DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le péché en pensée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Le péché en pensée ?   Mer 19 Mai 2010 - 14:20

Bonjour,
j'aimerais mieux cerner le rapport entre actes, paroles et pensée pour le christianisme.
Par exemple, quelqu'un qui aurait des pensées blasphématoires, mais ne dirait rien, ne ferait rien extérieurement, ces pensées peuvent-elles être des péchés?
Je sais que dans l'Evangile, Jésus dit que le simple fait de désirer la femme de son voisin est déjà commettre l'adultère... donc il semble que nous sommes jugés sur nos intentions, pensées, etc., autant que sur nos actes (ou nos paroles) extérieurs...
Inversement, quelqu'un qui dirait "je renie Dieu" ou d'autres paroles de ce genre, mais au fond de lui ne les penserait pas, serait-il condamné?
Quelle est la position de l'Eglise sur cette question?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Mer 19 Mai 2010 - 14:31

Oui, on peut pécher en pensées, paroles, actions et omissions, contre les commandements de Dieu (Saint Décalogue et prescriptions du Saint Évangile), vis-à-vis de la Sainte Église et de toutes les obligations auxquelles doit se soumettre le Chrétien.

Certains conduisent à la damnation si l'on ne se repens pas, les péchés mortels, par exemple renier le Christ, pécher contre l'Esprit, ou encore ce que notre Seigneur appelle "le scandale".


Dernière édition par nilamitp le Mer 19 Mai 2010 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Mer 19 Mai 2010 - 14:33

Celui qui dit à son frère "racca" (imbécile,idiot) est meurtrier
De là on peut généraliser et comprendre que la source du péché est dans les pensées et dans le coeur. (j'ai péché par pensée,par omission etc....)

Comme non sociétés ne punissent que l'acte,c'est à dire l'intention passée à l'accomplissement,nous avons tendances à circonscrire le péché au passage à l'acte.

C'est ainsi que pour la loi et pour le jugement moral du chrétien,l'adultère n'est que lorsqu'il est consommé.

Ce n'est pas la vision de Jésus.



Un homme bien engagé dans les futilités du monde est peut-être moins enfoncé jusqu'au cou qu'un ermite qui ne ferait que penser au monde outre mesure,et y pensant sans cesse.

Inversement celui que l'on force à dire "je renie Dieu" mais le tient bien serré au fond du coeur:quel péché a-t-il commis ? Celui de ne pas vouloir mourir martyr .
Le martyr n'est pas une obligation que je sache.On y est seulement exhorté s'il se présente.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Mer 19 Mai 2010 - 16:24

"CELUI QUI ROUGIRA DE MOI DEVANT LES HOMMES JE ROUGIRAI DE LUI DEVANT MON PERE" - DIT LE SEIGNEUR.

ET ENCORE : "NE CRAIGNEZ PAS CEUX QUI TUENT LE CORPS ET APRES CELA ILS NE PEUVENT RIEN FAIRE DE PLUS: CRAIGNEZ PLUTOT CELUI QUI, APRES AVOIR TUÉ, PEUT ENVOYER LES AMES DANS LA GÉHENNE DE FEU. OUI, CELUI-LA CRAIGNEZ-LE".

IL SEMBLE DONC QUE LE MARTYRE SOIT, DANS CERTAINES CIRCONSTANCE, OBLIGATOIRE, ET LA GRACE NE MANQUERA PAS.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Mer 19 Mai 2010 - 16:27

Pierre75 a écrit:
Bonjour,
j'aimerais mieux cerner le rapport entre actes, paroles et pensée pour le christianisme.
Par exemple, quelqu'un qui aurait des pensées blasphématoires, mais ne dirait rien, ne ferait rien extérieurement, ces pensées peuvent-elles être des péchés?
Je sais que dans l'Evangile, Jésus dit que le simple fait de désirer la femme de son voisin est déjà commettre l'adultère... donc il semble que nous sommes jugés sur nos intentions, pensées, etc., autant que sur nos actes (ou nos paroles) extérieurs...
Inversement, quelqu'un qui dirait "je renie Dieu" ou d'autres paroles de ce genre, mais au fond de lui ne les penserait pas, serait-il condamné?
Quelle est la position de l'Eglise sur cette question?

Le péché est qualifié tel par l intention.
En ce qui concerne la pensée, il faut bien la distinguer de l imagination.
Des paroles imaginaires peuvent passer par la tete de l homme. Ce sont á proprement parler, des tentations. Si il n y adhere pas, il ne peche pas. Il faut promptement les rejeter et consacrer son imagination á la Tres Sainte Vierge Marie.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Jeu 20 Mai 2010 - 13:16

L'acte de péchér n'est très souvent qu'une partie de l'iceberg.Ce sont vraiment les pensées et les intentions qui comptent.
Les déviances ou déraillements imaginatifs n'en font pas partie comme dit Cristophore
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Dim 30 Mai 2010 - 21:19

« On m'a mis un jour entre les mains un livre écrit par des chrétiens. J'ai demandé qu'on me le lise et qu'on m'en explique des passages. Le croiriez-vous? La seule chose dont parlait ce livre, du début à la fin, était le péché, et encore le péché! Les membres du « Brâhmo Samâj » aussi ne parlent que de péchés et de pécheurs. Le sot qui répète sans cesse : « Je suis asservi » finira bien par l'être un jour. Et le malheureux qui dit sempiternellement : « Je suis un pécheur, je suis un pécheur » finira certainement par le devenir.

Il y a des personnes, comme les chrétiens, les brâhmos, etc., qui ne parlent que de péché, et qui considèrent le sens du péché comme l'essentiel de la religion. Pour elles, l'adorateur idéal est celui qui prie : « O mon Dieu, je suis un pécheur, daigne pardonner mes péchés! » Elles oublient que le sens du péché n'indique que l'échelon le plus bas de la spiritualité. L'idéal le plus haut, le stade le plus élevé dans la spiritualité, c'est d'aimer Dieu comme notre Père ou notre Mère. »


Râmakrishna Paramahamsa : mystique bengalî, enseignant de l'Advaita Vedanta.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1375
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Dim 30 Mai 2010 - 22:04

Psychoactif a écrit:
« On m'a mis un jour entre les mains un livre écrit par des chrétiens. J'ai demandé qu'on me le lise et qu'on m'en explique des passages. Le croiriez-vous? La seule chose dont parlait ce livre, du début à la fin, était le péché, et encore le péché! Les membres du « Brâhmo Samâj » aussi ne parlent que de péchés et de pécheurs. Le sot qui répète sans cesse : « Je suis asservi » finira bien par l'être un jour. Et le malheureux qui dit sempiternellement : « Je suis un pécheur, je suis un pécheur » finira certainement par le devenir.

Il y a des personnes, comme les chrétiens, les brâhmos, etc., qui ne parlent que de péché, et qui considèrent le sens du péché comme l'essentiel de la religion. Pour elles, l'adorateur idéal est celui qui prie : « O mon Dieu, je suis un pécheur, daigne pardonner mes péchés! » Elles oublient que le sens du péché n'indique que l'échelon le plus bas de la spiritualité. L'idéal le plus haut, le stade le plus élevé dans la spiritualité, c'est d'aimer Dieu comme notre Père ou notre Mère. »


Râmakrishna Paramahamsa : mystique bengalî, enseignant de l'Advaita Vedanta.

C'est un texte intéressant,
Cela dit, je pense que la lucidité sur notre condition de pécheur peut nous conduire à l'humilité, l'obéissance, et par la même à l'Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Dim 30 Mai 2010 - 22:07

;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le péché en pensée ?   Dim 30 Mai 2010 - 22:10

Psyactif,cette vision est déjà élevée,oui,mais quand j'étais dans ma période la plus mystique,ne serait-ce qu'avoir ce regard sur les autres m'eut été signe de mon infirmité réitérée.

Le péché est peu de chose souvent,à peine sensible,leger comme une plume.
Seul le saint s'en rend compte mieux que tous et se comprend encore loin du but.

Car dans la pensée émergent tant de choses....!

________________________

Tout renfermer sous le péché est une erreur,puisqu'est annoncé la joie du salut.
Et la nouvelle vie!
Revenir en haut Aller en bas
 
Le péché en pensée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !
» une pensée pour ma maman
» La vraie pensée du pape sur le préservatif.
» Huit pensées d'un grand etre: Kalou Rinpoche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: