cela.

Les limbes, c'est juste le passage entre ce monde et l'autre. cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 09:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Clotilde a écrit:

Mais l'explication me semble un peu tordu Mr. Green car le titre du chapître semble réaffirmer un dogme qui n'aurait peut-être jamais dû existé :?:


Arf !

Citation :
Un dogme qui n'aurait jamais dû exister.

La question est : est-il vrai? est-il faux?

S'il est vrai, alors il ne parle que d'amour. Et il s'explique simplement.

Que manque-t-il a un bébé mort avant d'avoir grandi ?

S'il est baptisé, il lui manque juste la capaité à choisir Dieu, car on n'entre au Ciel que comme on entre dans un mariage libre. Il faut donc bien que cet enfant soit éduqué quelque temps.

S'il n'est pas baptisé, il lui manque juste la présence de Dieu. Il faut donc bien que la Trinité vienne habité son coeur, lui donne sa grâce, et que le Christ lui apparaisse.

C'est tout. Les limbes sont le lieu idéal pour cela.

Les limbes, c'est juste le passage entre ce monde et l'autre. cheers

Cher Arnaud,

Pouvez-vous me communiquer l'adresse du forum de Clotilde? Elle doit dormir à pointgs fermés à cette heure. A moins qu'elle ne soit insomniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 13:21

Citation :
Pouvez-vous me communiquer l'adresse du forum de Clotilde? Elle doit dormir à pointgs fermés à cette heure. A moins qu'elle ne soit insomniaque.

Clotilde ??? hou hou ? Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 16:36

c'est fait... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 22:54

Laughing

Code:
pour l'instant, les enfants morts avant le baptême sont bien dans les limbes. Mais peut-être que leur "innocence" fait qu'ils ne sont pas conscients de l'état de confusion dans lequel ils se trouvent.

Si les non-baptisés vont dans les limbes, il doit y avoir beaucoup plus de monde dans les limbes qu'au paradis.

Et à quel "instant" de l'éternité se fera le passage des limbes au paradis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 13 Mar 2006, 23:11

Citation :
Et à quel "instant" de l'éternité se fera le passage des limbes au paradis ?

Cher Lagaillette,

On n'entre dans l'éternité que lorsque, FACE A FACE, on voit Dieu. Cela n'arrive donc que bien plus tard.

Avant, les morts doivent poser une série d'actes.

Et là, il y a deux théories:

- Celle de saint Thomas d'Aquin qui dit qu'ils sont devenus de purs esprits, comme les anges (uniquement des intelligenes qui veulent). Dans ce cas, leur pensées sont dans un temps spécial qu'il appelle l'AEVUM, c'est-à-dire un temps "discret" qui mesure une pensée, puis une autre.

- Celle plus probable, des NDE, qui manifeste que les morts gardent leur psychisme (toute leur vie sensible) et voient, entendent, imaginent, se souviennent. Dans ce cas, leur temps est celui de la DUREE psychologique, et nous l'expérimentons dejà lorsque nous nous isolons.

Si les enfants sont dans ce cas, alors ils ont tout un chemin de vie à parcourir avant d'entrer dans l'autre monde, puis dans la Vision de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les limbes   Ven 01 Avr 2011, 16:56

A titre documentaire, voici quelques passages du DTC:

art.limbes

-Peine du péché originel: privation de vision béatifique
-en quoi elle consiste:
"2 solutions... anciens scolastiques et Bellarmin...admet dans l'âme des enfants morts sans baptême une certaine souffrance, une certaine tristesse...; l'autre, celle de st Thomas... plus conforme à l'enseignement ordinaire sur le caractère purement privatif du péché originel, : elle admet que ceux qui meurent avec le seul péché originel jouiront ...d'un réel bonheur."
"La perte de la béatitude est une peine objectivement immense quoique non sentie"
"St Thomas, en partant du principe de la proportionnalité de la peine... établit la probabilité d'un lieu distinct... Avec beaucoup de prudence, st Thomas ne donne cette géographie (distinction des limbes des adultes justes sans baptème et des enfants) de l'au-dela que comme probable... Aussi l'ensemble des théologiens contemporains sont-ils de plus en plus réservés sur cette question"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Ven 01 Avr 2011, 19:38

Cher Christian, Vatican II montre que la théorie des limbes éternelles est impossible :
Citation :

Vatican II: “Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (Gaudium et Spes n° 22, 5)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Les limbes   Ven 01 Avr 2011, 21:31

http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=benoit+xvi+limbes&btnG=Recherche+Google&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=
Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les limbes   Jeu 07 Avr 2011, 19:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Christian, Vatican II montre que la théorie des limbes éternelles est impossible :
Citation :

Vatican II: “Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (Gaudium et Spes n° 22, 5)

les 2 propositions ne sont pas aussi proches au point de vue logique. Comme les limbes sont comme un entre 2, ni-ni, on peut les interpréter comme la situation la plus basse du salut, à la lisière.
De même, offrir lapossibilité n'est pas explicite. Les adultes non baptisés peuvent avoir cette possibilité d ùne facon, peutbetreles enfants d'une autre facon, surtout que associés au mystère est prudent. Peut etre les limbes peuvent-elles etre vues comme une association - à la lisière justement.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 10 Avr 2011, 10:21

Arnaud je ne sais pas pourquoi tu as retiré mon témoignage sur un enfant des limbes.

A la suite d'une effusion, je suis resté en contact avec un enfant avorté pendant trois mois.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 10 Avr 2011, 10:30

Cet enfant m'a montré que les limbes des enfants étaient en fait un "paradis" où les enfants étaient à l'école du ciel sous la conduite des anges, avant d'être assez mûrs pour entrer pleinement dans l'éternité et la vision béatifique.

Cette conception ne s'oppose pas à celle récemment défini par l'Eglise. On peut même renoncer au mot : "Limbes" si celui-ci est gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Charles-Edouard



Masculin Messages : 75
Inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 10 Avr 2011, 11:38

Les limbes existe réellement!
Dans la religion catholique, les limbes (du latin limbus, « marge, frange ») correspondent à deux lieux de l'au-delà situés aux marges de l'enfer. Par extension, ils désignent un état intermédiaire et flou.
Mais
Le 20 avril 2007, la commission théologique internationale de l'Église catholique romaine publie ses conclusions sur la question, déclarant que les limbes reflètent une vue indûment restrictive du Salut, et ne peuvent pas être considérées comme une « vérité de foi »1

Par contre je resterai sur ma position de l'existence des limbes qui pour moi existe

Les limbes, en particulier les limbes des enfants, n'ont jamais été définis comme un dogme de l'Église catholique au sens strict. Ils ont toutefois fait partie pendant longtemps de la doctrine catholique officielle et en particulier de l'enseignement.

Dès avant Thomas d'Aquin, le pape Innocent III, se démarquant de la thèse augustinienne, a ainsi dit dans une lettre à l'archevêque d'Arles que ceux qui meurent avec seulement le péché originel souffriront de la privation de la vue de Dieu mais ne subiront pas d'autres peines5.

Le Catéchisme de saint Pie X mentionne le limbe des Pères en son chapitre 6 consacré au cinquième article du Symbole de Nicée :

« Les limbes [sont le] lieu où étaient les âmes des justes en attendant la Rédemption de Jésus-Christ. (…) Les âmes des justes ne furent pas introduites dans le paradis avant la mort de Jésus-Christ, parce que le paradis avait été fermé par le péché d’Adam et qu’il convenait que Jésus-Christ, dont la mort le rouvrait, fût le premier à y entrer.

En revanche, il n'évoque pas du tout le limbe des enfants.

La notion de limbes a initialement émergé dans la pensée théologique comme conséquence logique de l'existence du péché originel et du baptême en tant qu'instrument de salut.

L'existence des limbes, selon le Dictionnaire de théologie catholique6, se déduit logiquement d'un principe dogmatique dégagé lors du concile de Vatican I, selon lequel ceux qui meurent avec le seul péché originel sont privés de la vision béatifique, tandis que ceux qui ont commis personnellement des péchés graves subiront en plus les châtiments de l'enfer. Cette position, par rapport à l'affirmation d'Innocent III, intègre l'apport de Thomas d'Aquin : la privation de la vision béatifique n'est pas explicitement désignée comme une souffrance.

La réflexion théologique moderne, mettant plus volontiers en avant l'idée de divine miséricorde et de salut universel, a poursuivi l'évolution vers un possible salut des enfants morts sans baptême. Le IIe concile œcuménique du Vatican affirme ainsi dans la constitution dogmatique Gaudium et Spes (§22-5) « puisque le Christ est mort pour tous, et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit-Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal. »

Le Catéchisme de l'Église catholique n'utilise plus le terme de « limbes » quand il évoque le sort des enfants morts sans baptême :

« Quant aux enfants morts sans baptême, l'Église ne peut que les confier à la miséricorde de Dieu, comme elle le fait dans le rite des funérailles pour eux. En effet, la grande miséricorde de Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés, et la tendresse de Jésus envers les enfants, qui Lui a fait dire « Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas » (Mc 10:14) nous permettent d'espérer qu'il y ait un chemin de salut pour les enfants morts sans baptême. D'autant plus pressant est aussi l'appel de l'Église à ne pas empêcher les petits enfants de venir au Christ par le don du saint baptême. (CEC-1261)

Dès 1984, le cardinal Ratzinger (futur Benoît XVI), alors préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, considérait à titre personnel que la notion de limbes n'était qu'une hypothèse et que cette hypothèse pouvait être abandonnée. En 2004, la Commission théologique internationale a entamé une réflexion sur ce sujet. Lors de son assemblée plénière du 2 au 6 octobre 2006, elle a déclaré que « l'idée des limbes, comme lieu auquel sont destinées les âmes des enfants morts sans baptême, peut être abandonnée sans problème de foi. » Cette conclusion sur les limbes des enfants est confirmée en 2007. D'après le document final, la privation de la vision de Dieu pour ceux qui sont marqués par le péché originel, ainsi que l'avait affirmé Innocent III, demeure un article de foi. La Commission estime toutefois que la privation de la vision de Dieu pour les enfants morts sans baptême et l'existence des limbes sont des « thèses théologiques » ou des « enseignements courants », mais ils n'ont pas la valeur d'un article de foi : « il y a lieu de croire que Dieu pourvoit au salut de ces enfants, précisément parce qu'il n'a pas été possible de les baptiser »7. L'existence des limbes n'est pas complètement écartée mais demeure une possibilité parmi d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeupledelapaix.forumactif.com/index.forum
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Dim 10 Avr 2011, 13:01

Je dois raconter mon histoire avec le pour et le contre:

Tout a commencé pendant une prière charismatique. A la fin de la prière, une jeune fille est venu me voir et je lui ai dit : "pendant la prière, il y avait un enfant d'environs sept ans. Il était triste car il s'efforçait de me parler, mais je ne l'entendais pas car je ne suis pas assez purifié pour l'entendre. Il est très beau. Il a les même yeux et les même cheveux que toi.
Le visage de la jeune fille s'est pétrifié. Sur le coup je n'ai pas compris pourquoi. Et vous, vous comprenez ?

Et la suite : Je pratique l'Adoration depuis vingt ans.
A un moment en pleine adoration du Seigneur, j'ai eu une sorte d'accident de parcours. Je sais que c'est très dur pour une mentalité Occidentale d'admettre cela, mais mon chakras du front et du coeur se sont ouvert. Et ceci en pleine adoration.

J'ai d'abord eu comme une sorte de sensation d'huile que l'on versait sur mon front. Puis immédiatement après, j'ai eu une vue avec une acuité incroyable.... parallèle....qui ne gênait pas ma vision oculaire. J'ai vue comme un campus universitaire, et au beau milieu, une formidable pyramide qui était la Jérusalem céleste. La jeune fille en question marchait joyeuse et vive vers l'entrée de cette Jérusalem céleste. Sur le fronton et en lettre énorme, il y avait ce que je sais être une prophétie très importante en caractère hébraïque. Je rage maintenant de ne pas avoir mémorisé les caractères de cette prophétie, car un linguiste aurait pu ensuite traduire ce qui était écrit. Et elle est scellé même pour moi. C'est LE SECRET. tout histoire a un secret.

Mais il y avait des trucs qui ne collaient pas. Par exemple la jeune fille avait des cheveux court alors qu'elle les a longs ; et elle avait un petit sac rond alors qu'elle n'a pas ce genre de sac. Or Deux jours plus tard quand je l'ai rencontré....Elle venait de se couper les cheveux. Je ne le savait pas. Et six mois plus tard un beau jour, je l'ai effectivement vu avec ce fameux petit sac rond. Bon bref.

Mais ensuite, j'ai vu deux autre tableaux animés. Comme un dessin, un dessin animé d'enfant. Comme un dessin que l'on pourrait faire avec un logiciel d'ordinateur. Oui j'insiste.
J'ai mis du temps à comprendre que c'était des dessins qu'un enfant me donnait pour me faire comprendre quelque chose. Et ensuite, j'ai eu la pleine compréhension. Au boulot en plein travail, il y a comme un courant électrique qui m'a touché au front, et immédiatement une lumière : "Bon! ELLE a avorté à l'age de quatorze ans. Mais la paix, la paix".

La suite ? et bien je la raconte si ça intéresse. Sinon j'arrête là mon histoire. Mais ça peut quand même à mon avis aider l'Eglise à trier le vrai du faux quant à ces histoire de limbes des enfants. Je veux bien raconter TOUT en détail. Aux théologiens et à l'Eglise ensuite de discerner. Pour ma part je me rangerai dans ce que l'Eglise décidera comme vrai.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 11 Avr 2011, 10:40

Première question embarrassante : Le Chakras qui a été le mode de communication avec cet enfant dans les "limbes". Ça ne fait pas parti du tout du répertoire de la mystique Chrétienne. Saint jean de la croix parlerait plutôt de "vertu secrète de la nature". Et la question n'est pas sans m'embarrasser moi-même.

Saint Thomas d'Aquin nous dit qu'au péché originel, nous avons perdu nos pouvoirs préternaturels, que seul Jésus et Marie ont conservé. Donc ?

Mais il y a trois hypothèses :
1 A la suite d'une effusion, ma nature a été tellement bouleversée que des dons médiumniques se sont réveillés. Et comme ce n'était pas de ma faute, l'Esprit Saint en a fait quelque chose en attendant que ces dons disparaissent. Donc, et malgré ce que dit Thomas d'Aquin, nos dons préternaturels, dont les Chakras, pourraient dans certains cas se réveiller ?

2 Les anges ont éveillé ça chez moi, car c'est le mode de communication avec ces enfants le plus simple et plus adéquate, et que cela créait une plate-forme d'œcuménisme avec l'Orient sans entacher en rien le dogme Catholique.

3 Le diable. Mais ce don n'a agi que dans le sens d'une guérison intérieure et d'une réconciliation de l'enfant avec sa mère, parfois même contre ma propre psychologie. L'enfant est venu dire à sa mère qu'il l'aime et qu'il lui pardonne. Drôle de diable tout de même !

De toute façon, sinon une sorte de chaleur électrique que je sens parfois dans le cœur et la gorge (nez et bouche), ce don est maintenant éteint, et c'est tant mieux. Devant le mutisme d'un psychiatre et d'un exorciste que j'ai consulté, j'ai fini par aller voir une occultiste (il faut garder son bon sens pratique), qui m'a conseillé de boire beaucoup de café pour faire disparaître ce don. Ce que je fais et ça marche.

Mais il n'en reste pas moins que David ; c'est ainsi que je nomme cet enfant avorté ; David donc, m'a donné beaucoup de précision sur le sort des enfants avortés, et tout ce qu'il m'a appris semble coller avec la doctrine Catholique.

P.S.
Vers seize ans, j'ai aussi eu une très forte poussée du Chakras du front, qui m'a révélé la structure du psychisme humain....... Freud s'en prend plein la poire....Et je me suis aperçu que le logigramme du psychisme ressemble étrangement aux fameux Stûpas tibétains. Je vous dis tout ça par honnêteté afin que vous sachiez où vous mettez les pieds, et ne rien laisser dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 11 Avr 2011, 13:12

je viens de recevoir ce message, que je vous donne sans révéler l'auteur :

Citation :
Bonjour Philippe
Je viens de lire vos expériences de chakras et j'aimerais assez que vous développiez, car j'ai eu aussi ce genre d'expérience... après avoir touché au bouddhisme tibétain.
L'excorciste m'a dit que la médiumnité était la porte ouverte à satan !!
Merci pour ce partage.

Il ne faut pas exagérer. Les chakras ne sont pas en soi une mauvaise chose, et pas plus une porte ouverte à satan que ne l'est internet avec les sites porno.

Mais tout simplement, à mon avis, ils ne font pas parti de notre culture, et sont donc très dangereux, car on ne connait rien à leur sujet. Comme un enfant qui se retrouverait dans une pharmacie, et qui mangerait tous les médicaments comme des bonbons.

Et puis oui, si on les recherche pour leurs pouvoirs occultes, ils peuvent servir au démon. Ne pas oublier que le Yoga rejette les pouvoirs magiques (les tapas) pour ne garder que la dévotion à Dieu. Mais même le yoga ne fait pas parti de notre culture.

Mais il arrive que des chakras s'éveillent spontanément, ou encore, effectivement, suractivé par le démon, après une expérience mal comprise du yoga, de l'hindouisme ou du Bouddhisme. Et bien n'importe quelle maître sérieux Bouddhiste ou Hindouiste nous dirait d'arrêter très vite tout ça. Au besoin nous donnerait quelque trucs pour y arriver (café, menthe, et prière à Marie). La concupiscence de l'homme est trop grande. J'ai eu pendant un temps la possibilité d'aller où je voulais en étant invisible. Alors imaginons que je sois tenté d'aller reluquer une fille sous sa douche ????

Il faut tout faire, et absolument tout, pour refuser les pouvoirs occultes. Et si malgré tout quelque chose subsiste, regardant directement la charité fraternelle, peut-être qu'il s'agit d'un charisme que les bons anges sont en train de construire en nous. Donc ne faisons pas trop attention aux coups de marteau c'est pas notre affaire. Et lutter contre l'occultisme ne nuira pas à l'action des bons anges, bien au contraire.





Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 11 Avr 2011, 14:17

Je vous donne ce lien où je donne mon témoignage sur le contact avec un enfant avorté. Mais le style est trop lyrique. Maintenant j'écrirais ça d'une manière plus froide.

http://visitationpourlavie.free.fr/fichiers/David.htm#_Toc102893621

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Lun 11 Avr 2011, 14:26

le lien ne marche pas très bien. voir mon témoignage sur la page du haut à :
David un enfant comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 11:45

philippe a écrit:
le lien ne marche pas très bien. voir mon témoignage sur la page du haut à :
David un enfant comme les autres.

N'ayez crainte, le lien marche Very Happy

J'ai quand même une question : dans ces limbes, il n'y a que des enfants ? ou aussi tous ceux qui ne sont pas baptisés parce qu'ils n'ont jamais entendu parler de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:04

Il ne m'a été montré que les enfants avortés, car je suppose qu'on voulait mettre l'accent dessus. Mais même si rien ne m'a été dit sur les enfants morts en bas-âge ou en fausse-couche, il me semble bien évident que ça marche aussi pour eux.

En fait, il vont tout simplement à l'école du ciel sous la conduite des anges (d'un ange), en attendant d'être assez mûr pour sombrer dans l'éternité et la vision Béatifique, où le bon papa des Cieux les attend.


Pour les hommes n'ayant pas connu le Christ, je n'ai reçu aucune info sur le sujet. Juste les petits enfants.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:07

Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas aussi une école du ciel pour les autres. Simplement on ne me la pas dit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:13

Cette école du ciel, je trouve cela merveilleux !

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:26

Je viens de conclure mon problème avec les chakras :

- On a des sortes de prises USB à certaines parties du corps. C'est indéniable.
- Les religions d'Orient peuvent les utiliser à bon escient car ils ont le savoir et la discipline pour cela.
- Mais nous, non, et le risque est trop grand pour que le démon cherche à brancher son câble à lui dessus. C'est la porte ouverte à la folie, et peut être même la possession ou l'infestation.
- Les bons anges savent ce qu'il font, mais pour nous, prudence : REFUS ABSOLU.

Peut être qu'un jour, si des Lama Tibétains se convertissent au Christ......En attendant c'est NIET. Et les maître Tibétain sont d'accord avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:27

Espérance a écrit:
Cette école du ciel, je trouve cela merveilleux !
Je voulais garder cela secret, mais un père jésuite m'a vivement conseillé de témoigner.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 12:35


Mon expérience est très sobre. On n'y voit ni Marie ni Jésus, ce qui ne veut pas dire qu'ils ne sont pas présents, et le canal utilisé n'est pas d'ordre mystique au sens Chrétien du terme. Mais je pense que tout cela a été voulu pour qu'un maximum de personnes quel que soit leurs croyances puissent accepter mon témoignage : Les enfants avortés existent.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 14:52

philippe a écrit:

Je voulais garder cela secret, mais un père jésuite m'a vivement conseillé de témoigner.

Il a bien fait ! nous avons besoin de ce genre de témoignage, en tout cas, moi j'en ai besoin !

Mon expérience de chakras n'est pas aussi forte que la vôtre, mais effectivement, un lama tibétain m'a dit que ça pouvait conduire à la folie.

Je comprends mieux maintenant avec vos explications comment satan entre là-dedans. J'avais fait confiance à l'exorciste à ce sujet. C'est par le chapelet que je me suis débarassée de ce "don" qui était loin de me simplifier la vie, vu que je pouvais, par "télépathie" entrer en contact avec certaines personnes, voir leurs pensées...
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 15:31

Essayer aussi le café qui est un antimédiumnique. Normalement le don devrait absorber la caféine et ne pas provoquer d'insomnie. Sinon, arrêtez. Si pendant la prière vous avez des "vues" à l'avant du front, gardez les yeux ouverts. Et puis l'humour......le diable a horreur de l'humour. Ne pas oublier le chapelet(tous les jours) et la confession.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 16:45

Pour le café... je ne savais pas mais je vais essayer, pour l'instant, je suis tranquille (pouvu que ça dure !).

Pour les yeux ouverts, l'exorciste me l'a dit, de même qu'allumer les lumières la nuit, car c'est souvent à ce moment là que ça se produit. Comme je connais lers prémices : battements de coeur, transpiration excessive, je peux anticiper.

Mais je ne savais pas que satan avait horreur de l'humour : c'est bon à savoir !

J'ai mis des médailles miraculeuses un peu partout dans la maison et le chapelet est sur ma table de nuit. J'ai remarqué aussi que parfois, rien que le fait de faire le Signe de Croix fait passer la pensée.. et que tout rentre dans l'ordre.

Quant à la confession ! encore faut-il trouver un prêtre qui sache de quoi il s'agit !!! et là, je n'ai personne...

Merci Philippe pour vos conseils éclairés.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 17:24

Non, une confession habituelle. Pas besoin de parler de ça à un prêtre qui n'y connait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les limbes   Mar 12 Avr 2011, 20:56

Un grand merci Philippe ! ange1

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Les limbes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les limbes exclues du catholicisme
» Un message venant des limbes du passé du forum
» Sainte Thérèse de Lisieux, source de l'abolition des Limbes?
» les Enfants des Limbes
» LIVRE : "Les limbes, séjour passager", par Arnaud Dumouch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: