DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Lun 03 Mai 2010, 23:03

Pour ceux, en particulier les musulmans, qui ne reconnaissent pas la divinité du Christ.

http://www.gloria.tv/?media=3005
Revenir en haut Aller en bas
la reponse



Messages : 467
Inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Lun 03 Mai 2010, 23:42

Nous pensons que notre seigneur Jésus est effectivement né de façon miraculeuse sur l'ordre de Dieu, tout comme Adam, à qui Dieu avait insufflé la vie sans qu'il n'ait eu de père. Dieu a dit :

« Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit : « Sois» ; et il fut. » (Coran, 3:59

Ni Mohammed que le salut soit sur lui ni Jésus que bénie soit sa mère ne vinrent pour apporter des changements à la doctrine de base selon laquelle on ne doit croire et adorer qu'un seul Dieu, doctrine qui fut prêchée par tous les prophètes avant eux ; ils vinrent plutôt pour la confirmer et la renouveler.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 07:55

Nous croyons que le Dieu unique a une vie éternelle, intime de Puissance (le Père), de Lumière (= Connaissance de lui-même = le Fils) et d'Amour (le Saint Esprit).

Et nous croyons que c'est sa Connaissance (son Fils) qui s'est fait homme (sans perdre sa ,nature divine mais en unissant son être à une nature humaine complète) et est venu nous expliquer sa bonne nouvelle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 13:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Et nous croyons que c'est sa Connaissance (son Fils) qui s'est fait homme (sans perdre sa ,nature divine mais en unissant son être à une nature humaine complète) et est venu nous expliquer sa bonne nouvelle.

"qui s'est fait homme sans perdre sa nature divine"

C'est là que la divergence naît avec les musulmans : Jésus n'a rien de divin. Jésus est l'Incarnation de la Parole. Il est la Parole. Jésus est seulement Homme, totalement habité par Dieu. Il n'a pas une nature divine.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 13:24

Psychoactif a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Et nous croyons que c'est sa Connaissance (son Fils) qui s'est fait homme (sans perdre sa ,nature divine mais en unissant son être à une nature humaine complète) et est venu nous expliquer sa bonne nouvelle.

"qui s'est fait homme sans perdre sa nature divine"

C'est là que la divergence naît avec les musulmans : Jésus n'a rien de divin. Jésus est l'Incarnation de la Parole. Il est la Parole. Il n'a pas une nature divine.
Allez jusqu'au bout de votre raisonnement !

Si la Parole, le Verbe, est de Dieu c'est que la Parole est Elle-même de nature divine.
Comment en s'incarnant le Verbe, la Parole perdrait sa nature divine ?
Dieu n'est-il pas omnipotent ? Attribut reconnu par les musulmans eux-même !

Si la Parole perdait sa nature divine elle ne serait plus de Dieu, tout comme l'Esprit-Saint qui procède du Père et du Verbe.

Si vous ne croyez pas que le Verbe, la Parole est de nature divine alors vous emputer Dieu dans son Être-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 13:39

Jeb a écrit:
Allez jusqu'au bout de votre raisonnement !

Si la Parole, le Verbe, est de Dieu c'est que la Parole est Elle-même de nature divine.
Comment en s'incarnant le Verbe, la Parole perdrait sa nature divine ?
Dieu n'est-il pas omnipotent ? Attribut reconnu par les musulmans eux-même !

Si la Parole perdait sa nature divine elle ne serait plus de Dieu, tout comme l'Esprit-Saint qui procède du Père et du Verbe.

Si vous ne croyez pas que le Verbe, la Parole est de nature divine alors vous emputer Dieu dans son Être-même.

Ce qui est incompréhensible, cher Jeb, c'est comment les chrétiens peuvent adhérer à cette doctrine de la divinisation de la chair, la divinisation du corps : "Jésus est notre Dieu".

Le miracle vient de Dieu, non de l'homme.... Jésus ressuscité ; Jésus qui rend la vue à un aveugle-né, qui ressuscite les morts etc. ne signifie pas qu'il est Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 13:59

Psychoactif a écrit:
Jeb a écrit:
Allez jusqu'au bout de votre raisonnement !

Si la Parole, le Verbe, est de Dieu c'est que la Parole est Elle-même de nature divine.
Comment en s'incarnant le Verbe, la Parole perdrait sa nature divine ?
Dieu n'est-il pas omnipotent ? Attribut reconnu par les musulmans eux-même !

Si la Parole perdait sa nature divine elle ne serait plus de Dieu, tout comme l'Esprit-Saint qui procède du Père et du Verbe.

Si vous ne croyez pas que le Verbe, la Parole est de nature divine alors vous emputer Dieu dans son Être-même.

Ce qui est incompréhensible, cher Jeb, c'est comment les chrétiens peuvent adhérer à cette doctrine de la divinisation de la chair, la divinisation du corps : "Jésus est notre Dieu".

C'est la où vous ne saisissez pas ce qu'est l'hypostase mon cher Psychoactif.
Il n'y a pas divinisation de la chair ni du corps.
La nature divine de Jésus n'est pas "fondue" dans sa nature humaine.
Ses deux natures, divine et humaine, cohabitent, ce qui se traduit par le terme théologique de consubstantiel.
Encore une fois c'est un Mystère de l'Être de Dieu auquel on ne peut adhérer que par la Foi, don "gratuit" de Dieu.



Le miracle vient de Dieu, non de l'homme.... Jésus ressuscité ; Jésus qui rend la vue à un aveugle-né, qui ressuscite les morts etc. ne signifie pas qu'il est Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 14:06

Jeb a écrit:
C'est la où vous ne saisissez pas ce qu'est l'hypostase mon cher Psychoactif.
Il n'y a pas divinisation de la chair ni du corps.
La nature divine de Jésus n'est pas "fondue" dans sa nature humaine.
Ses deux natures, divine et humaine, cohabitent, ce qui se traduit par le terme théologique de consubstantiel.
Encore une fois c'est un Mystère de l'Être de Dieu auquel on ne peut adhérer que par la Foi, don gratuit de Dieu.

"Ses deux natures, divine et humaine, cohabitent, ce qui se traduit par le terme théologique de consubstantiel."

Merci de votre érudition, cher Jeb. Personne, jusqu'à présent (à ma connaissance du moins) ne l'a expliqué aussi clairement que vous. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 14:17

Psychoactif a écrit:
Jeb a écrit:
C'est la où vous ne saisissez pas ce qu'est l'hypostase mon cher Psychoactif.
Il n'y a pas divinisation de la chair ni du corps.
La nature divine de Jésus n'est pas "fondue" dans sa nature humaine.
Ses deux natures, divine et humaine, cohabitent, ce qui se traduit par le terme théologique de consubstantiel.
Encore une fois c'est un Mystère de l'Être de Dieu auquel on ne peut adhérer que par la Foi, don gratuit de Dieu.

"Ses deux natures, divine et humaine, cohabitent, ce qui se traduit par le terme théologique de consubstantiel."

Merci de votre érudition, cher Jeb. Personne, jusqu'à présent (à ma connaissance du moins) ne l'a expliqué aussi clairement que vous. Thumright
Merci à vous cher Psychoactif de chercher à comprendre dans un dialogue serein Thumright , c'est tellement reposant et enrichissant pour moi aussi ! Very Happy

P.S. : Je n'ai aucune érudition en théologie, j'ai simplement la grâce imméritée du don de la Foi catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 14:22

Citation :
Je n'ai aucune érudition en théologie, j'ai simplement la grâce imméritée du don de la Foi catholique.

Vous avez un talent d'enseignant. C'est précis et clair. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Sam 08 Mai 2010, 15:31

Et c'est un régal et un enseignement de vous lire tous les deux. Merci fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 19:21

Une fois mort et ressuscité que devient cette union de la nature divine et humaine dans le Fils
La trinité réunie se retrouve avec une "tranche" d'humanité ?

Désolé ma formulation est pas très orthodoxe mais c'est quelque chose que j'ai du mal à concevoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 20:36

Citation :
Qui est Jésus ?

Vous n'allez pas me faire croire que vous allez répondre à la question fondamentale de l'humanité !?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 20:59

PaxetBonum a écrit:
Une fois mort et ressuscité que devient cette union de la nature divine et humaine dans le Fils
La trinité réunie se retrouve avec une "tranche" d'humanité ?

Désolé ma formulation est pas très orthodoxe mais c'est quelque chose que j'ai du mal à concevoir

Eternellement, le Verbe a une nature humaine sainte qui fait partie de son Être et qui est sa personne !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 21:28

En Dieu qui est trine et un il y a donc la nature humaine désormais ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 21:29

C'est la nature humaine du Verbe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
PaxetBonum



Masculin Messages : 426
Inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 21:35

J'ai vraiment du mal à concevoir cela
Comment doit-on l'entendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Jeu 17 Juin 2010, 21:51

C'est une union dans l'être, pour ne former qu'une seule personne.

D'abord, vous devez savoir que le Verbe n'est autre que la contemplation éternelle et parfaite que Dieu a de lui-même. Etant parfaite, le Verbe qui en sort est identique et semblable à Dieu.

C'est ce Verbe, connaissance de Dieu, qui a décidé de s'unir une nature humaine complète pour venir nous parler sur terre.

Et cette union est définitive.

Cependant, actuellement, nous ne connaissons Dieu qu'en contemplant les actes de l'humanité du Verbe.

Dans le paradis, ce sera l'inverse : c'est en voyant la divinité que nous comprendrons l'humanité du Verbe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation   Ven 18 Juin 2010, 10:17

PaxetBonum a écrit:
En Dieu qui est trine et un il y a donc la nature humaine désormais ?
11ème " concile de Tolède, commencé le 7 novembre 675

(39) Dans cette conception admirable, la Sagesse, s'étant bâti une demeure, " le Verbe s'est fait chair et il a habité, parmi nous " Jn 1,14. Cependant, ce Verbe ne s'est pas transformé ni changé dans la chair, en sorte que celui qui voulait être homme cessât d'être Dieu ; mais " Le Verbe s'est fait chair de telle sorte qu'il y a en lui non seulement le Verbe dde Dieu et la chair de l'homme, mais encore une âme humaine raisonnable et que tout est appelé Dieu à cause de Dieu et homme à cause de l'homme.

(40) Dans le Fils de Dieu, nous croyons qu'il y a deux natures, celle de la divinité et celle de l'humanité, que l'unique personne du Christ a unies en lui de telle sorte qu'il est impossible de jamais séparer la divinité de l'humanité et l'humanité de la divinité.

(41) Dès lors, le Christ est Dieu parfait et homme parfait dans l'unité d'une seule personne ; néanmoins, en disant qu'il y a deux natures dans le Fils nous ne faisons pas qu'il y ait deux personnes en lui, de peur qu'à la Trinité - ce qu'à Dieu ne plaise ! - ne vienne s'ajouter une quaternité.

(42) Car Dieu le Verbe n'a pas pris la personne de l'homme, mais sa nature, et dans la personne éternelle de la divinité, il a pris la substance temporelle de la chair.
Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Jésus ? Définition dogmatique de l'Incarnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition et rôle du Héraut
» Définition Espece invasive
» Définition
» Le Zen, courte définition
» Définition syllabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: