DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 01:35

j'ai entendu dire dans un autre forum que parfois Dieu par un ange bon, envoie une maladie ou une autre épreuve difficile à surmonter parfois à une personne... est ce vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 07:42

denis a écrit:
j'ai entendu dire dans un autre forum que parfois Dieu par un ange bon, envoie une maladie ou une autre épreuve difficile à surmonter parfois à une personne... est ce vrai?

C'est vrai : car Dieu ne vise ultimement que le salut éternel de notre âme.

La croix vient donc d'abord de Dieu (même s'il passe par des causes seconde qu'il laisse faire). Elle vise à détruire notre orgueil, à augmenter notre soif d'un salut.

Et, si nous sommes chrétien, elle nous permet d'acquérir un coeur totalement semblable au Christ :

Citation :
Hébreux 5, 7 C'est lui qui, aux jours de sa chair, ayant présenté, avec une violente clameur et des larmes, des implorations et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé en raison de sa piété,
Hébreux 5, 8 tout Fils qu'il était, apprit, de ce qu'il souffrit, l'obéissance ;
Hébreux 5, 9 après avoir été rendu parfait, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent principe de salut éternel,
Hébreux 5, 10 puisqu'il est salué par Dieu du titre de grand prêtre selon l'ordre de Melchisédech.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
HARY



Messages : 59
Inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 10:39

Est ce que essayer de se sortir d'une épreuve angélique ou se soulager de la croix donnée est une désobéissance à Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 11:56

Oui ! De notre côté, il faut essayer d'être heureux (par des moyens honnêtes bien sûr). Mais Dieu connaît mieux le bien de notre âme que nous. Parfois, on n'arrive pas à se sortit d'une épreuve, comme un oiseau pris au piège par l'oiseleur, dit un psaume.

Ce qu'il faut garder en tête, c'est que Dieu ne fait rien que pour notre salut éternel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 12:24

L'histoire de l'ânesse de Balaam pourrais répondre efficacement à ta question.

Citation :
Le départ de Balaam provoqua la colère de Dieu. Tandis que Balaam cheminait, monté sur son ânesse et accompagné de deux serviteurs, l'ange du Seigneur alla se placer sur la route pour lui barrer le passage. 23 L'ânesse vit l'ange debout au milieu de la route, tenant à la main son épée dégainée ; elle s'en écarta et passa à travers champs. Balaam la battit pour la ramener sur le chemin. 24 L'ange alla se poster plus loin dans un chemin encaissé, qui traversait des vignes entre deux murs. 25 L'ânesse le vit, elle se serra contre le mur et y meurtrit le pied de Balaam. Celui-ci se remit à la battre. 26 Une fois encore l'ange les devança ; il se posta dans un endroit si resserré qu'il n'y avait moyen de passer ni à sa droite ni à sa gauche. 27 Lorsque l'ânesse le vit, elle se coucha sous son maître. Balaam se mit en colère et la roua de coups de bâton.
28 Alors le Seigneur donna à l'ânesse la possibilité de parler, et elle dit à Balaam : « Que t'ai-je fait, pour que tu me battes à trois reprises ? » — 29 « Tu t'es moquée de moi ! lui répondit-il. Si j'avais une épée sur moi, je t'aurais déjà tuée ! » — 30 « Pourtant je suis ton ânesse, celle que tu as toujours montée ! reprit-elle. Ai-je l'habitude de me comporter ainsi avec toi ? » — « Non ! » reconnut-il.
31 À cet instant, le Seigneur ouvrit les yeux de Balaam, et celui-ci aperçut l'ange debout au milieu de la route, tenant à la main son épée dégainée. Aussitôt il se jeta le visage contre terre. 32 L'ange lui demanda : « Pourquoi as-tu battu ton ânesse à trois reprises ? Je suis venu pour te barrer le passage, car je pense que ce voyage te mène à ta perte. 33 L'ânesse m'a vu, et à trois reprises elle s'est écartée de moi. Si elle ne l'avait pas fait, je t'aurais tué, mais elle, je l'aurais laissée en vie. » 34 Balaam dit à l'ange : « J'ai commis une faute ! J'ignorais que tu te tenais devant moi sur la route. Mais maintenant, si ce voyage te déplaît, je suis prêt à rentrer chez moi. » — 35 « Non ! répondit l'ange. Accompagne ces gens. Mais tu prononceras uniquement les paroles que je t'indiquerai. » Alors Balaam continua la route avec les envoyés de Balac.
La volontée divine est comme l'ânesse, elle sait des choses que nous ignorons et elle nous guides sur des chemins de salut, même s'ils ne sont pas toujours confortables, pour nous éviter des démons comme l'orgueuil, la convoitise, etc.
D'ailleurs, comme Jésus disait à Pierre:
Citation :
En vérité, en vérité je te le dis: quand tu étais jeune, tu nouais toi-même ta ceinture et tu allais où tu voulais; lorsque tu aura vielli, tu étendras les mains, et c’est un autre qui nouera ta ceinture et qui te mènera où tu ne voudrais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 13:16

C'est une belle analogie.

Donc je résume ma réponse à cette question :

Il ne nous est pas demandé d'aimer l'épreuve et nous pouvons la fuir et prier Dieu de l'éloigner.

Cependant, on ne doit pas la fuir par n'importe quelle méthode (par le péché mortel comme la trahison d'un proche, divorce, avortement, suicide).

Dieu, en ce qui le concerne, s'il estime que cette épreuve est nécessaire à notre âme, fera ce qu'il juge nécessaire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 18:32

Quoi penser de certaines personnes qui guérissent d'autres personnes au nom de jésus, qui vont à l'église mais pensent que l'église:
- cache une partie de la vie de jésus (12 ans et 33 ans).
- à travers les moines copistes, l'évangile a cumulé certaines erreurs de traduction.
Le livre "le secret du golgotha" de flavius josephe est un bon exemple d'après un ami.

Personnellement je ne sais pas ce que flavius joseph (théologien) est devenu pour l'église même si je sais que google est mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 03 Mai 2010, 21:35

Flavius Josephe est un historien Juif du premier siècle. Il n'était pas chrétien...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 07 Mai 2012, 15:05

HARY a écrit:
Est ce que essayer de se sortir d'une épreuve angélique ou se soulager de la croix donnée est une désobéissance à Dieu ?

Bonjour HARY,
Je crois que se soulager de la croix donnée (?) est une faiblesse de notre âme, donc c'est plus pardonné par Dieu.
Si on peut surmonter cette faiblesse dans notre coeur ici bas, mais on le fait pas, là ça pardonne moins ^^

... La logique du coeur ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Lun 07 Mai 2012, 15:11

"Mon Père, s'il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux." (Matthieu 26, 39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Quand Dieu envoie des épreuves ,pouvons-nous les fuir ?   Lun 07 Mai 2012, 15:35

sunny Il m'est arrivé de me trouver en compagnie de l'Ange Gardien mais jamais il ne m'a fait du mal. L'Ange dans toute sa lumière d'Amour magnifique me disait dans mon âme de regarder. Alors je regardais et une fois j'ai subit l'attaque d'entités négatives afin que j'apprenne à reconnaître la désagréabilité douloureuse qui en découle. Je voyais par exemple des démons sortir d'un enfant et de sa mère qui en sortaient. Je subissait les attaques de ces démons lucifériens dans mon âme puis tout s'est arrêté. Une autre fois mon Ange gardien m'a montré dans quel état se trouvait mon âme. Et je dois le dire j'en ai détourné le regard tellement cela était laid. Impossible pour moi d'en détourner le regard.Cela se présentait toujours à mon regard. Voilà deux exemples que mon Ange gardien m' a fait vivre parmi d'autres pour l'Enseignement. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 00:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui ! De notre côté, il faut essayer d'être heureux (par des moyens honnêtes bien sûr). Mais Dieu connaît mieux le bien de notre âme que nous. Parfois, on n'arrive pas à se sortit d'une épreuve, comme un oiseau pris au piège par l'oiseleur, dit un psaume.

Ce qu'il faut garder en tête, c'est que Dieu ne fait rien que pour notre salut éternel.

et citation de Simond1976

"Mon Père, s'il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux." (Matthieu 26, 39)

Bonjour je répond en bleu a vos remarque,

si Jésus a eu a souffrir ce n'est que pour notre Salut et en tant que Messie qui a porté Notre déchéance et mort sur la Croix ! Jamais Notre Pére ne fait souffrir Jésus en dehors de Porter le poids du pécher !

et Jésus a bien dit après toutes ses guérisons et autres manifestations miraculeuses ou de compassion, " J'ai fais les œuvres qui rendent témoignages au Père !"
quand Jésus guérissait un malade ou chassait un démon IL a toujours dit que c'était l’œuvre du démon et les conséquences du péché, d'ailleurs quand les apôtres Lui demandent si un enfant malade cela vient de Dieu ou du péché des parents Jésus guérit illico l'enfant et dit que cela permet de rendre Gloire au Père Divin !
donc quand vous dites que des épreuves ou maladies sont de Dieu vous contredite Jésus tant par Son enseignement que par Sa Vie Annoncé et écrite par les 12 Apôtres , et même Paul a dit que Dieu ne mettait personne a l'épreuve que c’est nous même qui le faisions ! Notre Père ne tente PERSONNE , si Il vous fait porter une part du péché si IL vous demande de vous associer au Christ hé bien comme Paul Il vous le dit et vous en avez la carrure Spirituelle sinon c'est pas LUI ! Paul a été trés clair sur cela quand il a vécu le refus du Christ de le libérer de son écharde dans la chair , si vous arrivez a avoir des tête a tête comme Paul en a eu avec Jésus , certainement alors Le Père Divin vous demandera de vous associer a la Croix du Christ, mais vous taper dessus sans vous le dire contredit l'enseignement du Christ et des 12 Apôtres Fondements de l’Église

les théories théologiques sont désastreuses désolés d'avoir a l'écrire !

soit ce que les Apôtres ont écrit est vrai soit c'est du baratin mais faut choisir ! study fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 12:56

Et bien voilà encore un fil qui me rappelle pourquoi j'ai quitté le christianisme.
Pour certain protestants Evangélique Dieu permet, pour certain catho Dieu puni , pour d'autre catholiques Dieu envoi une épreuve.
Chère Maman,
Tu a perdu ton fils, ta fille:
1)je le permet
2)je te puni
3) tu es dans l'épreuve c'est pour te faire avancer, trouve la solution à ton problème.
Conclusion:
Je suis maitre de ta vie
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:07

Quand Dieu permet une épreuve aussi douloureuse que perdre un enfant, ce n'est pas pour écraser la mère. Mais on ne le comprend jamais de cette manière-là alors on dit que Dieu n'existe pas sinon, il ne permettrait pas ça, ni la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:18

Simon1976 a écrit:
Quand Dieu permet une épreuve aussi douloureuse que perdre un enfant, ce n'est pas pour écraser la mère. Mais on ne le comprend jamais de cette manière-là alors on dit que Dieu n'existe pas sinon, il ne permettrait pas ça, ni la guerre...
Ok pour un enfant mais pour quatre ?
En ce qui concerne la guerre, je me suis déjà exprimé sur ce fait.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:20

Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:31

Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
Et bien voyons aller dire cela à une mère de famille que je connais qui est dans la souffrance parce qu'un ivrogne a tuer toute sa famille.
Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
De quel orgueil parlez-vous ?
Cette femme rendait des services, était toujours à l'écoute des autres, je ne pense pas qu'elle soit orgueilleuse?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:42

Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
Et bien voyons aller dire cela à une mère de famille que je connais qui est dans la souffrance parce qu'un ivrogne a tuer toute sa famille.
Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
De quel orgueil parlez-vous ?
Cette femme rendait des services, était toujours à l'écoute des autres, je ne pense pas qu'elle soit orgueilleuse?

On a toujours un petit reste d'orgueil en nous, même si on fait le bien.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 13:47

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
Et bien voyons aller dire cela à une mère de famille que je connais qui est dans la souffrance parce qu'un ivrogne a tuer toute sa famille.
Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
De quel orgueil parlez-vous ?
Cette femme rendait des services, était toujours à l'écoute des autres, je ne pense pas qu'elle soit orgueilleuse?

On a toujours un petit reste d'orgueil en nous, même si on fait le bien.




:twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 19:05

Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Quand Dieu permet une épreuve aussi douloureuse que perdre un enfant, ce n'est pas pour écraser la mère. Mais on ne le comprend jamais de cette manière-là alors on dit que Dieu n'existe pas sinon, il ne permettrait pas ça, ni la guerre...
Ok pour un enfant mais pour quatre ?
En ce qui concerne la guerre, je me suis déjà exprimé sur ce fait.

C'est parce que vous vous imaginez Dieu en haut d'une montagne, regardant de loin une humanité sous contrôle.

Rayez cette idée presto : Dieu s'est fait homme pour se révéler à nous par la Croix.
Autrement dit, Dieu est proche de ceux qui souffrent, et souffre avec eux. Il consolera ceux qui pleure, relèvera les atterrés, rendra justice aux persécutés.
Mais en attendant ce jour, Il souffre invisiblement avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mar 08 Mai 2012, 19:55

LE MYSTÈRE DU MAL VU PAR LES THÉOLOGIENS
http://prophetesetmystiques.blogspot.fr/2012/03/le-mystere-du-mal-vu-par-les.html
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mer 09 Mai 2012, 19:43

Raphaël a écrit:
Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Quand Dieu permet une épreuve aussi douloureuse que perdre un enfant, ce n'est pas pour écraser la mère. Mais on ne le comprend jamais de cette manière-là alors on dit que Dieu n'existe pas sinon, il ne permettrait pas ça, ni la guerre...
Ok pour un enfant mais pour quatre ?
En ce qui concerne la guerre, je me suis déjà exprimé sur ce fait.

C'est parce que vous vous imaginez Dieu en haut d'une montagne, regardant de loin une humanité sous contrôle.

Rayez cette idée presto : Dieu s'est fait homme pour se révéler à nous par la Croix.
Autrement dit, Dieu est proche de ceux qui souffrent, et souffre avec eux. Il consolera ceux qui pleure, relèvera les atterrés, rendra justice aux persécutés.
Mais en attendant ce jour, Il souffre invisiblement avec nous.

Pourquoi attribuer à Dieu un sentiment Humain?
C'est comme si vous disiez que Dieu est effrayé par Satan ou pécheur comme nous.
Par contre, Il nous comprend totalement ... et c'est normal, c'est logique.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Mer 09 Mai 2012, 21:20

Dieu n'est pas un "compatissant stoïque" comme certains bouddhistes auraient tendance à le penser.
Dieu s'est révélé par Jésus sur la croix : Brisé, humilié, mis au supplice, souffrant, traité en esclave. Vous passez à côté de la substance même de l'évangile si vous ne comprenez pas cela.
Emmanuel = "Dieu avec nous". N'oublions pas la porté infini du nom de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 02:39

Raphaël a écrit:
Dieu n'est pas un "compatissant stoïque" comme certains bouddhistes auraient tendance à le penser.
Dieu s'est révélé par Jésus sur la croix : Brisé, humilié, mis au supplice, souffrant, traité en esclave. Vous passez à côté de la substance même de l'évangile si vous ne comprenez pas cela.
Emmanuel = "Dieu avec nous". N'oublions pas la porté infini du nom de Dieu.

Savez vous pourquoi vous ne pouvez pas connaître dans la second combien fait e357985965 tout en regardant le coeur de l'Homme qui vous écrit derrière son ordinateur?

Vous parlez de Jésus et vous essayez, pécheur, de prétendre savoir ce qu'il ressent?
Le christ vous a dit qu'il était brisé, humilié?

Vous savez mon ami, notre égo fait qu'on essaie de mettre des mots sur certaines chose afin de les comprendre. Un "être plus petit" que nous ne fera pas cas de cette limitation naturelle parce que lui, il comprend notre coeur à travers du sien. L'Homme par son manque de compréhension vrai des choses, lui impose un style de vie, à cela s'ajoute les tentations du démon.
Donc pour résumer: vous ne comprenez pas les mots Brisé, humilié, mis au supplice, souffrant, traité en esclave utiliser pour décrire ce que le jésus a pu subir. Tous ces mots (accompagnés de sentiments) ne sont qu'un indice dans la compréhension vrai de jésus sur la croix.

(P.S: Certain bouddhistes vous diront que je suis catholique-orthodoxe, chose que je confirmerai. Dans mes messages sur ce fil, je parle logique du coeur donc faire des allusions n'a pas de sens.)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 09:47

Logique du coeur... Smile

"Sagesse de l'homme est folie pour Dieu".

Du reste, je ne parle pas de ma propre pomme, mais si vous lisiez les psaumes, vous vous rendrez compte de ce qu'a ressenti Jésus, et de ce qu'Il ressent toujours, puisque Dieu ne change pas de toute éternité.

Donc :
Vous parlez de Jésus et vous essayez, pécheur, de prétendre savoir ce qu'il ressent? Absolument.
Le christ vous a dit qu'il était brisé, humilié?
Tout à fait.
Spoiler:
 


Donc pour résumer: vous ne comprenez pas les mots
Brisé, humilié, mis au supplice, souffrant, traité en esclave utiliser pour décrire ce que le Jésus a pu subir. Tous ces mots (accompagnés de sentiments) ne sont qu'un indice dans la compréhension vrai de Jésus sur la croix.

????? Donc Jésus n'a pas vraiment souffert, ne souffre pas vraiment, et c'est un indice qu'Il nous laisse pour nous faire connaitre Dieu ??


Vous ne pouvez pas dire tout et son contraire. Si Jésus a souffert sur la croix mais que Dieu ne souffre pas, alors Jésus n'est pas Dieu et est même un faux prophète, Lui qui nous l'a fait connaître.
Si Jésus a fait semblant de souffrir sur la croix, alors c'est un menteur et un hypocrite.
Mais si Jésus a bien souffert et est mort pour nous sur la croix, alors Il est bien le Messie, le Fils de Dieu fait homme, mort pour nous sauver.

Du reste, voyez ce que dit St Paul :

Hébreux 13:3
Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers;
de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.

Romain 12: 15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.



Si Saint Paul a fait ces recommandations, c'est parce qu'elles rapprochent de Dieu, et Dieu, qui est parfait, les vit déjà de toute éternité. Dieu partage tout avec l'homme, sauf le péché, comme Jésus a tout partagé de l'homme, hormis sa nature pécheresse.

Méditez également la prophétie de Siméon à Marie : "Un glaive te transpercera le coeur" et le fait que Marie, debout au pied de la croix, soit appelée cor-rédemptrice. Car la plus grande souffrance (et mystiquement réconfort à la fois) de Jésus n'était peut-être pas tant Ses clous que de voir Sa mère souffrir avec Lui. Jésus souffre de la même façon, au pied de notre croix ; Il souffre mystiquement, mais Il souffre réellement.
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 17:56

Dr house a écrit:
Et bien voilà encore un fil qui me rappelle pourquoi j'ai quitté le christianisme.
Pour certain protestants Evangélique Dieu permet, pour certain catho Dieu puni , pour d'autre catholiques Dieu envoi une épreuve.
Chère Maman,
Tu a perdu ton fils, ta fille:
1)je le permet
2)je te puni
3) tu es dans l'épreuve c'est pour te faire avancer, trouve la solution à ton problème. :
Conclusion:
Je suis maitre de ta vie

Bien résumé Dr house! On ne sait vraiment plus à quel Dieu se vouer, le Dieu des catholiques, le Dieu des évangélistes ou le Dieu du forum "Docteur Angélique"?
Mieux vaut avoir une idée personnelle de Dieu (En fait Dieu se révèle individuellement à chacun) il suffit de cultiver sa relation personnelle avec Dieu.
Pour ma part, le Dieu auquel je crois n'est certainement pas celui de Arnaud. Ce n'est pas ce lointain régent du monde, cynique, qui nous envoie des épreuves, en se disant "Tiens! je vais voir comment il va réagir". Au contraire, quand nos pensées destructrices ont créé pénurie, maladies et autres épreuves, Il est là comme un Père pour nous faire triompher du mal, si toutefois, nous avons confiance en Lui, si nous Le laissons agir.
Le dolorisme des catholiques qui se flagellent ou s'infligent d'autres douleurs parce que Dieu se sert de la souffrance pour sauver les âmes pécheresses, il faut encore qu'on m'explique ça. confused
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 18:30

Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Et Voilà le Dieu cynique de Simon, qui te regarde de là haut en disant: "Tiens! pour t'apprendre à avoir un cœur humilié, pur de tout orgueil" Mais quel Dieu nous avez-vous fabriqué là, Qui pourrait aimé un tel Dieu à part les sado-maso?
Les catholiques n'enseignent pas qu'il faut cultiver les pensées positives pour éviter de mal-créer, c'est New-Age. on nous Dieu que c'est le diable, ou Dieu qui sont responsables de tous nos maux. Tant que nous seront là à penser que quelque chose d''autres, ou quelqu'un d'autre est responsable de nos épreuves, nous n'en sortiront jamais.
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 18:52

Raphaël a écrit:
[quote

Rayez cette idée presto : Dieu s'est fait homme pour se révéler à nous par la Croix.
Autrement dit, Dieu est proche de ceux qui souffrent, et souffre avec eux. Il consolera ceux qui pleure, relèvera les atterrés, rendra justice aux persécutés.
Mais en attendant ce jour, Il souffre invisiblement avec nous.

Voilà le Dieu de l'autre qui souffre!
Ben voyons, pour souffrir, éprouver du plaisir etc..., il faut avoir un ego. or Dieu n'a pas d'ego que je sache. En fait, Dieu se révèle à chacun individuellement peut être que le vôtre sest révélé à vous sous cet angle.
IL Y A DES JOURS Où JE ME DEMANDE SI NOUS AVONS BIEN COMPRIS QUE C'EST L'HOMME QUI EST FAIT A L'IMAGE DE DIEU
NOUS AIMERIONS CREER UN DIEU A L4IMAGE DE L'HOMME
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 19:08

mahasaraswati a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Et Voilà le Dieu cynique de Simon, qui te regarde de là haut en disant: "Tiens! pour t'apprendre à avoir un cœur humilié, pur de tout orgueil" Mais quel Dieu nous avez-vous fabriqué là, Qui pourrait aimé un tel Dieu à part les sado-maso?
Les catholiques n'enseignent pas qu'il faut cultiver les pensées positives pour éviter de mal-créer, c'est New-Age. on nous Dieu que c'est le diable, ou Dieu qui sont responsables de tous nos maux. Tant que nous seront là à penser que quelque chose d''autres, ou quelqu'un d'autre est responsable de nos épreuves, nous n'en sortiront jamais.

Parle-moi de ta vision de Dieu. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 19:25

c'est écrit plus haut Simon lis mon premier post sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 19:31

Dieu ne nous envoie pas des épreuves pour le plaisir de nous tenter car il ne tente personne (Jc 1, 13).

Il permet que l'on soit éprouvé (comme Job) mais c'est pour nous apprendre l'humilité nécessaire à notre élévation:"Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé." (Mat 23, 12)
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 19:52

Citation :
ll ne nous est pas demandé d'aimer l'épreuve et nous pouvons la fuir et prier Dieu de l'éloigner.

Cependant, on ne doit pas la fuir par n'importe quelle méthode (par le péché mortel comme la trahison d'un proche, divorce, avortement, suicide)

Et si en étant à bout face à la tentation nous cédons au péché, non par plaisir du péché, mais simplement pour "consommer" la tentation et en être débarrassé.... c'est très mal je présume?
Je ne sais pas comment exprimer ma pensée: pécher de façon délibérer mais sans vraiment y adhérer par crainte de ne pécher davantage suite à la tentation, de façon pleine entre guillemet, avec consentement et sans retenue. Un péché comme remède au péché.
C'est pathologique comme réaction? What the fuck ?!?

Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 20:35

Raphaël a écrit:
Logique du coeur... Smile

"Sagesse de l'homme est folie pour Dieu".

Du reste, je ne parle pas de ma propre pomme, mais si vous lisiez les psaumes, vous vous rendrez compte de ce qu'a ressenti Jésus, et de ce qu'Il ressent toujours, puisque Dieu ne change pas de toute éternité.

Donc :
Vous parlez de Jésus et vous essayez, pécheur, de prétendre savoir ce qu'il ressent? Absolument.
Le christ vous a dit qu'il était brisé, humilié?
Tout à fait.


C'est la jeunesse ça
... ça passera ;)


Raphaël a écrit:





Spoiler:
 


Donc pour résumer: vous ne comprenez pas les mots
Brisé, humilié, mis au supplice, souffrant, traité en esclave utiliser pour décrire ce que le Jésus a pu subir. Tous ces mots (accompagnés de sentiments) ne sont qu'un indice dans la compréhension vrai de Jésus sur la croix.

????? Donc Jésus n'a pas vraiment souffert, ne souffre pas vraiment, et c'est un indice qu'Il nous laisse pour nous faire connaitre Dieu ??


J'ai fait un beau développement dessus, et voilà que mon ordinateur à planter méchant.
Pour faire cour, je vous renvois à la notion de purgatoire et le pourquoi de son existence. Indice: comprendre dans le coeur que la souffrance est une illusion, pareil que l'humiliation. Dans les autres purgatoires, ces notions (sentiments, intelligences des choses) sont mises à vif afin que vous les compreniez réellement.

P.S: Jésus a eu la compréhension de la souffrance donc il n'a pas eu cette notion que vous avez de lui ou de la souffrance. C'est totalement vrai, je ne vois pas là où ça beug



Raphaël a écrit:

Vous ne pouvez pas dire tout et son contraire. Si Jésus a souffert sur la croix mais que Dieu ne souffre pas, alors Jésus n'est pas Dieu et est même un faux prophète, Lui qui nous l'a fait connaître.

Donc vous le connaissez ?
tiens tiens, un Homme audacieux...
Bon, il est vrai qu'il faut prendre des risques... pour comprendre. En tout cas pour nous pécheur ^^



Raphaël a écrit:

Si Jésus a fait semblant de souffrir sur la croix, alors c'est un menteur et un hypocrite.
Mais si Jésus a bien souffert et est mort pour nous sur la croix, alors Il est bien le Messie, le Fils de Dieu fait homme, mort pour nous sauver.

Non non, bien au contraire. C'est ici que réside la compréhension vrai, autrement dit le message du christ.
D'abord il faut savoir ce que c'est que le mensonge. Est ce une interprétation qu'on se fait et qui est fausse parce qu'on a cru lire ou entendre la vérité?
Je vous invite a faire deux choses:
- Lire les évangiles phrase après phrase et vous posez la question: pourquoi.
- Prier en ayant à l'esprit ces phrases même si elles vous semblent évidente, puis restez à l'écoute et sur vos gardes. :bienmal:





Raphaël a écrit:

Du reste, voyez ce que dit St Paul :

Hébreux 13:3
Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers;
de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.

Romain 12: 15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.



Si Saint Paul a fait ces recommandations, c'est parce qu'elles rapprochent de Dieu, et Dieu, qui est parfait, les vit déjà de toute éternité. Dieu partage tout avec l'homme, sauf le péché, comme Jésus a tout partagé de l'homme, hormis sa nature pécheresse.

Là il fait appelle a votre compréhension des choses.
Il y a 1 an et demi à peu près, j'ai dit dans ce forum que les sentiments étaient des ponts et que l'expériences permettaient de les construire.
Ce que je veux dire par rapport à ce que St paul a dit c'est: Comment peut on prétendre connaître Dieu si on a un ego? Comment osez prétendre connaître Dieu sans se reconnaître dans l'être (créature de Dieu) en face... c'est péché.
ça me rappelle l'adage qui dit: ne fait pas a autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.
La compréhension dans la souffrance fait partie des moyens qui permettent de comprendre Dieu mais pas de le connaître. Pour connaître Dieu il faudrait le voir or on ne peut pas le faire... même avec le "3e oeil". Il n'y a que notre coeur qui a les clés pour connaître Dieu, pas autre chose. C'est comme ça, et en y réfléchissant bien c'est logique.
Donc par déduction, on ne peut connaître jésus par les écrits que par l'esprit saint ou si on est un saint. J'ai l'impression que l'esprit saint veut vous parler mais vous êtes trop vieux pour lui lol! (124 ans, comme même c'est un record... ce n'est pas plutôt 20 21 ans? ^^)



Raphaël a écrit:

Méditez également la prophétie de Siméon à Marie : "Un glaive te transpercera le coeur" et le fait que Marie, debout au pied de la croix, soit appelée cor-rédemptrice. Car la plus grande souffrance (et mystiquement réconfort à la fois) de Jésus n'était peut-être pas tant Ses clous que de voir Sa mère souffrir avec Lui. Jésus souffre de la même façon, au pied de notre croix ; Il souffre mystiquement, mais Il souffre réellement.

Merci pour l'exemple, et je vous renvois à bien le comprendre.
indice: il souffre réellement, il souffre mystiquement. Donc?

(Juste entre nous et le monde internet, je crois (?) que vous savez que la souffrance physique est totalement différente de la souffrance mystique.
Se faire arracher un bras est plus simple que de souffrir mystiquement. On ne peu plus parler de souffrance physique mais de la compréhension de la souffrance, ou encore de souffrance réelle pourquoi pas.)
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 20:38

mahasaraswati a écrit:
Raphaël a écrit:
[quote

Rayez cette idée presto : Dieu s'est fait homme pour se révéler à nous par la Croix.
Autrement dit, Dieu est proche de ceux qui souffrent, et souffre avec eux.Il consolera ceux qui pleure, relèvera les atterrés, rendra justice aux persécutés.
Mais en attendant ce jour, Il souffre invisiblement avec nous.

Voilà le Dieu de l'autre qui souffre!
Ben voyons, pour souffrir, éprouver du plaisir etc..., il faut avoir un ego. or Dieu n'a pas d'ego que je sache.

C'est totalement ce que je dis ^^



mahasaraswati a écrit:
En fait, Dieu se révèle à chacun individuellement peut être que le vôtre sest révélé à vous sous cet angle.
IL Y A DES JOURS Où JE ME DEMANDE SI NOUS AVONS BIEN COMPRIS QUE C'EST L'HOMME QUI EST FAIT A L'IMAGE DE DIEU
NOUS AIMERIONS CREER UN DIEU A L4IMAGE DE L'HOMME

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Jeu 10 Mai 2012, 20:48

Rose a écrit:
Citation :
ll ne nous est pas demandé d'aimer l'épreuve et nous pouvons la fuir et prier Dieu de l'éloigner.

Cependant, on ne doit pas la fuir par n'importe quelle méthode (par le péché mortel comme la trahison d'un proche, divorce, avortement, suicide)

Et si en étant à bout face à la tentation nous cédons au péché, non par plaisir du péché, mais simplement pour "consommer" la tentation et en être débarrassé.... c'est très mal je présume?
Je ne sais pas comment exprimer ma pensée: pécher de façon délibérer mais sans vraiment y adhérer par crainte de ne pécher davantage suite à la tentation, de façon pleine entre guillemet, avec consentement et sans retenue. Un péché comme remède au péché.
C'est pathologique comme réaction? What the fuck ?!?


Je comprend, et ce n'est pas pathologique tkt.
C'est un peu compliquer à expliquer comme ça. Que te dit ton coeur? je ne parle pas de tes pulsions à manger ou autre.


Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 00:17


bonjour Simon1976

donc pour répondre a ta dernière ligne,

Jésus devait vouloir beaucoup de mal a cette femme a qui Il a Ressuscité l'enfant mort !!?

du coup Il a empêché cette femme d'avoir l'occasion de briser ses ultimes points d'orgueil secrets !

avec de tels raisonnement on se demande pourquoi on voit y Jésus guérir libérer Ressusciter en disant " Je Rend témoignage a Mon Père et accomplit Ses Oeuvre !!"

si Notre Père nous tabasse ou tue nos proche pour nous humilier , alors désolés cet Amour n'est pas Humble , contrairement a tout ce que Jésus a fait qui empêcher, la mort, la maladie, la souffrance humaine, justement pour dire que l'Amour Humble n’emploie pas de telles méthodes "les Œuvres que Je fais rende témoignage au Père !" !

montre moi dans les Évangile une seule fois où Jésus rend malade quelqu'un ou tue une personne pour faire progresser une autre, ou encore enseigne cela ?

même quand Paul s'entend dire que son écharde dans la chair ne lui sera pas ôtée ; ce n'est pas pour humilier Paul, mais pour Lui faire comprendre combien c'est la Grace du christ qui Suffit !
et de plus l'écharde de Paul ne le tue pas et n'implique personne de son entourage dans cette plaie !
faudrait pas faire de notre Père Divin et du Seigneur de chic bourreaux qu'ils n'ont jamais été !! study



Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pour un enfant ou pour 4, je ne sais pas s'il y a une différence. Le but est le même: nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil. I love you

Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
Et bien voyons aller dire cela à une mère de famille que je connais qui est dans la souffrance parce qu'un ivrogne a tuer toute sa famille.
Citation :
nous forger un coeur humilié, pur de tout orgueil.
De quel orgueil parlez-vous ?
Cette femme rendait des services, était toujours à l'écoute des autres, je ne pense pas qu'elle soit orgueilleuse?

On a toujours un petit reste d'orgueil en nous, même si on fait le bien.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 00:25

Confused
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 01:37

mahasaraswati a écrit:

Voilà le Dieu de l'autre qui souffre!
Ben voyons, pour souffrir, éprouver du plaisir etc..., il faut avoir un ego. or Dieu n'a pas d'ego que je sache. En fait, Dieu se révèle à chacun individuellement peut être que le vôtre sest révélé à vous sous cet angle.
IL Y A DES JOURS Où JE ME DEMANDE SI NOUS AVONS BIEN COMPRIS QUE C'EST L'HOMME QUI EST FAIT A L'IMAGE DE DIEU
NOUS AIMERIONS CREER UN DIEU A L4IMAGE DE L'HOMME
Bonsoir Mahasaraswati,

Pourriez-vous veiller s'il vous plait à parler plus posément dans vos messages ? Ils tendent à être assez peu agréables à lire. Cela dit, votre remarque n'en est pas moins intéressante à éclaircir.

Qu'est-ce qu'a à voire l'égo d'avec la souffrance ? Un petit enfant est-il incapable de souffrir ? Or, Jésus a dit que leurs semblables gagneront les Cieux. C'est donc qu'ils sont les plus semblables à Dieu.

Ensuite :
L'homme a été fait à l'image de Dieu.
Bien plus : Dieu s'est fait homme.
Et plus encore : Jésus a souffert : Il a souffert plus que tous, à un point que Lui seul connaît : Il était Dieu, heureux et suffisant à Lui-même, mais voilà qu'Il choisit librement de se faire homme pour tout partager avec nous, y compris nos souffrances -et de quelles mesures !- C'était pour se faire proche de ceux qui souffrent.

Donc oui, je le dis, et je l'affirme à la suite de tous les apôtres et les papes de tous les temps : Jésus a souffert, Jésus Est Dieu, Dieu connaît la souffrance, et nous l'a prouvé, cela est indéniable !
La question que vous posez donc est : Dieu souffre-t-il toujours ?

La réponse est sans hésitation : oui. Jésus à souffert à cause de nos péchés, Jésus souffre toujours aujourd'hui de nos péchés. Jésus, s'Il a quitté sa croix de bois temporelle de son corps temporel, est toujours crucifié au bois de nos péchés de ces jours-ci, et nous rachète sans cesse de toutes nos fautes. Dieu souffre seul de cette manière, et c'est pourquoi l'importance de la contrition de nos péchés pour partager un peu de Sa souffrance.

Et Dieu, qui est compatissant souffre également des difficultés de cette vie d'exil, même auprès de ceux qui ne le connaissent pas mais pour qui Il a répandu Son si Précieux Sang. Il pleure avec eux la mort de leur proche, comme il pleurait autrefois la mort de Lazare avec sa famille, alors qu'Il savait qu'il le ressusciterait.
Il pleure avec les victimes de l'injustice, et que dire encore jusqu'à quel pont Il communie à leurs peines sinon de citer ce sublime passage des évangiles :

Matthieu 25, 35-36 :

Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger;
j'avais soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais
un étranger, et vous m'avez accueilli;
j'étais nu, et vous m'avez habillé’; j'étais
malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous
êtes venus jusqu'à moi!’


Si Jésus parle à la première personne, ce n'est pas par métaphore ou pour embellir l'image. Jésus A faim, A soif, EST l'étranger, EST nu, EST malade, EST en prison, car tous ceux qui souffrent de ces maux, Jésus est là et les souffre avec eux, pleinement, comme si c'était vraiment Lui !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 02:47

denis a écrit:

C'est la jeunesse ça
... ça passera Wink
lol!
Spoiler:
 


J'ai fait un beau développement dessus, et voilà que mon ordinateur à planter méchant.

Ah, je connais !
Je vous conseilles d'utiliser mozzilla firefox pour vous connecter à internet, si vous ne le faites pas déjà, j'ai pu sauver plusieurs long messages grâce à ce logiciel; il m'a suffit de faire "précèdant" "suivant" et de cliquer sur "renvoyer". Aussi, lorsque j'y penses, je copie mes messages avant de les envoyer, ça m'a déjà servi aussi Wink

Pour faire cour, je vous renvois à la notion de purgatoire et le pourquoi de son existence. Indice: comprendre dans le coeur que la souffrance est une illusion, pareil que l'humiliation. Dans les autres purgatoires, ces notions (sentiments, intelligences des choses) sont mises à vif afin que vous les compreniez réellement.

La souffrance une illusion ? Ca n'a pas de sens. Ca me fait vaguement penser au défi que certains on voulu s'imposer en voulant se prouver qu'ils n'avaient pas d'âme. Allez dire à une jeune veuve que sa souffrance n'est qu'une illusion.
C'est justement l'Amour à travers la souffrance qui fait toute la grandeur de Dieu. Comme dit le saint Curé d'Ars : "Aimer un Dieu crucifié, amour de reconaissance ! Aimer un Dieu qui nous crucifie, amour généreux!"
C'est à travers le beau que je cherches Dieu. Où saurait-il être ailleurs que dans la beauté ? Or, aimer à travers l'humiliation, la douleur, la méchanceté, la souffrance dans toute son horreur, c'est beau.
Imaginer la souffrance comme une illusion et se sentir au dessus de ça, c'est déjà un trait hautain qui ne me rappelle pas Jésus.

Petite question : Jésus à Getsémani priait ainsi : "Père, s'il se peut, faites passer loin de moi cette coupe de douleur. Cependant, non pas comme Je veux, mais selon Votre volonté."
Pourquoi Jésus craint-Il la souffrance s'il ne la ressent que de manière lointaine et superficielle ? (Et j'attends une réponse)

C'est la doctrine bouddhiste de penser ainsi, mais ce n'est pas Chrétien.
Ce qui est louable aux bouddhiste, c'est de vouloir faire le vide des vices et de ce qui est inutile.
Ce qui en résulte, c'est un vide.
Mais ce qui leur manque, c'est l'Amour de Jésus, grâce auquel toutes nos souffrances ont un sens : c'est de L'aimer par dessus elles.


P.S: Jésus a eu la compréhension de la souffrance donc il n'a pas eu cette notion que vous avez de lui ou de la souffrance. C'est totalement vrai, je ne vois pas là où ça beug

Jésus n'a pas eu que la compréhension de la souffrance : il a incarné la souffrance. Là où ça bug, c'est lorsque vous dites qu'il a ressenti la souffrance comme on écoute une musique lointaine de manière inaudible.




Raphaël a écrit:

Vous ne pouvez pas dire tout et son contraire. Si Jésus a souffert sur la croix mais que Dieu ne souffre pas, alors Jésus n'est pas Dieu et est même un faux prophète, Lui qui nous l'a fait connaître.

Donc vous le connaissez ?
tiens tiens, un Homme audacieux...
Bon, il est vrai qu'il faut prendre des risques... pour comprendre. En tout cas pour nous pécheur ^^

Bah oui je le connais, pas vous ?
dwarf
Mais Il se fait connaître à tous particulièrement dans les écritures.
Lisez les psaumes, vous verrez que Dieu a des sentiments : tantôt de la colère pour ceux qui se rebellent contre Lui, tantôt de la joie envers ceux qui le cherchent, tantôt une folle passion amoureuse -j'ose le dire- pour ses enfants.
Et plus choquant encore à mon sens pour votre perception de Lui : que pensez-vous de ceci :

Dt 5:9-, Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux ni ne les serviras. Car moi, Yahvé, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux


Renversant, n'est-ce pas ! Dieu est jaloux !
Spoiler:
 

Va bene,
il faut justement que je me replonge dans les écritures.




Raphaël a écrit:

Du reste, voyez ce que dit St Paul :

Hébreux 13:3
Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers;
de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.

Romain 12: 15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.



Si Saint Paul a fait ces recommandations, c'est parce qu'elles rapprochent de Dieu, et Dieu, qui est parfait, les vit déjà de toute éternité. Dieu partage tout avec l'homme, sauf le péché, comme Jésus a tout partagé de l'homme, hormis sa nature pécheresse.

Là il fait appelle a votre compréhension des choses.
Il y a 1 an et demi à peu près, j'ai dit dans ce forum que les sentiments étaient des ponts et que l'expérience permettaient de les construire.

C'est on-ne peut plus vrai.

Ce que je veux dire par rapport à ce que St paul a dit c'est: Comment peut on prétendre connaître Dieu si on a un ego? Comment osez prétendre connaître Dieu sans se reconnaître dans l'être (créature de Dieu) en face... c'est péché.

Non ! L'orgueil est u péché. Mais Dieu nous a donné une personnalité, Il nous a donné d'être une personne avec une histoire, une conscience, des amis, une famille, une vie quoi. Et tout ce qu'Il nous demande, c'est d'utiliser cette liberté pour le suivre, et de le louer pour Ses dons. La destruction de l'ego, je connais, c'est le point le plus dangereux de la doctrine bouddhiste : Dieu nous a fait homme, il a vécu comme un homme, a mangé comme un homme, avait des amis comme un homme, était joyeux comme un homme, c'était parce qu'Il épousait complètement Sa nature d'homme. L'absolu de la lutte contre l'égo, c'est la mort de l'égo, c'est-à-dire devenir un être vide et béa, qui est passé à côté de Dieu qui ne voulait que son épanouissement spirituel et vocationnel (avoir une famille, être un prêtre, etc). L'égo est à ne pas confondre avec l'égo-ïsme. Si Dieu t'a créé, Denis, c'est parce qu'Il a songé à toi de toute éternité, et qu'Il t'aime comme tu es, même s'Il te veut mené à la perfection. Tuer ton "je", c'est tuer la création de Dieu, et tu ne t'appartins que pour faire Sa volonté, pas la détruire ! Si tu es, c'est que tu es Sa volonté. Et puisqu'Il a jugé bon que tu sois libre de parfaire Sa volonté, tu dois utiliser cette liberté à chercher quelle est celle-ci, en commençant à accepter d'être; c'est l'abandon à Sa volonté.

J'insiste : la destruction de l'égo est une doctrine satanique qui te mènera vers une pente glissante, froide et ténèbreuse. "Ce que Dieu à fait un, l'homme ne doit pas le diviser ! " (Je prends quelques libertés avec les versets de l'évangile, pardonne-moi !
:smurf:


Si ton "je" disparait,
ça me rappelle l'adage qui dit: ne fait pas a autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse.
La compréhension dans la souffrance fait partie des moyens qui permettent de comprendre Dieu mais pas de le connaître. Pour connaître Dieu il faudrait le voir or on ne peut pas le faire... même avec le "3e oeil". Il n'y a que notre coeur qui a les clés pour connaître Dieu, pas autre chose. C'est comme ça, et en y réfléchissant bien c'est logique.
Donc par déduction, on ne peut connaître jésus par les écrits que par l'esprit saint ou si on est un saint. J'ai l'impression que l'esprit saint veut vous parler mais vous êtes trop vieux pour lui lol! (124 ans, comme même c'est un record... ce n'est pas plutôt 20 21 ans? ^^)

22 en fait !

Oui, c'est sûr, Jésus parle à notre coeur à travers ses Écritures et Son Esprit Saint. Mais sur terre, on ne le connaît que sommairement, hormis quelques veinards. Dans le ciel, nous le verrons face à face !
Mais ayons soif de Lui, cherchons-le dès ici bas de toute l'avidité de notre coeur!

Raphaël a écrit:

Méditez également la prophétie de Siméon à Marie : "Un glaive te transpercera le coeur" et le fait que Marie, debout au pied de la croix, soit appelée cor-rédemptrice. Car la plus grande souffrance (et mystiquement réconfort à la fois) de Jésus n'était peut-être pas tant Ses clous que de voir Sa mère souffrir avec Lui. Jésus souffre de la même façon, au pied de notre croix ; Il souffre mystiquement, mais Il souffre réellement.

Merci pour l'exemple, et je vous renvois à bien le comprendre.
indice: il souffre réellement, il souffre mystiquement. Donc?

Il a le front en sang, le dos lacéré et les plaies justes réouvertes, car son manteau s'y était collé et on vient de le lui enlever brutalement ; ses mains sont écartées et clouées, ses pieds croisés l'un sur l'autre sont cloués de même, il a du mal à respirer et fait des efforts surhumains pour se hisser sur ses pieds transpercés, ce qui lui remue les plaie et lui fait horriblement mal, mais lui permet de prendre un bol d'air dans un discret gémissement. De plus, il a honte, car étant pudique, le voilà quasi-nu, les bras écartés devant ses ennemis, qui n'ont de cesse de se moquer de lui et de l'insulter ainsi que sa mère.
Et vous me demandez : souffrance réelle ou mystique ?



(Juste entre nous et le monde internet, je crois (?) que vous savez que la souffrance physique est totalement différente de la souffrance mystique.
Se faire arracher un bras est plus simple que de souffrir mystiquement. On ne peu plus parler de souffrance physique mais de la compréhension de la souffrance, ou encore de souffrance réelle pourquoi pas.)


Et moi je vous demanderais : Dieu le Père, qui voyait son Fils unique malmené ainsi, souffrait réellement ou mystiquement ?

Votre remarque est juste, et je penses que c'est l'une des réponses à pourquoi le Père n'est-il pas descendu Lui-même nous sauver, Lui qui est si compatissant. La réponse, c'est votre raisonnement : la souffrance mystique est infiniment plus grande que la souffrance physique.
C'est cette souffrance que par amour, Il a voulu épargner à Son Fils. Car le Père est de même nature que le Fils.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 13:17

Raphaël a écrit:
mahasaraswati a écrit:

Voilà le Dieu de l'autre qui souffre!
Ben voyons, pour souffrir, éprouver du plaisir etc..., il faut avoir un ego. or Dieu n'a pas d'ego que je sache. En fait, Dieu se révèle à chacun individuellement peut être que le vôtre sest révélé à vous sous cet angle.
IL Y A DES JOURS Où JE ME DEMANDE SI NOUS AVONS BIEN COMPRIS QUE C'EST L'HOMME QUI EST FAIT A L'IMAGE DE DIEU
NOUS AIMERIONS CREER UN DIEU A L4IMAGE DE L'HOMME
Bonsoir Mahasaraswati,

Pourriez-vous veiller s'il vous plait à parler plus posément dans vos messages ? Ils tendent à être assez peu agréables à lire. Cela dit, votre remarque n'en est pas moins intéressante à éclaircir.

Qu'est-ce qu'a à voire l'égo d'avec la souffrance ? Un petit enfant est-il incapable de souffrir ? Or, Jésus a dit que leurs semblables gagneront les Cieux. C'est donc qu'ils sont les plus semblables à Dieu.

Ensuite :
L'homme a été fait à l'image de Dieu.
Bien plus : Dieu s'est fait homme.
Et plus encore : Jésus a souffert : Il a souffert plus que tous, à un point que Lui seul connaît : Il était Dieu, heureux et suffisant à Lui-même, mais voilà qu'Il choisit librement de se faire homme pour tout partager avec nous, y compris nos souffrances -et de quelles mesures !- C'était pour se faire proche de ceux qui souffrent.

Donc oui, je le dis, et je l'affirme à la suite de tous les apôtres et les papes de tous les temps : Jésus a souffert, Jésus Est Dieu, Dieu connaît la souffrance, et nous l'a prouvé, cela est indéniable !
La question que vous posez donc est : Dieu souffre-t-il toujours ?

La réponse est sans hésitation : oui. Jésus à souffert à cause de nos péchés, Jésus souffre toujours aujourd'hui de nos péchés. Jésus, s'Il a quitté sa croix de bois temporelle de son corps temporel, est toujours crucifié au bois de nos péchés de ces jours-ci, et nous rachète sans cesse de toutes nos fautes. Dieu souffre seul de cette manière, et c'est pourquoi l'importance de la contrition de nos péchés pour partager un peu de Sa souffrance.

Et Dieu, qui est compatissant souffre également des difficultés de cette vie d'exil, même auprès de ceux qui ne le connaissent pas mais pour qui Il a répandu Son si Précieux Sang. Il pleure avec eux la mort de leur proche, comme il pleurait autrefois la mort de Lazare avec sa famille, alors qu'Il savait qu'il le ressusciterait.
Il pleure avec les victimes de l'injustice, et que dire encore jusqu'à quel pont Il communie à leurs peines sinon de citer ce sublime passage des évangiles :

Matthieu 25, 35-36 :

Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger;
j'avais soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais
un étranger, et vous m'avez accueilli;
j'étais nu, et vous m'avez habillé’; j'étais
malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous
êtes venus jusqu'à moi!’


Si Jésus parle à la première personne, ce n'est pas par métaphore ou pour embellir l'image. Jésus A faim, A soif, EST l'étranger, EST nu, EST malade, EST en prison, car tous ceux qui souffrent de ces maux, Jésus est là et les souffre avec eux, pleinement, comme si c'était vraiment Lui !

Thumright

Nous sommes le corps du Christ et quand un des membres souffre, c'est le corps tout entier qui souffre.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 13:43

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est une belle analogie.

Donc je résume ma réponse à cette question :

Il ne nous est pas demandé d'aimer l'épreuve et nous pouvons la fuir et prier Dieu de l'éloigner.

Cependant, on ne doit pas la fuir par n'importe quelle méthode (par le péché mortel comme la trahison d'un proche, divorce, avortement, suicide).

Dieu, en ce qui le concerne, s'il estime que cette épreuve est nécessaire à notre âme, fera ce qu'il juge nécessaire.

Cher Arnaud, ça me rappelle le magnifique témoignage d'une amie à moi :

Elle se disait croyante, chrétienne, mais vivait vie dissolue, notamment avec des aventures etc...

Un jour, Notre Seigneur lui parle dans son coeur et lui dit : "si tu continue à vivre ainsi, dans le désordre, tu auras un cancer" (notez qu'Il n'a pas dit "Je te donnerai un cancer, mais TU AURAS un cancer, comme si elle provoquait elle-même la maladie par son comportement déréglé)

Peu après, elle tombe enceinte suite à une de ses nombreuses aventures.

Comme elle élevait seule ses deux premiers enfants, elle demande au Seigneur de lui épargner l'épreuve.

Le Seigneur lui répond à nouveau dans son coeur : "accepte cette charge, n'aie pas peur de prendre l'enfant, c'est mieux qu'un cancer !"

Mon amie s'est alors convertie complètement, a couragement accepté sa nouvelle petite fille dans sa vie, qui est un vrai soleil, et aujourd'hui, elle se porte comme un charme, rayonnant de l'amour de Dieu et annonçant partout la Bonne Nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 13:44

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 15:44

salut Magnifique !

C'est aussi ce que je me dis pour mer donner du courage face aux persécutions des inspecteurs en religion : c'est mieux qu'un cancer ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 16:49

@Raphaël
J'avoue que je ne sais pas très bien comment "parler posément" alors que je suis plutôt entrain d'écrire. L'écrit est figé et peut paraitre abrupte par contre on peut dire la même chose quand on parle, et introduire des nuances voire de la douceur dans l'intonation.
Ceci dit, j’essaierai à l'avenir de tenir compte de votre remarque. Et, je vous demande pardon si je vous ai blessé.

Ce que l'on appelle "ego" en spiritualité, c'est la partie de notre esprit qui est "distordue" et qui a créé la dualité le bien/le mal. J'ai déjà utilisé cet exemple dans un autre post, en parlant de la nudité d'Adam et Eve: Adam et Eve marchait tout nu dans le jardin d'Eden, et avant la "faute", cela ne posait aucun problème. Or, pourquoi une chose normale devient -elle tout d'un coup anormale? c'est au niveau de la perception. L'ESPRIT JUSTE de Dieu, ne perçois pas, IL est dans le REEL la partie de notre esprit qui n'est plus dans le REEL la partie déchue ou distordue comme on veut et qui s'appelle ego, est ce qui nous maintient dans la dualité. Voilà donc ce que l'ego a à voir dans la souffrance. je vous conseillerai de relire attentivement le post de Denis plus haut où il parle de la souffrance comme illusion; je crois il explique mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Ven 11 Mai 2012, 22:59

mahasaraswati a écrit:
@Raphaël
J'avoue que je ne sais pas très bien comment "parler posément" alors que je suis plutôt entrain d'écrire. L'écrit est figé et peut paraitre abrupte par contre on peut dire la même chose quand on parle, et introduire des nuances voire de la douceur dans l'intonation.
Ceci dit, j’essaierai à l'avenir de tenir compte de votre remarque. Et, je vous demande pardon si je vous ai blessé.

Non, du tout, rassurez-vous ! Very Happy
Disons que c'est que votre intervention m'a fait un peu l'impression "éléphant dans un magasin de porcelaine". Mais bon, rien de dramatique ! ^^

C'est sûr que le virtuel change du réel, les choses seront interprétées différemment selon les personnes.


Ce que l'on appelle "ego" en spiritualité, c'est la partie de notre esprit qui est "distordue" et qui a créé la dualité le bien/le mal. J'ai déjà utilisé cet exemple dans un autre post, en parlant de la nudité d'Adam et Eve: Adam et Eve marchait tout nu dans le jardin d'Eden, et avant la "faute", cela ne posait aucun problème. Or, pourquoi une chose normale devient -elle tout d'un coup anormale? c'est au niveau de la perception. L'ESPRIT JUSTE de Dieu, ne perçois pas, IL est dans le REEL la partie de notre esprit qui n'est plus dans le REEL la partie déchue ou distordue comme on veut et qui s'appelle ego, est ce qui nous maintient dans la dualité. Voilà donc ce que l'ego a à voir dans la souffrance. je vous conseillerai de relire attentivement le post de Denis plus haut où il parle de la souffrance comme illusion; je crois il explique mieux que moi.

Justement : là où Denis et vous-même voyez l'égo comme un obstacle (dualité), le chrétien le voit comme un moyen (complémentarité).
Je crois qu'Arnaud vous expliquerais également la chose mieux que moi... silent
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Sam 12 Mai 2012, 20:59

Bonjour Julia,

c'est ce que je ne cesse de dire , " CE N EST PA S NOTRE PÈRE QUI NOUS DONNE LES MALADIES OU ÉPREUVES C EST NOTRE ENTÊTEMENT A ALLER A L INVERSE DE LA VIE "
quand le Seigneur nous met en garde sur une chose qui va advenir a cause de notre sottise , beaucoup en déduise que c'est Lui qui envoie la plaie ! quand un médecin fait un diagnostique sur une manière de vivre qui mène droit une maladie (alcool cirrhose) doit on en déduire que le médecin a filé la maladie a la personne ?

Jésus l'a dit " Venez a MOI vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, car Je Suis Doux et Humble de Cœur et prés de Moi vous trouverez le repos !"

et c'est bien ce qu'IL manifestait en ne cessant de guérir soutenir libérer Ressusciter !

ensuite qu'un Chrétien Adulte Spirituellement se trouve amener a partager la Croix du Christ , quoi de plus normal ? n'est-ce pas l'Unité de l'Amour ? fleur 6

julia a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
C'est une belle analogie.

Donc je résume ma réponse à cette question :

Il ne nous est pas demandé d'aimer l'épreuve et nous pouvons la fuir et prier Dieu de l'éloigner.

Cependant, on ne doit pas la fuir par n'importe quelle méthode (par le péché mortel comme la trahison d'un proche, divorce, avortement, suicide).

Dieu, en ce qui le concerne, s'il estime que cette épreuve est nécessaire à notre âme, fera ce qu'il juge nécessaire.

Cher Arnaud, ça me rappelle le magnifique témoignage d'une amie à moi :

Elle se disait croyante, chrétienne, mais vivait vie dissolue, notamment avec des aventures etc...

Un jour, Notre Seigneur lui parle dans son coeur et lui dit : "si tu continue à vivre ainsi, dans le désordre, tu auras un cancer" (notez qu'Il n'a pas dit "Je te donnerai un cancer, mais TU AURAS un cancer, comme si elle provoquait elle-même la maladie par son comportement déréglé)

Peu après, elle tombe enceinte suite à une de ses nombreuses aventures.

Comme elle élevait seule ses deux premiers enfants, elle demande au Seigneur de lui épargner l'épreuve.

Le Seigneur lui répond à nouveau dans son coeur : "accepte cette charge, n'aie pas peur de prendre l'enfant, c'est mieux qu'un cancer !"

Mon amie s'est alors convertie complètement, a couragement accepté sa nouvelle petite fille dans sa vie, qui est un vrai soleil, et aujourd'hui, elle se porte comme un charme, rayonnant de l'amour de Dieu et annonçant partout la Bonne Nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Sam 12 Mai 2012, 21:12

Théodéric a écrit:
Bonjour Julia,

c'est ce que je ne cesse de dire , " CE N EST PA S NOTRE PÈRE QUI NOUS DONNE LES MALADIES OU ÉPREUVES C EST NOTRE ENTÊTEMENT A ALLER A L INVERSE DE LA VIE "

Je ne suis pas à 100% d'accord.

Votre remarque ne prend en compte que les souffrances qui sont les conséquences de nos actes mauvais.

Ex : Je donne une giffle à mon prochain, il me la rend.


Mais elle ne prend pas en compte les souffrances qui frappent l'innocent et que Dieu lui envoie ou permet afin de façonner son coeur dans davantage d'humilité.

Ex :
Citation :
Hébreux 5, 8 Jésus, tout Fils qu'il était, apprit, de ce qu'il souffrit, l'obéissance ; après avoir été rendu parfait, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent principe de salut éternel,

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Sam 12 Mai 2012, 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Sam 12 Mai 2012, 21:33

Cher Théo, oui, je pense comme Arnaud que Notre Seigneur cultive le mystère sur l'origine de nos maux, afin que nous évitions, animés de nos bonnes intentions, de devenir des "conseillers de Job".

Job était un juste qui fut mis à l'épreuve, ses "faux amis" qui vinrent chez lui pour lui faire la morale ont très mal fini à la fin, lorsque Job fut rétabli..

Par contre, c'est un devoir de charité que d'avertir une personne qui s"apprête à commettre un péché mortel : divorce, avortement...et de l'éclairer sur les suites possibles de ce péché.

J'ai une tante qui a avorté il y a des années et qui ne s'explique pas les raisons de la crise existentielle doublée de la dépression de son fils aîné.

J'essaie de l'amener à cette réalité de l'avortement, de ce terrible secret de famille, où il faudra un jour dire à ce fils qu'un de ses frères a été supprimé.

Tout cela avec le plus de tact et de charité possible, en attendant qu'elle se confesse et voit enfin un vrai médecin de l'âme, un prêtre, et, de là, le Divin Médecin qui peut guérir toutes les plaies : Notre Seigneur Jésus-Christ :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?   Sam 12 Mai 2012, 21:51

Les "pro-choix" ne se soucient pas des femmes qui avortent et qui traversent des épreuves. Ils vont chercher d'autres causes à leurs problèmes mais la vraie raison, c'est le meurtre de l'enfant...

Et ils verront cela à l'heure de leur mort, devant leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand Dieu envoie des épreuves, pouvons-nous les fuir ?
» Ô Dieu,envoie-nous des fous
» Peut-on tutoyer Dieu ?
» quand Dieu se trompe....
» Quand Dieu est jeté dehors, le monde devient inhospitalier pour l’homme - Le Pape a Cuba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: