DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
saint Zibou



Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 19:49

Arnaud Dumouch a écrit:
drunken

Ouais, vous pouvez bien vous moquer. Prenez garde! Car, c'est du saint baptême dont vous vous moquez. Les byzantins, avec leur culte des saints, renient la Foi trinitaire du baptême, qui indique qui nous devons seulement invoquer: le Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit(Rom.X/13-17, ITim.II/5, Jn.XIV/6). Les romains, eux, renient l'exclusivité salvifique du baptême, en ajoutant, à la Foi baptismale, une autre planche de salut, comme si la Trinité n'était pas toujours prête à nous accorder le pardon, par la foi seule de cet unique baptême!

Seuls les catholiques confessants(pro-testari) l'ont compris, eux, avec les ss. Augustin, Chrysostome, Ambroise, Cyrille etc...

Citation :
LE PETIT CATÉCHISME
de Martin Luther

LA FOI CHRÉTIENNE

telle qu'un chef de famille doit l'enseigner aux siens en toute simplicité


LE PREMIER ARTICLE: La Création
Je crois en Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre.

Quel est le sens de ces paroles?
Je crois que Dieu m'a créé ainsi que toutes les autres créatures. Il m'a donné et me conserve mon corps avec ses organes, mon âme avec ses facultés; il me donne tous les jours libéralement la nourriture, le vêtement, la demeure, la famille et toutes les choses nécessaires à l'entretien de cette vie; il me protège dans tous les dangers, me préserve et me délivre de tout mal; et cela, sans que j'en sois digne, par sa pure bonté et sa miséricorde paternelle. Je dois, pour ces bienfaits, le bénir et lui rendre grâces, le servir et lui obéir. C'est ce que je crois fermement.

LE DEUXIÈME ARTICLE: La Rédemption
Je crois en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, et qui est né de la vierge Marie. Il a souffert sous Ponce Pilate; il a été crucifié; il est mort; il a été enseveli; il est descendu aux enfers; le troisième jour, il est ressuscité des morts; il est monté au ciel; il s'est assis à la droite de Dieu, le Père Tout-Puissant, et il viendra de là pour juger les vivants et les morts.

Quel est le sens de ces paroles?
Je crois que Jésus-Christ, vrai Dieu, né du Père de toute éternité, vrai homme, né de la vierge Marie, est mon Seigneur. Il m'a racheté, moi perdu et condamné, en me délivrant du péché, de la mort et de la puissance du diable; non point à prix d'or ou d'argent, mais par son saint et précieux sang, par ses souffrances et sa mort innocentes, afin que je lui appartienne et que je vive dans son Royaume, pour le servir éternellement dans la justice, dans l'innocence et la félicité, comme lui-même, étant ressuscité des morts, vit et règne éternellement. C'est ce que je crois fermement.


LE TROISIÈME ARTICLE: La Sanctification
Je crois au Saint-Esprit, la sainte Église universelle, la communion des saints, la rémission des péchés, la résurrection de la chair et la vie éternelle.

Quel est le sens de ces paroles?
Je crois que je ne puis, par ma raison et mes propres forces, croire en Jésus-Christ, mon Seigneur, ni aller à lui. Mais c'est le Saint-Esprit qui m'a appelé par l'Évangile, éclairé de ses dons, sanctifié et maintenu dans la vraie foi; c'est lui qui assemble toute l'Église chrétienne sur la terre, qui l`éclaire, la sanctifie et la maintient, en Jésus-Christ, dans l'unité de la vraie foi; c'est lui qui, dans cette Église, me remet chaque jour pleinement tous mes péchés, ainsi qu'à tous ceux qui croient; c'est lui qui, au dernier jour, me ressuscitera, moi et tous les morts, et me donnera, comme à tous les croyants, la vie éternelle en Jésus-Christ. C'est ce que je crois fermement.

LE SACREMENT DU BAPTÊME
tel qu'un chef de famille doit l'enseigner aux siens en toute simplicité


1 Qu'est-ce que le Baptême?
Le Baptême n'est pas une eau ordinaire, mais une eau administrée par la suite d'un commandement de Dieu, et unie à sa Parole.

Quelle est cette parole de Dieu?
Notre Seigneur Jésus-Christ déclare, au dernier chapitre de saint Matthieu: Allez et faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.


2 Quels sont l'effet et la grâce du Baptême?
Le Baptême opère la rémission des péchés, il délivre de la mort et du diable, et il donne le salut éternel à tous ceux qui croient, conformément aux paroles et aux promesses de Dieu.


Quelles sont ces paroles et promesses de Dieu?
Notre Seigneur Jésus-Christ déclare, au dernier chapitre de saint Marc: Celui qui croira et qui sera baptisé, sera sauvé. Mais celui qui ne croira point, sera condamné.


3 Comment l'eau peut-elle opérer de si grandes choses?
Ce n'est pas l'eau, certes, qui opère ces grandes choses, mais c'est la Parole de Dieu unie à l'eau, et la Foi qui se fonde sur cette Parole de Dieu dans l'eau. Car sans la Parole de Dieu, cette eau est une eau ordinaire et non le Baptême; mais avec la Parole de Dieu, c'est le Baptême, c'est-à-dire une eau de grâce et de vie et le bain de la régénération dans le Saint-Esprit; comme le dit saint Paul à Tite, au troisième chapitre:

«Il nous a sauvés, selon sa miséricorde, par le Baptême de la régénération et par le renouvellement du Saint-Esprit qu'il a répandu abondamment sur nous par Jésus-Christ, notre Sauveur; afin que, justifiés par sa grâce, nous ayons l'espérance d'être héritiers de la vie éternelle. Cette parole est certaine.» [Tite 3-8]

4 Qu'implique le Baptême dans notre vie de chrétiens?
Le Baptême implique que le vieil homme, qui est en nous, doit être noyé dans une contrition et une repentance de tous les jours, qu'il doit mourir avec tous ses péchés et ses convoitises, et que, tous les jours aussi, doit renaître en nous un homme nouveau, qui vive à jamais dans la justice et la pureté devant Dieu.


Où cela est-il écrit?
Saint Paul écrit aux Romains, au sixième chapitre: «Nous avons été ensevelis avec Christ par le Baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions dans une vie nouvelle.» [Rom. 6]


Dernière édition par saint Zibou le Dim 16 Mai 2010, 20:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 19:51

saint Zibou a écrit:
nilamitp a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ce qui est hérétique, c'est que le Credo de Nicée-Constantinople a pour objet d'affirmer la divinité des trois personnes et non leur distinction, comme le symbole de saint Athanase. En effet, le Père est Dieu, le Fils est Dieu, parce qu'Il est consubstantiel au Père et le Saint-Esprit est Dieu parce qu'Il procède du Père. Donc, l'adjonction du filioque au Symbole de Nicée-Constantinople conduit, théologiquement, au polythéisme!
c'est bien la première fois que je vous vois mauvais.
D'où vous vient cette stupidité sans queue ni tête ?
Un petit coup barre aujourd'hui ?

PAR et/ou ET le Fils, vous acceptiez les deux formulations avant.

Remarque très pertinente. Car, si la procession ab utroque(du Fils), en ce qui concerne le Saint-Esprit, est une opinion théologique certaine, proxima fidei, lorsqu'elle est insérée dans le Symbole de Nicée-Constantinople(filioque), cela devient une hérésie, à cause de la structure de ce Credo.



Or, parce que le Symbole de Nicée-Constantinople de 381 est inaltérable, selon Dz.265, 303 et 559, alors on ne peut admettre le filioque, qui n'a d'ailleurs pas été déclaré un article de Foi, selon aucun des conciles que nous reconnaissons.



De sorte que, les catholiques confessants sont les seuls à n'avoir pas altéré le Credo, par le culte des images(byzantins) ou le filioque(romains). Car, ils n'ont fait qu'expliquer l'article baptismal du Credo, lors du concile d'Augsbourg de 1530, dont le texte ne dit mot du filioque....



Donc, nous, les confessants(pro-testari), sommes les seuls catholiques, les romains et les byzantins n'étant que des crypto-gnostiques, par leurs ajouts à la Foi unique et définitive du Credo de 381! :vexe:

Soyez orthodoxe alors puisqu'eux ils ont garde le bon credo .Mais je parie que là aussi il y a un problème
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 19:58

saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
drunken

Ouais, vous pouvez bine vous moquer. Prenez garde! Car ,c'est du saint baptême dont vous vous moquez. Les byzantins, avec leur culte des saints, renient la Foi trinitaire du baptême, qui indique qui nous devons seulement invoquer: le Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit(Rom.X/13-17, ITim.II/5, Jn.XIV/6).
seulement ADORER,
Invoquer d'autres noms que le NOM de Jésus n'est ni nécessaire ni suffisant au Salut,
cela n'implique pas que l'on doive tomber dans l'iconoclasme.

Citation :
Les romains, eux, renient l'exclusivité salvifique du baptême, en ajoutant, à la Foi baptismale, une autre planche de salut, comme si la Trinité n'était pas toujours prête à nous accorder le pardon, par la foi seule de cet unique baptême !
Je m'explique ceci que la Foi en Christ Jésus, contrairement aux autres fois, implique qu'elle est intimement liée à la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 20:14

Zibou a écrit:
On peut aussi dire que le Saint-Esprit émane du Père et du Fils, tout en affirmant qu'il origine(procède, selon le Credo de 381) du Père. C'est la solution reçue par le vatican, en 1995 et relaté par Jean Galot, dans son livre: Dieu en trois personnes, publié chez Parole et Silence, en 1999.
Citation :
Jean GALOT, Dieu en trois Personnes, Saint-Maur, Éditions Parole et Silence, 1999, 284 p. C’est dans la perspective de l’année jubilaire que le Père Jean Galot a réuni certains de ses articles sur la Trinité pour en faire un tout organique. L’ouvrage envisage les questions suivantes : le concept de Personne adapté à la Trinité et au Christ, la Paternité divine et l’engagement des Trois dans la Passion de Jésus. On pourra lire avec beaucoup de fruits le chapitre 3, intitulé “La paternité divine : révélation et engagement”, et le chapitre 8, “L’origine éternelle de l’Esprit”, qui fait le point et explicite le document du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens sur le Filioque, publié le 19 septembre 1995. Ce sont, à nos yeux, les plus nouveaux par leur apport. Ph. BEITIA.
Vous parlez de la Trinité immanente ou de la Trinité économique ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 21:12

saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
drunken

Ouais, vous pouvez bien vous moquer. Prenez garde! Car, c'est du saint baptême dont vous vous moquez. Les byzantins, avec leur culte des saints, renient la Foi trinitaire du baptême, qui indique qui nous devons seulement invoquer: le Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit(Rom.X/13-17, ITim.II/5, Jn.XIV/6).

On ne peut évoquer COMME DIEU, que Dieu.

Mais on peut invoquer, comme amis de dieu, les saints et les anges à qui dieu confie ses affaires, parce qu'ils sont ses amis.

Vous avez tort de ne pas invoquer dans vos prières ceux dont Jésus dit :
Citation :

Jean 14, 13 Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Jean 14, 14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Mais que voulez vous : Le paradis que vous voyez est celui des musulmans. Dieu n'y a pas d'épouse à qui il remet son coeur et tous les droits sur sa création.

Dieu n'a que des serviteurs prosternés.






Citation :

Les romains, eux, renient l'exclusivité salvifique du baptême, en ajoutant, à la Foi baptismale, une autre planche de salut, comme si la Trinité n'était pas toujours prête à nous accorder le pardon, par la foi seule de cet unique baptême!


Le baptême donne la grâce. Mais, on entre dans la vision béatifique par un amour réciproque de charité DANS SA PERFECTION. La terre en est la première étape de purification. Il existe d'autres purgatoires après la mort.

Pour vous, cela n'existe pas car la confiance seule suffit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 16 Mai 2010, 21:43

Citation :
Mais que voulez vous : Le paradis que vous voyez est celui des musulmans. Dieu n'y a pas d'épouse à qui il remet son coeur et tous les droits sur sa création.
ressemblerait à celui de certains musulmans.

Faites attention à ce genres de dérapages, je vous rappelle que le paradis de mahomet n'est pas autre chose qu'un bordel de Bangkok.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 09:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous avez tort de ne pas invoquer dans vos prières ceux dont Jésus dit :
Citation :
Jean 14, 13 Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Jean 14, 14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
Il ne parle ici que de Lui.

Le ministère céleste de l'Apôtre Paul, - et de tous les Saints -, est le prolongement de son ministère terrestre :
Citation :
1 Corinthiens 9, 18 Quelle est donc ma récompense? C'est qu'en annonçant l'Evangile, j'offre gratuitement l'Evangile, sans user du droit que me confère l'Evangile.
1 Corinthiens 9, 19 Oui, libre à l'égard de tous, je me suis fait l'esclave de tous, afin de gagner le plus grand nombre.

De même que pour les Pères de l'Église :
Citation :
1 Pierre 5, 1 Les anciens qui sont parmi nous, je les exhorte, moi, ancien comme eux, témoin des souffrances du Christ, et qui dois participer à la gloire qui va être révélée.
1 Pierre 5, 2 Paissez le troupeau de Dieu qui vous est confié, veillant sur lui, non par contrainte, mais de bon gré, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec l'élan du cœur;
1 Pierre 5, 3 non pas en faisant les seigneurs à l'égard de ceux qui vous sont échus en partage, mais en devenant les modèles du troupeau.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 17:51

nilamitp a écrit:
saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
drunken

Ouais, vous pouvez bine vous moquer. Prenez garde! Car ,c'est du saint baptême dont vous vous moquez. Les byzantins, avec leur culte des saints, renient la Foi trinitaire du baptême, qui indique qui nous devons seulement invoquer: le Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit(Rom.X/13-17, ITim.II/5, Jn.XIV/6).
seulement ADORER,
Invoquer d'autres noms que le NOM de Jésus n'est ni nécessaire ni suffisant au Salut,
cela n'implique pas que l'on doive tomber dans l'iconoclasme.
Code:
C'est du culte des saints dont il est question. Or, nous n'avons pas été baptisé au nom de Marie ou de quelqu'autre saint mais en celui de la Très sainte Trinité!

Citation :
Les romains, eux, renient l'exclusivité salvifique du baptême, en ajoutant, à la Foi baptismale, une autre planche de salut, comme si la Trinité n'était pas toujours prête à nous accorder le pardon, par la foi seule de cet unique baptême !
Je m'explique ceci que la Foi en Christ Jésus, contrairement aux autres fois, implique qu'elle est intimement liée à la charité.

La Foi en J-C est intimement liée à la charité. Car ,par l,incorporation en J-C, par la foi seule, on obtient le pardon de nos fautes et la charité(ICor.1/30,6/11, Tite.2/14, I.Jn.1/9).
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 17:52

nilamitp a écrit:
Zibou a écrit:
On peut aussi dire que le Saint-Esprit émane du Père et du Fils, tout en affirmant qu'il origine(procède, selon le Credo de 381) du Père. C'est la solution reçue par le vatican, en 1995 et relaté par Jean Galot, dans son livre: Dieu en trois personnes, publié chez Parole et Silence, en 1999.
Citation :
Jean GALOT, Dieu en trois Personnes, Saint-Maur, Éditions Parole et Silence, 1999, 284 p. C’est dans la perspective de l’année jubilaire que le Père Jean Galot a réuni certains de ses articles sur la Trinité pour en faire un tout organique. L’ouvrage envisage les questions suivantes : le concept de Personne adapté à la Trinité et au Christ, la Paternité divine et l’engagement des Trois dans la Passion de Jésus. On pourra lire avec beaucoup de fruits le chapitre 3, intitulé “La paternité divine : révélation et engagement”, et le chapitre 8, “L’origine éternelle de l’Esprit”, qui fait le point et explicite le document du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens sur le Filioque, publié le 19 septembre 1995. Ce sont, à nos yeux, les plus nouveaux par leur apport. Ph. BEITIA.
Vous parlez de la Trinité immanente ou de la Trinité économique ?

La Trinité immanente est révélée par la Trinité économique!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 18:06

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
drunken

Ouais, vous pouvez bien vous moquer. Prenez garde! Car, c'est du saint baptême dont vous vous moquez. Les byzantins, avec leur culte des saints, renient la Foi trinitaire du baptême, qui indique qui nous devons seulement invoquer: le Père, par le Fils, dans le Saint-Esprit(Rom.X/13-17, ITim.II/5, Jn.XIV/6).

On ne peut évoquer COMME DIEU, que Dieu.

Mais on peut invoquer, comme amis de dieu, les saints et les anges à qui dieu confie ses affaires, parce qu'ils sont ses amis.

Vous avez tort de ne pas invoquer dans vos prières ceux dont Jésus dit :
Citation :

Jean 14, 13 Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Jean 14, 14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Code:
Cette citation infirme absolument le culte idolâtre des saints.

Mais que voulez vous : Le paradis que vous voyez est celui des musulmans. Dieu n'y a pas d'épouse à qui il remet son coeur et tous les droits sur sa création.
Code:
Dieu a tout remis à J-C(ICor.15, Col.1, Eph.1), et son épouse y participe par la foi seule.(Eph.2,5/22-32)

Dieu n'a que des serviteurs prosternés.
Code:
C,est le contraire: la glorieuse liberté des enfants de Dieu, au moyen de la foi seule:(Epître aux Romain.3-8 ).






Citation :

Les romains, eux, renient l'exclusivité salvifique du baptême, en ajoutant, à la Foi baptismale, une autre planche de salut, comme si la Trinité n'était pas toujours prête à nous accorder le pardon, par la foi seule de cet unique baptême!


Le baptême donne la grâce. Mais, on entre dans la vision béatifique par un amour réciproque de charité DANS SA PERFECTION. La terre en est la première étape de purification. Il existe d'autres purgatoires après la mort. Qu'est-ce que la grâce, sans la vision béatifique: Eph.3/17, Mt.5/8, Ac.15/9)?

Pour vous, cela n'existe pas car la confiance seule suffit.
Code:
Heureusement!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 18:08

[quote="nilamitp"]

Le ministère céleste de l'Apôtre Paul, - et de tous les Saints -, est le prolongement de son ministère terrestre :
Citation :
1 Corinthiens 9, 18 Quelle est donc ma récompense? C'est qu'en annonçant l'Evangile, j'offre gratuitement l'Evangile, sans user du droit que me confère l'Evangile.
1 Corinthiens 9, 19 Oui, libre à l'égard de tous, je me suis fait l'esclave de tous, afin de gagner le plus grand nombre.

Rien dans votre citation n'implique de ministère post mortem de quiconque, si ce n'est J-C, seul Ressuscité!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 18:29

Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 20:09

saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!
Personne ne vous oblige à lire des magazines pour homosexuels.

Je vous autorise à vous désabonner de GAYGLOBE MAGAZINE
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 20:59

saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!
Je suppose que vous auriez constaté que la communauté homo ,les avorteurs s'attaquent à l'Église catholique et non Luthérienne .Allez savoir pourquoi ? Mais ce qui est sûr c'est qu'on cherche toujours à abolir que ce qui gêne.
Citation :
"Je leur ai donné votre parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde."
Voilà encore une prophétie qui se réalise et plus on s'approchera de la fin plus elle se réalisera à travers l'Église catholique ahh Excusez moi les infâmie de Rome .
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:07

nilamitp a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!
Personne ne vous oblige à lire des magazines pour homosexuels.

Je vous autorise à vous désabonner de GAYGLOBE MAGAZINE
Mr.Red

Je ne suis pas abonné. Néanmoins, lorsqu'on lit cela, on s'aperçoit que la persécution approche!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:10

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!
Je suppose que vous auriez constaté que la communauté homo ,les avorteurs s'attaquent à l'Église catholique et non Luthérienne .Allez savoir pourquoi ? Mais ce qui est sûr c'est qu'on cherche toujours à abolir que ce qui gêne.
Code:
Ne vous illusionnez pas! Car, si c'est vous que l'on attaque, c'est parce que c'est vous que l'on craint. Néanmoins, c'est nous que l'on hait!
Citation :
"Je leur ai donné votre parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme moi-même je ne suis pas du monde."
Voilà encore une prophétie qui se réalise et plus on s'approchera de la fin plus elle se réalisera à travers l'Église catholique ahh Excusez moi les infâmie de Rome .
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:17

saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!

Une petite devinette :A votre avis dans quelle Eglise on se trouve ici :


Comment voulez vous que homo ait envie d'abolir les organisation protestantes
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:20

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
GAYGLOBE
Magazine #68

GAYGLOBE MAGAZINE 26

Est-ce qu’il faut abolir l’Église catholique?

Pédophilie, enfants de Duplessis, viols, impôts impayés, églises vides, attaques homophobes,
déresponsabilisation... Est-ce que l’Église est encore le refuge moral par excellence ou
un simple “front” pour des activités moralement répréhensibles?

Voilà ce à quoi les infâmies de Rome exposent la Chrétienté: le jugement des sodomites!

Une petite devinette :A votre avis dans quelle Eglise on se trouve ici :


Comment voulez vous que homo ait envie d'abolir les organisation protestantes

Ce ne sont même plus des communautés chrétiennes!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:25

saint Zibou a écrit:
Ne vous illusionnez pas! Car, si c'est vous que l'on attaque, c'est parce que c'est vous que l'on craint. Néanmoins, c'est nous que l'on hait![/code]
Pourquoi voulez vous qu'on vous haïssez puisque vous vivez tellement l'évangile que vous accueillez les pécheurs et le péché. Entre les loi républicaine et La morale Luthérienne c'est difficile d'y voir une différence.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:27

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ne vous illusionnez pas! Car, si c'est vous que l'on attaque, c'est parce que c'est vous que l'on craint. Néanmoins, c'est nous que l'on hait![/code]
Pourquoi voulez vous qu'on vous haïssez puisque vous vivez tellement l'évangile que vous accueillez les pécheurs et le péché.
Code:
Cela est de la pure calomnie: relisez le catéchisme de Heidelberg ou celui de Luther!
Entre les loi républicaine et La morale Luthérienne c'est difficile d'y voir une différence.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:29

saint Zibou a écrit:
Ce ne sont même plus des communautés chrétiennes!

A la vitesse où vous vous adaptez au monde j' adapte aussi mon vocabulaire
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:30

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ce ne sont même plus des communautés chrétiennes!

A la vitesse où vous vous adaptez au monde j' adapte aussi mon vocabulaire

Nous ne nous adaptons pas au monde, nous, le reste fidèle: Gal.1/10!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:44

saint Zibou a écrit:
Pourquoi voulez vous qu'on vous haïssez puisque vous vivez tellement l'évangile que vous accueillez les pécheurs et le péché.
Code:
Cela est de la pure calomnie: relisez le catéchisme de Heidelberg ou celui de Luther!
Entre les loi républicaine et La morale Luthérienne c'est difficile d'y voir une différence.
[/quote]

Apres le péché Adam et Eve étaient probablement plus proche dans la foi et dans la connaissance de Dieu que leur descendance. De même que Luther malgré son caractère schismatique il était quand même encore imprégné par un esprit catholique mais malheureusement comme Adam et Eve; Luther a aussi ouvert une boite de pendore dont les résultats sont sur la photo ci dessus .


Dernière édition par fredsinam le Lun 17 Mai 2010, 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 21:48

saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ce ne sont même plus des communautés chrétiennes!

A la vitesse où vous vous adaptez au monde j' adapte aussi mon vocabulaire

Nous ne nous adaptons pas au monde, nous, le reste fidèle: Gal.1/10!

C'est probablement pour cette raison que la communauté Gay s'attaque à l'Eglise catholique infidèle et préfère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 22:01

fredsinam a écrit:
Je suppose que vous auriez constaté que la communauté homo ,les avorteurs s'attaquent à l'Église catholique et non Luthérienne .Allez savoir pourquoi ? Mais ce qui est sûr c'est qu'on cherche toujours à abolir que ce qui gêne.
saint Zibou a écrit:
Code:
Ne vous illusionnez pas! Car, si c'est vous que l'on attaque, c'est parce que c'est vous que l'on craint. Néanmoins, c'est nous que l'on hait!
Je vais vous mettre d'accord :
1) ce qu'ils détestent avant tout, c'est la morale ; donc la Loi morale chrétienne par-dessus tout.
2) ce qu'ils aimeraient abattre : le Vatican, état théocratique chrétien, et symbole du christianisme (même les non-chrétiens) parce qu'il VISIBLE et rassemble des foules.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 22:06

saint Zibou a écrit:
Code:
Dieu a tout remis à J-C(ICor.15, Col.1, Eph.1),)
]

Oui ! Et Jésus Christ a tout remis à ses amis !

Citation :
Matthieu 25, 21 C'est bien, serviteur bon et fidèle, lui dit son maître, en peu de choses tu as été fidèle, sur beaucoup je t'établirai ; entre dans la joie de ton seigneur.

Votre exaltation de Jésus, est trop peu ! Lui EPOUSE LES AMES et ce n'est pas une parole vaine ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 17 Mai 2010, 22:35

nilamitp a écrit:
fredsinam a écrit:
Je suppose que vous auriez constaté que la communauté homo ,les avorteurs s'attaquent à l'Église catholique et non Luthérienne .Allez savoir pourquoi ? Mais ce qui est sûr c'est qu'on cherche toujours à abolir que ce qui gêne.
saint Zibou a écrit:
Code:
Ne vous illusionnez pas! Car, si c'est vous que l'on attaque, c'est parce que c'est vous que l'on craint. Néanmoins, c'est nous que l'on hait!
Je vais vous mettre d'accord :
1) ce qu'ils détestent avant tout, c'est la morale ; donc la Loi morale chrétienne par-dessus tout.
2) ce qu'ils aimeraient abattre : le Vatican, état théocratique chrétien, et symbole du christianisme (même les non-chrétiens) parce qu'il VISIBLE et rassemble des foules.

Je ne suis pas d'accord avec toi .Les homo ne sont pas dénué de morale ils ont une morale certain même une morale chrétienne . Deuxièmement je suis sûr que sans pour autant être croyant nos contemporains ne souhaite pas que la chrétienneté disparaisse ils veulent qu'elle s'adapte à leur envie ,qu'elle devienne sociale ,et plus du tout dogmatique .Et c'est dans ce sens que l'Église catholique parait comme un rempart à battre pour vivre sans problème de conscience . Par contre Saint Zibou a raison sur une chose l'une des raison qui fait qu'on s'attaque plus à l'Eglise catholique que par exemple à l'Église orthodoxe c'est qu'on la craint encore , elle est encore influente dans le monde intellectuellement ,politiquement ,et socialement mais surtout elle a encore une emprise sur les consciences du monde qu'on le veille ou Non .Face au prise de position du Vatican , on est pour ou contre mais de plus en plus on en devient indifférent .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 09:11

Citation :
Je ne suis pas d'accord avec toi .Les homo ne sont pas dénué de morale ils ont une morale certain même une morale chrétienne . Deuxièmement je suis sûr que sans pour autant être croyant nos contemporains ne souhaite pas que la chrétienneté disparaisse ils veulent qu'elle s'adapte à leur envie ,qu'elle devienne sociale ,et plus du tout dogmatique .Et c'est dans ce sens que l'Église catholique parait comme un rempart à battre pour vivre sans problème de conscience.
Exact. Mais en fait, je ne parlais pas des homos en particulier.
Sinon, tu as raison pour les homos non visibles. Mais pour les associations homos par contre, tu as parfaitement tord ( ex: "gay lesbien bi trans" ) ; toutes leurs revendications visent à tuer (même s'ils s'en défendent en parlant d'EGALITE) :
- la cellule familiale : un papa, une maman, des enfants.
- le genre homme/femme et la sexualité homme/femme
(en nous déclarant tous ayant un "côté" bisexuelle et bi-genre)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 19:57

Arnaud Dumouch a écrit:
saint Zibou a écrit:
Code:
Dieu a tout remis à J-C(ICor.15, Col.1, Eph.1),)
]

Oui ! Et Jésus Christ a tout remis à ses amis !

Citation :
Matthieu 25, 21 C'est bien, serviteur bon et fidèle, lui dit son maître, en peu de choses tu as été fidèle, sur beaucoup je t'établirai ; entre dans la joie de ton seigneur.

Code:
Cette citation porte sur le paradis, pas sur notre monde ici-bas!...
:mdr:

Votre exaltation de Jésus, est trop peu ! Lui EPOUSE LES AMES et ce n'est pas une parole vaine ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 19:58

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ce ne sont même plus des communautés chrétiennes!

A la vitesse où vous vous adaptez au monde j' adapte aussi mon vocabulaire

Nous ne nous adaptons pas au monde, nous, le reste fidèle: Gal.1/10!

C'est probablement pour cette raison que la communauté Gay s'attaque à l'Eglise catholique infidèle et préfère...

On attaque Rome, et, après, nous passerons à la casserole!


Dernière édition par saint Zibou le Mar 18 Mai 2010, 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 20:06

fredsinam a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec toi .Les homo ne sont pas dénué de morale ils ont une morale certain même une morale chrétienne .

Non, intrinsèquement, la mentalité sodomite est pervertie et irrémissible. Elle suppose l'exlcusion de l'autre et/ou du plus faible. Au contraire, intrinsèquement, la mentalité hétérosexuelle, grâce à la procréation, met les époux au service du plus faible, de l'enfant. Elle est donc un point de départ pour la réorientation(rédemption) ange1 de la violence, de la contrainte, au service du plus faible, de la personne. Cette mentalité est christianisable, pas celle des sodomites, infâme et démoniaque! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 20:10

Et c'est pourquoi, Zibou est pour l'adoption d'enfants par les couples homosexuels !

En effet, le sodomite mis au service du plus faible, de l'enfant, a de nouveau une mentalité rémissible.

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 20:22

nilamitp a écrit:
Et c'est pourquoi, Zibou est pour l'adoption d'enfants par les couples homosexuels !
Code:
Quoi? comment une union sodomite peut-elle engendrer?
En effet, le sodomite mis au service du plus faible, de l'enfant, a de nouveau une mentalité rémissible.

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 18 Mai 2010, 20:29

saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec toi .Les homo ne sont pas dénué de morale ils ont une morale certain même une morale chrétienne .

Non, intrinsèquement, la mentalité sodomite est pervertie et irrémissible. Elle suppose l'exlcusion de l'autre et/ou du plus faible. Au contraire, intrinsèquement, la mentalité hétérosexuelle, grâce à la procréation, met les époux au service du plus faible, de l'enfant. Elle est donc un point de départ pour la réorientation(rédemption) ange1 de la violence, de la contrainte, au service du plus faible, de la personne. Cette mentalité est christianisable, pas celle des sodomites, infâme et démoniaque! affraid
Votre discours ,les mots que vous utilisé sont digne des mollahs ,et font peur lorsqu'ils viennent d'un Chrétien . il me semble que vous vous êtes trompé de religion .
Vous ne suivez p-e pas les information mais les homosexuels se battent pour avoir le droit à l'adoption des enfant , chose d'ailleurs qu'ils reprochent à l'Église catholique car elle est la seule muraille à battre pour avoir ce droit .Mais sache que jamais , dans l’évangile, on ne voit Jésus enfermer les gens dans ce qui est tordu dans leur vie, même s’il est trop lucide pour l’ignorer. Il n’y a qu’à relire les rencontres avec Zachée, la Samaritaine et tant d’autres !Réduire une personne au point de la définir par sa seule éventuelle tendance homosexuelle est aussi injuste que peu évangélique. L’existence, chez telle ou telle personne, d’une déviation ou d’un blocage malheureux empêchant d’assumer pleinement la différence sexuelle, ne doit pas occulter toutes ses richesses et vertus. Les profondes ambiguïtés des amitiés homosexuelles elles-mêmes ne doivent pas nous conduire à nier pour autant les authentiques valeurs dont elles peuvent être porteuses.Alors dire que leur mentalité est dechristianisable c'est vraiment infâme et je vous dirais d'ôte premièrement la poutre de votre œil, et alors vous verrez comment ôter la paille qui est dans l'œil de votre frère.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mer 19 Mai 2010, 19:25

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:
fredsinam a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec toi .Les homo ne sont pas dénué de morale ils ont une morale certain même une morale chrétienne .

Non, intrinsèquement, la mentalité sodomite est pervertie et irrémissible. Elle suppose l'exlcusion de l'autre et/ou du plus faible. Au contraire, intrinsèquement, la mentalité hétérosexuelle, grâce à la procréation, met les époux au service du plus faible, de l'enfant. Elle est donc un point de départ pour la réorientation(rédemption) ange1 de la violence, de la contrainte, au service du plus faible, de la personne. Cette mentalité est christianisable, pas celle des sodomites, infâme et démoniaque! affraid
Votre discours ,les mots que vous utilisé sont digne des mollahs ,et font peur lorsqu'ils viennent d'un Chrétien . il me semble que vous vous êtes trompé de religion .
Vous ne suivez p-e pas les information mais les homosexuels se battent pour avoir le droit à l'adoption des enfant , chose d'ailleurs qu'ils reprochent à l'Église catholique car elle est la seule muraille à battre pour avoir ce droit .Mais sache que jamais , dans l’évangile, on ne voit Jésus enfermer les gens dans ce qui est tordu dans leur vie, même s’il est trop lucide pour l’ignorer. Il n’y a qu’à relire les rencontres avec Zachée, la Samaritaine et tant d’autres !Réduire une personne au point de la définir par sa seule éventuelle tendance homosexuelle est aussi injuste que peu évangélique. L’existence, chez telle ou telle personne, d’une déviation ou d’un blocage malheureux empêchant d’assumer pleinement la différence sexuelle, ne doit pas occulter toutes ses richesses et vertus. Les profondes ambiguïtés des amitiés homosexuelles elles-mêmes ne doivent pas nous conduire à nier pour autant les authentiques valeurs dont elles peuvent être porteuses.Alors dire que leur mentalité est dechristianisable c'est vraiment infâme et je vous dirais d'ôte premièrement la poutre de votre œil, et alors vous verrez comment ôter la paille qui est dans l'œil de votre frère.

Relisez donc Rom.1/18-31, ICor.6/9-11, Gal.5/19-21, ITim.1/8-11. Ces propos sont trop clairs pour se permettre quelque complaisance à l'égard des sodomites impénitents et incontinents!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mer 19 Mai 2010, 19:59

saint Zibou a écrit:

Relisez donc Rom.1/18-31, ICor.6/9-11, Gal.5/19-21, ITim.1/8-11. Ces propos sont trop clairs pour se permettre quelque complaisance à l'égard des sodomites impénitents et incontinents!

Tenez vous le même discours à l'égard des fornicateurs , des ivrognes , les impudiques, les adultères (notamment les divorce remarié) , les voleurs ,...

Par ailleurs vous utilisez le mot insultant de " sodomites" incluez vous les lesbienne aussi si oui pouvez vous m'expliquer techniquement comment sont-elle sodomites ? utilisez vous aussi le mot ivrognes ou fornicateur pour qualifier les alcoolique ou les .....
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Jeu 20 Mai 2010, 20:01

fredsinam a écrit:
saint Zibou a écrit:

Relisez donc Rom.1/18-31, ICor.6/9-11, Gal.5/19-21, ITim.1/8-11. Ces propos sont trop clairs pour se permettre quelque complaisance à l'égard des sodomites impénitents et incontinents!

Tenez vous le même discours à l'égard des fornicateurs , des ivrognes , les impudiques, les adultères (notamment les divorce remarié) , les voleurs ,...
Code:
 OUI!

Par ailleurs vous utilisez le mot insultant de " sodomites" incluez vous les lesbienne aussi si oui pouvez vous m'expliquer techniquement comment sont-elle sodomites ? utilisez vous aussi le mot ivrognes ou fornicateur pour qualifier les alcoolique ou les .....
Code:
OUI

Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Jeu 20 Mai 2010, 22:08

Zibou,je te l'avais déjà dit:tu pourrais citer les passages en entier.
Certains n'ont pas de Bible ,et tous n'ont pas de bible électronique de surcroit.
Et puis c'est la moindre des choses.

Que dis-tu des prophéties de Jésus sur Sodome et Gomorrhe par rapport à Capernaüm?

Et quelles applications en tirer à nos jours ?

Que dit Jésus de ceux qu'il dit ne pas connaitre ,et qui ont chassé des démons,fait des miracles,prophétisé même par son Nom ?

Excuse-moi pour cette fois,je fais l'avare:je ne vais pas chercher les versets.Je demande pardon aux autres.Je les ai cités en d'autres posts ces deux derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Jeu 20 Mai 2010, 22:11

Heureusement que Dieu fera miséricorde aux miséricordieux,qu'il soit vase d'honneur ou vase de peu de prix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 00:10

fredsinam a écrit:
Vous ne suivez p-e pas les information mais les homosexuels se battent pour avoir le droit à l'adoption des enfant , chose d'ailleurs qu'ils reprochent à l'Église catholique car elle est la seule muraille à battre pour avoir ce droit.

Plutôt que de s'abandonner sans retenue à leurs pulsions bestiales, d'assouvir leurs désirs sexuels sans inhibition morale aucune, et comble du comble de le crier haut et fort sur tous les toits comme s'il s'agissait d'une chose tout à fait banale, ces « homos » feraient mieux d'essayer de développer leur auto-contrôle, de tendre vers le droit chemin moral....

L'être humain est un être spirituel! C'est répugnant....J'ai horreur de tous ces discours bien-pensants du style "les homosexuels se battent pour ceci, pour cela". Eh bien qu'ils se battent contre leurs penchants déviants!

:no
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 00:24

Enlui a écrit:
Heureusement que Dieu fera miséricorde aux miséricordieux,qu'il soit vase d'honneur ou vase de peu de prix

Ne jamais utiliser le futur quand on parle de Dieu, "Dieu fera ceci, cela", sauf si bien sûr on s'appuie sur les Écritures....pukel
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 09:56

Psychoactif a écrit:
Enlui a écrit:
Heureusement que Dieu fera miséricorde aux miséricordieux,qu'il soit vase d'honneur ou vase de peu de prix

Ne jamais utiliser le futur quand on parle de Dieu, "Dieu fera ceci, cela", sauf si bien sûr on s'appuie sur les Écritures....pukel

c'est mieux là ? Jacques 2:13 car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement.

Inverse les temps et cela donne le jugement sera avec miséricorde pour ceux qui font miséricorde

Ou encore:Matthieu 5:7 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 21:41

Psychoactif a écrit:
fredsinam a écrit:
Vous ne suivez p-e pas les information mais les homosexuels se battent pour avoir le droit à l'adoption des enfant , chose d'ailleurs qu'ils reprochent à l'Église catholique car elle est la seule muraille à battre pour avoir ce droit.

Plutôt que de s'abandonner sans retenue à leurs pulsions bestiales, d'assouvir leurs désirs sexuels sans inhibition morale aucune, et comble du comble de le crier haut et fort sur tous les toits comme s'il s'agissait d'une chose tout à fait banale, ces « homos » feraient mieux d'essayer de développer leur auto-contrôle, de tendre vers le droit chemin moral....

L'être humain est un être spirituel! C'est répugnant....J'ai horreur de tous ces discours bien-pensants du style "les homosexuels se battent pour ceci, pour cela". Eh bien qu'ils se battent contre leurs penchants déviants!

:no

+1
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 21:42

Enlui a écrit:
Heureusement que Dieu fera miséricorde aux miséricordieux,qu'il soit vase d'honneur ou vase de peu de prix

Va et ne pèche plus: ça te dit quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 22:00

Un pècheur n'exclut pas qu'il soit miséricordieux et sauvé.
Pècheurs et sauvés ...

1 Cor 1:4 Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. 5 Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance, 6 le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, 7 de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.

1 Corinthiens 5:1 On entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité, et une impudicité telle qu’elle ne se rencontre pas même chez les païens;

Oui "va et ne pèche plus",c'est la voie fermement conseillée.
Cela ne dit pas si tu pèches encore ton salut est abrogé.


Dernière édition par Enlui le Lun 24 Mai 2010, 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 22:03

N'y a-t-il sur la terre que l'église catholique qui prie le pardon de Dieu pour les péchés qu'elle a commis et commet ?

Tout le reste,religions,confessions,partis,pouvoirs,groupements seraient parvenus à la sanctification!!!
et donc n'ont plus à se critiquer ni à se botter les fesses!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 22:22

Enlui a écrit:


Oui "va et ne pèche plus",c'est la voie fermement conseillée.
Cela ne dit pas si tu pèche encore ton salut est abrogé.

Tu te repens toujours, plutôt!
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Ven 21 Mai 2010, 23:15

L'humilité par elle-même est quelque chose qui touche au repentir.Mais le repentir et l'aveu de ses fautes est incontournable.Dieu est fidèle et juste.

Le corps du Christ dépasse les confessions,même s'il en a choisi une, plus que celles apparues plus tard.
Le corps du Christ est fait des coeurs de chaque croyant vivant de Lui.
Et leur adresse est:"église du Christ"


Dernière édition par Enlui le Dim 23 Mai 2010, 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Dim 23 Mai 2010, 18:26

En se temps de Pentecôte soyez comme votre portable!!! bien plein pour marcher car vous avez été aux contacts de l'évangile et des sacrements de l'église... en éveil vers la central, car vous êtes un homme de prière.... attentif a la sonnerie car votre regard inérieur est attentif aux motions de l'esprit saint qui va vous mettre en contact de Dieu ou de vos frères...amitiés paul de LIMOGES

paul de LIMOGES
Jésus est infiniment misericordieux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Lun 24 Mai 2010, 15:07

saint Zibou a écrit:
Enlui a écrit:


Oui "va et ne pèche plus",c'est la voie fermement conseillée.
Cela ne dit pas si tu pèches encore ton salut est abrogé.

Tu te repens toujours, plutôt!

1 Jean 3:20 car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses.

Nous avons un morceau de taille dans ce verset:

1 Corinthiens 4:4 car je ne me sens coupable de rien; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9401
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mar 25 Mai 2010, 22:33

Enlui a écrit:
saint Zibou a écrit:
Enlui a écrit:


Oui "va et ne pèche plus",c'est la voie fermement conseillée.
Cela ne dit pas si tu pèches encore ton salut est abrogé.

Tu te repens toujours, plutôt!

1 Jean 3:20 car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses.

Nous avons un morceau de taille dans ce verset:

1 Corinthiens 4:4 car je ne me sens coupable de rien; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur.

Voici le mot de la fin:

Citation :
IJean1.8
Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.
1.9
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
1.10
Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous.
1 Jean 2
2.1
Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste.
2.2
Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?   Mer 26 Mai 2010, 14:21

C'est véridique.Amen
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise est-elle au sens fort le corps du Christ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» La vie a-t-elle un sens ?
» Notre vie a-t-elle un sens?
» La vie a t-elle un sens?
» La maladie a-t-elle un sens ? Thierry Janssens
» Eglise corps du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: