DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la libération anticipée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 11:28

Bonjour,



Le propre d'un humain est de vivre.

Pour vivre, il faut naître.

Pour naître, nous devons passer par l'étape gestation.

Avant la naissance, ce n'est pas encore un humain. C'est un foétus. Après la mort, ce n'est plus un humain. C'est un cadavre.

Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.



La nature de matière se protège contre la non conformité par la souffrance et la mort. Pas de souffrance morale pour une libération anticipée. Elle n'est donc pas contre nature matérielle.



Le foétus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.

Le foétus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses envies et de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

S'il y a naissance, il y a vie, il y a humain.

S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas vie. Il y a gestation. Il y a foétus.

Un humain est un être vivant parce qu'il est né.

Un foétus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né. C'est un organe faisant partie intégrante de la mère. Un organe éphémère avec un ADN différent. Elle en dispose à sa guise selon ses instincts et ses dispositions.

Un foétus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.



Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
Tadea



Féminin Messages : 54
Inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 17:38

Je n'ai pas tout compris.
Je ne si spas c que signifie le mot métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 18:11

Moi non plus j'ai pas tout compris... Confused

Mais je crois avoir compris une chose :
Claude De Bortoli a écrit:
Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.
[...]
Le foétus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.
Donc tant que le bébé dans le ventre de sa mère n'est pas né on peut procéder à :
Claude De Bortoli a écrit:
Une libération anticipée [parce que ce] n'est pas un infanticide.
libération anticipée : autrement dit un avortement et quelque soit l'âge du bébé (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 )...

Drôle de conception du foetus humain et de l'infanticide ! What a Face

A noter :
Claude de Bortoli sévit sur plusieurs sites et forums.
Ses théories, même s'il cherche à noyer le poisson, ont été développées par L. Ron. Hubbard, fondateur de la secte de scientologie.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 19:59

Ca a tout l'air d'une démonstration arithmétique pour justifier l'avortement en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 20:01

Juges 13:5 cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère

La naissance...ce sont nos mots!

Psaume 71:6 Dès le ventre de ma mère je m’appuie sur toi; C’est toi qui m’as fait sortir du sein maternel;
Traduction King James: J’ai été soutenu par toi dès l’utérus ; tu es celui qui m’as tiré des entrailles de ma mère

Job 3:3 Périsse le jour où je suis né, Et la nuit qui dit: Un enfant mâle est conçu! (enfant mâle déjà à peine conçu et non né comme nous disons....)

Mat 1:20 (...) l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit

_______________

Oui Claude parle de l'avortement

Il dit que si on brûle la graine,détruit le germe ce n'est pas le légume:quelle salade!!!!

Zacharie 6:12 Tu lui diras: Ainsi parle l’Eternel des armées: Voici, un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu, et bâtira le temple de l’Eternel.

Marc 4: 26 Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre;
27 qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 21:33

ne vous laissez pas avoir!!! ce personnage sevit sur un tas de forum avec sa metamatiere...

http://www.google.fr/webhp?ie=UTF-8&oe=UTF-8&hl=fr&meta=#hl=fr&source=hp&q=claude+de+bortoli+secte&aq=1&aqi=g2&aql=&oq=Claude+De+Bortoli&gs_rfai=&fp=4b18acb2842e8042
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 23:42

Pas besoin de faire de démonstration savante pour appeler un chat un chat ! Un enfant dans le sein maternel EST un être humain, point !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 19 Mai 2010, 23:46

Claude De Bortoli a écrit:
...

Un foétus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

...

Je ne crois pas que ce soit l'avis des chercheurs qui maintiennent en vie des foetus dans des uterus artificiels , pour toutes sortes d'expériences ( par ailleurs condamnées par le magistère ) , puis les suppriment . Quelle que soit leur insensibilité , ces chercheurs savent qu'ils suppriment une vie .
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 00:13

Petite metaphore....:

Nous sommes les élus frères illuminés et sommes nés à la Vie Eternelle.
Vous ètes des Dieux

Les hommes vivent dans le péché,l'ignorance,l'impiété,ce sont les trois piliers de la mort.
Nul n'est purs.Tous sont morts

Si pour votre oeuvre,en sauver un ou une à votre goût vous devez en tuer 10.000 ne vous souciez pas,ils ne sont qu'en germination et ne sont pas encore nés à la Vie,ils ne sont pas des éternels....

Jésus lui-même disait:laissez les morts enterrer les morts.

Ephésiens 1:18 et qu’il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel

2 Corinthiens 5:14 Car l’amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que, si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts

Allons Bienheureux allons boire une coupe à la taverne Bortoli
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 00:20

Il court il court le furet ...

Le furet est déjà passé chez nous par ici et est repassé par
Revenir en haut Aller en bas
Tadea



Féminin Messages : 54
Inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 01:10

Je comprends mieux!
Merci pour ces éclaircissements.

Je me doutais un peu que cette personne n'était pas très "catholique" .........
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 10:44

Tadea a écrit:
Je n'ai pas tout compris.
Je ne si spas c que signifie le mot métamatière.
Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 10:46

Citation :
Mais je crois avoir compris une chose :
Claude De Bortoli a écrit:
Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.
[...]
Le foétus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.
Donc tant que le bébé dans le ventre de sa mère n'est pas né on peut procéder à :
Claude De Bortoli a écrit:
Une libération anticipée [parce que ce] n'est pas un infanticide.
libération anticipée : autrement dit un avortement et quelque soit l'âge du bébé (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 )...

Drôle de conception du foetus humain et de l'infanticide ! What a Face

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.



Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 10:48

caesor a écrit:
ne vous laissez pas avoir!!! ce personnage sevit sur un tas de forum avec sa metamatiere...

http://www.google.fr/webhp?ie=UTF-8&oe=UTF-8&hl=fr&meta=#hl=fr&source=hp&q=claude+de+bortoli+secte&aq=1&aqi=g2&aql=&oq=Claude+De+Bortoli&gs_rfai=&fp=4b18acb2842e8042
Enlèves le mot secte qui vient automatiquement quand tu tapes mon nom sur Google. Tu verras ma vraie nature.



Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou.

Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Je l'explique à mes contemporains.

J'ai puisé la découverte de la métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière, sans intermédiaire humain.

La nature de métamatière m'a fait la grâce de me donner un surplus d'intelligence pour que je découvre un pan supplémentaire de son environnement. A ma charge maintenant d'expliquer cette découverte à mes contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 10:52

Simon1976 a écrit:
Pas besoin de faire de démonstration savante pour appeler un chat un chat ! Un enfant dans le sein maternel EST un être humain, point !
Non. Pas encore humain. Etre un humain c'est être dans une phase comprise entre la naissance et la mort. Avant la naissance, c'est un foétus humain. Après la mort, c'est un cadavre humain.

Avant la naissance, le foétus fait partie du corps de la mère comme un organe. Il se libère de la mère à la naissance. C'est donc un organe éphémère.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 10:59

boudo a écrit:
Je ne crois pas que ce soit l'avis des chercheurs qui maintiennent en vie des foetus dans des uterus artificiels , pour toutes sortes d'expériences ( par ailleurs condamnées par le magistère ) , puis les suppriment . Quelle que soit leur insensibilité , ces chercheurs savent qu'ils suppriment une vie .
Tant que çà reste un foétus, pas de problème. Un foétus ne peut pas mourir puisse qu'il n'est pas encore né !

Mais si par malheur leur expérience produit une naissance suivie d'une mort, il y a un odieux crime d'un être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 11:14

Claude De Bortoli a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pas besoin de faire de démonstration savante pour appeler un chat un chat ! Un enfant dans le sein maternel EST un être humain, point !
Non. Pas encore humain. Etre un humain c'est être dans une phase comprise entre la naissance et la mort. Avant la naissance, c'est un foétus humain. Après la mort, c'est un cadavre humain.

Avant la naissance, le foétus fait partie du corps de la mère comme un organe. Il se libère de la mère à la naissance. C'est donc un organe éphémère.

Il n'y a pas grande intelligence pour dire qu'une vie est une vie.
Vous n'expliquez et démontrez rien avec votre métata, du mystère de la vie.
Regardez pour cela, ce qu'est devenu votre "organe éphémère".
Le foetus que nous avons été dans le ventre de notre mère a pris vie dès sa conception.
Votre libération anticipée fait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 13:08

Il a fumé un pétard et est parti dans l'astral qu'il appelle métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 14:07

Comme on définit l'homme par exemple par "homo habilis" et "homo sapiens","homo erectus"....un enfant qui vient de naitre c'est qu'un crustacé,car il n'a rien de tout ça et on peut le zigouiller....

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 14:32

Claude De Bortoli a écrit:

Je ne suis pas une secte et encore moins un gourou.

Je suis un chercheur en Croyance qui a découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Personnellement j'ai une petite idée de ce que vous êtes mais je ne veux pas choquer les âmes sensibles.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 16:04

Tadea a écrit:
Je comprends mieux!
Merci pour ces éclaircissements.

Je me doutais un peu que cette personne n'était pas très "catholique" .........
C'est clair que je suis catholique !! Ce sont mes études en Croyance. Je ne renie pas mes bases et mes acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 16:25

Claude De Bortoli a écrit:
Tadea a écrit:
Je comprends mieux!
Merci pour ces éclaircissements.

Je me doutais un peu que cette personne n'était pas très "catholique" .........
C'est clair que je suis catholique !! Ce sont mes études en Croyance. Je ne renie pas mes bases et mes acquis.

Vous êtes un hérétique aux propos criminels.
Et je suis poli.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 16:28

Comme partout où il passe, CdeB, nous démontre qu'il regarde par un seul bout de sa lorgnette .. .... Alternativement par le petit et le gros bout, jusqu'à ne plus voir ce qui est sous son nez :
Un être humain nait avant sa sortie du ventre de sa mère!
... Si naître signifie venir au monde, je me demande quel no man's land est un utérus féminin, dans la pensée des pro-avortement et autre CdeB

: mode profond soupir:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 17:27

Arc-en-Ciel a écrit:
Claude De Bortoli a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pas besoin de faire de démonstration savante pour appeler un chat un chat ! Un enfant dans le sein maternel EST un être humain, point !
Non. Pas encore humain. Etre un humain c'est être dans une phase comprise entre la naissance et la mort. Avant la naissance, c'est un foétus humain. Après la mort, c'est un cadavre humain.

Avant la naissance, le foétus fait partie du corps de la mère comme un organe. Il se libère de la mère à la naissance. C'est donc un organe éphémère.

Il n'y a pas grande intelligence pour dire qu'une vie est une vie.
Vous n'expliquez et démontrez rien avec votre métata, du mystère de la vie.
Regardez pour cela, ce qu'est devenu votre "organe éphémère".
Le foetus que nous avons été dans le ventre de notre mère a pris vie dès sa conception.
Votre libération anticipée fait froid dans le dos.

Je ne suis pas un grand spécialiste en biologie ou en génétique mais je sais qu'à la conception, on peut déjà déterminer le sexe, la couleur des yeux et de la peau du nouvel être. C'est ça qui me fait affirmer qu'un être humain est formé au moment de la conception. Le reste, à savoir quand devient-on un être humain, est de l'arbitraire qui conduit à l'élimination de nombreux êtres humains avant leur naissance.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 22:08

Claude De Bortoli a écrit:
boudo a écrit:
Je ne crois pas que ce soit l'avis des chercheurs qui maintiennent en vie des foetus dans des uterus artificiels , pour toutes sortes d'expériences ( par ailleurs condamnées par le magistère ) , puis les suppriment . Quelle que soit leur insensibilité , ces chercheurs savent qu'ils suppriment une vie .
Tant que çà reste un foétus, pas de problème. Un foétus ne peut pas mourir puisse qu'il n'est pas encore né !

Mais si par malheur leur expérience produit une naissance suivie d'une mort, il y a un odieux crime d'un être humain.

Je vais me forcer à vous répondre mais cela me coûte .
Des chercheurs ont sérieusement envisagé de faire naître un être humain développé en uterus artificiel au lieu du sein maternel . Les tentatives ont été stoppées , en partie à la suite de problèmes techniques et en partie à la suite des tollés que le projet provoquait .

S'ils avaient écouté le docteur Tomatis au lieu de le vilipender , ils auraient probablement su que les difficultés qu'ils rencontraient , tenaient à l'absence de voix maternelle filtrée à l'intérieur de l'uterus artificiel . Mais je bénis le ciel pour l'incompétence de ces chercheurs .
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 20 Mai 2010, 23:05

Ce n'est pas trop sûr

je ferai remarquer que Tomatis soigne des personnes nées mais non né au son dit-il,phoniquement.Je le sais,j'y suis allé!

La technique consiste à faire passer des sons de voix de musique etc....au travers d'une épaisseur d'eau de sorte que le son ainsi filtré phoniquement,ressemble selon lui au son entendu par l'enfant dans le ventre de la mère,il ne reste plus qu'à mettre les écouteurs et oh! miracle alors que l'enfant n'avait rien entendu dans le ventre de sa mer où circulaient tous les sonts de la vie courante,voici que venu au monde et adolescent ou adulte,qu'il entend et nait phoniquement!!!! et en conséquence voit ses problèmes psy disparaitre...

Selon toi s'ils avaient écouté Tomatis ils auraient eu plus de chance...

__________________

Bortoli:

La foi catholique n'est pas une croyance sauf pour ceux du dehors. Quelqu'un a dit qu'il était la vérité le chemin et la vie.On dit que l'on croit en Dieu,mieux dire est "nous croyons Dieu".
Alors tes études en Croyance....

Toi,qui dit vouloir exposer tes révélations et ouvre un premier chapitre sur l'innocence de l'acte d'avorter même après des mois de gestation,tu as donné toi-même la mesure grotesque de tes démarches.
Continue à poster ici,c'est autant de temps que tu ne passeras pas ailleurs...!

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 05:32

Enlui a écrit:
...

Selon toi s'ils avaient écouté Tomatis ils auraient eu plus de chance...


Ben oui . Dans ses livres , A. Tomatis suggérait que le foetus s'humanise par l'écoute intra-utérine de la voix de sa mère . [ J'en conclus que le niveau d'humanité de l'enfant à naître est en grande partie
fonction de la qualité de cette écoute intra-utérine , variable par suite de divers paramètres ou accidents . ] .
Sans voix humaine pendant le développement intra-utérin ( naturel ou artificiel ) , ce développement ne peut être qu'animal , pensé-je .
Jeanne d'Albret , la mère d'Henri IV , avait payé la meilleure chanteuse de France pour chanter devant son ventre .

Les apprentis-sorciers des uterus artificiels auraient sans doute dû communiquer avec leurs
" objets d'étude " , pour obtenir des résultats probants . Mais ils ne les considéraient que comme des objets d'étude ou des ébauches d' animaux .
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:41

Arc-en-Ciel a écrit:
Le foetus que nous avons été dans le ventre de notre mère a pris vie dès sa conception.

L'empreinte laissée par un humain dans la nature de nature est la suivante : Gestation, vie, dissipation, séparées par deux passages anti-retour : la naissance et la mort.

L'empreinte a commencé à la fécondation. Pas la vie. La vie, elle, a commencé à la naissance et finira à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:43

lion-des-bois a écrit:
Il a fumé un pétard et est parti dans l'astral qu'il appelle métamatière.
La métamatière est ce qui compose l'univers de métamatière.

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:45

Philippe Fabry a écrit:
Vous êtes un hérétique aux propos criminels. Et je suis poli.
J'ai découvert la métamatière. Je remets les mots au point.

Ce n'est plus "dogme". C'est : "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est : "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:48

cébé a écrit:
Un être humain nait avant sa sortie du ventre de sa mère!
... Si naître signifie venir au monde, je me demande quel no man's land est un utérus féminin, dans la pensée des pro-avortement et autre CdeB

: mode profond soupir:
Le foétus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un organe. C'est un organe éphémère. Le seul de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:56

Qui est ce "Claude De Bortoli", qu'est-ce que c'est que ses inepties qu'il prêche ?

et pourquoi les modérateurs laissent sous son nom l'indication :
"Religion : Catholique"
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 10:57

Citation :
Je ne suis pas un grand spécialiste en biologie ou en génétique mais je sais qu'à la conception, on peut déjà déterminer le sexe, la couleur des yeux et de la peau du nouvel être.
Et surement aussi le poids et la taille des poumon ou du coeur !!

Citation :
C'est ça qui me fait affirmer qu'un être humain est formé au moment de la conception.

La fécondation est le début de l'empreinte laissée par un humain dans la nature de matière.

Citation :
Le reste, à savoir quand devient-on un être humain,

Le propre d'un humain est de vivre. Nous avons l'appellation humain au premier cri, au premier souffle de notre vie. Nous perdons cette appellation à notre mort.

Citation :
est de l'arbitraire qui conduit à l'élimination de nombreux êtres humains avant leur naissance.
S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas de vie, il n'y a pas d'humain, il n'y a pas de mort, il n'y a pas crime.

Une libération anticipée sans naissance, c'est l'empreinte qui s'arrête avant la naissance. Ce n'est pas contre nature matérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:00

nilamitp a écrit:
Qui est ce "Claude De Bortoli", qu'est-ce que c'est que ses inepties qu'il prêche ?

et pourquoi les modérateurs laissent sous son nom l'indication :
"Religion : Catholique"

bah : c'est notre Michel Onfray à nous !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:01

Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
Je ne suis pas un grand spécialiste en biologie ou en génétique mais je sais qu'à la conception, on peut déjà déterminer le sexe, la couleur des yeux et de la peau du nouvel être.
Et surement aussi le poids et la taille des poumon ou du coeur !!

Citation :
C'est ça qui me fait affirmer qu'un être humain est formé au moment de la conception.

La fécondation est le début de l'empreinte laissée par un humain dans la nature de matière.

Citation :
Le reste, à savoir quand devient-on un être humain,

Le propre d'un humain est de vivre. Nous avons l'appellation humain au premier cri, au premier souffle de notre vie. Nous perdons cette appellation à notre mort.

Citation :
est de l'arbitraire qui conduit à l'élimination de nombreux êtres humains avant leur naissance.
S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas de vie, il n'y a pas d'humain, il n'y a pas de mort, il n'y a pas crime.

Une libération anticipée sans naissance, c'est l'empreinte qui s'arrête avant la naissance. Ce n'est pas contre nature matérielle.

Nous savons lire, ce n'est pas la peine de vous répétez !
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:01

Citation :
S'ils avaient écouté le docteur Tomatis au lieu de le vilipender , ils auraient probablement su que les difficultés qu'ils rencontraient , tenaient à l'absence de voix maternelle filtrée à l'intérieur de l'uterus artificiel . Mais je bénis le ciel pour l'incompétence de ces chercheurs .
Le coeur aussi réagit aux sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:05

nilamitp a écrit:
Qui est ce "Claude De Bortoli", qu'est-ce que c'est que ses inepties qu'il prêche ?

et pourquoi les modérateurs laissent sous son nom l'indication :
"Religion : Catholique"
Je suis de formation catholique. Je ne renie pas mes bases.

Est ce qu'un chercheur en Science renie ce qu'il a appris étudiant ? Non ! Moi non plus !!!

Je ne renie pas mes bases catholiques.

Les catholiques vont t-ils me bannir ?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:14

Aujourd'hui à 10 h43 Bortoli nous a servi le même texte qu'hier à Hier à 10:44...sur sa metamatière:il a évolué grâce à nous d'une minute

_____________

Boudo,tu n'as pas tort,ils auraient pu essayer.Sauf que les sons n'eurent pas été ceux de l'organisme de la mêre,sa voix,les voix alentours d'elle ainsi que les sons....encore moins les sentiments,les transformations organiques,tension,hormones,stress,dopamine ou son contraire etc....que le corps de la mère produit au fil de la gestation.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 11:25

Claude De Bortoli a écrit:
S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas de vie, il n'y a pas d'humain, il n'y a pas de mort, il n'y a pas crime.

Une libération anticipée sans naissance, c'est l'empreinte qui s'arrête avant la naissance. Ce n'est pas contre nature matérielle.
ça c'est votre "théorie" à la docteur Mengele.

Claude De Bortoli a écrit:
Je ne renie pas mes bases catholiques.
Alors que pensez-vous de ceci ?
"36 Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.
37 Car rien n’est impossible à Dieu.
38 Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta.
39 Dans ce même temps, Marie se leva, et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.
40 Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth.
41 Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.
" (Saint Luc chapitre 1 )

Un bébé qui bouge dans le sein de sa mère à 6 mois et même bien avant, toutes les mères et tous les pères le constatent depuis des siècles, n'est pas "humain" d'après vous, c'est une grosse bébête !

Avez-vous des enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 12:18

Claude De Bortoli a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Vous êtes un hérétique aux propos criminels. Et je suis poli.
J'ai découvert la métamatière. Je remets les mots au point.

Ce n'est plus "dogme". C'est : "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est : "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière.

Par contre, y a pas à dire : "crétin prétentieux" a un sens constant et manifeste.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 13:59

Jeb citer la suite est utile .Luc 1:42 Elle s’écria d’une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. 43 Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi? 44 Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon sein. Very Happy

J'aime bien 43 Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi? Jésus est à peine venu qu'il est déjà Seigneur....

Alors,faiseur d'ange,....catholique dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 17:32

Claude De Bortoli a écrit:
cébé a écrit:
Un être humain nait avant sa sortie du ventre de sa mère!
... Si naître signifie venir au monde, je me demande quel no man's land est un utérus féminin, dans la pensée des pro-avortement et autre CdeB

: mode profond soupir:
Le foétus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un organe. C'est un organe éphémère. Le seul de ce genre.

Beau prétexte pour justifier l'avortement (ça ressemble à: "la femme fait ce qu'elle veut de son corps") !

Citation :
Dès que l’ovule est fécondée, se trouve inaugurée une vie qui n’est celle ni du père ni de la mère, mais d’un nouvel être humain qui se développe pour lui-même.

http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19741118_declaration-abortion_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 21 Mai 2010, 18:20

Claude De Bortoli a écrit:
cébé a écrit:
Un être humain nait avant sa sortie du ventre de sa mère!
... Si naître signifie venir au monde, je me demande quel no man's land est un utérus féminin, dans la pensée des pro-avortement et autre CdeB

: mode profond soupir:
Le foétus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un organe. C'est un organe éphémère. Le seul de ce genre.

... si ce n'était pas si pathétique j'en rirais!

Claude, que fais-tu de la part paternelle de ce foetus .... ça fait aussi partie du corps de la mère?

Moche comme stérilisation, castration et autre dévirilisation de nos conjoints et pères !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 07:08

Claude De Bortoli a écrit:
...
S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas de vie, il n'y a pas d'humain, il n'y a pas de mort, il n'y a pas crime.

Une libération anticipée sans naissance, c'est l'empreinte qui s'arrête avant la naissance. Ce n'est pas contre nature matérielle.

Difficile à déglutir mais ces affirmations apparemment absurdes ont au moins le mérite d'obliger à creuser les évidences , ce qui est le propre de la recherche scientifique .

Cher CDB , comment expliquez-vous les vomissements des débuts de grossesse ?
A. Tomatis avait une hypothèse explicative relativement simple : l'intrusion d'un " corps étranger " , dont la survie et le développement vous sont imposés , provoque à ses débuts un trouble psychologique et une réorganisation interne . Toutes proportions gardées , je peux comparer cette idée à un événement survenu dans notre maison : un chat errant , vieillissant ,
s'est imposé à notre adoption , ce qui a provoqué au début , des pertubations de la vie domestique : il a conquis d'abord mon épouse ( à ma grande horreur ) , puis moi et il est en train de conquérir notre vieille chatte ( après 2 ans et des bagarres homériques ) . Bref , aucun des trois ne pourrait plus se passer de ce chat .
Je crois maintenant pouvoir mieux comprendre les perturbations subies par certaines mères
au début de la grossesse .
Considérez-vous toujours l'enfant à naître comme un organe temporaire de la mère et si oui , comment expliquez-vous les troubles du début de la grossesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 10:14

Citation :
Un bébé qui bouge dans le sein de sa mère à 6 mois et même bien avant, toutes les mères et tous les pères le constatent depuis des siècles, n'est pas "humain" d'après vous, c'est une grosse bébête !
C'est un foétus humain. Il n'a pas encore l'appellation humain. L'appellation humain commence à la naissance et finit à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 10:17

"
Citation :
]color=darkblue]36 Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.
37 Car rien n’est impossible à Dieu.
38 Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta.
39 Dans ce même temps, Marie se leva, et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.
40 Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth.
41 Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.[/color]" (Saint Luc chapitre 1 )
Ce sont mes bases en Croyance. Je les respecte. Je ne les renie pas. J'ai évolué en Croyance. J'ai découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 10:27

Citation :
Beau prétexte pour justifier l'avortement (ça ressemble à: "la femme fait ce qu'elle veut de son corps") !
Oui. C'est son corps. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses disponibilités et de ses instincts.

Citation :
Dès que l’ovule est fécondée, se trouve inaugurée une vie qui n’est celle ni du père ni de la mère, mais d’un nouvel être humain qui se développe pour lui-même.
Une nouvelle empreinte. Pas une nouvelle vie !! Une nouvelle vie, c'est à la naissance quelle commence et se développe par et pour elle même.

En gestation, le foétus fait partie intégrante du corps de mère. Il est totalement dépédant du corps gestateur. Libéré trop tôt, ce n'est une masse de chair inerte comme un poumon ou un coeur que l'on a extraie. C'est un organe éphémère d'où son ADN différent des parents.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 10:42

Citation :
Cher CDB , comment expliquez-vous les vomissements des débuts de grossesse ?
La "venue" d'un organe éphémère n'est pas sans conséquence pour le corps de la mère.


Citation :
A. Tomatis avait une hypothèse explicative relativement simple : l'intrusion d'un " corps étranger " , dont la survie et le développement vous sont imposés , provoque à ses débuts un trouble psychologique et une réorganisation interne .
Exact !
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Messages : 37
Inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 10:46

Citation :
Claude, que fais-tu de la part paternelle de ce foetus .... ça fait aussi partie du corps de la mère?
Le père ne peut que "chanter" comme un merle pour stimuler les instinct maternels de sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 22 Mai 2010, 14:33

Citation :
Le foétus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un organe. C'est un organe éphémère. Le seul de ce genre.

Je ne suis vraiment pas certaine que même un scientifique soit d'accord avec cette affirmation...

Citation :
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".

Wow ( 8) )!

P.s Tu devrais vérifier tes bases catholique... Un être humain ne cesse pas d'être un être humain après sa mort etc...
Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la libération anticipée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» la nature de métamatière et la libération anticipée
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: